• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > RDC : Pourquoi le Kivu ?

RDC : Pourquoi le Kivu ?

 RDC:Pourquoi le Kivu ?

JPEG Depuis la prise du pouvoir au Rwanda par la victoire de l’armée patriotique de Paul Kagame[1] sur les forces Rwandaise du pouvoir hutu installé à Kigali[2] depuis l’indépendance, les conflits régionaux se sont déportés à l’est de la RDC, plus précisément dans la province de Kivu[3]. Cette dernière est jalonnée de troubles divers, violences inexprimables qui ont endeuillé plusieurs fois ses habitants, qui n’aspirent, pourtant, qu’à vivre en paix sur le sol de leurs ancêtres. En effet, « le Kivu est connu du fait de ses nombreuses ressources minérales est souvent appelée la capitale du coltant de l’Afrique convoité par les pays frontaliers notamment le Rwanda, l’Ouganda et le Burundi ». A quand la reconnaissance du génocide congolais ? Mais pourquoi voit-on ce sentiment de défiance vis-à-vis de la monusco[4] ?

A-Génocide oublié !

6 millions de morts en RDC[5], mais pourquoi ce silence international ? pourquoi n’a-t-on jamais parlé de génocide ? A en croire, le quotidien français le monde du 26 août 2010 dévoile les extraits d’un rapport du haut commissariat des nations unies aux droits de l’homme sur les massacres commis en RDC entre 1996-2003. « Le document met en cause Kigali et affirme que les attaques menés contre les réfugiés hutus peuvent être qualifiés de génocide » mais pourquoi ce silence jusqu’à présent ? C’est parce que le Rwanda, selon le journal le monde, qui a fait pression sur l’ONU pour que ce rapport ne soit pas publié en l’état. Aussi, « le Rwanda n’a pas hésité à menacer l’ONU si le rapport sortait avait prévenu Kigali, les casques bleus Rwandais seraient retirés des opérations de maintien de la paix »[6]

B- Défiance vis-à-vis de la force onusienne

En effet, « Il y a un regain de violence, dans la province du Kivu, où régulièrement, des civils sont massacrés. La population exprime depuis plusieurs jours sa colère vis-à-vis de la force onusienne. Les manifestants reprochent aux casques blues de la monusco basés dans la province d’assister passivement aux massacrés des civils »[7] en revanche, coté diaspora, surtout en France, certains opposants réclament la fin du nouvel ordre politique issu de l’accord de sun city (en Afrique du sud )[8], selon eux « la plupart des responsables politiques en RDC sont de connivences avec les autorités politico militaires des pays agresseurs » (Rwanda, Ouganda et Burundi). Avec des traites pareils, comment voulez-vous éradiquer les pseudos rebelles de l’ADF NALU. Juste des opérations aériennes pendant quelques jours c’est la fin des aventuriers à l’est. Mais comment expliquer jusqu’à aujourd’hui, l’impuissance de la FARDC et la force onusienne à éradiquer les groupes rebelles dans l’est ? De ce point de vue, « la guerre du Kivu est fondée sur l’exploitation frauduleuse des minerais par des groupes mafieux qui ont certainement des relais à l’intérieur et à l’extérieur de la République Démocratique du Congo. »

Ferdinand LUFETE

Sources :

[1] : Paul Kagame : Né le 23 octobre 1957 , est un homme d’Etat rwandais, Président de la République depuis le 17 avril 2000 ;

[2] : Kigali : Est la capitale du Rwanda et se situe quasiment au centre du pays ;

[3] :Kivu : La province fut divisée en 1988 entre trois provinces, le nord Kivu, le sud Kivu et le maniema ;

[4] : La monusco : La mission de l’organisation des nations unies en République Démocratique devenue en 2010 la mission de l’organisation des nations pour la stabilisation en République Démocratique du Congo ;

[5] :RDC : La République Démocratique du Congo ;

[6] https://www.lemonde.fr/afrique/article/2010/08/26/l-acte-d-accusation-de-dix-ans-de-crimes-au-congo-rdc_1402933_3212.html ;

[7] https://www.lepoint.fr/monde/rdc-emeutes-anti-onu-apres-un-nouveau-massacre-de-civils-25-11-2019-2349479_24.php ;

[8] :L’accord de sun city est un accord signé le 19avril 2002 en Afrique du sud entre certaines parties à la Deuxième Guerre du Congo, à l’issue du dialogue inter-Congolais .


Moyenne des avis sur cet article :  4.67/5   (3 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • folamour folamour 2 décembre 12:05

    On peut tenter de simplifier pour comprendre.

    .

    1)historiquement on trouve du Shaba à l’Ouganda une concentration unique de métaux rares et précieux

    2) on rencontre dans ces régions des ethnies peu différenciées qui ont été « habilement » dressées l’une contre l’autre par des colonisateurs habiles. La pratique des massacres est un mode de relations sociales bien plus ancien.

    3) faussement converties au parlementarisme occidental ces peuples qui ignorent l’idée même de nation pratiquent la concurrence politique à grands coups de milices surarmées .Sans oublier la traditionnelle machette .On peut y voir une sorte de revitalisation régulière d’un patrimoine culturel fâcheusement décrié par les occidentaux

    —4) Cette armement doit être financé. alors ????

    On revient à notre point de départ ;

    Contre et aux dépens de la fiscalité des états, les bandes armées interceptent , capturent et organisent en même temps le trafic des métaux rares et précieux qu’elles livrent à des Trusts internationaux à des prix beaucoup plus bas ( hors taxes) que le prix fixé sur les bourses officielles de métaux ( taxes comprises).

    Les Etats manquent de moyens pour payer les troupes officielles devant protéger les mines et convois alors .....les pauvres militaires se reconvertissent dans la barrage routier à leur propre compte.

    .

    Il est de bon ton en occident de s’apitoyer sur les carnages du RWANDA, mais ce n’est plus guère de mode Les bobos sont si inconsistants....heu.....Inconstants .Car les affaires monsieur ! Les affaires !

    De l’Ouganda au Shaba ( sud-Est Congo) ça se massacre , ça se guerre civile , avec l’aide humanitaire qui se compromet sous le regard attentif des services secrets des pays surveillant scrupuleusement le commerce des métaux tant convoités.

    Bien sûr aucun avion gros porteur ne ferait un voyage à vide

    à l’aller des armes

    __ au retour ce que le « marché » local offre ...On ne trie pas trop.... On se ferait piquer la cargaison par la concurrence !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Lufete Ferdinand

Lufete Ferdinand
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès