• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Pourquoi tant d’Israéliens détestent-ils l’ONG de soldats (...)

Pourquoi tant d’Israéliens détestent-ils l’ONG de soldats Breaking the Silence ?

Ces jours-ci, l’organisation d’anciens soldats israéliens est attaquée de toutes parts – du président israélien au ministère de la Défense en passant par la police et le Premier ministre. Pourquoi donc ?

Haggai Matar est un journaliste et blogueur israélien. Il a collaboré à Haaretz et Ma'ariv, et travaille maintenant pour Local Call, site ami de +972 Magazine (d'après l'indicatif téléphonique à composer pour appeler en Israël). En 2012, il a obtenu le Prix de journaliste méditerranéen de la Fondation Anna Lindh, pour son travail sur le mur de séparation. Le 14 décembre 2015, il a publié une tribune sur +972, intitulée Pourquoi tant d’Israéliens détestent-ils l’ONG Breaking the Silence ? http://972mag.com/why-do-so-many-israelis-hate-breaking-the-silence/114763/

Nous la traduisons ici. Dans une deuxième partie, une brève présentation de l'ONG

PNG

Ces jours-ci, l’organisation d’anciens soldats israéliens est attaquée de toutes parts – du président israélien au ministère de la Défense en passant par la police. Pourquoi donc ?

Breaking the Silence (Briser le silence) est une organisation juive composée d’anciens soldats israéliens dont la plupart ont combattu sur le terrain. Tout ce qu’ils veulent, c’est dire à la société israélienne qui les a envoyés dans les territoires palestiniens occupés ce qu’ils y ont fait en tant que soldats. Ils le font par le biais de témoignages écrits et vidéo collectés auprès de plus de mille soldats qui ont tous été approuvés par la censure de l’armée israélienne avant d’être publiés. C’est tout.

Ils ne soutiennent pas la campagne palestinienne Boycott, Désinvestissement, Sanctions (BDS). Ils ne cherchent pas à faire juger des officiers israéliens pour crimes de guerre (au contraire, ils estiment que c’est l’échelon politique, et non l’armée, qui devrait être tenu responsable de l’occupation). Ils ne cautionnent aucune violence palestinienne. Ils n’appellent même pas les Israéliens à refuser de servir dans l’armée et beaucoup d’entre eux continuent à effectuer chaque année leur service de réserve. Si Breaking the Silence devait être critiqué, c’est bien plutôt par la gauche de l’échiquier politique.

Et pourtant, depuis que l'organisation Breaking the Silence a été créée, elle a fait l’objet d’attaques constantes de la part de la droite en Israël – des attaques qui se sont faites de plus en plus fortes ces derniers mois. Au cours du dernier épisode de la campagne absurde menée contre l’organisation, le ministre de la Défense Moshe Ya’alon a banni Breaking the Silence de toutes les activités organisées par l’armée israélienne. Pourquoi donc ? Parce que si l’organisation « partageait vraiment nos valeurs… les soldats travailleraient directement avec l’armée israélienne et ne discréditeraient pas nos soldats à l’étranger ». Vous avez compris ? Parce qu’ils ne parlent pas à l’armée, ils ne sont plus autorisés à parler à l’armée. Brillant.

Mais passons en revue, une à une, les accusations qui sont portées contre Breaking the Silence :

La première affirmation, qui est à mon avis celle qu’il est le plus important d’examiner avec un soin particulier et de réfuter, est celle du manque de crédibilité de Breaking the Silence. Les détracteurs de l’organisation présentent toutes sortes de raisons pour lesquelles l’organisation ne serait pas crédible, mais il y existe une objection qui est terriblement difficile à contrer : durant les onze années durant lesquelles Breaking the Silence a collecté et publié des témoignages, il n’y a pas eu un seul cas où une erreur importante – sans parler d'un faux – a été trouvée parmi les témoignages qu’il a publiés.

Ceci n’est pas un point négligeable – et doit être au cœur du débat. Il s'agit d'une organisation qui publie des centaines de témoignages, qui travaille avec plus de mille soldats, qui a traité de questions très compliquées depuis onze ans – et pas un seul témoignage n’a été trouvé comme étant une invention. Aucun tribunal dans aucun pays ne peut se targuer d'un tel résultat. Et ce, en dépit de nombreuses tentatives visant à tromper l’organisation en lui communiquant de faux témoignages. Ses chercheurs et les personnes qui effectuent les vérifications semblent très performants en matière d’identification des histoires inventées, avant publication.

Ce succès spectaculaire est le résultat de l’investissement important que Breaking the Silence met dans chaque témoignage. Comme le directeur du département recherche de l’organisation l’a écrit ici [NdT : Avihai Stollar a écrit en mai 2015 une tribune dans les colonnes de +972 Magazine « Comment j'ai commencé à m'engager dans Breaking the Silence  » http://972mag.com/how-i-became-involved-with-breaking-the-silence/106477/], chaque témoignage produit par un soldat ou un ancien soldat est vérifié ainsi que le contexte de l’incident ou du témoignage, tout comme l’identité de la personne qui témoigne ; on s'assure en outre qu’il ne s’agit pas d’un apprenti politicien cherchant à se faire une réputation. Le témoignage est ensuite corroboré par toute information disponible, tant sur la base de témoignages d’autres soldats que de sources publiques. Certains des témoignages les plus choquants collectés par Breaking the Silence n’ont jamais été publiés car l’organisation n’a pas pu les confirmer de manière indépendante. Imaginez simplement que des journalistes ayant publié des articles attaquant l’organisation aient appliqué les mêmes standards stricts de vérification à leur propre travail et aux déclarations malfaisantes qui sont faites à son sujet.

La deuxième affirmation est qu’ils ne transmettent pas leurs témoignages à l’armée pour investigation. Je demande : pourquoi les transmettraient-ils ? D’abord, l’organisation a, durant ses premières années, transmis des témoignages à l’armée. Et que s’est-il passé ? La police militaire a rendu visite à leurs auteurs dans le but d’effectuer une enquête sur les crimes sur lesquels ils avaient témoigné, comme si c’étaient eux les coupables et non leurs commandants ou la politique de l’armée dans les territoires. Alors pourquoi transmettre des témoignages si cela signifie que vous deviendrez l’objet d’une enquête pour avoir témoigné ?

Il convient d’ajouter à cela que d’autres qui ont décidé de faire part de telles critiques à l’intérieur de l’armée n’ont pas eu plus de succès (comme l’histoire des refusniks de l’Unité 8200, l’unité israélienne hi-tech, qui s'étaient tout d’abord plaints auprès de leurs commandants). Et puis les enquêtes de la police militaire israélienne, qui ne sont même pas toujours lancées, mènent rarement à des inculpations ou à des condamnations, comme cela a été rapporté à plusieurs reprises dans notre série spéciale d’enquêtes « License to kill » (permis de tuer) http://972mag.com/special/license-to-kill/.

Même si tout cela n’était pas le cas, il serait toujours inutile pour Breaking the Silence de transmettre ses témoignages à l’armée pour investigation. Ce que Breaking the Silence cherche à dire c’est que l’occupation des territoires constitue elle-même le problème et que les injustices sont une part inhérente de cette situation, pas des incidents exceptionnels ou des « brebis galeuses ». Car sur quoi l’armée doit-elle enquêter au juste ? Sur le fait qu’elle a administré des millions de personnes depuis presque cinquante ans sous un régime militaire ? Que ce régime militaire est responsable de violations systématiques et inéluctables des droits de l'homme et des droits civiques ? D’ailleurs, lorsque l’armée veut utiliser les témoignages de Breaking the Silence pour faire avancer une enquête, elle ne se prive pas de le faire.

Le troisième reproche est que les témoignages de l’organisation sont publiés anonymement. Tout d’abord, il y a de nombreux témoignages qui ne sont pas anonymes, avec nom, visage et tutti quanti. En ce qui concerne les témoignages anonymes, l'explication est simple : dans une société si prompte à s’en prendre à quiconque exprime la moindre critique contre l’armée, dans une armée qui enquête rapidement sur toute personne qui donne son témoignage, et avec le poids de la culpabilité que beaucoup ressentent sans doute pour leurs actions, quand la plupart de ceux qui témoignent ne veulent sans doute pas que leur famille et leurs amis sachent ce qu’ils ont fait – on peut commencer à comprendre pourquoi.

La quatrième affirmation est que Breaking the Silence est financé par des États étrangers. Ah oui ? Et alors ? Sérieusement. Si nous avons déjà établi que la véracité des témoignages publiés par l’organisation est vérifiée, alors qu’est-ce que ça peut faire qu’un État étranger aide à leur publication ? Parce que ces pays ont leur propre agenda ? Et alors ? Chaque pays a des priorités et des intérêts. Chaque organisation, chaque institution et chaque individu a un agenda. Qu’y a-t-il de mal à avoir un agenda ? Ce sont les témoignages eux-mêmes qui méritent d’être débattus, et non la question de savoir qui a payé le relieur ou le graphiste qui a fait la couverture.

La cinquième affirmation – elle est centrale – contre Breaking the Silence, c’est qu’ils agissent aussi à l’étranger. Une large part de cette accusation est simplement absurde, principalement parce qu’elle est le plus souvent lancée contre l’organisation lors d’événements en Israël, comme lorsqu’elle fait des conférences devant des soldats israéliens.

Alors non, ce n’est pas juste une organisation tournée vers l’étranger. La plupart des activités de Breaking the Silence sont menées en Israël. Les soldats ont servi dans l’armée israélienne, c’est ici qu’ils sont interviewés par les médias, c’est ici qu’ils organisent chaque mois des visites des territoires occupés, c’est ici qu’ils font des conférences (qui sont parfois interrompues par les autorités) et c’est ici qu’ils lisent des témoignages dans les rues. Et effectivement, ils voyagent parfois à l’étranger, en particulier parce qu’ils ont le sentiment, très justement, que personne ne les écoute vraiment ici. Et cela est légitime.

Alors pourquoi la droite israélienne a-t-elle un tel problème avec Breaking the Silence ? Pour toutes les raisons mentionnées plus haut. Parce que ce sont des soldats. Parce qu’ils disent la vérité et qu’ils font tout ce qu’il faut pour s’assurer que leurs témoignages sont véridiques. Parce qu’ils font de gros efforts pour expliquer qu’il s’agit d’un problème systémique et pas de quelques brebis galeuses. Parce qu’ils investissent des quantités considérables de temps et d’argent à s’adresser à la société israélienne, simplement pour lui montrer à quel point l’occupation militaire est laide.

Pour toutes ces raisons, parce que la droite israélienne n’a pas de réponse à leur opposer, elle crée des nuages de fumées et les couvre de boue. Tout cela pour empêcher des gens de les entendre. Seulement, il est important d’entendre ce qu’ils ont à dire. Faites une visite avec Breaking the Silence. C’est du temps bien employé.

 

_____________________________________________________________________________
 

L'organisation Breaking the Silence a été fondée en mars 2004 par un groupe de soldats ayant servi à Hébron. Ces derniers ont pris en photo ce qu’ils y faisaient et ont organisé une exposition à Tel Aviv afin d’interpeller le public israélien avec ce message : « Vous ne voyez pas ce que nous faisons, alors nous vous le montrons afin que vous décidiez si c’est bien ce que nous devons faire… ». http://www.breakingthesilence.org.il/about/organization

Depuis lors, l'association mène un projet de récolte de témoignages nommé « Soldiers speak out », et a obtenu environ un millier de témoignages de la part de « ceux qui ont, pendant leur service avec l'IDF, les gardes frontières ou les forces de sécurité, joué un rôle dans les territoires occupés ». En publiant ces récits, Breaking the Silence espère « forcer la société israélienne à confronter la réalité qu'elle a créée » et à faire face à la vérité concernant « les abus vis-à-vis des Palestiniens, le pillage et la destruction des biens » que les soldats de Tsahal connaissent au quotidien.

 

Une pétition contre BTS lancée par le parti centriste et laïque Yesh Atid (« Il y a un futur »), qui a 19 députés, a réuni les signatures de 60 membres de la Knesset et de plus de 600 officiers et soldats de l'armée israélienne. L'ONG droitière Im Tirtzu a lancé une campagne controversée contre les organisations qualifiées de « faux nez » de gouvernements étrangers en Israël, dont ferait partie Breaking the Silence.


Moyenne des avis sur cet article :  2.87/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

106 réactions à cet article    


  • Massada Massada 31 décembre 2015 10:26

    @auteur

    Avez-vous combattu à Gaza ? non
     
    Alors que vaut votre article ? juste de la propagande anti- Israël
     
    Vous ne savez pas de quoi vous parlez, moi j’y étais, j’en suis revenu entier ce qui n’est pas le cas d’amis piégés dans une maison par des enfants suicides qu’ils voulaient aider.
    Je suis très fière de mon armée, de ce que nous avons accompli là-bas et de ce que nous continuons d’accomplir journellement en Judée-Samarie.
     
    BTS est une ONG qui vise à saboter le travail de Tsahal et salir l’image d’Israël.
    E
    lle a reçu, en 2014, 2,3 millions de shekels de fonds étrangers.
     
    Dès la première page du rapport de Breaking the Silence (BtS) sur l’opération Bordure protectrice, le ton est donné : « Ce document a été produit grâce aux dons généreux du Christian Aid (Grande Bretagne), du fond d’aide de l’Eglise danoise, du Secrétariat pour les droits de l’Homme et les lois humanitaires internationales, de l’Open Society Foundations et de Trócaire (agence officielle de développement de l’Église catholique irlandaise NDLR) ».
     
    Le financement de Breaking the Silence se aussi via des organismes étatiques comme le département fédéral des affaires étrangères suisse ou encore l’ambassade du royaume de Norvège. Le secrétariat pour les droits de l’Homme et les lois humanitaires internationales est quant à lui un conglomérat palestinien siégeant à Ramallah réunissant des fonds suédois, suisses, danois et néerlandais. Cette organisation a annoncé avoir transmis en 2014, 11 millions de dollars à des ONG palestiniennes ainsi à BTS.

    BTS ne dit pas la vérité, elle a été confondue dans ses mensonges concernant Tsahal à de nombreuse reprises.


    • tf1Groupie 31 décembre 2015 10:58

      @Massada

      Merci : ta riposte maladroite mais prévisible confirme le sérieux de cet article écrit par un israelien.

      Il était urgent que tu dresses un rideau de désinformation, mais tes tentatives de décrédibilisation via les financements sont tellement pitoyables.


    • pemile pemile 31 décembre 2015 11:19

      @Massada « BTS ne dit pas la vérité, elle a été confondue dans ses mensonges concernant Tsahal à de nombreuse reprises. »

      Sur les centaines de témoignages, combien et lesquels sont des mensonges ?


    • Pomme de Reinette 31 décembre 2015 12:16

      @tf1Groupie

      tes tentatives de décrédibilisation via les financements sont tellement pitoyables.« 

      Ce qui est pitoyable surtout .... c’est que c’est totalement vrai.

      Voilà ce qu’on peut lire sur la page de garde du rapport de BTS sur l’opération Bordure Protectrice :
       »Ce document a été produit grâce aux dons généreux du Christian Aid (Grande Bretagne), du fond d’aide de l’Eglise danoise, du Secrétariat pour les droits de l’Homme et les lois humanitaires internationales, de l’Open Society Foundations et de Trócaire (agence officielle de développement de l’Église catholique irlandaise)« .

      Dans la liste des donateurs de cette association, on trouve également : le département des Affaires étrangères Suisse, l’ambassade de Norvège à Tel Aviv,

      Le  »secrétariat pour les droits de l’Homme et les lois humanitaires internationales" est un conglomérat palestinien siégeant à Ramallah réunissant des fonds suédois, suisses, danois et néerlandais.

      Heureusement, grâce à la nouvelle législation, les ONG doivent publier chaque trimestre le détail des fonds étrangers reçus.

      On apprend, sur le site de BTS, que cette association a reçu, en 2014, 2,3 millions de shekels de fonds étrangers au total.


    • joaopessoa 31 décembre 2015 13:17

      @Massada

      Te fatigues pas masse à da.Meyer nous a déjà avertit que tsahal etait l armée du monde la plus morale voir même de la galaxie.


    • files_walQer files_walQer 31 décembre 2015 14:02

      @Massada

      « BTS est une ONG qui vise à saboter le travail de Tsahal et salir l’image d’Israël. »


      Israel n’a besoin de personne pour salir son image, par sa politique, elle y arrive très bien toute seule.

    • tf1Groupie 31 décembre 2015 14:58

      @Pomme de Reinette

      Oui, c’est totalement vrai ...... et ?........... qu’est-ce que ça prouve ??

      Excusez-moi de vous demander de faire appel à votre cerveau, même si vous n’êtes pas là pour ça.

      Il me semble qu’Israel encourage plutôt le financement de groupes de pression visant à défendre des intérêts, voire y participe.

      Choisissez votre votre position : les personnes à convictions variables, les girouettes ça n’inspire pas confiance.


    • tf1Groupie 31 décembre 2015 15:02

      En fait ce qui doit vraiment vous déranger c’est que pour parler des droits de l’homme et lever le voile sur les exactions gouvernementales, Israel doive chercher du soutien en dehors de son territoire !!!!!!


    • Pomme de Reinette 31 décembre 2015 15:42

      @tf1Groupie

      Excusez-moi de vous demander de faire appel à votre cerveau, même si vous n’êtes pas là pour ça.

      C’est plutôt à vous de faire appel à votre cerveau puisque vous ne semblez pas trouver gênant que des ONG se prétendant israéliennes sont en fait financées par des organisations étrangères, passant par un « conglomérat palestinien » .....


    • OMAR 31 décembre 2015 17:34

      Omar9

      Massacrada  :« ...par des enfants suicides qu’ils voulaient aider. ».

      Tu dois surement parler de ces pauvres gosses palestiniens déchiquetés par un missile de la marine sanguinaire israélienne, alors qu’ils jouaient sur la plage !!!!
       
      http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2014/07/17/a-gaza-des-enfants-tues-dans-un-bombardement-israelien-sous-les-yeux-des-journalistes_4458418_3218.html

      Eh oui Massacrada, le poisson que tu bouffes, s’est nourri avec de la chair d’enfants palestiniens.


    • sarcastelle 31 décembre 2015 18:54

      @files_walQer


      le travail de Tsahal 

      Une armée qui travaille. On aura tout vu. 

    • Pomme de Reinette 31 décembre 2015 19:22

      @sarcastelle


      « Plus de 100.000 policiers et gendarmes » mobilisés en France pour le Nouvel an (ministre)

      C’est du travail. Surtout un soir de réveillon.
      Pensons à eux avec gratitude, et souhaitons leur une nuit tranquille et une excellente année 2016.



    • files_walQer files_walQer 31 décembre 2015 23:13

      @sarcastelle


      Je citais Massada avant d’y répondre.

    • Massada Massada 31 décembre 2015 10:48

      @auteur

      J’ai participé à de nombreuses opérations et je n’ai jamais reçu ou donné un ordre illégal ou touchant délibérément des civils.
      BTS tout comme votre article cherche à noircir le nom d’Israël et ses citoyens et nous traîner dans la boue sans une once de vérité.

      Peu importe nous continuerons notre mission sans honte, défendre notre pays est un privilège.


      • amiaplacidus amiaplacidus 31 décembre 2015 11:14

        @Massada qui dit :
        « J’ai participé à de nombreuses opérations et je n’ai jamais reçu ou donné un ordre illégal ou touchant délibérément des civils. »
        .

        Peut-être que, malheureusement, il n’est même pas nécessaire de donner de tels ordres !

        Au fait, rappelez-moi, qui a commis l’un des premiers attentats terroristes en Israël ?

        Comme vous avez sans doute des troubles de mémoire, je vais vous le rappeler. Le 22 juillet 1946, des explosifs posés à l’hôtel du roi David à Jérusalem font morts et 46 blessés.
        Ces explosifs ont été posé par l’Irgoun, groupe sioniste terroriste, responsable de passablement d’attentats.
        Toujours pour vous rafraîchir la mémoire, le groupe Irgoun, avec le groupe Stern (lehi) tout aussi terroriste (si ce n’est plus) que l’Irgoun, ont ensuite fondé ce qui est devenu l’armée d’Israël. Alors, votre magnifique armée, si « pure », si « noble » est fondée sur le terrorisme. Elle fait même partie de pionniers du terrorisme au Moyen-Orient.
        .
        En fait, les extrémistes sionistes n’ont strictement rien à envier aux islamistes, ils sont tout autant de parfaits salopards.
         


      • amiaplacidus amiaplacidus 31 décembre 2015 11:16

        @amiaplacidus
        Lire : « des explosifs posés à l’hôtel du roi David à Jérusalem font 91 morts et 46 blessés. »


      • Pomme de Reinette 31 décembre 2015 12:02

        @amiaplacidus

        Mensonges et mensonges par omission.

        1/ 22 juillet 46 = c’est l’époque de l’occupation britannique et non « Israël »

        2/ Le King David était alors le QG de l’armée britannique. Les britanniques avaient été prévenus mais n’ont pas cru bon prendre au sérieux l’avertissement.
        https://fr.wikipedia.org/wiki/H%C3%B4tel_King_David

        3/ Tsahal a été formée par les unités de la Haganah et du Palmah.
        Le Lehi et l’Irgoun (crée après les massacres de Hébron, Safed et Jérusalem, commis par les arabes, en 1929) ont été dissous à la création de l’état d’Israël.

        4/ les pionniers en matière de terrorisme au moyen-orient sont les islamistes et sbires du mufti Al Husseini, qui ont commis des massacres de civils juifs (sans aucune réaction des autorités britanniques).


      • amiaplacidus amiaplacidus 31 décembre 2015 13:56

        @Pomme de Reinette

        Effectivement, époque du mandat britannique sur la Palestine, mais se sont bien des sionistes qui ont perpétré des attentats. Mais je vous accorde bien volontiers que les britanniques qui avaient un mandat international ont joué un jeu que l’on peut qualifier de trouble, promettant les même choses aux sionistes et aux palestiniens, ce qui ne pouvait que conduire à l’affrontement.

        Selon vous, le fait que l’ont prévienne que l’on va poser des bombes fait que l’on est plus terroriste ? À cette mesure, daech qui prévient toujours est une institution respectable. Pour moi, c’est bonnet blanc, blanc bonnet : terroristes sioniste ou islamiste, la même engeance.

        Comme je le disais, dissous dans l’armée d’Israël. Au surplus, le chef opérationnel des terroristes de l’hôtel du roi David, était Menahem Begin, pas vraiment un marginal en Israël.
        C’est même si peu marginal que Netanyahu a célébré en juillet 2006, le soixantième anniversaire de l’attentat terroriste de l’hôtel du roi David.
        Heureusement que Netanyahu ne représente pas la totalité des Israéliens, ils en existent, par exemple, ceux qui font l’objet de cet article, qui relèvent l’honneur d’Israël, honneur bien avili par les tenants actuels du pouvoir.


      • Pomme de Reinette 31 décembre 2015 14:35

        @amiaplacidus

        Lisez l’article de Wikipédia. Ce n’était pas un « vague avertissement » : le responsable du QG a été prévenu nommément avant, ainsi que les médias locaux - preuve s’il en est les reporters étaient déjà présents sur les lieux.

        Le consulat français à réception du message ouvre immédiatement ses fenêtres par crainte du souffle de l’explosion, et l’opérateur du Palestine Post appelle la police dès réception de l’avertissement. Quand l’explosion se produit, de nombreux reporters sont déjà sur place en raison de la divulgation de l’avertissement.

        Par ailleurs, cet attentat fait suite à l’opération Agatha menée par les britanniques : l’arrestation de 2 700 dirigeants sionistes de la société civile et des kibboutz, qui furent emprisonnées et torturées, et dont certains furent assassinés.


      • tf1Groupie 31 décembre 2015 14:49

        @Pomme de Reinette

        Et la plupart des responsables du massacre de Deir yassin, anciens membres de l’Irgoun dissous, furent « d’honorables » représentants politiques d’Israel ....


      • Pomme de Reinette 31 décembre 2015 15:17

        @tf1Groupie

        Lesquels ?
        Deir yassin a lieu pendant la guerre israelo-arabe de 48, où les massacres commis par les arabes ont été nombreux (comme par exemple celui de Kfar Etsion, où 250 juifs ont été tués).
        Il a été condamné par tous les dirigeants de l’époque.


      • OMAR 31 décembre 2015 17:40

        Omar9

        Salut la grenouille

        J’ai plaisir à te rappeler ceci :

        Il y a quelques jours, un type a attaqué au couteau des citoyens dans un métro londonien, blessant trois (3) personnes.
        Il a été finalement neutralisé et arrêté :
        http://www.liberation.fr/planete/2015/12/06/attaque-au-couteau-dans-le-metro-de-londres-un-acte-terroriste-selon-la-police_1418589

        Alors, explique nous pourquoi tout palestinien suspecté à tort ou a raison d’attaquer un israélien n’ est jamais arrêté mais systématiquement assassiné ?
        http://www.lexpress.fr/actualites/1/monde/jerusalem-tentative-d-attaque-au-couteau-contre-un-policier-l-assaillant-tue_1748859.html

        La réponse est simple : si Israël ne peut pas expulser les palestiniens, il faut les tuer, les exterminer et détruire leur maison pour y occuper le terrain par la suite.a

        Les israéliens ont autant de respect de la vie des palestiniens qu’avaient les nazis envers les juifs....


      • Pomme de Reinette 31 décembre 2015 18:12

        Salut les hypocrites « nous » .... toujours aussi comiques.

        Certains fêtent la mort d’israéliens avec des youyous et distributions de bonbons.
        D’autres ont encore le culot d’exiger que l’on fasse très attention à ne pas toucher à un cheveu des terroristes palestiniens pour qu’ils puissent aller se reposer en prison après leur forfait ....

        C’est la meilleure de l’année !

        C’est toujours un plaisir de lire autant d’imbécilités sous la plume des « Omar » de ce forum.

         smiley


      • OMAR 31 décembre 2015 18:42

        Omar9

        Oh oui la grenouille :
         le comte Bernadotte avait été lui aussi prévenu que les sionistes, spoliateurs de la Palestine avaient l’intention de lui vider les chargeurs de mitraillettes sur sa poitrine :
        http://orientxxi.info/lu-vu-entendu/l-assassinat-du-comte-bernadotte,0625

        Stern, la Hagganah, l’Irgoun, Lehi, Palmah, etc, tant de barbares sionistes qui ont construit Israël et écrit son histoire avec les corps et le sang de ces milliers de palestiniens et d’autres innocents...
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Terrorisme_sioniste_en_Palestine_mandataire


      • Pomme de Reinette 31 décembre 2015 18:57

        @OMAR

        Les « sionistes » n’ont rien spolié du tout. Ils sont chez eux en Israël et se défendront comme ils se doit contre les islamo-terroristes et leurs affidés antisionistes qui prétendent le contraire.

        Par contre, en matière de spoliation vous y connaissez un rayon.
        Je dirais même que vous êtes champion du monde ....

        Quelques rappels utiles
         http://www.causeur.fr/comment-les-juifs-furent-expulses-des-pays-arabes-30710.html


      • Bastabo 31 décembre 2015 19:15

        @amiaplacidus

        en même temps Massada étaient une forteresse ou des fanatiques ont tué femmes enfants et eux mêmes (sauf 2 femmes et 5 enfants qui s’étaient cachés) pour ne pas se rendre. C’est probablement du pipo comme nous le dit wikipédia mais si ça ne l’es pas, c’est encore pire, ça nous ramène encore à une histoire de fanatiques fous furieux.
        Même Flavius Josephe considérait les sicaires comme une secte de fanatiques.
        Faut dire que lui même s’est rendu aux romains alors que ses collègues se sont tous suicidé pour ne pas se rendre, enfin... ça c’est lui qui le dit.
        Bref, ces monothéistes sont tous fous.
        Il ne faut pas les écouter, surtout quand ils cherchent à justifier le pire.

      • Allexandre 31 décembre 2015 22:14

        @Pomme de Reinette
        Pouvez-vous, une fois dans votre vie de sioniste, être juste ? Combien de Palestiniens massacrés par les juifs afin de prendre leur place ? Juste ça. Et tout le reste ne sera que littérature inutile !


      • Pomme de Reinette 31 décembre 2015 22:29

        @Allexandre

        Pouvez-vous, une fois dans votre vie d’antisémite, être moins stupide ?
        J’en doute.

        Aussi, je ne me fatiguerais pas à répondre à ces sempiternelles âneries provocatrices.


      • tf1Groupie 31 décembre 2015 22:53

        @Pomme de Reinette

        Menachem Begin, par exemple, jamais entendu parlé ??! Sérieusement ?
        Ce premier ministre Israelien qui était un dirigeant de l’Irgoun au moment du massacre.

        Et vous voulez me faire croire que vous n’êtes pas au courant ?

        Amnésie malsaine, écœurante de votre part !

        « Les anciens membres de l’Irgoun ont majoritairement créé fin 1948 le parti Herout (« Liberté »), qui est la matrice de l’actuel Likoud, parti de la droite israélienne. »

        Et ce massacre odieux a été condamné par tous ces gens ? Pour continuer comme si de rien n’était ?
        Allez, continuez à faire des contorsions pour cacher tout ça.


      • Pomme de Reinette 31 décembre 2015 23:31

        @tf1Groupie

        Selon Benny Morris lui-même, Begin n’a joué aucun rôle dans cette attaque.
        Lisez le wikipédia anglais, il est très détaillé et donne toutes les références.

        Ce que je trouve extrêmement malsain c’est votre mémoire sélective, et votre amnésie des massacres commis par les arabes lors de cette guerre.

        Un exemple : https://fr.wikipedia.org/wiki/Massacre_de_Kfar_Etzion

        Ou le massacre du convoi médical de l’hôpital Hadassah.

        N’est-ce pas plutôt vous qui faites beaucoup de contorsions pour cacher le fait que ce sont bien les arabes qui ont déclenchés toutes les guerres et refusent encore et toujours, hormis quelques pays pas trop idiots qui ont compris leur intérêt à devenir réaliste, l’existence d’Israël ?


      • OMAR 1er janvier 2016 10:51

        Omar9

        Eh la grenouille

        Si les juifs étaient vraiment maltraités au Maghreb, jamais une personnalité comme Roger Hanin, n’aurait demandé à être enterré en Algérie, par exemple.

        Au Maroc, André Azoulay est conseillé du Roi.

        Et en Tunisie, les juifs sont considérés comme des patriotes et vivent en parfaite harmonie avec leurs concitoyens.
        https://www.youtube.com/watch?v=0AFyuTt5v5c

        Alors, ta hasbara, va la distiller au Reichstag...


      • Allexandre 1er janvier 2016 11:33

        @Pomme de Reinette

        Comme toujours et toujours, l’insulte à l’antisémitisme, sempiternelle connerie et malhonnêteté, qui prouve une fois de plus votre incapacité à être objective. Votre réponse est facile, car vous savez que vous avez tort et vous n’osez vous lancer dans un débat dont vous sortiriez écrasée. Vous devriez lire mon texte publié samedi dernier, Israël et le sionisme. IL est basé sur l’Histoire et rien d’autre et votre ami Massada a été incapable de donner un argument intelligent et controverse. Je ne pense pas que vous en seriez davantage capable. Vous êtes tellement lobotomisée par vos gourous sionistes qui se foutent de votre gueule, que vous n’êtes même plus capable d’émettre un jugement personnel. C’est dramatique, comme toute logique sectaire !

      • Pomme de Reinette 1er janvier 2016 11:38

        @OMAR

        Vous commencez bien l’année le homard-mayonnaise.
        Avec vos amabilités coutumières et tutoiement vulgaire de loulou de banlieue mal élevé.

        C’est gentil d’accueillir les morts ....
        Bien que l’état des cimetières ne soit pas fameux.
        Suffit de taper « cimetières juifs en Algérie » sur google image.

        Un peu de lecture instructive pour comprendre votre problème.

        Evidémment, c’est un peu plus sérieux que « youtube ». Le document fait 47 pages mais il est très instructif et j’en recommande la lecture.

        http://www.institutdiderot.fr/wp-content/uploads/2015/10/De-lantis%C3%A9mitisme.pdf

        Concernant les pays du Maghreb, pouvez-vous me rappelez l’origine de Mohamed Merah, des frères Kouachi, de Mehdi Nemmouche ?

        Je vous conseille de consulter la note 35 de la page 23. Vous verrez que c’est encore l’Algérie qui détient le pompon !


      • Pomme de Reinette 1er janvier 2016 11:49

        @Allexandre

        Vous vous plaignez d’être « insulté » ?
        Mais c’est vous êtes venue m’alpaguer de façon insultante et vulgaire comme à votre habitude.
        Je vous ai fait une réponse tout à fait adaptée.
        Et parfaitement réaliste.

        Il suffit de lire votre dernier message en date du 29 décembre 2015 à 12h17, une véritable ode à votre gourou Dieudonné et un résumé parfait de tous les poncifs antisémites de la dieudosphère bas de plafond : « la France est dirigée par Israël via le lobby judéo-sioniste » .... etc.

        Croyez-vous vraiment que je vais perdre mon temps à argumenter avec des cas pathologiques qui relève de la psychiatrie lourde ?


      • Allexandre 1er janvier 2016 18:40

        @Pomme de Reinette
        Tout ce que vous me reprochez, pourrait l’être à vous-même. Vous êtes du genre manipulatrice perverse. C’est une façon de vous rassurer et de diaboliser l’autre très facile. Quant à Dieudo, je l’ai tjs apprécié et il est loin d’être antisémite, contrairement à ce que les sionistes pervers et malhonnêtes ont fait courir cette rumeur honteuse. Et encore une fois n’apportez aucun argument concret à mes propos, jamais car vous n’en avez aucun hormis l’accusation d’antisémite. C’est pitoyable. Et après vous osez me traiter de vulgaire et d’insultant, la reine de la manipulation. Mais les perverses narcissiques, je les connais bien, trop bien même. Tout ce que vous dites glisse. Je préfère être celui que je suis que celle que vous êtes. Soyez en sûre. Aucun échange n’est possible avec les pathos de votre genre, donc désormais je ne vous apostropherai plus jamais, car je ne veux pas perdre mon temps avec une femme aussi inintéressante et hystérique.


      • Pomme de Reinette 1er janvier 2016 19:00

        @Allexandre

        Mon pauvre Allexandre. Vous ne connaissez pas le b.aba. de la psychiatrie.
        On ne peut pas être en même temps « pervers narcissique » et « hystérique ».
        ce sont deux structures psychologiques complètement différentes.

        Et encore totalement différente de celle du paranoïaque.

        Quant à votre idole dieudonnesque, ce n’est pas du tout ce qu’en on conclut les tribunaux, et à moultes reprises.
        Mais l’amour est aveugle ...

        je ne vous apostropherai plus jamais

        4 messages pour arriver à cette sage décision.
        Vous êtes tout de même un peu lent à la « détente » .... smiley


      • tf1Groupie 1er janvier 2016 22:47

        @Pomme de Reinette

        Vous m’attribuez beaucoup de choses que je ne dis pas, un grand classique.

        En quoi dénoncer des crimes c’est oublier les autres ?
        Il faudrait justement que vous demandiez le même équilibre aux israeliens.

        Begin était un des dirigeants de l’Irgoun au moment du massacre de Deir Yassin et l’a même cautionné à posteriori ; dire qu’il n’est pour rien dans ce massacre c’est un peu facile surtout que cet événement a été suffisamment grave pour l’image des Juifs pour que beaucoup d’efforts soient entrepris afin qu’il n’y ait pas de traces trop exploitables.

        Eitan Livni n’était pas à Deir Yassin car il était en prison pour l’acte terroriste de King David ... mais il deviendra député comme beaucoup d’autres que vous connaissez, mais continuerez à protéger.

        La France est un pays spécialiste du Mea Culpa et de l’autoflagellation, alors vous êtes gentille de nous expliquer la repentance smiley


      • Pomme de Reinette 2 janvier 2016 09:32

        @tf1Groupie

        Vous m’attribuez beaucoup de choses que je ne dis pas, un grand classique.

        Vous devriez vous relire : non seulement c’est exactement ce que vous faites mais vous n’avez pas dit un mot sur le contexte et les exactions des parties adverses, que ce soient celles des britanniques ou celles des palestiniens et armées arabes, qui étaient bien supérieures en nombre et en armes.
        D’ailleurs vous êtes parfaitement ignorante sur le sujet, comme la plupart des gens qui se mêlent ici de blablater sur Israël.
        Tiens, juste par hasard. Savez-vous que c’est un général anglais qui commandait la légion arabe pendant la guerre de 48 ?
        Un certain John Bagot Glubb qui se faisait appeler : Glubb Pacha !

        Alors ne me faites pas rire avec votre « repentance » !


      • tf1Groupie 2 janvier 2016 15:10

        @Pomme de Reinette

        Comme le dit Benny Morris lui-même : « Il y a des circonstances dans l’histoire qui justifient le nettoyage ethnique » ... histoire de justifier « avec le contexte ».

        Mon ignorance sur le sujet a l’air de diablement vous déranger smiley


      • Pomme de Reinette 2 janvier 2016 16:00

        @tf1Groupie

        Pouvez-vous me donner la source et référence complète de cette « citation » ?
        Benny Morris est la référence en matière d’histoire de cette région, y compris pour les palestinolâtres.

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Benny_Morris

        Votre ignorance ne me dérange pas du tout, bien au contraire. Elle ne fait qu’illustrer le niveau de désinformation sur ce sujet, qui a pour cause tant la partialité des médias que la propagation de la propagande islamiste, que l’inculture, les préjugés et l’absence totale de réel désir de connaissance de l’internaute moyen ... bien illustratif de la dérive culturelle actuelle.

        Elle me donne l’occasion de vous faire part d’un peu de lecture instructive pour occuper vos longues journées et soirées d’hiver.

        http://www.debriefing.org/17998.html#2

        http://ashomer.blogspot.fr/2008/05/1948-israel-et-les-palestiniens-la.html


      • tf1Groupie 2 janvier 2016 22:17

        @Pomme de Reinette

        Désinformation à laquelle vous participez activement smiley

        Tous mes commentaires sont argumentés et à chaque fois que vous êtes plantées par une de mes assertions .... vous esquivez en rebondissant sur une autre question.
        Et pourquoi dites vous ceci ? Donnez-moi votre source de cela que je suis incapable de contredire, etc.

        Comportement que j’ai retrouvé chez d’autres interlocuteurs qui n’étaient pas vraiment intéressés par la vérité, mais plutôt par la non-diffusion de celle-ci.

        Bref, continuez à distiller la confusion mais votre rideau de fumée n’a aucunement remis en cause ce que j’ai écrit et que tout le monde peut encore lire.
        Je vous laisse continuer à jouer toute seule.


      • Pomme de Reinette 2 janvier 2016 23:53

        @tf1Groupie

        Je suis désolée mais à l’évidence c’est vous qui n’avez pas arrêté de vous planter jusqu’à maintenant puisque vous avez accumulé les erreurs grotesques et que vous esquivez ma question, n’étant même pas capable de sourcer votre pseudo « citation » de Benny Morris !

        C’est pourtant pas compliqué : quand on met une citation en italique c’est bien qu’on la sort de quelque part ....

        Je suis de plus persuadée que vous n’avez jamais lu cet historien, pourtant une référence, même et surtout chez les palestinolâtres, ce qui est le plus drôle de l’histoire ! ^^

        Bref, votre mauvaise foi sur ce sujet est évidente.
        Et vous êtes une mauvaise joueuse puisque c’est vous qui êtes venue me titiller sciemment.

        C’est franchement dommage car sur d’autres sujets vous savez être un peu plus lucide.
        Je vous recommande encore une fois la lecture des textes d’historiens que j’ai mis en lien dans mon précédent message, spécialement dans le but de réduire la confusion qui règne dans votre esprit.
        Si vous êtes une personne honnête vous reviendrez me dire ce que vous en avez pensé.


      • tf1Groupie 3 janvier 2016 22:36

        @Pomme de Reinette

        « vous avez accumulé les erreurs grotesques »

        Eh bien, donnez-en ne serait-ce qu’une ! ......... Pathétique vraiment.


      • Pomme de Reinette 4 janvier 2016 08:00

        @tf1Groupie
        C’est votre aveuglement et votre mauvaise foi qui est pathétique.
        Relisez votre assertion du 31 décembre à 14h49, elle est bien évidemment fausse.
        Et j’attends toujours la source et les références de votre pseudo citation de Morris : je vous l’ai demandé 2 fois.
        Vous vous foutez du monde, vraiment.


      • jaja jaja 31 décembre 2015 11:12

        La pourriture de cette armée coloniale tout Palestinien la subit chaque jour... Soutenir la campagne de boycott (BDS) ici est ce que nous pouvons faire de mieux en soutien aux populations palestiniennes...

        http://www.bdsfrance.org/


        • Massada Massada 31 décembre 2015 12:58

          Extraits de propos tenus par le Colonel Richard Kemp sur la guerre de Gaza (été 2014) devant la Commission d’enquête de l’ONU.

           

          J’ai servi 29 ans dans l’infanterie britannique. Durant mon service militaire j’ai combattu le fléau du terrorisme dans divers pays, notamment en Irak, en Afghanistan et en Irlande du Nord. J’ai commandé les forces britanniques en Afghanistan et j’ai participé à la Première guerre du Golfe. J’ai ensuite dirigé des troupes avec les Forces des Nations unies en Bosnie et à Chypre.

           

          Pendant les années 2002-2005, j’ai été chargé du renseignement sur le terrorisme national et international au sein du gouvernement britannique. Le Hamas et le Jihad islamique palestiniens figuraient en tête de mes préoccupations et mon rôle était de suivre leurs activités et d’évaluer leur stratégie. J’ai eu accès à tous les renseignements secrets et confidentiels que le Royaume-Uni possédait sur les différents groupes extrémistes.

           

          J’ai eu l’honneur et le privilège d’obtenir de la Reine Elizabeth II d’Angleterre la médaille de Commandeur de l’Ordre de l’Empire britannique.
           

          Durant mon service militaire et mes activités au sein du gouvernement britannique, j’ai eu des contacts avec l’armée israélienne et ses services de Renseignement. Lors des deux dernières opérations de Tsahal dans la bande de Gaza en 2012 et 2014, j’ai vécu en Israël pour approfondir mes connaissances dans la lutte antiterroriste. J’y ai rencontré des dirigeants politiques, des hauts-fonctionnaires et des officiers de Tsahal. Lors de mes séjours, j’ai passé de nombreuses journées près de la frontière avec la bande de Gaza. J’ai pu voir sur le terrain, de mes propres yeux, le déroulement des opérations. J’ai été informé sur place et j’ai interrogé de nombreux officiers et soldats avant leur déploiement sur le champ de bataille et immédiatement après leur retour.

           

          Mon témoignage devant la Commission d’enquête des Nations unies sur le conflit de Gaza de l’été 2014 est donc basé sur des observations sur le terrain pendant le dernier conflit ainsi que sur ma longue expérience militaire.

           

          Je précise que mon témoignage est volontaire et neutre et que je ne suis rémunéré par aucun organisme de Tsahal ou du gouvernement israélien.

           

          A mon avis, les mesures prises par Israël étaient nécessaires pour défendre la population locale contre les attaques quotidiennes et meurtrières du Hamas et du Jihad islamique. C’est en effet le devoir inaliénable de tout gouvernement d’utiliser ses forces armées pour protéger ses citoyens et son territoire contre des attaques extérieures.

           

          La bande de Gaza étant un territoire séparé, en dehors du contrôle israélien, les actions de Tsahal sont une réponse légitime à des attaques en provenance d’un pays étranger. Dans ces circonstances, je ne connais pas d’autres moyens réalistes et efficaces pour arrêter des tirs de roquettes et de missiles que ceux employés par l’armée israélienne. Aucun expert militaire dans le monde n’est capable de proposer une alternative viable de défense contre une telle agression.


          • amiaplacidus amiaplacidus 31 décembre 2015 14:14

            @Massada
            Extrait pour extrait. Voici celui de l’UNICEF (pourtant pas un repaire d’islamistes ou d’antisémites) de 1013 concernant les enfants palestiniens :

            « Les enfants, âgés de 10 à 17 ans, interrogés sont souvent privés de sommeil et maintenus dans un univers de peur. Ils sont soumis à de mauvais traitements et les interrogatoires comprennent des intimidations, des menaces, voire des violences physiques avec un but clairs : les forcer à des fausse confessions.
            Ces violentes méthodes d’interrogation et de détention représentent une expérience traumatisante et ont un effet dévastateur sur le bien-être psychosocial de ces jeunes. Troubles du sommeil, énurésie, cauchemars, anxiété, perte d’intérêt et de concentration, dépressions, incapacité à se projeter dans le futur et à interagir avec les autres ... nombreux sont les symptômes !
            Ne voyant aucune perspective d’avenir et se retrouvant souvent en décalage avec leurs pairs, la plupart d’entre eux refusent de retourner à l’école ou ne s’y investissent que partiellement
             ».
            .
            Mon avis personnel maintenant. Le gouvernement actuel d’Israël, par son comportement à l’égard des jeunes Palestiniens est en train de préparer un futur fait d’actes de violence et de terrorisme dirigés contre les Israéliens.
            Malheureusement, des victimes innocentes paieront les aberrations de quelques uns. À mon avis toujours, il y a plus important : la survie d’Israël, parce que pour l’instant Israël a la force, mais il n’a pas le nombre et que le jour où les choses basculeront, c’est le monde entier qui risque d’être impliqué. Tout cela à cause de fanatiques israéliens ou islamistes.


          • amiaplacidus amiaplacidus 31 décembre 2015 14:16

            @amiaplacidus
            Lire « . Voici celui de l’UNICEF (pourtant pas un repaire d’islamistes ou d’antisémites) de 2013 ... »

            Décidément, cette fin d’année, je suis brouillé avec le clavier.


          • Massada Massada 31 décembre 2015 14:41

            @amiaplacidus

            Il est de la responsabilité des palestiniens de préparer le futur de leurs enfants.
             
            Au lieu de leur donner une éducation les enfants palestiniens sont envoyés aux lignes de front pour la propagande, et « assument un rôle de premier plan » dans des affrontements télévisés, « brûlant des pneus et tirant aux lance-pierres pour attirer les caméras de télévision. »
             
            Des milliers d’enfants palestiniens ont été arrêtés pour jets de pierres contre des voitures provoquant des blessés et même des morts.
             
            Des groupes palestiniens ont fréquemment utilisé des terrains de jeux comme rampes de lancement de fusées, dans l’espoir que les représailles dirigées vers ces mêmes aires de jeux puissent faire sensation à la une des journaux.
             
            Pire encore, des dizaines de mineurs ont été envoyés pour commettre des actes de violence et de terrorisme contre des Israéliens.
             
            Nous sommes une démocratie en lutte contre la barbarie, vous refusez de l’admettre pour toutes sortes de raisons idéologiques, je m’en moque. Ici c’est la vraie vie, alors vos grand principe et vos leçon de morale vous pouvez vous les mettre ou je pense.


          • amiaplacidus amiaplacidus 31 décembre 2015 15:33

            @Massada qui écrit
            « ...vous pouvez vous les mettre ou je pense... »
            Les insultes sont en général l’argument de ceux qui n’en n’ont pas.


          • Massada Massada 31 décembre 2015 15:48

            @amiaplacidus

            Je ne vous ai pas insulté, je sais encore la différence entre les opinions d’une personne et la personne proprement dit.



          • OMAR 31 décembre 2015 17:59

            Omar9

            @Massacrada

            Ton colonel R. Kemp est aussi crédible que Gobbels...
            C’est un fondamentaliste religieux qui propage la hasbara, un Sioniste Chrétien quoi !!!
            https://electronicintifada.net/blogs/asa-winstanley/hardcore-christian-zionism-israels-favorite-british-colonel

            Alors ton témoignage....

            Par contre, pas un mot sur ce que vous avez fait subir comme menaces, invectives et ignominies au juriste juif Sud-Africain : Goldstone :
            https://fr.wikipedia.org/wiki/Rapport_Goldstone


          • Pomme de Reinette 2 janvier 2016 16:19

            @OMAR

            Ton colonel R. Kemp est aussi crédible que Gobbels...

            Propos étonnant et plutôt amusant de la part d’un disciple, qui connait son « Mein Kampf » par coeur et en fait régulièrement des citations sur ce forum.
            Comme en témoigne son message du 1er novembre 2015 à 15h42 sur ce site même.


          • Massada Massada 31 décembre 2015 13:00

            suite

            Certes, il existe d’autres options pour éradiquer complètement ces attaques comme par exemple d’envahir tout le territoire et de détruire toutes les infrastructures terroristes, ou de lancer un déluge de bombes pour forcer le Hamas et les autres groupes terroristes à renoncer à leurs attaques. Ces options ne sont pas réalistes car elles auraient causé de nombreuses victimes dans les deux camps et une présence coûteuse pour l’armée israélienne dans un contexte déjà explosif avec les menaces de l’Iran, du Hezbollah et des différents mouvements extrémistes islamistes dans le Sinaï.

             

            De fait, la dernière opération fut la plus pragmatique pour réduire les dégâts et éviter la reprise des hostilités. Toutefois, pour aboutir à une accalmie complète et à long terme, j’exhorte la Commission à recommander une coopération internationale efficace afin d’éviter une nouvelle militarisation de la bande de Gaza.

             

            Il est tout à fait irresponsable de condamner Israël pour avoir imposé un blocus maritime et exiger la levée du contrôle israélien le long de sa frontière sans comprendre ni prendre en considération les actions israéliennes nécessaires pour empêcher le réarmement des troupes terroristes et éviter de nouvelles attaques contre son propre territoire.

             

            Il convient de noter que l’Egypte prend des mesures préventives similaires contre les extrémistes de Gaza et pour les mêmes raisons.

             

            En l’absence d’une coopération internationale efficace dans la bande de Gaza, il est certain que dans les mois et les années à venir le scénario de l’été 2014 se reproduira. Votre Commission devrait jouer un rôle constructif dans la promotion d’une approche internationale afin d’éviter de nouveaux conflits.

             

            L’armée israélienne n’avait pas non plus le choix de procéder à une incursion terrestre limitée dans la bande de Gaza pour localiser et détruire les tunnels d’attaque qui menaçaient directement la population israélienne.

             

            Soulignons que l’infrastructure militaire du Hamas est localisée principalement au sein de la population civile. Dans ces circonstances, et pour neutraliser la menace du Hamas, on ne pourrait jamais éviter des victimes civiles.

             

            En vertu des lois sur les conflits armés, cette réalité ne rend pas ces opérations illégales en supposant qu’elles étaient nécessaires. Cependant, l’armée israélienne avait le devoir de faire la distinction entre les cibles militaires et les civils et de s’assurer que ses opérations soient bien menées en conformité avec le principe de la proportionnalité.

             

            Il convient aussi de souligner que la proportionnalité n’est pas une relation entre le nombre de victimes au sein des deux parties, mais un calcul des pertes accidentelles, des blessures ou des dommages subis par les civils par rapport à l’avantage militaire.


            • Massada Massada 31 décembre 2015 13:00

              Lors de mes propres recherches et des séances d’information auxquelles j’ai souvent assisté avec des juristes, des militaires et des politiques israéliens, j’ai appris que leurs commandants accordaient une grande importance au respect du Droit dans les conflits armés. Cela inclut le principe de la proportionnalité qui figure dans le manuel du Droit militaire de Tsahal et qui est reconnu par le Comité international de la Croix-Rouge.

               

              L’armée israélienne est responsable devant le gouvernement démocratiquement élu et elle agit en conformité avec le système juridique israélien. Tsahal, comme d’ailleurs toutes les forces armées occidentales, forme ses soldats et ses officiers selon les codes éthiques et les règles du Droit international.

               

              Lors de mes entretiens avec les combattants de Tsahal, j’ai constaté, comme dans les armées occidentales, les mêmes frustrations émergentes chez les soldats en raison des risques supplémentaires imposés sur leurs vies et celles de leurs camarades, et du fait que l’ennemi ne respectait pas les règles de la guerre, négligeait la vie de civils innocents et utilisait des boucliers humains.

               

              Néanmoins, tous les soldats que j’ai interrogés – y compris ceux ayant affirmé avoir été frustrés par ces restrictions – ont compris la nécessité de respecter les règles d’engagement. La motivation chez eux est plus forte que les engagements des soldats rencontrés dans les rangs des armées occidentales.

               

              J’ai parlé également avec des pilotes de l’armée de l’air et chacun me racontait son dilemme avant toute frappe aérienne. L’un d’eux m’a raconté qu’il avait abandonné plus de dix fois sa cible parce que des civils avaient été identifiés dans son collimateur.


              • Massada Massada 31 décembre 2015 13:01

                Bien que je ne sois pas moi-même témoin de ces événements, je suis convaincu que les nombreux soldats et les pilotes que j’ai rencontrés me disent la vérité. Par expérience, je sais comment ils pensent, agissent et parlent, même s’il ne s’agit pas d’un sondage scientifique.

                 

                Je dois souligner qu’aucune armée dans l’Histoire de la Guerre n’a pris de mesures aussi importantes que Tsahal pour minimiser les dommages aux civils dans une zone de combat. Je tiens aussi à dire et à affirmer qu’au cours des opérations en Afghanistan, les forces britanniques et américaines ont adopté des méthodes développées par l’armée israélienne dans la bande de Gaza.

                 

                En novembre 2014, le Général Martin Dempsey, Chef de l’état-major interarmées américain, a déclaré que l’armée israélienne « a fait des efforts extraordinaires pour limiter les dommages collatéraux et les pertes civiles  » durant le conflit de l’été 2014 à Gaza. Il a révélé qu’il avait envoyé une délégation d’officiers militaires américains en Israël pour en apprendre davantage sur les mesures que Tsahal prenait pour éviter des pertes civiles.

                 

                J’ai été informé sur toutes les procédures et les mesures que Tsahal met régulièrement et minutieusement en œuvre avant de lancer une attaque dans la bande de Gaza. Aucune cible ne pourrait être attaquée sans un renseignement précis émanant de plusieurs sources distinctes et indépendantes incluant des sources humaines, une surveillance aérienne et au sol, et des interceptions de communications.

                 

                Chaque mission d’attaque aérienne devait être autorisée personnellement par le chef de l’Aviation ou l’un de ses adjoints, et toutes les autorisations sont soumises à l’avis des conseillers juridique


                • Massada Massada 31 décembre 2015 13:02

                  Bien entendu, dans certaines circonstances, toutes les procédures et les précautions ne peuvent être suivies à la lettre, par exemple, lors d’une opération aérienne dont les forces terrestres se trouveraient en danger imminent.

                   

                  Chaque chef militaire doit minimiser le risque de victimes civiles dans une zone de combat mais il a aussi le devoir de minimiser les dangers pour ses propres troupes.

                   

                  Cette considération est un facteur important qui affecte l’étendue des pertes civiles dans les combats au sol. En outre, même les forces terrestres les mieux formées sont inévitablement affectées par la peur, l’épuisement, la douleur, la fumée, le vacarme, les tirs et les bombes dans tous les sens, la confusion totale, les blessés et les morts ainsi la destruction environnante.

                   

                  Dans une situation de combat intensif et de chaos se produisent inévitablement des erreurs qui conduisent parfois à des pertes civiles involontaires. Il existe également d’autres bavures non liées aux erreurs humaines – comme celles de combattants du Hamas habillés en civil – ou des erreurs de cibles de dernière minute, ou même des incidents non délibérés de « tirs amis ».

                   

                  Dans toutes les armées du monde y compris dans les rangs de Tsahal il existe de mauvais soldats. Par imprudence ou par négligence, ces soldats individuels peuvent avoir été responsables de quelques victimes civiles, de mauvais traitements, de dommages de biens, de pillage ou de vol. Ce sont bien entendu des actes inadmissibles et condamnables.

                   

                  J’ai été informé dans les détails des mesures et actions juridiques prises, des leçons tirées par Tsahal et du rôle implacable de la Cour suprême de Justice.


                  • Massada Massada 31 décembre 2015 13:03

                    Il faut dire que dans les cas où des civils furent victimes, ou maltraités, l’avocat général militaire de Tsahal a ordonné un certain nombre d’enquêtes pénales, qui sont ensuite publiées en toute transparence.

                     

                    En plus de la politique de Tsahal pour minimiser les pertes civiles, d’autres actions israéliennes ont largement contribué à sauver la vie des civils de Gaza. L’investissement financier et technologique dans les alertes et les abris, ainsi que dans le système antimissiles « Dôme de Fer » a permis d’éviter considérablement les tirs de roquettes et de missiles sur la population civile et la destruction de biens.

                     

                    Les différents systèmes défensifs mis en place par Israël ont sauvé la vie de nombreux civils et ont empêché la panique.

                     

                    Malgré les efforts israéliens pour sauver la vie des civils, on estime qu’un nombre important de ceux tués à Gaza l’étaient. Toutefois, les civils qui sont morts pendant le conflit sont morts également de causes naturelles, certains dans des accidents non liés aux combats, d’autres auraient été exécutés ou assassinés par le Hamas ou tués accidentellement par des missiles explosés avant leur envoi ou en étant des boucliers humains.

                     

                    Prenant en compte ces facteurs, je recommande à la Commission d’examiner minutieusement les rapports sur les pertes civiles dans d’autres conflits comparables comme en Afghanistan ou en Irak. Il est important aussi de prendre en considération le traumatisme et la peur de la population civile israélienne dont j’ai été témoin ainsi que la perturbation de la vie quotidienne durant plus de 50 jours.

                     

                    Pendant le conflit, j’ai visité des tunnels d’attaque qui ont été conçus et construits pour un seul objectif : s’infiltrer en territoire israélien pour attaquer, tuer et enlever des civils et des soldats israéliens.


                    • Massada Massada 31 décembre 2015 13:03

                      En conclusion, je dirais que l’armée israélienne a pris des mesures exceptionnelles pour respecter les lois des conflits armés et minimiser les pertes civiles à Gaza. Israël déploie aussi des efforts considérables pour enquêter sur les incidents où des civils auraient été illégalement tués, blessés ou maltraités, et où des biens civils auraient été illégalement endommagés ou volés. Je ne connais pas une nation au monde qui ait mené des enquêtes aussi complètes sur ses propres activités militaires comme l’a fait Israël.

                       

                      Je prie la Commission de condamner le Hamas et les autres groupes terroristes palestiniens pour leurs actions durant ce conflit. Ne pas le faire reviendrait à encourager la répétition de telles actions dans l’avenir et à travers le monde. J’exhorte également les membres de la Commission à donner une juste considération aux actions d’Israël et à ne pas simplement le condamner automatiquement. De fausses accusations sur des crimes de guerre, comme cela fut le cas avec le rapport Goldstone, ne feront rien pour faire avancer la cause de la paix et des droits humains. Au contraire, ces accusations encourageront de nouvelles violences et des pertes humaines.

                       

                      Si vous voulez vraiment contribuer à la paix et améliorer les droits de l’Homme pour les habitants de Gaza et d’Israël, alors vous devez avoir le courage de rejeter les préjudices discriminatoires du Conseil des droits de l’Homme et produire un rapport équilibré et équitable pour tous.

                       

                      Colonel Richard Kemp


                      • OMAR 31 décembre 2015 18:02

                        Omar9

                        Radote @Massacrada, radote, radote....

                        Peut-être qu’il en restera quelque chose .....


                      • leypanou 31 décembre 2015 13:35

                        9 posts de Massada sur 18 posts : le compte n’y est pas encore là ; il faut en rajouter, même en repostant la même chose pourquoi pas ?


                        • Pomme de Reinette 31 décembre 2015 14:15
                          Etudiante en lettres, je suis intéressée par le monde francophone et la langue française, la « construction » européenne, l’actualité en Israël, en Palestine, et en Chine.

                          Elargissons les centres d’intérêt de l’auteur(e)  smiley

                          Palestine :

                          Il n’y aura pas de fêtes du Nouvel An à Gaza, d’après la police qui a annoncé que le groupe islamiste palestinien Hamas avait interdit les festivités dans les lieux publics en invoquant leur offense aux « valeurs et traditions religieuses ». "Le ministère de l’Intérieur et le département de la police n’ont accordé d’autorisation à aucun restaurant, hôtel ou salle pour (célébrer) les fêtes de fin d’année", a déclaré le porte-parole de la police Aymane al-Batinji, plusieurs demandes d’autorisation ayant été soumises aux autorités. Il a expliqué que les célébrations du Nouvel An étaient "incompatibles avec nos us, coutumes, valeurs et enseignements de notre religion"

                          http://www.lepoint.fr/monde/gaza-le-hamas-interdit-les-fetes-du-nouvel-an-30-12-2015-2006215_24.php

                          Chine  :

                          La carte de presse et le visa d’Ursula Gauthier, correspondante de l’hebdomadaire en Chine, ne sont pas renouvelés. Les autorités chinoises lui reprochent un article évoquant la répression de la minorité ouïghoure au Xinjiang.

                          Elle a critiqué le régime et refuse de présenter des excuses.

                          http://www.lefigaro.fr/international/2015/12/25/01003-20151225ARTFIG00106-une-journaliste-de-l-obs-expulsee-de-chine.php


                          • amiaplacidus amiaplacidus 31 décembre 2015 14:20

                            @Pomme de Reinette
                            À propos de "incompatibles avec nos us, coutumes, valeurs et enseignements de notre religion", pouvez-vous me dire s’il est possible, pour un(e) Israélien(ne) en Israël de se marier, ou de divorcer, en dehors des autorités religieuses ?


                          • Pomme de Reinette 31 décembre 2015 14:37

                            @amiaplacidus

                            Bien sûr que oui. Tous les mariages sont reconnus en Israël, même ceux qui se pratiquent en dehors des autorités religieuses diverses.
                            Israël a même été le premier pays a autoriser l’adoption pour les gays.


                          • amiaplacidus amiaplacidus 31 décembre 2015 14:45

                            @Pomme de Reinette
                            Je n’ai pas dis « reconnu », j’ai dit : « se marier en Israël », mais peut-être ne comprenez-vous pas la nuance, ou ne voulez-vous pas la comprendre.


                          • COVADONGA722 COVADONGA722 31 décembre 2015 14:56

                            @amiaplacidus
                            elle fait semblant de ne pas le comprendre je lui ai déjà démontré que le mariage civil est reconnu 

                            en Israël mais ne peu être prononcé en Israël , c’est pour cela que ceux qui veulent un mariage civil
                            vont a Chypre ou Malte .S’agissant de ce que nous nommons en France « état civil » Israël a tous les aspects d’une théocratie ce qui est son droit le plus légitime du moment que cela agrée a son peuple.

                          • Pomme de Reinette 31 décembre 2015 15:03

                            @amiaplacidus

                            Je ne vois pas bien où est la nuance.
                            Les israéliens qui ne veulent pas se marier religieusement mais seulement civilement font comme les libanais = ils vont se marier à Chypre qui se trouve à 30 mn en bateau, puis reviennent faire enregistrer leur nouvel état civil auprès des tribunaux en Israël.
                            Pour le divorce civil, c’est encore plus simple : ils retournent devant les tribunaux qui statuent directement.


                          • amiaplacidus amiaplacidus 31 décembre 2015 15:24

                            @Pomme de Reinette
                            Donc, vous confirmez qu’un droit fondamental de l’être humain n’est pas respecté en Israël, le mariage civil.


                          • Pomme de Reinette 31 décembre 2015 15:31

                            @amiaplacidus

                            Il n’y a aucune interdiction ni aucun irrespect des droits humains puisque le mariage civil est tout à fait reconnu et entériné par l’état civil et les tribunaux.

                            Exactement comme au Liban.
                            Ce sont les deux seuls pays du MO où cela est possible.

                            Dans tous les autres pays du MO, le mariage civil n’existe pas et n’est pas reconnu par l’administration.


                          • amiaplacidus amiaplacidus 31 décembre 2015 15:40

                            @Pomme de Reinette
                            Reconnu, mais pas possible !

                            Et le fait que le mariage civil ne soit pas possible dans d’autres pays du MO n’est pas plus encourageant.
                            .
                            On en a marre de ces extrémistes religieux de tout poil qui prétendent gérer la vie de ceux qui ne croient pas en leurs délires et qui mettent à feu et à sang la planète.
                            Et cela inclus les extrémistes juifs, musulmans, chrétiens* (cathos, protestants, orthodoxes, ...), hindouistes, etc, etc. Les seuls plus ou moins corrects, c’est les bouddhistes, et encore.
                            .
                            * Pour les chrétiens, par exemple ceux qui, au nom du « droit à la vie », tuent des soignants dans des centres de planification familiale.


                          • Pomme de Reinette 31 décembre 2015 15:48

                            @amiaplacidus

                            Votre logique est bizarre ....
                            Bien sûr que c’est possible puisque c’est reconnu ...
                            Il suffit d’aller faire un petit tour à Chypre, ce qui prend quasi moins de temps que faire le trajet Tel-Aviv-Jérusalem.

                            Dans quels autres pays du MO (et même du monde) le droit des gays à l’adoption est il reconnu ?
                            Ce n’est même pas le cas dans tous les pays d’Europe.


                          • Pomme de Reinette 31 décembre 2015 16:05

                            @amiaplacidus

                            On en a marre de ces extrémistes religieux de tout poil qui prétendent gérer la vie de ceux qui ne croient pas en leurs délires et qui mettent à feu et à sang la planète.

                            heu ... quel rapport avec le mariage pour tous ? smiley

                            Vous vous donnez beaucoup de mal pour rien. Il n’y a pas besoin d’être grand clerc pour se rendre compte que ni les juifs ni les chrétiens ni les bouddhistes ne « mettent à feu et à sang » la planète.


                          • OMAR 31 décembre 2015 18:10

                            Omar9

                            Salut la grenouille

                            Pourquoi tu tournes autour du pot quand ta coreligionnaire Anne Sinclair l’a clairement déclaré : « Jamais je ne me marierai avec un non-juif ».
                            http://www.egaliteetreconciliation.fr/1979-Je-ne-crois-pas-que-j-aurais-epouse-un-non-juif-21272.html

                            Rien que pour cela, DSK lui a prouvé ce qu’est le serment de fidélité......


                          • Pomme de Reinette 31 décembre 2015 18:21

                            @OMAR

                            Je me marre ....
                            Je reconnais en vous un grand partisan de la liberté .... qui voudrait obliger les femmes à se marier avec qui elles ne souhaitent pas !

                            Il est vrai que c’est une pratique courante dans certains pays que vous devez connaitre, où l’on va même jusqu’à pratiquer le rapt et marier de force les fillettes à un âge très précoce avec des vieux barbons ou des barbus. En les convertissant de force si besoin.


                          • COVADONGA722 COVADONGA722 31 décembre 2015 14:23

                            élargissons les centres de compassion de pomme de reinettes

                            des quartiers entiers de Jérusalem sont interdit au laïques
                            les quelques religieux qui acceptent de faire leur service militaire se font injurier cracher dessus
                            par certains de leur voisins .Des extrémistes juifs assassine leur président ou poignardent des gays 
                            des extrémistes juifs ont lynchés de jeunes palestiniens , d’autres se sont réjouis ouvertement d’avoir cramé un bébé

                            je fais le distinguo entre un policier agressé au couteau et une ordure cramant un bébé mais si pomme de reinette veut jouer« a les autres ils sont tous vilains nous ont est les gentils » il vas être facile de lui en trouver des assassins et des ordures avec un passeport israélien.

                            • Pomme de Reinette 31 décembre 2015 14:43

                              @COVADONGA722

                              des quartiers entiers de Jérusalem sont interdit au laïques

                              De quels quartiers s’agit-il ?

                              Des extrémistes juifs assassine leur président ou poignardent des gays

                              Vous serez peut être navré d’apprendre que celui qui a poignardé des gays lors de la gay pride de Jérusalem est un neturei karta.

                              Vous savez, ceux dont les antisionistes raffolent ! smiley


                            • Massada Massada 31 décembre 2015 14:54

                              @COVADONGA722

                              arrêtez votre cinéma, nous avons nos extrémistes, mais cela n’a rien de comparable avec les barbares qui nous entourent. Vous aussi avez des agressions sur les gays, des commerçants qui se font agresser parcequ’ils vendent de l’alcool ou du porc, des zones de non droit ou la police n’ose plus aller etc....

                              Le parlement israélien a voté, une loi visant à mettre fin à l’exemption de service militaire dont jouissent les juifs ultra-orthodoxes. A compter de 2017, les jeunes haredim (ultra-orthodoxes) seront tenue d’effectuer son service sous peine de sanctions judiciaires

                              Mais peu importe vous faite les malins, vous aimez donner des leçons mais votre situation se dégrade en France ; Vous êtes proches de la guerre civile, les attentats se multiplies, l’état d’urgence se prolonge, vous commencez vous aussi à goûter au joies de la barbarie islamistes.
                               
                              Vos policier du raid courent en Israël pour apprendre nos techniques d’interventions, on en reparlera quand vous connaîtrez une situation pareil à la notre. Et là je vous plaindrai car vos dirigeants « pasdalmagme » sont déjà complètement dépassé par la situation.


                            • COVADONGA722 COVADONGA722 31 décembre 2015 15:07

                              @Massada

                              yep , je ne m’adresse pas a vous dans ce post , je ne répond pas indifféremment a mes interlocuteurs je ne vous confond pas avec pomme de reinette et je ne la confond pas avec vous.Mon argumentaire précédent s’adresse très exactement a ce que fielleusement elle sous -entend.

                              pour revenir au plaidoyer du militaire anglais titulaire d’un beau diplôme de chez vous .
                              j’entend bien mais je persistes dans mes propos déjà adressé a vous en 2011

                              COVADONGA722 3 janvier 2011 12:37

                               1300morts sur une si petite surface 
                               a forte densité urbaine on pourrait penser c’est peu .
                               Reste que cette opération militaire relève de la gesticulation politique à usage interne « j’agis » en période électorale

                               Reste que cette opération à été exigée par le « politique » Tsahal 
                               à l inverse de la l ’intervention précédente au Liban ne la pas demandée ; Reste qu’il s’agit ni plus ni moins que d’une « punition collective » s’il s’agit de casser du lanceur de rocket, Tsahal sait le faire l’a fait et le fait encore à moindre coût. reste que les pertes importantes pour le Hamas sont liées aux 72 premières heures
                               de l intervention. Après les dommages collatéraux augmente 

                               au rythme des pertes de Tsahal « pas de morale de ma part un constat »

                               In fine le plus scandaleux c’est que tous les membres du cabinet

                               israélien de l’Epoque femmes incluses avaient une formation militaire « sérieuse » donc ils savaient tous qu’envoyer des blindés et des réservistes en zones urbaines provoquerait un maximum de casses chez les civils je sais que l on dis dommage collatéraux en jargon officiel mais s’agissant de ce cabinet la casse était intégrée politiquement.



                               
                               


                            • Pomme de Reinette 31 décembre 2015 15:07

                              @Massada

                              Toujours aussi drôle le Covadonga, qui - si j’en crois nombre de ses messages - se dit volontiers partant pour régler personnellement ses comptes avec les islamistes .... smiley


                            • Pomme de Reinette 31 décembre 2015 15:26

                              @COVADONGA722

                              Vous ne m’avez pas répondu concernant les « quartiers » de Jérusalem interdits au laïcs.
                              Je ne connais pas de « quartiers interdits ».
                              Seul le quartier de Mea Shearim (par ailleurs minuscule) est interdit à la circulation des voitures le shabbat. Mais vous pouvez toujours vous y ballader à pied.

                              Par contre, il est devenu dangereux de se promener avec une kippa dans les quartiers arabes ....


                            • Garibaldi2 31 décembre 2015 17:12

                              Je pense que Massada et autres Pomme de Reinette font semblant de ne pas comprendre qu’Israël a déjà perdu sa guerre contre les Palestiniens.

                              A la fin des années 50, à la télé française on voyait de jeunes Israéliens danser des danses folkloriques sur un commentaire très approbateur d’un journaliste aux ordres. Israël avait ‘’fait fleurir’’ le désert, les Palestiniens n’existaient pas.

                               En 1956 avec l’affaire de Suez, l’agresseur c’était Nasser, alors qu’en fait c’était une machination montée par la France, le Royaume Uni, et Israël (affaire de Suez).

                              Pour la guerre des 6 jours, une intense propagande radio télé en France présente Nasser comme l’agresseur, diffusant même une soit disant conversation téléphonique entre Nasser et le roi de Jordanie de préparation à l’attaque par les Arabes, fake total, conversation soit disant interceptée par les services secrets israéliens. On passe sous silence l’affaire du Liberty, et les Pieds-Noirs font campagne contre les Arabes traités de tous les noms (Evian n’est pas loin). L’attaque a été montée par Israël, grâce à des photos aériennes des USA, l’aviation israélienne a cloué au sol l’aviation égyptienne, qui n’était d’ailleurs pas en alerte puisque Nasser n’avait pas l’intention d’attaquer Israël. On parla alors de ‘’guerre préventive’’.  Notion qu’on va beaucoup utiliser ensuite, comme le ‘’droit d’ingérence’’, toujours à géométrie variable.

                              Lors de la guerre du Kippour, l’Egypte et la Syrie attaquent Israël pour récupérer leurs territoires. Israël s’en sort grâce aux US et à l’opération Nickel Grass. Finalement, les grandes puissances vont faire les gros yeux et la paix sera signée en échange de la restitution de territoires, Sadate ira faire le beau à la Knesset, ce qui ne lui sera pas pardonné et ‘’on’’ le lui fera savoir avec une rafale d’arme automatique lors d’une parade militaire.

                               Toutes les discussions sur un soit disant processus de paix n’ont été que poudre aux yeux, le seul but d’Israël étant de maintenir un état de fait, de rendre la vie impossible aux Palestiniens pour qu’ils s’expatrient, et ceci dans le seul but de construire le Grand Israël. La colonisation continue, Israël parle ‘’d’implantations’’, c’est plus zoli !

                              Les choses ont bien changés … en 2014, un sondage d’opinion commandé par l’union européenne donne comme résultat que 59% des Européens pensent qu’Israël est le pays le plus menaçant pour la paix dans le monde ! Bien entendu, les Massada et autres Pomme de Reinette vont vous expliquer que c’est de l’antisémitisme, que le sondage (sur 7500 personnes) est biaisé, que la couleur des feuilles de papier a influé sur les réponses des sondés, etc …

                              Ce sera pareil pour contredire BTS, oubliant qu’il s’agit de militaires israéliens, qui n’ont pas de leçons de patriotisme à recevoir de Massada ou de Pomme de Reinette. Il n’y a eu d’ailleurs aucune poursuite intentée par qui que ce soit devant la justice israélienne contre BTS.

                              Donc, vous vous rendez compte que ces duettistes ne font qu’ergoter et qu’il ne sert à rien de ‘’discuter’’ ave eux, l’opinion publique a fini par changer et ils n’y peuvent plus rien.


                              • njama njama 31 décembre 2015 18:05

                                Yesh Gvul יש גבול peut être traduit en français tant par Il y a une limite que par Il y a une frontière ou encore par Assez c’est assez) est une association israélienne fondée en 1982 par des vétérans qui ont refusé de servir au Liban dès le début de la guerre du Liban de 1982 

                                L’association se réclame du postsionisme et de l’antisionisme et est engagé dans des campagnes de délégitimation de l’état d’Israël (participation à des conférences antisionistes) et des actions politiques internationales dans le but de l’isoler (participation à des opérations de boycotte total).

                                L’association invoque la morale (l’objection de conscience) et l’illégalité de certaines opérations militaires pour défendre les personnes qui refusent de servir dans l’armée.


                                • njama njama 31 décembre 2015 18:10

                                  Autre alternative pour les israéliens, OBJECTER  !
                                  Jewish Voice for Peace  

                                  FREE THE SHMINISTIM – ISRAEL’S YOUNG CONSCIENTIOUS OBJECTORS. The Shministim are Israeli high school students who have been imprisoned for refusing to serve in an army that occupies the Palestinian Territories.

                                  vidéo 2’20 (anglais sous-titrage français)

                                  http://www.dailymotion.com/video/x834nu_shministim-emprisonnes-pour-refus-d_news


                                  • njama njama 31 décembre 2015 18:11

                                    Des Israéliens refusent de servir Tsahal

                                    Ils sont 58 jeunes Israéliens entre 17 et 20 ans, de milieux parfois très différents. Mais tous ont signé une lettre ouverte au Premier ministre, Benyamin Netanyahou, dans laquelle ils annoncent leur refus de faire l’armée pour, disent-ils, « ne pas cautionner l’occupation des territoires palestiniens ». Ils dénoncent « les violations des droits de l’homme en Cisjordanie, la construction des colonies, les détentions administratives, la torture, les punitions collectives et une répartition injuste de l’eau et de l’électricité ». Pour eux, et ils l’écrivent, « tout service militaire perpétue la situation actuelle et de ce fait nous ne pouvons prendre part à un système qui se livre à de tels actes ».

                                    Publié d’abord sur le site en ligne de Yesh Gvul (« Il y a une limite », en français), une organisation anti-occupation qui soutient les objecteurs de conscience, le texte et ses signataires ont très vite suscité de vives réactions. Au sein de la majorité gouvernementale, on n’a pas du tout apprécié. Du côté de la droite libérale, Yaïr Lapid, le ministre des Finances et patron du parti de Yesh Atid (« Il y a un avenir »), a qualifié ces nouveaux « refuzniks » de « tire au flanc trop gâtés », avant d’ajouter : « J’ai honte de vous. »

                                    « Nous voulons ébranler la pensée consensuelle »

                                    [...]

                                    Les ultra-othodoxes, ces autres refuzniks

                                    http://www.lepoint.fr/monde/de-jeunes-israeliens-desertent-pour-protester-contre-l-occupation-des-territoires-palestiniens-17-03-2014-1801753_24.php


                                    • Garibaldi2 31 décembre 2015 18:23

                                      Oui, beaucoup d’objecteurs de conscience et parmi eux des militaires (pilotes) chevronnés.

                                      En 2003 : Leur décision n’a pas été prise à la légère. Avant d’annoncer officiellement à leur hiérarchie et au monde leur intention de « ne plus obéir à des ordres illégaux et immoraux » et leur refus de « prendre part à des attaques aériennes contre des centres de population civile », les 27 pilotes de l’armée de l’air ont en effet pris le temps de la réflexion. Un événement, remontant au 22 juillet 2002, a été à l’origine de leur démarche. Ce jour-là, l’aviation israélienne avait semé la terreur à Gaza en larguant une bombe d’une tonne sur un immeuble où se trouvait Salah Chéhadé, l’un des chefs militaires du Hamas. Dix-sept personnes avaient trouvé la mort, parmi lesquelles neuf enfants. « Nous sommes des citoyens loyaux à l’Etat d’Israël. Et nous avons pris cette décision après une profonde réflexion et en notre âme et conscience », a ainsi déclaré le capitaine Yonatan au nom des 27 signataires. « En tant qu’officiers et pilotes, nous avons reçu la lourde responsabilité de diriger la plus puissante machine de guerre. Et en tant que personnes éduquées selon le code moral de l’armée et une certaine idée de l’Etat d’Israël, nous avons décidé d’obéir à l’ordre qui nous oblige à refuser tout ordre d’une injustice flagrante », a-t-il précisé.

                                      La lettre ouverte, dans laquelle les 27 pilotes justifient leur démarche, a provoqué un séisme dans les milieux politiques et militaires israéliens. L’armée a tout d’abord tenté de minimiser une telle action. « Il faut garder les choses dans leurs justes proportions. Nous parlons de 27 officiers sur des milliers de pilotes », a ainsi déclaré le général Dan Haloutz, le commandant en chef de l’aviation, qui a martelé qu’il n’y avait pas d’« armée plus morale que l’armée israélienne ». Il a également fait valoir que seuls neuf des 27 officiers signataires –parmi lesquels se trouve le général Yiftah Spector, un chef d’escadrille qui s’était illustré lors de la guerre du Kippour– étaient encore en activité, les autres faisant partie du corps de réserve. Le général Haloutz a en outre affirmé au quotidien Haaretz que les neuf pilotes seront convoqués dans les prochains jours. « S’ils refusent de se rétracter, ils seront exclus du service actif et devront affronter la justice », a-t-il précisé.

                                      http://www1.rfi.fr/actufr/articles/045/article_24168.asp


                                      • alanhorus alanhorus 31 décembre 2015 19:17

                                        Puisque la Palestine vous intéresse vous devez apprendre ce qui c’est passer à Bethléem. Une photographe palestinienne exilée au Quebec s’est fait tuée par balle par l’armée d’occupation qui aspergeait la ville de Bethléem avec du skunk c’est à dire une mélange d’eau et de merde et sans doute d’autres produits nocifs on peut le parier.


                                        • Passante Passante 31 décembre 2015 19:34

                                          seul un hassid peut encore sauver cette pauvre communauté.

                                          à s’en tenir au schéma prophétique, israël fait son malheur en punition de surdité..
                                          petit grain de sel : 
                                          allez dans l’himalaya, dans la vallée de manali,
                                          vous compterez par centaines les sortants du service militaire allant direct sous LSD,
                                          des post-ados avec des visages de retraités,
                                          une bonne part ne revient pas de son trip, l’acide rigole peu, puissant cheval, accidents, fréquents, comment tu t’appelles ? je sais plus -
                                          voilà où certains en arrivent chuchotent les rabbins mobilisés derrière, pour ramasser après l’hécatombe, en silence, dans ces lointaines montagnes, scène silencieuse et terrible de tout le ravage d’israël par sa peur. ou ses peurs

                                          • Pomme de Reinette 31 décembre 2015 19:44

                                            @Passante

                                            Mais oui, mais oui !
                                            Ne soyez pas trop jalouse, ça aigrit prématurément ....

                                            Toutes ces start up ont été crées par d’anciens militaires.

                                            http://www.israelvalley.com/

                                            Bon courage pour 2016.


                                          • Passante Passante 31 décembre 2015 20:30

                                            @Pomme de Reinette

                                            qui va nier l’excellence pomme ?
                                            qui sans la nostalgie cependant du kibboutz avant la cotation boursière ?....

                                            la réussite économique ne change rien aux données d’une équation 
                                            qu’il faut avoir l’intelligence et surtout le courage de lire comme un drame intra-israélien
                                            attention, non dans la division,
                                            et quelle insulte à Israël que la crème de sa classe politique !
                                            cette espèce d’excitation continue,

                                            et on va m’expliquer que c’est la p’tite ayélet qui est là pour répondre ?
                                            ou olmert ou tsibi ? 
                                            mais c’est une farce ?!

                                            jusqu’à l’euphrate c’est pas du rêve 
                                            mais y’a une condition
                                            on dit bonjour aux gens

                                            ou bonne année ..   !




                                          • Pomme de Reinette 31 décembre 2015 21:03

                                            @Passante

                                            A votre place,je me ferais plutôt du souci pour le pays de votre coeur.

                                            Mais comme je suis extrêmement gentille et polie, contrairement aux gogovoxiens qui éclusent leur angoisse de l’avenir sur le dos d’Israël, je me mêlerais pas de vos oignons.

                                            C’est dommage, parce qu’au lieu de fuir à tire d’aile dans la poésie un peu fumeuse, vous auriez pu être une fameuse « briseuse de silence », qui sait ?
                                            Pour cela, il faut commencer à balayer devant sa porte, avant de donner des conseils qui coutent pas chers à des gens qui n’en ont rien à faire.

                                            Bon courage et bonne année.


                                          • Passante Passante 31 décembre 2015 21:15

                                            @Pomme de Reinette


                                            préférant vous épargner les conseils qui coûtent cher,
                                            à vous pomme 2016 en faveur, santé -

                                          • Pomme de Reinette 31 décembre 2015 21:24

                                            @Passante

                                            A vous de même Passante.
                                            Une bonne parole est toujours entendue.


                                          • Massada Massada 1er janvier 2016 09:24

                                            Je viens de découvrir le nouveau billet de 200 shekels qui vient de sortir, où Il y a écrit une très belle phrase : « On t’aime notre terre, dans la joie, le chant et le labeur ! » 


                                            Et en plus il est de couleur bleu et blanc ! Bref du pure sionisme ! Qu’est ce qu’il fait bon de vivre en Erets Israel !

                                            • Massada Massada 1er janvier 2016 09:31

                                              Le président russe Vladimir Poutine s’est félicité jeudi des relations économiques et politiques développées en 2015 par la Russie avec Israël.

                                              Le chef du Kremlin a adressé ses vœux à l’Etat juif pour l’année 2016 lors d’un entretien téléphonique avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

                                              Les deux dirigeants ont convenu d’approfondir les liens étroits entre leur deux pays, en particulier au niveau économique et diplomatique.

                                              Ce sont les conséquences d’une politique catastrophique d’Obama au MO, de nouvelles alliances se créent


                                              • Massada Massada 1er janvier 2016 09:57
                                                2016 laisse entrevoir un avenir radieux pour Israel

                                                Depuis le Printemps égyptien et l’hiver syrien, la survie de l’Etat d’Israël n’est militairement menacée par personne.

                                                 

                                                Certes, l’Iran des ayatollahs constitue un ennemi irréductible autant qu’hystérique, mais il ne dispose toujours pas des ressources nécessaires à mettre en cause la pérennité d’Israël. 

                                                 

                                                La situation qui prédomine actuellement est nettement plus sécurisante que l’époque, pas si lointaine que cela, où des millions de soldats n’étaient mobilisés, chez nos voisins, que dans le but de se préparer à nous faire la guerre. Ils disposaient ensemble de milliers d’avions et d’encore plus de chars d’assaut. 

                                                 

                                                Cette période est révolue. Le pays doit désormais se mesurer aux attaques terroristes en provenance de Gaza, du Liban et de nos voisins palestiniens. Leurs coups sont désagréables, mais pas mortels au niveau national.


                                                Afin de faire face aux dangers futurs, l’Etat hébreu est en train de développer le plus efficace de tous les boucliers antimissiles, le Dôme de fer, la Fronde de David, le Khetz et le Barak-8 de défense maritime, qui a passé avec succès, ces derniers jours, un test d’interception avancé, en collaboration avec la Marine de guerre indienne et sur l’un de ses bâtiments. Notre avance technologique dans ce domaine, enregistrée grâce aux capacités de nos savants, démontre à elle seule la dynamique de notre petit pays.

                                                Pour le reste 2016 sera prolifique dans l’exploitation de nos ressources en gaz et pétrole.



                                                • Pomme de Reinette 1er janvier 2016 10:17

                                                  @Massada

                                                  Shana tova 2016 Massada , et le meilleur pour tous ceux et ce que tu aimes.

                                                  Prospérité, santé et amour !

                                                  Juste pour ton info, j’ai fait une découverte amusante hier, pour essayer de savoir qui était l’auteur(e) de ce billet. Il s’avère qu’elle émarge sur la la liste électorale d’’un micro parti qui s’est pris une veste mémorable aux dernières élections régionales malgré la propagande intensive de ses affidés sur ce forum.

                                                  Un parti souverainiste français qui milite pour une politique indépendante .... mais qui soutient une ONG financée par des fonds étrangers dans un pays autre que la France.
                                                  Va comprendre la logique .... smiley


                                                • Massada Massada 1er janvier 2016 11:59

                                                  @Pomme de Reinette
                                                   

                                                  Je te souhaite une merveilleuse année 2016, c’est toujours un plaisir de te lire sur ce forum

                                                  Que cette année 2016 soit aussi la plus affreuse, dans tous les sens du terme envers les ennemis d’Israël et les antisionistes qui sont les antisémites d’aujourd’hui.

                                                  souhaitons à l’organisation Daesh ou ISIS d’être détruite

                                                  souhaitons aux médias de France et d’Europe d’être jugés pour leur désinformation et leurs mensonges

                                                  souhaitons à tous les palestiniens terroristes en Israël, qui poignardent nos familles, nos soldats, foncent avec leur voiture sur des civils et des bébés, tirent sur des familles entières d’être stoppés par notre armée.

                                                  Nous souhaitons aux ONG anti-israélienne comme BDS ou « Médecins sans Frontière » ou Amnesty International ou l’UNRWA et Breaking The Silence, d’être jugées pour faire de la terreur palestinienne un fait justifié contre des civils israéliens 

                                                  souhaitons à tous les dictateurs de ce monde d’être jugés et emprisonnés à vie comme Haniyeh, et tous les membres du Hamas, Rohani pour ses appels à la destruction d’Israël et ses armes nucléaires cachées, pour Nassralah et ses menaces continuelles, pour Assad et ses atrocités contre son peuple, pour tous ces hommes qui ont décidé de menacer le monde avec leur violence et leur arrogance.


                                                  A toutes ces personnes, une très mauvaise année, et que le monde se passe de vous et de votre haine et laisse la place aux personnes intelligentes avides de paix, et de tranquillité, de tolérance et d’amour 



                                                • raymond 1er janvier 2016 12:27

                                                  @Massada
                                                  Bonne année à vous , que l’intelligence de votre peuple permette de trouver une solution.


                                                • Pomme de Reinette 1er janvier 2016 12:30

                                                  @Massada

                                                  Superbe !
                                                  Voilà qui aiderait le « climat » mieux que la Cop 21 ....

                                                   smiley


                                                • njama njama 1er janvier 2016 12:33

                                                  @Massada

                                                  « les ennemis d’Israël et les antisionistes qui sont les antisémites d’aujourd’hui. »

                                                  ah, ça il faudrait écrire un article pour en faire la démonstration...et c’est pas gagné d’avance loin de là, mais qui sait, pas besoin d’espérer pour entreprendre, peut-être qu’au bout de moult contorsions sémantiques, historiques et hystériques, vous arriverez à soulever un atome d’adhésion à cette thèse fumeuse et anachronique ! bon courage, vous pouvez toujours essayer, au pire vous vous prendrez seulement une bonne volée de bois vert, y aura pas mort d’hommes.
                                                  ...
                                                  Meilleurs voeux 2016 tout de même aux Israéliens et Palestiniens.
                                                  Bien sûr la Paix tout le monde la souhaite CQFD tant c’est l’évidence, mais il ne suffit pas de dire « Shalom » ou « Salam » à tout bout de champ pour qu’elle arrive comme par miracle.
                                                  J’ai bien peur que si la politique d’Israël ne change pas ça ne risque pas de s’améliorer, ni d’arranger la très mauvaise image d’Israël qui se dégrade de plus en plus au fil des ans ... Faudrait peut-être compter sur autre chose que la venue hypothétique du meshi’ha (Messie) qui arrangerait tout en un clin d’oeil ... 

                                                • njama njama 1er janvier 2016 12:40


                                                  en PDF, une quarantaine de témoignages  :

                                                  BREAKING THE SILENCE

                                                  Children and Youth -
                                                  Soldiers’ Testimonies 2005-2011

                                                  http://www.breakingthesilence.org.il/wp-content/uploads/2012/08/Children_and_Youth_Soldiers_Testimonies_2005_2 011_Eng.pdf
                                                  -

                                                  un article sur le même sujet :
                                                  16 juin 2013
                                                  Vivre avec le poids du mal infligé aux Palestiniens
                                                  Breaking the silence : d’anciens soldats israéliens racontent
                                                  http://www.legrandsoir.info/breaking-the-silence-d-anciens-soldats-israeliens-racontent.html


                                                  • dada 1er janvier 2016 15:28

                                                     bonjour,encore un article à jeter.

                                                    Les 3eme affirmation n’en sont qu’une seul, Breaking the silence (Bts) manque de crédibilité par qu’elle ne fournie pas assez information pour vérifier les accusations.
                                                    forcément quand ont dit juste un de tes soldats à tuer un civil sans dire où ? et quand ? sa s’est produit de manière précise, il est impossible de réfuté ses accusation, qui par conséquent, sonne faux.

                                                    La 4eme affirmation, le financement de l’étranger, vous dite « et alors ? » pourtant à Bts c’est leur boulot. La question qui se pose alors, quelle indépendance face au subvention qu’ils reçoivent.
                                                    Que se serais passé, si ils auraient affirmé l’inverse, aurais ils toujours ressuent c’est subvention.

                                                    enfin dernier point, leur rapport dessine une armées qui tire à tout va, pourtant les chiffres, sont la combien de soldats engagé (j’ai plus le chiffre en tête mais, il me semble que le nombres tourné au tours de 100 000) combien de civil mort entre 1000 et 1500, le rapport civil/militaire tué est entre 1/1 et 1/4 bien inférieur que n’importe quelle confit moderne, Alors vous ne voyez pas le problème de c’est affirmation ? Il est peux probable que tout l’armée se soie comporté comme sa. (comme affirmer sur http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2015/05/04/les-derives-de-l-armee-israelienne-a-gaza_4626902_3218.html) si non en 50Jours il aurais plus de mort, et un raport civil/militaire bien supérieure.

                                                    dernier point, on la définie comme ONG, bien que la définition reste vague, mais il est admis qu’ils doivent apolitique, ne dépende pas d’état , financé par des font privées. l’a on parle une association qui ont un bute politique, financé majoritairement par des états, plus ou moins hostile à Israël.


                                                    • Massada Massada 1er janvier 2016 16:04
                                                      Des dizaines de réservistes de Tsahal se sont associés en organisation intitulée « Réservistes au front » afin de poursuivre l’ONG Shovrim Shetika (Breaking the Silence) devant les tribunaux pour diffamation.

                                                      Amit Dray, commandant de réserve et leader de ce combat indique : « Pendant une longue période nous avons rassemblé des documents qui prouvent que Shovrim Shetika ment et falsifie les faits afin de salir les soldats et officiers de Tsahal, en Israël et à l’étranger ». Il accuse cette ONG de prendre des cas isolés, souvent imaginaires ou approximatifs, pour les présenter comme étant la norme en vigueur dans Tsahal.

                                                       

                                                      Ce groupe va saisir la semaine prochaine le conseiller juridique du gouvernement afin d’obtenir de lui l’autorisation de déposer plainte pour diffamation, car il s’agit de soldats de Tsahal. Le groupe a également écrit au Premier ministre, accusant Shovrim Shetika d’alimenter la campagne du BDS. Une rencontre a été fixée entre le Premier ministre et une délégation du groupe de réservistes.


                                                      • Pomme de Reinette 1er janvier 2016 18:46

                                                        Et si je montais moi aussi ma petite ONG ?

                                                        Je l’appelerais : Brisons le silence sur les problèmes de la France ....

                                                        http://www.institutdiderot.fr/de-lantisemitisme-2/

                                                        Pourquoi tant de français préfèrent-ils voir la paille dans l’oeil du voisin plutôt que de s’occuper de la poutre dans le leur ?

                                                        Je vois deux explications :
                                                        - un certain cynisme politicard qu’une devise shadok résume parfaitement = pour faire le moins de mécontents possibles, il faut taper toujours sur les mêmes.
                                                        - une explication plus psychologique qui relève du syndrome de Stockolm : Abonder dans le sens de l’ennemi pour essayer de s’attirer ses « bonnes grâces ».
                                                        C’est la même attitude qui a conduit le gouvernement de Pétain à la collaboration.

                                                        Dans l’un et l’autre cas : mauvais calcul.


                                                        • toubab 1er janvier 2016 19:49

                                                           On chiffre sur ce site des« réactions » et non des réflexions.

                                                           Paradis de l’événementiel, de la caricature, de la propagande ,des raccourcis, de l’amalgame, , dialogues de sourds, glossolalies, du coupé-collé, de l’insulte.......

                                                           Autant de déchets qui remplissent la Poubelle d’une Histoire qui est bien loin d’être Ecrite.


                                                          • totor02 1er janvier 2016 19:51

                                                            bsr


                                                            le problème d’Israël ce n’est pas Tsahal mais ses politiciens pourris et vereux, aveugle et clientélisme qui ce refuse a donné un état aussi rikiki soit il aux palestiniens.
                                                            le prix à payer et le massacre en règle des palestiniens, la création du plus grand camps de concentration à ciel ouvert, nétaniahu a tout compris, mentir manipuler, corrompre, etc .. et ça marche, la preuve.....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès