• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Pourquoi l’Occident ne pourra jamais vaincre la Russie ni lui (...)

Pourquoi l’Occident ne pourra jamais vaincre la Russie ni lui pardonner

Par Andre Vltchek – Le 17 décembre 2015

Source : New Eastern Outlook

Traduit par Diane, édité par jj, relu par Literato pour le Saker Francophone

 

Historiquement et intuitivement, la Russie a combattu pour la survie de l’humanité. Bien sûr, les choses ne sont pas toujours énoncées ou définies dans ces termes. Pourtant, en plusieurs occasions déjà, cet énorme pays a résisté aux forces les plus puissantes et les plus malfaisantes qui menaçaient la survie même de la planète.

8423618

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le peuple soviétique, en majorité des Russes, a sacrifié au moins 25 millions d’hommes, de femmes et d’enfants pour, à la fin, vaincre le nazisme. Aucun autre pays dans l’histoire moderne n’en a fait autant.

Immédiatement après cette victoire, la Russie, aux côtés de la Chine et plus tard de Cuba, s’est lancée dans le projet le plus impressionnant et le plus noble de tous les temps : le démantèlement systématique du colonialisme occidental. Partout dans le monde, les masses opprimées se sont levées contre la barbarie impérialiste européenne et nord-américaine, et l’Union soviétique était prête à leur donner une lueur d’espoir en même temps qu’un soutien financier, idéologique et militaire important.

Comme un pays opprimé et ruiné après l’autre gagnait son indépendance, la haine de l’Union soviétique et du peuple russe s’est mise à croître dans pratiquement toutes les capitales du monde occidental. Après tout, le pillage de continents non blancs était considéré comme un droit naturel du monde civilisé.

Aux États-Unis et en Europe, des mots comme colonialisme et impérialisme ont rapidement gagné des connotations extrêmement négatives, ou du moins superficiellement. Il aurait été contre-productif d’attaquer, de diaboliser l’Union soviétique pour son soutien aux luttes de libération sur tous ces continents. Au lieu de quoi, des théories sur l’Empire du mal ont été élaborées.

La Russie a toujours été sur le chemin ; un pays colossal qui gâchait les projets brutaux de Washington, Berlin, Londres et Paris – des plans pour contrôler et piller la planète entière.

Mais ce qui était le plus noble étaient ses actes ; et les attaques contre elle d’autant plus insultantes.

La Russie a toujours possédé une énorme capacité à se mobiliser, à mettre en jeu toutes ses ressources pour atteindre un unique but humaniste et profondément moral. Il y a eu quelque chose de sacré dans ses luttes, quelque chose de plus élevé et de totalement indispensable.

« Lève-toi pays immense, lève-toi pour le combat à mort ». C’est ainsi que débute l’un des plus grands chants patriotiques de la Seconde Guerre mondiale. Lorsque la Russie combat, alors tout ce qui compte, c’est la victoire. Aucun prix n’est trop élevé.

Le destin a choisi la Russie pour combattre pour le monde entier. Si vous ne croyez pas au destin, vous ne comprendrez jamais l’âme russe. Cela n’a rien à voir avec la religion – la Russie est principalement anarchiste et athée. Mais elle croit au destin et l’accepte.

En plus, la plupart du temps, la Russie n’a vraiment pas le choix. Elle a été confrontée soit à la victoire soit à la fin de l’humanité. Et lorsque le monde et sa survie ont été menacés, la Russie s’est toujours levée : indignée, effrayante mais aussi extrêmement belle dans son courroux et sa détermination. Elle a combattu avec chaque grain de sa terre, et chaque cœur de son peuple. Elle a presque toujours vaincu, mais à un prix terrifiant, enterrant des millions de ses fils et filles, plongée ensuite dans un chagrin et une douleur indescriptibles.

Et il n’y avait personne à ses côtés pour la consoler. Alors que les incendies continuaient à faire rage, que les larmes ruisselaient toujours sur les visages des mères et des veuves qui avaient perdu des êtres chers, le pays a été couvert de crachats, ridiculisé et humilié par les régimes occidentaux machiavéliques et leur propagande.

Son héroïsme a été dénigré, son sacrifice tourné en dérision. Il a été répété que ses millions de morts pour l’espèce humaine étaient en fait morts en vain.

En contrepartie de ses luttes héroïques, la Russie n’a rien demandé, excepté deux choses essentielles : la reconnaissance et le respect. Elle n’a jamais reçu ni l’une ni l’autre !

*

Aujourd’hui, encore une fois, la Russie se lève, lançant sa lutte épique contre État islamique ; cette horrible parodie de la religion musulmane – créée et armée par l’Occident et ses laquais régionaux vicieux.

La Russie devait agir. Parce que si elle ne le faisait pas, qui le ferait ? Après des siècles de croisades occidentales et les pratiques colonialistes les plus effroyables, il n’y a presque plus rien du Moyen-Orient, cette merveilleuse partie du monde, qui ne peut qu’être décrite comme l’un des berceaux de notre civilisation. Pillé et humilié, le Moyen-Orient a été réduit à une mosaïque pathétique d’États clients au service de l’Occident. Des dizaines de millions de gens ont été assassinés. Tout a été pillé. Les gouvernements socialistes et laïques ont été acculés et renversés.

J’ai beaucoup travaillé dans cette partie du monde et je peux témoigner qu’excepté l’Afrique, il n’y a pas d’autre région du monde qui soit aussi meurtrie et brutalisée par la rapacité et la barbarie occidentale.

Sans espoir, mortellement blessés et désespérés, deux anciens pays de ceux qui ont récemment souffert le plus – la Syrie et l’Irak – ont approché la Russie pour lui demander de l’aide.

Et la Russie a accepté de les aider.

Oui, bien sûr, j’entends déjà cette cacophonie en provenance d’Europe et d’Amérique du Nord à propos des intérêts de la Russie et de sa sphère d’influence. Parce qu’en Occident, rien n’est sacré ni ne peut l’être. Parce que tout doit être teinté de sombre sarcasme et de nihilisme… Si l’Occident se comporte comme un voyou, le reste du monde doit être peint dans les mêmes couleurs et les mêmes nuances. Après tout, l’Occident n’a pas d’alliés, il n’a pas de sentiments, seulement des intérêts. On me l’a répété, encore et encore, lorsque je travaillais dans des endroits détruits d’Afrique.

Mais je me fiche de savoir ce qu’ils disent à Paris ou Washington. Ce qui compte est ce qui se dit en Irak, en Syrie et au Liban. Et je vais vous dire comment c’est là-bas : si vous allez dans une boutique de coiffeur, là-bas, et que vous dites que vous êtes russe, les gens se lèvent et vous embrassent, et certains pleurent !

*

La Russie n’attaquera jamais d’autres pays, mais si elle est attaquée, sa colère peut être terrible, surtout si elle est au beau milieu d’une guerre. « Celui qui avec l’épée vient à nous périra par l’épée », a proclamé Alexandre Nevsky, le prince de Novgorod, au XIIIe siècle.

Le bombardier russe récemment abattu au-dessus de la Syrie par l’Armée de l’air turque a accru le danger d’une guerre régionale beaucoup plus étendue.

La Turquie, un pays membre de l’Otan, répand la terreur dans toute la région : de la Libye et de la Somalie à l’Irak, à la Syrie et sur son propre territoire kurde. Elle torture les gens, en assassine beaucoup, y compris des journalistes, elle vole pour des millions de leurs ressources naturelles et propage les enseignements djihadistes les plus extrémistes, principalement soutenus par le Qatar.

J’ai rencontré Recep Tayyip Erdoğan il y a de nombreuses années, au début des années 1990, lorsqu’il était maire de la ville où je léchais mes plaies tout en écrivant sur la manière dont l’Occident détruisait systématiquement la Yougoslavie.

« Parlez-vous le turc ? », m’a-t-il demandé lors d’une de nos rencontres.

« Pas bien, seulement un petit peu » ai-je répondu.

« Mais vous savez parfaitement prononcer le nom de notre parti ! Cela montre combien nous sommes importants. »

Dès notre première rencontre, j’ai su que c’était un mégalomane, un homme plein de complexe d’infériorité et une racaille agressive. Je ne pensais pas qu’il irait si loin. Il l’a fait. À cause de lui, des millions de gens souffrent partout dans la région.

Et maintenant, il a abattu un bombardier russe et envahi l’Irak.

La Turquie a combattu la Russie en plusieurs occasions et a presque toujours perdu. Puis, entre deux guerres mondiales, elle a réussi à survivre uniquement grâce à l’aide que lui fournissait l’Union soviétique. La Turquie devrait réfléchir à deux fois avant de faire les pas suivants.

La Russie ne se contente pas de faire la guerre. Ses combats pour la survie de l’espèce humaine sont à proprement parler une immense œuvre d’art, de la poésie ou une symphonie. C’est difficile à expliquer mais c’est comme ça. Tout est intimement lié.

Abattre le SU-24 russe par derrière est comme s’en prendre aux 25 millions de morts russes de la Seconde Guerre mondiale. C’est épouvantable et c’est imprudent. En Russie, ce n’est pas comme ça qu’on fait. Vous voulez vous battre, alors sortez et battez-vous, face à face.

Mais si vous tuez comme un lâche et si vous envahissez des pays voisins déjà dévastés, vous pourriez un jour vous trouver vous-même confronté non à quelques SU-24, mais à des escadres de bombardiers lourds.

*

La Russie ne peut pas être vaincue. Il y a à cela de nombreuses raisons. L’une est pragmatique : c’est une superpuissance nucléaire. Une autre est qu’elle combat d’habitude pour de justes causes. Et elle le fait de toutes ses forces et de tout son cœur.

Si ce n’était pas par la Russie, il n’y aurait pas la Planète Terre, du moins comme nous la connaissons. L’Occident et ses États chrétiens fascistes contrôleraient totalement le monde. Les non-personnes, les non-Blancs seraient traités comme des animaux (et même plus mal qu’ils ne sont traités aujourd’hui) : il ne resterait plus aucun contrôle et plus de limites au vol et à la destruction.

Le soi-disant monde civilisé (celui qui construit ses théâtres et ses écoles sur les fleuves de sang et les cadavres des autres) serait en marche vers le contrôle absolu et incontesté de la Planète.

Heureusement, la Russie existe. Et elle ne peut pas être vaincue. Et elle ne sera jamais vaincue. Toutefois, elle ne peut jamais être pardonnée par l’Occident pour se tenir du côté des damnés de la terre.

Andre Vltchek est philosophe, romancier, cinéaste et journaliste d’investigation. Il a créé Vltchek’s World, il est un utilisateur de Twitter engagé et travaille en particulier pour le magazine en ligne New Eastern Outlook

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.4/5   (45 votes)




Réagissez à l'article

115 réactions à cet article    


  • César Castique César Castique 28 décembre 2015 09:52

    « e peuple soviétique, en majorité des Russes, a sacrifié au moins 25 millions d’hommes, de femmes et d’enfants pour, à la fin, vaincre le nazisme. »


    Et, accessoirement, pour étendre la monstruosité bolchevique, à l’ensemble de l’Europe avant l’entier de la planète, puisque Hitler avait, bien involontairement, court-circuité l’invasion imminente du Vieux Continent, par Staline, comme le révèle « Le Brise-Glace », de Boris Souvorov, publié par Olivier Orban en 1989, et Hamish Hamilton Ltd en 1990, sous le titre « Icebreaker ».

    • roman_garev 28 décembre 2015 11:23

      @César Castique


      « comme le révèle « Le Brise-Glace », de Boris Souvorov »

      Telles soi-disant révélations ne sont rien d’autre que des tentatives des traîtres de justifier leur trahison. Jusque dans leurs propres yeux. Peine perdue, ils meurent conscients de leur bassesse.

      Et à part votre éloge aux chenapans, qu’avez vous de réel à objecter dans l’article ?


    • roman_garev 28 décembre 2015 11:41

      @César Castique


      « publié par Olivier Orban en 1989, et Hamish Hamilton Ltd en 1990 »

      Il y a plein de livres qui traitent des massacres étasuniens ininterrompus durant 70 ans derniers. Que diriez-vous, par exemple, pour approuver l’extermination barbare par les Yankees de 6,5 millions de Vietnamiens qui ne voulaient que leur indépendance, accompagnée de l’anéantissement pour les décennies à venir de tout leur environnement ? Rien. Et de tels livres, contrairement aux « révélations » de traîtres tant aspirées pour salir la Russie, des maisons d’éditions occidentales ne publieront jamais.


    • César Castique César Castique 28 décembre 2015 11:43

      @roman_garev


      « Telles soi-disant révélations ne sont rien d’autre... »


      C’est votre opinion, et je défends la liberté d’expression qui vous permet de la rendre publique.


      Mais à part des formules toutes faites, recyclables à l’infini, qu’avez vous de réel à objecter aux 312 pages de l’ouvrage de Suvorov ?

    • roman_garev 28 décembre 2015 12:06

      @César Castique


      Primo, quand vous faites de la publicité à qui que ce soit, il serait préférable d’en connaître pour le moins le nom. Souvorov n’est point Boris, mais Victor.
      Secundo, le livre de Souvorov n’est qu’une hypothèse, qui n’a en soi rien d’invraisemblable, mais de ce fait n’est guère capable de se transformer en réalité.
      Donc, d’une côté on a des faits résumés dans l’article, de l’autre - une hypothèse.
      Je ne tiens aucunement à objecter aux hypothèses, je n’ai parlé que de ma vision de la personnalité de l’auteur et de l’empressement évident de médias occidentaux de publier quoi que ce soit d’antirusse accompagné de peur panique devant une publication pouvant attirer le mécontement de leur seigneur de Washington.
      Quant à vous, vous essayez d’opposer la réalité à l’hypothèse, faute d’objections à la réalité elle-même. Libre à vous, car vous n’avez rien d’autre à opposer. 

    • César Castique César Castique 28 décembre 2015 15:40

      @roman_garev

      « Souvorov n’est point Boris, mais Victor. »


      Et ce n’est même pas Souvorov, mais Suvorov smiley

      Je le sais d’autant mieux que le bouquin est juste à côté de moi, à portée de main, sur la gauche de mon clavier..

      Pour le reste, comme je ne cherche jamais à convaincre qui que ce soit de quoi que ce soit, je me limiterai à conseiller la lecture du Brise-Glace, à ceux qui s’intéressent à ce point précis de l’histoire de la 2e guerre mondiale. 

      L’ouvrage compte trente chapitres, dont quelques-uns éveillent plus que d’autres la curiosité :

      IX - Pourquoi la zone avancée de défense fut supprimée à la veille de la guerre
      X - Pourquoi Staline détruisit-il la ligne Staline
      XIV - Le tank volant
      XVI - A quoi était destiné le premier échelon stratégique
      XVII - Staline au mois de mai (1941)
      XX - Les régions militaires abandonnées
      XXI - Les divisions noires
      XXIII - Le deuxième échelon stratégique
      XXVI - Staline ne crut pas Churchill
      XXVII - Staline ne crut pas Sorge
      XXVIII - Comment Hitler déjoua le plans de Staline
      XXIX - Staline avait-il une stratégie
      XXX - La guerre qui n’eut pas lieu

      Le tout étayé par une bibliographie d’une centaine d’ouvrages, dans laquelle on relève les noms de Brejnev, Chapochnikov, Frounzé, Grigorenko, Joukov, Khrouchtchev, Kouznetsov, Liddell-Hart, Meretskov, Rokossovski, Staline , Vassilievski, Voronov, etc., etc.
       

    • roman_garev 28 décembre 2015 16:59

      @César Castique

      « Et ce n’est même pas Souvorov, mais Suvorov  »

      Y a pas à rire à pleins dents, car le nom russe Суворов doit être écrit en français justement Souvorov, tout comme pour son homonyme fameux, le généralissime russe Alexandre Souvorov, voir la Wiki française :

      En anglais, oui, c’est Suvorov :


      Mais ici on écrit tout de même en français, ou je me trompe ? Donc inutile de donner sur le forum français la transcription anglaise (ou portugaise, ou chinoise) d’un nom russe au lieu de française.
      Et quant au prénom, Boris, c’est toujours comme ça, sur votre livre ?

    • César Castique César Castique 28 décembre 2015 17:30

      @roman_garev

      « Mais ici on écrit tout de même en français, ou je me trompe ? »



      C’est du cas par cas. Des fois oui, et d’autres fois, on copie comme c’est imprimé sur le livre*.


      « Et quant au prénom, Boris, c’est toujours comme ça, sur votre livre ? »


      Non, non, l’utilisation de l’adverbe « même » indique bien que je m’étais trompé non seulement avec le prénom mais même avec le patronyme.


      * Pour agrandir, cliquer sur « Voir cet image », au-dessous de la couverture à gauche.

    • Tintin 29 décembre 2015 03:18

      @César Castique

      Lorsque les nazis entraient pour la première fois en Pologne, ils étaient acclamés par les polonais les premières semaines, car ils chassaient les russes qui occupaient alors la Pologne.


    • César Castique César Castique 29 décembre 2015 08:54

      @Tintin

      « Lorsque les nazis entraient pour la première fois en Pologne... »


      Si ma mémoire est bonne, c’était plutôt en Ukraine.

    • macha macha 1er janvier 2016 17:06

      @César Castique

      Toujours aussi nul le César
      tu fais une mise à jour parfois ?

    • izarn izarn 1er janvier 2016 18:06

      @César Castique
      Hahahahahahhhha !
      N’importe quoi ! L’invasion des bolcheviques ! Hahahahahhaha !
      Pauvre con ! Mais Staline jusqu’en 1941, lors de l’opération Barbarossa ; n’a fait que sauver l’URSS, et lutter contre l’occident capitaliste, qui n’a cessé de vouloir détruire l’URSS !
      Commet vouloir envahir qui que ce soit ! Facile de promulguer les délires de Trostski...
      Mais arretez, c’est tellement con et débile...Depuis le temps, vous ne pouvez pas vous taire, définitivement ? D’arreter de sortir vos absurdités sur le net ? Vous vous adressez à qui, à des zombies ?
      C’est du délire ! De l’ignominie de raconter de telles conneries ? Agoravox n’a aucune conscience histotrique pour accepter le délire mongolien des nécrocons néonazis recoonfigurés en COP21 ?
      Mais putain jusqu’a quand on aura à lire les tarés ?
      Je débute bien l’année !
      Hahhha ! vous allez en chier !


    • Xenozoid 1er janvier 2016 18:18

      @izarn


      mais le cesar est un des mecs ici qui dit que le fashisme est naturel, car c’ est la vie,non ?en quoi c’ est nouveau ? la liberation antiantirascist est leur liberation, ca pisse pas loin en fait...
      si il etait le seul on pourrais l’ aider.dans son delire....ils aiment bien les multi pseusdos en plus
      Quel gachi

    • CN46400 CN46400 3 janvier 2016 13:09

      @César Castique


      Votre romancier n’oublie qu’une chose : les lois de la guerre. Si cela n’entrave pas, outre mesure, le profit qu’on peut attendre d’un roman qui s’adresse à des lecteurs peu au fait de l’abc militaire, mais cette lacune devient rédhibitoire pour un auditoire un brin averti des règles essentielles de l’offensive militaire.

        Une armée qui attaque engage toujours ses meilleures troupes (Hitler en Pologne-39, en France-40, en URSS-41....). Où sont les troupes d’élite soviétiques pendant cette période ? En Extrème Orient où elles viennent d’infliger une correction aux japonnais (d’où le pacte de non agression Soviéto-nippon). Elle ne rallieront l’ouest qu’à partir du message de Sorge (en poste dans l’ambassade allemande de Tokio) à Staline annonçant, simultanément, l’imminence de l’attaque nazie et le déplacement des troupes japonnaises vers l’Asie du sud.
        Si, au lieu de fantasmer sur des romans vous lisiez les mémoires de Joukov, vous sauriez que si la question de l’attaque préventive a bien été abordée dans la Stavka (QG Soviétique), elle a immédiatement été écartée par Staline pour deux raisons :
        1- Impossibilité technique, on ne change pas la posture d’une armée de plusieurs millions de soldat d’un claquement de doigt.
        2- Inopportunité politique, l’URSS n’avait aucun intérêt à prendre la posture de « l’agresseur » !
       En fait Staline avait arrêté sa tactique depuis plusieurs années. Fatiguer les élites nazies dans un repli plus ou moins élastique et coûteux en hommes et en terrain, ne faire intervenir les élites soviétiques que le plus tard possible. C’est ce qui s’est passé à Moscou en décembre 41 et à Stalingrad en janvier 43.....Des soldats frais et bien équipés ont, brusquement, matraqué des soldats usés et mal approvisionnés. 

    • LEELOO Blondinette43 3 janvier 2016 13:16

      Le Quizz du jour, les zamis

      46400 = ?


    • Mikhaïl Koutouzov 6 janvier 2016 09:44

      @César « Souvorov n’est point Boris, mais Victor. »

      Et ce n’est même pas Souvorov, mais Suvorov

      Tout d’abord ne pas Boris, et ne pas Victor, et Vladimir. Deuxièmement pas Souvorov et Rezun.

      Viktor Suvorov (vrai nom - Vladimir Bogdanovic Rezun ;. Né le 20 Avril 1947, Barabash, Primorsky Krai, URSS) - un écrivain, largement connu dans le domaine de révisionnisme historique.

      Et la troisième, quand vous lisez à propos de la science-fiction est pas nécessaire de prendre toute l’écriture en elle pour les faits.

    • sarcastelle 28 décembre 2015 10:21

      Chéri, le facteur est passé ! Y’a la Pravda !


      La Russie passionne les Russes ; c’est normal. 
      La Russie se vit elle-même comme une mystique ; c’est son truc à elle ; c’est son affaire. 
      Mais pour les autres, ça devient vite très très très gonflant. 




      • howahkan Hotah 28 décembre 2015 10:39

        @sarcastelle

        salut , de mon point de vue une phrase juste donc non manipulatrice aurait pu être

        La Russie passionne les Russes ; c’est normal. 
        La Russie se vit elle-même comme une mystique ; c’est son truc à elle ; c’est son affaire. 
        Mais pour moi ça devient vite très très très gonflant. 


        et là tout à coup, il n’y rien a objecter....

      • Pere Plexe Pere Plexe 28 décembre 2015 11:05

        @sarcastelle

        La Poutine mania à sans doute plusieurs explications.Parfois contradictoires.
        Mais l’une d’elle au moins est claire et puissante.

        C’est l’incompétence de la classe dirigeante occidentale et sa faculté à prendre les peuples, c’est à dire les individus pour des cons...L’extrême divergence entre les discours et les grands principes d’un coté et les actes de l’autre n’est plus tenable. 

      • roman_garev 28 décembre 2015 11:27

        @sarcastelle

        « Mais pour les autres, ça devient vite très très très gonflant. »


        Ça dépend de ce que vous sous-entendez par « les autres ». Des nazis ukrainiens, des neocons étasuniens, des osmaniens turcs... ?

      • sarcastelle 28 décembre 2015 11:36

        @roman_garev


        Oui, voilà. Mes sympathies vont aux grands conquérants sanguinaires.
        Et s’il y a des Nazis quelque part, la Russie a le devoir d’y mettre de l’ordre. 

      • leypanou 28 décembre 2015 11:44

        @sarcastelle
        Mais pour les autres, ça devient vite très très très gonflant. : gonflez, gonflez, plus vite vous gonflerez, plus tôt, vous éclaterez comme une baudruche.

        Mais pas trop vite tout de même, car on risque de vous regretter.


      • roman_garev 28 décembre 2015 11:48

        @sarcastelle


        « Mes sympathies vont aux grands conquérants sanguinaires »

        Cela va sans dire, car vous n’avez pas à les chercher loin et n’avez rien à leur contredire, car ils dirigent l’Europe. Les bras étasuniens et parfois français sont en sang de civils jusqu’aux coudes (Japon, Vietnam, Libye, Irak... dois-je continuer ?)
        Des esprits pervers n’ont qu’à sympatiser aux bourreaux, c’est normal. 


      • sarcastelle 28 décembre 2015 12:23

        @roman_garev


        Vraiment, l’enflure du texte ne vous apparaît pas ? La grandiloquence remplace pour vous le souffle épique ? 

        Dieu sait pourtant si j’aime la littérature russe. Mon premier roman russe fut à douze ans « Langelot agent secret » de Vladimir Volkoff. . 


      • sarcastelle 28 décembre 2015 21:19

        @sarcastelle


        9 votes moins ! Qu’est-ce que vous avez contre Langelot ? C’est excellent !

      • izarn izarn 1er janvier 2016 18:15

        @sarcastelle
        Si Hollande te gonfles moins que Poutine, t’es un cas spécial....
        Fais un test de QI, avant de parler...
        je sais on m’a dit que Hollande était intelligent....
        Voui....Comme Obama....hein ?
        (Y sont intellos mais ils obéissent smiley )
        je sais pas, mais il me semble que pour le populo, le mec le plus intelligent de la terre, c’est Vladimir Poutine....
        Désolé...je ne veux pas vexer les mongoliens quand je visite un hopital psychiatrique.
        T’as raison Obama est intelligent...
        Caaalme toi !
        Faut pas vexer les tarés...C’est dangereux.


      • leypanou 28 décembre 2015 11:49

        André Vltchek, grand romancier, l’un de mes auteurs préférés ; New Eastern Outlook, pareil, l’un de mes sites préférés en géopolitique.


        • tf1Groupie 28 décembre 2015 12:40

          « pour se tenir du côté des damnés de la terre. »

          Effectivement la Russie est juste à côté du Goulag.

          Meilleurs vœux à l’Homme Nouveau.


          • sarcastelle 28 décembre 2015 12:57

            @tf1Groupie


            C’est-à-dire que pour faire la critique du texte, on ne sait pas par où commencer !

          • macha macha 1er janvier 2016 17:09

            @tf1Groupie
            Dans les temps actuels, vous pensez peut-être a Guantanamo ?

            L’homme nouveau ne sera pas de l’Ouest ...

          • macha macha 1er janvier 2016 17:11

            @tf1Groupie
            Comme les US sont juste à côté de Guantanamo.

            Et je ne parle des fusillades hebdomadaires dans ce même pays ...

          • izarn izarn 1er janvier 2016 18:21

            @tf1Groupie
            Guantanamo le nouveau Goulag, toujours en action !
            Vive l’amérique ! La patrie des droits de l’homme ! Blanc bien sur !
            Ca vous ferait rien de sortir de vos poncifs ridicules ?
            On va vous prendre pour un taré du cerveau...
            Nous sommes en 2016, et la chasse au connards est ouverte !


          • izarn izarn 1er janvier 2016 18:23

            @macha
            Je t’avais pas lu macha... Bravo....
            I’m not a loneslone cowboy.... smiley


          • colere48 colere48 28 décembre 2015 12:46

            Les refus successifs de Angela Merkel, François Hollande et David Cameron d’être présents à Moscou pour célébrer l’anniversaire du 9 Mai 1945, destiné à marquer la victoire de l’URSS sur l’Allemagne nazie et honorer les morts russes tombés dans la Grande Guerre patriotique, conjuguent l’offense délibérée à la pure bêtise !

            Le plus coupable aux yeux de l’histoire sera Hollande. On pourrait comprendre que Merkel marque une certaine réserve à l’égard de la commémoration d’une victoire sur son pays, de la même façon que la France ne s’enthousiasme pas de la célébration par l’Europe de la bataille de Waterloo. Mais François Hollande ne peut en rien exciper de cet argument. Il se comporte simplement en cette affaire du 9 mai comme le petit porte-serviette d’Obama et de Kerry


            • sarcastelle 28 décembre 2015 13:06

              @colere48


              Je risque une hypothèse. 
              Sous le regard bienveillant de Hollande, Poutine et le président ukrainien se sont entretenus en Normandie aux célébrations du 6 juin 2014. L’entretien a paru positif, et Hollande très content de ce résultat obtenu chez lui. Et puis une paire de semaine après, patatras, rien n’allait plus entre la Russie et l’Ukraine. Hollande était vexé ; il a eu l’impression que quelqu’un s’était moqué de lui. Mais qui ? 
              Les gentils disent que c’est la faute à l’Ukraine ; les méchants disent que c’est la faute à Russie. Hollande s’est fait tromper par les méchants, et mécontent n’a pas voulu aller aux cérémonies de Moscou. 
              Riez si vous voulez, mais ça se tient. 

            • lsga lsga 28 décembre 2015 13:47

              La Russie est déjà vaincue, et l’armée Russe sert désormais les intérêts occidentaux. 

              Au passage, la Chine est en train d’annexer tous le sud de la Sibérie, et vient de prendre le contrôle financier de la Crimée.
              Les infrastructures clés de la Russie, comme les infrastrucutres d’extraction du pétrole, sont construites par les occidentaux (TOTAL et la BP pour l’essentiel).
              La Russie, c’est fini. 

              • Spartacus Spartacus 28 décembre 2015 13:54

                C’est beau l’apologie de la pourriture bolchéviques...Obscènes gauchistes.


                Lors de la dernière guerre ils ont envahis plus de pays que l’Allemagne au nom de l’accord gernano-sovétique, et se glorifier d’avoir « lutté » contre le nazisme...
                Le déni de Katyn ?

                Le développement mondial du communisme...
                Quelle exportation des massacres de masse contre leur propres occupants. Cambodge, Vietnam, Cuba, Nicaragua, Perou, Angola, Mozembique...Un souvenir impérissable de morts de tueries de déguelaserie 

                Et de là à comparer la Russie actuelle à celle d’hier....On nage dans le delirium.

                Des copiés collés de blaireau pareil .... 
                On comprend pourquoi les livres du blaireau ne se vendent pas.

                • titi 28 décembre 2015 14:06

                  @Spartacus

                  Encore d’accord avec vous.

                  La seconde guerre mondiale est de la responsabilité de l’Allemagne... avec la complicité de l’URSS.

                  Sans le pacte germano soviétique, sans les livraisons de matières premières, sans les facilités laissée à l’allemagne pour contourner le traité de Versailles, les probabilités de la 2ème GM sont largement diminuées.

                  Et le pays qui a obtenu le plus grand accroissement territorial à l’issue de cette guerre c’est l’URSS. Les plus grandes spoliations de l’époque (n’en déplaise aux défenseurs de la cause palestinienne) c’est l’URSS qui en bénéficie.

                  De l’admiration pour ceux qui sont tombés ? Oui.
                  De l’admiration pour ce pays ? Non.

                  Et pour rappel... la Russie a été vaincue en 1917, et elle a lâchement abandonné ses alliés.
                  De l’admiration pour ceux qui sont tombés ? Oui.
                  De l’admiration pour ce pays ? Définitivement non.


                • chantecler chantecler 28 décembre 2015 20:19

                  @titi
                   smiley
                  Un humoriste est né .


                • titi 28 décembre 2015 21:09

                  @chantecler

                  A part ça ?

                  Une explication aux facilités faites à l’Allemagne de Weimar pour entrainer ses unités en Ukraine dans les années 20 ?

                  Une explication pour les livraisons de l’URSS à l’Allemagne nazie :
                  sur la période 1940-1941  : 
                  900 000 tonnes de pétrole.....
                  500 000 tonnes de minerais de fer...
                  300 000 tonnes de ferrailles et fonte brute...

                  Et pour le reste, ce ne sont que des vérités historiques..
                  Auxquelles je rajoute que la France était justement entrée en guerre en 1914 pour honorer l’alliance avec la Russie, qui a lachement abandonné ses alliés en 1917.


                • RO1620 RO1620 29 décembre 2015 00:23

                  @chantecler

                  Expliquez-vous !? le sarcasme n’est pas une réponse.


                • CN46400 CN46400 3 janvier 2016 12:05

                  @titi


                  Vous oubliez, involontairement sans doute, la participation de la France à l’agression nazie sur l’URSS soit la totalité de l’appareil militaro industriel français qui a tourné à plein de 40 à 44 pour le compte des nazis et bien sûr les 2 millions de prisonniers non libérés par l’armistice de Rethondes qui, jusqu’en 45 ont occupé des postes de travail en Allemagne.....Sans parler de la glorieuse division Charlemagne qui s’est fait tailler en pièce par l’Armée Rouge !

                • CN46400 CN46400 3 janvier 2016 12:08

                  @Spartacus


                  Désolé, mais les pays que vous citez n’ont jamais vu de soldats soviétiques sur leur sol, même pas en photo...

                • CN46400 CN46400 3 janvier 2016 15:54

                  @titi


                  Le stoïcisme de Staline en mai-juin 41 s’explique de deux façons :
                   1-Respect scrupuleux du pacte signé en août 39 pour ne donner aucun alibi à Hitler.
                   2- Du fait de l’expédition en Grèce, Hitler est en retard sur ses prévisions. En juillet il sera trop tard pour attaquer l’URSS en 41. Staline aurait alors un délai supplémentaire de 1 an pour préparer ses défenses sur la nouvelle frontière ouest (ligne Curzon).

                • Alex 7 juin 2016 09:54

                  @titi You’re perfectly right !

                  (je le fais en Anglais pour faciliter la réaction « réflexe pavlovien » de Chanteclerc le bien nommé ! smiley )


                • tf1Groupie 28 décembre 2015 14:46

                  « Les non-personnes, les non-Blancs seraient traités comme des animaux »

                  Rappelez-nous comment la Russie traite les homosexuels ...


                  • Hijack Hijack 28 décembre 2015 15:02

                    @tf1Groupie

                    Sur les homos, c’est faux ... il n’y a pas de Gay Pride certes (les russes ont mille fois raison de ne pas les ridiculiser encore plus), mais d’après ce que j’ai lu, il y a bcp de boîtes homos tout à fait libres ... etc. La seule chose qui leur est demandée est de ne pas trop en faire. La liberté en Russie, contrairement à ce qui se dit ici ou là, est tout à fait réelle. Dans la tradition russe, avec Poutine, avant lui ou après lui, c’est de ne pas faire de la pub à toutes les dérives qu’elles soient sexuelles ou autres qui peuvent atteindre l es enfants. Crier à l’homophobie, comme à l’antisémitisme est un signe de manque d’argument flagrant.


                  • tf1Groupie 28 décembre 2015 15:29

                    @Hijack

                    Et bien continue à te nourrir de propagande !

                    Il y a deux ou trois jours un reportage a été diffusé sur ce sujet (sur ARTE ou LCP ?), mais son visionnage devait t’être interdit par la direction du Parti.

                    Des homosexuels russes s’exprimaient, puisqu’effectivement ils ont le droit de s’exprimer ; et ils ne disaient pas du tout la même chose que ton discours préformaté.
                    Et on voyait que lorsque les homos manifestent pacifiquement ils se font copieusement insulter et traiter de « fascistes » sous le regard bien tolérant de la police .
                    Car dans ce pays tout ce qui ne relève pas de la doxa est étiqueté fasciste.

                    Ce qui est marrant c’est que tu invoques la « tradition russe » pour contredire l’auteur, qui prétend que les Russes sont toujours du côté de l’opprimé, LOL !!


                  • Hijack Hijack 28 décembre 2015 16:30

                    @tf1Groupie

                    Ah !!! Merci pour le conseil que je te retourne, car la propagande ... à + 1 000 % fait partie de l’autre camp ... sûrement, à l’insu de ton propre gré, toutefois.


                  • LEELOO Shawford43 28 décembre 2015 19:09

                    @bobo

                    mdr, t’avais déjà vu une tube cathodique sexué jusqu’ici ? smiley


                  • russian 30 décembre 2015 14:14


                    Je suis Russe, je vis en Russie. Gays ne sont pas harcelés. publique interdit de baiser l’autre dans le cul.


                  • macha macha 1er janvier 2016 17:12

                    @tf1Groupie
                    Et comment sont traités les noirs aux USA ?


                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 janvier 2016 20:05

                    @tf1Groupie
                    Arte s’est fait une spécialité de la propagande anti Poutine et anti russe.


                    Bernard Henri Levy, qui fait partie du Conseil de surveillance depuis 21 ans dit :
                    « Arte est une des rares choses qui fonctionne en Europe »

                  • Alex 7 juin 2016 09:57

                    @Hijack "Sur les homos, c’est faux ... [...] La seule chose qui leur est demandée est de ne pas trop en faire"

                    On ne sait si l’humour est (in)volontaire, mais il est vraiment... Excellent !!! smiley


                  • Hijack Hijack 28 décembre 2015 14:56

                    Merci d’avoir posté cet excellent article lu il y a quelques jours sur Mondialisation C.A.

                     .
                    Plus ça va aller et plus la Russie prendra de l’importance à tous les niveaux ... et plus l’Empire et ses soutiens, voire vassaux seront mis à mal, également dans pas mal de niveaux.


                    • lsga lsga 28 décembre 2015 15:00

                      @Hijack
                      plus ça va plus la Russie s’effondre économiquement.
                      Le blocus a révélé à quel point la Russie est dépendante des produits d’importation agricole, alors qu’elle dispose de terrains agricoles gigantesques totalement inexploités. Enfin, heureusement que les chinois arrivent, ils passent moins de temps à l’église et plus de temps à bosser.


                    • Hijack Hijack 28 décembre 2015 15:09

                      @lsga

                      Et alors ??? Comme si on ne le savait pas. Les russes se sont servis des blocages de toutes sortes pour développer de nouvelles auto-productions, nouveaux fournisseurs et clients.

                      Au contraire, ceux qui imposent des soi disant mesures contre la Russie qui perdent à tout va.

                      Regarde l’Ukraine, presque abandonnée à son sort ... par l’U.E.

                      Bref, s’imaginer que quelques sauts de puces vont déranger l’Ours, malgré sa grande gentillesse ... c’est rêver debout.


                    • lsga lsga 28 décembre 2015 15:15

                      @Hijack
                      Rappelons également que la Russie achète ses armes aux occidentaux (1 milliard d’euros, pour un bateau qui ne coûte même pas 200 millions à construire... faut dire, ils ont pas le savoir faire... ils ont beau avoir lu la Bible en long en large et en travers, ils n’ont pas trouvé comment construire un vaisseau de combat du 21ème siècle... )

                       
                       
                      En fait, Poutine a achevé le travail de découpe et de revente de la Russie à ses concurrents, tout en faisant croire à sa population qu’il était vent debout contre l’occident. C’est un fin stratège, je le reconnais. 

                    • @lsga
                      .
                      Dites donc ! Les trolls sionistes font une sortie de groupe !

                       Vous ne devriez pas trop critiquer la Russie. Selon l’accord Poutine-Obama et Lavrov-Kerry , c’est la Russie qui aura la charge de protéger Israël (a l’intérieur des lignes de démarcations de 1967 ) après le démembrement de l’Arabie Saoudite par les 3 grands.
                      .
                      La flotte US sera ainsi libérée et repositionnée en Asie. 
                      .
                      Vous , les 8 millions d’occupants sionistes, vous devriez être gentils envers votre futur protecteur
                      la Grande Russie. D’autant plus qu’un petit pays, tel Israël , ne dispose que de peut de protection contre des armes bactériologiques ennemies . Depuis 1947, Israël a réussie a se faire des ennemis partout au Moyen-Orient et au monde également. C’est un talent que Netanyahu poursuit !
                      .
                      Quant a la Palestine, ce sera un pays parfaitement viable compte tenu des richesses gazières qu’il possède. Surtout si vous , les sionistes, cessez de leur voler !
                      .
                      Pendant ce temps aux USA : L’état-major US dénonce l’influence des faucons libéraux sur la Maison-Blanche, par Thierry Meyssan


                    • lsga lsga 28 décembre 2015 15:28

                      lol : donc pour rappel, moi, je suis pour la création d’un marché unique au moyen orient sur le modèle de l’UE (la solution à 0 État).

                       
                      Poutine est un sioniste convaincu, pro-israélien, ça fait plaisir que vous commenciez enfin à le comprendre. Et en effet, son armée est désormais au service des intérêts de l’OTAN. 
                       
                      En fait, il n’existe plus aucune force opposée à la domination américaine. Les néo-cons ont gagné la partie, haut la main, beaucoup plus rapidement qu’ils ne l’espéraient.

                    • Hijack Hijack 28 décembre 2015 15:32
                      Berlin ne respecte les sanctions antirusses qu’en paroles.
                      Le Kremlin envisage des mesures après l’annonce de nouvelles sanctions américaines contre la Russie

                      .

                      Sniff ... contre la Russie, il n’existe ici ou là, que des stratégies de perdants.

                      Sinon, quoi d’autre ???


                    • Hijack Hijack 28 décembre 2015 15:38

                      @lsga

                      Entre la Russie et la Chine, il n’y aura plus jamais de tensions géo/politiques ... c’est ainsi.
                      Remercie l’Empire pour l’alliance du Dragon et de l’Ourse.
                      Ils vont s’unir r dans certains domaines, se compléter ... dans d’autres.
                      Les 2 seront gagnants et le monde avec.
                      Poutine n’a aucun objectif que celui de défendre la Russie et la vérité. Comme bcp de russes avant lui, quoi qu’en a baratiné l’histoire.
                      .
                      N’oublions pas que si le monde n’est pas tombé dans le chaos (2 fois) ... c’est les russes qu’il faut remercier ... mais généralement, le prétentieux, trouillard, vantard, soumis à ses maîtres occidentaux, oublie les politesses non autorisées par l’oncle Sam.


                    • lsga lsga 28 décembre 2015 15:40

                      @Hijack
                      « Entre la Russie et la Chine, il n’y aura plus jamais de tensions géo/politiques ... c’est ainsi. »


                      Je te la fais très courte : toute la zone au nord du fleuve amour est revendiquée par la Chine depuis la fin du 19ème siècle. Dans les écoles chinoises, ont leur apprend que cette zone est chinoise, comme on apprenait en France que l’Alsace Lorraine était française.
                       


                    • Hijack Hijack 28 décembre 2015 16:27

                      @lsga

                      Merci, je connais ... et te l’avais fait encore plus courte en te disant que plus rien ne pourra affecter les relations russo/chinois. Leur sort en dépend, de même que le sort du monde.


                    • lsga lsga 28 décembre 2015 16:30

                      @Hijack
                      allo allo : l’extrême droite Russe reproche à Poutine de laisser la Chine envahir le sud de la Russie.

                      C’est normal, la Chine utilise la méthode israélienne pour coloniser le sud de la Russie : immigration de masse, rachat de terre, installation de la finance.


                    • sarcastelle 28 décembre 2015 17:12

                      @lsga a écrit :


                      bref pendant ce temps les villes du sud de la Russie passent sous domination chinoise (lien)

                      Ce n’est pas du tout ce que dit l’article que vous mettez en lien. Vous concurrencez Cabanel ? 

                    • roman_garev 28 décembre 2015 17:14

                      @lsga


                      « l’extrême droite Russe reproche à Poutine de laisser la Chine envahir le sud de la Russie. »

                      En plein délire. Personne sauf quelque client d’asile d’aliénés en état d’urgence qui a dû vous transférer ces nouvelles, n’a vu ni cette « extrême droite Russe », ni, d’autant plus, cette « invasion chinoise du Sud de la Russie ». 

                      On invente des contes, et puis on les raconte en tant que faits établis. Peine perdue.


                    • @lsga
                      .
                      "...En fait, il n’existe plus aucune force opposée à la domination américaine. Les néo-cons ont gagné la partie, haut la main, beaucoup plus rapidement qu’ils ne l’espéraient.....’’
                      .
                      Meu non . Ne soyez pas naïfs. Il n’y a jamais eu de partie....les trois grands (US-Russie-Chine ) sont des partenaires . Ils ont un agenda commun. Israël est un détail de l’histoire, un petit pays
                      parmi tant d’autres au yeux des trois grands. Certes , le lobby sioniste est extrêmement corrupteur ; il a corrompu financièrement toute une génération de politiciens en Europe et aux USA . 
                      .

                       Ces basses œuvres visaient avant tout a créer et financer des conflits entre sunnites et chiites pour éloigner les projecteurs des crimes de guerre des sionistes. Le partage et le démembrement du partenaire d’Israël , l’Arabie Saoudite , sera un nouveau chapitre de la survie du petit État de 8 millions d’occupants sionistes.
                      .
                       


                    • xantrius 28 décembre 2015 20:34

                      @http://www.voltairenet.org/article157210.html

                      Et hop, le pissou antisémite obligatoire des con- spirationistes notoire ne doit pas manquer. Mais je suis quand même surpris que le réseau voltaires s’exprime ainsi.


                    • @xantrius
                      .
                      Ne soyez pas surpris de retrouver des anti-sionistes, la ou il y a présence de sionistes. Plusieurs anti-sionistes sont en faveur de la protection d’Israël a l’intérieur des lignes de démarcation de 1967.
                      .
                      Quant a votre propagande antisémite, c’est immoral et possiblement illégal dans de nombreux pays.


                    • macha macha 1er janvier 2016 17:15

                      @lsga

                      Les USA ont une dette abyssinale, et le dollar a un pied dans la tombe
                      http://echelledejacob.blogspot.fr/2015/12/de-la-chute-de-lempire-la-surfusion-du.html

                    • LEELOO Shawford43 1er janvier 2016 17:36

                      @Mache à mes reals

                      Tu vas très vite t’enfoncer dans la poudreuse à ce rythme, tu sais, surtout si tu viens pas dans l’intervalle ronronner auprès de moi en uniforme que je jaugerai réglementaire.

                      A défaut, en létal je te te laissera même crever comme un vieux fufu rassi, sans pitié aucune, je t’aurai juste oublié. C’est la vie chocotte, la vraie la seule qui vaille de se battre et/ou de s’ébattre.

                      Mon zego y ragnagna en mettre smiley


                    • Vipère Vipère 1er janvier 2016 17:46

                      @Shawford43

                      Des nouvelles de la belle Dolorean ? smiley


                    • LEELOO Shawford43 1er janvier 2016 17:49

                      @VIP here ????

                      Ché pas, faut voir smiley

                      Surtout, ch’ti défi, va piquer les clefs à xeno et reviens me voir si j’y suis smiley

                      Ovaire


                    • Vipère Vipère 1er janvier 2016 17:59

                      @Shawford43

                      « va piquer les clefs à xeno et reviens me voir si j’y suis  »

                      Vous n’y pensez pas, cher Shawford, voler c’est pas bô !


                    • LEELOO Shawford43 1er janvier 2016 18:03

                      @VIP there ?

                      Tout à fait, alors fais intuiter le wawa pour stimuler mes vraies ondes neuronales et joindre les deux boots smiley (?)


                    • LEELOO Shawford43 1er janvier 2016 18:08

                      Putain je viens de réouvrir donc le p’tit zoziau : je suis revenu à 37 followers, même plus le niveau plancher de 42, la lose smiley


                    • Vipère Vipère 1er janvier 2016 18:24

                      @Shawford43

                      VIP erre est mon alter ego ?

                      Mais, de mon côté, il me reste encore beaucoup de progrès à faire pour communiquer avec les primates très évolués ? smiley


                    • LEELOO Shawford43 1er janvier 2016 18:27

                      @MOI moi moi

                      Et quand je compte parmi les péquins ceux qui pourraient prétendre activement au statut pompeux d’Apôtre : 3 !

                      Même pas la douzaine !!

                      Y’a du taff les tarlouzes !!!


                    • LEELOO Shawford43 1er janvier 2016 18:29

                      @VIP très(trop) fière ?

                      Ma De(o)lorean a trois minutes de retard ce soir, sorry (les effluves du réveillon sans doute, et la famille proche qui fait de la friture sur la ligne) smiley


                    • Alex 7 juin 2016 10:00

                      @Hijack « Plus ça va aller et plus la Russie prendra de l’importance à tous les niveaux »

                      Avec un PIB presque égal à celui de l’Italie actuellement, ça ne peut guère que s’améliorer en effet... Si les Russes comprennent que ce n’est pas avec Poutine (Douguine/Prokhanov) qu’ils y arriveront !...  smiley


                    • LOKERINO LOKERINO 28 décembre 2015 15:19

                      Salah Lamrani, ennemi de l’intérieur, continue son travail de sape pour démolir les fondamentaux démocratiques de nos pays et attiser les haines

                      depuis quelques « articles » , il récupère à son compte les écrits des pires nationalistes et/ou combattants de l’impérialisme américain ( etasuinien bien sur) et des pays alliées

                      la véritable histoire de la Russie dans ce qu’elle a de grand ou misérable, l’âme Russe ou le nationalisme russe n’ont pas grand chose a voir avec ces articles complétement partial orienté et faux en beaucoup de points ;

                      Peu importe l’excès,les mensonges , les omissions les détournements , l’outrance  !!! plus c’est fort plus ca marque les esprits et la sur ce site , ca marche !! l’essentiel etant de donner du « carburant »et toucher tout les frustrés du monde libre prêt a applaudir des deux mains
                      Abjects,

                      Certain sont les terroristes des corps, ils s’en prennent lâchement aux vies rencontrées par hasard , aux innocents au détour d’une rue ou d’une salle de spectacle, d’autre tout aussi lâchement sont des terroristes de l’ esprits, ils se délectent des désespérances des désillusions pour faire progresser leur cause qui n’a rien de noble, de pacifique, d’humanité et d’espoir pour l’humanité toute entière, bien au contraire


                      • LOKERINO LOKERINO 28 décembre 2015 20:51


                        Salah Lamrani, quand il ne pleurniche pas sur ses problèmes avec ses petits collègues enseignant de collège et appelant ( rien que ca ) a votre générosité pour payer ses procédures contentieuses , est, sinon un ami, un porte parole du Hezbollah et l’un des derniers supporteur inconditionnel des frérots dictateurs Cubains
                        Outre l’outrance des articles qu’il récupère pour sa « gloire agoravaxienne » , cela en dit l’on sur le personnage et sa haine pour notre civilisation.


                      • Hijack Hijack 28 décembre 2015 16:04

                        Le plus marrant est que l’U.E n’en a rien à faire de l’Ukraine ... bcp d’ukrainiens s’en rendent compte à présent. Le salut de l’Ukraine est vers la Russie.

                        L’U.E pour le compte des USA (leur maître dominateur) ... joue au clown face à la grande Russie, tout ça pour rien. Le ridicules du départ le seront aussi à l’arrivée, sans oublier qu’ils perdront quelque soit le résultat de ce conflit de fond, qui est USA contre Russie. Seulement, la Russie ne compte que sur elle-même et n’a pas d’esclaves.


                        • lsga lsga 28 décembre 2015 16:11

                          @Hijack
                          Alors, c’était la France, TOTAL, et Christophe de Margerie qui convoitaient le gaz en eau profonde de crimée. L’Ukraine elle-même, en effet, rien à foutre : la France ne veut pas d’un concurrent agricole en plus sur le marché européen. 


                        • Hijack Hijack 28 décembre 2015 16:25

                          @lsga

                          Margerie a été tué ... normal, trop pote avec Poutine.
                          Il avait trop raison ... contre son propre gouvernement.


                        • lsga lsga 28 décembre 2015 16:27

                          @Hijack
                          c’est Poutine qui a tué marjorie pour avoir tenté de faire rentré l’Ukraine dans l’UE à travers le pacte UE-Ukraine. Vous avez du mal avec les vérités simples à comprendre. La guerre en Ukraine est une guerre entre l’impérialisme Français (TOTAL) et l’impérialisme Russe pour le contrôle du gaz en crimée. Finalement, les USA et les chinois vont rafler la mise, comme d’habitude. 


                        • Hijack Hijack 28 décembre 2015 16:39

                          @lsga

                          C’est cela oui ... Poutine ne fait pas de la race de connards qui se dénoncent comme le font les européens.... Même s’il avait été son pire ennemi, il n’aurait pas tué Margerie (qui en vrai était son pote) sur son propre sol, se sachant désigné même avant la mort de l’homme d’affaires par le monde entier ... Lol !!!  smiley A ce niveau d’analyse, je comprends ta façon de penser ... et reste comme ça. Allez !!!

                          .

                          .

                          Margerie, le PDG qui aimait tant la Russie de Poutine

                        • lsga lsga 28 décembre 2015 16:43

                          @Hijack


                          voilà ce qui a causé la mort de Margerie et la guerre d’Ukraine.

                        • Philippe VINSONNEAU Philippe VINSONNEAU 28 décembre 2015 16:46

                          MERCI ! MERCI ! ça fait du bien de lire un texte sain parmi ces brulots torchons et autres poubelles qui souillent à longueur de temps agoravox désormais défouloir de la populace médiocre !


                          • microf 28 décembre 2015 20:05

                            @Philippe VINSONNEAU

                            Merci, Merci, c´est ce que je voulais aussi écrire.


                          • Tintin 28 décembre 2015 19:41

                            Le shaker francophone est fou et pétri d’une haine irrationnelle contre la civilisation occidentale.

                            Ce document n’est pas une analyse mais un tissu de mensonges, de manipulations puériles et de rage démentielle contre l’Occident.

                            L’objectif de l’auteur n’est pas d’analyser objectivement des situations, mais de faire aboyer contre l’Occident et de dresser les Hommes pour qu’ils détruisent l’Occident.

                            Que ces appels à la haine, qu’une telle manipulation de l’histoire, qu’une telle négation des aspects positifs de la colonisation occidentale puissent ainsi être outrageusement publiés, démontre une fois de plus la ligne éditoriale d’extrême gauche de agoravox et la guerre qui est livrée contre l’Occident aujourd’hui si fragile, déjà à demi effondré et pourtant encore systématiquement attaqué pour le faire définitivement mourir.

                            Le fait que vous puissiez librement publier ces vomissures barbares contre l’Occident est précisément la démonstration que l’Occident n’est pas ce que vous prétendez dénoncer.

                            Ces publications sont la cause d’une absence d’intelligence sur agoravox, ces publications font fuir les libres penseurs, la rationalistes, les agnostiques, les occidentaux de moeurs, de coeur, ces publications sont la cause de la ghettoisation de agoravox.

                            Mais peut-être est-ce dû au fait que agoravox dès le commencement est un mensonge, le mensonge d’une offre pluraliste, alors que l’objectif n’a jamais été que de produire un média terroriste.


                            • microf 28 décembre 2015 20:49

                              @Tintin
                              La vérité blesse, vous sentez vous blessé par ce qui est décrit ? alors argumenter au lieu de couper court. A chaque point, apporter un argument.
                              Je voudrais vous ajouter ceci, je vous prie de prendre le temps de visionner á youtube le Discours sur le colonialisme d´Aimé Césaire, il ne dure que 11 minutes 1 seconde, vos verrez que tout ce qui est dit dans ce Discours, ressemble dans tous les points á ce que l´auteur écrit sur l´Occident.
                              Oui l´Occident veut coloniser la Russie comme l´Occident a coloniser certaines parties du monde, cela au moins vous ne direz pas non, mais comme le demande Aimé Césaire dans ce Discours, est ce la bonne manière d´aborder les peuples en les pillant, les tuant, les exploitant de cette manière violente ?.
                              Je vous met un passage de ce Discours, programme Occidental sur le monde s´il parvient á le dominer un jour : « Nous aspirons non pas á légalité, mais á la domination.
                              Le pays de race étrangère devra redeviendra un pays de serfs, de journaliers agricoles et de travailleurs industriels. Il ne s´agit pas de supprimer les inégalités parmi les hommes, mais de les amplifier et d´en faire une loi ».
                              Cela existe déja dans certains pays colonisés par l´Occident á savoir les Amériques, certaines tributs indiennes ont aujourd´hui disparues á jamais. En Australie aussi, le colon Occidental allait chasser l´Aborigène le weekend comme on va chasser le lapin, ceux qui ont échappés au génocide, ont été parqués dans des reserves comme des animaux, est ce la bonne manière d´aller á la rencontre d´un peuple ? de lui apporter la civilisation ?.
                              En France, on entend souvent parler de Francais d´origines, aujourd´hui en Tasmanie, il n´existe plus de Tasmaniens d´origine, le dernier, une femme, est morte en 1874, ceci pour dire l´ampleur du génocide, ce ne sont pas les Russes, mais l´occupant Occident qui les a massacrés, voila la colonisation que vous supportez,
                              voila le programme de la colonisation Occidentale sur le monde que vous qualifiez de bonne, eh bien mon cher tintin, vous vous trompé.
                              Personne n´a jamais vaincu la Russie et le pourra jamais, certains Francais ont essayés vous connaissez la suite, sinon allez dans le net vous trouverez les réponses.
                              La Russie c´est comme l´animal le Glouton, le glouton ne renonce jamais, et aussi comme la femelle ourse qui protêge toujours ces petits et la Russie le fait tellement bien, sinon, la Russie n´existerait plus aujourd´hui, vous avez sans doute vu le film Stalingrad, sinon allez á youtube oú vous le verrez, après alors, vous changerez votre avis je l´espère, sinon, vous trouverez la réponse dans le Discours sur le colonialisme d´Aimé Césaire pourquoi vous ne pouvez pas changer.


                            • Tintin 29 décembre 2015 03:03

                              @microf :

                              Je me refuse d’argumenter face à la mauvaise foi, au mensonge et à la manipulation terroriste.

                              Pour qu’il y ait débat, il faut que chacun des acteurs du débat aient à coeur de rechercher la même probité.

                              Ce n’est pas le cas ici.

                              Cet article est un acte de guerre, du terrorisme contre l’Occident et non une analyse.

                              Je me refuse donc de répondre à cet article par des arguments, car cela serait lui donner une légitimité qu’il n’a pas.

                              Votre propre connaissance de l’Occident, de l’histoire Occidentale et de ce que vous nommez la colonisation occidentale n’est qu’une bouillie de mensonges, d’ignorances et de manipulations haineuse que vous répercutez à tout crin par bêtise.

                              Aimé Césaire n’était lui-même qu’un raciste contre les blancs qui prônait ouvertement la suprématie de la race noire !

                              Que Aimé Césaire soit devenu l’icône de l’Occident francophone, comme cet autre poseur de bombes que fut Nelson Mandela, est la preuve précisément que l’Occident n’a pas la force que vous prétendez, mais qu’il est attaqué de l’intérieur par ceux qui comme l’auteur de cet article veulent le détruire.

                              L’Occident ne colonise pas, il est colonisé et en réalité il n’existe plus aujourd’hui.

                              Vous vous acharnez sur le cadavre de l’Occident « colonisateur » comme le prophète Mahomet s’acharnait sur les cadavres des juifs (nous dit le coran).

                              Vous ne connaissez rien de l’histoire des indiens d’Amérique, rien de l’histoire du Maghreb, rien de l’histoire des Antilles françaises, rien de l’histoire de l’Afrique, rien de l’Histoire de l’Australie.

                              Ce que vous nommez la « colonisation occidentale » fut la période de l’histoire humaine la plus intelligente, la plus pacifique, la plus constructive, la plus éclairée de nombre de pays « colonisés ».

                              D’ailleurs, comment peut-on parler de « colonisation » lorsqu’une « colonisation » dure des siècles entiers ?

                              Comment peut-on parler de colonisation lorsqu’il n’y avait que 100 millions d’habitants dans toute l’Afrique, éparpillés sur des tribus qui se faisaient la guerre entre elles ?

                              Comment peut-on parler de « colonisation occidentale », lorsque la colonisation est le fait de toutes les civilisations ?

                              La colonisation de la Libye et du Maghreb par les arabes contre les bédouins vous connaissez ? 

                              La colonisation de l’Amérique par les indiens Aztèques contre les indiens sioux vous connaissez ?

                              La colonisation de la Russie par l’URSS sa vous parle ?

                              Ce discours qui consiste à accuser l’Occident d’avoir colonisé d’autres terres, alors que l’Occident est la seule civilisation à ne plus rien coloniser aujourd’hui, alors que toutes les autres civilisations colonisent encore, est un discours de guerre.

                              La chine colonise l’Afrique en ce moment même et elle y exporte la dictature.

                              Les islamo-nazi colonisent le Maghreb, l’Afrique et l’Europe en ce moment même par millions, mais ce qui vous préoccupe se sont les indiens d’Amérique, qui pourtant sont les seuls peuples à disposer du privilège e territoires souverains à l’intérieur des USA (les réserves indiennes) !

                              La bêtise n’est pas une excuse aux crimes et aux guerres qui en résultent.

                              L’humanité entière regrette l’Occident colonisateur.


                            • microf 30 décembre 2015 00:27

                              @Tintin
                              Votre réponse est pathétique. Depuis que je l´ai lu, j´ai été très triste toute la journée, car depuis que je suis né, je n´ai jamais lu ou entendu de telles inepties, cela en dit long sur qui vous êtes, au point oú j´ai été á la messe dans la journée pour prier pour vous.

                              Il ya un film qui décrit exactement vous attitude, d´arrogance, et de suffisance, il s´agit d´Attila le Hun que vous pourrez vissionner á youtube, ce film commence par ce générique : « Malgré la décadence et la corruption, affaiblie par les rivalités rivalités politiques et les guerres, l´Empire Romain était toujours la plus grande puissance sur la terre. Puis un nouveau peuple les huns, fiers et indépendants, arriva par les terres de l´Est. Une ancienne prophétie racontait qu´un jour, un homme unirait le tributs et disputerait á Rome le droit de règner sur le monde ».
                              D´après le film, cette prophétie se réalisa.
                              De ce peuple surgit de l´Est un homme, Attila. Attila unifia les peuples et disputa á Rome le droit de règner sur le monde.
                              Toujours d´après le film, á la mort d´Attila, l´Empire Romain s´éffondra, ce fut la période la plus sombre que connut jamais l´Occident.

                              Dans ce film, il ya deux personnages sur lequel tourne le film, Attila le Hun, et l´Officier Romain Aisius.
                              En lisant votre réponse, vous ressemblez á tous les points á cet officier Romain, arrogant, suffisant, imbu de sa puissance d´Occidental.
                              Dans le film, Au cours de conversations avec l´Officier Romain Aisius qui était pourtant l´ami d´Attila et qui cherchait á le tuer, Attila lui dit ceci la première fois « je crois plus á l´arrogance des Romains qu´á leur puissance.
                              La deuxième fois Attila lui dit ceci. » Tricheries et trahisons sont les maitres mots de l´Occident« .
                              La troisème fois Attila lui dit ceci. » Les Empires grandissent jusqu´au jour oú un homme est assez fort pour venir y mettre un terme« .

                              Ce film ressemble en tous point de vue á la confrontation entre l´Occident et la Russie, mais comme l´a écrit l´auteur, l´Occident n´a jamais vaincu et ne vaincra jamais la Russie exactement comme dans le film.
                              D´après le film, Attila a été celui qui fut á l´origine de la chute de l´Empire Romain, le Président POUTINE sera celui qui sera á l´origine de la chute de l´Occident.
                              Je voudrais attirer votre attention sur le fait que les Huns viennent de l´Est, les Russes aussi et POUTINE est l´un deux, comme Attila, il est entrain de réunir les peuples non seulement de l´Est, mais de la vraie Communauté Internationale pour mettre un terme á la civilisation sanguinaire et barbare de votre Occident et vous n´y pourrez rien, ce qui vous reste á faire, c´est d´afficher votre attitude suffisante et arrogante, de vous moquer de Mandela alors que tout le monde entier est venu s´agenouiller devant sa dépouille, d´Aimé Césaire que vous denigrez alors que votre pays l´a portez au Panthéon.
                              Toutefois dans un moment de lucidité, vous avez quand même dit la vérité je reprends vos mots »Vous vous acharnez sur le cadavre de l’Occident« , ce qui veut dire que vous reconnaissez que l´Occident n´est désormais plus qu´un cadavre, et lá je vous crois et vous félicite, ce qui veut dire que vous êtes toujours récuperable.
                              Vous dites qu´on n´aime pas l´Occident, je vous répondrai par ce proverbe ; un jour un enfant vient voir son père et lui dit, Papa pourquoi ne m aimes tu pas ?, son Papa lui répond, mon fils, je ne te hais pas, mais c´est ce que tu fais, les actes que tu poses, qui font que je ne t´aime pas, si un jour tu te mettais á poser de bons actes, je vais t´aimer.

                              Je terminerai en vous mettant un extrait du Discours sur le colonialisme d´Aimé Césaire

                               » Et je dis que de la colonisation à la civilisation, la distance est infinie ; que, de toutes les expéditions coloniales
                              accumulées, de tous les statuts coloniaux élaborés, de toutes les circulaires ministérielles expédiées, on ne saurait
                              réussir à extirper une seule valeur humaine.
                              Il faudrait d’abord étudier comment la colonisation travaille à déciviliser le colonisateur, à l’abrutir au sens propre du
                              mot, à le dégrader, à le réveiller aux instincts enfouis, à la convoitise, à la violence, à la haine raciale, au relativisme
                              moral, et montrer que, chaque fois qu’il y a au Viêt-nam une tête coupée et un oeil crevé - et qu’en France on
                              accepte -, une fillette violée - et qu’en France on accepte -, un Malgache supplicié - et qu’en France on accepte -, il y
                              a un acquis de la civilisation qui pèse de son poids mort, une régression universelle qui s’opère, une gangrène qui
                              s’installe, un foyer d’infection qui s’étend et qu’au bout de tous ces traités violés, de tous ces mensonges propagés,
                              de toutes ces expéditions punitives tolérées, de tous ces prisonniers ficelés et « interrogés », de tous ces patriotes
                              torturés, au bout de cet orgueil racial encouragé, de cette jactance étalée, il y a le poison instillé dans les veines de
                               l’Europe, et le progrès lent, mais sûr, de l’ensauvagement du continent :


                            • Tintin 30 décembre 2015 04:40

                              @microf :

                              Vous êtes la victime par votre manque d’une véritable capacité d’abstraction, d’une propagande de haine manichéenne contre l’Occident.

                              Les humains sont des animaux, ils fonctionnent donc par des systèmes de meutes comme les animaux et comme les animaux ils colonisent les espaces naturels, les biotopes et les territoires.

                              La colonisation est l’état naturel de l’Homme.

                              Accuser l’occident de coloniser c’est un prétexte pour condamner sa civilisation. Car en réalité vous ne reprochez pas à l’occident de coloniser ou d’avoir colonisé, mais d’être tout simplement.

                              Votre ignorance est totale.

                              Vous ignorez la nature de l’Homme animale et vous croyez qu’une chose est vraie parce que les puissants vous disent qu’elle l’est.

                              Vous ne saviez pas que Nelson Mandela avait posé une bombe qui fit 14 morts ?

                              Je vous l’apprends donc et c’est même la raison pour laquelle ce criminel fut condamné et placé en prison.

                              Vous ne saviez pas que Nelson Mandela par ses discours est à l’origine du génocide de 30000 fermiers blancs en Afrique du Sud ?

                              Je vous l’apprends donc.

                              Vous ne saviez pas que les blancs sont une sous-race en Afrique du Sud et qu’au delà d’un certain quota de 20% de blancs dans une entreprise il faut les exclure des entreprises privées ?

                              Je vous l’apprends donc.

                              Vous ne saviez pas que 1 million de blancs ont fuit l’Afrique du Sud depuis 2000 ?

                              Je vous l’apprends donc.

                              Et maintenant vous venez citer sans réserve les textes de Aimé Césaire.

                              Comment pouvez-vous ne pas savoir que si Aimé Césaire est au Panthéon c’est justement parce qu’il est une figure de l’antiracisme, c’est à dire de ce racisme d’état pour l’extinction des blancs, comme en Afrique du Sud ?

                              Vous qui dénoncez la « colonisation » avec autant de véhémence, comment pouvez-vous ne pas voir que Aimé Césaire et Nelson Mandela avec leur antiracisme ne font que la promotion de la colonisation des noirs contre les blancs, des africains contre les occidentaux ?

                              Si vous étiez intelligent vous seriez malhonnête, mais vous n’êtes pas malhonnête, vous êtes simplement la victime et le relais idiot de toute la haine qui s’exprime et qui travail pour détruire l’Occident.

                              Quand à la Russie, elle est occidentale, n’en déplaise à Poutine, la Russie est de civilisation occidentale, mais étonnement vous ne dénoncez pas la colonisation de la Russie sur l’Ukraine ni sur l’ensemble des peuples non russe qui composent la Russie..

                              Toutes les civilisations ne se valent pas et tous les Hommes n’ont pas les mêmes capacités génétiques.

                              La darwinisme génère une sélection naturelle.

                              De même les meilleurs civilisations doivent coloniser les plus mauvaises et la civilisation occidentale du temps des colonies n’était pas la plus mauvaise, loin sans faux.

                              Et pour illustrer une dernière fois votre dissonance identitaire contre l’occident, puisque vous venez nous emmerder encore avec la question de l’esclavage, sachez qu’il n’y a jamais eu aucun esclave sur la continent européen et que c’est le seul continent sur lequel il n’y en a jamais eu, sachez que l’Occident fut la première civilisation au monde à interdire l’esclavage et sachez enfin que l’esclavage ne dépend pas de moeurs, mais de conditions économiques et physiques.

                              Lorsque les Hommes meurent de faim ils deviennent cannibales et lorsqu’il n’y a qu’une pomme pour 2 personnes ils pratiquent l’esclavagisme !

                              Votre lecture « identitaire » de l’esclavagisme comme peut le faire Aimé Césaire n’est donc qu’un crime contre les occidentaux.

                              La colonisation dépend enfin de facteurs démographiques et non identitaires.


                            • Bright Bright 30 décembre 2015 11:06

                              @Tintin

                              « Cet article est un acte de guerre, du terrorisme contre l’Occident … »

                              Décidément vous vous vous obstinez… C’est fini ‘’Tintin’’ ; vous croyez pouvoir mieux couvrir les bêtises de l’Occident en utilisant de telles affirmations...Peut être avez-vous raison ; ils sont devenus tous parano (et bien sûr à cause de leur propres irresponsabilités : contreproductives) ... Et là encore c’est une couverture pour ce qui n’est plus qu’une ombre(et arrogante malgré tous) du moins pour sa réputation, et qui, encore une fois, ne peut stopper la progression de la « générosité russe » .Faites taire en vous Machiavel… C’est fini.

                               Dieu bénisse la Russie du qui n’est plus aux bassesses « barbares », comme l’Occident qui est prête a tous, même l’impossible…Vous avez du sang « Bush G. W. junior » malheureusement ; j’ai horreur du drame irakien pour ne citer que celui-là. C’est des gens comme vous que « l’humanité » devrait craindre : quand c’est ‘’gonflé’’ (même pour rien) on est prêt à tous.

                               ‘’L’âme russe’’ n’est pas terroriste.N’ayez aucune crainte car la Russie ne peut attaquer personne. Bien première puissance militaire(« You Want War ? Russia is Ready for War » ), sa vision et de se protéger et protéger les opprimés. 

                               Je me veux simplement concret à cette heure précise. Pourquoi renier les méthodes occidentales ? Vous trouverez la réponse en Irak, Syrie, Afrique du nord…Pourquoi devenir russe maintenant ? Retournez à cet instant précis en Syrie et voyez les nouveaux espoirs apportés par la Russie à la population meurtrie à l’occidentale (par exemple).

                              Épargnez nous ces discours farfelus sur l’histoire ; nous vivons au présent.

                              Que dirons ceux qui raconterons votre histoire ? Think about that ; right ?


                            • microf 30 décembre 2015 12:39

                              @Tintin
                              Toujours égal á vous même, mais rien n´est perdu tintin je vais continuer á prier pour vous pour vous recupérer, âme á la nuque raide, en toute personne, il ya du bon, et c´est ce côté que je vois en vous et que je vais prier afin que ce côté soit développé.
                              Cela me rappelle la conversation entre les deux disciples de Jésus lorsqu´on vient annoncer á un que le Messie a été trouvé, et á l´autre de repondre, mais est ce que quelque chose de bon peut venir du coin oú l´on a trouvé le Messie, eh bien vient et voit, lui répondit l´autre, il vint, il vit et il cru. Du coin qu´on ne pensait jamais que viendrait le Messie Sauveur de l´humanité, c´est effectivement de lá qu´il vint.
                              Bonne Année Tintin.


                            • microf 30 décembre 2015 12:46

                              @Bright
                              Thank you very much for your answer, you have said it all, I hope he will understand or listing.
                              Happy New Year.


                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 janvier 2016 20:26

                              @Tintin
                              Quand les USA déclaraient « Russia delenda est », traduction : « L’ Ouest ne veut qu’une chose, que la Russie n’existe plus ! », il faut sans doute comprendre que les USA étaient de grands amis de la Russie ? Qu’ils lui voulaient du bien ? Vous nous prenez pour des truffes ?


                              C’est bien de la novlangue que de parler de « volonté de destruction de l’ Occident », alors que l’Occident ne rêvait que de détruire la Russie...Je parle au passé, car il semble bien qu’ Obama ait compris qu’il fallait désormais compter avec la suprématie militaire de la Russie.

                              Et Poutine a cet art de faire passer avec élégance une défaite en rase campagne des adversaires, pour un accord de coopération.

                              Il applique les principes de guerre de SUN TZU : « gagner la guerre sans combattre ».


                            • jjwaDal jjwaDal 28 décembre 2015 22:35

                              Tout ceci est très romancé et oublie les nuances de gris qui caractérisent le monde réel.
                              Déjà il ne faut pas confondre les élites qui envoient leur peuple au massacre avec les peuples en question...
                              Comme je l’ai déjà dit ici, le génocide des indiens d’Amérique, la déportation massive des africains pour les mettre en esclavage dans ce pays « libéré », la colonisation, la seconde guerre mondiale, la « solution finale » et les chambres à gaz, et plus récemment l’Irak, Lybie, Syrie, la civilisation « européenne » a fait ce que seul un ministre français dont j’oublie le nom qualifierait de « bon boulot »...
                              Après on imagine sans peine que si la Russie va de l’Europe centrale jusqu’à la Chine (un pays gigantesque), ce n’est sans doute pas dû à une intervention divine...
                              D’ailleurs les pays d’Europe centrale ont tellement appréciés l’Union Soviétique, qu’une fois le couvercle ôté, tout le monde se barre et tape à la porte de l’Europe, voire de l’Otan...Alors de chaque côté de ce mur d’incompréhension dont nous sommes récemment les plus grands responsables (enfin l’exécutif US, les vassaux et ceux qui les mettent au pouvoir suivent), on arrête de se prendre pour « Blanche neige ».
                              La Russie a un long chemin à faire vers la démocratie et nous aussi. Un devoir de respect et de compréhension ne serait pas de trop aussi.
                              « La mienne est plus grosse que la vôtre ». On voit ça partout en ce moment.
                              Perso je suis allergique aux champignons (surtout atomiques), alors on se calme et on lâche la boîte d’allumettes.
                              Oui la Russie éponge notre merdier en Syrie, ça en fait pas le « phare de la liberté » de la planète non plus...


                              • RO1620 RO1620 29 décembre 2015 00:38

                                Tôt ou tard, nous devrons nous rendre à l’évidence, on nous rejoue la pièce du gentil roi qui va sauver le monde et notre propre peau par la même occasion.

                                Ne savons-nous pas que l’ennemi de l’humanité fait accroître sa fortune en jouant sur plusieurs tableaux ?!!!

                                Ne sous-estimons jamais l’incroyable perversité de ceux qui détiennent les leviers du pouvoir sur cette terre.

                                Que Dieu vous garde !


                                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 janvier 2016 20:29

                                  @RO1620
                                  La grande différence , c’est que la Russie de Poutine est en train de nous débarrasser des Islamistes, alors que la France a participé à leur élevage en batterie...


                                • elpepe elpepe 29 décembre 2015 01:53

                                  Bonjour
                                  le printemps de Prague ring a bell
                                  les génocides staliniens ring a bell
                                  Massacre de Katyń

                                  on pourrait facilement en aligner quelques centaines de lignes

                                  jingle bell, jingle bell
                                  Idéaliser c est bien, ça réconforte, la Russie notre Papa a tous
                                  Franchement il n’y a pas de mal a ça, c est plutôt mignon


                                  • sarcastelle 29 décembre 2015 07:25

                                    Tout de même, j’ai aimé dans l’article la reconversion de l’expansionnisme soviétique en libération mondiale des peuples. 



                                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 janvier 2016 20:35

                                      @sarcastelle
                                      Ben oui, faut se rendre à l’évidence, les Russes ont fait basculer le sort de la 2 e guerre mondiale.
                                      Il faut nous en prendre à nos dirigeants politiques si nous sommes passés sans transition de « l’ Europe nouvelle d’ Hitler » à la Union européenne américaine.


                                      Mis à part De Gaulle qui disait en 1963 :
                                      « L’Europe est devenue, sans même s’en apercevoir un protectorat américain. Il s’agit maintenant de nous débarrasser de leur domination. Les colonisés ne cherchent pas vraiment à s’émanciper.
                                      Les vues du Pentagone sur la stratégie planétaire, les vues du business sur l’économie mondiale nous sont imposées ; Bien des Européens y sont favorables ».

                                    • sarcastelle 29 décembre 2015 07:30

                                      Et puisque l’auteur est ému par la guerre du Viet-nam contre le Nord soutenu par Moscou, mentionnons quelques gâteries procurées aux Viet-namiens par les Viet-namiens communistes eux-mêmes : 




                                      • LOKERINO LOKERINO 29 décembre 2015 09:14

                                        Mais « l’auteur » ne vous répondra pas ,
                                        Et l’auteur continuera ses publications haineuses et révisionnistes
                                         
                                        Passons encore la publication sur ce site, chacun sa ligne éditoriale ( ou ailleurs) de pareille saloperie anti occidentale anti peuple libre et surtout désespérant pour les peuples sous le joug du totalitarisme et/ou des dictatures
                                        C’est sans doute le prix a payer pour la démocratie selon le viel adage , « je n’aime pas vos idées mais je me battrais pour qu’elles soient publiées »

                                        Mais l’auteur publie n’a pas la décence de répondre , et la c’est aussi bafouer le débat, la démocratie


                                        • exocet exocet 3 janvier 2016 18:21

                                          sur les relations etats Unis - Russie, une analyse de Robert Parry, l’un des journalistes Américains les plus indépendants :

                                          "Ce que les néoconservateurs attendent de la crise ukrainienne (Consortium News)


                                          Robert PARRY

                                          [NdT] La crise ukrainienne a d’impressionnants relents de guerre froide, susceptible à tout moment de basculer dans une confrontation militaire, scénario dont personne ne semble vouloir mais on sait que les confits majeurs ont rarement été le résultat d’une volonté délibérée mais plutôt celui d’enchaînements imprévus.

                                          Selon Robert Parry, les néo-conservateurs qui se heurtent à Washington aux velléités du président Obama de développer une autre politique internationale se sont emparés du dossier ukrainien pour nuire à la relation entre le président des Etats Unis et son homologue russe, voire même déstabiliser le pouvoir d’un Poutine qu’ils perçoivent comme un obstacle majeur au déploiement de leur stratégie de domination mondiale.

                                          Robert Parry est un journaliste chevronné qui avait notamment couvert l’affaire des Contras (Irangate) pour Newsweek et Associated Press.

                                          Ce que les néoconservateurs attendent de la crise ukrainienne

                                          La crise ukrainienne, fomentée en partie par les néoconservateurs américains, y compris leurs avatars au Département d’Etat, ont envenimé les relations russo-américaines et perturbé la coopération secrète du président Obama avec son homologue russe Vladimir Poutine dans la résolution des crises au Moyen Orient., écrit Robert Parry.

                                          par Robert Parry, Consortium News (USA) 2 mars 2014 traduit de l’anglais par Djazaïri

                                          Le président Barack Obama a tenté, essentiellement en secret, d’élaborer une nouvelle politique étrangère qui s’appuie fortement sur la coopération avec le président russe Vladimir Poutine pour réduire les confrontations dans des points chauds tels que l’Iran et la Syrie. Mais la réticence d’Obama à expliquer publiquement cette stratégie l’a rendue vulnérable aux attaques venues d’éléments puissants dans les milieux officiels de Washington, y compris des néo-conservateurs bien placés et des gens à l’intérieur de sa propre administration.


                                          Poutine aurait également tancé verbalement vers le s Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou et le chef des renseignements saoudien, le prince Bandar bin Sultan eu égard à ce que Poutine considérait comme leurs actions provocatrices dans la guerre civile syrienne. Donc, en perturbant les plans néo-conservateurs et en offensant Netanyahou et Bandar, le président russe s’est carrément retrouvé dans le collimateur de certaines personnes très puissantes.

                                          En 1998, le projet néo-conservateur pour le Nouveau Siècle Américain [New American Century] appelait à une invasion américaine de l’Irak, mais le président Bill Clinton avait refusé. La situation changea, cependant, lorsque le président George W. Bush prit ses fonctions et après les attentats du 11 septembre. Soudain, les néo-conservateurs eurent un commandant en chef qui était d’accord avec la nécessité d’éliminer Saddam Hussein de l’Irak - et une opinion publique américaine abasourdie et en colère qu’on pouvait facilement convaincre. [Voir l ’Consortiumnews.com « La raison mystérieuse de la guerre en Irak . »]

                                          L’ascension d’Obama

                                          Les néo-conservateurs connurent un nouveau revers en 2008, lorsque Barack Obama a battu un favori des néo-conservateurs, le sénateur John McCain. Mais Obama a ensuite pris une des décisions fatidiques de sa présidence, en décidant de doter les postes clés de la politique étrangère avec "une équipe de rivaux », c’est-à-dire en gardant le Républicain Robert Gates au Département de la Défense et en plaçant Hillary Clinton, une néoconservatrice « light », à la tête du Département d’Etat.
                                          Obama avait également maintenu le haut commandement militaire de Bush dont la personnalité la plus significative étant le chouchou des médias, le général David Petraeus. Ce qui signifie qu’Obama n’avait pas pris le contrôle de sa propre politique étrangère.

                                          De même, Obama et Poutine ont défini le cadre pour un accord intérimaire avec l’Iran sur la façon de limiter son programme nucléaire. Mais quand Kerry a été envoyé pour sceller cet accord à Genève, il a au contraire ajouté les nouvelles exigences nouvelles des Français (qui étaient de corvée pour le compte des Saoudiens) et avait ainsi été près de tout faire capoter. Après s’être fait remonter les bretelles par la Maison Blanche, Kerry est retourné à Genève et a finalisé les arrangements. [Voir l ’Consortiumnews.com « Une défaite Arabie-Israël avec l’accord sur l’Iran . »]

                                          Politique étrangère hétérodoxe

                                          Le politique étrangère hétérodoxe d’Obama — généralement un travail en tandem avec le président russe et parfois en porte-à-faux avec sa propre bureaucratie – a obligé Obama à feindre l’indignation devant ce qui peut être perçu comme un affront infligé par la Russie, comme son accord pour donner temporairement asile au lanceur d’alerte de la National Security Agency (NSA), Edward Snowden.

                                          ’« Encourager un « Coup démocratique » en Ukraine . "]

                                          Éloigner Obama de Poutine

                                          La crise ukrainienne a donné l’opportunité aux néo-conservateurs de Washington d’enfoncer un nouveau coin entre Obama et Poutine. Par exemple, le vaisseau amiral des néo-conservateurs, le Washington Post, a écrit dans son éditorial de samedi qu’Obama réagissait par des « appels téléphoniques » là où quelque chose de bien plus menaçant qu’une « condamnation » était nécessaire.

                                          Mais les chefs de rédaction du Washington Post n’ont jamais reculé devant leur propre hypocrisie . Ils ont écrit, « L’objectif probable de M. Poutine n’était pas difficile à imaginer. Il semble réagir à la déposition la semaine dernière du gouvernement pro-Kremlin en Ukraine avec un ancien et ignoble procédé russe : provoquer une rébellion séparatiste dans un Etat voisin, en se servant de ses propres troupes si nécessaire. »

                                          Dimanche, la rédaction néo-conservatrice du Post a « énoncé les conséquences » pour Poutine et la Russie qui consistent pour l’essentiel en la proposition d’une nouvelle Guerre Froide. Le Post a moqué Obama pour sa présumée mollesse à l’égard de la Russie et a laissé entendre que le prochain « changement de régime » devait intervenir à Moscou.


                                          Robert Parry

                                          http://consortiumnews.com/2014/03/02/what-neocons-want-from-ukraine-crisis/


                                          • popov 4 janvier 2016 08:21
                                            @l’auteur
                                             
                                            Merci pour ce bon article sur la Russie. Un peu idéalisé, mais bon.
                                             
                                            À mon avis, les USA sont intervenus en Europe lors de la seconde guerre mondiale pour éviter que l’URSS ne libère l’Europe.
                                             
                                            Un des enjeux était les colonies européennes. Les USA voyaient d’un mauvais œil l’avantage économique que les colonies procuraient à l’Europe. Ils avaient une longue expérience du néo-colonialisme en Amérique Latine et ils sont parvenus à imposer ce système à l’Afrique.
                                             
                                            L’URSS avait beaucoup de défauts, mais il faut savoir qu’elle a été acculée à devenir une dictature militaire à cause du harcèlement continu de l’Occident.
                                             
                                            En Europe, on entendait souvent dire avec un sourire en coin qu’on vivait beaucoup mieux dans l’« enfer capitaliste » que dans le « paradis soviétique ». Ce qui était absolument faux. On vivait mieux en Europe et aux USA qu’en URSS, mais le « monde libre », celui de la sphère capitaliste comprenait l’Amérique Latine, l’Afrique et une partie de l’Asie. En faisant la moyenne du niveau de vie en incluant ces régions, je pense que le niveau de vie était meilleur en URSS. 
                                             
                                            Les soviétiques ne devaient leur niveau de vie qu’à eux-mêmes ; l’Occident le devait en grande partie à l’exploitation des anciennes colonies.

                                            • CN46400 CN46400 4 janvier 2016 09:06

                                              @popov


                                              « À mon avis, les USA sont intervenus en Europe lors de la seconde guerre mondiale pour éviter que l’URSS ne libère l’Europe »

                                              Faux, Staline, dés l’entrée en guerre des USA, n’a cessé de demander un 2° front en Europe.......


                                            • popov 4 janvier 2016 13:53

                                              @CN46400

                                               
                                              Faux, Staline, dés l’entrée en guerre des USA, n’a cessé de demander un 2° front en Europe

                                              Les USA seraient donc entrés en guerre pour faire plaisir à Staline ???

                                            • CN46400 CN46400 4 janvier 2016 15:45

                                              @popov


                                              Je n’ai ni écrit, ni sous entendu cela. Les USA sont entrés dans la guerre pour leurs intérêts, contre les japonnais d’abord (Pearl Arbor) puis, pour céder aux insistances de Churchill, contre l’Allemagne. Dans les deux cas, cette intervention arrangeait bien les affaires de l’Armée Rouge.. ! 

                                            • Alex 7 juin 2016 10:19


                                              Article « classique »... La Russie ayant eu 25 millions de morts pendant WW2 (pardon, la « grande guerre patriotique », défense de rire ! :/-( ), elle est forcément « admirable en tout » et « a toujours sauvé l’Humanité des œuvres du Diable » !...

                                              Il conviendrait peut-être que l’auteur (et quelques commentateurs) réponde à 2 questions subsidiaires :

                                              1 / POURQUOI la Russie a-t-elle eu 25 millions de morts ?

                                              - Pacte germano-soviétique ?
                                              - épuration de l’armée par Staline ?
                                              - génocide antérieur de plusieurs « peuples allogènes » qui ont d’abord vu les Allemands comme des « libérateurs » ? (sans parler des Polonais) À ce propos, ne pas oublier que la Russie est « aussi » (d’abord) un empire colonial (mais contigu, ça se voit moins...)

                                              2 / COMBIEN de « non-Russes » parmi ces 25 millions ?

                                              - Pour les morts militaires, en majorité les « indigènes de l’URSS » (et en premier lieu les Ukrainiens, Biélorusses, Caucasiens, Sibériens... smiley ).
                                              - Pour les morts civils, en majorité les habitants des zones de guerre, non ? (ça a l’air bête de le rappeler... smiley ) donc Ukrainiens et Biélorusses surtout...

                                              Finalement, il faut reconnaitre que les Ukrainiens ont été plutôt sympas de « donner » 4,5 millions de leurs enfants tués sous l’uniforme de l’armée rouge et 5 ou 6 millions de civils, après avoir pourtant été victimes du célèbre « Holodomor » de Staline ! (entre 5 et 8 millions de morts) Alors avant de les traiter de Nazis, réfléchissez un peu...

                                              Bref, un article vraiment TRÈS « classique » !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès