• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Les paris de Trump au prochain stade

Les paris de Trump au prochain stade

Alors que la crise iranienne se poursuit et que le régime des mollahs demeure insolent, on a récemment constaté quelques signes de la direction de l’administration du président américain Donald Trump dans la conjoncture actuelle.

Lors de sa participation au sommet du G20 qui s’est tenu récemment à Osaka, M. Trump a déclaré qu’il n’y avait «  pas d’urgence  » au sujet de résorber les tensions entre les Etats-Unis et l’Iran. «  Nous avons beaucoup de temps (...) Ils peuvent prendre leur temps là-bas. Il n’y a absolument aucune contrainte de temps.  » Cette affirmation est en effet révélatrice de la stratégie du président Trump dans la gestion de la crise avec les mollahs iraniens.

Les propos exprimés peuvent être interprétés comme faisant partie de la stratégie de patience menée par l’administration américaine à l’heure actuelle. Le pari est fort et déterminant sur l’efficacité des sanctions économiques et leur capacité à «  suffoquer  » le régime iranien, comme la Maison Blanche l’a déjà dit. Selon une telle interprétation, les États-Unis ont limité leurs options stratégiques face à un Iran insouciant et intransigeant.

Une autre explication peut être tirée de cet important énoncé. Le président Trump a choisi de renoncer à lancer une frappe militaire contre l’Iran pour le moment et de continuer à miser sur les outils stratégiques qu’il juge efficaces. Les sanctions économiques et les cyberattaques figurent parmi des mesures visant à créer et mobiliser une coalition internationale limitée pour contrer la menace du régime iranien. Le président sait qu’après les élections présidentielles anticipées, dans lesquelles M. Trump a parié sur un second mandat, les choses vont devenir plus claires.

Il aura alors une marge de manœuvre et une plus grande capacité à prendre une décision de guerre. De surcroît il est convaincu qu’à ce moment-là, le simple fait de faire signe d’une guerre au régime iranien serait dissuasif, vu l’environnement différent du conflit ; la Maison Blanche ne se souciera pas de l’élection présidentielle.

En fait, les deux interprétations ne se contredisent pas, mais indiquent une même conclusion : le président américain parie sur le facteur temps. Ses consultations avec le cercle étroit du gouvernement ont abouti au renoncement temporaire au scénario de l’attaque militaire contre l’Iran.

Le Président Trump lui-même a un profond désir personnel de prouver sa propre vision des choses. Dans son optique, si on les applique avec efficacité et efficience au même niveau que la planification d’une action militaire active, les sanctions pourraient être une arme plus puissante que les guerres. Il rêve de dompter les mollahs sans tirer un seul coup de feu. Si il y parvient, il comptera parmi les présidents américains les plus rationnels de l’histoire. Il serait parvenu à ses fins stratégiques grâce à des outils diplomatiques loin des guerres qu’il a longtemps critiquées.

Les enjeux du président Trump sont en fonction, entre autres, des réactions et positions du régime des mollahs. Les sanctions économiques que la Maison-Blanche a infligé au régime des mollahs atteignent rapidement leurs objectifs. Selon le ministre iranien des Affaires étrangères Javad Zarif, la situation actuelle de son pays est plus difficile que les longues années de guerre avec l’Irak dans les années 1980. Les exports pétroliers iraniens sont une variable déterminante de la prise de décision du régime iranien. Dans les mois à venir, l’économie pourrait s’effondrer, ce qui ouvrirait la porte à la chute complète du régime.

Alors, on peut s’attendre à ce que les mollahs perdent leur calme bientôt. Les Gardiens de la révolution iraniens chercheront à provoquer les États-Unis, à harceler leurs alliés et leurs intérêts stratégiques et à les entraîner dans une guerre agressive. Du côté des mollahs, la guerre est l’option optimale. Un tel scénario poussera la communauté internationale à intervenir et à faire pression sur les États-Unis à la recherche d’un règlement politique que les mollahs espèrent aidera à lever les sanctions économiques avant même le début de toute négociation.

La guerre est la voie de sortie appropriée pour le régime des mollahs. Ce qui les aide à construire cette conviction, c’est que l’intérêt du régime a la priorité absolue, non pas celui du peuple iranien. En somme, le facteur temps demeure un paramètre important dans la crise actuelle entre l’Iran et les États-Unis.

Les mollahs ressentent la pression du temps car leur régime fait l’objet de sanctions américaines tandis que le président Trump veut gagner du temps et laisser les sanctions porter tous leurs fruits. Ainsi, le conflit n’est pas seulement un conflit stratégique, mais aussi une lutte pour le temps.


Moyenne des avis sur cet article :  1.48/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

58 réactions à cet article    


  • samy Levrai samy Levrai 6 juillet 20:40

    Des que cela commencera à piquer, le détroit d’Ormuz sera fermé, puis les premiers missiles tomberont sur les émirats, l’arabie et Israel... disent les iraniens.

    Je trouve quand même qu’à force d’utiliser le « temps » partout les USA passent pour pas très efficaces, El Assad est encore là, Kim Jun Un aussi, idem Maduro,... , les Mollah ne devraient pas trop avoir peur, les chiens aboient et la caravane passe.


    • Christian Labrune Christian Labrune 6 juillet 23:25

      Lors de sa participation au sommet du G20 qui s’est tenu récemment à Osaka, M. Trump a déclaré qu’il n’y avait «  pas d’urgence  » au sujet de résorber les tensions entre les Etats-Unis et l’Iran. «  Nous avons beaucoup de temps (...) Ils peuvent prendre leur temps là-bas.

      ========================================

      Ce type de stratégie peut fonctionner avec la Corée du Nord parce que le régime de Pyongyang, de toute façon, ne peut menacer ni la Russie ni la Chine, encore moins le Sud du pays ou le Japon. Le moindre acte de guerre en direction des voisins impliquerait un anéantissement immédiat du régime, sinon du pays.

      L’iran, en revanche, menace depuis longtemps tous les pays de la région et en occupe même plusieurs qu’il manipule à sa convenance. Si l’étau américain se desserrait si peu que ce soit, les ambitions hégémoniques du régime recommenceraient à se développer de plus belle. Je pense donc plutôt que Trump fait en sorte que les mollahs de Téhéran ne sachent plus sur quel pied danser. Je ne serais pas très étonné si un de ces prochains matins on apprenait que dans la nuit les installations de Fordo pour commencer ! venaient d’être bombardées voire anéanties. Soit par Israël soit par les Américains, soit dans le cadre d’une opération commune bien coordonnée. Les lignes rouges sont désormais franchies et les mollahs sont dans leurs petits souliers, en sursis comme des condamnés dans l’attente d’une exécution capitale. A la moindre attaque (qu’ils ont annoncée) d’un pétrolier du côté d’Ormuz ou au moindre incident du même type, le ciel va leur tomber sur la tête et ils ne l’auront assurément pas volé. La guerre est toujours dégoûtante, mais tergiverser dans des situations pourries comme celle-là au lieu de prendre le taureau par les cornes, c’est refuser un mal pour s’exposer au pire.

      La solution idéale serait évidemment que le peuple iranien se soulevât contre le régime, ce qui impliquerait un soutien extérieur général qui ne s’exprimera jamais étant donné l’extraordinaire lâcheté des Européens. Mais Il y a quarante ans qu’on attend ça, et si rien n’est fait, le pourrissement pourra se prolonger encore très longtemps, sinon indéfiniment, pour le plus grand malheur de tous les peuples de la région.



      • OMAR 7 juillet 19:24

        Omar9
        .
        Tiens, le nazisioniste est revenu de son stage de hasbara d’Israél ?
        https://www.acrimed.org/Comment-Israel-forme-des-journalistes-etrangers
        .
        Il n’y a pas que les journalistes ou les chemises-brunes occasionnels ou mercenaires qui vont se ressourcer aux préceptes du nazisionisme.
        .
        Même les enfants en partance à l’étranger pour des vacances doivent obligatoirement suivre ces cours de propagande raciste :
        https://fr.timesofisrael.com/adalah-denonce-la-propagande-raciste-de-cours-obligatoires-pour-des-enfants/


      • njama njama 7 juillet 21:25

        @OMAR
        Christian Labrune est simplement fermé, sourd et étanche à cette évidence que je lui indiquais. Fermé peut-être parce que toutes ses sempiternelles logorrhées qu’il nous distille en boucles ici sur Agoravox depuis des années fondraient comme neige au soleil.

        Comme son allié US, Israël ne se conçoit pas sans un ennemi... c’est son aspect pathologique. Sans voisin ennemi, Israël périclite tranquillement en peu de temps, car il ne pourrait justifier les troupes d’occupations, sa police militaire, l’extension de la colonisation etc...

        Assad chez les chrétiens de Saïdnaya : la civilisation arabe admet l’intégration de tous
        https://french.almanar.com.lb/1417572
        C’est pourtant une réalité syrienne au quotidien dont je peux témoigner ayant eu la chance d’aller dans ce magnifique pays en 2009, comme elle est celle à laquelle le Coran invite...


      • Julien30 Julien30 7 juillet 21:36

        @OMAR
        « Raciste », « nazisioniste », on est jamais déçu avec vous, vous avez juste oublié le traditionnel « islamophobe », si prés du grand chelem, dommage !


      • OMAR 7 juillet 23:14

        Omar9
        .
        Tiens, @Julien30, ça fait une paie...
        .
        Moi, j’assume ce que j’écris et je le prouve.
        Lisez mon commentaire plus bas.
        .
        Par contre vous, c’est l’Alzheimer  ou l’éternelle fourberie ?
        Je vous cite :
        "L’auteur qui prend la défense de racistes tel que Bouteldja et Meklat tout en ne cessant de cracher sur les catholiques et qui vient pleurnicher sur l’islamophobie, que c’est touchant !"
        In Agora du 11 mars 2019 : il y a 2 ans : Affaire Amamra....
        .
        Vous, le grand chelem, c’est la Knesset et le F.Haine qui vous l’ont attribué.
        Et à vie....


      • Julien30 Julien30 8 juillet 11:52

        @OMAR
        Ah tiens voilà la Knesset et le « F Haine » ! Attention derrière vous un sioniste !


      • OMAR 8 juillet 17:24

        Omar9
        .
        @Julien30
        .
        Il y a plusieurs choses derrière moi, surtout la peur d’un sioniste.
        .
        Mais je ne vous cache pas qu’il y a aussi cette grande douleur due à cette forfaiture, cette ignominie, cette abjection que ce furent les palestiniens qui payèrent le génocide des juifs commis par les européens.
        .
        Et ce vain rêve, cette espérance, cette naïveté d’avoir cru que les enfants de la Shoah seront les éradicateurs de la haine, de l’exclusion, du racisme et de la barbarie.
        .
        Car en Israël, s’il est normal d’achever des palestiniens gisant inanimés à terre (ce sont juste des goys) :
        http://www.lefigaro.fr/international/2016/04/18/01003-20160418ARTFIG00184-le-soldat-franco-israelien-accuse-d-avoir-acheve-un-palestinien-inculpe.php
        les juifs éthiopiens ne valent pas mieux aux yeux des sionistes : ce sont juste des blacks :
        https://www.youtube.com/watch?v=ZotowR166PY


      • Traroth Traroth 8 juillet 17:40

        @Christian Labrune
        Vous semblez oublier que la Corée du Nord a des armes nucléaires et les vecteurs pour les lancer. En cas de conflit entre la Corée du Nord et la Corée du Sud ou le Japon, vous croyez que les Etats-Unis prendront le risque d’une frappe nucléaire sur leur propre territoire ? En réalité, la Corée du Nord est déjà dans une posture de dissuasion face aux Etats-Unis. Et ça marche, manifestement : les Etats-Unis n’ont jamais eu le même ton avec la Corée du Nord qu’avec l’Iran ou l’Irak en son temps

        L’Iran, d’un autre côté, n’a pas l’arme nucléaire, et ne peut donc en frapper personne.

        La réalité est donc très éloignée de ce que vous dites.


      • victormoyal victormoyal 7 juillet 06:54

        L’Iran millénaires fait peur aux toutous enrubanés-collabos des USA...


        • victormoyal victormoyal 7 juillet 17:01

          @victormoyal...C’est fou le nombre de soutien a ces assassins ?
          Bizarre ce site...


        • Traroth Traroth 8 juillet 17:41

          @victormoyal
          Vous êtes combien, dans votre tête ?

          Et de quels assassins voulez-vous parler ? Étasuniens ou Iraniens ?


        • Houp@ Houp@ 7 juillet 13:56

          Bonjour,
          par sûr du tout que les deux options évoquées dans l’article soient les bonnes.

          L’Iran ne souhaite pas la guerre. Avec les récents évènements survenus dans le golfe persique (pétrolier japonais et drone américain), l’occasion de frapper était donnée aux gardiens de la révolution de s’engager dans une guerre comme "voie de sortie appropriée". Et que c’est-il passé au final ?

          En réalité l’état d’Israël fort de ses appuis aux USA et en Europe s’efforce depuis des années d’étendre son expansion dans la région (Grand Israël). L’Iran est un obstacle qui s’oppose à ce projet.

          Par ailleurs la région regorge de ressources énergétiques qui aiguisent les appétits.

          Les bellicistes néoconservateurs, leurs alliés dans la région (Israël, Arabie Saoudite...) et les occidentaux inféodés (Royaume-uni, France) savent très bien que l’Iran, agent d’une relative stabilité dans la région, est un gros morceau. On ne balaie pas d’une pichenette un pays dont l’histoire et la culture plusieurs fois millénaires ont éclairé les nations du monde. Par ailleurs et surtout, la république islamique d’Iran est dotée d’une armée puissante soutenue par des alliés qui le sont encore plus.

          Il est donc un fait, les conflits du Moyen-Orient concentrent les enjeux géopolitiques et géo-économiques des grandes puissances de ce monde.

          Pour ceux qui disposent de temps, je propose quelques textes et vidéos (parmi tant d’autres) dont les liens figurent ci-dessous.

          Bonnes lectures.

          ATTENTION, pour les personnes influençables ou timorées, certains de ces sites sont marqués du saut du « complotisme ».

          https://youssefhindi.fr/2019/06/19/les-etats-unis-israel-et-la-russie-sur-lechiquier-geopolitique-partie-i-guerre-a-la-maison-blanche-et-crise-iranienne/

          https://youssefhindi.fr/2019/06/26/les-etats-unis-israel-et-la-russie-sur-lechiquier-geopolitique-partie-ii-decryptage-des-relations-russo-israeliennes/

          https://youssefhindi.fr/2019/07/02/les-etats-unis-israel-et-la-russie-sur-lechiquier-geopolitique-partie-iii-fracture-dans-le-systeme-imperial-judeo-americain/


          https://www.voltairenet.org/article206732.html

          https://reseauinternational.net/pour-mieux-comprendre-les-politiques-de-defense-et-la-diplomatie-au-proche-et-moyen-orient/

          https://reseauinternational.net/analyse-des-relations-etats-unis-russie-israel-general-dominique-delawarde/

          https://www.youtube.com/watch?v=pA-7PMmI6eo

          https://www.youtube.com/watch?v=Jd9y4kTvtQA



          • Houp@ Houp@ 7 juillet 15:45

            @Houp@
            ...."certains de ces sites sont marqués du saut du « complotisme ».
            Il fallait lire plutôt :

            ...’sont marqués du sceau du « complotisme ».

            Seuls les sots n’auront pas rectifié d’eux-mêmes.


          • sls0 sls0 7 juillet 14:50

            Trump qui n’y connait rien en géopolitique s’est laissé entrainer par son beau-fils et ses amitiés locales.

            Maintenant qu’il s’en est aperçu que peut il faire pour se sortir de cette connerie sans perdre la face et surtout des électeurs.


            • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor aka Massada 7 juillet 14:52

              Le quotidien Haaretz, se référant à des sources militaires, parle de vols opérationnels communs de F-35 israéliens, américains et britanniques au-dessus des territoires de l’Irak et de la Syrie ces derniers temps. 
               

              Des chasseurs-bombardiers israéliens de 5e génération agissent depuis leurs aérodromes, et ceux des USA sont déployés à la base américaine aux Émirats arabes unis.

               

              12 chasseurs furtifs F-22 à la base d’Al Oudeid au Qatar a été rapportée par la presse américaine la semaine dernière.

               

              A noter que les avions de 5e génération restent invisibles aux S-300 syriens.


              • njama njama 7 juillet 15:13

                @Ilan Tavor aka Massada
                A noter que les avions de 5e génération restent invisibles aux S-300 syriens.

                F-22 ou F-35, s’ils sont si invisibles on se demande bien pourquoi ils n’ont pas encore servi ?
                encore du bluff... ?
                Les russes ont deux à trois longueurs d’avance sur les meilleurs systèmes militaires étrangers...


              • samy Levrai samy Levrai 7 juillet 15:15

                @Ilan Tavor aka Massada
                Tu crois que les serbes avaient des S300 quand ils ont abattu un avion invisible en 1999 ?
                https://fr.sputniknews.com/international/201903241040475266-avion-usa-serbes-bombardements-yougoslavie-otan-pilote-documentaires/

                Tu crois que les russes ne les voient pas non plus et que les infos ne sont pas partagées ? 


              • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor aka Massada 7 juillet 15:44

                @njama
                 
                Tant mieux pour vous, l’important c’est d’y croire smiley


              • sls0 sls0 7 juillet 15:56

                @Ilan Tavor aka Massada
                F22 et F35 sont des fiascos technologiques qui coutent très cher.
                Beaucoup de pays qui ont misé sur ces avions se posent des questions à leur sujet. Pas d’emploi opérationnel pour prouver leur efficacité.
                C’est quoi un survol sans preuve de zones hors bataille de pays en guerre localisée.
                Un annonce pour rendre un peu le morale aux actionnaires sans plus.
                Le chasseur s’en fout des canards ou faisans qui passent à 500m de son fusil.


              • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 7 juillet 16:05

                @massada

                @Ilan Tavor aka Massada
                A noter que les avions de 5e génération restent invisibles aux S-300 syriens.

                F-22 ou F-35, s’ils sont si invisibles on se demande bien pourquoi ils n’ont pas encore servi ?

                encore du bluff... ?
                Les russes ont deux à trois longueurs d’avance sur les meilleurs systèmes militaires étrangers...


                >Non il ne sont pas « invisible » , ils sont « vaguement furtif ».
                Le seul objet vraiment invisible c’ est un trou noir , 
                il n’ est pas non plus transparent , un pilote humain est capable de le voir .
                Il est simplement très peut réfléchissant et disperse les onde et les flux autour de lui pour diminuer sa signature radar .
                Les russe ont fait beaucoup de progres dans l’ analyse d’ image video a haute vitesse couplé aux système d’ arme .

                Attendez vous a pas mal de perte ;

                @njama

                Bonjours njama
                Desole que tu te soit senti pris a parti dans la derniere discussion chez moderatus , le but n’ etait pas de faire meute ... mais ce fut effectivement un peut simultané ont a tous reagit en meme temps .


              • njama njama 7 juillet 16:47

                @Cyrus (TRoll de DRame)

                chez modératus, disons que c’est l’avalanche de commentaires qui faisait meute, difficile de répondre à chacun d’eux. Comme les commentaires de son article faisaient déjà un gros score, j’ai préféré arrêter plutôt que d’alimenter davantage.
                Pas de souci, je ne l’ai pas mal pris. Au plaisir d’échanger.


              • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor aka Massada 7 juillet 16:51

                @Cyrus (TRoll de DRame)
                 

                Le S-400 est une bête très impressionnante qui ne doit certainement pas être pris à la légère. Mais c’est une bête qui peut être vaincue. Les articles le décrivant utilisent toujours des sources Russes qui ont toujours largement surestimé les capacités du matériel Russe et largement sous-estimé le matériel occidental...l’art de la propagande est très bien maitrisé par les « agences de presse » russes (dont RT - Russia Today- est la première agence de propagande et de désinformation).

                 

                Une preuve que la description est d’origine Russe ? Le système est en permanence décrit comme « S-400 », qui est la codification Russe du système. A l’Ouest, il est connu comme le SA-21.


              • Xenozoid Xenozoid 7 juillet 16:53

                @Ilan Tavor aka Massada

                tu as du boulot avant de te comparer a i24


              • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor aka Massada 7 juillet 17:05

                @Cyrus (TRoll de DRame)
                 

                Le F35 israélien a des capacités qui existent et dont personne ne se doute.

                Quoi qu’il en soit, les appareils israéliens opèrent en Syrie avec les contre-mesures permettant de rendre inopérants les deux types de missiles russes (S300 et S400).
                 

                Peu m’ importe que l’on me croit ou non, je donne une info, c’est tout.
                L’important ce sont les faits, les discussions du type les russes sont les meilleurs, les iraniens sont invincibles etc... n’ont pour moi aucun intérêt.


              • njama njama 7 juillet 17:05

                @Ilan Tavor aka Massada

                Quand un F-16 israélien se fait dégommer par un vieux S-200 syrien modernisé, vaut mieux être trop prudent que pas assez pour s’aventurer au delà de la frontière syrienne


              • Xenozoid Xenozoid 7 juillet 17:12

                @njama

                les f35 et invisible sont le soutien de daesh ?


              • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor aka Massada 7 juillet 17:13

                @njama
                 
                Le missile a pu toucher l’avion israélien parce que le pilote et le navigateur avaient commis une faute professionnelle et n’avaient pas pris les mesures d’évitement qui s’imposaient.
                C’est malheureusement arrivé une fois sur des centaines de missions en Syrie.
                 
                Cet incident ne remet pas en cause la capacité opérationnelle d’Israel en Syrie, Irak ou Iran.


              • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor aka Massada 7 juillet 17:15

                @Xenozoid
                 
                la réponse est 42


              • Xenozoid Xenozoid 7 juillet 17:15

                @Ilan Tavor aka Massada

                vous avez bobardé l’iran ? noooooooonnnnnnnnn !,en pleine querre irak iran


              • Xenozoid Xenozoid 7 juillet 17:17

                @Ilan Tavor aka Massada

                si ton 42 veux dire que israel est a la place de l’autautoute tu devrais revoir tes classic


              • Xenozoid Xenozoid 7 juillet 18:36

                @Ilan Tavor aka Massada

                elle est en iran claire ?


              • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 7 juillet 18:56

                @Ilan Tavor aka Massada

                Le F35 israélien a des capacités qui existent et dont personne ne se doute.

                Dans toute les guerre on as des arme secrète des deux coté ... c’ est un peut un bluff technologique dans une sacré partie de poker menteur.

                La grosse erreur c’ est quand même de croire qu’ elle arriverons a temps et que l’ ennemi n’ aura pas mieux ...


              • armand 7 juillet 18:58

                @Ilan Tavor aka Massada
                .".l’art de la propagande est très bien maitrisé par les « agences de presse » russes (dont RT - Russia Today- est la première agence de propagande et de désinformation).

                « 
                on peut dire exactement la même chose du bloc »«  »« allié »«  »« 
                donc balle au centre ( et pas dans les genoux smiley  »


              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 juillet 19:24

                @Cyrus (TRoll de DRame)

                Le fer à repasser volant Israélien a en effet l’option vapeur . Une grande innovation.


              • OMAR 7 juillet 20:14

                Omar9
                .
                @njama :"chez modératus,

                ...« .
                .
                J’admire votre persévérance à confondre ce propagateur de haine et de mensonges.
                .
                Sa technique consiste à imposer ses convictions et orientations (50% des commentaires, c’est ... lui), qu’importe si celles-ci sont grotesques, fourbes ou fausses, la meute (Ouam, cadoudal, simazou, massacrada, zygzornifle, foufouille, le Penda,..) étant là pour harceler, troller et insulter tous ceux qui ne sont pas d’accord avec son article.
                Lui, il se permet de botter en touche et, de temps à autre quelques insanités, sinon, quand les lecteurs le désavouent, et bien il censure son principal contradicteur.
                Comme il l’a fait avec moi, et comme il le fera un jour contre vous.
                Il »modère" parfaitement la politique hitlérienne de l’autodafé...


              • njama njama 7 juillet 20:44

                @Cyrus (TRoll de DRame)
                Dans toutes les guerres on a des armes secrètes des deux côtés...

                Ilan Tavor aka Massada

                aurait-il la mémoire courte ? souffrirait-il d’un début d’Alzheimer ?
                Si oui, j’en serais attristé pour lui et sa famille, car si je ne suis pas d’accord avec lui sur toute la question israélienne, fort complexe, je ne l’ai jamais considéré comme un ennemi, mais seulement comme un « adversaire » politique. Je ne me suis jamais caché d’avoir un point de vue post-sioniste, c’est dire que j’espère le meilleur entre palestiniens et israéliens, que je pense une entente possible sur la base de mêmes droits pour chacun...
                Il me plaît donc par cohérence intellectuelle et politique de faire prospérer cette perspective.
                Puisque le judaïsme s’inspire de la Bible espérons qu’il n’oublie pas que l’adversité est supposée nous « édifier »..., nous, nos âmes... en nous mettant à l’épreuve...

                En 2006 Israël s’est pris une belle pâtée dans la tronche quand il a voulu faire la leçon au Hezbollah libanais espérant contrôler le sud Liban... (ndrl sans équivoque possible c’était Israël « l’agresseur » !)
                ses chars Merkava n’étaient pas à la hauteur ...
                et Tsahal est rentré dans ses casernements, sage décision de son état-major.
                .


              • njama njama 7 juillet 20:53

                bonjour Omar
                Merci pour tes contributions sur AV, elles m’accompagnent et je me sens moins seul parfois... sentiment qui ne sera peut-être pas accessible ou compréhensible aux différents commentateurs.
                Sur le cas de moderatus je suis bien d’accord...il modère à l’aune de ses propres convictions et de ce qu’il a envie d’entendre ou de lire...


              • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor aka Massada 7 juillet 21:33

                @njama
                 
                Ne soyez pas inquiet pour nous smiley
                Nous avons tirons tiré les leçons d’un conflit asymétrique et sommes parfaitement préparé.
                Le Hezbollah le sait très bien et alors que nous intervenons régulièrement en Syrie contre ses miliciens et les iraniens, celui-ci ne bronche pas car il sait très bien qu’il risque son anéantissement total.


              • OMAR 7 juillet 21:52

                Omar9
                .
                Bonsoir @njama :" je ne l’ai jamais considéré comme un ennemi, mais seulement comme un « adversaire »

                .
                .
                Et même en temps qu’adversaires ; lui et tous ces nazisionsites ne peuvent l’être que virtuellement.
                .
                Perso, il m’arrive souvent de les qualifier de certains noms d’oiseaux et autres quolibets ou vulgarités, mais jamais d’appel à la haine ou à l’atteinte à l’intégrité physique de ces énergumènes, de leur famille et de leur peuple.
                .
                Par contre, tous les lecteurs ont relevé ce que par exemple ;, ce @massacrada qui appelle à une « vitrification » de l’Iran.
                .
                Ou cette @chemise-brune qui traite un peuple qu’il ne connait même pas et qui ne lui a absolument rien fait de : «  enfoirés, éternels mendiants qui seraient incapables de survivre par eux-mêmes sans une charité internationale », dont " L’honneur » ....ressemble à celui des truands de toutes les mafias, vivant de rapines et d’exactions« , et »qu’ils aillent au diable, ces cons.« 
                .
                Mais pour ces gens-là, dites seulement »Palestine", est vous êtes systématiquement qualifié d’antisémite.
                .
                C’est ainsi que raisonnent ces loups.....


              • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 7 juillet 22:25

                @njama

                resalut njama , 

                mon grand dilemme est d’ être a la foi « pro-sioniste pacifiste » , et « anti-sionisme militaire ».
                Le post-sionisme serait une bonne option , puisque le pan-arabisme pro palestinien a su mettre de l ’ eau dans son vin le sionisme ou les croisade doivent suivre .

                je suis a la foi arabophile , judeophile , et bien sur chistianophile par culture .

                J’ aimerais voir les 3 religion , (mais aussi les druze , ou les yesidi , ou autres )
                se mettre ensemble pour tracter des iceberg , et irriguer le neguev ...
                partager le Jourdain et en faire un nile fertile ...
                Au lieu de bidouiller des F35 ou des S400 au detriment de la vie et d un desert reverdis facon « fremen » (dune , george herbert).


              • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 7 juillet 22:30

                @Ilan Tavor aka Massada

                Vous n’ êtes absolument pas préparé , vous utilisez de l’ eau comme le fond les américain ou les européen ... Vos ennemis sont des « rats du dessert » , économe et capable de survivre avec très peut d’ eau .

                ca va etre tres dur .


              • Christian Labrune Christian Labrune 7 juillet 22:36

                @Ilan Tavor aka Massada

                Reconnaissons quand même que la fiabilité du matériel russe, en matière de sous-marins par exemple, est vraiment la meilleure qui soit, et elle est enviée par toutes les marines du monde.
                « Mourir pour la patrie, c’est le sort le plus beau, le plus digne d’envie », clamait déjà le chant des Girondins. Et cela reste probablement vrai aussi bien en temps de paix et par temps calme qu’au beau milieu d’un conflit.


              • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor aka Massada 8 juillet 09:36

                @Cyrus (TRoll de DRame)
                 
                Le MO n’est pas Dune smiley


              • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 8 juillet 14:49

                @Ilan Tavor aka Massada

                C’ est vrai y a pas a s’ inquiéter , Papa Trumpa a promis de l’ eau en poudre si vous en manquiez ... Le principe est simple , tu verse de la poudre et tu dilue avec un peut d’ eau (fraîche de préférence ) lol


              • njama njama 7 juillet 15:39

                A Manama, tout l’argent du monde n’a pas suffi à acheter les Palestiniens

                50 milliards de dollars et toutes les pressions américaines n’ont pas suffi pour faire de la Conférence de Manama « pour la prospérité et le développement de la région et des territoires palestiniens » une réussite.

                « [...] Évidemment, Kushner qui est le digne héritier politique de son beau-père, ne peut pas comprendre que dans le cas des Palestiniens, la dignité, la justice, l’Etat et les droits sont plus importants que l’argent, même en période de grave crise économique. Le secrétaire général du Hezbollah sayed Hassan Nasrallah lui, avait pourtant insisté sur ce point dans ses derniers discours, disant aux Palestiniens que nul ne peut leur arracher leur signature s’ils ne veulent pas la donner. L’argent va et vient et il est dépensé aussi rapidement qu’il est gagné, mais la terre, elle, reste.

                La meilleure formule est d’ailleurs venue de l’ancien Premier ministre libanais Sélim Hoss qui a déclaré à l’occasion de la tenue de la conférence de Bahrein : « La Palestine n’est pas à vendre ». Ceux pour qui seul compte le dollar ne peuvent pas comprendre cette logique. Il faut être de cette terre, de cette région et avoir dans les veines, un sang pétri de dignité et d’amour national pour pouvoir la comprendre. »

                https://french.alahednews.com.lb/31821/324


                • Christian Labrune Christian Labrune 7 juillet 16:37

                   : « La Palestine n’est pas à vendre ».

                  ..............................................................
                  @njama

                  Ca leur va bien, à ces enfoirés, éternels mendiants qui seraient incapables de survivre par eux-mêmes sans une charité internationale qu’ils exploitent de la manière la plus éhontée, de nous faire croire qu’il leur resterait encore quelques parcelles d’une dignité à défendre.
                  « L’honneur » des Palestiniens ressemble à celui des truands de toutes les mafias, vivant de rapines et d’exactions, dont toute l’intelligence se limite à savoir appuyer au bon moment sur la détente d’une arme à feu pour tirer dans le tas.
                  Qu’ils aillent au diable, ces cons. Il n’y a plus personne, muni d’un cerveau, qui puisse les prendre encore au sérieux. Ils sont devenus pour tous les décideurs, du Caire à la péninsule arabique, un boulet fort pesant dont il convient désormais de se délester au plus vite. 


                • njama njama 7 juillet 16:57

                  @Christian Labrune

                  Les Palestiniens n’ont pas attendu les sionistes pour vivre... sur cette terre qui n’était pas sans peuple, sur cette terre qu’ils cultivaient, cette terre devenue hélas convoitée par des étrangers !

                  "The soil and climate of Palestine are singularly adapted to the growth of produce required for the exigencies of Great Britain ; the finest cotton may be obtained in almost unlimited abundance ; silk and madder are the staple of the country, and olive oil is now, as it ever was, the very fatness of the land."

                  Letters on Egypt, Edom and the Holy Land (1838) by Lord Lindsay
                  https://www.agoravox.fr/commentaire4585892

                  et une fois que les sionistes ont débarqué, ils durent se résigner à survivre


                • njama njama 7 juillet 17:03

                  @Christian Labrune

                  Hertzl avait demandé à voir le sultan Abd el Hamid, c’est le syrien Izzat el Abed qui l’a reçu et a refusé son offre. Il lui a répondu « la Palestine est un Waqf, il n’appartient même pas au sultan de la vendre. »

                  La Palestine est toujours un Waqf, Trump peut aller se faire foutre foutre avec son « Deal du Siècle » et sa $ monnaie de singe $ qui n’est qu’un plat de lentilles.


                • Alexis 7 juillet 22:31

                  @njama
                  « Kushner qui est le digne héritier politique de son beau-père »

                  Ce Njama est excellent !

                  Kushner est le digne héritier d’une famille juive barbue... euh... orthodoxe qui avait refusé son mariage avec une shiksa avant qu’elle ne se convertisse.


                • phan 7 juillet 18:12
                  Ce n’est pas la première fois que l’Amérique jauge un autre pays à l’aune de ses propres valeurs et se trompe lourdement. Cette fois, c’est l’Iran que Trump entend soumettre à sa volonté – ou plutôt, c’est un Iran faible fantasmagorique, et non le véritable Iran, dont la réalité contredit quotidiennement ses illusions. Jusqu’où tout cela peut-il aller ?

                  Comment le capitalisme prédateur a spolié les Américains de tout capital et les a appauvris. USA : le premier pays riche pauvre du monde.
                  Mais les Américains ne sont pas pauvres comme le sont les Congolais, évidemment. Pourtant, l’Américain moyen, pas seulement le stéréotype de l’habitant ruiné d’un parking de camping-cars, mais aussi celui de l’ancienne classe moyenne, est en effet aujourd’hui pauvre : fauché, appauvri, endetté, privé de ce que les gens au Canada ou en Europe tiennent pour acquis. La majorité des Américains ont du mal à se payer un logement, de la nourriture, des médicaments et à honorer leurs factures. Il n’est donc pas surprenant que la société soit dans un état d’anxiété et de dépression, de désespoir et de rage chroniques. Mais que signifie ce paradoxe déconcertant d’un pays riche pauvre ?

                  En 1967, l’armée israélienne a attaqué l’USS Liberty, faisant 34 morts et 171 blessés parmi les soldats américains.
                  En 2001, un groupe d’Israéliens liés au Mossad avait été surpris en train de célébrer les attaques du 11 septembre contre les Twin Towers à New York. Les Israéliens ont finalement été arrêtés et extradés en Israël.
                  À leur retour en Israël, ils ont avoué à la télévision israélienne être à New York pour « documenter » l’événement, indiquant qu’ils connaissaient bien les attentats du 11 septembre bien à l’avance.
                  Tout au long des années 2002 et 2003, les Israéliens ont ouvertement encouragé les États-Unis à envahir l’Irak sur la base de renseignements qui sont des conneries sur les armes de destruction massive. Benjamin Netanyahou a affirmé que l’invasion de l’Irak et l’élimination de Saddam Hussein seraient bénéfiques pour le Moyen-Orient. En parlant devant le Congrès, il l’a garanti. C’était évidemment un gros mensonge. Le résultat de cette guerre a été un résultat extrêmement négatif, non seulement pour l’Amérique, mais pour toute la région. Israël a été le SEUL bénéficiaire de cette catastrophe.
                  Jonathan Pollard, un Juif qui travaillait comme analyste du renseignement pour le gouvernement des États-Unis dans les années 1980, a été surpris en train de fournir des documents top secret à Israël. Il a finalement été arrêté et a passé près de 30 ans en prison pour espionnage.
                  Pendant son séjour en prison, Israël a exercé de nombreuses pressions pour obtenir sa libération. Il a finalement été libéré en 2015 et est considéré comme un héros par les Israéliens pour avoir participé à des activités subversives contre le gouvernement des États-Unis.
                  Il existe de nombreux autres exemples montrant à quel point Israël a été hostile et inamical envers les États-Unis.

                  Engagez vous, Engagez vous pour vous battre pour le Grand Israël !

                  • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor aka Massada 7 juillet 20:38

                    Effet des sanctions américaines et des menaces envers les contrevenants de la communauté internationale, les autorités de Gibraltar ont intercepté un cargo du nom de ‘Grace 1’ soupçonné de transporter du pétrole iranien à destination de la Syrie.
                     
                    Ce chargement contrevient à la fois aux sanctions imposées par l’Union européenne à la Syrie et à l’interdiction totale d’exporter du pétrole iranien décrétée par le président américain Donald Trump.
                     


                    • Traroth Traroth 8 juillet 17:48

                      @Ilan Tavor aka Massada
                      Pourtant, le détroit de Gibraltar est considéré comme une voie internationale. De quel droit ?


                    • papat 8 juillet 09:33

                      de quoi on parle ? 

                      un pays pourrit dominer par le lobby dont on ne doit pas parler se retire d’un accord signer par l’administration précédente.

                      l’Iran ne respecte plus les termes d’un contrat qui n’existe plus, quoi de surprenant. ?


                      • Traroth Traroth 8 juillet 17:48

                        @papat
                        Assumez votre antisémitisme.



                        • Traroth Traroth 8 juillet 17:34

                          « Alors que la crise iranienne se poursuit et que le régime des mollahs demeure insolent »

                          Dès la première phrase, on comprend tout de suite la partialité de l’auteur, qui voit de l’« insolence » en Iran, alors que la situation actuelle est totalement due aux agissements étasuniens, qui cherchent visiblement le conflit.

                          « La guerre est la voie de sortie appropriée pour le régime des mollahs » : Totalement inepte. Les dirigeants iraniens n’ont aucun intérêt à ce que leur pays soit envahi par les Etats-Unis.

                          L’argument du temps peut facilement se retourner comme une chaussette : le temps pour l’Iran de concevoir son arme nucléaire, par exemple. La Corée du Nord est l’illustration évidente que le ton des Etats-Unis change du tout au tout dès que la partie adverse en dispose.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès