• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Quand Israéliens et Palestiniens jouent à l’unisson

Quand Israéliens et Palestiniens jouent à l’unisson

Fondé en 1999, le West-Eastern Divan Orchestra s’est donné pour mission de faire jouer conjointement et fraternellement des Israéliens et des Arabes, principalement palestiniens. Malgré les combats qui opposent Tsahal au Hamas, cet orchestre de l’espoir a entrepris sa tournée mondiale annuelle d’été. N’en déplaise aux faucons et aux intégristes, le Divan démontre que la cohabitation est possible...

En cette année 2014, le West-Eastern Divan Orchestra fête ses 15 ans d’existence. C’est à l’initiative conjointe de l’un des plus grands noms du piano et de la direction d’orchestre, l’Israélo-argentin Daniel Barenboim, et de l’un des plus importants écrivains et intellectuels du Proche Orient, le Palestinien Edward Saïd, que cette formation originale est née en 1999. À l’origine, un seul concert était prévu, à l’occasion des 250 ans de la naissance du poète allemand Goethe. Mais devant l’engouement suscité par cette belle idée, ses deux promoteurs ont très vite décidé de pérenniser l’expérience, avec un succès qui ne s’est jamais démenti au fil du temps. 

Depuis 1999, le West-Eastern Divan Orchestra se produit chaque été sur des scènes internationales. Son objectif : permettre à 80 musiciens venus d’Israël et des pays arabes voisins, y compris la Palestine*, de se perfectionner ensemble sur le plan musical, de partager des valeurs d’humanité et de respect mutuel, de montrer au monde que l’entente est possible, en dépit de tous les discours et de toutes les initiatives géopolitiques visant à cliver les peuples dans une région ô combien soumise aux haines politiques ou religieuses.

En cette année 2014, c’est toujours sous la responsabilité de Daniel Barenboim, resté profondément attaché à cette belle idée humaniste et artistique, que le West-Eastern Divan Orchestra continue de se produire sur les scènes de la planète pour promouvoir la fraternité israélo-arabe par le biais d’un langage universel : la musique. Au côté du célèbre chef d’orchestre, Edward Saïd, décédé en 2003 d’un cancer, a été remplacé par son épouse, Mariam Saïd, tout aussi déterminée que son mari à faire vivre cette formation œcuménique, si chère au cœur du défunt.

Un œcuménisme mis à mal par la tragique actualité du Proche Orient où le conflit israélo-palestinien, caractérisé par une terrible disproportion des forces, a d’ores et déjà fait près de 1 800 morts** dont une écrasante majorité de résidents de la Bande de Gaza, presque tous des civils innocents, y compris les dizaines d’enfants massacrés par les obus de Tsahal. C’est évidemment avec un regard consterné que les membres du West-Eastern Divan Orchestra observent l’évolution de ces évènements. Mais loin de décourager leur expérience, ce conflit renforce au contraire leur détermination à montrer au monde qu’il existe d’autres voies que celle du conflit armé.

C’est ce qu’ont tenu à exprimer Daniel Barenboim et Mariam Said dans un communiqué commun : « Nous sommes profondément attristés et impliqués par les nouvelles en provenance d’Israël et de Palestine, et nous partageons l’inquiétude de nos membres. En ces temps difficiles, nous devons souligner l’importance de l’Art de l’écoute. Ces capacités d’écoute, nous les avons apprises et perfectionnées en jouant dans l’orchestre. Nous devons nous rappeler combien il est important d’appliquer, de la même manière, ce que nous avons appris sur scène aux autres aspects de nos vies. Pour citer Schopenhauer, Rien ne nous ramènera sur la voie de la Justice plus rapidement que la représentation mentale des difficultés, de la douleur et des gémissements du perdant.” Or, dans ce conflit, les deux camps sont perdants. Le West-Eastern Divan Orchestra est une communauté qui est construite sur la confiance, le respect, l’empathie, et une culture d’écoute et de compréhension. Ces valeurs constituent le cœur de notre travail ensemble. C’est pour cette raison que le Divan est une lueur d’espoir pour tous ! »

Quelle influence peut avoir le West-Eastern Divan Orchestra sur l’évolution du conflit ? Aucune, sans aucun doute, dans le contexte du moment, entre, d’une part, la frustration des Palestiniens spoliés par l’État hébreu et massacrés par une armée surpuissante, d’autre part la fuite en avant criminelle d’un exécutif israélien de plus en plus fascisant. Et ce n’est pas l’immense lâcheté des grandes puissances politiques, États-Unis et Union européenne en tête, relativement aux violations répétées du droit international depuis des décennies par Israël, qui peut inciter à l’optimisme. On peut néanmoins penser que l’émergence, ici et là, de nouvelles initiatives venant s’ajouter à l’expérience du Divan, pourra contribuer à faire parler d’une autre manière du problème israélo-palestinien en démontrant que la solidarité des deux peuples n’est pas une vue de l’esprit, mais une légitime attente des populations. Une attente battue en brèche par une minorité de gouvernants détraqués ou veules au service de puissants lobbies.

Mais place à la musique. Après avoir été reçu une dizaine de jours en résidence au Teatro Colón de Buenos-Aires, l’orchestre se produira le 3 août dans la capitale argentine lors du concert d’ouverture de la tournée 2014. Ce concert comportera notamment au programme le 1er concerto pour piano en ut majeur de Beethoven interprété au clavier par la grande artiste argentine Martha Argerich. Après deux autres concerts à Buenos-Aires, le West-Eastern Divan Orchestra se produira dans des cadres prestigieux : au Festival de Lucerne le 18 août, aux BBC Proms dans la superbe enceinte du Royal Albert Hall de Londres le 20 août, au Festival de Salzbourg le 21 août, et pour terminer en apothéose, sur la grande scène en plein air du Waldbühne de Berlin le 24 août. Au programme de ce concert de clôture : du Mozart avec le concerto pour piano n° 27 en si bémol majeur, et du Ravel avec la Rhapsodie espagnole, l’aubade Alborada del gracioso, l’envoûtante Pavane pour une infante défunte, et le célèbre Boléro. Nul doute qu’en chacune de ces occasions, le public aura à cœur de montrer sa solidarité avec l’idéal de ces musiciens.

Quel avenir pour le peuple palestinien ? Nul ne le sait, tant la folie semble avoir pris le pas sur la raison et l’humanité. Mais une chose est sûre : Daniel Barenboim, Mariam Saïd et les membres du West-Eastern Divan Orchestra ne se laisseront pas décourager. D’ores et déjà, et en dépit des nouvelles provenant de Gaza, ils rêvent d’un nouveau concert en territoire palestinien. Le Divan s’était en effet déjà produit en 2005 à Ramallah pour un concert Mozart-Beethoven symbolique et fortement chargé d’émotion. Désormais, c’est à un concert de paix définitive qu’ils aspirent. Par les temps qui courent, cela ressemble fort à une chimère. Hélas !

 

* Pour des raisons d’équilibre technique, quelques instrumentistes allemands et espagnols complètent l’effectif.

** Au 3 août, on comptait 66 morts israéliens, tous militaires, contre 1 730 morts palestiniens, presque tous des civils innocents. 


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

74 réactions à cet article    


  • chantecler chantecler 3 août 2014 11:40

    Ben oui : quelle distance entre un D. Barenboim et un B. Netanayu !
    L’un a un cerveau accompli, l’autre celui d’un reptilien ...
    Malheureusement ce sont les crocodiles qui attirent l’attention et qui sont élus .


    • Fergus Fergus 3 août 2014 11:45

      Bonjour, Chantecler.

      D’accord avec vous sur ce triste constat. J’ajouterais simplement ceci : le poids des massacres de civils perpétrés à Gaza est au moins autant de la responsabilité des puissants de ce monde que des Israéliens dont ils sont les complices par leur silence et leur refus de prendre les sanctions qui s’imposent.


      • chantecler chantecler 3 août 2014 12:43

        Salut Fergus : ce que je sais c’est que les Israéliens sont soumis à un bourrage de crâne et un conditionnement permanent .
        C’est facile de manipuler une population qui en partie a connu le pire .
        Même si ça commence à dater ....
        Mais ça ne grandit pas leurs dirigeants qui pourraient par exemple apaiser et soigner leurs angoisses au lieu de jeter de l’huile sur le feu .
        Mais le sionisme et « la solution finale » sont deux choses bien séparées .
        Certains sionistes complices de la Shoah .


      • Massada Massada 3 août 2014 11:49

        Seconde phase du conflit, Israël se prépare maintenant à la bataille légale.


        Israël Hayom une unité d’experts et d’avocats a amassé, tout au long de l’opération Bordure Protectrice à Gaza, des photos, des vidéos et des enregistrements servant de preuves que le Hamas cible les civils israéliens tout en mettant en danger la vie des civils palestiniens.

        Nombreuses preuves que le Hamas utilisait des civils palestiniens comme boucliers humains.

        Evidemment il n’y a craindre de ce machin qu’on appelle l’ONU, mais ces preuves sont important pour le soutien du total du congrès américain.

        • Fergus Fergus 3 août 2014 12:08

          Bonjour, Massada

          Le peu recommandable Hamas cible sans doute des Israéliens civils, mais ces maladroits n’ont pas réussi à en tuer un seul depuis le début du conflit. En revanche, les attaques de Tsahal ont fait près de 1 500 morts palestiniens, presque tous civils. Avec, parmi les victimes, des centaines d’enfants totalement innocents, massacrés sur la plage !

          A votre place, je ferais profil bas au lieu d’encenser la politique criminelle du gouvernement de Netanyahou soutenu par le dément Liberman. Mais manifestement, nous n’avons pas les mêmes valeurs ni le même respect de la vie, quelle que soit la nationalité ou la religion des personnes.


        • eau-du-robinet eau-du-robinet 3 août 2014 14:43

          Bonjour Massada,
          -
          " Evidemment il n’y a craindre de ce machin qu’on appelle l’ONU, mais ces preuves sont important pour le soutien du total du congrès américain. « 
          -
          — fin de citation —
          -
          Israël maint-fois condamné par des résolutions de l’ONU, n’a effectivement rien à craindre de la part de l’ONU, car l’ONU na jamais pris des sanctions à l’encontre de l’état d’Israël qui à donc la voix libre pour commettre des crimes contre l’humanité, en prenant pour témoin la comité internationale, en tout impunité.
          -
          Israël est le maitre du lobbying (qui passe par l’argent - voire le lien de la vidéo à la fin de ce message) et de la désinformation !
          C’est grâce à cette maitrise du lobbying que Israël arrivé à contrôler et influencer la politique des États-Unis et de la France, deux pays totalement soumises à la politique Israélienne.
          -
          Une vidéo qui met en lumière le lobbying des sionistes aux États-Unis s’assurent ainsi le soutien des 40 000 0000 »sionistes chrétiens" (zombies sionistes) qui se laissent tromper par la politique israélienne :
          -
          Le documentaire qui n’a pas plu à Israel : France2 : AIPAC Un œil sur la planète - https://www.youtube.com/watch?v=KzCoSUSszBw
          -
          -


        • Fergus Fergus 3 août 2014 14:54

          Bonjour, Eau-du-Robinet.

          Bravo pour ce commentaire pédagogique dont il est à craindre qu’il ne puisse être entendu par Massada, tant cet intervenant se fait sur ce site le relais des pires discours des faucons et des colonialistes de l’Etat d’Israël. 


        • OMAR 3 août 2014 20:22

          Omar33

          @Massada

          Tu viens de l’admettre par écrit.

          L’agression par Israël contre la population civile est totalement illégale.
          Et vous ramassez des « preuves » non pas pour l’opinion internationale, mais pour vos maitres- protecteurs, les ricains.

          Normal, vous n’avez aucun scrupule, aucune dignité, mais un seul Dieu, les USA..

          Mais votre démarche sent le réchauffé.
          Tu penses que nous avons oublié ce que vous avez fait comme crapuleries à ce pauvre Richard Goldstone, pourtant juif sud-africain, à son rapport sur le précédent massacre commis à Gaza ?
          http://www.leparisien.fr/flash-actualite-monde/rapport-goldstone-israel-rejette-les-critiques-d-un-comite-de-l-onu-22-09-2010-1078823.php#xtref=http%3A%2F%2Fwww.google.dz%2Furl%3Fsa%3Dt%24rct%3Dj%24q%3D%24esrc%3Ds%24source%3Dweb%24cd%3D3%24ved%3D0CCUQFjAC%24url%3Dhttp%253A%252F%252Fwww.leparisien.fr%252Fflash-actualite-monde%252Frapport-goldstone-israel-rejette-les-critiques-d-un-comite-de-l-onu-22-09-2010-1078823.php%24ei%3DG3zeU9edJeKR0AXq-IDQAg%24usg%3DAFQjCNHHRvpS9RWr-FWQYGpjlqkMRzDaww%24bvm%3Dbv.72197243%2Cd.d2k

          Oui, vous êtes forts de la propagande, la désinformation, les destructions, les expropriations, les expulsions, les pleurnicheries et les massacres d’enfants..
          Car le commerce de la Shoah rapporte toujours.


        • Fergus Fergus 3 août 2014 20:29

          @ Omar.

          Je partage complètement !


        • Massada Massada 3 août 2014 21:26

          Je vais vous confier un secret que vous ne répèterez pas !


          Israël, 2e plus grosse réserve de pétrole au monde !
           

        • Fergus Fergus 3 août 2014 23:27

          Bonsoir, Sampiero.

          Le problème des Gazaouis (à défaut d’être celui des Palestiniens de Cisjordanie) est qu’ils sont clairement dans le collimateur de la Ligue Arabe qui voudrait éradiquer le Hamas. D’où leur assourdissant silence sur les massacres perpétrés par Israël.


        • OMAR 3 août 2014 23:31

          Omar33

          De quels pays arabes parlez-vous sampiero ?

          Du Maroc qui a reçu cet assassin de Tzipi Livni en lui offrant de l’or et des diamants ?
          De l’Algérie dirigée par un grabataire et un gouvernement à l’affut de la manne pétrolière ?
          De cette triste Tunisie en instance d’enfanter l’extrémisme religieux ?
          De la Libye détruite par ces sionistes de BHL et Sarkozy ?
          De l’Egypte de ce polichinelle d’al-Sassi ?
          De la Syrie, d’Irak, de Somalie ou sévit le chaos, la mort et la desolation ?
          Du Soudan qui vient de se voir amputer de sa région agricole et pétrolière la plus riche ?

          Le « choc des civilisation » établi par l’Occident et le sionisme a réalisé son projet.

          Et les premiers états sionistes arabes ont vu le jour : l’Arabie-Saloprie et le Qatar.

          Mais il y a toujours une justice immanente !!!!


        • COVADONGA722 COVADONGA722 3 août 2014 23:54

          yep Omar encore une fois si le diagnostic est juste l’identification du vecteur maladie s’avère fausse !Ça n’est pas une copie ou une volonté de démocratie « occidentale » qui motive les massacres ! Mais un retour à un islam « originel » .Les banderoles qui flottent 

          n’appellent pas à la démocratie mon cher nombre d’entre elles surtout les noires et vertes 
          appellent au djihad et encore une fois ceux qui tombent sont des musulmans !
          L’occident l’occident vos bourreaux sont arabo musulman et ceux qui les arment et les paient aussi ! J’entend le perpétuel lamento sur la colonisation ! Yep Alger à subit 10 fois plus longtemps un Dey nommé par la Sublime Porte qu’elle n’a subit un gouverneur Français,doit on en déduire que partager la meme foi que son maître rend la soumission plus supportable ?
          asinus : ne varietur 

        • alinea alinea 4 août 2014 00:08

          j’espère !!! 


        • OMAR 4 août 2014 13:08

          Omar33

          Salut Cova

          Je ne savais pas que ceux qui pilotent des F18 ou autres, dirigent des drones pour aller bombarder, la Somalie, le Soudan, le Pakistan et l’Afghanistan étaient des bourreaux musulmans.
          http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2012/09/25/les-attaques-de-drones-americains-au-pakistan-contre-productives_1765249_3216.html

          Que l’invasion de l’Irak et sa destruction par les USA et leurs alliés, est le fait d’islamistes :
          http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_d%27Irak

          Que l’armée française qui est intervenue en Tunisie était composée de musulmans, de même que les spécialistes du meurtre que M.A.M avait proposé d’envoyer à Ben Ali. et que BHL est en réalité, un ayatollah.
          http://www.liberation.fr/monde/2011/03/20/plus-d-une-quinzaine-d-avions-francais-engages-en-libye_722868

          De même, c’est le fric des contribuables musulmans vivant en Occident qui finance la destruction de la Syrie.
          http://www.opex360.com/2014/06/27/le-president-obama-demande-500-millions-de-dollars-pour-entrainer-la-rebellion-syrienne-moderee/

          Alors, quand les prédateurs n’ont plus faims, ils délaissent leurs proies aux charognards.
          C’est ainsi que se comportent ces extrémistes « musulmans » dans la majorité des pays où la notion d’état a été anéantie par l’Occident.

          Et ce que vous lisez sur les banderoles actuelles, il y a longtemps que cela a été conçu et rédigé dans les labos américains.

          Cova, je vous savais plus lucide, plus objectif.
          Le problème des banlieues ne doit pas vous omnibuler jusqu’à vous masquer la Vérité.


        • Pere Plexe Pere Plexe 5 août 2014 08:30

          Qui se dévoue pour expliquer à Massada que les frontières d’Israel s’arrête bien avant le golfe persique ?


        • Fergus Fergus 5 août 2014 09:09

          Bonjour, Père Plexe.

          Je crois qu’au delà de l’idéologie sioniste extrémiste défendue par Massada, il y a dans ses commentaires une grande part de provocation.


        • Dany romantique 3 août 2014 12:07

          C’est une belle parabole que cet orchestre qui lui, joue juste. Des gens de l’Art, des gens éduqués, des gens civilisés. Ils doivent êtres si tristes. La musique que l’on entend à Gaza est assourdissante. Un massacre racialiste, une épuration ethnique dans un ghetto a ciel ouvert, devant les chaines de télé du monde entier face à une communauté internationale sidérée, tétanisée, qui reste couchée...

          Images dégueulasses, insupportables. On tourne le bouton pour ne pas devenir fou de ce spectacle qui nous est offert.
          Les Israëliens ont marqué l’Histoire pour longtemps avec cette liquidation d’une population qui a le tord d’habiter ou elle habite et d’être spoliée de ses terres par des barbares venus d’ailleurs pour la conquête territoriale d’un temps que l’on croyait révolu. Les petits enfants de Palestine n’oublieront jamais ce châtiment biblique. La « terre promise »... 

          • Fergus Fergus 3 août 2014 12:10

            Bonjour, Dany.

            Rien à retirer à votre commentaire, hélas !


          • Dany romantique 3 août 2014 12:24

            Merci Fergus. On a besoin de sentir des gens comme vous, une révolte saine, pleine de bon sens, vos réflexions comme toujours sans fanatisme, et surtout sans tropisme religieux, sans tribalisme, d’ou qu’il se prétende. Moi je n’ai plus le coeur à prendre la plume, tellement de choses à dire... mais vous Continuez. Ce sont des voix comme la votre qu’il faut porter. Pas de choix. 


          • Fergus Fergus 3 août 2014 14:36

            @ Dany.

            Vous me prêtez sans doute plus de sagesse que je n’en possède. J’exprime les choses telles que je les ressens, en m’efforçant de garder sur les évènements le regard le plus distancié possible afin de ne pas tomber dans les travers ou les dérives que peuvent engendrer la passion ou les engagements idéologiques sans concession.

            Cela dit, je crains que notre parole, à vous, moi, ou les autres intervenants de ce site ne porte pas suffisamment fort pour avoir une quelconque influence sur la marche de notre société. Au moins cela nous permet-il de fixer nos idées et, via le contenu des débats, de nous obliger à la réflexion.


          • caillou40 caillou40 3 août 2014 12:28

            Daniel Barenboim est un mauvais musicien juif opportuniste qui pour jouer dans une salle de concert vendrait ses parents.. !

            Mauvais pianiste..
            Mauvais chef d’orchestre..
            Bref mauvais musicien...mais adulé par les juifs qui lui trouve du talent.. ?


            • caillou40 caillou40 3 août 2014 12:56

              Par chantecler...mais des mauvais musiciens qui interprète de grands compositeurs ce comptent par centaines...C’est comme en politique.. !


            • Fergus Fergus 3 août 2014 13:21

              Bonjour, Caillou.

              Il se trouve que je ne suis pas juif, mais que je trouve pourtant beaucoup de talent à Barenboïm.

              Aurait-il vendu ses parents pour une salle de concert ? Je vous laisse la responsabilité de ce propos. Je me souviens en revanche de sa détresse au décès de la grande violoncelliste Jacqueline Du Pré, son épouse morte d’une sclérose en plaques.


            • claude-michel claude-michel 3 août 2014 14:03

              Par Fergus...Bonjour Fergus...en parlant de talent...

              Wilhelm Kempff...en avait à revendre...Un grand reconnu comme le meilleur interprète de Beethoven..mais pas que...
              Barenboïm fait pâle figure à côté..du Yvette Horner et encore.. ?

            • Fergus Fergus 3 août 2014 14:29

              Bonjour, Claude-Michel.

              Kempff a été en effet l’un des plus grands pianistes de son époque. Et si je reconnais volontiers que Barenboïm ne s’est pas hissé à son niveau exceptionnel, on ne peut toutefois pas éliminer l’Israélien du cercle des grands noms du piano. Si tel avait été le cas, il n’aurait pas joué avec les plus grands artistes de la planète. Ajoutez à cela que la musique est perçue différemment d’une personne à l’autre. C’est pourquoi certains mélomanes mettent Gould au sommet de leur panthéon alors que d’autres le rejettent catégoriquement.


            • chantecler chantecler 3 août 2014 19:57

              Effectivement , et cette partie de rigolade lors de l’enregistrement du quintet la truite ...
              Il faudrait retrouver le documentaire en entier ...(Arte ?).
              http://www.youtube.com/watch?v=ScjtTYpBBFA
              Bonne soirée .
              Cr.


            • Fergus Fergus 3 août 2014 23:25

              @ Chantecler.

              Un grand merci pour cette vidéo que je ne connaissais pas.

              Bonne nuit.


            • Antoine 4 août 2014 00:15

              Monsieur « caillou40 » doit avoir constitué sa culture musicale sur TF1 et autres médias demeurés de la feuille pour traiter ainsi Barenboïm qui est remarquable et exceptionnel sous tous les angles et un géant en comparaison de ce gravillon...


            • Fergus Fergus 4 août 2014 08:44

              Bonjour, Antoine.

              Effectivement, Barenboïm fait partie des « grands » et son talent ne s’arrête pas au piano, mais passe également par la direction d’orchestre.


            • alinea alinea 3 août 2014 12:31

              La musique, qui unit les hommes, devrait, dans leur âme, prendre la place de la religion, de l’avidité, du désir de pouvoir ; elle devrait soigner les blessures, consoler les chagrins, ouvrir les horizons de la paix ; elle a la puissance de le faire, la preuve.


              • caillou40 caillou40 3 août 2014 12:54

                L’idée serait bonne si ces gens n’étaient pas hors du temps et de la réalité.. ?


              • Fergus Fergus 3 août 2014 13:23

                Bonjour, Alinea.

                La musique parvient à transcender les petites mesquineries humaines. Trop rarement, et de manière trop fugace, malheureusement.


              • alinea alinea 3 août 2014 14:14

                La réalité ? Je crois que les musiciens sont en plein dedans ! ce sont les autres, les fous, les orgueilleux, qui s’échappent du réel pour poursuivre leurs démons !


              • Fergus Fergus 3 août 2014 14:22

                @ Alinea.

                Bien dit. Les musiciens sont effectivement dans la vie réelle là où les politiques poursuivent des objectifs souvent liés à la seule volonté de puissance et de richesse des oligarchies.


              • ZEN ZEN 3 août 2014 13:10

                Bonjour Fergus
                Il y a déjà quelques années, j’avais écrit cela
                Depuis, je me dis : que peut la musique et l’art en général quand les passions sont déchaînées ?
                Le caillou40 plus haut n’a jamais sans doute entendu Barenboim interpréter les sonates de Beethoven...


                • Fergus Fergus 3 août 2014 13:31

                  Bonjour, Zen.

                  Merci pour ce lien. Cet article m’avait échappé à l’époque bien qu’il ait porté sur un sujet qui m’intéresse.

                  Le fait est que la musique ne peut pas grand’ chose lorsque les « passions sont déchaînées ». Au moins peut-elle servir à démontrer que les peuples en conflit ne sont pas tous alignés sur la fuite en avant meurtrière de leurs gouvernements.

                  Pour ce qui est des goûts de Caillou, je ne me prononce pas, chacun percevant la musique d’une manière personnelle. Mais on ne peut laisser dire que le succès de Barenboïm n’est lié qu’à un auditoire juif complaisant.


                • ZEN ZEN 3 août 2014 13:50

                  ...D’autant plus que Barenboim est haï par une frange de Juifs orthodoxes, ayant un passeport palestinien


                • claude-michel claude-michel 3 août 2014 14:06

                  A zen...Wilhelm Kempff savait interpréter Beethoven...Vous ne connaissez rien à la musique.. !


                • ZEN ZEN 3 août 2014 20:37

                  Il faut être bien prétentieux pour dire qui interprète le mieux Beethoven...
                  Pour moi, pianiste moyen, ma préférence va à Richter, mais ce n’est qu’une préférence...


                • Fergus Fergus 3 août 2014 23:07

                  @ Zen.

                  Richter, oui, évidemment. On peut également citer Alfred Brendel ou Maurizio Pollini. Cela dit, j’avoue avoir un faible pour Martha Argerich malgré son caractère fantasque.

                  Bonne nuit.


                • RAF 3 août 2014 18:49

                  @ l’auteur

                  L’initiative d’associer les voix des deux peuples est louable. Mais, il y a des mais et je ne vous suivrai pas volontiers. Que vient faire ici votre article tandis que sur le terrain de la réalité on n’entend que bombes et lugubres violons ?

                  Pour avoir lu certaines fois vos articles et vos commentaires, j’en ai conclu qu’il vous ai très pénible de vous ranger du côté palestinien - vous esquivant très souvent en donnant le Hamas comme une organisation islamiste terroriste, sans vergognes ni légitimité véritable. Ne vous en déplaise, il a l’avantage d’être un opposant, que dis-je ? un intraitable résistant et un valeureux défenseur de son peuple. Tout autre considération, à mon sens, dans la conjoncture actuelle, reste sinon hors de propos du moins orientée, partiale et stigmatisante. Vous n’êtes pas juif, vous vous en êtes défendu, certes, mais il reste que derrière cette posture se profilent quelques réticences à rejoindre les voix qui crient contre la violence israélienne.

                  Peut-être y a-t-il à cela un lien - disant par exemple amical ou familial. En tout cas il y a anguille sous roche. 

                  En vous piquant de cet article, ce qui ne m’étonne aucunement, vous ne faites que mélanger les pinceaux et les genres, voire couvrir le tableau d’un épais brouillard. Vous aurez ainsi proposé des équations qui ne reflètent que votre souci de déplacer, banaliser, sous-évaluer le sujet pourtant brûlant et tragique des massacres perpétrés contre les civils de Gaza - tout bonnement en déviant le débat sur le terrain de la musique dont vous dîtes toute l’importance dans le rapprochement des différences et dans l’avènement de la paix.

                  Là où je ne vous suis pas c’est que les prérogatives aujourd’hui d’un musicien palestinien, d’un écrivain ou de tout autre artiste et intellectuel consistent logiquement à faire tout le contraire de ce que préconise votre article, faussement ou maladroitement humaniste. Soit, et c’est mon point de vue : s’armer non d’un violon, fût-ce pour adoucir les cœurs, les mœurs, mais de mitraillettes et de courage pour refouler la bête immonde qui n’a de cesse de faire couler le sang des innocents.

                  Non, mille fois non, je ne mettrai pas ma main dans celle de mon envahisseur - tant qu’il est dans un déni obstiné de mon droit à être libre. Je chanterai mieux hors de cette cage qu’on m’impose, cage cernée et sous surveillance permanente des vautours. Tout le reste, dit-on, est littérature.

                  Cordialement.
                  RAF    


                  • Fergus Fergus 3 août 2014 20:22

                    Bonjour, RAF.

                    Vous m’avez sans doute mal lu, tant dans cet article que dans les commentaires que j’ai pu écrire sur la situation au Proche Orient. Oui, je considère que le Hamas est une organisation terroriste, mais aussi qu’il est une conséquence de la politique aveugle et meurtrière que mène Israël depuis des décennies, à coups de spoliations territoriales et de crimes contre le peuple palestinien.

                    Si j’ai pu avoir, dans les années 60, des sympathies pour l’Etat hébreu, cela fait belle lurette qu’elles ont été dissoutes dans la réalité de la fuite en avant fascisante d’Israël. Le seul moment où j’ai eu un réel espoir de voir la paix s’installer a été le fait d’Itzhak Rabin avant qu’il ne soit assassiné par un extrémiste juif. En conclusion, oui, ma sympathie et mon soutien vont très largement au peuple palestinien, et je souhaite vivement que les crimes de guerre perpétrés par Israël donnent lieu à procès et à condamnations très lourdes.

                    Pour ce qui est du Divan, libre à vous de penser autrement. Je suis de ceux qui pensent que la fraternité des peuples peut et doit s’exprimer par delà les agissements de leurs gouvernements.


                  • Lord WTF ! Lord WTF ! 3 août 2014 22:10

                    le droit à l’auto-détermination n’est pas conditionné par l’obédience idéologique ou autre des groupes employant tel ou tel mode de résistance - même armée - autorisée en vertu de ce même droit.


                    Le spectre idéologique de la Résistance française couvrait l’ensemble des obédiences - de l’x-gauche à l’x-droite, incluant vichystes et antisémites - personne (excepté les nazis) n’a jugé leur résistance légitime ou illégitime en fonction de leur appartenance idéologique, religieuse, ethnique, etc... 

                    C’est le seul droit à l’auto-détermination qui est à invoquer ici : un mouvement de résistance ne combat pour l’institution de la démocratie, du libre-marché, de la gay pride ou du recours obligatoire à l’énergie solaire : son objectif est la cessation de l’occupation : par harcèlement de l’occupant le plus généralement en raison du rapport de forces défavorable le plus souvent, visant à ce que l’occupant reconsidère le rapport coûts/bénéfices de l’occupation, et considère retrait ou négotiations : l’obédience des résistants n’ayant rien à faire ici.

                    Reformuler d’emblée les tenants et aboutissants de ce conflit en mettant l’exergue sur l’obédience idéologique du Hamas revient à valider le discours de l’occupant : en validant de telles prémisses, l’ensemble du discours zioniste devient alors valide : et le droit à l’auto-détermination des Palestiniens se voit placé au second plan, voir même ignoré...

                    Exemple : invoquer un droit à se défendre inexistant en situation d’occupation : une formulation plus objective serait : est-ce qu’une puissance occupante a le droit de recourir à la force pour maintenir une occupation illégale ? la réponse étant non au regard du droit international. 

                    cf : occupation de la Namibie par l’Afrique du Sud : à l’époque l’administration US avait en matière de « droit à se défendre » de l’Afrique du Sud répondu que son seul droit était « de retirer son administration, ses forces...immédiatement et de mettre fin à l’occupation » : Israël dispose effectivement de ce même droit : la seule défense légale en situation d’occupation est d’y mettre fin...Après si le Hamas, au sein d’un état palestinien souverain, continue de balancer des roquettes, ce droit pourra être évoqué puisqu’il s’agira alors d’un conflit inter-NATIONal.
                     

                  • Fergus Fergus 3 août 2014 23:14

                    Bonsoir, LordWTF.

                    Votre raisonnement tient parfaitement la route. En occupant de manière indue des territoires qui ne lui appartiennent pas, Israël rend inaudible son discours sur la légitimité de la riposte aux attaques du Hamas. En l’occurrence, l’agressé est au départ palestinien, et cela quoi que l’on puisse penser du Hamas.


                  • Fergus Fergus 3 août 2014 23:21

                    Bonsoir, Constant.

                    Je n’ai évidemment pas une once de sympathie pour le Hamas. Mais si Tsahal mène la guerre contre le Hamas, il faut bien constater qu’il y a très peu d’activistes de cette organisation islamiste parmi les victimes de ce conflit.

                    Un conflit marqué par d’atroces bavures qui, pour un certain nombre d’entre elles, méritent indiscutablement d’être qualifiées de crimes de guerre si l’on se réfère au droit international.


                  • RAF 3 août 2014 23:50

                    @ Lord WTF !

                    Je ne suis pas allé au-delà de votre premier paragraphe. ça a certes l’ambition d’enseigner des choses, mais j’ai dû vite vous retirer ma confiance.

                    En effet, vous parlez d’idéologie sans en connaître vraiment la signification. Et puis dans la foulée vous essayez de lui assujettir la notion de résistance - hélas de la façon la plus subjective qui soit, celle, en réalité, qui n’arrange que vos intérêts étriqués.

                    Autrement dit, vous noyez le poisson.

                    Si vous pensez que les peuples spoliés doivent passer par votre conception des choses, c’est que l’histoire ne vous a rien appris. Cher ami, Israël est un état colonialiste. Comme tel, il doit plier bagages un jour ou l’autre. Et partir là où il aurait dû rester avant 1948.

                    N’en déplaise à son idéologie de terre promise, que dis-je ? de terre brûlée.

                    Désolé, mais c’est la dynamique de libération (pour ne pas dire de résistance) qui l’exige et L’AUTORISE.

                    Cela dit, libre à vous d’ergoter et de tenter d’instaurer le règne du flou sur Agoravox, et sur bien d’autres médias inféodés.

                    A bon entendeur... 


                  • Lord WTF ! Lord WTF ! 4 août 2014 00:03
                    @RAF

                    Souffrez-vous de troubles cognitifs ou de déficience en terme d’entendement ?

                    Vous écrivez : 

                     «  En effet, vous parlez d’idéologie sans en connaître vraiment la signification. Et puis dans la foulée vous essayez de lui assujettir la notion de résistance  »

                    1. je ne parle pas d’idéologie, je l’évacue d’emblée en disant clairement que le droit à l’auto-détermination d’un peuple n’est pas conditionné à l’obédience idéologique de tel ou tel groupe parmi ce peuple invoquant son droit à résister à une occupation, et faisant acte de résistance. Et partant de là, les actions de la résistance palestinienne relèvent de ce droit inaliénable, et invoquer l’obédience du Hamas sert à noyer le poisson. 

                    Ce qui conduit à 

                    2. qu’effectivement la notion de résistance n’est AUCUNEMENT assujettie ou conditionnée à quelque idéologie que ce soit, mais au droit inaliénable d’un peuple à l’auto-détermination : cela est éminemment clair dans mon commentaire.

                    donc 

                    3. vous avez compris complètement de travers mon propos : apprenez à lire avant venir fièrement faire la démonstration de vos lacunes intellectuelles : un simple parcours rapide de mes derniers coms vous aurez indiqué quelle était ma position, et que j’étais autant loin d’ergoter que d’instiller quelque flou que ce soit concernant Gaza et la Palestine en général.

                  • COVADONGA722 COVADONGA722 4 août 2014 00:08

                    « En effet, vous parlez d’idéologie sans en connaître vraiment la signification »


                    yep s’agissant d’idéologie , on rappellera utilement que le Hamas est une création du gouvernement Begin qui IDÉOLOGIQUEMENT préconisait je cite 
                     plutôt les religieux que les socialisant du fatah .Ce qui était en parfaite cohérence avec l’entreprise d’éradication du socialisme dans la société israélienne
                    à l’époque et en concordance parfaite avec le socle ultra religieux juif « gratiné lui aussi » soutenant Begin.
                    Par ailleurs on ne peu dire aux palestiniens votez mais pas pour ceux la la démocratie vous donne le droit de vous attribuer de mauvais dirigeants.

                    asinus , qui n’est pas démocrate lui 

                  • Lord WTF ! Lord WTF ! 4 août 2014 00:14

                    le fait est que l’entreprise sioniste a largement contribué à l’islamisation (et plus tôt à l’ « arabisation ») d’un des peuples les moins religieux qui soit : les Palestiniens.


                    Peu après la restauration du Patriarchat de Jerusalem, et l’ouverture de la Palestine aux missionnaires de l’Ouest : le constat a été particulièrement déroutant pour ces derniers : la situation était telle qu’ils étaient incapables de distinguer un palestinien musulman d’un palestinien chrétien...quasiment pas de mosquée ou église en campagne, des pratiques syncrétiques (mêmes lieux de pélerinage, sanctuaires, etc...) et peu de ferveur religieuse en général...Sans parler de pratiques judaïsantes (encore constatées bien que peu étudiées) ainsi que pré-judaïques (religion cananéenne) chez les paysans palestiniens...

                    Avec le soutien zioniste cherchant effectivement à contrecarrer l’influence des laïques du Fatah, les mosquées se sont mises à « fleurir » et la société palestinienne (principalement à Gaza) à s’islamiser...Le même processus a été observé en Tchétchénie : mais là point de zionistes, des missionnaires wahhabi...

                  • alinea alinea 4 août 2014 00:33

                    RAF,
                    C’est curieux, à la fois comme je vous comprends et comme je vous suis ! cependant, brimant ma spontanéité,je tâche , puisque je suis extérieure, ce qui change tout évidemment, de m’en tenir à la certitude que les peuples et les dirigeants ça fait deux ; ces deux peuples ont vécu, si je ne m’abuse, ensemble, à une époque où aucun pouvoir arbitraire venait foutre sa merde, et d’ici à l’abri, je veux penser que des volontés qui vont dans ce sens, sont positives. La musique classique, c’est le bémol, -symbole de la civilisation occidentale, que les juifs habitèrent et épousent aujourd’hui au delà de toute origine revendiquée pourtant- j’ai, effectivement, un peu l’impression que les Palestiniens qui s’y prêtent sont peut-être ceux d’entre eux qu’on pourrait appeler, peut-être pas traîtres, mais disons, obligeants.
                    Cependant, chaque initiative d’apaisement, d’échanges, malgré les nettes évidences des occidentaux à se sentir si supérieurs en tout et tout le temps au point d’ignorer le reste ( oh, j’aurais aimé que Barenboim, les Palestiniens et les Israéliens jouent, ensemble, de la musique arabe ; mais ce sera peut-être pour le siècle prochain !!) est bonne à prendre, même si, comment dire, elle semble perruquée et poudrée !


                  • RAF 4 août 2014 00:33

                    @ Lord WTF !

                    Je comprends mieux maintenant. J’ai dû avoir quelques difficultés avec votre première formulation.

                    Je m’en excuse sincèrement.
                    Bonne soirée.
                    Raf 


                  • Lord WTF ! Lord WTF ! 4 août 2014 00:43

                    No problem !


                  • Fergus Fergus 4 août 2014 08:53

                    Bonjour, Asinus.

                    En effet, Begin a, comme ses amis américains dans la plupart des dossiers géopolitiques, joué avec le feu et contribué à l’émergence de ce Hamas qui est aujourd’hui rejeté par la Ligue Arabe. Mais si le Hamas pose un vrai problème, il ne faut jamais oublier que la faute originelle incombe à Israël. C’est donc ce pays qui porte l’entière responsabilité de la situation qui s’est créée au fil du temps.


                  • OMAR 3 août 2014 20:02

                    Omar33

                    Bonjour Fergus  :« Quelle influence peut avoir le West-Eastern Divan Orchestra sur l’évolution du conflit ? Aucune, sans aucun doute,.. ».

                    Non, Fergus, ne tuons pas l’espoir...
                    Sinon les 1900 palestiniens tués ces jours derniers à Gaza, seront assassinés une seconde fois.

                    Tout le monde le sait, ce qui se passe en Palestine est lié à une spoliation d’une terre par des hordes venues essentiellement d’Europe centrale qui massacrent ou expulsent les autochtones..
                    Ce n’est pas une guerre classique entre deux états ou une guerre de religion.
                    Elle s’apparente plutôt à ce qui s’est passé en Afrique du Sud où le prétexte de la couleur de la peau remplaçait celui de la religion.

                    L’apartheid a été vaincu, et les africains blancs sont bien restés dans le nouvel état multiracial.
                    Rappelez-vous de Johnny Cleg et Miriam Makéba.
                    http://www.adiac-congo.com/content/afrique-du-sud-la-longue-tradition-de-lutte-chez-les-musiciens-16906

                    Le sionisme le sera aussi.
                    Et un jour nous irons écouter cet orchestre à Jérusalem, et avec la diversité d’origine qui le compose.


                    • Fergus Fergus 3 août 2014 20:27

                      Bonsoir, Omar.

                      Vous avez raison, et j’aimerais sincèrement partager complètement cet espoir.

                      Si un jour le Divan joue à Jérusalem, sans doute ferai-je le maximum pour être présent à ce concert historique qui marquerait la fin d’un processus meurtrier et le retour du peuple palestinien dans des droits qu’il n’aurait jamais dû perdre.


                    • cathy30 cathy30 4 août 2014 13:58

                      Omar, 

                      je crains que vous ne sachiez ce qu’est le sionisme. 
                      Les dirigeants sionistes ne vivent pas en Israël. 
                      C’est une guerre personnel qu’ils mènent contre le Christ. 
                      Et ils iront jusqu’à l’apothéose. 

                      Soit-dit en passant, personne n’en à rien à fiche des palestiniens. Ils ne sont qu’un prétexte d’une lutte. Le Hamas les tabassent à longueur de journée, et pour les arabo-musulmans, plus Israël leur tire dessus, plus ils applaudissent. 

                    • Fergus Fergus 4 août 2014 19:07

                      Bonsoir, Cathy.

                      Votre constat sur la manière dont sont considérés les Palestiniens me semble malheureusement pertinente.

                      Pour ce qui est du « sionisme », ce mot a pris des sens assez différents selon ceux qui le prononcent et en fonction de l’orientation politique qu’ils veulent donner à leur propos.


                    • Massada Massada 3 août 2014 21:30
                      Ouah quelle beauté ce Kipat barzel (dôme de fer) !!

                      Un des mes amis Facebook ayant été surpris en même temps que moi par la AZAKA(alarme) à arrête sa voiture à l’entrée du parking de l’immeuble au lieu de continuer jusque devant ce qui m’a obligé à courir plus que prévu.

                      En retard J’ai donc assisté involontairement à l’explosion 

                      Quelle force !! Un vrai pitbull lancé à tes trousses dans une superbe traînée blanche 
                      Je suis entre ensuite vite fait avant que avant que les éclats retombent 
                      Même le bruit est beau !!

                      • OMAR 3 août 2014 23:37

                        Omar33

                        @Massada

                        C’est de la pipi de chat devant ce nouvel exploit accompli par ton armée barbare :
                        Ce samedi, un autre carton sur une autre école de l’ONU à Gaza : dix autres enfants déchiquetés....
                        BHL te demande de lui envoyer quelques lambeaux des corps de ces gosses palestiniens...
                        Histoire de partager ta jouissance avec toi et tes semblables nazis...


                      • Pere Plexe Pere Plexe 4 août 2014 09:49

                        Une autre musique pourrait bientôt se faire entendre.

                        Elle aussi jouée par des frères ennemis.
                        Le Hamas et le Hezbollah ont déjà entamé un rapprochement.
                        Et si besoin les déclarations de son porte parole sont claires.
                        Ils ne sont jusqu’a maintenant que les spectateurs enthousiastes des massacres confortablement à l’abris de l’oncle SAM.Une coalition sunnite chiite soutenue par le Liban la Syrie l’Iran l’Irak la Turquie et le Qatar pourrait bien faire du peuple Israéliens les acteurs d’une guerre.
                        Une expérience plus immersive que la 3D ou les derniers effets Dolby à même de vous faire reconsidérer le divertissement. 

                        Nul doute que la ligne « diplomatique » de Netanyahu portera ces fruits...et les sanglots longs des violons de Bareinboim ne devraient, malheureusement, pas couvrir les clairons qui sonnent la charge...

                        • Fergus Fergus 4 août 2014 09:54

                          Bonjour, Père Plexe.

                          Une chose est quasiment sûre : Israël ne changera sa politique que si une forte pression internationale s’exerce, mais l’on n’est pas près d’assister à ce qui constituerait un évènement considérable dans l’histoire du pays et de la région.

                          Côté arabe, aucune visibilité en revanche, tant les intérêts sont contradictoires.


                          • Massada Massada 5 août 2014 09:19

                            Le Hamas à un soutien en France qui n’existe nulle part ailleurs : pas de manifestations dans les pays arabes en soutien au Hamas


                          • Fergus Fergus 5 août 2014 10:20

                            @ Massada.

                            Propagande : il n’y a pas de soutien au Hamas en France, mais un soutien justifié au peuple palestinien massacré par l’armée d’Israël sur ordre de Netanyahou avec la complicité silencieuse des Etats-Unis et de l’UE.


                          • Massada Massada 5 août 2014 14:52

                            Non il y a un soutien en France au Hamas au Djihad et à la destruction d’Israël.
                            C’est une guerre et vous perdrez !


                          • tf1Groupie 5 août 2014 15:52

                            Mon pauvre Massada, la guerre est ton obsession, nous en Europe ça fait longtemps qu’on a dépassé ce stade.

                            On n’a rien à gagné ou à perdre, contrairement à Israel qui a perdu l’estime de beaucoup de gens et qui est en train de perdre son humanité.

                            Il y a en France du soutien au djihad comme il y a des neo-nazi en Israel.


                          • Fergus Fergus 5 août 2014 19:17

                            Bonjour, Tf1groupie.

                            Entièrement d’accord avec la réponse que vous avez adressée à Massada.


                          • Pere Plexe Pere Plexe 4 août 2014 11:35

                            Israël ne changera que si les USA change.
                            Et les USA ne changeront pas engagés qu’ils sont dans un remake de guerre froide,particulièrement en moyen orient.

                            Pour autant la donne change progressivement.Les USA sont en perte d’influence diplomatique et même militaire.L’attitude des BRICS en sont le témoignage.
                            Le renoncement soudain à en découdre avec l’Iran soutenue par Moscou plus encore.
                            La déstabilisation provoquée par l’effondrement de l’Irak de la Libye et les printemps arabes n’a pas fini de provoquer des soubresauts.Rappelons nous tout de même de l’élection des frères musulmans en Égypte ou que Ennahdha est le premier parti Tunisien.L’attitude Israélienne fait l’unanimité contre elle chez les peuples arabes Sunnites ou Chiites.Les distensions entre leurs dirigeants et les manœuvres de monarchies pétrolières (parfois elles aussi moins stables qu’il n’y parait...) masquent encore le bloc qui prend forme...Un bloc énorme qui va de l’Iran à la Syrie en passant par Liban la Turquie avec le soutien de la Russie du Qatar et, discrètement, de la Chine ou du Pakistan .
                            Bloc fragile mais bloc tout de même ayant pour dénominateur commun l’hostilité à Israël et à son allié US.
                            Ajouté à l’incapacité des alliés traditionnelles arabes d’Israël à agir tant la pression de la rue est grande ( Egypte ou Arabie Saoudite) Israel se prépare un avenir compliqué.


                            • Fergus Fergus 4 août 2014 22:12

                              Bonsoir, Joyeusetés.

                              Un grand merci pour votre commentaire.

                              C’est la voix de la raison et du bon sens que vous avez exprimé ici. Une évidence - hélas ! pas perceptible pour tout le monde - que Prévert a résumé en quatre mots : « Quelle connerie la guerre ! »


                            • L'enfoiré L’enfoiré 5 août 2014 13:14

                              « Quelle influence peut avoir le West-Eastern Divan Orchestra sur l’évolution du conflit ? »


                              Beaucoup plu qu’on le croit, à mon avis. 
                              La musque adoucit les mœurs.
                              Les diplomates assistent souvent à des concerts.
                              Aujourd’hui, on apprend qu’Israël retire ses troupes.
                              La grande différence avec 14-18, dont je faisais l’écho de la commémoration aujourd’hui, c’est qu’Internet est universel et que l’opinion publique est informé bien plus vite et qu’avec l’expérience, elle pourra éliminer  la propagande. 

                              • Fergus Fergus 5 août 2014 14:31

                                Bonjour, L’enfoiré.

                                J’aimerais croire que le Divan puisse avoir une influence sur les consciences des personnalités politiques, mais je crains fort que cette influence ne soit fort limitée tant ces gens-là sont motivés par des intérêts puissants auprès desquels la musique et les valeurs qu’elle peut véhiculer ne sont que des aimables divertissements à leurs yeux.

                                Pour ce qui est du net, je suis plus réservé : il y circule certes moins de propagande mainstream, mais la toile n’en est pas moins sujette à de nombreuses manipulations.



                                • Fergus Fergus 6 août 2014 18:12

                                  Bonjour, Bartneski.

                                  Voilà qui fait froid dans le dos, mais qui correspond à l’image donnée par Israël. Un pays, gouverné par des déments colonisateurs, qui va toujours plus loin dans l’horreur des dommages criminels infligés au peuple palestinien.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès