• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Poutine : « Les tentatives visant à créer un monde unipolaire ont échoué (...)

Poutine : « Les tentatives visant à créer un monde unipolaire ont échoué »

Le Président russe Vladimir Poutine a déclaré que l'équilibre du monde se rétablit alors que les tentatives de créer un monde unipolaire ont échoué. « Les tentatives visant à créer un monde unipolaire ont échoué, » a déclaré le président. « Nous vivons maintenant des temps différents.  » 

« La situation est en train de changer, » a-t-il déclaré. «  Je pense que ce n'est pas un secret maintenant, chacun peut voir que beaucoup de nos homologues préfèrent utiliser les normes du droit international, alors que l'équilibre dans le monde se rétablit progressivement, » a déclaré Poutine lors d'un entretien avec un programme hebdomadaire de la chaîne NTV.

« C'était inévitable. Les tentatives de créer un monde unipolaire ont échoué. Nous vivons maintenant des temps différents. La Russie a toujours été attachée au fait que nous devions respecter les intérêts des autres tout en défendant les nôtres. C'est de cette façon que nous allons bâtir nos relations avec nos collègues," a déclaré Poutine.

Lors du Forum de Munich sur les politiques de défense en 2007, Poutine avait critiqué l'unipolarité des affaires internationales, créée par les États-Unis, et accusé Washington de provoquer une nouvelle course aux armes nucléaires, en étendant l'OTAN en Europe, en utilisant unilatéralement la force sans mandat de l'ONU, et en rendant le Moyen-Orient plus vulnérable, avec le risque d'assister à une montée de l'extrémisme.

L'unipolarité en géopolitique globale est une distribution des forces dans laquelle un état (un gouvernement dans le monde) exerce la plus grande partie de l'influence politique, culturelle, économique et militaire. La demande géopolitique pour une hégémonie mondiale, un monde unipolaire a été perçue comme un programme globaliste occidental, dont le but ultime est de créer un gouvernement mondial. Ce but a aussi été perçu globalement comme un « Nouvel Ordre Mondial » totalitaire.

L'idée ambitieuse portée par les Russes, qui se sont levés contre les objectifs mondiaux occidentaux, est de créer justement le contraire : un monde multipolaire. La multipolarité est une répartition du pouvoir dans laquelle plus de quatre états-nations ont des proportions presque égales d'influence politique, militaire, culturelle et économique. Dans un monde multipolaire, l'autodétermination et l'indépendance de toutes les nations souveraines sont respectées.

Même si Poutine a été perçu comme le chef de file du concept de multipolarité dans le monde, le père de la multipolarité moderne est l'ancien Premier ministre russe Ievgeni Primakov, célèbre défenseur du « multilatéralisme » comme alternative à l'hégémonie mondiale américaine, à la suite de l'effondrement de l'URSS et de la fin de la guerre froide.

Agence DONi News / Traduction depuis l'anglais par Christelle Néant

Voir l'article sur DONi


Moyenne des avis sur cet article :  4.84/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

71 réactions à cet article    


  • Sparker Sparker 4 décembre 2016 19:38

    « Dans un monde multipolaire, l’autodétermination et l’indépendance de toutes les nations souveraines sont respectées. »
    Ok, l’unipolaire était idéologique et sans avenir. Mais le multipolaire dans un contexte général de compétition capitaliste financiarisé j’ai un peu des doutes...

    selon le lien wikipedia :
    "Dans cette optique le multilatéralisme n’occulte pas les relations de puissance, qui restent à la base de la politique internationale. Au contraire, il permet de les entériner, légitimant la domination des grandes puissances, qui sont par ailleurs responsables de l’émergence des modes multilatéraux de coopération et assurent leur stabilité (voir la théorie des régimes internationaux10). Ainsi le multilatéralisme contribue à justifier l’action des grandes puissances (au sein du Conseil de Sécurité) en donnant aux petites et moyennes puissances l’illusion de la légitimité : le pouvoir de décision reste celui du Conseil, donc d’un directoire des grands qui ne poursuivent pas par nature le bien commun mais agissent d’abord pour poursuivre leurs objectifs nationaux. Si le multilatéralisme montre son efficacité dans le domaine du commerce international (dont il est issu), il semble donc condamné à la subsidiarité en matière de sécurité.


    • manu manu 4 décembre 2016 20:49

      @Sparker

      Je vois pas comment sa pourrait être pire que les USA seuls maîtres du monde. Le but c’est d’allée vers un monde plus équilibré. Il manque d’arguments cet articles et bien sur que tout ne sera sera pas parfait.


    • roman_garev 4 décembre 2016 20:56

      @Sparker
      Où est en fait ce « lien wikipedia » ?

      Suivant vos deux liens on lit :« L’article Théorie des régimes internationaux n’existe pas encore. Comment faire pour le créer ? »
      D’ailleurs si on laisse de côté ce lien inexistant, que proposez-vous au juste ? Il est facile de dire : « J’ai un peu des doutes » ou même « C’est mal ». Qeulle solution voyez-vous ? Et d’ailleurs existe-t-elle, cette autre solution entre unipolaire et multipolaire ? Zéropolaire ? 200-polaire ? 

    • roman_garev 4 décembre 2016 21:13

      @Sparker

      Ah bon, je vois, vous parlez du lien vers l’article sur le multilatérisme, qui, lui, existe.
      Pourtant, cet article est une pure théorie, voire fantasme, jamais confirmée pratiquement, donc inutile de le discuter. 


    • Sparker Sparker 4 décembre 2016 21:37

      @roman_garev
      Ha bon, ben c’est dans l’article pour étayer alors je le lis et dis ce que j’en pense. Et l’idée est que si on est un monde multipolaire concurentiel capitalistique financiarisé alors c’est du blabla comme vous dites...


    • roman_garev 4 décembre 2016 22:30

      @Sparker

      On comprend bien que vous ne parlez que de l’économie, vu que votre pays était jusque-là épargné de catastrophe causée par les cowboys (sauf des morsures à Bataclan et à Nice), étant lui-même leur sous-ordre et complice.

      L’essentiel dans le monde multipolaire déclaré par Poutine, c’est sa composante politique, la plus importante. Fini avec des pays détruits sans égard à qui que ce soit, tels que l’Yougoslavie, la Libye, l’Irak, la Syrie... C’est cela le but principal de multipolarité.

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 décembre 2016 09:37

      @Sparker
      Les accords genre TAFTA sont des accords de coopération selon Wikipedia ? Ou des accords de soumission ? Mais si Wikipedia l’américain dit que le multilatéralisme et le droit des peuples à disposer d’eux mêmes, c’est pas bien, c’est sûrement vrai....


      D’ailleurs Poutine dit aussi de drôles de choses : qu’il faut respecter la souveraineté des Etats et le Droit International qui impose la non ingérence dans des pays qui n’ont déclaré la guerre à personne... , booou que c’est vilain !

      Si l’ONU, qui donne 1 voix aux petits pays comme aux grands, est devenu une mascarade, on le doit aux USA, qui par la dette, obligent les pays endettés à voter comme on leur dit.
      Cf « Confessions d’un assassin financier ». Mais sur cette question, comme sur tant d’autres, Wikipedia l’américain est d’une discrétion de violette...

      Pour exemple, les pays européens, dont la France, bien soumis, on refusé de voter un texte aux Nations Unies contre l’apologie du nazisme.

      "Une résolution condamnant l’apologie du nazisme et « les formes contemporaines de racisme, de discrimination raciale, de xénophobie », présentée par trente États dont le Brésil, l’Inde et la Russie, a été adoptée en commission préparatoire de l’Assemblée générale des Nations Unies par 115 votes favorables. 

55 pays ont cru bon de s’abstenir, parmi lesquels tous les pays de l’Union européenne, dont la France, et trois pays ont osé voté contre : les États-Unis, le Canada et l’Ukraine.

      Depuis 2012, c’est la troisième fois que la France refuse de condamner des actes qui, s’ils étaient commis en France, susciteraient non seulement l’indignation générale, mais encore tomberaient sous le coup de la loi."


    • Sparker Sparker 5 décembre 2016 11:36

      @roman_garev
      Je comprend bien l’intention et la respecte, mais j’emets des doutes quand même car les destructions de pays pour l’ordre unipolaire ont aussi une facheuse tendance à être mue par de gros intérêts financier et on connait les capacités sémantiques retords pour convaincre qu’il n’y a pas d’alternative parfois. Si cette déclaration de multipolatité était accompagnée d’un appel sincère à la coopération et mutualisation ça serait encore plus crédible, à mon sens bien sur.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 décembre 2016 11:56

      @Sparker
      Mais c’est ce que font la pays des BRICS.
      Ils n’envahissent aucun pays et signent des accords de coopération chaque matin.
      Cuba et le Venezuela, par exemple, échangent des médecins contre du pétrole. C’est vachement mieux pour la paix dans le monde que de livrer des missiles aux islamistes syriens.
      Ou de vendre des armes aux Saoudiens qui pilonnent la population du Yémen...


      La Russie intervient en Syrie à la demande du Gouvernement syrien, et pas pour aller répandre le chaos au nom de l’ingérence, de « la démocratie » et de « la liberté. », dans des pays qui n’ont déclaré la guerre à personne. Comme en Somalie, au Soudan, en Yougoslavie, en Afghanistan, en Irak, en Libye ou en Syrie... etc

      Ils ne fomentent pas non plus des « révolutions colorées » pour déstabiliser des Etats comme en Ukraine.

    • hervepasgrave hervepasgrave 5 décembre 2016 12:56

      @Sparker
      Bonjour,
      C’est une bonne chose que d’essayer de remettre un peu d’ordre,mais il faudrait oublier d’utiliser des exemples documentés.Car toujours opposable a des contres exemples ! et un jeu perfide qui consiste qu’a donner de la force aux détracteurs,qui monopolise la parole pour défendre leur chapelle,mais qui n’est qu’une seule et même chose.Ou plus simplement tend vers les mêmes buts. Pour un lecteur lambda cela n’est pas vraiment la panacée.D’ailleurs ,vous risquez tous d’atterrir dans de funestes caves a comploter .Cela commence par devenir évident pour tous les trous du cul que nous sommes.
      Il suffisait de dire que le multilatéralisme ou unipolarisme actuel n’est qu’une seule et unique chose.Cela ne sert qu’a une chose et une seule chose la mondialisation du capitalisme dur . Alors guerres et guéguerres ne déservent que les peuples,point final.

      Il y a encore du pain sur la planche avant que tout ce beau monde ferme leur grande G.. Mais nous y prenons le chemin de plus en plus vite.Et c’est obligatoirement une bonne chose,malheureusement.


    • Sparker Sparker 5 décembre 2016 15:05

      @FI-FI (ha ha)
      Oui je suis bien d’accord, je ne connais pas le détail mais sur le principe c’st ok. Les Brics sont dans une dynamique contre-unipolaire et donc solidaire aussi par opposition.
      Si le monde devient (ou reste) multipolaire quid des intérêts particuliers nationaux, la course à la puissance qui « permet » « la paix », la guerre économique fait aussi beaucoup de dégâts souvent cachés par les guerres de poings qu’on nous met sur la table. On peut ne plus être impérialiste mais être hégémoniques et est-ce au bout du compte plus souhaitable. On reste dans une logique verticale, celui qui a la puissance à le droit...


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 décembre 2016 19:24

      @Sparker
      Dans un monde « normal », la coopération vaut mieux que la confrontation, non ? C’était bien le contenu du discours de Poutine à Munich en 2007, qui a fait faire des cacas nerveux à tout Washington...

      « Le Nouvel Ordre Mondial conçu par Washington n’a pas d’avenir. Ce qui compte c’est le principe consacré de la souveraineté des Etats, le non alignement (sur les USA), la non confrontation et la non ingérence dans les affaires des autres Nations ».

      Tout le contraire de ce que font les USA depuis 1945 !

      Car en plus du capitalisme, on peut avoir bien d’autres malheurs, la guerre, le terrorisme, le chaos de guerres civiles camouflées sous « des révolutions colorées », des coup d’états, toussa, toussa
      La paix dans un monde multipolaire, ça va faire des vacances à tout le monde !


      Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, les États-Unis ont :
      • Tenté de renverser plus de 50 gouvernements étrangers, dont la plupart étaient élus démocratiquement.
      • Bombardé la population de plus de 30 pays.
      • Tenté d’assassiner plus de 50 dirigeants étrangers.
      • Tenté de réprimer un mouvement populiste ou nationaliste dans 20 pays.
      • Gravement interféré dans les élections démocratiques d’au moins 30 pays.
      • De plus… bien que cela ne soit pas facile à quantifier… ont plus trempé dans la pratique de la torture que n’importe quel autre pays au monde… depuis plus d’un siècle… pas seulement en infligeant concrètement la torture, mais en l’enseignant, en fournissant des manuels et des équipements

    • Sparker Sparker 5 décembre 2016 19:43

      @Fifi Brind_acier
      Bah c’est bien curieux avec vous, juste des phrases emportent votre adhésion, article 50 et monde multipolaire sont les deux mamelles du monde appaisé, s’cusez moi mais ça fait un peu court. Tant que les volontés de puissances n’ont pas rendues l’âme, vous pouvez vous bercer d’illusions mais pas moi.


    • Sparker Sparker 5 décembre 2016 19:50

      @Fifi Brind_acier
      D’ailleurs à ce propos pour être de taille en collaboration avec les BRICS il nous faudra au moins une dimension européenne.
      Je ne pense pas que les intentions de certains « brics » soit celle de Fidel Castro et la coopération à l’international qu’il souvent mis en oeuvre gratuitement (politiquement) ou presque.


    • lsga_ lsga_ 5 décembre 2016 19:53

      @Sparker
      ALLLO : Les brics vont se faire bombarder par l’UE + les USA + la Russie. 


      à force de faire passer en priorité le sacro-saint pouvoir d’achat des classes moyennes blanches occidentales qui se gavent en matières premières sur le reste du monde : la Guerre Mondiale arrive. 

      Nous sommes tous responsables. 

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 6 décembre 2016 09:01

      @Sparker
      Russie + Chine + Iran, c’est largement supérieur à la pauvre UE, dont la zone euro est la plus plombée de la planète...
      « Le nouveau siècle eurasien »


    • alinea alinea 4 décembre 2016 20:51

      Personnellement je trouve cet article bien indigent ; ce n’est pas j’en ai contre l’auteur ni le contenu, bien au contraire, mais enfin...


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 décembre 2016 09:44

        @alinea
        C’est pourtant un texte de circonstance, pas besoin d’en rajouter.

        Soit les pays européens « au nom de la liberté des peuples à disposer d’eux-mêmes », récupèrent leurs billes, leur souveraineté, leur monnaie et leurs frontières. Et ils signent des accords de coopération (pas des accords de soumission comme TAFTA) dans le monde entier.


        Soit ils restent soumis à la domination américaine sur l’Europe.

      • alinea alinea 5 décembre 2016 10:41

        @Fifi Brind_acier
        Je ne dénigre pas le contenu, je dis que c’est pas une info, parce qu’on le savait, et qu’il n’y a pas d’analyse dans les quinze lignes du texte ! sans plus !!


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 décembre 2016 12:01

        @alinea
        En cherchant un peu, on peut trouver les deux discours de Poutine :

        - Sur la politique intérieure à la Russie pour l’année 207.


        - Sur sur la politique extérieure de la Russie.

      • alinea alinea 5 décembre 2016 18:41

        @Fifi Brind_acier
        Oui et alors ? Quoi de neuf ?
        Le premier a trait à la politique intérieure et le deuxième réitère ce que nous savons !
        Je ne veux pas insister, je m’en fous, mais je ne comprends rien de ce qui se passe à ce sujet ici !!


      • manu manu 5 décembre 2016 19:03

        @aline

        L’article permet surtout de lancer le débat.


      • alinea alinea 5 décembre 2016 21:53

        @manu
        C’est vrai, d’habitude je ne dis pas ces choses-là, mais en bandeau, un dimanche soir, ma déception m’a autorisée. D’ailleurs, je me demande bien pourquoi on se casse à écrire des articles, on pose dix mots et hop !
        C’est très bien aussi, ce n’est pas ce que je veux dire mais je préfère apprendre ou lire la réflexion des autres !! smiley


      • Tall Tall 4 décembre 2016 20:57

        Le monde n’a jamais été unipolaire.

         
        Parmi ceux qui ont été le + loin, on pourrait citer : Alexandre le Grand, Genghis Khan, Charles Quint... et je ne compte pas Jules César, à cause d’un petit village gaulois

        • roman_garev 4 décembre 2016 21:06

          @Tall
          Personne de ceux que vous évoquez n’exerçait son pouvoir au-delà de son petit domaine.

          Tandis que les cowboys prétendent au globe entier.

        • Tall Tall 4 décembre 2016 21:15

          @roman_garev

            
          Laissez-les donc prétendre .... Ils ont pris la raclée au Vietnam, et les Talibans sont en train de reprendre l’Afghanistan.
           
          A l’ONU, 5 pays ont le droit de veto, et plusieurs nations du monde ont des missiles atomiques

        • roman_garev 4 décembre 2016 21:26

          @Tall

          Vietnam, c’était justement l’époque bipolaire... Et l’Afghanistan, oui, c’est un argument de plus pour l’impuissance étasunienne. 
          Comme on a marre de les laisser prétendre au rôle du dictateur mondial, on essaie de les faire y renoncer. Ces illusions seraient trop dangereuses (imagez la Clinton aux manettes). On commence tjrs par des déclarations, mais des actions ont aussi lieu (la Crimée, la Syrie). En fait, l’élection de Trump marque déjà la fin de ces prétentions ineptes.

        • Croa Croa 4 décembre 2016 22:30

          À Tall,
          À l’époque d’Alexandre le Grand il y avait sur Terre plusieurs mondes qui plus ou moins s’ignoraient. Ces mondes ont parfois été quasiment unipolaires. Il y a donc bien une tendance à l’unipolarité à l’intérieur de chaque monde tel qu’il était connu de son centre politique mais quand on y est presque ça casse souvent et c’est tant mieux.


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 décembre 2016 09:52

          @Tall
          Le monde unipolaire dont on parle est celui qui a commencé à la chute de l’ URSS.


          Le Nouvel Ordre Mondial relève du même phantasme : pacser ensemble le plus de pays possible, leur imposer la même culture, la même monnaie, les mêmes lois, sans demander l’avis des peuples.. Tous les empires passés se sont cassé la figure, car cela ne fonctionne jamais. En particulier sur le plan économique.
          Une monnaie = une économie = un peuple.
          Faute de comprendre cela, les Empires finissent tous par s’effondrer.

          Au début de cette vidéo vous avez une série d’exemple d’Empires qui ont éclaté.

        • Dom66 Dom66 4 décembre 2016 21:31

          Merci pour l’info Christelle Néant, j’ai écouté avec (traduction) et lu les  déclarations de Poutine sur RT. Ce président est un grand président, que l’on ne veuille ou pas.

           "En novembre 2016, le Kremlin avait souligné la nécessité de normaliser les relations américano-russes, très dégradées par les tensions sur la Syrie et l’Ukraine."

           Le nouveau programme de politique étrangère russe a été présenté officiellement le 1er décembre. Et là le discours annuel du président russe c’est adressé aux deux chambres du parlement russe , et comme d’hab  Vladimir Poutine a été intéressant à écouter.


          • Pseudo 4 décembre 2016 22:06

            Poutine me fais bien rigoler ou plutôt pleurer ! Il est plein de bonnes paroles mais il fait tout le contraire ! Il a averti qu’il répliquerait avec des armes nucléaires à toute attaque même non-nucléaire ! Donc il a brisé le tabou de la guerre nucléaire, pire encore il a déclaré la guerre nucléaire ! Il faut donc que le plus rapidement possible l’Occident lance une attaque nucléaire surprise contre poutine, le gênant voir l’empêchant de riposter avec des armes nucléaires ! En attendant le nouveau staline positionne des missiles balistiques dans l’enclave de Kaliningrad en plein cœur de l’Europe et exhibe son nouveau missile de croisière à têtes nucléaires multiples dont un seul exemplaire suffirait à vitrifier la France toute entière ! Alors réjouissez-vous ! Rira bien qui rira le dernier !


            • roman_garev 4 décembre 2016 22:21

              @Pseudo
              Rira bien ? Mais on ne vous voit que pleurnicher... 

              Vous n’avez qu’à vous couvrir d’un drap et à ramper vers le cimétière le plus proche smiley

            • mac 4 décembre 2016 22:50

              @Pseudo
              Vous voyez un autre moyen de se faire respecter ?

              Franchement vous savez très bien que c’est la même chose côté OTAN qui a de plus en plus tendance à vouloir imposer un monopole oligarchique qui se fout éventuellement des peuples dont on nie les référendum et même les élections.
              Le nouvel ordre mondial tel qu’il est conçu dans la tête de quelque oligarques occidentaux est une guigne pour la majorité de la population.
              Dans ces conditions comment voulez-vous que les gens ne veuillent pas un peu de multipolarité même sans aimer particulièrement Poutine ?


            • Doume65 5 décembre 2016 01:35

              @Pseudo

              « Il a averti qu’il répliquerait avec des armes nucléaires à toute attaque même non-nucléaire ! »

              Où, quand ?

              « Il faut donc que le plus rapidement possible l’Occident lance une attaque nucléaire surprise contre poutine »

              Des bombes qui ne feront qu’un mort, donc, selon toi : Poutine

              « le nouveau staline positionne des missiles balistiques dans l’enclave de Kaliningrad en plein cœur de l’Europe »

              Si Kaliningrad est en Autriche, alors, c’est bien « en plein cœur de l’Europe », mais j’ai entendu dire qu’il fallait chercher ce territoire du côté de la Lituanie, et que c’était hach’ment plus loin de Paris que bon nombre de base américaine ou de l’OTAN le sont de Moscou. Ce qui explique qu’en effet tu peux rigoler vu que tu ne crains rien. Enfin, pas grand chose : le ridicule ne tue pas.


            • sarcastelle sarcastelle 5 décembre 2016 07:03

              @Pseudo

              .
              [Poutine] a averti qu’il répliquerait avec des armes nucléaires à toute attaque même non nucléaire 
              .
              Comme la France, dont la dissuasion a toujours visé en premier à s’épargner une invasion classique : ne pouvant te résister avec mon armée classique, je te fous le plutonium sur la tronche. 
              Cela s’appelle la dissuasion du faible au fort. 
              Avant, l’URSS n’avait pas besoin de cette dissuasion-là... ! smiley

            • JL JL 5 décembre 2016 08:23

              @sarcastelle
               

               Comme vous le dites vous-même, c’est de la dissuasion. Classique donc.
               
               En revanche, la doctrine des US c’est l’attaque nucléaire justifiée par cet argument : « en matière nucléaire, c’est celui qui attaque le premier qui prend l’avantage. »
               
               La doctrine de Poutine, classique au demeurant, n’est que la réponse du berger à la bergère US.
               
               smiley

            • JL JL 5 décembre 2016 08:26

              @pseudo,

               
              la doctrine des US c’est l’attaque nucléaire justifiée par cet argument : « en matière nucléaire, c’est celui qui attaque le premier qui prend l’avantage. »
               
               La doctrine de Poutine, classique au demeurant, n’est que la réponse du berger à la bergère US.
               
               smiley

            • JL JL 5 décembre 2016 09:27

              @JL
               

               Il convient de préciser que si la doctrine de la dissuasion est logique et humaine, en revanche la doctrine US fondée sur l’attaque préventive est criminelle.

            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 décembre 2016 10:00

              @Pseudo
              C’est vrai que la Russie menace vachement l’ Occident ! En particulier, les USA ! Figurez-vous qu’avec la Chine, la Russie a entouré les USA de bases de missiles et massé des armées aux frontières du Mexique et du Canada...


              Il suffit de regarder où sont les 1000 bases américaines de missiles dans le monde !
              Elles entourent la Russie et la Chine...

              « Qui menace qui ? »

            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 décembre 2016 10:04

              @JL
              Et que le Droit international précise bien qu’il n’existe aucun droit d’ingérence dans un pays qui n’a déclaré la guerre à personne, mais qu’il existe une obligation de non ingérence  !
              Droit sur lequel les pays de l’ OTAN se frottent les pieds comme sur un paillasson...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires