• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > MH17 - A la recherche du mobile : la clef diplomatique

MH17 - A la recherche du mobile : la clef diplomatique

Avant de Poursuivre, la série d'articles sur la désinformation et les intoxications médiatiques liée au drame du MH17, il est essentiel de replacer les faits dans le contexte géopolitique de l'été 2014.

La destruction du MH17 et la mort de ses passagers ont de part sa brutalité totalement écrasé l'actualité ukrainienne de Juillet 2014. Dans la mémoire collective, ce mois commence le 17 à 15h15 (heure française). Or le drame se tisse, les destins s'infléchissent dans les semaines précédentes.
Du point de vue militaire cette période correspond à la fin du cessez-le-feu du 21 juin. C'est le début de la série noire pour l'aviation ukrainienne, peu à peu justifiée par la propagande occidentale par des tirs imaginaires de missiles Pantsirs puis Buks russes.

Ces semaines sont aussi le cadre de la négociation d'un nouveau paquet de sanctions évoqué pour la première fois lors du sommet du G7. La relecture de ces négociations, aujourd'hui totalement occultées, est essentielle pour trouver un mobile à un crime qui resterait sans cela totalement gratuit.

Des sanctions bien timides et sans réelles répercussions pour la Russie.

Les premières sanctions de l'Union Européenne et des USA datent du 17 mars 2014. Elles interviennent suite au référendum d'autodétermination de la Crimée. Dans ses déclarations préliminaires l'Union Européenne invite « la Russie à retirer immédiatement ses forces armées et à permettre un accès immédiat à des observateurs internationaux  ». A cette date, les troubles dans le Donbass n'ont commencé que depuis 2 semaines et se bornent à des manifestations pacifiques. L'Europe reconnaît donc la présence des forces armées russes en Ukraine que dans la seule et unique Crimée.

Les mesures coercitives européennes tout comme celles des USA sont symboliques. Elles se limitent à des restrictions contre 21 personnalités auxquelles « une interdiction de pénétrer sur le territoire de l'UE et un gel de leurs avoirs détenus dans l'UE entreront en vigueur aujourd'hui ». Autant dire que la première vague de sanctions occidentales a été insignifiante par rapport au gain stratégique pour la Russie que représente la réintégration de la Crimée.

Même l'embrasement du Donbass le 13 avril lié au début de l'ATO n’entraîne qu'une faible réaction de Bruxelles. La proclamation des Républiques Populaires de Donetsk et de Lougansk le 2 mai suivant, ne suscita pas non plus de nouvelles sanctions.

De leur côté les USA, en réponse à la présence de 40.000 soldats russes à la frontière russo-ukrainienne prennent des sanctions plus sévères contre Moscou. Le 28 avril, ils interdisent l'exportation vers la Russie des hautes technologies pouvant trouver une application militaire.

Le 13 juin, à Bruxelles, de nouvelles de sanctions sont prises, les marchandises provenant de Crimée ne pourront plus êtres importées en Europe et vice versa. Autant dire pas grand-chose...

Divergence politique entre l'Europe et les USA.

Durant cette période, la diplomatie européenne à la différence de celle des USA, focalise son action vers une résolution diplomatique de la crise ukrainienne. Le 25 mai, Pietro Porochenko est élu Président. Son élection n'a été rendue possible que par la seule guerre civile qui a exclu l'électorat de l'est du pays. L'absence d'intervention de la Russie dans le processus électoral a entraîné lors du dîner informel des Chefs d'Etat et Gouvernement la suppression du point portant sur de nouvelles sanctions.

Sous la pression de la diplomatie européenne, un premier cessez-le-feu est obtenu le 21 juin. Suite à la reprise des combats la semaine suivante et sous la pression de Kiev, les USA demandent des sanctions économiques (sanctions de niveau 3), creusant ainsi un peu plus le hiatus diplomatique avec les européens.

En effet le Ministre des Affaires Étrangères français de l'époque, Laurent Fabius déclarait le 16 juillet 2014 : "Ce qui est prévu, c'est un certain rehaussement" des sanctions "qui ne va pas jusqu'au niveau 3".

 

JPEG - 33.1 ko
Pietro Poroshenko s’exprimant au Conseil de L’Europe le 26 Juin 2014.

 

16 Juillet 2014 : Schisme entre les sanctions américaines et européennes.

Simultanément de part et d'autre de l'Atlantique, au motif que la Russie ne fait pas assez pression sur les rebelles ukrainiens, la question de nouvelles sanctions est débattue. Le Conseil de l'Europe s'ouvre sous une très forte pression de l'Ukraine (1) et de sa diaspora qui ont mené durant la première quinzaine de Juillet un lobbying incessant à grand renfort de fakes news impliquant Moscou. Le président ukrainien s'était entretenu téléphoniquement avec ses homologues français et allemand les 3, 4, et 10 juillet. Selon le Président ukrainien : « L’implication d’Angela Merkel et d’autres dirigeants mondiaux est cruciale pour une résolution du conflit dans l’est de l’Ukraine ». Cette dernière tout comme François Hollande lui assure son total soutien pour l'application de son plan de paix. Le 15 juillet, Pietro Poroshenko s'est longuement entretenu avec Herman Van Rampuy Président du Conseil Européen.

En ce 16 juillet, le Président ukrainien est donc serein, les USA demandent des sanctions de niveau 3, les européens lui assurent son soutien. Cet optimisme se retrouve aussi dans la presse ukrainienne qui se fait l'écho de futures sanctions de l'EU contre des entreprises russes.

Peu après 23 heures, les communiqués officiels tombent : Les USA prennent des sanctions économiques et l'Europe y renonce. Le front commun occidental est fini, le schisme est là.

 

Situation au 17 juillet :

A la grande satisfaction des ukrainiens, les USA lancent des sanctions économiques contre les plus grandes sociétés russes. Malgré les nombreuses garanties que les ukrainiens pensaient avoir reçues, le Conseil de l'Europe a fait Volte-face et ne prend que des mesures symboliques contre la Russie. C'est un échec cuisant pour le nouveau Président et la diplomatie ukrainienne. Non seulement, ils n'ont pas réussi à convaincre l'Europe de sanctionner économiquement la Russie et de plus ils ont mis fin à l'harmonie diplomatique occidentale.

C'est donc dans un pays en proie à une grande frustration que le MH17 est détruit à 16h15 heure locale.

 

Après 17 juillet :

Dès le lendemain de la catastrophe le Conseil de l'Europe se réunit, et élargit les sanctions « aux entités qui apportent un soutien matériel ou financier aux actions menées contre l'Ukraine ». Les 29 et 31 juillet des sanctions économiques sont prises contre la Russie. Ainsi deux semaines après la destruction du MH17, l'Europe rentre dans le rang et emboîte le pas des USA. Les occidentaux agissent de nouveau à l'unisson.

Face à un crime deux question se posent : quel suspect avait un mobile ? Et à qui profite le crime ?
L'historique des sanctions suffit à lui seul à répondre à ces deux questions.

Prochain article : MH17 : La machine à fabriquer un coupable.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

41 réactions à cet article    


  • QAmonBra QAmonBra 20 septembre 13:12

    Merci @ l’auteur pour le partage.



    Excellent article pour ceux aimant et sachant lire, ce qui, hélas, n’est pas le cas de la majorité de nos concitoyens. 
    Situation elle même aggravée par des merdias de tous types qui, non seulement évitent soigneusement d’approfondir la question, mais pratiquent éhontément la désinformation et le mensonge.

    Juste une précision dont je ne sais si vous l’avez déjà évoqué ou allez le faire, le choix des assassins portant sur la nationalité malaisienne du vol n’est pas non plus un hasard, les autorités de Malaisie ont probablement compris 5/5 le criminel message. . . 

    • Courtois Laurent Courtois Laurent 20 septembre 14:07

      @QAmonBra

      Bonjour, tout d’abord merci pour votre lecture et votre commentaire.

      Je n’ai pas d’hypothèse sur « le choix des assassins portant sur la nationalité malaisienne ».Je suis donc très impatient et très curieux de vous entendre sur le sujet.

      bonne journée à vous 



    • Courtois Laurent Courtois Laurent 20 septembre 16:23

      @QAmonBra

      Merci beaucoup pour votre lien que je vais lire avec le plus grand intérêt.


    • Doume65 20 septembre 13:33

      « La proclamation des Républiques Populaires de Donetsk et de Lougansk le 2 mai suivant, ne suscita pas non plus de nouvelles sanctions [contre la Russie]. »

      Heureusement, ce serait le comble de l’absurdité !

      Imaginons la France sous sanctions du fait que la Catalogne mette en place un référendum sur son indépendance...


      • Courtois Laurent Courtois Laurent 20 septembre 14:13

        @Doume65

        Bonjour Doume65,


        Pourtant ce type d’absurdité est le moteur de toute les sanctions contre la Russie.

        Les occidentaux leur ont quand même reproché aux russes de faire stationner 40.000 hommes sur leurs frontières avec l’Ukraine. Cela revient à dire que l’on a reprocher à la Russie de faire stationner son armée dans son propre pays.. 
        Et c’est ainsi depuis 3 ans...


      • antiireac 20 septembre 17:12

        @Courtois Laurent
        Il faut prendre en compte le sérieux de l’enquête néerlandaise qui est sans équivoque : 

        le missile a été bel et bien tiré de la zone contrôlé par les pro russes 

      • VivreenRussie VivreenRussie 21 septembre 07:14

        @antiireac,

        Enquête qui piétine depuis 3 ans...
        Sans oublier la réticence du Gouvernement à répondre aux questions...
        Voir ici :

      • Hallali Hallali 20 septembre 14:24

        Cette catastrophe cache bien des mystères.
        Je renvoie à un seul lien, il y en a plusieurs , en russe en particulier, mais celui-ci nous permet d’apprécier l’épaisseur de l’inconnu dans ce drame.
        Une vidéo qui n’épargne aucune émotion, mais il faut écouter ce que disent les dames qui parcourent le site du crash et qui sont frappées pas l’odeur chimique dégagée par les corps.
        Le MH17 transportait-il des cadavres comme passagers, quid des pilotes ? Pourquoi ce stratagème ?
        D’où viennent ces cadavres ? Qui aurait avantage à ce stratagème macabre ? Qui l’aurait monté ?
        Pourquoi ne parle-t-on pas davantage de ce transport bizarre ?

        http://www.wikistrike.com/2017/07/le-mh17-etait-en-realite-le-mh370.html

         



          • Courtois Laurent Courtois Laurent 20 septembre 19:07

            @anna

            Bonjour Anna

            Vos liens sont sidérants....


          • Hallali Hallali 20 septembre 20:37

            @anna
            Vous voyez bien Anna que vos liens correspondent surtout à des victimes supposées du crash et aussi à des accusations grossières d’un responsable lui aussi supposé du même crash. Or, rien n’est prouvé. Les corps récupérés sur place ont été remis aux autorités de la provenance de l’avion et c’est tout, plus de nouvelles d’eux. En quoi Monsieur Poutine aurait retiré quelque bénéfice du crash ? Non, vos liens ne servent à rien dans l’angle où vous les présentez, je suis désolé.



            • Courtois Laurent Courtois Laurent 20 septembre 18:24

              @antiireac

              Bonjour,

              Pour commencer et suite à une lecture rapide du lien de France Info. 

              Je note une CONTRE VÉRITÉ concernant le rapport de l’OVV

              « Une autre enquête, coordonnée par le Bureau néerlandais d’enquête pour la sécurité (OVV), avait elle aussi conclu l’an dernier que le Boeing 777 avait été abattu par un missile sol-air de fabrication russe BUK à partir d’une zone tenue par les séparatistes pro-russes. »

              Or c’est faux dans le rapport de l’OVV, il est dit qu’il est impossible de savoir si le tir a été effectué depuis une zone tenue par les rebelles ou les ukrainiens (la zone de 320 km2 du rapport est à cheval sur la ligne de front).

              Bravo France Info, pour cette magnifique manipulation....

              Merci de me fournir des documents pour mes articles suivants !

              Tous les enquêtes techniques d’organisme étatique assermentées n’inculpent aucune des deux partis...

              Seul le JIT, qui est un tribunal politique accuse les rebelles, avec des preuves toutes plus ridicules les une que les autres (il y aura un article sur le sujet, commencer à amasser les arguments !)

              Bonne soirée


            • antiireac 20 septembre 19:18

              @Courtois Laurent
              Le problème est que les russes historiquement sont connu pour les dénégations.

              La plus connue est l’affaire de Katyn crime commis sous staline en 1940 et avoué plus de 50 ans après sous Eltsyne.
              Donc voilà ce qu’on peut s’attendre de la part de russes qui sont capable d’avouer cette affaire après avoir soutenu mordicus le contraire pendant des années et des années

            • Courtois Laurent Courtois Laurent 20 septembre 19:44

              @antiireac

              « Le problème est que les occidentaux historiquement sont connus pour les mises en scène ».

              Charnier de Timisoara :
              https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_des_charniers_de_Timi%C8%99oara

              Affaires des couveuses koweïtienne : https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_des_couveuses_au_Kowe%C3%AFt

              Les armes de destructions massives irakiennes

              « Donc voilà ce qu’on peut s’attendre de la part des occidentaux qui sont capables d’avouer cette affaire après avoir soutenu mordicus le contraire pendant des années et des années ».

              Et là pas besoin de sortir un exemple de plus de 75 ans, mes exemples sont tous contemporains. 

              Les bons sentiments de la ménagère de plus de 50 ans sont l’arme de destruction massive du 21éme siècle.


               Et l’OTAN l’a bien compris

            • antiireac 20 septembre 20:01

              @Courtois Laurent
              Il n’ya pas tant que ça de ces mises en scène et sinon la plupart sont rapidement éventées par les médias et en tout cas globalement elles sont moins graves .

              Les russes cachent toujours le nombres exact de victimes du stalinisme ou le nombres réels des soldats tombés pendant la seconde guerre mondiale et en plus pour couvrir ces chiffres ils sortent régulièrement les chiffres « d’une nouvelle enqu^te » complètement bidonné

            • Courtois Laurent Courtois Laurent 20 septembre 20:11

              @antiireac

              « elles sont moins graves » Vous avez une drôle de conception de la gravité des choses...

              1er guerre du Golfe 35 000 morts (sans les civiles)

              seconde guerre du Golfes ou Guerre d’Irak 2003 : 21000 morts militaire et de 400 000 à 1 400 000 de civiles.

              Sacrément moins grave !

              Et là on est pas au siècle dernier mais au 21éme siècle.

              Dans votre prochaine réponse vous allez me parler d’Ivan le Terrible ?


            • antiireac 20 septembre 20:50

              @Courtois Laurent
              et de 400 000 à 1 400 000 de civiles.


              Une sacré précision digne de la précision à la russe.

            • VivreenRussie VivreenRussie 21 septembre 07:18

              @antiireac
              Vous devriez lire les articles de Seymour Hersh sur la Syrie...


            • Courtois Laurent Courtois Laurent 21 septembre 08:10

              @antiireac

              L’estimation comprise entre 400 000 et 1 4000 000 est due à une étude à une étude scientifique de l’institut britannique ORB publiée le 28 janvier 2008. 

              Encore une fois vous m’avez fait une réponse bulbaire en insultant les russes.

              A force vos réponses vont finir par passer pour du racisme primaire.


            • anna anna 21 septembre 10:41

              @antiireac
              C’est du lourd, votre lien :


              Une enquête, faite sur internet —> C’est du très très lourd !  smiley

              - « Vous avez des preuves ? »
              - « Oui, c’est écrit sur le mur de mon facebook »


            • VivreenRussie VivreenRussie 21 septembre 14:41

              @anna

              Evidence on social media :
              State Department Deputy Spokesperson Marie Harf described Russia’s statements on MH17 plane crash as « misinformation » - but when reporters asked her whether Washington would be releasing their intelligence and satellite data, Harf only replied « may be. » So far the US has been backing its statements by social media and « common sense. »
              https://www.youtube.com/watch?v=oQRvINebeok

              3 ans et rien zéro evidence publiées par eux...

            • anna anna 21 septembre 15:11

              @VivreenRussie
              Le lendemain de cette tragédie les américains ont dit avoir des preuves de la culpabilité de la Russie, mais ça fait 3 ans qu’ils ne veulent pas les montrer...

              C’est effectivement très respectueux pour les familles des victimes...

            • pipiou 20 septembre 18:32

              L’article aurait pu tenir en 2 lignes : « à qui profite le crime ? Aux USA, donc c’est les USA le coupable »

              Et comment sait-on que c’était un acte volontaire déjà ??


              • antiireac 20 septembre 19:07

                @pipiou
                Voilà une conclusion bien simpliste teintée en plus d’un anti américanisme primaire.

                Sachez donc triste sire que les E-U ne sont pas responsables de tout mais que ce pays a tout de même libéré la France et grâce à ce pays à l’heure qu’il est vous ne chantez pas Deutschland über alles mais tout simplement la Marseillaise pour peu que vous soyez un peu patriote.

              • Courtois Laurent Courtois Laurent 20 septembre 20:03

                @antiireac

                Les USA ne sont pas venus libérer la France mais l’occuper ! 

                Il va falloir réviser l’histoire : et apprendre un mot : AMGOT !

                Allied Military Government of Occupied Territories

                https://fr.wikipedia.org/wiki/Gouvernement_militaire_alli%C3%A9_des_territoires_occup%C3%A9s

                Ce n’est que le 24 Octobre 1944 que Roosevelt reconnait la légitimité du Gouvernent Provisoire de la RF. 

                Et sans les américains, on ne parlerai pas allemand, mais bien français. Les Russes seraient arrivés sans soucis jusqu’à Berlin....

                C’est la Russie et l’Angleterre qui ont vaincu le nazisme....

                Les anglais ont lutés seules de 1940 à 1942.

                Les Russes ont anéantis l’armée allemande de 1942 à 1945.

                Concernant les pertes :

                 306 000 morts pour les USA sur le front européen.

                10 725 345 russes morts soit 35 fois plus.

                C’est Hollywood qui fait des américains les grands vainqueurs du nazisme et ce dans un contexte de guerre froide, où il aurait été mal venu de présenter l’ennemi soviétique comme sauveur du monde.


              • antiireac 20 septembre 20:47

                @Courtois Laurent
                Vous avez le sens de l’histoire complètement déformé par la lecture des torches cul gauchistes 

                Les choses sont beaucoup plus simples ,
                les E-U sont en effet les grand vainqueur de la seconde guerre mondiale
                 présent sur tous les fronts alors que urss n’avait pratiquement qu’ un seul qu’elle a réussit a repousser (les allemands) avec des pertes énormes (17 millions selon les spécialistes) et en tout cas ils avaient pas les moyens d’aligner ses troupes sur d’autres fronts.
                Il ne faut pas oublier que les E-U en même temps qu’ils se battaient sur plusieurs fronts aidaient l’urss dans son effort d’armement au moment crucial (aux environs de stalingrad et Koursk)et sans lequel elle se serait effondrée complètement .

              • QAmonBra QAmonBra 20 septembre 20:50

                @Courtois Laurent

                (. . .) « C’est Hollywood qui fait des américains les grands vainqueurs du nazisme » (. . .) 

                Les U$A ont toujours gagné dans leurs délires hollywoodiens les guerres perdues ou gagnées par d’autres dans le réel ! 

                On est dans le déni de réalité permanent à l’échelle d’un Peuple de 321 millions de citoyen, armés jusqu’au dents, dont le budget militaire dépasse celui de l’ensemble des autres pays du monde réunis !


              • Hallali Hallali 20 septembre 20:53

                @Courtois Laurent
                En 1940, les Anglais n’étaient pas encore seuls à Dunkerque. Sans les Français, ils perdaient la majorité de leur armée et se retrouvaient insulaires et nus devant l’Allemagne nazi. Les Français les ont bien couverts, à 1 contre 20 et plus face à l’Allemagne qui reconnaissait le courage des Français.


              • Courtois Laurent Courtois Laurent 21 septembre 08:21

                @antiireac

                « Vous avez le sens de l’histoire complètement déformé par le visionnage des torches cul d’Hollywood ».

                Plusieurs fronts ? Seulement 2. Concernant le Pacifique, seulement 106 000 américains ils ont perdu la vie de 1941 à 1945.

                C’est à dire autant que les français pendants les 6 semaines de la Campagne de France en Mai-Juin 40.

                Et concernant le front du Pacifique, peut être pourriez vous nous parler du rôle de vos ’héros" en Indochine Française. Où ils ont créé le Viet-Minh ..

                Si vous voulez des noms de soldat français tués par des américains de l’OSS (ancêtre de la CIA), je peux vous en donner.


              • Courtois Laurent Courtois Laurent 21 septembre 08:32

                @Hallali

                Je ne réfute pas que les anglais ont plus pensé à sauver des troupes pour défendre l’Angleterre qu’à essayer de stopper les allemands sur le sol français. 

                Mais : 

                - ce choix tactique a évité la victoire finale allemande qui sans cela eut lieu dès l’automne 1940.

                - étant donné le peu de combativité du gouvernement Daladier, voir l’aspiration de certains (clan Pétain, anciens cagoulards, crypto-fascistes ) à se rallier du côté nazi. On peut comprendre l’envie anglaise de quitter le navire.

                En juin 40 ce ne sont pas les soldats français qui ont démérité mais les politiques et les généraux politisés.


              • Hallali Hallali 21 septembre 09:14

                @Courtois Laurent
                Le départ des Anglais du sol français était alors le meilleur choix pour eux. 

                Je veux dire seulement que la résistance de l’armée française à l’avancée de la puissante armada allemande, a sauvé quelque 300 000 anglais qui ont pu, grâce au dernier acte de bravoure française, réembarquer tant bien que mal vers la perfide Albion.
                Pour le reste, Pétain, et Dalladier oui ils ont choisi de composer avec les nazis, la honte.


              • antiireac 21 septembre 11:07

                @Courtois Laurent
                Plusieurs front 

                le front africain
                le front atlantique (essentiellement contre les sous marins nazis)
                le front européen
                le front asiatique

              • antiireac 21 septembre 11:14

                @antiireac
                Ils sont sorti vainqueur partout sur ces fronts avec un minimum des pertes.


              • Courtois Laurent Courtois Laurent 21 septembre 12:03

                @antiireac

                Vous avez de gros problèmes avec l’histoire.

                Le front africain c’est 1940 à 1943, avec une intervention des USA à partir du 8 Novembre 1942.

                Je vous rappelle que la défaite allemand et italienne est consommée entre le 23 octobre et le 5 novembre 1942 à El Alamein. Donc le front africain, vous repasserez. Ils arrivent 3 ans après les français et les anglais, pour la campagne de Tunisie gagnée d’avance. La Tunisie est totalement libérée le 3 mars 1943.

                Donc le front africain c’est 6 mois contre une armée vaincue....

                Le front Européen

                La campagne d’Italie commence en Novembre 1943.

                de 1939 à 1943, les usa ont combattu 6 mois sur les 45 mois de guerre.

                Débarquement de Sicile : 2300 morts us...Commonwealth 3300 morts.

                Bien , il y a des américains avec Patton, mais l’essentiel des combats sont menés par les anglais et les français...

                Le reste de la campagne est du même acabit...

                Le débarquement de Normandie, il n’y eut quasiment aucun combat = 4400 morts alliés. le double d’allemands et quelques ukrainiens..

                Les seuls vrais combats du 6 juins ont lieu à Omaha avec 1346 morts US, la plus part dus à un seul soldat allemand et sa MG42.

                De leur côté les russes lancent l’opération Bagration : 

                Bilan : 290 000 soldats allemands tués et 179 000 soviétiques. 

                Le front Atlantique : au top les USA ont coulés un sous-marin ...... Français le Surcouf....

                Et on ne dit pas le front de l’Asie mais du Pacifique...


              • Courtois Laurent Courtois Laurent 21 septembre 12:04

                @antiireac


                Naturellement, en laissant les autres combattre à leur place.....

              • antiireac 21 septembre 14:11

                @Courtois Laurent
                Certes mais l’aide américaine fut déterminante tant sur le front qu’en logistique .

                Je répète sans cette aide déterminante jamais les ruskovs n’aurait pu renverser la vapeur en leur faveur
                On peut encore souligner là l’intelligence de l’intervention américaine qui se solda par un minimum des pertes alors que les ruskovs ont au contraire subit des pertes effarantes à cause d’un commandement débile.

              • Pouêt 21 septembre 15:28

                @antiireac
                Un « commandement débile » qui à permis d’éradiquer toutes les troupes d’élite SS du 3ème Reich. Un « commandement débile » qui à été le plus déterminant dans la chute du 3ème Reich...
                Ah mais j’ai compris, c’est toi le débile en fait... ^^


              • antiireac 21 septembre 18:12

                @Pouêt
                Tu fait fort 

                à peine débarqué sur AV tu passes aux insultes
                Super

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès