• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Les trucages du NIST dans l’affaire du 11-Septembre étalés (...)

Les trucages du NIST dans l’affaire du 11-Septembre étalés publiquement

En mai dernier, l'IEEE, l'une des principales organisations scientifiques américaines, a tenu une conférence internationale à Chicago sur le thème de "Éthique, Ingénierie, Science et Technologies". À cette occasion, trois scientifiques ont présenté un article mettant en cause directement le NIST (National Institute of Standards and Technologies) dans son enquête sur les effondrements des Tours Jumelles le 11-Septembre 2001. Dans leur article, John Wyndham, Wayne Coste et Michael Smith s'en prennent non seulement aux résultats des rapports officiels du NIST sur ces effondrements (qui valident la version gouvernementale américaine), mais surtout à ses méthodes qui n'ont rien eu de scientifique, et ils énumèrent les principaux manquements du NIST en matière d'éthique :

  • Le modèle et les explications du NIST sur les effondrements des Tours Jumelles n’ont pas dépassé le moment où l’effondrement a été déclaré comme "imminent", et ils ne couvrent donc pas l’effondrement lui-même, alors que cela constituait la phase cruciale de l’enquête,
  • Aucune explication n’a été fournie par le NIST pour expliquer la chute des Tours sur elles-mêmes, suivant la ligne de plus grande résistance,
  • En n’analysant pas la poussière du WTC, et en n’y recherchant pas la présence de résidus d’explosifs, le NIST n’a pas suivi les recommandations de la NFPA (National Fire Protection Association) en cas d’effondrement d’immeuble, qu’il a pourtant lui-même contribué à écrire. Cette absence d’analyse a conduit de nombreux secouristes et pompiers à respirer sans protection cet air toxique lors du déblaiement. Des milliers d’entre eux sont tombés malades ou sont morts suite à ces inhalations,
  • Le NIST a interprété de façon tendancieuse les résultats d’expériences pour étayer sa théorie selon laquelle les protections anti-incendie se sont détachées sous le choc des impacts, ou pour expliquer le "flambage" des poutres de soutien des planchers,
  • Le NIST a ignoré les enquêtes préliminaires de la FEMA (Federal Emergency Management Agency) et de l’ASCE (American Society of Civil Engineers) qui avaient révélé des traces de températures extrêmement élevées sur certains échantillons métalliques du WTC,
  • Le NIST a finalement admis, mais n’a pas expliqué la présence de la chute libre pour le Bâtiment 7 du WTC,
  • Aucun comité de lecteur n’a relu les rapports du NIST, malgré leur importance au vu de la gravité des événements, et contrairement aux attentes légitimes du public.

Et les auteurs de conclure :

"Le rapport du NIST sur les WTC1/2 est hautement suspect d’un point de vue éthique, et a eu des conséquences dramatiques pour la société. Pour maintenir l’intégrité des professions d’ingénieurs et par respect pour la Science elle-même, les ingénieurs et les scientifiques du monde entier doivent s’exprimer et demander haut et fort une nouvelle étude validée par un comité de lecture, qui soit transparente et ouverte, portant sur l’effondrement des Tours Jumelles du WTC, et qui utilise l’ensemble des éléments factuels à disposition."

Voici l’article complet traduit en français par nos soins, ainsi que le Poster (résumé de l’article)

 
Article complet (9 pages)   Poster A3 (1 page)

Cliquez sur les images pour accéder aux documents

Mais le plus frappant dans cette affaire est l’absence totale de réaction du NIST depuis cinq mois qu’est paru l’article. On aurait pu s’attendre à une réplique sous la forme d’un article scientifique récusant les affirmations de ces trois chercheurs, et justifiant les méthodes utilisées par l’organisme gouvernemental qu’est le NIST. Ou mieux, celui-ci aurait pu porter plainte pour diffamation et attaquer en justice les auteurs de cet article ou les responsables de l’organisme qui en ont fait la diffusion, en l’occurrence l’IEEE.

Rien de tel ne s’est produit. Selon John Wyndham, que nous avons interrogé récemment sur cette question :

"Je n’ai connaissance d’aucune réaction du NIST, ni au niveau académique – comme c’est le cas en général -, ni au niveau judiciaire. Le NIST pourrait éventuellement porter plainte, mais ils seraient alors dans l’obligation de prouver que ce qui est dit dans notre article est faux, et de rouvrir toute cette affaire publiquement devant un tribunal. Je n’ai d’ailleurs jamais entendu parler de suites judiciaires données à un article scientifique. La réponse normale est d’écrire un nouvel article montrant que le nôtre est faux. Le fait qu’ils ne répondent pas montre simplement qu’ils n’ont aucune honte."

La Rédaction
IlFattoQuotidiano.fr
22 oct. 2014, 11h01


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (96 votes)




Réagissez à l'article

173 réactions à cet article    


  • IlfattoQuotidiano.fr IlfattoQuotidiano.fr 23 octobre 2014 08:44

    Les liens vers l’article complet et le poster censés être sous les vignettes des documents n’ayant pas suivi mon copier/coller depuis l’article original sur ilfattoquotidiano.fr, ceux qui veulent les consulter en français peuvent soit cliquer sur les liens dans le corps du texte, phrase (« Voici l’article complet traduit en français par nos soins, ainsi que le Poster (résumé de l’article) ») soit y accéder ici pour l’article et ici pour le Poster

    Les documents sources sont également accessibles depuis le site anglais des « Scientifiques pour la vérité sur le 11/9 » : www.scientistsfor911truth.org


    • lsga lsga 24 octobre 2014 15:03

      vous avez oublié de poster les liens vers le complot Kenedy, car cette histoire, comme celle de Kenedy, finira de la même manière : tout le monde saura que c’est un complot de la bougeoisie US contre le prolétariat US, et tout le monde s’en foutra.




    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 25 octobre 2014 01:08

      Je ne ne crois pas qu’ll reste des gens serieux et de bonne foi qui croient encore a la thèse officielle des attentats du WTC. Il est toujours utile de le souligner de temps en temps, mais on en est maintenent a montrer commnent, depuis le 9/11, toute vérité - puis finalemnet toute vraisemblance - est disparue des medias. L’actualité qu’on nous presente n’est plus que le scénario fictif sur lesquel s’est entendu l’oligarchie pour enfuner la population en gardant un peu de cohérence.




    • Mmarvinbear Mmarvinbear 25 octobre 2014 20:38

      Dans ce cas, il faut considérer 95 % du monde scientifique comme étant des rigolos vendus à des puissances supérieures occultes...


    • Lou8 26 octobre 2014 14:14

      Pour une fois il a raison Isga ...


    • SamAgora95 SamAgora95 26 octobre 2014 18:47

      @Mmarvinbear 


      Non ! il faudra considérer qu’officiellement 95% des scientifiques adhèrent à la VO mais qu’officieusement c’est certainement plus proche de 5%.

      Quand on a fait 10 ans d’études, qu’on se retrouve enfin à récolter le fruit de ses efforts, on a pas envie de se retrouver à la rue avec ses enfants du jours au lendemain !

      Regarder ce qui est arrivé à un comique (Bigar) sans poids scientifique(donc ne représentant aucun danger).

    • Aldous Aldous 26 octobre 2014 19:34

      Isga est impayable.


      Après nous avoir expliqué que Staline était un bourgeois anti-révolutionnaire, voici que J.F Kennedy est un prolétaire.



    • lsga lsga 26 octobre 2014 19:40

      Le complot Kenedy : c’est le 911 du 20ème siècle.


      Incontestablement, Kenedy s’est fait butté par la CIA. ça a été démontré 100x. Et devinez quoi ? Tout le monde s’en fou.

      Voilà l’avenir du 911 : un ou deux films grand public pour « dénoncer » ce que tout le monde savait ; puis ; l’oubli généralisé.

      Le complotisme, c’est une bonne manière de donner un os à ronger aux antisystèmes, ça leur évite de trop analyser le fonctionnement du Capitalisme et de devenir révolutionnaires...

    • MagicBuster 23 octobre 2014 10:36

      Le NIST est un organe du gouvernement qui n’a pas pour objectif principal de nuire aux actions de son gouvernement - il a été contraint de couvrir les évènements.

      Pour être bref, disons que deux tendances dominent présentement sur Internet.

      * Les uns, représentés par le très respectable Steven Jones PhD, évoquent l’utilisation de puissants explosifs militaires, installés à l’avance dans les tours.

      * Les autres, conduits par les non moins respectables Morgan Reynolds PhD et Judy Wood PhD, font quant à eux intervenir un dispositif militaire “high-tech”.

      L’effondrement rapide des deux solides structures ne peut résulter de l’impact des appareils combiné aux foyers d’incendie, foyers d’ailleurs très modestes, peu alimentés en oxygène. En fait, une douzaine d’anomalies particulièrement étonnantes se dégagent du puzzle et méritent, sans conteste, des analyses plus poussées : (Les 13 observations suivantes sont largement étayées par des documents photos, vidéos et analyses scientifiques diverses, présents sur les sites spécialisés)

      1- La pulvérisation en un fin aérosol de la presque totalité du béton des planchers des 2 tours ;

      2- La présence importante de très fines poussières de fer, apparemment vaporisées par une puissante source d’énergie, capable d’amener instantanément et de manière homogène, des sections d’acier à la température de sublimation ;

      3- La projection d’éléments de structure pesant jusqu’à 20 tonnes sur plus de 200 mètres ;

      4- La présence de grandes quantités d’acier fondu dans les sous sols des WTC 1 et 2 ;

      5- La disparition complète (fondue ou vaporisée ?) d’une presse de 50 tonnes située au sous-sol du complexe du WTC ;

      6- Malgré un arrosage continu des débris pendant plusieurs jours d’affilée, de l’acier encore rouge est retiré des sous sols 6 semaines après les effondrements ;

      7- Un taux anormalement élevé de Tritium a été mesuré sur le site ;

      8- La très faible hauteur de la pile des débris des WTC 1 et 2, qui auraient normalement occupé un volume bien plus grand ;

      9- L’absence quasi-totale dans les ruines des bâtiments 1 et 2 d’équipements de bureau [1] d’ordinateurs, restes humains etc. enfin, de tous corps massifs ou composés d’eau, alors que des milliers de documents en papier intactes recouvrent une grande superficie du site ;

      10- Certains véhicules situés à proximité des tours, non touchés par des débris, auraient mystérieusement pris feu de manière instantanée ;

      11- Plusieurs circuits électroniques sensibles, dédiés aux télécommunications entre autres, auraient apparemment été endommagés dans un périmètre de plusieurs dizaines de mètres de l’épicentre, trois mois auraient été nécessaires au rétablissement de ces services ;

      12- Présence, à l’effondrement des 2 tours, de colonnes nuageuses verticales, trahissant ici l’action de gaz chauds, tel ceux rencontrés dans les cheminées qui caractérisent la physionomie des déflagrations thermonucléaires.

      13- Les étranges enregistrements sismiques du Earth Observatory de l’Université de Columbia, situé à une trentaine de km au nord du complexe WTC, démontrent distinctement la présence de deux importantes pointes, traduisant la libération rapide d’une grande quantité d’énergie, survenues peu après le début de chaque effondrement : 2.1 (à l’échelle Richter) pour la tour sud et 2.3 pour la tour nord ;

      Autant d’anomalies étranges qui interpellent tous esprits rationnels, encore capables de réflexion autonome.


      • doctorix doctorix 23 octobre 2014 15:44

        L’hypothèse nucléaire à Ground zéro se précise :

        Seul un explosif nucléaire de type nuke peut avoir ainsi réduit le béton en poudre et laissé ces foyers persistants plusieurs semaines à plus de 1500°C.
        Et la présence de tritium est hautement symptomatique.
        Il a du s’agir d’une combinaison nuke-nanothermite.
        Je crois qu’on s’approche à grand pas de la révélation finale, et que ça va chauffer pour les élites de l’époque.

      • joletaxi 23 octobre 2014 15:53

        ben chez doctorix, on dirait que ça chauffe déjà ?


      • doctorix doctorix 23 octobre 2014 20:12

        oui, ça chauffe pour les fesses de vos petits copains.


      • agent ananas agent ananas 24 octobre 2014 07:44

        Il est évident que les tours du WTC ont été détruits par démolition contrôlée.
        Ceci dit, le problème avec l’utilisation d’un explosif nucléaire, est que cela laisse une empreinte radio-active. Quel était le niveau de radioactivité à New York dans les semaines suivant les attaques ?
        Est-ce que les tests menés par Israël dans le Sinaï en mai 1998 étaient une mise au point d’une nouvelle génération d’explosifs qui auraient été utilisés le 11/9 ?


      • christophe nicolas christophe nicolas 24 octobre 2014 10:08

        Ca ne peut pas être du nucléaire chaud, style dégagement d’énergie en un millionième de seconde, ça ne colle pas. C’est une arme électromagnétique à rayonnement qui engendre des réactions nucléaires basse énergie. Cela a des conséquences sur l’acier ferromagnétique de charpente métallique. L’acier joue le rôle de blindage magnétique et canalise l’effet comme le µ-métal. Si la gamme de fréquence est dans les infra rouge, ça perturbe certains matériaux et pas d’autres. Comme il y a de l’hydrogène qui va dans le fer lors du soudage on peut retrouver des traces de tritium mais il faut se méfier, les appareils détectent des doses infinitésimales.


        Le béton est formé de molécules indéformables donc fragile, il est pulvérisé. Le papier est formé de molécules qu peuvent se déformer, il n’est donc pas pulvérisé. Après, cela dépend des longueurs d’onde et de la proximité du métal. 

        Il y a certainement eu des explosifs pour piloter la descente mais beaucoup moins que nécessaire par rapport à une structure intacte.

        En tout cas c’est dégueulasse, pour les victimes, on comprend pourquoi certains ont enlevé leur vêtements, ça chauffait.

        Le NIST obéit à l’économie pas à la science. Comme il y a complot et que c’est motivé par la cupidité, le NIST est compromis. de toute façon, c’est la CIA de la science. Lors de l’accident de la navette spatiale, Le Président avait mis Richard Feynman dans la commission d’enquête, heureusement.

        Les coupables méritent vraiment la chaise électrique, c’est tout à fait adapté.

      • 1871-paris 1871-paris 24 octobre 2014 10:20

        Qui a relevé du Tritium ? (source)


        Les seuls trucs qui m’interpel vraiment :
        c’est le fait de retrouver les passeports de terroristes et pas les boites noires (enfin des pompiers les trouves puis on les trouves pas...)
        La destruction du WTC 7.

        Apres vu la naiveté et la crédulité de l’américain moyen vivant a New York (constaté de visu, on croirait des gamins dans un grand disney land) tout est possible... 

      • Fabien Bloom Fabien Bloom 25 octobre 2014 09:16

        En Mars 2001, un collectif d’artistes d’avant garde a utilisé les 2 tours pour une installation éphèmère d’illumination de certaines fenêtres des tours. L’événement fut filmé par hélicoptères etc...

        Il faut s’intéresser de près a cet événement qui eu lieu juste avant la destruction de Septembre....
        On peut évidemment envisager que cette « oeuvre d’art » a permis 2 choses : l’accès à ces étages de nuit pendant plusieurs jours sans éveiller de suspition, et aussi de filmer sous toutes les coutures les tours par hélicoptère à but « documentaire »....

      • philippe913 26 octobre 2014 11:33

        un explosif nucléaire ?????
        une combinaison bombe nucléaire - nano thermite ? votre dispositif nano thermite, dans une explosion nucléaire, il n’est pas un peu dispersé ? et puis ses 2000°, comparé au dégagement de chaleur d’une explosion atomique, ça fait pas un peu rigoler ?

        mais vous rendez vous vraiment compte de ce que vous dites ?
        utiliser une bombe atomique pour faire écrouler un immeuble dans la discrétion !

        Plus ça va, plus le délire est grand chez les conspirationnistes...


      • JL JL 23 octobre 2014 11:15

        Pardon à l’auteur pour ce hors sujet,

        mais je voudrais évoquer ici les crimes commis sous ce prétexte, au travers d’un fait d’actualité :

        Des ex-mercenaires de Blackwater reconnus coupables du meurtre d’Irakiens

        L’un d’entre eux aurait dit à des proches qu’il voulait « tuer autant d’Irakiens qu’il pouvait pour se “venger” [des attentats] du 11 septembre 2001 »

        Il y a encore une justice indépendante aux USA ? C’est une bonne nouvelle.



        • Aristoto Aristoto 23 octobre 2014 13:42

          Et.... !!!!

          Washington est derrière le fals-flag 911 ayant amené à 3000 innocentes victimes

          ...Et puis !! Que voulez vous !!!

          Washignton est derrière plus d’un millions de morts en Irak ( et c pas fini... ! ) et personne n’en a rien à secouer !!!

          Allez donc siroter votre thé dans votre charmant pré ! Le combat est vain !

          ...

          Sinon le monde grouille de mille et une autre chose de bien plus grand intérêts !!! Je vais aller y jeter un petit coup d’oeil smiley


          • Rik.D Rik.D 23 octobre 2014 15:29

            « Que voulez vous !!! »


            La réouverture d’une enquête indépendante. 
            Et vous, que voulez-vous ? 

            Qu’on prenne conscience de la toute puissance des USA, de la faible probabilité d’une nouvelle enquête, ou de la fatalité des choses ? 
            Si c’est les cas, nous en sommes conscient, rassurez-vous. 
            Nous exerçons juste le droit à ouvrir notre bouche - pas plus - mais surement pas moins !

          • christophe nicolas christophe nicolas 24 octobre 2014 10:57

            « Les USA sont derrière les attentats » et « c’est un false flag » donc les USA ne sont pas derrière les attentats mais seulement une poignée de traîtres qu’il faut dénoncer et pour cela il faut reconstituer le scénario comme le fait un juge d’instruction.


            Le système ne le fait pas, très bien, faisons le à sa place. Lorsque tout deviendra évident alors, chacun choisira son camp. Le but est de chasser l’hypocrisie... 

            Le sang des uns est la semence des autres... Quelque soit le résultat, il y aura un véritable jugement au ciel... Imaginez un Larry devant ses victimes...

          • slave1802 slave1802 23 octobre 2014 15:23

            L’IEEE est une association professionnelle constituée d’ingénieurs électriciens, d’informaticiens, de professionnels du domaine des télécommunications. Rien à voir avec une organisation scientifique
            Les trois intervenants sont des techniciens, pas des scientifiques non plus et connus depuis fort longtemps comme opposants à la thèse officielle

            Il n’y a donc pas de raison de s’étonner de l’absence de réaction...

            Demain si l’union des garçons bouchers du Périgord fait la même annonce, la non-réaction sera la même.


            • Rik.D Rik.D 23 octobre 2014 16:01

              Apparemment, vous ne comprenez pas, ou faite semblant de ne pas comprendre.


              L’IEE est une association composée d’ingénieurs et d’informaticiens qui, tout COMME le NIST, publient dans des revues scientifiques, pour validé ou invalidé leurs thèses.

              Ce qu’ils critiquent, ce n’est pas la compétence du NIST, mais la MÉTHODOLOGIE qu’ils ont employé pour arriver à leurs résultats - en ne prenant pas compte toutes les phases du problème (ils expliquent - soi disant - l’amorce de l’effondrement, mais pas le reste).

              Et si demain «  l’union des garçons bouchers du Périgord » se déclare scientifique, elles sera soumise aux mêmes prérogatives que toutes les autres institutions scientifiques, a savoir : émettre et publier une thèse sur l’ensemble du problème, et pas seulement sur celles qu’elle choisit de traiter ou non (comme le fait le NIST sur le 11/09). 

               



            • SamAgora95 SamAgora95 23 octobre 2014 16:26

              Il faut justement des experts et des ingénieurs dans ce type d’analyse, un scientifique fait de la recherche fondamentale, un ingénieur trouve les solutions pratiques à un problème technique en utilisant la science. ça ne veut pas dire que l’ingénieur est un crétin ! 


              La mauvaise foi de certain et juste hallucinante !



            • slave1802 slave1802 24 octobre 2014 15:19

              Quand on prétend que les autres mentent la première chose à faire pour le prouver c’est de ne dire que la vérité.

              Et là, dès les premières lignes on nous vends des ingénieurs pour des scientifiques, donc dès le départ on nous ment sciemment. Donc dès le départ j’ai la curieuse impression qu’on me prend pour un con. Ce n’est pas une question de mauvaise foi mais comment voulez-vous que je sois enclin à croire le reste de l’article quand je peux vérifier en deux coup de clic que la première phrase est fausse ?


            • Rik.D Rik.D 24 octobre 2014 16:33

              Désolé slave1802, mais vous faites une fixette sur la sémantique et cela vous induit en erreur.


              Ingénierie et sciences sont corrélés, je vous laisse constater par vous même : 

              Au chapitre « Publications & conférences » : 
              «  L’IEEE a plusieurs activités qui sont généralement associées aux organisations professionnelles ou autres, telles que l’édition et la publication de revues scientifiques »

              Synthèse : un ingénieur (de l’IEEE et d’autres) qui publie dans une revue scientifique, ne peut s’affranchir des règles de celle-ci, au risque de voir son travail complètement discrédité !

              L’iEEE connait très bien les règles qui régissent le monde de la science et de sa publication.

              Libre à vous de leur opposer le contraire.

            • Esprit Critique 23 octobre 2014 16:00

              C’est pourtant simple, il suffit de refaire l’expérience ,

              Placer au tiers supérieur d’une tour le contenu d’un plein de Kérosène , et faire sauter quelques explosifs pour simuler le choc !

              Allez , au travail !

              Regardez des photos de construction de « Gratte-ciel », c’est métallique, le béton sert de peinture !

              A environ mille degré l’acier perd sa résistance , quand dix étages intermédiaires chauffés a blanc s’écrasent, les cinquante qui sont au dessus et qui tombent sur ceux du dessous , ramollis constituent un poids et un choc que la base ne peut pas supporter....

              Payez la reconstitution et vous ne nous feraint plus chier !


              • Rik.D Rik.D 23 octobre 2014 16:06

                SVP, intéressez-vous « vraiment »au sujet avant d’écrire des énormités comme celle-ci.


              • SamAgora95 SamAgora95 23 octobre 2014 16:33

                @Esprit Critique


                N’importe quoi ! ça faisait déjà 60 ans que les étages inférieurs supportaient les étages supérieurs ! c’est la base d’une architecture.

                La chaleur ramollie l’acier mais pas les être humains :




              • joletaxi 23 octobre 2014 16:53

                ça faisait déjà 60 ans que les étages inférieurs supportaient les étages supérieurs ! c’est la base d’une architecture.

                à ce niveau de compréhension, pas étonnant que vous soyez partisan des nanothermites


              • SamAgora95 SamAgora95 23 octobre 2014 17:26

                A ce niveau d’argumentation pas étonnant que les explications du NIST et de Bush vous suffisent !


                Expliquez moi ça et vous avez gagné un partisan de la VO : 

                Peut-être que dans votre monde les bâtiments sont construits avec du papier mâché ? Dans le miens il sont fais d’acier et de béton armé et ne tombent pas comme un château de cartes !

              • joletaxi 23 octobre 2014 18:07

                eh oui, cette sciences s’appelle la mécanique rationnelle,

                revenez au mois de décembre, si les prévisions de certains climatologues s’avèrent exactes, j’aurai du temps à perdre pour vous expliquer


              • SamAgora95 SamAgora95 23 octobre 2014 18:31

                Vous voulez dire la mécanique irrationnelle celle du pays d’Alice ?


              • tf1Groupie 23 octobre 2014 20:10

                Hé oui Jo, c’est la version 2014 du 11 septembre, avec des mini-nukes dedans.
                Tu vas voir c’est super, on va avoir droit à une série d’articles géniaux.

                Moi j’attends avec impatience la version « complot extra-terrestre ».


              • SamAgora95 SamAgora95 23 octobre 2014 21:12

                tf1 vous avez raté le premier épisode, car la version « complot extra-terrestre » vous l’avez eu dès le départ c’est la version Officielle, des terroristes extraterrestres avec des pouvoirs magiques (comme super man) téléguidés depuis l’Afghanistan par un Dialysé en fin de vie seraient à l’origine des attentats ! 


                Le scénariste a un peu hésiter au départ pensant qu’il fallait un minimum de crédibilité pour que les gents y croient ! finalement il s’est lancé...et il avait raison...une partie non négligeable de la population y croit encore....Malgré la révélation du trucage ! l’amour propre ! c’est ça le problème ..les gents préfèrent camper sur le position par honte d’admettre qu’ils ont cru à un canular aussi grossier et grotesque.



              • files_walQer files_walQer 23 octobre 2014 22:20

                @Esprit Critique


                L’incendie du au kérosène ne suffisait pas à ramollir l’acier, mais admettons.

                Les colonnes en acier sont ramollies à proximité de l’incendie, le haut de la tour commence à descendre.
                La tour fait 400 m de haut, si on suit la théorie de la VO, le reste de la tour est en parfait état.

                La chute continue donc en passant par le chemin de plus haute résistance à une vitesse proche de la chute libre...

                On sait qu’effectivement en utilisant la méthode du vérinage (saborder les murs porteurs vers le haut d’un immeuble en béton pour initier la descente de la partie supérieure), le bâtiment s’effondre jusqu’en bas. Mais cette méthode n’est applicable que sur un immeuble en béton, une fois terminé le tas de gravas est conséquent, le béton n’est assurément pas transformé en poudre et la descente de l’ensemble est bien loin de la vitesse de la chute libre.

                ...Donc la descente des deux tours du WTC passe par le chemin de plus forte résistance, a une vitesse proche de la chute libre, la descente est symétrique, ce qui signifie que toutes les résistances cèdent simultanément, le béton se transforme en poudre, des poutres métallique d’un poids conséquent sont projetées horizontalement vers d’autres tours. Une fois l’effondrement terminé, le tas de gravas n’est pas très conséquent eu égard à la taille d’une tour, par contre le quartier est recouvert de béton en poudre et pendant des semaines et des semaines les sous sol sont littéralement inondé d’acier en fusion. Ils en parlaient tous les soirs aux infos alors que la chape de plomb ne s’était pas encore complètement abattue sur la planète.

                C’est sur que tout cela ressemble à s’y méprendre à une chute par gravité...
                Et tout les faits qui se sont succédé lors de cette journée infâme sont à l’avenant.

                Plus tard dans la journée, sur la BBC, une journaliste en communication audio/vidéo avec le présentateur d’un journal d’info annoncait que la tour 7 était tombée alors que celle-ci était toujours debout derrière elle. Opportunément, la communication fut dégradée et coupée avant que tout le monde voit la tour 7 tombée quelques minutes plus tard.

                Comme disait Bigard à la fin de ses vidéos humoristiques, la VO, j’avale pas.

              • Aldous Aldous 24 octobre 2014 09:55

                Tiens revoilà le pathologique du conformisme. Le fait qu’un batiment en structure métalique ait 60 ans ne change strictement rien à sa tenue. Les termites ne bouffent pas l’acier.



              • Aldous Aldous 24 octobre 2014 09:57

                Contrairement aux nano-thermites...


              • christophe nicolas christophe nicolas 24 octobre 2014 11:17

                Encore un qui confond l’énergie et la température !!!! Pénible.


                Met 1000°C contre une poutre en acier et tape dessus, ou mieux, fait un essai de traction, il ne se passera rien. En revanche si tu mets le matériau à 1000°C, il se passe quelque chose. Le problème, c’est que pour mettre l’acier à 1000°C, il faut une énergie, pas seulement une température. Le Kérosène, c’est comme une caresse de température, rien de plus... 

                A la vue de certaines poutres, ce n’est pas le feu qui les a pliées, c’est sans intérêt et ridicule.

                Le problème, c’est que certains ont laissé faire un attentat bidon et peut-être piloté, puis ont pris des contre mesures sécuritaires parce que deux immeubles de 400 m qui tombent dans une ville comme New York. Imaginez, les dégâts. Avec cette technique psychologique, vous mouillez un paquet de gens dans la combine, ils sont manipulés, c’est typique... Condolleeza Rice qui téléphone à un copain pour lui dire de ne pas prendre l’avion est manipulée, c’est évident.

                Après, ils sont tous comme des cons, Ehud Barak fait son cinéma à la télévision et c’est parti... tous baisés et culpabilisés à mort... et comme les états et les systèmes n’ont aucun courage, ce sont des individus isolés qui montent au créneau et se font lyncher.... mais croyez moi, ça m’étonnerait que les officiers du pentagone apprécient « la blague » ou que le FBI apprécient de se faire rouler dans la farine.

              • non667 24 octobre 2014 15:14

                à esprit critique
                contenu d’un plein de Kérosène

                 les avions de passager ne sont pas des ravitailleurs en vol et ne font pas nécessairement le plein .le travail du co-pilote est justement de calculer ce qu’il faut au minimum pour assurer le trajet jusqu’à la prochaine étape ( avec une marge de sécurité ). dans le cas des tour il devait en rester très peu !


              • tf1Groupie 24 octobre 2014 15:19

                « dans le cas des tour il devait en rester très peu ! »

                L’avion venait de décoller et il n’avait déjà plus de carburant !!!!!!!!

                On va encore battre des records sur cet article.
                Il va falloir qu’on invente un nouveau Prix Nobel


              • le crocodile 24 octobre 2014 22:23

                Simple pour vous , mais le kerosène brûle en donnant une chaleur de 750 degrés GRAND maximum ce qui ne suffit PAS DU TOUT pour ramolir l´acier et encore moins pour le chauffer à blanc . Et je vous rappelle qu´on ne peut faire chier que les culs .
                 Bonjour chez vous .


              • Aldous Aldous 23 octobre 2014 16:09

                Ou sont passés les morices et autres donneurs de leçon qui n’avaient de les mots « conspirationistes » « soucoupistes » et « complotistes » à la bouche ?


                • soi même 23 octobre 2014 22:43

                  Momo fait la sieste sur son article !

                   smiley


                • OMAR 23 octobre 2014 19:19

                  Omar33

                   « Mais le plus frappant dans cette affaire est l’absence totale de réaction du NIST... ».

                  Mais cela est tout-à-fait normal et prévisible.

                  Le mal étant fait et la pilule digérée, ils n’ont plus rien à foutre des réactions et conséquences.
                   


                  • IlfattoQuotidiano.fr IlfattoQuotidiano.fr 23 octobre 2014 20:19

                    Vous avez sans doute raison, mais pour fréquenter quotidiennement le milieu académique et scientifique, dans lequel le NIST a une réputation aussi solide et intouchable, je pense qu’un tel article publié dans les règles, avec un comité de lecture, par l’IEEE qui est sans doute la 2e organisation scientifique la plus active aux USA après ACM, ce n’est pas rien. Il ne faudrait surtout pas que ça s’ébruite, c’est sûr. mais il ne tient qu’à nous, qui en avons connaissance, de le diffuser précisément dans ce milieu aux règles si bien huilées qu’est le monde de la recherche scientifique, et dont le NIST se veut un fleuron.

                    Pas si sûr qu’on en reste là... Parlez-en à des chercheurs autour de vous.

                    —iFQ

                  • tf1Groupie 23 octobre 2014 19:57

                    Je crois qu’on s’approche à grand pas de la révélation finale.

                    Le NIST est aux abois.


                    • Rik.D Rik.D 23 octobre 2014 20:08

                      Je me méfie de tes croyances, j’sais pas pourquoi ...


                    • tf1Groupie 23 octobre 2014 20:14

                      Oh ben non, c’est sympa de croire.
                      Moi je suis à fond avec vous.

                      Chantons ensemble : « la vérité va éclater »


                    • Rik.D Rik.D 23 octobre 2014 20:22

                      Chanter ? pourquoi pas.

                      Si le NIST valide la chanson (toute hein, pas que le couplet), tu peux compter sur moi !

                    • yvesduc 23 octobre 2014 20:25

                      L’entrée en scène d’un acteur majeur comme l’IEEE représente un événement considérable dans le long chemin vers la reconnaissance du caractère défectueux de la version officielle du 11-Septembre et en particulier de son volet scientifique, le rapport du NIST. Que cet organisme garde aujourd’hui le silence sous la grêle d’accusations émises par l’IEEE y ajoute une intéressante dimension psychologique : non seulement le NIST ment mais il sait qu’il ment. Survenant au moment où Richard Gage obtient 40 minutes sur une grande télé étasunienne, interrogé qui plus est par un journaliste se comportant de façon professionnelle, voilà deux bonnes nouvelles pour le Mouvement pour la vérité et pour des millions de citoyens fatigués des manipulations politiques.


                      • fhenryco 23 octobre 2014 22:05

                        Les observations sur les destructions des deux tours posent de nombreux problèmes aussi bien à la version nanothermite qu’à la version mini-nuke. Cela tombe bien, il se trouve que le séisme de cette rentrée est la confirmation par des scientifiques indépendants , italiens et suédois, que l’E-cat, réacteur à fusion froide de l’italien Andrea Rossi, est un engin capable de performances (énergie et puissance libérées par unité de masse de materiau actif dans le réacteur ) similaires à celles du nucléaire et produisant d’ailleurs des transmutations mais en l’absence totale de la radioactivité qui accompagne normalement les réactions nucléaires : Totalement impossible dans le cadre de la physique nucléaire orthodoxe !

                        Mais c’est exactement ce dont on a besoin pour comprendre certaines des caractéristiques les plus énigmatiques de ces destructions. La physique de la fusion froide a très probablement été discréditée dans les années 90 pour être accaparée par des labos de recherche militaires aboutissant à ce que nous avons observé le 11/9 : la désintégration invraisemblablement silencieuse et discrète de dizaines de milliers de tonnes de béton et d’acier (des explosifs nucléaires ou chimiques quels qu’ils soient pour aboutir au même résultat, auraient du produire des effets observables par tous à des dizaines de kilomètres à la ronde ; Bang d’explosions surpuissants et boules de feu extrêmement lumineuses) .
                        Beaucoup de détails dans mes articles sur le sujet : 
                        j’ai répondu à pas mal de questions également sur le forum de reopen à propos de la thèse de la destruction nucléaire : http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=16033&p=1
                        J’ai aussi une publication théorique prétendant rendre compte de l’essentiel des manifestations de « fusion froide » dans le Journal de Physique Nucléaire de Rossi : 
                        J’averti que je ne prendrai la peine de répondre à aucune question si la réponse se trouve déjà dans les articles précédents. Bonne lecture. smiley

                        • titi 23 octobre 2014 22:19

                          La fragilisation d’un étage, et l’écroulement d’un immeuble sous son propre poids, c’est une technique connue sous le nom de verinage.

                          http://www.youtube.com/watch?v=EY3nj728WPY

                          La Loi de la gravité est dure, mais c’est la Loi.

                          Rien de magique. Rien de nucléaire.


                          • Rik.D Rik.D 23 octobre 2014 22:41

                            Il a une structure en acier l’immeuble de ton lien ? 


                          • titi 23 octobre 2014 23:03

                            Les immeubles des années 70 à étages sont armés : donc oui.

                             


                          • titi 23 octobre 2014 23:39

                            Un immeuble de 50 mètres détruit en 5s.
                            Sans explosif.
                            C’est donc possible.

                            Ce lien est plus intéressant :

                            http://www.youtube.com/watch?v=7X6cMBh22Vs

                            à 3:56

                            On voit qu’il y a un étage « intact » encadré par deux étages fragilisés.
                            Au moment du verinage cet étage intact encaisse quasiment seul l’énergie des 6 étages supérieurs.


                          • titi 23 octobre 2014 23:39

                            Un immeuble de 50 mètres détruit en 5s.
                            Sans explosif.
                            C’est donc possible.

                            Ce lien est plus intéressant :

                            http://www.youtube.com/watch?v=7X6cMBh22Vs

                            à 3:56

                            On voit qu’il y a un étage « intact » encadré par deux étages fragilisés.
                            Au moment du verinage cet étage intact encaisse quasiment seul l’énergie des 6 étages supérieurs.


                          • Rik.D Rik.D 23 octobre 2014 23:40

                            Béton armés et structure porteuse en acier c’est pareil ?


                            Toujours est-il, le vérinage demande un lourd travail préalable (des semaines, voir des mois) d’affaiblissement des colonnes porteuses. 
                            Alors, qu’est-ce qui a tiré les colonnes - en moins de heures - le 11/09 ?

                          • Rik.D Rik.D 23 octobre 2014 23:43

                            Oublié les « deux » avant « heures ».Dsl.


                          • Rik.D Rik.D 23 octobre 2014 23:47

                            5s pour 50 mètres et donc pour 400 mètres ?


                          • Rik.D Rik.D 23 octobre 2014 23:48

                            5s pour 50 mètres et donc pour 400 mètres ?


                          • titi 24 octobre 2014 00:12
                            « Toujours est-il, le vérinage demande un lourd travail préalable (des semaines, voir des mois) d’affaiblissement des colonnes porteuses. 
                            Alors, qu’est-ce qui a tiré les colonnes - en moins de heures - le 11/09 ? »

                            Si j’ai bien compris, le verinage ne nécessite que l’affaiblissement de la zone à vériner. C’est justement pour cela que c’est un procédé intéressant.

                            Après pour le temps de destruction d’un immeuble de 400m, ma mémoire me joue des tours.
                            De mon jeune temps je me souviens que la vitesse augmente avec le temps de chute. Donc que la réponse à votre question n’est pas une règle de 3, mais un calcul exponentiel.

                            Et pour la différence entre une structure acier et un béton armé je ne suis pas un expert comme vous. Mais je vois mal une tour de 20 étage sans IPL.
                            Qui plus est l’acier dans le béton est là pour résister aux effort de traction et cisaillement : pour la compression c’est le béton qui est imbattable.



                          • Rik.D Rik.D 24 octobre 2014 00:41

                            « Si j’ai bien compris, le verinage ne nécessite que l’affaiblissement de la zone à vériner. C’est justement pour cela que c’est un procédé intéressant. »


                            Oui, mais qu’est-ce qui a fait « office » de vérinage le 11/09.

                            Pour le reste, je ne suis pas plus expert que vous et - bien sûr - il ne suffit pas d’une simple règle de 3 pour calculer le temps d’effondrement d’un immeuble de 400m qui s’effondre sur lui même - ce n’est pas de la chute libre.
                            Et pourtant, les temps « officiels » sont de 10s & 11s - très, très proche de la chute libre.


                            « La Loi de la gravité est dure, mais c’est la Loi. Rien de magique. »


                            Pas si simple, non ?

                          • titi 24 octobre 2014 10:21
                            Pas si simple certes.

                            Mais il n’empêche que les immeubles effondrés par vérinage tombent à une vitesse très proche de celle de la chute libre.
                            Et la préparation est minime : affaiblissement structurel de quelques étages entre la 1/2 et les 2/3 de la hauteur.

                            Ce n’est donc pas impossible. Ce qui ne veut pas dire que ce soit cela bien évidemment.


                            Mais je pense qu’avant de faire intervenir des bombes nucléaires, des hologrammes d’avions pour masquer des missiles, des drones, etc...
                            il serait bien venu de voir ce que peut la mécanique basique, du genre : conservation de la quantité de mouvement (programme de 1ère) de 30 étages en chute libre, qui serait encaissée par 1 seul étage désolidarisé du reste de l’immeuble ; de la vitesse qu’aurait acquis cet étage suite à l’impact ; des phénomènes vibratoires lorsque celui-ci va heurter les étages plus bas a cette vitesse.

                            Ce qui ne présume pas de l’identité des commanditaires bien sûr.

                             


                          • IlfattoQuotidiano.fr IlfattoQuotidiano.fr 24 octobre 2014 11:33

                            @Titi

                            Vous avez lu l’article ? Sinon ça sert à quoi que je le traduise ?

                            Notamment, le passage sur les 40 survivants « miraculés de l’escalier 6 » qui se sont retrouvés à l’air libre après l’effondrement de la Tour Nord ?

                            Je cite : « Une fois la poussière dissipée, ils ont raconté avoir levé la tête et vu le ciel bleu, au lieu d’être enfouis sous plus de 100 étages de gravats. » page 7 de l’article

                            C paru dans USAToday => http://usatoday30.usatoday.com/news/sept11/2002-09-05-miracles-usat_x.htm mais il y a bien d’autres sources.

                            Où sont passés les étages supérieurs ?

                            Dans affaissement structurel, les étages de l’immeuble s’empilent les uns sur les autres, et si des personnes se trouvent au 4e étage d’une tour de 110, elles devraient finir enfouies sous un énorme tas de débris, ou pas ?



                          • Rik.D Rik.D 24 octobre 2014 14:39
                            @titi

                            « Mais je pense qu’avant de faire intervenir des bombes nucléaires, des hologrammes d’avions pour masquer des missiles, des drones, etc... »

                            100% d’accord.
                            Avant de partir dans des thèses complètement farfelus, encourageons les personnes compétentes a faire un « vrais » débat contradictoire sur les phénomènes d’effondrement des tours.

                            D’ailleurs le sujet de l’article n’est pas de remettre en question les compétences d’un tel ou d’un autre, mais de souligné la méthodologie « fallacieuse » qu’a employé le NIST pour traiter ce pour quoi ils avaient été mandaté - et pour lequel ils avaient reçu 20 millions de dollars de la part du gouvernement US - à savoir : déterminer comment les tours 1 & 2 du WTC ceux sont effondrées à la suite des impacts des avions. 
                             
                            Pour « l’amorce » de l’effondrement,, ils l’ont fait - et le résultat est largement contesté par d’autres ingénieures.
                            Et pour l’effondrement en lui-même, RIEN !

                            Au vu de ce qu’a engendré la politique des USA post 11/09 - et par alignement, celle de l’UE et donc celle de la France - vous admettrez que cela reste très probatique, et que cela nous autorise a êtres quelque peu pointilleux. 


                          • titi 24 octobre 2014 16:43

                            @Rik

                            J’ai les qualités de mes défauts... et il se trouve que j’ai une excellente mémoire.

                            Et en 2001 avant le 9/11, la teneur des débats lorsqu’on parlait des USA c’était essentiellement la critique de Bush : il était idiot, incompétent, il ne connaissait pas sa géographie, et sa politique était devenue isolationniste.
                            Ce qui se décryptait par : il n’est pas de gauche, il n’est vraiment pas gauche, et il se fout du conflit palestinien (selon le principe : « un égoïste c’est quelqu’un qui ne pense pas à moi »)

                            Et la preuve était donnée par le 9/11 : il n’avait rien vu venir avec ses beaux portes-avions, et il avait l’air complétement ahuri lorsqu’on lui a communiqué l’info. Une vraie burne (faut dire qu’il avait vraiment un tête d’ahuri lorsqu’on lui a communiqué l’info)

                            Et hop !!

                            Quelques mois après c’était devenu un faucon, qui manipulait le monde pour s’approprier les réserves de pétrole.
                            Il était question d’un oléoduc en Afghanistan (au fait ? il est où cet oléoduc ?), voire de secte qui aurait pour but l’asservissement du monde... rien que ça ?

                            Et de là la théorie du false flag du 9/11... l’avion du Pentagone qui n’aurait pas existé. Des histoires d’hologrammes... de drones... d’opération de diversion pour masquer la destruction du WTC7 qui était un immeuble de la CIA. Des juifs qui auraient reçu l’info avant l’attaque.

                            J’en passe.

                            Mois je suis beaucoup plus prosaïque.

                            La version où des débiles mentaux jettent un avion détourné sur des immeubles me parait tout à fait plausible.
                            Comme d’autres en leur temps avaient massacré des athlètes venus faire les JO, ou avaient passé par dessus bord un paraplégique en pleine mer. Ou comme aujourd’hui ces mêmes débiles attaquent à la hache des recrues de la police de New York.

                            Après j’imagine sans peine que sur un chantier tel que le WTC, quelques tonnes de ciment, ou quelques cm2 de section de structure métallique, qui étaient prévus dans les plans initiaux se sont certainement transformés en pots de vin lors de la construction. Et que les qualités mécaniques de l’ensemble ne soit pas tout à fait ce qui était prévu.

                            C’est plus sur ces aspects que j’imagine sans peine que des choses ont été planquées sous le tapis par les différentes commissions. Bien plus que l’intervention de bombes nucléaires.


                          • titi 24 octobre 2014 17:01

                            « se trouvent au 4e étage d’une tour de 110, elles devraient finir enfouies sous un énorme tas de débris, ou pas ? »

                            Alors plusieurs hypothèses :
                            1- C’est une bombe nucléaire qui a tout vaporisé
                            2- Ce sont les extraterrestre qui on tout fait disparaître
                            3- La partie haute a basculé en fin de chute. http://www.youtube.com/watch?v=RsKxVTf4YYM


                          • Rik.D Rik.D 24 octobre 2014 17:41

                            Titi,


                            J’ai réellement apprécié échanger avec vous (vraiment), mais la vous divaguez. 

                            La partie haute de la tour est restée intacte tout au long de l’effondrement ? 
                            Les 30 étages qui tombent ont eu la force de détruire les 80 (non endommagés) dans dessous - tout en gardant assez d’impulsion pour approcher la vitesse de la chute libre ?

                            Sachez aussi que - en supposant que la partie haute a basculé en fin de chute - vous contredisez complètement la VO. 

                          • HELIOS HELIOS 23 octobre 2014 22:49

                            juste un commentaire, mais...


                            Le tritium, c’est bien un isotope de l’hydrogene qui sert de moderateur dans les coeurs nucleaires de type « chaudiere ».

                            Le tritium n’a rien a voir avec le « nucleaire lui même, si ce n’est que c’est un isotope rare. 
                            Sa rareté provient de sa creation, qui s’effectue sous d’enormes pressions, justement celles qu’on a pu supposer dans l’avatar du 11/09 au WTC.

                            L’hydrogene »normal" noyau de 1 proton peut devenir deuterium lorsque son noyau sait capturer un neutron et tritium s’il sait en capturer 2. Pour que cette capture fonctionne il faut des conditions particulierement complexes : temperature et pression plus des neutrons disponibles. C’est surement cette derniere exigence qui vous fait penser au nucleaire... mais elle est pourtant insuffisantes car des neutrons, il y en a en vrac....

                            Pas necessaire d’une quelconque fission ou fusion nucleaire a coté pour fabriquer du tritium... bien qu’une petite fusion (bombe H) le fasse plus facilement que la fission (bombe A)... mais dans les deux cas, il y a enormement d’autres rejets ayant une superbe signature reconnaissable... et on ne l’a pas reconnue !

                            • christophe nicolas christophe nicolas 24 octobre 2014 11:27

                              Dernièrement, la capture de neutrons à froid a été prouvée dans un rapport sur l’E-cat d’Andréa Rossi. Il n’y a pas besoin de bombes nucléaires mais de conditions électromagnétiques spéciales et on rejoint la thèse de Julie Wood.


                            • Hijack Hijack 23 octobre 2014 23:12

                              Je n’ai pas de liens sous la main, mais les scientifiques du NIST ont pratiquement tous avoué publiquement avoir été abusés, avoir travaillé sur des documents manipulés (voire faux) /// bcp parmi eux ont démissionné à l’époque -de mémoire.


                              • christophe nicolas christophe nicolas 24 octobre 2014 11:30

                                C’est très important, cela prouve qu’ils étaient manipulés et il y a toujours des mecs corrects dans un système pourri. Ce sont sans doute eux qui ont alerté les professionnels pour contester le NIST.


                              • Fergus Fergus 24 octobre 2014 09:35

                                Bonjour à tous.

                                OK, il semble établi que la version officielle soit un conte pour naïfs, et cet article, après d’autres, le démontre de manière évidente. Mais personne n’a encore répondu à cette question de manière pertinente : quel était l’intérêt des organisateurs de cette monstruosité ? Provoquer, sur le sol américain, une destruction de cette ampleur, synonyme d’impuissance et de remise en cause d’une domination planétaire, servait quel objectif ?


                                • Ariane54 Ariane54 24 octobre 2014 10:24

                                  Bonjour Fergus,

                                  Ce drame a déjà permis aux faucons, néocons, vrais cons (biffez la mention inutile) de mettre en place le Patriot Act, de faire la guerre en Irak et à d’autres, par exemple.

                                  Ca leur a également permis de renforcer les « grandes oreilles » et espionner le monde entier sous prétexte de sécurité.

                                  C’est déjà pas mal comme bénef.

                                  Ils espéraient sans doute augmenter significativement le budget de l’armée... mais les crises successives sont passées par là...


                                • Fergus Fergus 24 octobre 2014 10:50

                                  Bonjour, Ariane.

                                  Certes, mais il n’était pas nécessaire de mettre en œuvre un tel scénario pour parvenir au même résultat. Soyons cyniques : imaginons, en quelques semaines, sur le territoire étasunien, 2 avions de ligne détruits et quelques dizaines de morts par balle, tués « au hasard » dans la population (tous âges confondus) par des snippers estampillés « djihadistes » pour alimenter la psychose. Avec des pertes limitées à quelques centaines de morts et sans destruction de buildings emblématiques de la puissance américaine, les autorités auraient fort bien pu mettre en place les mêmes actes de guerre et les mêmes lois liberticides.


                                • SamAgora95 SamAgora95 24 octobre 2014 11:11

                                  C’est la stratégie du choc tout simplement, celle qui permet de déconnecter le cerveau analytique de la population pour laisser le cerveau primitif seul aux commandes de l’individu et je me suis laissé prendre au début, comme beaucoup !


                                  Cela permet :

                                  - La diabolisation de l’Islam.

                                  - La création de lois liberticides (acceptées par la populations) .

                                  - D’avoir carte blanche pour intervenir dans tous les pays du moyen orient sous prétexte de s’attaquer au terrorisme !

                                  - Faire croire au Américains qu’ils doivent être protégés car leur pays n’est pas inviolable.

                                  - Sortir l’excuse des attentats du 11 septembre 2001 pour stopper toute critique.etc...etc..



                                • Fergus Fergus 24 octobre 2014 11:43

                                  Bonjour, SamAgora.

                                  Je comprends bien cela. Mais je persiste à penser que les mêmes résultats pouvaient être atteints avec une mise en scène sanglante nettement moins coûteuse en vies et en image, en instaurant une psychose de grande échelle sur le territoire. Imaginez des dizaines de personnes abattues par des snippers n’importe où sur le territoire, à la sortie d’un bureau, d’un supermarché ou d’une école... Bref, je continue de m’interroger. 


                                • SamAgora95 SamAgora95 24 octobre 2014 14:05
                                  Fergus ! j’en suis exactement au même niveau de questionnement, malheureusement la seules réponse que j’ai pu trouvé jusque là, c’est que nous avons affaire à des êtres totalement cyniques et totalement déconnectés de la réalité ! 

                                  Avant 2005 lorsque je croyais encore à la VO, je n’étais pas totalement stupide et naïf, je me doutais bien que le monde politique était fait de requins abus de pouvoir prêt à tout pour arriver à leur fin, je me doutais bien que des complots d’état existaient, les pays se livrent de véritables guerres pour le contrôle de l’énergie, pour imposer un point de vue idéologique etc.. etc.. nous ne sommes pas chez les bisounours malheureusement et il faut se battre pour ses idées et son indépendance....

                                  MAIS JAMAIS !!! Je n’aurais imaginé que des responsables politiques iraient si loin ! 
                                  Mon explication est qu’une poignée de psychopathes (à prendre au 1er degré) ont pris le pouvoir au USA, cette bande de fous après des calculs dignes des Shadoks en sont arrivés à la conclusion qu’il n’y avait pas d’autre façon de faire pour atteindre leur but (très rapidement) que de sacrifier des gents dans de terribles attentats, pour que cela fonctionne il fallait que l’attentats soit réel, que le monde à travers les familles des victimes des témoignages des secouristes des personnes qui ont assisté à l’événement confirment leur véracités.

                                  Je suis dorénavant convaincu que le mépris de ces ’élites" pour les gents qui ne sont pas de leur caste sociale est inimaginable et inconcevable pour le commun des mortels que nous sommes.

                                  Ils ont la même compassion pour le genre humain de la rue, que nous aurions pour une termitière qui a élue domicile dans notre jardin...un coup de pèle pour tout remettre à plat, un petit bidon d’essence et c’est terminé on en parle plus ! 

                                • oncle archibald 24 octobre 2014 17:06

                                  On peut lire sur ce fil des choses étonnantes … que je ne peux m’empêcher de rapprocher de faits actuellement en cours au Nord de l’Irak et à l’est de la Syrie … Dans ces contrées bénies de charmants jeunes gens, au nom de l’islam ….


                                  - occupent des contrées conquises par les armes et par la terreur en tuant des centaines voire des milliers d’hommes femmes et enfants ne leur ayant absolument rien fait mais dont le crime est de ne pas partager leur croyances,

                                  - obligent des dizaines de milliers de personnes à s’exiler dans les pays voisins pour échapper à ce massacre,

                                  - imposent à ceux qui restent des lois lugubres qui sont pour le moins plus « liberticides » que celles que des parlements élus démocratiquement votent dans l’intérêt de leurs mandants,

                                  - exportent leurs idées de merde un peu partout dans le monde, prenant des otages et les exécutant devant des caméras ou tuant à l’aveuglette quiconque se trouve sur leur chemin, notamment encore hier au Canada, mais chaque pays de culture occidentale aura son lot de victimes expiatoires, je n’en doute pas …

                                  Alors quels que soient les torts sans doute des pays occidentaux, il n’est nul besoin d’apporter la preuve que les territoires de ces pays ne sont pas inviolables, que des fous meurtriers peuvent avec la bénédiction de leurs grands frères tuer qui que ce soit sans autre raison que d’être au mauvais endroit au mauvais moment. Ou sont donc les « cerveaux primitifs aux commandes des l’individus » ?? Je ne les vois pas au même endroit que vous !

                                  Sur le fond, et de par le métier que j’ai exercé pendant plus de quarante ans qui me permet quelques avis autorisés en matière de résistance des matériaux, je peux vous dire qu’il n’est nul besoin d’explosifs cachés dans les placards pour justifier l’effondrement d’un immeuble de grande hauteur qui vient d’être cartonné par un gros avion de ligne bourré de kérosène ! 

                                  Et je comprends parfaitement qu’un bureau d’études compétent tel le National Institute of Standards and Technologies ne juge pas utile de répondre à des mecs tellement bourrés de préjugés qu’ils en oublient qui ils devraient être et perdent toute dignité … pour faire le buzz et beaucoup de fric !

                                • chitine chitine 24 octobre 2014 17:41

                                  Bonjour Fergus.

                                  La raison pour laquelle les commanditaires insiders supposés auraient fait un tel choix est la même que celle pour laquelle les présumés terroristes afghans auraient fait un tel choix.
                                  C’est hautement symbolique, en plus d’être massif en peu de frappes.
                                  Et c’est très médiatisable par l’image.


                                • Hervé Hum Hervé Hum 24 octobre 2014 10:07

                                  Juste une question aux défenseurs de la VO

                                  Les tours du WTC avaient le coeur de leur structure faite de poutres d’aciers pour tenir l’édifice. SI on admet sans peine que les poutres d’aciers qui ont été chauffé par le kérozène ont effectivement perdu de leur résistance et que les étages du dessus se sont effectivement effondré sur le reste des tours, comment expliquer le simple fait que le coeur de la structure d’acier du dessous se soit effondré avec une telle facilité et rapidité sans aucune résistance ?

                                  C’est l’histoire de l’oeuf, si vous exercez une pression latérale, il s’écrase sans peine, mais dans sa force longitudinale ! Chacun sait qu’il ne peut écraser l’oeuf.

                                  Aussi diot que je suis, je ne comprends pas comment les poutres d’aciers verticales ont put s’effondrer si facilement, c’est à dire verticalement, sans faire basculer la tour sur un coté ou bien de rester « droites dans leur bottes » ? C’est à dire que nous aurions dû voir uniquement les parties extérieures des tours s’effondrer et non pas la structure d’acier, avec un basculement sur un coté des étages situés au dessus de l’endroit ou les avions se sont encastrés.

                                  Pouvez vous éclairer m’a lanterne svp ??? d’après ce que je lis ici, il semblerait que même le NIST n’ai pu répondre à cette simple question !

                                  Vas y Joe, explique moi !


                                  • tf1Groupie 24 octobre 2014 12:14

                                    Alors dès que tu ne comprends pas quelque chose c’est un complot ?

                                    Le NIST est également incapable d’expliquer la construction de certaines pyramides, parce que personne n’a réussi à le faire avec certitude, alors on invoque la CIA ou le complexe militaro-industriel ?


                                  • Hervé Hum Hervé Hum 24 octobre 2014 13:31

                                    Méthode sophiste Tf1Groupie, il ne s’agit pas là de pyramide, mais de tours dont les modes de constructions sont parfaitement connus.

                                    L’ennui, c’est qu’elles se sont toutes les trois écroulés de la même façon alors que les deux tours ne sont pas construites de la même manière que la 7.

                                    L’ennui, c’est que jamais une tour avec une structure d’acier ne s’est effondré suite à un incendie et qu’ici, trois ce sont écroulés de la même façon, de manière parfaite, sur elles mêmes, comme les démolitions contrôlés. Etc...

                                    En fait, votre seul argument consiste à nier tous les faits gênants pour ne garder que l’idée maintes fois démontés, selon lequel les gens qui gouvernent sont honnêtes et ne feraient jamais rien contre leur propre citoyens. Or, l’histoire n’est qu’une suite ininterrompu de manipulation de ces dirigeants contre les citoyens. Pour démontrer qu’il y a complot, il suffit de prouver qu’il y a secret, or, toutes les décisions politiques sont prise à huis clos, dans le secret des bureaux des dirigeants. Que nombres de dossiers sont tenus sous le sceau du secret d’état. La nature complotiste est dès lors un fait, non une théorie. Pour lever le complot il faut lever tout secret d’état, et toute réunion à huis clos, secrète. C’est pourtant simple ! Donc, oui, tout gouvernement qui s’entoure du secret de ses décision est un gouvernement complotant, autant dire, qu’il n’existe aujourd’hui, à ma connaissance, aucun gouvernement qui ne complote pas.

                                    Bref, si vous êtes payés pour défendre mordicus l’honnêteté des dirigeants, je vous comprends, dans le cas contraire, vous êtes ce qu’on appelle un parfait idiot utile du système, d’autant plus idiot que vous le faites bénévolement !!! et là, cela fait de vous un vrai con...


                                  • tf1Groupie 24 octobre 2014 15:10

                                    Je ne nie rien du tout même si je pourrais faire comme vous et dire que si vous ne pensez pas comme moi c’est que vous êtes payé ... Bref.

                                    Je vous donne un exemple concret montrant que la science n’explique pas tout, mêmes des choses pratiquées par des hommes peut développés scientifiquement, qui devraient donc être accessibles à des super ingénieurs.
                                    Donc ne pas avoir d’explication ne prouve rien et n’oblige pas à développer des theories fumeuses.

                                    Et comme vous n’avez pas de réponse à cet argument vous repartez dans des circonvolutions de 3 paragraphes.
                                    Vous êtes bloqué au niveau zero mon pauvre.


                                  • SamAgora95 SamAgora95 24 octobre 2014 16:44

                                    On te demande pas d’expliquer la construction mais la destruction, est qu’on ont dit qu’on ne comprend pas il ne faut pas le prendre dans le sens de la compréhension mais celui de l’étonnement, cet effondrement n’est pas logique et ne correspond au comportement normal dans notre univers !


                                    Si je lâche une pomme est qu’elle monte au lieu de tomber je dirai que je ne comprend pas ce phénomène car il est contraire à la logique à la physique rudimentaire !

                                    Si quelqu’un a fait en sorte que les 3 tours s’écroulent de cette façon ce n’est certainement pas une puissance étranger et encore moins une bande des crétins finis, les vrais auteurs ont eu accès aux immeubles et à leur plan détaillé, et ont eu des semaines pour les préparer ! seul les autorités US de l’époque avait ce pouvoir !

                                  • SamAgora95 SamAgora95 24 octobre 2014 16:58

                                    Juste une chose à Tf1, mon avis est que le gouvernement US est mêlé à ces attentats, mais c’est juste mon avis ! rien ne t’oblige à incriminer la CIA Bush et le gouvernement US, ce que tout le monde demande c’est une enquête sérieuse et indépendante étant donné les nombreuses zones d’ombre ?


                                    Tu viens de retirer de l’argent au distributeur et tu range ton portefeuille dans la poche, à peine a tu avancé de 2 pas qu’un gars te bouscule, par réflexe tu vérifies que ton portefeuille est toujours à sa place, et là surprise ! il a disparu, aucun trace du portefeuille, .... A ton avis qui te l’a volé ? tu ne va pas voir le gars qui t’a bousculé car tu ne l’a pas pris la main dans la poche ?

                                  • Clouz0 Clouz0 24 octobre 2014 16:59

                                    « ...cet effondrement n’est pas logique et ne correspond au comportement normal dans notre univers ! »


                                    Intéressant !

                                    Mais alors expliquez-nous :
                                    Quel est le comportement normal d’une tour de plus de 400 mètres percutée par un gros avion, dans votre univers, d’habitude ?

                                    Elle esquive ?
                                    Elle saute par dessus ?
                                    Elle court plus vite que l’avion qui ne peut pas la rattraper ?
                                    Elle se répare toute seule ?
                                    Elle tombe très lentement en dansant la java ?
                                     ???

                                  • Rik.D Rik.D 24 octobre 2014 17:21

                                    @ tf1Groupie,


                                    « Je vous donne un exemple concret montrant que la science n’explique pas tout, »

                                    Quand la science (la vraie) ne peut pas expliquer, elle le dit.
                                    Mais rien a voir avec le débat sur 11/09, puisque le NIST a tout expliqué ... Non ?

                                  • SamAgora95 SamAgora95 24 octobre 2014 17:52

                                    @Clouz0 


                                    Qui vous parle d’avion ? la WTC 7 n’a été percuté par un avion !





                                  • Clouz0 Clouz0 24 octobre 2014 18:14

                                    Chez nous, en cas d’incendie, la chaleur peut dilater le métal, affaiblir les structures et provoquer des effondrements.

                                    C’est balot !

                                    Et chez vous, dans votre univers, ça se passe comment ?
                                    - Le feu ne chauffe pas ?
                                    - Le métal ne se dilate jamais ?
                                    - Tout reste toujours debout parce que c’est fortement arrimé au ciel à l’aide de grosses cordes ?
                                     ???

                                  • Rik.D Rik.D 24 octobre 2014 18:37

                                    « Chez nous, en cas d’incendie, la chaleur peut dilater le métal, affaiblir les structures et provoquer des effondrements.

                                    C’est balot ! »

                                    Dilater le métal ...

                                    - Dilater, flamber, fondre ?
                                    - Quel métal ?
                                    - A quelle températures se produit quel phénomènes ? 
                                    - Quelles preuves avez vous des températures que vous pensez atteintes ?
                                    - Chez « VOUS », quel immeuble en structure acier c’est effondré sous l’effet d’un incendie ?
                                    ...

                                    Enfin, on peut parler de OVNIS ou des hologrammes si vous voulez, c’est plus fun et on se prends pas la tête, hein ? 

                                  • Clouz0 Clouz0 24 octobre 2014 18:50

                                    « Enfin, on peut parler de OVNIS ou des hologrammes si vous voulez, c’est plus fun et on se prend pas la tête, hein ? »


                                    Rik, 
                                    Je sens que vous êtes quelqu’un de très sérieux, un vrai cartésien, qui écarte à priori l’hypothèse des ovnis ou des hologrammes. C’est dommage.
                                    Pas l’ombre d’un doute, vraiment ? 
                                    Avez-vous des preuves qui vous permettent d’écarter ces pistes intéressantes ?

                                    Mais vous avez raison, parlons plutôt des mini nukes et de la fusion froide.
                                    C’est beaucoup plus crédible ! smiley

                                  • SamAgora95 SamAgora95 24 octobre 2014 18:55
                                    Là je tiens un comique, un vrai !

                                    Donc la chaleur s’en est pris uniquement à ce bâtiment ? Pourquoi toutes les autres bâtiments n’ont pas subit les même effets, pourquoi les personnes qui étaient présentent à proximité n’ont pas fondues ?

                                    Ou voyez vous du feu et de la chaleur :


                                    Chez moi un bâtiment qui brûle ça donne ça :


                                    Ou encore ça :


                                    et encore ça :


                                  • SamAgora95 SamAgora95 24 octobre 2014 19:03

                                    Vous avez peut-être raison, sur les précédentes vidéos il y avait peut-être une corde accrochée à un nuage qui maintenait les bâtiment debout. 


                                    Je ne peux pas le vérifier, donc votre théorie est certainement exacte ! Si ont ne prévoit pas de corde pour maintenir les immeubles, un simple feu dans une salle peut faire s’écrouler l’immeuble entier, même si 95% de celui-ci n’a pas été touché par les flammes !

                                    Un ami architecte m’a montré le plan d’une tour qu’il compte construire prochainement, il me semble qu’il n’a pas prévu la corde ! je vais lui en parler ! vous avez peut-être sauvé des centaines de personnes.


                                  • SamAgora95 SamAgora95 24 octobre 2014 19:04

                                    Vous avez peut-être raison, sur les précédentes vidéos il y avait peut-être une corde accrochée à un nuage qui maintenait les bâtiment debout. 


                                    Je ne peux pas le vérifier, donc votre théorie est certainement exacte ! Si ont ne prévoit pas de corde pour maintenir les immeubles, un simple feu dans une salle peut faire s’écrouler l’immeuble entier, même si 95% de celui-ci n’a pas été touché par les flammes !

                                    Un ami architecte m’a montré le plan d’une tour qu’il compte construire prochainement, il me semble qu’il n’a pas prévu la corde ! je vais lui en parler ! vous avez peut-être sauvé des centaines de personnes.


                                  • Hervé Hum Hervé Hum 24 octobre 2014 21:05

                                    @ SamAgora

                                    La tactique des tf&groupie et cie, consiste uniquement à tourner en rond. Par exemple, l’histoire du feu qui fait s’effondrer la tour est archiconnu et la réponse est qu’aucun incendie n’a jamais fait s’écrouler une tour avec une structure d’acier, sauf les tours du WTC. Mais l’inspecteur clouzo nous la ressort, et continuera de la ressortir systématiquement, tel un vieux disque rayé.

                                    Il s’imagine qu’un mensonge répété mille fois va devenir une vérité ! Sauf que cela fonctionne à la condition que les gens soient ignorant. La réalité est ce qu’elle est et ne dépend pas de lui, la tour 7 s’est effondrée sur elle même à la vitesse de la chute libre et n’’aurait pas dû. Car si on ne sait pas comment ont été construites les pyramides, on sait parfaitement comment sont construites les grattes ciels en acier.

                                    Et ainsi de suite, ils oubliez systématiquement les évidences pour ne dire qu’une seule chose, en boucle, circulez y a rien à voir, ne vous posez pas de question, on s’occupe de tout !

                                    La question que je me pose, c’est ce qui peut les motiver à défendre la VO ?

                                     Quel intérêt tf1goupie et cie vous y trouvez si vous n’êtes pas payés pour ?

                                    Si encore ils s’interrogeaient, posaient des questions pertinentes qui ne soient pas toujours les mêmes, on pourrait comprendre leur attitude, se dire qu’ils sont des justiciers luttant contre les mauvais esprits, mais répéter en boucle les mêmes choses dont ils connaissent les réponses !? Nier l’évidence que même les experts n’arrivent pas à nier  !?

                                    En dehors d’imaginer qu’ils soient payés, la seule réponse est qu’ils ne peuvent admettrent s’être trompés, êtres trompés par ceux qu’ils vénèrent. C’est à dire par TF1 !!!


                                  • SamAgora95 SamAgora95 25 octobre 2014 00:00

                                    Je sais bien, mais leur cirque me donne l’occasion de redonner les bons arguments, en réalité ils ne m’intéressent pas, d’ailleurs ils ne cherchent pas à éclaircir les zones d’ombres mais à noyer le poisson, preuve qu’ils savent parfaitement que la VO est ridicule, mais comme ceux qui en sont à l’origine ils sont d’accords sur la méthode, pour eux sacrifier des gents pour des raisons géopolitique est parfaitement acceptable.



                                  • tf1Groupie 25 octobre 2014 01:33

                                    Ma motivation est très simple cher Hum : je défends la recherche de la vérité (et pas la VO ni Dick Cheney & Cie dont je n’ai rien à taper).

                                    Beaucoup ici se prétendent chercheurs de vérité par pur motif ideologique : diaboliser les ricains.

                                    Manipuler la réalité et instrumentaliser la science par pure religion ça s’appelle l’obscurantisme.


                                  • Rmanal 24 octobre 2014 11:19

                                    Il est sur que certains points du 11 septembre montrent que certains étaient au courant d’une attaque terroriste et en ont sans doute tirés profits. Hélas de là on a droit à tous les clowns pseudo scientifiques qui ne sauraient pas résoudre une équation à une inconnue qui viennent vous expliquer comment on fait un calcul de structure sur une tour...
                                    Par contre le coup de la bombe atomique m’a fait bien rire. Et les extra terrestres, ils étaient où ? En cherchant bien dans vos copains je suis sur que vous en trouverez qui y croient.
                                    Bonjour les barjos ignorants.


                                    • Hervé Hum Hervé Hum 24 octobre 2014 12:05

                                      Certes Rmanal, le problème, c’est que ce ne sont pas les pseudos scientifiques qui remettent en cause la VO, mais d’autres scientifiques capables, eux, de résoudre des équations à plusieurs inconnues et qui sont aussi expert en calcul de structure d’une tour.

                                      Vous leur dites quoi à eux ? Que vous êtes un pus grand expert !

                                      Le gars qui est payé pour écrire comme vous je le comprend, mais celui qui ne l’est pas, c’est quoi ?


                                    • Rmanal 24 octobre 2014 12:08

                                      Vous avez bu un spécialiste parler de bombe atomique : donnez moi un nom et un lien. Seuls les clowns traitent de ces sujets.


                                    • Hervé Hum Hervé Hum 24 octobre 2014 13:14

                                      Vous n’êtes certainement pas un clown.

                                      Peu importe les moyens utilisés, les faits sont là, l’effondrement des trois tours ne sont pas normales en fonction du seul choc des avions .Dès lors, le débat tourne autour de savoir comment elles ont été détruites.

                                      Alors oui, toutes les suppositions sont faites, d’autant plus facilement que dans le lot il y a beaucoup d’intox pour égarer, noyer et retarder toute enquête et aussi d’ignorants donnant leur théorie ajoutant à la dilution de la recherche de la réalité des faits. Perso, je me contente du constat que ces effondrements ne sont pas normaux et sont le fait d’un effondrement contrôlé.

                                      Mais s’il vous faut un lien, allez donc voir celui donné par Doctorix que vous trouverez dans les réactions les plus appréciées. Evidemment, libre à vous de donner ou non du crédit à ce qui est écrit. Mais cela dépend intrinsèquement de son propre a priori.

                                      Mais encore et toujours, l’effondrement de ces tours ne sont pas normale en fonction des seuls évènements du crash des avions. Vous pouvez refuser de le voir en ne prenant que les théories farfelues vous permettant d’ignorer les autres, mais vous ne faites que vous tromper vous même,sauf bien entendu si vous êtes payé pour cela !

                                      Comme je ne crois pas que vous soyez payé pour cela, j’en conclu que vous êtes un idiot utile au système !


                                    • Rik.D Rik.D 24 octobre 2014 15:17

                                      @ Rmanal


                                      Vous voulez un nom et un lien ?
                                      Ne cherchez pas trop, remontez le topic et échangez avec fhenryco (il est physicien).
                                      Il ne défend pas la « bombe atomique », mais l’utilisation de la fusion froide.
                                      Ce n’est pas Dieu le père et il peut ce trompé, cela va de soi.
                                      Mais une fois que vous vous serez rendu compte qu’il vous est impossible d’échanger avec lui de maniéré argumenté et scientifique (ce n’est pas une critique - moi et le plupart d’entre nous n’en n’avons les compétences), vous ferez appel à un autre physicien, et on pourra alors assister à un vrais débat.  

                                    • christophe nicolas christophe nicolas 24 octobre 2014 11:42

                                      L’intérêt est clair. Amener l’armée des Etats Unis à affaiblir toute une région qui va du Maroc à l’Afghanistan...


                                      Ca laisse certains maître du jeu dans des régions où se trouve l’énergie : pétrole, gaz, solaire donc cela bénéficie à ceux qui ont besoin d’énergie, ceux qui l’exploitent, ceux qui veulent affaiblir des « adversaires » régionaux, ceux qui détestent le monde musulman, ceux que les guerres enrichissent.

                                      Là où ces critères convergent, vous avez les coupables ou tout du moins les soutiens de la « version officielle », ça fait du monde...

                                      • tf1Groupie 24 octobre 2014 12:32

                                        Quand on a argumenté des dizaines fois avec des interlocuteurs peu ouverts (euphémisme), il ne reste plus qu’à en rire.

                                        Ceci dit, si tu avais de bonnes bases en logique, ce qui est assez rare ici, tu aurais compris que l’hypothèse extra-terrestre est plus qu’une blague : c’est un élément qui permet de démonter la plupart des arguments actuels des complotistes.

                                        Car le complot extra-terrestre fait parties des hypothèses envisageables pour le 11/9.
                                        Or : - personne n’est capable de réfuter cette hypothèse,
                                         - elle n’a pas été investiguée par le NIST et donc les truthers devraient s’en offusquer, ce qui est une faille parmi d’autres dans leur démarche


                                      • christophe nicolas christophe nicolas 24 octobre 2014 16:55

                                        Il y a des milliers d’observations d’Ovnis donc cela n’a rien d’invraisemblable, ils sont là depuis longtemps, ils se considèrent chez eux et certains n’ont pas envie de notre émancipation car on leur demanderait de se casser, demande aux comanches si les « blancs » les ont émancipé... 


                                        S’il y a une compromission de certains avec des allienigènes tordus, ces derniers ne donneront pas leurs armes. De plus, l’effondrement vertical des tours est surtout une mesure sécuritaire.

                                        Les armes doivent être testées en situation réelle or qui a déjà descendu un gratte ciel de 400 m en pleine zone urbaine ? Personne, alors comment exécuter une telle prouesse.

                                        Et puis comment imaginer une compromission au point de sortir des armes officielles, il faudrait que toute la chaîne de commandement soit impliquée, c’est impossible, ça ne marche pas comme cela et puis ça ne se vend pas au marché noir. Si les américains avaient de telles armes, ils auraient tout de suite ciblé les coupables.

                                        Qui maîtrise cette technologie ?
                                        • ceux qui pilotent les ovnis : c’est certain
                                        • les américains, c’est très incertain
                                         
                                        La solution la plus simple étant toujours la meilleure.... Evidemment, il y a la petite barrière psychologique... Quoi, on ne serait pas le centre du monde ? Mince ! Les puissants n’ont pas à s’inquiéter, la théorie de l’évolution est une vaste fumisterie... Les alliens ne sont pas plus « évolués que nous ».

                                      • tf1Groupie 24 octobre 2014 20:04

                                        Parce que tu crois que les bases de la logique ont beaucoup évolué dans l’histoire humaine ? smiley  smiley  smiley

                                        Ta petite-fille t’a certainement déjà dit que tu commençais à devenir gateux


                                      • Clouz0 Clouz0 24 octobre 2014 12:46
                                        Important : Mise à jour de sécurité sur la Vérité Vraie® 9.11

                                        Méfiez-vous, la vérité vraie® 9.11 vient brutalement de muter !
                                        La nouvelle théorie à la mode, celle dont on débat sans cesse sur Reopen et chez tous les amateurs de complots, ce n’est plus la présence de nanothermite. 
                                        Cette théorie nanothermitienne, à laquelle tout le monde avait adhéré sans rien y comprendre, avait pris du plomb dans l’aile, elle est maintenant totalement dépassée et pour ainsi dire abandonnée par ses plus fidèles partisans.

                                        La dernière mode c’est maintenant les mini bombinettes nucléaires.
                                        Bonne idée, en effet : Plus c’est gros plus c’est rigolo !
                                        Réjouissons nous, cela nous promet une bonne dizaine d’années de débats stériles en perspective.

                                        Et ils voudraient qu’on les prenne au sérieux ? smiley

                                        • Rmanal 24 octobre 2014 13:48

                                          Aller, faisons même des paris sur les futurs délires des ignares attardés :
                                          - Attaque extraterrestre : ah zut non déjà évoqué
                                          - Un trou noir : pas mal, nouveau je crois
                                          - Un centre de recherche USA-OTAN-BLABLA au centre de la terre qui aurait fait une expérience qui aurait mal tourné : plus pour infilm peut être
                                          - Un pet de vache : ah non flute, ca c’est pour l’effet de serre


                                        • tf1Groupie 24 octobre 2014 15:14

                                          Et puisque ce n’est pas de la nanothermite qui a été utilisée, les truthers somment le NIST de s’expliquer sur la présence de résidus de nanothermites qui ne devraient pas être là  smiley

                                          Moi je vous dis : le faisceau mégaorbital à impulsions soniques extraterrestre sera bientôt évoqué, c’est une question de temps...


                                        • Dark Vatar Dark Vatar 24 octobre 2014 13:08

                                          Pffff.... 


                                          • ETTORE ETTORE 24 octobre 2014 15:27

                                            BUSH ! voilà LE.....nano termite de l’Amérique.

                                            et dire que c’est avec ce pays rongé de l’intérieur que certains veulent nous accoquiner !!!

                                            • Ruut Ruut 24 octobre 2014 15:41

                                              De toute façon les preuves ont très vites étés virées.
                                              Nous ne connaitrons peut être jamais la vérité.
                                              Si le carnage vien bien de l’état, c’est que le pays vas très mal au niveau moralité et corruption.


                                              • slave1802 slave1802 24 octobre 2014 15:47

                                                Le complexe militaire américain aurait donc en dix ans réussit à mettre au point une technologie dont aujourd’hui encore la quasi totalité du monde scientifique ne croit pas à sa mise à point.

                                                ça me laisse baba !

                                                Vous ne croyez pas qu’un avion puisse s’encastrer dans une tour. Mais non voyons, c’est tout simplement impossible par contre les Klingons... ça c’est facilement vérifiable !

                                                Un matin vous vous regardez dans la glace et paf, un cheveu blanc est apparu dans la nuit. Bien sur ce n’est pas du à votre âge, l’âge, ça fait juste tomber les cheveux. Non, c’est forcément la faute au réacteur à fusion froide que votre voisin bosniaque construit en secret dans sa cave, c’est évident non ?


                                                • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 24 octobre 2014 19:08

                                                  Il y a bien des gens qui prétendent que les bombes nucléaires n’existent pas ; un Français a diffusé dès 1946 une petite brochure (désolé, je n’ai plus les références) comme quoi c’était impossible de casser un atome ; un atome, on ne peut pas le voir, trop petit, on ne donc pas casser ce qu’on voit pas, c’est logique.

                                                  D’après lui, Hiroshima et Nagasaki, juste des milliers de bombardiers (que personne n’a vu), mais pas de bombe atomique.

                                                  Et il n’est pas le seul, même encore aujourd’hui sur internet :

                                                  http://www.jeanpierrepoulin.com/bombe_atomique_mensonge.html

                                                  On nous cache tout, on nous dit rien,
                                                  On est parano et ça nous plait bien...


                                                • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 24 octobre 2014 18:48

                                                  Je lis de temps en temps sur ce site les reopen pour savoir où ils en sont de leurs doux délires..mais là y’ a rien dans cet article...rien de rien....Pourquoi voulez-vous que le NIST se mette à répondre..c’ est que du vent...

                                                  Aucune université digne de ce nom, ni même étrangère, ni même d’ une puissance rivale ou ennemie n’ a jamais réussi à étayer de manière scientifique les élucubrations gratuites et sans fondements des reopen au sujet de la chute des tours...pas une !! que des obscurs professeurs nimbus qui pondent des rapports de plus de 1000 pages ..à mourir de rire pour les vrais experts en génie civil ! Ou alors on démontre que l’ enquête n’ est pas complète...ah la bonne blague ! Je peux dire ça de n’ importe quelle enquête, c’ est pas difficile notamment sur un dossier aussi vaste !
                                                  Allez ! rendez-vous dans 10 ans....ça vous laissera le temps de rechercher plein de fausses preuves de rien du tout... ça fait vivre plein de monde et ça fait vendre du papier...


                                                  • Rik.D Rik.D 24 octobre 2014 19:22

                                                    J’aime bien votre avatar.


                                                    Pour le reste, les thruter non pas fait grand choses, mis a part peut-être EXPLOSER le rapport du NIST sur le WTC7, en public et devant les cameras :

                                                    Et dire que c’est pauvre scientifiques du NIST se sont sentis obligés de changer le rapport final pour faire plaisir aux conspirationnistes ...

                                                  • oncle archibald 24 octobre 2014 19:29

                                                    Moi ce qui m’a vraiment scié c’est que les deux immeubles frappés comme ils l’ont été, subissant les flammes monstrueuses du kérosène puis de l’incendie « ordinaire » des meubles et équipements enflammés par le kérosène aient résisté respectivement 56 minutes et 102 minutes avant que les étages situés au dessus de l’étage impact s’effondrent. 


                                                    Ensuite qui peut s’étonner que la charge représentée par les constructions situées au dessus de l’impact ne puisse être supportée par les planchers des niveaux inférieurs ?? A chaque étage effondré il faut ajouter son poids sur le plancher de l’étage en dessous et ainsi de suite … 

                                                    On peut tirer son chapeau aux concepteurs et aux constructeurs. Ils étaient hyper solides ces immeubles ! Pour le reste, les reopen se font des couilles en or, vendent bien leurs bouquins, et c’est bien ça qui compte non ? En plus ça fait bavasser les idiots de service sur ces « salauds de ricains » (™) et c’est un jeu qui est si amusant …. 

                                                    Pendant ce temps, dans le « califat » les bourreaux à barbe s’en donnent à coeur joie ! Ben quoi, oui, ils tuent un peu, et alors ? Ils sont jeunes et ils se défoulent, c’est bien normal, faut leur pardonner, ils ont tellement souffert et leur adolescence s’est mal passée !


                                                  • joletaxi 24 octobre 2014 21:23

                                                    Ensuite qui peut s’étonner que la charge représentée par les constructions situées au dessus de l’impact ne puisse être supportée par les planchers des niveaux inférieurs ?? A chaque étage effondré il faut ajouter son poids sur le plancher de l’étage en dessous et ainsi de suite …

                                                    ben non

                                                    quand un, ou dans ce cas deux ou trois étages cèdent, les étages intacts au dessus se mettent en mouvement vers le bas, gravité oblige, et prennent de la vitesse( si cela vous intéresse on peut faire le calcul), et quand ils impactent l’étage intact en dessous ils ont accumulé une énergie en fonction du carré de la vitesse acquise(et de la moitié de leur masse)
                                                    Sur un parcourt d’une douzaine de mètres,la vitesse acquise pourrait être de l’ordre de 10 m/s, le facteur de multiplication de l’effet masse est donc dans ce cas de 50.
                                                    Si chaque étage est prévu pour supporter le poids des étages supérieurs avec une marge confortable, augmenter la masse par 50 dépasse largement les capacités prévues.
                                                    Et ce phénomène ne fait que s’amplifier à chaque étage qui cède.
                                                    Sur la photo, (je n’ai pas lu l’article) je suppose que l’auteur s’étonne que les étages supérieurs sont détruits avant « l’arrivée en bas », mais à chaque impact avec un étage inférieur, la colonne supérieure subit une énergie en fonction inverse des masse en présence, dirigée vers le haut, ce qui fait exploser à la fois l’étage impacté en dessous et l’étage impacté du dessus

                                                    Lors d’une autre daube sur le sujet, un intervenant avait mis en lien, supposé prouver sa théorie une vidéo de la chute d’une tour,mais à l’analyse cela concordait parfaitement à l’argumentation ci dessus, y compris l’inclinaison au départ, qui se stabilise dès l’impact des étages intacts.

                                                    Je me permets de vous reprendre,et j’espère que vous ne m’en tiendrez pas rigueur, car vos commentaires sont généralement frappés de bon sens, ce qui sur avox tient de la singularité, mais vous comprenez que discuter avec les enclumes n’a aucun intérêt, et qu’ils sont étanches à toute rationalité


                                                  • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 25 octobre 2014 05:15

                                                    V’là joletaxi qui nous refait la théorie du pancake.
                                                    Sauf qu’elle a très vite disparu des radars vu qu’elle est incapable d’expliquer l’effondrement des colonnes porteuses au centre. Les planchers pancakes auraient dû se retrouver traversés comme des brochettes par ces colonnes intactes car porteuses et n’ayant aucune raison de se volatiliser pour permettre la chute libre des derniers étages.
                                                    Pour répondre à Alea Jacta Est je dirais que je m’inquiète de la qualité de la formation en génie civil. Disons que ça doit être fait pour penser la statique, pas la dynamique....


                                                  • oncle archibald 25 octobre 2014 08:27

                                                    @ Jo le Taxi : je sais bien ce que vous écrivez mais face à un public très simplificateur je m’en étais tenu aux calculs statiques, la dynamique étant un facteur très aggravant comme vous le rappelez . 


                                                    Mais il y a toujours des « savants » qui n’ont jamais vu empiler une brique sur une autre et ignorent le B-A BA de la technique qui trouvent voss remarques et les miennes peu pertinentes (euphémisme) … Bon je sais aussi que se faire traiter d’idiot par un imbécile est un plaisir de fin gourmet … et je savoure.

                                                  • Rik.D Rik.D 25 octobre 2014 13:23

                                                    Merci oncle archibald,


                                                    Aidez-nous un peu.
                                                    Calculez nous l’énergie potentielle de la partie haute de la tour délivrée lors de la phase descendante de celle-ci, la capacité de résistance de la partie intacte d’en dessous qui l’a reçoit - en prenant en compte le taux d’éjection et la perte de masse, et mettez-les en corrélation avec les phénomènes observés le matin de 11/09 (notamment le temps d’effondrement) ... 

                                                    Non je déconne ^^ 

                                                    Faite donc comme Jo, lisez ce qu’a écrit Quirant - ou mieux lisez Bazant - et venez faire ensuite votre récitation ici, sans maîtriser la plupart des arguments que vous utiliserez.

                                                    Calculer et expliquer le mécanisme d’effondrement des tours 1 & 2 nécessite qq prérogatives : du temps, de l’argent, et surtout des compétences. 

                                                    Vous êtes autant ridicule que les gus qui prétendent qu’il n’y a pas eu d’avions - pas plus, pas moins.

                                                  • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 24 octobre 2014 18:55

                                                    Je regrette que dans la liste des 13 observations données par Magicbuster n’en figure pas une 14ème

                                                    14 - les morts collatérales en proportion énorme parmi les sauveteurs, nettoyeurs et habitants : leucémies, cancers, maladies respiratoires, etc... ; il y a désormais plus de décès parmi ces gens-là que de victimes directes des effondrements.

                                                    De plus, l’hypothèse de l’utilisation de matériel nucléaire date du jour même, le 11 septembre 2001 (face au nuage pyroclastique phénoménal que le Monde entier a pu voir) ; elle a été rapportée par Adam Wiseman et est lisible dans Le Monde 2 HS n°1 de septembre 2001, page 61 : « On a cru à une explosion nucléaire. Il y avait une foule énorme. Je ne savais pas si je devais rester ou partir, d’autant qu’on évoquait la possibilité d’armes chimiques dans les avions. »


                                                    • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 24 octobre 2014 19:21
                                                      J’ ai fait une maitrise de génie civil dans une université parisienne dans les années 80 ( pas subventionnée par la CIA)...et il se trouve que la chute des tours telle qu’ elle s’ est produite correspondait parfaitement à ce que j’ étais en droit d’ attendre si on considère que les noyaux sont en acier et pas en béton....est-ce normal docteur ? Dois-je reprendre mes études pour avoir cru que ce sont les collisions avec les les avions et les incendies qui ont suivi qui les ont provoquées.. ???
                                                      D’ après les reopen mes profs avaient donc tout faux ?
                                                      Comment se fait-il que mes illustres professeurs experts en stuctures( et tous ceux des autres universités de l’ hexagone qui ont une once de crédibilité) n’ ont jamais mis en doute le motif officiel de la chute des tours ?...Sont-ils tous à la solde de l’ impérialisme américain ? Ils feraient partie eux-aussi DU GRAND COMPLOT ???? Ouaouuuuhhhh, sont vraiment trop puissants ces américains !

                                                      • joletaxi 24 octobre 2014 20:33

                                                        une maîtrise en génie civil,mais à quoi cela vous sert-il dans le cas d’une explosion nucléaire, qui en fait n’est pas une explosion, la fusion froide ça n’explose pas, enfin si ,ça explose les compteurs d’imbécilités ?
                                                        Moi j’en étais resté aux nanothermites, c’est sexi les termites, organisation sociale et tout et tout.

                                                        et où avez=vous vu un incendie ?
                                                        quelques corbeilles à papier qui crament,vous croyez vraiment n’importe quoi.

                                                        Et puis ces tours qui tombent sur elles-même, fou hein, alors qu’il n’y a rien de plus divagatoire qu’une tour.
                                                        Comme vous, je ne lis que quelques bribes par-ci par-là, et je manque d’infos, comme sur les avions holographiques, les passagers fantômes débarqués sur une île etc...
                                                        Bref, le gouvernement US est mal hein, la vérité peut éclater à tout moment


                                                      • SamAgora95 SamAgora95 24 octobre 2014 20:41

                                                        ça y est l’expert à parlé !

                                                        UN PEU DE MODESTIE SVP !!

                                                        Votre maîtrise de années 80 vous permet donc de rejeter totalement les avis de 2000 ingénieurs et architectes experts en construction de grandes tours qui rejette totalement l’explication donnée par la VO. 

                                                        De même les architectes et ingénieurs des tours jumelles avaient prévu le collision avec un avion de ligne, leur calcule montre une destruction localisé mais jamais un effondrement total !

                                                        La structure était spécialement conçue pour absorber l’énergie du choc ! 

                                                        Si les architecte Français n’osent pas parler c’est que notre pays est soumis à la censure et au terrorisme intellectuel, si vous remettez ouvertement en cause la VO en tant qu’architecte ou ingénieur vous serait mis de coté et vous perdrez votre boulot, l’architecte travail par connaissance et le bouche à oreille c’est comme ça qu’il décroche des contrats, des appels d’offres, s’il est mis dans la case complotiste s’en est fini de sa carrière !



                                                      • joletaxi 24 octobre 2014 21:03

                                                        il y a donc consensus à 99.7 % comme pour le climat.

                                                        bon, cette fois je suis convaincu


                                                      • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 24 octobre 2014 21:07

                                                        Desolé joletaxi mais les réservoirs pleins de kéroène ont une facheuse tendance à s’ enflammer en cas de collision...quant à l’ acier à haute température c’ est du chewing-gum....


                                                      • Hervé Hum Hervé Hum 24 octobre 2014 21:30

                                                        Tiens, je vais m’amuser à utiliser leur technique

                                                        Alors comme ça alea jacta est vous avez fait une matirise en génie civil il y a 35 ans et déjà à l’époque, vous étudiez les chutes des WTC ? Wouaou, Trop fort vos profs. Vous êtes pas sûr d’avoir confondu une maîtrise en astrologie ? Là, mention très bien !

                                                        Ou encore,

                                                        bigre, combien vous en avez eut d’illustres professeurs à vous tout seul pour une maitrise en génie civil ? Ils ont dû s’y mettre à combien pour vous donner un peu de génie ? Peut être avez vous écumez toutes les université de France pour arriver à obtenir une maitrise en génie civil ? Euh, combien d’années passés sur les bancs de l’université pour l’avoir ? Peut être l’avez vous eut par usure ?

                                                        Bon, ceci explique sans doute pourquoi les tours se sont écroulés selon ce que vous étiez en droit d’en attendre, elles ont eut peur que vous les poursuivez de votre assiduité pour savoir pourquoi elles se sont écroulé autrement que d’autres professeurs étaient en droit d’en attendre.

                                                        A choisir, elles ont préféré vous fuir !!!


                                                      • joletaxi 24 octobre 2014 21:43

                                                        Desolé joletaxi mais les réservoirs pleins de kéroène ont une facheuse tendance à s’ enflammer en cas de collision...quant à l’ acier à haute température c’ est du chewing-gum....


                                                        mmm... c’était du second degré... ce qui quand on parle de chaleur ne pouvait être plus d’ à propos.

                                                        ce que l’on ne dit jamais, c’est que ce feu était alimenté par de l’aluminium pulvérisé.
                                                        Or, on se souviendra que lors de la guerre des Malouines, un destroyer qui avait des superstructures en alu, avait subi un incendie d’une telle ampleur, que le bateau n’a pu être sauvé, incendie initié par les restes de kérozène dans le missile, pas plus d’une centaine de litres.Cela a conduit l’amirauté à revoir ses modes de construction(comme quoi, comme à Fuku, on ne peut tout prévoir)
                                                        Egalement, un airbus sorti de piste , qui a pris feu, et qui, malgré l’intervention des pompiers avait complètement cramé.
                                                        L’aluminium, dans certaines conditions, est un comburant très efficace, et les chaleurs obtenues peuvent être importantes( on soude les rails sur ce principe)

                                                        bref, vous ne m’en voudrez pas ?

                                                      • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 24 octobre 2014 21:48

                                                        Excusez-moi joletaxi je vous ai répondu complètement à côté.J’ avais lu très rapidement le début de votre réponse( en la prenant au premier degré) et sans en capter toute l’ ironie très drôle qui s’ en dégage ...et que je partage bien évidemment


                                                      • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 24 octobre 2014 23:14

                                                        Hervé Hum

                                                        On n’ a quand même pas attendu la chute des tours pour étudier l’ instabilité des structures acier, notamment en cas d’ incendie ( voir par exemple,l’ effondrement du CES edouard pailleron en moins de 15 minutes en 1973 qui a provoqué une vingtaine de morts...et là c’ est pas un boeing, ni un missile qui est venu frapper le collège...). La règlementation et les dispositions constructives ont été changés en France après cet incendie.
                                                        ...Etre titulaire d’ une maitrise de génie civil ne fait pas de moi un expert...ça m’ évite juste de balancer des grosses conneries sur la chute des twins towers...ces tours n’ étaient pas conçues pour resister à un tel attentat et l’ expérience n’ a fait que démontrer ce simple état de fait.


                                                      • SamAgora95 SamAgora95 24 octobre 2014 23:49
                                                        Quelle mauvaise foi !

                                                        Des poutrelles métalliques, des cloisons en bois et une façade en béton, construit en quelques mois, pas plus de 6 étages, c’était en quelque sorte un préfabriqué, ce qu’ils appelaient à l’époque “constructions modulaires" et voilà votre super édifice ! et regardez bien il n’a même complètement brûlé, seules les parties directement en contact avec le feu ont été détruites, l’armature métallique était d’ailleurs restée en place et visible dans la vidéo :



                                                        et un peu de lecture pour le manipulateur qui cherche à comparer les tours jumelles à un petit préfabriqué de banlieue :

                                                        ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/syst/ons/paileron.pdf

                                                        comment pouvez vous comparer les poutr(elle)s de cette petite structure avec les poutres des tours jumelles : 




                                                      • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 25 octobre 2014 07:36

                                                        @samagora

                                                        Arretez de me faire dire ce que je n’ ai pas écrit..C’ est vous qui êtes aveuglé par votre mauvaise foi. Je réponds à herve klum qui, tout comme vous est d’ une incroyable mauvaise foi également, et qui ironisait sur le fait que l’ instabilité des aciers avait été étudié avant la chute des tours dans toutes les universités, écoles et laboratoires de génie civil dignes de ce nom...bin oui qu’ elle était étudiée , et pas qu’ un peu( notamment dans les années 80 avec la nouvelle règlementation)...Et c’ est pas par hasard si en Europe aucun pays n’ osait construire de grandes tours avec noyau acier et n’ a osé suivre les américains sur ce terrain là...
                                                        Allez voir n’ importe quel prof de structures métalliques , et demandez lui pourquoi il n’ y a dans aucun pays européen de tours conçues comme les twin towers...Vous croyez que c’ est par hasard, peut-être ?????

                                                      • Hervé Hum Hervé Hum 25 octobre 2014 10:27

                                                        Bon, une mauvaise manip m’as fait perdre mon commentaire presque terminé, j’ai pas l’envi de le retaper.

                                                        ALors, croyez ce que vous voulez et continuez de jouer les béni oui oui, les idiots utiles. Les faits douteux sont établis et nombreux. Libre à vous de les ignorer. Comme d’ignorer que si demain l’intérêt de ceux qui dirigent le monde consiste à vous envoyer au casse pipe ou à détruire votre maison, ils le feront sans état d’âme, si en plus vous dites amen comme ici, ce sera parfait !!!


                                                      • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 25 octobre 2014 12:20

                                                        Hervé Hum,

                                                        D’ abord, et contrairement à vous je ne ressens pas le besoin de vous insulter pour donner plus de poids à mes faibles arguments.
                                                        Deuxio, vous écrivez à une personne qui vit actuellement en espagne et qui a participé à presque à toutes les manifestations qui ont eu lieu dans sa région contre les interventions occidentales qui ont eu lieu en Irak et en afghanistan.J’ ai toujours considéré que cette affaire du 11/9 est une histoire d’ arroseur arrosé, à savoir que les américains n’ ont pas hésité à aider les talibans dans leur lutte contre les soviétiques, et, une fois que le monstre qu’ ils avaient aidé s’ est retourné contre eux, ils ont su très intelligemment en tirer toutes les dividendes politiques possibles, notamment en faveur du complexe militaro-industriel...Je n’ ai besoin de personne pour m’ ouvrir les yeux.Moi je dis une chose simple : ce sont les avions qui provoquent les chutes...ça ne veut en aucun cas dire qu’ il n’ y a pas de complot...pas la peine de faire des operations aussi sophistiquées telles que les imaginent les reopen( ces options sont risibles et c’ est prendre les faucons américains pour plus bêtes qu’ ils ne le sont...) Non , voyez-vous, il suffisait de laisser faire Bin Laden et son fan club, et le tour est joué( un peu comme Pearl Harbour...je sais ce qui se trame mais je ne lève pas le petit doigt)...la CIA peut parfaitement leur filer de l’ aide logistique en sous-main , ni vu ni connu et personne n’ en saura jamais rien vu que ce sont les intégristes qui vont mettre les mains dans le cambouis...Ça c’ est possible,c’ est imaginable sauf que c’ est même pas la peine de se fatiguer et de prendre de tels risques en sacrifiant plein de victimes...Bush et Blair ont déclaré la guerre à Saddam sans aucune preuve et devraient en toute logique être traduit devant une cour internationale de justice...

                                                      • Hervé Hum Hervé Hum 25 octobre 2014 23:31

                                                        ALEA JACTA EST,

                                                        ce que vous écrivez était ma position de départ, dès le lendemain des attentats. Ce n’est que l’accumulation des faits douteux révélés qui m’as fait changer de position.

                                                        Si effectivement il n’est pas nécessaire de prouver qu’il y a eut un inside job pour ouvrir les yeux sur la politique des Bush et consorts, cela n’est pas vrai pour la majorité des gens qui ne veulent surtout rien voir. L’intérêt réside là, montrer aux gens la nature exacte de ceux qui les dirigent.

                                                        Alors, s’il ne s’agit pas non plus de vouloir prouver quelque chose de faux, vu la position que vous affichez dans ce commentaire, il me semble que le mieux serait de ne rien penser du tout et non de prendre un parti pris qui va dans le sens de la défense de ceux que vous dites combattre par ailleurs. En d’autres termes, le doute vaut dans un sens comme dans l’autre et vous devriez plutôt laisser les gens se faire leur propre conviction, car aucun de vos arguments sont de nature à invalider les arguments des réopens,mais jette le discrédit et le doute sur la sincérité de votre position. Cela n’explique pas votre manière de discréditer les arguments tangibles par des méthodes sophistes. Pourquoi voulez vous absolument avoir raison alors que vous n’avez pas les moyens de le prouver et que votre acharnement vous pousse à nier tous les faits douteux  ?(et ne me demandez pas de les énumérer une fois de plus).

                                                        voilà pourquoi je dis que vous êtes un « idiot utile du système », puisque d’un coté vous dites combattre des gens dont par ailleurs vous les défendez sans avoir aucune preuve de leur innocence sur les faits dont ils sont accusés et dont eux même font tout pour ne pas lever les accusations dont ils sont l’objet en demandant de lever des secrets d’états qu’ils ont mis en place. Et en demandant une contre enquête impartiale.

                                                        Peut être qu’effectivement la seule chose qui serait découverte est qu’ils étaient au courant et qu’ils ont manoeuvré pour laisser faire. Mais ne croyez vous pas que c’est ce qui est nécessaire pour faire bouger les consciences des citoyens US ? Vous, vous dites que le simple fait d’avoir provoqué une guerre sur de fausses preuves devrait être suffisant, et nous sommes bien d’accord, sauf que pour l’instant, il n’en est rien.

                                                        En fait, je vous comprendrais si vous argumentiez en disant que toute cette histoire permet de ne pas aller au plus simple, sur les faits avérés et connus de tous, à savoir, d’avoir provoqué une guerre sur de fausses accusations et donc que les réopens font l’inverse de ce qu’ils sont censé vouloir faire, protéger Bush et consort en cherchant à prouver l’impossible, faisant diversion, au lieu de mettre toutes leur force pour les faire juger pour avoir lancé les USA dans une guerre injustifié où des milliers de soldats ont trouvés la mort ou sont handicapés et tués des milliers de civils et détruit un pays tout entier, etc.


                                                      • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 26 octobre 2014 07:50

                                                        Hervé

                                                        Votre réponse mérite quelques précisions de ma part.
                                                        C’ est vrai que je n’ adopte pas une position neutre sur la chute des tours et que j’ ai acquis la pleine certitude que ce sont bien les collisions qui les ont provoquées sans pouvoir toutefois vous le prouver.
                                                        Alors pourquoi ne pas prendre un peu plus de distance et réclamer une reprise de l’ enquête ?
                                                        Pour un motif simple : lors d’ un procès si votre avocat attaque maladroitement la partie adverse, elle lui donne une opportunité de vous répondre intelligemment et d’ un seul coup le doute se déplace non pas sur l’ accusé mais sur l’ accusateur( qui se transforme involontairement en idiot du système).Or, les doutes systématiques , et pour certains d’ entre eux sans aucun fondement des reopen, permettent aux autorités de distraire l’ attention sur des faits( la chute des tours) qui ne font que discréditer les accusateurs.
                                                        C’ est machiavélique mais ça marche merveilleusement bien.C’ est la stratégie de la « distraction »..je déplace les accusations sur un terrain bien balisé que je contrôle parfaitement avec la certitude qu’ il n’ en ressortira rien...mieux encore, j’ inverse la situation et c’ est moi qui passe pour une victime de vilains comploteurs à la solde de puissances étrangères hostiles(comme Meyssan).
                                                        Aux échecs on apprend qu’ il vaut mieux être patient qu’ initier une attaque maladroite qui permettra à votre adversaire de conclure rapidement par un mat.
                                                        Une personne très intelligente et courageuse et que j’ admire comme Noam Chomsky qui durant toute sa vie a essayé d’ ouvrir les yeux de ses concitoyens sur la nature de l’ impérialisme américain est tombé dans le panneau de mettre en doute le motif de la chute des tours au risque de discréditer le reste de son travail qui est très méritoire.
                                                        Maintenant, je vous concède un point Hervé : c’ est un dossier définitivement enterré et si on veut avancer vers la vérité il faut reprendre l’ enquête.Alors pourquoi ne pas commencer par la chute des tours ( même si je suis convaincu qu’ elle n’ apportera pas d’ éléments nouveaux) ?
                                                        C’ est peut-être( et là vous avez peut-être raison) la seule manière de réouvrir le dossier.
                                                        Enfin pour faire un complot de cette nature il faut impliquer un minimum de personnes pour que la vérité n’ éclate pas au grand jour tôt ou tard, et mathématiquement ça vous oriente vers l’ inside job.
                                                        Seule une personne très haut placée dans la hierarchie serait à même d’ apporter de nouveaux éléments d’ information( comme dans le watergate) ce qui m’ incline à penser qu’ on ne saura rien de plus.
                                                        Enfin, je crois que depuis le déclenchement des guerres il y a déjà plein d’ autres faits établis qui permettent de dénoncer avec plus d’ efficacité l’ immoralité de l’ administration américaine, comme par exemple l’ emploi des Black waters qui permettent à toute une oligarchie de s’ enrichir en faisant de la guerre un sale négoce très lucratif.
                                                        Bon, vous m’ avez partiellement convaincu Hervé...disons que je vais mettre un bémol

                                                      • Hervé Hum Hervé Hum 26 octobre 2014 11:38

                                                        ALEA JACTA EST

                                                        Merci pour votre éclaircissement, mais cela souligne combien il est facile de se laisser distraire, manipuler dès lors qu’on se laisse emporter par son désir d’avoir raison vaille que vaille. Et je me laisse avoir plus que je le voudrais !!!

                                                        Je crois comme vous que la base est de dénoncer les agissements factuels, connus de tous, montrant l’immoralité et la non représentation des dirigeants US de leur citoyens (tout comme d’ici ou d’ailleurs), sans se focaliser sur la chute des tours dont effectivement l’effet peut être contraire au but recherché comme vous le montrez.

                                                        Car tant que la majorité des citoyens penserons que leur gouvernement agit dans le sens de leur intérêts (des citoyens), ils préfèrerons fermer les yeux sur leur immoralité pour conserver l’idée qu’ils la sacrifie pour défendre leur intérêts. Ce n’est que la prise de conscience que l’attaque de l’Irak visait à l’enrichissement d’une seule minorité au détriment de la majorité, qu’ils penserons à s’insurger contre leur politiciens. Cela vaut tout autant pour la France que pour tous les pays du monde. Il suffit pour s’en convaincre de regarder l’Espagne où l’émergence du parti Podemos, dont vous avez écrit un article, pour s’en convaincre.

                                                        Autrement dit, les citoyens sont si bien conditionné, si bon consommateurs, qu’ils sont prêt à sacrifier la moralité contre l’intérêt matériel si la sécurité leur est garantie.

                                                        Ce qui change, c’est précisément le fait que toutes les garanties vendus jusqu’à présent par le système s’écroulent les unes après les autres. Sécurité alimentaire, sanitaire, sociale, politique, environnementale, etc.

                                                        De fait, nos dirigeants jouent l’escalade de la peur telle une pyramide de Ponzi !


                                                      • lsga lsga 26 octobre 2014 12:11

                                                        @Hervé


                                                        de rien

                                                      • tf1Groupie 26 octobre 2014 13:45

                                                        Si vous voulez dénoncer les manigances du gouvernement Bush il y a beaucoup plus simple : les mensonges de Powell et les mensonges sur les ADMs sont des faits avérés, c’est du solide et de nombreux reportages les ont révélés.

                                                        Au lieu de ça, en s’obstinant sur les événements du 11 sept les truthers cherchent à faire accuser des criminels d’un crime qu’ils n’ont pas commis et dédouanent les véritables auteurs des attentats.
                                                        Tout en s’associant aux affabulateurs, aux illuminés et en encourageant la désinformation et les canulars.

                                                        ça ne rend aucunement service aux citoyens, ni à la moralité.

                                                        Quel est au final le bilan des truthers : ils ont fait apporter des corrections aux rapports du NIST.
                                                        Génial !


                                                      • lsga lsga 26 octobre 2014 13:47

                                                        et ,n’oubliez pas de dénoncer les complots de Poutine, sur les attentats false flags qu’il a cherché à faire porter aux Tchétchènes. 


                                                      • Hervé Hum Hervé Hum 26 octobre 2014 21:37

                                                        @ lsga

                                                        aurais je oublié de vous dire merci ???


                                                      • lsga lsga 26 octobre 2014 21:43

                                                        Hervé, vous consacrez beaucoup d’intelligence à démêler les complots de la bourgeoisie. C’est un peu une perte de temps, car, contrairement à ce que vous croyez, si les gens savaient, cela ne changerait rien. L’exemple de Kenedy est plutôt convaincant je trouve.


                                                        Si votre but est de provoquer la révolte de la population, n’hésitez pas à étudier les textes des révolutionnaires des siècles passés, y compris de ceux qui ont échoué.

                                                        Cela n’implique pas d’être d’accord sur tout, mais quand on veut faire une Révolution, étudier comment se sont passé les révolutions précédentes est important. 

                                                        Vous verrez notamment que les complots ont toujours existé, et que des assemblées secrètes comme Bielderberg ont toujours existé, et que faire la Révolution ne consiste pas à renverser ces assemblées secrètes, et que la dénonciation d’un complot ne mène jamais à une révolution. 

                                                      • Hervé Hum Hervé Hum 26 octobre 2014 22:49

                                                        @ lsga

                                                        D’accord avec vous. Pour la simple raison que pour changer quelque chose il faut savoir par quoi le changer !

                                                        vous pouvez dénoncer tout ce que vous voulez, si vous n’avez rien d’autres à proposer qui soit suffisamment fort pour faire adhérer les gens, la seule conséquence sera un changement de personne mais pas de système. remplacer bonnet blanc par blanc bonnet.

                                                        Le combat véritable n’est donc pas de savoir si les tours sont un inside job ou non, mais par quoi remplacer le système économique actuel. Sur ce point, autant vous, moi ou ALEA JACTA EST, entre autres, sommes d’accord.

                                                        Nous sommes aussi d’accord sur le fait que ce changement ne peut être que planétaire et non plus local, sauf sur un point, la manière de convaincre !

                                                        Enfin, je ne me suis pas tant employé à démêler les complots de la bourgeoisie, mais à expliquer l’enjeu de la lutte sociale, à savoir la maîtrise du temps de vie et de montrer que si la technique a évolué au cours des âges, l’enjeu reste le même. De montrer que le capitalisme n’est pas né avec la bourgeoisie, mais avec la monarchie. Que l’enjeu n’est pas le contrôle de l’espace ou des moyens de productions, mais du temps de vie des êtres. Donc, que la terre, les moyens de productions et de leur financement sont les outils pour se rendre maître du temps de vie des êtres car c’est la seule chose que vous ne pouvez pas accroitre, accumuler autrement que par l’asservissement d’autrui à votre profit. Posséder l’espace n’a d’intérêt que si cela vous permet d’exploiter autrui et seulement dans ce cas précis. En effet, si vous êtes seul, comme sur une ile, cette possession, ce capital, ne vous sera d’aucun intérêt car vous devrez user de votre propre temps de vie pour en tirer profit et non utiliser celui d’autrui pour vous dégager des tâches non voulu, car encore et toujours, le temps de vie étant limité et étant un capital plein au départ pour finir à la valeur 0, la seule manière de le rentabiliser au maximum consiste à capitaliser le temps de vie d’autrui à votre profit et donc, au détriment d’autrui. Ce n’est pas de l’argent que nous convoitons, mais l’exploitation du temps de vie d’autrui à son profit personnel. L’argent est depuis son origine la mesure de la valeur du temps de vie dédié à autrui et non la valeur d’achat d’un bien. Marx, tout comme avant lui Adam Smith, comprend que toute la valeur d’un bien est contenu dans le travail, mais pourtant échoue à voir et en tirer la bonne définition de l’argent.

                                                        L’enjeu véritable de la lutte sociale tourne autour du temps de vie, car c’est la cause originelle du système capitaliste et c’est en comprenant ce simple fait que l’alternative au système économique devient évident.

                                                        Thatcher disait qu’il n’y a pas d’alternative, elle avait raison, mais pour les 1% qui sont propriétaires des moyens de productions et de leur financement, non pour les autres 99% !

                                                        ,


                                                      • lsga lsga 27 octobre 2014 00:01

                                                        Bon, ça fait plaisir de voir qu’on est à peu prêt d’accord. C’est pas si souvent que ça m’arrive smiley



                                                        Pour la naissance du Capitalisme, la référence c’est la VOC (la société Hollandaise chargé du trafic des esclaves ) car c’est la première multinationale avec financement anonyme par actions et obligation.

                                                        Sur le temps de vie : arrêtez de réinventer la roue. Marx, comme Ricardo (et non pas Smith) fonde la valeur sur le temps de travail. Le temps. Comme unité de mesure principale. (pour info, Smith place la création de valeur sur le marché : il est le seul de tout le courant libéral à avoir prétendu que ce sont les marchés qui créent la valeur).

                                                        Bref, avec votre histoire de capitaliser le temps de vie d’autrui, vous vous contentez de répéter ce que Marx a dit : en beaucoup moins bien. Alors puisque vous êtes révolutionnaire, je vous engage à étudier la théorie révolutionnaire. Le Capital n’est pas forcément très facile d’accès sans un minimum de bagage mathématique, mais vous trouverez plein de petits livres qui synthétisent tout ça (enfin j’imagine...)

                                                        Dans le cadre du Capitalisme, les 1% n’ont en effet absolument pas le choix. L’autre choix : c’est le Socialisme. 

                                                        mais vraiment, heureux de voir quelqu’un avec qui je suis assez d’accord smiley 



                                                      • Hervé Hum Hervé Hum 27 octobre 2014 11:06

                                                        @lsga

                                                        Bon, je confond Ricardo et Smith, c’est pas la première fois ! Mais je ne suis pas un érudit et n’ai fait aucune étude universitaire. Ce que je sais, je l’ai appris par ma propre réflexion, nourri par mes lectures diverses d’articles, mais d’aucun livres.

                                                        Je n’ai pas tout lu du capital, mais de ce que j’ai lu sur la partie monétaire, il continu à parler de valeur d’achat au lieu de parler de valeur de temps de vie dédié. Petite différence à mon avis fondamentale, car elle permet de bien stigmatiser le fait que l’argent ne représente en aucune manière la valeur d’un produit mais uniquement la valeur du temps de vie dédié à la réalisation du produit ou service.L’astuce du capitalisme consiste à ne parler que de valeur d’achat, pouvoir d’achat, de consommation, pour faire perdre cette simple réalité qu’un produit n’est constitué que du temps de vie dédié à sa réalisation et ainsi, justifier l’intérêt, la plus valu, le système de la bourse des valeurs, bref, l’organisation économique capitaliste. La déconnexion entre ’l’économie réelle et financière tient à cela, l’argent n’est plus vu comme étant stricto sensu la valeur du temps, de vie dédié à autrui ou détenu sur autrui, imposant des règles éthiques et un cadre strict, contraignant et contrôlé au système financier.

                                                         Donc, je reprend ce que dit Marx et essaie de le recentrer sur le fait que l’argent n’est pas et n’a jamais été la valeur d’achat d’un bien, car cela permet de couvrir, faire oublier le fait que tout, absolument tout n’est qu’un échange de temps de vie entre humains. Sa démonstration du passage de l’usage de l’argent jusqu’à l’avènement du monde moderne est parfaite, mais ce faisant, l’argent n’est plus vu comme un temps de vie sinon comme la valeur d’un bien ! Or, aujourd’hui, il n’y aura aucun changement de système tant que nous resterons sur le principe que la monnaie échange des biens et non du temps de vie.

                                                        Pour ce qui est de l’origine du capitalisme, je la situe au moment où des humains s’approprie le temps de vie d’autrui et ce n’est pas l’exemple que vous donnez, mais bien la naissance de la propriété privé avec le système monarchique. Un capitalisme terrien auquel la bourgeoisie fera succéder un capitalisme productif pour arriver aujourd’hui au capitalisme monétaire, qui n’est que la forme achevé du principe capitaliste consistant en l’appropriation du temps de vie d’autrui. L’exemple que vous donnez est une forme élaboré du capitalisme.

                                                        Cela ne remet pas en cause le fait qu’effectivement nous sommes d’accord sur le fond, mais ce sont là des détails important pour expliquer l’histoire du capitalisme et comme vous l’avez dit dans le commentaire précédent, le dénoncer.


                                                      • lsga lsga 27 octobre 2014 11:17

                                                        Hervé, le concept de plus-value repose ENTIÈREMENT sur le concept de temps de travail. 


                                                        Marx ne dit pas : les riches volent de l’argent au pauvre.
                                                        Marx dit : Le Capital tire le profit du sur-travail, cad, du temps de travail.

                                                        Le temps de travail, c’est l’élément essentiel, fondamental du marxisme. Par exemple, Marx est le premier à explique que cela ne sert à rien d’augmenter les salaires, à cause de l’augmentation des prix qui en suivent, et que seule une baisse du temps de travail permet une amélioration immédiate des conditions de vie. 

                                                        Le Marxisme est un matérialisme. Il propose de se référer à ce qui existe matériellement concrètement. Par exemple, le Capital, ce n’est pas « l’argent » ; ce sont les moyens de production et le rapport de production. L’argent et la monnaie jouent un rôle de second plan dans les théories marxistes. 

                                                      • lsga lsga 27 octobre 2014 11:18

                                                        bref : tu répètes en moins bien ce que Marx a déjà dit, et dans le coup, tu passes à côté de ce que tu aurais pu dire de vraiment original. 


                                                        LIS MARX. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès