• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Le pourquoi du voyage triomphal de Trump en Chine

Le pourquoi du voyage triomphal de Trump en Chine

Dans la foulée des tensions liées à la Corée du Nord le caractère triomphal de la visite de Trump en Chine peut surprendre, et pourtant .....

Les derniers mois ont été émaillés de tensions en Asie en raison des essais nucléaires et balistiques auxquels s’est livré la Corée du Nord au grand dam de Washington. Donald Trump n’a pas hésité à employer une rhétorique guerrière allant jusqu’à parler de répondre par le feu et la fureur si la Corée du Nord continuait ses tests. Ces gesticulations n’ont eu aucun effet sensible sur la Corée du Nord qui a systématiquement répondu aux menaces par des tests en tout genre, nucléaire, balistiques. Trump a également menacé la Chine de rétorsions économiques si elle ne faisait pas pression sur la Corée du Nord, cela n’ a eu aucun résultat concret si ce n’est une forte réponse diplomatique chinoise parlant de grossière erreur. Si l’on ajoute à cela les tensions en mer de Chine autours des îlots artificiels construits par la Chine pour asseoir ses prétentions territoriales, on aurait pu croire que les tensions seraient telles qu’aucun événement tel que la visite en Chine du président américain ne pourrait avoir lieu.Ne répétait-il pas que la Chine manipulait les taux de change et profitait des USA via leur déficit commercial ? Pourtant, Donald Trump a reçu un accueil triomphal qui contraste avec celui réservé à Barack Obama, pourquoi ?

Il y a plusieurs explications à cela, en tout premier lieu la Chine a besoin de continuer à commercer avec les USA malgré leurs différends, c’est un impératif économique. Mais le plus important n’est pas là à notre sens. Dans sa rhétorique Donald Trump admet implicitement que la Chine a parfaitement le droit de défendre ses propres intérêts. Autrement dit il a abandonné la posture impériale tenue jusqu’alors par Barack Obama et ses prédécesseurs récents qui voulait que la Chine se soumette à un ordre supérieur pour le bien de tous. La différence est fondamentale et constitue une révolution diplomatique les USA ne se présentent plus comme les ordonnateurs de l’ordre international mais comme un acteur qui a la ferme intention de défendre ses intérêts, une chose que les chinois comprennent fort bien puisque c’est la politique qu’ils suivent. Autrement dit avec Donald Trump l’hyper puissance est devenue une grande puissance classique qui s’inscrit dans le concert des nations en ne revendiquant aucune autre place que la sienne.

Le retours au concert des nations ! Il s’agit d’une immense victoire diplomatique pour Pékin qui n’avait jamais accepté de devoir plier l’échine même symboliquement devant l’ex hyper puissance. De facto on peut mieux comprendre que la venue de Trump à Pékin ait été l’occasion de signer un nombre affolant d’accords industriels et commerciaux qui vont jusqu’à l’exploration gazière en Alaska. Le chiffres de 350 milliards de dollars est bien évidemment outrageusement gonflé par rapport aux échanges qui auront effectivement lieu mais il témoigne de ce que les Chinois sont prêts à concéder une grande importance symbolique à leurs relations avec les USA tant que ceux-ci jouent un jeu compatible avec les nouvelles règles internationales dont Pékin est avec Moscou le plus grand promoteur. Autrement dit même si ces grandes puissances ont de profond différends qui continueront à agiter la scène internationale elles ont peut-être au moins trouvé un accord implicite sur les règles du jeu. Ce nouveau jeu international est en vérité très ancien, il s’agit du concert des nations et de la géopolitique à l’ancienne, il va falloir apprendre à rejouer avec ces anciennes règles dans un monde qui change très vite. Donald Trump est en train de le faire avec un certain succès, le laissera-t-on continuer sur cette voie ?

article source https://observateurdubitatif.wordpress.com/2017/11/12/la-signification-du-voyage-triomphal-de-trump-en-chine/


Moyenne des avis sur cet article :  1.86/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • pallas 13 novembre 16:20
    Grémont

    Bonjour,

    Au vu des faits divers touchant la diaspora asiatique (chinoise, japonaise, vietnamiennes etc etc), ainsi que les touristes subissant des agressions de plus en plus violentes .

    Les gouvernements respectifs tel que le Japon et Chine ont mis la France sous surveillances.

    Sa n’est pas un hasard que nos politiciens ne soient pas invités.

    Malheureusement, nos grands stratèges ont oubliés deux ou trois choses.

    La Chine et Le Japon ont un poids diplomatiques qui écrasent La France.

    Les pays du Maghreb tel que Le Maroc, Tunisie, Algérie, travaillent avec les nations de l’Est et d’Extrême Orient.

    Absolument aucunes de ces nations pratiquent le « multiculturalisme ».

    Bien au contraire smiley

    La France, La Suède, Belgique, Allemagne, sont devenues des jouets, jeu Monopoly, sans aucuns intérêts, auquel les diasporas des différentes se font une guerre pour dominer et prendre le contrôle du territoire.

    Nos chers et sympathiques scientifiques, de type psychologues et psychanalystes, ainsi que les idéologues ont oublier que La France n’est pas le nombril du monde, qu’ils n’étaient que des amateurs en la matiere de « Partie d’Échec ».

    Pour résumer, les USA, Chine, Japon, Russie, Turquie, Iran, Inde, ainsi que la totalité des nations Africaines, ne veulent pas travailler avec La France.

     smiley

    Salut


    • Jeekes Jeekes 13 novembre 17:01

      ’’le caractère triomphal de la visite de Trump en Chine peut surprendre’’
       
      Le caractère triomphal ?
      C’est marrant, moi j’ai surtout eu l’impression que la tumpette était allée lécher quelques fions pour essayer de sauver les meubles...
       
      Comme quoi tout est subjectif, hein ?
       


      • Grémont 13 novembre 19:27

        @Jeekes
        Le rapport de force n’est pas encore si défavorable, enfin je pense.


      • mmbbb 13 novembre 22:05

        @Jeekes je pense comme vous Avant de vouloir vitrifier complètement la Corée du Nord il est peut être allé demander aux Chinois comment ils allaient reagir Trump est plutot decevant et ses reactions tonitruantes infantiles Il est plutot aller voir les Chinois afin d eviter de perdre la face et d apaiser les tensions.


      • lansquenet lansquenet 13 novembre 18:01

         
         
        La Chine n’a jamais gagné de guerre ....
         
        Japon, Angleterre, Mongols, Mandchous, et même les arabes (même année que Poitiers !)
         
        L’enfant unique n’est pas un soldat, dans une société où la lignée est tout. (4000 ans d’Histoire)
         
        Une armée opérationnelle est une armée qui pratique.
         
        Avant la révolution industrielle, la Chine faisait de 50% (moyen-âge) à 30% (18e) du PIB , puissance tellement dominante que sa diplomatie n’était pas dans les rapports de force.

        En Syrie, elle a tout délégué à Poutine, un expert du rapport de force.

         


        • mmbbb 13 novembre 22:14

          @lansquenet « Japon, Angleterre, Mongols, Mandchous » Certes l Empire etait decadent Par ailleurs MAO s ’est servi de cette thematique afin d assoir son pouvoir Les chinois ont ete humilies je ne pense pas qu ils le seront à nouveaux ils ont retenu l histoire, ils ont desormais la bombe ce la change tout de meme dans les rapports n est ce pas , Je pense qu a contrario le Tibet aurait ete peut etre « libére » Mais personne n a envie d aller se frotter au Chinois qui ont la ferme volonte de defendre leurs interets Les Chinois c est la guerre economique , d ailleurs ils ont une armada d ingenieurs desormais , ce n est tout de meme pas pour rester l atelier du monde


        • Olivier Perriet Olivier Perriet 14 novembre 15:18

          @lansquenet
          En Syrie, elle a tout délégué à Poutine, un expert du rapport de force.

          Mort de rire smiley

          Et Poutine a été tellement efficace qu’il a précipité le retour des USA pour calmer l’anxiété des pays sunnites et d’Israël smiley


        • zygzornifle zygzornifle 13 novembre 18:06

          La France a trop a faire avec le Maghreb qui est son terrain de chasse favoris , il n’y a que des emmerdes a glaner mais nos politiques sont obnubilés par les enturbannés, ailleurs ils sont la risée .....


          • lansquenet lansquenet 13 novembre 21:59

             
             
            TRUMP FAIT RAPATRIER DES USINES FOXCONN (Taiwan)
             
            Foxconn va rappatrier des usines de montage d’électronique (Iphone, PC) aux US, mais avec des robots IA !
             
            Boobaland compte toujours sur des usines avec des boubous et des barbus ?
            Où sur ses délocalisations crétines ?

            http://www.slate.com/blogs/future_tense/2017/07/27/the_wisconsin_foxconn_pl ant_will_be_staff_by_robots.html
             


            • babadjinew babadjinew 14 novembre 14:59

              Le trump a fait ce qu’il sait peut être faire un peu : Du buisness à court et peut être à moyen terme. Rien de plus.....

              La Chine quand à elle aura avancée ces pieces dans sa stratégie au long court et a marqué des ponts certains !

              En terme d’image
              En terme de buisness
              En terme diplomatique
              En terme de stratégie géopolitique

              La flaterie est une arme vielle comme le monde, le trump en à fait le frais......

              Wake Up !!!!


              • Olivier Perriet Olivier Perriet 14 novembre 15:17

                Bonjour,

                vous avez bien raison, mais vu la diplomatie très...désengagée d’Obama, dire qu’il usait d’une rhétorique « impériale » me semble assez exagéré.

                Dès 2008 on avait clairement abandonné une hyperpuissance qui n’a guère duré que de Bush père à Bush fils (encore que Bush fils y a été poussé par le 11 septembre).

                Trump comme Obama doivent gérer un repli, plutôt qu’une expansion


                • Le421 Le421 14 novembre 18:39

                  Leur a t-il demandé pourquoi ils avaient provoqué ce réchauffement climatique imaginaire ??

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Auteur de l'article

Grémont


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires