• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Où se procurer Sputnik V ? – Les Ukrainiens à la recherche du vaccin (...)

Où se procurer Sputnik V ? – Les Ukrainiens à la recherche du vaccin russe

En Ukraine, le vaccin russe contre le COVID-19 fait l’objet d’un débat politique. Dans le contexte de la croissance explosive des infections à coronavirus et de l’impréparation du système de santé à aider tous les patients, les politiciens ukrainiens ont commencé à exhorter les autorités à acheter le vaccin Sputnik V.

JPEG

Ainsi, le député du parti « Serviteur du peuple » Alexandre Katchoura a lancé un appel aux membres de son parti afin qu’ils cessent de politiser la question humanitaire, qui concerne la santé de la nation.

«  Nous devrons acheter un vaccin contre le COVID-19 qui s’avère efficace et qui sera recommandé par l’Organisation Mondiale de la Santé, quel que soit le pays qui le produit  », a déclaré M. Katchoura.

Toutefois, le président Volodymyr Zelensky a clairement indiqué qu’il n’avait pas l’intention de demander le vaccin à la Russie et qu’il attendait l’aide des Européens.

« Le président ne peut pas interdire un vaccin contre le COVID-19 juste parce que ce vaccin est fabriqué et développé en Russie  », a commenté l’expert politique en matière de vaccins Elena Markossiane. «  Ou parce que Medvedtchouk a donné son accord. Il ne peut pas, car il n’a pas ce droit ! Le pouvoir doit créer des conditions pour les gens, et la décision doit être prise par les gens eux-mêmes. Qu’ils fournissent des vaccins de tous les pays, qu’ils soient accompagnés de documents (où ils sont enregistrés, où ils sont produits, quels sont les résultats de la vaccination au moment de la production du vaccin), mais interdire ou refuser de les acheter pour des raisons politiques n’est plus seulement stupide. C’est déjà un crime envers le peuple ».

Pendant ce temps, les hommes d’affaires et les politiciens influents n’attendent pas l’aide de l’État : en privé, ils cherchent le moyen de se vacciner et de vacciner leurs proches contre le coronavirus. Alexeï Davydenko, un homme d’affaires qui possède la plus grande chaîne de magasins de matériel médical du pays, a écrit à ce sujet sur sa page Facebook.

« Souvenez-vous, quelque part en mars, je racontais comment de célèbres politiciens et oligarques ukrainiens ont commencé à acheter massivement des respirateurs qu’ils stockaient dans leurs garages  », a commencé Davydenko. « Ils ont maintenant un nouveau sujet. Ils prennent leurs téléphones à la recherche du vaccin russe contre le coronavirus. Ces derniers jours, j’ai reçu de plus en plus d’appels avec la même question :
– Alexeï, où puis-je me procurer le vaccin russe en Ukraine !
– Et pourquoi en avez-vous besoin ?
– Je veux me faire
vacciner, ainsi que ma famille.
– Il n’
y en a pas ici et il n’y en aura pas.
– Oh, allez. On peut tout acheter avec de l’argent. Vous feriez mieux de me dire de qui on peut l’obtenir.
Vous savez quoi ? C’est si
superficiel, si méchant et si bas. Je pense que le meilleur moyen de se faire vacciner avec le vaccin russe est de changer de nationalité. Et le plus tôt sera le mieux  ».

À son tour, l’ancienne ministre de la justice Elena Loukach a critiqué les efforts des autorités pour combattre le coronavirus dans le contexte de la pandémie. Plus précisément, le manque d’efforts.

Mme Loukach est convaincue que c’est un crime de refuser le vaccin russe alors que les citoyens n’ont pas accès aux respirateurs et aux tests gratuits, qu’aucun hôpital spécialisé n’est construit et que le fonds anti-COVID a été gaspillé.

« Et vous savez, je n’arrive pas à comprendre la raison de la dispute sur le vaccin. Si nous parlions du programme de vaccination GRATUITE ET POUR TOUS du gouvernement et du choix d’un fournisseur de vaccins, je pourrais encore comprendre. Mais il n’est pas question de cela  », a écrit Mme Loukach sur sa page Facebook. « Nous achèterons nous-mêmes à des prix commerciaux tous les vaccins que nous recevrons. Et nous assumerons les risques nous-mêmes. Et nous en tirerons également les bénéfices nous-mêmes.
Alors pourquoi ne nous donne-t-on tout simplement pas la possibilité de choisir : être vacciné avec le vaccin russe ou non ? Qu’il soit importé et que les citoyens puissent décider eux-mêmes de ce qu’ils en font : l’utiliser ou l’ignorer. Tous les risques sont pour nous. Vous n’êtes responsable de rien. N’est-ce pas ? Certains des fonctionnaires ont-ils été responsables des complications survenues après le vaccin DTP produit en Inde ? Quelqu’un est-il responsable de la croissance des patients tuberculeux après l’interdiction du vaccin BCG de fabrication russe ?

PERSONNE. Parce que tous les risques de vaccination ou de refus de vaccination nous incombent.
Alors, pour quels motifs le gouvernement, qui a montré sa stupidité et son impuissance dans toute sa splendeur, nous limite-t-il dans le choix de la méthode de protection ? Et je continue à soutenir que la meilleure protection anti-COVID est de mettre à la porte toute l’équipe de Zelensky. N’oubliez surtout pas d’aller au bureau de vote. Les maraudeurs de quarantaine ont besoin de la vaccination ukrainienne ».

Viktoria Titova

Source : Ukraina.ru
Traduction par Christelle Néant pour Donbass Insider


Moyenne des avis sur cet article :  4.6/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • Guy19550 Guy19550 13 octobre 08:50

    Je ne peux hélas pas demander une double nationalité avec la Russie pour avoir le vaccin, car la Belgique ne reconnait pas la double nationalité. J’ai demandé en pharmacie si le produit était disponible, la pharmacienne a regardé sur son PC et non il n’est pas encore disponible, cela laisse un peu d’espoir quand même pour la suite.

    Attention quand même, car des gens atteint de la grippe par exemple et qui prennent le vaccin de la grippe, passent souvent un très sale moment. Je suppose que c’est pareil avec le covid. Donc pour les tours de passe-passe, assurez-vous d’abord de ne pas être contaminé. Car c’est un traitement qu’il faut prendre alors avant de se faire vacciner. * ***Consultez un médecin à ce sujet.***


    • njama njama 13 octobre 15:41

      @Guy19550
      Il suffira d’aller faire un p’tit tour en Russie ou dans un pays voisin qui l’utilisera, et ça fait des vacances !

      mais attention à l’existence des anticorps facilitateurs !

      Le phénomène des anticorps facilitateurs est une réponse « inadéquate » à une nouvelle infection par un virus au cours de laquelle les anticorps présents contre ce virus vont aggraver l’infection. Ces anticorps ont été produits suite à une première infection (ou vaccination) par un virus apparenté (ou plus rarement par le même virus.

      Cette réponse est considérée comme inadéquate par l’immunologie théorique pour laquelle les anticorps ont un rôle protecteur contre les infections.

      Le mécanisme est l’ADE = antibody dependent enhancement (facilitation dépendante des anticorps) ; il y a facilitation de l’entrée du virus dans la cellule par les anticorps résiduels mais aussi modification de l’expression des cytokines inflammatoires et des mécanismes antiviraux intracellulaires. Les immunités innée et adaptative sont toutes deux altérées.

      https://www.aimsib.org/2020/08/23/covid-graves-admettre-lexistence-des-anticorps-facilitateurs/


    • njama njama 13 octobre 15:45

      Le vaccin contre la grippe augmente les risques de coronavirus de 36 % selon une récente étude du Pentagone
      Par Julie Lévesque
      Mondialisation.ca, 26 avril 2020
      Le tribunal de l’infaux

      Une étude du Pentagone parue le 10 janvier dernier dans la revue Vaccine a démontré que le vaccin contre la grippe augmentait significativement les risques d’attraper un coronavirus :

      « Se faire vacciner contre la grippe peut augmenter le risque d’attraper d’autres virus respiratoires, un phénomène connu sous le nom d’interférence virale […] L’interférence virale dérivée de vaccins a été associée de manière significative au coronavirus et au métapneumovirus humain. » (C’est l’auteure qui souligne.)

      https://www.mondialisation.ca/le-vaccin-contre-la-grippe-augmente-les-risques-de-coronavirus-de-36-selon-une-recente-etude-du-pentagone/5644767


    • Guy19550 Guy19550 13 octobre 20:16

      @njama
      C’est assez étonnant de voir une telle déclaration car aussi bien la Russie que WHO ont conseillé de prendre le vaccin contre la grippe cette année plus tôt que ne le font normalement les gens et cela semble lié au fait que le virus de la grippe peut réveiller celui du covid d’après mes lectures.
      On est en période de grippe et j’ai consulté 2 médecins en cette occasion en expliquant les choses. Les deux médecins ont confirmé que dans mon cas (ne prenant pas le vaccin contre la grippe de manière régulière), il n’est pas utile de le prendre. Je ne suis pas un spécialiste des vaccins, le lis des choses et je m’informe. Quand 2 médecins me déconseillent de prendre la vaccin de la grippe, je ne le prendrai pas, c’est tout ce que je peux en dire.


    • njama njama 14 octobre 08:30

      @Guy19550
      Quand 2 médecins me déconseillent de prendre la vaccin de la grippe..

      p’t-être parce que eux-mêmes ne sont pas convaincus de son utilité ? et pour le coup ils seraient honnêtes
      l’efficacité de ce vaccin est au ras des pâquerettes chaque année l’OMS change la composition du vaccin, et quand il ne marche pas, on dit qu’il n’avait pas sélectionné la bonne souche. Apparemment il confère une immunisation de courte durée, pas sûr que le vaccin serait encore efficace dans 5 / 6 mois
      et puis attention, ce que l’on essaie de vous vendre c’est un abonnement annuel smiley


    • njama njama 13 octobre 12:38

      Les États €uropéens et du monde passent des contrats avec des firmes pharmaceutiques pour l’achat de vaccins anti-covid, pour notre bien qu’ils disent... or, on sait déjà que tous ces prototypes de vaccins ne sont pas fagotés du même bois, et n’utilisent pas les mêmes vecteurs (adénovirus de chimpanzé chez Astrazeneca, adénovirus humain pour le vaccin russe), suivant les fabricants, et qu’il faudra y regarder de près... cela pourrait avoir des conséquences épigénétiques fâcheuses

      Être vacciné ou non avec le (ou les) vaccin(s) choisi(s) par le gouvernement se posera aussi dans d’autres États, le vaccin russe doit rester une option ici comme revendiqué en Ukraine. Et pourquoi pas celui cubain, ou chinois. Et foin des discours mensongers sur une GRATUITÉ puisque au final ce sont les citoyens qui le paient d’une façon ou d’une autre. Et on verra si le client est roi ? Bill Gates est certes influent, mais il n’est le chef de personne.

      Je n’ai pas l’idée de me faire vacciner, je déclinerais le plus poliment, le plus pacifiquement possible l’offre vaccinale si elle survenait. Néanmoins, on peut imaginer quelques pressions coercitives venant du monde politique sur certains acteurs de la société, ou catégories de population.


      • Ruut Ruut 13 octobre 12:55

        pourquoi payer pour un vaccin inefficace au lieu de chercher un traitement curatif ????


        • njama njama 13 octobre 15:32

          Oui il est très bien cet article Christelle, merci pour la traduction. Je l’archive, le moment venu pour le choix d’une option « vaccin Sputnik V » en France smiley


          • pierrot pierrot 13 octobre 16:02

            Si les vaccins russes démontrent leur efficacité, ils seront disponibles dans le monde entier.

            A suivre ...


            • pierrot pierrot 13 octobre 16:03

              Si les vaccins russes démontrent leur efficacité, ils seront disponibles ensuite dans le monde.


              • VY-rus T Cyrus 13 octobre 16:07

                Tres bonne article , mais les USA ont decider que le monde n’ avais pas droit au seul vaccin efficace de la planete ...

                https://fr.sputniknews.com/actualite/202008311044348792-les-usa-interdisent-le-vaccin-russe-contre-le-covid-19-pour-favoriser-le-leur-/

                Donc a part au marché noir il ne faut pas compter dessus .

                quelque info sur le vaccin , 

                protection deux ans :) 20 pays l’ on commander .

                https://www.ladepeche.fr/2020/08/11/vaccin-russe-contre-le-coronavirus-ce-que-lon-sait-9016022.php


                • charlyposte charlyposte 13 octobre 16:46

                  Un vaccin tonique pour affronter en quad *torse nu * toute la steppe !


                  • VY-rus T Cyrus 13 octobre 16:50

                    @charlyposte

                    ce qui est surtout inquietant est que l’ on soit incapable de faire des masque correct , ou de reprendre a notre compte un vaccin russe qui marche et qu’ on laisse mourrir les gens en attendant que les americain trouvent une autre solution et se la garde bien sur pour eux en premier ....


                  • charlyposte charlyposte 13 octobre 16:58

                    @Cyrus
                    Comme quoi, le virus ne s’arrête pas à la frontière car il a un pass made-in occident, le vaccin sans visa ne passera pas ! les labos et les collabos d’abords ! huum.


                  • VY-rus T Cyrus 13 octobre 17:08

                    @charlyposte

                    l’ algerie , l’ espagne , les emirat arabe unis ont deja commander ...
                    le venezuela s’ est mit a le produire ...
                    cf https://sputnikvaccine.com/fra/

                    ET nous on as des masque PQ et du dolipranne ...
                    c’ est beaux la dictature sanitaire .


                  • charlyposte charlyposte 13 octobre 17:21

                    @Cyrus
                    Sans oublier nos supers médias aux ordres.


                  • VY-rus T Cyrus 13 octobre 17:28

                    @charlyposte

                    Sans oublier nos supers médias aux ordres.



                    > ca c’ est un virus contre le quel il n’ y as pas de vaccin possible .

                  • charlyposte charlyposte 13 octobre 17:48

                    @Cyrus
                    Et pas plus via ceux qui nous gouvernent... quelle poisse.


                  • pierrot pierrot 13 octobre 17:04

                    Mais non, les meilleurs vaccins comme les médicaments les plus efficaces seront disponibles dès qu’ils auront été validés scientifiquement : essais de phase 3 en double aveugle).

                    Peut être dans 1 ou 2 ans.


                    • charlyposte charlyposte 13 octobre 17:19

                      @pierrot
                      Le virus a tout le temps de muter en super nova !


                    • VY-rus T Cyrus 13 octobre 17:21

                      @pierrot

                      c’ est des connerie , le meilleur vaccin est celui qui est disponible maintenant ...

                      Ton vacin magique de big pharma , ne ressuscitera jamais les gens décédé entre deux ...

                      Et si tu veut chiffrer l’ efficacité des masque PQ et du paracetamol , on doublera tout les six mois le nombre de mort si nos hopitaux sature 30 000 -> 240 000.

                      Le benefice risque est donc evident , il faut utiliser le seul vaccin efficace disponible a l’ heure actuelle , meme si on avais 5000 deces du as des effet secondaire , on sauverais encore 235 000 persones.

                      Alors il peuvent bien metre une faucille et un marteau sur l’ etiquette et nous faire chanter l’ intrenationale , ce vaccin il nous le faut , on ne doit pas le boycoter pour des interet financier mesquin .

                      (on fera de la politique dans deux ans SI on arrive a faire aussi bien et a avoir un vaccin qui marche )


                    • pierrot pierrot 13 octobre 23:07

                      @Cyrus
                      Je souhaite que le ou les vaccins russes soient efficaces. Mais la prudence s’impose tant qu’un grand nombre de patients auront été traités.

                      Il faut se rappeler que les candidats vaccins contre le VIH ont ensuite à moyen terme montré leur inefficacité.


                    • VY-rus T Cyrus 13 octobre 23:20

                      @pierrot

                      c’ est deja plus , modéré , preuve que tu as bien lu et compris mes argument ...

                      Alors oui , achetons en les droit de fabrication , essayons le , fabricons le en france pour nous et pour ceux qui n’ en ont pas ...

                      Et si demain , on trouve mieux , on le rangera au placard et on pourra meme en faire profiter les autre nation .

                      Laissons les volontaire se faire vacciner ...

                      NB : pour l’ etiquette russe on peut en coller une par dessus ...
                      et pour l’ internationalle , rien ne nous interdit de chanter la marseille apres ...

                      mais pour le coqu francais , il est urgent de se sortir les pied de la merde ...

                      A+


                    • VY-rus T Cyrus 13 octobre 23:39

                      @pierrot

                      NB : je suis pas sur que tu l’ ais lu alors je te remet les info de l’ institut qui fabrique le vaccin https://sputnikvaccine.com/fra/

                      et la le résumé des essai clinique .
                      https://sputnikvaccine.com/fra/about-vaccine/clinical-trials/

                      Tout comme toi j’ aurais prefrere que le vaccin de pasteur basé sur la rougeole marche ... il y avais trois voi possible , les adenovirii , la rougeole , ou les arnm ...
                      les ARNm , c’ est dans deux ans , et on as jamais tester ce type de vaccin ...

                      La rougeole ca ne semble pas marcher ...a part peut etre en nasale
                      https://www.franceculture.fr/sciences/covid-19-linstitut-pasteur-developpe-trois-vaccins

                      Alors cette hivers , il faut au moins encourager les testeur volontaire ...
                      qui veulent le vaccin russe a leur risque et peril .


                    • pierrot pierrot 14 octobre 13:47

                      @Cyrus
                      Les essais cliniques de phase 3 impose un très grand nombre de test sur des patients et des porteurs sains volontaires.

                      Bien sûr, je souhaite l’efficacité du vaccin russe mais je reste prudent car parfois nombre de vaccins et de nouvelles molécules thérapeutique n’ont pas montré suffisamment d’efficacité à long terme et sont parfois retiré de la vente après plusieurs millions de tests.

                      Il ne faut pas faire preuve de patriotisme pour les vaccins, seuls les résultats comptent.

                      Voir la chanson de Georges Brassens : « corne d’Auroch »... qui refusa de prendre un médicament oh gué, oh gué car c’était dû à un Allemand ....


                    • eau-du-robinet eau-du-robinet 13 octobre 18:05

                      Pourquoi avoir peur de rattraper le Covid-19 un beau jour ?

                      Et si vous êtes contre les vaccins qui contiennent du sels d’aluminium voire des vaccins expérimentales contre le Covid-19 ?

                      .

                      Je suit le conseil du professeur Joyeux qui nous donne sa recette pour se prévenir du Covidd-19.
                      .

                      Le professeur Joyeux conseille de prendre de manière préventive le Bi-Orthox , c’est un complément alimentaire, qui contient notamment du Zinc ... pour renforcer le système immunitaire. Le Zinc joue un rôle très important dans la prévention du coronavirus car il empêche le virus à se multiplier !

                      Cela concerne surtout les personnes âgées, haut delà 60 ans, car c’est avec l’âge qu’on commence d’avoir une carencé en ZINC.

                      Je acheté le Bi-Orthox

                      en Pharmacie sous la référence

                      Bi-Orthox

                      Fabrique en France
                      NUTERGIA - 12700 Capdenac

                      Prendre deux gélules / jour

                      https://www.purepara.com/13126-large_default/product.jpg


                      • Guy19550 Guy19550 13 octobre 20:27

                        @eau-du-robinet
                        La médication personnelle est à proscrire. On devrait même interdire l’accès aux médicaments en de tels cas.


                      • pierrot pierrot 13 octobre 23:08

                        @eau-du-robinet
                        le Pr Joyeux ce n’est pas sérieux. C’est la risée des soignants.


                      • skirlet 14 octobre 09:51

                        @eau-du-robinet
                        Tiens, la pub... Ce professeur doit être bien subventionné par le fabricant de ce « médoc ». Déjà, l’action du zinc n’est pas prouvée, mais si on veut en prendre, des multivitamines (n’importe quelles) en contiennent, et point trop n’en faut, car le surdosage n’est pas bénéfique.
                        Par ailleurs, c’est une chose de s’insurger contre le « big pharma », et une autre de croire tout individu qui se prétend l’insurgeur en chef. Si le discours est précédé par « tous les médecins sont des rapaces qui s’en fichent du patient, et moi, je vous dirai comment il faut faire », ce qui suit n’est pas forcément LA vérité (et je dirai même qu’elle ne l’est pratiquement jamais).

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité