• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Pourquoi il faut refuser les exportations de voitures chinoises

Pourquoi il faut refuser les exportations de voitures chinoises

Quelques nouvelles passées trop inaperçues : la Chine vient d’accorder l’autorisation à BMW pour exporter ses voitures produites dans l’Empire du milieu, alors même que Volvo commence à exporter ses véhicules fabriqués en Chine en Europe. Rien d’anormal pour les partisans de cette anarchie commerciale qui profite à une petite minorité. Un deux poids deux mesures révoltant, pour qui sait.

 

Chine protectionniste et Europe naïvement libre-échangiste
 
Mais pourquoi l’exportation de véhicules chinois vers l’Europe devrait poser problème  ? Après tout, nous achetons déjà tant de produits qui viennent quasi-exclusivement des usines de l’Empire du milieu, au premier rang desquels les produits électroniques. Sauf que le cas de l’automobile est un peu différent. En effet, pour attirer tous les grands constructeurs sur son territoire, Pékin a imposé (et impose encore toujours) des droits de douanes importants, plus de 30% encore aujourd’hui, et autour de 100% il y a plus de 10 ans, pour ne pas laisser le choix de produire ou pas en Chine pour y vendre. La production locale est obligatoire, qui plus est, en partenariat avec un constructeur local.
 
Ainsi, la Chine s’est assurée des investissements massifs, qui ont contribué à son décollage économique, refusant de vendre des produits basiques pour acheter des produits aussi sophistiquées que des voitures, tout en imposant un transfert technologique qui lui a permis de construire une industrie locale, malgré son retard économique. D’abord, la Chine a imposé de faibles droits de douanes sur les pièces détachées pour faire construire des usines d’assemblage qui se fournissaient ailleurs, avant de monter les droits de douane sur les pièces détachées pour imposer un transfert de toute la filière. Fasciné par la taille du marché, nos pays et nos constructeurs ont accepté ce jeu de dupes.
 
Après tout, pourquoi se voir barrer la route du marché automobile chinois tout en ouvrant nos frontières à toutes les productions de l’Empire du milieu  ? Nous avons accepté un deux poids deux mesures qui produit chômage et appauvrissement chez nous, et enrichissement de la Chine à nos dépends. Et, naturellement, la Chine a fini par se mettre en position d’exporter, ce qui va accentuer des déséquilibres déjà bien trop importants. Pire encore, après nos propres constructeurs (Volvo a été acheté par un constructeur chinois), nul doute que les constructeurs locaux finiront par réussir à pénétrer notre marché, comme avant eux les japonais ou coréens, au détriment de nos constructeurs.
 

 

Le modèle de développement économique asiatique est profondément protectionniste, et il est d’autant plus efficace que d’autres adoptent une vision particulièrement naïve du libre-échange, au premier rang desquels les pays européens. La Chine ne mérite pas de voir le moindre de ses véhicules pénétrer nos territoires. Malheureusement, pas grand monde ne s’en rend compte.
 

Moyenne des avis sur cet article :  3.64/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • JL JL 6 juin 09:50

    Bonjour Laurent Herblay,

     
     j’ai du mal à lire votre article par ce que j’ai l’impression que vous êtes fâché avec le mot « importation ». Pourtant, il me semble qu’il serait plus pertinent dans votre analyse que son cousin « importation » ; est-ce que je me trompe ?

    • JL JL 6 juin 10:45

      @JL

       Laurent Herblay : 
       
      - commentaire postés : 69
      - commentaires reçus : 34177 !
       
      Questions aux lecteurs de cet article : 
       
      Peut-on refuser à une entreprise d’exporter ? Et qui refuserait ?
       
      En revanche, la question des importations est pertinente. Or cet article ne comporte pas une seule fois le mot « importation » !
       
       Cherchez l’erreur !

    • Onecinikiou 6 juin 11:52

      @JL


      Il me semble que le corollaire au refus de l’exportation de produits chinois se trouve dans la mise en place de barrières protectionnistes aux frontières nationales (puisque bien entendu, il n’y a aura jamais de protectionnisme européen, pas plus que d’avènement d’un modèle social éponyme). 

      Nul ne peut empêcher en effet un pays d’exporter, sauf blocus ou embargo. 

      Nul ne peut non plus empêcher un pays de faire oeuvre de protectionnisme vis à vis de productions importées, sauf politique de la canonnière. 

      De fait, chacun est légitime à défendre ses intérêts. Ce qui est remarquable, c’est la rigueur que mettent les dirigeants chinois (et il en est d’autres : Russie, USA, pays du Golfe...) à défendre les leurs, si besoin en usant de moyens a priori antagonistes ou déloyaux : puissance exportatrice en même temps que protectionniste (le beurre et l’argent du beurre donc), comparativement à la peine inversement proportionnelle que se donnent les dirigeants français pour trahir les nôtres, systématiquement et en toute occasion, en acceptant par exemple de jouer le jeu du libre-échange intégral avec des joueurs qui disposent de dés pipés, et ce tout en le sachant. 

      J’aurais opté personnellement pour le goudron et les plumes à leur attention, mais mes chers et tendres con-citoyens en ont décidé autrement. Grand bien leur fasse. 

    • JL JL 6 juin 12:12

      @Onecinikiou
       

      ’’ chacun est légitime à défendre ses intérêts. Ce qui est remarquable, c’est la rigueur que mettent les dirigeants chinois (et il en est d’autres : Russie, USA, pays du Golfe...) à défendre les leurs’
       
      Non, Ce qui est déplorable, c’est le refus des dirigeants de l’UE à ne pas faire de même.

    • HELIOS HELIOS 6 juin 12:40

      @JL

      je vais vous paraitre iconoclaste... mais, sur le fond, réfléchissez bien :

      - Une importation est un enrichissement
      - Une exportation est un appauvrissement

      ...’pas le temps de vous faire un dessin, mais, vous vous enrichissez en achetant, pas en vendant !
      Maintenant, il faut se poser la question suivante : d’ou vient l’argent, les termes de l’echange donc, qui nous permettent d’acheter-importer donc de s’enrichir ?

      Il n’y aura enrichissement que tant que nous importerons a bas prix des produits et/ou que nous exporterons hors de prix notre production, c’est a dire nos savoir faire.
      Tout le monde comprend bien qu’il est important de vendre tres cher notre savoir faire, nos compétences parce que c’est seulement cela que nous savons faire. le reste, les chinois le font beaucoup mieux que nous, avec des usines 24/24 servies par des esclaves.

      pour cela il faut en permanence faire de la recherche, modifier les règles, augmenter nos performances et surtout, surtout ne jamais transférer de technologie ou d’enseigner, d’éduquer les concurrents ou diffuser la connaissance, la seule et ultime armes pour nous assurer un avenir autres qu’un pays du quart monde.
      Car un jour, si ces règles ne sont pas appliquées nous ne pourrons plus importer quoi que ce soit... et nous nous appauvrirons inexorablement.

      Les chinois, mais tous les autres asiatiques savent tres bien tout cela, mais eux, appliquent les solutions efficaces.

      Quand feront nous de même ?

      Devons nous attendre d’être pauvre pour que nos productions interieures comme nos ventes interieures baissent leur marges pour notre marché interieur ?... et surtout ne me parlez pas de l’Euro... notre richesse provient et proviendra toujours de sa valeur relative, qui doit etre forte.... un Euro faible baisse notre richesse inexorablement nous obligeant au passage a acheter a l’exterieur, toujours moins cher, toujours de plus mauvaise qualité : s’appauvrir !

    • JL JL 6 juin 12:48

      @HELIOS
       

      ’’ Une importation est un enrichissement - Une exportation est un appauvrissement, vous vous enrichissez en achetant, pas en vendant !’’
       
       Ah bon ? J’aurais pensé le contraire ! Alors quand j’achète du pain à rocla+ le m’enrichis ; et lui s’appauvrit ?
       
      Pfiou ! Effectivement vous êtes iconoclaste.
       
       smiley

    • UnLorrain 6 juin 13:07

      @HELIOS

      ...toujours plus mauvaise qualite. Vous avez helas,affreusement raison.

      Les constructeurs automobiles negligent la reputation de viabilite de leurs produits,regardons sur forums ou il se trouve multitude de sujet quant a reparer soi meme tel ou tel ennui sur nombre de modeles de voiture,au hasard,on y apprend que mince...la boite de vitesse de ce modele haut de gamme d il y a 15 ans n’est plus fabriquer dans le pays d origine et de la la qualite legendaire se retrouve a etre vue comme obsolescence programmee parce que des put... de pannes surgissent prematurement ! Reparations toujours onereuses !


    • Doume65 6 juin 13:51

      @JL
      Entièrement d’accord. Perso, je me fous des exportations chinoises pourvu que l’UE (puisque c’est elle qui décide des échanges commerciaux de la France) soit regardante sur ses importations.


    • HELIOS HELIOS 6 juin 14:19

      @JL

      j’entends bien votre plaisanterie, je l’ai moi-même faite en son temps... et puis j’ai compris...

      Quand Rocla+ vends son pain, il faut qu’il le vende plus cher que les composants qu’’il contient, plus les investissements et les services necessaires a la fabrication,plus la couverture de tout ce a quoi je ne pense pas mais qui existe et, en plus, la création de richesse supplementaire. Et on parle ici de consommable, c’est pire pour l’investissement.


      Cela est possible entre autre si la monnaie est forte et les termes de l’echanges soit favorables. et c’est là le probleme. Rocla+ ne vends pas assez cher donc s’appauvrit et vous qui achetez a bas prix, vous dépensez trop peu de votre richesse, donc vous vous enrichissez.

      Continuez a pousser le raisonnement et vous voyez ! et quand je pense que certains veulent un Euro faible....




    • JL JL 6 juin 15:21

      @HELIOS
       

       que ne diriez vous pas pour avoir raison, et qui n’a plus rien de commun avec ce que vous disiez au départ quand vous faisiez de ce principe iconoclaste une règle qui ne se discute même pas.
       
       Pfff !
       


    • Ouallonsnous ? 6 juin 17:02

      @JL

      Vous aurait il échappé que l’UE/OTAN est une création des anglo-yankees sous forme de zone commerciale exclusive pour leurs produits, c’est un nouveau commonwealth ?

      Pourquoi les dirigeants UE se défendraient ils contre leurs commanditaires ?


    • Veniza Veniza 9 juin 21:21

      @JL
      L’UE est ultra-libérale et ne fera jamais de protectionnisme, ils ont sûrement quelque part une part de gâteau qui les attend !

       smiley


    • Hecetuye howahkan Hecetuye howahkan 6 juin 10:29

      Salut...voyons Laurent, comme tu ne dialogues jamais je vais pas me gêner smiley

      l’occident c’est quoi ? en gros guerres sans arrêt depuis 2 à 3000 ans, colonialisme , esclavage, destruction, totalitarisme , etc aussi bien de la faute active-passive des dirigeants que des masses....car tous jouent au même jeu : tout pour ma gueule..les autres n’ont qu’a crever....

      aujourd’hui en tant que pseudo civilisation c’est à notre tour...

      si si...sauf exceptions ultra minoritaire pour le moment encore

      Pour le bien des humains l’occident principalement Européen doit être mis sous tutelle pour une question de démence criminelle ...

      ce post est fait pour énerver, ça devrait très bien marcher je pense..

      https://www.youtube.com/watch?v=Z_qPoJMzxiQ


      • hunter hunter 6 juin 12:17

        @Hecetuye howahkan

        Salut,

        N’oublies pas que de nombreux occidentaux ont joyeusement massacré leurs propres frères géographiques, avant d’aller s’occuper des autres sur les autres continents !

        Combien de gens exterminés sur les terres du continent européen, parce que des hommes et des femmes refusaient d’adopter une religion du livre, qui était la première étape pour transformer ce continent en supermarché géant ne pensant qu’au profit et à la thune ?

        Sinon, oui, ok avec toi : notre tour est venu, c’est inévitable !

        Adishatz

        H/


      • Hecetuye howahkan Hecetuye howahkan 6 juin 12:48

        @hunter

        Salut à toi..oui tout à fait..c’est pour cela que j’ai mis cette vidéo en lien...sur ce que tu dis avec justesse il est édifiant...

        Les 3 religions du « livre » devenu bidon,c’est terrible...

        d’autant plus que plus je saisis tout cela en profonde sans le chercher..et bien en fait il y a des gens à un moment qui ont récupéré de vieux écrits allégoriques hermétiques à ne jamais lire donc au premier degré voir à peine au deuxième et qui ne seront pas compris par la pensée mais saisis ou pas instantanément par disons « l’ intuition » profonde, une de nos capités endormie, , piqués genre dans la bibliothèque d’Alexandrie par exemple et puis brûlés ou gardés ailleurs en secret, , gens qui n’y ont rien compris mais ont vu là l’occasion de monter une sale farce avec scénario dramatique pour mettre en « esclavage » mental ou pire...les masses ...pour en arriver à ce que tu décrit dans ton post..

        c’est réellement un très vieux projet..

        cela dit, « on » a toujours la possibilité d’être éveillé..et de ne pas tomber dans le piège...

        le piégé est aussi fautif que le piégeur...

        adishatz....

        ps : en Août et septembre je quitte la verte Irlande pour les hautes Pyrénées et L’Aragon en Espagne...je passerais donc vers ta région, marche solitaire, moto...,chaleur etc ..région ou j’ai habité autrefois....


      • zygzornifle zygzornifle 6 juin 10:47

        Chic on pourra enfin acheter des voitures pas trop chères car nous sommes de plus en plus pauvres , 9,5 millions de citoyens sous le seuil de pauvreté , 10,5 millions de sans emplois voila la clientèle Chinoise ....


        • Veniza Veniza 9 juin 21:25

          @zygzornifle
          Si BMW ne fait plus fabriquer ses voitures en Allemagne mais en Chine, il y aura encore des boites qui vont fermer, il n’y a pas que les constructeurs auto mais tous les sous-traitants et fournisseurs qui gravitent autour (dont la société française où je travaille) qui seront impactés.
          Bref tout le monde va trinquer, une fois que vous serez au chômage avec encore moins d’allocations grâce à Macron, même une voiture pas chère, vous ne pourrez plus l’acheter...
          Voilà....

           smiley


        • Alren Alren 6 juin 11:53

          Les importateurs gagnent de l’argent, leurs employés, les dockers, les distributeurs de produits importés et leurs personnels gagnent de l’argent avec les importations.

          Les importations contribuent au produit intérieure brut (!)

          Les consommateurs (certains) se ruent sur les produits importés.

          Voilà pourquoi ce processus mortifère pour notre industrie, pour ceux qui ne gagnent pas leur vie dans l’importation, pour l’avenir de la France, va continuer.

          En ce qui concerne les voitures étrangères, allemandes et suédoises importées de Chine, il me semble cependant que ce sont surtout les habitants de ces pays ou d’autres pays européens à bas coût de main d’œuvre qui en pâtissent plus que les Français.


          • hunter hunter 6 juin 11:55

            on importe bien des crèves-la-faim violeurs et islamisés, pourquoi pas des bagnoles chinoises ?

            De toute façon, l’UE c’est libre circulation de tout, donc les bagnoles chinoises auront droit de citer, puis les avions chinois aussi !

            Comme ça comme le dit Zygzornifle, on pourra passer à 40 millions de pauvres, avec en plus 10 à 15 millions de « rapefugees » acheminés par les structures Soros, et ça sera le joyeux bordel, la bonne extermination planifiée depuis des centaines d’années !

            Bref, le plan suit son cours quoi, et les « marcheurs » votent LREM, donc tout va bien, demain on rasera gratis !

             smiley

            Pauvre pays !

            Adishatz

            H/


            • Leonard Leonard 6 juin 11:57

              60% des produits de consommation courante sont importés de Chine.


              Nous leur vendons des DS... qu’ils apprécient... vous ne trouverez quasiement aucune voiture française aux États Unis, mais beaucoup d’allemandes... cherchez l’erreur...

              • JC_Lavau JC_Lavau 6 juin 11:59

                Le piège était plein de miel, et nous nous sommes engouffrés dedans.


                Dès 1977, la revue Génie Industriel comparait l’heure d’ingénieur facturée par les ingénieries françaises ou U.S., 48 à 50 $, à la même heure d’ingénieur sud-coréen, facturée 6 $.
                A moins de prendre des mesures monétaires drastiques d’urgence, c’était plié.

                Nous avons vu arriver les ponceuses chinoises, puis les perceuses chinoises, à un prix impossible à concurrencer chez nous. Le reste de l’outillage a suivi.

                Le piège : faire de nous de purs consommateurs, infoutus de produire la contre-partie de ce qu’ils achètent. Faire de la France un pays désindustrialisé, qui consomme encore en s’endettant, et qui ne sait plus produire, où les savoirs-faire d’ingénieurs, d’ouvriers et techniciens sont disparus à toute vitesse.

                Pendant ce temps là, l’Honorable Monopole d’avocats, protégé contre toute concurrence extérieure, continue à prospérer, à ruiner les familles, à saigner les pères, à offrir au cartel des drogues des adolescents déboussolés, privés de père.

                La bourgeoisie compradore continue de prospérer, en ruinant le pays.
                La Pimprenelle du Poitou inaugure sa « route solaire » à elle qu’elle a.

                Mais la petite bourgeoisie presque instruite, elle fait quoi ?
                Pas grave, elle mène les guerres civiles sous télécommande : Alain Lipietz rêve d’envoyer les incroyants « climatiques » en rééducation politique au déminage des rizières du Cambodge, les .HyènesdeGuerre pourchassent tout mâle qui refuse de croire bien justifiée leur guerre « Nous-les-femmes on est toutes des victimes et nous-les-femmes il faut toutes qu’on se venge ! ». Etc.

                Et nous-les-femmes-qu’on-est-toutes-des-citoyennes-d’élite, on embrigade les lycéens comme militants supplétifs de la cause carbocentrique :

                Ah oui, comme en Suède, les programmes scolaires ont été reconstruits afin qu’en toutes disciplines même scientifiques, les filles, plus baratineuses et plus conformistes, passent devant les garçons, afin de leur réserver l’enseignement supérieur, et de déscolariser les garçons à fond à fond à fond à fond à fond... Quelle que soit l’inefficience de ces nouveaux diplômés et nouvelles diplômées, qui croient tout savoir bien mieux que leurs aînés, et qui concrètement ne savent plus rien faire, plus rien maîtriser, juste baratiner hors sol.

                • kane85 kane85 6 juin 13:58

                  Connaissez vous le jeu de Go ?
                   
                  J’ai une amie chinoise (de Malaisie) qui m’a dit un jour : si tu sais jouer au jeu de Go, tu comprends l’âme chinoise !
                   
                  J’ai appris à jouer au Go... Jeu fascinant qui m’a effectivement fait comprendre beaucoup de choses sur les façon de faire des peuples asiatiques et des Chinois en particulier.
                   
                  Et c’est pourquoi j’ai commencé à rigoler le jour où la Chine a commencé à s’ouvrir au commerce international et alors que les occidentaux croyaient enfin avoir l’occasion de « bouffer » le dragon Chinois !
                   
                  Et je continue à rigoler encore aujourd’hui !
                   
                  Il faudrait que tous les patrons d’entreprises occidentales qui veulent commercer avec la chine apprennent à jouer au Go !
                   
                  Mais nous sommes tellement intelligents et forts... smiley


                  • Orageux / Maxim Orageux 6 juin 15:07

                    Soyons heureux, on vend bien des Dacia Logan chez Renault, fabriquées en Roumanie et au Maroc.......

                    C’est moins loin que la Chine en plus !!! smiley


                    • marmor 6 juin 16:32
                      Dans les années 70/80, l’ensemble des constructeurs « étrangers » essentiellement japonais et coréens représentaient 3% du marché total français de l’automobile, ceci par une décision européenne qui interdisait l’import au delà de ces chiffres. Ces véhicules, à l’époque, étaient considérés comme peu fiables, laids, mal finis. Aujourd’hui, ces constructeurs hors UE se taillent une part de marché supérieure à 40 % en France, au détriment de nos Peugeot, Renault, Citroen. Ils ont progressé en qualité et esthétique, jusqu’à s’imposer comme incontournables sur le plan rapport qualité / prix.
                      Les chinois vont progresser, et auront la peau des constructeurs généralistes, donc français !! Rien ne sera fait pour défendre notre production ( déjà bien délocalisée )

                      • Veniza Veniza 9 juin 21:27

                        @marmor
                        Vous avez malheureusement raison, nos constructeurs français ne pourront pas lutter contre des BMW moins chères importées de Chine...


                      • sweach 6 juin 17:01

                        Voici un lien fort intéressant pour illustrer cet article



                        On peut y voir que la balance commercial de la chine est phénoménalement dans le positif de prêt de 1100 Milliard de dollar en 2015

                        Moi ce qui me préoccupe c’est que la Chine importe visiblement massivement de l’OR, même si une grande parti est utilisé pour produire des produits, je pense que la chine est en train de se constituer un stock pour pouvoir assumer une éventuel crise monétaire et remettre en place l’étalon OR.

                        La chine est l’exemple parfais d’un protectionnisme intelligent qui utilise et retourne le capitalisme contre les nations qui l’ont inventé et qui ont une vision à cour terme.

                        La France est dans le négatif avec la chine 48.9 milliard contre 20.7 Milliard soit un déficits pour nous de 28.2 Milliard de dollar chaque années.

                        Avec l’histoire de la Crimé, l’europe a déjà su faire alliance pour bloquer le commerce avec la Russie, pourquoi ne pas faire pareil avec la Chine ? Trouver un prétexte géopolitique comme l’invasion de la mer de chine est facile à faire.

                        Trump est déjà en train d’en prendre la voie et il a raison de ne pas se laisser faire.

                        Nous on est juste trop con pour réagir.

                        • Veniza Veniza 6 juin 20:53


                          d’autres adoptent une vision particulièrement naïve du libre-échange, au premier rang desquels les pays européens.

                          Oh que non, ils ne sont pas naïfs mais poussés par de puissants lobbies, et je leur fais confiance pour prendre une large part au passage.
                          Ceci pour nous dire que nous pourrons bientôt faire une croix sur notre industrie automobile, nous et les allemands aussi !
                          Seront-ils moins crédules et plus pragmatiques et les français et sortiront-ils enfin de cette UE qui nous plume et nous détruit ?
                          L’heure est décidément grave !
                          FREXIT


                          • Tresorauto 29 juin 04:31

                            Bonjour, 

                            Vous dites que la Chine a imposé de faibles droits de douanes sur les pièces détachées auto ou avez-vous trouvé cette info ? 

                            Après si j’ai bien compris ce que vous reprochez à la Chine, c’est en substance la même chose que fait l’europe avec l’afrique, on y exporte toutes voitures et pièces détachées fabriquée de marque européenne Bosch, Valeo, Monreo... comme vous pouvez le voir sur ce site algérien de pièces détachée : https://www.chourfa.com/piecesauto/   pas de marque africaine. Les pays d’afrique ont largement les moyens de fabriquer leurs propres pièces, mais commerce international oblige, c’est la règle du « plus fort » qui vend au « plus faible ». C’est donc bien le même schéma qui est en train de s’opérer entre la Chine et l’Europe. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires