• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Protectionnisme : Comment Trump est en train de redonner une chance (...)

Protectionnisme : Comment Trump est en train de redonner une chance canadienne au... Rafale

En augmentant les droits de douanes à 300% pour l'industriel Bombardier (visé par une plainte de Boeing qui le suspecte d'avoir « noyé » dans le prix de vente de ses premiers C series une subvention perçue de 1 milliard $ d'aide du gouvernement canadien), Donald Trump ouvre un boulevard aux Européens. Redonne-t-il, malgré lui, des chances à la vente du Rafale au Canada ? Récit d'une partie de billard à trois bandes…

Le Canada, qui a participé au financement du développement du chasseur JSF F35 (Lockheed Martin), devait en acheter 65 exemplaires pour remplacer sa flotte vieillissante de F18. Mais, devant son prix élevé, Justin Trudeau, le Premier ministre canadien, a décidé fin 2015 de n'acheter « que » 18 exemplaires du FA/18 NG chez Boeing – en attendant de lancer un appel d’offre international pour couvrir les besoins restants plus importants...

La vente de JSF F35 au Canada semblait aller de soi. L'opération risque toutefois de tomber à l'eau et d'ouvrir de nouvelles perspectives au Rafale.

Boeing vient, en effet, de porter plainte contre le groupe canadien Bombardier au motif qu'il aurait développé son nouveau C Series, en bénéficiant d'une subvention d'Ottawa d'environ 1 milliard $.

Un avantage concurrentiel qui aurait permis à Bombardier, de vendre à perte son C Series et rafler ainsi un juteux contrat de 75 appareils pour Delta Airlines - au grand dam du nouveau Boeing 737... Mais depuis Airbus et Bombardier ont signé un accord commercial et c’est Airbus qui vendra les C série les cartes sont rebattues…

300% de droits de douane !

Sans attendre la décision finale de la Commission du Commerce International, les États-Unis ont immédiatement répliqué à ce dumping supposé en prenant une mesure conservatoire fin septembre. Ainsi les USA imposent-ils une surtaxe de 220%, portée à 300% le 6 octobre, aux éventuels acheteurs américains de cet appareil Bombardier.

Le Canada a répondu en suspendant la commande des F18 NG Boeing (5 milliards $) en attendant le règlement de ce conflit commercial. Une guerre économique dont les fabricants européens – déjà approchés en mai dernier - pourraient profiter. Ainsi, ces derniers retrouvent un marché inespéré dont l’ouverture pourrait s’accélérer… Et le Rafale y a de réelles chances !


Moyenne des avis sur cet article :  4.88/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

65 réactions à cet article    


  • Olivier 23 novembre 09:59

    Je pense que les canadiens finiront par acheter le F-35, les USA faisant la pluie et le beau temps dans ce pays depuis des temps immémoriaux. 


    Le F-35 est d’ailleurs une espèce de monstruosité ; après 25 ans de développement et des centaines de milliards de dollars, on se retrouve avec un avion volant comme un fer à repasser, aux coûts de maintenance délirants et dont les cent premiers exemplaires construits ont été reconnus inaptes au combat ! 

    C’est l’exemple même de dérive du lobby militaro-industriel.

    • Henry Canant Henry Canant 23 novembre 10:16

      @Olivier
      Il a tellement de problèmes qu’il ne sera pas opérationnel avant plusieurs dizaines d’années voire pas du tout vu son prix prohibitif qui continue à exploser.


    • Lugsama Lugsama 23 novembre 11:22

      @Henry Canant

      Il est maintenant opérationnel et obtiens des « résultat opérationnels surprenants » selon les militaires.

    • Parrhesia Parrhesia 23 novembre 11:48
      @Olivier
      Très juste !
      Dans le même esprit, il y eut aussi dans la fin de années 60/début des années 70, ce« F quelque-chose » (J’ai oublié le type exact) dont la caractéristique la plus constante fut de flanquer ses pilotes par terre !
      A tel point que certaines personnalités allemandes s’en émurent un instant, vers 1971, je crois.
      C’est pourtant ce modèle que nos alliés et amis européens allemands continuèrent d’acheter !!!
      Bonne journée à vous.


    • Parrhesia Parrhesia 23 novembre 11:59

      @Lugsama
      C’est sûr que le pilote avec grade de capitaine qui a envie de passer commandant a plutôt intérêt à déclarer que cet avion est une flèche ...


    • adeline 23 novembre 15:27

      @Parrhesia
      Bonjour, le F104 starfighter, il a tué plus de pilotes que d’ennemis.


    • sarcastelle sarcastelle 23 novembre 16:43

      @Parrhesia

      .
      Ce n’est pas la faute de Clarence Johnson si certains pilotaient mal. 

    • sarcastelle sarcastelle 23 novembre 16:44

      @adeline

      .
      Il a très rarement été confronté à des ennemis. 

    • Plus robert que Redford 23 novembre 18:14

      @Lugsama
      Ouais ! Compte tenu des batteries de casseroles que ce « concept » traine au bout de sa (ses) queue(s), tout test positif sera évidemment annoncé comme un grrrand succès !!


    • Plus robert que Redford 23 novembre 18:17

      @sarcastelle
      Votre commentaire m’évoque irrésistiblement le sketch de Frenand Raynaud : « Le Tailleur » (écoutable à tout moment sur youtube pour les plus jeunes d’entre-vous)...


    • Alren Alren 23 novembre 18:26

       @Parrhesia

      Le Starfighter, « faiseur de veuves » selon son surnom, a été conçu aux É-U pour intercepter à haute altitude et haute vitesse les chasseurs et bombardiers soviétiques.
      Pour améliorer la vitesse, l’aile a été dessinée la plus mince possible, une « lame de couteau », ce qui bien entendu diminuait sa portance. Cela est fâcheux à l’atterrissage, obligatoirement à grande vitesse et aux manœuvres serrées à haute altitude, en contradiction ici avec sa mission unique d’intercepteur.

      Les Allemands ne souhaitaient pas devoir disposer de nombreux types d’appareils. Ils ont donc « bricolé » l’avion pour le rendre apte à l’attaque au sol. La surcharge représentée par ces armes fut catastrophique et la cause de ces nombreux accidents.

      Mais de toute façon, l’aile ultra-mince et de ce fait nécessairement courte, est un mauvais concept, bien inférieur à l’aile delta des Mirage et du Rafale, un vrai appareil polyvalent, lui, et de longue portée, ce qui convient à l’immense Canada.


    • mmbbb 23 novembre 18:36

      @ ALren celui qui parle le mieux du F35 est Pierre Sprey, le concepteur du F 16


    • Montdragon Montdragon 23 novembre 19:06

      @adeline
      Oui, The Widowmaker, c’est plutôt clair.


    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 23 novembre 20:53

      @adeline


      … Même que les pilotes allemands le surnommaient « le faiseur de veuves »


      @+ P@py


    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 23 novembre 20:58

      @Alren


      Je n’avais pas vu ta réponse, « le faiseur d e veuves » alors mes excuses !


      @+ P@py


    • Dzan 23 novembre 23:27

      @Olivier
      Le pire : il y a des cons d’Européens qui ont déja craché au bassinet, des millions d’euros pour acheter ce « machin »


    • Lugsama Lugsama 23 novembre 23:37

      @Parrhesia

      On ne l’a pas vu en conditions réel sur des théâtre d’opérations, mais il à deja fait des simulations en situations réel avec d’autres chasseur tel le rafale et ses résultats sont tel que l’Etat major français panique au point d’imaginer que si le rafale ne passe pas en version F4 ( qui pourrait devenir superieur au F-35 avec la nouvelle électronique ) il sera tellement dépassé par ce chasseur qu’il sera banni des opérations OTAN. Après on peut se dire que les militaires français affabulent et qu’ils font ça juste pour avoir des joujous plus performant et fermer les yeux, ce fut une technique dont on connait les résultats en 39..


    • Gorg Gorg 23 novembre 23:55

      @Lugsama

      Tu n’as rien trouvé de mieux à dire... Ah tu est toujours aussi lamentable mon pauvre lugtata... l’âne de Buridan...Hi han, Hi han, Hi han... smiley smiley smiley


    • Parrhesia Parrhesia 24 novembre 09:50
      @Alren
      Bonjour Alren,
      C’est exactement ça et je vous remercie d’avoir rafraîchi ma mémoire. 

    • Olivier 24 novembre 10:03

      @Lugsama

      C’est sans doute pour ça que les 120 premiers exemplaires du F35 seront reservés à l’entraînement, n’ayant aucune chance en combat réel de l’aveu même des américains !

      Le problème du F35, et il en va de même du F22, est que tout a été sacrifié à l’invisibilité radar, ce qui s’est révélé une illusion du fait du progrès des radars, notamment à ondes longues. 
      De toute façon ce concept d’avion piloté est à mon avis dépassé. Dans l’avenir des lasers à grande puissance pourront abattre tout ce qui se présente dans le ciel !

    • Dzan 24 novembre 12:03

      @Olivier

      Le Lockheed F 104 surnommé « The widow Maker » Le faiseur de veuves.
      Mais sur ceux des autres pays, il n’y eut pas le même taux d’attrition.
      Les Allemands, lui avaient confiées des missions, autres que celles pourquoi, il vait été prévu
      Mais, comme disait le petit lion « ceci est une autre histoire »


    • Dzan 24 novembre 12:09

      @Gorg

      Lugsama est en plein délire
      Tous TOUS les exercices qui se sont déroulés aux USA, ont donné un ratio en combat simulé de 2 victoires Rafale, contre 1 F 22 ( un gros F 35)


    • Laurent 47 24 novembre 14:29

      @Lugsama
      Bonjour Lugsama ( alias DOM767, alias Tom Patasse ) !
      Comment ça marche, le trolling ?
      Bon courage ! Ah j’oubliais !
      Lol, lol, lol, lol, et lol !


    • Laurent 47 24 novembre 14:40

      @Dzan
      Et encore, le F-22 Raptor est un appareil qui a de réelles qualités !
      Le F-35 Lockeed-Martin avec des chenilles, ça ferait un excellent char d’assaut !
      Mais pour affronter un adversaire en combat aérien, il faudrait déjà qu’il puisse voler correctement pour un appareil de combat, ce qui est loin d’être le cas ( manque de manœuvrabilité, de puissance, de puissance de feu, et difficulté d’acquisition des cibles ).
      Et ce n’est pas moi qui le dit, c’est l’ U.S. Air Force !


    • files_walQer files_walQer 25 novembre 06:38

      Nous protestons contre la censure dont a été victime l’article du 17/11/2017 de Doctorix sur les 11 obligations vaccinales.

      Lettre de Doctorix


    • Lugsama Lugsama 25 novembre 08:39

      @Laurent 47

      Rapporter les discours de l’Etat Major aérien français ce n’est pas troller, vous restez bloqués sur des informations obsolètes par idéologie, le F35 impressionne les militaires et se vend comme des petits pains. Si vous soulez vous inventez un monde ou il ne vole pas c’est votre problème.


    • mmbbb 25 novembre 10:22

      @Lugsama opérons pas ordre , sa faible capacite d emport est deja problématique, sa manoeuvrabilité, au dernier salon du Bourget, cet avion n a su faire que des passages lents avec de longues boucles et quelques tonneaux. En combat tournoyant et en agilité de vol c est vraiment rate, cet avion est une tare , Le Rafale tourne a 45 degre en enchainant un tonneaux , la différence est si évidente qu elle n’ appelle aucun commentaire. In fine il ne lui reste que l electronique embarquée c ’est sa dernière chance ; Air et Cosmos revele entre autres problemes celui ci
      http://www.air-cosmos.com/le-f-35-a-egalement-des-problemes-avec-son-radar-65771
      Pour un avion dont le cout de développement a depasse les 400 millirds de dollars, il est evident que les militaires americains peuvent etre satisfaits En matière de propagande les Russes durant les heures glorieuses du Soviet, n auraient pas mieux fait . un comble, je vous conseille de lire les rapports de Pierre Sprey , il donne des critiques sans ambages et il a ete un concepteur du concepteur du F16 Sa parole est donc garante d une certaine probité D ailleurs le F16 a foutu une branlée au F 35 en combat tournoyant . L armée americaine a loue des anciens mirage F 1 afin de faire jou jou , le F35 se trainera comme un fer a repasser


    • Lugsama Lugsama 25 novembre 13:39

      @mmbbb

      C’est bien ce que je dit, Mars 2016...

      « Le F-35 va constituer rapidement un standard de référence dans les armées de l’air mondiales, pas uniquement aux États-Unis mais aussi chez nos principaux partenaires. Que l’on soit surclassé par les États-Unis n’est pas surprenant, que l’on commence à l’être par des partenaires équivalents est une autre affaire ».

      C’est ce que dit l’armée française en 2017. Certes les pilotes préfèrent le Rafale mais malheureusement le F35 est en train de le détruire commercialement, même en Europe :(


    • mmbbb 25 novembre 14:34

      @Lugsama l Europe qui y croit encore ? Deja les allemands avaient refuse le Mirage 3 . Cet avion, le F 35 souffre du même syndrome que Eurofighter Typhoon . Dépassement des couts et memes tares. Il a ete developpe en commun avec des spécifications multiples et n ’est pas a la hauteur des investissements . Le Typhon fut incapable de tirer un missile en LYBIE ( j etais contre cette guerre mais c ’est un autre probleme ), il a du être assisté par un Tornado . Le F35 et Le F22 n ont pas essuye le feux du combat Si un F35 israelien aurait ete abattu par un oiseau selon la version de l armee L oiseau s appelle S 200 c ’est plu credible La ou les Amerloques sont fortiches, c ’est qu ils arrivent a vendre cet avion et ils le presentent comme un standard comme le fit Bill Gates avec ses systemes d exploitation . La ils sont forts tres forts et les gouvernements européens idiots En cas de conflt il ne fera pas le poids .La furtivité avec l optronique du Rafale et du Sukkhoi 35 par exemple il ne sera jamais totalement furtif par ailleurs les radars et capteurs evolues vites Je serai intéressé du rapport d un pilote de Rafale face a un F22 et de savoir si SPECTRA est capable de le detecter en passif . Mais cela fait partie des rapports confidentiels .
      Un lien http://lesakerfrancophone.fr/cinq-raisons-pour-lesquelles-nos-f-35-sont-trop-dangereux-pour-voler une voix OFF parmi tant d autres


    • Lugsama Lugsama 25 novembre 14:54

      @mmbbb

      Votre remarque sur Windows est assez parlante de votre pouvoir d’auto persuasion, restez dans vos fantasmes pour ma part je préfère écoutez les militaires..


    • mmbbb 25 novembre 18:23

      @Lugsama ecoutez les militaires c est votre choix les militaires surtout amercains peuvent raconter l importe c ’est Pierre Sprey qui le dit Il y a deja des precedents dans l armée amercaine Quant au F 35 il a eu des problemes de logiciels C ’est un secret de polichinelle La presse la relayé Restez avec vos préjugés mais arreter de diffuser cette propagande,  la vous ne persuadez que vous , rigolo


    • Parrhesia Parrhesia 25 novembre 20:04
      @adeline
      Merci à vous. Cette info m’avait échappé.
      Bonne soirée.

    • mmbbb 25 novembre 22:15

      @Lugsama t es pas un peu con de croire a ce que l on te dit comme parole d Evangiles


    • mmbbb 25 novembre 22:19

      @Dzan je ne comprends pas ce manque de discernement Poutine a raison les politques europeens sont inféodés aux USA Et on nous bassine avec l Europe de la defense et avec cette europe


    • Lugsama Lugsama 26 novembre 21:45

      @mmbbb

      Qui c’est le rigolo avec des préjugés et sa petite propagande ? Je cite les militaires américains ? Non.

      Il s’agit de l’Etat Major français, oui le F-35 à eu énormément de problèmes et le programme à coûté plus que de raison, ça ne l’empêchera pas de fonctionner et visiblement ça ne l’empêche pas de se vendre comme des petits pains et de faire dire aux généraux de l’armée de l’air française qu’il rend le rafale dans sa configuration actuel obsolète dans les opérations internationales. 

      Visiblement après vos propos sur Windows qui ne vous en déplaise était devenu un standard de fait, l’informatique c’est pas vraiment votre truc, tous les programmes informatiques un tant soit peu complexes ont des problèmes, le débogage est même une étape obligatoire et planifié de tout logiciel. Pour votre information c’est ce fameux logiciel qui à connu tant de problèmes qui fait tout l’intérêt de cette avion..

      Sinon pour le remplaçant du Rafale on semble se diriger vers un avion franco-allemand..



    • Parrhesia Parrhesia 23 novembre 11:16

      Enfin un bon article faisant fi des élucubrations mondialistes, politiquement correctes et capitalistes exclusivement financières sur les méfaits du grand méchant protectionnisme pour ne tenir compte que de réalités économiques !


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 novembre 20:46

        @Parrhesia
        Le protectionnisme est majoritaire dans le monde .
        Pas comme en Europe, où il est interdit par les Traités. Tout doit circuler librement, les hommes, les capitaux, les services et les marchandises..., à l’intérieur de l’ UE, et avec l’extérieur.
        Vous ajoutez un euro trop cher / $, et vous avez l’explication du chômage de masse.


         Mais Trump n’a rien inventé. Obama avait mis une taxe de 522% sur les aciers chinois pour protéger les aciéries US. Mais c’est bien tard, le protectionnisme ne suffira pas à sauver les USA du déclin. C’est un pays en faillite économique et morale, plombé par un budget militaire et sécuritaire pharamineux, équivalent à celui de tous les autres pays du monde réunis...

        Alors, ce qui reste de l’industrie française peut avoir des chances, sait-on jamais... ?

        « C’est la fin de l’ Empire » par Chris Hedges
        " L’empire américain touche à sa fin. L’économie américaine est épuisée par les guerres au Moyen-Orient et l’expansion militaire mondiale. Elle est accablée par des déficits croissants, ainsi que par les effets dévastateurs de la désindustrialisation et des accords commerciaux mondiaux.

         Notre démocratie a été capturée et détruite par des sociétés qui réclament de plus en plus de réductions d’impôts, de déréglementation et d’impunité pour des actes massifs de fraude financière, tout en pillant des milliards de dollars du Trésor américain sous forme de renflouements.

        La nation a perdu le pouvoir et le respect nécessaires pour inciter les alliés d’Europe, d’Amérique latine, d’Asie et d’Afrique à exécuter ses ordres. Ajoutez à cela la destruction croissante causée par le changement climatique et vous obtenez la recette pour un cauchemar à venir.

        Cette déliquescence des plus hauts échelons du gouvernement fédéral et des États est encadrée par un ramassis hétéroclite d’imbéciles, d’escrocs, de voleurs, d’opportunistes et de généraux belliqueux. Et pour être clair, les Démocrates en font partie aussi. ( ...) "


      • Yaurrick Yaurrick 24 novembre 00:47

        @Fifi Brind_acier
        Le protectionnisme, outre qu’il véhicule le rejet de l’autre, c’est privatiser les profits de quelques uns au détriment de tous les autres, vu que cela revient à faire payer plus cher les produits et qu’il est impossible de tout protéger. Et étant donné que les mesures de rétorsions ne manqueront pas d’arriver, tout le monde sera perdant comme le dit l’article.

        Ce n’est pas parque prétendument tout le monde le fait que cela est une bonne chose, bien au contraire (relire Ricardo, les avantages comparatifs). Vous pouvez chercher toutes les justifications que vous voulez, une entreprise qui n’est pas performante finira par disparaitre tôt ou tard, alors qu’il faut au contraire les laisser disparaitre ou faire faillite pour préparer l’éclosion des futures industries (ce qu’on appelle la destruction créatrice) sans y avoir laissé des sommes colossales.

        On a bien vu le « sauvetage » d’Alstom qui a abouti à faire subventionner par les contribuables chaque emploi à hauteur de 1.1 million d’euro (soit 50 années de travail pour un salarié au salaire médian). Et d’ailleurs pourquoi ne pas être en autarcie ? Parce que c’est un raisonnement idiot : Il n’y a jamais eu dans l’histoire un pays ruiné par le libre échange, à l’inverse de ceux ruinés par l’autarcie. Il n’y a que des pays qui déclinent car ils ignorent les règles de base de l’économie.


      • Parrhesia Parrhesia 24 novembre 08:23
        @Yaurrick

        >>>Il n’y a jamais eu dans l’histoire un pays ruiné par le libre échange, à l’inverse de ceux ruinés par l’autarcie. Il n’y a que des pays qui déclinent car ils ignorent les règles de base de l’économie.<<<

        Vous rendez-vous compte que dans le contexte actuel, votre « science de l’économie » est entrain de nous expliquer que :
        1) Pour favoriser l’emploi des Français fabricants de petites cuillères françaises sur le territoire fiscal français, c’est une bonne chose de les laisser fabriquer à dix mille kilomètres de la France (peut-être en Chine ou en Inde, pour ne citer qu’elles) !
        2) Que pour promouvoir l’amélioration de notre pouvoir d’achat et de nos conditions de vie en général, c’est une bonne chose de laisser fabriquer les dites petites cuillères (comme bientôt nos avions gros-porteurs, d’ailleurs) par des ouvriers Chinois, Indiens ou autres, eux-mêmes payés avec un élastique !
        Et ceci au prétexte qu’il faut permettre à ces ouvriers chinois et autres de rattraper notre niveau social français, alors qu’il ne le rattraperont peut-être jamais tant est grande la différence culturelle entre eux et nous ! Différence culturelle sur laquelle je ne porte d’ailleurs pas de jugement !

        Mais peut-être vos propres remboursements de sécurité sociales, ou de mensualités de retraite, ou d’allocations chômage vous sont-ils payés par les ministères des finances de l’Inde, de la Chine ou d’ailleurs ???

        Et que vient faire sur ce sujet précis votre conception personnelle du « rejet de l’autre » ???
        Ceux qui, aujourd’hui, dans le cadre d’un complot visant la soumission de notre pays, de notre culture, de notre économie et finalement de nous-mêmes, financent, organisent et soutiennent logistiquement les individus qui lancent des camions sur les foules de nos villes, ne méritent-ils pas d’être (au minimum ) rejetés ???
        Et le tout en bénéficiant de notre budget social national et en le grevant d’autant !

        Profitez bien de cette réaction, car vous n’en aurez plus d’autres !!!

      • Parrhesia Parrhesia 24 novembre 09:12
        @Fifi Brind_acier

        Merci de m’avoir consacré cette réponse documentée.

        Je souhaite plus que tout autre que vous ayez raison en ce qui concerne les chances de l’industrie française, mais je crains que l’analyse pessimiste de Chris Hedges ne s’applique aussi à la France...
        En dépit de la lucidité de l’auteur de l’article et de celle de certains internautes (dont vous êtes), il me semble bien que la propagande pluri décennale des mondialistes ait parfaitement atteint son but :
        Le simple bon sens, la technique, la conscience et la perspicacité économique sont en train de disparaître de la pensée populaire au profit du gloubi-boulga politiquement correct tenant de connaissance et d’analyse !!!
        En dépit de toutes nos misères qui ne s’arrangent pas, bonne journée à vous.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires