• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > RPD – L’armée ukrainienne bombarde Signalnoye et (...)

RPD – L’armée ukrainienne bombarde Signalnoye et Staromikhaïlovka

Le 17 mars 2020 au soir, l’armée ukrainienne a bombardé les villages de Staromikhaïlovka et Signalnoye, en RPD (République Populaire de Donetsk), endommageant une maison et une dépendance. Dans la nuit l’armée ukrainienne a aussi tiré à l’artillerie de 122 mm sur Gorlovka, endommageant un transformateur électrique et plusieurs garages.

JPEG

Depuis le début du mois de mars, la situation militaire dans le Donbass ne va qu’en empirant. Les bombardements de l’armée ukrainienne continuent d’augmenter tant contre la RPD que contre la RPL (République Populaire de Lougansk).

Le coronavirus a beau semer le chaos dans les transports en commun de Kiev, il semble qu’il n’empêche pour l’instant pas les soldats ukrainiens de continuer leurs crimes de guerre contre la population du Donbass.

Après les tirs menés hier matin contre le district de Kouïbychevski à Donetsk et contre les localités de Dokoutchayevsk et Yasnoye, en RPD, et contre celle de Donetski en RPL, l’armée ukrainienne a poursuivi hier soir et pendant la nuit ses tirs contre les zones résidentielles de la République Populaire de Donetsk.

Hier soir, l’armée ukrainienne a ainsi tiré sur les villages de Staromikhaïlovka et Signalnoye, en RPD, endommageant le toit d’une maison et une dépendance. Plusieurs roquettes antichar sont aussi tombées dans les jardins des habitants de Signalnoye, heureusement sans faire de victimes parmi les civils.

Voir le reportage filmé sur place (je m’excuse pour le son, entre les interférences dues au portable d’un des journalistes avec qui j’étais sur place, le vent qui soufflait très fort, et les chiens d’une des dames interviewées qui n’ont eu de cesse d’aboyer) :

Dans la nuit l’armée ukrainienne a aussi tiré à l’artillerie de 122 mm sur Gorlovka, endommageant un transformateur électrique, ainsi que plusieurs garages. Plus d’un millier d’habitants se sont retrouvés privés d’électricité suite à ce bombardement.

Alors que la semaine n’est pas encore terminée, le nombre de violations du cessez-le-feu par l’armée ukrainienne, le nombre d’obus de mortier, et surtout celui des obus d’artillerie lourde dépassent déjà les chiffres de la semaine passée.

Ainsi, en cinq jours, l’armée ukrainienne a violé 114 fois le cessez-le-feu et tiré 833 munitions dont deux obus d’artillerie de 152 mm, 44 obus d’artillerie de 122 mm, et 339 obus de mortier de 120 et 82 mm. Ces tirs ont endommagé de nombreuses habitations et pièces d’infrastructure (usine, gazoducs, lignes électriques, transformateur), et fait un mort et quatre blessés parmi les civils.

Au lieu de raconter partout que Zelensky veut la paix en se basant sur ses jolies déclarations, la presse occidentale ferait mieux de regarder les faits et la réalité sur le terrain. Et la réalité c’est que depuis le début de l’année 2020, la situation militaire ne fait que se dégrader dans le Donbass. L’armée ukrainienne intensifie ses bombardements contre la RPD et la RPL, ressort l’artillerie lourde, et vise délibérément les zones résidentielles, allongeant la liste déjà fort longue des victimes civiles de ce conflit, et des destructions.

Christelle Néant

Voir l'article sur Donbass Insider


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (6 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès