• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Le Maroc applique sa loi mais pas la justice pour les Sahraouis

Le Maroc applique sa loi mais pas la justice pour les Sahraouis

Trois éminents défenseurs Sahraouis des droits de l’homme sont détenus depuis le 8 novembre 2009 dans la prison militaire marocaine de Salé. Ils n’ont toujours pas été libérés ni jugés. Le silence international actuel est inconcevable.

Brahim Dahan, Hammadi Nassiri, Ali Salem Tamec, trois éminents défenseurs Sahraouis des droits de l’homme sont détenus depuis le 8 novembre 2009 dans la prison militaire marocaine de Salé. Ils n’ont toujours pas été libérés ni jugés. Le silence international actuel est inconcevable.

Ils étaient parmi un groupe de 7 militants Sahraouis, partis rendre visite à leur familles et amis dans les campements de réfugiés Sahraouis dans le sud ouest algérien. Les 4 autres membres du groupe sont en liberté provisoire depuis les 28 janvier et 18 mai 2010.

La communauté internationale a soutenu le groupe dans ses revendications de libération inconditionnelle et cela depuis leur disparition puis incarcération, et les 41 jours de leur grève de la faim, mais semble depuis les avoir oublié.

Si depuis 19 ans la Minurso, mission de l'Onu, n'accomplit pas son mandat de mettre en place un référendum d'autodétermination du peuple Sahraoui - démagogiquement empêchée par des grandes puissance comme la France - l'ONU a depuis quelques années affirmé la nécessité que les familles se retrouvent après plus de 35 ans de séparation, ersatz hypocritement correct à un règlement honorable de la situation.

Un 7ème groupe de militants Sahraoui est revenu hier d”un même voyage d’une dizaine de jour dans les campements de réfugiés.

Une soixantaine de militants ont ainsi fait le voyage aller retour. Pour certains, ils ont été agressés, battus, frappés par la police ou par les colons marocains à leurs retours, mais aucun n’a plus été arrêté et incarcéré à grand renfort de superlatif.

C'est parce que la pseudo démocratie Marocaine ne gère pas respectueusement ce dossier, à l'encontre du droit national et du droit international que ces trois hommes sont toujours enfermés et leur demande de libération ignorée.

Ils sont le symbole à étouffer éternellement de la lutte pour le respect et la liberté du peuple Sahraoui.

Documents joints à cet article

Le Maroc applique sa loi mais pas la justice pour les Sahraouis Le Maroc applique sa loi mais pas la justice pour les Sahraouis

Moyenne des avis sur cet article :  2.71/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • Hesprides Hesprides 23 août 2010 12:56

    « colons marocains » ???!!

    ca devient ridicule votre argumentaire......tout le monde ne peut pas être palestinien, surtout quand on vit privilégié par rapport au reste de la population marocaine (subvention, rente....)

    un conseil, inscrivez vous dans le débat public marocain, avec ceux qui se battent pour la meme justice que vous, au nord de tantan ils sont plus 30 millions à vivre dans des enfers encore plus ardents que les quelques milliers de sahraouis à laayoune ou dakhla.

    Allez aussi supporter vos frères kabyles qui viennent de créer un gouvernement à l’exil, on verra alors le degré de mansuétude du gouvernement algérien concernant le droit des peuples à disposer d’eux même.


    • Chris du Fier Chris du Fier 23 août 2010 17:51

      En parlant de l’ Algérie, a t-elle fermée le fameux camp de Tindouf (Tinfouchi, de triste mémoire pour les réfractaires de l’ armée française !.. la CSTM) dans lequel sont enfermés depuis 1963 des prisonniers marocains, tous militaires.


      • asterix asterix 23 août 2010 17:51

        Etre militant Sahraoui, c’est promouvoir la création de l’Etat le moins peuplé au monde par KM2. Nul doute en revanche que le Maroc n’a rien fait non plus pour désenvenimer la situation. Ces otages politiques sont à libérer au plus tôt, c’est ce que le petit Mohammed a de mieux à faire.  


        • OMAR 23 août 2010 19:20

          Omar T.

          Qu’a ramené comme avantage substantiel l’occupation du Sahara Occidental, au Marocain, en tant qu’individu : des illusions et surtout des impots et des difficultés quotidiennes supplémentaires.

          Qui profite réellement de cette occupation : la France et quelques apparatchiks du royaume.

          Ceci explique la peur et le rejet systématique du référendum.
          Mais jusqu’à quand ?


          • tourn en ron 23 août 2010 21:50

            TORDES VOUS EN 8 CES LE MAROC POINT - .VOUS VOULAIT QUE SA DEVIENNE UN NOUVEAU DARFOUR AVEC UN GOUVERNEMENT QUI NE SERAIT FAIRE FACE ET EN PLUS LES AGERINOS SENT FOUTE DES SARHAOUI ILS VEULE JUSTE UN ACCÈS A L’ATLANTIQUE QUI A ÉTÉ PROMIS PAR QUELQUE PUTSCHISTE QUI NE DOIVENT MÊME PAS ETRE DU COINS SI ILS ÉTÉ POUR L’AUTO DÉTERMINATION LES KABYLE SERAIT DÉJÀ INDÉPENDANT, NON ? BIENTÔT MÊME LES VILLAGE VOUDRONT ETRE INDÉPENDANT , NON MAIS ON CROIT RÊVÉ MA PAROLE ,JE RISQUE D’AVOIR LA NATIONALITE PARISIENNE UN DE CES QUATRE LOL 


            • OMAR 23 août 2010 22:16

              Omar T.

              Tourn en ron ( à la longue vous risquez des vertiges)
              La nationalité parisienne ?... Ah, je crois comprendre, j’ai entendu que vous avez déjà un tout petit pied-à-terre à la Santé, ce qui explique votre pseudonyme.


              • tourn en ron 24 août 2010 05:28

                 LE 18 ÈME CES LOIN DE CETTE ENDROIT ;
                Je me trompe ?RIGOLO 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès