• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Saakachvili estime qu’un désastre inévitable menace l’économie (...)

Saakachvili estime qu’un désastre inévitable menace l’économie ukrainienne

Mikhaïl Saakachvili, chef du comité exécutif des réformes en Ukraine, a déclaré que l’économie ukrainienne sera bientôt confrontée à une catastrophe inévitable, et qu’à partir du début de l’année prochaine, il y aura des problèmes avec les paiements sociaux.

JPEG

L’économie ukrainienne face à la catastrophe

« L’économie ukrainienne se dirige maintenant vers une catastrophe majeure. L’Ukraine est confrontée à une très forte crise budgétaire et aura des problèmes pour le paiement des salaires et des retraites dès l’année prochaine  », a-t-il déclaré mardi sur la chaîne de télévision « Ukraine 24 ». Selon lui, cette situation peut être retardée de plusieurs mois si un autre accord est signé avec le Fonds Monétaire International (FMI), qui donnera à Kiev « un peu d’argent  ».

« Cela suffira pour quelques mois encore, mais il y aura de gros problèmes pour le paiement des obligations sociales et des salaires de base. Cela ne s’est pas produit en Ukraine depuis les années 1990  », a souligné Saakachvili. Dans cette situation, a-t-il souligné, « soit on fait quelque chose, soit le pays fonce dans le gouffre  ».

Le politicien a souligné que tout cela se passe dans des conditions où le gouvernement ukrainien « ne fonctionne pratiquement pas » et « semble exister dans un monde parallèle ».

Plus tôt mardi, le premier vice-président du Comité de la Verkhovna Rada sur les finances, la politique fiscale et douanière, Iaroslav Jelezniak, a déclaré que le projet final du budget de l’État ukrainien pour 2021 n’a pas encore été établi en raison de l’accord en cours avec le FMI.

Programme de prêt du FMI

Le 9 juin, le conseil d’administration du FMI a approuvé un nouveau programme de prêt pour l’Ukraine. Au départ, il était prévu que le fonds envoie 5 milliards de dollars à Kiev dans un délai de 18 mois. Le FMI a indiqué que la première tranche que Kiev recevra « immédiatement » sera suivie de quatre examens de l’économie ukrainienne, qui seront effectués par la mission du FMI. La première tranche de 2,1 milliards de dollars a été reçue par le pays le 12 juin, et le reste, malgré les attentes, n’a pas encore été reçu.

Pour signer le mémorandum avec le FMI, qui a ouvert l’accès au nouveau programme de prêt, l’Ukraine a rempli deux conditions essentielles : elle a autorisé la vente de terres agricoles et a adopté une loi sur le non-remboursement aux anciens propriétaires des banques nationalisées. Le document, publié par le fonds le 11 juin, prévoit de resserrer la politique budgétaire de l’Ukraine, de poursuivre la réforme des retraites et de modifier la charte de Naftogaz. En outre, la réforme du système de soins de santé et d’éducation se poursuivra. Le document envisage d’augmenter le prix du gaz pour les Ukrainiens et les tarifs de chauffage.

Source : TASS
Traduction par Christelle Néant pour Donbass Insider


Moyenne des avis sur cet article :  4.17/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • goc goc 26 novembre 2020 16:11

    Bonjour Christelle

    J’ai lu hier une info intéressante concernant des élections locales

    Ukraine, justement. Le Kremlin a dû être fort satisfait par les élections municipales et régionales, totalement passées sous silence par notre chère MSN. Seul RFI en parle, qui titre : « Les pro-russes reviennent en force » :

    source

    est-ce vrai ?


    • Guy19550 Guy19550 26 novembre 2020 20:25

      @goc
      C’est la première info que je vois sur la question, mille merci.


    • Christelle Néant Christelle Néant 27 novembre 2020 01:30

      @goc
      Oui la scission entre les différentes parties de l’Ukraine est de plus en plus visible avec les élections.


    • toyet 27 novembre 2020 09:31

      Ben oui l’europe a gaspillé des dizaines de milliards de nos impôts qui aurait put servir à construire des logements pour les précaires. l’Ukraine a perdu 20% de sa population ou comment transformer un pays riche en tiers monde, vive la déchéance de l’europe. Amis musulmans nous vous laissons les clefs.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité