• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > MH17 - Bellingcat utilise les mêmes méthodes que le site néo-nazi (...)

MH17 - Bellingcat utilise les mêmes méthodes que le site néo-nazi Mirotvorets

Depuis le début de l’enquête sur le crash du vol MH17 dans le Donbass le 17 juillet 2014, le groupe de pseudo-experts Bellingcat n’a eu aucun scrupule à utiliser toutes les méthodes, même les plus malhonnêtes, pour soutenir son narratif concernant cette catastrophe.

JPEG

Pseudo-expertises sur les photos (qui sera dénoncée par le concepteur du logiciel utilisé), mauvaise foi flagrante, utilisation de bases de données piratées faciles à modifier, raccourcis faciles, tout y est passé.

Mais le 24 juin 2019, cinq jours après la conférence de presse du JIT concernant la mise en accusation de quatre personnes dans le dossier du MH17, l’un des membres importants du groupe Bellingcat, Aric Toler, a publié un tweet dont le contenu laisse au mieux sidéré, et au pire donne envie de vomir.

Voici le tweet publié par Aric Toler :

Tweet d'Aric Toler

En voici la traduction :

« Guirkine a toujours été dans le même appartement de Moscou depuis avant la guerre. Doubinski vit dans la rue Molodojnaya à Bolchoï Log, une banlieue au nord-est de Rostov. Allez-y, attrapez-les ! (Poulatov aussi dans la région de Rostov, Khartchenko quelque part dans l’est de l’Ukraine s’il est encore en vie).  »

Non, vous ne rêvez pas ! Aric Toler donne publiquement les adresses de plusieurs des accusés, et appelle à « les attraper » (alors que l’appel du JIT qu’il relaye appelle à leur fournir ces informations en privé).

Aric Toler a beau utiliser des mots vagues (attrapez-les) pour ne pas directement tomber sous le coup de la loi pour appel à la violence ou au meurtre, il ne peut pas ignorer que la Russie n’extrade pas ses ressortissants.

Le seul moyen pour le JIT « d’attraper » les suspects serait donc de les kidnapper ! Or le kidnapping est un crime.

Encore pire, cette méthode consistant à divulguer publiquement les adresses de personnes désignées comme suspectes/coupables/ennemies, avec un appel à les « attraper », ressemble furieusement aux méthodes du site ukrainien néo-nazi Mirotvorets, qui liste les « ennemis de l’Ukraine », avec un maximum de détails personnels, dont souvent l’adresse de résidence de la personne.

Plusieurs personnes avaient déjà relevé les liens troubles existant entre le SBU, certains groupes de hackers ukrainiens anti-russes et le groupe Bellingcat. Voilà maintenant que Bellingcat utilise les mêmes méthodes qu’un site néo-nazi de délation en ligne, qui est lui aussi lié au SBU. La boucle est bouclée.

Or, il faut rappeler que plusieurs personnes, dont des journalistes, ont été menacés, agressés ou tués peu de temps après que leurs données personnelles aient été publiées sur le site Mirotvorets. Oles Bouzina et Oleg Kalachnikov, sont tous les deux morts assassinés après que leurs données personnelles aient été publiées sur ce site tenu par des néo-nazis ukrainiens.

En 2016, ce même site Mirotvorets avait lancé de manière déguisée un contrat sur la tête du journaliste britannique Graham Phillips.

Trois ans après, Aric Toler, qui se dit lui-même « Chercheur et formateur principal pour l’Europe de l’Est et l’Eurasie chez Bellingcat », utilise la même méthode que celle employée par le site néo-nazi Mirotvorets contre Graham Phillips, en publiant un message vague ou cryptique, mais suffisamment compréhensible pour ceux qui voudraient passer à l’acte contre les personnes désignées.

Et pour ceux qui douteraient des intentions de monsieur Toler, il suffit de regarder les messages de réponse à son tweet initial :

Sniper en embuscade - Ambushed sniper

Un utilisateur de Twitter lui demande en russe : « Suggérez-vous de les kidnapper ? ». Un autre lui répond alors par un GIF montrant un sniper en embuscade ! Difficile de faire plus clair.

Face à ce qui est clairement une menace de mort sur des gens qui ne sont alors que des suspects (et ce à l’issue d’une enquête plus que douteuse, mais j’y reviendrai plus tard), Aric Toler ne prend même pas la peine de répondre pour lever toute ambiguïté, rappeler que kidnapper ou assassiner des gens est un crime, ou prendre ses distances face à cette réponse en disant qu’il n’appelle pas à commettre un crime contre ces personnes.

Le silence d’Aric Toler face à cette réponse, qui ressemble méchamment à un appel au meurtre, sonne comme une approbation tacite. Qui ne dit mot consent, comme dit le proverbe.

Il faut dire que la mort de certains des suspects arrangerait bien les affaires de Bellingcat et du JIT, car une fois morts ils ne pourraient plus contredire et faire échouer la pseudo-enquête de ces deux officines qui sont loin de travailler à chercher la vérité.

Quoi qu’il en soit ce tweet d’Aric Toler vient un peu plus montrer le véritable visage de Bellingcat, un an après le scandale des tweets du fondateur du groupe, Eliot Higgins, dans lesquels ce dernier appelait ses contradicteurs à lui « sucer les couilles ».

En plus d’être vulgaires et malhonnêtes, voilà que Bellingcat s’abaisse à la plus vile délation et semble-t-il même à des appels déguisés à commettre des crimes contre des ennemis désignés, dans la plus pure tradition des néo-nazis ukrainiens et de leur site Mirotvorets.

Christelle Néant

Voir l'article sur Donbass Insider


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • Ruut Ruut 26 juin 09:34

    Les morts ne peuvent prouver leur innocence.
    C’est en effet des méthodes abjectes.


    • Christelle Néant Christelle Néant 26 juin 11:42

      @Ruut
      « Les morts ne peuvent prouver leur innocence. » je n’aurais su dire mieux


    • V_Parlier V_Parlier 26 juin 20:00

      @Christelle Néant
      Au fait, on la connait son adresse, à « Belling Cat » ?


    • Christelle Néant Christelle Néant 26 juin 20:23

      @V_Parlier
      Quelqu’un a trouvé celle de Toler, celui qui a pondu ce tweet. Mais je ne jouerai pas ce jeu là.


    • V_Parlier V_Parlier 26 juin 23:26

      @Christelle Néant
      Il suffirait de dire que c’est pour aller lui faire un bisou...


    • V_Parlier V_Parlier 26 juin 19:58

      Le fameux « Belling cat », dommage qu’on n’ait pas le temps de traduire toutes les vidéos intéressantes sur lui : https://youtu.be/FCI94vZ_KkY?t=962 .

      Il est à l’image de la diplomatie occidentale décadente actuelle : grossier, menteur, tueur.


      • Guy19550 Guy19550 26 juin 21:10

        Je peux vous donner la traduction du texte Néerlandais :
        Police hollandaise
        Recherché : Ces hommes sont soupçonnés d’être mêlé au vol malaisien abattu MH17 le 17 juillet 2014. Cela a entrainé la mort de 298 personnes.
        Informations sur leur domiciliation ? Téléphonez ....


        • V_Parlier V_Parlier 26 juin 23:34

          @Guy19550
          « soupçonnés d’être mêlés... » Et rien que pour ça ils se vantent de projeter eux-mêmes une vraie opération « à la Skripal », ça ne les gêne pas. C’est vrai que le « monde libre » est du bon côté, alors les lois sont différentes pour lui.


        • Guy19550 Guy19550 26 juin 21:27

          Enjoy : les brits ne posent pas trop de problème puisqu’il est de leur intention de quitter l’Europe et que des dispositions seront prisent s’ils rendent les décisions européennes difficiles : https://www.france24.com/en/20190626-russias-return-europe-rights-assembly-ratified


          • V_Parlier V_Parlier 26 juin 23:29

            @Guy19550
            C’est là qu’on verra si les brits étaient ou pas la principale cause de cette position délirante de l’UE... Mais je crains que cette réadmission soit encore un piège pour demander à la Russie le paiement d’amendes pour ceci pour cela, et plus de soumissions aux « valeurs europénnes »... Mais on va voir...


          • Guy19550 Guy19550 27 juin 01:22

            @V_Parlier
            Il y a eu la demande des hollandais en premier également poussé par les ukrainiens et cela s’est terminé au frigo. Sont venus ensuite les pays Baltes, les anglais et la Georgie. La majorité l’a emporté et il y a évidemment des déçus. La situation telle qu’elle se présente est selon moi trop dangereuse pour les russes. Et si j’étais Poutine, je refuserais tout simplement de participer dans ce climat explosif. C’est pas bien difficile de faire comprendre aux européens que le climat dans lequel les choses se dessinent ne convient pas, je m’abstiendrais de revenir car dans le fond des choses, cela ne servirait à rien du tout, si ce n’est qu’à paralyser les institutions européennes. Ce qu’il faudrait faire, c’est éjecter la Georgie et l’Ukraine de Pace et les russes par la même occasion car tant qu’il y a des manigances des uns et des autres, cela va toujours rendre Pace moins gérable. Donc pour résumer, je crois que Poutine doit intervenir pour refuser la réintégration de la Russie. J’estime que cette balle est dans son camp pour le moment. Du reste, les ukrainiens ont déjà montré à maintes reprises qu’ils ne sont pas disposés à quitter le ring de boxe. C’est bien sûr une victoire pour la Russie, mais la victoire serait encore infiniment plus grande et sans problèmes ultérieurs s’il prenait la décision de ne pas revenir au sein de Pace et cela tant que le climat est ce qu’il est.


          • JP94 26 juin 21:36

            On est bien d’accord. 

            C’est de l’incitation au meurtre. Ils sont en GB, mais de précieux alliés du MI5, qui ne peut officiellement faire ce genre de choses.

            Donc nos experts anti-terroristes savent où ils sont, mais ces terroristes marchant au pas de l’oie comme l’UE ( bon, un pas de de l’oie déguisé en marche démocrate), ils ont des agents utiles,donc impunis. Il serait tout de même intéressant de voir la réaction des autorités ... Notez tout de même que les officiels avalisant la thèse de la responsabilité russe, ils appellent aussi à les emprisonner. A un détail, dans une démocratie, on n’a pas le droit de faire justice soi-même.

            Mais il n’y a rien d’étonnant à tout ça : mon fils étudiait à Stockholm lorsque une agitation se fit grandissante parmi les étudiants de KTH et des universités : un fasciste annonçait sur son site qu’il allait commettre des attentats de masse parmi les étudiants « en raison de la présence d’étrangers ».La Police suédoise ( russophobe, soit dit en passant), avisée, refusait d’intervenir : « juste des mots ».( comme lors de l’assassinat d’Olof Palme).

            Alors les étudiants de KTH ( dont un certain nombre sont fortiches en informatique) commencèrent à publier sur le net les infos donnant la position du fasciste en action  il venait de Göteborg à l’Ouest pour commettre son forfait à Stockholm à quelques centaines de km à l’est)  tout en publiant leurs réclamations à la police qu’ils dénonçaient comme inactive et donc coupable de complicité du fasciste. 

            Finalement la voiture du fasciste fut interceptée à 1h de Stockholm ... en gros la police n’est intervenue que pour éviter le scandale qui la menaçait, elle. 

            Mais quels médias ont relayé cette information ?

            Par contre, pour agresser la Russie, il y a du monde...

            Bref, Bellingcat est tranquille et ne semble pas craindre le Novichok ... il a un antidote ? 


            • Christelle Néant Christelle Néant 26 juin 22:18

              @JP94
              Merci pour cette information, je ne connaissais pas du tout cette histoire de tentative d’attentat contre des étudiants en Suède. Effrayant.


            • Guy19550 Guy19550 27 juin 01:03

              @JP94
              Je n’arrive pas à m’imaginer pouvoir faire des études dans un environnement pareil. Je ne sais non plus pas dissocier les questions qui me viennent à l’esprit des réalités vécues. Je pense qu’il y a lieu de changer d’université avant toute chose, surtout ne pas rester là. Ce genre de situation est totalement incompatible avec des études. Je peux comprendre l’inaction de la police, s’ils sont convaincu que le temps effacera le problème, mais cela implique que eux aient d’autres informations contraires à ce qui est décrit. Ce n’est pas simplement pour les études, c’est aussi vrai dans la vie en général, personne n’a besoin d’agitateurs.


            • Guy19550 Guy19550 27 juin 05:02

              http://euromaidanpress.com/2019/06/27/seven-delegations-join-in-demarche-as-pace-lifts-all-sanctions-on-russian-delegation/

              Toujours bon à lire, j’ai lu ailleurs que la Slovaquie s’est rétractée. Le reste ressemble à de mayonnaise ukrainienne. Je pense qu’il y a lieu d’attendre un peu et il se pourrait que cela prenne aussi bien le temps de quelques jours à quelques semaines. Ce sont des règles démocratiques qui ont décidé de la chose à majorité simple. Cela ne m’indique pas que la situation est stable. Je n’ai pas encore vu de réaction des cowboys (yankees et canadiens), les anglais ont sait déjà, et cela m’intéresse de voir une telle réaction puisque ce sont des mêle-tout. La décision prise a majorité indique que ceux qui ont voté pour la réintégration des russes avec leurs droits se moquent de ce qui est relevé dans le lien maidan. C’est ce que les russes attendaient avec les élections. La partie n’est pas terminée pour autant. Faudra voir ce que les 6 restants dans le groupe des 7 vont faire par la suite. En aucun cas les points relevés dans le lien sont à respecter par les russes. Cela n’interdit pas certains actions de grâce (après jugement évidemment), mais il y a des points qui ne seront jamais revus. Le spécialiste des sanctions (celui qui est perdant aux élections américaines contre tous les autres candidats démocrates va cherchez à gagner du temps, le prochain sera peut-être le bidet ambulant (Bidden) et compte l’indique le pseudo que je lui ai donné, il est ambulant car il a été partout à Kiev en toutes les occasions possibles pour y placer sa sauce. Ce sera donc probablement la même politique amère s’il est élu. Faut donner du temps au temps, le temps d’y voir un peu plus clair.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès