• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Pouchiline – Kiev veut mener une attaque chimique dans le (...)

Pouchiline – Kiev veut mener une attaque chimique dans le Donbass

Les services de renseignement de la République Populaire de Donetsk (RPD) ont obtenu de nouvelles informations confirmant la préparation par le régime de Kiev – sous la direction des curateurs occidentaux – d’une vaste provocation contre leur propre peuple, qui pourrait faire de nombreuses victimes.

Les services de sécurité ukrainiens envisagent de saboter des entreprises qui représentent un danger pour l’environnement à proximité de la ligne de contact, puis d’accuser la Russie et les républiques du Donbass de ce crime. Il s’agit principalement d’entreprises qui utilisent du chlore, de l’ammoniac et d’autres substances dangereuses dans leur processus de production.

Comme autre option, ils envisagent l’utilisation d’agents de guerre chimique qui auraient été apportés sur le territoire de la RPD. Il est prouvé que les Américains ont déjà préparé des fragments d’obus maculés de poisons militaires pour donner de la crédibilité aux accusations contre la RPD et la Russie. Je pense que le but de la provocation est le déclenchement des hostilités dans le Donbass et l’annulation des élections présidentielles en Ukraine, que Porochenko n’a aucune chance de gagner.

L’opération est coordonnée par des attachés militaires et des représentants des services spéciaux américains et britanniques.

Les officiers de renseignement militaire occidentaux, sur la base d’une méthodologie élaborée en Syrie, ont déjà défini un plan d’action pour le régime de Kiev. Des travaux sont en cours pour créer un analogue des Casques Blancs syriens en Ukraine, qui, selon les créateurs, devraient enregistrer les conséquences de l’empoisonnement de la population et falsifier les documents vidéo, pour prouver les prétendues actions inhumaines des forces de la milice populaire et de la Russie.

Nous lançons un appel à la communauté internationale, à l’ONU, à l’OSCE et à d’autres organisations humanitaires pour empêcher le déclenchement d’actions militaires à grande échelle dans le Donbass. Nous ne voulons pas de victimes civiles innocentes.

Denis Pouchiline, chef de la RPD
Traduction par Christelle Néant pour Donbass Insider


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • JC_Lavau JC_Lavau 19 décembre 2018 23:55

    Concernant la fourberie des marionnettistes, voir le livre qui vient de sortir de Michel Straugof :

    http://lesakerfrancophone.fr/pentagone-ou-la-theorie-dun-complot-111

    et suivant. Le 11e et dernier chapitre est paru.


    • Guy19550 20 décembre 2018 03:28

      Mercredi 19/12/2018
      C’est tout de même assez marrant que le Macron et la Merkel ne bronchent pas :
      Nazi collaborator’s birthday declared official holiday in Ukraine
      http://tass.com/society/1036715
      Je maintiens que les ukrainiens de Kiev ne méritent pas plus que le sort du canal de Bruges...

      C’est peu sérieux pour ma part :
      Embassy in Kiev confirms Russian volunteer dies in Ukrainian prison
      http://tass.com/world/1036741
      Ils disent qu’il est décédé à la suite du fait d’avoir été battu par les gardiens de la prison. C’est peu vraisemblable selon moi, par contre, torturé par la SBU et ensuite décédé en prison est nettement plus probable. L’analyse du corps devrait le montrer, dans la mesure où sa dépouille est transférée en Russie assez vite.

      Toute pression complémentaire est la bienvenue, mais cela ne fera pas fléchir les russes :
      Ukraine president, US envoy discuss possibilities of putting more pressure on Russia
      http://tass.com/world/1036781
      Jusqu’à présent, c’est toujours l’effet inverse qui a été constaté.
      Autres liens :
      US expands sanctions against Russia over elections, cyber-attacks, Skripal case
      http://tass.com/world/1036891
      Any provocation from Kiev may have drastic consequences, warns Russian diplomat
      http://tass.com/world/1036880
      US introduces sanctions against 18 Russians, four Russian information resources
      http://tass.com/economy/1036878
      Crimea FSB officers detain illegal armed group member storing TNT in weapons cache
      http://tass.com/emergencies/1036870
      Russia to deliver over 400 tons of humanitarian aid to Donbass before New Year
      http://tass.com/society/1036841
      Russia to deem next passage of Ukrainian ships through Kerch Strait ‘a provocation’
      http://tass.com/world/1036836

      Jeudi 20/12/2018
      Il existe certains indices sur lesquels on peut se baser pour dire que du côté des pays baltes, des changements sont en train de se produire. C’est minuscule, mais on semble se désolidariser de l’Ukraine et c’est bien trop tôt pour en tirer des conclusions. Ce constat peut se faire pour la Pologne (de longue date, suite à la loi ukrainienne pour la langue russe), s’est ajouté à cela, l’Estonie et la Lituanie, il y a un certain effritement de l’unité. Il existe des liens que je pourrais mentionner et qui mettent cela un peu en évidence, je n’en donne aucun car c’est encore trop faible. Cela pourrait avoir un rapport avec PACE également et je rappelle que les russes ne fléchiront jamais.


      • Guy19550 20 décembre 2018 07:29

        Je peux me tromper, mais je pense que le Donbass va chèrement payer le retrait des troupes des cowboys de Syrie. Les brits râlent déjà selon ce que je vois sur Tass. Les russes sont centents mais ce sera de courte durée car cela va avoir comme conséquence, selon moi, que la position des cowboys et des brits va se durcir. Les victimes sont hélas dans le Donbas. On devrait être fixé assez vite.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès