• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Le ton monte entre les États-Unis et la Russie

Le ton monte entre les États-Unis et la Russie

Nous en sommes au centième anniversaire de la première Grande Guerre du siècle dernier et les clairons annonçant une nouvelle guerre se font de plus en plus entendre. Depuis plus d’une année, Washington s’acharne contre Poutine et la Russie comme rarement vus depuis la chute du mur de Berlin et l’écroulement de l’URSS.

Lors de son intervention devant l’Assemblée générale des Nations Unies, en septembre dernier, le président Obama a qualifié la Russie comme la deuxième plus grande menace pour l’humanité, juste après le virus Ebola et juste avant le terrorisme. Ce n’est pas peu dire.

Le premier ministre russe, Dimitri Medvedev, a qualifié cette déclaration d’Obama de bien triste. « Je ne veux même pas la commenter. Il s’agit bel et bien d’une aberration totale. »

Le secrétaire général adjoint de l’OTAN, Alexander Vershbow, en rajoute en comparant les excès auxquels se livrent les djihadistes de l’État islamique (EI) à la politique pratiquée par la Russie.

 « Le révisionnisme néosoviétique de M. le président russe, Vladimir Poutine et le terrorisme de l'EI ont leurs traits particuliers, mais des méthodes similaires – intimidation et violence – pour parvenir à des objectifs similaires : rejet de la démocratie, de la tolérance et de la suprématie du droit, en tant que standard d'or des relations internationales ».

Mercredi dernier, 15 octobre, c’est au tour du secrétaire à la Défense, Chuck Hagel, de hausser le ton, en déclarant que l’armée américaine doit être prête à contrer les menaces que posent le terrorisme et la Russie.

« Les défis à relever par l’armée seront plus sérieux et plus compliqués à l’avenir. Les menaces présentées par les terroristes et les combattants armés persisteront pendant encore longtemps. Mais nous sommes également confrontés à une Russie révisionniste, dotée d’une armée moderne et prête au combat. »

Depuis que la Russie a pris ses distances par rapport aux politiques étrangères des États-Unis un peu partout dans le monde et tout particulièrement en Syrie, elle fait l’objet de menaces, de diffamations, d’accusations de toute nature. On la rend responsable de ce qui se passe en Ukraine alors que nous savons tous qu’ils ont été les premiers détonateurs de cette crise en soutenant le renversement du gouvernement légitimement élu et en soutenant les attaques contre la partie de la population ukrainienne d’origine et de culture russe. On accusa, sans jamais fournir de preuves, la Russie d’être responsable de l’attaque de l’avion civil malaisien MH17. Aussi paradoxal que cela puisse paraître, c’est la Russie qui a incité le Conseil de sécurité des Nations Unies à créer une commission d’enquête indépendante et transparente pour découvrir les auteurs de ce crime. Les accusateurs des premiers jours sont devenus comme muets sur ce drame.

Il faut évidemment ajouter à cette montée de fièvre de Washington, la tournée qu’a réalisée le président Poutine en Amérique latine, en juin dernier. Une tournée où les relations ont été chaleureuses et qui a conduit à la signature de plusieurs ententes de coopération. À ceci, s’ajoute également la rencontre des pays du BRICS qui ont développé certains projets avec UNASUR qui regroupe l’ensemble des pays de l’Amérique du Sud.

Le bastion traditionnellement réservé à Washington s’échappe progressivement et pacifiquement de sa domination.

Face à ce climat de guerre de plus en plus froide, le président Poutine a cru bon de faire le point sur certains sujets.

« Le refroidissement actuel dans les relations entre nos pays n'est pas le premier. Nous espérons que les partenaires sont conscients de l'inconséquence des tentatives de faire chanter la Russie et qu'ils se souviendront des risques qu'une discorde entre grandes puissances nucléaires fait peser sur la stabilité stratégique. De notre côté, nous sommes prêts à développer une coopération constructive basée sur l'égalité en droits et la prise en compte réelle des intérêts mutuels.

La Russie a toujours aspiré à des relations ouvertes de partenariat avec les États-Unis, mais s'est régulièrement heurtée à des tentatives d'ingérence dans ses affaires intérieures.

“Ce qui se passe depuis le début de cette année est de plus en plus accablant. Washington a activement soutenu le Maïdan et lorsque ses partisans à Kiev ont, par leur nationalisme effréné, monté contre eux une grande partie de l'Ukraine et déchaîné une guerre civile, il s'est mis à accuser la Russie d'avoir provoqué la crise”, a déploré le président russe.

 

Il fait donc un appel à Barack Obama à mettre fin au chantage insensé à l’égard de la Russie.

La panique qui s’emparent des hommes politiques tant à Washington qu’en Europe ressemble à celle d’un monde unipolaire, à pensée unique et impériale, qui voit son destin menacé par l’arrivée d’un monde multipolaire, à pensées multiples et respectueuses des droits de chacun. 

Ce n’est pas l’humanité qui est menacée, mais bien ce monde unipolaire qui a fait de l’humanité un monde où les deux tiers vivent dans la pauvreté et où les droits des peuples et des personnes sont bafoués au profit des plus forts, des plus puissants.

Washington et l’OTAN sont dans tous leurs états. Ils n’arrivent pas à ébranler par la force de leurs armes et encore moins par leurs menaces à un Poutin qui sait garder le ton et qui peut compter sur l’appui de son peuple et de nombreux pays dans le monde.

 

Oscar Fortin

http://humanisme.blogspot.com


Moyenne des avis sur cet article :  4.8/5   (118 votes)




Réagissez à l'article

134 réactions à cet article    


  • pierre258 pierre258 16 octobre 2014 15:03

    Pour plus d’informations sur l’agenda international des Etats-Unis, il existe ici un excellent article publié à la fin du mois d’août de cette année, donc très actuel. Nous comprenons entre autres que la guerre contre la Russie, qu’elle soit armée ou économique, est un impératif pour Obama et son administration. http://news360x.fr/exclusif-comment-les-etats-unis-faconne-monde-en-2014/


    • oscar fortin oscar fortin 16 octobre 2014 17:13

      Merci Pierre258 pour ton commentaire et la référence. :Selon l’ancien chef du Parti social démocrate allemand, Oskar Lafontaine, « les pays qui soutiennent les interventions militaires menées par les Etats-Unis sont intégrés à la politique étrangère américaine qui a laissé derrière elle, depuis la Seconde Guerre mondiale, des trainées de sang, des millions de morts à travers la planète. » Selon lui, l’un des principaux projets nationaux des Etats-Unis vise à préserver les marchés d’écoulement et l’accès aux matières premières. 

      Ce qui les intéresse au delà de l’enflure du langage humaniste des droits humains et des libertés fondamentales ce sont le contrôle des marchés et la main mise sur les richesses mondiales. Tout le reste n’est que poésie pour apaiser les peuples et mieux tromper ceux qui l’accompagnent dans ses guerres. Pour en savoir un peu plus… 

      http://french.ruvr.ru/news/2014_10_15/La-paix-impossible-si-les-USA-ne-changent-pas-de-politique-etrangere-expert-allemand-4654/

       


    • lsga lsga 16 octobre 2014 17:18

      c fou comme ça rappelle la France afrique tout ça...


      vous êtes aussi contre l’impérialisme français ? ou bien uniquement contre l’impérialisme US ?

    • oscar fortin oscar fortin 16 octobre 2014 17:33

      Lsga ; dans mon texte je parle de l’effondrement de la pensée unique, du monde unipolaire etc et je dis que la Russie et bcp de ses alliés (BRICS) misent sur la diversité dans la pensée, sur un monde multipolaire et sur des relations internationales fondées sur le respect des droits de chacun. 


      Ce n’est pas l’humanité qui est menacée, mais bien ce monde unipolaire qui a fait de l’humanité un monde où les deux tiers vivent dans la pauvreté et où les droits des peuples et des personnes sont bafoués au profit des plus forts, des plus puissants.

    • lsga lsga 16 octobre 2014 17:35

      j’ai pas compris... vous êtes pour ou contre l’impérialisme français en Afrique ?


    • lsga lsga 16 octobre 2014 17:50

      alors : oui, non ?




    • Hetadame Hetadame 18 octobre 2014 00:45

      ETRE OU NE PAS ETRE POUR L’IMPERIALISME FRANÇAIS !

      La question ne se pose pas en ces termes !
      Avec son retour dans l’Otan, la France est devenue le larbin des USA !
      Elle ne ramasse que des miettes sur le plan économique au pire et au mieux décrédibilise sa politique extérieure (qu’avait prudemment installé De Gaulle) au vu et au su du monde entier ! 

    • lsga lsga 19 octobre 2014 20:12

      si si, moi je pose la question comme ça :


      ÊTES VOUS POUR OU CONTRE L’IMPÉRIALISME FRANÇAIS EN AFRIQUE ?



    • kako 19 octobre 2014 20:51

      Visiblement, la question dérange ... Mais vous avez raison de continuer de poser la question. Car en effet, on ne peut à la fois dénoncer la volonté impérialiste des USA et se montrer tolérant vis à vis de cet impérialisme français en Afrique. Je ne suis pas sûr qu’on vous réponde, mais persévérez. 


    • lsga lsga 19 octobre 2014 20:53
      Bravo kako, tu as le droit à une nouvelle question gênante :

      Es-tu pour la relocalisation des industries françaises en Afrique ?


    • Duke77 Duke77 20 octobre 2014 09:48

      Tous les gens qui dénoncent le nėo-colonialisme des USA sont également contre l’impérialisme français en afrique puisqu’il suit la même logique : destabiliser les pays dont on convoite les ressources, les préseter comme des ennemis (de la democratie et de la liberté universelle, sic) pour s’octroyer le droit d’aller prendre possession de l’objectif en tuant des milliers de femmes et d’enfants et en livrant le pays aux pires salauds... Tout ça participe à la destabilisation du monde entier.

      Quand on dénonce l’impérialisme des forts sur les faibles comme le fait l’auteur, on est également contre celui de la France (son complexe militaro-industriel fait quand même partie des forts !!! lol).

      Pourquoi Igsa, tu pensais poser une question piège ? On comprend pas bien là...

    • lsga lsga 20 octobre 2014 11:36

      parce que l’immense majorité de ceux qui dénoncent l’impérialisme US refusent d’admettre que la bourgeoisie Française fait de même en Afrique. Même quand c’est le cas, la plupart refuse d’en tirer les conséquence en termes de relocalisation.


      Prenons un exemple à gauche, le NPA accepte de dénoncer l’impérialisme français en Afrique, mais, ils manifestent contre les fermetures d’usines en France. Exemple : Pétroplus, industrie impérialiste et polluante, qui n’a rien à faire en France.

    • Hetadame Hetadame 23 octobre 2014 15:48

      Etre pour ou contre de l’impérialisme Francais en Afrique est un faux débat dans la mesure ou il n’y a qu’une logique qui prime a ce jour dans ce bas monde, celle du profit !

      Profit qui ne profite qu’aux plus riches pour assoir leur domination sur le reste du monde avec tout ce que cela entraine ... !
      Au delà de ce constat, l’impérialisme francais en Afrique ou celui des américains dans le reste du monde est dans cette même logique et ils sont donc tout aussi condamnables l’un que l’autre !

    • alinea alinea 16 octobre 2014 16:19

      J’avais proposé qu’on fête l’anniversaire de Poutine, tous dans la rue pour exiger la sortie de l’OTAN !!!!! smiley
      Tout le monde s’en fout, tout le monde s’en fout !


      • Zeb_66 16 octobre 2014 18:03

        Mais non, mais non, alinea, on ne s’en fout pas du tout !
        C’est juste qu’aujourd’hui on n’a pas la main et jouer
        pour perdre c’est assez con.
        Mais ça viendra, ça viendra, inéluctablement, tous ces
        psychos ne pensent pas comme nous et ils imaginent
        qu’ils ont déjà gagné...
        Un jour, pas demain certes, ils se retrouveront la gueule
        dans le ruisseau sans avoir jamais compris pourquoi.
        Les millénaires passés nous l’apprennent et ce ne sont pas
        toutes les technos cybernétiques qui y changeront grand-chose,
        Cela va tout au plus retarder le clash.
        Les 0.1% ont besoin de personnel pour assoir leur emprise
        et bien entendu des meilleurs éléments mais il se trouve que
        ce sont très souvent les moins dociles et les plus critiques.
        Ils doivent donc se rabattre sur du second choix, prêt à
        courber l’échine, voire des individus de basse qualité
        intellectuelle et morale, petits chefs avides de pouvoir et
        d’argent.
        Cela en fait des géants aux pieds d’argile, attaqués de
        l’intérieur ou de l’extérieur, voire simultanément, ils ont
        toujours terminé par terre.
        Sans la participation du peuple et sans son consentement
        aucune société n’a jamais duré.
        Patience, patience...


      • lloreen 16 octobre 2014 22:46

        « Tout le monde s’en fout, tout le monde s’en fout »

        Non, tout le monde ne s’ en fout pas. Cela fait depuis mai 2014 que les citoyens allemands (dans plus de 118 grandes villes), autrichiens et suisses se rassemblent tous les lundis pour un changement sociétal et la paix dans le monde.

        http://montagsdemo.eu/

        Des orateurs de tous horizons prennent la parole.

        J’ avais contacté plusieurs français qui n’ ont pas daigné me répondre.

        Ne comptez sur aucun politicien pour changer quoi que ce soit.Ils sont les piliers qui soutiennent le système.


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 octobre 2014 06:18

        alinea
        Pour sortir de l’ OTAN, il faut sortir de l’ UE. Ce que vous ne voulez pas.
        OTAN = article 42 du TFUE


      • Lucide bdpif@laposte.net 17 octobre 2014 14:39

        @Zeb


        Vous jouez au Poker ?

        Vous considérez la guerre comme un match de footbal qu’on regarde avec du popcorn ?
        Franchement je vous la souhaite cette guerre que vous commentez.

        Je vous souhaite également la fin du dollars, la domination economique totale Chinoise et celle militaire Russe. Je vous le souhaite de tout mon coeur.

        Et si cà arrive, ne comptez pas sur moi pour faire de la résistance. J’irais boire un cuba libre en equateur en riant bien de votre sort.

      • Zeb_66 17 octobre 2014 15:28

        @ bdpif@laposte.net

        Je constate avec joie que ma prose vous a touché personnellement,
        vous manquez de nerfs, ce n’est pas bon signe ça !
        Vous ne feriez même pas un second couteau...
        Voyez, je ne vous fais même pas l’honneur de vous « moinsser ».


      • alinea alinea 18 octobre 2014 00:55

        Ce que je ne veux pas ???? Mais pour moi tous les moyens sont bons ! le problème c’est que je ne connais pas le meilleur moyen, enfin si, je le connais, mais je ne peux pas le mettre en route !!


      • leypanou 16 octobre 2014 16:22

        « le président Obama a qualifié la Russie comme la deuxième plus grande menace pour l’humanité,  » : si Obama l’a dit c’est que cela doit être vrai sinon beaucoup de dirigeants du monde en général et de l’UE en particulier ne le suivraient pas les yeux fermés.

        Pire, la quasi-totalité des journalistes qui interviennent aussi dans la presse écrite qu’orale ou télévisée ne passeraient pas leur temps à faire du Poutine-bashing.

        Ce qui est très grave c’est qu’on peut sortir ce genre d’inepties sans risque d’être contredit dans les médias mainstream. A propos, on n’entend pas beaucoup parler du récent sondage sur la plus grande menace pour la paix et la sécurité dans le monde, malgré le matraquage idéologique continu.


        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 octobre 2014 06:25

          leypanou,
          Obama et l’ UE, font croire à un danger militaire.

          Le danger que représente la Russie et la Chine est bien réel pour les USA, puisqu’ils sont en train de liquider le dollar. Il est économique et vital pour les USA, déjà au bord de la ruine.


          S’ils perdent le dollar comme monnaie internationale, ils ne seront plus qu’un grand pays comme les autres. « Dollar : KO par encerclement ? »

        • njama njama 16 octobre 2014 16:35


          Les Etats-Unis souffrent depuis toujours de paranoïa aiguë, et cela atteint chez eux un niveau psychotique.
          sans adversaire, ils s’effondrent ...
          après ils s’étonnent qu’on ne les aime pas ...


          • Ariane54 Ariane54 16 octobre 2014 19:27

            Voilà fort bien résumé le moteur US.


          • Lucide bdpif@laposte.net 17 octobre 2014 14:52

            On peut faire mieux comme discours:L’empire est à genoux, Adolfo Obama et ses pretres de la morts se couchent face au joueur d’’echec POutine qui n’a pas peur de s’attaquer à l’étoile noire, au péril de sa vie, torse nu.


            Partout où passe les USA, la mort s’installe : Un petit rappel et un comparatif des massacres causé entre Poutine et Adolfo Obama

            Chef des américains : Obama
            Les guerres de l’amérique :

            Le genocide des indiens

            L’invasion de l’URSS en 1981 avec deux millions de civils assacinés
            Toutes les guerres de la guerre froide.
            Vietnam
            Amérique du Sud
            Les hordes de Nazis en Ukraine
            Les 190 000 morts en syrie
            Irak, lybie, bref partout , des milliards de morts
            Pinochet, guantanamo
            Les famines en, URSS sous staline, 
            BREF DES MILLIARDS DE MORTS


            Chef de la Russie : POutine
            J’ai beau chercher, je ne trouve aucuns morts à lui reprocher


            C’est donc evident qu’il y a deux camps : Le camps du Bien (POutine) et le clan du Mal (Adolfo Obama et ses hordes de Nazis Djiadistes)

            Les Usa sont obligés de faire la guerre pour sauver leur dollars.

            Seulement, voilà, ces putaings de merdias non controlés avec leurs saletés de Journalistes libres font de la propagancde pour les USA et empeche une voie unique de s’exprimer. Il es timportant de boycotter tout les medias aux ordres de l’empire et dene lire que la voie de la Russie.

            Quand on pense aux sacrifices des russes qui ont debarqués sur les plages de Leningrad en Normandie pour nous libérer, j’ai honte pour notre peuple de collaborer avec les Nazis américains.

            Il est donc trés important de militer autour de nous et de faire pression sur nos gouvernements pour rejoindre la Russie et sortir de l’Otan


          • Lucide bdpif@laposte.net 18 octobre 2014 09:17

            @Bernard


            Bien evidement le message que j’ai ecris n’est qu’un tissus de connerie destiné à montrer à quel point on peut manipuler l’opinion en ecrivant en masse des contre vérités, comme ce qui se passe sur Agoravox.

            C’est tout à votre honneur de l’avoir remarqué.
            VOus avez relevé « les milliards de morts », je vous laisse relever toute les autre anéries de mon message.

            Des plages de léningrad en normandie jusqu« à l’ »invasion de l’afganistan dans l ;es années 80 par les USA.

            Si vous trouvez que j’exagere, je vous laisse voir les messages de mes collegues, il y a moisson.

          • lloreen 16 octobre 2014 21:22

            "Imaginez qu’au petit-déjeuner on vous annonce pêle-mêle, la chute de l’Euro, que votre épargne et tous vos comptes bancaires patiemment alimentés par moult privations, frustrations et en payant de votre personne et de votre santé durant toute votre vie, contiennent désormais rien de chez walou".

            L’ argent, c ’est du vent.
            Plantez un billet de 100 euros, dollars ou autre monnaie de singe et attendez qu’ un arbre sorte de terre.
            C ’est quand même enfantin de comprendre qu’ un morceau de papier ne vaut rien.Tout au plus l’ encre.


          • lloreen 16 octobre 2014 22:10

            "Que de retour chez vous, c’est Jean-Luc le jeune voisin si bien élevé qui vous accueille avec un opinel et le regard complètement changé, je n’ai rien contre x mais je veux ton or et je le veux maintenant."

            Je lui demanderai s’ il a l’ intention de le manger.Et je lui conseillerai de se calmer et d’ apprendre à rechercher des graines pour planter et pour pouvoir se nourrir.
            Il y a des gens qui n’ attendent pas des scénarios catastrophes pour agir.

            http://www.incredible-edible.info/

            La nature DONNE GRATUITEMENT.

            Un jour, dans le train, deux personnes conversaient sur la crise.J’ ai dû me retenir pour ne pas éclater de rire durant leur conversation.
            En résumé, ils essaient de savoir comment s’ organiser pour accéder le plus rapidement dans les grandes surfaces pour tenir un siège...Ils imaginaient les scènes de pillage, le pugilat, les agressions à couteaux tirés.
            Ils n’ avaient apparemment pas compris que ce qu’ il y a dans les supermarchés ne vaut même pas le déplacement.

            En cas de crise, commencez à collectionner les graines pour échanger plus tard et avoir la variété de fruits et de légumes à disposition.
            Au lieu de planter des haies de thuyas pour vous cacher de votre voisin, apprenez à le connaître et à en faire votre ami.


          • lloreen 16 octobre 2014 22:51

            "J’ose espérer que vous aurez compris entre temps que c’est très précisément ce que je suis en train de dire, à savoir que ce papier ne correspond plus du tout depuis longtemps à de la richesse façon équivalent en or par exemple et que depuis le pétrodollar et la planche à billet US à volonté, tout ce qu’il fallait pour que le château de cartes s’écroule c’est que de gros clients/fournisseurs de l’énergie aient l’idée saugrenue de ne plus commercer en dollars. Kadhafi voulait le faire mal lui en prit, mais Poutine n’est pas Kadhafi.".

            Ne vous inquiétez pas pour moi...Cela fait belle lurette que les aïeux l’ ont compris.


          • lloreen 16 octobre 2014 22:59

            A ce propos,d ’ailleurs, je vous mets en lien les plans pour construire votre générateur quantique qui vous fournira l’ énergie gratuitement. C’ en est un parmi d’ autres, naturellement toujours perfectible.
            Pendant que les uns comptent leur stock d’ or , les zéros sur leur comptes en banque ou tombent en pâmoison devant leurs sauveurs de pacotille,d ’autres s’ activent pour rester libres.

            http://qeg.lu/index.php/bauplaene

            Version française.
            http://qeg.lu/files/qeg-user-manual-3-25-14_-_FR.pdf

            Et un conseil d’ amie : l’ or ne se mange pas et planté il ne germe pas.


          • lloreen 16 octobre 2014 23:07

            Quand on vit comme moi et beaucoup d ’autres en autarcie on se passe d’ acheter quoi que ce soit.
            J’ en ai rien à faire de vos billets et de vos piécettes.je n’ ai pas de compte en banque.Pour quoi faire ?J’ ai tout ce dont j’ ai besoin à profusion.Et comme je n’ai ni la folie des grandeurs ni celle des abîmes, je n’ ai besoin d’ agresser personne ou de demander la permission à quiconque .
            Il faut savoir ce qu’ on veut faire de sa vie.
            Et en ce qui me concerne, je ne « gagne » pas ma vie, je la vis.


          • Tartine et Voltaire Tartine et Voltaire 16 octobre 2014 23:39

            Je vous trouve assez rigolo dans votre genre... qui a décrété que le dollar devait se baser sur la « confiance » au point de l« imposer au »monde" ? Qui a laissé le continent d’Obama plonger dans la crise financière ? Qui a suffisamment de cervelle pour s’admettre que fatalement, leur déclin arriverait un jour .. c’est l’hôpital qui se fout de la charité votre excuse quand même ! Parce que les russes et les chinois voire leurs alliés n’ont jamais souffert de leur économie eux ? qu’en aviez vous a faire de leur petit déjeuner ou de leur boulanger ?? non mais retombez un peu les pieds sur terre ! si les us se plantent aujourd’hui, c’est uniquement LEUR FAUTE et si les Russes et les membres de la Brics ont le vent en poupe à l’heure actuel, c’est très certainement parce qu’ils n’en ont plus rien à foutre des us et leur nombrilisme, nous aussi en avons ras le bol d’ailleurs !


          • lloreen 17 octobre 2014 00:55

            qui a décrété que le dollar devait se baser sur la « confiance » au point de l« imposer au »monde" ? Qui a laissé le continent d’Obama plonger dans la crise financière ?

            Sûrement pas moi ni ceux que je fréquente.

            « Parce que les russes et les chinois voire leurs alliés n’ont jamais souffert de leur économie eux ? »
            Certainement.Mais je n’ ai pas la prétention d’ avoir les solutions pour les autres.
            Je vis ma vie et les autres vivent la leur.C ’est le choix de chacun.Je ne suis pas responsable des conséquences des erreurs ou des escroqueries des autres.

            "si les us se plantent aujourd’hui, c’est uniquement LEUR FAUTE et si les Russes et les membres de la Brics ont le vent en poupe à l’heure actuel, c’est très certainement parce qu’ils n’en ont plus rien à foutre des us et leur nombrilisme, nous aussi en avons ras le bol d’ailleurs !"

            Vous savez qui sont les US ? Les Etats-Unis sont des corporations privées dont Washington DC (District of Columbia), Israël et leurs filiales de l’ UE.
            Et je ne vois pas en quoi cela me concernerait.
            Adressez vos doléances aux coupables irresponsables concernés, pas à moi.Ils se plantent, oui, je suis bien de votre avis.Et les BRICS sont restés maîtres chez eux, contrairement aux populations de l’ UE qui se sont laissé imposer des décisions plus illégitimes les unes que les autres.
            A qui la faute ? A ceux qui se laissent faire en s’ imaginant avoir des friandises de Saint Nicolas...

            Il faut quand même finir par émerger et s’ en prendre aux vrais responsables.Pas à ceux qui subissent.Ils ont des torts, d’ accord, mais croyez-vous vraiment qu’ ils ont conscience de ce qui s passe ailleurs que dans leur porte-monnaie ?


          • lloreen 17 octobre 2014 08:11

            Simulez un blackout et restez sans jus pendant 3 jours rien que pour voir - ou pour ne pas voir devrais-je dire, ou même juste débranchez votre bidule Telecom et restez sans internet durant 2 jours.

            Vous ne comprenez pas ?
            Voici les plans pour fabriquer vous- même votre générateur d’ énergie et vous en aurez tant que vous voulez.GRATUITEMENT.

            http://qeg.lu/files/qeg-user-manual-3-25-14_-_FR.pdf


          • Zeb_66 17 octobre 2014 15:45

            Si ça tourne mal, graves émeutes, chaos, guerre, les premières victimes
            seront, comme toujours, les personnes isolées.
            Faites-vous des amis sûrs, à commencer par vos voisins, le groupe est
            une bonne assurance.
            Toutes les personnes ayant subi le chaos yougoslave le soulignent.


          • lsga lsga 16 octobre 2014 17:10

            le spectacle continu !


            La vérité : les milliardaires Russes, Européens et US s’entendent très biens. Ils fréquentent les mêmes bordels de luxe. Ils sont confrontés au même problème : la crise économique, et la grogne sociale qui suit. Ils ont la même solution : déclencher une petite guerre entre eux pour que leurs populations respectives deviennent patriotes et nationalistes. 

            • Hervé Hum Hervé Hum 16 octobre 2014 20:50

              Tu as raison Lsga, mais voilà, les gens aiment par dessus tout les films avec le bon d’un coté et le méchant de l’autre. Pratiquement tous ici ont lu ou connaissent 1984 d’Orwell, mais malgré tout ils persistent à croire encore que le monde est ainsi divisé en deux, le bon et le méchant. C’est que l’enseignement judéo chrétien tient bon, même et surtout ceux qui se prétendent athées.

              Ce qu’ils oublient, c’est que ce n’est pas de savoir qui est le méchant et qui est le bon qui importe, mais le fait qu’il y ait un bon et un méchant pour le brave peuple pour pouvoir le mener par le bout du nez.

              Et cela marche à merveille, suffit de lire cet article pour le constater, comme si la Chine et la Russie de Poutine étaient plus démocratique que les USA. Comme si les pays des BRICS étaient plus social et égalitaire !!! 

              Les cons !!!!


            • lloreen 16 octobre 2014 21:24

              Entièrement d’ accord avec vous.


            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 octobre 2014 06:52

              Hervé Hum
              A part le fait que l’ UE, l’euro et l’ OTAN, qui nous plongent dans les difficultés de plus en plus grandes, sont des inventions américaines, et pas Russes ou Chinoises.


              Qui a décidé de supprimer le contrôle des capitaux (article 63) qui a permis les délocalisations et au Qatar d’acheter le patrimoine français, et à Mittal de plomber Arcelor ? Les Traités européens !

              Qui a négocié à l’ OMC la disparition de pans entiers de l’ industrie française ?
              Un Commissaire européen, élu par personne. C’est démocratique ?

              Qui a dérégulé le système bancaire du monde entier ? Le Directeur du Trésor US et 4 ou 5 grandes banques américaines.

              La Russie et la Chine n’interdisent pas des élections libres en Amérique du Sud, bien qu’ils signent des accords de coopération.

              Quels pays la Russie actuelle et la Chine ont envahi militairement ? Aucun.
              En Crimée, il y a eu un referendum, comme les USA en ont organisé au Kosovo ou au Sud Soudan.


              Qui a décidé que le NON au referendum de 2005 serait finalement OUI, c’est la Russie et la Chine ?

            • Vache à lait Vache à lait 17 octobre 2014 13:21

              Je serai plutôt tenté par cette version. Tout est trop simple, trop manichéen. Je n’ai aucune confiance en ce qui concerne les monarques de tout bord.

              Un homme sage ne souhaite pas le pouvoir, tout simplement.

              En revanche, gaffe à eux, pour reprendre une citation, à la fin de la partie d’échec le roi et les pions retournent dans la même boite...


            • Rmanal 17 octobre 2014 13:46

              Oui c’est tout à fait cela. Tu oublies aussi la Chine qui petit à petit copie ce fonctionnement à merveille. On nous prend pour des cons et on veut nous envoyer à la guerre pour que l’on oublie.
              Le pire est que l’auteur de cet article et ses copains ignorants tombent direct dans le panneau du manichéisme. Ce qui prouve que l’on n’est pas sorti de la galère.


            • Hervé Hum Hervé Hum 17 octobre 2014 14:22

              Fifi, je me contre fous de tout cela, je ne vois qu’une seule chose, un travailleur chinois, russe ou brésilien n’a pas plus de droit et en fait, le nivellement consiste bien à aligner les conditions des travailleurs occidentaux sur ceux de la Chine et non l’inverse.

              Enfin, faut arrêter de parler de la Russie, de la Chine, des USA ou de tout autre pays en mélangeant tout le monde alors qu’à l’évidence, la différence ne se fait pas sur l’appartenance à une nationalité mais surtout à sa condition sociale.

              Je me sens infiniment plus proche d’un travailleur chinois, étasuniens, français ou soudanais, que d’un français défendant l’exploitation des uns par les autres, qu’il soit riche ou pauvre manipulé.

              Ce que vous ne comprenez pas, c’est qu’il s’agit d’une lutte de classe au niveau mondial et non une lutte entre nations qui habitent toutes la même planète. Avant d’être d’une nationalité, nous sommes d’une même planète. Cela signifie que nous sommes tous des terriens avant d’être des nationalités. Défendre cette dernière ne peut se faire qu’en défendant d’abord la première, soit la Terre.

              S’il faut retrouver la souveraineté nationale, c’est en tant que souveraineté des citoyens et non plus d’une dictature en forme de domination acceptée et même défendu sur de faux arguments. La Chine se présente comme un système communiste, mais ce n’est rien d’autre qu’une forme de capitalisme, avec la différence qu’ici, les détenteurs des moyens de productions et de son financement sont les mêmes qui contrôlent l’appareil d’état. Dans le système occidental il y a des élections, mais tout est mis en oeuvre pour que cela ne permette pas une transformation du système. Le fait est que pour l’instant, je ne vois aucuns des dirigeants du BRICS initier une révolution sociale, politique et économique en s’appuyant sur la promotion de la démocratie, c’est à dire sur la transparence dans la décision politique, sociale et économique.

              Alors, si les occidentaux provoquent ces pays dans le but de maintenir la pression et justifier l’effort militaire avec toute son industrie, mais surtout toute sa force manipulatoire des opinions publiques, il n’en reste pas moins vrai que cela sert aussi les intérêts particuliers des dirigeants des pays du BRICS, c’est à dire, ceux que l’on nomme les oligarques !

              La division des peuples est la stricte application d’une des deux maximes de l’art de la diplomatie et de la guerre, soit, « diviser pour mieux régner ». L’autre étant, « l’union fait la force » (ce qui importe, c’est el sens relationnel entre ces deux maximes !!!).

              Donc, les peuples doivent trouver la souveraineté politique dans leur propre pays pour pouvoir effectivement trouver l’équilibre et l’équité des échanges sociaux et économiques entre les êtres humains vivant sur cette même Terre.

              Il ne s’agit donc pas de prendre le pouvoir pour entrer en conflit avec les autres peuples, le problème que vous voulez ignorer, c’est que si les français s’émancipaient de ces dirigeants psychorigides, cette France là, se retrouverait en conflit ouvert avec les dirigeants psychorigides et psychopathes où la seule alternative est que les citoyens de ces pays là, prennent à leur tour le pouvoir !

              Bref, faire la vraie révolution démocratique !!!


            • Lucide bdpif@laposte.net 17 octobre 2014 15:08

              Oui, des cons, mais des cons dangereux ...

              Le probleme est là.

              Je ne sais pas ce qu’ils s’imaginent, qu’une fois les USA tombés ils vont vivre mieux.
              Franchement, j’en viens à souhaiter qu’effectivement les USA tombent, que la chine reprenne toute nos industries, rien que pour les voir chialer à grosses larmes devant leur fiche de paye.

              Le probleme c’est qu’on va tomber avec eux.

            • Norbert 17 octobre 2014 17:55

              Ah bon ? on poura avoir du boulot et des fiches de paie avec les Chinois ? Oh chic.


            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 octobre 2014 20:23

              Hervé Hum,
              Je ne crois pas avoir encensé la démocratie en Chine, jamais !
              Nous parlons ici de guerre, pas de démocratie.


              Lisez le discours de Poutine à Munich en 2007 :
              « Le nouvel ordre mondial n’a pas d’avenir.
              Seul compte le principe consacré de la souveraineté des peuples (il dit comme vous)
              Non alignement sur les USA, non confrontation et non ingérence dans les affaires des autres Nations ».

              Lisez ensuite le discours d’ Obama à West Point en Mai dernier, et dites nous si c’est le même discours ? « Je suis pour l’exceptionnalisme américain » dit -il.

            • Hervé Hum Hervé Hum 18 octobre 2014 09:01

              Fifi, depuis toujours le combat contre la démocratie passe par la guerre ou sa menace. Les deux sont donc liés.

              Chez moi, la souveraineté des peuples ne passe pas par la dictature, quelle soit manipulatrice comme en occident ou autoritaire comme en Chine, la souveraineté des peuples, c’est celle de ses citoyens.

              De fait, Poutine ne dit pas comme moi, du moins, jusqu’à ce qu’il prouve le contraire en promotionnant la démocratie en Russie.

              Même chose avec les USA où tout est fait pour baillonner la démocratie.

              Que ce soit coté Russie ; USA ou ici en France, la réalité est la même, absence de souveraineté des peuples (encore une fois, celle ci s’exprime par le contrôle de la décision politique elle même conditionné par la connaissance des éléments faisant la décision, autrement dit, la transparence totale et l’absence total de secret d’état de quelque nature où celui qui prétend la nécessité de secret d’état est celui qui prépare un coup d’état). Après, chacun utilise une stratégie propre, mais intimement liés entre elles, la nécessité de maintenir l’illusion de la menace extérieure pour justifier de l’opacité et l’arbitraire de la décision politique.


            • lsga lsga 19 octobre 2014 20:15

              Ah ça flood sur mes posts...


              NOUVEL ORDRE MONDIAL === OLIGARCHIE US + OLIGARCHIE RUSSE + OLIGARCHIE EUROPÉENNE 

              Leurs conflits sont factices, et si vous choisissez un camps, vous êtes un imbécile. 

              Enfin « NOM », lool. En bon français de souche, on dit : CAPITALISME. C’est plus précis

            • Marius Morin Marius Morin 16 octobre 2014 17:24

              Les États-Unis et les pays de l’Otan cherchent par tous les moyens à sauver leur image et leur économie. Ils font croire au monde que la Russie et la Chine sont antidémocratiques et qu’ils ne respectent pas les droits de leur population. Ils ont organisé la révolte en Ukraine pour ébranler et briser les reins de la Russie et Poutine est demeuré ferme, calme et sage. Ils ont attaqué sur un autre front, en préparant la révolte des parapluies, à Hongkong, pour harceler XI Jinping et la Chine… rien n’y fait, Pékin ne bouge pas et affiche une sérénité désarmante. Entre temps ces pays du BRICS sont en train de s’éloigner de l’économie américaine en faillite et de rejeter définitivement la dictature du dollar imposé depuis la deuxième guerre mondiale. Il y a de l’espoir.


              • lsga lsga 16 octobre 2014 17:34

                oh oui ! la sagesse de Poutine en Tchétchénie, quand en tant que Général en chef, il a interdit au civils de s’échapper de Grozni avant son bombardement !


                La sagesse des massacreurs d’hommes, de femmes et d’enfants... c’est si émouvant... 

              • oscar fortin oscar fortin 16 octobre 2014 17:37

                Merci M. Morin pour votre commentaire. Il me donne l’occasion de mettre en référence un excellent article d’Emmanuel Todd, historien et anthropologue étasunien bien connu pour ses nombreux écrits. Dans le présent article il analyse la situation actuelle des relations des États-Unis avec la Russie.



              • lsga lsga 16 octobre 2014 17:40

                oui merci, cela permet de rappeler que Poutine n’a rien à envier aux américains ou aux israéliens en terme de violence militaire et de barbarie.



              • lloreen 16 octobre 2014 21:35

                « Pékin ne bouge pas et affiche une sérénité désarmante »...

                Ils ont tout simplement la sagesse.Attendre que l’ adversaire s’ épuise.
                C ’est aussi simple que cela.Les escrocs de la City sont en faillite depuis le début ; ils s ’épuisent à trouver des modèles plus bancals les uns que les autres.Ils s ’allient avec leurs ennemis d’ hier, qui restent néanmoins leurs ennemis d’ aujourd’ hui et de demain, ils courent comme des poulets dans une basse-cour, sans remarquer qu’ ils ne quittent pas la basse-cour.

                Bref, c ’est un réel plaisir de voir leur déconfiture et le mal qu’ ils se donnent pour ne rien laisser paraître.Mais comme ils sont tellement mauvais en tout, ils sont en plus mauvais comédiens.

                D’ ailleurs, si les citoyens veulent se débarrasser de ces désaxés, c ’est exactement le même désintérêt pour tous ces branquignols qui ne s’ intéressent qu’ à leur petite personne et à leurs petites affaires.

                Tant que la masse des citoyens n’ aura pas compris qu’ il n’ y a absolument rien à attendre de ces affairistes corrompus et pourris jusqu’ à la moëlle, qui s’ évertuent à vouloir coller les morceaux de leur système mort-né.

                Malheureusement pour les mafieux du cartel bancaire, de plus en plus de gens commencent à comprendre la gigantesque arnaque qui sous-tend leur escroquerie planétaire.

                "

                « Si la population comprenait le système bancaire, je crois qu’il y aurait une révolution avant demain matin. »

                Henry Ford


              • wesson wesson 16 octobre 2014 23:18
                Bonsoir Isga,


                « la sagesse de Poutine en Tchétchénie, quand en tant que Général en chef, il a interdit au civils de s’échapper de Grozni avant son bombardement ! »


                bon tu sais Isga, tu commences à nous péter les rouleaux avec les Tchétchènes, que tu nous ressort systématiquement, tout en nous ressortant ce mensonge des civils interdit de s’échapper, alors que c’est le contraire qui s’est passé (source CNN j’ai pas entendu qu’ils étaient particulièrement pro-Russes )

                Et c’est même pas clair de quoi tu parles : 

                Est-ce que c’est la 1ère guerre de Tchétchénie, celle décidé par ce parangon de démocratie qu’était Yeltsine, et soutenue par Clinton, le président Américain d’alors ?
                Au passage, c’est lors de ce 1er épisode qu’il y a eu le plus de mort civiles.

                Ou alors la 2ème guerre, celle que Poutine as effectivement soldée ?
                Ben entendu c’est de cela que tu parles, où la Russie s’est battue en fait contre les wahhabites de Bassaiev, qui venaient du Daghestan, si aimablement financés par l’Arabie Saoudite et armés par les Américains. Ces sémillants amoureux de la démocratie voulaient juste instaurer dans le Caucase un état islamiste indépendant sous le régime de la Charia, et s’amusaient à massacrer les populations civiles des états voisins pour passer le temps avant . Toute ressemblance avec l’ISIS n’étant pas du tout fortuite ... 

                Parce que franchement, ta réaction revient à soutenir ces mecs là qui étaient d’authentiques terroristes totalement zimbrés, et qui d’ailleurs continuent de mettre le souk partout ou ils le peuvent - dernier avatar en date : les attentats de Boston.

                Alors je vais te poser une question en « mode Isga » : Les wahhabites qui se sont battus à Grozni contre les Russes, tu les soutient ou pas ? réponds, oui ou non, réponds, oui ou non, réponds oui ou non ... 

                En attendant, si tu n’était pas un putain de troll totalement obtus, tu comprendrais que dans la Russie d’aujourd’hui Poutine malgré tout ses défauts y fait figure de modéré.

              • Doume65 17 octobre 2014 00:31

                « Ils font croire au monde que la Russie et la Chine sont antidémocratiques »

                Heu, quand-même, ne tombons pas dans l’excès inverse ! C’est pas l’OTAN, c’est la chine elle-même qui se dit communiste. Elle ne se revendique pas du tout démocratique. Ne pas confondre république et démocratie.

                Maintenant, il est vrai que même la chine est d’une certaine façon bien plus démocratique que certains alliés des USA comme l’Arabie des Saoud.


              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 octobre 2014 07:03

                Merci Wesson !
                Pour ceux qui souhaitent comprendre ce qui s’est passé en Russie depuis la chute du mur de Berlin, les 2 guerres en Tchétchénie, les oligarques, le rôle de Poutine etc :
                « La Nouvelle Grande Russie » du français Xavier Moreau.


                Isga,
                Quand on vit dans l’ UE anti démocratique, « un despotisme éclairé » par Monsanto et Goldman Sachs, et qu’on ne veut pas en sortir, la moindre des choses est d’éviter d’aller critiquer le manque de démocratie chez les autres... Certains devraient bien balayer un peu devant leur porte avant de la ramener...

              • Lucide bdpif@laposte.net 17 octobre 2014 15:11

                @Lsgza


                Ils le savent tout cà. Ils font de la propagande, c’est tout.

                Ils savent pertinement que ce qu’ils ecrivent est faux.


                Ils cautionnent les agissements de la Russie en Syrie, en Ukraine. 

                Ils le savent tout cà. Ils ont là pour faire de la propagande, c’est tout.

              • Doume65 18 octobre 2014 16:48

                à cette heure 3 moinssages.
                Certains estiment que l’Arabie Saoudite est plus démocratique que la chine !
                Enfin, je suppose, vu ce que j’ai écrit.


              • lsga lsga 19 octobre 2014 20:20

                c’est tellement beau de vous voir dans un tel déni de réalité.

                Poutine soutient Israël, et vous n’arrivez pas à le comprendre.

                Poutine est un oligarque, un Capitaliste, un impérialiste ; il est en tout point semblable aux autres oligarques de la planète, et sa barbarie est sans limite.

                Cet homme a commandé le massacre de la Tchétchénie, comme Israël commande le massacre des palestiniens, comme les USA commande au massacre des Irakiens. 

                Mais vous, comme des imbéciles qui regardent un match de foot, vous vous sentez obligés de choisir un camps impérialiste parmi les autres.

                Vous êtes des soumis, voilà la triste réalité. 

              • zygzornifle zygzornifle 16 octobre 2014 17:36

                Si le thon monte les pécheurs bretons vont êtres contents ....




                  • lsga lsga 16 octobre 2014 17:55

                    le lien est cassé, je le reposte : 



                  • lsga lsga 19 octobre 2014 20:22

                    ça fait bientôt un siècle que les USA et la Russie domine le monde grâce à leur pseudo conflit dit « guerre froide ». Et vous courrez toujours.... c’est lamentable...


                  • lsga lsga 19 octobre 2014 20:22

                    ça fait bientôt un siècle que les USA et la Russie domine le monde grâce à leur pseudo conflit dit « guerre froide ». Et vous courrez toujours.... c’est lamentable...


                  • oscar fortin oscar fortin 19 octobre 2014 21:36

                    @Isga : et vous, vous courez après quoi ?


                  • lsga lsga 20 octobre 2014 11:39

                    je cours après la sortie la plus rapide que possible du Capitalisme, c’est à dire pour l’abolition de la propriété privée des moyens de production, c’est à dire pour l’instauration d’une démocratie de conseil mondiale permettant à l’ensemble des terriens de directement débattre entre-eux sur des bases scientifiques pour gérer la production et la distribution. 


                  • Zeb_66 16 octobre 2014 18:26

                    Le sentiment d’un américain de haut rang sur l’administration.
                    Traduction d’un article de Paul Craig Roberts :
                    http://www.paulcraigroberts.rokp.fr/2014/10/14/washington-est-en-train-de-detruire-le-monde/#more-483


                    • soi même 16 octobre 2014 18:40

                      Si j’en crois c’est article,

                       Le cauchemar de Washington se précise : le partenariat stratégique entre la Russie et la Chine s’étend

                      http://www.cameroonvoice.com/news/article-news-16450.html

                      Il est évident si l’Amérique laisse passer la chose, dans un temps très proche, cela va être un déclin brutale des États Unis car ils ne pourront plus faire de chantage stratégique et vivre à crédit avec les pays qui sont sous leur coupe , car il sauront le choix de choisir d’autres partenaire économique.

                      La crise et la guerre Ukrainienne peut être aussi vue, comme un ultimatum au différent pays de UE de ne pas s’oppose au traité TAFTA , et si par aventure un pays de l’UE rechigne , il se verrait dans la même situation que l’Ukraine !


                      • tf1Groupie 16 octobre 2014 18:59

                        Les gentils citoyens qui veulent essayer de nous convaincre que dans ce bras de fer il y a les bons et il y a les méchants sont soit des benêts qui ne comprennent rien à la geopolitique, soit des propagandistes.

                        Ils applaudissaient sans doute à l’entrée des chars russes à Prague ou ailleurs.


                        • alinea alinea 16 octobre 2014 23:31

                          Prague, Poutine ?


                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 octobre 2014 07:17

                          TF1,
                          Vous avez raison, il vaut mieux manger à tous les râteliers et mettre des oeufs dans tous les paniers !

                          Le FN, qui soit-disant veut sortir de l’ UE, a signé un accord avec SVOBODA, lequel soutient l’entrée de l’ Ukraine dans l’ UE, tout en glorifiant Poutine.
                           « Dieu merci, nous sommes dans le même camp que Poutine ! »
                           Le FN, ou la schizophrénie dans tous ses états !


                        • soi même 17 octobre 2014 12:58

                          ( Les gentils citoyens qui veulent essayer de nous convaincre que dans ce bras de fer il y a les bons et il y a les méchants sont soit des benêts qui ne comprennent rien à la geopolitique, soit des propagandistes. ) Bon vous en déduisez que nous sonnes tous des imbéciles et vous viens pas à l’esprit que derrière ceux celui qui ce pressente comme bon et aussi un vilain méchant et celui que l’on dit méchant et peut être plus salutaire pour un équilibre , si ce n’est que votre argumentation est une farce,

                          Car il y a que les naïfs qui croit à la dualité des oppositions du bien et du mal, ceux qui ont un peut de recule sur leurs points de vue, découvre que c’est une trinité de points de vues que l’on doit aquérire, c’est le point de équilibre entre le point de vue du bien et du mal qui apporte la résolution de ce que vous décrivez, et non une argumentation à charge qui ne propose que le clivage et la radicalité et en aucun cas vous aidez à comprendre ce que se joue là !


                        • tf1Groupie 17 octobre 2014 13:37

                          @Alinea

                          Si vous n’avez jamais entendu parler du printemps de Prague, suivez le lien. ça parle des agressions de l’URSS vénérée par les manichéens genre Mr Fortin.

                          J’espère que vous voyez le lien entre Poutine et Russie.
                          Maintenant si vous ne voyez pas le rapport entre URSS et Russie, je ne peux pas grand chose pour vous.

                          Quant au commentaire de Soi-même, je n’ai pas le décodeur adéquat.


                        • soi même 17 octobre 2014 13:49

                          C’est évident tu ne laisses pas venir la réflexion !


                        • tf1Groupie 17 octobre 2014 14:03

                          Des phrases construites et ayant un sens sont un préalable à la réflexion (relis-toi) ....


                        • soi même 17 octobre 2014 14:20

                          Et toi penses tu que ce que tu as dit est juste ?

                          Non et pourquoi, c’est que tu veux à tous prit garder un cerveaux rectilien !

                          Action réaction !


                        • oscar fortin oscar fortin 17 octobre 2014 16:41

                          tf1groupie : je serai heureux de vous commenter à partir d’un commentaire portant sur le présent article.


                          Bonne fin de journée

                        • alinea alinea 17 octobre 2014 16:52

                          tf1groupie !
                          Poutine n’est pas responsable de l’histoire du pays dans lequel il est né ; lui, au gouvernement n’a poussé ses chars chez personne ; en revanche, oui, l’URSS, de 1917 à 1989 était communiste. Il y a eu la Hongrie, en 56 ; en 68 Poutine avait seize ans.
                          C’est tout ce que je voulais dire.
                          Alors, on peut peut-être déprogrammer nos idées reçues ! et celles qui filent sur les télés qui essaient de nous faire croire que Poutine veut « recréer » la grande Russie, quasi l’URSS ! Il ne faut pas croire ce que nos médias racontent, ces connes, qui justifient les horreurs de nos dirigeants, et, pour s’en défausser, accusent le voisin !


                        • tf1Groupie 17 octobre 2014 18:41

                          @ L’auteur,

                          un commentaire pour dire que vous ne commentez pas c’est déjà pas mal ...

                          Quand à mon commentaire il parlait de votre article : il en soulignait le manichéisme, puisque le ton monte, mais un seul interlocuteur en est responsable selon vous. Mais bon je ne crois pas que vous souhaitez évoluer sur ce plan, oubliez


                        • tf1Groupie 17 octobre 2014 18:48

                          @ Alinea,

                          votre alibi est valable pour Obama comme pour tous les dirigeants de la planète entière.

                          Obama n’est en rien concerné par ce qui s’est passé avant sa présidence, on remet les compteurs à zero n’est-ce pas ?
                          Et bien sûr Poutine ne parle jamais de la Russie qui existait avant sa propre naissance n’est-ce pas ?

                          Bref, on appelle cela botter en touche.


                        • oscar fortin oscar fortin 17 octobre 2014 19:59

                          @tf1groupie : Dans mon article celui qui monte le ton c’est bien Obama et ses collaborateurs qui parlent de la Russie comme d’un État terroriste, mettant en cause la sécurité de l’humanité. Par contre Poutin et ses collaborateurs appellent à plus de modération et surtout à régler les différents dans le cadre de discussion respectueuse des droits de chacun. Si vous avez dans le cadre des actuels échanges des documents qui démontrent un comportement différent de la Russie de celui que je mentionne, faites-nous le savoir, non pas par des ouï-dire, mais par des faits qui ne prête à aucun équivoque.


                          Bonne fin de journée

                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 octobre 2014 20:26

                          Tf1
                          L’URSS, c’est fini depuis 1989.


                        • alinea alinea 17 octobre 2014 20:48

                          Non !! vous ne me dites pas qu’Obama est « responsable » du 11 septembre ! en revanche la politique expansionniste des US est bien poursuivie par tous ses présidents ! ils n’ont pas eu de rupture de politique depuis le Mayflower !!
                          je ne botte pas en touche du tout ; la politique de l’URSS, c’est une chose, la Russie d’aujourd’hui est une autre chose !
                          De plus parler de Prague, à l’heure actuelle, c’est, comment dire un oxymore !! ou un procès d’intention ; en tous les cas, une énormité !!


                        • tf1Groupie 17 octobre 2014 22:02

                          @ L’auteur,

                          Les Russes parlent de moderation, les Americains revendiquent la démocratie, au final vous faites comment pour dire lequel ne fait pas de langue de bois ?

                          Sérieusement vous découvrez la geopolitique ?

                          Vous pensez certainement que seules certaines grandes puissances ont recours à l’espionnage et aux manigances pendant que d’autres pratiques la transparence, l’honneteté et l’humanisme. smiley

                          Quand les grandes puissances jouent au poker menteur vous êtes celui qui croie avoir trouvé la vérité.
                          Non franchement !

                          C’est comme Alinea qui me dit que le Mayflower c’est plus d’actualité que le printemps de Prague !

                          Y en a que l’ideologie rend aveugles. Les propagandistes en tout genre boivent du petit laid devant tant de naïveté.


                        • alinea alinea 17 octobre 2014 22:09

                          J’ai pas dit que c’était plus d’actualité, j’ai dit que c’était du même tonneau.Et je ne suis pas naïve sur ce coup là, justement !
                          Je n’ai pas à juger ce qu’est Obama chez lui, ou Poutine chez lui ; cela regarde les autochtones ; je constate, juste !
                          Et, dans ce constat, j’aimerais bien qu’on vire les malfrats qui nous embarquent dans leurs combines !


                        • oscar fortin oscar fortin 17 octobre 2014 22:56

                          @tf1groupie : je ne sais pas où vous avez trouvé ça que les américains parlaient de démocratie pour la Russie. Qu’en savent-il de la démocratie ? Regardez ce qu’ils ont fait en Irak, en Afghanistan, en Libyie, en Ukraine et ce qu’ils essaient de faire contre les grandes démocraties participatives en Bolivie, en Équateur, au Venezuela, en Argentine et au Brésil...


                          Dans le cas qui nous intéresse ils accusent la Russie démocratique d’être un État terroriste comme ils l’ont accusée, sans jamais présenter de preuves d’être l’auteur de l’écrasement de l’avion malaisien MH17. C’est curieux qu’il n’en parlent plus et que c’est la Russie qui insiste auprès des Nations Unies pour que toute la lumière se fasse sur cet écrasement tout comme sur les coupables des charniers avec plus de 300 cadavres dans une fausse commune...

                          Je vous laisse réfléchir à ces choses...et à vous d’en tirer les conclusions.

                        • macha macha 19 octobre 2014 16:44

                          le rapport entre URSS et Russie ?

                          C’est le même rapport qu’il y a entre Pétain et Chirac
                          Entre l’Italie fasciste et l’Italie d’aujourd’hui
                          Etc, etc ...
                          Vous comprenez le mot « HISTOIRE » ?

                        • tf1Groupie 19 octobre 2014 17:24

                          Franchement vous êtes à mourir de rire Macha.
                          Comme le rappelle Wikipédia "La Fédération de Russie est actuellement considérée comme l’héritière de l’URSS du point de vue diplomatique, et a notamment hérité de son siège de membre permanent au Conseil de sécurité des Nations unies."

                          Bref vous êtes prête à dire n’importe quoi pour voler au secours de mère Russie.

                          Et d’ailleurs c’est le sens de mon post initial : tous les nostalgiques de l’URSS se retrouvent ici pour prolonger leur attachement à l’ideal soviétique en montrant le même soutien sans faille à l’héritière Russe, même si effectivement la Russie s’est bien éloignée du communisme, mais on ne se refait pas. Vous ne faites que souligner à quel point les réflexes sont là. ...


                        • oscar fortin oscar fortin 19 octobre 2014 18:04

                          tf1Groupie : J’aimerais vous entendre sur le monde uni polaire et la pensée unique tout comme sur le monde multipolaire à la pensée multiple. Oubliez un instant vos catégories URSS=RUSSIE et toutes les autres références qui vous viennent à l’esprit. Concentrez-vous sur les deux pôles d’un changement inévitable. 



                          Bonne fin de journée à vous 

                        • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 16 octobre 2014 19:17

                          Jamais l’Occident ne pourra réduire la Russie et l’Europe restera indéfiniment sans contours et sans réelles frontières : C’est cela l’histoire et elle restera ainsi. Le fragment ouest de l’Europe plus les USA seront toujours face à la Grande Russie mais ils ne pourront jamais la mettre à genoux et le rêve occidental ne se réalisera pas !

                          http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/histoire-de-debarquements-155514


                          • Hijack Hijack 16 octobre 2014 19:33

                            Non contents que grâce à Poutine, la 3ème guerre mondial (et dernière) a été évitée de peu ... les responsables Impérialo/sionistes & faucons Néo/cons + tous les lobbys financiers lui en veulent  ! Ô’Bwana, n’est qu’un facteur de la politique de l’Empire. Il n’y a qu’à le voir pour constater à quel point il est mal, au point de ne pas oser regarder une journaliste en face dans les yeux, alors imaginons Poutine. L’Empire a avancé le conflit ukrainien, mais rien n’y fait : les USA jouent aux dames, l’U.E au dés pipés à son désavantage, mais la Russie (+Chine), jouent aux échecs.
                            .
                            Les USA veulent se débarrasser (partiellement) des djihadistes mis en place par eux ... on serait mal à moins ! Ô’Bwana à présent utilise la stratégie des faibles, des lâches, des perdants : l’insulte et les insinuations.


                            • lloreen 16 octobre 2014 20:25

                              « la 3ème guerre mondial (et dernière) a été évitée de peu .

                              Ce n’est pas la troisième guerre mondiale ;on doit en être à bien plus que cela.Si l’on compte tous les conflits planétaires pour toujours les mêmes raisons : pouvoir et conquête des ressources.
                              A se demander si cela finira un jour.

                              Les guerres sont inhérentes au système monétaire, plus encore quand il est basé sur l’ argent-dette.C ’est le seul moyen d ’ouvrir de nouveaux marchés, de se débarrasser de gêneurs et de »bouches inutiles", de régler ses comptes avec ses ennemis et de cacher la faillite du système.
                              Quand tout est cassé, on recommence ailleurs.


                            • Hijack Hijack 16 octobre 2014 21:15

                              lloreenJe ne parle pas de conflits même inter/nations, même internationaux, mais bien de guerre mondiale, Nucléaire ! ... c’est à dire qu’y seront impliqués plusieurs grandes puissances. Pour le cas présent, c’est USraël + Europe en qualité de tirailleurs sénégalais vu qu’ils seront en premières lignes, + quelques petits alliés plus ou moins serviteurs ici ou là /// contre Russie+ Chine + Quelques petites nations dont l’Iran, la Syrie s’il en reste quelque chose et d’autres petites nations tjrs non aux ordres. Il va de soi, que la Chine et Russie ne provoqueront, ni ne commenceront jamais un conflit, ni minime, et encore moins majeur >>> cependant, nous les excuserons de bien vouloir se défendre.


                            • lloreen 16 octobre 2014 21:50

                              Il y a déjà eu des attaques nucléaires, pourtant !

                              Les attentats du 11septembre 2001 étaient une attaque nucléaire et le tsunami au Japon aussi.
                              Ils ne veulent pas détruire la planète ! Ils détruisent les endroits qu’ ils choisissent, morceaux par morceaux .
                              Ils se débarrassent d’ individus, colonisent des régions.Ils ont besoin d ’esclaves pour faire tourner leur machine, de gens qui ne bronchent pas, qui triment du matin au soir, pour payer un pavillon de plus plus petit de plus en plus longtemps.

                              Tout n’ est qu’ une question de gros sous, de colonisation de territoires et de racket sur les populations.

                              « nous les excuserons de bien vouloir se défendre. »

                              La seule défense possible des populations c ’est de se débarrasser des esclavagistes.
                              Les victimes des guerres sont toujours les populations civiles, qui n’ ont jamais rien fait à personne.Jamais ceux qui les fomentent.
                              Au contraire, c ’est un jeu pour eux, de placer des figurants sur les champs de bataille et de se combattre par personnes interposées.

                               


                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 octobre 2014 07:20

                              lloren,
                              Et vous, à part cultiver votre carré de patates, vous proposez quoi « pour se débarrasser des esclavagistes » ?


                            • lloreen 17 octobre 2014 08:58

                              « lloren,
                              Et vous, à part cultiver votre carré de patates, vous proposez quoi « pour se débarrasser des esclavagistes » ? »

                              Pour la troisième fois sur un de mes commentaires, je vous DONNE LE LIEN pour la construction d ’un générateur pour se fournir individuellement en énergie, gratuitement.C ’ est un plan parmi d’ autres et il est évident qu’ il est perfectible.
                              Si vous n’ ouvrez pas les liens que je donne, inutile de vouloir engager dans une polémique dans laquelle je n’ entre pas, par principe.

                              Français :
                              http://qeg.lu/files/qeg-user-manual-3-25-14_-_FR.pdf

                              Ces plans figurent aussi en allemand, anglais, italien, polonais, suédois et il ne tient qu’ àux individus de les traduire dans une autre langue et de les mettre à la disposition de ceux qui sont intéressés.

                              Quant au carré de patates, je ne vois pas pourquoi vous vous limitez à cela.Je vous DONNE AUSSI LE LIEN , pour la deuxième fois dans un commentaire à la suite de cet article qui vous montrera - si vous l’ ouvrez, bien sûr - qu’ on n’ a pas besoin d’ hectares pour pouvoir se nourrir et que même en ville, la terre DONNE GRATUITEMENT.Encore faut-il en faire la démarche et ne pas attendre que tout tombe des nues ou que les autres le fassent.

                              http://www.incredible-edible.info/

                              On peut attendre quelque chose des autres quand on contribue soi-même en faisant un début.

                              Je connais votre obsession de vouloir absolument sortir de quelque chose (OTAN, UE et je ne sais quoi d ’autre encore.
                              Je comprends tout à fait que les gens sont tellement formatés par des discours et des formations décérébrantes qu’ ils perdent tout moyen quand il s’ agit d’ ouvrir son esprit.
                              J’ ai donné aussi mon avis et permettez-moi de ne plus me répéter.

                              Personnellement, je suis LIBRE.
                              Et vivre en autarcie, je le précise quand même, ne veut pas dire qu’ on est enfermé seul au fond de cavernes comme les ours pyrénéens.
                              Vous comprendrez donc que je voyage où je veux, quand je veux, avec qui je veux avec les moyens que nous nous donnons respectivement.

                              SI vous avez eu la curiosité de voir la date du dépôt du brevet de la machine vous aurez relevé que c ’était en 1898...
                              En résumé, sachez donc que depuis des temps immémorables des machines fonctionnent sur ce principe.

                              Posez- vous les bonnes questions et vous comprendrez que l’ UE, les Etats-Unis, la Russie et j’ en passe, leurs traités et leurs frontières, c’ est bon pour ceux qui ont choisi l’ enfermement.
                              Changez d’ état d ’esprit et vous changerez de monde.


                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 octobre 2014 09:22

                              lloren
                              J’ai tout compris ! C’est votre générateur qui va vous protéger de la guerre nucléaire qui s’annonce !
                              Avec votre générateur, vous allez creuser une galerie sous votre champ de patates pour faire un abri anti- atomique...


                              Si vous croyez que vos petites solution individuelles ont un poids quelconque contre les fous furieux de Washington, grand bien vous fasse... La moitié des Français vivent dans les villes, comment voulez-vous qu’ils aillent tous habiter à la campagne ?

                            • lloreen 17 octobre 2014 20:14

                              « J’ai tout compris ».

                              Vous y avez mis le temps...
                              Le seul problème c ’est que vos comprenez tout de travers.Et comme vous y prenez apparemment un grand plaisir, j’ en déduis que vous êtes un troll.


                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 octobre 2014 20:32

                              Je ne suis pas un troll, je ne vois pas comment vos solutions individuelles peuvent s’appliquer à 65 millions de Français et à 500 millions d’européens...


                              Vivre en autarcie, cela suppose de vivre à la campagne, avoir du terrain, une maison, c’est un privilège qui ne peut s’appliquer qu’à des gens qui ont des revenus suffisants pour se payer ce luxe.

                            • lloreen 17 octobre 2014 23:19

                              "e ne suis pas un troll, je ne vois pas comment vos solutions individuelles peuvent s’appliquer à 65 millions de Français et à 500 millions d’européens... « 

                              Je ne suis pas désaxée au point de vouloir étendre le modèle à la terre entière, contrairement à certains.
                              Vous êtes un exemple vraiment intéressant pour l’ étude de ce que la manipulation donne à l’ échelle des masses...Comment faites-vous donc pour être à ce point conditionné ? C ’est inquiétant, cette déformation qui consiste à vouloir s’ occuper du monde entier !
                              Si vous aviez étudié un minimum l’ histoire des sociétés, vous auriez certainement remarqué que plus une société est restreinte, plus elle est indépendante et plus les liens se tissent avers les autres modèles.

                              La solution à tous les problèmes causés par la folie des grandeurs de dirigeants totalement déséquilibrés ce sont les confédérations.
                              Etudiez l’ histoire des petits pays pour avoir une idée de ce que j’ expose.Il y en a assez pas trop loin de la France (Suisse, Luxembourg, Norvège, Suède, Danemark,etc.).

                              Quant à l’ autarcie, c ’est la vie que j’ ai choisie.Et cela ne concerne que moi et ceux de la communauté.Et nous avons des liens à l’ international qui permettent d’ échanger partout sur la planète.
                              Alors les discours des uns et des autres gouverne-menteurs, ainsi que leurs »lois« stupides et illégitimes, leurs discours et leurs choix sur la taille des talons aiguilles des chaussures en provenance de Hong-Kong, sur le calibrage des tomates génétiquement modifiées et le standard de  »semences" que nous n’ oserions même pas jeter à la poubelle pour ne pas qu’ elles polluent les sols plus tard , tout cela nous laisse de marbre.

                              Si pour vous vivre en communauté c ’est individuel, expliquez-moi le sens du mot individuel.


                            • lloreen 17 octobre 2014 23:35

                              Vivre en autarcie cela signifie vivre avec des individus qui ont les mêmes aspirations et une éthique commune.Quelques-uns de nos membres vivent dans une HLM, d’ autres à la campagne, d’ autres dans des villas de grand standing ou dans des maisons de cités minières.
                              Tous ont des qualités et des compétences utiles à la communauté pour vivre en marge de modèles qui ne nous conviennent pas.
                              Nous ne sommes ni des sauvages, ni des originaux, ni des colons.
                              Nous collaborons par projets et l’ internet est un outil qui permet de rapprocher des membres qui vivent éloignés les uns des autres.

                              Nous n’ avons pas besoin de revenus, nous ne sommes pas des assistés.
                              Nous avons tout ce qu’ il faut pour très bien vivre.
                              A ce que je sache, l’ argent n’ est pas comestible.

                               


                            • lloreen 16 octobre 2014 20:17

                              « il est mal, au point de ne pas oser regarder une journaliste en face dans les yeux ».

                              Je ne sais ce qu’ il prend au petit déjeuner.Certainement pas que des corn flakes...

                              Obama est la marionnette de ses maîtres de la City de Londres, tout comme ses camarades de la filiale UE & Cie.Ils ont tous le même air vide et absent, la démarche raide.Des robots de la pensée unique.
                              Heureusement que le monde est vaste et qu’ il y a encore des gens pour réfléchir intelligemment.
                              La Russie et les autres pays ont leur propre monnaie et ils ne sont pas soumis au diktat des escrocs de la City.


                              • Hijack Hijack 17 octobre 2014 00:56

                                Bien qu’il ne soit pas d’origine proprement nucléaire, le false flag d’un certain beau mardi matin, le 11/09/01 : vu les répercussions qui se sont succédées depuis ce jour >>> on peut en effet dire que ça eu l’effet d’une bombe nucléaire.




                                • lloreen 16 octobre 2014 22:34

                                  Ils ont combien de clones d’ Obama ?

                                  Ici il n’ a vraiment pas bonne mine.Ou alors il a mal digéré les chicken mc nuggets de la veille.

                                  http://fr.ria.ru/world/20141015/202714471.html



                                    • oj 17 octobre 2014 03:28

                                      oui mais bon, a chaque conflit qui eclate dans le monde c’est les USA ou l’OTAN qui l’ont initié en sous-main.

                                      je veux bien mais s’il suffit de quelques agents de la CIA pour enclencher un conflit armé dans un pays, il y a bien des gens du pays qui le font ce conflit et pour certaines raisons.

                                      Quant a la russie qui resiste a l’invasion americaine c’est surement bien.
                                      mais honnêtement, je prefere avoir ete « colonisé » par les USA que l’etre par les gentils chinois ou gentils russes.

                                      La difference entre la russie et les USA : aux USA , les nouveaux pauvres ne s’y attendaient pas, en russie , ils y sont habitués depuis toujours.


                                      • Lucide bdpif@laposte.net 19 octobre 2014 16:00

                                        @ oj


                                        Putaing, un message intelligent sur Agoravox

                                        Merci !

                                        J’en profite pour fermer un peu ma lecture du site , c’est vraiment crado et sale dans l’ensemble sur les ecrits et les developpements géopolitique abordés.
                                        Bon courage à ceux qui restent ;)


                                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 octobre 2014 07:29

                                        oj
                                        Vous avez raison, les USA sont un grand peuple pacifique !
                                         Liste (non exhaustive) des guerres des USA depuis 1846


                                        Ce que les Américains appelle « liberté », n’a pas le même sens que chez nous.
                                        Il s’agit pour eux de la liberté du commerce, pas de la liberté des peuples à disposer d’eux-mêmes !

                                        • lloreen 17 octobre 2014 09:28

                                          « USA sont un grand peuple pacifique ! »

                                          Les Etats-Unis sont une CORPORATION PRIVEE qui en regroupe d’ autres dont les gouvernements de l’ UE et d’ Israël.
                                          Les populations sont les figurants ignorants de la situation baladés de crises en conflits au gré des humeurs de ces escrocs qui président ces gouvernements.

                                          Banque+gouvernement=argent.

                                          Il faudrait aussi le comprendre, une bonne fois pour toutes.


                                          • lloreen 17 octobre 2014 09:37

                                            Pour voir clair peut-être ne serait-il pas inopportun de vous désintoxiquer le corps.
                                            Même si c ’est devenu presque mission impossible en Occident (recherchez des informations sur les chemtrails et vous comprendrez l’ état quasi végétatif de certains individus).

                                            http://surledosdelatortue.free.fr/19072TRA.htm


                                            • Bovinus Bovinus 17 octobre 2014 14:42

                                              Vous constatez. C’est bien. Et sinon, au-delà du constat ? ...


                                              • Nicole Cheverney Nicole CHEVERNEY 18 octobre 2014 12:14

                                                @ Bovinus,

                                                Bonjour, vous dîtes : « et au-delà du constat ? »

                                                Hé bien ! « constater » c’est déjà une très bonne chose ! C’est un premier indicateur. Un premier pas, lorsque bien de nos compatriotes sont incapables de faire le distingo entre le vrai et le faux des « News » qu’injectent journellement, les médias mainstream.
                                                A commencer par la télévision, cette ADM (arme de destruction massive). La décérébration continue et accélérée par le petit écran de nos compatriotes avec tout ce que cela implique de PROPAGANDE IGNOBLE !
                                                Car les PROPAGANDISTES sont à l’oeuvre 24 heures sur 24. ILS NE SE REPOSENT JAMAIS !

                                                Par exemple, en ce qui concerne la Russie et Poutine, allez expliquer à un « décérébré » bombardé de zions télévisuels, qu’on leur ment en permanence. Car il y en a encore qui croient dur comme fer que les Zoccidentaux ont raison de« PUNIR-ce-MECHANT-DICTATEUR- RUSSE-de-POUTINE-le persécuteur-des-gentilles-petites-idiotes-PUSSY RIOT ! »
                                                Voilà où l’ADM rectangulaire mène les naïfs, les sourds et les aveugles ! Il y en a légion, croyez-moi !
                                                Il faut beaucoup de patience et de constance pour expliquer à ces naïfs qui viennent de subir le bombardement ionique rectangulaire-plat pendant deux, trois, voire quatre heures d’affilée, qu’ils sont le jouet des plus sinistres petits Goebbels, zélés et entreprenants pour l’oncle SAM. Et que pendant que se digère la ratatouille ou le sauté de veau, les petits Goebbels, volatilisent en deux, trois phrases bien pesées, tout sens critiques chez les « ionisés » en question, atteints d’inertie.

                                                La première action vertueuse et valeureuse, serait de virer de ses salon, salle à manger et de ses chambres, la TELE !
                                                Et la propagande cesserait, faute de récepteurs dociles...

                                                Un premier pas de géant, vers la Liberté individuelle de ne pas subir les injonctions mentales de ces petits maîtres du PAF ! Tout puissants et tellement nuisibles !

                                                Cordialement.


                                              • wesson wesson 18 octobre 2014 12:40

                                                Bonjour Petrovitch, 


                                                il me semble bien que ici, nous en étions resté au constat, en attendant la partie 2 qui allait donc nous apporter des solutions.

                                                « Deux intellectuels assis vont moins loin qu’une brute qui marche. » (Michel Audiard dans « Un taxi pour Tobrouk »)


                                              • Bovinus Bovinus 19 octobre 2014 15:25

                                                @ Wesson
                                                -
                                                Si pour vous, il ne s’agit que d’un constat, c’est que vous avez compris de manière superficielle le message que j’essaye (bien mal, certes) d’énoncer. Le constat, c’est par exemple, de réaliser qu’à un moment T, on a une situation donnée. Quand on a compris par quels mécanismes on en est arrivé là, et, mieux encore, comment la situation peut évoluer, on est déjà bien au-delà du constat.
                                                -
                                                Par ailleurs, ne soyez point trop pressé de lire la suite. Faire une synthèse de 15 pages maximum sur la problématique du « pouvoir de l’information », ça demande énormément de travail. Je m’y emploie, d’ailleurs, si cela peut vous « rassurer », j’ai demandé hier la publication ici d’une traduction que j’ai faite d’un article qui m’a paru traiter directement du sujet dont il question. Considérez-le comme d’une annexe à mon prochain article. Si vous êtes modérateur, vous pouvez d’ores et déjà aller voir ça.
                                                -
                                                Bonne lecture.


                                              • Bovinus Bovinus 19 octobre 2014 16:06

                                                @ Nicole C.
                                                -
                                                « Ionisés ». Sans ironie ni sarcasme aucun, voilà un bien charmant et redoutable néologisme ; je vous l’emprunterai à l’occasion, si vous le permettez.
                                                -
                                                Vous avez parfaitement raison de dénoncer le pouvoir effrayant de ce medium, qu’on peut en effet ranger dans la catégorie des « ADM ». Commencer par se débarrasser de cet objet est bien l’une des actions les plus efficaces que l’on peut mener, ne serait-ce que pour sa propre sanité.
                                                -
                                                Comme je n’en ai pas depuis une bonne quinzaine d’années, il est bien possible que je ne me rende pas très bien compte de l’étendue des dégâts.
                                                -
                                                Mais, pour en revenir au thème et à l’article que nous commentons, ce que je voulais faire comprendre - en tout premier lieu à l’auteur, qui n’a pas daigné relever le défi - c’est que vu son niveau de formation, il peut très largement mieux faire. Par ailleurs, ce qui éléverait la valeur ajoutée de son propos, c’est que justement, il mentionne l’aspect « théologique » de la politique poutinienne (enfin, si il voit une ; moi, je ne la vois pas).
                                                -
                                                Les compliments, c’est bien, mais c’est inutile et ça ne donne pas lieu à débat.


                                              • oscar fortin oscar fortin 19 octobre 2014 17:58

                                                @Bovinus : Je ne vois pas à quel défi vous vous référez dans le cadre du présent article qui relève le fait que le passage d’un monde unipolaire et de pensée unique se fait tout à la fois résistant et douloureux de la part de ceux qui en furent les grands maitres. La Russie, avec Poutine et son peuple qui l’appuie avec plus de 85%, a pris la voie et le leadership d’un monde multipolaire et de pensées diversifiées et complémentaires. Cette transition, elle souhaite la réaliser par des voies pacifiques et dans le cadre du respect international. Il ne semble pas que ce soit l’approche voulue par Washington et ses alliés de l’OTAN. Je vous laisse avec ce commentaire encore tout récent :



                                                Sur ça passez une bonne fin de journée

                                              • Bovinus Bovinus 20 octobre 2014 00:40

                                                @ Oscar F.
                                                -
                                                Votre lien est intéressant. L’option 1 me paraît irréaliste. L’option 2 aussi. L’option 3 paraît à première vue la plus crédible, mais il y a peu de chances qu’elle se réalise, pour deux raisons principales :
                                                - les ressources ne sont pas infinies ;
                                                - les États-Unis ont peu d’actifs réels, mais leur actif principal reste leur armée ; d’accord, l’infanterie est de mauvaise qualité, mais l’armée de l’air et la marine font encore l’affaire et n’auront pas de rival sérieux (question de quantité, surtout) pendant encore longtemps ; c’est le même scénario pour les services spéciaux.
                                                -
                                                Finalement, il se pourrait bien que ce soit l’option 4 qui soit la plus probable.
                                                -
                                                Comme vous le dites, la Russie se retrouve de fait à la tête d’une sorte de mouvement des frondeurs. Je n’aime pas l’acronyme BRICS, il exclut notamment l’Iran, et quatre pays d’Amérique Latine qui vont peser de plus en plus à l’avenir - Argentine, Vénézuela, Bolivie et Equateur. Mais la situation peut évoluer très vite, à cause du dossier « ex-Ukraine ».
                                                -
                                                On était bien à au moins 85% de soutien en faveur de Poutine, au moment de l’adhésion de la Crimée à la Fédération russe. Néanmoins, avec son manque d’engagement sur la rébellion de la Novorussie, c’est largement redescendu depuis lors, et ça continuera de descendre si il persiste à en faire le moins possible. Et les « partenaires » américains comptent bien en profiter. Certains parlent de risque révolutionnaire potentiel pour le printemps.
                                                -
                                                La question que cela pose, c’est de savoir si Poutine peut faire quelque chose de décisif sur le dossier Novorussie. Ce qu’on peut appeler « l’Occident » fera tout pour qu’il n’y puisse rien. Les Russes d’ex-Ukraine continueront de se faire génocider, ou bien iront chercher refuge de l’autre côté de la frontière (plus de 300 mille réfugiés actuellement, ça commence à se voir). Si rien n’est fait, la situation peut devenir explosive, en Russie. Les facteurs de mécontentement sont trop graves et trop nombreux.
                                                -
                                                Je ne crois pas pour autant que l’Occident va rester dominant encore longtemps - à force de « déstabiliser » le monde entier, il finira par lui aussi se retrouver « déstabilisé ». D’où l’option 4.


                                              • oscar fortin oscar fortin 20 octobre 2014 04:24

                                                @Bovirus : Merci beaucoup pour votre commentaire et l’analyse que vous suggérez. Tout n’est pas encore décidé du destin qui attend les grandes puissances qui s’affrontent. Votre intervention nous invite à une grande prudence sur ce qui peut se passer.


                                                Merci et bonne chance

                                              • Nicole Cheverney Nicole CHEVERNEY 20 octobre 2014 08:01

                                                @ Bovinus,

                                                Et quelle serait, selon vous, l’option « 4 » que vous évoquez, mais qui n’est pas mentionnée dans le lien, et que vous liez à la déstabilisation de l’Occident ?
                                                Vous dîtes : « les ressources ne sont pas inépuisables ». Où ? Parce qu’à priori les ressources du sous-sol sibérien( d’après les soviétiques à l’époque de Brejniev), regorgeaient de richesses exploitables selon eux pendant mille ans ! Exagération, certes, mais je pense que la Russie de ce côté-là, peut dormir tranquille. C’est pourquoi me semble-t-il la création d’un « troisième continent », tel que l’envisageait déjà, l’écrivain Dimitri Serge Merejkovsky,au début du XXe siècle, mort en 1941, dans sa revue « La Nouvelle Voie », et reste l’option poutinienne la plus envisageable, la plus faisable.

                                                Cordialement.


                                              • Bovinus Bovinus 20 octobre 2014 21:45

                                                @ Nicole C.
                                                -
                                                Et quelle serait, selon vous, l’option « 4 » que vous évoquez, mais qui n’est pas mentionnée dans le lien, ...
                                                -
                                                Cette « Option 4 » est mentionnée dans le lien, cherchez bien. Dans l’article que Oscar avait mis en lien deux messages plus haut - http://reseauinternational.net/ras-bol-russe-lue-croisee-chemins/ :
                                                -
                                                Presque en post scriptum, on pourrait aussi ajouter une quatrième option, sorte de cadeau Bonus de l’Empire du Chaos, avec un lent pourrissement de toutes les situations dans le plus complet désordre et, à terme, l’effondrement global du Système sans passation de pouvoir aucune.
                                                -
                                                Vous y êtes ?
                                                -
                                                Vous dîtes : « les ressources ne sont pas inépuisables ». Où ?
                                                -
                                                Mais... partout ! Il y aurait, à mon avis, assez de ressources sur Terre pour développer toutes les contrées du monde. Néanmoins, pas dans les conditions qui sont aujourd’hui sous-entendues quand on parle de « développement », ce qui ne correspond en fait qu’au modèle de développement à l’américaine. La vision vulgaire de ce type de développement-là s’apparente plus ou moins à « l’American Way of Life ». Il n’est pas envisageable que des pays comme la Chine, l’Inde, ou même l’Indonésie adoptent ce « modèle » économique sur le long terme.
                                                -
                                                Je ne pense pas par ailleurs que les Russes trouvent encore très longtemps dans leur intérêt de vendre leurs précieuses ressources au monde entier en échange de quoi ? d’obligations du trésor, du papier, de la monnaie électronique.
                                                -
                                                Si chacun persiste à vouloir à toute force appliquer des modèles qui ont été conçus en gros dans les années 1960-1970, la compétition pour les ressources, les combustibles, et même l’eau, va devenir de plus en plus féroce. Cela se traduira forcément par des confrontations géopolitiques dont nul ne sait ce qui peut résulter. Assurément, le pire.


                                              • lsga lsga 20 octobre 2014 21:50

                                                le monde est une seule et unique contrée.


                                              • rocla+ rocla+ 17 octobre 2014 14:44

                                                ben après on l’ envoie à l’ assurance ....


                                                • lloreen 18 octobre 2014 00:03

                                                  Le ton monte aussi entre Washington DC et Paris...

                                                  Les Etats-Unis et la France sont les alliés en géopolitique de l’OTAN. Les Américains ont toujours fourni et continueront à fournir une aide militaire aux forces armées françaises qui mènent des opérations au Sahel en Afrique dont l’opération Barkhane dédiée à la lutte contre le terrorisme.

                                                  Cette aide n’est pourtant pas gratuite. D’après l’AFP, Washington a récemment rappelé à Paris qu’il faudrait payer pour les services qui lui avaient été fournis c’est-à-dire l’utilisation par les Français des drones de renseignement américains et la mise à disposition des avions-cargos pour les besoins de l’opération Serval lancée par la France au Nord-Mali en janvier 2013. Washington a par ailleurs averti Paris que ce dernier aurait à payer de sa poche les frappes aériennes réalisées par son armée de l’Air en Irak et en Syrie dans le cadre de l’opération contre les terroristes de l’Etat islamique. « A l’avenir, les frais de la mission devront être remboursés », a annoncé sous couvert de anonymat un haut fonctionnaire du Pentagone cité par l’AFP. Le géopolitologue belge Luc Michel, administrateur général d’une ONG «  Observation eurasienne pour la démocratie et les élections » (OEDE) et animateur de EODE-TV & AFRIQUE MEDIA, dit à ce sujet :
                                                  Lire la suite : http://french.ruvr.ru/radio_broadcast/5646129/278451799/

                                                  http://french.ruvr.ru/radio_broadcast/5646129/278451799/


                                                  • Gilles SONDEREGGER Gilles SONDEREGGER 18 octobre 2014 02:38

                                                    Bravo Monsieur Oscar FORTIN ! 


                                                    Merci pour ce post courageux, lucide et réaliste. Merci aussi aux 98% de français (de ce site) à soutenir cet article. Pour le coup, je retrouve le plaisir de ressentir de l’estime pour mes compatriotes, enfin ! (mais pas pour la France politique ou diplomatique)

                                                    N’oublions quand-même pas que les USA ont sacrifié 500.000 des leurs durant la 2ème guerre mondiale (17ème rang en terme de pertes humaines)...pendant que la Russie perdait 25 millions de ses citoyens (2ème rang en terme de pertes humaines) , en éliminant plus de 20 millions de soldats nazis !

                                                    A quand, ENFIN, une commémoration pour le pays qui a REELLEMENT libéré l’Europe du nazisme ? Messieurs les Bilderbergers, majoritairement juifs, QUAND remercierez vous les russes de vous avoir sauvés, d’avoir libéré les camps de Birkenau, Auschwitz et une dizaine d’autres camps de la mort ? Messieurs de Rothschild ? Messieurs Goldman, Sachs et autres ?


                                                    Je suis très rassuré par cet article et par les réactions qu’il a suscité. Les français échappent enfin à la propagande d’état américaniste, et ouvrent les yeux ! OUI, une fois de plus, les USA soutiennent un régime nazi (Ford et IBM entre autres avaient déjà largement participé à l’état nazi de Hitler), afin de déclencher une 3ème guerre mondiale qui ne raseraient que l’Europe, voir une infime partie de la Russie. Nous sommes OTAGES d’un OTAN détourné de toutes ses vocations initiales par une bande de délinquants multimilliardaires, qui jouent à « Risk » avec NOS vies, et celles de nos amis russes !

                                                    Que viennent foutre les USA à 8089 km (5048 miles) de chez eux, à soutenir le massacre des russophones de l’est-ukrainien ?

                                                    Les USA à feu et à sangs, les comptes des particuliers bloqués ? Mais ce n’est pas notre problème, la mafia aux commandes de la Réserve Fédérale jouent les Madoff depuis 40 ans, les fonds de pensions et autres BlackRock pillent l’économie européenne depuis 30 ans, les dettes contractées ne seront JAMAIS remboursées, les stocks d’or confiés à leur garde ne seront JAMAIS restitués, LES USA NOUS ONT DÉJÀ COÛTÉ ASSEZ CHER ! 

                                                    Les USA à feu et à sang ? Et les massacres des sioux, des cheyennes, des comanches, navarros, mohicans et de plusieurs dizaines d’autres communautés indigènes ? Et les pays que les USA ont mis à feu et à sang dans le monde entier, Vietnam, Laos, Cambodge, Brésil, Panama, Guatemala, Cuba, Congo, Indonésie, République Dominicaine, Salvador, Nicaragua, Honduras, Liban, Libye, Iran, Philippines, Macédoine, Bosnie, Afghanistan, Haïti, l’usage de la bombe atomique au Japon (précédent UNIQUE dans l’histoire de l’humanité) ? Partout ou passent les USA, ne restent que terres brûlées, anarchie, guerres civiles ! Forces de maintien de la paix ? Mon Q(I) !

                                                    Si demain un conflit fratricide éclatait en Europe (la Russie faisant amplement partie de ce continent), j’invite tous les généraux et ex-généraux de France (messieurs Fleury, Flori, Guesquière, Dumas, Boucher, Abrial, Bras, Bonnenfant, Charpentier, Colas, Damay, Desclaux, Epitalon, Joly, Pellegrini, Puga, Py, Sellier, Thomann, Thénoz, Vogt, etc) à prendre clairement position CONTRE la participation de la France, et tous les français à ne prendre les armes que pour repousser l’envahisseur, les USA, qui occupent depuis 50 ans l’Italie, la Turquie, l’Allemagne, la Roumanie, la Pologne, l’Espagne, et j’en passe des dizaines ?


                                                    Il est temps maintenant d’écrire au président de la république, pour peu que l’on puisse considérer en avoir un, aux ministères impliqués.

                                                    C’est ce que Charles De Gaulle aurait fait aujourd’hui, soyez-en bien certains !

                                                    Gilles SONDEREGGER



                                                    • oscar fortin oscar fortin 18 octobre 2014 03:14

                                                      @Gilles Sonderregger : merci


                                                    • Dom66 Dom66 30 janvier 2015 18:01

                                                      Bravo Gilles Sonderregger et surtout un grand bravo à Monsieur Oscar Fortin.

                                                      Enfin on retrouve le moral en voyant que on est pas seul, il faudrait guérir notre tv et nos medias….mais là…dur dur.(majorité de sionistes)

                                                      Charles De Gaulle n’aurait pas accepté de recevoir des ordres des USA lui qui voulait faire une Europe avec la Russie.

                                                      De Gaulle avait une autre classe que notre excité de premier sinistre et notre flamby va t’en guerre.


                                                    • Nicole Cheverney Nicole CHEVERNEY 18 octobre 2014 12:26

                                                      @ Merci Oscar Fortin pour cet excellent article.

                                                      Cordialement.


                                                      • oscar fortin oscar fortin 18 octobre 2014 14:28

                                                        @Nicole : Merci 


                                                      • Triboulet 18 octobre 2014 20:33

                                                        À la fin c’est comme une partie d’échecs, on prend les noirs ou les blancs sauf que là ce sera les rouges ou les bleus !


                                                        • coinfinger 19 octobre 2014 19:30

                                                          A la reflexion , le ton monte est une expression toute faite , utile dans le cas , mais finalement trompeuse . Parce que coté Russe on reste calme et mesuré , tandis que coté US on hausse le ton et on fait beaucoup d’esbrouffe , çà montre bien que c’est eux qui cherchent .
                                                          A mon avis , à l’examen de ce qui se passe sur les marchés financiers et des matiéres premiéres , çà se joue sur le prix du gaz de schiste . Les Us joue à fond là dessus c’est leur joker . Ce qui peut donner du tonus au $ , et au financement de leurs déficits militaro-politiques exhorbitants .
                                                          çà se joue sur 2 ans . Le gaz de schit , c’est une merde sociale et écologique , mais çà ils controlent . C’en est une aussi sur le plan international et financier . Ils se lancent dans cette aventure malgré la non rentabilité parce qu’ils se sont assurés , les contrats avec des garanties financiéres ( sur 2 ans ) pour un prix du pétrole à 80 $ le baril . Si çà descent en dessous , c’est cuit . Exit la relance US et le $ . Là ils se sont pas faits des amis avec les Russes , mais ce qui est moins évident avec les Arabes , non plus , qui ne réduisent pas leur production de pétrole , et donc font baisser le prix .
                                                          A mon avis les Russes vont s’en remettre , bien que ce sera dur .
                                                          Par contre la surprise va venir du riffi interne aux US . Parce que c’est le systéme financier qui va devoir assurer le prix du gaz par ses garanties . Et il va pas bien ce systéme ....


                                                          • Dom66 Dom66 30 janvier 2015 17:47

                                                             

                                                            Encore une très bonne analyse d’Oscar Fortin, décidément je suis en accord à 100% pour le moment avec ses articles.

                                                            Encore une fois il faut rappeler que Poutine a évité au monde une guerre mondial, avec l’affaire du Koursk : https://www.youtube.com/watch?v=57z5Q1dNyAI  

                                                            Une affaire comme celle là, risque de ne plus être acceptée par Poutine.

                                                            Pour notre TV à lire un très bon article ici au sujet d’un monsieur qui à un grand pouvoir sur nos médias.

                                                            http://fr.sputniknews.com/analyse/20150130/1014202129.html

                                                             

                                                            Ce qui est dangereux, c’est que ce sont des petits pays comme la Pologne qui excitent, et qui risquent d’allumer le feux.

                                                             

                                                             

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès