• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Près de 140 000 tonnes de munitions parties en fumée dans le Donbass et le (...)

Près de 140 000 tonnes de munitions parties en fumée dans le Donbass et le milliard du FMI qui se fait toujours attendre

La journée d'aujourd'hui fut marquée par cette explosion spectaculaire d'un énorme entrepôt de munitions de l'armée ukrainienne situé à 40 km de la ville de Kharkov suite à un incendie, vraisemblablement criminel.

Le feu s'est déclenché à environ 3 h ce matin (23 mars) dans le district de Balakleyevsky, et a touché plusieurs des zones de stockages de roquettes et d'obus (entre autre des obus de chars d'assaut et d'artillerie de 125 mm et 152 mm), dont il a provoqué l'explosion. Il n'y a eu aucune victime, les habitants des environs ont été évacués, et une zone de sécurité de 7 km a été définie.

Et alors que les autorités ukrainiennes parlent de sabotage de la part de partisans des Républiques Populaires de Donetsk et de Lougansk (RPD et RPL), le commandant en second de l'armée de la RPD, Édouard Bassourine, ainsi que des civils vivant dans la zone de Kharkov, accusent des soldats ukrainiens ou des membres de bataillons nazis d'avoir eux-mêmes mis le feu aux hangars afin de dissimuler l'absence d'un certain nombre de munitions.

Une absence qui serait due au vol (et certainement à la revente plus que lucrative) de ces mêmes munitions par les soldats ukrainiens. Une inspection de ces hangars par le ministre de la Défense ukrainien et le vice-ministre de la Défense en charge des armements, était en effet prévue le lendemain. Afin d'éviter la punition inévitable après que cette inspection ait révélé l'ampleur du détournement, les soldats auraient mis le feu aux différents hangars afin de détruire toute preuve de l'absence des munitions volées. Pas vu pas pris…

Et contrairement à ce que les autorités ukrainiennes clament haut et fort, cette destruction d'une grosse quantité de munitions pose un problème à Kiev, alors que le FMI traîne toujours à sortir l'argent promis. Avec quel argent l'Ukraine va-t-elle pouvoir remplacer toutes ces munitions détruites ?

Car il ne faut pas se leurrer, comme Alexandre Zakhartchenko l'a encore dit cette semaine, lors de sa ligne directe avec des habitants de la partie de la région de Donetsk occupée par l'armée ukrainienne, la probabilité d'une reprise de la guerre à grande échelle par l'Ukraine est extrêmement haute, car les autorités de Kiev sont acculées. En deux mois, l'armée ukrainienne a fait pas moins d'une trentaine d'attaques contre les lignes de défense de l'armée de la RPD.

Des attaques qui ont engendrées de lourdes pertes au sein de l'armée ukrainienne, que les autorités n'arrivent plus à combler correctement. Résultat l'armée ukrainienne recoure au recrutement forcé, y compris dans les zones du Donbass qu'elle occupe, en envoyant des soldats dans les maisons ou dans les entreprises afin de forcer les gens à signer un contrat avec l'armée. S'ils veulent y échapper les hommes doivent démissionner et se cacher. Les bataillons nazis quant à eux montent des camps pour faire la promotion de leurs unités auprès de la population.

L'Ukraine est devenue une gabegie géante, alors qu'à la suite de la Sberbank, d'autres banques russes ont déclaré se préparer à devoir partir rapidement avec le moins de pertes possibles du marché ukrainien. Le climat d'investissement en Ukraine a été totalement détruit par les actions stupides des néo-nazis ukrainiens et des autorités de Kiev. Désormais, non seulement les banques, mais aussi les investisseurs privés vont fuir cet ex-pays dans lequel les autorités peuvent prendre des décisions aberrantes et hautement destructrices pour l'économie du jour au lendemain.

Et ce n'est pas le pauvre milliard de dollars du FMI et les 600 millions d'euros de l'UE que Porochenko est désormais littéralement en train de mendier publiquement, en arguant que l'Ukraine en a besoin comme on a besoin d'air pour respirer, qui vont changer profondément la donne.

Les dégâts infligés à l'économie ukrainienne sont bien au-delà des quelques miettes que les oligarques et la guerre du Donbass laisseront sur ces 1,5 milliard d'euros que le FMI et l'UE doivent verser. L'heure tourne, et l'Ukraine appuie toujours plus sur l'accélérateur en direction du mur.

Christelle Néant

Voir l'article sur DONi


Moyenne des avis sur cet article :  4.73/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

37 réactions à cet article    


  • Jeekes Jeekes 24 mars 09:11

    « Avec quel argent l’Ukraine va-t-elle pouvoir remplacer toutes ces munitions détruites ? »
     
    Avec un petit don de leur ami $oros ?
     
     smiley
     


    • Parrhesia Parrhesia 24 mars 10:23
      @Jeekes
      Salut Jeeks,

      Exact ! Ce qui pose du même coup la question de l’origine des fonds de « l’ami » Soros !!!
      Et là, il y aurait du grain à moudre pour nos valeureux media s’ils décidait subitement de s’affranchir pour faire enfin leur travail !!!

    • Parrhesia Parrhesia 24 mars 10:25
      @Parrhesia
      Pardon,
      Merci de lire : « s’ils décidaient »...

    • baldis30 24 mars 12:14

      @Jeekes

      bonjour,
      Non , il ne faut pas qu’ils se mouillent avec Soros, cet homme est dangereux, mais ils peuvent voir du côté du golfe persique, où d’excellents amis des USA sont d’une moralité au-delà de tout soupçon !


    • roman_garev 24 mars 17:07

      @Jeekes
      Même avec l’argent il sera très difficile de trouver des munitions du standard soviétique ailleurs qu’en Russie...



      • Christelle Néant Christelle Néant 26 mars 14:22

        @anna
        Excellent smiley smiley  smiley 


      • Doume65 24 mars 12:19

        « Près de 140 000 tonnes de munitions parties en fumée »
        Bonjour Christelle. Si, comme vous le suggérez, l’explosion a pour but de cacher l’immense vol de munitions, alors ce sont « loin de 140 000 tonnes de munitions » qui sont parties en fumée. smiley


        • roman_garev 24 mars 17:10

          @Doume65
          Ah bon, 50 000 tonnes vous suffiraient ?


        • Christelle Néant Christelle Néant 26 mars 14:30

          @Doume65
          N’ayant pas d’estimation précise de la quantité potentiellement volée je suis obligée de mettre la quantité censée officiellement se trouver dans ces entrepôts smiley


        • zygzornifle zygzornifle 24 mars 12:56

          y a t’il eut émission de particules fines ?


          • toma 25 mars 11:08

            @zygzornifle
            Demandez à Idalgo. Interdire les voitures dans Paris c’est bien, ca limite les particules et les attaques avec des voitures bélier dans la foule ! CQFD, malins les francais ! 


          • LE CHAT LE CHAT 24 mars 13:13

            Il y a tellement peu d’occasion de s’éclater dans ce pays ....  smiley


            • Mychris Mychris 24 mars 14:02

              C’est une très mauvaise nouvelle pour les républiques séparatistes, où vont-elles trouver les munitions pour se défendre si le marché noir est démantelé ? L’usine d’armement de Lugansk ne fabrique apparemment que des munitions de petit calibres.
              http://lcw.lg.ua/index.php/en/
               


              • JC_Lavau JC_Lavau 24 mars 14:09

                @Mychris. Il y avait pénurie en blindés turcs chez les djihadistes de Hama. Apparemment une solution a été trouvée :

                Je ne doute guère que Kiev pourra trouver d’autres munitions, aux normes OTAN. Ils trouveront bien une solution...

              • izarn izarn 24 mars 14:29

                Et Trump ne va rien faire....Et Hollande et Merkel n’ont que quelques mois à survivre...
                Porochenko prepare sa fuite aux Iles Caiman...


                • roman_garev 24 mars 17:08

                  @izarn
                  En Espagne.


                • goc goc 24 mars 15:39

                  Bonjour Christelle

                  Je ne sais pas si les ukrainiens vont droit dans le mur, mais visiblement, ils sont là pour lancer une guerre mondiale. Il suffit de voir l’acharnement hystérique anti-russe de la presse française actuellement pour se convaincre qu’on prépare nos esprits à la guerre contre la Russie

                  Entre les reportages de france2 ce jeudi soir (complément d’enquête) , ou un media financé par l’État français à 100%, ou le pdg est nommé par le président de la république, avec la complicité d’un organisme (le CSA) soi-disant indépendant, bref où ce media ose demandé à Rt si ça ne les gêne pas d’être financé par l’État russe, c’est déjà gonflé, mais le meilleur c’est quand Fr2 essaye de nous expliquer que RT pratique la « censure à la base » en choisissant des journalistes « à sa botte », alors que 10 minutes auparavant, la même chaine interview le patron de BfmTv qui reconnait qu’il n’a vu l’actionnaire principal que 2 ou 3 fois et que depuis l’actionnaire le laisse faire.. pouf pouf.. c’est pas la même méthode ??

                  Enfin le comble de l’ignominie a été atteint avec une « journaliste » de LCI recevant ce matin (08h15), F. Asselineau, et passant son temps (et donc le temps de parole du candidat) à l’agresser avec des questions sur son prétendu coté « complotiste » allant jusqu’à poser plusieurs fois la même question « que pensez-vous du 11 septembre ??, est-ce un complot de la CIA ?? ». question qui n’a aucun rapport avec un programme de gouvernement et que bien sur, elle se garde bien de poser aux autres candidats.
                  Bref il y a bien volonté délibérée de nuire à l’image du candidat, et ce en utilisant son temps de parole.
                  Inutile de dire que ces méthodes au caractère diffamatoire, ont pour unique but que de descendre un candidat favorable aux russes. (perso je ne suis pas son porte-parole et il n’est pas mon candidat).


                  • goc goc 24 mars 15:56

                    j’oubliais
                    on peut aussi se demander si les attaques contre Fillion (qui a fauté et mérite sa mise en examen) et surtout la célérité de la justice (c’est ça qui est le plus troublant, surtout quand on voit ce qu’ils font des « affaires » Macron) ne sont pas aussi fait pour détruire un président potentiel de la France, trop favorable à Poutine.

                    Et que dire du cas « Trump » et des « fakenews » concernant Poutine et ses prétendues interventions sur la campagne US

                    Enfin pour en revenir à France2 et son reportage sur RT et Spoutnik, il est « curieux » de constater que la CSA exige des deux chaines russes qu’elle créent un organisme de déontologie alors que ce même CSA laisse émettre la chaine israélienne I24 ultra sioniste, qui passe son temps à faire l’apologie de l’apartheid (apartheid prouvé par l’ONU) et de la barbarie permanente envers les palestiniens

                    En même temps parler de déontologie de la presse alors qu’on n’en a même pas un échantillon sur soi...


                  • Laurent 47 24 mars 18:11

                    @goc
                    Ne parlons pas des journalistes français qui sont la risée de la presse d’investigation ( on le voit avec l’affaire du patrimoine d’Emmanuel Macron de 2014 ), car Asselineau est à des années-lumière au dessus de ces parasites, et a suffisamment de charisme pour se défendre tout seul !
                    Je pense que vos craintes sont justifiées, compte-tenu de l’hystérie qui règne chez les nazis ukrainiens, mais la question est : qui va vouloir se hasarder à faire la guerre à la Russie pour défendre le nazisme en Ukraine ?
                    Car plusieurs questions se posent :
                    1°) Quels sont les actions contre nos intérêts que la France puisse reprocher à la Russie ?
                    2°) Quels pays européens sont prêts à se lancer dans la bataille ?
                    3°) Sommes-nous sûrs de gagner ce genre de confrontation, compte-tenu de l’espace abyssal qui sépare notre potentiel militaire de celui de la Russie ?
                    4°) Les Etats-Unis, qui nous poussent à la guerre, ne vont-ils pas nous laisser nous démerder tous seuls, car pour eux, la Russie est un excellent partenaire commercial ( comme Exxon Mobil, qui était dirigée il y a peu par Rex Tillerson, secrétaire d’état américain, et gendre de Donald Trump ) ?
                    Les Etats-Unis n’ont jamais voulu faire la guerre à la Russie, car ils savent parfaitement qu’ils la perdrait, mais simplement ils sont prêts à tout pour empêcher un rapprochement entre l’Europe Occidentale et la Fédération de Russie, ce qui constituerait un bloc économique euro-asiatique énorme qui signerait la fin de leur hégémonie sur le vieux continent !
                    Tous les économistes dignes de ce nom l’ont compris depuis longtemps !
                    Mais chez nous, je ne vois qu’Asselineau, Dupont-Aignan, et Mélenchon qui semblent avoir flairé le piège à cons !
                    Alors, rassurez-vous braves gens, la mobilisation générale n’est pas pour demain !


                  • JC_Lavau JC_Lavau 24 mars 18:30

                    @Laurent 47. Wi mais la guerre par Oups ! demeure possible. Boutefeu en Estonie par exemple. Un mirliflore plus con ou plus bourré que les autres...


                  • Laurent 47 24 mars 18:33

                    @goc
                    C’est vrai que pour Emmanuel Macron, la mise en examen tarde à venir, alors que la H.A.T.V.P. et le Tribunal de Paris du Pôle Financier, ont été officiellement saisis par trois responsables de mouvements citoyens, et que le site Anticor s’est aussi penché sur le problème.
                    En 2014, Emmanuel Macron, pour poser sa candidature à un poste de ministre, a dû déposer une déclaration patrimoniale auprès de la Haute Autorité pour la Transparence dans la Vie Publique.
                    Il a donc déclaré 156.000 euros de patrimoine, alors qu’en réalité il s’élevait à 3.010.996 euros !
                    Je rappelle que toute fausse déclaration ou omission dans la déclaration patrimoniale est un délit pénal, passible de 45.000 euros d’amende, de 3 ans de prison, voire d’inéligibilité !
                    Vous comprendrez que, venant d’un spécialiste de la finance ( banque Rotschild ), l’argument de l’erreur d’estimation ne peut être avalée que par les gogos !
                    Tous les éléments avaient été révélés à l’époque par le Canard Enchaîné, qui considérant Macron comme de droite, ne s’était pas gêné pour faire un excellent travail d’investigation.
                    Mais comme maintenant, ledit Macron est de gauche à ce qu’il paraît, le Canard Enchaîné, vraisemblablement atteint de grippe aviaire, est désespérément muet, comme le Tribunal d’ailleurs !
                    Mais il reste tout-de-même François Fillon, comme tête à claques !
                    Si rien n’est fait, ce sera la première fois en France que nous risquerons d’avoir un président de la République qui normalement devrait être en taule, si la Justice avait fait son travail !


                  • Laurent 47 24 mars 18:48

                    @JC_Lavau
                    Peut-être, mais qui va se risquer à la faire à la Russie ? Car Moscou ne la commencera jamais, vous pouvez en être certain !
                    D’abord, les russes ont un cerveau et savent s’en servir ! Ensuite, parce qu’ils savent ce qu’est la guerre avec toutes ses atrocités ( 27.000.000 de morts, ça vous marque tout un peuple ).
                    Ils se contenterons de foutre une claque au Oups ( ils n’ont pas envahi l’Ukraine malgré toutes les provocations des milices nazies en direction de la Crimée ).
                    Mais si la Russie est entraînée dans une guerre, elle nous a déjà montré dans le passé qu’elle savait très bien en terminer sur le terrain ( pas à 10.000 m d’altitude, ou à 10.000 km de distance ).


                  • JP94 24 mars 19:15

                    @goc

                    Je ne dirais pas « un candidat favorable aux Russes » mais plutôt « un candidat favorable à des relations amicales avec les Russes », vu que c’est dans notre intérêt commun, et du reste largement au-delà du seul intérêt de ces deux pays.
                    Ce climat d’hystérie russophobe est très dangereux. Jamais, par ailleurs, d’enquête sur les liens entre DAESH et les Etats-Unis.

                    Je n’avais pas pensé à cette question du temps de parole mais c’est intéressant : comptabiliser du temps de parole qu’on fait perdre au candidat sur son temps, en le poussant à se tenir sur la défensive en l’empêchant de développer ses arguments.
                    Mais les médias en offrent en revanche en supplément quand ils rapportent ce qu’ont dit les candidats du Capital ( Macron etc...) comme si cette citation était de l’info, et en l’ouvrant avec un ton qui la met en valeur. 

                    La réponse de nos médias aux citoyens qui se plaignent de leur parti-pris et manque de déontologie est de vilipender les médias russes, ce qui montre que nos médias doivent être informés que de plus en plu de gens vont chercher l’info ailleurs.

                    Gageons que s’il y avait une chaîne de télé russe ( surtout pour les infos) traduite en français et facilement accessible, elle rencontrerait un grand succès ici. La mise en cause par nos médias aux ordres de la déontologie de leurs confrères russes vise peut-être à justifier l’interdiction d’un éventuel projet de cette nature, tout en protestant contre les accusations de censure.

                    Cela étant dit, cette attitude russophobe, anti-soviétique est généralisée ici. 
                    Que n’a-t-on entendu sur 14/18 ou les prouesses d’Obama !
                    Mais rien sur la Révolution russe, rien sur l’admirable combat populaire de la DNR,, pourtant c’est autre chose que l’Obama care offrant à une partie des salariés le droit de se payer une petite couverture auprès des assurances privées ...

                    La semaine dernière je discutais avec une Russe mariée avec un Français. Elle était très frappée par le fait qu’ici, à l’inverse de ce qui se passe en Russie, on évoque si peu la 2de Guerre Mondiale. Pourtant, nous ne sommes pas en Allemagne, vaincue... comme puissance nazie...et renaissante comme un pays où les néo-nazis peuvent encore défiler et menacer de leurs gourdins les contre-manifestants, la Police pourchassant ces derniers.

                  • Mychris Mychris 25 mars 00:32

                    Et pendant ce temps Vladimir le grand vient d’introniser sa candidate pour son future oblast occidental.
                    Il a ajouté qu’il ,je site, « ne souhaitait pas intervenir dans les élections françaises »
                    Des images exclusives de son intervention :

                    http://www.slate.fr/sites/default/files/styles/1090x500/public/kaa.jpg


                  • Mychris Mychris 25 mars 00:35

                    Il a ajouté qu’il ,je cite,


                  • goc goc 25 mars 03:10

                    @Laurent 47
                    Quels sont les actions contre nos intérêts que la France puisse reprocher à la Russie ?

                    justement c’est parce qu’il n’y a aucune raison de s’en prendre à eux, que le système doit inventer des motifs

                    Déjà il avait fait très fort en justifiant les embargos au prétexte de l’annexion de la Crimée, annexion décidée par les habitants de Crimée, par un vote qui sur le plan de la démocratie est très largement supérieur au referendum imposé aux habitants (presque tous analphabètes) du Sud Soudan pour créer ce pays artificiel. Pays qui est aujourd’hui, au bord de la famine, alors que la Crimée se porte bien mieux qu’avant.
                    Bref le système nous a enfumé déjà une première fois, et on n’a rien dit, ni le gouvernement, ni la droite sarkozienne.
                    Et que dire de l’histoire des 2 bateaux « Mistral », où non seulement on s’est ridiculisé, mais surtout on a perdue une énorme crédibilité, et ce en bafouant les règles de base de tout commerce

                    Quels pays européens sont prêts à se lancer dans la bataille ?
                    Malheureusement il y en a. Par exemple la Pologne et la Suède, sans oublier que l’Angleterre et la France (qui ont déjà du matériel et des hommes aux frontières), devront obéir à leurs maitres (d’où la nécessité de préparer les peuples à la guerre via la propagande).

                    Sommes-nous sûrs de gagner ce genre de confrontation
                    Nous ? non bien sur, surtout qu’avec le nabot, on a réduit notre armé en fermant des caserne et en dissolvant des régiments entiers. Et tout ça pour se mettre aux ordres de l’OTAN

                    Les Etats-Unis, qui nous poussent à la guerre...
                    Aujourd’hui on peut penser que Trump pourrait empêcher un tel conflit, mais demain...
                    Surtout que Trump sera soit déclaré responsable d’un crash financier, soit poussé dehors par une « révolution de couleur », soit sera obligé de déclarer la guerre suite aux attaques permanentes sur sa prétendue complicité avec Poutine.
                    Il ne faut pas se leurrer, l’encerclement de la Russie a commencé il y a déjà plusieurs années, les différentes tentatives d’affaiblissement de la Russie via les événements de Géorgie, puis de Syrie et d’Ukraine, n’ont pas été lancé juste pour « voir » mais répondent (avec peu de succès) à un plan murement réfléchi. Et ce n’est pas un Trump qui pourra le changer. Trump a été choisi par le système pour servir de fusible à la crise économique majeure, mais le système en mettant Trump contre Hilary voulait surtout s’assurer que quelque soit le candidat, celui-ci ira à la guerre (d’où l’élimination de Sanders). Il ne faut pas oublier que Trump est un ultra-sioniste qui n’hésitera pas à appuyer Israel si ce dernier se lance dans une guerre contre l’Iran. Et perso j’aurais tendance à croire que cette guerre est très proche, au vu des stocks de pétrole dans le monde (prés d’une centaine de bateaux qui font des ronds dans l’eau un peu partout)


                  • goc goc 25 mars 03:37

                    @Laurent 47

                    Quand à savoir si les américains iront eux-mêmes au combat
                    Je pense qu’ils utiliseront leur tactique habituelle, à savoir :
                    1 - Énerver tout le monde et armer tout le monde
                    2 - générer une provocation au travers de ses pays satellites (je pense que l’Ukraine est là pour ça)
                    3 - pousser l’Europe à déclarer la guerre à la Russie
                    4 - attendre que l’Europe soit entièrement détruite
                    5 - Lancer une guerre contre la Chine
                    6 - Intervenir pour « libérer » l’Europe
                    7 - reconstruire l’Europe et (un peu) la Russie en prenant le contrôle des territoires à la mode irakienne et surtout faire main basse sur les ressources.

                    Toutefois ce plan a quelques incertitudes actuelles

                    1 - Les USA veulent aussi faire la guerre à la Chine, et Israel veut faire la guerre (ou du moins sera obligé de faire la guerre) au monde arabe, avec une ASOUD décomposée. En ont-ils les moyens ?

                    2 - les victoires Russes du début du conflit pourraient bien obliger les pays européens à signer une armistice dont la première conséquence sera de créer un nouveau « Bloc de l’Est » qui pourrait allez jusqu’à l’Atlantique, empêchant une reprise victorieuse du couplet « le jour le plus long »

                    3 - Une guerre en Asie ne sera pas comme celle de 39-45, ce n’est pas le Japon (qui sera la première victime) mais la Chine. Donc ce n’est pas gagné

                    4 - La Russie est essentiellement tournée vers la défense et non vers l’attaque avec occupation, cela veut dire que s’il y a une guerre Europe/Russie, cette dernière mettra la pâté aux européens puis rentrera chez elle, nous laissant nous dem.. tout seuls, et du coup obligeant les USA à intervenir trop tôt pour nous aider (s’ils veulent se faire passer pour des libérateurs). Et si les ricains n’arrivent pas à nous « aider », alors toute l’Europe sera à la merci d’une Russie triomphante, prêts à signer n’importe quoi pour survivre. L’Europe sera pire que la Russie du temps d’Eltsyne


                  • anna anna 25 mars 08:05

                    @Mychris
                    La Garde Républicaine, en poste a l’Élysée, a déclaré d’avoir entendu des bruits étranges, provenant du cabinet de Français Hollande, comme si quelqu’un avait cogné sa tête contre le sol...


                  • toma 25 mars 11:14

                    @goc
                    Sur Asselineau, c’est faire un complot du complot, autrement dit, retourner les choses contre ceux qui l’utilisent, une méthode très en vogue pour les mass-merdias. 


                    Je vois dit « Bin y a 3 tours de tombées avec 2 avions »

                    Ah, vous soutenez le complot qui dit que la CIA est à l’origine du 11/09

                    Non, je dis que 3 tours se sont effondrés avec 2 avions

                    Merci, donc vous soutenez cette thèse, question suivante... 

                    Voila, emballé, pesé, vendu, les beaux médias font le boulot comme demander. Après, on s’étonne qu’on va sur RT et Agoravox et ailleurs... 

                  • goc goc 25 mars 14:00

                    @toma
                    tout a fait d’accord avec vous


                  • roman_garev 24 mars 17:03

                    « Il n’y a eu aucune victime »

                    Si, il y en a. On vient de découvrir le cadavre d’une femme (65 ans) sous les ruines de sa maison à Balakleya. Deux femmes ont été blessées, l’une grièvement (un éclat d’obus s’est enfoncé à sa tempe), on l’a opérée.

                    • Christelle Néant Christelle Néant 26 mars 14:50

                      @roman_garev
                      Merci pour le complément d’information. Le nombre de victimes parmi les employés des entrepôts et les soldats est aussi tombé : 70 blessés. Au moment où j’ai envoyé l’article à la modération, l’information n’était pas encore connue.


                    • agent ananas agent ananas 25 mars 01:30

                      Tant mieux. Si cela pouvait empêcher les ukronazis de continuer à martyriser le Dombass ...
                      Maintenant il sera intéressant de voir qui va leur fournir les armes et les munitions manquantes ...
                      Probablement pas Trump qui veut établir de bonnes relations avec la Russie, et sans doute pas la GB qui cherche depuis le Brexit à établir de nouvelles relations économiques, notamment dans la zone en pleine croissance de l’Eurasie. Récemment, le ministre des affaires étrangères de GB Boris Johnson parlait de « fatigue » à propos de l’Ukraine.
                      Reste plus que le capitaine de pédalo comme dealer de joujoux militaires... Heureusement qu’il va bientôt dégager ...



                        • UnLorrain 25 mars 14:16

                          140 000 tonnes font combien de megatonnes ? 140 ? 14 ?

                          Nagasaki c etait en kilotonnes, 20 ?


                          • Christelle Néant Christelle Néant 26 mars 15:03

                            @UnLorrain
                            Le poids des munitions n’est pas le poids d’explosifs, mais le poids total des munitions y compris le métal de l’enveloppe des roquettes et obus. Donc impossible de comparer avec Nagasaki.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès