• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Près de 55 000 personnes assistent aux funérailles du commandant Givi - « (...)

Près de 55 000 personnes assistent aux funérailles du commandant Givi - « Il est impossible de vaincre quelqu’un qui ne se rend pas »

Ce matin, 10 février, malgré les températures proches des -10°C, plus d'une demi heure avant l'ouverture des portes, les gens se massaient déjà devant l'opéra de ballet où se trouvait le cercueil du commandant Givi. Pendant plus de deux heures, la file d'attente s'étire sur toute l'avenue Artema. Les gens viennent se recueillir, déposer des fleurs, ou des icônes, beaucoup pleurent.

Au total environ 55 000 personnes sont venues rendre hommage au héros de la République Populaire Donetsk (RPD), le colonel Mikhail Tolstykh (surnommé Givi), qui est mort lors d'une attaque terroriste le 8 février au matin.

« Aujourd'hui la république a fait ses adieux au héros de la RPD le colonel Mikhail Tolstykh, qui a été tué lors d'un attentat terroriste. Environ 55 000 personnes sont venues faire leurs adieux au commandant du bataillon Somali, » a déclaré le représentant du service de presse du chef de la RPD.

L'émotion était palpable, beaucoup de gens pleuraient, certains criaient leur colère contre les autorités ukrainiennes, et ceux qui ont tué Givi.

Le chef de la république est venu se recueillir au début de la cérémonie d'hommage :

« Aujourd'hui nous rendons les derniers honneurs à notre frère, le héros de la République Populaire de Donetsk, le colonel Mikhail Tolstykh. Le monde entier se souviendra de lui comme le légendaire commandant Givi. On se souviendra de lui comme un guerre invaincu, le véritable fils de sa nation, le défenseur du Donbass, » a souligné le chef de la RPD.

Denis Pouchiline a aussi rappelé les hauts faits du commandant, et a souligné que sa mort était une tragédie pour toute la république.

Un peu après midi, le cercueil a été sorti du hall, et porté jusqu'au canon sur l'affût duquel il a été transporté jusqu’au cimetière de Donetsk, où il a été enterré à côté de son ami et frère d'armes, Arsen Pavlov, alias Motorola, lui aussi assassiné lors d'un attentat terroriste. Comme pour le commandant Motorola, la sortie du cercueil sera accueillie par des cris de la foule : « Givi est un héros », « Merci », « Gloire au héros ».

Tout au long de la procession, des panneaux géants avec son portrait ornent le centre ville de Donetsk, et sous certains on peut lire ce qui aurait pu être la devise de Givi : « Il est impossible de vaincre quelqu'un qui ne se rend pas  ».

Voir la vidéo-hommage de ses funérailles :

Christelle Néant

Voir l'article sur DONi


Moyenne des avis sur cet article :  4.52/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

73 réactions à cet article    


  • roman_garev 11 février 08:39

    Merci Christelle pour cet article.

    C’est pour quand les trolls de service qui nous expliqueraient que tout ce peuple a été rassemblé et poussé au dos par des crosses de mitraillettes des « terroristes » ?

    Une petite remarque : il faut écrire en français ce prénom géorgien « Guivi » (comme p. ex. ici), sinon les Français le prononceront comme « Jivi ».

    • Christelle Néant Christelle Néant 11 février 08:41

      @roman_garev
      Oh je pense que d’ici 10 minutes on aura droit à valere michoux qui nous sortira ce genre de bêtises...
      Pour son surnom oui je n’avais pas pensé à la prononciation, je l’ai toujours écrit Givi comme on le voit écrit partout comme çà. Merci pour la remarque ;)


    • roman_garev 11 février 10:36

      @Christelle Néant
      « Partout », c’est où ?

      Le calque de « Givi » anglais (pas permis aux gens instruits, mais pour le moins compréhensible dans les cas des journalopes d’un Figaro ou d’un Immonde qui n’ont jamais entendu prononcé ce prénom) est peu pardonnable à ceux ou celles qui l’entendent prononcé mille fois par jour.
      Ils assimilent ce prénom masculin non à un Guy, mais à une Gigi...
      Avant de dire « partout », il faudrait consulter pour le moins la Wiki française.
      On pourrait écrire, au lieu de « Poutine », un « Putin », comme « partout » (c-à-d. chez le frère « aîné » anglo-saxon). Mais essayez de lire ce nom en français, vous me direz le résultat...
      Sans rancune, mais quand même merci de lire en français des noms russes et ukrainiens que vous avez l’intention de mettre sur papier. La règle est simple : ils doivent être prononcés d’une manière la plus proche possible, et surtout pas calqués de l’anglais. La Wiki française est une bonne source pour la transcription des noms (je ne parle pas du contenu de ses articles).
      Mille pardon, mais je n’ai pas pu me retenir.

    • baldis30 11 février 11:46

      @roman_garev
      Il faut le sur le forum usenet fr.soc.politique comment sont traités tous ceux qui pensent que Poutine est quelqu’un qui défend son pays et des conduites très acceptables ... la représentante des USA n’arrête pas de décliner des insultes


    • Mychris Mychris 11 février 11:50

      @roman_garev

      On va pas en faire un drame Romain non plus, on pourrait dans l’absolu l’écrire « Hivi » vu que le h en russe se prononce « Gue ». Nos amis russophone ne se prive pas de dire Germès pour Hermès et Lambor(gi)ni par exemple.
      Quand au « u » mas femme m’écrit régulièrement « kuku » ce que je n’ai pas de mal à comprendre comme coucou. La forme anglo-saxonne de Poutine convient très bien.
      On est pas si con....


    • Christelle Néant Christelle Néant 11 février 11:54

      @roman_garev
      Je sais que vous êtes très à cheval là dessus et je ne vous en veux pas, mais je travaille principalement beaucoup depuis l’anglais, j’ai découvert Givi via les interviews que Graham Phillips a faites de lui et donc c’est cette orthographe de son surnom que j’ai connue dès le départ et que j’ai gardée depuis, de plus ici je parle de moins en moins le français, mais l’anglais ou le russe, ce qui entraîne des mic-macs d’écriture après vers le français (et des fautes d’orthographe croissantes d’ailleurs). Il y a aussi beaucoup d’activistes ou auteurs pro-Donbass qui utilisent l’orthographe Givi et non Guivi. Bref tout çà pour dire que je comprends votre exaspération, donc aucune rancune de ma part.


    • anna anna 11 février 13:04

      @roman_garev

      La langue russe est plus riche que la langue française. Vous n’allez pas me contredire ? smiley
      En russe pour un seul mot vous pouvez ajouter 
      приставку, ou суффикс, ou префикс
      et vous voilà avec trois mots nouveaux  smiley

      Et j’en passe sur tous les autres règles de la langue russe, largement plus abondantes et surtout plus souples, que la langue française, qui est très rigide.
      Dans votre quête de purisme, vous voulez donc que Christelle, ramène la souplesse du russe dans le carcan de la rigidité française ? 
       smiley smiley

      Mille pardon, mais je n’ai pas pu me retenir


    • Mychris Mychris 11 février 13:23

      @anna

      Francophobie ? smiley


    • roman_garev 11 février 13:28

      @Christelle Néant
      Inutile de me présenter en tant que pédant encroûté et « exaspéré ».

      Je vais vous expliquer l’importance de ce que vous ne croyez pas digne d’attention.
      Guivi, le voulez-vous ou pas, vient de devenir un symbole, un mem international.
      Et maintenant essayez d’imaginer une conversation entre un francophone (qui ne connaît Guivi que d’après les articles du Figaro, du Monde et les vôtres, donc prononce « Jivi ») et une personne qui sait très bien la prononciation de ce prénom. Il ne se comprendront même pas !

    • Mychris Mychris 11 février 13:43

      @anna

      Oui la langue russe est très riche il y a des millions de façons de s’insulter). J’en ai fait l’expérience des centaines fois au volant.


    • Jelena Jelena 11 février 13:43

      @anna Je ne pense pas que la langue française soit rigide, en fait elle est bizarroide... Car si dans « girouette » ou « rigide », g se prononce j ; dans « gare » ou « gonfler », g se prononce « gu* » comme dans « bague » ou « guider ».


    • Christelle Néant Christelle Néant 11 février 13:51

      @roman_garev
      Relisez moi svp. En aucun cas je ne vous considère comme un pédant encroûté. Je comprends votre point de vue et je vous explique pourquoi je l’ai toujours écrit comme çà. Point. Merci de ne pas extrapoler ce que je dis. J’écris les choses comme je les pense sans arrière pensée.


    • Mychris Mychris 11 février 13:59

      @Jelena

      c’est pourtant simple g se prononce « gue », devant une voyelle dure : a, o, u et « j » devant une voyelle douce : e, i, y.


    • anna anna 11 février 14:27

      @Jelena
      Bonjour, Jelena

      Je dis « rigide » car en français vous pouvez pas dans une phrase de changer de place les verbes, les sujets, les adjectifs, les noms, les pronoms, les adverbes... en russe vous pouvez tout mélanger et tout mettre comme vous voulez, ce qui vous donne une plus grande possibilité des variations.

    • roman_garev 11 février 14:29

      @Christelle Néant
      Ah bon, je vois. Je ne suis pas encroûté, mais seulement « exaspéré ».

      Donc, à ce que j’ai compris, « Givi » est ce qu’il faut et vous continuerez d’écrire des noms comme bon vous semble. 


    • roman_garev 11 février 14:34

      @anna
      Vos n’avez pas lu mon argument :

       « Et maintenant essayez d’imaginer une conversation entre un francophone (qui ne connaît Guivi que d’après les articles du Figaro, du Monde et les vôtres, donc prononce « Jivi ») et une personne qui sait très bien la prononciation de ce prénom. Ils ne se comprendront même pas ! »
      Essayez de réfuter cela, chère puristophobe...

    • Mychris Mychris 11 février 15:17

      @anna

      Enfin un petit rappel historique :
      L’empereur russe Paul Ier communiquait presque exclusivement en français. Au début du 19ième siècle, la langue française était très répandue dans la noblesse russe. Pouchkine, par exemple, parlait mieux français que russe, ce qui lui valu le surnom de Француз (“Le Français“).
      Jusqu’au début du 20ème siècle, le français était également la langue des diplomates. En 1905, le traité de paix russo-japonais fut, par exemple, rédigé en français.
      Donc je ne pense pas que le russe soit plus riche que le français il est juste différent)


    • anna anna 11 février 15:21

      @roman_garev
      Votre argument est très bon, et j’y adhère complètement, il est important que les gens comprennent bien de quel personne il s’agit. 

      Mais là, pour les français lambdas (qui s’en foutent quand même pas mal de tout ça) la prononciation correcte d’un nom de code, d’un militaire, supposé russe, qui est en réalité un ukrainien, un ex-vigile d’un supermarché, donc pas un militaire, mais qui est un séparatiste pro-russe, donc très méchant, d’origine géorgienne par son grand-père... n’a pas une énorme importance, du moment ou il est « payé » par le FSB  smiley
      Blague a part, êtes vous au courant que sur les forums internet russes, on écrit maintenant en 
      nov-langue russe ? Et c’est a la mode ? 
      C’est a dire avec des fautes d’orthographe spécialement exagérés pour faire plus drôle ? 
      genre :
      Че та ржу шта он уху ел
      Ajouter a cela, que sur le net, les gens font beaucoup de fautes d’orthographes réels, plus les fautes de frappes sur le clavier, en tapant le texte trop vite, car le temps manque, plus les fautes de frappes dues aux claviers virtuelles des tablettes et smart-phones, ou il est facile de taper « a coté », plus les « bugs » informatiques de tous genre...
      La vie devient insupportable pour les puristes smiley

    • Christelle Néant Christelle Néant 11 février 15:28

      @roman_garev
      L’exaspération est ce qu’il m’a semblé se dégager de votre commentaire, si ce n’est pas le cas je m’en excuse. J’ai bien entendu votre argument, je ne vois pas en quoi j’aurai dit le contraire. Mais que ce soit Erwan, Novorossia Today ou moi même, tous les francophones sur place nous avons utilisé cette orthographe, qui est celle que beaucoup de francophones qui soutiennent le Donbass utilisent aussi, même si c’est incorrect. Je vous ai même expliqué pourquoi. Donc dans l’avenir j’utiliserai la bonne orthographe. En attendant sur cet article cela restera tel quel.


    • Jelena Jelena 12 février 10:12

      @anna >> en russe vous pouvez tout mélanger et tout mettre (...)
       
      Je suppose que c’est intentionnel, afin que la CIA ne décrypte pas vos commentaires. smiley


    • robert 11 février 09:13

      Bonjour et merci , vous avez remarqué que votre article a disparu ?


      • roman_garev 11 février 10:41

        @robert
        S’il avait été disparu, nous n’aurions pas eu le plaisir de lire votre commentaire profond placé justement dedans.


      • jocelyne 11 février 10:50

        @Pauldujardin
        Bonjour, j’imagine que Robert parle de l’article sur Paul GoGo


      • Pseudonyme Pseudonyme 11 février 11:43

        @jocelyne

        Je tape ’ paul gogo’ dans la recherche du site et clique sur l’article = page introuvable

        .

        Puis, je tape ’ paul gogol ’ dans pour retrouver mon post dans l’article = page introuvable

        .

        Alors qu’elle est lea raison pour laquelle AV à décider de retirer l’article . L’auteur de l’article le sait-elle ?

        .

        Car si je comprends que l’on vire mes posts, je considère que retirer un article est un acte de censure pure et simple, s’il n’est pas accompagné d’une explication plausible, bien sur ...


      • Christelle Néant Christelle Néant 11 février 11:45

        @robert
        Oui oui l’article sur Paul Gogo a été retiré part Agoravox suite à une plainte pour diffamation de la part de M. Gogo qui n’apprécie pas semble-t-il qu’on expose la vérité à son sujet. L’article est pourtant factuel et basé sur les propres écrits de M. Gogo. L’article est toujours présent sur note site DONi Press et sur Réseau International. J’encourage d’ailleurs les personnes qui ont un blog personnel à copier l’article sur leur blog afin de s’assurer qu’une trace restera en ligne quoi qu’il arrive.


      • roman_garev 11 février 11:51

        @Christelle Néant
        La censure à la marche...


      • Pseudonyme Pseudonyme 11 février 12:31

        @jocelyne

        Merci... Mais comment peut-on diffamer un gus pareil !

        .

        Et, ne devrait-on pas attendre qu’un tribunal statue avant de supprimer un article.

        N’est-ce pas donner raison par avance aux accusateurs et les encourager à ester. D’ailleurs n’Est-ce pas ce qui se passe actuellement, la justice devenant la courroie de transmission de toutes les lubies des lobbies ?

        AV, il n’y avait aucune chance pour que vous soyez lésée par cet article, car il était actuellement argumenté et sous la responsabilité de son auteur.... Si vous lâchez sur cette affaire, vous verrez d’autres demandes officieuses voir le jour et au final c’est votre crédibilité qui sera entamée durablement.

        .

        En voulant éviter la fléchette de gogo, vous risquez le javelot....

        .

        Spécial message à Paul Gogo : Vous avez toutes les qualités pour collaborer avec le régime de Kiev. Et vous auriez fais florès sous l’occupation * 


      • JC_Lavau JC_Lavau 11 février 21:08

        @Christelle Néant. C’est recopiable sans difficulté sur un blog, mais long, pénible et décevant sur un forum. Or le seul site de politique générale que je dirige est un forum : http://citoyens.deontolog.org/index.php/topic,2302.0.html
        On n’y fait pas ce qu’on veut, c’est un genre différent.

        Je dirige bien un CMS, mais il s’occupe de la corruption de l’appareil judiciaire :

      • Christelle Néant Christelle Néant 12 février 06:35

        @JC_Lavau
        Pas de souci je comprends smiley



      • Christelle Néant Christelle Néant 12 février 22:43

        @JC_Lavau
        Merci smiley


      • JC_Lavau JC_Lavau 13 février 00:35

        @Christelle Néant
        Encore restait-il à régler que tous peuvent voir la page. Enfin fait !

        Je me servais donc bien trop peu de Tiny Portal, voilà l’enseignement.


      • Jacobin Jacobin 11 février 10:00

        Christelle

        Paix à l’âme de Guivi. Mais là où un tombe, dix se lèvent.
        Gageons que cet assassinat raffermira la résolution de ceux qui luttent héroïquement contre les nazis et leurs commanditaires de l’Ouest.

        Sinon, avez vous des nouvelles ? Les nazis se calment ou alors l’orage s’assombrit encore à l’horizon ?


        • Christelle Néant Christelle Néant 11 février 11:47

          @Jacobin
          Oui cet assassinat a renforcé l’unité entre le peuple et les autorités et l’armée. Ca a aussi bien remonté la colère des soldats contre l’Ukraine, donc c’est plutôt mauvais pour l’armée ukrainienne au final.
          Pour le moment nous avons une accalmie relative, mais hier ils ont tiré pendant les funérailles, et on s’attend ici à un déclenchement surprise d’une nouvelle offensive.


        • Jacobin Jacobin 11 février 13:49

          @Christelle Néant
          Gageons que si les nazis s’y risquent, ils vont encore se prendre une raclée terrible, incapables qu’ils sont de s’en prendre à autres chose qu’à des femmes et des enfants.
          Mais n’est ce pas ce que beaucoup veulent à Kiev.... et ailleurs.
          Cette fois ci, allez jusqu’à Kiev, vous rendrez service à l’Humanité.


        • JC_Lavau JC_Lavau 12 février 10:55

          @Jacobin. Ton optimisme rejoint celui des paroles du Chant des Partisans.

          Toutefois, Pierre Brossolette n’a jamais été remplacé ; lui seul pouvait écrire à Charles de Gaulle des remontrances aussi justes avec des chances d’être lu et compris. Pierre Brossolette était irremplaçable, et Jean Moulin aussi. La France a perdu beaucoup en les perdant si tôt.

          Je pourrais hélas multiplier les exemples des manques tragiques. Un lot d’entre eux est dû à une ruse particulièrement ignoble de l’armée française : faire croire aux chefs de willayas les plus cruels et les plus ignorants, que tel et tel de leurs partisans intellectuels dans les villes fussent des traîtres. Ces assassinés ont manqué cruellement à la jeune Algérie nouvellement indépendante. Rien ne les a remplacés.

        • Hecetuye howahkan howahkan 11 février 10:08

          Salut et smiley..mais aussi smiley

          cette phrase « il est impossible de vaincre quelqu’un qui ne se rends pas »....est parfaitement juste dans les faits....c’est sans intérêt ce qui suis voir hors de propos etc mais c’est juste pour dire que je ne parle pas en l’air, j’ai de nombreuses fois appliqué NATURELLEMENT ce principe qui est en fait là en chacun si on sait l’utiliser, et bien je sais par expérience que cela est une vérité donc !!

          ces gens sont étonnants....alors un petit smiley pour eux..


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès