• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Rumeurs de paix en Ukraine ?

Rumeurs de paix en Ukraine ?

Et pourquoi pas ? Pourquoi les Européens - et Merkel en premier lieu – ne s'affranchiraient-ils pas de la tutelle étazunienne, de plus en plus insupportable ? Pourquoi resterions-nous ces toutous impuissants léchant servilement la main de nos « maitres » yankees alors que la puissance économique de l'Union Européenne est supérieure à celle des Etas-Unis ? Pourquoi nous couperions-nous de ce formidable partenaire qu'est la fédération de Russie, bien plus proche de nous géographiquement et culturellement que ne sont les bouffeurs de hamburgers ?

La question ukrainienne est peut-être cette occasion. Tous les merdias français tapent à bras raccourcis sur la Russie, rendant Poutine responsable d'une « agression » contre son voisin ukrainien. Rappelons pourtant que cette crise ukrainienne a été créée, fomentée, organisée par les USA pour tout un faisceau de raisons plus ou moins occultes : - poursuivre et parachever leur œuvre d'encerclement militaire de la Russie par l'Otan ; - mettre la main sur les richesses de l'Ukraine ; - affaiblir la Russie et susciter un renversement de son leader pour le remplacer par un fantoche à leur botte ; - semer le chaos au sein de l'Europe en créant un antagonisme dangereux entre l'Union européenne et la Fédération de Russie, ceci dans le but de maintenir leur souveraineté sur le monde.

Seulement, ça ne marche pas. Hollande et Merkel ont enfin compris que les manœuvres yankees les desservaient grandement et faisaient des européens les dindons de la farce.

Pour les Ricains, le deal est simple : « Ce qui est à moi est à moi, ce qui est à toi, ça se discute. » Tu acceptes et on te donnera quelques broutilles ; tu refuses et tu peux t'attendre à des représailles ; tu ne cèdes pas, alors « boum-boum » ! Le fer et le feu sur les récalcitrants puis...les Yankees s'en vont, laissant un effroyable chaos. Comme en Irak, comme en Afghanistan, comme en Syrie, comme aujourd'hui en Ukraine.

Pour les Russes, les priorités sont autres. D'abord et avant tout, ils ne veulent en aucune manière d'une menace encore aggravée de l'Otan à leurs frontières. Pour eux, l'Ukraine dans l'Otan et donc des bases US à quelques kilomètres de leur territoire, c'est un casus belli. Ensuite, ils sont très sourcilleux sur les pays de l'ex-URSS peuplés en grande partie de Russes ou de russophones qui – travaillés par la propagande US, les dollars et les coups fourrés de la CIA – voudraient échapper à ce qu'ils considèrent comme leur zone d'influence naturelle et leur glacis de sécurité militaire. Ils n'ont pas oublié la trahison de la parole donnée à Gorbatchev concernant le fait que les ex-républiques de l'Est ne devait pas adhérer à l'Otan. Enfin, les « rebelles » de l'Est de l'Ukraine mettent partout en déroute les troupes ukrainiennes (les premiers luttent pour l'existence même de leur pays, les autres - à part quelques régiments nazis - n'ont pas trop le cœur de tirer sur leurs frères de l'Est). Poutine a donc intérêt à gagner du temps de façon à laisser les « rebelles » agrandir leur territoire jusqu'à réaliser une continuité terrestre entre le territoire russe et la Crimée.

Quant aux Européens, surtout la France et l'Allemagne, ils devraient enfin ouvrir les yeux et comprendre que les USA n'agissent que dans leur propre intérêt (en fait celui de leurs multinationales et de leurs banques) et se foutent comme de leur premier génocide des intérêts de leurs vassaux... Qui subit le contrecoup des sanctions contre la Russie ? Pas les USA mais les Européens (Allemagne et Pologne en premier, sous la menace d'une coupure du gaz russe, Allemagne encore pour ses débouchés industriels, France pour ses ventes agroalimentaires, d'armements et de haute technologie). Seulement pour avoir voix au chapitre, encore faut-il avoir quelques muscles à montrer...

Les négociations actuelles « de la dernière chance » réussiront s'ils laissent les USA en dehors et aux conditions que nous venons de voir : - pas d'entrée de l'Ukraine dans l'Otan, - abolition des sanctions contre la Russie, - établissement d'une fédération ukrainienne laissant une large autonomie à des provinces de l'Est clairement définis géographiquement et viables économiquement.

Après quoi, rien n'empêchera d'établir des relations étroites entre l'UE et la Fédération de Russie, pour établir à long terme la plus formidable puissance qu'il soit, de Brest à Vladivostok.

Illustration : merci à Pinel


Moyenne des avis sur cet article :  4.72/5   (57 votes)




Réagissez à l'article

75 réactions à cet article    


  • Kevin Queral Kevin Queral 9 février 2015 12:12
    URGENCE ! Non à la guerre contre la Russie !

     

    Monsieur le président de la République Française,

    Mesdames et Messieurs les ministres,

    Mesdames et Messieurs les députés,

     

    Nous, citoyens Français,

     

    considérant les citoyens de Russie comme nos frères humains, nous vous adjurons de mettre fin à tout engrenage pouvant mener à un conflit armé avec la Russie et vous demandons de n’envisager auncune autre voie que celles de la diplomatie et du droit international.

     

    En tant que nos représentants, servant la volonté du peuple souverain, nous espérons que vous entendrez ces revendications.


    signez ici :

    http://www.petitions24.net/urgence_...


    • Ruut Ruut 10 février 2015 06:14

      C’est un bon résumé de ma pensée.


    • Trelawney Trelawney 10 février 2015 15:26

      vous demandons de n’envisager auncune autre voie que celles de la diplomatie et du droit international

      Pour ce qui est du droit international, il a pris un coup dans l’aile avec La Crimée


    • Pierre29 Pierre29 9 février 2015 12:24

      Bravo pour cette article.
      Enfin un texte censé au milieu de cette avalanche d’inanités.
      Le bon sens est bien supérieur à tout niveau d’études.
      Puisse-t-il l’emporter sur la folie !


      • lsga lsga 9 février 2015 19:08

        j’aurais dit exactement le contraire : un article de plus qui n’a rien compris.

         
        C’est la France (TOTAL et Margerie) caché derrière l’UE qui a tenté de récupérer le gaz de crimée pour son propre profit (en faisant rentrer l’Ukraine dans un partenariat économique avec l’UE).
         
        OR :
         
        1. Poutine et l’oligarchie Russe veut vendre son pétrole à l’Europe
        2. Les USA veulent vendre le gaz de schiste à l’Europ
         
        Donc, les USA et la Russie se sont mis d’accord pour nous refaire le coup de la guerre froide, et empêcher la France et l’UE d’assurer son indépendance énergétique (ça à commencé en 2001 quand ils ont pris à TOTAL les ressources irakiennes).
         
        Après que Poutine ait assassiné Margerie pour bien marquer le coup, maintenant que les USA vendent leur gaz de schiste à tout le nord de l’Europe, les USA et la Russie veulent faire payer les frais de la guerre à l’UE en lui faisant signer de force l’accord économique initialement prévu avec l’Ukraine... mais une Ukraine sans Crimée, sans Donbass, bref sans ressource minière. En d’autre terme, comme d’habitude, comme cela dure depuis 70 ans, l’Europe se fait avoir par le couple Russo-américain. 

      • colere48 colere48 9 février 2015 13:58

        pour établir à long terme la plus formidable puissance qu’il soit, de Brest à Vladivostok.

        On peut toujours rêver, c’est pas interdit.....


        • Gieller Gieller 9 février 2015 14:39

          Il n’y aura chance de paix uniquement que si l’ONU décide de déployer des casques bleues tout le long de la zone du conflit pour faire respecter la distance d’éloignement des grosses pièces d’artillerie, et de laisser l’OTAN et les US en dehors de ça.

          Tant que l’ONU ne mettra pas son grain de sel aucune chance de voir Kiev cesser son pilonnage des civils et de voir les républiques ne pas répliquer. Et tant que l’OTAN aura droit de parole ils ne chercheront qu’à maintenir le chaos dans ce pays.


          • Dom66 Dom66 9 février 2015 18:40

            Bien vu mais Hélas

            L’ONU c’est Queudal, nada, que couick peau de bal. Regarde au Liban en ex yougo etc ; incapable de quelque chose.

            La seule solution est que l’Europe prenne ses responsabilités en faisant pression sur les « Paul aux Nez » lèche cul de première des USA, et que l’on fasse comprendre une bonne fois pour tout à « oboina » que l’Europe ce n’est pas leur continent et que l’Ukraine n’est pas le Vietnam.   


          • alinea alinea 9 février 2015 21:05

            Mais Kiev tout seul ne peut pas continuer son pilonnage de la région est de l’Ukraine ! Et on sait que de l’ONU, les US, et pas mal de monde, se branlent !
            La France a fait des guerres sans son accord !!
            L’ONU, j’ai bien peur que ce ne soit plus rien, puisque Washington l’a décidé ainsi !! Et , en plus, il suffit d’un véto !!!...


          • Laulau Laulau 9 février 2015 14:44

            Seulement, ça ne marche pas. Hollande et Merkel ont enfin compris que les manœuvres yankees les desservaient grandement et faisaient des européens les dindons de la farce.

            Euh, vous rêvez tout éveillé là ? Je veux bien que nous soyons les dindons de la farce, mais qui garde ces pauvres bêtes pour le compte des USA ? Ce ne serait pas Hollande et Merkel par hasard ?


            • o.man 9 février 2015 18:36

              Thanksgiving !

              Qui du dindon (Hollande) ou de la poularde (Merkel) , le président Obama épargnera ?
              Sûrement aucun des deux , ils iront se faire voir chez les grecs .


            • Hector Hector 11 février 2015 10:13

              « Sûrement aucun des deux , ils iront se faire voir chez les grecs. »
              Vu les derniers événements en Grèce, ce n’est peut pas la pire des solutions.
              Quant à croire que nos deux dindons ont compris...


            • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 9 février 2015 17:00

              Toutes les questions vous posez ont leur réponse dans l’article que j’ai proposé le 7 février :

              Pourquoi l’Europe est dans cet état, pourquoi c’est Hollande et Merkel qui se donne à la danse macabre et pourquoi aucune solution durable ne peut être trouvée avant d’accepter la vérité historique !

              http://www.agoravox.fr/ecrire/?exec=articles&id_article=163292


              • wesson wesson 9 février 2015 17:10

                Bonjour l’auteur, 


                la paix en Ukraine ? Mais elle était possible cet été, lorsque l’Europe emmenée par l’Allemagne a bel et bien cru que l’option militaire était préférable. Mais maintenant, cette paix honorable n’est même plus possible.

                Il y a effectivement plusieurs obstacle aujourd’hui à la paix Ukrainienne. 

                Le premier que vous avez vu est bel et bien de foutre dehors les Américains de l’Ukraine. Est-ce que l’Europe en est capable, est-ce qu’elle le souhaite réellement ? Je ne sait que répondre à ces deux questions. 

                Mais il y a également un obstacle endogène à la paix en Ukraine : il faut que les Ukrainiens prennent en charge et règlent eux-même la question de leurs mouvements fascisant, qui ont pris les armes et effectuent maintenant l’essentiel des tâches du « maintient de l’ordre ».

                Si le premier problème pourrait se régler par une détermination politique Européenne, le second ne le sera que à l’issue d’une nouvelle révolution populaire de tout le pays - ou de ce qu’il en reste. 

                Et au vu des progrès actuels, on peut largement douter que chacune de ces choses puisse arriver rapidement. 

                l’Europe a refoutu le feu à la maison, et n’arrive pas à l’éteindre ;

                • coinfinger 9 février 2015 17:44

                  Vous pointez les questions pertinentes . Est ce que l’Europe est capable de s’opposer aux States , vous dites que vous ne savez pas . C’est plus simple : c’est bien sur que Non .
                  Elle est sous pression interne la Merkel . Vu la déconfiture annoncée de Porochoko .
                  Sauf à croire qu’il existe encore quelque chose comme la démocratie en Europe , un éventuel éveil des peuples , je crains qu’il soit clair que Non .
                  Donc Merkel elle va rendre compte au Boss , enfin supposé tel Obama , parce que lui méme on peut se demander ( pas pour moi) s’il gouverne , autrement dit s’il a une politique étrangére cohérente . Là aussi c’est clair que Non , c’est si les ’événements’ , nos lobby divers , nous dépassent feignons de les controler . Boulot d’acteur . Et pour elle c’est du protocole .
                  Donc Merkel en Allemande , propre sur elle , rend compte au suzerain .
                  La question c’est gagner du temps , face à la défaite inéluctable , avant la prise de Kiev , étape Marioupol . Et putsch néo nazis + armes et mercenaires US .
                  Aprés elle controle plus la Merkel et le Hollande . Et aprés on joue plus , si les néocons continuent de délirer , c’est l’atomique . Et il vont le faire sont assez cons pour çà .

                   
                  .

                   


                • o.man 9 février 2015 18:43

                  Ils l’ont fait à deux reprises au japon .
                  Et dans le monde , ce sont les seul à l’avoir fait .


                • millesime 10 février 2015 19:28

                  je suis de l’avis de Wesson, il est un peu (trop) tard pour la paix, US GO HOME
                  je vais tout de même signer la pétition
                  http://millesime57.canalblog.com


                • izarn izarn 11 février 2015 03:01

                  Il y a un problème colossal, qui risque de détruire l’UE :
                  Aprés l’option militaire de Porochenko contre son propre peuple, nos lamentables dirigeant Européens, s’ils étaient honnetes et avaient des couilles auraient du dire à Kiev :
                  -Dans ses conditions il est hors de question que l’Ukraine puisse ni entrer ni s’associer à l’UE.
                  Il en est parfaitement de meme pour l’OTAN : On ne reçoit pas un pays en guerre ! Ce qui indroduirait de fait une guerre généralisée ! Absurde ! Délirant ! Comment peut-on etre aussi autiste ? C’est ce qui risque d’arriver ! Par connerie !
                  Et surtout ce mollusque de Hollande aurait dut dire :
                  -Dans ces conditions de guerre, véto pour l’UE et véto l’OTAN. Et pas un sou, ni aucune livraison d’arme.

                  Alors qui a fait dégènerer la situation ? Qui a laissé les criminels de Kiev s’embouber dans la guerre, car désolé, les vidéos du net montrent bien une guerre ! Une vraie pas les pikups lamentable du Daesh ! Des blindés, des chars d’assauts, de l’artillerie lourde, des fusées Grad (Issues des fameuses orgues de Staline)
                  Qui sont les responsables par leur pleutrerie, leur obéissance lache et aveugle aux USA ?
                  Pourquoi dans le Doubs l’UMPS a juste fait 50% contre le FN ?
                  Ils sont fachistes dans le Doubs ? Ces anciens élècteurs de Moscovici ?
                  C’est tout a fait dingo que seule la presse FN informe de cette guerre ! En plus d’autres sites moins connus (Dedefensa.org ,http://lesakerfrancophone.net/agression-russe-agression-russepepe-escobar-est-en-colere/)
                  http://www.nationspresse.info/
                  Qui veut des images de la guerre ? Avec de vrais morts militaires et civils ?
                  http://gaideclin.blogspot.fr/

                  Alors bien sur c’est Poutine l’autiste qui veut la guerre et nos nains de jardins vont essayer de faire la paix, en menaçant la Russie, en ordonnant que finalement Kiev continue son épuration ethnique sur des peuples sans défense.
                  De toute façon l’OTAN n’a plus le poids devant la Russie, comme vient de le dire un général en retraite allemand.
                  « Si les forces régulières russes participaient à cette guerre, l’affaire serait finie en 48 heures[…] [Si ]nous avions la stupidité d’entrer dans cette guerre, nous ne serions pas capables de la gagner ; nous perdrions et ce serait catastrophique. »
                  Personne ne veut se battre contre les russes, mais les russes si on les agresse, eux iront se battre !
                  Exemple :
                  https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=zBDmwcgA9es

                  De toute façon Hollande est un homme terminé, il lui reste encore deux ans pour arriver à déclencher une nouvelle guerre mondiale, il travaille tous les jours à ça, par ses paroles stupides dictées par l’autiste en chef : Obama.
                  Meme Sarkosy désormais se cabre, suivit par Fillon ! Il n’y a désormais pas que le Pen, Dupont-Aignan et Mélenchon. Presque l’unanimité nationale contre Hollande.
                  Il devrait démissionner, son pouvoir est complètement illégitimé. Par ses actes il met la France en danger.
                  Le malheur c’est que ce dernier carré des dingos autistes sont encore au pouvoir...
                  Ces gens la en plus de nous ruiner, veulent nous tuer...


                • CN46400 CN46400 9 février 2015 17:21

                  L’Ukraine est le hors d’oeuvre avant d’essayer d’obliger la Russie à prendre ses distances par rapport à la Chine et aux BRICs.... Hollande, et son OTAN, comme Merkel sont aux ordres des faucons US


                  • Pere Plexe Pere Plexe 9 février 2015 17:33

                    Quand ont cale sur un pays comme l’Ukaine il est préférable d’oublier un bloc comme la Russie plus la Chine....


                  • Ariane54 Ariane54 9 février 2015 17:50

                    Je plussoie, les aigles (allemand, américain et même polonais) ont les yeux plus grands que le ventre pour s’attaquer à l’ours russe.


                  • Hieronymus Hieronymus 9 février 2015 17:24

                    Rappel
                    la catastrophe en cours dans l’est de l’Ukraine est de l’entière responsabilité des Américains qui sont à l’origine du coup d’état du Maidan et de la politique belliciste du régime de Kiev envers les séparatistes du Donbass, ce pseudo-régime étant une pure émanation du département d’état américain, traduisez : entièrement aux ordres de Washington
                    la volonté américaine de nuire par tout moyen à la Russie reprise en main par Poutine s’est renforcée depuis l’échec de renversement du président Bachar en Syrie
                    pris en sus à la gorge par un risque d’effondrement du Dollar, les Américains sont pressés d’en finir avec Poutine qui est leur plus grosse épine dans le pied par rapport à leur volonté d’hégémonie mondiale, ils semblent qu’actuellement ils soient prêts à tout comme de déclencher un conflit majeur par le biais de l’Ukraine, pour « mettre enfin au pas » la Russie rebelle
                    résumé : Washington pratique la politique du pire en Ukraine
                    .
                    certains dirigeants politiques sont plus responsables que d’autres, bien qu’asservie aux intérêts américains, la chancelière allemande est consciente de leur jeu extrêmement dangereux et s’est rendue précipitamment à Kiev puis à Moscou pour tâcher d’enrayer cette course à l’abime, c’est mon point de vue
                    là dedans notre président fait plutôt de la figuration, sa présence a surtout pour but de donner un « caractère européen » à la rencontre, de toutes façons il n’a pas le niveau suffisant de compréhension de ces enjeux géostratégiques et puis le partenaire clé de la Russie en Europe c’est l’Allemagne point barre, qui économiquement doit peser à peu près le double de la France
                    .
                    on l’a vu, les Américains c’est la guerre toute, cela l’Allemagne n’en veut pas (elle n’est tout de même pas folle) il y a un espoir de paix si une césure apparait entre le camp américain et le camp allemand (la France c’est peanuts), en clair que les Américains se retrouvent isolés dans leur volonté de guerre totale à la Russie parce que les Allemands auront décidé d’user de tout leur poids afin de faire pression sur le régime de Kiev pour que ce dernier consente à l’agenda de paix proposé et ce indépendamment de la volonté américaine
                    je pense que l’Allemagne est un partenaire suffisamment important économiquement pour l’Ukraine et donc le régime de Kiev en dépit des pressions américaines, sera obligé de tendre l’oreille à Merkel
                    si Poutine et Merkel qui sont 2 personnes intelligentes et 2 chefs d’état responsables, parviennent à un accord solide sur le dossier ukrainien, ils peuvent être de taille à placer Washington devant le fait accompli et mettre fin de facto à l’escalade militaire actuellement en cours
                    c’est le seul espoir : une Allemagne forte prenant ses distances vis à vis des USA et parvenant à imposer sa volonté de paix à la junte du Maidan (ce à quoi Moscou serait bien sur d’accord)


                    • izarn izarn 9 février 2015 22:45

                      L’Allemagne forte avec Merkel c’est quand meme difficile à imaginer...
                      Il est possible que Hollande ai compris ce qu’était la France, aprés le rappel à l’ordre, trés justifié, de Sarkosy....
                      Sarko sort des trucs parfois hallucinant, par rapport à la merdiocratie politico-médiatique.
                      A quoi joue Sarkosy ? Faut voir qu’il a une longueur d’avance incontestable sur Hollande sur le sujet.
                      Guéno ? Possible...C’est le meilleur conseiller de Sarko...Et meme de Hollande.
                      Valls et Hollande sont guidés par Bauer, qui n’est qu’une taupe de la CIA.
                      Bauer a conseillé Sarko...Résultat il l’a mis dans le ravin...
                      (Bauer, ex Grand Maitre du Grand Orient de France, ex dirigeant d’une multinationale dans le renseignement, inféodé au Département d’Etat américain)
                      Je pense que Sarko c’est fait virer par ses propres « amis », une chose qu’il pourrait peut-etre comprendre désormais....Il ne peut qu’observer le désastre de l’UMP provoqué par ses « amis »....
                      On ne veut pour la France qu’un capitaine de pédalo...T’as compris Sarko pourquoi on t’a viré ?
                      Mélenchon a eu la bétise de dire la vérité...
                      Heureusement que l’erreur est humaine !


                    • Pere Plexe Pere Plexe 9 février 2015 17:30

                      Je pense surtout qu’avec la déliquescence de l’Ukraine et la fin proche de ce qui lui sert d"armée il est temps pour l’UE,du moins pour l’axe franco allemand (pays baltes et Pologne sont trop ouvertement pro USA pour espérer un consensus) d’arrondir les angles avant d’en prendre plein la G......
                      Il est urgent de sauver les apparences !
                      Les ruines de l’Ukraine et la déception de ses habitants (je parle de la partie ouest) envers ses dirigeants mais aussi envers les occidentaux qui les ont manipulés sont de vraies bombes à retardement à nos frontières.
                      Dans ses conditions il est largement temps de faire comprendre à Kiev que les carottes sont cuites et que ni les USA ni l’UE ne bougeront le petit doigt pour eux.
                      Comme les Géorgiens ils se sont fait manipuler...et n’ont rien à attendre de l’UE ou des USA


                      • joletaxi 9 février 2015 17:32

                        marrant de voire la cliques des cocos en pleine nostalgie, on dirait qu’ils croient toujours que Poutine est communiste, ma parole ?
                        Poutine, le grand démocrate, réélu comme les plus staliniens de la belle époque,milliardaire, entouré d’une véritable oligarchie qui ont mis le pays en coupe depuis la chute de la dictature du peuple.

                        Et tout ce qui se passe dans le monde, ben c’est de la faute de l’oncle Sam, une fois pour toutes, la Lybie, la Syrie, l’Egypte, les printemps arabes, , tous ces gens sont trop cons pour vouloir tenter la démocratie hein ?
                        Et comme on regrette le bon Sadam,, et l’Afganistan, qui avant que les ricains étaient des havres de paix, surtout sous le régime démocratique mis en place par les russes.

                        et maintenant le Tsar a décidé de reconquérir l’empire,car bien évidemment, pendant la joyeuse expérience des soviets, on a mélangé les populations, on a déplacé les gêneurs,et on peut trouver dans tous les pays « libérés »(oups, mis sous le joug des USA) des russes,.et pourquoi respecter les frontières qui ont été fixées internationalement, la Crimée a été un bon début, pourquoi s’arrêter en si bon chemin.
                        Le petit moustachu ne disait pas autre chose, 

                        Quant à la menace de l’OTAN, c’est presque rigolo de voir évoquer une menace de la part d’une organisation créée pour se prémunir de la menace soviétique.
                        Et comme on voit mal quel intérêt les ricains , on revient toujours à la même antienne, les richesses fabuleuses de l’Ukraine, un pays à l’économie délabrée,en faillite, incapable de même payer son gaz, ingérable.

                        Mais ici, sur ce site, on a toujours un faible pour les hommes forts, les dictateurs, une vieille addiction des cocos, il a quel âge le frère du commandante ?

                        Et ne croyez pas un instant que Merkel, et Hollande aient eu l’initiative de ce début de négociation, si elle a lieu, c’est que le Rambo slave ,et ses copains, commencent à regarder l’allure de leurs comptes dans certains pays exotiques


                        • Pere Plexe Pere Plexe 9 février 2015 17:36

                          ...vous êtes touchant de naïveté.


                        • coinfinger 9 février 2015 17:57

                          Vos propos se tournent contre votre discours , si Poutine est un oligarque plus fort que les autres son pouvoir est encore plus redoutable qu’une bureaucratie soviétique . C’est un Roi et il aura le dernier mot . Quand aux ’démocrates’ US z’auront plus qu’à se réhabiller .


                        • joletaxi 9 février 2015 18:24

                          c’est bien ce que je disais, vous êtes embrigadé malgré vous, un fidèle , en 39, les allemands étaient tous en admiration pour le moustachu, cela ne vous aura pas échappé ?

                          Vraiment curieux cette propension très répandue ,à se mettre sous la coupe d’un « chef »,


                        • Dom66 Dom66 9 février 2015 19:10

                          Ne pas nous prendre vous aussi pour des Gogos.


                          Pour info je ne suis pas Russe ni coco comme vous dites, mais j’ai une haine des Nazis

                          Et je ne suis pas seul

                          Je suis « Remember Wounded Knee »

                          Bien sur que Poutine n’est pas communiste, mais il a remplacé un gros plein de Vodka qui a ruiné la Russie, et Poutine tante de redonner du brillant à l’écusson Russe  Russie que les US on essayé d’asservir.

                          Poutine redonne une fierté au peuple Russe, et ça cela fait chier la bande à G.W. « Bouche » d’égout

                           

                          Il faut vraiment être ignare en politique international pour ne pas reconnaître  tous les "bienfaits US" sur terre, je ne vais pas faire la liste ce serait trop long, mais voici juste un échantillon aux bons souvenir de l’oncle SAM

                          .. https://www.google.fr/search?hl=fr&site=imghp&tbm=isch&source=hp&biw=1920&bih=979&q=malformation+agent+orange&oq=malformation+agent+orange&gs_l=img.3..0.78782.84885.0.85094.25.13.0.12.12.0.370.1294.5j1j2j1.9.0.msed r...0...1ac.1.61.img..4.21.1320.Wd5PVPRbOSs-

                           

                          L’hystérie anti-russe

                          http://fr.sputniknews.com/french.ruvr.ru/2014_12_22/L-hysterie-anti-russe-9173/

                           

                           

                            


                        • joletaxi 9 février 2015 19:50

                          et comme si cela ne suffisait pas, il en remet une couche pour valider mes propos.

                          si les soviets, les fachos, ont pu commettre autant d’atrocités, ils ont toujours pu compter sur de bons petits soldats dans votre genre, faudra pas vous pousser beaucoup pour régler le compte des ricains à coups de kalach


                        • Dom66 Dom66 9 février 2015 22:15

                          Attention

                          J’ai trouvé ceci c’est je pense de Pierre-Henri D’ARGENSON. Une réponse à la question

                          « Pourquoi il y a tant de commentaires pro-Poutine sur le Web »

                          "Une partie de cette réaction s’explique par la sympathie pro-russe que l’on retrouve surtout en France au sein des mouvements gaullistes et souverainistes. Ce courant est pétri de la tradition géopolitique française de « l’alliance de revers » entre la France et la Russie, et exprime une vision des relations internationales structurée par la puissance et l’indépendance des nations, contre le projet fédéraliste et atlantiste. Mais c’est une explication bien commode pour ceux qui veulent caricaturer le sentiment « pro-russe ». En réalité, ce qui est frappant dans les réactions à la crise ukrainienne, ce n’est pas tellement le nombre de témoignages « pro-russes », mais plutôt le refus implicite de beaucoup de gens de se plier à l’injonction médiatique désignant la Russie de Poutine comme le camp du Mal. Il s’agit d’une révolte intellectuelle, qui relève d’une lame de fond de rejet de l’ordre idéologique régnant. Internet facilite cette révolte en libérant l’expression, et nous assisterons dans les années qui viennent à un soupçon de plus en plus systématique, par principe, à ce qui sera présenté comme la pensée obligatoire sur tel ou tel sujet".]

                          "Ce qui s’exprime aujourd’hui, c’est un jugement politique tel qu’on le retrouve presque toujours dans l’histoire : même si les gens n’aiment pas Poutine, ils reconnaissent en lui un grand dirigeant, qui restera dans l’histoire de la Russie. A contrario, des personnalités politiques très populaires en leur temps peuvent rapidement être regardées avec un peu de recul comme ayant été de grands incapables et de piètres hommes d’État."

                          Ce n’est pas une revue de gauche qui le dit mais le Figaro ici :

                          http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2014/03/23/31002-20140323ARTFIG00225-belgrade-15-ans-apres-le-bombardement-les-serbes-n-oublient-pas.php

                          Petites vidéo pour les nuls

                          http://www.dailymotion.com/video/xocq6q_etats-unis-a-la-conquete-de-l-est-documentaire-de-manon-loizeau-les-dessous-des-revolutions-colorees_news

                          Attention comme quelqu’un a écrit sur AV, ce n’est pas le Laos ou le Cambodge qu’il y à derrière l’Ukraine, les ricain ne pourrons pas bombarder comme ils aiment sur des plus faibles, ils vont ce prendre une branlé si ils osent. Et toujours comme une autre citation faudra voir si leurs villes résistent bien aux radiations.



                        • Lucide bdpif@laposte.net 10 février 2015 11:53

                          Que la russie finance les nazis en France, cà ne dérange personne par contre.


                          Ne tournons pas autour du pot : Beaucoup des intervenants ici sont ’d’inspiration Faschistes.

                          QUand je lis tout le monde, j’ai vraiment l’impréssion d’etre revenu en 1943 avec une fripottée de Pétainistes qui flattent ce bon monsieur Hittler comme ils flattent ce bon monsieur Poutine et Monsieur Assad.

                          A vomir

                        • Layly Victor Layly Victor 10 février 2015 12:30

                          a Dom66

                          vous avez mis le doigt sur quelque chose d’essentiel, qui échappe aux analystes habituels, qui refusent d’essayer de comprendre ce que ressent le peuple. Nos crétins de journalistes ne peuvent pas comprendre que, plus leur pression idéologique sera forte, plus leurs « experts » tenteront de nous expliquer ce qu’il faut penser, plus leur propagande anti Russe sera massive et orientée, plus ils seront rejetés, plus les gens, même sans grande formation à la politique, sentiront que la seule chose qui leur reste, c’est leur liberté de penser.
                          L’encadrement de la pensée est un objectif majeur des think tanks et des média, mais il se heurte à la nostalgie d’une époque où, au moins en apparence, c’étaient les peuples qui faisaient l’histoire. Et, contrairement au dicton, les apparences ne sont pas trompeuses.


                        • Layly Victor Layly Victor 10 février 2015 12:48

                          équipe de sauvetage d’urgence du soldat Hollande (injustement accusé d’incompétence et de haute trahison), au rapport.
                          bdpif la poste : présent !
                          garde à vous
                          repos

                          blague à part, vous avez toujours la mémoire aussi courte : vous n’avez quand même pas oublié que ce sont vos amis socialos qui ont coupé les crédits de l’armement en pleine ascension de Hitler et qui, une fois la défaite honteuse consommée, ont donné les pleins pouvoirs à Pétain.

                          C’est le discours habituel d’une certaine gauche profondément débile. Votre seul argumentation est de traiter de fascistes ceux qui ne sont pas dans la ligne officielle de la doxa. Mais, puisque vous êtes anti fasciste, ce que j’approuve totalement, pourquoi tenez vous tant à soutenir en Ukraine les héritiers des pires nazis de l’histoire ? Et puis, je ne suis pas un crack en histoire, mais il me semble me souvenir que, pour Pétain, le pire ennemi, c’était la Russie et l’URSS.
                          Est ce à dire que vous êtes raccord avec le trouble passé socialo ?


                        • Lucide bdpif@laposte.net 10 février 2015 13:00

                          Les journalistes ne sont que les raporteurs de faits.


                          La Russie et Assad sont la cause directe de la guerre civile en Syrie.
                          POur l’Ukraine, c est aussi la Russie (Gazprom) qui est à l’origine de la guerre coinjointement avec les USA.

                          C en’est pas en supprimant la parole des journalistes que l’on va gommer cà.

                          Les gens sont intelligents pour la majoritée. Ils ont leur libre arbitre et savent faire le tri dans le sinfos. Dans nos democraties du moins ;) 

                        • Lucide bdpif@laposte.net 10 février 2015 15:00

                          Layly Victor


                          Cher rmonsieur, non je n’ai pas la mémoire courte.

                          Je me rapelle surtout que mon grand pere était un artisto espagnole qui a abandonné tout ses biens aux ouvriers pour aller combattre avec Durruti. IL a finis commandant. IL a été aidé par les jeunes américians pendant la guerre d’espagne puis trahi et abattu dans le dos avec ses hommes par des troupes communistes/ Porté pour mort, il s’est reveillé sous une pile de cadzavre à Bilbao avant de gagner la resistance contre les Nazis en France. il a continué la lutte contre Franco jusqu’en 1974 en passant des armes en Espagnes.

                          IL faut savoir etre honnette. La russie de poutine est fascisante jusqu’à l’os. On y assasine les journalistes, on torture dans toutes le sprisons russes. En syrie, on arme un meurtrier contre l’HUmanité comme est Assad. On annexe la Chrimée. On en est à Plus de 200 000 mort à cause de POutine. 


                          Qu’est ce que vous voulez défendre celà au nom de l’antiaméricanisme ?

                          Meme si j’ai souvent été critique contre les USA, notamment pour l’IRAK, ou j’avais d’ailleurs organisé des manifs, je suis quand meme rassuré de savoir qu’ils sont là pour nous defendre (encore) contre ce personnage trouble et fascisant de Poutine.




                        • mahatma mahatma 10 février 2015 18:28

                          Concernant le « Rambo slave »,

                          Rambo était américain

                          Rappel 1 -
                          Liste non exhaustive des bases militaires des forces armées des États-Unis d’Amérique dans le monde

                          Rappel 2 -
                          Liste des interventions militaires américaines dans le monde de 1800 à nos jours

                          Le leadership du « monde libre » veille sur nous ...

                          Une question intéressante est pourquoi Merkel et Hollande agissent-ils, dans le sens des USA, alors qu’ils s’exposent d’une manière tellement évidente, dans une position tellement incohérente et tellement à l’inverse des intérêts européens qu’ils se vantent de défendre ?

                          Achetés ?
                          des secrets inavouables et des menaces de dévoilement de dossiers compromettants ?
                          menacés de mort, eux ou leur famille ?

                          vendre la guerre est déjà un bon morceau, le dossier du traité commerciale transatlantique est également un sacré morceau à faire gober, et pas sûr que les bombardements médiatiques associés aux discours appuyés des maitres à penser, tel BHL et compagnie, soient suffisants pour convaincre.

                          une autre réflexion-question :
                          Pour quelle raison également les révolution de couleurs et les printemps d’indignés n’atteignent jamais les pays occidentaux ou arabes alliés des usa ?
                          Quel niveau d’injustice faut-il atteindre pour qu’il y a un mouvement de rébellion populaire ?
                          A moins que les injustices soient administrées et méthodiquement dosées, de manière homéopathique avec des outils de détournement des attentions de type BFMTV etc ...


                        • lsga lsga 10 février 2015 18:30

                          tu peux nous donner la liste des interventions militaires françaises dans le monde STP ?




                        • Layly Victor Layly Victor 11 février 2015 11:07

                          Isga,

                          c’est vrai, j’avais oublié que c’est carnaval. L’atlantiste et le pro US le plus extrême du site déguisé en anarcho-stalinien, j’avoue que c’est marrant. Et surtout, à chaque intervention, ne pas oublier de donner un petit coup sur la France au passage, ça fait plaisir aux sponsors.
                          Le professeur Isga nous explique sa thèse : le triomphe de la lutte des classes et la victoire du prolétariat passent par la victoire totale du clan US : c’est écrit dans Marx et c’est clair comme de l’eau de roche. Tout ceci est cohérent, mais il manque quelque chose au schéma marxiste, c’est la réticence des peuples à rentrer dans ce schéma.


                        • lsga lsga 11 février 2015 13:14

                          rappeler que l’impérialisme français met le monde à feu et à sang, c’est être pro-américain ?


                        • lsga lsga 11 février 2015 14:20

                          Vladimir Poutine ? Marxiste ? Loooooool

                          Cher Michel, je vous invite à lire Marx, vous y verrez que les principaux objectifs sont :

                          1. La Révolution Mondiale
                          2. L’abolition du Salariat (le travail n’est pas une marchandise)
                          3. La prise de pouvoir par l’ensemble de la société, qui provoque la disparition de l’État.

                          L’URSS était une puissance impérialiste, capitaliste, étatiste, au même titre que la France ou que l’empire de Bismarck. En aucun cas, l’URSS n’était communiste, ou socialiste, ou même en voie de socialisation progressive.

                          Le PCF est un parti nationaliste, réformiste, anti-révolutionaire depuis la fin de la seconde guerre mondiale.


                        • lsga lsga 11 février 2015 15:09

                          Alors, quand on est marxiste, on ne dit pas « empire » (ça c’est l’expression de l’extrême droite), mais impérialisme.

                          La différence ? quand on combat un « Empire » (comme les USA) on soutient ses empires ennemis (comme la Russie). Quand on combat l’impérialisme, on combat TOUS les impérialismes, qu’ils soient US, Français, ou Russe. 


                        • ggo56 9 février 2015 17:33

                          Les americons ont commence a se partager les terres de l’est : http://lesmoutonsenrages.fr/2015/02/06/ukraine-la-guerre-sert-a-faciliter-la-vente-de-terres-arables/
                          Aucun merdia n’en parle !


                          • coinfinger 9 février 2015 18:05

                            Pure spéculation faut vraiment étre loser comme Monsanto , coutumier des pertes , assumées par les banques , pouvoir politique oblige , pour parier sur la réussite de Kiev . Jusqu’où l’état US et la FED vont pouvoir arranger les déficits ? Question qui voit son domaine rétrécir à grande vitesse .
                            Z’avez pas remarqué la difficulté grandissante de la FED , à augmenter les taux d’intérets ? Condition siné qua non à la réussite d’une monnaie !


                          • Dom66 Dom66 9 février 2015 18:28

                            Salut Victor. Très bon article

                            Je commence à lire ton article….Super jusqu’à…la je butte comme Laulau "Hollande et Merkel ont enfin compris que les manœuvres yankees les desservaient grandement et faisaient des européens les dindons de la farce." !!!!Là arrête de fumer la moquette

                             Je ne pense pas que Flamby ai compris quelque chose, trop compliqué pour lui le toutou

                            d’ Oboina .

                            Pour la suite de ton avis…J’adhère un max, la Russie est notre avenir à nous pour une croissance réciproque.

                            Mais j’ai peur que dans notre dos ils (Nos Atlantiste d’Euro-députains) signent le fameux traité Atlantique pour le commerce.


                            • Claude Simon Gandalf 9 février 2015 18:42

                              Si puissance eurasiatique il y aura, c’est par attention réciproque envers chaque pays.


                              Laissons l’idée de l’hubris de côté, il porte préjudice.

                              • VICTOR Ayoli Victor 9 février 2015 19:05

                                Tenez, voilà où, par qui et comment se fomentent les soi-disant « révolutions » spontanées.
                                http://www.dailymotion.com/video/xocq6q_etats-unis-a-la-conquete-de-l-est-documentaire-de-manon-loizeau-les-dessous-des-revolutions-colorees_news


                                • lsga lsga 9 février 2015 19:09

                                  Les ukrainiens se révoltent contre la Russie depuis un siècle. Déjà à l’époque de l’URSS, le peuple ukrainien ne voulait pas des Russes.


                                • Layly Victor Layly Victor 10 février 2015 12:55

                                  Isga, quand est-ce que que vous vous révolterez contre votre propre aveuglement, tellement opaque que vous en êtes à nier l’histoire que vous connaissez très bien ? Ce n’est pas une tâche impossible. Ayez confiance.


                                • lsga lsga 10 février 2015 13:15

                                  Moi y en a connaître histoire URSS. 

                                  Et peuple ukraine en guerre contre Moscou == Histoire Lénine, Staline, etc.
                                   
                                  L’Ukraine a été le premier pays écrasé par le néo-colonialisme soviétique, et sa population s’est battue autant qu’elle a pu contre sa soumission à la bureaucratie moscovite. 
                                   
                                  L’Histoire : vous devriez vous y intéresser. 

                                • Xenozoid 10 février 2015 13:25

                                  l’ukraine c’était aussi a l’époque nestor makhno, pas banderas, il y avait 4 armees a se battre a la revolution,les allemands et aliés austro hongrois,les blancs, les bolshéviques, et les makhnovist


                                • Layly Victor Layly Victor 11 février 2015 11:38

                                  Isga

                                  vous connaissez l’histoire orientée (à votre sauce)
                                  Lisez le livre de Robert Frimtzis « from Tadjikistan to the moon ».
                                  Petit juif de ce qu’on appelait autrefois la Bessarabie, il se trouve pris dans la guerre, lorsque les troupes nazies sont entrées en Ukraine pour aider les sympathiques ukrainiens à lutter « contre la bureaucratie moscovite ».
                                  Lui et sa famille ont fait partie des rares juifs survivants parce que son père a compris tout de suite que leur seule chance de survie était de fuir en direction de l’union soviétique. Après des mois passés à errer dans les bois et dans les wagons à bestiaux, ils atteignent finalement le Tadjikistan.
                                  Après la guerre, ils retournent en Ukraine, mais tous leurs proches ont disparu, et l’antisémitisme y est encore vivace. Réfugié finalement aux US, il entreprend des études d’ingénieur à Columbia, tout en travaillant, et il intègre finalement le projet Apollo.

                                  Pour vous faire une idée de ce dont vos sympathiques amis ukrainiens ont été capables, lisez aussi, de Johnatan Litell : « les bienveillantes ».

                                  Je ne défends pas le régime stalinien (qui a quand même remporté la grande guerre patriotique contre les nazis), mais je constate que vous utilisez le même procédé sournois que nos braves journaleux, qui consiste à faire l’amalgame entre Russie et stalinisme.

                                  La population polonaise et austro-hongroise de l’Ouest a toujours été différenciée de la population russophone de l’Est. Et alors ? Il me semble que ce sont les dingues de Kiev qui ont mis délibérément le feu aux poudres en interdisant la pratique du Russe dans la partie russophone.


                                • lsga lsga 11 février 2015 16:40

                                  donc vous reconnaissez que les ukrainiens ont résisté à l’invasion russe.
                                  CQFD

                                  Mais oui, toute forme de nationalisme est réactionnaire. Perso, je suis pour l’abolition des États Nations.


                                • coinfinger 9 février 2015 19:10

                                  Je ne sais pas vous , mais moi ,il m’arrive à l’esprit qu’en plus des atrocités commises sur le plan humain , il y a en plus les destructions d’infrastructures à l’Est coté Novorusses .
                                  Il me semble qu’il y a là , encore plus pernicieux , parce que cette infrastructure a été élaborée au fil des ans par les Novorusses , leur travail , leur intellgence , leur ouverture au Monde , que n’ont pas les Galiciens , rétrogrades par vocation .
                                  C’est un peu comme l’ a formulé un Espagnol adversaire du faschisme , je crois que c’est Miguel Unamuno , un humaniste , quelque chose comme çà , disait à propos des handicapés . ( il avait en téte un handicapé faschiste notoire , leader ) , faute de pouvoir s’élever ils cherchent à rabaisser .


                                  • joletaxi 9 février 2015 19:51

                                    et cerise sur le g^teau, raciste

                                    les Novorusses , leur travail , leur intellgence , leur ouverture au Monde , que n’ont pas les Galiciens , rétrogrades par vocation .

                                    un vrai coco quoi


                                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 9 février 2015 20:09

                                    Si Obama écoute les responsables militaires US, il repliera ses projets guerriers.
                                    La Russie dispose d’armes de défense pour lesquelles l’ US Army ne dispose d’aucune parade. Elle est même capable de neutraliser tout le système électronique des armements US. Elle a déconnecté l’ USS « Donald Cook » en Mer Noire. Plus rien ne fonctionnait sur le navire.


                                    Par contre, si Obama fait ce que lui dictent les psychopathes qui l’entourent, tout peut arriver.

                                    • SEPH SEPH 9 février 2015 21:28

                                      UKRAINE : QUI EST AGRESSE ?

                                        " A Kiev, il n’y a que de dangereux provocateurs inconscients, ainsi, on nous dit :
                                      "La présidence ukrainienne, via un communiqué, publié dimanche, sur son site internet, a dit attendre du sommet de Minsk, un cessez-le-feu « immédiat et sans conditions »." L’artiste se prend déconfitures militaires sur déconfitures militaires, il ne représente qu’une fraction du peuple ukrainien, il a échoué, malgré tous ses mensonges, à se faire envoyer des armes, (alors qu’en fait il aurait besoin d’une armée capable et non divisée, qui, elle, ferait mieux, même avec des lances pierres). Bref ! Il est en déconfiture complète, et si son action n’était pas aussi cruelle, pour les pauvre gens, il ne mériterait uniquement que l’on lui rie au nez.

                                      LA PROPAGANDE DE GUERRE DES MEDIAS DE L’OTAN

                                      Les médias de l’OTAN font, clairement, de la propagande de guerre, depuis dix mois. Propagande, car les dépêches, unilatéralement, orientées de l’AFP et de ses confrères occidentaux sont répétées, sans modification, et comme on dit, "instruisent l’affaire, uniquement, à charge" contre la Russie, présentée comme le seul responsable. En revanche, rien sur les turpitudes de la classe politique ukrainienne.

                                      Il faut, inlassablement, dénoncer le parti pris des médias de l’OTAN, dans le conflit ukrainien, qui, au lieu d’examiner, avec attention, la situation des russophones ukrainiens, depuis le coup d’Etat putschiste, dont ils subissent, avec violence, le racisme, les présentent, comme les agresseurs. Qui est agresseur et qui est l’agressé  ? Qu’est ce que le refus de l’usage de la langue maternelle, dans l’administration et à l’école ? Qu’est ce qu’un bombardement systématique des villes et des villages des habitants russophones ? Qu’est ce que le droit de vivre en sécurité, dans le territoire et le pays, où on est né, où on vit, où on travaille ? Qu’est ce que la défense de ses droits élémentaires à parler sa langue, à vivre en sécurité, dans son pays ?

                                      Les mêmes médias aux ordres occultent, systématiquement, et ignorent la participation, pourtant, évidente des USA, leur ingérence, dans les affaires ukrainiennes et européennes. Ce sont des médias muselés, pour servir l’idéologie impérialiste des USA, plutôt que de de défendre la Cause des peuples européens, ukrainiens, russes, qui ont tout intérêt à restaurer l’amitié fraternelle entre eux.

                                      LE LEURE DES NEGOCIATIONS DE MINSK

                                      Nommer les Ukrainiens russophones : « pro russes », est une ineptie et une manipulation idéologique. Ce serait comme nommer les Canadiens francophones : pro-français !!! Les négociations de Minsk sont de l’enfumage ! Nième manière de rendre Poutine responsable de la violence, en Ukraine, alors que la négation de la spécificité linguiste des Ukrainiens, à l’Est, par le gouvernement putschiste de Kiev, est la première cause de cette spirale de violence, à laquelle a suivi le bombardement des villes et villages des ukrainiens russophones. Une véritable négociation de paix serait entre les provinces rebelles russophones et le gouvernement de Kiev. Porochenko vient de la refuser hier !

                                      LES USA, EN EMBUSCADE, EN UKRAINE

                                      Qui sont les véritables agresseurs de l’Ukraine ? Les USA, qui ont organisé le putsch ukrainien, qui financent les mercenaires américains envoyés en territoire russophone, pour semer la terreur, qui envoie des bombes à fragmentation au gouvernement ukrainien, etc ...

                                      Ce sont les Occidentaux, qui sont impliqués, jusqu’au coup, dans cette affaire, où ils ont soutenu un régime putschiste, dont la première mesure fut d’interdire à sa population russophone l’usage de sa langue, qui a bombardé, dès mai 2014, les villes et les villages de la population russophone, pour y semer la terreur, afin qu’elle décampe, et qui se retrouve, confronté à un combat juste et efficace de ses mêmes populations russophones, pour le droit de vivre, en sécurité, dans leur pays, tellement efficace que cette lutte menace le gouvernement fantoche, en place, à Kiev ! "

                                      KH / NOVOROSSIYA INFO /


                                      Les agresseurs n’arrivent pas à mater la population du Dombass malgré les massacres. La situation est désespérée pour 8 000 soldats de Kiev qui sont encerclés.

                                      En général, les soldats ukrainiens sont démotivés et les désertions sont très nombreuses, auquel il faut ajouter des pertes très nombreuses et un recul sur le terrain de l’armée de Kiev.

                                      Mais, l’empire ne veut céder à aucun prix, or les jours de Porochenko sont comptés : les caisses sont vides et la défaite militaire pend sur le nez

                                      Devant cette situation F Hollande et A Merkel sont allés en Russie pour discuter avec V Poutine avant que la défaite de l’armée ukrainienne ne puisse plus êtes cachée. Ils font du chantage à Poutine , en menaçant la Russie de nouvelles sanctions.

                                      En fait, soit Poutine signe un armistice sans condition pour Kiev ( sauvant ainsi le régime de Porochenko ) ou soit il subira de de nouvelles sanctions et l’occident armera les putschistes de Kiev pour exterminer les résistants du Dombass dans une guerre totale comme la dit Hollande. 

                                      Ce jeu très dangereux prouve la démence et le déni des réalités ou l’inconscience de F Hollande et de A Merkel.

                                      Seule la victoire militaire des révolutionnaires du Dombass sur les fachos et sionistes de Kiev peut arrêter les massacres causés par l’aventurisme de l’impérialisme de l’occident.

                                      Ainsi, la victoire des révolutionnaires du Dombass est déterminante pour la paix et la liberté des peuples.


                                      • SEPH SEPH 9 février 2015 21:48
                                         LA VÉRITÉ COMMENCE A SORTIR :
                                         
                                        Selon l’ex-premier ministre italien Mario Monti, les Etats-Unis manipulent l’Otan et certains pays de l’Europe de l’Est - Washington veut la guerre en Europe 

                                         
                                        L’ancien premier ministre italien Mario Monti a accusé lundi les Etats-Unis et des pays européens d’inciter à la guerre en Europe, lors d’une émission diffusée par la chaîne de télévision italienne La7.

                                        Pour M.Monti, les Etats-Unis manipulent les pays européens et instrumentalisent l’Otan en vue de "défendre leurs intérêts internationaux".

                                        M.Monti estime que la phrase lancée par Victoria Nuland, sous-secrétaire d’Etat américaine pour l’Europe et l’Asie, lors d’un entretien avec l’ambassadeur des Etats-Unis en Ukraine Geoffrey Pyatt (« que l’UE aille se faire foutre ») montre bien l’attitude du gouvernement américain à l’égard de Selon Pour l’ex-premier ministre italien Mario Monti, les Etats-Unis manipulent l’Otan et certains pays de l’Europe de l’Est.



                                        Les deux autres invités de l’émission, le directeur de l’édition italienne Limes, Lucio Caracciolo, et le général Fabio Mini, ancien commandant en chef des forces armées de l’Otan au Kosovo, ont soutenu la position de M.Monti.

                                        Le général Mini a notamment noté que les Etats-Unis incitaient à la guerre entre la « vieille Europe » et « une nouvelle Europe » formée par les pays baltes et la Pologne.

                                        Les trois experts ont qualifié de mauvaise idée les livraisons d’armes en Ukraine qui ne contribuent pas au règlement du conflit dans le sud-est du pays.


                                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 10 février 2015 07:10

                                          SEPH, « 
                                           »Les USA instrumentent l’ OTAN", les USA dirigent l’ OTAN.


                                        • xantrius 10 février 2015 00:02

                                          "J’insiste encore une fois sur l’intérêt propre de l’EU a une intégration de l’Ukraine dans UE et à une stabilité relative pour mettre la main sur les ressources et le marché, pourquoi pas avec une « démocratur » imposé par des zombies nazi. ...

                                          Pour les élites allemandes il faut trouver les moyens d’élargir ses zones d’influence sans encore trop effrayer les US et sans se retrouver sur un champ de ruines. C’est l’Allemagne qui domine aujourd’hui l’Europe. La France se range à ses côtes, comme au vieux bon temps du Vichy. Et comme à l’époque, la domination de l’Europe reste qu’une étape et les US - il le savent. ...

                                          Il y a 10 mois j’ai écrit ce commentaire. C’était en effet l’objectif des UE, mais la situation à révolue. Maintenant ils se retrouvent « sur un champ de ruines », L’Ukraine vaut économiquement plus grand chose, au moins pour un bon moment.

                                          "L’intérêt des US est plutôt le modèle Irak, Afghanistan, Lybie etc. pour créer une région du chaos durable, fait d’affaiblir la Russie et surtout d’empêcher l’EU de devenir un conçurent plus en plus important. Le « fuck EU » du ministère des affaires étrangères US (Nuland) a exprimé parfaitement cette stratégie. ... " (Victoria Nuland, toujours dans le ministère pour les affaires étrangers US, à commenté hier (8. fév.) l’initiative Hollande/Merkel comme « Moscow Bullshit »)

                                          Ça devient encore plus dangereux car tout n’est pas sous contrôle et toutes les situations ne sont pas prévisibles. Il y a aussi une situation économique de l’EU-US au bord du gouffre. ... "

                                          Les différences des intérêts US - EU dans leur œuvre commun du putsch de maidan sont maintenant manifestes - les US vont maintenant faire boire la tasse à l’EU. Le comportement des US est la suite logique et cohérente de leur stratégie. Ils sont dos au mur car ils sont confrontés avec la perte éventuelle de leur domination de la planète, avec toutes les conséquences dramatiques en vue (perte du dollar comme monnaie de référence, en conséquence l’effondrement de leur économie etc.).

                                          La dynamique des événements conduisent maintenant tout droit à une déflagration violente. Il faut croire (exceptionnellement) Hollande et Merkel à la parole : mercredi c’est probablement « la réunion de la dernière chance », si non c’est « la guerre totale ». Les scénarios imaginables sont extrêmement sombres, même un « frappe préventive » d’un coté ou de l’autre, ou un coup totalement tordu devient probable.



                                            • Dom66 Dom66 10 février 2015 01:44

                                              Ca fait peur, cela confirme que nous sommes les petits toutous des US.

                                              Continuez comme ça bandes de connards, il y aura encore plus de morts

                                              C’est ce que cherche Flamby qui après chaque hommage funéraire remonte dans les sondages.

                                              Kiev ne gagnera pas.


                                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 10 février 2015 07:19

                                              La manipulation de l’ histoire atteint en France des sommets.
                                              En 1963 Kennedy et Adenauer torpillent le Traité de l’ Elysée proposé par De Gaulle.


                                              On berce d’illusions les Français depuis 50 ans avec « le couple franco-allemand ».
                                              La réalité, c’est qu’en 2004, les USA et l’ Allemagne ont signé « L’Alliance germano-américaine pour le 21e siècle », un traité parfaitement inconnu en France.

                                            • lughengor lughengor 10 février 2015 08:07

                                              Etes vous prêt pour la guerre ?

                                              Puisque la guerre civile escompté en France n’aura pas lieu, il faudra se résoudre a un conflit mondial pour suspendre les élections comme ils l’ont fait en 1940.


                                              • alinea alinea 10 février 2015 11:29

                                                lughengor !! ben voilà autre chose !!
                                                Si tu n’as rien à faire ce soir, tu pourras toujours traduire tous ces trucs que tu nous donne en anglais !! smiley


                                              • psynom 10 février 2015 09:47

                                                Ces négociations sont tout bonnement surréalistes.

                                                Il suffirait que l’U.E. cesse de soutenir et financer la guerre de Kiev, et demande que son gouvernement soit traduit en justice pour crime de guerre quand il bombarde les civils, ou qu’il envoie ses conscrits au casse-pipe, etc.

                                                Hollande l’a dit, si la France ne fournira pas d’arme destructive, elle continuera à fournir de l’armement technologique (genre radar..) C’est tout bonnement incroyable, il suffirait de commencer à ne pas fournir d’arme du tout.


                                                • interlibre 10 février 2015 14:40

                                                  Lire Dedefensa si vous souhaitez avoir des informations supplémentaires et des analyses interessantes. Il faut être un ado prépubère pour croire que les US sont nos amis et nous veulent du bien, n’importe qui qui connait un peu l’Histoire et l’histoire récente sait que les US ne roulent QUE pour eux même et leurs entreprises quitte à tricher/mentir/tuer... (Un sondage mondial en 2014 donnait les US comme première menace pour la paix dans le monde, bien joué au ministère de la propagande)
                                                  J’ai l’impression qu’il commence à y avoir une ligne de fracture avec les USA (quasi invisible dans les mass-médias pour le moment, évidemment). Je pense que Merkel veux leur laisser la possibilité de s’en sortir sans trop de dégâts diplomatique. Beaucoup de diplomaties Européennes et d’administrations seraient trop contentes de les envoyer chier, tous ne sont pas des atlantistes fanatiques, loin de la.


                                                  • Trelawney Trelawney 10 février 2015 15:37

                                                    Bon c’est pas tout ça, mais c’est quand qu’on envoie une bombe atomique sur Donetsk ? Parce qu’il faut bien commencer par quelque chose


                                                    • Lucide bdpif@laposte.net 10 février 2015 16:22

                                                       Cà me rapelle les denrieres declarations recentes du vice président de la DOuma, ami personel de POutine qui preconise d’envoyer une bombe atomique en Pologne par prévention.


                                                      Et aprés on s’etonne que la Pologne demande l’aide des américains pour des boucliers anti missilles.

                                                      Ne menageons donc pas les roles, les mechants belliqueux, c’est surtout les russes dans le coin ;)

                                                    • Layly Victor Layly Victor 11 février 2015 11:52

                                                      brigade de sauvetage d’urgence du soldat Hollande, au rapport.
                                                      Trelawney : présent !
                                                      bdpif laposte : présent !

                                                      Pendant toute la période de la guerre froide, les dirigeants des deux blocs ont su épargner au monde la catastrophe nucléaire.
                                                      Ce n’est pas parce que les hystériques polonais et baltes veulent absolument foutre la merde (ils font une campagne effrénée au parlement européen pour attirer l’Europe dans la guerre) qu’il faut croire que les dirigeants mondiaux sont complètement irresponsables.

                                                      Mais votre délire se comprend : vous ne savez pas comment faire pour permettre au traître Hollande de sauver la face.


                                                    • Trelawney Trelawney 12 février 2015 18:26

                                                      Monsieur Victor,

                                                      Moi qui propose d’atomiser une partie de l’Ukraine pour faire bonne mesure, et vous pro nucléaire vous n’êtes pas d’accord. C’est à vous dégouter d’être de gauche smiley


                                                    • Hector Hector 11 février 2015 10:19

                                                      Ça fait 50 ans que l’on dit  « US GO HOME » et ça fait 50 ans que cela dure.


                                                      • Trelawney Trelawney 11 février 2015 11:31

                                                        pas d’entrée de l’Ukraine dans l’Otan Faire entrer l’Ukraine dans l’OTAN c’est comme faire entrer le Pakistan dans l’OTASE. Les un ont fait entré les talibans et les autres feront entrer le KGB. Mais les USA ne sont pas à une connerie prés

                                                        abolition des sanctions contre la Russie. Dès qu’ils auront signé un accord avec l’Ukraine pour le gouvernement de la Crimée. parce que si il y a eu sanction, c’est avant tout pour la Crimée.

                                                        établissement d’une fédération ukrainienne laissant une large autonomie à des provinces de l’Est clairement définis géographiquement et viables économiquement. Avant d’établir une Ukraine fédérale, il serait bon de demander l’avis du peuple Ukrainien par référendum. Mais en matière de démocratie, l’Ukraine comme la Russie n’a pas vraiment la culture du référendum sauf si bien sur 99.99% des habitants votent pour.

                                                        viables économiquement C’est là que réside le problème, parce que je n’en est rien à battre que l’Ukraine s’écroule économiquement comme je n’en ai rien à battre que la Russie aide ou pas le bassin du Don et la Crimée. Donc si après ce que l’on peut appeler une « partition du pays » (moi j’appelle cela un dépeçage) les anciens ukrainiens meurent de fin on pourra dire que l’histoire se répète.

                                                        PS : considérant les citoyens de Russie comme nos frères humains. Monsieur kevin : les Russes ne sont pas et ne seront jamais mes frères

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès