• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Les papiers du vol légal de déserteurs aidés par des parasites

Les papiers du vol légal de déserteurs aidés par des parasites

Dans nos sociétés, pour parvenir à changer les choses, il est essentiel de bien mener la guerre des mots. Et malheureusement, ceux qui dénoncent ces pratiques les nomment particulièrement mal, notamment le consortium de journalistes d’investigation qui vient de faire de nouvelles révélations. Faut-il y voir une raison pour laquelle les choses ne changent pas depuis si longtemps ?

 

Pour les combattre, il faut bien les nommer
 
« Les papiers du paradis  » ! Passons sur le choix de l’anglais, d’autant moins satisfaisant qu’il s’agit du pire globish, une mauvaise traduction qui fait d’un havre un paradis… Et ce choix n’est pas neutre, comme je l’explique depuis maintenant des années. Si ces pays étaient des paradis, alors les nôtres seraient des enfers. Et si c’est peut-être ce que ressentent ces fraudeurs à courte vue, dans la réalité, ces pays sont bien plus des parasites, qui pompent l’argent des autres pays par une fiscalité indécemment basse, en partant du postulat que les autres pays ne peuvent pas faire comme eux. Leur compétitivité repose sur une asymétrie qui n’est pas reproductible, ce qui la rend profondément injuste.

Problème, en parlant de « paradis », ces journalistes sous-entendent que nos pays seraient un enfer fiscal, et accréditent donc les politiques fiscales iniques de réduction de l’imposition des plus riches et des entreprises alors qu’ils n’ont jamais gagné autant d’argent. Pourtant, le terme « parasite », que j’emploie depuis longtemps, explique tellement mieux la nature des pratiques de l’Irlande, du Luxembourg ou des Iles britanniques. Dans le combat idéologique, le choix des mots est essentiel, et ici, ces dizaines de journaux et média se trompent sur toute la ligne. Et il ne faut pas parler d’opimisation fiscale ou d’évadés fiscaux (les pauvres…), mais bien de vol légal, et de déserteurs.
 
Car, malheureusement, tout ce qui est décrit est largement légal, comme les manœuvre de Microsoft pour planquer plus de 80% de son activité en France (et donc de ses profits) ailleurs. Car si rien n’a changé depuis 2009, quand Nicolas Sarkozy avait osé dire que les parasites fiscaux, c’était terminé, ce que ce vol fiscal, ce vol des citoyens, est non seulement légal, mais le produit de tous ces traités signés depuis des années, qui le facilitent, au premier rang desquels ces traités européens qui permettent à de nombreux parasites fiscaux de prospérer sur le dos des autres pays européens, dans cette UE qui pousse le vice jusqu’à mettre un ancien chef de parasite à sa tête.
 
Bien sûr, le gouvernement, comme l’UE, ont annoncé des mesures. Mais nul doute qu’il ne s’agit que de dérisoires postures, comme les annonces de Sarkozy en 2009, ou celles, plus récentes, de l’OCDE. Les listes ne servent strictement à rien. Dans la réalité, les solutions sont simples, mais fortes. Le « prix Nobel d’économie », Joseph Stiglitz, avait proposé de traiter les parasites fiscaux « comme les porteurs d’une dangereuse maladie (…) : quarantaine ». Et le moyen est simple : contrôle très strict des mouvements de capitaux avec ces pays, taxation, et mise en place de règles juridiques empêchant les facturations en dehors du lieu d’achat ou les versements de royalties dans les parasites.
 
S’il faut remercier tous ces journalistes d’investigation de ce travail digne d’un bon service public, je souhaite à nouveau leur adresser un message : pour mettre fin à ces pratiques détestables, il faut non seulement les rendre publiques, mais aussi bien les nommer. Un parasite n’est pas un paradis. Un déserteur n’est pas un évadé. Un vol légal n’est pas une évasion ou, pire, une optimisation.
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.72/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

69 réactions à cet article    


  • troletbuse troletbuse 8 novembre 2017 09:37

    Je viens de trouver un article de 2015 sur la Macronique. Prémonitoire ?
    https://www.legrandsoir.info/le-capital-en-goguette-ou-la-macronique-du-diable.html


    • Yvance77 Yvance77 8 novembre 2017 10:17

      Salut,

      Je suis étonné que certains journalistes de cette affaire mise sur la place publique n’aient pas été traduits devant les tribunaux, puisque c’est généralement le sort réservé aux excellents « lanceurs d’alerte ». En témoigneront aisément des : J. Assange, E. Snowden, D. Robert,, B. Mannings, etc.


      Plus généralement, ce doux mot « d’optimisation fiscale » est aux confins de la légalité et flirte avec l’illégal... aussi c’est comme pour les tartines de beurre qui tombent à terre, pour ces nécessiteux c’est surtout de bon coté. Par contre, toi effectivement tu vas en chier des ronds de chapeau pour tes fins de mois qui commencent de plus en plus tôt !


      Bon tant que Jauny est à St Barth et se soigne, en ne pleurant pas trop sur le service public hospitalier, lui toujours prompte à stigmatiser l’en du fisc français, on est sauvé. Car tous ces gens profitent d’abord dans tous les pays dont ils sont issus, où dans ceux auxquels ils font des affaires, bien souvent des largesses de subventions qui pour s’installer, qui pour monter un spectacle, qui pour financer une œuvre, etc. et pas un pour ce dire qu’ils sont redevables de « quelque chose » qui permettra d’améliorer le service en commun.


      Et surtout, le fait le plus abject est que tous ces détournements permettraient vraiment et immédiatement de supprimer un impôt sur le revenu, parfaire un système éducatif, voir donner du pouvoir d’achat... je dis bien immédiatement.


      Ce n’est qu’une affaire de bons sens et d’hommes de bonne volonté

      .


      • Armelle Armelle 8 novembre 2017 13:46

        @Yvance77
        « Ce n’est qu’une affaire de bons sens et d’hommes de bonne volonté »

        Uniquement cela oui, et puis oublier aussi les « petits avantages » qu’en tirent ces hommes. Les récentes affaires nous l’auront suffisamment montré !!!
        Quelles mascarade
        Mazarin était meilleur que nos ministres d’opérette d’aujourd’hui...car avant tout si l’impôt ne rentre pas à hauteur de ce qu’il le devrait c’est aussi parce que certains ne font pas leur boulot, ou mal.
        Pas vu pas pris...


      • Dzan 9 novembre 2017 12:47

        @Yvance77

        De Aznavour, à toute l’équipe Franco (Suisse) de tennis, formée à grands frais par nos écoles de tennis, toute une clique, de millionnaires ne veut pas participer à l’effort demandé aux classes moyennes.
        Noum dè diou. lou interdirio dè juguè chè nou. !


      • rogal 8 novembre 2017 10:53

        Un paradis fiscal c’est bien le Paradis pour certains. D’ailleurs au singulier en globish dans paradise papers.
        Ces révélations des parapiers permet sûrement d’étudier les détails techniques, mais le fond était connu.


        • zygzornifle zygzornifle 8 novembre 2017 13:38

          @rogal


           Rothschild est une agence de paradis fiscal et Macron et il a du bien en profiter lui qui a bouffé un SMIC par jour pendant 3 ans avant d’aller traîner ses savates chez Hollande , il a certainement planqué du pognon sur Jupiter paradis fiscal de notre système solaire ..... 

        • pipiou 8 novembre 2017 12:48

          N’oubliez pas ces retraités Français qui par centaines de milliers, voire millions, s’exilent pour des raisons fiscales.
          Des parasites ?

          Sinon l’auteur veut qu’on utilise les mots correctement mais il ne vous expliquera pas ce qu’est un « vol légal », puisqu’il ne vient jamais s’expliquer.
          Il ne comprend pas non plus l’expression « média interactif ».


          • Pyrathome Pyrathome 8 novembre 2017 21:28

            @pipiou

            N’oubliez pas ces retraités Français qui par centaines de milliers, voire millions, s’exilent pour des raisons fiscales.
            .
            Non, c’est par centaine de milliards de retraités au minimum vieillesse qui s’exilent, mais que fait la police ??
            Fraude sociale= 1 milliard au mieux..
            Évasion fiscale= 60/80 milliards...au bas mot...
            Où sont les parasites ?? T’es payé pour venir défendre les parasites ??
            Pioupioupioupiou cuicuicuicuicuicui.......
            Allez, tu ferais mieux de penser « printemps », drôle d’oiseau de malheur..... smileysmiley

          • Lugsama Lugsama 9 novembre 2017 01:05

            @Pyrathome

            Sauf qu’ils s’agit pour ces retraités d’evasion fiscal le plus souvent..


          • cyberfurax 9 novembre 2017 10:11

            @Pyrathome
            bonjour,
            ça n’est pas de la fraude sociale. Les retraités ont parfaitement le droit d’aller passer leur retraite où bon leur semble


          • Dzan 9 novembre 2017 12:48

            @Pyrathome
            Yeeeesssssssssssssss !!!


          • Pyrathome Pyrathome 9 novembre 2017 15:30

            @cyberfurax

            ça n’est pas de la fraude sociale. Les retraités ont parfaitement le droit d’aller passer leur retraite où bon leur semble

            Exactement ! 
            Ce n’est en rien une fraude, ce n’est pas quelques retraités vivant à l’étranger qui mettent le système à sac, mais ce sont ces riches particuliers et multinationales qui saignent le pays à coup de dizaines de milliards, à ce stade, on appelle ça le PILLAGE, et ces connards osent venir parler de légalité ????
            Et l’autre tordu vient nous parler des petits retraités exilés pour allumer un contre feu, c’est la méthode habituelle du troll commun, à vomir...

          • lloreen 12 novembre 2017 10:53

            @Pyrathome
            « et ces connards osent venir parler de légalité ???? »

            Oui, ils ont totalement raison dans la mesure où le mot loi signifie contrat commercial.
            Interrogez-vous sur le fait de savoir pourquoi tous ces dirigeants de corporations privées (états) sont avocats d’affaires...(commerciales).
            Tous les états (bugdets) sont des entreprises privées régies par le CCU (code commercial uniforme ou loi de l’amirauté britannique.
            Un bon exemple :http://reseauinternational.net/qui-dirige-lentreprise-privee-appelee-etats-unis-damerique/


          • babadjinew babadjinew 8 novembre 2017 12:50

            Depuis quand la presse (Partie plus que conséquente des articulations d’une oligarchie toute puissante) donnerait elle des battons pour ce faire battre ???


            C’est peut être pour cela que votre argumentaire plus que pertinent fait PLOUF depuis des années....

            Maintenant pour en revenir à ces paper’s, (traité par la presse et non par les lanceurs d’alertes) nous savons tous que l’économie mondiale ce compte actuellement en centaines de trillons ! Et on nous balances 350 malheureux milliards à la face......

            On nous prend vraiment pour des poires fini ! A ce demander tout de même si ce n’est pas ce que nous sommes tant ce chiffre ridiculement dérisoire jamais en question n’est remit !

            Wake Up !!!!  

            • Pierre 8 novembre 2017 12:54

              L’expression « vol légal » est absurde. Ce qui est scandaleux, ce ne sont pas ces pratiques, c’est qu’elles soient légales.


              • Armelle Armelle 8 novembre 2017 14:45

                @Pierre
                Je suis bien d’accord, par conséquent il s’agit exclusivement d’un problème de gouvernance, ET RIEN D’AUTRE.
                Décidément j’adore !!! les gens ne découvrent seulement qu’à travers ces « affaires » que l’homme transgresse !?!???? Non cela fait partie des gènes et étant conscient de cela si une société opte pour la loi, pour la règlementation, alors qu’elle légifère en fonction de ce paramètre. D’ailleurs c’est le cas dans certains domaines alors pourquoi celui-ci offre autant de possibilités « légales » si ce n’est pour servir ceux qui font la loi et dont le peuple leur a donné procuration !!!
                Va t-on une fois pour toute comprendre que bcp de ceux qui sont montrés du doigt ne font que profiter de dispositions avantageuses permises et conscientisées par ceux qui les ont permises !!!


              • Pere Plexe Pere Plexe 8 novembre 2017 17:35

                @Pierre
                les deux sont absolument révoltant.

                Et intiment lié.
                Ceux qui fraudent par ces moyens sophistiqués sont aussi ceux qui financent les politiques.
                Politiques qui légalisent ces pratiques ou à minima les laissent perdurer.

                Les perdants sont les peuples et la démocratie. 

              • Lugsama Lugsama 8 novembre 2017 18:48

                @Pere Plexe

                Si c’est légal on ne peux pas parler de fraudeurs.. Après c’est facile de critiquer mais on se heurte quand même à la souverainneté fiscal de pays qui eux n’ont pas trop d’intérêt à changer les règles.

              • Pyrathome Pyrathome 8 novembre 2017 21:53

                @Lugsama

                Si c’est légal on ne peux pas parler de fraudeurs.

                .
                Ça dépend, si tu évades des centaines de millions, milliards, c’est légal, mais en dessous de 1 million, c’est une fraude....
                C’est le mondialisme heureux, mon vieux, tu sais bien, c’est bien ce que tu viens défendre ici tous les jours ? Non ?
                Quant à la souveraineté fiscale des pays concernés par le paradisiaque, genre Luxembourg, Irlande, Liechtenstein, Singapour, Panama, Bahamas, Jersey......etc etc etc etc etc etc etc 
                Certains sont dans le sein même du sac à merde de l’UE, la mafia sait blanchir ses butins de pillage.....smiley

              • Lugsama Lugsama 9 novembre 2017 00:51

                @Pyrathome

                Si c’est legal c’est pas une fraude, vos histoires de chiffres farfelues et vos petits films personnel sur une mondialisation heureuse que je viendrai soit disant défendre n’y change rien.


              • Pere Plexe Pere Plexe 9 novembre 2017 11:13
                ...Si les montages sont légaux ne pas les déclarer au fisc est illégal.
                On est bien face à des fraudeurs.
                Concernant la souveraineté qui peut croire que Man ou Jersey pourrait résister à une UE déterminée ?
                Cette même UE qui est pourtant prompt à prononcer des anathèmes des sanctions et des embargos... quand l’oncle Sam lui ordonne !


              • Pierre 9 novembre 2017 12:14

                @Pere Plexe
                Ouais, mais l’essentiel vient de la concurrence fiscale entre états, notamment de ceux dont c’est le seul moyen de survivre dans de bonnes conditions.


              • zygzornifle zygzornifle 8 novembre 2017 13:39

                Ne vole pas..... l’état ne supporte pas la concurrence .....


                • Armelle Armelle 8 novembre 2017 14:57

                  @zygzornifle
                  ...J’aime beaucoup !!!


                • Pere Plexe Pere Plexe 8 novembre 2017 17:38

                  @zygzornifle
                  l’état c’est toi et moi

                  et aussi les routes les rivières les écoles les forets les hôpitaux les cathédrales...

                  Ça fait une grosse différence avec Arnault ou Dassault non ?



                • leypanou 8 novembre 2017 17:25

                  S’il faut remercier tous ces journalistes d’investigation de ce travail digne d’un bon service public  : cela ne peut que faire sourire ce genre d’affirmation.

                  Une fois que vous savez que The Guardian, Le Monde, The New York Times, WaPo etc, etc sont là-dedans, vous connaissez leurs limites.

                  C’est comme si vous vous extasiez sur les « exploits » de Médiapart ...
                  PS cela ne veut pas dire que ce qu’ils font ne valent rien, exemple la mort de la journalisteDaphne Caruana Galizia à Malte.


                  • Pere Plexe Pere Plexe 8 novembre 2017 17:43

                    @leypanou
                    ...difficile de croire que les services de renseignements des principaux pays n’étaient pas au courant.

                    Et que par conséquent les Dassault Arnault aussi.
                    Ça ressemble à une manœuvre désespérée de pays qui comprennent,trop tard, qu’ils sont en grand danger face au pouvoir de l’argent .

                  • Jean Keim Jean Keim 8 novembre 2017 17:58

                    Si j’en crois Les rumeurs, la presse, toute la presse est entre les main de quelques gros magnats, alors comment se fait-il que ses journalistes dévoilent leur immoralité sinon leurs pratiques illégales ?



                    • JL JL 8 novembre 2017 18:51

                      ’’il ne faut pas parler d’optimisation fiscale ou d’évadés fiscaux (les pauvres…), mais bien de vol légal, et de déserteurs.’’
                      Je suis d’accord à un mot près : « légal » est en trop.
                       
                      Dans la marine à voile, les matelots ont en tête un principe vital : « Une main pour toi, une main pour le bateau. »

                      Dans un monde industrialisé qui n’est pas l’île de Robinson, ce que gagne un individu il le doit en partie à son travail et son talent, et en partie à la collectivité : le bateau !
                       
                      De sorte que le principe maritime se traduit par une contribution aux besoins de ladite communauté (celle qui rend ces gains possibles), contribution estimée en gros la moitié du PIB.
                       
                      Bien sûr, dans le bas de l’échelle des revenus, on ne peut pas payer 50% des ressources qu’on ne possède plus quand on a fait face à ses dépenses vitales. Raison de plus pour que les riches paient leur écot rubis sur l’ongle.
                       
                      De sorte que l’impôt est un dû légitime, et ne pas payer s’en acquitter c’est du vol , quand ce n’est pas du banditisme ; c’est pourquoi le mot « légal » est en trop dans votre phrase.
                       
                      « Le bonheur individuel se doit de produire des retombées collectives, faute de quoi, la société n’est qu’un rêve de prédateur. » (Daniel Pennac) : L’évasion fiscale nous coûterait 60 milliards par an. De l’argent qui, pour notre économie part en fumée. 

                       
                       Il se dit que les 0,01% des grosses fortunes ne paient que 70% de leur dû. Si cela est vrai, on peut estimer que ce n’est plus 60 milliards qui échappent à l’impôt, mais 300 !


                      • titi 8 novembre 2017 19:19
                        @JL

                        « De sorte que l’impôt est un dû légitime »
                        Donc si demain l’impôt sur le revenu est doublé pour augmenter le train de vie des sénateurs et de nos élus, on a qu’à fermer se gueule et payer ?

                        Quand l’Etat est défaillant, l’impôt n’est plus légitime.
                        L’Etat ne protège plus. La justice ne fait pas son travail. La gabegie est généralisée.
                        L’Etat dilapide l’argent qu’il n’a pas pour financer des conneries.

                        Qu’il crève.


                      • JL JL 8 novembre 2017 20:18

                        @titi
                         
                         à votre avis, combien nous coûtent les élus ?
                         
                         Quelles conneries l’État dilapide-t-il ? Comme tout fasciste qui se respecte, vous amalgamez le fonctionnement de l’État et les « générosité » des politiciens ; par exemple les cadeaux au Medef en échange de promesses jamais tenues.
                         
                        Vous avez noyé beaucoup de vos chiens comme ça ?


                      • Lugsama Lugsama 9 novembre 2017 00:55

                        @JL

                        Si c’est legal ce n’est pas du vol, et inversement. Un mot est en trop effectivement.


                      • Jean Keim Jean Keim 9 novembre 2017 07:57

                        @Lugsama
                        Dans vol légal il y a vol tout simplement.


                      • JL JL 9 novembre 2017 08:25

                        @titi, Lugsama,
                         
                        Il y a dans cette affaire de fraude fiscale, deux choses différentes et qu’il ne faut pas confondre.
                         
                        - La première concerne la justification de l’impôt et les méthodes de collecte : sur la justification, je m’en suis expliqué dans mon premier post ; sur les méthodes, nul n’est parfait, et c’est bien sûr améliorable.
                         
                        - La deuxième chose à ne pas confondre concerne l’évasion et la fraude fiscale. Sur ce point, en complément à la métaphore du bateau évoquée dans mon premier post auquel a réagi titi, je dirai ceci :
                         
                        Dans une économie de marché, les prix de vente tiennent compte des taxes qui sont en définitive payées par les consommateurs. De sorte que celui qui ne paie pas ses taxes réalise un bénéfice illicite. Et ceci est vrai pour les salaires et les impôts. Les fraudeurs volent ceux qui ne fraudent pas : ce sont des passagers clandestins. Et la clandestinité est illégale.
                         
                        CQFD


                      • titi 11 novembre 2017 03:23

                        @JL

                        L’Etat Français capte 57% du PIB.
                        L’Etat Français est en cessation de paiement le 1er Octobre tous les ans. Pour finir l’année il s’endette.

                        57% du PIB permettent donc de ’tenir’ 75% de l’année.

                        La fonction publique n’a jamais été aussi pléthorique.

                        Et pourtant... la justice ne fonctionne pas, l’éducation ne fonctionne pas, nos militaires font du bric à brac avec leurs matériels.

                        Et les gens comme vous affirment que c’est qu’il faut plus d’argent !

                        C’est une escroquerie à la Nigériane !


                      • Panoramix Panoramix 8 novembre 2017 19:55

                        Excellent papier smiley je suis d’accord avec l’article, et notamment la désignation de ces pays en tant que « parasites » au lieu de « paradis » (terme employé par dérision malencontreuse). Mais on voit que même les pays « normaux » ont parfois des pratiques parasitaires (Luxembourg par exemple, dont le président de la Commission de l’UE fut PM), ou des enclaves défiscalisées comme l’Ile de Man pour la couronne britannique, donc le système politique est généralement complice.
                        Monaco qui jouxte la France en est un exemple, de Gaulle avait envisagé de l’annexer en 45.


                        • Dzan 9 novembre 2017 12:53

                          @Panoramix
                          Il y a aussi Jersey et Guernesey.


                        • banban 9 novembre 2017 00:16

                          Ici, il n’y a pas de fraude. Des professionnels payé pour faire fructifier un capital, l’on fais de la manière la plus efficientes possible avec les règles que leur a fournie des gouvernements légitime. Élue par une majorité. Quoi qu’il se passe, temps que la majorité des gens seront des abruties, il est est inutile d’espérer que les choses change. Gueuler beugler, la terre tournera toujours dans le même sens.


                          • Sparker Sparker 9 novembre 2017 22:50

                            @banban

                            Ben si on se tait ou ne se parle pas, là c’est sur quelle ne changera pas de sens. Ou vous attendez le messie ou vous êtes mortifère dans votre posture.


                          • Spartacus Spartacus 9 novembre 2017 08:50

                            Le terrorisme émotionnel des journalistes gauchiste fonctionne a plein tube.

                            Le bombardement médiatique de terrorisme intellectuel gauchiste de la manipulation des émotions fabriquées de toute pièce est à son maximum

                            L’agression de la légalité par des profiteurs de niches fiscales, les journalistes de gauche...

                            On est plié de rire de voir que les bouffeurs de la gamelle de l’état qui se présentent tous comme des infirmières ou des profs, alors qu’ils n’en sont pas à 80% pleurer sur la morale des gens a ne pas vouloir payer les gabegies de leur gamelle. ..

                            Quand 55% de population est exonérée d’impot légalement, on joue sur l’émotion que les 45% qui en paye cherche a s’en exonérer tout aussi légalement.

                            Quand l’impot des sociétés est utilisé pour offrir 5 ampoules 100% chinoises gratuites a des opportunistes et des informés, rétribuer des fonctionnaires territoriaux a faire signe de travailler, à envoyer l’élite des intouchables a visiter des pôles et envoyer des selfies devant des glaciers....

                            On est plié de rire quand on voit ces poules faussement effarouchées de ne pas vouloir comprendre la réalité et d’imaginer le monde fictif qu’ils ne représentent pas.


                            • samuel 9 novembre 2017 09:45

                              @Spartacus

                              Encore une réponse caricaturale et manichéenne de votre part.

                              « Quand 55% de population est exonérée d’impot légalement, on joue sur l’émotion que les 45% qui en paye cherche a s’en exonérer tout aussi légalement. »

                              En réalité, très peu de gens sont exonérés d’impôts. Même les personnes non assujetties à l’impôt sur les revenus en paye (TVA, TIPP, impôts locaux, ...). Dire que 55% de personnes sont exonérées d’impôts est juste faux. 

                              Dire que les 45 autres % cherchent à y échapper, sous-entendu par les mécanismes cités dans le papier, est aussi totalement faux. Les sommes et le temps nécessaires pour employer avocats, créer des sociétés écrans ne sont accessibles en réalité qu’à un pouillième d’ultra-riches.

                              Mais comme ces proportions correspondent dans votre tête à ce que nous sommes tous censé reverser à l’état (on travaillerait à 57% pour l’état, sic), c’est intellectuellement confortable de balancer ce genre de chiffres...

                              Concernant le reste de votre texte, il faudrait qu’il soit grammaticalement correct pour pouvoir y répondre. C’est une bouillie incompréhensible incompréhensible !

                            • Spartacus Spartacus 9 novembre 2017 11:39

                              @samuel le taré obcessionel


                              651 commentaires sur le prédigéré du gauchiste..
                              651 commentaires que sur moi.
                              Me voici donc être l’objet d’être un trouble obsessionnel chez le gauchiste bas de plafond..

                              C’est dire si les gauchistes trimbalent un paquet de tarés qui devraient consulter un médecin psy........

                              Et si les arguments étaient encore censés..  smiley

                              Bien entendu 55% des gens sont exonérés d’impôts directs sur le revenu et ne savent même pas ce qu’est d’être prélevé... C’est factuel. 

                              Arrête de vouloir me faire des procès en sorcellerie et inventer ce qui se passe dans ma tête et essayer de me répondre, et essaye plutôt de voir ce qui se passe dans la tienne et soigner tes obcessions.

                              Quand on est obsédé a tel point par une personne, et tellement envie de la harceler, c’est que le ciboulot a un problème.
                              Faut soigner tes pulsions.


                            • samuel 9 novembre 2017 11:50

                              @Spartacus

                              « Bien entendu 55% des gens sont exonérés d’impôts directs sur le revenu et ne savent même pas ce qu’est d’être prélevé... C’est factuel. »

                              Sauf que vous dites exonéré d’impôt tout court dans votre commentaire précédent. Ce qui est faux.

                              Au global, une personne au faible revenu qui paye TVA et TIPP est plus taxé qu’un riche contribuable payant impôt sur le revenu et ISF (et ne se privant pas pour échapper à tout celà).

                              Maintenant à part me traiter de taré vous avez quoi à répondre à vos mensonges par omission !!!

                            • Dzan 9 novembre 2017 12:55

                              @samuel
                              Venant du gladiateur de foire du trône, rien ne m’étonne.


                            • Pyrathome Pyrathome 9 novembre 2017 15:39

                              @Dzan


                              Il parait même qu’il s’est crevé l’oeil gauche, amputé du bras gauche, de la jambe gauche, et lobotomisé du cerveau gauche et du testicule gauche, il ne les supportait plus..... smiley

                            • Spartacus Spartacus 9 novembre 2017 16:02

                              @samuel

                              652 commentaires sur le prédigéré du gauchiste..
                              652 commentaires que sur moi.
                              Quel tristesse

                              Et pourquoi le gauchiste se croit il obligé de se présenter victimisé, et comme un soi disant représentant des faibles.
                              Comme si la redistribution étatique allait spécifiquement vers eux....Vaste blague !
                              La redistribution va vers les obligés de l’état en premier...

                              Tout le monde paye aussi TVA, TIPP et moults taxes...

                            • samuel 9 novembre 2017 16:13

                              @Spartacus

                              et bien ça fera 653 maintenant. Mais mieux vaut être obsédé que mythomane ou bigleux ! 

                              « Et pourquoi le gauchiste se croit il obligé de se présenter victimisé, et comme un soi disant représentant des faibles. »

                              hors sujet

                              « Comme si la redistribution étatique allait spécifiquement vers eux....Vaste blague !
                              La redistribution va vers les obligés de l’état en premier... »

                              Le dernier rapport de montre au contraire que le modèle social français fonctionne


                              « Tout le monde paye aussi TVA, TIPP et moults taxes... »

                              Donc tout le monde paye de l’impôt. Et il est heureux que les personnes isolés avec salaires modestes ne payent pas l’impôt sur le revenu... Le pire c’est que ces personnes seraient également très contentes de payer le double de l’ISF que vous ne consentez même pas à payer !!!


                            • Pere Plexe Pere Plexe 10 novembre 2017 08:36

                              @samuel
                              Il y a des positions qui ne tienne que par le mensonge.

                              Ce n’est pas un hasard si certains sont systématiquement pris à mentir à chacun de leurs posts.

                              Le plus abject et quand ils reprochent l’attitude des médias alors que ces derniers propagent les mêmes mensonges qu’eux : fraude des chômeurs ( SS, RSA...), impôts confiscatoires, benefice à exonerer les riches....


                            • Spartacus Spartacus 10 novembre 2017 10:52

                              @samuel
                              « Le dernier rapport de montre au contraire que le modèle social français fonctionne »...


                              Les chiffres des mal logés, du chômage, sont des rapports qui curieusement indiquent le contraire...
                              Parquer les gens dans l’assistanat au lieu de leur créer des perspectives...

                              Et vu le chiffre de la redistribution....
                              Vous voyez des dizaines de nouvelles écoles ? D’universités ? Des centaines de milliers d’hôpitaux ? des milliers de kilomètres de routes ?

                              Ou juste des bouffeurs de gamelle qui s’alignent en file indienne dans une inflation de demandes à vivre sur le dos des autres ?

                            • samuel 10 novembre 2017 11:34

                              @Spartacus

                              « Et vu le chiffre de la redistribution....
                              Vous voyez des dizaines de nouvelles écoles ? D’universités ? Des centaines de milliers d’hôpitaux ? des milliers de kilomètres de routes ? »

                              Elles doivent se trouver au Ile caïmans, au Luxembourg, Jersey, Guernesey, ...

                              « Les chiffres des mal logés, du chômage, sont des rapports qui curieusement indiquent le contraire... »

                              Ce ne sont pas des rapports, ce sont des faits. Libre à chacun de les interpréter et dans faire des rapports. 

                            • microf 9 novembre 2017 10:18

                              Voila un article très important, qui parle d´un sujet qui cause tant de problèmes aujourd´ hui dans le monde et risque de l´entrainer á la chute, et jusqu´á présent il n´ya qu´une trentaine de commentaires, saurait été sur les musulmans, il y aurait déjá des centaines de commentaires, surtout, des commentaires haineux.


                              • Pere Plexe Pere Plexe 10 novembre 2017 09:03

                                @microf
                                La classe politique, bien aidée par ses complices que sont les journalistes, l’ont bien compris qui à chaque échéance électorale nous sorte une polémique sur le burkini ou le halal .


                              • Petit Lait 9 novembre 2017 10:43


                                Comme le relève l’auteur, la plupart de ce qui est « dénoncé » dans ces enquêtes est légal. C’est le propre des états de droits de juger sur la légalité et non sur la « moralité ». Sans quoi, nous n’aurions pas des tribunaux et la séparation des pouvoir, mais la charia. Est-ce ce que vous voulez ? L’arbitraire ?

                                Les lois devraient changer pour empêcher cela, soit. Mais tant que des états prélèveront plus de taxes que d’autres, je ne vois pas bien comment empêcher l’optimalisation. Et je ne parle même pas ici des « paradis fiscaux ». La solution, quelle est-elle ? Une harmonisation fiscale mondiale ? Au taux le plus élevé ? Le moins élevé ? Mais surtout, une telle harmonisation, comment pourrait-on l’appeler ? « Mondialisation » ? « Ordre mondial » ? « gouvernance mondiale » ? Bref, ce serait la fin de l’indépendance des états, vous savez, tout ce dont vous cracher à logeur de journée, sur l’UE par exemple. Est-ce ce que vous voulez aussi ? 

                                En remplissant votre déclaration d’impôt, vous n’optimiser pas un peu votre fiscalité ? En déduisant ce qu’il est possible de déduire, avec un livret A, une assurance vie, etc etc ? 

                                Personnellement, je pense aussi que certaines situations sont largement inacceptable, et que les lois doivent changer pour les empêcher. 

                                Mais je pense surtout que, pour que les choses changent de manière positives et intelligentes, il faudrait commencer par percevoir la situation dans sa globalité plutôt que juste à travers le prisme émotionnel (ressort largement utilisé par les extrêmes politiques, appelés « populistes » de nos jours smiley) sans quoi, c’est une opinion publique mal informée qui influencera les changements, et non seulement ceux-ci n’atteindront pas l’objectif souhaiter, mais causeront tout un tas d’autres problèmes. 

                                D’autre part, je trouve pathétique la manière dont certains de ces journalistes traitent ces informations, en jetant des noms en pâture, sans expliquer la légalité ou non des agissements ou l’intérêt des structures, laissant sous entendre la seule évasion fiscale, alors que ce n’est bien entendu pas systématiquement le cas (franchement, la Queen, multimilliardaire, qui s’amuserait à planquer une petite dizaine de millions sous le tapis pour ne pas payer d’impôt dessus, qui y croit ?). Cela ressemble plus à un show (dans le quel on cherche à émouvoir son auditoire) plutôt qu’à de l’information, qui devrait-être complète et factuelle. 

                                • Eric F Eric F 9 novembre 2017 11:14

                                  @Petit Lait
                                  Il y a à la fois de l’optimisation fiscale légale, utilisant des artifices (un peu comme le fait que si un cambrioleur passe par une porte non verrouillée il n’y a pas effraction), et des pratiques illégales. Mais la « tolérance » par les gouvernements de l’existence des paradis fiscaux, voire leur organisation (Guernesey par exemple) constitue une preuve de connivence. Car on boycotte bien la Corée du Nord, on pourrait tout aussi bien le faire pour les Bermudes, au lieu de quoi elles ont été retirée de la liste des pays fraudeurs.
                                  La piste envisagée pour les multinationales de l’internet (GAFA) qui est de taxer au pro-rata du chiffre d’affaire réalisé dans chaque pays parait une bonne option qui pourrait être étendue (évidemment les pays qui font du dumping fiscal, telle l’Irlande, sont opposés). Et pour les particuliers, étendre la retenue à la source.


                                • Petit Lait 9 novembre 2017 11:23

                                  @Eric F

                                  Merci de confirmer ce que je dis, à savoir qu’il y a des lois, et que si celles ci ne conviennent pas, elles doivent être changées. Mais hurler « au voleur » alors qu’aucune loi n’est violée est idiot, contre productif, et anti-démocratique. 

                                  Comment définissez-vous un « paradis fiscal » qu’il ne faudrait pas « tolérer » ? Un pays à la fiscalité plus douce que la votre ? La France devrait boycotter le monde entier !!! J’exagère bien entendu, et il y a des critères. Mais certains de ces critères peuvent s’appliquer à de nombreux pays... comment fait-on ? Et n’est-ce pas une forme d’ingérence dans la marche de ces pays, qui sont encore libre d’édicter leurs lois et leur fiscalité, non ?

                                  Le fait que vous ayez laissez votre porte ouverte n’empêche pas un voleur de faire qqchose d’illégal en vous volant... par contre, cela risque fort d’empêcher votre assurance de vous rembourser smiley 

                                • Eric F Eric F 9 novembre 2017 16:50

                                   @Petit Lait
                                  Il existe des critères définis par l’OCDE pour caractériser les paradis fiscaux https://fr.wikipedia.org/wiki/Paradis_fiscal#Les_quatre_crit.C3.A8res_de_l.27OCDE ; il existe une liste établie par l’UE de « pays non coopératifs en matière fiscale », désignation technique des paradis fiscaux http://www.paradisfiscaux20.com/wp-content/uploads/paradis-fiscaux-europe-2015-1024x723.png (Guernesey y figure, du reste), c’est donc bien que ce concept est pertinent.
                                  Après ça, effectivement, on peut dire qu’il y a une liste noire, et des cas plutôt « gris » qui font du dumping fiscal sur tel ou tel point. A vous lire, il faudrait se résigner à cette course à la baisse pour attirer les multinationales, mais par essence, ce sont des petits pays avec une faible activité intérieure, qui veulent « pomper » la fiscalité des pays ayant un marché intérieur plus significatif.

                                  Il y aurait donc un critère simple : tout pays qui capte la fiscalité sur des activités de tant de pourcents supérieure à son activité locale est un « parasite fiscal » (le parasite se nourrit de la substance de l’organisme parasité).


                                • Petit Lait 10 novembre 2017 10:05

                                  @Eric F

                                  Chaque pays est encore libre de décider de ses propres lois, et de sa propre fiscalité que je sache. Sauf à considérer une espèce de « Ordre Mondial » qui déciderait pour tous. Est-ce ce que vous voulez ? 

                                  Bien entendu l’OCDE et l’UE peuvent faire pression sur les pays répondant aux critères de paradis fiscaux... vous noterez qu’il leur a été très facile de faire pression sur la Suisse, pays au milieu de l’Europe, dont le premier partenaire économique et l’UE et le deuxième, les USA ; La Suisse pays exportateur de produits manufacturé à haute valeur ajoutée, pays très ouvert sur le commerce international. Mais l’OCDE ou l’UE est incapable de faire pression sur Panama, BVI, Bermude etc. Ni surtout sur les USA ou UK, dont dépendent en fait toutes ces juridictions « exotiques ». 

                                  Faut-il se résigner ? sans doute non, mais la situation est plus complexe que cela. Et de toutes façons, ce n’est pas en jouant les vierges effarouchées que qui que ce soit changera quoi que ce soit. L’OCDE travaille sur la question depuis longtemps et sans doute leur approche permettra d’améliorer grandement les choses. Une trop forte pression de l’opinion publique qui réagit de manière bien trop émotionnel n’amènera que des réactions excessives des politiques pour satisfaire leurs élécteurs. Ses décisions ne changeront rien sur le fond et au contraire seront des entraves à une économie prospère. 

                                  Concernant la Suisse, une partie de l’argent qui s’y trouvait pour des raisons fiscales, avant la fin du secret bancaire, est parti, vous savez où ? en Asie, dans les Emirats, et.... aux USA... 

                                • cyberfurax 9 novembre 2017 11:24

                                  Bonjour,

                                  Que le journaliste lambda parle « d’optimisation fiscale » m’énerve déjà souverainement. Ceci dit, ils sont dans leur éternel rôle de suce ...., donc, rien d’étonnant à ça. Mais quand je lis ou entends parler « d’optimisation fiscale » au bistrot, là, je désespère.
                                  Appelons un chat un chat. C’est de la fraude fiscale. Et à cette échelle là, c’est de la haute trahison. On parles de 80 milliards détournés pour la seule France, soit en gros, ajouté à ce que nous payons déjà, ce qu’il nous faut pour remettre en route ce pays. Le total, lui, s’élève, au niveau européen, à 1000 milliards d’euros. Dans le même temps, on revend les actifs de la Grèce à vil prix.

                                  Le schéma n’est même pas génial, mais très dilué :
                                  la société A prête de l’argent avec intérêts à Sa société B basée ailleurs, qui prête à la société C et ainsi de suite. De paradis en paradis, la part imposable de chaque boite, grâce à la part d’intérêts que le crédit génère, est passée en crédit de TVA. Avec ça, vous avez mouliné tous les bénéfices. Vous recommencez le même cirque à chaque rentrée d’argent,
                                  laquelle revient intégralement dans leur(s) poche(s) avec, cerise sur le gateau, même un cadeau fiscal, mis en place par sarko dès 2007, entretenu, sous diverses formes, par les suivants.
                                   
                                  Nous devons exiger des dirigeants européens, à commencer par les nôtres, le recouvrement de ces détournements, même si Dassault doit y laisser sa dernière petite culotte. Je suggère qu’on leur fasse quelques facilités de paiement, mais qu’ils payent. Nous avons plus de pouvoir qu’eux. Si nous boycottions Apple,..., je pense qu’ils feraient plus la gueule de se planter, que nous de nous passer de leurs produits. Pour ça, nulle autorisation de qui que ce soit, nous pouvons tous sanctionner ces enflés.
                                  Ce sont des voleurs, des escrocs, même des traitres.
                                  Après ça, on me parlera de la fuite des riches à l’étranger. Doux rêve de jeune fille avec des nattes sur le dos. Ils se goinfrent trop ici pour partir, et leur culpabilité ne les inquiètent pas. Ils sont protégés.

                                  Il me semble que le peuple, cette fois, doit massivement suivre JLM dans sa quête de recouvrement de ces années de détournements, aussi loin puissions nous aller légalement en matière de prescription des faits, si prescription pour escroquerie il y a. Personne ne peut plus douter de leurs forfaitures, ça n’est pas un fait politique, mais pénal.


                                  • Eric F Eric F 9 novembre 2017 17:07

                                    @cyberfurax
                                    dès lors qu’une filiale sans activité propre ou avec une activité minime est créée pour recueillir les bénéfices engrangés par une multinationale, il y a volonté délibérée de truandage. Certes la loi n’interdit pas de créer une filiale dans tout pays, mais pourquoi laisse-t-elle la possibilité qu’une filiale à activité réduite puisse recueillir des bénéfices supérieurs à ceux des grosses filiales ? Pour les très riches particuliers, ça passe aussi par des sociétés financières écran dont l’intrication est occulte.

                                    Si on boycotte une société, on laissera le marché à d’autres guère plus honnêtes, et si on boycotte toutes les sociétés qui procèdent ainsi, on devra vivre de pain et d’eau. Il faut donc pousser nos gouvernants à légiférer, et brandir une clause de sauvegarde fiscale en taxant au pro-rata de l’activité (bénéfice total/valeur ajoutée locale).


                                  • av88 av88 9 novembre 2017 18:30

                                    Conséquences des articles 63 à 66 TFUE (Traité sur le Fonctionnement de l’Union Européenne) confirmé par le CJUE (Cour de justice de l’Union européenne)


                                    L’interprétation par la jurisprudence de la CJUE des libertés fondamentales garanties par le Traité de Lisbonne.
                                    "Toutes les restrictions aux mouvements de capitaux entre les États membres, et entre les États membres et les pays tiers sont interdites. Les capitaux peuvent donc circuler librement à l’intérieur de l’Union européenne, mais aussi librement entre l’Union européenne et le reste du monde."

                                    Source : http://bofip.impots.gouv.fr/bofip/7664-PGP.html


                                    • eric 9 novembre 2017 23:22

                                      Nous sommes à quoi en France ? 1400 milliards de dépenses publiques ? 57% du PIB.

                                      Là dessus, les militants ajoutent entre 19 et 80 milliards d’évasion et/ou, optimisation fiscale suivant les sources. De 1,5 à 5% de pib. A savoir si ils incluent la fraude fiscale ? La fraude sociale ? Le savent-ils eux même ?
                                      Ils ne font pas trop la différence entre optimisation évasion et fuite fiscale, mais peu importe. Au syndicats des impôts, ils rajoutent encore 40 et 60 milliards ; et l’assoc. socialiste tax Justice compte généreusement 1000 milliards pour l’Europe. Il est vrai qu’ils ajoutent les femmes de ménage non déclarées au trafic de drogue, la traite des blanche et les villa aux Bahamas, non déclarées àl’ISF...

                                      Il importe de rappeler que l’optimisation fiscale touche en valeur absolu les pays riches ( première victime mondiale EUA... !) Mais en valeur relative les pays pauvres. (voir études du FMI).

                                      C’est logique. Moins tu as de fonctionnaires du fisc expérimenté et de textes sophistiqués, plus tu as de fraude.

                                      Alors en France, ces généreux apôtres du service publics et des subventions à la presse réunies, nous expliquent qu’on pourrait en fait monter à 62% du PIB de dépenses publiques....

                                      Aujourd’hui, et aux taux actuels pour les particuliers, ceux-ci se sont déjà barrés en masse. et à 59% ( 62% de dépense moins 3% de déficit...) ce sont aussi les boites qui continueront à se barrer.

                                      Augmenter de 10% l’efficacité des dépenses publics à coûts égaux voir légèrement croissant, rapporterait plus d’argent. Ce serait aussi plus facile. Aller attraper Apple en Californie, c’est sans doute moins facile pour un inspecteur du fisc ou un contrôleur de la qualité des plumes et duvets du ministère de l’agriculture de contrôler un ou eux oreillers ou contribuables de plus par jour.

                                      La caste au pouvoir dans notre pays, qu’elle se décore des noms de progressistes, socialistes, macronistes, etc...sait qu’il est plus intéressant pour elle de hululer au scandale sur ceux qui -dit elle-échapperaient très partiellement à ses rackets, que de se demander ce qu’elle coûte au pays.


                                      • francois 10 novembre 2017 09:57

                                        @eric
                                        les mêmes vieilles lunes ultrallib sur l’efficassité des dépenses :170 milliard de cadeaux aux entreprises par an pour 8 millions de sans emploi. ça c’est de l’efficassité.

                                        Combien à couté la crise de 2008 ? Qui a payé ?

                                        Efficassité ou spoliation de l’argent publique par la nanti sphère ?

                                        Efficassité : Pierre Moscovici 29000 euro mensuel qui découvre l’évasion fiscale.

                                        1/2 Les révélations des #ParadisePapers sont vertigineuses. Le monde opaque de l’évasion fiscale apparaît soudain au grand jour.

                                        Le peuple est là pour assurer la richesse de la nati sphère.


                                      • Petit Lait 10 novembre 2017 10:42

                                        @francois

                                        Moscovici, il est pas PS, lui ? Je vois pas où est le libéralisme chez ce gars... l’opportunisme sans doute, mais libéralisme, non, là, je vois pas... et si il était compétant, en effet, ça se saurait... 

                                        « le monde opaque de l’évasion fiscale apparaît soudain au grand jour » : laissez moi rire... Quand Mitérand à été élu, il y avait des bouchons au douanes Suisses, tant tous les Français venait y ouvrir un compte pour y déposer leurs maigres avoirs, de craintes que tout ne soit engouffré dans ses délires étatique. 40 ans après, le constat c’est que Mitérand à vite changer son fusil d’épaule question socialisme, par contre tout (et même bien plus) a bien été englouti dans ses délires étatistes... Et vous, vous découvrez qu’il y a encore du pognon à prendre et à engloutir dans le gigantesque trou noir des finances publiques... 

                                        « Cadeaux aux entreprises » : le fait de piquer moins de pognon à quelqu’un ne me parait pas être un cadeau... si ? Une subvention ou une allocation est un cadeau. Ceci-dit je vous l’accorde, ces mesures sont totalement inefficaces. Pour être efficaces, il faut simplifier et libéraliser. Tout le contraire de ce qui se fait : l’administration rajoute des couches et des couches de lois pour au lieu d’en éliminer pour leur ponctionner moins de taxes... Logique étatique à outrance, qui ne mènera nul part. 

                                        Le comble de l’absurde ? Une taxe jugée illégale doit être remboursée. Que fait l’état ? Il crée une autre taxe pour payer son dû !!! Sauf que comme cette nouvelle taxe ne concerne pas le même « sujet » que la prétendante, ceux qui paient ne sont pas forcement ceux qui sont remboursés  ! 

                                      • eric 10 novembre 2017 10:56

                                        @francois

                                        Ouai ! Donc 57% + 5,71%+4028+12,14

                                        Au doigt mouillé, 80% aux impôts !

                                        A ce stade, on rattrape et dépasse le Stalinisme, qui, de 28 à 37, réussi a faire baisser la part des ménages à 55% du revenu national...
                                        https://russeurope.hypotheses.org/3575

                                        L’optimisation fiscale devient un devoir national : fiancer une école qui bourre le crâne de nos citoyens avec ce genre d’approximation devient nuisible à notre pays.


                                      • Buzzcocks 10 novembre 2017 14:04

                                        @Petit Lait
                                        si vous n’avez pas encore compris que la complexité du système favorise les grosses entreprises qui peuvent se permettre d’avoir des juristes et des fiscalistes pour comprendre le merdier qu’elles ont elles-même souhaité afin d’éteindre toute concurrence.
                                        Vous croyez qu’hadopi a été crée pourquoi ? C’est une usine à gaz... mais au service d’Universal & Co. Quand Mickey tombe dans le domaine public, qui demande vite fait des changements dans les lois pour garder la rente ? Idem pour toute l’industrie pharmaceutique.

                                        Et en prime, ça marche, si le code du travail est complexe, c’est en partie pour répondre aux exigences des boites qui veulent des exonérations et des dérogations pour ne pas appliquer le régime général. Et c’est malin, ce sont elles qui complexifient le code et ensuite disent que le code du travail est tellement épais qu’il faut encore le réformer.

                                         


                                      • Buzzcocks 10 novembre 2017 14:07

                                        Les politiciens font les matinales en se disant horrifiés par les révélations des papiers paradisiaques. Darmanin fait aussi son numéro à l’assemblée.

                                        Mais dans les faits, on a une baisse des effectifs à la brigade financière mais Macron promet de quintuplé les contrôleurs aux faux chômeurs.

                                        On voit où est la priorité ! Pourquoi pas, mais qu’ils assument au lieu de jouer la comédie devant les journalistes (et la France entière).


                                        • Eric F Eric F 10 novembre 2017 18:29

                                          @Buzzcocks
                                          les politiciens feignent de découvrir ce que tous les citoyens savaient pertinemment, aucun d’entre nous n’a été « surpris », mais au contraire confirmé dans ce qu’il pensait sur cette question.
                                          Je ne dirai pas que rien n’a été fait, mais les tricheurs ont toujours un coup d’avance, et il y a de la complaisance de la part des gouvernants pour ne pas se mettre à dos le système (sinon, riposte contre le Pays qui ne joue pas le jeu : combien d’autocrates souverainistes ont été renversés, non comme autocrate mais comme souverainiste ?).


                                        • lloreen 12 novembre 2017 21:53

                                          Liste des membres du Comité des 300 (2016).
                                          http://yournewswire.com/illuminati-committee-300/


                                          • francois 13 novembre 2017 08:01

                                            Bonjour, c’est Bernard Arnault,y a le feux chez moi


                                            Bonjour, c’est les pompiers. Payez vous vos impots ?

                                            BA : euh disons que .... 
                                            Pompiers : pas de sous, pas de pompiers ..bip

                                            • Le principe d’égalité fiscale consiste également en l’égalité des contribuables devant la loi fiscale. Il découle des articles 1 et 6 de la DDHC qui proclament respectivement l’égalité des hommes et l’égalité devant la loi. Un même régime fiscal doit alors s’appliquer à tous les contribuables placés dans la même situation.
                                            L’optimisation fiscale est une atteinte aux droits de l’Homme.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès