• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Palestine ... silence médias !!!

Palestine ... silence médias !!!

Je suis militante à l’Association France Palestine Solidarité, donc à ce titre, on va dire que je ne suis pas objective.
Sans doute, mais je voudrais simplement que chacun, chacune se pose ces quelques questions :
Pourquoi tous nos grands penseurs, défenseurs des droits de l’homme partout dans le monde, tous les journalistes qui chaque jour nous « informent » des atteintes aux libertés commises dans le monde, pourquoi donc ne nous parlent-ils jamais ou très peu ou de façon partielle ou partiale :

De l’apartheid qu’Israël vient de mettre en place en instaurant des bus réservés aux palestiniens
Du nouveau « mur de la honte » qui sépare les palestiniens entre eux et les isole du reste du monde. Mur déclaré illégal par la résolution ES-10/15 de l’Assemblée Générale des Nations Unies et par un Avis émis par la Cour Internationale de Justice de La Haye qui appelle au démantèlement du mur le 9 juillet 2004, tout cela resté lettre morte à ce jour, avec la complicité implicite de tous les grands penseurs, pourfendeurs des atteintes aux droits de l’homme dans le monde, qui s’étaient mobilisés à juste titre contre le mur de Berlin mais qui dans ce cas précis sont devenus muets
Du blocus de GAZA instauré par l’Etat d’Israël pour empêcher les palestiniens de s’approvisionner en nourriture, médicaments, matériaux de construction…
De la rétention par l’Etat israélien, des subventions versées par l’Europe pour venir en aide au peuple palestinien
De l’arrestation, l’emprisonnement et la torture de femmes, hommes, enfants, sur le simple bon vouloir de l’armée israélienne, pour avoir jeté des pierres, ou tout simplement comme Salah Hamouri (franco-palestinien) pour être passé devant le domicile d’un rabbin orthodoxe et qui est resté 7 ans dans les geôles immondes d’Israël.
De la surveillance 24h/24h de la population palestinienne par des drones commandés à distance et parfois déclenchés pour tirer ça ou là, sur une maison qui pourrait abriter un activiste… ou pas.

Ce sont les dégâts collatéraux qui font que des milliers de palestiniens, là encore, hommes, femmes et enfants ont trouvé la mort, juste parce qu’ils habitaient là !

De l’implantation des colonies dans les territoires palestiniens, en expulsant les habitants palestiniens, en détruisant leurs maisons, leurs terres, en arrachant des milliers d’oliviers, de citronniers…. Colonies déclarées illégales au regard du droit international.
De la façon dont on présente la situation lorsqu’on daigne parler du « conflit israélo/palestinien », on renvoie dos à dos les 2 « pays » alors qu’il s’agit d’un côté de l’un des Etats le plus armé du monde, face à un peuple à qui on dénie le droit à un Pays et qui se défend avec des pierres pour la plus grande majorité. De même qu’on nous parle des « activistes palestiniens » qui s’en prennent aux « citoyens israéliens ». Les mots ont un sens.

Mon propos n’est pas de cautionner les attentats lâches et barbares qui s’en prennent aux populations civiles israéliennes. Je considère que ces actes innommables, outre qu’ils sont contre productifs car ils permettent de justifier la barbarie de l’armée d’Israël, font des victimes innocentes au même titre que les populations civiles palestiniennes.

Du silence quasi-total concernant les prisonniers politiques palestiniens qui pourrissent dans des prisons immondes, dont un certain nombre sont morts soit sous la torture, soit suite à des grèves de la fin pour faire entendre au Monde leurs conditions de détentions. En revanche nous avons entendu parler sur toutes les antennes et à longueur de journées de la situation de Florence CASSEZ par exemple.
De l’ "Opération Plomb Durci » en 2008 qui a fait des milliers de morts palestiniens. Guerre condamnée par les Nations Unies.
Des arraisonnements illégaux dans les eaux internationales des bateaux composants les flottilles de la Paix et de la tuerie opérée à bord des bateaux de la 1ère flottille au cours de laquelle plusieurs militants pacifistes turcs ont trouvé la mort.
Enfin, pourquoi les éloges unanimes à propos du parcours exemplaire de Stéphane HESSEL, comportaient-ils une seule réserve : son implication au côté du peuple palestinien ?

Je vous laisse réfléchir là-dessus...

Nicole LABELLE

Réf :
Extraits de la dernière session du Tribunal Russell sur la Palestine
Des actes -solidement documentés- commis par Israël constituent des violations des règles de base du droit international (droit international coutumier, traités, résolutions de l’ONU et avis consultatif sur les conséquences juridiques de l’édification d’un Mur dans le territoire palestinien occupé) :

violation du droit du peuple palestinien à l’autodétermination codifié dans les résolutions 1514 (XV) et 2625 (XXV), et réaffirmée par la CIJ dans son avis consultatif sur le mur.
violation du droit international coutumier, normes relatives aux droits de l’Homme (A/RES/194/III, § 11 et le DIH coutumier tel que codifié par le CICR en 2005, article 132, Pacte international relatif aux droits civils et politiques Art. 12(2)) en interdisant le retour des réfugiés palestiniens dans leurs foyers.
violation des résolutions du Conseil de sécurité (CSNU) exigeant qu’Israël se retire des territoires occupés (87 résolutions à ce jour) et de la Charte des Nations Unies qui oblige les États membres à « appliquer les décisions du Conseil de sécurité » (Art. 25).
violation du « […] principe de l’inadmissibilité de l’acquisition de territoires par la guerre » (CSNU résolution 242), ainsi que des résolutions du Conseil de sécurité condamnant l’annexion de Jérusalem. Le Tribunal note que la notion de territoire palestinien occupé fait référence à la Cisjordanie, y compris Jérusalem-Est, ainsi qu’à la bande de Gaza puisque le retrait d’Israël en 2005 n’a pas mis fin à l’occupation de ce territoire. Cela ressort du fait qu’Israël conserve le contrôle, au sens de l’article 42 du Règlement de La Haye, de l’ensemble de l’espace aérien et maritime de la bande de Gaza ainsi que, le long de la frontière terrestre, d’une zone tampon de 300 m de large (600 et 1500 m de large par endroits) qui constitue une zone d’exclusion privant Gaza de 35 % de ses surfaces cultivables.
violation du droit du peuple palestinien à disposer de ses ressources naturelles et de ses richesses du fait de l’utilisation par Israël de terres cultivables palestiniennes, de l’exploitation des réserves d’eau palestiniennes et du refus de l’accès des Palestiniens à plus de 10 % de leurs réserves sûres d’eau potable (A/RES/64/292).
violation du droit international humanitaire qui proscrit :

l’implantation de colonies israéliennes (4e Convention de Genève de 1949 (CG), articles 49 et 147) et les expulsions de Palestiniens de leur territoire (idem) ;
les démolitions et expropriations de terres et de maisons arabes situées en territoire occupé (Règlement de La Haye de 1907, articles 46 et 55) ;
les mauvais traitements, la torture et la détention administrative prolongée de Palestiniens dans les prisons israéliennes (4e CG, articles 3, 32 et 78) ;
le non-respect du droit de retour des réfugiés palestiniens dans leurs foyers (A/RES/194/III, § 11 et le DIH coutumier tel que codifié par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) en 2005, article 132) ;
les attaques militaires contre les civils, les attaques aveugles et disproportionnées contre Gaza et les camps de réfugiés palestiniens (droit international humanitaire coutumier, règles 1 et 14 du Recueil du CICR) ;
les peines collectives à l’encontre de la population palestinienne de Gaza, où la situation ne sera plus viable d’ici 2020 selon l’Organisation mondiale de la santé (article 33, 4eCG)
les termes énoncés par la CIJ dans son avis consultatif sur le Mur en 2004.

Violation des libertés et des droits fondamentaux tels que la liberté de circulation, la liberté de religion, ainsi que le droit au travail, à la santé et à l’éducation en raison du Mur israélien et des points de contrôle dans le territoire occupé, qui empêchent les Palestiniens d’accéder librement à leur lieu de travail, aux écoles, aux services de santé et aux lieux de culte (Pacte international relatif aux droits civils et politiques de 1966, articles 12 et 18 ; idem relatif aux droits économiques, sociaux et culturels, articles 6, 12 et 13).
Violation de l’interdiction de la discrimination fondée sur l’origine nationale par des politiques et pratiques israéliennes qualifiés d’apartheid par le TRP dans ses conclusions de Cape Town de 2011, qui dénient aux Palestiniens l’accès à une véritable nationalité, à la fois en Israël, dans le territoire occupé et au-delà.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.48/5   (54 votes)




Réagissez à l'article

56 réactions à cet article    


  • ZEN ZEN 12 mars 2013 10:13

    Le documentaire, diffusé par Arte, ravageur pour les dirigeants israéliens, est une bonne surprise et semble pour l’instant laisser sans voix les zêlateurs du Likoud et des fondamentalistes, étant donné la nature et l’activité passées des témoins. :
    Six anciens chefs de service du service de sécurité parlent et ce qu’ils disent est terrible pour Israël et la politique de ses dirigeants


    • ctadirke 12 mars 2013 16:44

      Ne soyez pas naïve

      Ces six assassins ont surtout essayé de calmer Netanyaou qui veut attaquer l’Iran

      Ils ont plein de morts sur la conscience, à supposer qu’il en ait une

      Ils ne sont pas pour la seule solution éthique et juste : un seul état

      Un pseudo-état palestinien fait de,bantoustans sur les terres les moins arables de la Palestine est-il économiquement et environnementalement viable ?


    • Traroth Traroth 12 mars 2013 17:48

      Tiens, l’assassin a changé de pseudo...


    • edzez edzez 13 mars 2013 09:10

      Bonjour fatale,


      Merci pour ton message sur coke en stock , ça me rechauffe le coeur, tu es tres agreable à lire .
      En effet je commente rarement ici , je commente souvent sur agoravox.tv, ici dans ago.fr souvent tres satisfait des commentaires qui vont dans mon sens .

    • Jonas 13 mars 2013 18:59

       Pourquoi les pays arabo-musulmans sont impuissants ?


      C’est parce que les pays arabo-musulmans depuis la fin XI éme siècle ne produisent pas de savoir, ne diffusent pas le savoir , n’appliquent pas le savoir. Or le futur appartient aux sociétés du savoir..

      Dans le classement de université de Shanghai sur 500 universités pas une venant des 57 pays arabo-musulmans. ( 1 400 millions de personnes ) Israël a deux universités dans les 100 premières et 1 parmi les 60.

      Israël à plus de Prix Nobel ( en excluant les prix Nobel de la paix ) que l’ensemble des 57 pays arabo-musulmans.composé de 1 400 millions de personnes.- Egypte : Physique PrixNobel 1999, Ahmed Zewail- 1988 Prix Nobel de littérature : Naguib Mahfouz- Pakistan, 1988, Physique , Abdus Salam.

      Selon ElBaradei, « La moitié du monde arabe souffre d’analphabètisme , c’est-àdire plus que dans les pays africains subsahariens ».

       A -tel point qu’un soi-disant chercheur d’origine libanais peut déclarer ceci dans une TV arabe.

      « Il y a deux cents , la langue arabe était une langue universelle . Un point intéressant à observer : lorsque Christophe Colomb est allé en Amérique*, en quelle langue a-t-il parlé avec les Indiens ? On nous rapporte que la langue qu’ils ont parlé avec les indiens - j’ai chez moi une documentation indiscutable sur ce sujet-, les intellectuels ( déjà !) parmi les INDIENS parlaient arabe. Il ( C.Colomb) a pris avec lui deux Arabes , pour qu’ils servent d’interprètes entre les Espagnols et les Indiens. Il les a pris comme traducteurs. Vous pouvez donc imaginer la valeur historique et culturelle de l’arabe. C’est indiscutablement très important. » Voilà un exemple de bourrage de crâne et de bêtise historique.

      Je rappelle que Christophe Colomb c’était en 1492 et le monde arabe était dans sa nuit noire. Par ailleurs , comment C. Colomb peut emmener avec lui deux interprètes arabes pour l’Amérique alors qu’il est allé pour les Indes et c’est par erreur qu’il s’est trouvé en Amérique.
      Voilà pourquoi dans ces pays on tout raconter et tout faire gober, la main sur le Coran ;

      Quant à l’argent que les pays arabo-musulmans engrangent grâce aux pétrole et au gaz , seuls exportations : voici quelques chiffres :

      Arabie saoudite : 533 milliards de $
      Abu Dhabi : 627 milliards de $
      Koweït : 298 milliards de $
      Qatar : 100 milliards de $
      L’Algérie : 165 milliards de $. Et en Algérie on va encore chercher l’eau dans certains villages a dos de mulet et les coupures d’électricité sont plus nombreuses qu’à GAZA.

      L’Algérie malgré ses 165 milliards de $ est classée pour les innovations 125 eme sur 125.
      Ce qui confirme les dires d’ElBaradei et le PNUD organisme de l’ONU qui classe les pays arabes parmi les pays en retard dans beaucoup de domaines.

      Alors pourquoi les 57 pays arabo-musulmans sont-ils si impuissants ? Carence d’éducation. Tout ce que nous savons faire , c’est prier Allah à longueur du temps et blâmer le reste du monde pour nos échecs ( Dr Farrukh Saleem, pakistanais).

      Pour le plaisir. Selon le journal les « Echos » du 2 décembre 2011. « C’est l’innovation omniprésente qui, aujourd’hui encore, fait le rayonnement économique d’israël dans le monde entier et donne quelques enseignements à tirer ».

      Journal le MONDE du samedi 30 juin 2012« Israël pays des start-up. » Israël a deux des éléments clés pour réussir dans les technologies de l’information : Des Prix Nobel, témoins de la qualité de l’enseignement de haut niveau etc. 
      Figaro« Bourget 2011 » Israël deuxième constructeur de drones, devant les japonais et les Européens.
      Et enfin c’est le ministre Chinois de la recherche « Pour le pétrole , il faut s’adresser aux pays Arabes. Mais pour la haute technologie c’est à Israël ».


       



    • Yohan Yohan 12 mars 2013 12:53

      Quand on voit ce que les Palestiniens ont fait de la Palestine, on se dit que.....


    • ctadirke 12 mars 2013 16:56

      Avec quel argent ?

      Celui des riches milliardaires juifs européens et nord-américains depuis le début

      Celui extorqué à l’Allemagne pour un passé mal connu dont les habitants actuels ne sont pas responsable, alors que des banquiers juifs allemands étaient en partie responsables depuis 1916 (seize) de l’antisémitisme totalement regrettable de beaucoup d’Allemands.

      Avec la sueur du « matériel humain » comme disait dès le départ les Azkhénazes à propos de Séfarades

      Quelle est le pourcentage de « Juifs » qui regrettent d’habiter « la seule démocratie du Moyen-Orient », dont ceux qui voudraient bien retourner dans le pays de leurs parents, avant totu pour des raisons économiques, mais n’ont plus le shekel pour çà

      La prospérité de ce pseudo-état (toujours sans frontières officielles entre autres), est un mythe comme celle de l’Allemagne actuellement


    • 1984 12 mars 2013 17:22

      Il y a plein de personnes à travers le monde qui seraient bien plus efficientes dans la gestion de votre maison et de votre compte en banque !
      Je pense que c’est une raison suffisante pour vous chasser de chez vous, voir même vous abattre !
      Non ?
      Bon alors on ferme sa gueule !


    • ctadirke 12 mars 2013 16:57

      Les Arabes ? Combien ?


    • 1984 12 mars 2013 17:27

      Pour les même raisons qui poussaient les résistants a faire sauter les convois nazis !
      Tu te rappelles les nazis matsou ? Ceux qui ont collaborés économiquement avec Israel dés 1933 !


    • Traroth Traroth 12 mars 2013 17:53

      Et vous prétendez que la ségrégation dans les bus va éviter les attentats ? Mais c’est totalement puéril, comme raisonnement. Un peu comme quand en France, on a eu la bonne idée de réglementer la vente de seringues pour lutter contre la consommation de drogues...


    • Mmarvinbear Mmarvinbear 12 mars 2013 20:55

      Pour d’obscures raisons, les Arabes ont coutume de se faire exploser dans les bus et les Israéliens trouvent ça très gênant.


      Bah, ils peuvent s’habiller en rabbin et se faire péter au milieu de vrais harédims, non ? Cela ne changera rien.

      Depuis que les israeliens ont mis en place des plaques d’immatriculations différentes pour juifs et non juifs, ils ont pour moi perdu tout droit moral d’en appeler à la Shoah.

      Quel intérêt de leur avoir fourni un territoire en guise de compensation pour le massacre abominable dont ils ont été victimes si la première chose qu’ils font, c’est de se faire plus SA que les originaux ?

      Elle est ou, la morale ?

    • bnosec bnosec 12 mars 2013 12:36

      C’est vrai que la Palestine on n’en a jamais entendu parler ces dernières années...


      • bnosec bnosec 13 mars 2013 08:21

        Bah quoi les moinsseurs ?
        Vous n’avez pas vu la drolerie du titre ?

        « Palestine... Silence médias !!! »
         smiley
        Je reve ou qoui ???


