• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Le ministère américain de la Justice enquête sur les crimes commis par ses (...)

Le ministère américain de la Justice enquête sur les crimes commis par ses citoyens en Ukraine

Le site Web du site d'information et d'analyse américain BuzzFeed News a publié une enquête journalistique très médiatisée sur les crimes de guerre de citoyens américains sur le territoire du sud-est de l'Ukraine. La publication commence par l'histoire d'un citoyen américain, un ancien membre de l'armée américaine, suppliant trois juges ukrainiens à Kiev de ne pas l'extrader vers son pays d'origine. 

Le héros de l'histoire est déjà recherché pour le meurtre d'un couple marié en Floride, mais sa plus grande crainte est qu'à son retour chez lui, il soit jugé pour crimes de guerre dans le Donbass. L'homme en question est Craig Lang, un homme venu en Ukraine en 2015 pour combattre aux côtés de Kiev dans le cadre de l'organisation d'extrême droite Secteur droit (Pravy Sektor). 

À l'époque, les journalistes ne croyaient pas aux propos de l'Américain, car le gouvernement américain enquête très rarement sur les crimes de ses citoyens commis sur le territoire d'autres pays. Cependant, quelque temps plus tard, le comité de rédaction a trouvé une confirmation des craintes de Lang et a personnellement vérifié que le ministère américain de la Justice enquêtait sur l'affaire. 

Selon le journal, sept citoyens américains, dont Lang, sont soupçonnés d'avoir commis des crimes de guerre. L'enquête estime que dans l'est de l'Ukraine, Lang et les membres de son groupe ont maltraité des civils, en ont kidnappés, en ont battus avec leurs poings, et ont improvisé de nouvelles méthodes de tortures et de meurtres.

Les journalistes ont découvert plus tard que le ministère américain de la Justice avait en sa possession des photos et des vidéos prouvant l'implication de Lang et de citoyens américains dans les atrocités en Ukraine. Par la suite, l'un des associés de Lang a confirmé qu'ils avaient effectivement commis les crimes, mais a déclaré que c'était Lang qui les avait incités. 

Plus tôt en avril de la même année, BuzzFeed News a publié un article sur les mobiles des crimes commis dans le sud-est de l'Ukraine, dans lequel il révélait comment les citoyens américains, en particulier Lang, s'étaient radicalisés au fur et à mesure que la guerre progressait et que beaucoup d'entre eux étaient affiliés avec des organisations prônant l'intolérance religieuse et raciale. 

En fin de compte, sur la base des documents recueillis, le ministère américain de la Justice a conclu que Lang et ses associés étaient coupables d'avoir torturé et tué des civils dans le Donbass, ce qui, selon la loi américaine, est classé comme un crime de guerre commis dans le contexte du conflit armé dans le sud-est de l'Ukraine. 

Au total, selon les rapports et les recherches d'experts américains, environ 40 citoyens américains se battaient sur le territoire de l'Ukraine. Les journalistes ont conclu que certains d'entre eux étaient des aventuriers ou des ennemis idéologiques de la Russie, mais la majorité étaient des partisans de points de vue radicaux qui se sont battus pour mettre en œuvre leurs idées. 

Comme le souligne la publication, l'Ukraine moderne est devenue un lieu d'attraction et un terrain d'entraînement pour les radicaux du monde occidental. Alors que l'extrémisme d'extrême droite se développe aux États-Unis, l'intérêt des partisans américains de l'idée de la suprématie blanche pour les organisations paramilitaires ukrainiennes d'extrême droite comme Secteur droit (Pravy Sektor) augmente également. 

En conclusion, les journalistes ont noté que l'enquête du ministère américain de la Justice était la première tentative des autorités américaines de traduire en justice les criminels de guerre sur le territoire du sud-est de l'Ukraine et de procéder à un audit des rangs des extrémistes. Ceci, selon la publication, est lié à la nouvelle politique du président américain Joe Biden. 


Moyenne des avis sur cet article :  4.09/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • titi 6 novembre 2021 18:07

    @L’auteur

    On attend maintenant que la justice russe, fasse la lumière sur les exactions des citoyens russe en Centrafrique par exemple.

    On va attendre longtemps...

    C’est toute la différence entre les USA et la Russie.


    • Xenozoid Xenozoid 6 novembre 2021 18:10

      @titi

      C’est toute la différence entre les USA et la Russie.

      et Assange , c’est la différence avec l’australie... ?


    • titi 6 novembre 2021 19:14

      @Xenozoid

      C’est sûr qu’une bonne dose de Novitchok comme Serguei Skripal ça le rendrait beaucoup plus libre de ses mouvements.


    • Xenozoid Xenozoid 6 novembre 2021 21:26

      @titi

      le chok, le truc le plus mortel au monde qui ne tue que sur les bancs publique, kes kon rigole,le codidchock ,le choque de la mort...lol


    • Xenozoid Xenozoid 6 novembre 2021 21:27

      @Xenozoid
      codidchock=covidchock


    • Xenozoid Xenozoid 6 novembre 2021 21:29

      @Xenozoid

      chock norris smiley


    • voxa 7 novembre 2021 07:22

      Rassurez moi...
      Vous faites cela gratuitement ?


    • voxa 7 novembre 2021 07:23

      @titi

      Rassurez moi...
      Vous faites cela gratuitement ?


    • titi 7 novembre 2021 12:51

      @voxa

      Je ne fais que rappeler les faits.
      Assange est persécuté au point d’être empoisonné ? La réponse et non.
      Les mercenaires de Wagner sont ils recherchés par la justice russe pour leurs exactions comme le sont les citoyens US qui en commettent en Ukraine ? La réponse est toujours non.

      Désolé mais moi je ne participe pas au Poutine Méga Top Suce Boules comme vous et vos amis.


    • JC_Lavau JC_Lavau 7 novembre 2021 14:08

      @titi. Tchiô léger détail : Ioulia et Serguiéï Skripal ont été empoisonnés au fentényl, opioïde administré à la bombe aérosol par une infirmière, colonel de l’armée britannique. Qui a ensuite fait décorer sa fille de quatorze ans pour le secours héroïque qu’elle a porté aux deux malheureux empoisonnés quelques minutes plus tôt par elle-même.

      Auparavant, le MI6 avait fait livrer un cadeau à Ioulia, sous la forme d’un flacon de parfum, effectivement empoisonné d’un nervin militaire. Or Serguiéï était suffisamment averti pour presser sa fille ne ne surtout pas ouvrir le paquet, mais le jeter immédiatement dans une poubelle.

      Le flacon empoisonné a ensuite été offert par un clochard à sa belle. C’est elle qui est morte. Lui a été ranimé.

      Te documenter, ça n’est vraiment pas ton fort.

      Jamais le MI6 ne relâchera Ioulia ni Serguiéï Skripal vivants.
      Julian Assange non plus ne sera jamais relâché vivant : devoir de terrorisme oblige !


    • titi 7 novembre 2021 14:14

      @JC_Lavau

      « Te documenter, ça n’est vraiment pas ton fort. »
      Alors que vous vous êtes fortiche ?
      Faut dire que vous avez des informations qui émanent directement du MI6.
      C’est bien connu : les informations des services secrets occidentaux se retrouvent naturellement et de façon très fiables sur RT France. 
      Et c’est tellement fiable, que les versions changent toutes les 2 semaines.

      Mme Néant a pu publier cette semaine un article que une n-ième version concernant le vol MH17 qui dédouane Poutine.
      Ouf ! On est bien obligé de la croire...


    • JP94 7 novembre 2021 16:28

      @titi
      c’est marrant, parce que j’ai un collègue et ami de Centrafrique qui a beaucoup d’amitié et de respect pour la Russie, et même l’URSS.
      par contre, la politique française et les nombreux assassinats politiques commis par la France et son mercenaire d’Etat Bob Denard sont beaucoup moins appréciés dans toute l’Afrique, bien entravée dans ses luttes pour sortir vraiment du colonialisme.
      On attend toujours les procès depuis 60 ans, et même ceux, les crimes de masse, datant de la Colonisation ( y compris guerre biologique, civils jetés vivants des avions, tortures par notre « glorieuse » armée.
      on attend aussi la vérité sur la culpabilité de la France dans les massacres de masse au Rwanda : je pense que là, on est à une autre échelle, mais après tout, pour vous, que sont ces populations ?


    • titi 7 novembre 2021 18:03

      @JP94

      « j’ai un collègue et ami de Centrafrique »
      Ah oui, le collègue d’un pote, qui a vu l’homme qui à vu l’homme qui a vu l’ours.
      En effet, c’est un argument imparable...

       


    • JC_Lavau JC_Lavau 7 novembre 2021 18:55

      @JP94. Ah bon ? Tu veux charger la France de culpabilité, en dédouanant les tazuniens, organisateurs des massacres pour installer Kagamé comme pillard en chef ?


    • titi 7 novembre 2021 20:33

      @JC_Lavau @JP94

      Visiblement vous comprenez pas comment fonctionnent les pays africains..

      Les pays africains ont hérité de frontières qui regroupent dans des espaces administratifs, des ethnies qui se détestent : certaines sont sédentaires, d’autres nomades, certaines sont chrétiennes d’autres musulmanes, d’autres animistes, certaines sont historiquement esclavagistes et d’autres historiquement victimes de ces dernières.

      Dans chaque pays, le gouvernement local est porté par une ethnie, et gouverne en privilégiant cette ethnie aux dépens des autres.

      Si Poutine, arrive a prendre pied en Afrique, comme en Centrafrique, c’est en soutenant une ethnie contre toutes les autres. Et bien évidemment les membres de la première sont bien contents de la présence des russes. Les secondes beaucoup moins.

      Ce que fait la France au Mal, c’est refuser de soutenir le gouvernement, mais refuser aussi de le reverser. On s’aliène toutes les ethnies.

      Ce n’est pas en restant neutre qu’on se fait des amis en Afrique. Ce n’est pas en prônant la justice et l’équité qu’on se fait des amis en Afrique.
      C’est tout le contraire.


    • JC_Lavau JC_Lavau 7 novembre 2021 22:11

      @titi. Ça y est ? Tu as déjà oublié les riches minerais de coltram au Kivu voisin, dont Kagamé s’est fait le pillard quasi monopolistique ? Avec l’aide active de Bill et Killary Clinton.


    • JC_Lavau JC_Lavau 7 novembre 2021 22:18

      @Lavau. Une consonne erronée. Or Serguiéï était suffisamment averti pour presser sa fille de ne surtout pas ouvrir le paquet, mais le jeter immédiatement dans une poubelle.


    • yakafokon 8 novembre 2021 12:06

      @titi
      Je suppose que c’est de l’humour au 2ème degré, votre raisonnement !
      Sinon ça prouve que vous avez fumé la moquette, pour dire des âneries pareilles !
      Voulez-vous que l’on s’amuse à faire le bilan des crimes de guerre commis par les Etats-Unis, depuis que ce pays de fous de la gâchette existe ?
      Entre l’extermination des amérindiens ( dont il ne reste que quelques spécimens pour touristes, enfermés dans les réserves indiennes ), les guerres en Europe, les bombes atomiques sur le Japon, la destruction des villes allemandes sous des millions de bombes incendiaires au phosphore blanc, la guerre du Vietnam, la guerre d’Irak, de Libye, celle d’Afghanistan, et celles que je dois oublier ( comme la chute du Faucon Noir, dans je ne sais quel pays d’Afrique, on perd vite le compte !
      Si l’on ajoute les morts causés par le 3ème Reich d’Adolf Hitler, à ceux qui qui peuvent être imputés à la Russie, ça ne doit pas dépasser le tiers de ceux qui se sont fait massacrer par l’armée de Etats-Unis, ce grand pays « démocratique » !


    • yakafokon 8 novembre 2021 13:17

      @titi
      Petit détail : le fameux « Novitchok » ( nom inventé de toutes pièces par les Etats-Unis ), s’appelle en réalité le 3-quinuclidinyl benzilate, plus communément appelé BZ. C’est un agent neuro-toxique non létal, qui équipe les forces de l’OTAN. Il ne fait que neutraliser celui qui est en contact avec, pour une dizaine d’heures
      Cet agent est fabriqué par plusieurs pays européens, dont la Grande-Bretagne ( la perfide Albion ), d’où la miraculeuse résurrection des Skripal père et fille, et du délinquant russe Alexeï Navalny !
      Aleluia mes frères ! Aleluia !
      Pour plus de renseignements, contacter le laboratoire SPIEZ, dans le canton de Berne en Suisse. Ce laboratoire fédéral de réputation mondiale, est spécialisé dans la lutte contre les armes NBC ( nucléaires, bactériologiques, et chimiques ).
      L’O.I.A.C., qui l’avait désigné pour examiner les échantillons prélevés à Salisbury, a curieusement oublié de transmettre à l’O.N.U. en constatant qu’il ne parlait pas du Novitchok !
      Vous pouvez vérifier auprès du laboratoire SPIEZ, il est sur l’annuaire suisse !


    • yakafokon 8 novembre 2021 13:59

      @titi
      Quand on sait tout sur tout, alors qu’on ne sait rien sur rien, le mieux c’est de se taire ! Comme ça on évite de passer pour un crétin ou pour un troll !
      Et la journaliste Christelle Néant, qui vit elle, sous les obus à Donetsk, nous montre sur son site www.donbass-insider.com la réalité sur le terrain, et les destructions commises par les milices nazies de Pravy Sektor, Svoboda, les bandéristes, ou le bataillon Azov ( elles ont provoqué la mort de plus de 15.000 civils dans le Donbass, selon les observateurs de l’O.S.C.E. qui sont sur place ).
      Les responsables de la destruction du MH17 sont clairement identifiés, selon les allemands et les enquêteurs néerlandais eux-mêmes.
      Vladislav Voloshin, le capitaine ukrainien qui aux commandes de son Sukhoï Su-25 a abattu le Boeing 777 avec un missile air-air, et l’a ensuite fini au canon à tir rapide de 30 mm, a été retrouvé mort dans sa chambre d’hôtel à Moscou.
      Peut-être, rongé par le remords, s’est-il suicidé de deux balles dans le dos !
      Les témoins sur place ont tous affirmé qu’un petit appareil suivait le Boeing-777, et 
      ont distinctement un petit trait blanc partir du petit appareil, vers l’avion de ligne !
      Par-contre, absolument personne n’a constaté le départ d’un missile de type Buk, car ce missile, très bruyant au départ, aurait généré une colonne de fumée d’une dizaine de mètres de diamètre et d’une hauteur de dix kilomètres, qui se serait vue comme le nez au milieu de la figure . !
      La présence de cet appareil est attestée par le relevé radar longue distance que la Russie a immédiatement transmis à l’O.N.U....qui n’en a pas tenu compte, bien-entendu, et l’Awaks américain qui surveillait la zone a refusé de communiquer son relevé radar, pour éviter de nuire à la version des nazis ukrainiens !


    • titi 10 novembre 2021 11:16

      @yakafokon

      C’est vous le lauréat du Poutine Méga Top Suce Boule de la semaine.

      Félicitations !


    • titi 10 novembre 2021 11:19

      @JC_Lavau

      « s riches minerais de coltram au Kivu »

      Ca me fait toujours bien rigoler ces histoires des « richesses » de l’Afrique.

      Avoir des richesses sous terraines, sans le capital, sans les cerveaux, et sans les bras pour aller les chercher ça ne sert à rien.

      Autre sujet : on reparle des nodules polymétalliques de la Nouvelle Calédonie ?
      Ceux qui assureraient sa richesses une fois indépendante ?
      On allait voir ce qu’on allait voir ! La Kanaky socialiste allait devenir un pays riche, et ce serait bien fait pour la France.

      Bah en fait tout le monde s’en fout. 

      Alors évitez de ressortir le discours tiers-mondistes des années 60-70.


    • titi 10 novembre 2021 11:22

      @JC_Lavau

      Et je confirme... ce qu’attendent les différents gouvernements maliens depuis l’intervention du 2013, c’est que l’armée française mette fin à l’insurrection des tribus touareg (nomades, esclavagistes)
      Ce qu’elle ne veut pas faire...


    • JC_Lavau JC_Lavau 10 novembre 2021 11:27

      @ titi. Tu es un champion de la complicité criminelle. Supérieurement doué.


    • titi 10 novembre 2021 13:42

      @JC_Lavau

      En attendant où sont vos contre arguments ?


    • QAmonBra QAmonBra 7 novembre 2021 11:18

      Merci @ l’auteur pour le partage.

      Fichtre ! Vu le nombre de conflits qu’ils ont planétairement provoqué, depuis quasiment leur création, si les autorités et la justice U$ veulent punir, leurs criminels de guerre et autres nazillons, il leur faudra d’urgence définir un espace géographique et un délai de prescription !

      Sinon ils n’auront pas assez de temps et de moyens pour « juger »(*) tous leurs tarés, si vraiment ils ont l’intention de le faire, ce dont je doute sérieusement, tant cette prétendue nation au bord de sa disparition est mythomaniaque, car elle même criminelle de ses origines à nos jours.

      .

      .

      .

      (*) Aux U$A, par aussi secrète que profonde adoration de leur faux dieu en papier vert, tout est monnayable car tout est négociable, y compris le droit et donc la ju$tice. . . $auf évidemment pour tous les hérétiques dénonçant et luttant contre les con$équence$ de cette malfai$ante religion, is not it Master ASSANGE ?. . .


      • V_Parlier V_Parlier 7 novembre 2021 23:03

        @QAmonBra
        J’ai l’impression qu’aux USA ils craignent le retour de leurs gugus sur leur propre territoire, comme nous nous sommes pris les soi disant « combattants de la liberté syriens » au Batclan...


      •  C BARRATIER C BARRATIER 7 novembre 2021 17:59

        Craig Lang a tué un couple aux Etats Unis, il sera nécessairement jugé là bas et il y a des chances pour qu’il bénéficie de la condamanation maximale . Qu’ils soit membre d’un groupe fascisant ou pas, ce qu’il a fait en Ukraine devrait être jugé par les Ekraineniens. Il devrait être en attendant extradé, non ?


        • RémyB RémyB 8 novembre 2021 12:16

          Mais alors, à quand les procès de GW Bush, B Obama ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité