• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > RPD – L’armée ukrainienne intensifie ses bombardements et (...)

RPD – L’armée ukrainienne intensifie ses bombardements et blesse une civile à Gorlovka

Durant les trois derniers jours, l’armée ukrainienne a intensifié ses bombardements contre la RPD (République Populaire de Donetsk) et particulièrement les zones résidentielles, blessant une civile et endommageant une habitation en périphérie de Gorlovka.

JPEG

En trois jours, l’armée ukrainienne a violé le cessez-le-feu en RPD à 13 reprises et tiré 107 munitions dont 77 obus de mortier de 120 mm et 82 mm (soit presque autant que durant la totalité de la semaine passée).

Si la semaine dernière c’était les soldats de la RPD qui étaient particulièrement visés, et ont été les seules victimes humaines, cette semaine-ci l’armée ukrainienne semble avoir repris son habitude criminelle de bombarder les zones résidentielles.

Il semble que les bombardements de réponse de la RPD visant à supprimer les points de tir de l’armée ukrainienne, et les victimes que cela a engendrées côté ukrainien n’ont pas suffi à calmer les ardeurs criminelles des soldats ukrainiens.

Ainsi, dimanche 27 juin 2021, à 6 h du matin, l’armée ukrainienne tire à l’obus de mortier sur le village de la mine 6/7, situé en périphérie de Gorlovka, blessant une civile de 51 ans et endommageant une habitation et un véhicule.

La femme a reçu un éclat d’obus à la cuisse, et a été hospitalisée. Les médecins ont indiqué que son état est stable et que sa vie n’est pas en danger.

Photos des dégâts prises par la représentation de la RPD au sein du CCCC :

Fenêtre endommagée à Gorlovka où une civile a été blessée suite aux tirs de l'armée ukrainienne

Fenêtre endommagée à Gorlovka où une civile a été blessée suite aux tirs de l'armée ukrainienne

Camion endommagé à Gorlovka

Direction des tirs venant de l'armée ukrainienne qui ont blessé une civile à Gorlovka

L’Ukraine refusant d’appliquer le mécanisme de coordination prévu par les mesures additionnelles de contrôle du cessez-le-feu, la milice populaire de RPD a de nouveau détruit les positions de tirs de l’armée ukrainienne afin de faire cesser les bombardements contre les civils.

La dégradation de la situation militaire en RPD a poussé le chef de la République, Denis Pouchiline, à dénoncer le fait que « la partie ukrainienne continue d’amener le conflit dans une phase chaude », et confirmé qu’il a donné l’ordre à la milice populaire de riposter puisque l’Ukraine s’entête à ne pas vouloir respecter le mécanisme de coordination.

« Il y avait déjà eu un avertissement selon lequel la partie ukrainienne ne s’en tirerait pas avec de telles provocations : la République Populaire de Donetsk prendra les mesures appropriées pour assurer la sécurité de ses habitants. Une fois de plus, j’attire l’attention sur ce point : l’escalade ne profite pas à l’armée ukrainienne. Nous avons prouvé à plusieurs reprises les capacités défensives de la République, comme le démontrent éloquemment les milliers de pertes des forces armées ukrainiennes. […] Pour chaque soldat de la RPD tué, pour chaque civil blessé, la partie ukrainienne doit en répondre et devra en répondre pleinement », a déclaré le chef de la RPD.

Malheureusement, il semble que l’armée ukrainienne a décidé de suivre l’exemple du Royaume-Uni, et de se lancer dans des provocations dangereuses afin d’attiser le feu de la guerre, peu importe les pertes…

Christelle Néant

Voir l'article sur Donbass Insider


Moyenne des avis sur cet article :  4.25/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • Guy19550 Guy19550 29 juin 09:58

    Il n’y a hélas pas d’alternative à la réaction des républiques et plus il y aura de destructions, mieux cela sera.


    • QAmonBra QAmonBra 29 juin 12:13

      Merci @ Christelle pour le partage.

      Les exactions des « ukronazis » à l’encontre des civils du Donbass, avec la complicité d’une europe « otanisée » jusqu’à la moelle, et plus que jamais sous la tutelle des anglo-$ionnards, participent effectivement de la même tactique que la violation dernièrement des eaux territoriales russes par les anglais et peut se résumer en un seul mot :

      PROVOCATION.

      En effet, tout est constamment magouillé, trituré et manigancé depuis le début et même avant la tragédie ukrainienne, pour faire réagir violemment la Russie et lui faire jouer le rôle d’agresseur et d’envahisseur, faute d’avoir pu prouver, et pour cause, « l’invasion » par la Russie d’un Donbass et d’une Crimée que les russes n’ont jamais quitté !

      Il m’étonnerait énormément que V. Poutine et son staff soient dupes de ce petit mais sanglant manège, je serai également très surpris que les russes soient les premiers a perdre leur sang froid à ce jeu de cons, totalement irrespectueux de la vie humaine, spécificité typiquement occidentale.(*)

      A l’instar de leur foudroyante et surprenante intervention en Syrie, les russes frapperont vite, fort et avec précision, c’est à dire de façon bien calibrée, que lorsque le droit international sera totalement de leur coté.

      Ce qu’ils ont failli faire il y a peu de temps, si ce n’est que lesdits otanisés, après moult bruits de bottes, se sont vite dégonflés face aux préparations militaires russes sur leur territoire, car, contrairement aux tarés occidentaux, les russes savent dans leur chair ce qu’est une guerre, à plus forte raison un conflit actuel, ils sont conscients de leurs responsabilités face à l’Histoire et. . . Heureusement pour nous tous. . .

      .

      .

      (*) Ce ne sont pas les conséquences des méfaits occidentaux en Palestine, Afghanistan, Irak, Liban, Syrie, Libye et Yémen qui me contrediront et la liste est loin d’être exhaustive.


      • chantecler chantecler 29 juin 12:17

        J’ai lu ça hier :

        https://francais.rt.com/international/88316-mer-noire-etats-unis-lancent-exercices-militaires-moscou-pointe-risque-escalade

        V. Poutine doit regretter d’avoir rencontré J.Biden .

        A condition qu’il se fasse des illusions .

        Et comme il est loin d’être con ....

        Si une guerre éclate ce sera difficile de lui imputer .

        Encore que les agresseurs évoquent toujours de bonnes raisons .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité