• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Poutine : Les gardes-côtes russes ont accompli leur devoir à (...)

Poutine : Les gardes-côtes russes ont accompli leur devoir à Kertch

Le président russe, Vladimir Poutine a qualifié l’incident qui a eu lieu dans le détroit de Kertch de provocation organisée à la veille des élections en Ukraine, exprimé son soutien au travail des gardes-côtes et souligné une fois de plus le double standard de l’Occident qui tolère tout et n’importe quoi de la part de l’Ukraine.

JPEG

Vladimir Poutine s’est exprimé à ce sujet alors qu’il assistait au forum d’investissement « La Russie appelle », qui se déroule actuellement à Moscou.

« Pour ce qui est de l’incident de la mer Noire, c’est une provocation, bien sûr. Une provocation, organisée par le gouvernement, je pense, et le président actuel à la veille des élections présidentielles en Ukraine en mars prochain. La cote de l’actuel président est quelque part en cinquième position, il a de bonnes chances de ne même pas arriver au deuxième tour, alors il faut faire quelque chose pour aggraver la situation et créer des obstacles insurmontables pour ses concurrents, principalement ceux de l’opposition, » a déclaré le président de la fédération de Russie.

Vladimir Poutine a aussi souligné que depuis quatre ans, l’Ukraine a eu bien d’autres occasions plus sérieuses de déclarer la loi martiale, qu’elle n’a pas saisies. Ainsi lorsque la Crimée a décidé de retourner au sein de la Russie, ou lorsque Kiev a envoyé son armée dans le Donbass bombarder la population, l’Ukraine n’a pas déclaré la loi martiale. Pourtant l’utilisation de chars d’assaut, d’artillerie lourde et même des avions de combat, et donc d’un état de guerre de fait, aurait largement justifié une telle décision.

Pour le président russe, décréter la loi martiale suite à un incident aussi mineur que celui qui a eu lieu il y a quelques jours montre clairement qu’il s’agit d’une manœuvre électorale, cet incident n’étant qu’une excuse bidon pour essayer de reprendre la main sur les élections à venir en éliminant l’opposition.

Il a d’ailleurs rappelé qu’en septembre 2018, d’autres navires de guerre ukrainiens avaient franchi le détroit de Kertch sans encombre, en se pliant aux accords existants et aux requêtes des gardes-côtes, après avoir demandé l’aide d’un pilote russe pour manœuvrer dans le détroit.

«  Ils ont totalement respecté tous les accords et les exigences. Ils ont communiqué qui ils étaient, combien ils étaient, où ils allaient. Nous leur avons fourni un pilote et les avons calmement accompagnés jusqu’à leur destination en mer d’Azov  », a précisé Vladimir Poutine.

Mais le 25 novembre, les navires ukrainiens ont refusé d’obéir aux requêtes des gardes-côtes et de suivre les règles de passage dans le détroit. Et c’est là toute la différence qui explique ce qui s’est passé alors, et la réaction des gardes-côtes russes.

Soutien aux gardes-côtes russes

Le président de la fédération de Russie a d’ailleurs tenu à soutenir les actions prises par les gardes-côtes pour capturer les navires ukrainiens récalcitrants, en déclarant qu’ils avaient simplement accompli leur devoir.

« Et comment les gardes-côtes auraient-ils dû agir ? Des navires militaires avaient envahi les eaux territoriales de la fédération de Russie, ne répondaient pas, et ce qu’ils allaient faire n’était pas clair. Comment auraient-ils dû agir ? S’ils avaient agi différemment, ils auraient dû être traînés en justice ! Mais ils ont accompli leur devoir, leurs ordres en fait, ils ont rempli leurs fonctions légales de protéger l’intégrité territoriale de la fédération de Russie, » a ajouté le président.

Vladimir Poutine a rappelé que le 25 novembre, les navires militaires ukrainiens n’ont pas obéi aux ordres des gardes-côtes, sont entrée dans les eaux territoriales qui ont toujours été russes, même avant la réintégration de la Crimée au sein de la fédération de Russie, qu’ils se sont ensuite dirigés vers le pont qui enjambe le détroit tout en ne répondant pas aux appels des gardes-côtes, qu’ils n’ont pas plus répondu à la proposition de s’arrêter dans la zone d’ancrage et de prendre un pilote russe pour le passage.

« Même après la violation de notre frontière, nous leur avons quand même proposé de prendre un pilote. Silence. Pas de réponse,  » a souligné le chef de l’État.

Vladimir Poutine a aussi mis l’accent sur la présence de deux agents du SBU parmi les membres d’équipages de ces navires ukrainiens. Pour le président russe, ils étaient là pour diriger cette provocation et leur présence indique clairement que cette dernière était préparée à l’avance, comme le prouvent d’ailleurs les ordres trouvés à bord des navires, et divulgués par le FSB, leur enjoignant d’approcher secrètement du détroit de Kertch avant de le franchir.

Ordres du commandement ukrainien

Pour dire les choses clairement ces ordres leur enjoignaient d’enfreindre la procédure réglementaire de franchissement du détroit, qu’ils connaissaient pourtant, comme le prouve un autre papier trouvé sur les navires ukrainiens, et qui détaille la dite procédure.

Procédure de franchissement du détroit de Kertch

Double standard de l’Occident envers Kiev et russophobie

Vladimir Poutine a aussi tenu à souligner que l’Ukraine n’a plus que de la russophobie à vendre, et que l’Occident continue d’acquiescer à tous les caprices de Kiev, même lorsqu’ils sont criminels.

«  Parfois je vois de manière étrange, même si je suis déjà habitué à beaucoup de choses, que les autorités actuelles de Kiev vendent avec succès leurs sentiments antirusses. Elles n’ont plus rien d’autre à vendre. Il semble que quoi qu’elles fassent, elles s’en tirent à bon compte », a déclaré le président russe, avant d’ajouter sur le ton de la plaisanterie que si les autorités de Kiev « demandaient aujourd’hui des bébés pour le petit-déjeuner, on les leur servirait probablement, et on dirait qu’ils ont faim et qu’on ne peut rien y faire.  »

Pour le président de la fédération de Russie, une telle politique à court terme ne mènera à rien de bon, car cela dégage les dirigeants ukrainiens de toute responsabilité, et ne les encourage pas à mener une vraie politique permettant de faire avancer le pays.

« Ils ont des problèmes avec l’économie, dans le domaine social, des difficultés avec les finances, ils ont constamment la main tendue, mendiant l’argent du Fonds Monétaire International. Mais les générations futures devront rembourser,  » a souligné Vladimir Poutine.

Le président russe a aussi rappelé que l’Ukraine est aussi incapable d’entretenir de bonnes relations avec ses voisins, et a dit espérer que le peuple ukrainien va évaluer les autorités actuelles à leur juste valeur et que la situation reviendra à la normale.

« Cette mousse politique va retomber, s’apaiser, et le peuple ukrainien évaluera les dirigeants actuels, comme le peuple géorgien a évalué les activités de Saakachvili, » a déclaré Vladimir Poutine.

« Quant aux perspectives à long terme, quelles que soient les personnes au pouvoir à Kiev aujourd’hui, les peuples russe et ukrainien ont toujours été et resteront à jamais des peuples fraternels et très proches  », a-t-il conclu.

On ne peut que souhaiter que le président de la fédération de Russie ait raison.

Christelle Néant

Voir l'article sur Donbass Insider


Moyenne des avis sur cet article :  4.67/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

90 réactions à cet article    


  • Julien S 28 novembre 2018 18:34

    Les marins ukrainiens aussi ont fait leur devoir en obéissant à leurs ordres.


    • Xenozoid Xenozoid 28 novembre 2018 18:38

      @Julien S

      tout le monde, c’est pourquoi les médias vous aident,accompagnent


    • Christelle Néant Christelle Néant 28 novembre 2018 18:41

      @Julien S
      Sauf que lorsque les ordres sont illégaux au regard du droit international, les soldats doivent refuser de les appliquer. L’excuse du « je n’ai fait qu’appliquer les ordres » ne marche plus depuis le procès de Nuremberg....


    • Xenozoid Xenozoid 28 novembre 2018 18:43

      @Christelle Néant

      non ca marche en irak,et ailleur mais bon,restons en au faits


    • Christelle Néant Christelle Néant 28 novembre 2018 18:44

      @Xenozoid
      Oui pour l’instant. Pendant le temps d’existence du Reich aussi les soldats allemands pensaient qu’ils ne risquaient rien. Mais après ca a été une autre histoire...


    • Xenozoid Xenozoid 28 novembre 2018 18:46

      @Christelle Néant

      ca veut dire qu’ils obeissent un ordre débile pour s’échapper


    • Christelle Néant Christelle Néant 28 novembre 2018 19:01

      @Xenozoid
      Une nouvelle méthode de désertion inventée par les soldats ukrainiens ? Hum y a de l’idée je note


    • Xenozoid Xenozoid 28 novembre 2018 19:04

      @Christelle Néant

      pourquoi pas, plus de 20 villes sont sans chauffage


    • Xenozoid Xenozoid 28 novembre 2018 19:08

      @Xenozoid

      et bientôt la glace,un peux plus


    • Julien S 28 novembre 2018 19:15

      @Christelle Néant

      .............lorsque les ordres sont illégaux.......
      ---------------
      Mais voyons, la rébellion du Donbass contre le gouvernement de Kiev n’est pas légale non plus.


    • Christelle Néant Christelle Néant 28 novembre 2018 19:47

      @Xenozoid
      Je sais, pour ça aussi que Porochenko a besoin de la loi martiale.


    • Christelle Néant Christelle Néant 28 novembre 2018 19:49

      @Julien S
      Bien plus que vous ne le pensez. Puisque le putsch du Maïdan a rendu la constitution ukrainienne invalide, et les autorités post-Maïdan sont donc illégitimes.


    • Xenozoid Xenozoid 28 novembre 2018 19:59

      @Christelle Néant

      c’était en hiver aussi


    • Jelena Jelena 28 novembre 2018 20:16

      @Christelle Néant : « julien, cassini, sarcastelle... » est un parasite multi-pseudos qui tue le temps en postant des commentaires débiles.


    • Mychris Mychris 28 novembre 2018 20:24

      @Christelle Néant

      Ça c’est une belle réécriture de l’histoire.
      Le Parlement Ukrainien a voté sa destitution par 328 sur 447 en s’appuyant sur la Constitution qui permet à celui-ci de destituer le président élu si ce dernier n’est pas capable d’assurer sa fonction ou s’il abandonne ses fonctions. Vous pouvez vociférer, vous étiez en Belgique le 22 février 2014 et j’étais à Kiev.

      1° Porochenko à beau avoir berné tous le monde il a été élu démocratiquement.
      Mikhaïl Dobkine du Parti des Régions (celui de Yanukovitch) s’est présenté librement.


    • Xenozoid Xenozoid 28 novembre 2018 20:27

      @Mychris

      réflexion fait,je vous laisse a votre glace


    • Julien S 28 novembre 2018 20:37

      @Christelle Néant

      Bien plus que vous ne le pensez........
      ----------------
      Bien sûr, bien sûr, mais on trouve toujours le moyen de réfuter la légitimité du pouvoir. Ici en France il y en a qui disent que Macron est illégitime puisqu’il a été élu avec moins de la moitié des inscrits. 


    • Xenozoid Xenozoid 28 novembre 2018 20:46

      @Xenozoid

      il suffit de dire que maidan était en hiver


    • Christelle Néant Christelle Néant 28 novembre 2018 21:15

      @Mychris
      Sauf que le parlement n’a pas respecté la procédure ad-hoc pour se faire. La Rada a violé la constitution pour destituer Ianoukovitch. J’en ai parlé dans un article il y a fort longtemps avec un lien vers un dossier légal très complet qui explique tout en détail.


    • Balkanicus 28 novembre 2018 21:17

      @Xenozoid

      Toi, ta un teuc avec l hiver .....

      Envi d avoir froid..... de sentir la neige ...... ?

      Un manque de papa noel .... ?


    • Xenozoid Xenozoid 28 novembre 2018 21:22

      @Balkanicus

      plein de feux de joie, et le con qu’est mort. mac cain arizona,et la ventouse,enfin tu vois tout le club


    • Balkanicus 28 novembre 2018 21:28

      @Xenozoid

      La ventouse..... c est une vraie ventouse ?

      Parce que c est ca le plus important dans la vie..... avoir une ventouse sous la main ....

      Le pire du pire, c est qu il y a des mecs qui vivent une vie entiere et jamais...... ohhhh grand jamais ......il n ont une ventouse sous la main !!!!!


    • Xenozoid Xenozoid 28 novembre 2018 21:32

      @Balkanicus

      ça marche sans air


    • Balkanicus 28 novembre 2018 21:36

      @Xenozoid

      Ouep.....

      Et la ta une mega bombe atomique a moitier a oilp qui dit au gas

      « ta pas envie de me baiser »

      Et le gas repond

      « nan.... je peux pas..... nan.... je peux pas »

      Je me demande ce qu aurait dit george marchais dans une telle siruation !


    • Xenozoid Xenozoid 28 novembre 2018 21:38

      @Balkanicus

      je sais, monsieur marchais serais devenu communiste...j’ai bon ?


    • Balkanicus 28 novembre 2018 21:42

      @Xenozoid

      Nan nan

      Une medium vient de me dire qu il a declarer

      « viens la cousine, je vais te deglinguer d une force, tu va pas reconnaitre ton parchoc avant de ton parchoc arriere...... « 

      Amors du coup je reste perplexe !


    • Xenozoid Xenozoid 28 novembre 2018 21:43

      @Balkanicus

      c’est la merde quoi


    • Balkanicus 28 novembre 2018 21:49

      @Xenozoid

      Ben, c est pas l expression qu a employer la meuf.....

      Elle lui a dit

      « Tu sais george, j ai un truc a t avouer....maintenant qu on se connait intimement « 

      « quoi donc poulette »

      « je sais pas .... enfin tu vois, c est pas facile pour moi.... mais je dois t avouer.....je ne suis’pas ta mere..... tape dans le fond bordel.... casse moi tout la dedans... » ( avec l accent canadien ! )


    • Julien S 29 novembre 2018 00:37

      @Jelena

      + Jarnicoton, SVP. 


    • Mychris Mychris 29 novembre 2018 01:16

      @Christelle Néant

      Je ne vois pas ce qui empêchait le parlement ukrainien de destituer un président en fuite ou de provoquer des élections anticipés à la suite de la vacation du pouvoir.

      Par contre ce que je vois très bien, c’est ça :
      Article premier.

      L’Ukraine est un État de droit souverain, indépendant, démocratique et social.

      Article 2.

      La souveraineté de l’Ukraine s’étend sur tout son territoire.

      L’Ukraine est un État unitaire.

      Le territoire de l’Ukraine, dans ses frontières actuelles, est indivisible et inviolable.

      Donc selon la constitution ukrainienne Les mouvements séparatistes de l’est, le referendum de Crimée sont hors la loi.


    • Christelle Néant Christelle Néant 29 novembre 2018 08:14

      @Mychris
      Vous ne voyez pas ? Ben c’est bien ça le problème vous ne voyez que ce qui vous arrange. C’est justement parce qu’ils n’ont pas respecté la procédure qu’ils poursuivent Ianoukovitch pour haute trahison pour justifier à posteriori sa destitution.
      J’ai retrouvé le dossier d’Oleinik, allez le lire, cela vous instruira positivement http://perevorot.info/Perevorot-fr.pdf


    • Christelle Néant Christelle Néant 29 novembre 2018 08:16

      @Mychris
      Oh et concernant la Crimée, c’est l’Ukraine qui l’avait annexée en violant le résultat du référendum de 1991, qui était totalement légal. Là aussi allez lire, cela vous évitera de dire des bêtises
      http://stoprussophobie.info/index.php/top-actu-menu/item/95-qui-a-annexe-la-crimee
      C’est pour ça que l’Ukraine n’a jamais poursuivi la Russie pour annexion de territoire auprès du tribunal de l’ONU. Parce qu’ils sont sûrs de perdre ce qui validerait au niveau de l’ONU l’intégration de la Crimée au sein de la fédération de Russie. Eh oui, la loi c’est la loi.


    • Michel Maugis Michel Maugis 29 novembre 2018 17:40

      @Julien

      « Mais voyons, la rébellion du Donbass contre le gouvernement de Kiev n’est pas légale non plus »

      SI, puisque c’est une rébellion contre un gouvernement illégal issu d’un coup d´État fomenté par Usrael et autres ordures européennes que vous n’avez pas le cran de soutenir de face avec des propos pertinents.

      Dites votre opinion clairement, avec des phrases complètes, car on a l’impression que vous en avez honte.

      Tous vos commentaires apparaissent comme ceux d’un gosse, politiquement illettré,


    • Guy19550 30 novembre 2018 11:13

      @Julien S
      Absolument, d’ailleurs je pense bien que le fait que les officiers sont envoyés à Moscou, alors que les autres marins restent en Crimée, devrait permettre à ses marins de prendre la Russie comme patrie s’ils le désirent. Ça va faire jaser et le guignol aux chocolats à Kiev ne sera pas content.


    • Mychris Mychris 28 novembre 2018 18:50
      « Pour ce qui est de l’incident de la mer Noire, c’est une provocation, bien sûr. Une provocation, organisée par le gouvernement, je pense, et le président actuel à la veille des élections présidentielles en Ukraine en mars prochain. La cote de l’actuel président est quelque part en cinquième position, il a de bonnes chances de ne même pas arriver au deuxième tour, alors il faut faire quelque chose pour aggraver la situation et créer des obstacles insurmontables pour ses concurrents, principalement ceux de l’opposition, » Vladimir III parle en expert smiley

      • JC_Lavau JC_Lavau 28 novembre 2018 18:54

        @Mychris. Mais non ! Presque pas paranoïaque ! Presque pas !


      • leypanou 29 novembre 2018 08:52

        @Mychris
        Vladimir III parle en expert 

         : vous avez raison, Poutine (la FSB), voyant sa cote de popularité en Russie baisser, a soudoyé Porochenko (le SBU) pour qu’il envoie des bateaux ukrainiens dans les eaux russes pour que Poutine puisse faire intervenir la marine russe et redorer son blason.

        Pour avoir une idée de ce que sont les poules mouillées (3mn sur 6).


      • Balkanicus 28 novembre 2018 21:19

        Moi, je pense que c est une provocation des russes envers les ukrainiens, parce qu en fait les russes veulent voir.....

        Des Femens au sein nue...... !


        • Jelena Jelena 29 novembre 2018 08:58

          Une petite question par rapport aux élections à venir... Il y a « un candidat normal » qui est en mesure de s’imposer ou ils sont tous de la même trempe que les Poroch et Tymoch ?


          • Christelle Néant Christelle Néant 29 novembre 2018 10:13

            @Jelena
            L’opposition autre que les tarés a désigné un candidat unique, Boïko, mais pour l’instant il a pas un score à péter des planches. Tymo est toujours très loin en tête.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès