• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Secteur Droit menace ouvertement la population du Donbass de génocide dans (...)

Secteur Droit menace ouvertement la population du Donbass de génocide dans des tracts envoyés sur le territoire de la RPD

C’est une sordide découverte que des habitants de la région de Debaltsevo (République Populaire de Donetsk – RPD) ont faite hier.

La veille, les Forces Armées Ukrainiennes avaient tiré sur la zone depuis leurs positions à coup d’armes lourdes interdites par les accords de Minsk. Plusieurs de ces obus ont endommagé des maisons (dont un toit transpercé) et auraient pu blesser ou tuer les civils qui habitent là. Heureusement ce ne fut pas le cas.

Mais le lendemain, les habitants ont découvert avec surprise des obus non explosés, bourrés de papiers.

Obus non explosé Obus non explosé

Obus non explosé Obus non explosé

Il s’agit de tracts de propagande Secteur Droit (Pravyi Sektor), bataillon néo-nazi ukrainien, qui appellent les habitants du Donbass à fuir pour sauver leur vie, car les autorités ukrainiennes n’ont besoin que de la terre et pas des habitants.

Les tracts contiennent d’ailleurs des menaces claires contre les femmes et les enfants pour motiver les habitants à partir, avec des photos ignobles rappelant les crimes de guerre des Forces Armées Ukrainiennes contre les civils.

Tract de Secteur Droit menaçant de génocider le Donbass

Voici la traduction de ce qui est écrit sur les tracts :

« Nous n’avons pas besoin des gens !
Nous avons besoin du territoire !

Partez et vous resterez en vie !
Salut du Secteur Droit !
Nous égorgerons bientôt vos femmes et vos enfants
Et vous fêterez la nouvelle année sous terre
ou en prison.
Gloire à l
’Ukraine ! »

Difficile de faire plus clair sur ce qui motive cette prétendue « opération anti-terroriste » de Kiev contre le Donbass, et sur le côté ouvertement néo-nazi de certaines unités qui combattent sur le front (on remarque sur les tracts une image de soldat ukrainien de la Waffen SS, il va être difficile de prétendre cette fois-ci que non ce ne sont pas des bataillons néo-nazis mais juste de gentils nationalistes).

Ce n’est pas avec ce genre de méthode que Kiev va se faire aimer de la population du Donbass. Bien au contraire, ce genre de menaces ne va que renforcer la motivation des habitants et des soldats à défendre leur terre contre la résurgence d’un mal que l’on croyait avoir éradiqué en Europe il y a 72 ans.

Christelle Néant

Voir l'article sur DONi


Moyenne des avis sur cet article :  4.35/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • JBL1960 JBL1960 2 décembre 18:41

    @ CN = Puis-je me permettre de rappeler ici, l’excellent article de Manlio Dinucci, de juin dernier, qui argumentait que « Le néonazisme en Europe est OTAN » (VIAR71 Source Comité Valmy). Je viens de mettre en section commentaires, votre article via LME dessous.

    Et par ailleurs, j’ai relayé la vidéo des 3 snipers de Maïdan qui avouent qu’ils avaient reçus l’ordre par des officiels et militaires Zuniens de massacrer leur propre peuple pour provoquer une révolution, par ce billet « Toute vérité officielle n’est pas bonne à dire ».
    Ce qui m’avait permise d’introduire le PDF N° 40 de 21 pages ► Les écrits de Nestor Makhno – Ou l’anarchie ukrainienne dans la révolution russe.
    Ce PDF sur quelques écrits choisis de Nestor Makhno montre l’influence et la pratique anarchiste dans la révolution russe. Makhno et ses forces paysannes ukrainiennes combattirent les deux facettes de la contre-révolution en Ukraine : l’opposition tsariste et internationale ET les bolchéviques de Lénine et Trotski qui ont trahi le peuple et la révolution en reprenant le pouvoir aux soviets (conseils ouvriers et populaires). Léninisme et trotskisme ne sont que des capitalismes d’État doctrinaires et totalitaires, bras armés de la City de Londres (Lénine) et de sa succursale de
    Wall Street (Trotski).


    • Christelle Néant Christelle Néant 2 décembre 19:44

      @JBL1960
      Bien sûr, les parallèles entre l’OTAN et le nazisme sont plus qu’évidents pour qui veut les voir. Et ces articles et vidéos sont très intéressants smiley


    • VivreenRussie VivreenRussie 2 décembre 19:09

      Je n’oublierais jamais la 3e photo avec cette jeune maman Christina 23 ans et son bébé de 10 mois, regardez bien son tee-shirt « Paris »... et depuis tout ce temps le gouvernement français tourne la tête.


      ---------------------

      • Christelle Néant Christelle Néant 2 décembre 19:44

        @VivreenRussie
        Quand j’ai vu ces tracts c’est cette photo qui m’a de suite sautée aux yeux. Ces tracts sont immondes, ignobles. À vomir


      • Zolko Zolko 5 décembre 11:15

        Les USA ont besoin de la guerre avec la Russie. Je veux dire, d’une guerre entre la Russie et l’Europe, eux (les USA) ne feront que bombarder à distance. Jusqu’à maintenant, la Russie n’a pas réagi – à part l’annexion de la Crimée bien-sûr – mais si une horde de neo-nazis débarquait vraiment dans l’est de l’Ukraine et faisait ce qu’il menacent de faire là, je ne donnerais pas cher de la peau de ces neo-nazis (voir le sort de l’IS quand les Russes s’en sont mêlés).
         
        Que ferait l’OTAN / l’UE dans ce cas ? Ça pue le false-flag et la provoc à plein nez.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires