• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > RPD – L’« Ordre de Judas » pour Porochenko sera fait de restes (...)
#53 des Tendances

RPD – L’« Ordre de Judas » pour Porochenko sera fait de restes d’obus

L’« Ordre de Judas » pour le président ukrainien Petro Porochenko sera fait de fragments d’obus d’artillerie tirés par les forces de Kiev sur les localités de la République Populaire de Donetsk (RPD), a déclaré Alexeï Mouratov, président du Comité exécutif central du mouvement social « République de Donetsk », lors d’un point presse dans les locaux de l’agence DAN.

JPEG

« Nos militants se sont récemment rendus de manière fréquente dans des districts proches de la ligne de front pour parler aux habitants et les aider  », a dit M. Mouratov. «  Les habitants ont suggéré d’utiliser des munitions tirées par l‘Ukraine pour couler une médaille pour Petro Porochenko et la lui donner. Notre mouvement soutient cette initiative et annonce le lancement de l’action dont l’objectif est de faire l’« Ordre de Judas » et de le remettre à son destinataire.  »

Le président du Comité exécutif central du mouvement « République de Donetsk » a déclaré que des fragments d’obus seraient ramassés pendant la campagne électorale présidentielle en Ukraine et que la médaille serait envoyée avant le jour des élections, qui aura lieu le 31 mars.

« Porochenko est en quête d’un second mandat ; nous aimerions le « soutenir » avec notre action pour qu’il se sente « fier » et comprenne que les habitants du Donbass n’ont pas oublié la douleur et la souffrance qu’il apporte quotidiennement aux gens ordinaires  », a dit Mouratov.

Les bureaux locaux de liaison du Président du mouvement « République de Donetsk » (Denis Pouchiline), prendront les dispositions nécessaires pour faire ramasser les fragments d’obus.

L’initiative du mouvement a un analogue dans l’histoire : par ordre du tsar russe Pierre Ier l’« Ordre de Judas » a été fabriqué en un seul exemplaire en 1709. Il était destiné à l’Hetman des troupes de Zaporojié Ivan Mazepa, qui avant la bataille de Poltava est passé du côté de la Suède, ennemi de l’Empire russe dans la guerre du Nord. Sur la médaille faite d’argent et pesant 5 kg, Judas l’Iscariote était représenté pendu sur un tremble avec 30 pièces d’argent gisant à ses pieds. L’inscription sur l’ordre disait : « Trois fois maudit soit le fils de Judas, qui s’est pendu par cupidité »

Source : DAN
Traduction par Christelle Néant pour Donbass Insider


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • Guy19550 13 février 21:15

    L’idée est bonne, sauf probablement pour la taille de la médaille. Elle devrait pouvoir contenir tonton et être compatible avec les lancements vers le cosmos. Médaille assez grande également pour contenir la totalité des nationalistes, bref y a du boulot !


    • Christelle Néant Christelle Néant 13 février 21:29

      @Guy19550
      Votre médaille devrait donc être une immense capsule Soyouz alors smiley smiley


    • njama njama 13 février 21:28

      Une médaille de « l’Ordre de Judas » pour Petro Porochenko serait peut-être trop d’honneur... pour un Juif de Moldavie, comme un Juif d’ailleurs.

      La fabrication en série pourrait être envisagée vu le nombre croissant de nominés smiley

      Moscou : l’« ordre de Judas » trouve son détenteur en Ukraine 07.10.2015
      Le conseiller du ministre ukrainien de l’Intérieur, Anton Guerachtchenko, qui a appelé à divulguer des informations sur les militaires russes en Syrie pour aider les djihadistes de l’Etat islamique, mérite l’« ordre de Judas », a estimé Igor Konachenkov, porte-parole du ministère russe de la Défense.

      « On sait depuis longtemps que M.Guerachtchenko, conseiller du ministre ukrainien de l’Intérieur, est lié aux énergumènes du mouvement d’extrême-droite Pravy Sektor, mais sa décision (…) d’intervenir en +Mazepa 2+ (traître, ndlr) au profit de l’organisation terroriste internationale Etat islamique (EI) a surpris bien des personnes en Ukraine et en Europe, mais aussi au Proche-Orient », a déclaré le général devant les journalistes à Moscou.

      Et d’ajouter qu’enfin l’« ordre de Judas », institué par Pierre le Grand et pesant 5 kg, trouverait son vrai maître.

      https://fr.sputniknews.com/international/201510071018656806-ukraine-russie-syrie-ordre-judas/


      • Christelle Néant Christelle Néant 13 février 21:36

        @njama
        Effectivement va y avoir des candidats, mais c’est pas la matière première qui manque ici vu tout ce que les soldats ukrainiens nous envoient sur la gueule donc...


      • njama njama 13 février 22:10

        bonsoir Christelle
        Je profite de nos commentaires croisés pour te remercier pour tes articles, véritable travail de fond et mine d’informations sur cette guerre larvée, de basse intensité diraient certains comme pour s’en excuser, presque totalement éclipsée dans nos médias. 

        Je crains cependant que dans les Actualités, le BIM (Building Information Modeling) en novlangue pour les non-initiés, face aux dernières gesticulations au Venezuela made in US la question ukrainienne restera encore un moment au trente sixième sous-sol... et pour le peu largement manipulée.
        Bien à toi, bravo pour ta persévérance, la qualité de tes articles, tu sauves l’honneur du journalisme d’être sur la ligne de front ! merci de partager ce drame ukrainien qui se déroule à nos portes sans lequel nous ne saurions à peu près rien.


      • Christelle Néant Christelle Néant 13 février 23:10

        @njama
        Merci pour tes compliments et ton soutien. Ca me fait chaud au coeur.


      • njama njama 13 février 21:49

        En tout cas l’histoire de la haute trahison de cet ataman (ou hetman) des Cosaques de l’Ukraine Ivan Mazepa (1639-1709) du temps de la Russie des tsars aura marqué symboliquement les esprits ! russophiles du moins.

        Il est des histoires de médailles plus glorieuses... plus charitables comme celle de l’Hostie de Carthage par exemple

        la médaille faite d’argent...

        espérons pour les nominés ukrainiens qu’elle soit moulée « en plomb » cette fois-ci, chacun n’ayant pas l’Art de le transformer en Or philosophal, les traitres probablement moins que les autres.

        Mais sait-on jamais, ne désespérons jamais de rien, ne dit-on pas que quelques bandits ont fait des grands saints ... que l’on est jamais à l’abri d’une conversion pas plus que de la foudre...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès