• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Les fils d’Abraham

Les fils d’Abraham

L'imposssible paix ...

Les frères ennemis

Ce vieux patriarche libidineux ne cesse de poursuivre son œuvre de mort. Le vieil homme n'aurait pas dû retenir son couteau. Que ce fût Isaac ou bien Ismaël, ces enfants terribles n'ont eu de cesse que de porter le glaive et le sang sur cette Terre. Tour à tour, victimes ou bourreaux, ils sont les dignes représentants d'un Dieu unique, inique, sanguinaire. Nulle compensation dans cette histoire où les moutons ne furent jamais les seules victimes …

Il se peut que ce soit la plus vieille histoire du monde ; sans aucun doute la plus sordide, la plus terrifiante et la plus désolante. Les frères-combattants sont issus du même sang et c'est celui-là qu'ils font couler, couler sans cesse, pour régler une querelle qui ne se videra jamais. Les uns et les autres ont les meilleures raisons du monde de réclamer vengeance, de revendiquer une terre qui fut la leur quand ils étaient le même peuple.

Mais il leur a fallu s'inventer un Dieu qui aurait choisi les uns à moins que ce ne soient les autres. Peuple élu ou peuple de l'ultime révélation, le murmure de leurs lamentations devient cris d'effroi et d'horreur. La bataille fait rage pour réduire l'autre, le « si semblable », au néant. Conflit sans issue, barbarie du quotidien ; le fait religieux comme prétexte à la monstruosité.

Conflit absurde, il impose aux témoins désolés de prendre position. Il faut être d'un camp ou de l'autre. Chacun porte en bandoulière ses martyrs et ses souffrances, ses héros et ses victimes innocentes. L'injonction d'être d'un côté ou de l'autre : ce choix abject d'un sang impur contre un sang glorifié. Pourquoi nous faire juges devant cet Éternel qui a abandonné ce peuple à sa folie meurtrière ?

Si un mur se dresse, ce n'est pas celui de notre indifférence. Nous voyons, horrifiés, des victimes innocentes du délire d'hommes pareillement circoncis, porteurs des mêmes superstitions

archaïques. Mais que pouvons-nous devant ces tueries réitérées, cette monstruosité sans cesse réinventée ? Nous désoler et nous taire ; car élever une parole qui mette dos à dos ces fous d'un Dieu de haine ne sert à rien, si ce n'est à s'attirer les foudres de leurs intolérances respectives.

Car au fond, c'est bien l'homme qui mène le bal, qui fourbit ses armes contre femmes et enfants avant de se réfugier dans la prière pour justifier ses crimes. Un homme qui trouve dans son Dieu unique, son image de toute puissance, son mépris des faibles, son arrogance et sa volonté de domination. L'homme sans amour, l'homme sans aucune compassion, l'homme, allié de Satan, bras armé de la mort.

Les femmes et les enfants condamnés au seul rôle de bouclier humain. Les larmes pour unique expression tolérable. Indignité des fils d'Abraham ! Pourquoi ce maudit Dieu tout puissant a-t-il détourné le bras du patriarche ? Déjà, il avait montré le vrai visage de son fidèle serviteur, acceptant sans rechigner l'ordre divin de tuer sa propre chair.

L'appel se poursuit indéfiniment. « Tue ton frère, égorge ta sœur et assassine leurs enfants. Tue, sans trêve ni repos, pour ma seule gloire et mon royaume éternel. » Il eût mieux valu que ce pauvre mouton ne vînt pas remplacer celui qui allait donner les fruits venimeux de la discorde. Certes , on ne va pas manquer de m'accuser de blasphème : ce mot si commode pour juger une réflexion qui échappe à leur terrible lecture du monde.

Mais qui donc blasphème ici ? Celui qui s'indigne d'un spectacle odieux ou ceux qui sèment la mort et la désolation au nom d'un Dieu qu'ils prétendent d'amour et de justice ? La vérité dépasse l'affliction, laisse sans voix les humains de bonne volonté. Le pire n'est que certain dans cette terre sainte qui fut, il y a bien longtemps, le berceau de la civilisation. Elle en est devenue le tombeau, de la faute des fils d'Abraham, hélas ! Que leur Dieu puisse un jour leur pardonner ! Nous, qui n'y croyons pas, nous en sommes désormais parfaitement incapables.

Ontologiquement leur.

"Et cependant voilà des siècles innombrables

Que vous vous combattez sans pitié ni remords,

Tellement vous aimez le carnage et la mort,

O lutteurs éternels, O frères implacables ! "

Baudelaire


Moyenne des avis sur cet article :  3.71/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

73 réactions à cet article    


  • Gnostic GNOSTIC 21 juillet 2014 10:19

    BRAVO NABUM

    On ne le dira jamais assez ABRAHAM est une invention bassement humaine

    La bible (ancien et nouveau testament) ont été écrits et maintes fois remaniés par des Humains

    Et puis il y avait une autre religion avant celle des hébreux, le ZOROASTRISME (il en existe encore quelques adeptes en Iran) dont les rédacteurs de la bible se sont beaucoup inspirés, maintenant on appelle ça faire un copié-collé

     smiley


    • C'est Nabum C’est Nabum 21 juillet 2014 10:29

      Ah GNOSTIC que vous avez raison !


      LA raison d’ailleurs est absente de cette histoire

    • bakerstreet bakerstreet 21 juillet 2014 12:58

      Ne pas confondre l’effet, et la cause !


      Si ce n’avait pas été ce conte pour enfants, c’en aurait été un autre :

       Les prêtres et les politiques arriveraient même à instrumentaliser une histoire belge à leur profit, pour faire partir les masses les unes contre les autres !

    • epicure 23 juillet 2014 22:31

      tu as oublié tous les mythes mésopotamiens qui ont influencés nombre des récits de la bible dont dans la génèse : le paradis, le premier homme créé à partir d’argile ( adapa ), adam et ève, ève sortie de la côté d’adam ( ninti sortie d’enki ) , l’arbre de la connaissance, le déluge etc....

      pour information : ninti signifie en sumérien : celle qui donne la vie, et la dame de la côte ( celle du thorax pas maritime ), il y a un jeu de mot qui a disparu dans le mythe juif.

      Et le mythe du sacrifice du fils d’Abraham se retrouve bien sûr dans l’illyade, avec agamemnon qui sacrifie sa fille à diane qui la remplace par une biche.

      Bref on change les noms, les sexes des personnages, leur statut divin ou humain, mais sur le fond on retrouve les mêmes histoires.

      Il y a de nombreux mythes qui se retrouvent dans différentes civilisations identiques ou proches sous une forme différente.

      Dans les civilisations anciennes ces textes servaient de support à un enseignement pour les initiés, tandis qu’ils étaient lus au premier degrés pour le non initié.


    • C'est Nabum C’est Nabum 24 juillet 2014 07:06

      epicure


      Le Nabum chez les sumériens était celui qui intercédait entre les humains et les dieux. Je n’ai donc rien oublié

    • C'est Nabum C’est Nabum 25 juillet 2014 06:42

       Anti-gauchiste


      Leur point commun est sans doute que sans l’idée de Dieu, point de salut !


    • volpa volpa 21 juillet 2014 10:24

      Gnostic je pense exactement comme toi.

      Toujours ramener tout ce baratin sur la bible (ancien et nouveau testament) et le coran est une vaste fumisterie.

      Il faut croire que çà, rapporte.


      • C'est Nabum C’est Nabum 21 juillet 2014 10:48

        Volpa


        Gnostic avait raison et son commentaire semble avoir déplu

      • volpa volpa 21 juillet 2014 11:06

        Nabum,

        Sans doute des mal comprenant assidus de ce genre de conneries.


      • ZEN ZEN 21 juillet 2014 10:38

        Le conflit au MO n’est PAS une guerre de religion et il n’y a pas de terre sacrée
        Mais certains ont intérêt à le faire croire...
        Il faut lire S.Sand sur Les mots de la terre.


        • C'est Nabum C’est Nabum 21 juillet 2014 10:47

          Zen


          Le propos n’est pas de leur donner raison mais bien de montrer à quel point leurs positions respectives sont intenables
          Honte aux hommes qui portent le glaive

        • Gabriel Gabriel 21 juillet 2014 10:54

          Est ce qu’Israël ne serait pas une base militaire américaine implantée en terre arabe ? Le terrain de jeux des USA pour écouler et tester une partie de leur arme et une base d’invasion vers les pays possédant de fortes quantités de matières pétrolière et gazière ? Il est bien connu que les US, qui se sont proclamés roi du monde, sous prétexte de démocratie massacrent et pillent tous ce qui ne leurs appartient pas. Israël se permet de voler les terres de Palestine car ils ont l’aval et l’appui de l’oncle Sam quant à l’ONU étrangement silencieuse, ce machin comme disait De Gaulle, elle n’est qu’une succursale de l’OTAN.


          • C'est Nabum C’est Nabum 21 juillet 2014 12:19

            Gabriel


            Permettez moi de laisser dos à dos ce qui se font face à face ! 
            L’horreur n’a pas besoin d’avoir de raison

          • simplesanstete 21 juillet 2014 11:20

            Nous voyons Dr Folamour se réaliser, le credo absurdum Nabum est enfin RELIÉ c’est maintenant et hier, les sémites se mitraillent, les cathos généreux et inventifs sont pris entre 2 feux.


            • C'est Nabum C’est Nabum 21 juillet 2014 12:20

              simplesanstete


              Laissons les s’entredéchirer
              Dieu reconnaîtra les siens et comme il n’existe pas, les morts seront inconsolables 

            • gaijin gaijin 21 juillet 2014 11:42

              quand j’étais a l’école on présentait le monothéisme comme un progrès fulgurant dans l’histoire humaine alors que la religion d’abraham est une monstruosité structurellement porteuse de toutes les intolérances ......
              ( je ne pense pas que ça ait changé ) 


              • cevennevive cevennevive 21 juillet 2014 11:59

                Bonjour à tous,


                Gaijing, je pense comme vous, que le monothéisme est source d’autorité imbécile et de privation de la liberté humaine.

                J’ai toujours admiré l’animisme des peuplades anciennes, croyance toujours plus ou moins présente aujourd’hui malgré l’évangélisation.

                Au moins les animistes ne détruisent pas leur environnement sans arrière pensée et obéissent à la mère nature...

                Oui Nabum ! Seulement les religions du livre sont issues du « livre » justement, livre écrit par des humains qui ont imaginé des concepts et relatés leurs rêves les plus fous... Conteurs, aèdes et troubadours ont fait de même, mais n’ont pas prétendu diriger nos vies et nos actions.



              • C'est Nabum C’est Nabum 21 juillet 2014 12:21

                 gaijin


                L’idée de Dieu est une régression absolue 

              • simplesanstete 21 juillet 2014 12:08

                J’écrivais à Londres sur un mur, une recette.
                « Prenez les 3 grandes religions, faites les revenir doucement sur un champ de pétrole, temps de cuisson 3000ans + où -, la 4eme, le marxisme fera le reste »
                Nous y sommes, dans le vrai semblable, le phénomène et sa phénoménologie est toujours intéressant .


                • C'est Nabum C’est Nabum 21 juillet 2014 12:27

                  Jean


                  Tous les camps sont à dos à dos

                • cathy30 cathy30 21 juillet 2014 12:49

                  L’auteur semble confondre les musulmans et les ismaélites.


                  • C'est Nabum C’est Nabum 21 juillet 2014 13:54

                    cathy30


                    L’auteur est un mécréant qui est incapable de prendre de la hauteur
                    Le céleste me dépasse

                  • cathy30 cathy30 22 juillet 2014 00:25

                    Vous ne les trouverez pas si haut.


                  • C'est Nabum C’est Nabum 21 juillet 2014 13:55

                    rita azadian


                    Merci ! 

                  • bernard29 bernard29 21 juillet 2014 20:37

                    100 % d’accord avec rita azadian


                  • MuslimADieu MuslimADieu 21 juillet 2014 12:54

                    Que serait le monde sans monothéisme ?

                    En voilà une bonne question.
                    Un monde où les hommes seraient enfin sages ? Où ils ne se feraient plus la guerre ?

                    j’ai comme l’impression que les athées tentent eux aussi de nous fourguer du paradis maintenant. Sauf que c’est le Dieu qui n’existerait pas qui devrait dégager.
                    Mais là où c’est rigolo, c’est que les athées croient fermement que les Hommes inventent toujours Dieu. Du coup, on risque aussi de devoir dégager les humains du paradis athée.
                    Mais comme les singes ont tendance à devenir des « humains » selon eux, et comme les bactéries ont tendance à devenir des singes.....

                    • C'est Nabum C’est Nabum 21 juillet 2014 13:56

                      MuslimADieu


                      Agnostique et non athée
                      Sans foi ni dieu 

                    • MuslimADieu MuslimADieu 21 juillet 2014 14:54

                      je réclames mon droit à l’amalgame moi aussi.

                      Tout ces mécréants sont tous pareils. ils ont la foi de Staline.

                    • C'est Nabum C’est Nabum 21 juillet 2014 20:50

                      MuslimADieu


                      Mon pauvre ami ...
                      Vous voyez rouge ! 

                    • philouie 21 juillet 2014 12:55

                      article d’une profonde débilité qui projette l’actualité sur le passé.

                      pas étonnant par ailleurs que l’auteur oublie le rôle des chrétiens dans le conflit israélo-palestinien.

                      donc le mal, c’est l’autre. l’autre étant ici soit l’étranger soit celui qui ne partagent pas les mêmes croyances.

                      l’auteur le confirme encore une fois.
                      peut-être veut-il nous faire croire qu’il est lui même innocent.


                      • MuslimADieu MuslimADieu 21 juillet 2014 13:16

                        @philouie

                        on trouve des trucs rigolos sur wiki :

                        ************************

                        À très peu d’exceptions près, telles les lois relatives au mariage et au divorce, Israël est un État séculier. 

                        ****

                        On désigne généralement Israël comme « l’État juif », ce qui est souvent une source de confusion, car le terme « juif » se rapporte tout à la fois à la religion et à la nation. Les fondateurs d’Israël ont considéré le terme « juif » comme désignant la nationalité et par conséquent Israël peut être considérée comme « l’État juif » sur le seul plan de la nationalité seulement, comme l’Italie peut être décrite comme « État italien », la France comme « la République française » et ainsi de suite.

                        *******************

                        t’y comprends qqchose ?

                        Voilà que c’est des laics, qui prennent un nom religieux, et qui font la guerre au nom d’Israël (par la figure biblique mais la terre), parce qu’ils sont juifs (nationalité par la religion) avec des gens qui viennent de toutes les nationalités à condition qu’ils soit juifs (la religion par la nationalité). En revanche, les gens qui sont nés là bas ne sont pas juifs (la nationalité par la religion) parce qu’ils ne sont pas juifs (la religion pas la nationalité).

                        Faudrait que les athées m’expliquent comment ils comprennent tout ça because selon le côté juif, c’est pas au nom de la religion qu’il font la guerre et du côté palestinien, c’est surtout leur pays qu’ils veulent récupérer.

                        c’est bizarre, mais il me semble que le conflit israelo-musulman n’est pas du tout religieux. Enfin, c’est ce que disent là bas, les types qui se chamaillent.


                      • philouie 21 juillet 2014 13:28

                        Peut-être qu’en réalité le concept explicatif qui convient le mieux est celui d’état-nation.

                        invention de la révolution française.

                        qui veut que la terre soit divisée en parcelle que l’on administre, et les humains - les administrés - comme un cheptel qu’on peut tondre à foison.

                        Rien de religieux la-dedans, de la logique de propriétaire.


                      • C'est Nabum C’est Nabum 21 juillet 2014 13:57

                         philouie


                        Votre sincérité vous honore

                      • C'est Nabum C’est Nabum 21 juillet 2014 20:51

                        philouie


                        La vérité a choisi son camp ; c’est le vôtre ...

                        Je n’ai aucune vérité à défendre, je déplore un massacre sans fin 

                      • bakerstreet bakerstreet 21 juillet 2014 13:04

                        Faites nous revenir les dieux grecs plutôt que ces sombres imbéciles parano !


                        Vive Apollon, Hermès, la belle Déméter, Venus et ses jolis seins sans gurka miteuse pour les cacher ! 

                        Vive les dieux nous faisant des clins d’œil par les belles journées d’été, complices de nos imperfections et de nos malices. 

                        Vive les belles fontaines dont l’eau courre dans les prairies, et à bas les marais putrides 
                        où de vieux barbus avides, habillés de noir, nous ordonnent de nous baigner !

                        Vive la vie et à bas la mort !

                        • C'est Nabum C’est Nabum 21 juillet 2014 13:58

                          bakerstreet


                          Méfiez-vous Vous allez être vous aussi être rangé dans le camp des débiles

                        • bakerstreet bakerstreet 21 juillet 2014 22:57

                          « La-bas où les dieux dansant ont honte de tous vêtements ! »

                                        Nietzsche ( ainsi parlait Zarathoustra) 

                          Voulez vous que je vous le danse sur le toit de ma niche ?

                        • philouie 21 juillet 2014 13:05


                          Dieu est mort depuis 150 ans (ce sont eux qui l’ont tué)

                          Ils nous ont fait deux guerres mondiales et sèment le chaos partout sur la terre et viennent encore accuser Abraham.

                          Pauvres débiles...


                          • C'est Nabum C’est Nabum 21 juillet 2014 13:58

                            philouie


                            Surveillez votre langage à défaut de votre pensée

                          • philouie 21 juillet 2014 13:08

                            qui est responsable des camps de la mort ?

                            les musulmans ou ceux qui croyaient qu’on pouvait mesurer la supériorité d’un homme en mesurant la circonférence de sa tête.

                            mais vous êtes tous - vraiment - des pauvres débiles.

                            vous ne voyez rien.

                            vous jappez.

                            mais vous n’avez rien dans le crane.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès