• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Poutine signe le décret permettant aux habitants du Donbass de recevoir le (...)

Poutine signe le décret permettant aux habitants du Donbass de recevoir le passeport russe

Aujourd’hui, 24 avril 2019, le président de la fédération de Russie, Vladimir Poutine, a signé le décret permettant aux citoyens des Républiques Populaires de Donetsk et de Lougansk (RPD et RPL) d’obtenir la citoyenneté russe via une procédure simplifiée. Ce décret permettra aux habitants des deux républiques de recevoir un passeport russe.

Après des semaines de rumeurs relayées par certaines journalistes ou politiciens, et infirmées par d’autres, la nouvelle est enfin pleinement et officiellement confirmée.

Les habitants des deux républiques populaires pourront obtenir la citoyenneté russe et donc le passeport qui va avec, via la nouvelle procédure simplifiée qui a été votée fin 2018, et qui est devenue pleinement effective fin mars 2019.

Cette procédure simplifiée fournit les avantages suivants par rapport à la procédure habituelle :

  • Pas besoin de justifier de cinq ans de séjour sur le territoire de la fédération de Russie, permettant aux habitants de recevoir le passeport russe, tout en résidant dans le Donbass,
  • Pas besoin de justifier d’un emploi sur le territoire de la fédération de Russie, ou d’une autre source légale de revenus, ou de justifier d’avoir assez d’argent sur son compte,
  • Pas besoin de fournir l’annulation de citoyenneté ukrainienne (Kiev ne fournissant plus ce genre de document aux habitants du Donbass ou à ceux qui fuient en Russie) ,
  • Pas besoin de passer les tests confirmant le niveau de maîtrise de la langue russe,
  • Possibilité de lancer cette procédure pour les habitants du Donbass déjà entrés de manière légale en Russie.

Lors du vote avait aussi été ajouté la possibilité pour le chef de l’État russe de déterminer les catégories de personnes qui pourraient bénéficier de cette procédure simplifiée pour des raisons humanitaires.

C’était l’ajout des habitants de la RPD et de la RPL sur la liste des catégories de personnes pouvant bénéficier de cette procédure simplifiée qui était attendu (89,1 % des habitants de la RPD avaient exprimé leur volonté d’obtenir un passeport russe lors d’un sondage) et qui faisait l’objet de toutes les rumeurs depuis plusieurs mois.

Et voilà qui est chose faite via ce décret, signé aujourd’hui par Vladimir Poutine, dans lequel il stipule que les personnes habitant dans certaines zones des régions de Donetsk et Lougansk (c’est-à-dire la RPD et la RPL) étaient éligibles pour cette procédure simplifiée.

Dans le texte du décret il est souligné que cette décision a été prise « pour protéger les droits et libertés de l’homme et du citoyen » et qu’elle a été « guidée par les principes et normes du droit international généralement acceptés ».

Le décret liste aussi les documents requis de la part des habitants de la RPD et de la RPL pour obtenir le passeport russe et fixe à trois mois maximum le temps d’étude du dossier. Le décret entre en vigueur le jour de sa publication, c’est-à-dire aujourd’hui.

Les habitants du Donbass pourront venir déposer les documents nécessaires en fédération de Russie, juste après le passage de la frontière, dans la localité de Matveyev Kourgan, où des bureaux ont été aménagés spécialement pour cela.

Ce décret montre clairement que le gouvernement russe ne s’attend pas à un changement de cap de la part de Kiev suite à l’élection de Zelensky. Cette décision a été prise car les autorités russes comprennent bien que la paix dans le Donbass n’est ni pour demain, ni pour après-demain, et qu’elle ne peuvent plus laisser les habitants de la RPD et de la RPL sans documents reconnus internationalement (les passeports de la RPD et de la RPL n’étant reconnus et acceptés que par la Russie, et au cas par cas par la Biélorussie).

C’est aussi un moyen de calmer les velléités guerrières de Kiev. Car bombarder, mutiler et tuer des citoyens ukrainiens est une chose, mais bombarder, mutiler et tuer des citoyens russes en est une autre. Cela donnerait des moyens juridiques supplémentaires à la Russie pour poursuivre les criminels de guerre ukrainiens (puisque les victimes seront alors Russes), et pourrait permettre à la Russie de justifier une intervention de protection si Kiev décidait de lancer une grande offensive contre le Donbass.

Enfin, ce décret est aussi la reconnaissance implicite que le divorce entre le Donbass et l’Ukraine est bien définitif.

Christelle Néant

Voir l'article sur Donbass Insider


Moyenne des avis sur cet article :  4.57/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

55 réactions à cet article    


  • pallas 24 avril 18:30
    Christelle Néant

    Bonsoir,

    La guerre civil qui s’annonce en France et vu du délabrement de nos centrales nucléaires, des Tchernobyl a fusion, je pense que le conflit Ukrainien ne sera que broutille.

    Sa a deja commencé, la secheresse, les pollutions a particule fine, etc etc.

    C’est en France que les choses sérieuses vont commencer, un fallout, sans espoir.

    La guerre civil multi ethnque et religieuse viens de commencer.

    Vous voyez il y a pire, ici ne sera que l’enfer.

     smiley

    Courage

    Salut


    • Christelle Néant Christelle Néant 24 avril 18:43

      @pallas
      Il y a plusieurs pays ou zones géographiques où ca va mal finir pour diverses raisons.


    • JC_Lavau JC_Lavau 24 avril 19:54

      Vous allez voir qu’il y en a qui vont hurler que c’est une annexion déguisée, et que si des soldats ont un passeport russe chez eux, c’est la preuve que la Russie a envahi l’Ukraine...


      • Christelle Néant Christelle Néant 24 avril 20:30

        @JC_Lavau
        C’est déjà fait ça. ils réagissent en mode hystérique. Ils en ont même appelé au CS de l’ONU....


      • roman_garev 24 avril 20:33

        @JC_Lavau
        « si des soldats (des LDNR) ont un passeport russe chez eux »,
        le noveau élu commandant en chef ukrainien, ainsi que tous les commandants plus petits de l’armée nazie, y regarderont à deux fois avant de s’amuser à tirer sur eux.
        Tandis que des « preuves », la Russie s’en moque royalement.


      • Guy19550 25 avril 03:34

        @JC_Lavau
        Nenni, le cachet sera mis en Russie exclusivement. Et il s’agit quand même d’une situation exceptionnelle prise en urgence à la vue des propos des Kievcong.
        Y a de l’ordre de 10-15 articles sur Tass sur le sujet rien qu’en première journée, lol.
        Faudra quand même aller plus vite encore pour la suite, faut selon moi maintenant des S400 dans les républiques.


      • Cyril22 25 avril 14:25

        @JC_Lavau
        si la France accordait un passeport français aux Wallons et soutenait les mouvements séparatistes (s’il s’en trouvait) que dirait-on ?


      • JC_Lavau JC_Lavau 25 avril 14:34

        @Cyril22. Concrètement, quelles sont tes propositions ?


      • roman_garev 25 avril 14:38

        @Cyril22
        Ah bon ? Je ne savais pas que les Wallons sont privées de pensions, du droit de vote, du droit même à la vie (car les Flamands doivent bombarder 24h sur 24h sur leurs domiciles). Pauvres, pauvres Wallons ! Et surtout pauvre France avec des penseurs comme ce Cyril22...


      • Cyril22 25 avril 15:00

        @roman de gare
        Mon évocation wallonne était une métaphore, dans le cas présent la ficelle annexionniste était déjà grosse, on a maintenant un aveu de sa réalité. Assumez.


      • skirlet 25 avril 15:16

        @Cyril22
        Vous faites parti de ces « experts de canapé » qui savent tout sans savoir grand-chose. Le Donbass n’a jamais été ukrainien, le fait qu’on a voulu artificiellement agrandir et industrialiser l’Ukraine n’y change rien. Les gens ont accepté pendant des décennies de se taper l’ukrainien à l’école tant qu’il n’était pas imposé ailleurs. Ce que les autorités ukrainiennes infligent à ces régions depuis 5 ans, c’est absolument inique et pourtant, au début le Donbass avait juste demandé l’autonomie... Mais quand il s’agit des russophones, on s’en fout, ce ne sont pas les gens comme les autres, et ces fameuses « valeurs » démocratiques s’évaporent comme l’acétone sur une plaque chaude. Les métaphores doivent être pertinentes, sinon ça s’appelle « bêtises ».


      • JC_Lavau JC_Lavau 25 avril 18:50

        @Cyril22. On attend toujours tes éventuelles propositions, ô sublime manageur des situations délicates.
        Métaphore, métaphore, méta très grande phore....


      • Cyril22 25 avril 22:20

        @JC Lavau
        je fais juste le constat d’une ingérence manifeste, je n’ai pas de position partisane dans ce conflit ni ne détiens de solution.

        @skirlet
        « le Donbass n’a jamais été ukrainien » ben si, justement, cette région a fait partie de la république socialiste soviétique d’Ukraine dès les années 20 et a voté majoritairement pour l’indépendance de l’Ukraine en 91. Après ça, qu’il faille désormais une autonomie régionale est possible, mais ce n’est pas la nature de ce qui se profile en établissant des états sécessionnistes initialement instaurés par des Russes.

        @Michel Maugis
        l’évocation des wallons était une ironie pour illustrer la nature d’ingérence de la mesure.


      • Christelle Néant Christelle Néant 25 avril 23:06

        @Cyril22
        Sauf que vos constatations sont à côté de la plaque. L’autonomie c’est ce qui était demandé au départ par le Donbass en 2014. La réponse de Kiev a été d’abord le silence total face aux revendications qui se sont alors durcies jusqu’à la déclaration d’indépendance des deux républiques, puis d’envoyer l’armée et les chars tirer sur les gens. Ce n’est pas la Russie qui a instauré la RPD et la RPL. Ce sont les habitants des deux oblasts de Donetsk et de Lougansk qui l’ont fait. La Russie avait même appelé à annuler les référendums organisés le 11 mai 2014 pour éviter d’envenimer la situation déjà tendue. Mais la population a décidé de poursuivre et a voté à plus de 90% pour se séparer de l’Ukraine. Ca s’appelle la démocratie et le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes.
        Si l’Ukraine avait été un état démocratique elle aurait dû engager des négociations pour accorder plus d’autonomie au Donbass, au lieu de ça elle a envoyé l’armée et des bataillons néo-nazis massacrer les gens parce qu’ils refusaient d’accepter le résultat du coup d’état du Maïdan. La Russie a freiné des quatre fers autant qu’elle a pu pour ne pas s’ingérer justement dans cette affaire.
        Sauf que comme je le souligne dans mon dernier article, quand on prétend que le territoire est ukrainien et les habitants aussi, alors il faut se comporter de manière ad-hoc. C’est-à-dire donner des papiers d’identité aux gens, payer les retraites, les aides sociales, etc. Pas les priver de documents, les bombarder, leur couper l’eau, l’électricité, etc. L’ingérence en Ukraine est le fait de l’Occident, pas de la Russie, qui se retrouve à devoir gérer les conséquences de cette ingérence occidentale. Ce décret vise à mettre fin à la situation de non-droit des habitants du Donbass qui se retrouvent coincés là sans papiers reconnus internationalement.
        Votre comparaison avec la Wallonie est donc foireuse. Le jour où Anvers voudra imposer le Flamand à la Wallonie, et comme héros nationaux les membres d’une division SS, et que les Wallons organiseront un référendum pour faire sécession, et que la Flandre enverra les chars et l’aviation raser les villes de Wallonie, là vous pourrez sortir votre métaphore.


      • Cyril22 25 avril 23:39

        Bonsoir Christelle, je n’ai pas écrit que c’était le gouvernement russe qui avait établi la république séparatiste, mais des ressortissants russes (agents ou non), remplacés ensuite par des dirigeants locaux. Il ne faut cependant pas prendre les gens pour des naïfs absolus en affirmant que cela s’est fait sans appui de la Russie, tout comme ce qui s’était passé précédemment en Georgie notamment. Que ce soit en rétorsion à des menées occidentales visant à attirer ces pays dans leur giron est évidemment un des aspects de la question, mais tout ne s’y résume pas, le pan-russisme existe tout autant. L’image de la blanche colombe d’un côté et du noir faucon en face ne marche ni dans un sens ni dans l’autre.

        Par ailleurs, encore une fois, le scénario de la Wallonie n’est pas à prendre au pied de la lettre, c’était pour illustrer une situation d’ingérence.


      • Christelle Néant Christelle Néant 26 avril 00:14

        @Cyril22
        Vous confondez les dirigeants avec la la volonté de la population. C’est la volonté de la population qui a créé la RPD et la RPL, pas des ressortissants russes qui ont occupé tel ou tel poste au début du processus. Ce n’est pas une question de blanche colombe ou autre délire manichéen. Je discute avec les gens d’ici, y compris avec des gens qui étaient là lors de la prise des bâtiments administratifs. La Russie n’était pas pour que le Donbass se sépare de l’Ukraine au départ car c’est un vivier électoral pro-russe, qui permettait de compenser les visées pro-occidentales de l’Ouest de l’Ukraine. Vous confondez avec l’intervention en Ossétie du Sud, qui s’est faite sur des bases totalement légales puisque la Russie avait des casques bleus là bas sur mandat de l’ONU.
        Vos histoires de pan-russisme, les autorités russes c’est pas leur trip. S’il y a bien une chose que la Russie veut éviter c’est d’avoir des zones d’instabilité à sa frontière et de se foutre en bisbille avec ses voisins. Les Russes chérissent une chose par dessus tout : la paix. Si la Russie en est venue à l’extrémité actuelle c’est parce qu’elle voit bien qu’il n’y a pas d’autre choix acceptable. Poutine sait très bien quel jeu jouent les USA. Les néo-cons veulent une réaction armée de la Russie pour déclencher une guerre. C’est le but de toutes ces provocations depuis des années à sa frontière. Provoquer un casus belli. Mais dans le même temps, Poutine ne peut plus laisser la population du Donbass dans un no man’s land juridique.
        Ce décret est la conséquence de la stratégie désastreuse de l’Occident, qui fout le feu et le chaos partout et hurle dès que quelqu’un essaye d’éteindre un peu l’incendie.


      • skirlet 26 avril 00:59

        @Christelle Néant
        Boudiou, quelle ignorance qui s’ignore !.. Christelle, je salue votre courage et votre patience : faire le likbez aussi détaillé pour ce troll, c’est fort smiley

        Un petit mot pour Cyril numéroté : je suis née dans cette république socialiste soviétique, plus précisément à Donetsk, j’y ai vécu jusqu’à l’âge de 28 ans. Alors c’est pas un expert de canapé dans votre genre qui va m’expliquer si on se sentait Ukrainiens ou pas.


      • skirlet 26 avril 01:25

        Allez, encore un peu de likbez (chuis gentille aujourd’hui smiley ) En France, on utilise le mot « nationalité » et une tournure « Français d’origine XXX ». En Ukraine (Russie et bien d’autres pays) le terme « nationalité » национальность désigne l’appartenance ethnique, sinon c’est le mot « citoyenneté » гражданство. On ne dit pas « Ukrainien d’origine russe », par exemple. « Russe » русский c’est la notion ethnique, et « Russien » россиянин c’est la nationalité dans le sens français (citoyen de Russie), alias la citoyenneté. Dans le Donbass vivent essentiellement les Russes, qui peuvent maintenant devenir les Russiens. C’est clair ? Pas trop compliqué à piger ?


      • Cyril22 27 avril 16:31

        @skirlet
        vous avez une position partisane et vous dénommez « troll » qui ne la partage pas, voilà qui augure mal de l’esprit démocratique du camp que vous défendez.


      • machin 24 avril 20:18

        Merci de vos infos.


        • Pere Plexe Pere Plexe 24 avril 20:20

          Ça ressemble quand même beaucoup à un test du nouveau chef d’état Ukrainien.

          Avec une habile exploitation du flou qui suit cette élection.


          • roman_garev 24 avril 20:39

            @Pere Plexe
            C’est beaucoup d’honneur de tester ce pantin.
            On lui montre tout simplement des frontières à ne plus dépasser par le régime nazi. 


          • Dom66 Dom66 24 avril 22:02

             Bonsoir Christelle Néant, j’ai eu au téléphone ce matin même, mes amis qui vivent en Crimée, (réfugiés) et c’était un des sujet de notre conversation. Ils espéraient depuis longtemps mais semble t’il n’étaient pas au courant ce matin.

            Si c’est officiel c’est une bonne nouvelle.


            • Christelle Néant Christelle Néant 24 avril 22:17

              @Dom66
              Le décret a été signé cet après-midi, et publié sur le site présidentiel à 15 h heure de Moscou. C’est pour ca que ce matin ils ne le savaient pas encore. J’ai mis le lien vers le décret dans l’article. C’est tout ce qu’il y a de plus officiel. D’ailleurs Kiev réagit en mode poule sans tête. Ils sont complètement hystériques et l’armée ukrainienne tire sur toute la ligne de front en représailles.


            • Dom66 Dom66 24 avril 22:33

              @Christelle Néant

              Merci en tout cas une bonne nouvelle c’est super. A la place de l’armée ukrainienne je me poserais des questions.

              "D’ailleurs Kiev réagit en mode poule sans tête" smiley l’expression

              Merci pour l’info


            • Dom66 Dom66 24 avril 22:47

              @Christelle Néant

              Je viens de lire "A des fins humanitaire pour des personnes autorisées ? J’espère que mes amis auront cette possibilité, 


            • Christelle Néant Christelle Néant 24 avril 23:23

              @Dom66
              Normalement oui. Tout est expliqué dans le décret.


            • skirlet 24 avril 23:39

              Sûr que les habitants du Donbass maîtrisent le russe smiley

              Plus sérieusement enfin !.. C’est une bonne chose.

              De l’autre côté, les « démocraties » occidentales ne se sont pas émues quand l’Ukraine a coupé l’électricité en Crimée en plein hiver, quand elle a cessé de payer les retraites, quand elle tue tous les jours les civils... Mais l’obtention simplifiée de la nationalité ça oui, ça c’est affreux et très agressif, faut « dénoncer et désapprouver »... Kurt Volker a déjà brillé : genre « Donbass c’est l’Ukraine, et ses habitants sont Ukrainiens, peu importe la langue qu’ils parlent ».


              • Christelle Néant Christelle Néant 25 avril 11:02

                @skirlet
                Oui, c’est ça qui me gonfle le plus dans ces réactions occidentales. Quand Kiev bombarde les civils ils s’en foutent, quand ils coupent les retraites, les services bancaires, imposent un blocus total, coupent l’eau, l’électricité etc, ils s’en foutent. Quand l’Ukraine ne fournit plus de papiers (passeports, certificats de naissance etc) aux habitants de la RPD et de la RPL, l’Occident s’en fout. Mais quand la Russie décide de remédier à ça, c’est le scandale du siècle. Et concernant la langue, la Rada vient d’enterrer toutes les langues autres que l’Ukrainien. Ce qui veut dire que l’Ukraine va exploser.


              • skirlet 25 avril 14:26

                @Christelle Néant
                Kekchôze me dit que la distribution des passeports russes, hongrois, polonais va s’accélérer... D’ailleurs, les autorités du Donbass prennent déjà les dispositions pour transporter en Russie ceux qui veulent en acquérir la nationalité pour déposer la demande smiley


              • Christelle Néant Christelle Néant 25 avril 20:06

                @skirlet
                Oui, Pouchiline a donné des ordres pour faciliter le passage de la frontière dans le cadre de ses démarches, organiser le transport, et aider les habitants dans la préparation des papiers nécessaires.


              • skirlet 25 avril 10:53

                National Interest se réveille (ou fait semblant) sur les raisons de la défaite de Porochenko.

                Et voici UkrLeaks qui dénonce, entre autres, les agissements du même Porochenko.


                • Jean De Songy 25 avril 12:24

                  Pourquoi réserver le passeport à Gégé ?

                   

                  Et les bretons, savoyards, picards, auvergnats, corses, et autres souchiens glands remplacés des réserves de la colonie mondialiste UE ?

                   

                  Nié panimaïo. Kak jal !


                  • skirlet 25 avril 15:18

                    @Jean De Songy
                    Не понимаю.


                  • JMBerniolles 25 avril 13:24

                    Bonjour,

                    D’abord j’espère qu’à la suite du vote des ukrainiens, ceux qui ont pu voter -, qui marque une opposition claire à la guerre contre le Donbass, les actions guerrières vont se clamer sur votre front. D’autant que l’Allemagne n’a pas donné son feu vert à l’action militaire d’envergure. 

                    Ensuite, la Russie avec cette ouverture à l’obtention facilité de passeport russe pour la population du Donbass fait un geste prudent vers la reconnaissance de ces Républiques et surtout, se ménage la possibilité d’intervenir militairement en cas d’action armée généralisée contre le Donbass.

                    Il semble qu’à Kiev les responsables politiques et leurs sponsors seront très occupés par des luttes pour le pouvoir. Tandis que le pays va continuer à couler… 


                    • skirlet 25 avril 15:21

                      Ça y est, l’Allemagne et la France ont désapprouvé ! C’est contraire à l’esprit des accords de Minsk, disent-elles. Faute d’être contraire à la lettre smiley


                      • Dom66 Dom66 25 avril 16:19

                        @skirlet

                        Ça y est, l’Allemagne et la France ont désapprouvé !! oui je viens de lire l’info.

                        Et bien l’Allemagne et la France deux sous-fifre larbins de l’OTAN peuvent Braire ;

                         La Russie n’a pas besoin de leurs avis.Et puis c’est tout.



                      • skirlet 25 avril 21:31

                        @Christelle Néant
                        Excellent ! Très bien résumé. L’hypocrisie de l’Occident est tellement énorme que parfois c’est hallucinant...
                        Klimkine ne dit pas de bêtises il parle en bêtises, c’est son état permanent, inutile de chercher la moindre raison dans ses propos. La preuve (énième) : quand il dit que les habitants des deux républiques resteraient des citoyens ukrainiens, il oublie que l’Ukraine ne reconnaît pas la double nationalité, et donc un citoyen russe ne peut pas être en même temps ukrainien smiley

                        Et Porochenko est visiblement toujours aviné, parce que les mots « Donbass ukrainien » sont totalement incompatibles, et que le mot « enclave » désigne un territoire complètement entouré par un autre, tandis que Donbass n’est point entouré par l’Ukraine...


                      • Christelle Néant Christelle Néant 25 avril 21:46

                        @skirlet
                        Ah ça je ne sais pas ce qu’ils consomment à Kiev mais c’est de la bonne....


                      • Dom66 Dom66 25 avril 23:41

                        @Christelle Néant
                        Christelle Néant merci au grand bravo pour votre texte. J’ai lu c’est super, je le passerais à un amis en lien. 

                         smiley


                      • Christelle Néant Christelle Néant 26 avril 00:15

                        @Dom66
                        Merci du compliment, ca fait un moment que ca me démange de dire leur quatre vérités à certains officiels, fallait que ca sorte.


                      • Guy19550 26 avril 04:38

                        @Christelle Néant
                        Quand Poutine a signé le décret, il y a eu un autre message sur Tass quasi en même temps qui disait que le point de vue des européens ne serait pas à mesure de des faire changer d’opinion. Je crois que les premiers à avoir dénoncé la signature du décret sont soit les ukrainiens, soit les cowboys. Les européens sont venu après et même après que Poutine a déclaré qu’il s’agissait d’une action humanitaire. Sont venus ensuite les propos à l’ONU. Selon le point de vue des russes, la mesure est prise pour protéger les droits de la population du Donbas et je pense bien que cela peut aller au-delà des républiques tel que défini actuellement par la ligne de front. La mesure n’aurait pas eu être à prendre si les ukrainens de Kiev avaient des propos et des actions moins agressives car en fin de compte, ce qui arrive fait suite à l’attitude globale des ukrainiens de Kiev.


                      • Christelle Néant Christelle Néant 26 avril 10:46

                        @Guy19550
                        Bien sûr. C’est pour ca que j’ai conclu mon article en disant que les Occidentaux sont mal placés pour venir aujourd’hui pleurer sur les conséquences, alors qu’ils ont cautionné et couvert les causes depuis cinq ans.


                      • skirlet 26 avril 14:09

                        @Guy19550
                        Les gouvernements européens ne s’émeuvent que quand ça les arrange (ou quand ON leur dit de le faire).


                      • skirlet 26 avril 11:28

                        Attention ! L’Ukraine riposte, et sa vengeance sera terrible !

                        Rybtchinski, député de la Rada, propose distribuer les papiers ukrainiens à Moscou, Rostov, Tumen... Selon lui, dans ces lieux y a plein d’Ukrainiens ethniques qui rêvent de devenir citoyens de l’Ukraine. Et là, selon les propos dudit député, le gouvernement russe se trouvera dans une impasse smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès