• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Les FAU tirent au mortier sur Kroutaya Balka, deux voitures (...)

Les FAU tirent au mortier sur Kroutaya Balka, deux voitures endommagées

Aujourd’hui 17 janvier 2019, à 11 h 20, l’armée ukrainienne a ouvert le feu sur la zone autour de Kroutaya Balka, endommageant délibérément deux véhicules civils.

JPEG - 271.9 ko
Photo : Représentation de la RPD au sein du CCCC

D’après les informations transmises par le Centre Conjoint de Contrôle et de Coordination du cessez-le-feu (CCCC) et le service de presse des forces armées de la République Populaire de Donetsk (RPD), les tirs ont été menés depuis les positions de la 93e brigade des Forces Armées Ukrainiennes (FAU) situées près d’Avdeyevka.

Les soldats ukrainiens ont tiré 22 obus de mortier de 82 mm sur cette zone située près de la station de pompage de Vassilievka (non loin de là où un camion de la compagnie « Eau du Donbass » avait été détruit le 10 janvier par la même unité de l’armée ukrainienne). Les tirs ont été corrigés à l’aide de drones, et semblait viser délibérément les deux voitures qui étaient garées près de la station de pompage.

Après avoir détruit leur outil de travail, voilà que l’armée ukrainienne veut priver les employé de la compagnie « Eau du Donbass » de leur voiture personnelle. De mieux en mieux au rayon crimes de guerre.

Voir les photos prises sur place par les membres du CCCC :

Photo d'une voiture touchée - CCCC

Photo d'une voiture touchée - CCCC

Cratère laissé par les obus de mortier - CCCC

Cratère laissé par les obus de mortier - CCCC

Direction d'origine des tirs - CCCC

Carte fournie par le CCCC

Photos et carte : Représentation de la RPD au sein du CCCC

Et le reportage fait par le service de presse de la milice populaire de la RPD :

Malgré ces tirs, les employés de la compagnie « Eau du Donbass » continuent leur travail afin de fournir de l’eau potable aux habitants de la République.

Pour rappel, la 93e brigade des FAU est responsable, en quelques mois à peine, de la destruction du camion de chantier Belaz à Dokoutchayevsk et de la mort du chauffeur, de plusieurs ambulances de la milice populaire de la RPD (destructions qui ont provoqué la mort de la plupart des occupants de ces véhicules), d’un camion de grain à Dokoutchayevsk, et d’un camion de la société « Eau du Donbass » (incident qui avait fait trois blessés parmi les employés de la compagnie).

Il est temps que l’OSCE et les garants occidentaux de Minsk se penchent sur ce palmarès de criminels de guerre de la 93e brigade des FAU.

Christelle Néant

Voir l'article sur Donbass Insider


Moyenne des avis sur cet article :  4.56/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • Julien S 18 janvier 09:30

    priver les employés de leur voiture................. crimes de guerre

    .

    Il n’y a même plus besoin de commentaires !


    • Christelle Néant Christelle Néant 18 janvier 10:11

      @Julien S
      Tirer sur des civils ou des infrastructures civiles de manière délibérée est un crime de guerre. Véhicules inclus. Le but des soldats ukrainiens est clairement d’empêcher les employés de la compagnie de l’eau de travailler, en les empêchant de se rendre sur leur lieu de travail, et donc de priver au final la population d’eau potable. Ca aussi c’est un crime de guerre.
      Donc votre commentaire est inutile et même débile.


    • @Christelle Néant 
       
      J’imagine la tronche de ’Juju S " s’il avait été au volant de la caisse au moment du tir !  smiley 


    • Christelle Néant Christelle Néant 18 janvier 11:53

      @Armand Griffard de la Sourdière
      Je pense qu’il aurait fallu refaire l’intérieur côté conducteur après.... smiley


    • Julien S 18 janvier 12:20

      @Christelle Néant
      .
      Vous êtes désarmante. 


    • Julien S 18 janvier 12:21

      @Armand Griffard de la Sourdière
      .
      Je ne roule pas dans une voiture bien luxueuse, mais il ne faut tout de même pas exagérer. 


    • Julien S 18 janvier 12:22

      @Christelle Néant
      .
      Et maintenant vous donnez dans la scatologie. Consternant...


    • Julien S 18 janvier 12:24

      @Armand Griffard de la Sourdière
      .
      Regardez le bas de caisse : passe pas le CT. 


    • JC_Lavau JC_Lavau 18 janvier 12:36

      @Christelle Néant.
      Il y a longtemps, vivait un officier de l’armée royale nommé Capitaine Bravado. C’était un homme, un vrai de vrai, qui ne montrait aucune peur lorsqu’il faisait face à ses ennemis. Un jour, alors qu’il naviguait sur les 7 mers, il vit un bateau pirate approcher. Son équipage était très nerveux. Le capitaine Bravado cria :
      - Allez me chercher ma chemise rouge !
      Le premier officier alla chercher la chemise rouge du capitaine qui aussitôt l’enfila. Il mena alors son équipage à la bataille et tua tous les pirates. Ce soir-la, tous les hommes étaient assis dehors et fêtaient leur victoire. Finalement l’un d’eux demanda au capitaine :
      - Capitaine, pourquoi avez-vous demandé votre chemise rouge avant la bataille ?
      - Si j’avais été blessé pendant l’attaque, mon sang n’aurait pas apparu sur la chemise. Et les hommes auraient continué de se battre sans peur.

      Tous les hommes le regardèrent avec respect et admiration.
      Comme le soleil se levait le lendemain matin, les marins virent non pas un, non pas deux, mais DIX bateaux pirates qui approchaient. L’équipage horrifié attendait les ordres du capitaine. Le capitaine Bravado regarda tranquillement les 10 bateaux, dévisagea ensuite son premier officier et enfin lui dit calmement :
      - Allez me chercher mon pantalon brun !



    • Christelle Néant Christelle Néant 18 janvier 13:20

      @Julien S
      Le seul qui est consternant ici c’est vous....


    • Christelle Néant Christelle Néant 18 janvier 13:20

      @JC_Lavau
      Excellent smiley smiley smiley


    • @ Juju S

       t’as un pantalon brun dans ta garde robe ?  smiley  smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès