• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Nouveau triomphe chaviste aux municipales du Venezuela

Nouveau triomphe chaviste aux municipales du Venezuela

Plus de 300 mairies gagnées sur les 335 à pourvoir, un poste de gouverneur repris à la droite dans l’État pétrolier stratégique du Zulia. L’importante victoire du chavisme aux élections du 10 décembre 2017 confirme – comme lors des votes de juillet et d’octobre – l’abîme entre l’image martelée par les médias d’une « dictature » et une démocratie qui bat des records en matière d’élections. Ce scrutin est le 24ème en 18 ans de révolution. Le Conseil des Experts Electoraux d’Amérique Latine (CEELA) (1) a rappelé par la voix de son président Nicanor Moscoso que les partis de droite comme de gauche ont déclaré être satisfaits du déroulement des 9 audits préalables aux élections : « Ce processus d’audit est inédit et unique dans la région. Il permet que toutes les étapes du processus, tout ce qui est programmé et tout ce qui fait partie du processus soit contrôlé par des techniciens et par les membres des différents partis politiques délégués devant le Centre National Électoral. (..) Le lundi 11 décembre, au lendemain du scrutin, le CEELA a donné lecture de son rapport final : « Le processus de vérification citoyenne s’est déroulé en toute normalité et avec succès. On a pu constater que « le nombre de bulletins de votes en papier introduits dans les urnes et le nombre de votes électroniques enregistrés par les machines, coïncident à 100%“. (2)

DQicnXoX0AAweHG
Le Conseil des Experts Électoraux Latino-Américains (CEELA), a observé le déroulement du scrutin.

 

ErhnHfcy

Avec 66,17 % des suffrages la nouvelle mairesse de Caracas, Erika Farias, a été propulsée par l’électorat des grands quartiers populaires et dépasse même le score de son prédécesseur chaviste Jorge Rodriguez. Son programme vise à mettre en place dans la capitale un « grand réseau de pouvoir communal ». La droite conserve les mairies du Caracas « chic » : Chacao, Baruta, El Hatillo, ou celle de San Cristobal, à la frontière colombienne.

Plus de 5 mille candidats s’affrontaient dans ces élections. Le Grand Pôle Patriotique (coalition chaviste) ayant présenté des candidatures uniques, la grande majorité des candidats étaient d’opposition. La participation a atteint 47,32%, soit 9.139.564 électeurs (davantage qu’aux présidentielles chiliennes), un chiffre considérable d’autant que le scrutin était organisé en pleine guerre économique, avec chantage aux prix des produits de base de la part du secteur privé et blocus financier occidental, et que les secteurs radicaux de l’opposition avaient appelé à le boycotter. Ce scrutin a aussi valeur de symbole régional : au même moment, au Honduras, la population voit son droit au suffrage présidentiel réprimé dans le sang, sous la pression des Etats-Unis et d’une oligarchie économique et militaire, sans que les médias occidentaux s’en émeuvent outre mesure. (3)

On pourrait donner une importance moindre à l’élection municipale qu’à celle des députés à la Constituante en juillet ou à celle des gouverneurs en octobre. En réalité elle renforce la politique de dialogue et de sortie de crise « par le haut » prônée par le gouvernement bolivarien. L’intensité de la déstabilisation meurtrière entre avril et juillet, dont le montage inversé avait servi aux médias à faire croire à une répression du « régime », n’a fait que galvaniser le rejet de la violence par la majorité des vénézuéliens. Les sondages confirment leur préférence pour un dialogue politique auquel plusieurs partis de droite ont finalement accepté de se plier. Le président Maduro a annoncé une réunion nationale le 16 décembre avec les 335 maires élus et les 23 gouverneurs pour mettre en place « un seul plan de services publics ». Le président Evo Morales l’a félicité : « chaque élection au Venezuela met en échec les plans d’interventions de l’Empire  ». Prochain rendez-vous dans quelques mois, en 2018, pour les présidentielles.

Thierry Deronne, Caracas, le 11 décembre 2017.

Notes

(1) « Fort de cinquante observateurs, dont vingt ex-présidents, vice-présidents et magistrats d’organismes électoraux dans leurs pays respectifs, le CEELA a accompagné et observé plus de trois cents scrutins, partout sur le continent (sauf aux Etats-Unis !). Son porte-parole, le colombien Guillermo Reyes peut difficilement être considéré comme un redoutable gauchiste : il a été président du CNE colombien – pays où la droite monopolise le pouvoir depuis la nuit des temps ». (Maurice Lemoine, «  Insoumission vénézuélienne  », https://venezuelainfos.wordpress.com/2017/10/25/insoumission-venezuelienne-par-maurice-lemoine-memoire-des-luttes/)

(2) Voir http://albaciudad.org/2017/12/ceela-ratifico-confiabilidad-y-transparencia-de-municipales-de-este-domingo/

(3) Maurice Lemoine, « Au Honduras, le coup d’État permanent« , http://www.medelu.org/Au-Honduras-le-coup-d-Etat

URL de cet article : https://wp.me/p2ahp2-3UZ


Moyenne des avis sur cet article :  4.19/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

47 réactions à cet article    


  • antiireac 12 décembre 2017 13:07

    Le peuple de Venezuela vaincra la dictature de maduro.


    • CN46400 CN46400 12 décembre 2017 13:18

      @antiireac

      Lugsama dort encore, vous devriez aller le réveiller...


    • Pere Plexe Pere Plexe 12 décembre 2017 18:38

      @antiireac
      Le peuple de ce pays est fortement divisé.

      L’espoir de certains de fédérer les oppositions, puis de les favoriser, semble avoir du plomb dans l’aile.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 12 décembre 2017 23:54

      @antiireac

      Un autre camouflet a la propagande américaine... Mais la réalité, c’est que plus personne 

      ne croit plus au processus dit démocratique....  Un succès d’estime pour Maduro, mais tout le monde sait que ça ne changera rien et que les USA vont continuer a martyriser le pays. Il n’y a pas de solution.... La seule chose qui peut modifier la situation mondiale, c’est une révolution au sein des USA, mais ceux qui y détiennent le pouvoir par le contrôle des médias ont le pouvoir de la contrer. 


      PJCA


    • pipiou 12 décembre 2017 13:13

      Ben ça me fait plaisir dis-donc, toutes ces spectaculaires victoires qui ont leur place dans le Livre des Records.


      • Pere Plexe Pere Plexe 12 décembre 2017 19:00

        @pipiou
        Records... ? je ne vois pas.

        Sauf peut être la stupidité d’une opposition arrogante et pétrie de certitude qui n’a pas daigné le combat démocratique.
        Ceux là qui clament que le Chavisme et Maduro ne représentent rien en sont pour leurs frais.
        Les chiffres de participation les mets face à leurs contradictions.
        Je rejoint l’analyse de l’IRIS :
        « Si nous ne disposons pas de chiffres précis sur la participation, tous les observateurs s’accordent à dire qu’elle était importante. C’est une victoire pour Maduro, qui n’en était pas assuré. »

      • capobianco 12 décembre 2017 13:21

        Comme pour les élections précédentes un lourd silence médiatique et quand « c’est pas » vite minorer la victoire. Quand aux commentaires ci-dessus, un vrai plaisir !!! 


        • McGurk McGurk 12 décembre 2017 14:03

          Conclusion brillante à propos de l’article :

          Pour légitimer une dictature après un coup d’Etat, il faut recruter des centaines d’acteurs jeunes ou vieux pour faire des photos où ils brandissent le poing en souriant (j’ai déjà vu ça avec Adolphe Machinchose).

          Payez un grouillot pour diffuser en boucle l’information comme sur BFMTV pour lobotomiser les internautes et « fortiniser » les plus fervents partisans des dictatures. Et hop, ça donne le Venezuela !


          • capobianco 12 décembre 2017 14:14

            @McGurk
            Vous avez mal, hein ! « En boucle » ? Aucune chaine d’info n’en parle, eux aussi ont mal au fion....


          • McGurk McGurk 12 décembre 2017 14:59

            @capobianco

            Bin c’est vrai que dans un certain sens on sait déjà ce qu’il s’y passe et qu’à part des « foules en liesse » prenant la pose il n’y a rien de très nouveau. Et puis BFMTV c’est plutôt porté sur « l’invasion des arabes » alors forcément...


          • capobianco 12 décembre 2017 17:09

            @McGurk
            « et qu’à part des « foules en liesse » prenant la pose il n’y a rien de très nouveau »

            Regardez bien, derrière chaque personne de la « foule en liesse » on aperçoit un soldat qui pointe un révolver. Que vous êtes drôle...

            Je ne sais si BFM a donné les résultats mais j’ai zappé sur les chaines dites d’infos et...rien.

            Déjà lors de l’élection précédente, hors ceux qui cherchent, personne n’a eu vent du résultat. Pourtant ils nous en parlent de ce pays présenté comme la pire dictature, mais là, non. Faut dire qu’ils, nos médias, sont plus préoccupés du PQ que de la vérité.


          • McGurk McGurk 12 décembre 2017 17:46

            @capobianco

            Libre à vous de tomber dans ce piège grossier.


          • capobianco 12 décembre 2017 19:14

            @McGurk
            « piège grossier » ?

            Vous parlez des photos ou des résultats ? Vos arguments sont pour le moins légers, affirmer n’est pas prouver, essayez au moins quelque chose de convaincant.

             « Libre à vous » de croire la propagande us bien relayée par nos « très objectifs » médias. 



          • McGurk McGurk 12 décembre 2017 19:36

            @capobianco

            Les deux. J’ai déjà assez argumenté sur les autres sujets à propos de ce pays, vous pouvez vous y référer si vous en avez besoin.

            Désolé, je n’avale pas qu’un coup d’Etat est « démocratique » et qu’un « dictature » est synonyme de « démocratie ».



          • McGurk McGurk 12 décembre 2017 22:15

            @Fifi Brind_acier

            Oui j’ai d’ailleurs fait un commentaire sur ce texte parfaitement hypocrite.


          • Zolko Zolko 12 décembre 2017 14:26

            @ l’auteur : j’ai du mal à comprendre. dans un journal Allemand, die Zeit, classé à gauche (voir bien à gauche) il a été dit dans un article que Maduro interdit aux représentants de l’opposition de se présenter aux prochaines élections présidentielles, et qu’il sera ré-élu avec certitude.
             
            C’est sûr que quand « on » interdit aux autres de participer aux élections sous divers prétextes, les victoires électorales – telles celles décrites dans votre « article » – sont plus fréquentes.
             
            Personnellement, je trouve ça plus inquiétant qu’encourageant.


            • leypanou 12 décembre 2017 14:48

              @Zolko
              dans un journal Allemand, die Zeit, classé à gauche (voir bien à gauche) il a été dit...  : être classé à gauche est gage de vérité/non raconteur de salades ?

              Personnellement, je trouve ça plus inquiétant qu’encourageant. : à votre place, je m’inquiéterais sur vous-même.


            • McGurk McGurk 12 décembre 2017 15:05

              @Zolko

              Un peu comme en Russie quoi. Les candidats sont soit interdits de se présenter, mis en cabane, intimidés et tabassés (ou bien leur famille). Le choix des représailles est infini.

              C’est pour ça que c’est drôle de voir tout ça et l’autre collabo colporter ces « informations ».


            • Zolko Zolko 12 décembre 2017 15:08

              @leypanou : « à votre place, je m’inquiéterais sur vous-même. »
               
              ben non : à ma place, vous ne vous inquiéteriez pas sur moi-même, soyez logique. 


            • capobianco 12 décembre 2017 16:49

              @McGurk
              Et les enfants ? Vois avez oublié qu’en Russie ils mangent les enfants.... Revenir à ce genre de propagande montre à quel point vous enragez, et quel niveau !!!!!



            • capobianco 12 décembre 2017 17:25

              @Zolko
              « C’est sûr que quand « on » interdit aux autres de participer aux élections sous divers prétextes, les victoires électorales – telles celles décrites dans votre « article » – sont plus fréquentes. »

              Maduro aurait (c’est du conditionnel) dit cela à propos des prochaines présidentielles. Par contre pour les municipales, les 3 partis d’opposition se sont eux mêmes « exclus » sous prétexte de possibles (! !!) fraudes sans que cela ne vous étonne. 

              Cela venant après leur cuisante défaite aux élections régionales où ils ont perdu 5 régions n’en gardant que 6 sur 23, les 17 autres conservées ou gagnées par le parti chaviste. Mais cela ne semble pas être de l’info pour vous, vous préférez relayer ce qui pourrait desservir le Venezuela.


            • McGurk McGurk 12 décembre 2017 17:49

              @capobianco

              J’espère que c’est avec du tarama sinon c’est pas drôle...

              Pas besoin de propagande pour connaître les pratiques russes. Elles fonctionnaient également au temps des « républiques soviétiques » comme en Allemagne de l’est et autres pays plus à l’est.

              La Russie a beau être plus moderne, elle est restée instinctivement la même.


            • capobianco 12 décembre 2017 19:34

              @McGurk

              « Pas besoin de propagande » ?

              Il faut donc vous croire sur parole ?

              « La Russie a beau être plus moderne, elle est restée instinctivement la même. » Je vois que vous aussi dans ces caricatures d’un autre temps.



            • McGurk McGurk 12 décembre 2017 19:42

              @capobianco

              J’ai étudié ce pays de près et je lis fréquemment les journaux de tout bord. Le constat est des plus simples à faire, pas besoin d’être très intelligent.

              La Russie se base sur l’idéologie de l’ « Homme fort », à savoir actuellement Poutine qui d’ailleurs « se représente » même si tout le monde sait que ce n’est qu’une mascarade. Les Russes se foutent de la démocratie du moment qu’ils « savent » qu’un « homme providentiel » les dirige, que la Russie « reste puissante » et qu’ils ont un peu de liberté.

              Tous les candidats sérieux sont écartés par des procédés très variés et ceux peu crédibles sont laissés pour donner l’illusion du choix. Je vous invite à regarder les résultats des élections pour le comprendre.

              Ce pays a toujours marché ainsi et continue à le faire, quel que soit le siècle ou le degré de modernité. On a beau dire que c’est l’ « écho du soviétisme », mais en réalité c’est probablement surtout l’écho profond de la nature du pays.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 décembre 2017 21:40

              @Zolko
              Parce qu’ils se sont abstenus de présenter des candidats, si j’ai bien compris.
              La Constitution prévoit que si des Partis boycottent une élection, refusent de participer à des élections, ils ne peuvent plus participer aux élections suivantes. Quelque chose comme ça, faudrait vérifier. .


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 décembre 2017 21:43

              @McGurk
              Surtout ne prenez pas l’exemple de la France...
              Une campagne pro Macron avec 100% des médias, pendant des mois, 24 h/ 24, mais rien ne vous choque ?


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 décembre 2017 21:54

              @McGurk
              C’est ballot, mais les médias des Partis d’opposition en Russie ont pignon sur rue, et sont financés par Gazprom, donc sur de l’argent public... J’aimerai bien que l’ UPR en France, soit financée par ERDF/ Engie...


              En effet, le Gouvernement russe préfère qu’ils soient financés par de l’argent public, plutôt que par des ONG. Les ONG pro américaines, qui servaient de couverture aux agitateurs, ont été interdites de séjour, ce qui est parfaitement le droit d’un pays à se défendre contre « les agents de l’étranger ».

               

            • McGurk McGurk 12 décembre 2017 22:11

              @Fifi Brind_acier

              Non mais en dehors de Macron bien évidemment, là vous prenez l’exemple hors norme forcément...


            • JP94 12 décembre 2017 23:29

              @Zolko

              Die Zeit , « bien à gauche » ?? ha ha 

              La Gauche commence à Neues Deutschland ....enfin pour vous, là ça frise le bolchevisme ...

            • JP94 12 décembre 2017 23:39

              @Fifi Brind_acier


              Une chose ennuie tous ces réacs... au fond, ce n’est pas Maduro qu’ils détestent c’est le peuple.

              Et là , ça fait très mal aux réacs atlantico-européistes, car le peuple vénézuelien ne se laisse pas berner par la propagande occidentale :il voit la vraie politique de Maduro, au jour le jour, face à l’impérialisme US et à ces fachos pleins aux as.

              Et le peuple venézuélien s’en fiche pas mal de ce chantage anti-maduro et antipopulaire venu de cet Occident colonialiste, qui fait bosser des enfants en Afrique (ex plantations de cacao) sans qu’on n’en parle...
              Evidemment que nos médias ne vont pas faire de la pub à ce qu’ils exècrent : ça pourrait donner des idées de liberté ici !!

              Imaginons, un être qui vit enfermé dans un bocal, et incapable d’imaginer la moindre parcelle d’univers hors du bocal, sinon comme une sorte d’Antimonde,, un monde mauvais.
              Cet être là existe et se figure que la seule vie possible la meilleure des vies possible est celle qu’il mène dans ce bocal. Il y en a plusieurs comme ça dans les commentaires ...


            • McGurk McGurk 12 décembre 2017 23:57

              @JP94

              En fait tu comprends tout mais à l’envers. C’bête hein ? smiley


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 décembre 2017 07:44

              @JP94
              au fond, ce n’est pas Maduro qu’ils détestent c’est le peuple.

              Je ne crois pas, c’est la défense de l’intérêt général qu’ils ne supportent pas !
              Ils détestent les pays qui s’opposent à l’ Impérialisme US et qui défendent l’intérêt général de leur peuple... Pendant longtemps, les USA et souvent la Grande Bretagne, sont intervenus partout pour empêcher cela. Par exemple en Iran en 1953, ils ont fait un coup d’état pour virer Mossadegh, qui avait eu la mauvaise idée de nationaliser le pétrole au bénéfice des iraniens...


              Depuis la 2e guerre mondiale, les USA sont intervenus dans plus de 50 pays pour empêcher que des Chefs d’états n’organisent l’économie au bénéfice de leur peuple. Mais cela ne fonctionne plus comme avant, et ils vont d’échec en échec, la Syrie, le Venezuela en sont des exemples.

              Il y a même une plainte déposée auprès du Tribunal Pénal International contre les crimes de guerre des USA en Afghanistan.... Tout fout l’ camp, mon bon Monsieur ... !

            • QAmonBra QAmonBra 13 décembre 2017 10:33

              Le bonjour @ Fifi Brind_acier


              Les U$A ont une législation anti « agents de l’’étranger » depuis les années 30, je crois même qu’ils sont le premier pays occidental a l’avoir fait, ce qui en dit long sur leurs intentions et ne les a pas empêché, sans nulle gène, de pousser des cris d’orfraies quand les russes ont fait récemment de même !

              Sacrés yankees, ils font à présent de la shutzpah à échelle planétaire sans même s’en rendre compte, dis moi quel est ton mentor je te dirais qui tu es !


            • Zolko Zolko 13 décembre 2017 11:08

              @JP94 : « La Gauche commence à Neues Deutschland »
               
              déjà le nom pue la propagande, mais bon, j’ai quand-même jeté un oeuil : très mauvais, c’est pas du journalisme, dans le sens qu’ils informent, mais un recueil d’opinions, sans fondements et sans justifications. Si c’est ça que vous lisez, je ne suis plus surpris par la pauvreté de vos arguments.
               
              Mais curieusement, dans ce même journal, ils parlent aussi du Venezuela, où ils expliquent comment le parti de Maduro truque les élections et empêche les candidats des autres partis de participer, le tout sous couvert de la constitution, le plus légalement du monde.
               
              Comme disait Etienne Chouard : « ce n’est pas aux hommes au pouvoir d’écrire les règles du pouvoir ». Ben là, c’est raté.


            • McGurk McGurk 13 décembre 2017 11:42

              @Fifi Brind_acier

              C’est bien là un excellent moyen de pression auquel je n’avais pas pensé.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 décembre 2017 18:34

              QAmonBra
              Bonsoir,
              La morale occidentale, c’est « 2 poids, 2 mesures, faites ce que vous dis, mais pas ce que je fais ! ». Obama a soutenu par 2 fois Macron, mais ce n’est pas de l’ingérence dans des élections d’un pays étranger... c’est normal. D’ailleurs, personne en France n’a fait la moindre remarque, alors qu’ils font tous des cacas nerveux contre l’ingérence (vraie ou inventée) de la Russie.


            • covadonga*722 covadonga*722 12 décembre 2017 20:03

               enfoncé l’Ouzbékistan ! la Tchétchénie  ! le zimbawe !

              yep bénito mélenchon  Champagne !!!!!

              • Drugar Drugar 13 décembre 2017 14:06

                @covadonga*722
                Tiens, encore un programme informatique qui bug et qui balance des mots au hasard...


              • covadonga*722 covadonga*722 14 décembre 2017 09:16

                @Drugar
                tiens encore un nouveau ancien revenu , salut guignol toujours fan de l’onanisme cérébral ?

                Autre chose ce site a mon adresse et identité réelle ce qui n’est pas ton cas pas vrai comment je le sais ? ben devine vu que tu es si malin ..alors vas faire des phrases qui te donnerons l’impression de jouer et de compter dans la cour des grands..

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès