• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Le Dalaï-Lama : c’est la réaction à 100 % !

Le Dalaï-Lama : c’est la réaction à 100 % !

Le gouvernement chinois a raison, mille fois raison de demander avec force au président américain Barack Obama d’annuler sa rencontre programmée avec le dalaï-lama, chef spirituel, autoproclamé des Tibétains.

Le ministre des affaires étrangères de la Chine n’y va pas par quatre chemins lorsqu’il déclare :

"Nous exhortons les Etats Unis à prendre en compte de façon sérieuse l'inquiétude de la Chine et à immédiatement annuler la rencontre prévue".

Comme beaucoup de militants des droits de l’homme, je condamne avec fermeté les atteintes aux droits de l’homme, nombreuses en Chine et je soutiens les luttes démocratiques qui sont menées dans ce pays.

Ceci étant dit et répété, le vieil homme « digne » qui est représenté sur la photographie, jointe à l’article n’est pas n’importe qui et sa revendication vise à demander le détachement du grand Tibet, ce qui intègre le Yunnan et le Sichuan, près d’un quart de la surface actuelle de la Chine.

Quel gouvernement du monde pourrait accepter qu’on lui demande une telle amputation…..

Quant à la société tibétaine « idéalisée » : c’est le servage, la peine de mort, la torture et autres « bienfaits » du gouvernement si peu spirituel.

Faut-il rappeler que les nazis ont utilisé ce « concept du Tibet indépendant » pour dépecer la Chine avec le soutien du Japon durant la dernière guerre mondiale ?

Faut-il rappeler aussi que le SS Henrich Harrer a été le précepteur, même après-guerre de l’actuel dalaï lama ?

De tous temps les puissances coloniales ont soutenu les revendications du Dalaï Lama.

En 1959, le gouvernement des USA avait même financé la révolte des moines tibétains contre un régime communiste qui avait aboli le servage et les codes ségrégatifs.

Pour terminer, rappelons que sous le Dalaï Lama la scolarisation des enfants était de 2% contre 81% aujourd’hui…..

Dehors le Dalaï Lama et son régime archaïque !

Le gouvernement chinois a raison de refuser que des forces étrangères puissent essayer de déstabiliser ce pays et soutenir un chef « spirituel » qui souhaite faire revenir une bonne partie de la Chine au Moyen âge !

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  2.66/5   (89 votes)




Réagissez à l'article

117 réactions à cet article    


  • Gollum Gollum 21 février 2014 14:23

    Le Dalaï Lama est si peu réactionnaire qu’il fait l’unanimité dans les commentaires sur Amazon


    Mais on sait que les forces de « gauche » font partie du paradigme des Lumières : Progrès obligatoire pour les pauvres arriérés attachés à une vision archaïque, ou du moins déclarée telle, par nos illuminés..

    Je crois qu’en fait ce sont les Lumières qui sont has been maintenant..

    Prendre le parti des chinois dans cette affaire est d’une crétinerie crasse. Même si les US essayent d’instrumentaliser la chose, cela n’enlève rien au fait que les Tibétains sont colonisés dans cette affaire et qu’ils ont droit au respect de leur culture, de leurs traditions.. Chose que la Chine n’a jamais consenti.

    Bref, les hommes au poing levé ne le lèvent que quand cela va dans le sens de leur idéologie, de leur praxis, comme le montre d’ailleurs le ralliement tardif des communistes à la lutte anti-nazie quand Hitler se décida à attaquer Staline.

    • bakerstreet bakerstreet 21 février 2014 23:33

      Moi j’adore les articles de Chalot, toujours désopilant, surtout quand on les prend au quarantième degré rugissant !


      Chalot a complètement raison de se mettre une nouvelle fois en pétard !
      Le pétard ( pas celui qu’on fume) qui est comme chacun sait une invention chinoise !

      Les camps de rééducation et le massacre de la culture tibétaine, ça n’existe pas plus que la théorie du genre. 
      Faut bien se donner le moyen de ses ambitions, comme disait l’Adolph !
      Heureusement, les chinois ont introduit au Tibet, un programme destiné aux masses ignorantes, un programme, appelé ABC de l’égalité moines-nones. 

      Ca sert à quoi que les descendants du grand timonier se décarcassent ?..

      Obama n’est pas convaincu, et rit jaune, mais persiste, même quand les chinois lui tirent la gueule. 

      Voilà on en est le révélateur en ce monde : Ne pas renoncer à l’invitation que l’on a fait au dalaï-lama, même quand les chinois vous tirent la gueule. 
      C’est la dernière question ’ailleurs du test dans psycho-magazine, au sujet de la question :
      « EN AVOIR OU PAS ». 

      A ce propos, Holland préfère pour sa part faire des tours en scooter, et se faire inviter par Pinault avec sa belle, même si c’est plus franchouillard, moins exotique. 
      Il récite des mantras en faisant la bête à deux dos, plutôt qu’aggripé aux écailles du dragon furieux, et crachant du feu. 

      On peut le comprendre. 

      Chalot hisse le drapeau rouge. Les enfants savant maintenant qu’ils sont des sous chinois, alors qu’avant ils ne savaient même pas qu’ils étaient tibétains. 

      On vit vraiment une époque formidable, comme disait Vialatte !

    • Louis St O 22 février 2014 15:18

      C’est vrais que les USA sont complétement désintéressé partout ou ils vont, en Afghanistan, en Irak, en Libye, en Amérique du sud , mais juste ou ils ne veulent pas les multinationales américaines, en Afrique, et partout ou les gouvernements refusent les échanges soit-disant « libre et non faussé ».
      D’ailleurs ce n’est pas eux et la CIA qui subventionnent toutes ces micros révolutions pour déstabiliser les gouvernements qui leurs tiennent tête.
      De vrais saints je vous dis.


    • zygzornifle zygzornifle 21 février 2014 14:31

      ça me rappelle comme Sarkozy s’était mis à ramper devant les Chinois à l’époque ou le Dalai-Lama devait venir en France  smiley .....


      • Gollum Gollum 21 février 2014 14:51

        Oui il avait rampé comme une carpette et tout en bombant le torse peut de temps auparavant en disant que ce n’était pas la Chine qui dictait sa conduite à la France..


        Tu parles smiley On a vu oui. J’ai jamais eu aussi honte d’être français qu’à cette époque.

        Sans compter la période des jeux olympiques chinois où l’on a vu ceux-ci faire ce qu’ils voulaient à Paris.. Personne pour protester, ils étaient chez eux !

        Ah ils doivent bien rigoler les chinois devant tant de bassesse…

        Quand je pense qu’il y eut une époque où l’on avait un Louis XIV que l’univers entier nous enviait…

        Nous sommes devenus l’ombre de nous-même. Mûrs pour l’esclavage. 

      • Aristoto Aristoto 21 février 2014 15:01
        Quand je pense qu’il y eut une époque où l’on avait un Louis XIV que l’univers entier nous enviait… !!

        C vrai qu’il a du charme notre travelo historique smiley


      • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 21 février 2014 19:09

        à Zigo,
        « ça me rappelle comme Sarkozy... »

        ... Tout à fait, et je me souviens aussi qu’à l’époque la Chine avait suggéré à l’Elysée je ne sais quoi à propos de l’indépendance de la Corse, de la Bretagne et du Pays Basque...
         smiley smiley smiley
        Pas mal, l’humour pékinois...


      • Aristoto Aristoto 21 février 2014 14:32

        Comme beaucoup de militants des droits de l’homme, je condamne avec fermeté les atteintes aux droits de l’homme, nombreuses en Chine et je soutiens les luttes démocratiques qui sont menées dans ce pays.

        HO mais sur ce point là on est pas très sur que la France, Les Etats Unis ou la Russie soit beaucoup mieux lotie ? L’avantage de la chine sur ses 3 grands copains est que c la seule qui ne se prête pas au jeu de la courbette indispensable devant les curée locaux !

        Sinon le genre humain ne mérite aucun droite !! Hate qu’il se fasse éradiquer en totalité par des extraterrestre !


        • Neymare Neymare 21 février 2014 15:38

          "Ceci étant dit et répété, le vieil homme « digne » .. sa revendication vise à demander le détachement du grand Tibet, ce qui intègre le Yunnan et le Sichuan, près d’un quart de la surface actuelle de la Chine."
          Il me semble qu’il a abandonné toute activité politique relative à l’indépendance du tibet. Un homme comme lui sait que les choses sont ce qu’elles sont pour de bonnes raisons, et donc qu’il est parfaitement inutile de vouloir interférer dans les affaires politiques de ce monde.
          Celà étant c’est marrant de voir un simple lama faire aussi peur à ces crétins de dirigeants chinois, dont l’arrogance est aussi immense que leur imbécilité


          • rocla+ rocla+ 21 février 2014 15:49

            Serge Lama est un très bon chanteur .


            D’ aventure en aventures il nous raconte sa maladie sur le 
            divan rouge de Marcel Drucker .

            Laissez cet homme tranquille .

            • angoravox 21 février 2014 16:09

              Ça sent le divin rouge, aussi, cet article ; - )


            • Massada Massada 21 février 2014 15:52

              Dehors le Dalaï Lama et son régime archaïque !


              Mais les tibétains veulent leur régime archaïque !!
              La modernité mais pas au prix du renoncement à leur religion, à leur spiritualité et à leurs coutumes.
              Les émeutes sanglantes de mars 2008 en témoignent.


              • spartacus spartacus 21 février 2014 15:55
                La Chine communiste a envahi le Tibet en 1951. La revendication est la fin de l’occupation chinoise, pas le retour au moyen age.....C’est n’importe quoi cette analyse !

                Le Dalai Lama est Nobel de la paix, parce qu’il, a toujours revendiqué pacifiquement. 

                • Scual 21 février 2014 18:05

                  Je suis quand même très surpris qu’après tant de temps, Spartacus n’ai toujours pas réussi à atteindre le niveau 1 du lien de cause à effet ni la compréhension de la définition des mots qu’il emploi pourtant souvent... j’avais jamais vu ça, même à l’école primaire, les moins brillants des enfants arrivent quand même à progresser un petit peu.

                  Quand on est sujet à une telle stagnation, je peux comprendre qu’on ne croit pas au progressisme.


                • bonnot 21 février 2014 16:04

                  Qui lui a donné ce nobel monsieur


                  • Surya Surya 21 février 2014 16:09

                    Décidément je vois que les clichés ont la vie dure... C’est tout de même hallucinant le nombre de clichés et d’inexactitudes qui circulent au sujet du Tibet et du Dalai Lama.

                    « le dalaï-lama, chef spirituel, autoproclamé des Tibétains. » Autoproclamé ?? Ca c’est nouveau. L’existence des Dalai Lamas au Tibet remonte à des siècles, c’est la tradition tibétaine, c’est la culture tibétaine, et ce Dalai Lama là ne s’est pas plus autoproclamé Dalai Lama que les autres avant lui.

                    « sa revendication vise à demander le détachement du grand Tibet, »
                    C’est faux. Tout simplement.
                    Il ne demande même plus l’indépendance du Tibet, seulement plus d’autonomie. Et ça fait déjà un bout de temps qu’il ne demande plus cette indépendance du Tibet. Seulement, pour le savoir, il faut se tenir au courant de l’actualité.

                    « Quel gouvernement du monde pourrait accepter qu’on lui demande une telle amputation….. »
                    Mais tout le problème de la démocratie est là, justement. Les Tibétains NE VEULENT PAS faire partie de la Chine. Ils n’en faisaient pas partie avant l’invasion de l’armée chinoise en 1950.
                    Vous appelez cela comment, vous, lorsqu’un pays envahit un autre militairement ? Et qu’il l’annexe ? Moi j’appelle cela de la colonisation. Et le Tibet est le SEUL pays colonisé dont on refuse même de reconnaitre qu’il est colonisé. Ah non, tiens, il y en a d’autres. Il y a aussi... La Nouvelle Calédonie... la Polynésie... pour ne citer que ces deux exemples qui nous concernent directement. Tous ces pays et territoires ont été annexés par la France, mais bon... ça fait longtemps, alors tout le monde a oublié, n’est-ce pas...
                    Je suis ahurie de voir des gens se disant démocratiques qui en réalité cautionnent des situations de colonisation, c’est à dire des situations où dans le passé des peuples ont été annexés contre leur volonté, et continuent de vivre de nos jours sous la tutelle des colonisateurs. Vachement démocratique...

                    « « idéalisée » : c’est le servage, la peine de mort, la torture et autres « bienfaits » du gouvernement si peu spirituel.
                    Ah bien sûr, c’était un idéal pour les Tibétains, voyez vous. C’était ça leur idée du monde parfait. Vous semblez connaître très, très bien l’histoire du Tibet et la culture tibétaine...
                    La société tibétaine n’était pas parfaite, ça c’est sûr, mais le Dalai Lama en avait pleinement conscience et il avait l’intention de procéder à des réformes. Il ne s’en était jamais caché, mais il ne pouvait pas les faire car il était encore trop jeune. Il n’avait même pas les pleins pouvoirs à l’époque de l’invasion chinoise, car si vous prenez la peine de vous renseigner vous verrez quel âge il avait en 1950.
                    Le régime chinois ne lui a pas laissé le temps de faire ces réformes. Les Chinois ont appelé ça »libérer« le Tibet, comme les Khmers Rouges ont ensuite »libéré« le Cambodge, comme les puissances coloniales du 19ème siècle ont »civilisé« les bons sauvages africains...

                     »Faut-il rappeler que les nazis ont utilisé ce « concept du Tibet indépendant » pour dépecer la Chine avec le soutien du Japon durant la dernière guerre mondiale ?« 
                    Je vois pas le rapport. Que les nazis aient cherché à mettre leur nez dans les affaires tibétaines signifie quoi au juste ?

                    Ah, Harrer... ça faisait longtemps qu’on n’avait pas parlé de lui... le »précepteur« du Dalai Lama... Bon, j’ai lu le livre de Harrer, »Sept ans au Tibet« (je suis sûre que vous l’avez lu aussi...) et faut-il rappeler que Harrer était un type rongé par la passion de l’alpinisme et de l’escalade au point qu’il a été jusqu’à pactiser avec les nazis pour être choisi pour une expédition dans l’Himalaya. C’était la condition absolue pour faire partie de l’expédition, et pour lui le seul et unique but de cette alliance. C’est complètement débile de faire ça, je suis tout à fait d’accord, mais Harrer l’a regretté amèrement, et bien sûr maintenant beaucoup de gens se servent de cela pour essayer de faire un lien entre le Dalai Lama et son »précepteur« nazi. N’importe quoi !!
                    Immédiatement après être entré chez les SS, il a été choisi pour sa fichue expédition, il a donc atteint son but, et il est parti en Inde. Je vais pas raconter le livre ici, mais il a été fait prisonnier par les Anglais... il s’est enfui, il est arrivé à Lhassa, il a rencontré le DL, et tout ce qu’il a fait, c’est lui enseigner un peu d’anglais... et l’usage d’une caméra cinématographique (le Dalai Lama était passionné de cinéma). Voilà, c’est tout, pas de quoi en faire un fromage, il ne lui a pas enseigné les théories nazies contrairement à ce qui certains cherchent à insinuer !

                    Maintenant que les USA aient cherché à utiliser le Dalai Lama contre les communistes chinois, pas de problème pour le croire, mais en quoi est-ce que le fait que les USA s’en soient mêlés rend l’invasion du Tibet par la Chine légitime ??

                     »Pour terminer, rappelons que sous le Dalaï Lama la scolarisation des enfants était de 2% contre 81% aujourd’hui…..« 
                    On connait ce genre d’arguments... Et la France a construit des écoles en Afrique... et donc la colonisation était une bonne chose...

                     »Dehors le Dalaï Lama et son régime archaïque !"
                    Alors déjà, pour commencer, dehors, il y est déjà, puisqu’il n’a même pas le droit de retourner au Tibet.
                    Deuxièmement, quel régime ? Non seulement il n’a pas eu les pleins pouvoirs à l’époque où il était au Tibet vu qu’il était trop jeune (il n’a même pas eu la possibilité de donner son avis pour l’accord en 17 points qui a été signé avec les Chinois à la va-vite, et EN SON ABSENCE. Lui était en désaccord avec nombre de ces 17 points, faut-il le rappeler) mais je vous signale, et je suis sûre que, suivant de près l’actualité vous êtes au courant, que le Dalai Lama n’est plus chef politique du Tibet depuis belle lurette, car il a renoncé à son rôle politique, mais uniquement chef spirituel.

                    Conclusion, la colonisation c’est mal sauf quand c’est la Chine qui la pratique. Là, on se demande pourquoi, tout d’un coup ça devient une bonne chose.


                    • rocla+ rocla+ 21 février 2014 16:27

                      Les premiers clichés de la vie dure de la famille Lama ont

                      été pris par un dessinateur Belge du nom d’ Hergé .

                      En effet page 27 de l’ épisode DalaÏ au Tyrol on voit l’ animal 
                       cracher sur le capitaine Schadock  au son des chants tyroliens
                      yalaliyokalidalaï avec leurs culottes en cuir .

                    • DACH 22 février 2014 12:15

                      Parfait car cet article démontre une ignorance qui peut cacher la mauvaise foi.
                      Encouragements à Surya. Namaste.


                    • fborion 24 février 2014 11:42

                      Merci Surya de rétablir la vérité. L’auteur a beaucoup de retard dans l’actualité.


                      La chine n’a peur de personne, pas même que le ciel leur tombe sur la tête...
                      Sauf du Dalaï Lama ! Il faut croire que la force est avec lui...


                    • rocla+ rocla+ 21 février 2014 16:11

                      Le prix Nobel a été attribué à Dalaï Lama ( frère de Serge ) en 

                      1989 des mains de Joseph Staline ( petit père des peuples )
                      qui les avait lavées à la manière de Pionce Pilate homme 
                      politique célèbre pour ses discours prononcés en dormant .

                      • Gabriel Gabriel 21 février 2014 16:13

                        Chalot vous vous égarez. Quelque soit le point de vue ou l’idée que l’on se fait de la politique d’un pays, cela n’est pas une raison pour l’envahir et y pratiquer l’épuration ethnique. Les chinois ne sont pas venus apporter la démocratie ou le progrès au Tibet, des valeurs dont d’ailleurs ils se foutent éperdument mais, annexer le territoire des hauts plateaux afin d’y installer leurs artillerie nucléaire et avoir ainsi un œil géostratégique sur leur voisin l’Inde. Quand au Dalaï lama, je vous conseil amicalement d’assister à ses conférences et de lire ses écrits, vous ni verrez aucun appel à la violence, aucune haine, rien que de la compassion, une vertu qui malheureusement n’est pas celle des chinois vis-à-vis des tibétains.


                        • mmbbb 21 février 2014 20:32

                          Vous avez raison mais bon il est quand meme curieux d’avoir oublie un peu vite le massacre des indiens d’amerique et des aborigenes d’australie Certes ce sont de pays democratiques mais comme tant d’autres ces pays ce se sont assis sur des massacres Alors les Chinois ne sont pas plus condamnables Quoi qu’il en soit la Chine n’est pas pret de se laisse emputer du Tibet Le Tibet a toujours une province naturelle de la Chine Le Dalai lama est tres populaire dans les milieux intello Bo Bo en mal de sens J’ai lu alexandra David neel qui avait predit l’effondrement de cette societe d’un autre age 


                        • 2abuelo 22 février 2014 13:40

                          Balèze. Arriver à placer les intellectuels« bobos » quand on parle du Dalai Lama....C’est vraiment fort ! vraiment con.


                        • rocla+ rocla+ 21 février 2014 16:15

                          Il faut dire que Albert Chalot est lui-même descendant de la tribu 

                          Idi Olo Gi  vivant au 14 sème siècle en Autarcie ( ancienne contrée
                          aux alentours de Canada )

                          Son frère Charles Spencer est célèbre pour avoir tourné le film 
                          Le Dictateur avec une clé de 17 .

                          • lsga lsga 21 février 2014 16:18

                            bwi enfin, c vrai, mais la Chine est encore plus réactionnaire que le TIbet. 


                            • rocla+ rocla+ 21 février 2014 16:19

                              Un des oncles de Dalaï a découvert les secrets du fonctionnement 

                              du cerveau .

                              Il a fait exploser les ventes de divans chez Ikéa . 

                              Il s’ agit de Sigmounde Jean-Claude .

                              • rocla+ rocla+ 21 février 2014 16:21

                                Ne pas non plus oublier Georges Dalaï Marchais pour sa phrase 

                                cuculte Marie -Berthe fais les valises on se casse chez Fidel .

                                • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 21 février 2014 19:17

                                  Rocla, vous fumez quoi ? smiley


                                • rocla+ rocla+ 21 février 2014 19:22

                                  côte du Rhône mais j’ ai du mal à l’ allumer … smiley


                                • Bertrand Loubard 21 février 2014 16:37

                                  .....

                                  "Cette rébellion armée est dès ces débuts soutenue financièrement et logistiquement par la CIA. Pour quelle raison ? Il suffit pour le comprendre de lire ce que disait un rapport de l’Office des Affaires Etrangères des E-U en avril 49 : " Le Tibet devient stratégiquement et idéologiquement important. Puisque l’indépendance du Tibet peut servir la lutte contre le communisme, il est de notre intérêt de le reconnaître comme indépendant (…) Toutefois, ce n’est pas le Tibet qui nous intéresse, c’est l’attitude que nous devons adopter vis-à-vis de la Chine" . On ne peut être plus explicite ! La rébellion armée, qui démarre du monastère de Litang, s’étend par vagues jusqu’à Lhassa, où a eu lieu la plus importante, celle qui a été écrasée par l’Armée rouge en 59. Suite à cet événement, il était de grande importance pour les E-U d’amener l’opinion publique à croire qu’il s’agissait d’un génocide, c’est pourquoi le chiffre de 1,2 million de morts a été avancé par les autorités du Bouddhisme tibétain en exil. Plusieurs études démographiques ont démontré par la suite que ce chiffre a été inventé de toute pièce . Patrick French, ex-directeur de « Free Tibet », a été le vérifier sur place, à Dharamsala. Après avoir compulsé longuement les documents « officiels » qui ont servi à avancer ce chiffre, il a été complètement dégoûté par l’ampleur de la falsification venant de la part de ceux qu’il admirait. Il raconte cet épisode dans son livre. Ce qui est important à retenir dans cette falsification, c’est que si on parle de 1,2 million de morts sur une population d’à peine deux millions d’habitants, on peut en effet parler d’un « génocide ». Mais s’il s’agit que quelques milliers de morts de part et d’autre, il ne s’agit plus d’un génocide, mais d’une guerre civile. Ce chiffre de 1,2 million de morts a donc permis de manipuler l’opinion publique en l’amenant vers la méfiance, voire la xénophobie, vis-à-vis des Chinois."…….

                                  Source : Tibet : Réponses sur l’Histoire, la religion, la classe des moines, les problèmes sociaux, la répression, le rôle des USA...

                                  ELISABETH MARTENS 

                                  Elisabeth Martens interviewée par Bénito Perez pour « Le Courrier » de Genève, le 27 mars 2008

                                  http://socio13.wordpress.com/2008/03/29/tibet-reponses-sur-lhistoire-la-religion-la-classe-des-moines-les-problemes-sociaux-la-repression-le-role-des-usa/


                                  • Surya Surya 21 février 2014 17:43

                                    Personne ne nie le fait que les Etats Unis (par l’intermédiaire de la CIA ou qui que ce soit d’autre) ait pu sauter sur l’occasion de contrer la Chine communiste en se servant du problème tibétain, peut être même en soutenant financièrement la rébellion comme vous le dîtes. (Cela dit, on se demande vraiment comment les USA ont pu faire parvenir ces financements aux Tibétains, dans un Tibet fermé et ultra surveillé par l’armée chinoise, où les étrangers sont interdits de séjour, mais bon, c’est pas grave, on va pas s’encombrer de détails gênants... )

                                    Tiens, au fait, je suis heureuse de savoir que c’est la CIA qui a tout organisé. Il n’y a pas si longtemps, on disait sur Agoravox que le Dalai Lama était un abominable va-t-en guerre violent et agressif, et que c’était lui qui appelait son peuple à se rebeller et à se servir de la violence.

                                    Moi personnellement j’avais toujours entendu le Dalai Lama prôner la non-violence, la paix, je l’avais toujours entendu appeler au calme lorsque les Tibétains se soulevaient, mais bon, puisqu’il y avait des gens qui affirmaient si haut et si fort qu’ils avaient la preuve irréfutable que le Dalai Lama était un homme extrêmement dangereux, un véritable terroriste, j’en étais venue à avoir des doutes, voyez vous...

                                    Maintenant je suis rassurée. C’était la CIA.

                                    Le fait que la CIA ait soutenu (apparemment) les rébellions tibétaines prouve uniquement que les USA ont vu un intérêt pour les Etats Unis à les soutenir (c’est d’ailleurs exactement ce que vous dîtes). Ca ne prouve absolument pas que les Chinois étaient en droit d’envahir militairement le Tibet, d’annexer le Tibet, de persécuter la population tibétaine, de détruire des monastère, de détruire la culture, d’envoyer des millions de Hans s’installer au Tibet pour réduire les Tibétains à n’être plus qu’une minorité dans leur propre pays, bref, à coloniser le Tibet.

                                    Que la CIA ait soutenu les Tibétains ne justifie pas qu’on accepte que la Chine ait envahi et colonisé le Tibet.

                                    Il y a des gens qui ont l’anticolonialisme très sélectif, sur ce site...


                                  • oncle archibald 21 février 2014 18:13

                                    J’ai suivi votre lien vers socio 13.wordpress ... Un coup d’oeil suffit à relativiser tout ce que vous avancez .. Il s’agit bien du « problème Chalot » : coco = bon, tout le reste = mauvais. 


                                  • angoravox 22 février 2014 03:30

                                    Les USA ont très mollement soutenu les guérilleros tibétains − principalement des Khampas (de la région du Kham) : d’abord c’était dans un coin totalement paumé, d’un accès très difficile et ensuite après la guerre de Corée.ils étaient passablement motivés pour remettre ça sur le gaz au Tibet, face aux Chinois. Donc ça s’était résumé à pas grand’ chose, en réalité.

                                    En 1962 ou 63 (de mémoire) le dalaï-lama avait demandé aux derniers résistants tibétains repliés au Mustang (Népal) de déposer les armes... ce qu’ils firent en grinçant des dents. 

                                    Alors oui : l’anticolonialisme de certains est très sélectif et pas que sur ce site. Souvent ceux qui crachent à la face du dalaï-lama et du gouvernement tibétain en exil, non seulement ignorent à peu près tout de l’histoire de ce pays, mais ne font que ressasser les mensonges de la propagande du PCC, par anticléricalisme primaire et/ou idéologie primitive. Ce sont souvent les mêmes qui ne chipotent pas tant en soutenant la juste cause des Palestiniens, dont les leaders sont pour le moins assez peu fréquentables. 

                                    Tout peuple colonisé, opprimé, martyrisé, se doit d’être défendu sans discrimination, et ses choix de gouvernances se doivent d’être respectés, quels qu’ils soient. 

                                    Après, il est impossible ici en France, de faire comprendre que les Tibétains ne sont et n’ont jamais été un peuple de moines : il y a des paysans, des commerçants, des artisans et des travailleurs comme partout ailleurs. Il est encore plus difficile de faire comprendre que le royaume du Tibet n’était pas l’enfer épouvantable que la propagande se complaît à présenter... 





                                  • 2abuelo 22 février 2014 13:42

                                    D’ailleurs il suffit de lire les livres du Dalai Lama pour s’apercevoir qu’il est effectivement un obsédé de la violence smiley C’est d’ailleurs surprenant que personne ici n’évoque les écrits de ce grand homme.



                                  • Bertrand Loubard 22 février 2014 20:18

                                    L’extrait du texte ci-dessus est de Madame Elisabeth Mertens, médecin, qui aurait vécu un certain nombre d’années au Tibet (Je me suis permis de la citer en donnant les références). Ce qui me paraît cependant le plus frappant dans les questions que posent les relations de la Communauté Internationale (c’est-à-dire les deux milliards d’êtres humains, riverains de l’Atlantique Nord) avec le reste du monde (cinq autres milliards), c’est la structure - même dans laquelle ces relations apparaissent, se développent et sont présentées. La constance dans les caractéristiques socio-économiques et culturelles de ce modèle de relations est particulièrement significative quant on aligne, ne fut-ce qu’en citant, pêle-mêle, les pays ou régions dans lesquels les « conflits » ont vu et voient encore le jour et se succèdent toujours actuellement, depuis, sans doute, la fin de la guerre 40-45 : Indochine, Congo, Vietnam, Timor, Libye, Panama, Cambodge, Somalie, Syrie, Laos, Burundi, Liban, Irak, Yémen, Corée, Soudan, Algérie, Erythré, Angola, Colombie, Cuba, Rwanda, Slovaquie, Tibet, Iran, Chili, RDC, Argentine, Afghanistan, Tchétchénie, Kosovo, Serbie, Ukraine, Centre Afrique, Malouines, Grenade, Mali……..Sans préjuger des contextes politiques de droite ou de gauche (« judéo-chrétiens » ou « marxistes-léninistes ») et en laissant décanter tout le géophysique (culturel et religieux) il ne reste que les mentalités bassement dominantes des uns et des autres….qui veulent que l’autre soit pousser à commettre l’erreur fatale. Mais il faut surtout que la propagande (au sens d’Edward Bernays), des uns et des autres, nous trompe juste ce qu’il faut. Réalités augmentées d’icônes furtivement ajoutées et d’images d’Epinal virtuelles incrustées, anesthésie de nos réflexes, floutage de nos doutes, zoom arrière sur nos approches et analgésies des conclusions que nous devrions tirer pour que la paille dans l’oeil du voisin et la poutre dans le nôtre…………….etc., etc.


                                  • JC (Exether) 21 février 2014 16:42

                                    C’est vrai que les Chinois sont tellement sympathiques, il ne mettent presque personne à mort, laissent presque leur citoyens s’exprimer, ne laissent pas la corruption galopante pourrir la vie de leur citoyens, luttent avec efficacité contre la pollution et la détérioration notamment des zones habitées. Sont toujours à l’écoute des avis divergents, etc., etc.

                                    Vraiment c’est pas gentil de la part du Dalaï Lama de débarquer avec ses troupes pour annexer une grande partie du territoire Chinois, on comprend qu’ils prennent peur et protestent contre l’oppression tibétaine.


                                    • asterix asterix 21 février 2014 17:06

                                      Les revendications du Dalaï Lama sont spirituelles, pas politiques. Il est un peu comme Mandela à qui on a demandé pourquoi il était allé demander du soutien en Algérie et à Cuba. Il a répondu : tout moyen de faire avancer la cause que je défends est forcément bon pour elle.
                                      En clair, il n’en avait rien à faire d’être instrumenté ou pas. Il n’a d’ailleurs donné aucune suite à la philosophie politique de ceux qui l’avaient soutenu contre le monde de l’apartheid. En fait, il n’avait d’itérêt que pour SA cause.
                                      Je pense que le Dalaï Lama fait de même.
                                      Quant aux Chinois, depuis l’annexion, ils ne s’attaquent plus de front aux Tibétains. Ils les intègrent à revers en allant s’installer en masse à Lhassa, au Xixamphanna également ( frontière birmane, les Thaï Daï ) et en détruisant tous les symboles culturels des occupants des lieux.
                                      La Chine n’est pas gentille, gentille dans son idéologie d’expansion. Reconnaissons néanmoins qu’il y a pire, plus expéditif, sur cette planète.
                                      Quant au Dalaï Lama, qui pourrait douter qu’il est adepte de la non-violence ?


                                      • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 21 février 2014 20:04

                                        Adepte de la non-violence ? Il a quand même accepté d’être à la tete d’une théocratie.
                                        Une théocratie peut être violente par la persuasion, par la déification du pouvoir, on n’a pas besoin de bâton pour mener un troupeau soumis à un dogme religieux : il suit son berger sans broncher.


                                      • oncle archibald 21 février 2014 17:13

                                        Ce qui me sidère chez les sympathisants et militants communistes c’est leur foi. Coco = bon, tout le reste = mauvais, c’est l’axiome fondamental, il n’y a même pas besoin d’analyser avant d’exprimer une opinion.

                                        J’ai failli ajouter d’analyser « objectivement » mais je me suis retenu parce que c’est un mot qui ne fait pas partie de leur vocabulaire.

                                        • CHALOT CHALOT 21 février 2014 17:31
                                          Oncle Archibald ! arrêtez ce croire au père Noël et à tout ce qu’on veut vous faire croire
                                          comme l’existence d’un bon vieillard ne pensant qu’à se courber et à prier : c’est un salopard qui opprime le peuple du Tibet et qui aimerait remettre une couche.
                                          Les communistes comme moi n’ont jamais été tendres avec l’URSS de Staline et la Chine. Les communistes comme moi ont prôné la révolution politique, le pouvoir aux travailleurs, la démocratie politique. Des communistes, pas moi, mais ceux qui sont des générations précédentes sont morts pour la liberté.
                                          Les communistes condamnent ces régimes qui ne sont pas socialistes mais ils ne tombent ni dans les bras de l’ombre Sam, dans les bras des religieux et obscurantistes qui aimeraient se faire la Chine et y liquider tout ce qui correspond à un peu de progrès !
                                          Oncle Archibald ! vous n’êtes peut être pas d’accord avec moi mais ne mélangez pas tout et tout le monde ! 

                                          • Surya Surya 21 février 2014 17:53

                                            « des religieux et obscurantistes qui aimeraient se faire la Chine »

                                            Autrement dit, si on soutient le Dalai Lama et le Tibet, c’est qu’on est soit un religieux (visiblement c’est une insulte d’après vous) soit un obscurantiste.

                                            Visiblement il n’y a pas d’autre catégorie, seulement ces deux là. C’est très embêtant, voyez vous, parce que je ne me reconnais dans aucune de ces deux catégories, et en plus, c’est même pas mon but de me « faire » la Chine.

                                            Non seulement vous êtes très intolérant (exemple : il ne vous appartient pas d’empêcher les gens d’avoir le droit d’être religieux s’ils le souhaitent. Dans une société libre et démocratique, tout le monde devrait avoir le droit de suivre une -sa- religion si on le souhaite.) mais en plus vous mettez de façon arbitraire et définitive les gens dans des cases et vous voyez les choses de façon très réductrice.


                                          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 21 février 2014 17:53

                                            Il opprime le peuple du Tibet ...Comment qu’il fait ? Par téléphone ? Par télépathie ?


                                          • Surya Surya 21 février 2014 18:01

                                            Je vois vraiment pas ce que le « progrès » vient faire là dedans. Si pour vous le progrès c’est anéantir un peuple et une culture au profit d’un autre peuple et d’une autre culture, pour moi cela s’appelle la loi du plus fort. La domination. L’écrasement.

                                            Vous avez vraiment une idée bizarre de ce qu’est le progrès.

                                            Pour moi (si toutefois vous permettez que je donne un avis différent du vôtre), le progrès, et visiblement on n’en est pas encore au stade d’y parvenir, c’est de savoir respecter les autres dans leur différences et leurs particularités, sans se croire au dessus du reste de l’humanité, sans croire qu’on détient la vérité et qu’il faut donc l’imposer, par la force militaire s’il le faut, à ceux qui ne font pas comme vous.

                                            En cela, les Chinois n’ont pas fait preuve d’une once de progrès.


                                          • oncle archibald 21 février 2014 18:02

                                            mais Chalot je vous lis depuis longtemps et finalement je me demande bien pourquoi tellement avant de lire je sais déjà ce que je vais lire.

                                            Ce doit être un besoin de vérification maladive. Chaque fois, que le sujet soit politique ou religieux ou sociétal, je me demande comment on peut être aussi sectaire que vous.

                                            Juste un exemple. Vous écrivez : « Comme beaucoup de militants des droits de l’homme, je condamne avec fermeté les atteintes aux droits de l’homme, nombreuses en Chine ». Mais tout votre billet passe sous silence les horreurs dont les Chinois sont responsables au Tibet. Vous avez juste oublié d’ajouter à votre phrase « sauf au Tibet ». 

                                            Et le pire de tout est que je ne vous crois même pas de mauvaise foi. Vous êtes juste tellement aveuglé que vous ne vous rendez même pas compte des énormités que vous écrivez.

                                          • spartacus spartacus 21 février 2014 18:56

                                            « Des communistes, sont morts pour la liberté ». 

                                            Absolument Impossible ! Un communiste meure pour la soumission a une idéologie anti-liberté pas l’inverse.
                                            Le communisme est un contrôle total des fins humaines par l’état et l’abolition de la liberté individuelle au profit du groupe de pression qui décrète ce qui est le bien du mal.

                                          • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 21 février 2014 20:12

                                            A Spartacus. Personne n’a jamais connu le véritable communisme. Les expériences sur lesquelles vous vous appuyez sont des dévoiements de l’idéal communiste. Le parti unique n’est pas compatible avec la démocratie et la dictature du prolétariat a créé une variante d’une division en classes d’une population.


                                          • spartacus spartacus 21 février 2014 22:11

                                            Combien d’expériences de « nouveau communisme » qui a chaque fois c’est prétendu « le vrai » et qui a négociationné que les autres expériences précédente n’étaient pas « le véritable » ?

                                            20 ? 30 ? 50 ?

                                            Combien de Corée du Nord, de goulags, de Vénézuéla, d’auto-cratisme, de centaine de millions de morts, de génocides, de révolutions sanguinaires, de privations de libertés, de spoliations et de merde dans les yeux pour admettre la vérité ?
                                            Que c’est une utopie inapplicable car son application, est criminogène ?

                                          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 21 février 2014 22:24

                                            Sparta ,c’est comme ton libéralisme « pur » ...Du nihilisme ...


                                          • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 22 février 2014 05:31
                                            « c’est un salopard qui opprime le peuple du Tibet et qui aimerait remettre une couche. »

                                            Chalot vous êtes un déficient mental. Pour ceux qui en doutaient, cet article et ce genre de commentaire suffiront à le prouver.

                                          • LEELOO Shawford43 22 février 2014 11:16

                                            Salut Tonton Pea, qu’est ce tu fous dans cette galère ? Au demeurant l’oppression par pc interposé, c’est de la bombe parfois smiley


                                          • soi même 21 février 2014 17:44

                                            Je ne prononce pas sur le fond de l’article car c’est Chalot qui la écrit avec toujours la même veine , avec son antireligieux primaire !


                                            • CHALOT CHALOT 21 février 2014 17:47

                                              Fidèle à soi-même : pas de pensée soi-même !?


                                              • soi même 21 février 2014 18:14

                                                Es que, c’est la véritable motivation ? pas de pensé !


                                              • soi même 21 février 2014 19:15

                                                En réalité, CHALOT soutient le Panchen - Lama .

                                                (Les réincarnations du panchen-lama étaient-elles désignées par les dalaï-lamas ? Non. C’étaient les lamas du monastère de Tashilumpo, région d’origine des panchens, qui menaient à bon terme la recherche de la réincarnation. Les dalaï-lamas donnaient leur accord ou leur veto, tout comme l’empire chinois et plus tard la république.

                                                Le 10e panchen-lama ne partit pas en exil en compagnie du dalaï-lama en 1959, il resta au Tibet. “Il s’est cependant opposé à l’autorité communiste et demandait déjà en 1964 à ce que le Tibet soit indépendant”, racontent les ‘dalaïstes’. “Ce qui lui a coûté 13 ans de prison”. Le 10e panchen n’a jamais lancé d’appel pour un ’Tibet indépendant’, se distanciant clairement du 14e dalaï-lama. Mais durant la Révolution Culturelle en Chine, il est vrai qu’il a été ’mis de côté’, forcé de vivre en résidence surveillée dans le temple lama de Pékin. En 1978, il était réhabilité, et perçut d’importants budgets afin de reconstruire et rénover des temples au Tibet.

                                                Sa successionLe dixième panchen-lama est décédé en janvier 1989 à Xigaze. Afin de trouver sa réincarnation, un comité de hauts lamas du monastère Tashilumpo de Xigaze se mit au travail (recherche d’enfants doués, signes de nuages au dessus d’un lac sacré, etc). Quatre jours avant sa mort (après un arrêt cardiaque aux pronostics bien sombres), le dixième panchen avait déclaré, lors d’un symposium de hauts lamas le 24 janvier 1989, que son successeur devrait être choisi selon la méthode traditionnelle de tirage au sort dans l’urne d’or devant la statue de Sakyamuni dans le temple de Jokhang, parmi les trois meilleurs candidats. Le comité du monastère de Tashilumpo suivit ces recommandations, mais l’un d’entre eux entretenait une correspondance secrète avec le dalaï-lama en Inde. Fin 1994, le comité avait rassemblé sept jeunes candidats et se préparait à en sélectionner les trois meilleurs afin de les faire participer au tirage au sort et de présenter le résultat à Pékin. C’est à ce moment-là que le dalaï-lama actuel est intervenu, en mai 1995, en désignant unilatéralement et sans en discuter avec Pékin, un autre enfant comme successeur approprié, sans tirage au sort de sacralisation. Le responsable du monastère de Tashilumpo s’y est immédiatement opposé à travers une déclaration officielle, estimant que par ses actes, le dalaï-lama foulait aux pieds les règles traditionnelles du bouddhisme tibétain. Il y ajoutait que la date de naissance de l’enfant avait également été falsifiée : il était né avant la mort du 10e panchen. Nous ne savons pas si ce dernier point est vrai, mais en tout cas, la procédure normale suivit son cours, et en novembre 1995, le tirage au sort entre les trois meilleurs candidats eut finalement lieu, et le vainqueur devint l’actuel 11e panchen-lama, qui a entre temps terminé ses études et parcourt le Tibet et ses territoires limitrophes. L’’autre’ enfant a effectivement été ’éliminé’ du tableau avec sa famille. Et est devenu la mascotte du mouvement d’indépendance à l’étranger.

                                                En conclusion Depuis le 18e siècle, le gouvernement chinois a coulé en loi son pouvoir de confirmation de la nomination de la réincarnation d’un haut lama. Une loi qui est encore toujours d’application. L’actuel dalaï-lama a saisi l’occasion de briser cette pratique en décidant, de l’extérieur et unilatéralement, de s’attribuer lui-même la désignation du successeur du panchen-lama. )

                                                http://www.tibetdoc.eu/spip/spip.php?article170


                                                et pas non plus le Karmapa.

                                                Sa Sainteté le 17ème Karmapa Trinley Thayé Dordjé est né au Tibet le 6 mai 1983. Il est le premier fils de la 3ème incarnation de Mipham Rinpotché, grand lama Nyingma, et de Détchen Wangmo, fille de la noblesse tibétaine et descendante du roi Gesar de Ling. A l’âge d’un an et demi, l’enfant se mit à annoncer aux gens qu’il était le Karmapa. En 1994, sa famille et lui parvinrent à s’échapper du Tibet, pour se rendre au Népal puis en Inde. Le jeune Karmapa arriva à New Delhi en mars 1994, et lors d’une cérémonie d’accueil, Shamar Rinpotché le reconnut formellement comme le 17ème Gyalwa Karmapa. Le 17ème Karmapa reçut le nom de Trinley (ce qui signifie « activité de Bouddha ») Thayé (illimité) Dordjé (inchangeant).

                                                 http://voie-du-diamant.org/nos-maitres/le-17e-karmapa-trinley-thaye-dordje/&nbsp ;

                                                Nous de l’Occident, on voit pas la querelle de Bonnet, qui du Rouge où Jaune va l’emporté ?


                                              • soi même 21 février 2014 19:48

                                                Bande de chamallow, visiblement vous connaissez ce que l’on veulent bien vous en dire, en faite riens !


                                              • Grandloup74 21 février 2014 17:57

                                                 La démocratie n’existe plus nulle part, à l’exception peut être de la Suisse ( tant qu’elle reste capitaliste) et peut être aussi de pays nordiques.
                                                 Les religions sont des leurres, souvent des instruments de manipulation de masse, mais tant qu’elles restent à leur place, et en dehors de tout intégrisme extrémiste, on peut les tolérer, les peuples ont besoin d’illusions (et de peur du divin pour rester sages...).
                                                 Le Dalaï Lama parait très doux et gentil, plein de sagesse. Serait une simple apparence ? En tous cas, il est vrai que sa religion a maintenu ses disciples dans un forme de soumission et d’esclavage bien pire que les conditions de vie apportées par la Chine.
                                                 J’ignore s’il prône toujours une indépendance pour sa région, mais un fait est certain : il est utilisé ( à son corps défendant ?) pour donner une image de peuple opprimé et pour une fois de plus favoriser toute tentative de révolution ou de soulèvement contre la Chine. L’éternel foutage de merde dans le monde de la part des USA.


                                                • howahkan Hotah 21 février 2014 18:12

                                                  Je ne connais rien du sujet....sauf avis contraires difficilement prouvables de part et d’autres....
                                                  je sais que le bouddhisme original si tant est qu’il y en ait un car le grand chef bouddha n’a rien écrit donc méfiance, n’était apparemment pas du tout rempli de rituels comme les autres religions sauf tenue spéciale pour les apprentis éveillés et ne mentionne pas du tout la réincarnation des « personnes ».....

                                                  Sinon leur « pensée » est tres structurée et n’aime pas autre chose......comme toutes forme de pensée finalement, la mienne ou les autres......au delà de la pensée est la voie....çà c’est bouddhiste du bouddha, mais faut vraiment chercher loin pour y arriver....car enfin il faut passer l’étape de dukkha ,des 4 nobles vérités sur dukkha, genre de souffrance ,de frustration que l’on evite tous et tout le temps,alors que l’on doit la laisser nous envahir sans y toucher..et là , c’est le mimi ,c’est le rara , c’est le mi.........racle..... !! l’éveil qui commence et qui finira avec la mort du corps..

                                                  voila donc c’est un post qui ne sert à rien.....mais je tenais à ne rien dire...

                                                  bon si on coopérait tous en partageant ? tout se réglerait tranquille non, vous ne voulez pas ? ah votre cul a plus de valeur donc quoi ? ah vous méritez plus ! pourquoi ? ah c’est comme çà et pas autrement ..alors c’est la guerre partout tout le temps sur tous les sujets.... ? oui !! bon circulez y’a rien à boire smiley.....chérie recharge les fusils .....

                                                  pendant que tout le monde se bat sur ci et sur çà, la haut le banquier se la coule douce.........


                                                  • Scual 21 février 2014 18:44

                                                    Mais qu’est ce qu’il se passe ici, les 2 grands partis atlantistes et réactionnaires ont décidé de prendre les stagiaires de troisième pour écrire des commentaires sur Agoravox ?

                                                    La quantité d’âneries, d’inexactitudes, de parti-pris, de mauvaise foi, de propagande et de dogmatisme, tout ça ajouté à une compréhension quasi inexistante des mots utilisés finissent définitivement de me convaincre que les soutiens du Dalaï Lama n’ont effectivement pas le niveau intellectuel pour que leur opinion soit vraiment réfléchie. Ils sont tout simplement irrationnels, ce qui est clairement le signe d’un endoctrinement assez poussé.

                                                    En attendant la question que je leur pose est la suivante : aimeriez vous vivre dans une théocratie avec un système féodal, qui est je le rappelle factuellement le programme des partisans du Dalaï Lama ? Pensez vous réellement que le féodalisme, officiellement proposé par ces gens là soit mieux que le régime chinois ? Non parce que ce régime à certes des défauts mais en a t-il autant que celui des Talibans par exemple qui sont l’équivalent islamique des lamaistes radicaux, pour qu’on situe bien de quoi on parle.

                                                    De plus mais là c’est un point de vue moins humaniste et plus, disons pragmatique. Le Tibet possède l’immense majorité des réserves d’eau du nord de l’Inde, la Chine, la Birmanie, le Viet-Nam, le Cambodge, le Laos, la Thailande, le Bangladesh ainsi que le Pakistan. Deux milliard et demi d’habitants dont trois puissances nucléaires, toutes les trois DÉJÀ à couteaux tirés pour deux ou trois sources au Tibet, avec des frontières contestées et militarisées autour du cachemire mais aussi de l’Arunashal Pradesh, officiellement Pakistan et Inde n’ont d’ailleurs toujours pas signé de traité de paix et sont uniquement en situation de cessé le feu... et sachant cela il serait judicieux de confier toutes ces réserves d’eau à des fanatiques religieux vivant dans un monde imaginaire, en sachant qu’ils veulent exproprier et expulser en territoire Chinois plus de 200 millions de personnes tout ça pour que les Tibétains aient droit à un régime dictatorial encore plus astreignant ?

                                                    Sincèrement vous êtes sur que ça tourne bien rond chez vous ? Autant demander directement à notre cher président d’appuyer lui-même sur le bouton rouge tout de suite, ça ira plus vite.


                                                    • Surya Surya 21 février 2014 21:30

                                                      « les soutiens du Dalaï Lama n’ont effectivement pas le niveau intellectuel »
                                                      A part traiter les gens qui ne sont pas de votre avis d’idiots, qu’avez vous d’intéressant à dire ?
                                                      C’est bien ce que je dis : les partisans du régime chinois se croient supérieur. Ils se croient au dessus du reste de l’humanité. Vos insultes viennent de nouveau d’en apporter la preuve. smiley

                                                      « ce qui est clairement le signe d’un endoctrinement assez poussé. »
                                                      Parce que les partisans du régime chinois ne sont pas endoctrinés, peut être... smiley Dans le genre « je récite ma propagande », ils sont assez fort.

                                                      « qui est je le rappelle factuellement le programme des partisans du Dalaï Lama »
                                                      Et c’est justement là où vous vous trompez complètement. Personne n’est partisan d’un régime féodal. Ce n’était pas non plus le programme du Dalai Lama lui-même qui ne cessait de répéter (notamment à Heinrich Harrer), quand il était encore au Tibet, que lorsqu’il serait investi du pouvoir (je le rappelle, il était trop jeune, et donc ce n’était pas encore lui qui avait le pouvoir de décision), il allait réformer le Tibet, le moderniser. Mais à quoi bon le dire et le rappeler, vous allez de toute façon rester campé de façon obstinée sur votre position, parce qu’elle vous arrange. Les Chinois disent que le Dalai Lama est un dangereux terroriste féodal qui ne songeait qu’à vivre dans une théocratie arriérée où l’idéal étaient la peine de mort ou que sais-je encore, mais ça, ce n’est pas de la propagande, non, ce n’est pas dogmatique...
                                                      Et on vient nous dire que nous disons des âneries...

                                                      Certains régimes non religieux sont aussi sectaires, dogmatiques et néfastes pour la liberté et la démocratie que certains régimes religieux.

                                                      Parfois, il y a des gens qui appartiennent à certains partis politiques auxquels ils sont tellement dévoués, dans lesquels ils ont une telle foi (aveugle, comme toutes les fois) que cela en devient un comportement quasi religieux. Complètement religieux, même.

                                                      « en sachant qu’ils veulent exproprier et expulser en territoire Chinois plus de 200 millions de personnes »
                                                      Ah bon ? Parce qu’actuellement ils ne se trouvent pas en territoire Chinois ? C’est vrai, vous avez raison, puisqu’ils se trouvent au Tibet. Contre la volonté des Tibétains colonisés. Merci de nous l’avoir rappelé.


                                                    • Scual 21 février 2014 23:38

                                                      D’accord donc si je comprends bien aucun de mes argument n’est contredit à part que le Dalai-lama disait qu’il allait « moderniser »... mais qui n’a abandonné une partie de ses pouvoirs que quand ses capacités ont commencé à ne plus lui permettre de tout garder en main. Quand à la « modernisation », on peut lui faire dire ce qu’on veut. L’Iran par exemple, cette théocratie rétrograde peut tout à fait s’enorgueillir d’avoir « modernisé » l’Iran. Voila qui tombe bien puisqu’il propose quelque chose de très proche du régime Iranien qui élit des représentants « démocratiquement »... ne pouvant faire que ce que l’autorité religieuse autorise. Bien peu de gens parlent de démocratie en ce qui concerne ce pays. Peut-être n’ont ils pas la bonne religion, ou plutôt les bons alliés.

                                                      En ce qui concerne les chinois qui seraient au Tibet, l’extraction d’un argument de son contexte est une preuve que vous n’êtes pas digne de confiance. Il y avait une condition dans mon argumentaire et vous l’avez retirée pour me faire dire quelque chose que je n’ai pas dit. Il s’agissait bien sur des chinois qui seraient au Tibet après son indépendance aux mains des lamaïstes. On peut donc en déduire que vous êtes de mauvaise foi et que votre démarche n’est pas l’argumentation mais la la manipulation. N’importe qui peut en juger juste en lisant mon commentaire. Je n’aurais pu souhaiter meilleure preuve de la confiance qu’on peut vous accorder... mais cette petite pirouette ne vous permet pas d’infirmer que le gentil Dalai Lama veut bel et bien foutre à la rue 200 millions de personnes, une paille.

                                                      De toute façon si j’ai bien compris, ce que je dis n’a pas d’importance puisque je suis évidement prochinois, ce qui est faux au passage. C’est la même méthode que les anti-sionnistes qui sont antisémites, les communistes qui sont staliniens etc. On connait bien le procédé... et le genre personnes qui l’utilisent. Confusion, amalgames et manipulations, aucun doutes le régime d’extrême-droite Tibétain est une cause qui vous va comme un gant.


                                                    • Surya Surya 23 février 2014 15:26

                                                      C’est vous qui n’avez pas contredis mes arguments, vous avez seulement craché : « La quantité d’âneries, d’inexactitudes, de parti-pris, de mauvaise foi, de propagande et de dogmatisme » ou encore« aimeriez vous vivre dans une théocratie avec un système féodal, »
                                                      Bref, que des inexactitudes dans vos propos, mais des insultes, du mépris, de la condescendance, de l’agressivité...

                                                      "mais qui n’a abandonné une partie de ses pouvoirs que quand ses capacités ont commencé à ne plus lui permettre de tout garder en main. « 
                                                      C’est intéressant... Selon vous, le Dalai Lama a donc annoncé qu’il abandonnait ses pouvoirs parce qu’il n’avait plus toutes ses capacités... Je ne l’ai personnellement jamais entendu dire cela, mais puisque vous affirmez avec tant de certitude qu’il est désormais un petit vieux gâteux, je suppose qu’il doit l’être... Vous devez le suivre de très près pour connaître si bien l’état de ses capacités. Cela dit je n’ai entendu il y a peu, et il m’a bien semblé avoir toutes ses capacités intellectuelles, merci beaucoup pour lui... smiley

                                                       »aux mains des lamaïstes.« Figurez vous qu’avant l’invasion de l’armée chinoise, il y avait des commerçants chinois qui vivaient au Tibet, à ma connaissance ils n’ont jamais été torturés ni jetés en prison. Ce qui n’est pas le cas des moines tibétains depuis que le Tibet est sous domination chinoise.
                                                      Avant, le Tibet, c’était un pays où il y avait beaucoup de commerçants nomades, qui traversaient tout à fait librement les frontières pour commercer avec notamment l’Inde. Cela leur permettait de vivre. Ce qui n’a plus été le cas après l’invasion.

                                                      Il y a des antisionistes antisémites, et il y a des antisionistes non antisémites, absolument. On peut donc être antisioniste sans être antisémite.

                                                      Il y a aussi des Juifs sionistes, et des Juifs antisionistes. Il y a des Catholiques sionistes aussi.

                                                      Mais il y a aussi des gens qui sont antisionistes parce qu’ils sont antisémites. Les gens qui sont antisémites ne le crient pas sur les toits. Ils se disent antisionistes, mais ils le sont de façon tellement hystérique que les autres sentent bien que cela cache quelque chose derrière. En réalité, les Palestiniens, ils s’en foutent comme de leur première paire de chaussette.

                                                       »le régime d’extrême-droite Tibétain est une cause qui vous va comme un gant." Merci d’avoir dit une énormité pareille. Vous venez de perdre le peu de ce qui vous restait de crédibilité. Merci, vraiment, merci..

                                                      Ce qu’il y a de bien avec les gens comme vous, c’est qu’on n’a même pas besoin d’argumenter. On se fait juste insulter, et ainsi vous prouvez à tout le monde que non seulement vous n’avez rien d’intéressant à apporter au débat, mais en plus vous êtes des menteurs, des manipulateurs, des gens de mauvaise foi, et en plus des gens hyper agressifs qui sont totalement incapables d’exposer et défendre leurs points de vue sans insulter tout le monde et les traiter en plus de choses qu’ils ne sont même pas.

                                                      Merci, merci...  smiley


                                                    • trash1981 21 février 2014 19:20

                                                      Si je devais résumer Heinrich Harrer en un mot, je ne pense pas que j’aurais choisi « SS ». Son implication dans les SS est plus que limitée, et il n’a jamais été condamné pour crimes avant la guerre (qu’il passera comme prisonnier des anglais dès 1940).


                                                      • BOBW BOBW 21 février 2014 22:06

                                                        trash : passionné comme vous d’aviation et en particulier de pilotage , je pense sincèrement que le dalaï lama « plane » complètement au lieu de défendre sèrieusement son « peuple »en faisant le « jeu » des USA !


                                                      • Aldous Aldous 21 février 2014 19:36

                                                        Décidément le maoïsme désormais ultra libéral a toujours ses fervents adorateurs ! 


                                                        • CHALOT CHALOT 21 février 2014 19:46

                                                          Aldous ! Il n’y a pas d’adorateur au libéralisme dans les expressions de ceux qui ne communient pas avec le Dalaï Lama.

                                                          Je suis assez content de constater qu’Agoravox ne chante pas les louages de celui que les cieux réellement libéraux dans le sens économique soutiennent. Une petite voix différente, encore !

                                                          • Aldous Aldous 21 février 2014 23:04

                                                            J’ignorais qu’Agoravox chantât quoi que ce soit.


                                                            Mais des Chalot qui chantent les louanges du Grand Timonier qui naviguait sur des mers de sang humain... y’en a. 

                                                          • CHALOT CHALOT 21 février 2014 20:41

                                                            Le débat commence, se poursuit et il est difficile de reprendre le fil d’une intervention qui a été faite au tout début.

                                                            Oui il est auto proclamé même si c’est basé sur une tradition.
                                                            Oui ils passent régulièrement d’une demande l’indépendance à une autonomie. Il est indéniable que le régime du Dalaï Lama c’était l’archaïsme et les codes tibétains qui classaient la population en 3 catégories et 9 classes.
                                                            Je n’ai rien inventé.
                                                            D’autres comme Scual ont largement répondu point par point.

                                                            • Surya Surya 21 février 2014 21:44

                                                              Chalot, merci de répondre, même indirectement, à mon commentaire.

                                                              « Oui il est auto proclamé même si c’est basé sur une tradition. » Vous y tenez, à votre autoproclamation ! smiley « Même si c’est basé sur... il s’est quand même ». Persiste et signe...
                                                              Eh bien non, il ne s’est pas du tout autoproclamé, d’autant plus qu’il n’avait pas l’âge pour le faire quand bien même aurait-il voulu le faire. Désolée de vous décevoir.

                                                              « que le régime du Dalaï Lama c’était » Je ne nie pas que cela ait pu être (et cela a été sur beaucoup de points) le régimes des PRECEDENTS Dalai Lamas. Mais pas lui. Et je répète, une fois encore :

                                                              - Il était trop jeune pour être investi du pouvoir. Ce n’était PAS LUI qui gouvernait le Tibet avant l’arrivée des Chinois. Il y avait des sortes de « régents », appelez ça comme vous voudrez, mais ce n’était PAS lui. Réfléchissez deux minutes, Chalot, au lieu de foncer tête baissée dans les murs : il est né en 35, il avait donc 15 (quinze) ans en 1950 quand les Chinois ont envahi le Tibet !! Quinze ans !!!
                                                              Un Dalai Lama de 15 ans, trop jeune pour avoir déjà le pouvoir, qui n’a jamais régné, voilà qui fait de lui un dangereux dictateur, en effet...

                                                              - Il attendait avec impatience, et en parlait ouvertement, le moment où il serait investi du pouvoir PARCE QU’IL VOULAIT REFORMER LE TIBET ET ALLAIT LE FAIRE.

                                                              Un Dalai Lama de 15 ans, trop jeune pour avoir déjà le pouvoir, qui n’a jamais régné, et qui voulait réformer et moderniser son pays lorsqu’il aurait enfin atteint l’âge de gouverner, voilà qui fait de lui un dangereux dictateur, en effet...


                                                            • Aldous Aldous 21 février 2014 23:06

                                                              Chalot est toujours du coté du manche, faut pas perdre de temps à expliquer qu’il tapes systématiquement sur les faibles, c’est une évidence.


                                                            • Scual 22 février 2014 01:31

                                                              Autoproclamé, nommé ou choisi par un collège réduit de moines, c’est la même chose, quoi qu’il arrive il n’est pas élu, c’est un fait.

                                                              Le prochain Dalai Lama sera choisi de la même manière : il décidera lui même comment se passera sa réincarnation et le nouveau Dalai Lama ne sera donc pas non plus élu. C’est aussi un fait.

                                                              Il n’y a quasiment aucun régime au monde qui n’ai pas pour objectif de moderniser son pays... tout simplement parce que moderniser ne veut pas dire démocratiser. Moderniser peut vouloir dire tout et n’importe quoi, ce n’est pas un argument.

                                                              Et au passage je ne donne pas mon opinion mais toute une flopée de faits. Dire le contraire n’est ni un fait, ni une opinion mais un gros mensonge.

                                                              En ce qui concerne l’opinion du peuple Tibétain, c’est en réalité une question très complexe. Par exemple on parle du peuple tibétain dans son ensemble ou pas ? Les Tibétains vivant en Inde ont ils une légitimité à décider pour les Tibétains vivant en Chine ? Puisqu’on parle de démocratie, les Chinois sont aussi des gens ! (si, si)... et ils vivent aussi au Tibet. Faudrait il les priver de tout droit à la démocratie en les excluant de la question ?

                                                              Un autre élément majeur à ne pas oublier concernant la question de l’indépendance est : pourquoi le Dalai Lama serait forcément la solution ? On peut très bien imaginer une grande majorité de Tibétains favorables. Sauf que si après on leur demande si ils préfèrent le Dalai lama, une dictature militaire, une ploutocratie à l’occidentale, un régime collectiviste, le tout agrémenté de la guerre inévitable avec les chinois du Tibet si c’est pas avec la Chine tout court, et le statu quo actuel dans la Chine, ils soient en fait plus nombreux à préférer la dernière « solution », les autres n’ étant en réalité PAS du tout des solutions.

                                                              L’indépendance tout court importe peu, la question est : quelle indépendance ? La démocratie est exclue, sinon les Chinois majoritaires (dans le Tibet historique d’où l’importance de la question des limites géographiques) diront tout simplement non à l’indépendance. La question est donc en réalité quelle dictature ? Bref c’est un noeud Gordien et trancher dans le vif se chiffrerait en milliers de morts.

                                                              La question de l’opinion des Tibétains est très complexe mais elle abouti à une certitude : ne pas consulter les Chinois vivant aussi sur ces terres, même si c’est une manœuvre politique préméditée, serait antidémocratique. Il ne pourrait pas y avoir d’autre solution que des déplacement massifs de populations, des expulsions et un morcèlement en enclaves ethniques gérant leurs affaires indépendamment des autres, dans le « meilleur » des cas, comme en Bosnie, pire comme en Israel/Palestine, ou bien même le pire du pire expulsions et exode forcés comme entre turques et arméniens ou guerre civile génocidaire à la rwandaise. Bien sur tout cela est en réalité fort heureusement exclu car cela ne peut aboutir à autre chose qu’une intervention militaire des Chinois et un retour au statu quo actuel... bref des morts pour rien.

                                                              Alors la question de l’indépendance et de l’autodétermination et toute ces valeurs que l’occident ne défend que chez ses ennemis, c’est une question qui cherche à simplifier et embrouiller. Il n’y a de toute façon étant donné les forces en présence qu’une seule solution qui ne débouche pas sur une catastrophe : négocier avec la Chine... quand à la démocratie, c’est triste mais ça sera pas pour demain peu importe qui on défend.

                                                              Je ne suis ni pro ni anti chinois ou tibétains, je suis humaniste et je défends les opprimés et les innocents quels qu’ils soient, mais les lamaïstes eux sont à 100% antichinois et à 100% anti-tibétains... ou alors vraiment pas très malins. Une théocratie est une plaie qu’il faut combattre au même titre que n’importe quelle autre dictature. Souhaiter ça aux Tibétains, c’est définitivement être leur ennemi.


                                                            • Denis Rémi 22 février 2014 13:35

                                                              Quelle est la différence entre le parti communiste chinois et la supposée dictature du Dalaï Lama ? Tous les dirigeants chinois sont autoproclamés !

                                                              Pourquoi devrait-on cautionner l’envahissement d’un paysous de tels arguments ? À ce compte plusieurs pays d’Afrique mériteraient d’être envahiselon votre logique

                                                            • Surya Surya 23 février 2014 16:57

                                                              "Autoproclamé, nommé ou choisi par un collège réduit de moines, c’est la même chose, quoi qu’il arrive il n’est pas élu, c’est un fait." Non, ce n’est pas la même chose. Je veux bien croire à l’autoproclamation lorsqu’il s’agit des dirigeants chinois ou nord coréens, mais les Dalai Lama sont choisis (en effet, il ne sont pas élus, personne n’a dit le contraire, mais comme le souligne très justement Rémi ci dessus, les dirigeants chinois non plus, ils sont nommés par le parti communiste. Mais ça, évidemment, ça ne gêne personne...) alors qu’ils sont encore très, très jeunes, celui ci l’a été alors qu’il n’était qu’un jeune enfant. Un enfant ne s’autoproclame pas quoi que ce soit. Puisque pour vous les mots sont importants (moderniser, démocratiser etc etc) alors ils sont importants dans toutes les situations. 

                                                              "Il n’y a quasiment aucun régime au monde qui n’ai pas pour objectif de moderniser son pays... tout simplement parce que moderniser ne veut pas dire démocratiser. Moderniser peut vouloir dire tout et n’importe quoi, ce n’est pas un argument." Eh bien justement, il s’agissait de moderniser au sens de démocratiser. Les Chinois, eux, ils « modernisent » (selon votre acceptation du terme) le Tibet : ils construisent à Lhassa des gratte ciel, des centres commerciaux gigantesques, des trucs non seulement hyper consuméristes et hyper matérialistes (bonjour le progrès) dont les Tibétains ne voulaient pas justement parce que le matérialisme va à l’encontre de leur philosophie.

                                                               

                                                              "En ce qui concerne l’opinion du peuple Tibétain, c’est en réalité une question très complexe. Par exemple on parle du peuple tibétain dans son ensemble ou pas ? Les Tibétains vivant en Inde ont ils une légitimité à décider pour les Tibétains vivant en Chine ? Puisqu’on parle de démocratie, les Chinois sont aussi des gens ! (si, si)... et ils vivent aussi au Tibet. Faudrait il les priver de tout droit à la démocratie en les excluant de la question ? "

                                                              Les Tibétains vivant en Inde ont la légitimité de décider pour ceux vivant au Tibet occupé par les Chinois. Sinon, De Gaulle n’avait aucune légitimité face à l’occupant nazi. Mais le Tibet étant différent de la Chine, si des Tibétains vivent à Pékin, Shanghai... alors peut être en effet (encore que ce n’est pas à nous de décider pour eux) n’ont-ils pas de légitimité.

                                                              Beaucoup de Chinois ne vivent au Tibet de nos jours que parce que le gouvernement de Pékin leur a demandé de le faire. La Chine a littéralement exporté (le mot n’est pas trop fort) des centaines de milliers de Hans au Tibet histoire de noyer le peuple tibétain, noyer leurs revendications, bref, pour que la majorité des gens vivant au Tibet soient des Chinois, et vous le savez très bien. Et ça a marché. la majorité des gens qui vivent au Tibet sont maintenant des Chinois, vous le savez tout aussi bien. Ce n’est pas parce qu’on entérine une situation de colonisation par des lois ou des déplacements de colons que cela rend le fait colonial acceptable. 

                                                              Sinon, si c’est le cas, alors Israel n’a qu’à piquer toutes les terres palestiniennes, y mettre des centaines de milliers de colons Juifs, et visiblement selon votre principe (un principe qui s’applique à un peuple s’applique forcément à tous les peuples) le nombre faisant la légitimité, les Palestiniens n’auront plus qu’à se la fermer et subir. Si l’on n’accepte pas qu’une telle chose se produise sur les terres palestiniennes, pourquoi accepte-t-on ensuite que cela se passe sur les terres tibétaines ???

                                                               

                                                               »Un autre élément majeur à ne pas oublier concernant la question de l’indépendance est : pourquoi le Dalai Lama serait forcément la solution ?">span>

                                                              Demandez aux Tibétains quelle est LEUR solution. Ce que EUX ils veulent. Les Tibétains en exil et les Tibétains du Tibet. Quoi que, pourquoi pas aussi les Tibétains de Chine ? Après tout, les Français expatriés ont tout le même le droit de voter pour les présidentielles françaises...

                                                              Premièrement, ce ne sont pas des enfants (je sais bien que les peuples colonisés ont toujours été considérés comme des enfants à éduquer, des êtres trop immatures pour être même capables d’avoir une opinion construite, mais il se trouve que ce n’est pas le cas...) et deuxièmement, c’est à eux de décider pour eux mêmes. Ce n’est pas à nous de leur dire : bon, votre solution ne nous convient pas, nous on est antireligieux (si vous, vous ne l’êtes pas, pas de bol, mes pauvres petits, car c’est nous qui dirigeons le monde...) donc dehooorrrrs le Dalai Lama !!!

                                                              Non, ça ne marche pas comme ça...

                                                               

                                                              Les Chinois ont déjà dis non à l’indépendance. Alors le Dalai Lama propose un compromis (eh oui, il y a des gens, si si, qui en sont capables) et demande maintenant plus d’autonomie. Mais ça, les Chinois ne veulent pas non plus. Pas plus qu’ils ne traitent correctement les minorités musulmanes, pas mal persécutées en Chine, elles aussi...

                                                               

                                                               »La question de l’opinion des Tibétains est très complexe mais elle abouti à une certitude : ne pas consulter les Chinois vivant aussi sur ces terres, même si c’est une manœuvre politique préméditée, serait antidémocratique.

                                                              Il faut vraiment avoir un sacré culot pour oser dire ça ! Bref, colonisez un pays, faites y immigrer des centaines de milliers, voire des millions de votre population, rendez le peuple du pays colonisé minoritaire, et ensuite dites "ah non ! attention ! vous voulez ceci et cela, mais si on ne nous demande pas notre avis, c’est pô démocratique ! Après tout, nous aussi on est là"

                                                              Et après on vient dire que je suis de mauvaise foi... 

                                                               

                                                               »Il n’y a de toute façon étant donné les forces en présence qu’une seule solution qui ne débouche pas sur une catastrophe : négocier avec la Chine...

                                                               smiley

                                                               smiley

                                                              Trop drôle !! Il faudrait peut être penser à négocier, en effet   !!

                                                              Ben oui, c’est ce qu’essaye de faire le Dalai Lama depuis des décennies. C’est LA CHINE qui  REFUSE CATEGORIQUEMENT de négocier, pas lui... smiley

                                                              « les lamaïstes »  quels lamaistes ? Les Tibétains en exil sont gouvernés par un gouvernement laic, élu démocratiquement. Le saviez vous ? Quant aux Tibétains vivant dans le Tibet occupé, il n’ont pas leur mot à dire, mais d’une part s’ils veulent un gouvernement religieux, c’est LEUR affaire, qui êtes vous pour vouloir leur imposer VOS idées ? Personnellement je n’aime pas du tout l’idée d’un gouvernement religieux, et je n’en veux pas pour MOI, mais si d’autres le veulent, ils ne sont pas plus idiots que moi, et ils font ce qu’ils veulent dans leur propre pays.

                                                              De toute façon ça ne risque pas d’arriver car même si le Dalai Lama revenait un jour dans un Tibet indépendant, il ne reprendrait pas (et là je me base sur ses discours, ses prises de position) un rôle politique. Pas plus que le prochain Dalai Lama après lui.

                                                              Donc ressasser votre obcession de la théocratie féodale ne sert à rien car ce ne sera même pas le cas. Vous ne suivez visiblement pas l’actualité si vous pensez que si.


                                                              Ps : désolée pour les signes bizarres qui se sont insérés dans les citations de votre commentaire. Je ne sais pas à quoi c’est dû et quoi que je fasse, ça réapparait.


                                                            • Scual 23 février 2014 23:30

                                                              @Surya/ je voux répond ici plutot que de répondre à tout les autres messages.

                                                              Nous ne sommes pas d’accord sur les faits, et en plus de ça vous êtes complètement parti pris, par conséquent toute discussion est impossible. La seule chose qui pourrait nous permettre de débattre plutot que perdre du temps serait que vous cessiez de reprendre uniquement la propagande du Dalaï Lama et que vous ne soyez plus parti pris... autant demander à un curé de renier Dieu.

                                                              Si vous voulez un éclairage documenté sur la propagande du Dalai Lama basé sur les déclarations de celui-ci, lisez donc le livre de Maxime-Vivas « Dalaï Lama, pas si Zen. » Je ne dis pas qyue ce livre détient la vérité, mais une bonne partie est induiscutable et DEMONTRE que le Dalaï Lama n’est absolument pas ce que la propagande veut nous faire croire. En ce qui concerne la situation des Tibétains en Chine, NON ce n’est pas la Corée du Nord. Il y a bel et bien la possibilité d’obtenir des informations fiables. Oui elle permettent de dire du mal du sort des Tibétains... si on le compare à la Suisse, mais si vous n’étiez pas partis pris vous verriez qu’INDISCUTABLEMENT dans le contexte de la Chine, ils ne sont ni mieux ni moins bien lotis que les Hans : c’est un fait.

                                                              Maintenant si vous voulez continuer votre monologue où chacun de mes arguments sur le Dalaï Lama est nié comme si je l’avais inventé et où tout ce qui a un début de possibilité de ne pas être violament antichinois est nié, libre à vous. Je n’ai malheureusement pas le temps d’aller chercher les liens vers les preuves, ou de faire les citations exactes dans les livres, mais si vous niez les faits et répétez la propagande, je préfère arrêter de perdre mon temps.

                                                              Si d’autres personnes qui ne sont pas partis pris et qui veulent juste se faire une opinion passent ils pourront toujours lire mes messages et se faire une opinion par elles mêmes.


                                                            • Surya Surya 24 février 2014 00:12

                                                              J’aurais discuté avec vous si vous n’aviez pas commencé par m’insulter (ou en tout cas, si ce n’était pas moi qui était directement visée pas insulté ceux qui soutiennent le combat du peuple tibétain colonisé.)

                                                              Appelez cela (soutenir un peuple en lutte pour sa liberté) de la propagande si ça peut vous faire plaisir, surtout que l’on sait que les Chinois, eux, ne font absolument pas, mais alors pas du tout, de propagande.

                                                              Je n’ai jamais dis que le Tibet c’était comme la Corée du Nord. Commencez par me lire correctement au lieu de déformer mes propos, et alors nous pourrons commencer à discuter.

                                                              Je vais lire le livre que vous m’avez indiqué, car contrairement à ce dont vous êtes persuadé, je ne suis absolument pas de parti pris, et je suis encore moins bornée. J’ai toujours lu les références que les anti Dalai Lama m’indiquaient, et à chaque fois je suis tombée sur des pamphlets soit d’une anti religiosité primaire, soit d’un parti pris pro chinois tout aussi primaire, et en plus dogmatique et sectaire.

                                                              Du coup, ça me renforce dans mes convictions... Désolée...

                                                              On voit bien que vous ne me connaissez pas, sinon vous ne diriez pas tout cela. Sans parler de l’extrême droite qui me va comme un gant... vous croyez vraiment qu’on peut discuter avec des gens comme vous ? Moi je crois que non. Vous insultez, c’est tout.

                                                              Bonne nuit.


                                                            • Lucide bdpif@laposte.net 21 février 2014 21:04

                                                              Bonjour, j’ai bien lu votre article et surtout les commentaires qui vont avec. De ce que je retiens de tout cà sur ce média libre, non controlé par la cia, si j’ai bien compris, c’est que : La chine est en danger d’un invasion du tibet avec un dangereux dictateur sanglant fanatique sous influence nazi, un extremiste religieux et que oui bon, certes, dans le PARTI COMMUNISTE chinois, il y aurait quelques soucis, mais que bon, pour le peuple, c’est bien plus fun d’être sous communisme, même si c’est pas au top, que sous coupelle du dalai lama, de l’extremisme religieux comme en Syrie et de sa terrible armée financée par la CIA prête à envahir la chine.


                                                              Que je suis naif d’avoir milité autant pour les droits de l’homme en chine, ce pays ou les ouvriers travaillent jusqu’à 14 heures par jour, ou les sindicalistes disparaissent, et où les adeptes de gymnatisques se retrouvent dans des cachots, avant d’etre vidés de leur organes et d’être brulés dans les fours crematoires des hopitaux. Ce pays qui sponsorise la corée du nord avec ses 200 000 opposants politiques dans des clubs med ou l’on teste les chambre à gaz, et ou la notion de koulag se raproche dangereusement des camps nazis.

                                                              Et bien, comme je suis de gauche et antiatlantiste, evidement, ancien coco, et bien naturellement,, je me sens obligé, aprés lecture de tout cà, à soutenir evidement la chine contre l’ingérence de la CIA et quand je penserais à tout ces gens sous dictatures communistes, et bien, je me dirais 
                                                              « OUF, quelque part, ils ont du bol, ils auraient pu finir tibétains !!! »
                                                              La gauche et l’antiatlantisme c’est l’humanisme d’abord, on pense d’abord au bien être des gens. Resistance et fraternellement. BDPIF.

                                                              • ahtupic ahtupic 21 février 2014 21:04

                                                                Chalot a écrit :

                                                                « rappelons que sous le Dalaï Lama la scolarisation des enfants était de 2% contre 81% aujourd’hui….. »
                                                                Il reste donc encore 19% qui savent qu’ils vivent dans un pays qui s’appelait le Tibet.


                                                                • hopeless 21 février 2014 22:00
                                                                  Les trolls anti-bouddhistes font fort sur AV depuis quelques temps déjà. Je m’étonne juste de pas avoir encore vu intervenir Morice.

                                                                  Quelle tristesse de lire autant de bêtises ici ...

                                                                  • alinea Alinea 21 février 2014 22:07

                                                                    Il y a toujours des peuples qui sont l’objet de jeux sérieux qui passent au-dessus de leur tête ! c’est incroyable ; personnellement je ne suis pas assez informée pour me faire une opinion mais mon instinct me dit que le Tibet a le droit de vivre comme il l’entend ! ceci dit, je ne crois pas une seconde que les Tibétains soient plus frères que nous le sommes ici et qu’ainsi la solution au problème ne coulera pas de source !


                                                                    • claude-michel claude-michel 22 février 2014 08:26

                                                                      Les USA sont des fout la merde partout ou c’est possible...

                                                                      Le Dalaï-Lama en est un des moyens envers la Chine...une poupée que l’on trimbale de gauche a droite...lui son seul soucis et de récolter de l’argent...et comme il y a beaucoup de gogos.. ?

                                                                      • CHALOT CHALOT 22 février 2014 09:13

                                                                        Alex ?

                                                                        Que veut le peuple tibétain ? Certainement pas le système des codes, le servage et l’analphabétisation massive.

                                                                        L’instauration d’une théocratie .

                                                                        Le Dalaï Lama n’a que faire de « son » peuple, il s’accroche à des traditions archaïques qui lui donne tout pouvoir sur les humbles, les sans grades


                                                                        • Scual 22 février 2014 10:55

                                                                          « Vous auriez pu aussi expliquer pourquoi le dalaï-lama reçoit le soutien des socialistes français et celui des USA. »

                                                                          Parce que c’est un traitre à son peuple. En effet les atlantistes ne soutiennent exclusivement que les factions les plus néfastes pour leurs pays, prêtes à vendre leurs ressources, leur population et leur indépendance à l’occident. Par exemple en ce moment même ils soutiennent Al-Qaida en Syrie, les nazis en Ukraine, les ploutocrates au Vénézuela et donc le Dalai lama et la liste est encore longue.

                                                                          Ainsi le soutient des USA est dans presque 100% des cas le signe qu’on ne peut absolument pas faire confiance à ceux qui le reçoivent, sauf dans de très rares cas où les américains n’ont tout simplement trouvé personne d’autre pour foutre la merde.


                                                                        • Massada Massada 22 février 2014 10:09

                                                                          http://www.anonmgur.com/up/baaa35b6efa9d655da67fed9de211311.jpg


                                                                          Une image vaut mille mots (proverbe chinois...)


                                                                          • eric 22 février 2014 10:51

                                                                            Article extrêmement hypocrite dans sa défense cachée du « sionisme ».

                                                                            Personnellement, je n’ai rien contre Israël, mais les justifications indirecte de l’auteur a a politique du gouvernement Israélien montre la face cachée des pseudo progressistes.

                                                                            En effet : le peuple chinois a envahi par la force les terres ancestrales des tibétains dans une démarche parfaitement impérialiste http://www.marxists.org/francais/lenin/works/1916/vlimperi/vlimp7.htm

                                                                            .

                                                                            Comme en Israël, celle ci est devenue massivement, voir exclusivement au cas précis, la propriété de l’État qui l’attribue a qui il veut en fonction des sa politique coloniale.(colonialisme : Doctrine politique qui prône l’exploitation par la métropole des territoires sous-développés qu’elle a pris en charge à son seul profit ou au profit unique des éléments métropolitains installés sur ces territoires. Voilà le plan où colonialisme et réaction se combinent (Jaurès, Europe incertaine 1908-1911,1914, p. 313) : Il est notoire que l’exploitation des ressources locales se fait au profit de la métropole.
                                                                            Il pratique une politique remplacionniste en expédiant des tas de migrants venus de l’extérieur. En fait c’est pire qu’Israël, car si les réfugiés tibétains a l’extérieur, sont privés de droit au retour chez eux comme de vulgaire palestiniens, les chinois qui ont été implantés la bas ont rarement été volontaires....Il y a donc une double oppression impérialiste, colonialiste et a certains égard esclavagiste bourgeoise.

                                                                            Bien sur les justifications sont toujours les mêmes. Comme en Palestine, on nous explique que les palestiniens devraient être bien content puisque leurs taux alphabétisation étaient ridicule avant la création d’Israël. Qu’ils sont passés avec bonheur de l’oppression arbitraire Ottomane, a justification pseudo religieuse, a un état de droit. Que grâce a Israël, tous le monde a les mêmes droits. Mais qui cela trompe-t-il ?
                                                                            "Les salaires sont majorés dans les emplois réservés aux Chinois Han pour compenser l’éloignement de leur région d’origine et l’inconfort de l’altitude. Les loyers et les prix des biens de consommation sont proportionnels. Ainsi il existe au Tibet une société a deux vitesses : l’une des travailleurs chinois qui peuvent consommer normalement et l’autre constituée essentiellement de Tibétains qui sont marginalisés« 
                                                                            . Qui ne reconnaît la une autre forme du même »apartheid" soit disant dénoncé par Chalot et ses copains sous d’autre cieux ?
                                                                            Comme en Israël, le pouvoir contraint les berger tibétains a s’entasser dans les villes ( récemment encore ils ont expulsés des bédouins pour les adjoindre au sous prolétariat exploités).
                                                                            En Israël, les « autochtones » ont le droit de vote me direz vous ? Qui doutera que le progressiste régime chinois l’accordera a tous le monde des lors que l’élément han sera majoritaire dans le pays et qu’il y aura une démocratie en Chine ?
                                                                            Enfin, comme dans le cas d’Israël on justifie l’exploitation de classe imperialisto colonialiste, au nom de l’arriération de populations attachées a une foi obscurantiste d’un autre age. Bon, d’accord, l’islam ne condamne pas l’esclavage, oui il y est encore largement pratiqué. Est ce suffisant pour imposer de force les lumières aux palestiniens ?
                                                                            Et puis en matière d’émancipation féminine, les tibétains, avec leurs traditions polyandriques sont quand même très en avance non seulement sur les statut des femmes en islam, mais aussi en Chine et même chez nous.

                                                                            A ce stade, quatre hypothèses sont possibles :
                                                                            Chalot est un sioniste qui s’ignore
                                                                            Chalot est une antisémite qui s’ignore (pourquoi c’est bien au tibet et pas en Palestine ?)
                                                                            Chalot est un réactionnaire qui s’ignore : je vous ai mis en lien les pages inoubliables de Lénine sur l’imperialisme pour vous illuminer un peu...
                                                                            Chalot est un ignare qui s’ignore. Comme un torro de combat,ils fonce sur tous ce qui est rouge ou religieux sans beaucoup réfléchir a ce que devraient être ses propres bases idéologiques.


                                                                            • eric 22 février 2014 10:56

                                                                              PS a ce stade, on peut conclure que Chalot est réac a 50%....100% au Tibet, et 0% en Israël...


                                                                            • CHALOT CHALOT 22 février 2014 10:57

                                                                              Eric !? Quel verbiage pour en arriver à me traiter de sioniste qui s’ignore !?

                                                                              Je ne réfléchis pas !? heureusement qu’Eric l’anonyme réfléchit !?
                                                                              Mais cet article qui vous déplaît fait un « sore » de lecteurs pas mauvais du tout.

                                                                            • Massada Massada 22 février 2014 11:00

                                                                              Encore un qui voit des sionistes partout.

                                                                              Vous avez un sérieux problème de santé mental en France smiley


                                                                            • JL JL 22 février 2014 11:16

                                                                              Il me parait équilibré que les chiens de garde du système dominant donnent leur vrai nom et que les personnes libres se protègent.

                                                                              Les arguments d’autorité n’y ont pas davantage leur place que les arguments ad hominem, ces deux vices qu’on trouve souvent simultanément sous les mêmes plumes.

                                                                              L’anonymat est le garant de la liberté d’expression : ici, foin d’individus qui s’échangent menaces et noms d’oiseaux, il ne doit y avoir que des idées qui se confrontent.


                                                                            • eric 22 février 2014 11:18

                                                                              A Chalot : Je vais vous la faire plus courte : quelle différence dans votre vision du monde, entre la politique du gouvernement israélien que vous désapprouvez et celle de la Chine au Tibet que vous applaudissez ?

                                                                              A Massada : a mon avis, les positions d’un Chalot ou d’un Melenchon sur le Tibet sont un des éléments qui prouve que leur antisionisme est en réalité un antisémitisme. Dans leur vision des choses, la seule différence entre les pratique chinoises et israélienne sont qu’Israël est un état juif, cela d’autant plus que la politique chinoise envers les tibétains est de loin pire que celle d’Israël avec ses citoyens arabes.


                                                                            • Massada Massada 22 février 2014 11:29

                                                                              Il ne faut pas tout mélanger !


                                                                              L’invasion du Tibet par la Chine s’est :

                                                                              73 221 morts dans les prisons et les camps de travail,
                                                                              92 731 morts de tortures,
                                                                              156 758 exécutions,
                                                                              432 705 morts – résistance et guérillas,
                                                                              342 970 morts de faim (famines dues à la politique agricole chinoise)
                                                                              9 002 suicides

                                                                              à coté le conflit israélo-palestinien est de basse intensité


                                                                            • JL JL 22 février 2014 11:44

                                                                              Fin 2009, la population totale du Tibet était de 2.900.300, contre 1.228.000 en 1959, soit une augmentation nette de 140% en plus d’une cinquantaine d’années


                                                                            • eric 22 février 2014 11:50

                                                                              A massada, non seulement c’est ce que je pense, ce qui en soi pourrait suffire a me convaincre moi même comme un vulgaire progressiste, mais en plus, c’est la réalité. Les résultats en coûts humain de la politique chinoise sont assez simple a recouper...C’est bien pourquoi je m’interroge sur la « cohérence progressiste » de Chalot et ses copains, qui sont vent debout sur la Palestine, mais approuvent de façon virulente la politique chinoise au Tibet. Si au moins l’Etat d’Israel ou le « sionisme » étaient religieux, on comprendrait vaguement leurs logiques : ils n’aiment pas les religions. Mais même pas. Reste l’antisémitisme, la detestation de la democratie ou la simple ignorance ?


                                                                            • Scual 22 février 2014 12:21

                                                                              Ce que vous dites est en partie vrai, mais plus encore faux. Et aller jusqu’à dire que la situation des Tibétains en Chine est pire que celle des Palestinien est tout simplement une véritable insulte à ce que ces derniers subissent. C’est pas demain la veille que la Chine ira les bombarder etc.

                                                                              Oui c’est bien une politique colonialiste, oui oui et oui il y a des tas de problèmes, mais on est très loin de se trouver dans une situation aussi grave que les colonisations européennes ou les apartheid Israeliens ou Sudafricain. Le faire croire est un gigantesque mensonge et on ne peut pas avoir de débat serein ou trouver de solution à un problème en niant la réalité.

                                                                              De plus il ne faut pas oublier que ce n’est pas forcément du deux poids deux mesures. La Chine est une dictature pour tout le monde. Les Tibétains dans leur ensemble sont mieux traités que des populations entières de Hans exploitées dans les mines et usines polluantes à bas coût par l’esclavage, même pas moderne mais par l’esclavage tout court... celui que les Tibétains ne connaissent en réalité quasiment pas contrairement à ce que vous affirmez mensongèrement.

                                                                              Bref au lieu de tout juger à travers un prisme nationaliste pro-tibétain, et à travers la propagande plutôt que les faits, il serait peut-être plus facile pour les lamaïstes de convaincre en arrêtant d’être dans le mensonge et dans le parti pris, parce que sinon immanquablement, les arguments valables qu’il vous arrive aussi d’émettre seront interprétés comme s’ils étaient aussi faux que le reste.

                                                                              Dans le contexte de la Chine la situation des Tibétains n’est ni enviable par rapport aux nouvelles classes moyennes, ni regrettable par rapport aux esclaves et aux indigents en sachant que ces derniers sont en très grande majorité des Hans, preuve que ce n’est pas du tout une question de domination des Hans. En Chine les pires situations sociales sont dans 99% des cas subies par des Hans... par contre les meilleures aussi.

                                                                              La Chine a un problème de surpopulation et de répartition des ressources, notamment en eau, qu’ils ne se privent au passage pourtant pas de polluer stupidement. Comment imaginer un instant que face à ce problème ils n’envisagent pas des transferts de population ? Le faire parait injuste pour les Tibétains, mais ne pas le faire serait injuste pour les Hans, c’est comme ça dans le cadre d’un pays. Ça fera toujours des problèmes mais la situation n’est pas toute noire ou toute blanche. En France les continentaux qui veulent s’installer en Corse ont encore aujourd’hui quelques problèmes ! Pourtant si on sort de la question nationaliste facho, tout les indicateurs montrent que c’est beaucoup mieux économiquement et socialement pour l’ile que les milliers de Corse qui se cassent sur le continent... bref tout dépend si on est xénophobe et enraciné dans le passé, ou si on pense d’abord à l’avenir et au développement.

                                                                              Au Tibet c’est un peu la même situation, le boom économique est indéniable et l’immigration des Han y est pour beaucoup... et OUI les Tibétains en profitent aussi même si leur situation reste très difficile comme presque partout en Chine avec ses énormes disparités géographiques, d’où la bêtise de comparer leur situation à celle des Palestiniens. 

                                                                              Au final, sur le long terme puisque l’indépendance semble exclue, leur situation sera plutôt comparable à celle des Corses ou des Basques en France : pas terrible d’un point de vue nationaliste mais parfaitement comparable à celle des autres Français... Et qui sait, puisqu’on parle de long terme, peut-être même que la Démocratie se sera invitée dans cette histoire ? 

                                                                              Bref il faut arrêter le parti pris. Nous ne sommes pas dans une situation comme en Palestine ou le pouvoir Israelien actuel est manifestement hypocrite et extrêmement malintentionné vis à vis des Palestiniens. La politique Chinoise vis à vis du Tibet a ses gros défauts et aussi ses grosses qualités même si on reste de toute façon dans un pays où c’est pour l’immense partie de la population difficile où que l’on soit. En tout cas il est évident que le PCC n’est pas malintentionné vis à vis du Tibet ou des Tibétains. Par contre non il n’est PAS nationaliste tibétain, et oui l’intérêt de la Chine dans son ensemble est très généralement contraire à un Tibet ethniquement majoritairement Tibétain.

                                                                              Si le Dalai Lama était au pouvoir au Tibet, il serait par contre vraiment malintentionné et vengeur vis à vis des populations Chinoises qui subiraient une situation comparable à celle des palestiniens ou pire. Par conséquent il est absurde de soutenir le Dalai Lama en se parant de moralité derrière l’autodétermination, la démocratie et autres faux arguments démontés par un deux poids deux mesures manifeste. Si les accusations que vous formulez vis à vis de la Chine sont si graves pour vous, vous devriez encore plus lutter contre le Dalai Lama qui veut faire pire.


                                                                            • eric 22 février 2014 12:31

                                                                              A JL, la questions de la population du Tibet, de son évolution et de ses composantes, est encore plus controversée que celles d’Israël. http://fr.wikipedia.org/wiki/Tibet#La_question_du_.C2.AB_G.C3.A9nocide_tib.C3.A9tain_.C2.BB
                                                                              Cependant le chiffre que vous donnez ouvre des horizons. Compte tenu de ce qu’est une période de doublement de la population en démographie, de l’exode, de la politique de repeuplement par des chinois, des massacres et famines, de l’épuration ethnique, de la politique eugénique imposée par le pouvoir communiste avant les récent assouplissements, pour les seuls tibétains au Tibet, une augmentation aussi faible, laisse deviner de graves traumatismes démographiques.
                                                                              Sur sensiblement la même période, les arabes israéliens sont passes de 250 000 a 1,6 millions.
                                                                              La politique chinoise au Tibet chaudement approuvée par Chalot est elles génocidaire, juste raciste ? C’est un sujet encore controversé. Fasciste ? Cela me parait peu contestable.
                                                                              D’autant qu’on a un gouvernement tibétain en exil élu, avec une « séparation de l’église et de l’état », face a un pouvoir Chinois autoproclamé fondé sur la seule « croyance communiste... »


                                                                            • Scual 22 février 2014 12:42

                                                                              Maaaiiis ouiiii... et puis ils font cuire les petits enfants et les offrent en sacrifice à Satan aussi.


                                                                            • eric 22 février 2014 12:58

                                                                              A scual, même ligne imperialisto raciste que Chalot. Ne pas prendre gratos le pétrole des arabes serait injuste pour les occidentaux, d’autant qu’ils ont des industrie a faire tourner, la ou les arabes n’ont pas grand chose a faire du pétrole ?
                                                                              Pareil avec votre comparaison judicieuse avec l’apparteid et israel. Dans ces deux cas, les gouvernements locaux on limité ou interdit immigration de population noires ou arabes, en provenance des pays limitrophes, fortement désireuses de venir trouver des emplois et des conditions de vie bien meilleures. Au Tibet, le pouvoir chinois prend les mesures coercitives contre les familles si leurs enfants font mine de vouloir partir a l’étranger. Vous pouvez dire ce que vous voulez sur les conditions de vie relative des arabes en Israël ou des tibétains en chine. Les peuples votent avec leurs pieds. Je n’ai pas connaissance d’une politique israélienne visant a interdire aux arabes de se barrer si ils en ont la volonté.
                                                                              A la fin, le mot clef, c’est « colonisation européenne ». Racisme si il en est. La colonisation impérialiste aurait une nature différente suivant son origine ethnique. Comme on est loin du marxisme....


                                                                            • eric 22 février 2014 13:08

                                                                              A scual, toujours dans l’exagération....non, l’Etat les élimine de force avant la naissance avec une préférence pour les petites filles grâce au progrès technique. Mais la c’est la faute des citoyens, même si en pratique leur liberté de choix est limitée. Par ailleurs, je me garderai bien de critiquer ce qui est une pratique ancestrale avérée. Les chinois ont toujours, comme la plupart des peuples, tries les gamins a la naissance. Qui suis je pour juger une autre culture...Du reste, pour en revenir a vos arguments, et vu le manque d’eau en Israël, peut être que si cet état recourait aux mêmes pratiques progressistes que les chinois...Sûrement injuste pour les palestiniens. Ne pas le faire est il injuste pour les israéliens ? Personnellement, je ne sais pas. Je ne crois pas...


                                                                            • Scual 23 février 2014 12:23

                                                                              Oui, oui éric, et en plus les chinois travaillent pour une race extra-terrestre maléfique qui veut détruire l’humanité...

                                                                              Vos message me rappelle ce journal là, « les infos du monde », je sais pas si certains s’en souviennent.


                                                                            • eric 24 février 2014 08:31

                                                                              Bref, je suis fou... Vous n’avez pas du regarder mon profil. Après 25 ans de vie en ex URSS, le coup des opposants psychiatrisés, pour moi, c’est une forme désuète de socialisme assez attendrissante. Même ici, ils n’osent plus....


                                                                            • Surya Surya 24 février 2014 09:01

                                                                              « Fin 2009, la population totale du Tibet était de 2.900.300, contre 1.228.000 en 1959, soit une augmentation nette de 140% en plus d’une cinquantaine d’années »

                                                                              Tiens je l’avais pas vu ce commentaire là...

                                                                              Qu’est-ce que vous cherchez à prouver avec vos chiffre et votre augmentation de 140 % ? Que les Tibétains ne sont pas maltraités par les Chinois, la preuve, ils se reproduisent ?

                                                                              Vous prenez des chiffres à l’état brut, des chiffres qui sont réels j’imagine, il y avait tant en 1959, et tant en 2009, mais vous vous gardez bien d’expliquer ces chiffres, les remettre dans leur contexte, et surtout, dire ce qu’ils cachent. Manipulation, manipulation...

                                                                              Vous savez très bien que l’augmentation de population au Tibet est dûe à l’immigration massive (très, très massive) de colons Hans au Tibet. Il ne s’agit pas de l’augmentation de la population tibétaine (au sens de « peuple tibétain » et non de « ceux qui sont installés au Tibet » parce que vous faites exprès de jouer sur cette ambiguité).


                                                                            • CHALOT CHALOT 22 février 2014 10:53

                                                                              Alex ! le retour au religieux est réel mais ce qui me pose problème ce n’est pas la croyance mais l’intégrisme : que les forces les plus rétrogrades puissent vouloir imposer leurs vues sur tout le monde.

                                                                              J’ai écrit un billet sur le Dala¨Lama parce que j’en avais assez de toute cette sainte alliance
                                                                              qui va d’Hollande à Obama en passant par les églises.
                                                                              Massada !ce n’est pas parce qu’on dénonce la répression en Chine qu’on doit supporter et soutenir le moyen âge proposé par ce dalaî¨Lama !

                                                                              • rocla+ rocla+ 22 février 2014 11:28

                                                                                Chalot 


                                                                                 ti bête hein …. smiley

                                                                                • DACH 22 février 2014 12:09

                                                                                  « Ceci étant dit et répété, le vieil homme « digne » qui est représenté sur la photographie, jointe à l’article n’est pas n’importe qui et sa revendication vise à demander le détachement du grand Tibet, ce qui intègre le Yunnan et le Sichuan, près d’un quart de la surface actuelle de la Chine. »
                                                                                  Cette affirmation rejoint l’affirmation chnoise du «  loup en robe de moine !!!!  »
                                                                                  Rien dans les déclatations du Dalai Lama ou des autorités thibétaines en exil ne laisse entendre qu’ils veulent l’indépendance du Thibet, même si des documents onusiens des années 50 pourraient justifier une telle demande. Et bien sût des thibétains désespérés s’immolent car le traitement des autorités chinoises incitent une partie de la polulation à demander une indépendance. Enfin, l’invasion démographique des chinois au Thibet donne des arguments supplémentaires aux prétentions chinoises, qui servent leurs ambitions politiques stratégiques, don’t la mainmise sur les richesses du sous-sol.

                                                                                  Que veulent les tHibétains  ? Respect de leurs identités culturelles et religieuses, et stop aux discriminations anti démocratiques des autorités chinoises à l’encotre des thibétains. En haut lieu, le Dalai Lama fait peur par les idées de liberté et de tolérance qu’il incarne. Alors pour le combattre, les justifications nationalistes sont parfaites.

                                                                                  Si vous prenez position comme vous le faites, il aurait été plus honnête de votre part d’interroger les autorités thibétaines sur ce qu’elles expriment.

                                                                                  Le gvt chinois a tort, il le sait, et ses agissements ne sont qu’un rideau de fumée pour masquer le vértitable danger que le boudhisme thibétain représente pour tout système politique qui asservit ses citoyens.


                                                                                  • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 22 février 2014 13:02

                                                                                    @ Gabriel « Chalot vous vous égarez. Quelque soit le point de vue ou l’idée que l’on se fait de la politique d’un pays, cela n’est pas une raison pour l’envahir et y pratiquer l’épuration ethnique. Les chinois ne sont pas venus apporter la démocratie ou le progrès au Tibet, des valeurs dont d’ailleurs ils se foutent éperdument mais, annexer le territoire des hauts plateaux afin d’y installer leurs artillerie nucléaire et avoir ainsi un œil géostratégique sur leur voisin l’Inde. Quand au Dalaï lama, je vous conseil amicalement d’assister à ses conférences et de lire ses écrits, vous ni verrez aucun appel à la violence, aucune haine, rien que de la compassion, une vertu qui malheureusement n’est pas celle des chinois vis-à-vis des tibétains. »


                                                                                    Je suis TRES étonné qu’un commentaire comme celui de Gabriel, modéré et décrivant des faits facilement vérifiables, ait recueilli 12 votes négatifs.  smiley

                                                                                    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 22 février 2014 13:14

                                                                                      @ Chalot  : « le moyen âge proposé par ce dalaî¨Lama ! »


                                                                                      Où allez-vous chercher des imbécillité pareilles ?? Ca ne tourne vraiment pas rond dans votre tête. 

                                                                                      Apprenez que le Dalaï Lama est favorable à un Etat démocratique et laic, que sa démarche a toujours été pacifique et qu’il est apprécié comme représentant spirituel par une très grande majorité de Tibétains. Mêlez-vous de votre cul de vieux coco ringard et désinformé, laissez les Tibétains décider eux-mêmes de la vie qu’ils souhaitent avoir et de l’organisation sociale qui leur convient. Vous pensez savoir mieux qu’eux ce qui est bon pour eux, alors que vous ne comprenez déjà rien à la société dans laquelle vous vivez ? Vous vous croyez dans le camp du Bien parce que vous seriez du côté du « social » ? 

                                                                                      Vois n’êtes sans doute pas un méchant homme, mais sacrebleu, que vous êtes bête, bête !!

                                                                                      • Mowgli 22 février 2014 13:23

                                                                                        « je condamne avec fermeté les atteintes aux droits de l’homme, nombreuses en Chine et je soutiens les luttes démocratiques qui sont menées dans ce pays »

                                                                                        Soutenir les luttes démocratiques en Chine ? Tu vas pas te choper une hernie, coco.

                                                                                        « Quel gouvernement du monde pourrait accepter qu’on lui demande une telle amputation »

                                                                                        La charia, coco, la charia. Humé-je dans tes propos un relent méphitique de nauséabonde islamophobie ?

                                                                                        « De tous temps les puissances coloniales ont soutenu les revendications du Dalaï Lama. »

                                                                                        De tous temps, hein ? Depuis au moins 3000 ans, donc. C’est qui, ton prof d’histoire, Gamelle de Bouse ?

                                                                                        Au fait, Charlot, puisque tu t’y connais si bien en histoire du Tibet, peux-tu nous dire à quelle époque les armées tibétaines ont défait les Chinois et pris Pékin ?


                                                                                        • Scual 23 février 2014 13:04

                                                                                          L’empire militariste du Tibet a conquis une importante partie de la Chine au moyen age, dont la vitale route de la soie, ainsi que la vallée du Brahamapoutre et le Delta du Gange en Inde, et tout le Turkestan orientale et le ferghana,. Cet empire n’a rien à envier au niveau de la violence de ses armées aux autres. Et oui si le Tibet « historique » était aussi grand, c’est lui aussi par la force qu’il l’était devenu.

                                                                                          Ah, les gens qui se croient savant...


                                                                                        • baron 23 février 2014 19:31

                                                                                          Le Tibet restera Chinois, il est impensable qu’elle se laisse emputer d’une partie aussi importante de son territoire.


                                                                                          La religion a bon dos, ce que veulent les exilés tibétains c’est retrouver leur main mise sur une population.

                                                                                          Il faut préciser que les demandes d’indépendance du tibet ne sont soutenus par aucun état ni aucune organisation internationale sur la planète.


                                                                                          • @lbireo @lbireo 25 février 2014 01:53

                                                                                            « Si le président des Etats-Unis souhaite rencontrer quelqu’un, c’est son affaire, mais il ne peut pas rencontrer le dalaï-lama » citation de la porte parole du ministère des affaire étrangères chinois.


                                                                                            depuis quand une personne ne peut en rencontrer une autre ? ce n’est pas comme si le Dalaï-lama était un terroriste ! pour mémoire, le bouddhisme est contre la violence et le suicide. rien à voir avec une rencontre au sommet en Obama et le chef d’al quaida !

                                                                                            • Constant danslayreur 25 février 2014 06:56

                                                                                              « rien à voir avec une rencontre au sommet en Obama et le chef d’al quaida ! »

                                                                                              Fastooooche, tous les jours j’ai une rencontre au sommet avec moi même smiley


                                                                                            • LEELOO Shawford43 25 février 2014 07:02

                                                                                              Ouais beh il serait temps que tu lui dises à toi même d’avoir un peu plus de respect et de considération pour tes Bad Lad(en)s préférés smiley smiley smiley ( smiley ? )

                                                                                               smiley


                                                                                            • Constant danslayreur 25 février 2014 12:33

                                                                                              Shawford
                                                                                              Je n’ai rien contre vous, mais je suis dans l’obligation de vous rappeler, que sans raison aucune, vous m’avez de vous même - après avoir subitement pété les plombs - copieusement insulté et dit quelque chose dans le genre d’aller définitivement me faire ceci cela.

                                                                                              Je ne vous avais même pas insulté en retour, j’en avais juste pris acte, me disant que je ne pouvais décidément pas intervenir dans vos propres constructions mentales, que ce soit pour essayer de vous convaincre que vous me faisiez un procès inutile ou encore - plus sur la durée - pour essayer de vous faire comprendre que je ne me sentais pas du tout concerné par vos combats et que je ne vous étais donc redevable d’aucune solidarité particulière contrairement à ce dont vous sembliez persuadé.

                                                                                              Tout cela étant dit et comme vous devez sûrement vous en douter, je ne suis pas plus maso qu’un autre, en particulier, je ne viens pas sur AV pour me faire insulter ni par vous ni par quelqu’un d’autre.

                                                                                              En conséquence, le mieux pour éviter que ce genre de choses que je n’admets pas, se reproduise, est simplement que vous m’ignoriez. Je ne prends pas beaucoup de place et AV est relativement spacieux.

                                                                                              Vade in pace.


                                                                                            • LEELOO Shawford43 25 février 2014 12:41

                                                                                              Ouais toi aussi Man.


                                                                                              Pour le reste, tout à ton image, si je venais encore à me figurer que tu es le ou un des judas qui pollue cette antre magique, ou encore pire si tu étais qui tu sais = :-> ( smiley ?) et bien non seulement t’as pas fini de m’avoir sur le paletot, mais peut être bien même qu’il va te falloir recourir à la protection physique de ton pote Boutef fissa.

                                                                                              A toi de voir là où je rigole.



                                                                                            • Constant danslayreur 25 février 2014 12:48

                                                                                              Vous n’en avez pas le plus petit début de preuve, que je sois Revelli alias le Capitaine alias Morice alias Titiphtirus

                                                                                              Jamais vous ne réussirez à le prouver et pour cause vous ne savez pas comment j’arrive à afficher en permanence une IP algérienne alors que je poste depuis où vous savez.

                                                                                              Ce sera votre parole contre la mienne.


                                                                                            • LEELOO Shawford43 25 février 2014 12:50

                                                                                              Aucune IP ne résistera jamais à mon IA, Cabron. Planque tes miches smiley smiley


                                                                                            • Constant danslayreur 25 février 2014 12:57

                                                                                              Planquer mes miches, planquer mes miches... ça fait quand même quelques années qu’elles n’ont pas grand chose à craindre de vous mes miches... et que vous nagez dans la semoule et dans l’hilarité de tout le quartier, me prenant pour tout sauf pour ce que je suis, alors hein, disons que je ne ressens aucune urgence particulière à tenir compte de vos menaces quant à mon IP... Jamais vous ne trouverez la faille, pour une raison toute simple il n’y en a pas.


                                                                                            • LEELOO Shawford43 25 février 2014 13:16

                                                                                              Tu m’estounes, par contre les syndicats d’initiative touristiques au sud de la Méditerranée ont encore de très très gros progrès à faire avant que je daigne y poser ne serait ce qu’un orteil smiley smiley smiley


                                                                                            • michel clair 24 avril 2014 23:19

                                                                                              Oh, un débat gauche / droite avec avantage, léger, pour la droite.
                                                                                              Juste quelques mots : @ Surya, vous dites : « Sa Sainteté (Oh le titre, ça c’est le summum de tous les titres de noblesse ou de pouvoir) avait donc 15 (quinze) ans en 1950 quand les Chinois ont envahi le Tibet ! »
                                                                                              Je pense que vous faites une petite erreur de date : le Tibet (petit, grand, spirituel, politique, etc) est une province chinoise depuis pas mal de siècles.
                                                                                              Et puis juste un lien pour éclairer la personnalité de ce grand homme :
                                                                                              http://www.lesechos.fr/economie-politique/monde/actu/0203456046935-cette-nuit-en-asie-le-dalai-lama-soutient-le-nucleaire-au-japon-666052.php

                                                                                              Je vous laisse apprécier.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès