• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Les bombardements américains en Syrie menacent la paix mondiale

Les bombardements américains en Syrie menacent la paix mondiale

Ce 7 avril on apprend qu’en violation du droit international les Etats Unis ont mené des actes de guerre contre un pays souverain, la Syrie, bombardement un camps militaire au sud de Homs : une soixantaine de missiles de croisière tirés par l’armée américaine ont visé la base aérienne de l’armée républicaine syrienne de Al Shaerat détruisant plusieurs avions et tuant quatre soldats. Il convient de noter que cette attaque a été réalisée de façon concomitante avec une attaque de Daech à 20 km à l’est de cette base militaire et une attaque des islamistes d’Al Qaida en direction de Lataquié. Démontrant s’il le fallait le but réel de ce viol de la légalité internationale par cette agression.

Les soldats américains accompagnés des forces SDF ont également franchit l’Euphrate à Kusubi à une cinquantaine de kilomètre de Deir Ezz Zorr. Une ville qui a déjà été bombardée par l’aviation américaine alors qu’elle subit un siège affreux conduit par Daech

Les bombardements américains en Syrie menacent la paix mondiale. De fait, la confrontation directe entre la Russie et les Etats Unis est désormais possible à tout moment

JBC pour www.initiative-communiste.fr

Soutien aux victimes et halte aux Docteurs Folamour de l’ingérence tous azimuts ! Communiqué du PRCF

La mort d’enfants et de nombreux civils adultes suite à un bombardement imputé à l’armée syrienne régulière permet à tous les va-t-en-guerre du camp euro-atlantique d’appeler, de manière totalement irresponsable, à la guerre totale des USA et de leurs vassaux de l’OTAN contre la Syrie souveraine et son allié russe. Au nom de la France, et sans rien savoir de précis sur les faits, le « socialiste » Ayrault appelle à de nouvelles « sanctions » contre la Russie.

Bien évidemment la mort de nombreux civils, dont des enfants, est odieuse et l’arme chimique doit être interdite partout, ainsi que les autres armes d’extermination massive, à commencer par l’arme nucléaire, dont on a vu les œuvres à Hiroshima, et dont l’usage pourrait à tout moment détruire l’humanité.

Pour autant, on attendrait un peu plus de retenue et de professionnalisme de la part de « journalistes » qui, aussitôt le massacre connu, sans la moindre enquête de terrain et en l’absence de toutes preuves établies de manière contradictoire, accusent l’armée syrienne d’avoir utilisé des gaz Sarin. On sait pourtant que Damas a détruit ses armes chimiques en 2014 en présence d’émissaires américains dont on peut penser qu’en la matière, la complaisance envers Damas et le manque de vigilance ne furent sans doute pas le défaut majeur. Les médias syriens et russes parlent de leur côté d’un entrepôt d’armes chimiques illégalement détenues par l’opposition fanatique, laquelle les destinait au théâtre irakien. Un entrepôt clandestin, donc, que l’armée syrienne aurait bombardé sans en soupçonner, et pour cause, le contenu particulièrement dangereux.

Dans tous les cas, on ne peut considérer que le bombardement massif des forces régulières syriennes par l’US Air Force soit une hypothèse tant soit peu raisonnable. Et le fait que Trump, dont l’orientation politique semble particulièrement imprévisible et influençable, ait menacé d’une intervention américaine unilatérale (idem contre la Corée du nord) montre surtout la dangerosité et l’irrationalité extrême de l’impérialisme américain, toutes tendances confondues, puisque le camp Obama-Clinton n’est pas moins belliciste, et c’est un euphémisme, sur ce chapitre.

On peut se demander aussi si ce dramatique épisode militaire n’arrive pas au bon moment pour permettre aux faucons de Washington d’éliminer la position de Trump qui était jusqu’ici de ne pas faire du départ du président syrien légal un préalable du règlement syrien… Car où a-t-on vu que des puissances étrangères devaient dicter à un pays souverain quel devait être, ou ne pas être, son futur chef d’Etat ? N’est-il pas évident que de tels positionnements à la BHL nourrissent la guerre à outrance et non la recherche d’une paix négociée ?

En réalité, considérer Washington et l’UE, France social-impérialiste de Hollande et Fabius en tête, comme ceux qui peuvent rétablir la paix et la justice en Syrie, après tout ce que ces Etats prédateurs ont fait en Afghanistan, en Libye, en Afrique subsaharienne, en Irak, ces dernières années, c’est comme si l’on confiait à Landru la sécurité des jeunes femmes. C’est au contraire l’impérialisme US et ses petits caniches agressifs « français » qui, au détriment du peuple syrien mais aussi aux dépens du peuple français, de son honneur et de sa sécurité, ont semé la guerre civile et extérieure en Syrie en soutenant des groupes intégristes fanatiques armés jusqu’aux dents, et dotés d’armes terribles par les pétromonarchies du Golfe, ces amies bien connues des droits humains.

En outre, laisser l’impérialisme américain bombarder les forces de l’Etat syrien c’est à coup sûr provoquer un conflit armé potentiellement mondial avec la Russie, alliée à Damas. C’est-à-dire provoquer des centaines de milliers de drames comme celui que vient d’essuyer la population syrienne que l’on prétend protéger.

Le PRCF salue les victimes innocentes de ce bombardement. Il ne fait aucune confiance aux médias impérialistes qui, en France comme dans le reste de l’Occident, sont étroitement contrôlés, soit par des Etats prédateurs, soit directement par de grands trusts de l’armement, Dassault, Lagardère, ou encore par des monopoles intéressés par la « reconstruction » des pays détruits : Bouygues, par exemple.

Pour sortir de ces horribles guerres, qu’a rendues possibles la chute de l’URSS et le délire de toute-puissance que son hégémonie militaire mondiale a déclenché chez les impérialistes US, il faut plus que jamais défendre le droit de tous les peuples à disposer d’eux-mêmes sans ingérence étrangère.

En ce qui concerne la France, il lui faut plus que jamais sortir de l’OTAN et de l’UE, son partenaire stratégique qui soutient les néonazis de Kiev, fers de lance de la « poussée vers l’Est » de l’Axe euro-atlantique.

communiqué de la Commission Internationale du PRCF – 6 avril 2017

Communiqué du PRCF : Stopper les ingérences et guerres impérialistes, défendre la paix en sortant de l’OTAN

Les frappes aériennes décidées par Trump contre l’armée régulière de l’Etat syrien souverain sont d’une extrême gravité.

Déclenchées sans enquête contradictoire sur les responsabilités dans le massacre imputé, non seulement elles contournent l’ONU et le conseil de sécurité – réveillant l’unilatéralisme irresponsable de Reagan et de Bush, mais elles ouvrent la voie à un conflit ouvert, voire à une confrontation mondiale, avec la Russie et l’Iran.

Bien entendu, les petits aboyeurs sociaux-impérialistes du gouvernement français moribond en rajoutent dans l’hystérie guerrière en appelant insidieusement à aller plus loin pour renverser le pouvoir syrien légal, comme si le choix d’un président n’était pas l’affaire des Syriens et d’eux seuls.

Le conflit syrien ne nécessite pas que de soi-disant « progressistes » alliés à de francs réactionnaires en appellent à l’OTAN et à l’Oncle Sam, ennemis principaux de tous les peuples, pour régler les problèmes internationaux. Tout au contraire, il faut mettre fin à toutes les ingérences impérialistes et pétro-monarchiques, y compris à celles de la France officielle, dans les affaires syriennes, libyennes, afghanes, ukrainiennes. Le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, la solidarité des travailleurs, des communistes et des syndicalistes de classe de tous les pays, et la défense prioritaire de la paix mondiale (dont l’ébranlement peut conduire à la fin de l’humanité dans les conditions présentes) doivent redevenir les références incontournables des vrais humanistes.

Le PRCF est prêt à agir avec tous les progressistes qui le veulent pour dénoncer l’escalade irresponsable des faucons de Washington désormais conduits par le fascisant Trump, qui n’en finit pas de tomber son masque « isolationniste ».

Plus que jamais, le PRCF appelle les forces internationalistes et les patriotes progressistes – qui comprennent que la France, son honneur et sa sécurité ont tout à perdre dans l’escalade conduite par Washington et stimulée par les excités de l’Elysée – à exiger ensemble la sortie rapide et unilatérale de la France de l’OTAN. Aucune confiance non plus dans une future « défense européenne », qui ne peut être que le pilier européen de l’OTAN et qu’un nouveau moyen d’agression contre le peuple russe, tout en remettant l’arsenal nucléaire français à la libre disposition de l’impérialisme allemand résurgent.

A l’approche du 1er mai, que vivent la paix, la solidarité internationale des travailleurs, la souveraineté et la coopération de tous les peuples délivrés de l’impérialisme, de son OTAN et de son UE de mort.

Georges Gastaud, secrétaire national, Antoine Manessis, secrétaire de la commission internationale du PRCF – 7 avril 2017


Communiqué de la Commission internationale du PRCF – 7 avril 2017

Trump et son gouvernement impérialiste sont passés à l’action.
Une base militaire de l’armée syrienne à été pilonnée par des missiles étasuniens.
Un état souverain est ainsi victime de l’attaque totalement illégale et illégitime d’une grande puissance.
Il s’agit là d’un acte de guerre d’une extrême gravité porteur de menaces d’escalade. L’armée russe est présente en Syrie et le risque d’un embrasement général est réel.
Les forces de paix doivent impérativement condamner cette agression impérialiste qui aggrave la situation au Proche-Orient et réconforte le terrorisme.
A bas l’impérialisme !
Sortons de l’OTAN !
Défendons la paix !


Moyenne des avis sur cet article :  4.35/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

45 réactions à cet article    


  • meslier meslier 7 avril 16:01

    il est grand temps que François Asselineau nous fasse sortir de l’OTAN par l’article 13 du T.A.N. (traité de l’Atlantique nord), ...

    Sans cela les américains vont nous entrainer dans l’enfer des guerres perpétuelles , pour s’accaparer les dernières ressources de pétrole et de minerais et faire tourner à fond leur complexe miltaro-industriel .

    Avec Asselineau la France récupérera son indépendance nationale et militaire , la voie diplomatique sera pivilégiée pour régler les conflits .

    La position de Hollande en caniche de Washington ce sera terminé .


    • taktak 7 avril 17:08

      @meslier
      Pour la sortie de l’OTAN, le plus sur moyen reste encore le bulletin de vote Jean Luc Mélenchon.


    • meslier meslier 7 avril 17:28

      @taktak

      Bonjour , je n’ai pas envisagé cette hypothèse ...


    • Taverne Taverne 7 avril 16:49

      L’emploi des gaz chimique menace aussi la paix mondiale et la menace est à nos portes.

      « En violation du droit international » : tu parles, Charles ! Combien de violations du droit international la Russie a-t-elle commises en Syrie et ailleurs ? En l’occurrence, il s’agit davantage d’un contournement du veto de la Russie et de ses alliés qui abandonnent les populations à leur funeste sort. Le droit international est empêché par un veto !


      • taktak 7 avril 17:15

        @Taverne

        Vous avez les preuves de l’emploi de gaz en syrie par l’état syrien et son armée ? pour le moment aucune n’ont été produite.

        Lors des précédentes accusations de ce type, les enquêtes menées par la suite ont montré qu’il n’était pas possible de mette en cause l’armée syrienne. Les seules attaques chimiques prouvées en syrie l’ont été par les milices islamistes de Daesh Al Qaida et compagnie directement soutenu par les pétrodictature du golfe, le régime fasciste d’Erdogan ainsi que leurs maitres Euro Américain.

        Quant aux photos brandies au conseil de sécurité de l’ONU elles rappellent les témoignages de la fille de l’ambassadeur koweitien ou encore les fioles de Colin Powel, autant de média mensonges de masses qui sont si frequemment à la base de la propagande de guerre américaine.

        Nous français, nous n’avons qu’un seul intêret, celui de défendre la paix. La paix et rien que la paix.

        Nous avons qu’un seul ennemi en ce moment en syrie, les milices islamistes de Daesh, Al Nosra et cie, soutenues malheureusement par le gouvernement français qui n’a eu de cesse que de déverser des armes pour qu’il fasse du « bon boulot », avec les conséquences tragique que l’on connait.

        bref, la raison et le coeur commandent, il faut que nous citoyens nous défendions de toute nos forces la paix et que nous refusions l’agression militaire américaine, européenne, turque, française etc au moyen orient et ailleurs ; les guerres et interventions impérialistes doivent cesser !


      • Taverne Taverne 7 avril 18:09

        @taktak

        On ne s’assure pas d’une paix durable en restant retranchés derrière nos frontières et en fermant les yeux sur ce qui se passe à notre porte.

        Les preuves de l’usage chimique ont été apportées. Il ne reste qu’à déterminer avec certitude les auteurs.

        Trump n’est pas Bush. Il était favorable à Poutine et contre l’interventionnisme. Il n’avait pas d’intérêt a priori à bombarder, surtout que ces 60 bombes ont coûté cher au Etats-Unis. Quant à Assad, il n’a pas besoin d’intérêt, il agit ainsi parce qu’il est Assad, comme Hitler était Hitler et que l’on chercherait vainement un intérêt à ses folles actions.


      • Sparker Sparker 7 avril 18:47

        @Taverne
        "Quant à Assad, il n’a pas besoin d’intérêt, il agit ainsi parce qu’il est Assad, comme Hitler était Hitler et que l’on chercherait vainement un intérêt à ses folles actions."

        Avec ce genre de raisonnement il y en a qui sont dans le couloir de la mort sans preuves.
        Brrrrr...


      • Sparker Sparker 7 avril 18:48

        @Taverne
        « Il ne reste qu’à déterminer avec certitude les auteurs. »

        On se doute à vos dires que pour vous ça ne fait pas de doute.


      • Taverne Taverne 7 avril 19:06

        @Sparker

        Sans preuves ? Sans preuves ? Vous voulez dire, sans doute, que trop de preuves tue la preuve, parce que si l’on reprend tous les forfaits commis par ce type depuis qu’il est au pouvoir...

        Les criminels hors norme, massacrant leur propre peuple, ne sont pas à traiter avec les égards d’un accusé ordinaire.


      • Sparker Sparker 7 avril 19:10

        @Taverne
        Ha, si vous le dites...


      • Taverne Taverne 7 avril 19:22

        @Sparker

        Oui et je dis aussi que quel que soit le sort qui lui sera réservé, il ne sera jamais traité au centième du sort qu’il a fait subir aux gens de son peuple. Je ne vois donc pas de raison de le plaindre.


      • Antoine 7 avril 19:37

        @Taverne
        Et si l’on s’inquiétait d’abord des crimes commis par les président Français ?
        Sarkosy et Hollande ?
        De combien de morts sont responsables ses deux ordures qui utilisent l’argent des français pour détruire des pays qui ne nous ont rien fait ?


      • GrandGuignol GrandGuignol 7 avril 19:37

        @Taverne
        Vous y étiez pour affirmer cela ? Vous y étiez quand il a massacré son peuple ? Vous connaissez personnellement les rebelles et les anti Assad qui coupent les têtes de leurs frères musulmans et chrétiens ?

        Sinon vos paroles peuvent être mises en doute et vos accusations non fondées sur le réel mais sur la propagande. Vous êtes surement ce que les médias nomment un « COMPLOTISTE » qui affirme sans preuves, si ce n’est les ragots de médias détenus par les plus grandes puissances françaises et étrangères auxquelles les français croient de moins en moins, préférant chercher la source de l’information par leurs propres moyens.


      • Taverne Taverne 7 avril 19:45

        @Antoine

        En France, nous avons une solution facile pour remédier à notre mécontement : le vote ! En Syrie, ce n’est pas le cas.


      • Taverne Taverne 7 avril 19:54

        @GrandGuignol

        Je répondrai qu’il n’est pas besoin d’être présent physiquement en un lieu pour attester d’une vérité. Je dirai même que, bien souvent, on voit mal la vérité, quand on est impliqué dans la situation.

        J’ai lu quelques-uns de vos commentaires : vous êtes un grand sceptique et si j’en crois votre CV (« Je suis donc un paquet d’ondes de vibrations diverses »), vous doutez jusqu’à votre propre existence. La vérité s’exprime par diverses voies mais elle ne réside pas dans la voie de l’exagération, que cette exagération prenne la forme de l’outrance langagière ou du nihilisme.


      • Antoine 7 avril 20:03

        @Taverne
        Il semble que tout le monde s’en foute.
        On veut bien voir les crimes des autres mais pas les siens propres.


      • GrandGuignol GrandGuignol 7 avril 20:53

        @Taverne

        je ne doute nullement de ce que je suis et je sait très bien ce qui me compose,dans quel environnement j’évolue, l’existence même, est cette magie devenue si banale que vous ne percevez surement plus, à chaque instant, perdu dans un égo qui raisonne sur des mots , son sens aussi à l’air de vous échapper, enfermé dans des convictions figées dans le marbre, des convictions qui ne s’appuient que sur du vent et des histoires pour enfants un peu perdus.

        Sinon quelle est la signification de votre existence ?

        Pour revenir au sujet plus terre à terre qui nous occupe, ce que je vous reproche c’est de faire le jeu de la guerre, que Assad soit coupable de certains crimes ou pas, la solution n’est pas d’envenimer le conflit mais de retrouver un état de paix, sinon c’est une troisième guerre mondiale qui va s’enclencher ! C’est ce que vous voulez ?

        Continuer d’envenimer le débat sur Assad c’est vouloir encore plus de morts innocents ! Croyez vous vraiment que le problème se résoudra par les bombardements de la coalition menée par les états Unis qui nous ont déjà menti sur les armes de destruction massive de Saddam et qui encore hier frappe l’armée Syrienne au lieu de Daech ? Ne voyez vous pas que seul l’objectif d’éliminer Assad, qui gène pour des histoires de gazoducs et autres, est à l’ordre du jour pour l’occident, alors que Daech qui est mille fois pire qu’ Assad, aurait du être éliminé depuis longtemps par la coalition internationale, et continu d’être alimenté en armes ce qui favorise le renversement d’Assad. Je n’accuse personne, je constate que l’on détourne la lutte contre l’état islamique vers le renversement d’Assad.
        Assad qui avait été accusé auparavant d’avoir utilisé des armes chimiques a été lavé de ces soupçons par un organisme officiel qui a établi que ce sont les soit disant rebelles qui les avaient utilisés.

        Moi Assad il ne m’a rien fait et j’attends les preuves d’organismes ne dépendant d’aucun gouvernement ou lobby. Daech oui, ils tuent en France, alors eux ce sont bien mes ennemis et les ennemis de la France, Daech, pas Assad qui voulait coopérer avec la France et fournir les ressortissants de Daech infiltrés en France et qu’a refusé Manuel Valls à l’époque, avant les attentas !

        Les saoudiens et l’Arabie saoudite qui lapident, pendent, égorgent, torturent, fouettent, martyrisent leurs propres peuple à la moindre incartade aux lois en cours dans ce pays( pour le coup les preuves sont là)sont , eux, les amis de la France et des états unis, comme par hasard, eux non, c’est pas des méchants, ils sont gentils et achètent nos armes qu’ils refourguent aux rebelles syriens qui coupent les têtes et crucifient les gens, qui achètent nos club de foot, nos hôtels de luxe, nos châteaux, etc, eux c’est les gentils..... Faut pas les attaquer ceux là, ni le Qatar d’ailleurs....

        Redescendez un peu sur terre et jugez des faits...au mieux un peu de méditation vous permettra d’ouvrir les yeux sur la réalité de la vie.


      • GrandGuignol GrandGuignol 7 avril 21:22

        @GrandGuignol
        "...pas Assad qui voulait coopérer avec la France et fournir la liste des ressortissants de Daech infiltrés en France et qu’a refusé Manuel Valls à l’époque, avant les attentas !"


      • alinea alinea 8 avril 10:45

        @Taverne
        « Combien de violations du droit international la Russie a-t-elle commises en Syrie et ailleurs ? »

        Aucune


      • Michel Maugis Michel Maugis 8 avril 14:43

        @Taverne

        « Combien de violations du droit international la Russie a-t-elle commises en Syrie et ailleurs ? »

        OUI ! Combien ? vous pourriez donner des exemples. Vous êtes un supporter d l’impérialisme US, mais lâche car vous n`osez le dire, restez dans vos articles « filosofiques » et supposés poétiques.

        La menace ce sont les USA que vous supportez tout en sachant qu’ils sont les plus grands criminels.



      • Michel Maugis Michel Maugis 8 avril 14:48

        @Taverne

        Vous ne dites rien, absolument rien, paroles de faux cul grand supporter des criminels US.


      • Michel Maugis Michel Maugis 8 avril 15:53

        @ Taverne


        « En France, nous avons une solution facile pour remédier à notre mécontement : le vote ! En Syrie, ce n’est pas le cas »

        Quel rapport avec le fait que c’est la France qui massacre en Syrie à travers VOS terroristes,

        EN quoi est ce une solution de voter en France, depuis 200 ans ? Si ce l’était on le serait, c’est plus simple de coloniser et massacrer ailleurs, il semble que cela est votre solution, puisque c’est ce que cherchent les ordures française qui nous gouvernent pour surmonter la crise du capitalisme.

        Vous croyez vous en sortir en rabâchant les inepties de vos idéologues. genre FABIUS, HOLLANDE, FILLON ; MACRON, HAMON,des véritables larbins du Grand Capital.
        Vous êtes un MENTEUR et en conscience !!.

        En Syrie ÇA vote et Bachar el Assad a été élu. 
        et de toutes façons ce n’est pas votre problème démocrate criminel de mes deux.

        Vous ne savez que soutenir les criminels bien de chez nous.



      • Taverne Taverne 8 avril 16:07

        .@Michel Maugis

        Vous en êtes encore à confondre élections et démocratie. Bon, petit cours de rattrapage :

        Bassar a été porté au pouvoir par son papa. Hafez el-Assad, son papa, avait prévu le poste pour son fils aîné mais il est mort accidentellement, pardon « dans un accident » (je nuance, parce que...sait-on jamais...).

        La bénédiction du père ne suffit pas, le Parlement à sa botte modifie la Constitution pour qu’il soit élu  : il abaisse l’âge minimum de candidature à la présidentielle, qui passe ainsi de 40 à 34 ans.

        Ensuite, on fait une parodie d’élection que l’on appelle référendum, le moyen d’élection préféré des dictateurs. On ne vous a pas appris à l’école que des scores comme 97,62 % en 2017, cela porte le doux nom de « scores de dictateurs » ?


      • Michel Maugis Michel Maugis 8 avril 17:38

        @Taverne


        Et alors ?

         Vous n’êtes en rien un démocrate. vous ne savez pas ce que cela veut dire.

        Le droit des peuples a disposer d’eux mêmes et NON DE VOTRE FAUX CULISME de démocrate de mes deux.

        Effectivement, la démocratie ce n’ est pas seulement parce qu’il y a des élections et des partis. C’est le gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple

        Et en quoi le fait qu’il ait été mis en place par son père fait qu’il n’est pas démocrate ?
        Vous voulez que ce soit l’ordure HOLLANDE qui le mette en place ?

        C’est votre choix de colonialiste raciste.

        En France, comme aux USA et ailleurs, le président est mis en place par l’OLIGARCHIE bourgeoise, non par le peuple. Qu’elle est la différence ?

        Elle est que partout et partout, on retrouve toujours les mème pour fustiger CEUX QUI NE FONT PAS PLAISR AUX TRÊS GRANDS CRIMINELS QUE SONT LES USA ET LE CAPITALISME OCCIDENTAL DU FUKUS ! ( France, UK, Usrael)

        Et vous en êtes, Cela ne vous plait pas que ASSAD résiste aux ordures du Grand Capital.


        Vous soutenez la guerre , elle vous fait plaisir quelque part, vous faites la promotion du colonialisme.
        C’est cela l’essentiel.

        On ne vous a jamais lu pour condamner les crimes US de part le monde... C’est vrai qu’ils installent la démocratie... 


      • Taverne Taverne 8 avril 17:46

        @Michel Maugis

        « Vous n’êtes en rien un démocrate ». Vous avez raison et je m’incline devant le modèle de démocrate tout-à-fait exceptionnel que vous êtes.

        « Le peuple ! le peuple ! le peuple * ! » (* traduction = « moi »).


      • Michel Maugis Michel Maugis 8 avril 18:11

        @Taverne

        La démocratie internationale consiste à respecter les peuples et non à les bombarder pour voler ses ressources sous des prétextes de lâches et FAUX CULS :

        Vous savez très bien que la Syrie avec son président SAUVE SON PAYS que vous, comme la crapule qui se dit socialiste, veut recoloniser

        Vous n’êtes pas un démocrate mais un pervers raciste colonialiste.

        Arrêtez avec vos chialeries insolentes, 

      • Taverne Taverne 8 avril 18:42

        @Michel Maugis

        Oui, frappez-moi avec vos petits poings si cela peut vous soulager. Mais plus fort ! Parce que là, cela fait tout de même un peu petite frappe. Vos arguments ne portent pas ; ils s’envolent comme des papillons légers à mes oreilles.


      • Michel Maugis Michel Maugis 8 avril 18:57

        @Taverne

        Votre argument est unique : La lutte des classes n’existe pas.

        C’est une position de lâche et faux cul car si vous reconnaissiez qu’elle existe, alors il vous faudrait prendre parti pour les crapules au pouvoir contre le peuple

        Vous préférez faire le « filosofe » sur une tour d’ivoire, et chialer devant les tuerient que vous commettez au nom de votre idéologie égoïste.


      • Taverne Taverne 8 avril 19:04

        @Michel Maugis

        On vit un moment surréaliste : l’avatar de Bachar qui me fait la leçon sur la lutte des classes !
        Pitre !


      • GrandGuignol GrandGuignol 8 avril 20:59

        @Taverne
        « Dimensions et directions d’une pensée augmentée »

        MDR !!

        Purée !! un philosophe !! ( je viens de voir votre profil !) ....lol
        je n’est rien contre les philosophes, enfin les bons... smiley

        j’irai surement pas lire votre livre, vu votre niveau d’analyse de la géopolitique actuelle et les « sources » que vous utilisez pour les attester, votre philosophie doit être aussi aseptisée, vide, démagogue, que celle d’un BHL.

        Bon je vous tance et je vais lire un peu de votre « philosophie » pour voir si mon pronostic est le bon.

        Allez à ++ ...et viva zapata !!


      • Ouallonsnous ? 8 avril 22:32

        @Taverne

        Combien tu es payé pour troller de manière aussi lamentable ?

        Non seulement les faits infirment tes accusations, mais pas seulement les faits le bon sens aussi ; pourquoi le gouvernement légal syrien aurait il besoin d’utiliser des gaz alors que son armée nationale repousse partout les mercenaires armés et payés par les yankees et leurs caniches de l’UE et du golfe


      • alinea alinea 8 avril 22:44

        @Michel Maugis
        Vous me manquiez Maugis smiley
        je ne plaisante pas, votre dynamique est comme un torrent d"eau claire.


      • Michel Maugis Michel Maugis 8 avril 23:14


        Merci Alinea !!

        J’adore vos commentaires et articles.

      • GrandGuignol GrandGuignol 9 avril 00:19

        @Taverne

        « « Le peuple ! le peuple ! le peuple * ! » (* traduction = « moi »). »

        Non le peuple = nous.

        Ceux qui voit « moi » sont en général les élus qui nous gouvernent, les bons bourgeois gavés jusqu’à la moelle, les exploiteurs de tous poils et les philosophes à la noix dont la vision étriquée se veut intellectuelle réduisant le peuple et ses revendications aux propos d’une seule personne qui parlerait en son nom et se servirait de mot peuple pour ne parler que de ce qui la concerne.

        Les gens du peuple, surtout ceux qui souffrent de ce système esclavagiste, pensent à eux et aux autres auxquels ils ne souhaitent pas les conditions de vie dans lesquelles ils doivent se débattre pour survivre...la solidarité est bien plus présente chez les pauvres, qui sont la majorité du peuple, que dans les milieux bourgeois où chacun ne se préoccupe que de soi et de son apparence et où l’altruisme est bien moins présent

        Il faut le vivre ou l’avoir vécu, la pauvreté d’un travail au smic qui ne permet pas de vivre décemment, le manque d’argent, le manque de nourriture, de toit, pour bien le comprendre...et je sait de quoi je parle.

        Le peuple c’est moi, c’est nous !

        Taverne ou le futur BHL,...  smiley 


      • GrandGuignol GrandGuignol 9 avril 00:30

        @Taverne

        correction post de 20:59

        « Je n’ai rien contre les philosophes, enfin les bons.. »

        Être ou avoir, voilà la question !


      • Ouallonsnous ? 9 avril 13:56

        @Ouallonsnous ?

        J’ajoute à mon post cette citation ;

        "Je souhaiterais répéter ce qu’a dit le Président Evo Morales, la Bolivie présidant actuellement le conseil de sécurité de l’ONU, ce matin : « Je crois et je sens – et j’espère que je ne me trompe pas – que les armes chimiques en Syrie ne sont qu’une excuse pour une intervention militaire. Les actions unilatérales sont des actions impérialistes, et les Etats-Unis se moquent bien du droit international.  Ils l’ignorent lorsque cela les arrange. Les problèmes internationaux entre Etats doivent être résolus par le dialogue et non par les bombardements. C’est une menace contre la paix et la sécurité internationales. » Fin de citation."


      • eric 8 avril 11:22

        Il faut revenir un peu en amont.

        Oui, tous n’a pas l’air très clair à ce stade dans cette histoire. On ne voit pas l’intérêt des syriens à utiliser du gaz, on ne voit que trop l’empressement des occidentaux à réagir. Mais c’est également vrai de beaucoup de commentateurs qui ont l’air de déjà savoir qui a gazé et pourquoi.

        Rappelons que l’islam, quand on connaît un peu, est étrangement comparable au socialo-communisme, avec un Dieu avoué en plus. Sans entrer dans les détail, citons l’illusion rousseauiste que l’homme est bon et que c’est la société et la propriété privée qui le rendent mauvais. De la même façon, l’homme naît musulman, bon, et il arrive qu’il soit pervertis par l’environnement.

        Dans les deux, cas, ces idéologies erratiques, connaissent des soubresauts cycliques débouchant sur de l’irrationnel et de la violence. Et elles aiment ! Les musulmans célèbrent les expéditions du prophète ( longue liste de tueries, génocides et pillages), comme les gens de gauche célèbrent la Vendée, la terreur ou les incendiaires assassins de la Commune ou de 17.

        Il n’est pas aisé pour des démocraties libérales ( l’Occident) de savoir comment régir à ces phénomènes. On l’a vu avec les bolchos, les fachos, etc... Désormais avec les islamos.

        Chez soit, c’est assez simple : franco, Pinochet, le Vietnam sud un temps, les finlandais avec Mannerheim, nous ont enseigné la méthode. On met en tôle tous le monde sans trop faire de détail. Au besoin on en vient au méthodes marxistes léniniste, on élimine sans trop être regardant. A ce prix, bien douloureux il est vrai, on peut éliminer les menaces fascistes ;

        Mais ici, nous avons chez nous, si on peut dire, les queues de comète. Un peu comme les attentats anar ou les désordres communistes en leur temps. Des trucs tellement minoritaires et tellement téléguidé de l’extérieur que l’on ne peut pas trop risquer de semer le désordre général dans notre société, parce que la menace, au fond, n’est pas très grande.

        Ce qui se passe dans ces régions est lié à leur culture et donc à leur religion dominante. C’est sur à 100% parce que les autres régions du monde colonisées ou néo-colonisée ne connaissent pas ces problèmes. L’agitation locale est endogène et nous n’y sommes pour rien.

        Il est compréhensible que nous ayons du mal à déterminer des positions et des politiques adaptées.

        Mêmes eux ont du mal à comprendre ce qui leur arrive et à trouver des solutions.

        L’autre bolchevisme, celui que l’on pourrait qualifier de « bolchevisme efficace », il a fallu aller sur place pour l’éradiquer, en Allemagne, mais il était venu chez nous pour de vrai.

        Au final, nous restons égoïste, comme tous le monde.

        la solution serait d’aller rétablir un semblant d’ordre sur place, mais nul n’a envie d’aller se faire tartir au soleil, pour sauver la qualité de vie de peuples qui n’ont pas l’air eux même d’en avoir trop envie. Il suffit de voir le nombre d’homme en âge de se battre pour la paix chez eux, qui préfèrent fuir chez nous.

        Comme toujours dans l’histoire, quand on peut pas voter, on le fait avec ses pieds. Aujourd’hui comme toujours, les peuples veulent vivre dans l’occident chrétien démocrate libérale.

        C’est la preuve principale de l’immense supériorité de ce système sur tous les autres.

        Comme je dis toujours, à Moscou, j’ai rencontré un réfugié politique occidental (résidant en Biélorussie). L’’ancien patron du Kukuksklan. IL me semble que l’occident peut s’ enorgueillir du départ de ce type qui ne se sentait plus à l’aise chez nous...


        • Michel Maugis Michel Maugis 8 avril 15:03

          @eric

          « Sans entrer dans les détail, citons l’illusion rousseauiste que l’homme est bon et que c’est la société et la propriété privée qui le rendent mauvais. »

          Donc, soit vous reconnaissez ne pas être un homme, soit vous reconnaissez être une belle ordure, c’est à dire foncièrement mauvaise en substance puisque que vous rejetez l’alibi que la propriété privée en serait la cause.


        • eric 8 avril 19:27

          @Michel Maugis
          Pourriez vous avoir obligeance de tenter de reformuler votre commentaire en français ?


        • Michel Maugis Michel Maugis 8 avril 20:26

          @eric

          Vous avez très bien compris.

          Vous avez dit que vous êtes mauvais par nature, donc irresponsable de votre malice.
          Ce qui vous permet de justifier les crimes de vos maîtres.

          Ou alors vous n’êtes pas un homme.

          C’est clair et logique. Votre « argumentation » ne vaut absolument rien.

          Elle est celle d’un abruti par la propagande.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires