• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Pourquoi soutenez-vous Poutine en Crimée ?

Pourquoi soutenez-vous Poutine en Crimée ?

Au fil de pérégrinations sur Internet, j'ai pu voir un grand nombres d'internautes soutenir corps et âmes l'intervention de Poutine en Crimée, pourquoi ?

Un choix rationnel ?

A vrai dire je ne le pense pas, une personne sensée ne soutiendrait pas Poutine, non pas qu'il soit en droit ou non d'annexer la Crimée, la question n'est pas là. Mais parce que c'est une solution de défaut, à vrai dire un aveu de faiblesse, la situation lui échappe, il voulait surtout se venger des discussions UE/Ukraine en vue d'une éventuelle adhésion, ce qui limiterait l'influence russe en Ukraine. Poutine en envahissant la Crimée perd le reste de l'Ukraine, fragilise son projet d'union douanière eurasiatique dont il a cruellement besoin pour faire face à la Chine et à l'UE. De plus son projet d'annexion, est vécu comme une ingérence par la Chine, qui ne ressent pas l'envie de voir les russes dans les affaires ukrainiennes car ils ont besoin de leur blé, si la Chine n'a pas condamné l'action de Poutine, car elle se rangerait du côté américain, elle s'est contentée de s'abstenir. De plus, pour les autres petits pays dans la sphère d'influence russe ils ont appris qu'éjecter un gouvernement pro-russe donne la possibilité de sortir de sa sphère d'influence, au moins pour une partie du territoire. En somme la Russie par cette démonstration de force montre qu'elle perd la main sur son Empire. Alors pourquoi soutenir Vladimir Poutine et son intervention en Crimée ?

Parce que Poutine :

Parce que Vladimir Poutine est un président que beaucoup aimeraient avoir. En effet, lui fait ce qu'il dit et dit ce qu'il fait, il ne cache pas son jeu et laisse clairement entendre son opinion quand il le veut. Cela change de notre chef d’État, petit, grassouillet, faible et adultère. Parce que Poutine c'est un chef un vrai, il commande et on obéit, il ne bafouille pas d'une voix fluctuante sur une estrade comme François Hollande, non Poutine parle d'une voix grave, sobre et assurée quand il répond aux journalistes sur l'intervention en Crimée. Poutine est donc un chef d’État, plus au sens de chef que d’État, tandis que les dirigeants occidentaux sont plus des serpillières sans envergures selon les soutiens de Poutine. Ensuite, soutenir Poutine, c'est soutenir la virilité. Parce que Poutine si on en croit la propagande du Kremlin c'est un mâle, un vrai, il chasse, pêche, fait du cheval, toutes ces choses qu'un homme digne de ce nom doit savoir faire, braver les éléments. Nos chefs d’États à nous par contre ce sont des moitié d'hommes, voire pas du tout. Ils sont faibles, parce qu'ils sont « normaux », ou alors ils jouent au basket (Obama) au lieu d'aller chasser le cerf. Ensuite, ils sont tout sauf viriles, ils se plient aux ordres du lobby féministe (Fourest et compagnie), et font de la « first lady » une quasi superstar, ils donnent à nos pays l'image de pays décadents qui perdent leur force pour la bien-pensance, Poutine non, c'est la Russie virile, celle de l'acier des blindés qu'il montre. Pour résumer, ce que les soutiens (parmi les gens de touts les jours) aiment, c'est le fait qu'il montre qu'il n'est pas comme les autres chefs d’États, il est CHEF D'ETAT, donc un homme au sens symbolique, à la tête d'un pays, pas un politicien mis à son poste par les lobbys.

Parce qu'il donne le sentiment que tout le monde est unanime derrière lui

Je dis bien derrière lui, en face c'est une autre histoire. En effet, son projet d'invasion, puis d'annexion de la Crimée se pare de l'habit du consensus. Grâce à cette intervention en Crimée, Poutine a uni, cimenté sa nation (ou du moins c'est ce qu'on nous raconte). Par exemple la Douma a voté à la quasi unanimité pour l'invasion de la Crimée, puis elle a voté toujours à la quasi unanimité le texte qui officialise son rattachement à la Russie. En plus de cela les russes de Crimée ont accueilli Poutine comme un sauveur, l'homme qui vient les libérer de l'emprise ukrainienne et sauver leur langue, ainsi ces russes de Crimée ont soutenu les forces russes camouflés en ukrainiens pro russes. Enfin, le référendum tenu récemment créé aussi la quasi unanimité dans la province et légitime d'autant plus l'opération. En fait ce que les soutiens de Poutine veulent c'est ressentir cette même unanimité, cette entièreté de la nation au moment où notre vie politique est minée par les intrigues, où les partis sont des factions de politiques. Parce que Poutine donne à son pays une mission, sauver les russophones, quand notre pays à la tête plongée dans ses querelles intestines et le Peuple erre sans but et que notre président et sa fine équipe, au mieux on y est indifférent, au pire (pour eux) on les déteste, d'ailleurs est-ce que c'est un hasard si le ministre préféré des français soit Manuel Valls, bien que je le trouve tout à fait insupportable et ignoble, c'est lui qui a la façade la plus autoritaire et « déterminée » de tout le gouvernement, un peu comme une pâle copie de Poutine.

Parce qu'il fait face aux occidentaux :

Alors que l'occident s'insurge contre le référendum et l'annexion de la Crimée à la Russie, Poutine le fait sans reculer d'un pas. C'est l'antiaméricanisme (je pèse bien mes mots) qui motive le soutien à Poutine plus que tout autre chose. Pourquoi, parce que Vladimir Poutine incarne la résistance à ce que les charlatans nomment « l'Empire », vous savez cette organisation étrange dirigée par Israël, ayant pour bras armé les États Unis et pour valet l'Union Européenne matérialisée par l'OTAN, un axe « atlanto-sioniste » si on en croit les experts de forums sur le net, une organisation qui priverait nos pays de leurs souverainetés réelle au profit d'organisations supra nationales aux méthodes mafieuses. Et bien Poutine c'est tout l'inverse, lui c'est le souverainiste indépendant, pas Eltsine bradait son pays aux oligarques issus du PC de l'URSS. Poutine lui n'hésite pas à exproprier et nationaliser les grandes entreprises, ce qui fait opposition à nos grandes entreprises énergétiques qui dictent la politique étrangères des pays occidentaux. Avec Poutine, c'est la nation qui prime, du moins c'est ce qu'on croit, puisque les grands oligarques russes sont les amis de Poutine, et que le fossé riche pauvre en Russie est abyssal. En somme Poutine c'est le souverainisme contre la « gouvernance globale », ce qui motive les soutiens de Poutine en Occident. De plus, on peut noter un certain attrait, pour ceux qui soutiennent Poutine pour l'exotisme russe. Je crois voir une certaine nausée quant à la présence et l'omniprésence des États Unis sur le jeu international. Un ras le bol de voir les U.S dicter leur loi à l'Europe et de les embarquer dans des aventures moyen-orientales et perdre les soldats des armées nationales pour des guerres que nous ne voulons pas. Avec Poutine, c'est l'émergence d'une ancienne grande puissance qui veut se recréer, et pour cela tente de s'imposer (mais on voit que c'est un échec) sur la scène internationale, le retour à un monde où il n'y avait pas une mais deux puissances qui s'affrontaient et qui permettait de choisir à qui donner son cœur. De plus Poutine a toujours été, antiaméricain de principe, il s'est toujours opposé de façon systématique à ce que faisaient les États Unis, et à même proposé une solution de règlement du conflit syrien (contrôle et destruction des armes chimiques -peu importe si elles ont été tirées par les islamistes ou les forces fidèles au régime- de Bachar Al Assad) à laquelle Obama s'est conformée. Cela montre que les antiaméricains trouvent dans Poutine et la Russie le porte voix d'un ras le bol des américains, non pas de leurs politiques étrangères, mais bien de la xénophobie vis à vis du Peuple américain lui même, et Vladimir cristallise ainsi les soutiens et les espoirs pour certains d'un monde dominé non pas par l'économie de marché mais par le pouvoir financier des oligarques et l'obéissance inconditionnelle à un seul homme.

Bilan :

Pour conclure je dirais que ceux qui soutiennent mordicus Poutine, ne le font pas pour prouver le bien fondé de l'intervention en Crimée, qu'ils soit dans son droit ou non, ce n'est pas la question ici. Mais ils le font car ils sont attirés par la figure fabriquée de l'homme fort bienfaiteur de son Peuple, pas le carriériste occidental. Parce qu'ils aiment la Russie non pas pour ce qu'elle est mais pour ce qu'elle n'est pas, aux ordres de l'Amérique.

Quelques liens pour creuser un peu :

http://www.slate.fr/tribune/84221/russie-ukraine-fragilite-empire

http://www.nonfiction.fr/article-6967-ukraine__la_partition_nest_pas_une_solution.htm

http://www.courrierinternational.com/article/2014/03/16/pourquoi-la-chine-a-son-mot-a-dire-sur-la-crimee


Moyenne des avis sur cet article :  1.43/5   (112 votes)




Réagissez à l'article

90 réactions à cet article    


  • claude-michel claude-michel 22 mars 2014 13:14

    Article de propagande de l’élysée...Pitoyable....triple000.


    • verdad 22 mars 2014 16:59

      Parce que, Poutine en fin politique, pour la Crimée, il n’a fait qu’organiser
      un Référendum tout comme la France imitée en la matière, fit de >Mayotte,
      un Département Français par Référendum du 31 Mars 2011, avec seulement
      Trois ans de décalage. Chose que nos Gouvernants ne semblaient pas au
      courant. Quelles ignorances de l’Histoire  ????????
      Et Obahma, pas au courant non plus, il n’en a jamais entendu parler des
      Comores qui considèrent l’annexion de <Mayotte illégale ? il n’a jamais
      entendu parler de l’attaque scélérate et de la destruction de la Serbie ?
      pas plus que la destruction de l’Irak à l’aide d’armes de destructions Massives,
      ni des cent Missiles de Croisières envoyés sur la Libye ?
      Saint Husseïni obahma priez pour eux pauvres Pécheurs ?


    • francesca2 francesca2 22 mars 2014 13:30

      Parce que c’est un président qui s’occupe des intérêts de son pays, parce que le politiquement correct ne le réveille pas la nuit, parce que les reproches dont il est l’objet me rappellent les actuelles hypocrisies des socialos, ils lui font les gros yeux alors qu’ils ont fait cent fois pire.

      Un grand homme d’Etat, nous avions oublié comment c’était...

      • Mania35 Mania35 22 mars 2014 19:07

        Je crois rêver, Poutine défenseur des intérêts de son pays !!! C’est du second degré j’espère.

        Poutine est le défenseur de ses propres intérêts et de ses copains oligarques, il aime le pouvoir et l’argent, il ressemble beaucoup à Sarko sur ce plan et à Berlusconi sur le plan de sa com grotesque (Poutine qui chasse, Poutine qui fait du ski, du deltaplane, etc..). Il n’en a rien à faire de son peuple, aucune liberté, des pauvres gens chassés de chez eux pour construire Sotchi. Allez visiter les prisons russes. 


      • francesca2 francesca2 22 mars 2014 23:20

        Vous faites de la morale, pas de la politique. Je ne demande pas qu’un homme d’Etat soit un modèle de vertu ou l’incarnation de l’honnêteté, je vous laisse ce monde parfait, continuez de rêver. Quant à moi, un homme qui s’occupe de son peuple et de son pays me suffit amplement...s’enrichit il au passage ? Good for him, qu’est-ce que vous voulez que ça me fasse, je ne suis pas une envieuse....


      • cevennevive cevennevive 22 mars 2014 13:47

         « Parce qu’ils aiment la Russie non pas pour ce qu’elle est mais pour ce qu’elle n’est pas, aux ordres de l’Amérique. »


        Eh oui ! Vous avez compris...

        Pourquoi alors ne comprenez-vous pas que nous ne puissions pas supporter d’être aux ordres des US ?

        J’emploie le mot US car l’Amérique c’est autre chose. L’Amérique, c’est de nombreux Etats que les US auraient bien voulu annexer ou gouverner, mais dont certains résistent tant bien que mal... Alors, il ont reporté leur attention sur ce tabouret branlant qu’est l’union Européenne.

        Et puis, Poutine, comme l’écrit plus haut Francesca, est un grand homme d’état qui a autre chose que ses petits poings et son scooter pour gouverner...

        • tf1Groupie 22 mars 2014 14:45

          Hitler aussi était un « grand homme d’état », au sens où certains l’entendent ici ...


        • bakerstreet bakerstreet 22 mars 2014 13:49

          « A vrai dire je ne le pense pas, une personne sensée ne soutiendrait pas Poutine, non pas qu’il soit en droit ou non d’annexer la Crimée »....


          Mon dieu quels entrechats savants de courtisan !

          D’emblée, les faits sont erronés, pipés, manipulés, interprétés : Vous placez Poutine comme un repoussoir, dont la personnalité rend caduque toute légitimité d’annexion. Encore une interprétation, puisqu’il s’agit simplement d’une récupération, la Crimée ayant été Russe depuis 250 ans, et filé aux ukrainiens par Khrouchtchev, à une époque où cela n’avait aucune importance, le pays étant le même : L’URSS....

          « Aux ordres de l’Amérique » dites vous....Ouai, on l’aurait pensé assez facilement à lire ce petit truc indigeste, fielleux comme une affiche de propagande.

          • alinea Alinea 22 mars 2014 15:00

            Je dirais même plus : une récupération à la demande des récupérés ; d’abord le chef des armées de Crimée, puis du Parlement, puis du peuple ! Forcément louche cette démocratie-là !
            Chez nous, on sait ce qu’on fait de la volonté du peuple !!


          • Pere Plexe Pere Plexe 22 mars 2014 14:08

            « qu’il soit dans son droit ou non, ce n’est pas la question »

            Vu comme ça c’est évidemment plus simple...

             la situation lui échappe

            Comme d’autre j’avais naïvement l’impression que c’est aux occidentaux qu’elle avait échappée

            la Chine n’a pas condamné l’action de Poutine

            Exactement.Alors pourquoi y voyez vous une condamnation ?

            C’est l’antiaméricanisme qui motive le soutien à Poutine

            Là encore j’avais surtout l’impression que c’est une vision atlantiste qui fait de Poutine le méchant.

            les grands oligarques russes sont les amis de Poutine

            Oui.Mais c’est aussi le cas à Kiev ou ...chez nous

            un ras le bol des américains, non pas de leurs politiques étrangères, mais bien de la xénophobie

            La propension de ce pays à bombarder renverser manipuler est bien sur étranger à ce ras le bol... 

            un monde dominé non pas par l’économie de marché mais par le pouvoir financier des oligarques

            Les oligarques de tous pays s’accommodent fort bien de cette économie qui à concentré comme jamais les richesses de la planète.Opposer oligarchie et économie de marché est un non sens !


            • doctorix doctorix 23 mars 2014 08:08

              Oui, c’est très curieux. L’auteur a exposé tous les faits, et s’obstine à en tirer des conclusions opposées à toute logique.

              C’est le résultat d’un long formatage par media interposés, qui a en fait décérébré bon nombre de nos concitoyens.
              Pour l’auteur, deux plus deux n’égalent pas quatre.
              NB : toujours se méfier des articles dont l’auteur n’intervient pas dans les commentaires.
              Ca sent la taupe.

            • QAmonBra AmonBraQ 22 mars 2014 14:20

              @ l’auteur


              Cherchant a dévaluer la sympathie d’une majorité d’agoranaute pour la Russie de V. Poutine, sans réellement en analyser les véritables motivations, et pour cause, votre article est un poncif des arguments de nos merdiats, par ailleurs largement subventionnés avec nos impôts, pour nous laver le cerveau et où il aurait parfaitement sa place dans un de leurs forums électroniques. (rue89, marianne etc.)

              • zygzornifle zygzornifle 22 mars 2014 14:30

                Poutine protège son pays et ses intérêts alors que l’Europe à mis un carcan à tous ses pays membres et les obligent à la pensée unique et distibuant des amendes à tour de bras ,à sze demander si l’Europe n’a été crée que pour planquer les politiques en manque de mandats dans leurs pays respectif , c’est une association de regroupant les plus nuls d’entre les nuls .... 


                • Rensk Rensk 22 mars 2014 14:34

                  Corps et âmes, personne sensée, envahissant la Crimée, soutenir Poutine, c’est soutenir la virilité, son projet d’invasion, d’annexion... l’invasion de la Crimée, C’est l’antiaméricanisme (je pèse bien mes mots) qui motive le soutien à Poutine plus que tout autre chose...

                  Bref, vous êtes malade de la propagande... Vous n’êtes nullement objectif.

                  Saviez-vous que les USA ne protègent plus la destruction des armes chimique de Syrie ?


                  • filo... 22 mars 2014 14:42

                    @l’auteur

                    Soutenir Putine c’est soutenir la paix. Vous n’avez toujours pas compris ça !

                    Dommage pour vous.

                    Selon les derniers sondages, en Russie 80% de la populations est pour Vladimir Putin.

                    Idem en France, 17% de la population est pour votre président Hollande.

                    Alors, balayez devant votre porte, les donneurs des leçons !


                    • tf1Groupie 22 mars 2014 14:47

                      Vous découvrez qu’en Russie on n’a pas encore découvert ce qu’est la contestation, c’est bien jeune homme.


                    • gallobill gallobill 22 mars 2014 17:41

                      « Vous découvrez qu’en Russie on n’a pas encore découvert ce qu’est la contestation, c’est bien jeune homme. »


                      Hum hum...Faire une révolution (1917), ce n’est pas de la contestation ?


                    • tf1Groupie 22 mars 2014 14:49

                      Il faut quand même se souvenir qu’ici Ben Laden, Sadam Hussein et Kadhafi avaient une majorité d’opinion favorable


                      • Je Me Souviens Je Me Souviens 22 mars 2014 15:28

                        Que voulez vous,Agoravox est infesté de soucoupistes qui pensent que deux avions pilotés par des fous d’Allah amateurs de stripteaseuses à cheveux mauves ne peuvent pas réduire trois grattes-ciel en poussière,ou encore que Saddam n’avait pas d’armes de destruction massive et que Kaddafi était aimé des Libyens.
                        Vous rendez vous compte,certains osent même penser que nos hommes d’État pourraient être des menteurs ?Où va le monde ?

                        Une chance qu’il y ait des Grands Penseurs de votre calibre pour remettre les pendules à l’heure !


                      • tf1Groupie 22 mars 2014 17:05

                        Faire le lien entre Poutine et le 11 septembre démontre en tous cas le niveau de votre pensée à vous !

                        Tout comme dire que Saddham n’avait pas d’ADM suffirait à en faire quelqu’un d’admirable.

                        Votre commentaire tout comme de nombreux ici sont des preuves éclatantes que l’auteur a bien analysée la Poutinomania ambiante.

                        Ici tout le monde aime poutine par simple détestation des USA et de la France elle-même.

                        Le dernier « grand homme » français qui a été admiré par les Français s’appelait De Gaulle et il a été viré comme un malpropre par ces mêmes Français en 69.
                        Alors la côte d’amour d’un peuple on s’en contrefout : elle n’est gonflée que d’hypocrisie et de versatilité.

                        Juste avant la dernière guerre d’Irak Bush avait la grande majorité de son peuple derrière lui.
                        Et bien ça n’a pas fait de Bush un demi-dieu à mes yeux et vous de votre côté êtes à la limite de l’orgasme devant un poster de Poutine.

                        Pitoyable !


                      • Je Me Souviens Je Me Souviens 22 mars 2014 17:48

                        Vous avez raison,je n’aurais jamais du évoquer Ben Laden sur un fil traitant de Saint Poutine.
                        Maintenant excusez moi,je dois aller faire mes génuflexions devant Son Auguste portrait,tout en me pâmant.


                      • alinea Alinea 22 mars 2014 18:44

                        Non tf1groupie : vous avez compris, je l’espère, que le post avant le vôtre est le reflet inversé de ce que nous chantaient et nous chantent les médias aux ordres de l’Occident ! Si les US et nous, nous comportions différemment, dans toutes ces guerres, nous n’en serions pas là ! Quand on prend les gens pour des cons, qu’on les enfume encore et encore, la réaction de survie ne se fait pas dans la mesure ! C’est la démesure de notre politique que l’on dénonce ainsi ; c’est pourtant pas compliqué à comprendre !


                      • tf1Groupie 22 mars 2014 20:23

                        Alinea,
                        Combien de fois faudra-t-il le répéter :

                        c’est pas parce que l’Occident dit des conneries que Poutine n’en dit pas,
                        c’est pas parce que les dirigeants américains sont méchants que les dirigeants russes sont gentils.

                        Faudrait avoir une réflexion un peu plus élaborée.
                        Vous connaissez Charybde et Sylla, ou la peste le choléra ?


                      • alinea Alinea 22 mars 2014 22:30

                        tf1groupie,
                        quand on parle, ici, de ce qui se passe en Ukraine, on se fait tous une opinion sur des infos que l’on glane ici ou là ; quand on ( je dis « on », je devrais dire« je ») donc quand je pense que Poutine agit de manière juste et que je constate que tout l’Occident le conspue comme une brute épaisse, un dictateur, je ne me marre pas !! je pleure ! mais je vis ici, je ne suis pas russe et je ne juge que de ce que je vois et apprends ! en l’occurrence, je n’ai aucun bémol à mettre dans sa manière de mener cette histoire ; demain est un autre jour... on a vu pire en Russie, non, que Poutine ? Il a finalement libéré les greenpeace, sûrement pas par sentimentalisme, mais il l’a fait ; il a libéré les Pussy Riot, pareil ! donc, moi, d’ici, je ne juge pas d’un bonhomme en entier, mais de sa politique dans une histoire horrible initiée par l’occident ! et, je l’avoue humblement, que l’on tienne tête à ces abrutis de l’OTAN, me fait un bien fou ; mais là, je l’accorde, c’est émotionnel !


                      • Je Me Souviens Je Me Souviens 22 mars 2014 22:45

                        Alinea

                        Vous perdez votre temps avec ce moron,et je vous doit un resto pour m’avoir fait découvrir Concha Buika.


                      • alinea Alinea 22 mars 2014 22:51

                        Volontiers !!! 


                      • AlainV AlainV 22 mars 2014 23:02

                        Alinea,

                        moi aussi, ça me fait un bien fou que l’on tienne tête à « ces abrutis de l’OTAN ». Mais je m’arrête là, Valls regarde sur la colonne de droite.


                      • tf1Groupie 22 mars 2014 23:27

                        @Alinea,

                        Et bien voilà, dites que vous êtes contente que l’on tienne tête à l’OTAN, au moins c’est honnête et ça me parait compréhensible, par contre ne tombez pas amoureuse de Poutine.
                        Car on voit bien que vous avez envie de voir en lui un humaniste désintéressé.
                        Si il a fait libérer les Pussy Riot, c’est bien qu’au préalable il les a envoyées en camp de rééducation.
                        Puis il a fait son petit show de magnanimité pour la galerie, et vous avez marché.

                        Alors ouvrez les yeux, et découvrez qu’il a son propre agenda, sa propre propagande et un autoritarisme qu’on ne supporterait pas en France, mais qui en fait bander certains ici, tant qu’il est réservé aux russes.


                      • alinea Alinea 22 mars 2014 23:35

                        on peut tenir la nuit si vous ne lisez pas ce que j’écris, ou si vous l’interprétez !! je ne prends pas Poutine pour un ange et n’en tomberai pas amoureuse ; c’est un dur à cuire sans scrupules ; toutes ses actions sont politiquement calculées, y compris Greenpeace !Néanmoins dans le bordel de notre monde, sa dureté, son absence de scrupules, mais sa morale et sa droiture ( auxquelles je crois jusqu’ici puisque je n’ai pas preuve de contraire), son sens de la politique, me paraissent de bon aloi !
                        Je vous tiens au courant si, demain ou un autre jour, ce qui se passe à l’Est me déçoit ! smiley


                      • Je Me Souviens Je Me Souviens 22 mars 2014 23:36

                        Alinea

                        Faites moi signe si vous passez par chez nous et ne vous faites pas de soucis,on ne mange pas que de la poutine au Québec.


                      • alinea Alinea 22 mars 2014 23:50

                        Sherbrooke ? smiley
                        J’ai des copains là-bas ;
                        Québec ? un peu loin pour un resto, mais sûr, c’est un coin qui me tente !!


                      • Je Me Souviens Je Me Souviens 23 mars 2014 00:16

                        Je suis en Matawinie,45 km au nord de Montreal


                      • Rensk Rensk 23 mars 2014 12:38

                        @ tf1... qui a de la place dans sont cerveau pour Coco-Cola...

                        La Douma (chambre basse du parlement russe) n’est pas satisfaite par le projet d’amnistie proposé par les membres du Conseil des droits de l’homme (CDH) pour le 20ème anniversaire de la constitution russe. Les députés veulent modifier de manière importante le document de la CDH avec l’aide d’experts.
                        "Il ne serait pas normal que 25% des détenus puissent retrouver la liberté ou que des personnes corrompues et des trafiquants de drogues sortent de prison. Je ne pense pas que le président approuverait un tel document. Le projet d’amnistie sera donc affiné et les députés y apporteront leurs corrections, après consultation de spécialistes et de militants des droits de l’homme"

                        Le président russe Vladimir Poutine va user de son pouvoir d’amnistie pour le 20ème anniversaire de la Constitution russe le 12 décembre, les auteurs de ce projet estiment que l’amnistie touchera entre 50 000 et 100 000 personnes (entre 7.46 et 14.93% des prisonniers (670’000)), dont les protagonistes de certaines affaires criminelles retentissantes.
                        Vladimir Poutine a précisé que l’amnistie ne pourrait être appliquée qu’aux individus qui n’ont pas commis de crimes graves ou violents envers les représentants des autorités, en particulier ceux des forces de l’ordre.

                        Démocratiquement parlant il faut savoir : Les parlementaires examinent actuellement 11 projets d’amnistie déjà soumis précédemment.Il s’agira donc du douzième projet mais il a bien plus de chances de réussite, puisqu’il émane du président en personne...


                      • alinea Alinea 25 mars 2014 18:33

                        C’est vrai St Just que c’est un moment jubilatoire ! Ah qu’on aimerait qu’il en soit comme ça chez nous !


                      • kitamissa kitamissa 22 mars 2014 14:54

                        On soutient Poutine parce qu’il a la carrure d’un leader et d’un chef d’ état respecté et obéi !!


                        Dans notre vieille Europe fatiguée et immorale, on encourage les hommes à se marier entre eux idem pour les femmes, et on veut nous fourrer dans la tête que c’est ça la norme..chez Poutine..non, c’est un délit !!

                        On se laisse dominer par des religions étrangères et leurs messagers au nom de la tolérance et des droits de l’homme ( quelle connerie !!) on a supprimé le service militaire, et des types de 25 ans vivent encore chez Papa, Maman, couvés comme des gamins !!

                        Nous somme devenus de molles démocraties de sans couilles ni idéal !! 

                        • alinea Alinea 22 mars 2014 14:57

                          Il ne faut pas de « e » à viril au masculin !! ça vous titille la virilité ? smiley


                          • Loatse Loatse 22 mars 2014 15:01

                            Combien de français se sentent aujourd’hui orphelins ? de notre mère patrie, morcellée, dépouillée par les plus offrants, les plus voraces, méprisant son histoire, son passé, et de « père »(silencieux quand ses amis influents envisagent de louer le ventre de ses filles à défaut d’usines (délocalisées), n’hésitant pas à vouloir transformer ses fils en chair à canon pour imposer aux peuples au prix du sang la fameuse pax america en bon vassal qu’il est..
                             
                            Quid de l’ingérence de Vladimir Poutine dans les affaires du monde ? passe t’il son temps à donner des lecons à ces américains qui n’hésitent pas à demander des comptes à tous même... aux chinois (« pourquoi faire ce porte avion ? »), laisse t’il ses ministre annoncer la bouche en coeur, le sourire aux lèvres un changement de civilisation en mode mehdi met du rouge à lèvres et papa porte une robe...

                            rhaaaa, je me retiens de l’admirer Poutine, mais d’une force même si à choisir je préfère que « papa » porte une robe plutôt qu’une armure avec missiles en guise de lance...

                            Qu’importerait après tout les apparences, si nous n’avions pas tant de mal à nous asseoir ?



                            • Yohan Yohan 22 mars 2014 15:12

                              Taubira, Hollande, Fabius, Valls, tous mis ensemble n’arrivent pas à la cheville d’un Poutine. Malheureusement, il n’y a rien en stock chez nous, les français se contentent de bien peu. je ne vois pas l’ombre de l’homme providentiel pour la France, nous ne sommes pas prêts de sortir de ce long tunnel


                              • alinea Alinea 22 mars 2014 15:39

                                Je vous conseille de lire le discours de Poutine à la Douma ; visible sur le dernier article de cette page d’Avox !!


                                • mario mario 22 mars 2014 15:40

                                  @l’auteur de ce torchon a parfaitement le droit de s’exprimer !

                                  nous ne sommes pas en Ukraine ou les députés menaces les journalistes et exigent qu’ils démissionnent !


                                  • ELCHETORIX 22 mars 2014 15:57

                                    A l’auteur de cet article je n’ai qu’un mot : cabron .
                                    RA.


                                    • scylax 22 mars 2014 16:09

                                      Article courageux vu l’ambiance .


                                      • Pere Plexe Pere Plexe 22 mars 2014 18:36

                                        Le courage serait donc de propager la vision de TOUT les médias et gouvernants occidentaux...sans plus d’arguments.


                                      • alinea Alinea 22 mars 2014 16:21

                                        Cet article est un délire pseudo psychologique total.
                                        D’abord les US ne dictent pas leur loi : ils arment et font la guerre ; partout !
                                        D’autre part vous n’ignorez pas la somme pharaonique que payait la Russie à l’Ukraine pour avoir sa base militaire en Crimée ; or la Crimée ne voyait pas la queue d’un rouble, et pour cause le gouvernement dont le peuple a voulu se défaire,
                                        se l’appropriait ! Aujourd’hui, la Russie s’engage à investir dans cette Crimée abandonnée depuis soixante ans ! Infrastructures, transports,etc..
                                        Lisez donc son discours ( article en bas de cette page sur Avox), et vous comprendrez mieux !
                                        Quant à ceux qui ici « soutiennent » Poutine, c’est juste qu’il est juste, dans son rôle et dans ses buts ; et cela nous change tellement des mensonges et des enfumages que l’on subit dans nos pays, quotidiennement.
                                        Et si vous voulez parler de la liberté d’expression, sachez que la France se situe bien plus bas dans le classement mondial de cette liberté, que la Russie !
                                        Il nous est loisible, en outre, de préférer la vodka au coka !!


                                        • alinea Alinea 22 mars 2014 16:22

                                          coka ou coca !! je n’en sais fichtre rien ! smiley


                                        • Plus robert que Redford 22 mars 2014 16:33

                                          Poutine !

                                          Un joueur d’échecs qui en a !

                                          Rappelez-vous l’ « Affaire Koursk »

                                          http://www.youtube.com/watch?v=unoV1J9Hpkg

                                          Il est probable que ce petit bonhomme rusé capable d’aller buter ses ennemis jusque dans les chiottes (Si, Si, on vous croit !) nous ait évité une conflagration mondiale au prix du sacrifice de 114 marins russes en mer de Barents !

                                          Respect ! 


                                          • alinea Alinea 22 mars 2014 18:47

                                            Ce film est passionnant !
                                            Mais à la suite de ça, la politique actuelle des US montre bien qu’elle est mue par la seule folie !! en réalité, ça fait peur !! s’attaquer, armes au poings, à la Russie et à la Chine, il faut le faire !
                                            pour commencer : imposer le non aux négociations du GMTA !


                                          • AlainV AlainV 22 mars 2014 23:23

                                            Alinea,
                                            la politique américaine ne doit rien à la folie : elle vise à étendre le pouvoir économique us (« The Chamber of Commerce », selon Jorion) sur le monde, en mordant dans la zone d’influence russe ou chinoise. En Asie, elle s’allie au Japon, chez nous à l’UE, avec la puissance armée qui lui est toute dévouée : l’OTAN.
                                            De façon presque transparente, on aime dire : « L’Empire s’étend ».

                                            Nous qui savons ce que veut in fine ce pouvoir économique (l’asservissement de tous pour l’enrichissement de quelques-uns et le pouvoir sans limite), nous nous réjouissons quand quelqu’un l’oblige à reculer, en Syrie, en Ukraine.
                                            L’équilibre des forces qui s’était établi durant la guerre froide, puis avait disparu avec la dissolution du Pacte de Varsovie, avait contenu dans sa lampe le génie malfaisant. Il est nécessaire et souhaitable, en attendant la relève chinoise, qu’un gouvernement fort en Russie protège le monde de l’hégémonie d’un seul camp.

                                            Et cela ne signifie aucunement que nous acceptons les infractions aux Droits de l’Homme en Russie et le manque de démocratie. Il est vrai qu’en France, ce n’est guère mieux. N’y a-t-il plus qu’en Allemagne où les fraudeurs du fisc et les gestionnaires véreux se retrouvent en prison ?


                                          • alinea Alinea 22 mars 2014 23:44

                                            Oui, c’est sûr ; à n’en pas douter l’Allemagne est plus vertueuse que la France ; j’ai un quart de ma famille dans ce pays !!
                                            Je parle de folie parce qu’il semble bien que l’oncle Sam perde les pédales et s’attaque à plus gros que lui ou qu’il faiblisse, rate son coup : de foutre le bazar partout, ce n’est pas rater son coup puisqu’il a ce qu’il veut et que du reste il s"en fout ; mais ne pas avoir réfléchi que le peuple ukrainien risquait de se retourner vers la mère Russie en voyant débouler tous ces extrémistes d’extrême droite extrême, il faut être déclinant ; or la folie c’est ne pas s’en rendre compte !!! vouloir tout alors que l’on n’a plus que des petits bras !


                                          • Talion Talion 22 mars 2014 18:06

                                            « Pourquoi soutenez-vous Poutine en Crimée ? »

                                            Traduction : « Pourquoi -dans le dossier ukrainien (mais pas que...)- ne soutenez-vous pas le régime de putes américanophiles, nanties, soumises et francophobes qui prétendent aujourd’hui vous représenter tout en vous crachant constamment à la gueule ?... »

                                            A ton avis, banane !...  smiley 


                                            • volpa volpa 22 mars 2014 18:09

                                              Nouvelle recette :

                                              Tu prends une balance et tu y mets d’un côté les cerveaux de Fabius, BHL, notre bon président et de l’autre côté Poutine.

                                              Regardes bien de quel côté elle penche et le rapport qualité prix..


                                              • moumou moumou 22 mars 2014 18:09

                                                Bonjour l’auteur, 

                                                Moi je soutiens Poutine parce-qu’il a de beaux yeux....Ca , elle vous l’a pas dit, votre boule de cristal. Sinon, c’est pas difficile, vous savez, la voyance. mdr

                                                Pourquoi les gens soutenaient Bush smiley

                                                Parce bush est un président que beaucoup aimeraient avoir. En effet, lui fait ce qu’il dit et dit ce qu’il fait, il ne cache pas son jeu et laisse clairement entendre son opinion quand il le veut. Cela change de notre chef d’État, petit, grassouillet, faible et adultère. Parce que bush c’est un chef un vrai, il commande et on obéit, il ne bafouille pas d’une voix fluctuante sur une estrade comme François Hollande, non bush parle d’une voix grave, sobre et assurée quand il répond aux journalistes sur l’intervention en Irak. Bush est donc un chef d’État, plus au sens de chef que d’État, tandis que les dirigeants Européens sont plus des serpillières sans envergures selon les soutiens de Bush. Ensuite, soutenir Bush, c’est soutenir la virilité. Parce que Bush si on en croit la propagande des USA c’est un mâle, un vrai, il chasse, pêche, fait du cheval, toutes ces choses qu’un homme digne de ce nom doit savoir faire, braver les éléments. Nos chefs d’États à nous par contre ce sont des moitié d’hommes, voire pas du tout. Ils sont faibles, parce qu’ils sont « normaux », ou alors ils jouent aux boules (xxxx) au lieu d’aller chasser le bison. Ensuite, ils sont tout sauf viriles, ils se plient aux ordres du lobby féministe (Fourest et compagnie), et font de la « first lady » une quasi superstar, ils donnent à nos pays l’image de pays décadents qui perdent leur force pour la bien-pensance, Bush non, c’est l’Amérique virile, celle de l’acier des blindés qu’il montre. Pour résumer, ce que les soutiens (parmi les gens de touts les jours) aiment, c’est le fait qu’il montre qu’il n’est pas comme les autres chefs d’États, il est CHEF D’ETAT, donc un homme au sens symbolique, à la tête d’un pays, pas un politicien mis à son poste par les lobbys.


                                                • relstein34 22 mars 2014 18:33

                                                  Poutine !? Je commencerai à le tolérer, quand il se décidera à faire rentrer tous ses batiments qui maraudent au large des côtes californiènes et atlantiques,à démanteler ses bases lance missiles qui prolifèrent au Mexique et au Canada,à dissoudre le pacte de Varsovie « Oh,oh oh réveille toi » "Oh pardon je rêvais !


                                                  • Jacques_M 22 mars 2014 22:04

                                                    Excellent, mais je pense que beaucoup de lecteurs n’ont pas compris le second degré.


                                                  • wesson wesson 22 mars 2014 18:35

                                                    Bonjour l’auteur,
                                                    bon déjà ça part mal. Vous faite démarrer votre papier au mauvais moment (c’est à dire que pour vous tout commence lorsque l’Ukraine s’est « donné » à l’Europe, alors en que fait tout a réellement commencé précisément lorsqu’elle a refusé de le faire.

                                                    Mais ensuite, c’est pire. Dans la crise Ukrainienne, ce n’est pas Poutine ou la Russie qui est soutenue, mais toute initiative visant à empêcher la prise de pouvoir d’un pays de 40 millions d’habitants par des milices néo-nazis.

                                                    Mais vous verrez très prochainement que le problème ne sera plus du tout en Crimée et là ou les forces Russes sont, mais à Kiev ou la garde nationale est en train de s’armer pour déclencher une guerre civile à l’encontre de sa propre population.


                                                    • Grandloup74 22 mars 2014 18:38

                                                       @ l’auteur

                                                       Vous aurez compris qu’ici la grande majorité réfléchissent au vu des événements réels et non déformés et qu’ils ne se laissent pas abuser par la propagande de nos merdias à la botte.
                                                       De plus, vous prétendez répondre à la place des agoralecteurs... « à vrai dire je pense qu’une personne censée ne soutiendrait pas Poutine »
                                                       Bien sur, nous somme tous des cons et vous seul êtes censé !!!
                                                       En attendant, Poutine représente le seul espoir d’échapper à la domination US du monde avec toutes les saloperies dont cet état est capable.
                                                       Vous voyez une meilleure raison de le soutenir ?????


                                                      • JCROIG 22 mars 2014 18:52

                                                        Je ne sais pas si vous lirez tous les commentaires, mais ça vaut la peine de vous répondre. Tout le monde a le droit d’avoir ses opinions et de les défendre. Mais sur ce sujet, vous êtes complétement à côté de la plaque.

                                                        D’abord tout le monde ici, n’a pas la même vision de la Russie, des russes et de Poutine. Pour ma part, très personnellement concerné, je suis malgré les torts des uns et des autres, un inconditionnel du Président et de la doctrine internationale russe. Mais, je doute que cela soit le cas de tout le monde ici. Cela n’empêche pas à de nombreux posteurs d’analyser avec objectivité la situation ukrainienne.

                                                        Concernant votre analyse, un exemple criant de nullité est la comparaison avec Valls. Si ce dernier jouit d’une certaine côte de popularité (fabriquée par les merdias mainstream), je doute qu’elle soit partagée sur les lecteurs de ce site et plus généralement, par les gens qui ont ouvert les yeux sur la vassalité du Ministre de l’Intérieur quant au pouvoir oligarchique en Occident.

                                                        Par ailleurs, tout le monde a son orientation sexuelle, mais voir Poutine en Sibérie torse nu sur un cheval ou assenant une prise de judo à un adversaire, cela n’éveille aucun intérêt spécifique chez nous. Au mieux, cela positionne l’individu.

                                                        Vous n’êtes pas un partisan de Poutine, de la Russie et des russes. Vous êtes un adepte de la pax americana et c’est votre droit. Mais, je pense que vous ne comprenez rien à la psychologie et aux analyses de vos opposants. Sans doute, les merdias habituels auxquels vous devez les informations qui forgent votre opinion, ne vous donnent pas les clés de la compréhension.


                                                        • tf1Groupie 22 mars 2014 21:39

                                                          A vous écouter il n’y a pas de Merdias en Russie.

                                                          Comment on dit bisounours en russe ?


                                                        • JCROIG 23 mars 2014 09:08

                                                          Perso., je regarde RT car je ne maîtrise pas assez bien le russe, mais j’essaye quand même de regarder ORT1 et NTV, je ne regarde pas les chaines d’opposition car je ne partage pas leur message. Mais c’est là, que la différence se fait. En France, il n’y a aucun média d’opposition. Si l’on considère que l’UMP et le PS, sont les 2 faces d’une même pièce, les médias d’un côté ou de l’autre disent la même chose. Je vous défie d’ailleurs de trouver en France, un média hors web qui dit autre chose que la position officielle. En Russie, qui est une ignoble dictature pour certains, mais là-bas ça existe. Toutefois, concernant la Crimée, l’essentiel de l’opposition soit les ex communistes ou les ultra nationalistes, tout le monde est d’accord. Il reste c’est vrai, ce qu’on appelle la creatnivy class, opposition de type bobos occidentaux (parasites du pays comme en France) qui pourraient être contre, mais concernant le sujet, l’opposition est réduite.


                                                        • Rensk Rensk 23 mars 2014 12:53

                                                          Tu peux aussi regarder cette chaîne... elle est diffusée en français, ils sortent le lundi l’analyse de la semaine... Pas trop mal fait leurs truc, me manque simplement la même analyse sur tous les pays francophones et pas seulement sur « Paris »...


                                                        • JCROIG 23 mars 2014 18:39

                                                          Spasiba tavarish... Bien sûr, je connais le journal de prorussia, c’est une synthèse de l’actualité. Je préfère cependant lire ou écouter en direct. Pour moi, la Russie est un sujet central, donc je me tiens au courant. Je comprends que ça ne peut pas être le cas de tout le monde. Merci quand même et félicitations des conseils aux copains. Je me sens chez moi sur ce forum... que des gens avec de l’esprit critique, ça change... 


                                                        • filo... 23 mars 2014 21:00

                                                          Il y a « La voix de la Russie » http://french.ruvr.ru/

                                                          C’est une radio en français et en direct


                                                        • moumou moumou 22 mars 2014 19:16

                                                           En somme la Russie par cette démonstration de force montre qu’elle perd la main sur son Empire. Alors pourquoi soutenir Vladimir Poutine et son intervention en Crimée ?


                                                          Je comprends pas, rationnellement, putin en « loser » c’est pas bien...Et puis putin en homme grand fort, viril, conquérant, c’est pas bien non plus ! smiley 

                                                          • petitprince petitprince 22 mars 2014 20:12

                                                            je crois que plusieurs réponses à cet article viennent de personnes qui ne l’ont pas lu en entier ou qui n’ont pas compris son esprit ; l’article est excellent et plutôt objectif sur le sujet de Poutine.

                                                            concernant l’Ukraine, nous avons assisté à une démonstration de faiblesse de l’Europe, ce géant aux pieds d’argile dont les dirigeants, s’ils n’étaient pas aussi inféodés aux USA, aimeraient avoir les couilles de Poutine !

                                                            • aspic aspic 22 mars 2014 21:45

                                                              @l’auteur :
                                                              Article archi-faux, orienté, autant que certains questionnaires soi-disants objectifs, truquée de pièges psychologiques.
                                                              Vous allez dans le sens de ce que vous croyez être la « pensée dominante » ici, pour la démonter ensuite, très satisfait de votre supériorité intellectuelle.
                                                              D’ailleurs, votre bilan est très limpide : on ne peut pas « comprendre » Poutine, soit on est contre Poutine, soit on fait parti de la horde « qui soutiennent mordicus Poutine ».
                                                              Il faut donc choisir son camp, et j’ai compris quel camps vous avez choisi.
                                                              « Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l’un, et aimera l’autre ; ou il s’attachera à l’un, et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mamon. »
                                                              Jésus de Nazareth, (Matthieu 6:24)
                                                              Il est vrai qu’un certain George W.Bush junior avait aussi
                                                              repris ce texte dans son discours « Why do they hate us since we are so good ? »


                                                              • A. Nonyme A. Nonyme 22 mars 2014 22:55

                                                                Parce que 80% du corps électoral de Crimée s’est prononcé pour un rattachement à la Russie, parce que les gens sont heureux de rejoindre la Russie, parce qu’ils auront de meilleurs salaires et de meilleures perspectives, parce qu’ils pourront continuer à parleur leur langue (le Russe), parce qu’ils n’ont pas digéré d’avoir été donné par Kroutchev,...
                                                                Mais un peuple qui décide de son avenir, ça ne plait pas aux socialos ni à l’UMP. Salop de peuple !


                                                                • vesjem vesjem 22 mars 2014 23:20

                                                                  avez-vous remarqué que les troll répandent leur propagande idiote mais ne répondent pas aux commentaires


                                                                  • Stof Stof 22 mars 2014 23:55

                                                                    Un peu à côté de la plaque cet article. Qui dit tout et son contraire.
                                                                    Pourquoi soutenir un vrai chef d’état, déterminé, indépendant et compétent ? Vraiment, on se demande...
                                                                    Entre une pop star qui a reçu son prix Nobel avant même d’avoir pissé dans les toilettes de la Maison Blanche et l’adolescent attardé qui nous sert de président, il faut être motivé pour soutenir le camp occidental !
                                                                    Je n’ai rien contre un petit président replet et mou qui ferait son travail correctement. Mais voir un tel larbin (affaire Snowden, Syrie etc.), donner des leçons d’impérialisme alors que la France n’a de cesse de mener des guerres néo-coloniales en Afrique, sans parler des poussières d’empire d’Outre Mer, la on entre dans l’hypocrisie la plus abjecte.
                                                                    Et d’ailleurs, non, la Russie ne mène aucune politique impérialiste. Elle ne s’intéresse qu’aux Russes, et donc à ses frontières directes. A la différence de tous ces pays occidentaux qui se croient permis de bombarder n’importe qui, partout dans le monde.

                                                                    Je comprend en revanche que le côté viril de Poutine face frémir la touffe de la bien-pensance. Mâle= mauvais, dans la nouvelle idéologie post-moderne. Encore aujourd’hui, j’ai entendu une petite chansonnette à la radio demandant d’éliminer l’infâme dictateur à la mitraillette.
                                                                    Face à tant de subtilités diplomatiques, en Ukraine comme en Syrie, on se demande pourquoi de moins en moins de gens éduqués et informés soutiennent les va t’en guerre occidentaux, dont on connait désormais les méthodes séditieuses.

                                                                    Ah, et pour information, on peut dénoncer l’impérialisme yankee, sans être antisémite et y voir la main d’Israel. Ce pays n’étant qu’une province de l’empire, tout comme la France, qui défend ses intérêts propres sous le parapluie américain.
                                                                    On pourrait comparer les USA à la République romaine, avant qu’elle ne devienne un empire à part entière. Il ne manque vraiment plus grand chose.

                                                                    Pour finir, la question est probablement moins de soutenir Poutine ou la Russie, qui ont leurs intérêts propres, qu’une façon de faire de la politique. Une politique au service de la Nation et non pas au service de quelques obscurs lobbies mondialistes.
                                                                    Expliquez nous plutôt pourquoi vous préférez avoir un homme de paille à la tête de votre propre pays ?


                                                                    • elpepe elpepe 22 mars 2014 23:58

                                                                      J ai pas vote non a l’article mais son auteur pose la mauvaise question.
                                                                      Si Putin n’était pas intervenu, su été un bain de sang, donc l’histoire, que l’on aime ou pas, doit lui être reconnaissant pour cela.
                                                                      Maintenant Putin n’ai pas un enfant de chœur, et je n’irais pas l’encenser, l’article est a cote de la plaque, de ce point de vue la. La question aurait été, est ce que Putin est un vrai democrate, la réponse est probablement non,
                                                                      Mais ça ne fait pas de lui un mauvais président pour son peuple. D’autant qu’il a organisé un referendum ....
                                                                      Je ne peux parler pour le peuple russe, mais je pense, la démocratie ne fait pas partie de l’ADN russe,
                                                                      Aussi la priorité pour un peuple est d’avoir quelque chose dans l’assiette plutôt que la liberté de mourir de faim. Nos peuples et culture occidentales oublient que la démocratie a un prix,
                                                                      Dans un pays pauvre malheureusement elle perd ses fondements,
                                                                      La Russie n’est pas pauvre pour autant, mais l’histoire et la psyché de ce peuple est foncièrement différentes de la notre, et j’ai une grande admiration pour ce peuple qui nous a donne les meilleurs physiciens, mathématiciens et musiciens de cette planète.


                                                                      • filo... 23 mars 2014 21:05

                                                                        C’est quoi exactement pour vous « un vrai démocrate » ?


                                                                      • Gugu Gugu 23 mars 2014 00:52

                                                                        @ l’auteur (même s’il ne daigne pas répondre à ceux qu’il interroge)

                                                                        Poutine défend les intérêts de son pays, la Russie, au contraire de nos dirigeants qui depuis 40 ans, nous vendent aux plus offrants... Certes, Poutine n’est pas un fervent défenseur des droits de l’homme, ou de la liberté d’expression, mais au moins il est intègre vis à vis de son pays, et c’est bien ce qui nous fait défaut, à nous autres, occidentaux...
                                                                        Le dernier dirigeant que nous ayons eu qui se soit autant intéressé à la défense de son pays c’est De Gaulle, et la censure régnait en France à l’époque, pourtant nos intérêts étaient bien mieux défendus qu’aujourd’hui.

                                                                        Soutenir Poutine dans sa lutte face à l’OTAN (dirigé par les USA) n’est pas forcement adhérer à toute sa politique, c’est juste montrer que l’on veut résister à une dictature bien plus insidieuse qui s’installe chez nous... Il n’est qu’à voir le traitement de « l’affaire Dieudonné », bien des dictateurs doivent envier notre gouvernement sur ce sujet... je vous rappelle les paroles de Goebels : « si nous avons perdu la guerre, c’est parce que les alliés avaient une meilleur propagande que la notre ».


                                                                        • Pasco 23 mars 2014 09:55

                                                                          Papier illisible dés la troisième ligne. Un torche-cul navrant de bêtise.
                                                                          Mais les commentaires sont un vrai plaisir.
                                                                          Qu’est ce qu’on se sent bien parmi vous. Merci.
                                                                          Manque plus que le Cap’tain pour l’ambiance...


                                                                          • JL JL 23 mars 2014 10:43

                                                                            Ouais ...
                                                                            Sans risque de me tromper, je suis convaincu que rocla (c’est de lui que vous parlez ?) a adoré ce torchon et ferait partie des 7 personnes qui ont plussé.


                                                                          • Pasco 24 mars 2014 11:51

                                                                            C’est fort possible, mais il faut bien des contradicteurs, ne serait ce que pour l’ambiance et les sorties du Cap’tain (ex rocla) portent plus au rire qu’à la colère .


                                                                          • esote esote 23 mars 2014 10:40

                                                                            Bonjour,

                                                                            Votre article est intéressant et je trouve votre analyse tout à la fois extrêmement originale et extrêmement malsaine.

                                                                            Tout au long de votre élégante démonstration, vous apportez des matériaux d’information que pour ma part, je trouve assez pertinents, mais qui , la plupart du temps tendraient plutôt à démontrer l’inverse de ce que vous les amenez à chaque fois,à conclure( par une série de contorsions intellectuelles assez époustouflantes, de mon point de vue) .


                                                                            Il se trouve que je fais partie des personnes que vous prétendez ici psychanalyser et je ne peux que vous renvoyer à votre fausse objectivité qui est responsable de l’échec de votre tentative.


                                                                            Vous restez prudemment sur l’écume des faits tout au long de votre article- apparemment pour surplomber la question et garder une vue générale du sujet (la cécité idéologique du bas peuple, semble t’il) mais surtout parce que l’analyse des innombrables données objectives disponibles concernant tant la question russe que la question américaine ne pourrait que vous conduire à faire face à votre propre biais idéologique, qui, ici, justement, vous interdit toute objectivité et vous ramène sans cesse à ce que vous êtes sans nul doute possible : un énième bon vieux chien de garde du Système.


                                                                            La lecture de votre article me laisse, au final une sensation de profond malaise, du, je suppose à cette distorsion systématique des faits que vous pratiquez avec brio et de manière si ostensible.


                                                                            Je suis assez curieux de voir qui peut gober pareille imposture intellectuelle ?



                                                                            • Stof Stof 23 mars 2014 11:41

                                                                              Le seul point pertinent à retenir, en effet, c’est qu’au final l’annexion de la Crimée est plutôt un aveu d’échec. L’Ukraine est passée à l’Ouest et le retour de la Crimée est un pis aller (du point de vue russe, bien entendu).
                                                                              En outre, on sent qu’on approche vraiment de la limite nerveuse de la Russie. La Syrie était déjà un signal, l’OTAN a voulu riposter en Ukraine.
                                                                              Attention à ne pas dépasser la ligne rouge la prochaine fois. Ca pourrait faire très mal.


                                                                            • esote esote 23 mars 2014 12:03

                                                                              A défaut d’« aimer » Vladimir Poutine, voici pourquoi on peut l’apprécier et comprendre son action :

                                                                              http://www.solidariteetprogres.org/actualites-001/article/poutine-l-ancienne-politique-de-l-endiguement-de.html

                                                                              On est dans une toute autre catégorie que celle, hélas, de « nos » politicards occidentaux.


                                                                              • bourrico6 24 mars 2014 08:08

                                                                                J’aime les gens qui pensent à la place des autres, c’est en général révélateur sur eux même.
                                                                                Mais bon, article à la vision très limitée quand même, ça ne va pas très loin dans le raisonnement, c’est dans l’air du temps on dira.


                                                                                • Valas Valas 24 mars 2014 11:31

                                                                                  L’auteur de cet article semble prendre les gens pour des naifs...

                                                                                  Vous êtes payé combien par l’Élysée ?


                                                                                  • Fanny 24 mars 2014 21:29

                                                                                    Le problème, ce n’est pas Poutine, comme le serinent tous nos perroquets médiatiques. Le problème, ce sont les Russes, les Biélorusses et une partie des Ukrainiens : ces trois groupes ne forment qu’un seul peuple, qu’on le veuille ou non, qu’ils soient séparés  par des frontières pérennes ou pas. Tenter de les séparer par un nouveau mur économico-politique, comme est en train de le tenter l’UE sous pilotage US (outre la tentative de réduire la langue russe, le nouveau pouvoir de Kiev allié de l’UE veut instaurer un régime de visas avec la Russie), est voué à l’échec à terme et augure mal de l’avenir de l’Europe. Si la Russie poursuit son redressement engagé depuis 10 ans, les USA dans le même temps perdant de leur superbe en valeur relative tout en se recentrant sur l’Asie, il y aura un croisement de courbes, un moment où ce mur artificiel séparant les slaves russophones sauterait. L’Europe serait alors confrontée à ses responsabilités : obéir à l’oncle Sam ne suffirait plus.


                                                                                    • smilodon smilodon 24 mars 2014 22:49

                                                                                      Si j’aime Poutine c’est parce qu’il aime son pays !.. J’aimerais un « président » qui aime autant la France que moi, et autant que Poutine aime son pays !... Hollande n’aime pas la France !... Sarko l’aimait plus que lui..Même Chirac !... Nos gouvernants n’aiment pas ce pays !... Alors que les « français » l’aiment encore !.. Il est là le « fossé » entre eux et nous !... C’est pas bien compliqué !....Adishatz.


                                                                                      • tf1Groupie 24 mars 2014 23:17

                                                                                        Un mec qui aime, devrais-je dire adore, son pays et qui insulte son Président je trouve ça grandiose.

                                                                                        Enfin ... Obama aime son pays, Netanyaou aussi, Merkel aussi et bien sûr Staline, Franco, Pinochet et Hitler adoraient aussi leur pays.


                                                                                      • Neres Neres 24 mars 2014 23:02

                                                                                        A tous ceux qui ont affirmé dans les commentaires leur soutien à Poutine (c’est-à-dire la majorité des commentateurs), j’aimerais vous faire remarquer que personne (du moins dans les commentaires que j’ai lus) n’a pris la peine de préciser en quoi la Russie est ô combien plus belle que les occidentaux, et en quoi Poutine est « juste, dans son rôle et dans ses buts » / « s’occupe des intérêts de son pays » / « Soutenir Putine c’est soutenir la paix »...
                                                                                        Mis à part ceux qui restent dans le sujet de la Crimée, il n’y a que de constants dénigrements de nos « gouvernants », oligarques et merdiarques, vous ne faites que de vagues affirmations sorties de nulle part (sauf Alinea qui nous renvoie au discours de ... Poutine ... d’accord c’est intéressant, mais franchement, on ne peut pas se faire une idée sur la gestion du pays à partir des communiqués de presse de l’élysée, ce n’est pas sérieux...). Eh bien quoi, vous ne voulez pas débattre, ou vous pensez que vos arguments ne trouveront de toute façon pas d’œil attentif ?
                                                                                        Pour moi, ces mugissements ne sont pas des propos constructifs, et je ne vois donc pas bien le sens de vos commentaires. Diaboliser les occidentaux en leur reprochant de diaboliser Poutine, par exemple, n’est pas du plus grand intérêt ... et va tout à fait dans le sens des propos de l’auteur de l’article, d’ailleurs, comme Alain V l’a dit : en ne parlant que de l’occident, vous confirmez que tout ce que le gouvernement russe a de « bon », c’est de ne pas être occidental, et de bloquer l’hégémonie ...
                                                                                         Que les commentaires servent de défouloir est une chose, que ce soit leur seul usage en est une autre ...


                                                                                        • moumou moumou 25 mars 2014 14:28

                                                                                          Monsieur Neres veut un débat constructif.


                                                                                          -Meuuuuuuuuuuuuuuhhhhhhhh !

                                                                                          Je doute qu’il comprenne lui même sa dialectique (occidentale merdiatique) Donc rien d’étonnant à ce qu’il relève un pourcentage élevé de « soutiens » à Poutine .







                                                                                        • legrind legrind 25 mars 2014 12:57

                                                                                          Par anti nazisme, évidemment.


                                                                                          • Renaud Delaporte Renaud Delaporte 25 mars 2014 12:59

                                                                                            "Un choix rationnel ?

                                                                                            A vrai dire je ne le pense pas, une personne sensée ne soutiendrait pas Poutine,"

                                                                                            Commencer un papier en se posant la question de la santé psychique de ses contradicteurs revient ni plus ni moins à avouer que l’on n’a aucun argument rationnel à lui présenter. D’où arrêt immédiat de la lecture.

                                                                                            Autre chose : ne pas soutenir Poutine en Ukraine, c’est ouvrir la porte à la résurgence du nazisme en Europe. Cher Dr No, êtes-vous vous même insensé au point d’approuver une alliance avec un gouvernement parvenu au pouvoir par une coup d’état animé par des néo-nazis ? Vous croyez-vous tellement développé intellectuellement que vous puissiez envisager de finasser avec ces gens-là ?


                                                                                            • Laurent 47 21 juin 2014 13:45

                                                                                              Otez-moi d’un doute ! C’est bien Poutine, et derrière lui la Russie, qui a été le seul homme d’état a s’être opposé au putsch fasciste des nazis ukrainiens, sur la place du Maïdan à Kiev ? Je n’ai pas oublié avec quel enthousiasme Laurent Fabius, notre ministre des Affaires Etrangères, s’est précipité là-bas en Avril pour applaudir les drapeaux à croix gammée de Pravy Sektor et de Svoboda, qui défilaient devant lui ! Alors, quand les ukrainiens russophones de Crimée ont appelé Poutine à l’aide, craignant à juste titre pour leur vie, il a répondu présent ! Je rappelle que le « programme » des putschistes de Pravy Sektor (la moitié du gouvernement auto-proclamé à l’époque), était : Il faut tuer les juifs, les homosexuels, et les russes ! Alors, que des néo-nazis européens ou américains aient le culot de traiter Poutine de dictateur, ça pourrait prêter à rire, si on n’avait pas toute cette racaille fasciste, qui a la prétention de représenter la démocratie, sur le dos...et ce, depuis des années !


                                                                                              • lsga lsga 21 juin 2014 13:49

                                                                                                Poutine est un fascsiste, c’est à dire qu’il a recourt à la police, à l’armée, et à la religion pour mater le prolétariat progressiste Russe, défendre le Capitalisme Russe et l’Oligarchie Russe dont il est le leader. 


                                                                                              • alinea alinea 21 juin 2014 13:53

                                                                                                Tandis que les US font de même partout dans le monde, détruisant des pays entiers !!
                                                                                                Je ne sais pas si Poutine écrase son peuple, mais il a relevé son pays ; il semble confirmé qu’un pays qui se trouve en progression économique, donne plus de bonheur à ses habitants qu’un pays en guerre avec tout le monde, dont le budget principal est l’armement, au point qu’à lui seul il égale celui du reste du monde !


                                                                                              • lsga lsga 21 juin 2014 13:54
                                                                                                ça dit que l’important c’est d’avoir un maitre qui te nourrit bien, et ça se prétend anarchiste...
                                                                                                 
                                                                                                Alinea : arrêt de te prétendre anarchiste. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Docteur No

Docteur No
Voir ses articles







Palmarès