      • King Al Batar King Al Batar 12 mars 2013 14:25

        Bonjour à l’auteur,

        « Pourquoi tous nos grands penseurs, défenseurs des droits de l’homme partout dans le monde, tous les journalistes qui chaque jour nous « informent » des atteintes aux libertés commises dans le monde, pourquoi donc ne nous parlent-ils jamais ou très peu ou de façon partielle ou partiale ??? »

        Pour une réponse qui est simple. Parce que Israel est l’alliée de la France, ou parce que la France est l’alliée d’Israel comme vous préferez...

        Nous vivons dans un monde abjecte, ou ceux qui sont puissant, ce qui font des profits, mettent la vie et la dignité au dernier plan de leur logique. Par conséquent, vous ne serez pas surprise d’apprendre que sur cette planête il y a plein de méchants...

        Croyez vous que dans le monde arabe, je ne sais pas quelle est la plus grande démocratie du monde arabe, dirons nous la Turquie, ou eventuellement la Tunisie, ou bien meme au Maroc, la presse dénonce le fait que les Soudanais reduisent les chretiens et animistes du Sud en esclavages, ou que la Turquie se comporte avec Kurdes de la même manière qu’Israel avec les Palestiniens... ? Et bien non. Parce que les Turques sont les alliés du Soudan etc...
        Le monde est plein d’alliance, des peuples se soutiennent et d’autres pas.

        Je suis au regret de vous apprendre que vous vivez dans un pays qui soutien Israel. Et d’ailleurs quand nous faisons des guerres en Afriques (pour défendre nos interets energétiques) quand nous avons été responsables... directement ou indirectement, de génocide comme ce fut le cas au Rwanda, mais aussi dans de nombreux pays. Quand nous avons mis en place et soutenu des dictateurs tyrans qui brimaient leur peuples, pour mieux négocier petrole, uranium ou matière première, croyez vous que nos alliés ont dénoncé nos actions... ?

        Alors oui, ca fait chier de se dire qu’on vit dans un pays qui indirectement cautionne et donc participe au malheur Palestinien, mais c’est le choix de nos dirigeants et ces choix ne datent pas d’hier. Par ailleurs, je considère compte tenu du nombre de morts, et de la taille du pays, que le malheur Palestinien n’est pas sous traité en terme de quantité d’informations. Ce qui est criticable c’est l’orientation donnée à ses informations...
        M’enfin, je penses comme je vous le dit, que la colonisation Chipriote par la Turquie doit être traitée de la même manière dans le monde arabe... Et puis dans le notre aussi d’ailleurs en avez vous entendu parlé ????

        http://fr.wikipedia.org/wiki/Chypre_du_Nord

        Bien a vous, et bienvenu dans un monde ou l’interet premier de ceux qui nous dirige n’est certainement pas la dignité des peuples...


        • ctadirke 12 mars 2013 17:07


          A de nombreux points de vue, le cas palestinien n’est comparable à aucun autre
          Déjà parce que le 15 mai 2013 il aura duré 65 ans
          Vous connaissez au autre drame basé sur une recommandation de l’ONU en réalité minoritaire qui "autorisait à occuper une partie d’un pays des Juifs ou pseudo Juifs qui avaient déjà exprimé leur ferme volonté de le conquérir totalement et même au delà du Jourdain.
          Lisez Henry Cattan, l’avocat palestinien chrétien et porte parole des états arabes à l’ONU le 29 novembre 1947 : http://amoralite-natale.voila.net/ et aussi le dialogue actuel entre militants arabes et juifs de Palestine : www.dialogue-review.com
          Lisez aussi l’historien américain Arno Mayer d’origine luxembourgeoise et toujours vivant qui a écrit « De leurs socs ils ont forgé des glaives. Histoire critique d’Israël ». Il se dit « Juif non juif », c’est à dire Juif non pratiquant
          Très intéressant aussi le Juif natif de Palestine (1930) Claude Brzozowski qui a écrit « Du foyer national juif à l’état d’Israël Analyse d’une spoliation  ».

        • King Al Batar King Al Batar 12 mars 2013 18:13

          Bonjour et merci de m’avoir répondu.
          Je suis navré mais je suis absolument pas d’accord avec ce que vous venez d’écrire.
          Premièrement renseignez vous sur l’histoire des kurdes de Turquie et vous verrez qu’hormis la date, 1928, le problème est quand même sensiblement identique.
          On a crée un pays, des frontières, dépossédé un peuple de sa terre, voir de sa culture pour les Khurdes (puisqu’on leur a interdit de parler leur langue) au profit de plusieurs pays qui se sont partagés le gateau.
          Mais attention, je ne tiens absolument pas à réduire la misère des Palestiniens, et j’imagine que leur souffrance ne doit avoir d’égale que leur rancoeur.
          Néanmoins, le sort de certains peuples d’Afrique est peu enviable, et meme si l’occupation n’est plus territoriale, déléguer l’asservissement à un tyran (comme nous le faisons depuis 60 ans) plutot que de le pratiquer nous-même ne me fait pas dire que le sort des Palestiniens est unique ou que leur misère est la plus grande.
          Ce qui leur est arrivé est malheureux et injuste, mais de la dire que c’est le peuple le plus malheureux et le plus victime d’injustice, ce serait mal connaitre l’histoire du monde. Car c’est justement, l’histoire de notre monde, que les haines, les violences et les abus.
          On dit que c’est inhumain, or il n’y a rien de plus humains que de commettre des horreurs pour son intérêt personnel, et au risque de vous paraitre quelqu’un qui banalise (ce qui n’est vraiment pas mon propos) je vous invite à réviser votre jugement quand vous sous affirmer que le cas Palestinien est unique.
          Bien cordialement.


        • ctadirke 12 mars 2013 20:40

          Merci sincèrement pour votre contribution bien nécessaire à ma culture

          Je connais très mal la question kurde mais le peu que je sache

          Il n’y a pas eu « partage » par une décision inique et truquée de l’ONU de l’époque, la SDN ?

          Il n’y a pas eu soutien des Turcs par des « CRIF turcs » influents dans les « grands » pays européens ?

          Les Turcs ont-ils revendiqué le territoire kurde comme « terre de leurs aïeux » en débarquant de toute l’Europe ?

          Etc.

          Qu’est-ce qui est comparable en pire ?

          Merci


        • OMAR 12 mars 2013 23:49

          Omar 33

          Bonsoir King

          « Croyez vous que dans le monde arabe, ............. la presse dénonce ... ».

          Dans le monde arabe, je ne sais pas, mais en Algérie, si, même si c’est par intermittence....
          http://www.liberte-algerie.com/international/chasse-aux-chretiens-libye-194279

          « la colonisation Chipriote par la Turquie doit être traitée de la même manière.. »
          Aucun pays arabe ou musulman n’a reconnu la « république chypriote turque ».

          Et la majorité des algériens ont « diplomatiquement » signifié à la Turquie de cesser d’amalgamer le génocide Arménien et les souffrances et martyrs du peuple Algérien durant sa guerre d’indépendance.

          « Parce que Israël est l’alliée de la France, ou parce que la France est l’alliée d’Israel ».
          Je respecte votre perception sur cette situation.
          Cependant, je reste profondément convaincu, et je ne suis pas le seul, que cela est surtout dû à la mainmise de sionistes notoires sur les médias français (BHL,), ainsi qu’à la présence permanente de sioniste avérés dans les rouages de l’administration et le gouvernement français.
          http://www.youtube.com/watch?v=iu-8zCDyby8

          Mais la France -et l’Occident, doivent faire allégeance à Israél, sachant que de toute façon, ils ne pèsent pas du tout devant les USA, seule puissance qu’Israël respecte..


        • King Al Batar King Al Batar 13 mars 2013 10:54

          Bonjour Omar et navré pour la réponse tardive, c’est toujours un plaisir de vous parler.

          JE suis d’accord avec ce que vous dites, sur l’influence economico-politique des soutiens pro Israelien (je préfère ce terme à sioniste) au sein des organes de controle francais.
          Le preuve la plus criante reste Peugeot, dont 20% du chiffre d’affaire était dégagé sur le marché Iranien, et dont les décisions politiques ont eu raison. Aujourd’hui, on se demande ou est le problème de gestion de cet entreprise alors qu’on sait très bien ou il se trouve.

          Mais néanmoins, ces influences ne sont dans notre pays que parce que la France a choisi Israel comme allié. Je veux dire que même si l’influence de ces gens est nefaste pour la France, ou plutot n’est absolument pas dans l’interet du peuple francais, il ne sont influents que parce qu’à un moment on leur a donné l’opportunité de l’être... C’est le choix de nos dirigeants, et j’ai pas l’impression que cela date de Sarkozy non plus.

          JE vous remercie pour les informations sur les rapports entre certains pays du « monde arabe » comme les rapports que peuvent developper les Algériens et les Turques.

          Pour ma part, je reste convaincu que les pays que je nommerais de récents on bien souvent un logique conquérante. Israel est pour moi un pays nouveau, qui n’a que 60 ans d’existance. Et même si le peuple juif est un vieux peuple (qu’on pense qu’il descende des Kazaar ou non, pour ma part je ne le pense pas) il se trouve que c’est un peuple qui n’a aucune expérience en tant que Nation. La Turquie non plus d’ailleurs puisque cette république n’a pas 100 ans. Et puis les USA, qui bien qu’ils ont 400 ans (a peu près) reste dans une logique conquérante et impérialiste. Donc pour comparer avec un pays comme la France l’Italie etc... Les pays que je qualifie de récents, ont souvent un patriotisme très fort, du à la naissance de leur pays, et parfois une logique conquérante et nocive pour leur voisin et/ou coucurent comme c’est le cas pour les USA.

          En comparaison, l’Algérie est un pays que je qualifierai de récent, mais autant le patriotisme est fort, autant ils ne sont pas dans une logique conquérante.
          C’est pourquoi je dit plus haut « souvent » patriote, parfois « conquérant »...

          Ce sont, à mon sens les guerres, qui font l’histoire d’un pays, et les souffrances qui les empeche d’être des conquérants.
          Les ISraeliens ont un peuple « dominateurs » pour leur voisin, et je pense meme que le jour ou les problèmes Palestiniens auront été réglé, ils trouveront un autre voisin à brimer.
          C’est notre temps, nous vivons dans une époque ou les influences et les guerres et/ou les rapports de domination entre les différents pays sont omniprésents...

          Bien evidemment je condamne Israel, et déplore la participation indirecte de mon pays la France, dans les actes de violence et de privation commis à l’égard des Palestiniens.
          Maintenant, malgré tout je l’admet et l’accepte car je sais que de ma vie, je ne verrais jamais ni la paix ni la justice entre les peuples quelqu’ils soient.
          C’est un triste constat péssimiste, mais contrairement à d’autre, je ne penses pas que cela soit lié au judaisme, ni même à l’idéologie sioniste, mais simplement à la nature humaine, qui fait que certains veulent toujours ecraser et dominer leur semblables.
          Ce ne serait pas les Israeliens ce serait d’autres, et d’ailleurs d’autres ne se privent pas pour agir de même.
          Je ne penses pas qu’il faillent atribuer certains comportement de peuples simplement du fait d’une religion, meme si certains tirent des conséquences qui vont dans le sens inverse.
          Par exemple, je ne penses pas qu’il faillent attribuer la délinquance en France à l’Islam, meme si certains pourraient constater qu’une majortiré de délinquants sont musulmans...
          C’est plus compliqué que cela, et ne meme temps plus simple.
          Disons que pour moi c’est humain, il faut qu’il y ait un dominant, il faut qu’il y ait des délinqiants, il fauit qu’il y ait des guerres, et donc des opprésseurs. Tout cela fait partie des rapports entre les hommes. Et la Terre n’a jamais été en paix.
          Cela me rappelle l’espérience des trois rats.

          En tout cas, comme toujours,c’est toujours un plaisir de parler avec toi smiley


        • HELIOS HELIOS 12 mars 2013 15:49

          ... trop long d’argumenter et de reprouver vos propos notament ceux qui denoncent un manque d’approvisionnement de la bande de Gaza ou du blocage des aides europeenes.
          Vous savez que c’est faux et que ce qui est bloqué, marchandises ou aides, ne le sont que pour la destination detournée qui en est faite.

          Cela dit, le fond du probleme est bien que l’action violente d’une part et l’exigence de retour (denaturant une base incontournable de la nature d’Israel) des populations palestiniennes est incompatible avec la stabilité et le developpement de cette region.

          Les palestiniens font une erreur majeure qui dure depuis plus de 50 ans, c’est de ne pas avoir choisi l’action economique pour s’en sortir.

          A la place des bombes dans les bus, ils auraient choisi de jouer le jeu economique, de produire en collaboration avec la region dans son ensemble, Israel compris, toute la Palestine et le moyen orient serait riche et aucun palestinien ne se plaindrait de vivre a Gaza, a Ramallah ou ailleurs. L’acces a Jerusalem serait libre, comme partout.

          On ne peut pas denoncer la defense d’Israel sur sa religion, sa culture, en faisant de même, coté musulman, avec des bombes.

          Tous les pays qui rejettent la violence ne peuvent approuver l’action violente des palestiniens et le plus neutre possible est de passer sous silence ce qu’il s’y passe... d’autant que nous payons tous, au quotidien la mauvaise influence qu’ils ont distillée dans nos pays... avez vous emmené en voiture vos enfants a l’ecole. pouvez vous stationner devant - plan vigipirate-.... pouvez vous voyager dans l’avion avec votre bouteille d’eau dans la poche... reflechissez deux secondes avant de defendre l’indefendable.

          Pendant ce temps la majorité des familles gazaouies font leur marché normalement, sans penuries.


          • jaja jaja 12 mars 2013 16:19

            @ Hélios : La colonisation s’est faite par la violence et la terreur. Les Palestiniens ont été massacrés et chassés de leurs terres et maisons par la force des armes et c’est eux que vous accusez d’être des poseurs de bombes refusant de collaborer avec leurs agresseurs ?

            Vous auriez fait quoi en 40 Monsieur Hélios ?

            Quand vous osez écire «  Pendant ce temps la majorité des familles gazaouies font leur marché normalement, sans penuries. » savez-vous que Gaza porte encore partout les stigmates de l’opération militaire criminelle « Plomb durci » et que les familles arabes palestiniennes pleurent les milliers de tués et mutilés de ce massacre. Qu’en Cisjordanie c’est chaque jour que les colons agressent les populations et les tuent et que dans les territoires conquis en 1948 les arabes n’ont pas le droit de se revendiquer nationalistes palestiniens et d’arborer leur drapeau. Ce qu’ils font pourtant systématiquement surtout le Jour de la Terre où ils sortent en masse pour dénoncer la Nakba, la catastrophe qui les vit devenir des étrangers sur leur propre sol....

            Ras le bol de l’hypocrisie et en ce qui concerne la Résistance nous devons la soutenir dans son ensemble et elle s’appelle Jihad islamique, Hamas, FPLP, FDLP, Comités populaires etc...

            Que ça plaise ou non aux tenants du colonialisme et de l’impérialisme....

            Et ici en France n’oublions pas de participer à la campagne BDS de boycott d’Israël contre laquelle les sionistes se déchaînent en tentant de l’interdire devant les tribunaux...


          • ctadirke 12 mars 2013 17:09

            (denaturant une base incontournable de la nature d’Israel)

            C’est à dire ?

            Ça m’étonnerait que vous répondiez clairement en plus de 20 lignes"


          • HELIOS HELIOS 12 mars 2013 17:28

            Tout le monde peut avoir un avis, Jaja, je ne me permets qu’exceptionnellement de moinser un avis lorsqu’il est argumenté ou loyal...

            Peu importe, et au dela des approximations de l’auteur de l’article a propos de l’approvisionnement et de la rétention d’aides... ce que j’ai essayé de dire, c’est que c’est exceptionnellement par la force et surtout le terrorisme qu’on obtient quelque chose.
            Les palestiniens auraient tout intérêt a participer sans violence au développement économique de leur région, ils en tireraient surement plus des israeliens qu’actuellement, peut être même une relation géopolitique apaisée et a leur avantage, vu le nombre !

            Vos affirmations sur « l’occupation » des terre est aussi discutable, bien qu’il y ait des réparations a faire du coté Israelien. je vous rappelle au passage que si la Palestine etait en paix, ce n’est pas par la force que les « colons » s’installeraient, mais par l’achat de terre a leur propriétaire, laissant ainsi jouer les équilibres économiques pour le bien de tous, y compris des vendeurs.

            Si je ne me trompe, c’est bien comme cela que les parisiens, au pouvoir économique fort, achètent toutes les terres situées en bord de mer de la cote d’azur a l’espagne cote méditerranéen et de l’espagne a la belgique coté atlantique, chassant ainsi les populations locales... personne ne s’en indigne et il n’y a pas d’association pour les défendre.

            Quand a moi, je n’etais pas né en 40. Ma famille a payé un lourd tribu aux guerres intestines européennes, mon grand père pour la 1ere et les conséquences patrimoniales et économiques qui s’en suivirent, mes oncles pour la seconde avec les mêmes conséquences, helas.
            Ils n’ont pas ete des « resistants », comme vous semblez en louer les pratiques, mais ils ont resisté et payé de leur vie leur action pour notre pays. Ils ont importé de la fausse monnaie pour desorganiser le systeme economique de l’epoque, ils ont fait transiter du materiel a destination des organisations resistantes, ils ont mis en place et maintenu des circuits d’entrée et d’evacuations d’anglais et americains qui venaient eux mêmes aider la France, ils ont organisé, dans la mesure de leur moyen, les exceptions sociales et economiques pour que les citoyens soient moins impactés par les effets de la guerre (ils ont limité les contraventions, favorisé les échanges économiques, octroyés des autorisations lorsque les allemands et les français de vichy interdisaient) plus tout ce que je ne sais pas... bref ils ont aidé leur pays sans tuer personne, surtout pas des innocents en posant des bombes dans des bus, des trains et des avions comme maintenant.

            Ils ont été décorés pour leurs actions et j’en suis fier, comme je suis fier de ceux qui se sont réellement battus physiquement et ont perdu la vie, il faut de tout dans un monde de violence... mais on ne peut se limiter a la violence, surtout lorsqu’elle est aveugle.

            Je ne sais pas vraiment ce que j’aurais fait en 40, mais si j’avais eu mon age actuel a cette époque je n’aurais surement pas posé de bombe, je suis trop lâche et trop respectueux de la vie des autres. je me serais surement battu administrativement, socialement, économiquement et je serais surement gagnant... bref si aujourd’hui, j’étais gazaoui, je serais en train de voir comment negocier des droits de douanes avec les israeliens, comment prendre des parts dans une société d’exploitation de l’eau (qui manque effectivement a Gaza), concessionner une autoroute pour relier les 2 parties de la palestine etc.... et defendre mes droits devant l’OMC et autres organisations internationales.

            Mais vous avez raison, je ne suis qu’un soixantehuitard qui pense aux autres en termes humains

            Bien a vous, Jaja.


          • HELIOS HELIOS 12 mars 2013 17:42

            (denaturant une base incontournable de la nature d’Israel)

            C’est à dire ?

            merci pour la remarque Cetadirke

            Respectueux des uns et des autres, comme il existe des pays musulmans dont la religion d’etat est l’islam, et même parfois, la Sharia en est la loi, Israel n’est pas un pays laique, mais un pays dont la religion d’etat est bien definie.

            autoriser le retour et donner la citoyenneté a ceux qui ne veulent pas en epouser la religion, reviendrait a créer deux types de citoyens : les juifs et les autres. Cela me semble impossible, C’est ce que j’appelle « denaturer la base.. » de l’etat d’Israel.

            Tous les pays ne sont pas obligés d’etre « ouvert » comme le notre.


          • Traroth Traroth 12 mars 2013 17:55

            « ce que j’ai essayé de dire, c’est que c’est exceptionnellement par la force et surtout le terrorisme qu’on obtient quelque chose »


            Les sionistes ont construit tout un état sur rien d’autre que ça. Et c’est toujours par la violence que cet état de fait est maintenu.

          • Traroth Traroth 12 mars 2013 17:56

            « Tous les pays ne sont pas obligés d’etre « ouvert » comme le notre »


            Alors, si ça, ce n’est pas du relativisme !

          • jaja jaja 12 mars 2013 18:31

            @ Hélios :

            " autoriser le retour et donner la citoyenneté a ceux qui ne veulent pas en epouser la religion, reviendrait a créer deux types de citoyens : les juifs et les autres. Cela me semble impossible, C’est ce que j’appelle « denaturer la base.. » de l’etat d’Israel."

            Compte tenu que 20% de la Population des territoires conquis en 1948 (Israël) n’est pas juive mais se compose de ceux des Palestiniens qui n’ont pas été expulsés de leur terre on voit bien, et c’est vous-même qui le dites, que ce que vous appelez « la base de l’État d’Israël » repose sur la discrimination entre juifs et non juifs.

            Il y a en effet deux classes de « citoyens » dans cette entité. Une qui, parce que juive, jouit de droits nationaux et politiques et l’autre qui ne peut exprimer légalement le fait qu’elle est de nationalité palestinienne et sous occupation tout comme ses frères et soeurs de Cisjordanie et de Gaza.

            Il est malgré tout notable que vous vous rendiez vous-même compte de la discrimination qu’implique vis à vis des populations arabes palestiniennes la création d’un État juif sur leurs terres. Dommage

            que vous soyez incapable d’en tirer de justes conclusions mais qu’au contraire vous refusiez comme vos amis sionistes le droit au retour des réfugiés chassés de chez eux afin de conserver ce caractère juif de l’État.

            C’est non seulement profondément discriminatoire pour les « citoyens » de seconde zone que sont les autochtones arabes musulmans ou chrétiens mais c’est aussi une position de justification de la colonisation de peuplement par l’expulsion des natifs à qui il serait normal en plein XXème siècle d’avoir réservé le même sort odieux appliqué aux Amérindiens par les colons venus d’Europe les siècles précédents ...


          • HELIOS HELIOS 12 mars 2013 19:08

            ... attendez, là... je n’ai pas porté de jugement de valeurs, je dis seulement, APRES CONSTATATION, que j’agirai autrement si j’etais palestinien.

            Je ne dis pas non plus qu’il n’y a pas de discrimination, je CONSTATE qu’il y a deux types de citoyens en fonction de leur religion. Je comprends seulement la position d’Israel sans pour autant adhérer ou rejeter.

            Je n’apporte pas non plus de justification a un etat "confessionnel, qu’il soit au passage juif ou musulman... les deux existent... moi, je me mobilise pour que mon pays a moi, soit laïque... mais je ne peux imposer aux autres mon point de vue.

            Ne me faites pas un procés a moi, essayez vous aussi de constater des faits, d’en comprendre les tenants et les aboutissants et d’en tirer les conclusions que vous voulez, tout en pensant que le monde ce n’est pas vous seul... ni moi seul et c’est pour cela que j’écris cette phrase.


          • ctadirke 12 mars 2013 20:45

            Pour moi ce que vous dites est incompréhensible

            C’est volontaire ? C’est une technique ? Une esquive ?

            C’est à quelle page e dans le manuel du petit hasbariste ?

            Comment vosu justifier la création de la seule démocratie du Moyen-Orient ?


          • HELIOS HELIOS 12 mars 2013 23:46

            Effectivement Cadirke... si vous ne comprenez pas ce que j’ai ecrit, c’est que je ne dois pas m’exprimer en Français... ce que je ne crois pas.
            Il s’agit donc de votre interprétation de mon message et c’est évidement de ma faute si je ne sais être plus explicite.

            Dans le cadre de cet article je fais remarquer, sans être impliqué dans le problème, je ne suis ni juif, ni palestinien, ni musulman, ni arabe.
            J’exprime mon point de vue en disant que si, aujourd’hui, j’etais palestinien, ce ne sont pas des bombes que je poserai, mais des contrats que je signerai. Ce serait tellement plus efficace pour integrer mon pays (la palestine) dans la region où seuls les israeliens semblent exister.

            Dans la cours d’ecole il y a ceux qui savent se joindre aux autres pour jouer une partie, et il y a ceux qui ne sont jamais d’accord, a tort ou a raison, peu importe, et qui s’isolent.
            Ce n’est jamais la solution, encore moins sur le long terme, et en tout cas, comme ils ne jouent pas ils ne risquent pas de gagner... vous vous souvenez du loto ? 100% des gagnants ont joué !!!

            Voila, si d’autres que moi partagent mon point de vue et comprennent, ils peuvent s’exprimer aussi.


          • michel 14 mars 2013 17:38

            aussi faudrait-il qu’israel les laisse faire ces fameux contrats elle qui enferme les palestiniens dans des murs et des embargos après en avoir fait fuir une bonne partie de leurs terres par des actes de terrorisme et des guerres inhumains.


          • ctadirke 12 mars 2013 16:39

            Une des raisons majeures de ce silence , c’est précisément qu’il y a militant pro-palestinien et militant pro-israélo-palestinien, c’est à dire un militant ou une militante qui pense défendre les Palestiniens (avec une majuscule SVP) en ne connaissant pas ou peu la teneur exacte et suffisamment détaillée de la recommandation 181 du 29 novembre 1947 et les magouilles (pressions, achats de voix, etc.) qui ont précédé la mise aux voix que les propres statuts de l’ONU lui interdisait de faire. Et surtout qui ne sont pas pour un seul état palestinien souverain de la Méditerranée au Jourdain pour le moins, non confessionnel et donnant généreusement réellement les mêmes droits aux vrais ou supposés « Juifs » repentis qu’à tout autre citoyen palestinien soucieux de sérénité et de fraternité entre tous malgré le passé éthiquement inadmissible. Et cela nécessite que cet état soit économiquement et environnementalement durablement viable ; y compris grâce à des réparations pécunières légitimement dues payées par les ex-Israéliens ayant ou non pris l’ avion de leur propre initiative pour fuir les « barbares arabes assoiffés de sang et de vengeance »

            Je ne sais pas où vous vous situez, mais vous semblez ignorer que les conventions internationales autorisaient les résistants français à …...résister, ce qui les a parfois amené à tuer des « bons français » et même des soldats allemands pas du tout nazis sans être des barbares.

            Il y a six factions armées à Gaza, une seule réellement contrôlée par le Hamas et ils tirent – je le regrette profondément – contre des occupants de LEUR terre et celle de leurs aïeux qui n’étaient pas obligés d’être là.

            Quand les militants pro-palestiniens passeront au moins autant de temps, nombreux à surveiller les médias (comme le fait « en face, les petits soldats de la FDII) et à y faire des commentaires solides qu’à manifester ou à aller écouter des conférenciers « douteux » ou même, à la limite, qu’à aller là-bas soutenir le moral de quelques Palestiniens , les choses changeront


            • Mammon 13 mars 2013 11:29

              Encore une fois : si 124 nations vous ont rejetés depuis 3000 ans, est-ce parce que ces 124 nations sont toutes antisémites ou parce que vous êtes un peuple de tarés ?

              Euh, vous parlez des « israéliens » ou des « juifs », là ?
              Remarquez, pour beaucoup, c’est la même chose...


            • Mr. Agora 14 mars 2013 19:56

              Juste merci Saint Just .

              Merci d’être la . 
              Vous, l’exemple parfait de l’antisioniste , se cachant derrière son antisémitisme pour justifier son flot ininterrompu de paroles abjectes . 
              Vous parmi tant d’autres sur ce site , vous au moins , et peut-être que c’est la seule chose respectable chez vous , qui n’ai pas honte de leur dire haut et fort : 
              « Je n’aime pas Israël parce que je n’aime pas les juifs »

              Désole d’être encore la , ce peuple qui n’existe pas ( Shlomo Sand n’est plus votre ami ? ) , ce peuple qui mérite d’être détestée car il est la gangrène des nations n’est-ce pas ? 
              Et vous savez quoi ?
              Grace à vous , nous serons la encore pour bien longtemps je vous l’assure. 











              • Jacques_M 12 mars 2013 20:35

                Je n’ai pas vu qu’ils parlaient du boycott dans cet article, mais du déclin du soutien des donateurs (c’est lamentable si c’est l’ Europe qui est responsable) et surtout des restrictions israéliennes ; il y a aussi l’incertitude sur les transferts de recettes douanières" et de TVA que doit lui reverser Israël (76 à 95 millions d’euros par mois, soit 70% de ses recettes).

                Je suppose que vous allez leur verser des intérêts de retard ...
                 les intérêts vous connaissez quand même ...


              • verdad 12 mars 2013 20:27

                Du blocus de GAZA instauré par l’Etat d’Israël pour empêcher les palestiniens de s’approvisionner en nourriture, médicaments, matériaux de construction…
                ***********************************************************************************************************
                CE QUE VOUS APPELEZ LA <PALESTINE, Il y a trois mille ans, Jérusalem était la capitale
                du Royaume d’Israel qui rayonnait au <moyen Orient.L’Islam ne date que depuis 1500 ans
                Les islamo Arabes, envahirent, la Palestine qui était devenue Chrétienne, l’Egypte,
                 tout le <Moyen Orient qui était devenu Chrétien sans Guerre, envahirent l’Inde ; la Chine
                et oui !!! tout le bassin Méditerranéen, l’Espagne durant 7 siècles et qu’ils rêvent de
                nouveau occuper. et les Balkans, depuis 1500 Ans, les Islamo Musulmans de Paix ????? après avoir envahi toutes ces régions, le Maghreb possédait 100 Evéchés, dont les Evêques les plus connus furent Saint Augustin et Saint Habib, des Kabyles.
                Toutes ces régions envahies, après Mille cinq cents Ans, sont toujours sous occupations Musulmanes. On comprends qu’après avoir transformé l’Arabie en Désert, les Arabo_Musulmans sont allés conquérir des lieux où régnait la Paix.Où l’herbe
                était plus verte  !!!

                Par contre, Gaza a une Frontière avec Israel, une frontière avec l’Egypte pourquoi
                ne parlez- vous pas de l’affreux Blocus Egyptien  ???????


                • ctadirke 12 mars 2013 20:54

                  Quand on a lu les archéologues juifs Silbermann et Finkelstein « Les rois sacrés de la Bible » vos contes pour gamins font sourire

                  Vous savez qu les contes de Perrault, c’est pas vrai non plus ?


                • ctadirke 12 mars 2013 20:56

                  Propagande éhontée classique.

                  C’est vous sur la photo ?


                • Ardant 12 mars 2013 22:53

                  « Propagande éhontée classique. »

                  Ca prouve votre ignorance crasse de la question !
                  Visiblement vous ignorez tout de ce qui se passe là-bas mais vous intervenez quand même pour dire des bétises des conneries, des mensonges, plus gros c’est mieux ça passe, par contre si on vous met face à la vérité, cela devient propagande !

                  Tactique classique des antisémites ooouuuhhh pardon anti-sionistes !


                • mortelune mortelune 18 mars 2013 08:46

                  @ Los patatos


                  Si au lieu de la palestine les sionistes avaient choisi de diviser la France pour en faire un état ’juif’ quelle aurait été votre attitude ?
                  Connaissant les français ils l’auraient joué autrement plus sanglant que les Palestiniens, non ?
                  Le plus fort c’est que les sionistes internationaux ne reconnaissent même pas l’état Palestinien (117 pays membre de l’ONU reconnaissent l’état de Palestine sur 193). C’est fort de roquefort non ?
                  Pour mieux comprendre, si l’état d’Israël avait été construit en Bretagne, les Français n’auraient plus de nation. Cherchez l’erreur !


                • Mmarvinbear Mmarvinbear 12 mars 2013 20:50

                  Pourquoi tous nos grands penseurs, défenseurs des droits de l’homme partout dans le monde, tous les journalistes qui chaque jour nous « informent » des atteintes aux libertés commises dans le monde, pourquoi donc ne nous parlent-ils jamais ou très peu ou de façon partielle ou partiale


                  Parce qu’on en a rien à foutre. Cela fait quarante ans qu’on nous casse les burettes avec cette histoire alors que nous n’avons aucun moyen d’action pour faire infléchir Israel.

                  Et puis aussi, c’est pas en se jetant dans les pattes des premiers islamistes venus que les palestiniens de Gaza vont améliorer leur cote de popularité médiatique. Qu’ils commencent par les foutrent à la mer et après, on en reparlera !

                  • wesson wesson 13 mars 2013 02:17

                    bonsoir nounours,


                    « [...] nous n’avons aucun moyen d’action pour faire infléchir Israel. »

                    Oh que si. 

                    Israel passe des accords avec l’Europe, commerciaux et de défense. l’Europe est l’un de ses plus grand débouché, si ce n’est le plus grand. 

                    Et la politique d’apartheid d’Israel est jusqu’à maintenant sans aucun effet sur l’ensemble des accords bilatéraux. 

                    Il suffirait d’une volonté politique pour que l’Europe pour que cela change, et que Israel ait à payer le vrai prix de cette politique insensée. 

                    Vous vous rappelez peut-être de la circulaire Alliot-Marie, circulaire illégale qui enjoignait à tous les parquets de poursuivre toute initiative de boycott ? Une telle férocité à tenter d’empêcher toute forme de sanction envers Israel est bien significatif de la trouille qu’ils ont que cela arrive réellement. 

                    Et cette année aussi, ce n’est rien de moins que les diplomates sur place en Israel qui ont recommandé encore une fois des sanctions. 

                    C’est juste une question de courage politique, rien de plus.


                  • Mammon 13 mars 2013 11:37

                    Ce n’est la l’appel au boycott de produits israéliens qui est illégal, c’est le boycott tout court...
                    Il en aurait été de même si les produits étaient chinois, iraniens, soudanais ou turkmènes...

                    Israël est peut-être détesté politiquement, mais commercialement, c’est une autres histoire. Même les Turcs, pourtant en froid avec eux, continuent à faire du business et pas que pour des falafels. Idem pour des pays comme le Qatar ou l’Arabie Saoudite qui n’ont pourtant pas de relations diplomatiques... C’est très compliqué, le Moyen-Orient...


                  • Zobi Zobi 12 mars 2013 22:19

                    Tu sais, le téléphone arabe... c’est pas très fiable.


                  • OMAR 12 mars 2013 23:54

                    Omar 33

                    @Zobi,
                           Ce qui est fiable, c’est les dégats causés par les bombes au phosphore, lachées sur les Gazaouis..

                    Pour te persuader, va rendre visite aux enfants palestiniens brulés avec ces saloperies...


                    • Zobi Zobi 13 mars 2013 00:10

                      Pas de méprise, mon commentaire était ironique, en réponse à un autre.
                      Mais j’ai l’impression qu’il n’a pas été compris. Mea culpa.


                    • Jonas 13 mars 2013 15:58

                      Omar 33

                      C’est très gentil a vous ,de vous préoccuper des enfants palestiniens mais vous ferez mieux de garder un peu de votre apitoiement, de votre attendrissent de votre commisération pour les enfants syriens dans le malheur par la faute d’un arabo-musulman sans foi ni loi. Un président qui tue son propre peuple et détruit son pays.

                      « Avec un million de personnes en fuite, des millions de déplacés à l’intérieur du pays, et des milliers de personnes traversant les frontières chaque jour, la Syrie est entrée dans la spirale d’une catastrophe absolue » , a affirmé Antonio Guterres, chef du haut Commissariat aux réfugiés de l’ONU ( HCR) . «  Quelques 400 000 syriens ont fui leur pays depuis le début de l’année 2013 , selon le HCR. » Ils sont traumatisés , sans rien et ont perdu beaucoup de membres de leur famille. Près de la moitié des réfugiés sont des enfants en majorité âgés de moins de 11 ans. Certains avec de graves blessures, notamment aux yeux ,d’autres ont des membres arrachés« 

                      Pendant que vous déblatérez sur les enfants de Gaza , les enfants syriens sont massacrés et les 57 pays arabo-musulmans sont dont l’incapacité de leur venir en aide ni d’arrêter le massacre.

                      Si vous lisez l’Arabe, une tribune dans le journal Asharq Al-Awsat de langue arabe basé à Londres. Un opposant de longue date au régime du Baas, Fayez Sara, titre dans une tribune » 50 ans du régime du Baas« . Il affirme que les massacres et les destructions en cours en Syrie ne sont qu’une infime partie des sévices infligés par le Baas au pays depuis un demi-siècle. Et , Fayez Sara détaille , les répressions, à plusieurs visages et à plusieurs étages et conclu que le Baas est la plus grande catastrophe qui s’est abattue sur la Syrie et sur les syriens ».
                      Le quotidien londonien, parle du deuxième anniversaire du soulèvement avec son lot de morts et de déplacés. Durant la semaine écoulée, il décompte 796 morts.
                      Et ’ toujours selon le quotidien , l’autre anniversaire et sans doute le dernier que la Syrie célébrera est celui du coup d’état du 8 mars 1963 qui avait propulsé le Baas au pouvoir.

                      Omar 33, dans les 70 000 morts en Syrie en 22 mois , connaissez-vous le pourcentage des enfants et des femmes ?

                      Savez-vous que les avions du dictateur Bachar Al-Assad bombardent sans distinction les maisons , mosquées , hôpitaux, écoles , enfants , femmes et vieillards etc avec des gros bidons pleins d’explosifs , impossible de contrôler une fois lancés ? 








                    • Jonas 13 mars 2013 11:48

                      Pour les analphabètes politiques de MORLAIX.


                      D’abord il y a pour le moment deux Palestine.

                      1) Gaza est dirigée par le Premier Ministre Ismaïl Haniyeh a la suite d’un coup d’état qui avait fait 450 morts et 550 blessés.

                      2) La Cisjordanie dirigée par Salam Fayyad et dont le président est Mahmoud Abbas. Qui peut se rendre dans toutes les capitales de la planète sauf à Gaza où il est tricard.

                      3) Il faut rappeler à toutes fins utiles ceci : Depuis l’armistice de 1948, Gaza fut occupée et gouvernée de 1948 à 1967 par l’Egypte. Et la Cisjordanie et Jérusalem-Est par la Transjordanie devenue Jordanie.

                       La Jordanie, elle, avait purement et simplement annexée en 1950 par un vote de son Parlement la Cisjordanie et Jérusalem-Est
                      . Et pour celles et ceux qui ne sont pas familiarisés avec la région. C’est le roi Hussein de Jordanie qui avait en 1964 doré ce que l’on nomme à tort la « Mosquée d’Omar » le Dôme du Rocher ( Qubbat as-Sakhrah) 

                      Il est a noté également que de 1948 à 1967 soit 19 ans , Gaza , la Cisjordanie et Jérusalem-Est étaient entre les mains de deux Etats arabes. A aucun moment ces deux Etats arabo-musulmans n’ont eu la volonté de créer un Etat autonome Palestinien. Il n’y a jamais eu de demandes ni de résolutions présentées par la Ligue Arabe pourtant créée en 1945 afin d’exiger des deux Etats arabo-musulmans de rendre ces territoires aux Palestiniens. 

                      Il a fallu la provocation de Nasser en fermant le Golfe d’Aqaba et en chassant les casques bleus, pour déclencher la guerre de SIX jours. C’est la défaite des pays arabes qui a fait prendre conscience aux pays arabo-musulmans que les Palestiniens existaient. Pourquoi pas avant ? Voilà un mystère !

                      4) Le conflit Israélo/Palestinien est un conflit de basse intensité par rapport aux conflits qui se déroulent dans le monde (Afrique- RDC-Rwanda- etc. En Asie-Amérique latine) et en plus c’est le conflit qui fait moins de victimes.

                      Pour son 20 éme anniversaire l’organisation internationale israélien bien connue dans les territoires palestiniens « BET’ SELLEM » dans son rapport de fin 2009, chaque internaute peut le consulter sur son site en anglais. Ecrit :

                      Donc en vingt ans ( 20) le conflit israélo/palestinien a fait plus de 8 900 morts dont 7 398 côté palestinien et 1 483 israéliens. Des deux côté 1 700 enfants ont trouvé la mort.

                      Rapprochant ce conflit et en restant uniquement dans les conflits opposants les pays arabo-musulmans ou musulmans. Tableau non exhaustif.

                      Entre 1966/1967 en Indonésie , le général Suharto pour accaparer le pouvoir a massacré 800 000 de ses frères musulmans en quelques mois.

                      En 1970, Septembre noir, le roi Hussein de Jordanie , en quelques semaines a massacré + 25 000 palestiniens.

                      En 1980, Saddam Hussein dans une guerre contre l’Iran, guerre provoquée par lui, en dix ans ( 10) 1 million de morts Et tout le long de son règne meurtrier soit trente ans ( 30) + de 500 000 morts.

                      En 1982, le dictateur Hafez Al-Assad a massacré dans la ville de HAMA + de 30 000 « Frères musulmans » en quelque semaines.

                      En vingt ans ( 20) la guerre entre le Soudan Sud et le Soudan Nord a fait 2 millions de morts.
                      Toujours au Soudan en 2003 , au Darfour en quelques semaines 300 000 morts ( Voir Omar Béchir et le CPI)

                      En dix ans ( 10) le conflit interne Algérien à fait + de 200 000 morts 
                      En Dix ans ( 10) le conflit interne Libanais a fait + de 150 000 morts etc .
                       je passe pour aller vite , sur la guerre Algérie/ Maroc. La guerre entre le Yémen Sud et Yémen Nord. La guerre entre La Libye et l’Egypte,etc.

                      Le ne citerai pas les victimes lors des coups d’états, règlement de comptes entre , religieux, politiques, clans, tribus, ethnies etc.

                      La Turquie musulmane dans sa guerre contre les kurdes a fait + de 45 000 morts et ce n’est pas fini.

                      En 1970, la guerre entre le Pakistan Occidental et le Pakistan oriental ( Bangladesh actuel) a fait + de 3,5 millions de morts entre deux pays musulmans.

                      Je passe sur les conflits actuels au Pakistan-Bangladesh, Bahrein, terrorisme qui frappe presque tous les pays arabo-musulmans et dont les décomptes ne sont pas encore faits.etc. 

                      Mais je ne finirai pas sans cité hélas ce qui se passe en Syrie où un dictateur comme son père en 1982 , Bachar Al-Assad veut massacrer son peuple pour se maintenir au pouvoir. L’ONU donne en 22 mois + de 70 000 morts ( soit 3 181 par mois ou 100 par jour ) et certains donnent + de 90 000 morts.

                      Concernant la barrière de sécurité qui a fait la preuve de son efficacité, + de 97 % d’attentats évités.
                      Il faut aller voir les barrières de sécurités créées , séparant les pays arabo-musulmans entre eux.

                      Si la barrière entre Israël et la Palestine est une barrière de la honte peut-être que les barrières séparants les pays arabo-musulmans sont des barrières de fraternité , d’entente, de concorde, d’harmonie etc entre frères de religions. 

                      1) Koweït/ Irak
                      2)Arabie saoudite/Irak
                      3)Arabie saoudite/ Yémen
                      4) Emirats arabes unis/ Oman
                      5) Maroc/ Sahara Occidental
                      6) Pakistan/ Afghanistan
                      7)Ouzbékistan:Afghanistan
                      8)Kirghizistan/Ouzbékistan etc. 

                      5) Il a échappé à personne que le Hamas est une filiale des « Frères musulmans ». Lors de la victoire en Egypte de ce partie , le Hamas a Gaza avait fêté cela en distribuant des fleurs et des friandise. 
                      Gaza , a une frontière de 14 kilomètres avec l’Egypte. Après quelques allègements du début , un tribunal du Caire , donc de Morsi le président des Frères musulmans vient d’ordonner la fermeture des TUNNELS , en déversants des milliers de mètres cubes d’eau d’égout contenant des excréments. Sur 1 000 , 200 restent encore ouverts et le Hamas pousse des cris d’effroi.

                      6) Israël ne retient pas les subventions versées par l’Europe pour venir en aide aux Palestiniens ( 1 milliard de $ + que les pays arabo-musulmans) mais la TVA des produits vendus qui s’élève à 100 millions, après quelques semaines reversés au Fatah. Il suffit de la presse Arabe.

                      Je crois que vous êtes plus dominés par l’idéologie de mensonges que de la réalité. Je peux vous faire une liste de pays hélas dont on ne parlent jamais , malgré le nombre de victimes comme la RDC et ses 4 millions de morts.

                      Je vous rappelle que le Maroc occupe le Sahara Occidental et la Turquie Chypre Nord, 
                      A l’ONU ces deux pays ne sont jamais cités. Malgré l’Algérie.

                       La Turquie et ses persécutions des Kurdes et de cette minorité de 15 à 20 de personnes comme les « ALEVIS » .
                      Ni des musulmans persécutés en Birmanie , les ROHNIGYAS, ni de cette autre minorité ARABE d’Iran les AHVAZ. qui est persécutée et spoliée dans le silence complet des pays arabes par peur des iraniens.









                       


                      • gegemalaga 17 mars 2013 11:22

                        c’est la pire segregation que l’on connaisse bien et en details ( je parle de celle d’Israel vis à vis des Palestiniens) !


                        et tout le monde laisse faire ; c’est une honte !

                        l’Afrique du Sud et Hitler n’ont pas servis de leçon !!

                        en 1985 , faisant un voyage en Israel , j’avait eu ce commentaire de commerçants ( un palestinien et un israelien , voisins d’échoppe ) : « avec leurs conneries , si c’a continue , on ne pourra meme plus etre copains » ... !

                        et bien , il a fallu qq années , mais ils ont ( les politiques ) reussis !!

                        beaucoup de juifs en ont assez , et meme pas mal d’Israeliens ,
                        si celà pouvait amener un réel changement ...

                        gegemalaga


                        • antyreac 17 mars 2013 18:38

                          Ce qui est incroyable ce que le monde fait un cas d’une nation qui cherche sans arrêt des conflits avec son voisin Isrelien alors qu’il y a d’autres priorités notamment la faim ou l’analphabétisme.


                          • Vallis Clausa Vallis Clausa 17 mars 2013 18:58

                            Force est de constater que toutes discussions autour du problème Israëlien ( car oui, qu’on se le dise, le problème n’est ni arabe, ni musulman, ni juif, ni Palestinien il est Israëlien ) est vouée à être sabotée par des discours de saboteurs. 

                            Les biais de conversations sont toujours les mêmes :

                             - Tu critiques Israël tu es antisémite
                             - Tu critiques Israël tu as la haine, la haiiinne ( psychologisme à deux balles, qu’on se le dise aussi )
                             - Tu critiques Israël mais pourquoi ne critiques-tu pas le Hamas ? 
                             - Tu critiques Israël mais pourquoi ne critiques-tu pas Bachar « le boucher » El-Assad ? 

                             Bref tu ne critiques pas Israël, un point c’est tout ! 


                             Une double castration sera administrée au sujet qui osera remettre en question la politique sioniste à la fois en France et en Palestine. En France, il se payera le luxe d’être le maître à penser de Mohamed Merrah, en Palestine il sera l’émanation du mâaal, l’Iran. 

                            Bref tu ne t’opposes pas à Israël, un point c’est tout ! 
                             Il y a plusieurs judaisme, qu’on se le dise tout autant, car, au même titre qu’il y a des christianismes et des Islam, l’élection divine n’offre en rien le luxe de l’horizontalité parfaite. Il y a des judaïsmes, mystiques, littéralistes, symboliques, laiques, mais, attention là je vire à la transcendance directe avec Hitler, le Judaïsme est largement gangrèné par le sionisme, car, qu’on se le dise encore, le sionisme avait pour but de remplacer le judaïsme, ou du moins s’y mêler, toujours marcher à couvert. Aujourd’hui, critiquer l’un, c’est critiquer une partie de l’autre, qu’y pouvons nous ? Mais on ne manquera pas de nous rappeler qu’il est profondément injurieux, en invoquant les heures noires, d’émettre une critique objective de l’un ou de l’autre, que critiquer l’un, c’est critiquer l’autre et critiquer l’autre c’est haïr l’autre. Eh oui mon bon monsieur, bien sur très chère madame, psychologisant, raillant, menaçant, infantilisant, médicalisant le propos, le défenseur de l’indéfendable ne manquera pas de marcher sur votre visage, arborant le masque de la victime éternelle pour vous la faire fermer, à coup de rangers dans tes dents. 

                            Ce délire, car oui, du point de vue d’un français de base, n’en déplaise à ceux qui ont une certaine affinité avec leurs coreligionnaires en Terre Sainte, ce qui se passe là-bas c’est du DELIRE. Comprenez ? du DELIRE. Et il faudra qu’un jour, les juifs de base en France, en Europe et partout dans le monde, je vous parle des vrais juifs, ceux qui ont su garder la grandeur et la force de ceux qui furent leurs ancêtres, se désolidarisent de ce projet qui va, tout de même, à l’encontre de leur texte fondamental, comme le crient certains Palestinien Juifs de Jérusalem à qui l’on ne donnera jamais la parole, et montrent du doigt le comportement abjecte de ces gens, qui vivent dans une psychose qu’ils ont produit eux-même. 

                            J’admet une chouille d’arrogance et je m’en excuse, mais il m’est difficile, de ne pas plaindre profondément ces juifs totalement aveuglés par leur volontés tribales, de ne pas se sentir impuissant face à tant d’aveuglement et de ne pas se sentir profondément violenté dans sa personne lorsque ceux qui, derrière leurs claviers, osent invoquer les biais sus-nommés, ah quelle lâcheté, quelle stupidité ! 

                            Pour terminer, chapeau bas et un genoux au sol à tous ces juifs ( dont j’ai d’ailleurs la chance d’en côtoyer certains et certaines dans le cadre de mes études ) qui ont le courage de critiquer et remettre en question, face au monde, le comportement de la masse en Israël. Ce projet d’émigration en terre sainte, qui n’a jamais été philanthropique d’ailleurs, est ce qui mènera le Judaïsme, issu des vrais sémites, à sa perte. 

                            Malheur à ceux qui l’encouragent, courage à ceux qui le subissent, honneur à ceux le montrent du doigt. 


                            • Vallis Clausa Vallis Clausa 18 mars 2013 13:16

                              Mon bon monsieur,

                              Merci de m’offrir une synthèse de ce que j’évoquais dans mon message, c’est toujours mieux quand les gens peuvent comprendre les procédés par experience
                              Moi = extrème droite = Islam = Hitler 

                              Je n’entrerai pas dans votre débat stérile qui n’ont de cesse d’user la patience des Français, en revanche, vu que vous avez l’air friand des grands écarts et des comparaisons ubuesques terrorisant la ménagère de moins de 50 ans, j’aimerais porter votre attention sur les similitudes entre Nazisme et Sionisme, leur idéologie raciale et leur volonté d’obtenir, par la force, un espace vital. 
                              Bon appétit Monsieur,


                              Bien à vous.

                            • mortelune mortelune 18 mars 2013 08:50

                              @ Los patatos et aux autres sionistes de la planète


                              Si au lieu de la palestine les sionistes avaient choisi de diviser la France pour en faire un état ’juif’ quelle aurait été votre attitude ?
                              Connaissant les français ils l’auraient joué autrement plus sanglant que les Palestiniens, non ?
                              Le plus fort c’est que les sionistes internationaux ne reconnaissent même pas l’état Palestinien (117 pays membre de l’ONU reconnaissent l’état de Palestine sur 193). C’est fort de roquefort non ?
                              Pour faire simple, si Rothschild et ses sbires avaient décidé de construire l’état d’Israël en Provence, les Français n’auraient plus de nation. Cherchez l’erreur !

                              • mortelune mortelune 18 mars 2013 12:27

                                Los patatos

                                Et oui ! voilà la seule réponse possible... Il n’y a rien d’autre à dire. 
                                Par contre, à partir de cet exemple vous devriez imaginer ce que ressentent les Palestiniens (si vous êtes capable d’imaginer quelque chose évidement). 
                                Dans le même genre vous pouvez regarder votre voisine se faire violer sans bouger en pensant que cela n’arrivera jamais à votre fille. Je vous laisse y réfléchir. 
                                Bonne journée !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès