• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Les FAU tirent sur les civils et les infrastructures vitales de la (...)

Les FAU tirent sur les civils et les infrastructures vitales de la RPD

La situation continue de se dégrader en République Populaire de Donetsk (RPD), où l’armée ukrainienne continue, jour après jour, de viser tant les civils que les infrastructures vitales, faisant de nouvelles victimes et destructions.

JPEG - 110.8 ko
Photo : Service de presse de la milice populaire de la RPD

Ainsi, samedi 1er juin, à 19 h 10, l’armée ukrainienne a ouvert le feu sur le village de Leninskoye, dans le sud de la RPD, avec des obus de mortier de 82 mm et des lance-roquettes antichars. Deux des obus touchent une maison civile et blesse les deux occupants : un homme de 54 ans et son épouse.

Si la femme n’a été que légèrement blessée, souffrant d’une commotion, et a refusé l’hospitalisation, son mari a dû être emmené à l’hôpital central de Novoazovsk au vu de la gravité de ses blessures.

L’homme souffre en effet de traumatisme consécutif à l’explosion, et de blessures pénétrantes des organes internes (foie et intestins) dues aux shrapnels, ainsi que de blessures de la zone zygomatique et de l’épaule droite. L’homme a été placé en soins intensifs.

La représentation de la RPD au sein du Centre Conjoint de Contrôle et de Coordination du cessez-le-feu (CCCC) a déterminé que le tir venait de Lebedinskoye, où est stationnée l’armée ukrainienne.

Carte des tirs contre les civils de Leninskoye

Carte : Représentation de la RPD au sein du CCCC

Interviewée par le service de presse de la milice populaire de la RPD, l’épouse de l’homme blessé ne se lasse pas de « remercier » Zelensky, rappelant que, comme Porochenko avant d’être élu, il avait promis la paix, mais qu’en fait il n’apporte que la guerre.

Voir le reportage vidéo (en russe) :

Le même jour, à 19 h 30, l’armée ukrainienne a tiré sur Kominternovo, un village voisin de Leninskoye, blessant au dos une femme de 63 ans.

Dimanche 2 juin 2019, c’est sur le poste de douane de Krasnyi Partizan, que l’armée ukrainienne a tiré avec des missiles antichars. Heureusement sans faire de victime cette fois-ci. D’après la représentation de la RPD au sein du CCCC, le tir venait de Verkhnetoretskoye, où est stationnée l’armée ukrainienne.

Origine des tirs contre Krasnyi Partizan

Cratère laissé par le missile antichar à Krasnyi Partizan

Restes du missile antichar

Photos : Représentation de la RPD au sein du CCCC

Le même jour, à 18 h 37, l’armée ukrainienne a ouvert le feu sur la localité de Dokoutchayevsk avec des véhicules de combat d’infanterie, endommageant deux appartements.

La journée de dimanche s’est terminée par des tirs de mortier venant du village de Mayorsk (sous contrôle ukrainien) vers le village d’Izotova, endommageant une caisse de vente de billets située sur le point de passage de la ligne de front de Mayorsk. Là aussi, heureusement sans faire de victimes civiles.

Et ce matin, 3 juin, c’est sur les infrastructures vitales de la République, que l’armée ukrainienne s’est acharnée.

Dès 5 h 25 du matin, l’armée ukrainienne a pris pour cible la ville de Yassinovataya à coup d’obus de mortier de 120 mm. À 9 h 20, le bus ramenant à Yassinovataya l’équipe de nuit de la station d’épuration de Donetsk s’est retrouvé pris sous les tirs alors qu’il était sur l’autoroute N-20. Le bus a heureusement pu sortir rapidement de la zone de tir et personne n’a été blessé.

Puis, c’est la station de pompage de Vassilievka, un peu plus au Nord qui s’est retrouvée sous les tirs d’obus de mortier de 82 mm de l’armée ukrainienne à 9 h 55, obligeant le personnel à trouver refuge dans les abris anti-bombardements.

Enfin, en début d’après midi, l’armée ukrainienne a ouvert le feu avec des lance-roquettes antichars sur le village de Spartak alors que des réparations étaient en cours, heureusement là aussi sans faire de victimes.

En tout, en trois jours, l’armée ukrainienne a tiré 440 munitions sur le territoire de la RPD dont 93 obus de mortier de 82 mm et 120 mm, principalement contre les civils et les infrastructures vitales. Il faut rappeler que de tels tirs délibérés contre les civils et les infrastructures sont des crimes de guerre.

La représentation de la RPD au sein du CCCC a requis de nouvelles garanties de sécurité de la part de l’Ukraine, pour établir un régime de cessez-le-feu durable. Mais au vu de la tendance qui s’est installée depuis la visite de Zelensky sur la ligne de front, il semble qu’il ne faille rien attendre comme résultat concret, surtout au vu du silence assourdissant de Paris et Berlin sur cette escalade des tensions.

Christelle Néant

Voir l'article sur Donbass Insider


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • V_Parlier V_Parlier 4 juin 21:25

    Le gouvernement français est trop occupé à célébrer le « rétablissement de la paix au Kosovo » à sa manière : https://www.riposte-catholique.fr/archives/151701 . Alotrs, les bombardements dans le Donbass, il n’a pas le temps ! D’ailleurs, le syndrome de stockholm frappe même quelques russophones d’Ukraine qui demandent de l’aide aux patrons de leurs bourreaux, en termes policés et euro-compatibles.


    • V_Parlier V_Parlier 4 juin 21:26

      (J’ai oublié le lien : https://fr.sputniknews.com/international/201906031041322584-a-paris-la-communaute-russophone-dukraine-appelle-leurope-au-secours/ ). On n’y entendait que : « la cour européenne, l’intégration européenne, les normes européennes, et blablabla... »


      • Christelle Néant Christelle Néant 4 juin 21:54

        @V_Parlier
        Beaucoup de gens en Ukraine comme en Russie s’illusionnent grandement sur les pays européens. Ils en ont une image positive, de pays civilisés...


      • V_Parlier V_Parlier 5 juin 19:01

        @Christelle Néant
        Et c’est déprimant !


      • Guy19550 4 juin 22:15

        Mardi 04/06/2019
        Pace :
        PACE committee suggests to exclude procedural norms Russia objected against — Russian MP
        http://tass.com/world/1061524
        Russian lawmaker says PACE may adopt recommendations on delegations’ rights
        http://tass.com/politics/1061531
        Russian Duma member says PACE recognized that sanctions against Moscow were misguided
        http://tass.com/politics/1061537
        Personnellement, j’estime qu’il ne faut surtout pas de précipitation et que plus de clarté est nécessaire pour revenir. Les sanctions européennes viennent également d’être prolongées d’un an et dans ces conditions, il vaut mieux privilégier les relations avec les chinois qu’avec les européens.  Aussi pour le gaz russe bien évidemment car les européens sont bien moins fiables que les chinois.

        Zelensky’s stance very significant in Donbass negotiation process, says Kremlin
        http://tass.com/politics/1061595

        Russia’s return to PACE becomes more likely each day, says senator
        http://tass.com/politics/1061555
        Je n’en suis pas convaincu, on peut fort bien laisser un peu de mou pour décider ensuite si les russes peuvent faire confiance ou pas. Et, en ce qui me concerne, la présence permanante des ingérances des cowboys s’y oppose.

        Snottebel fait encore du zêle :
        Stoltenberg, Ukraine leader discuss Donbass, Russian passports for Donbass residents
        http://tass.com/world/1061716
        Il ne lui est même pas venu à l’esprit qu’il y avait également lieux de dialoguer avec les républiques...

        Alors, ce sera sans le Donbass :
        Ukraine seeks full-fledged membership in EU and NATO, confirms president
        http://tass.com/world/1061715
        Vive les républiques !

        Un autre cinéma :
        Rada refuses discussing Zelensky-proposed impeachment bill
        http://tass.com/politics/1061706

        La Russie s’en lave les mains :
        Zelensky says he is ready for talks with Russia and compliance with Minsk agreements
        http://tass.com/world/1061688
        C’est avec les républiques qu’il y a lieu de causer !

        Extended mandate :
        Kuchma received extended mandate for Donbass talks, says expert
        http://tass.com/world/1061632
        Faudra vite parler du statut spécial et surtout pas de l’Otan s’il ne veut pas que le ciel lui tombe sur la tête. Je pense q’il est assez malin pour éviter cela au début des discussions. Il va probablement d’abord vouloir faire passer l’échange des prisonniers.


        • Guy19550 4 juin 22:16

          Je n’ai rien d’autre pour le moment, mais la reprise des combats ne m’étonne pas du tout.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès