• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Si la bagarre est inévitable, il faut frapper le premier

Si la bagarre est inévitable, il faut frapper le premier

POUTINE EST À PRENDRE AU SÉRIEUX

Ce serait une grave erreur pour l’Occident et ses dirigeants de ne pas prendre au sérieux ce que dit Poutine. Il n’est pas du genre à parler pour ne rien dire. Ce qu’il a à dire, il le dit sans élever le ton et sans effet oratoire. Les mots sont pesés, les pensées sont claires et ses intentions sont sans équivoque. On se souviendra de son intervention, l’an dernier, à la rencontre de Valdaï, où il avait précisé les défis à relever de la part des puissances qui conditionnent les destinées de ce monde.

« …le monde s'est engagé dans une époque de changements et de mutations profondes, époque où nous devons tous faire preuve d'un degré élevé de prudence et d'une capacité à éviter les démarches irréfléchies".

Cette année, à l’occasion de sa rencontre avec les experts internationaux, réunis à Sotchi pour la XIIe édition du club de discussion de Valdaï, il a de nouveau pris la parole dans un contexte où les problèmes semblent s’accentuer plutôt que de diminuer. Le conflit en Ukraine n’est toujours pas résolu. En Syrie, le droit international de l’État syrien est toujours bafoué par la coalition occidentale qui ignore la souveraineté et l’indépendance du peuple syrien. Elle recrute, forme, arme et finance une soi-disant armée de libération syrienne (ALS) pour lutter contre l’armée syrienne et le gouvernement de Bachar Al-Assad. Pendant ce temps, les terroristes de l’État islamique étendent leur influence et leur domination sur le territoire syrien et, au lieu de disparaître sous les frappes de la coalition occidentale, ils se sont renforcés. Ce fut à tout le moins le cas jusqu’à ce que la Russie intervienne en réponse à l’appel du président Bachar Al-Assad.

« Les États-Unis possèdent un grand potentiel militaire, mais il est toujours difficile de mener un double jeu : lutter contre les terroristes et en même temps en utiliser certains pour poser des pions sur le damier du Moyen-Orient dans leur propre intérêt. Il est impossible de vaincre le terrorisme si l’on utilise une partie des terroristes comme un bélier pour renverser des régimes que l’on n’aime pas. On ne peut pas ensuite se débarrasser de ces terroristes. C’est une illusion de croire qu’on pourra les chasser du pouvoir. Le meilleur exemple nous est donné par la situation en Libye. On espère que le nouveau gouvernement pourra stabiliser la situation, mais ce n’est pas le cas pour l’instant ».

Ce double jeu des États-Unis et de ses alliés agace d’autant plus Vladimir Poutine qu’il rend pratiquement impossible toute action concertée pour se libérer de l’État islamique et du terrorisme, quelle que soit la forme qu’il prend. Il n’y a pas, comme il le dit dans une autre partie de son intervention, un terrorisme modéré et un terrorisme cruel. Dans les deux cas on tue et l’on assassine, faisant fi de tout droit et de toute loi.

« Il ne faut pas diviser les terroristes entre modérés et non-modérés. On voudrait savoir la différence. Les experts disent que les terroristes « modérés » décapitent les gens de façon modérée ou tendre »

Deux conflits majeurs permettent de cerner avec précision ce qui sépare l’approche de la Russie de celle des États-Unis et de L’Europe.

En Ukraine, la Russie a toujours soutenu que le conflit en est un entre le Donbass et le gouvernement central de Kiev. Il appartient donc au gouvernement de Kiev de reconfigurer la constitution en concertation avec les gouvernements du Donbass (Donetsk et Lougansk) de manière à respecter leurs particularités culturelles et leur autonomie comme peuples. C’est d’ailleurs la conclusion à laquelle en est arrivé Minks2. À ce jour Kiev se résiste à cette concertation assurant un statut particulier pour cette région du sud-est de l’Ukraine.

Les États-Unis, n’ayant pas participé directement à ces négociations de Mink2 n’en continue pas moins à apporter leur soutien au gouvernement central de Kiev en lui fournissant des armes et en formant des soldats pour lutter contre les populations du Donbass.

En Syrie, la Russie reconnaît la légitimité de l’État syrien ainsi que celle de son président, Bachar Al-Assad. C’est d’ailleurs à l’invitation de ce dernier que la qu’elle intervient pour lutter contre les terroristes de l’État islamique qui n’ont rien à voir, comme tel, avec le peuple syrien. Par contre, les groupes armés, d’une soi-disant opposition syrienne, profitent de la présence de l’État islamique pour accentuer leurs actions contre l’armée régulière et le gouvernement de Bachar Al-Assad. À plusieurs reprises, la Russie a demandé aux États-Unis qui l’accusent de bombarder cette armée de l’opposition qu’ils soutiennent en armements, en formation et en argent de leur fournir la liste des positions de l’ALS. Tout ceci pour éviter de les prendre pour cibles. Cette requête est demeurée sans réponse. Pour la Russie, Il appartiendra à l’armée régulière syrienne de les combattre ou aux responsables politiques des deux groupes en litige de résoudre entre eux, leurs différents. Pour Moscou, ce sera toujours le peuple syrien qui devra avoir le dernier mot concernant le choix de ses dirigeants et le régime politique de l’État.

Quant aux États-Unis et ses alliés, ils ne reconnaissent pas la légitimité du gouvernement dirigé par Bachar Al-Assad et n’en tiennent aucunement compte dans leurs interventions en Syrie. Ils recrutent des mercenaires d’un peu partout à travers le monde pour grossir les rangs de l’ASL. Cette opposition armée n’est en rien comparable avec les combattants du Donbass, en Ukraine. Dans ce dernier cas, ce sont les populations locales, soutenues par leurs gouvernements régionaux, qui réclament un statut spécial qui respecte leur particularité culturelle et ethnique.

Il est évident que les approches ne sont pas du tout les mêmes et que les fondements qui les soutiennent ne répondent pas aux mêmes principes.

Pour la Russie, il est prioritaire de respecter le principe du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes et de celui des États à jouir pleinement de leur indépendance et souveraineté.

Pour les États-Unis et ses alliés européens, le principe qui sous-tend tous les autres est celui de la subordination des régimes politiques et économiques à leurs intérêts. La gouvernance mondiale recherchée nivelle le principe des nations et, avec ce dernier, celui de leurs droits.

La rencontre de Vienne 

Cette rencontre sur trois jours des principaux acteurs concernés dans cette guerre en Syrie n’a malheureusement pas donné les résultats escomptés. Les États-Unis ont décidé d’envoyer des militaires en Syrie pour soutenir l’armée d’opposition syrienne et poursuivre ainsi leurs actions contre le gouvernement syrien. Cette décision prend la forme d’une véritable provocation contre l’intervention russe en Russie. Sous des dehors de promoteur de la paix en Syrie, John Kerry se moque éperdument de la Russie et de son ministre des relations internationales, Serguei Lavrov. Il parle et agit comme si les États-Unis avaient toujours bien en main le leadership de la lutte contre le terrorisme et des voies à suivre pour rétablir la paix en Syrie.

Cette intervention du secrétaire d’État, John Kerry, ne prend aucunement en compte l’approche russe de la lutte contre l’État islamique pas plus d’ailleurs que celle de la reconnaissance légitime du Gouvernement syrien. Plus tôt, le chef de la diplomatie russe s’était prononcé pour un règlement politique du conflit syrien impliquant la participation du président Bachar Al-Assad et la participation de l’ensemble de l’opposition syrienne non armée.

Il faut dire que les provocations des États-Unis contre la Russie ne manquent pas. Tout est mis en œuvre pour discréditer ses interventions en Syrie et minimiser ses succès. Sur la scène européenne, l’étau se resserre autour de la Russie. Sur ce dernier point, la Russie a servi un sérieux avertissement à l’OTAN.

"Il s'agit du rapprochement de l'OTAN et de ses infrastructures militaires vers nos frontières, ce qui constitue un phénomène que nous considérons comme indésirable et dont nous expliquons depuis longtemps les potentielles conséquences dangereuses", a déclaré le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov à la question de commenter les informations parues dans le WSJ.

Que va conclure Vladimir Poutine de tout cela ?

Il est certain qu'il a décodé depuis un bon bout de temps la stratégie et les objectifs des États-Unis. Les comportements de ses "partenaires" occidentaux, comme il les appelle, lui confirment le fait qu'ils ne démordent pas de leur grand projet de s'asservir les nations et les peuples. La confrontation est de plus en plus plausible. Sur ce dernier point, John Kerry qui se dit optimiste quant à la non intervention de la Russie peut très bien se tromper. Il devrait plutôt prendre très au sérieux ces propos tenus par Vladimir Poutine à la tribune de Valdaï.

“Il y a 50 ans, à Saint-Pétersbourg, la rue m’a appris une règle : si la bagarre est inévitable, il faut frapper le premier.”

 L'Occident risque beaucoup à ne pas prendre au sérieux Vladimir Poutine. 

Oscar Fortin

Le 31 octobre 2015

http://humanisme.blogspot.com


Moyenne des avis sur cet article :  4.69/5   (62 votes)




Réagissez à l'article

154 réactions à cet article    


  • elmango elmango 31 octobre 2015 13:53

    Parfaitement en accord avec cet article . Le déploiement de soldats américains au sol est clairement une provocation à l’égard de la Russie . Ces yankees seront un bouclier humain destiné à empêcher la Russie de frapper les terroristes . On entre dans une phase très dangereuse du jeu . D’autant plus que les dirigeants européens ne sont pas prêts de faire preuve d’indépendance dans cette affaire et sont plus prompts à souffler sur les braises .


    • colere48 colere48 31 octobre 2015 14:30

      @elmango

      Je pense que se « déploiement » n’est qu’une mesure d’urgence pour sauver (si possible) ces forces « spéciales » qui sont probablement depuis longtemps sur le terrain .

      « Incognito » jusque là elles pouvaient être frappées sans « risques » par les Russes.
      Désormais identifiées comme soldats US, c’est plus compliqué, reste les « bavures »

      Mais d’accord avec vous, cela devient très dangereux, d’autant que les « ricains » sont nerveux , ils n’ont plus l’initiative.
      Et nous nous faisons rimer « follower » avec « loser » ....


    • lsga lsga 31 octobre 2015 14:47

      @elmango
      en réalité, la Syrie est une diversion destinée à détourner les troupes russes de la zone de débarquement. Les déploiements de forces spéciales, c’est par ici que ça se passe


      Il faut dire, ce problème là n’a fait qu’empirer, et il est temps pour la Chine de faire payer aux Russes les humiliations militaires du 19ème et 20ème siècle.
       
      Bref, Poutine est sur le point de se retrouver vraiment totalement isolé au niveau international, et la finance chinoise va s’occuper de prendre le contrôle de l’économie russe (enfin, ce qu’il en reste). 

    • Rensk Rensk 31 octobre 2015 15:46

      @colere48

      Là vous faites erreur ; les USA n’ont pas voulu que tous sauvent tous les pilotes éventuellement descendu par l’EI, c’est chacun pour soi alors que la rapidité du sauvetage a son importance (pilote jordanien décapité)...

      Comme ces dernier (USA) n’ont pas demandé l’autorisation d’intervenir au sol (où dans les air) ils sont considéré comme des illégaux se cachant et de part-là, aucune responsabilité de la part des parties travaillant dans la légalité de l’ONU.

      Des morts US ? Plainte juridique impossible, les plaintes des pleureuses par contre dans toutes les une d’Europe pour sûr !


    • HELIOS HELIOS 31 octobre 2015 15:51

      @lsga
      ... ne prendriez vous pas les Russes, les Américains et certains européens pour des idiots ?


      Que certaines réactions vous paraissent décalées voire irresponsables, c’est tout simplement que vous ne mesurez pas le pouvoir de certains groupes plus ou moins internationaux qui gèrent leurs propres intérêts en dehors des états, mais globalement les structures dirigeantes des grands pays ne sont ni aveugles, ni sourdes... savent lire et ont des objectifs accessibles.

      Le jours où ces objectifs deviennent vraiment dangereux pour les autres, cela fini par dégénérer en conflit, mais pour cela il faut que toutes les forces, au moins une majorité de forces, se joignent pour arrêter les irresponsables.

      La paix globale dont nous bénéficions, n’est pas due a un phénomène pacifique, mais a la superpositions de forces nationales et de forces économiques, les unes limitant les ambitions des autres. 

      En clair nous sommes et nous tentons toujours de rester dans l’oeil du cyclone.

      La Syrie est, hélas pour eux, et pour nous européens, la cours d’école, le bac a sable de quelques unes de ces forces. Pas la peine de chercher plus loin, il faut juste savoir jusqu’a quel point certains opportunismes peuvent influencer la partie principale du jeux... mais dans tous les cas, la limite sera toujours surveillée a l’aune des intérêts de tous.


    • trobador 31 octobre 2015 18:05

      @lsga

      193 états à l’ONU. Cette semaine 191 états ont voté pour l’arrêt du blocus économique de Cuba tandis que la communauté internationale (c.à.d. USA + Israël) ont voté contre.
      La communauté internationale semble rétrécir comme peau de chagrin...


    • COVADONGA722 COVADONGA722 31 octobre 2015 18:32

      @elmango
       bonjour , il est prévu une offensive des forces kurdes sur daesch province d ’hassaké ; ils ont besoin d’un appui au sol ça tombe bien les usa viennent de stationner juste a la frontière turque des A10 c thunderbolt 

      qui font merveille dans ce type d’attaque , sauf qu’il faut une équipe au sol pour contrôler et guider 
      ces attaques aux sol ça s’appelle joint atack terminal controlers équipe 5/6 hommes donc dix teams .Comme ces gus seront quasiment au contact les chance de casse existe d’ou l’obligation d’Obama d’annoncer la couleur.
      je sais ça cadre pas avec la plupart des délires mais russes ou américains il y toujours d’abord une explication technique après on peu supputer ......

    • Samson Samson 31 octobre 2015 21:36

      @lsga
      Ici la terre !
      Isqa, sur quelle planète êtes-vous ?
      Transmettez-nous d’urgence vos coordonnées et nous vous enverrons une équipe !
      Et surtout tenez bon ! smiley


    • elmango elmango 31 octobre 2015 21:45

      @COVADONGA722 bonjour , je connais bien les thunderbolt car j’en vois une fois ou deux par an qui tournent en rond autour de mon village à 100 m du sol . Il y a un simulateur de cible électronique à 5 km de chez moi .


    • @elmango
      Euh....concernant les 50 membres des forces spéciales qu’Obama a autorisé a entrer illégalement en Syrie  ; cela est une intox : 
      .
      Ces 50 ’’ membres des forces spéciales’’ sont en fait des instructeurs qui sont déjà sur le sol syrien depuis plusieurs années. Obama, ou si vous préférez Barry Soetoro, veut simplement
      protéger ses agents sur le terrain en leurs fournissant des alibis leur permettant de bénéficier d’une certaine protection .......bref, il pourra réclamer leur retour au bercail après leurs arrestations par l’armée syrienne et le Hezbollah.
      .
      Obama et ses généraux voient l’arrivée vers le nord de la vraie coalition anti-terroristes Russo-irano-Syro-Libanaise comme une menace  : l’arrestation d’instructeurs-terroristes US, non déclarés, sur le sol Syrien, par le Hezbollah, poserait des problèmes politiques et d’images difficilement contrôlables. 

      Obama veut bien laisser Poutine nettoyer les dégâts au Moyen-Orient (voir retrait des PATRIOTS de Turquie et retrait du USS Roosevelt du Golfe Persique ) ....mais il ne peut pas se mettre a dos
      ses forces spéciales en sacrifiant certains d’entre-deux. Les survivants pourraient éventuellement user de mesures ...drastiques.  Obama veut bien aider Poutine a nettoyer les dégâts des néo-cons et des sionistes , mais il n’est tout de même pas suicidaire  !




    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 1er novembre 2015 09:18

      @lsga

      POUTIN ENCORE POUTINE !

      poutine isolé !!!!! il n’a jamais eu autant d’amis dans le monde arabe

      autrement IL EST AUSSI DANGEREUX QUE DAESH TOUS FOUS A LIER :: :: :: :: :: :

      faisons les sauter  !!!!!! sinon notre civilisation est FOUTUE !!!!!!!!!!!!!!!


    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 8 novembre 2015 09:41

      @elmango

      tres marrants les complotistes ANTI US !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      Les russes envoyent des troupes en crimée en ukraine en syrie avec des missiles abattent quelques avions de ligne lors d’exercices ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ENTRAINEMENT 600 MORTS CIVILS AVEC ENFANTS !!

      et les US n’auraient pas le droit d’envoyer 1OO conseillers militaires ?????

      les complotistes sont donc aussi c... QUE LES FACHOS OU SONT ILS ALLIES ??????


    • lsga lsga 31 octobre 2015 13:58

      Rappelons que Poutine test des missiles nucléaires au dessus du Nord de l’Europe dans l’indifférence générale 



      • roman_garev 31 octobre 2015 14:03

        @lsga

        D’accord, et alors ?

      • lsga lsga 31 octobre 2015 14:08

        @roman_garev
        oui aucun problème tu as raison... 

        les poutinolatres sont pires que les fan de polpots des années 60.

      • Ben Schott 31 octobre 2015 14:21

        @lsga
         
        « les poutinolatres sont pires que les fan de polpots des années 60. »
         
        Pol Pot... années 60...
         


      • Rensk Rensk 31 octobre 2015 15:58

        @lsga

        Bof, la France l’a fait aussi en 2015 dans les Landes (30.09.15)
        Le lancement d’un M51, missile destiné à porter une charge nucléaire, au large du littoral du Nord des Landes, a eu lieu ce mercredi matin. Un « succès », comme l’a annoncé le ministère de la Défense dans un communiqué.

        Puis l’OTAN viens de le faire lors de son exercice actuel (un navire US)


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 31 octobre 2015 20:19

        @lsga
        Poutine teste de missiles nucléaires au dessus de l’Europe et vous oubliez qu’il mange des petits enfants au déjeuner...


      • @Fifi Brind_acier
        Je vous crois , certainement  ! Dieudonné nous avait prévenu aussi que Jean-Marie Lepen éventrait des chats dans son jardin le Dimanche !  smiley


      • wesson wesson 1er novembre 2015 12:36

        @lsga
        « les poutinolatres sont pires que les fan de polpots des années 60. »


        ben oui, les fans de Pol Pot en 1960 c’était quelque chose ... 15 ans avant l’arrivée au pouvoir des Khmers rouges (en 1975).

        Au passage, l’idéologie « officielle » des Khmers Rouge (abolition de la famille, de la propriété privée, de la monnaie, de la religion, ...) est ce qui se fait de plus proche des thèses révolutionnaires dont vous nous abreuvez régulièrement.

        Et surtout, lorsque on évoque Pol Pot, tout le monde vous racontera comment ils ont massacré 20% de leur propre population, mais personne pour vous dire pourquoi cette même population les avaient préférés aux Américains ? 

        Les Khmers Rouge qui avaient donné d’emblée la mesure de ce qu’ils étaient réellement dans les territoires qu’ils avaient déjà conquis ont malgré tout été accueillis en libérateurs Lorsqu’ils arrivèrent à Phnom Penh. Même si il est vrai que après, ça a très très vite déchanté !


      • wesson wesson 1er novembre 2015 12:51

        @wesson
        et d’ailleurs puisque on en est à revenir un peu sur l’histoire, ce furent encore les Russes (en fait les soviétiques) qui aideront le Vietnam - pays qu’ils soutenaient - à venir siffler la fin de la récré au Cambodge en 1979. 


        La raison officielle fut les prétentions territoriales des Khmers Rouges sur le Vietnam, qui fournirent un prétexte tout à fait légitime au Vietnamiens.

        Et dans les soutiens remarqués du régime de Pol Pot en fuite, on y trouvera entre autre la Chine, la Thaïlande et ... les Etats Unis

        Quand à Pol Pot, arrêté en 1997, il eu le bon gout de tomber malade à peu près à ce moment là, et à mourir l’année suivante avant même que on ai pu lui poser la moindre question. Il fut incinéré immédiatement sur un tas de vieux pneus, sans qu’une autopsie ne fut pratiquée. 

      • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 8 novembre 2015 09:47

        @lsga

        bien dit bien écrit  !!!!!!!!!!!!!!!!


      • roman_garev 31 octobre 2015 14:01

        Merci Oscar pour cet article clair et exhaustif. Le titre, en surplus, en est fort bien choisi smiley

        À bon entendeur salut.

        • oscar fortin oscar fortin 31 octobre 2015 16:30

          @roman_garev : merci


        • sarcastelle 31 octobre 2015 14:23

          Quels sont ces événements survenus il y a 50 ans dans les rues à Léningrad et qui auraient enseigné à Poutine qu’il faut taper le premier ? Il me semble qu’au bon vieux temps de l’Union Soviétique la rue était plutôt tranquille ? 


          • Samson Samson 31 octobre 2015 17:30

            @sarcastelle
            Le siège de Leningrad - dont Vladimir Poutine est originaire - par les forces nazies du 8 septembre 1941 au 27 janvier 1944 : il a fait plus d’1 million 800.000 morts soviétiques, pour une grande part du fait de la famine.


          • roman_garev 31 octobre 2015 17:49

            @sarcastelle


            Pas du tout, ne vous faites pas d’illusion.

          • Le p’tit Charles 31 octobre 2015 14:39

            +++++

            Tout est dit...et bien dit..ça change de la voix du ministère des affaires étrangères qui intoxique les pensées des plus faibles...C’est même criminel...


            • chapoutier 31 octobre 2015 15:23
              Etat islamique en Egypte
              revendique la destruction de l’ Airbus A321 de Kogalymavia
              Si les boites noires confirment cette info, Poutine va poursuivre les tueurs de daech jusqu’au fond des chiottes.

              • chapoutier 31 octobre 2015 15:47

                @Laissebéton

                donc d’après le gros nul en béton , les ricains n’ont pas les moyens ni la technologie ni la possibilité d’en fournir à leur troupes sous fausses bannières


              • chapoutier 31 octobre 2015 17:04

                @Laissebéton
                sur un airbus civil ??? gros naze !!!

                va donc bouffer le Q à tes potes de daech et à tes maitres suniens


              • Samson Samson 31 octobre 2015 17:34

                @chapoutier
                La seule possibilité qu’ils en aient eue aurait été de saboter l’avion avant son départ.
                Jusqu’à preuve du contraire, je penche plutôt pour les rodomontades habituelles.


              • roman_garev 31 octobre 2015 17:57

                @chapoutier


                Ils saisissent toute occasion pour se montrer forts.
                En fait, j’en suis presque sûr, ce serait l’état technique lamentable de cette vieille ferraille exploitée (après avoir servi au Liban et quelque part ailleurs) par une « compagnie russe » à trois propriétaires (personnes aux noms caucasiens) ne possédant que cinq (maintenant quatre) bords pareils (mais celui-ci était le plus vieux). Une honte pour la Russie.

              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 31 octobre 2015 20:10

                @roman_garev
                Vous en savez des choses... Les 2 boîtes noires ont été retrouvées, attendons les résultats, non ?


              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 31 octobre 2015 20:21

                @chapoutier
                Mais l’ Etat Islamique, ce sont NOS mercenaires, c’est la Coalition France + USA + Israël + les Monarchies du Golfe + la Turquie etc


              • Croa Croa 31 octobre 2015 22:54

                À Fifi Brind_acier « Mais l’ Etat Islamique, ce sont NOS mercenaires »
                *
                Plutôt c’était non ? smiley


              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 1er novembre 2015 09:04

                @Croa
                Il est peu probable qu’ils soient tous éradiqués..., ils vont se regrouper ailleurs, en Jordanie, en Turquie, au Pakistan, en Tunisie, en Libye ou ailleurs ...


              • Croa Croa 1er novembre 2015 12:01

                @Fifi Brind_acier
                « c’était » ne veut pas dire ici qu’ils aient disparus mais qu’ils ne nous ’’appartiennent’’ plus... qu’ils se sont émancipés... que nous n’avons plus de contrôle sur ces gens.... Lesquels agissent aujourd’hui contre leurs anciens maîtres ! (Ça devait arriver vu que le djihadiste moyen n’a pas conscience d’agir pour l’occident et que les chefs ont des ambitions personnelles.) 


              • roman_garev 2 novembre 2015 08:44

                @Fifi Brind_acier


                On l’attend, mais cela n’interdit pas à supposer, non ?

              • marmor 31 octobre 2015 15:33

                 En lèchant un peu plus les bottes des USA, notre plénipotenciaire Fabius essaye de faire annuler le mandat d’arrêt international qui vise son fiston....
                Tu vois le corse, on parle d’autre chose !!
                3.5 millions de dollars de chèques en bois, un appart à sept millions, il va lui manger la fortune qu’il a mis tant de temps à accumuler, le « responsable, mais pas coupable »de la gauche embourgeoisée.


                • zygzornifle zygzornifle 31 octobre 2015 16:03

                  Hollande va fournir son bide en guise de bouclier .....


                  • Samson Samson 31 octobre 2015 17:17

                    « L’Occident risque beaucoup à ne pas prendre au sérieux Vladimir Poutine »

                    Dans la foulée de sa déclaration à l’ONU qui expose ouvertement la duplicité de la stratégie U$, Vladimir Poutine embraye par l’envoi synchronisé des forces aériennes russes en Syrie à l’insu des systèmes de surveillance électronique occidentaux et par le tir depuis la mer Caspienne de missiles Kalibr dont la portée était très largement sous-estimée et invalide lla pertinence du bouclier anti-missile mis en place à ses frontières : il expose ainsi des « arguments » stratégiques qui ont sèment pagaille et confusion dans les états-majors de l’OTAN et de ses alliés moyen-orientaux.

                    J’ai personnellement trouvé tant l’objet que le ton de la dernière rencontre du Valdaï et de l’analyse qu’y a exposé Vladimir Poutine particulièrement interpellant et fort inquiétant pour l’avenir de la « maison commune », comme la qualifie fort justement le pape François.

                    Nous voici donc revenus aux plus beaux jours de l’équilibre de la terreur !
                    Les « responsables » politiques et militaires occidentaux auront-ils la sagesse d’accepter la nullité proposée par Vladimir Poutine à cette bien cruelle partie et renoncer à leur ambition d’ « échec et mat » avant d’y avoir sacrifiés tous les pions et pièces (qui se comptent en l’occurrence en peuples et en infrastructures) ?

                    En tant qu’€uropéens déjà confrontés aux effets de sanctions économiques ruineuses pour tous et à la détresse de ces colonnes de réfugiés fuyant les effets de la stratégie du chaos occidentale, sommes-nous prêts à accepter de surcroît la menace d’une riposte nucléaire suscitée par l’aventurisme dément des néo-cons U$ ?
                    On ne peut que l’espérer !

                    En souhaitant à toutes et tous un joyeux Halloween et une belle fête de Toussaint ! smiley


                    • oscar fortin oscar fortin 31 octobre 2015 17:40

                      @Samson : merci pour ce commentaire et la réflexion qui l’accompagne. Avec vous, je souhaite que les lumières de la raison s’allument dans l’esprit des va-en-querre qui n’ont de yeux que pour eux-mêmes.



                    • Samson Samson 31 octobre 2015 17:42

                      @Samson
                      Mon clavier a très considérablement fourché : toutes les joies du copier-coller ! smiley
                      C’est bien évidemment un sursaut de sagesse des responsables occidentaux qu’on peut espérer, et pas l’épée de Damoclès nucléaire !

                      « ... qui sèment ... »

                      Salutations ! smiley


                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 31 octobre 2015 20:17

                      @Samson
                      Les amerloques vont de surprise en surprise, après les tirs venus de la Mer Caspienne, voilà t-y pas que les avions russes déboulent sans qu’ils les aient repérés... Mais oui, mais oui, cette fois les armes de destruction massive sont vraies !!
                      Ils en ont inventé tellement de fausses, qu’ils en restent comme deux ronds de flan...


                    • Croa Croa 31 octobre 2015 23:00

                      À Samson,
                       Halloween c’est pas français comme fête : Vas te faire Enc***** tout seul !
                      (Et la Toussaint c’est pas joyeux smiley )


                    • doctorix doctorix 1er novembre 2015 01:24

                      @Samson

                      C’est ça, fêtons Halloween !
                      Ce jour-là, comme chaque année, des enfants vont mourir attachés sur des autels, poignardés après avoir été violés par des encagoulés adorateurs de Satan, et qu’ils aient bu leur sang.
                      Si vous n’avez pas la nausée, cherchez à approfondir le sujet.
                      Même en France, les gendarmeries ont de murs couverts de photos d’enfants disparus.
                      Cette fête ignoble, laissons-là aux américains.



                    • elpepe elpepe 31 octobre 2015 17:45

                      Mon espoir est que ces forces speciales Americaines ne sont la que pour faire un ou deux exploits pour relever la face devant l opinion publique Americaine et Europeenne, et pour rien d autre
                      Comme les gens sont cons, dans ce cas finalement c est une benediction, ca devrait suffir a reconforter tous les cretins,

                      En esperant que USA n essayent pas de nouvelles technologies pour tester comment abattre l aviation Russe, sinon le monde est mal barre

                      En tout cas la France aura etait tres con jusqu a bout(iste), et si cela degenere, elle aura une responsabilite historique, bien que a mon avis l histoire devrait s arreter la ... une fois tous morts finalement on n aura plus mal aux dents, et ca devrait resoudre tous ses problemes passagers, comme notre tres court passage sur terre, et tres long en terre ...


                      • Attilax Attilax 31 octobre 2015 18:13

                        @elpepe
                        Ils sont sûrement déjà en train de préparer le film...


                      • roman_garev 31 octobre 2015 18:17

                        @Attilax

                        Ils vont essayer plutôt d’agir à la Hollywood...

                      • Attilax Attilax 31 octobre 2015 18:49

                        @roman_garev
                        Les deux, probablement. Souvenez-vous de « ground zero » de Kathryn Biglow, sur la soi-disante traque de Ben Laden. A pisser de rire tant la version officielle est invraisemblable, mais présenté comme des faits irréfutables. 1 oscar, et ils nous refont l’Histoire ces petits malins !


                      • Samson Samson 31 octobre 2015 19:04

                        @Attilax
                        En matière de propagande militaire pour la guerre chirurgicale et high-tech, les Russes n’ont rien à envier aux Américains.
                        Si je ne souscris pas en tout point à l’article en lien, la vidéo vaut son pesant de cacahuètes.


                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 31 octobre 2015 20:28

                        @Samson
                        Vous ne trouvez pas que la propagande anti Russie est plutôt lourdingue en Occident ? Rien de ce que fait la Russie n’est valable, « d’ailleurs les Russes ne bombardent que des civils et des hôpitaux »...


                        Ce qui sera intéressant, c’est de découvrir ce que la Coalition bombarde vraiment en Irak et en Syrie depuis 1 an, pour que Daesh se porte comme un charme ??

                      • Samson Samson 31 octobre 2015 21:14

                        @Fifi Brind_acier
                        Une propagande n’efface pas l’autre et les (grosses) ficelles en sont généralement les mêmes : l’avantage du lien est qu’il offre un aperçu des deux ! Maintenant, je ne me fais aucune illusion : aucune guerre n’est propre !

                        « d’ailleurs les Russes ne bombardent que des civils et des hôpitaux ».
                        Surtout depuis le bombardement de l’hôpital MSF à Kunduz : combien de neurones pour faire le joint ?

                        Mais dans le genre, même si je n’en ai lu que le titre et la partie accessible, j’attribue la palme à Christophe Ayad dans Monde : Poutine joue au poker, Obama aux échecs. Il reprend carrément l’argumentaire de Poutine, mais inverse les positions jusque dans le titre. A part que c’est le contraire, tout de ce que je lis est vrai ! smiley


                      • Samson Samson 31 octobre 2015 21:31

                        @Fifi Brind_acier
                        En fait, la propagande occidentale est tellement lourdingue que la seule manière de se faire une idée est de la comparer avec la propagande russe, pas toujours plus subtile, mais au moins aussi aboutie : leurs vidéos sont sur Youtube, ils assurent leur présence sur les réseaux sociaux, leurs sites sont bien foutus, ...

                        Même pour le consommateur « standard » de mass-médias lobotomisé par la pub, les ficelles de cette propagande sont tellement grosses qu’elles finissent par apparaître pour ce qu’elles sont, ce qui rend à terme cette lourdeur plutôt contre-productive, au moins en Europe !


                      • Attilax Attilax 31 octobre 2015 23:47

                        @Samson
                        Vous avez un équivalent russe de Ground zero ? Avec une telle distribution mondiale et une telle reconnaissance médiatique ?


                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 1er novembre 2015 09:10

                        @Samson
                        « Dialogue de sourds entre l’état major US et la presse », on y apprend que « la Russie est aux portes de l’ OTAN »... C’est sans doute pour illustrer la tectonique des plaques....


                      • JL JL 1er novembre 2015 09:22

                        @Fifi Brind_acier 


                        ’’ on y apprend que « la Russie est aux portes de l’ OTAN  ».

                        Sans doute une traduction imbécile pour (ne pas) dire que l’OTAN est aux portes de la Russie ; pour, marchant sur la tête, dire que l’agresseur est l’agressé et inversement ;


                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 1er novembre 2015 09:26

                        @JL
                        C’est bien ce qu’il faut comprendre, c’est de la novlangue...


                      • Layly Victor Layly Victor 2 novembre 2015 12:29

                        @elpepe

                        Je ne suis pas si optimiste que vous.
                        Je ne pense pas que les US soient jusqu’au bout-istes, mais je crains que les sionistes, s’il s’avère que leur grand plan pour le proche Orient est en passe d’échouer, ne soient capables d’utiliser la bombe à neutrons.
                        La bombe à neutrons, c’est une arme de terreur, et ça permet d’accuser les autres, comme pour les armes chimiques.
                        Soyons très prudents : Israël est capable de tout.
                        Poutine, qui est responsable, sait qu’il doit faire échouer les plans d’Israël et en même temps assurer sa sécurité, pour éviter le pire.

                      • Hijack Hijack 31 octobre 2015 18:42

                        Je crois perso, que si les USA s’engagent au sol, ça ne peut qu’être bénéfique pour la vérité, pour la Syrie et pour la Russie ... même s’ils risquent de s’y embourber, mais ce sont bien eux qui ont mis les terroristes qu’ils vont combattre en place. Les soldats américains auront l’avantage de connaître les armes contre lesquels ils vont devoir combattre.
                        En gros, Poutine laisse faire les commandos US ... et c’est une bonne chose, contre les terroristes islamistes. Pour l’instant, ni Assad, ni Poutine (d’après leurs dernières déclarations) ... ne protestent contre la présence des commandos US. Bref, quel quelle que soit l’issue de ce conflit, les USA auront eu tout faut, leurs alliés et serviteurs encore plus ... Poutine et ses alliés eux, auront tout gagné dans l’esprit des non concernés, mais surtout, auront gagné l’estime du pays attaqué de toutes parts et qui résiste. Qui dit mieux, les Russe font le gros du travail depuis le ciel et les américains vont balayer les restes au sol, avec l’armée syrienne (la seule et la vraie) pourra se permettre d’arbitrer, en connaissant d’avance le résultat.


                        • Hijack Hijack 31 octobre 2015 18:43

                          J’oubliais : merci pour l’article dont le titre est tout à fait convenable et à propos.


                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 31 octobre 2015 20:31

                          @Hijack
                          Qui vous dit que les USA comptent tirer sur leurs propres mercenaires ? Ils ont refusé d’aider les Russes en leur signalant les endroits où se trouvaient les djihadistes.
                          Que bombarde exactement la Coalition depuis 1 an ?


                        • Samson Samson 31 octobre 2015 22:09

                          @porcinet
                          A prendre avec des pincettes, mais ils sembleraient retransférer les jihadistes « modérés » vers le Yemen.

                          " ... sauf qu’ils utilisent aussi le révolutions colorées et les associations pseudo-démocratiques financées par des fondations US style Soros comme Avaaz et d’autres« 
                          Et les réseaux sociaux ! Les »printemps" arabes ont commencé par fleurir sur Twitter et Facebook. Et - on est puritain ou on ne l’est pas ! - même la propagande jihadiste y est bien moins censurée que le moindre bout de sein ou de fesse.


                        • Hijack Hijack 31 octobre 2015 22:41

                          @porcinet

                          Oui, ce serait possible ... mais n’oublie pas qu’ils les ont déjà délaissés plusieurs fois. Ce n’est pas dans la tradition militaire, ni politique américaine d’aider ceux qui les sont servi et sont parmi les battus. Non, certains terroristes vont aller vers la Turquie, vers la Jordanie, l’Arabie dont parmi eux quelques uns voudront se venger des russes en Tchetchenie, mais ils y sont attendus.

                          Ce qu’il faut savoir : les USA n’ont aucune envie qu’un terroriste puisse être capturé vivant, ni par eux ... et surtout pas par les autres combattants (Hezbollah, Iran, syrie, et notamment remis aux russes), car ils parleront et ce qu’ils ont à dire, mettra les USA dans de beaux draps.

                          Je sais qu’au moins, les USA ont l’intelligence de changer de plan suivant les circonstances, mais de tout temps, ont abandonnés leurs alliés ... si ces derniers perdent. De toute manière, pour ces terroristes, gagnants ou perdants sur place, ils auraient été éliminés sur place. Ceux qui se barreront en dehors de Syrie/Irak auront une vie bien difficile ailleurs et ça pourrait être dangereux pour les européens.
                          .
                          .
                          Ainsi qu’on l’a dit indiqué :
                          .
                          >>> Les avions russes arrivent en Syrie sans que le renseignement US s’en aperçoive

                          Les militaires américains manquent de moyens pour surveiller la Russie, notamment aux niveaux opérationnel et tactique, reconnaît le commandant des forces de l’Otan en Europe, le général Philip Breedlove..

                          « La est opaque à tous les moyens d’observation terrestres, navals, aériens et spatiaux de l’Otan », a-t-il constaté ".


                          .
                          .
                          Ce que vous n’entendrez pas dans nos médias :
                          .
                          .
                          Depuis le début des frappes russes, 800.000 réfugiés ont regagné la Syrie
                          ... et ça, c’était le 25 de ce mois, à l’heure actuelle, ça devrait tourner autour du million de réfugies syriens de retour au bled.


                        • Hijack Hijack 31 octobre 2015 22:46

                          @Porcinet

                          Les zuniens n’auront aucun mal à réembaucher d’autres terroristes, les candidats sont légions.
                          J’en suis certain, ils recruteront même chez un petit pourcentage de réfugies en Europe (entre autres) si ces derniers se retrouvent démunis et surtout guidés par les soi disant religieux islamistes. Mais ne nous inquiétons pas ... la Cia veille à ce que tout se passe pour le ... moins bien pour le monde. La filière islamiste est malheureusement inépuisable.


                        • Dom66 Dom66 31 octobre 2015 23:03

                          @porcinet

                          les révélations fournies par le pendant exact du Wikileaks en Ukraine : les Américains auraient planifié de lancer une diversion contre les troupes russes en Syrie en se servant… des Géorgiens et des Ukrainiens !

                           

                          http://novorossia.today/la-russie-et-la-syrie-ultima-ratio-regis/


                        • Croa Croa 31 octobre 2015 23:10

                          À Hijac
                          « ce qu’ils ont à dire, mettra les USA dans de beaux draps. »
                          Non, rien à craindre : Ces gens croient combattre pour un idéal qui n’a rien à voir avec les vrais raisons la guerre.


                        • Attilax Attilax 31 octobre 2015 23:58

                          @Hijack
                          « les américains vont balayer les restes au sol »

                          Avec 50 mecs ? Vous rigolez ?
                          Non, ils sont là pour des actions d’éclats qui fassent oublier que les USA ont été totalement innefficaces (volontairement ?) pendant 1 ans et demi, quand il leur aura fallu 3 mois pour prendre l’Irak...


                        • Hijack Hijack 1er novembre 2015 00:38


                          @ Croa,

                          Sauf qu’ils se sont déjà exprimés là-dessus, notamment lorsqu’ils se sont fait arrêter par les gars du Hezbollah. Évidemment, le terroriste lambda lui ne sait même pas dans quel pays il se trouve, je parlais de leurs chefs, ceux qui voient de l’intérêt partout ... leur idéal étant l’argent.
                          Les petits combattants terroristes, se disaient : si les USA et Israël nous livrent des armes, c’est Allah qui l’a voulu -comme excuse-, mais à présent, ceux qui les ont armé leur tirent dessus, ils ont atteint un point de non retour ...




                        • Hijack Hijack 1er novembre 2015 00:42

                          @Attilax

                          En fait, ces commandos de haut niveau -semble t-il- vont plutôt commander les factions terroristes pour l’instant couvés par les USA (avant qu’ils leur tombent aussi dessus ou les abandonnent) pour tirer sur ce qu’ils leur diront de tuer ... vont aller là où ils leur diront d’aller, faire ce qu’ils leur diront de faire.

                          Je te précise que les USA ont foutu le merdier en Irak certes, mais ne l’ont pas pris.


                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 1er novembre 2015 09:16

                          @Hijack
                          Il semblerait qu’il y a ait aussi les barbus de Tchétchénie...


                        • Hijack Hijack 1er novembre 2015 12:57

                          @Michel Maugis

                          Merci de m’apprendre que les USA (du moins, leur politique militaire) ne sont que de pures crapules ... je voulais dire (et j’ai été clair) que la Russie et la Syrie, tout en montrant leurs doutes, vont laisser les américains se débarrasser de leurs mauvais employés terroristes. C’est ainsi qu’ils s’auto-accuseront. S’auto-accuseront et se ridiculiseront, comme ils se ridiculisent un peu partout dans le monde depuis le VietNam et encore plus cette dernière décennie. Encore une fois, les russes donnent les ordres et les USA avec leurs alliés et vassaux vont balayer leurs merdes.


                        • Attilax Attilax 1er novembre 2015 13:16

                          @Hijack
                          « Je te précise que les USA ont foutu le merdier en Irak certes, mais ne l’ont pas pris. »
                          Et moi je te précise que le but n’était pas d’envahir le pays mais de s’accaparer les ressources et de leur faire payer la reconstruction. Objectif atteint...


                        • Dom66 Dom66 31 octobre 2015 18:45

                          Merci oscar pour votre article, perso je pense aussi qu’il faut  prendre Poutine au sérieux.

                          Je pense aussi que Poutine n’a pas digéré l’affaire du Koursk

                           

                          En ce qui nous concerne ici, en France, c’est notre politique étrangère minable, aux bottes des USA et de l’OTAN qui me gonfle menu.


                          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 31 octobre 2015 20:32

                            @Dom66
                            La COP 21 va être le triomphe planétaire de la diplomatie de notre glorieux gouvernement...



                          • Croa Croa 31 octobre 2015 23:19

                            À Fifi Brind_acier
                            Quel rapport y a-t-il entre la COP21 et le sujet ???
                            *
                            Sinon oui, pour notre gouvernement les intérêts de l’OTAN comptent bien plus que le réchauffement de la planète. Faire des autoroutes et des aéroports aussi ! D’ailleurs les travaux reprennent à ND des Landes ! Flamby, El Blanco et Cie... Mais quelle bande de guignols !!!


                          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 1er novembre 2015 09:18

                            @Croa
                            Le rapport entre le sujet et la COP 21 ? C’est que la diplomatie française vient de subir une lourde défaite, et que tout ce qui lui reste, c’est de s’occuper du climat.., et de relancer les grands travaux inutiles. 


                          • Vipère Vipère 31 octobre 2015 18:56

                            Oscar Fortin Bonjour

                            « Quant aux États-Unis et ses alliés, ils ne reconnaissent pas la légitimité du gouvernement dirigé par Bachar Al-Assad et n’en tiennent aucunement compte dans leurs interventions en Syrie. Ils recrutent des mercenaires d’un peu partout à travers le monde pour grossir les rangs de l’ASL. Cette opposition armée n’est en rien comparable avec les combattants du Donbass, en Ukraine. Dans ce dernier cas, ce sont les populations locales, soutenues par leurs gouvernements régionaux, qui réclament un statut spécial qui respecte leur particularité culturelle et ethnique. »

                            Vous le dites, les américains ne veulent pas reconnaître la légitimité de Bachar EL ASSAD !

                            Ce qu’ils reconnaissent en revanche, ce sont les chars russes et la position de Vladimir Poutine qui s’inscrit comme l’allié de la Syrie.

                            Des troupes russes au sol, avec l’ accord d’EL ASSAD, a été une démonstration de force qui a forcé les américains à reprendre la discussion...

                            Ils ne vont pas s’aventurer dans un énième bourbier avec leurs propres troupes de soldats américains, dans une guerre à l’issue incertaine avec les russes et les syriens, l’opinion étasunienne et la conjoncture économique ne s’y prêtent pas vraiment.

                             


                            • Yanleroc Yanleroc 31 octobre 2015 18:57

                              Bonsoir oscar ; Et si, frapper le premier,c’était divulguer le premier, ce serait préférable.


                              • Le421 Le421 31 octobre 2015 19:35

                                Poutine aurait dit très justement que si les américains continuaient à faire les cons, déjà, ils finiraient par monter dans l’ISS en trampoline !!
                                Ce qui me paraît une idée excellente et particulièrement écolo !!  smiley

                                Ah ouais, tiens.
                                On l’avait oublié celle-là !!
                                Les américains n’ont même plus de quoi envoyer un pécore dans l’espace.
                                Alors que les chinois, par exemple...
                                Marrant, non ??


                                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 31 octobre 2015 20:42

                                  @Le421
                                  Les Chinois sont face à l’ US Navy, je ne sais pas comment va se terminer cette confrontation ??


                                • eau-du-robinet eau-du-robinet 31 octobre 2015 19:54

                                  Bonjour,
                                  .
                                  « La folie c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent  », disait Einstein. Mais, soixante ans après son décès, certains gouvernements ne semblent pas avoir intégré cette vérité et persistent à commettre les mêmes fautes sur la base des mêmes calculs erronés s’attendant, à chaque fois, à des résultats différents.
                                  .
                                  Il est prouvé que l’ingérence étrangère dans les affaires intérieures des États ne mène qu’à leur destruction, engendrant opportunément les crises humanitaires et le chaos, les transformant en usines de fabrication d’extrémistes et de terroristes.
                                  .
                                  C’est exactement ce qui s’est passé quand ils ont détruit l’Irak, la Libye et d’autres pays. C’est exactement ce qui se passe depuis qu’ils nous ont expédié Daech, Jabhat al-Nosra, Khorassan et d’autres encore ; le terrorisme possédant désormais un État ou un Khalifat, comme certains se plaisent à le qualifier.
                                  .
                                  Malgré cela, les mêmes gouvernements ayant enfreint la logique qui veut que les mêmes causes produisent les mêmes effets, insistent à appliquer la même recette empoisonnée en Syrie et à user des mêmes slogans mensongers, en dépit des dévastations consécutives à leur ingérence, dont l’ampleur est reconnue par tous, y compris les planificateurs. Témoin en est la dernière sortie de l’ex-premier ministre de Grande Bretagne, Tony Blair, nous avouant vingt-deux ans après l’invasion de l’Irak par les États-Unis qu’elle s’était fondée sur des « informations fausses » [2] et mensongères.
                                  .
                                  Et nous voici, quatorze années après l’attaque terroriste sur le World Trade Center à New York, bien obligés de constater que les stratégies appliquées dans le cadre de la « Guerre contre le terrorisme » ont créé cent Ben Laden au lieu d’un, et des dizaines d’organisations ayant adopté l’idéologie d’Al-Qaïda dans plusieurs pays au lieu d’une seule en Afghanistan, le terrorisme s’étant propagé jusqu’aux pays de ses créateurs et promoteurs.
                                  .
                                  L’obstination de ceux dont le seul souci est de diffamer le gouvernement syrien, le président syrien et l’armée syrienne, préférant la coopération avec le démon terroriste à la collaboration avec l’État syrien pour le combattre, est absurde et sans aucun rapport avec les règles de la pensée et du comportement, ou avec les principes des sciences politiques et stratégiques.
                                  .
                                  Une absurdité qui s’est soldée par l’expédition de dizaines de milliers de mercenaires terroristes étrangers en Syrie et en Irak, à partir de plus d’une centaine de pays ; ceci, selon neuf rapports issus de ce respecté Conseil et des Comités de lutte contre le terrorisme qui lui sont rattachés [3].
                                  .
                                  En effet, Daech, Jabhat al-Nosra et leurs sœurs, ne sont pas venues du vide, mais de ceux qui les ont adoptées, financées, entraînées, facilitant leur transport dans les aéroports et aux frontières, leur offrant tous les visas nécessaires, les aidant à écouler le pétrole et les antiquités volés par l’intermédiaire de médiateurs turcs. Ceux-là ne peuvent être qualifiés d’« opposition syrienne armée non étatique ». Ceux-là relèvent du « terrorisme international » !
                                  .
                                  Par conséquent, il faut mettre fin à ce type d’expressions inexactes, tout autant qu’aux pratiques de certains gouvernements qui continuent à financer, armer et entraîner ces terroristes.
                                  .
                                  On ne peut parler de mettre fin aux souffrances des Syriens, et donc à la crise humanitaire en Syrie, en gardant le silence sur les agissements de la Turquie et de la Jordanie qui continuent à faire de leurs territoires des lieux de résidence et de passage pour mercenaires terroristes étrangers
                                  .
                                  On ne peut parler de mettre fin aux souffrances des Syriens en affichant sa préférence pour des régimes tels ceux de l’Arabie saoudite, du Qatar et d’autres, qui soutiennent ouvertement et très généreusement ces mêmes terroristes, au lieu de renforcer les fonds du « Plan de réponse humanitaire ». Un plan qui n’a été financé qu’à hauteur de 35 % en dépit de tous les congrès spectaculaires tenus ici ou là dans ce but, tandis que les États-Unis déclarent avoir dépensé un demi-milliard de dollars sur le « Programme d’entrainement de l’opposition syrienne modérée », dont seuls cinq éléments seraient restés à leur disposition, les autres étant passés dans le camp des terroristes d’Al-Nosra, qui a confisqué les armes et équipements qu’ils leur avaient gracieusement fournis. Un demi-milliard de dollars qui aurait suffi à combler une large part du déficit de financement de l’assistance humanitaire prévue.
                                  .
                                  Le deuxième pas consisterait à soutenir la guerre contre le terrorisme qui aidera à résoudre la crise humanitaire en Syrie tout en contribuant à accélérer la solution politique, laquelle devra reposer sur le dialogue entre Syriens et sous direction syrienne, sans aucune ingérence étrangère de telle sorte que soient garanties la souveraineté, l’indépendance, l’unité et l’intégrité territoriale de la Syrie ; ceci, selon le contenu de la déclaration de Genève, de toutes les résolutions du Conseil de sécurité relatives à la Syrie, et avant tout selon les dispositions de la Charte des Nations Unies et des principes du droit international.
                                  .
                                  Pour conclure, je rappellerai que l’expression « Groupes armés non étatiques » pour désigner des terroristes est, à elle seule, un scandale, car la carte du terrorisme en Syrie la contredit tout autant que les rapports de vos sous-comités de lutte contre le terrorisme.
                                  .
                                  Je ne donnerai 3 exemples :
                                  .
                                  1. À Alep, ceux qui sont décrits comme « Groupes d’opposition armés non étatiques » correspondent en réalité au groupe Jaïch al-Fateh [Armée de la Conquête], créée par les Services secrets turcs, et qui comprend des factions de Jabhat al-Nosra et de Ahrar al-Cham, depuis que ces derniers ont déclaré leur allégeance aux premiers. En d’autres termes et puisque 1+1=2, Jaïch al-Fateh n’est autre que Jabhat al-Nosra, laquelle figure sur la « Liste des organisations terroristes des Nations Unies ».
                                  .
                                  2. Dans le Rif-Damas, c’est surtout Jaïch al-Islam [Armée de l’Islam] qui sévit. Il est financé par les Services secrets saoudiens et comprend des Tchétchènes et d’autres mercenaires étrangers originaires du Caucase ou d’autres pays. Il a déclaré son allégeance à Daech. Par conséquent, nous avons affaire, ici aussi, à une entité terroriste.
                                  .
                                  3. Sur le front sud, Liwaa al-Yarmouk [Brigade d’al-Yarmouk] est dirigée par la cellule d’opération MOK située à Amman en Jordanie. Elle compte 8000 salafistes jordaniens dans ses rangs et des milliers d’autres terroristes [4][5]. Ceci sans oublier les terroristes de Jabhat al-Nosra occupant une bonne partie de la ligne de démarcation côté syrien du Golan occupé, dont les blessés sont ouvertement remis sur pieds dans les hôpitaux israéliens bien qu’il soit notoirement connu que ce sont eux qui ont attaqué les Forces de L’UNFOD et enlevé tout un groupe de ses soldats philippins et fidjiens.
                                  .
                                  source et références : http://www.mondialisation.ca/syrie-le-scandale-des-groupes-armes-non-etatiques-de-m-ban-ki-moon/5485466
                                  .
                                  Zbigniew Brzeziński (sioniste) à Poutine : « Arrêtez de frapper NOTRE al-Qaïda, ou bien c’est la troisième guerre mondiale »
                                  http://www.alterinfo.net/Brzezinski-a-Poutine-Arretez-de-frapper-NOTRE-al-Qaida-ou-bien-c-est-la-troisieme-guerre-mondiale_a117806.html
                                  .
                                  Selon un universitaire américain du Wisconsin, la menace de Zbigniew Brzezinski, ancien conseiller à la sécurité nationale US, selon laquelle Washington usera de représailles contre Moscou pour ses frappes aériennes contre les atouts US en Syrie, est un « aveu stupéfiant » du rôle joué par les USA dans la crise syrienne.
                                  .
                                  Zbigniew Brzeziński a conseillé au président Barack Obama de chercher à faire quelque chose pour désarmer les Russes s’ils continuent à attaquer les miliciens formés par la CIA en Syrie.
                                  .
                                  « La présence russe navale et aérienne est vulnérable en Syrie, isolée géographiquement de sa patrie », a écrit Zbigniew Brzeziński dimanche. « Ils pourraient être « désarmés » s’ils persistent à provoquer les USA. »
                                  .
                                  Dr Barrett a dit que c’est « un aveu stupéfiant de la part d’un conseiller politique de haut niveau, ici aux USA, que les USA utilisent en réalité comme atout Al-Qaïda, ou peut-être aussi bien l’État islamique [le groupe terroriste Daesh/ISIL]. »
                                  .
                                  suite est source : http://www.alterinfo.net/Brzezinski-a-Poutine-Arretez-de-frapper-NOTRE-al-Qaida-ou-bien-c-est-la-troisieme-guerre-mondiale_a117806.html
                                  .
                                  Zbigniew Brzeziński, éte conseiller à la sécurité nationale du président des États-Unis Jimmy Carter, de 1977 à 1981. En tant que tel, il a été un artisan majeur de la politique étrangère de Washington !!!
                                  .
                                  Une courte vidéo de 13 minutes avec Michel Collon qui évoque Zbigniew Brzeziński 2 fois dans cette vidéo.
                                  Zbigniew Brzeziński fait partie des gens qui ont élaborée entre autres le projet américano / sioniste de la balkanisation du proche et et moyen orient ...
                                  https://www.youtube.com/watch?v=kq5q17DDzJk
                                  .
                                  Lisez Zbigniew Brzeziński [ “Le Grand Échiquier”, 1997.]
                                  Il se vante, notamment, d’avoir fait tomber l’Union Soviétique grâce aux légions islamistes d’Al-Qaïda en Afghanistan financé par les États-Unis dans les années 80.
                                  https://www.youtube.com/watch?v=Bknv1I9XsKo
                                  .
                                  .


                                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 31 octobre 2015 20:38

                                    @eau-du-robinet
                                    Les avions russes atterrissent sans que les services de renseignements US s’en aperçoivent ..., ça doit être la panique au Pentagone, Bzrezinski va en faire une jaunisse.


                                  • Croa Croa 31 octobre 2015 23:27

                                    À Fifi Brind_acier « la panique »
                                    Non pourquoi ? Ils ont été un peu surprit mais c’est une des loi de la guerre et ils cherchent forcément déjà comment reprendre l’avantage.


                                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 1er novembre 2015 09:28

                                    @Croa
                                    Sauf que jusqu’ici, ils étaient censés tout maîtriser, et être toujours à l’initiative.



                                    • Alliance Rebelle Alliance Rebelle 31 octobre 2015 22:39

                                      ’’Les États-Unis ont décidé d’envoyer des militaires en Syrie pour soutenir l’armée d’opposition syrienne’’
                                      a ma connaissance le terrorisme , sa définition est toute forme d’action violente ayant un caractere politique y’a donc pas plus terroriste qu’un civil qui prend les armes contre l’état les institutions & les corps constitués de son pays ... ou d’un pays quelconque comment les US peuvent il cracher a la face du monde qu’ils ’’ont décidé d’envoyer des militaires en Syrie pour soutenir l’armée d’opposition syrienne’’ c’est a dire une bande de civil qui prend les armes contre l’état Syrie non peu détesté haïr admirer bachar el assad comme on le souhaite cela ne change rien au faite que c’est pas lui ( bachar ) qu’on attaque mais c’est un Etat ... une Nation a t’on le droit de détruire un pays et d’y injecté la racaille salafistes de l’islam coupeurs de têtes sous le pseudo prétexte que son président ’’tue son peuple et mange des enfants au petit déjeuné ?en 2001 après les ’’attentats du 11 sept’’ , les US on envahit l’Afghanistan en déniant toute forme de droit aux prisonniers la raison était que c’était ’’des combattants illégaux’’ et donc la convention de Genève ne les concernait pas des ’’combattants illégaux’’ qu’il reconnaissait comme tel 

                                      ce qui signifie que ’’l’armée d’opposition syrienne’’ est illégale ... comme eux mêmes le sont et l’on toujours été
                                      mais qui donc aura la puissance pour arrêter cette état voyou / rogue state qu’est l’US ? ... ainsi que les clébards de régimes alliés dont celui qui aboie le plus fort actuellement a savoir le régime français ?

                                      • oscar fortin oscar fortin 31 octobre 2015 22:56

                                        @Alliance Rebelle : Merci pour ce commentaire plus que pertinent.


                                      • @Alliance Rebelle
                                        ’’...mais qui donc aura la puissance pour arrêter cette état voyou / rogue state qu’est l’US ? ...’’
                                        .
                                        Obama lui-même. Il est partenaire de Poutine. Je développe mon commentaire un peu plus bas.


                                      • Roger le Suisse 31 octobre 2015 22:45

                                        Il y a quelques années, j’ai découvert, sur un site alternatif, des articles consacrés à des prophètes tels que Vanga, Van Rensburg, Anton, etc. Les prophéties sont en train de se réaliser sous nos yeux si on en croit la trame. Attachez bien vos ceintures parce que ça va secouer sec si ces gens ont vu juste.


                                        • QAmonBra AmonBraQ 31 octobre 2015 23:24

                                          Salut Oscar et merci pour cet article, comme de coutume, pétri de bon sens.

                                          Dès la « fals flag » des obus chimiques, S. Lavrov avait pourtant prévenu les anglo-$ionistes et leurs laquais : « La Syrie est pour nous ce qu’i$raël est pour vous », on ne peut plus clairement tracer une ligne rouge à ce genre de tarés, que les russes s’obstinent a nommer « partenaires ».

                                          Les forces aéro-spatiales russes ne sont pas à l’œuvre en Syrie pour seulement soutenir l’armée et l’état syriens, ou pour pérenniser leur base navale de Tartous, elles sont là aussi pour défendre la nation Russe.

                                          De la Méditerranée à la Caspienne, la Russie veut bâtir, en étroite concertation avec les nations concernées, un solide rempart contre le wahhabisme $aoudien, cheval de Troie des psychopathes occidentaux et V. Poutine y mettra tous les moyens nécessaires, car il y va de la sécurité et de l’avenir de la fédération de Russie.

                                          A mon avis, le déplacement aussi discret que rapide de B. Assad en Russie s’inscrit dans cette future perspective.

                                          Par ailleurs, je suis convaincu que les russes savent au profit de qui et pour quelle finalité, ce chaos sanglant et permanent a été allumé et entretenu au moyen orient et, même si l’approche russe est très diplomatique, les entités concernées ne perdent rien pour attendre et elles le savent parfaitement . . .

                                          C’est cet aspect de la situation qui m’intéresse le plus et que je vais suivre de près, cette région étant devenue une poudrière capable d’incendier la planète et n’attendant plus que l’allumette du fou de service !


                                          • Euh....concernant les 50 membres des forces spéciales qu’Obama a autorisé a entrer illégalement en Syrie  ; cela est une intox : 
                                            .
                                            Ces 50 ’’ membres des forces spéciales’’ sont en fait des instructeurs qui sont déjà sur le sol syrien depuis plusieurs années. Obama, ou si vous préférez Barry Soetoro, veut simplement
                                            protéger ses agents sur le terrain en leurs fournissant des alibis leur permettant de bénéficier d’une certaine protection .......bref, il pourra réclamer leur retour au bercail après leurs arrestations par l’armée syrienne et le Hezbollah.
                                            .
                                            Obama et ses généraux voient l’arrivée vers le nord de la vraie coalition anti-terroristes Russo-irano-Syro-Libanaise comme une menace  : l’arrestation d’instructeurs-terroristes US, non déclarés, sur le sol Syrien, par le Hezbollah, poserait des problèmes politiques et d’images difficilement contrôlables. 

                                            Obama veut bien laisser Poutine nettoyer les dégâts au Moyen-Orient (voir retrait des PATRIOTS de Turquie et retrait du USS Roosevelt du Golfe Persique ) ....mais il ne peut pas se mettre a dos
                                            ses forces spéciales en sacrifiant certains d’entre-deux. Les survivants pourraient éventuellement user de mesures ...drastiques.  Obama veut bien aider Poutine a nettoyer les dégâts des néo-cons et des sionistes , mais il n’est tout de même pas suicidaire  !


                                            • Hijack Hijack 1er novembre 2015 00:32

                                              Michel Collon se met dans la peau des dirigeants américains, dans sa chronique pour RT France.
                                              .

                                              Résumons : Nous, dirigeants US, sommes avec nos alliés européens, les champions des droits de l’homme et nous rêvons de répandre la démocratie partout dans le monde.

                                              Donc, si nous avons…

                                              - renversé Mossadegh et imposé le tyran Reza Pahlavi en Iran

                                              - armé les Saoud contre les progressistes arabes

                                              - soutenu le dictateur fasciste Franco en Espagne

                                              - soutenu le dictateur fasciste Salazar au Portugal

                                              - utilisé des fascistes ouest-européens pour créer les réseaux secrets Gladio

                                              - soutenu le tyran Batista, puis tenté d’assassiner Castro à Cuba

                                              - soutenu l’apartheid en Afrique du Sud

                                              - soutenu la Rhodésie raciste (futur Zimbabwe)

                                              - assassiné Lumumba pour imposer le tyran Mobutu

                                              - assassiné cinq cent mille Indonésiens pour installer la dictature Suharto

                                              - installé une dictature militaire au Vietnam

                                              - installé une dictature militaire en Grèce

                                              - soutenu le fasciste Pinochet pour renverser Allende

                                              - armé des terroristes pour déstabiliser l’Angola et le Mozambique

                                              - assassiné deux présidents équatoriens pour installer des dictateurs

                                              - remplacé le président brésilien Goulart par une dictature militaire

                                              - fait pareil avec Bosch à Saint Domingue

                                              - fait pareil avec Zelaya au Honduras

                                              - soutenu les dictateurs Duvalier à Haïti

                                              - armé Ben Laden pour renverser le gouvernement progressiste afghan

                                              - soutenu les talibans en Afghanistan

                                              - armé et financé les terroristes « contras » au Nicaragua

                                              - assassiné Bishop et envahi la Grenade

                                              - soutenu les colonels assassins en Argentine

                                              - soutenu le nazi Stroessner au Paraguay

                                              - soutenu le général Banzer, dictateur en Bolivie

                                              - soutenu la dictature féodale au Népal et au Tibet

                                              - utilisé le FIS pour déstabiliser l’Algérie

                                              - financé Moubarak en Egypte

                                              - armé divers groupes terroristes pour déstabiliser des pays africains gênants

                                              - soutenu les bombardements au napalm du régime éthiopien en Somalie

                                              - soutenu le raciste anti-juif, antimusulman, antiserbe Tudjman en Croatie

                                              - tenté d’assassiner Chavez, Morales, Correa pour installer des dictatures

                                              - soutenu des attentats à la bombe dans des hôtels et des avions en Amérique latine

                                              - utilisé Al-Qaida en Libye

                                              - utilisé Al-Qaida en Syrie

                                              - utilisé les nazis anti-juifs Svoboda et Pravy Sektor pour un coup d’Etat en Ukraine

                                              - soutenu et protégé tous les crimes d’Israël contre les Palestiniens

                                              C’est par hasard, bien sûr, et nous ne le ferons plus jamais !


                                              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 1er novembre 2015 09:51

                                                @Michel Maugis
                                                Pauvre parano ! Ce n’est pas le communisme que les USA combattent, mais toute velléité d’indépendance par rapport à l’ Empire américain. De Gaulle était communiste ? Ils ont bien fini par avoir sa peau. Pareil pour Mossadegh en Iran, ou Arbenz au Guatemala, ils n’étaient pas communistes, ils les ont éliminés aussi. Pas davantage communistes Torrijos au Panama, ou Jaime Roldos en Équateur.

                                                Un pays qui a une politique étrangère indépendante est vu comme une menace par Washington. Wolfowitz a définit comme menace tout pays ayant suffisamment de pouvoir pour agir comme un obstacle à l’action unilatérale de Washington.

                                                Vous feriez mieux de soutenir les anti impérialistes que de passer votre temps à leur cracher dessus.

                                                « Bzrezinski voulait diviser la Russie en trois », par Michel Collon


                                              • Dom66 Dom66 1er novembre 2015 12:36

                                                @Fifi Brind_acier

                                                Arrêtons de nous chamailler, si nous voulons faire avancer nos idées, nous somme beaucoup sur ce forum à défendre une même conception de l’état de droit  de justice et de liberté, avec quelques différences sans doute importantes sur les formes et sur la manière de sortir de ce carcan étasunien qui nous étouffe, mais pour le moment nous somme dans la même équipe. A nous de faire avancer nos arguments, les néocons ce n’est pas ce qui manque.

                                                 

                                                Vous avez raison les USA n’aiment pas et n’ont jamais aimé les nations qui ne sont pas à leurs bottes, et le seul moyen de contrer ces nations pour les US, c’est de les considérer comme communiste. De les déstabiliser en semant la merde, comme par exemple en Amérique du sud

                                                 

                                                Preuve évidente que leurs obsessions c’est le communisme.

                                                 

                                                Je me souviens de la première fois que la Mite a été élu, les merdias US parlaient de la France d’un pays communiste, ce sont des nazes de vrais nazes, hélas encore beaucoup d’eau sous les ponts pour qu’ils changent, ce n’est pas pour demain.

                                                 

                                                Pour le moment leur ennemi est la Russie et bientôt la Chine. Il n’y a qu’à écouter quelques leaders US dire qu’il n’est pas normal qu’une grande partie de la Russie ne soit qu’aux Russes.

                                                Poutine existe, et heureusement pour la Russie, quand on pense à l’autre alcoolique débile de  Eltsine qui était arrivé (presque) à brader les ressources aux grand capitale, donc aux US.

                                                A oui Eltsine était un bon Russe pour Clinton.

                                                 

                                                En ce moment chez nous en France, il est évident que l’ennemie n’est pas le FN, lui sert uniquement à faire gagner (comme repoussoir) au deuxième tour.

                                                Par contre avec le FN ils vont (UMPS) avoir un problème aux régionales

                                                Mais ce qu’il faut faire taire c’est le PC, l’UPR, les vrais écolos comme José, et tout ceux qui parlent à gauche.

                                                 

                                                Si je voulais me situer, je suis avec vous, à ma gauche Michel Maugis en passant par le Front de gauche de JLM ; en passant par Besancenot, jusqu’à l’UPR à ma droite.

                                                Pour le système en place, il est évident que le partie à ne pas faire entendre est l’UPR, les autres hélas sont considérés comme (pour le moment) non dangereux.

                                                 

                                                Mais comme je suis assez élastique, il m’arrive d’avoir à approuver un Thierry Mariani et des http://francaislibres.org/

                                                 

                                                « Michel Maugis » et vous "Fifi Brind_acier"  je vous donne raison a 99% des cas.

                                                Voila grossomerdo ma position. Et mon avis.

                                                Gardez vos forces pour combattre le Fascisme, et l’empire, TAFTA Mossanto, et tout ceux qui livre la France aux charognards

                                                 

                                                 

                                                 La gauche moderne, n’existe pas, elle se nome la droite. Explications dans les vidéos suivantes

                                                 La démocratie par Etienne Chouard https://www.youtube.com/watch?v=cu8F_RuKFDs Etienne Chouard ce soir ou jamais csoj septembre 2014 https://www.youtube.com/watch?v=9KyPJfYUXZc

                                                 

                                                 

                                                 

                                                 

                                                 


                                              • Dom66 Dom66 1er novembre 2015 12:39

                                                @Michel Maugis

                                                Bonjour,

                                                Voir ma réponse à « Fifi Brind-acier » il est pour vous également

                                                Bonne journée

                                                Amic’


                                              • Hijack Hijack 1er novembre 2015 13:08

                                                @Michel Maugis

                                                Je ne sais pas ce que tu me dis ... as-tu au moins compris le sens de mes commentaires ???

                                                Les USA, l’impérialisme, le sionisme et le terrorisme ... c’est mon plat de résistance.

                                                Plus haut, je citais un article de M. Collon, que je n’ai pratiquement jamais cité. Réfère toi à l’article d’après son lien ...


                                              • tf1Groupie 1er novembre 2015 14:14

                                                @Michel Maugis

                                                C’est au nom de la « résistance au fascisme » que le mur de Berlin a été érigé et que les autorités « luttant contre l’impérialisme » ordonnaient de tirer à vue sur des familles qui voulaient juste vivre ailleurs.

                                                Maugis et le Mur de Berlin, deux symboles de l’aveuglement qui déshumanise.


                                              • colere48 colere48 1er novembre 2015 15:01

                                                @Michel Maugis

                                                Bien dit, c’est exactement ça ! bravo


                                              • Hijack Hijack 1er novembre 2015 16:16

                                                @Michel Maugis

                                                O.K, c’est vrai que je réagis un peu trop vite, question de tempérament.


                                              • Croa Croa 1er novembre 2015 16:25

                                                À Michel Maugis
                                                Ce n’est pas « le mur » qui nous a évité une troisième grande guerre mais l’équilibre de la terreur et donc les armements nucléaires. Par ailleurs c’est encore vrai ! (Ce qui n’a pas que du bon puisque nous vivons sur un baril de poudre smiley )


                                              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 1er novembre 2015 19:53

                                                @Dom66
                                                Un pays communiste, ou faire croire qu’un pays est communiste, ce n’est pas la même chose. La Russie de Poutine n’a rien de communiste, elle est pourtant dans l’oeil du cyclone ! Pareil pour la Syrie ou l’ Iran ou la Libye, donc votre raisonnement tombe à l’eau.
                                                C’est l’indépendance, que les USA ne supportent pas.

                                                J’attends que Chouard mette sa priorité sur la sortie de l’ UE, ce qui n’est pas le cas jusqu’ici.


                                              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 1er novembre 2015 19:58

                                                @Michel Maugis
                                                Combattre l’impérialisme pour le remplacer par une autre dictature, c’est bien une hypothèse qui marche de moins en moins, mes condoléances.


                                              • Je souhaite simplement signalé qu’il n’y a pas de guerre déclarée officiellement contre la Syrie.
                                                Tout les étrangers armés et infiltrés , sans mandat du gouvernement de la Syrie, sur le sol de la République de Syrie sont donc, de facto , des terroristes. 
                                                .

                                                Je rappelle qu’ils ne bénéficient pas de la protection des conventions de Genève. Chaque terroriste est passible de la peine de mort. Idem pour leurs instructeurs des opérations spéciales US.
                                                .

                                                Ceci étant dit, voici l’analyse de Valentin Vasilescu concernant la campagne d’intoxication du gouvernement US et de leur médias aux ordres , en particuliers britanniques et israéliens :
                                                .

                                                .La junte israélienne et les lobbys sionistes reçoivent durement la quenelle de 266.6 CM des survivants de l’attaque du USS Liberty par l’armée de l’air israélienne


                                                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 1er novembre 2015 09:56

                                                  @https://www.youtube.com/watch?v=iue3cXzIUcw
                                                  Le Droit International, les accords signés, les USA et leurs vassaux s’en battent l’œil !
                                                  Washington n’a JAMAIS honoré un traité quelconque, pas plus avec les nations indiennes des grandes plaines, qu’avec Gorbatchev. ...


                                                  Mais cela ne fait pas de mal de rappeler qu’un monde en paix suppose le respect de la souveraineté des Etats, la non ingérence et le respect du Droit International.

                                                • jjwaDal jjwaDal 1er novembre 2015 09:39

                                                  Il y a une guerre de l’information en cours et qui fait rage au moins autant que les combats sur les différents théâtres d’opérations.
                                                  Le problème de la propagande c’est qu’on finis par croire soi-même à ses propres idioties. Le chef d’Etat russe est en pleinement conscient, comme il sait qu’est présent dans la doctrine militaire russe l’usage de la force nucléaire si la russie ou ses alliés sont menacés (y compris conventionnellement ) dans leur intégrité nationale et l’absence de frappe préventive. Leur budget militaire (le dixième des USA) est essentiellement axé sur la défense, les capacités de riposte nucléaire et le brouillage électronique. Les récentes démonstrations (contre Aegis près de l’ukraine ou la salve de missiles de croisières lancés depuis des « coquilles de noix ») ne visent qu’à rappeler à qui de droit que derrière la propagande anti-russe, il y a des réalités militaires qu’il vaudrait mieux ne pas ignorer. Poutine le dit, il y a un bon facteur 100 entre la présence des USA hors leur frontière et la leur. Tout le monde semble avoir oublié la réaction des USA à l’implantation de missiles à Cuba dans les années 60. On a tout fait pour faire basculer un pays frontalier de la russie et à forte proportion russe (régions de l’est) dans l’Otan. Et on s’étonne de leur agacement ? Des missiles nucléaires à leur porte et ils devraient nous remercier ?...
                                                  A force d’entendre des occidentaux (USA et europe) dire que le vote des criméens comme celui des syriens ne vaut rien et que seul « notre » avis compte sur ces sujets on se promet des lendemains amers. Il est vrai que quand on s’assoie sur un référendum grec ou français on est mûr pour considérer que le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes est une idée passéiste. La contre-désinformation (donc l’information du coup...) est plus que jamais une oeuvre de salubrité publique. Merci à l’auteur et au site.


                                                  • Dom66 Dom66 1er novembre 2015 11:22

                                                    @jjwaDal

                                                    Bravo et merci pour votre commentaire, je signe avec vous. smiley


                                                  • oscar fortin oscar fortin 1er novembre 2015 14:20

                                                    @jjwaDal : merci pour votre commentaire et les rappels plus que pertinents que vous rapportés.


                                                  • tf1Groupie 1er novembre 2015 12:48

                                                    Poutine aurait également pu dire :

                                                    « Dans le monde y a deux types d’hommes, ceux qui ont un fling, et ceux qui creusent »  smiley


                                                    • Yanleroc Yanleroc 1er novembre 2015 23:04

                                                      Flingue. 


                                                    • Hijack Hijack 1er novembre 2015 13:32

                                                      Vraiment ravi que la Russie a vraiment pigé que la guerre se gagne et par les armes et par l’information >>> contre en face, trop de pub pour des armes en décadence et désinformation/malformation/intox. La Russie bombarde là où il faut bombarder, quand il faut sur demande, efficacement ... et nous informe de manière la plus pro qui soit, la plus actuelle qui soit et presque en temps réel. Leur information est par conséquent tout aussi redoutable que leurs armement et déstabilisation/paralysie des moyens de communications ennemies autour et sur la Syrie des armées et terroristes US/alliés et vassaux.
                                                      .

                                                      D’ailleurs, pour mon Noël, je choisis ça !

                                                      .
                                                      .
                                                      Le vrai bon boulot, c’est ça ... M. Fabius !
                                                      .



                                                      • @Hijack
                                                        Excellent ce cadeau de Noël ! Ce n’est pas vraiment conforme en cette période de partage et de paix, mais soyez rassuré , Hijack , que Dieu vous pardonne et qu’il saura reconnaitre les siens...parmi les terroristes .


                                                      • Hijack Hijack 1er novembre 2015 18:04

                                                        @https://www.youtube.com/watch?v=iue3cXzIUcw

                                                        Je m’en servirai pour aider les mamies du coin à faire leurs courses, à transporter d’urgence les malades et blessés ... et durant mes temps libres, je m’amuserai avec quelques terroristounets du coin. Faut pas que j’abuse, vu le prix du carburant.


                                                      • Massada Massada 1er novembre 2015 14:25

                                                        La Russie déclare désormais accepter de soutenir la rebellion modérée (l’Armée syrienne libre) dont elle contestait l’existence jusque-là, et sur laquelle elle lance encore des frappes aériennes régulières.

                                                        Les raisons de ce revirement sont évidentes : il s’agit de l’échec complet des 8 offensives lancées par les forces pro-Assad depuis le 6 octobre 2015, malgré le soutien intense des forces militaires russes et iraniennes, et le renfort des milices chiites du Hezbollah libanais et des groupes irakiens, iraniens ou afghans

                                                        Que ce soit à Hama, dans la plaine de Ghab, dans le secteur montagneux de Lattaquié, au nord de Homs, dans la banlieue de Damas (la Ghouta), au nord d’Alep, au sud d’Alep ou pour dégager la base encerclée de Kweiris : nulle part les forces pro-Assad n’ont été capables d’atteindre leurs objectifs. 

                                                         Plus grave encore : les gains territoriaux ont été très réduits au regard de l’ampleur des moyens engagés, et de la supériorité en moyens lourds comme en soutien aérien dont ils ont bénéficié.


                                                        Pire encore, non seulement l’EI (qui n’était visée que par l’offensive vers Kweiris) a profité de ces offensives pour relancer son expansion (au nord d’Alep) et poursuit ses offensives à l’est de Hama et une nouvelle attaque a été déclenchée à l’est de Homs.

                                                        les groupes jihadistes de Jaysh al-Fatah et du JAN ont même déclenché une offensive depuis deux jours au nord de Hama, frappant les forces d’Assad du fort au fort, et les repoussant progressivement.

                                                        On se dirige droit vers un échec de l’opération militaire russe.

                                                        • Hijack Hijack 1er novembre 2015 15:56

                                                          @Massada

                                                          Ah ... mince !!!   smiley

                                                          De ce pas, je vais informer mon pote Vladimir ... que tout ce qu’il fait ne sert à rien, qu’il va droit vers l’échec !!!

                                                          .
                                                          Blague à part ... justement, Poutine est un joueur d’échecs et judoka ... se servir des forces de l’ennemi est chose courante et prévoit souvent la victoire ... c’est même basique.


                                                        • Les lignes d’approvisionnements des mercenaires ( de la coalition terroriste américano-Israélo-saoudienne ) sont coupées par l’aviation russes. L’armée Syrienne et le Hezbollah éliminent les

                                                          terroristes-égorgeurs-modérés de la coalition terroriste américano-Israélo-saoudienne.


                                                          Voici des nouvelles de la grande région d’Alep : Le hezbollah enfonce les lignes de l’EI et Netanyahu avec des quenelles de 277 CM

                                                          ’’......

                                                          Pendant deux semaines, les bombardiers russes et Su-34 et Su-24M ont mené des frappes régulières sur les dépôts de munitions et les ateliers de fabrication d’explosifs du groupe Al-Jabha a-Shamiya, dans plusieurs villages situés au nord d’Alep. Deux brigades mixtes syriennes d’artillerie et de lance-roquettes ont bombardé les positions du groupe islamiste Ahrar al-Sham dans la zone industrielle de Sheikh Najjar au sud d’Alep.

                                                          Les frappes aériennes russes et les tirs précis de l’artillerie syrienne ont produit d’importantes pertes au sein des brigades Al-Jabha a-Shamiya, Ahrar al-Sham et d’autres factions alliées, les obligeant à battre en retraite dans la confusion la plus totale face à l’infanterie syrienne. Ils ont ainsi perdu le contrôle d’une superficie de 50 kilomètres carrés. Le commandant des islamistes d’Alep, le lieutenant-colonel Abu Rami al-Kurdi, impute la défaite subie au nord et au sud de la ville d’Alep au manque de cohésion et l’absence de soutien américain en armes et en argent.

                                                          La 87ème Brigade mécanisée syrienne a avancé de 8 km au nord-est de la ville d’Alep, attaquant les postes occupés par les combattants de l’EI, et réussissant à libérer la prison de Ahdath et une usine de ciment. A l’Est d’Alep, la 82ème brigade d’infanterie syrienne a reconquis les villages environnants et l’aéroport militaire de Kweires (15 km à l’est d’Alep), occupé par l’EI au printemps.

                                                          Ces nouvelles positions permettent à l’armée syrienne de briser l’encerclement des unités dans les villages chiites de Nubl et Zahra situés à 10 – 15 km au nord-ouest d’Alep, tout en coupant à l’EI l’accès à une importante voie d’approvisionnement en provenance de la Turquie. L’avancée de l’armée syrienne sur l’autoroute d’Alep-Raqqa devient extrêmement dangereuse pour l’EI. Les groupes se retrouvent privés de ressources, de nourriture, d’eau potable et de points d’appui fortifiés dans les villes, et sont forcés de battre en retraite dans le désert....’’

                                                          Valentin Vasilescu


                                                          • Dernière heure : Riyad reçoit un ordre des sionistes et s’empresse de signer une alliance avec Moscou !

                                                            ,

                                                            Les généraux du régime israélien ont donc perdu tout espoirs et ils tentent de sauver la face......et leurs financiers au sein de la coalition terroriste américano-israélo-saoudienne.

                                                            De cet article : Menotté , Netanyahu se fait enfoncé une autre quenelle de 254.7 CM 

                                                            .

                                                            .De sources russes et israéliennes :


                                                             01.11.2015
                                                            .

                                                            La détermination de la Russie au Proche-Orient a beaucoup impressionné l’Arabie saoudite, surtout sur fond de passivité du président américain Barack Obama, estime un universitaire israélien reconnu.

                                                            Le roi Salmane d’Arabie saoudite se rendra à Moscou, preuve de la volonté de Riyad de faire alliance avec la Russie, de plus en plus d’influente au Proche-Orient sur fond de positions américaines affaiblies dans cette partie du monde, rapporte Arutz 7 se référant à l’historien israélien Mordechai Kedar. 

                                                            L’expert cite quatre raisons qui motivent ce geste politique du monarque saoudien. Premièrement, ce sont les positions affaiblies des Etats-Unis dans la région suite à leur « démission » des fonctions de « gendarme du monde ». Par ailleurs, après la conclusion de l’accord iranien, Riyad n’a plus avec qui s’entretenir à Washington. Les Saoudiens considèrent cet accord avec Téhéran comme une sorte de trahison de la part des Américains. 

                                                            Deuxièmement, c’est la détermination avec laquelle la Russie s’est engagée dans le conflit syrien et ce, sur fond d’inefficacité de la réaction des Etats-Unis et de l’Otan.


                                                            Troisièmement, c’est la peur inspirée aux Saoudiens par l’alliance russo-iranienne. Selon M.Kedar, en l’absence du soutien américain ou européen, les Saoudiens prennent manifestement pour devise "si tu ne peux pas les vaincre, rallie-les". De toute évidence, le roi Salmane pense qu’il pourra influer davantage sur l’Iran quand il s’agit du Yémen, de l’Irak ou de la Syrie s’il rejoint l’alliance russo-iranienne au lieu de rester à l’écart. 

                                                            Quatrièmement, Riyad veut être certain que la Russie ne s’engage pas sur le sol saoudien dans sa lutte contre les djihadistes de l’Etat islamique (EI). 

                                                            Selon l’expert israélien, la détermination de la Russie montre bien qu’elle ne veut plus s’attendre à ce que l’Otan ou les Etats-Unis fassent ce que les autres ont peur de faire, mais qu’elle mènera une guerre totale contre les extrémistes musulmans afin d’anéantir l’EI avant que celui-ci ne détruise la Russie.



                                                            • @https://www.youtube.com/watch?v=iue3cXzIUcw
                                                              .
                                                              Contrairement a cet idiot de Netanyahu, les généraux israéliens ont compris que Obama et Poutine se sont entendus verbalement, derrière les portes closes de l’ONU, pour refroidir la zone , combattre les néo-cons et les agents sionistes infiltrés au sein de l’administration US.
                                                              .
                                                              C’est le retrait des missiles PATRIOTS de Turquie et le retrait du porte-avions USS Roosevelt du golfe persique qui a convaincu les généraux de la junte israélienne qu’ils se retrouveront seuls
                                                              et sans protection au sein de la coalition terroriste américano-israélo-saoudienne.
                                                              .
                                                              Le régime israélien ne dispose pas des ressources humaines et matérielles pour affronter
                                                              les russes en Syrie ....et c’est sans compté avec l’arrivée probable des chinois et de la coalition anti-terroriste au Yémen.

                                                              Les israéliens rapatrieront progressivement leurs pilotes de F-16 du Yémen pour éviter de perdre ces actifs sous les missiles S-300 et S-400 provenant de la marine chinoise.
                                                              .
                                                              Pour Netanyahu, c’est la plus douloureuse des quenelles....car elle provient de ses propres généraux.


                                                            • Massada Massada 1er novembre 2015 15:31

                                                              Israel a mené vendredi plusieurs frappes sur les convois d’armes syriens destinés au Hezbollah.

                                                              Netanyahu avait averti Moscou, qu’il ne tolérerait pas les efforts de Téhéran visant à armer les ennemis d’Israël dans la région et que Jérusalem entreprenait des actions et continuera de le faire pour contrer de telles tentatives. 



                                                              • roman_garev 1er novembre 2015 16:02

                                                                @Massada

                                                                « Netanyahu avait averti Moscou »


                                                                Décidément, c’est à rire. Même les cowboys ont renoncé à « avertir Moscou », ayant compris toute la vanité de leurs efforts verbaux. Ont-ils oublié d’en faire part à leur subalterne ?
                                                                À lire et essayer de comprendre le commentaire justement en haut du vôtre. 

                                                              • Massada Massada 1er novembre 2015 16:07

                                                                @roman_garev

                                                                Je ne lis pas la propagande iranienne smiley c’est pour les débiles.

                                                                Hormis l’état-major russe, celui d’Israël, Poutine, Netanyahu et leur premier cercle de conseillers, tout le monde ignore le contenu des accords, négociés à Jérusalem et à Moscou.
                                                                Mais l’intervention de vendredi indique clairement qu’Israël continuera de détruire les livraisons d’armes sophistiqué au Hezbollah.


                                                              • Hijack Hijack 1er novembre 2015 16:14

                                                                @Massada

                                                                Mensonges ... tu inverses les données. Israël, est très fort ... mais dommage pour lui, ne peut comme à son habitude, que bombarder le Hezbollah ... (un groupe d’hommes en fait).
                                                                .
                                                                La présence militaire russe, en Syrie, et le soutien de Moscou à Assad, font peur à Netanyahu, qui s’est vite rendu, en Russie, pour empêcher une livraison éventuelles d’armements russes au Hezbollah libanais. 
                                                                .
                                                                Et bibi, s’en est retourné bredouille ! Le Hezbollah reçoit et va recevoir les armes qu’il lui faut.


                                                              • roman_garev 1er novembre 2015 17:22

                                                                @Massada


                                                                « Israel a mené vendredi plusieurs frappes »

                                                                Quelle est votre source ? Je n’ai trouvé cette « nouvelle » que sur quelques sites israéliens de langue russe, et ça avec la remarque « selon l’opposition syrienne ».
                                                                Ni vu ni connu, vos fameuses frappes. Au moins, en Russie personne ne s’en est aperçu.
                                                                Mais attention, si des fois Assad demande à la Russie de protéger le territoire syrien contre une agression étrangère.


                                                              • Hijack Hijack 1er novembre 2015 18:01

                                                                @roman_garev

                                                                Rhoooo ... mais si, mais si  : Tsahall peut tjrs frapper les habitants civils de Gaza, sans aucun souci. Mais chuuuut ... faut pas trop le dire.


                                                              • Le chef du renseignement militaire israélien enfonce lui même une petite quenelle de 19.67 CM a Netanyahu :

                                                                Le chef du renseignement militaire israélien (Aman) a indiqué jeudi qu’Israël et l’Iran sont engagés dans une guerre technologique, et que sur ce terrain l’Iran est en train de rattraper l’entité sioniste.

                                                                Selon le journal israélien Haaretz, cité par i24, Halevi ne donne pas une évaluation détaillée des renseignements iraniens, mais il a soulevé les questions qui n’ont jusqu’à présent pas été discutées par les membres supérieurs de l’armée d’Israël.

                                                                « Si vous me demandez si nous allons entrer en guerre contre l’Iran au cours des dix prochaines années, je vais vous donner une réponse surprenante : nous sommes déjà en guerre avec l’Iran », a déclaré Halevi. « Nous allons avoir une guerre technologique avec l’Iran. Nos ingénieurs aujourd’hui se battent déjà contre les ingénieurs iraniens, et cela devient de plus en plus important. »

                                                                Les déclarations d’Halevi ont été teintées d’une note pessimiste au moment de faire un bilan de la situation.

                                                                «  Aujourd’hui, nous conservons l’avantage mais depuis la révolution de 1979, le nombre d’universités et des étudiants universitaires en Iran a augmenté par vingt, contre trois fois et demi en Israël », a déclaré Halevi.



                                                                • Fort d’expériences acquises au cours de sa guerre en Syrie, le Hezbollah ne saura pas cette organisation que le monde a connu en 2006 et qui a fait face à Israël.

                                                                  le Hezbollah sera plus fort, a estimé Jacob Amidor, ancien conseiller israélien pour la sécurité nationale. Amidior qui a servi dans des postes très sensibles au sein de l’armée et de l’appareil politique israélien pose une série de questions que les dirigeants politiques de Tel-aviv se doivent de répondre. Ces questions sont évoquées dans un article intitulé « Les dangers du nouvel ordre mondial » que fait publier Israël Today : " la première question qui se pose est celle liée à la montée en puissance de l’Iran et à la capacité d’Israël à faire face à l’emergence du binôme Iran/Hezbollah en qualité d’une seule et unique puissance et ce, sous l’ombrelle protectrice de la Russie. la seconde question renvoie à l’exploitation par l’Iran de cette alliance de facto pour acculer au mur Israël. Les autres questions se rapportent sur l’insatisfaction d’Israël face à l’Iran et au Hezbollah , tous deux prompts à tirer un maximum de profit de la présence des russes dans la région, et la réponse des russes si Israël tient à réagir au comportement du binôme Israël/Hezbollah. Est-ce que la Russie compte rester les bras croisés face à une attaque violente d’Israël contre l’Iran et le Hezbollah dans une région où la Russie est présente et où elle est chargée d’une mission ? la réponse à toutes ces questions sera révélée dans les faits" ? dans une partie de son article, Amidor revient sur la présence de l’Iran et du Hezbollah en Syrie et écrit : " la présence du Hezbollah en Syrie a des conséquences suivantes : le Hezbollah dispose d’un plus grand champ d’action, ses capacités de combat se sont amplifiés. nous sommes témoins en Syrie de l’émergence d’une nouvelle génération de commandants du Hezbollah aguerris et qui ne demandent qu’à être armés pour se transformer une une puissance supérieure« . et Amidor d’ajouter : » Israël n’a jamais fait face à un Hezbollah dont l’expérience de guerre s’est épaissie en Syrie. les combattants et les réservistes du Hezbollah ont désormais cette expérience et c’est en s’étant dotée de cette expérience là qu’ils rentrent au Liban. le Hezbollah de 2015 n’est pas celui de 2006 et c’est cela la réalité à laquelle il faudrait faire face"


                                                                  • L’installation de la base militaire chinoise de Djibouti, face au Yemen, provoque une autre crise de nerfs de Netanyahu au moment ou les chinois et les iraniens lui enfoncent DEUX quenelles

                                                                    .

                                                                    De sources iraniennes et chinoises  : 

                                                                    .

                                                                    IRIB- Le commandant des forces de l’air de l’armée de la RII vient d’arriver, dans la capitale chinoise, Pékin, à la tête d’une haute délégation militaire.

                                                                    Le général Hassan Shah-Safi effectue cette visite en réponse à l’invitation officielle du général Machiaoutian, commandant de l’armée de l’air chinoise. Elle vise à donner de l’essor aux relations et aux coopérations bilatérales. A sa descente d’avion à l’aéroport de Pékin, le commandant de l’armée de l’air de la RII a été accueilli par de hautes autorités militaires chinoises ainsi que les responsables de l’ambassade d’Iran en Chine. L’essor des coopérations entre les forces armées de la RII et de la Chine dans divers domaines, la coopération dans le domaine de la formation des forces armées, et le renforcement des relations Téhéran-Pékin ont été évoqués comme les objectifs importants du déplacement du commandant de l’armée de l’air iranienne en Chine. Il doit s’entretenir, lundi, avec son homologue chinois et examiner les axes de la coopération bilatérale. Lors de sa visite de quatre jours en Chine, le commandant de l’armée de l’air de la RII doit visiter, également, la société CATIC, qui fait partie de l’organisation aérospatiale de la Chine et de NRIET, une société active dans le domaine de l’aéroélectrique, ainsi que le Centre du Contrôle et de la Défense aérienne de Pékin.


                                                                    • Hijack Hijack 1er novembre 2015 16:47

                                                                      C’est avec surprise que la presse internationale a constaté la « téléportation » de 28 avions et hélicoptères de combat russes à l’aéroport international de Lattaquié. Personne n’a détecté au radar le vol de ces appareils jusqu’à leur atterrissage en Syrie, bien que leur trajet soit passé au-dessus de la mer Caspienne et dans le nord de l’Irak, dans une zone contrôlée par des avions AWACS d’alerte précoce des Etats-Unis.
                                                                      .
                                                                      Les militaires américains manquent de moyens pour surveiller la Russie, notamment aux niveaux opérationnel et tactique, reconnaît le commandant des forces de l’Otan en Europe, le général Philip Breedlove.
                                                                      .
                                                                      Bien qu’il faut tjrs se méfier des aveux aussi bien US, qu’israéliens ... les faits, les résultats sur le terrain prouvent que toutes les forces anti Syrie sont à présent aveugles technologiquement parlant. La Russie, faut le savoir, se prépare aussi à l’extrême situation où aucune technologie, aucune arme trop technologique ne pourra servir, après guerre nucléaire. Comme on le sait, les russes sont à présent prêts à tous types de combat, au sol, mer (à présent, depuis la Crimée la marine russe est tout près de la Méditerranée et le passage turque (Bosphore) n’est même pas une formalité en cas de conflit). J’espère que la Chine également se prépare à toutes sortes de combats, l’Iran semble t-il est prêt aussi. Bref, contrairement aux ennemis de la paix (Usa/Israël et leurs vassaux/esclaves) la Russie prévient, montre >>> c’est par conséquent aux agresseurs d’étudier les forces en présence, la balle est dans leur camp, quoi qu’il arrive, quoi qu’il leur arrive, ils en auront été les provocateurs, manipulateurs, promoteurs et prescripteurs.


                                                                      • oscar fortin oscar fortin 1er novembre 2015 17:49

                                                                        @Hijack : Bien dit.


                                                                      • Hijack Hijack 1er novembre 2015 19:15

                                                                        @oscar fortin
                                                                         smiley


                                                                      • Hijack Hijack 1er novembre 2015 17:36

                                                                        Charles Pasqua devrait être satisfait de là où il repose ...
                                                                        .

                                                                        Voilà enfin, des terroristes terriblement terrorisés !!!


                                                                        • L’information suivante provient du Réseau Voltaire.

                                                                          Le groupe terroriste McCain-Allen dont il est question dans les enregistrements russes, est lui-même infiltré par un réseau ROGUE

                                                                          et c’est ce réseau ROGUE qui tentera une opération terroriste dans un des deux ports de Crimée visant une arme nucléaire a bord d’un sous-marin russe ou lors d’une manipulation de cette arme au port. Qui vivra verra.

                                                                          .

                                                                          .


                                                                          Des membres de Daesh ont transité de Syrie en Ukraine
                                                                          Réseau Voltaire | 1er novembre 2015


                                                                          Comme annoncé le 1er août 2015, la Brigade internationale islamique a été constituée par la Turquie et l’Ukraine pour déstabiliser la Russie en Crimée [1].

                                                                          Durant les trois derniers mois, une base a été installé par l’Ukraine à Kherson, face à la Crimée. La Turquie y a organisé le transfert de plusieurs centaines de combattants de Daesh de Syrie en Ukraine.

                                                                          Cependant, contrairement à ce que nous avancions en août, les jihadistes n’ont pas été acheminés en Crimée, mais au Donbass. Les bataillons Cheikh Manour et Djokhar Doudaïev, dont le New York Times avait révélé l’existence en juillet et qui avaient été presque immédiatement dissous ont été reformés [2].

                                                                          Des membres des services secrets géorgiens, qui avaient joué un rôle central lors du développement de Daesh durant le second semestre 2014 et avaient installé un camp de formation de jihadistes en Géorgie, ont été déployés en Ukraine. Ce sont eux qui assurent la liaison entre les deux champs de bataille d’Ukraine et du Proche-Orient.

                                                                          Par ailleurs, le procureur général de Russie a ouvert une instruction, le 6 octobre 2015, à la suite d’un enregistrement d’une conversation entre
                                                                           le gouverneur d’Odessa (et ancien président de Géorgie en fuite) Mikheil Saakachvili,
                                                                           son ancien ministre de la Défense en Géorgie (également en fuite malgré la protection de la France), David Kezerachvili (qui loua en 2008 deux aéroports militaires à Israël pour attaquer l’Iran)
                                                                           le député ukrainien Anton Gerashchenko,
                                                                           et Ramzan Machelikashvili (cousin de Ruslan Machelikashvili, spécialiste géorgien de la lutte anti-aérienne, incorporé au sein de Daesh),
                                                                          Selon ce document, les jihadistes auraient reçu instruction du sénateur John McCain d’organiser avec la CIA, depuis l’Ukraine, la destruction d’un avion US en Syrie et d’attribuer l’opération aux forces russes pour créer un conflit entre les deux pays [3]. L’opération a bien sûr été annulée après l’ouverture de l’enquête.


                                                                          Réseau Voltaire

                                                                          • Luniterre 1er novembre 2015 20:40

                                                                            Bonsoir,

                                                                            Voilà un article non seulement limpide, mais carrément simplissime : même sur « Sputnik news » ils font plus subtil et nuancé dans leurs analyses...

                                                                            Et si le titre reflète bien la philo du sympathique « cow-boy de Leningrad », il n’est pour l’instant pas adapté aux circonstances, vu que dans cette affaire, il n’a pas réellement dégainé le premier...

                                                                            Sa chance réside surtout dans le coup foireux de ses adversaires, acharnés à abattre Assad, qu’ils ont gravement sous-estimé, et c’est tant mieux... !

                                                                            Ceci-dit, présenter Poutine en défenseur systématique du droit des peuples, c’est tout de même aller un peu vite, surtout en ce qui concerne le Donbass, précisément !

                                                                            Aussitôt après le rattachement, légitime quant au fond, de la Crimée, si le peuple du Donbass s’est insurgé, c’est bien aussi avec les couleurs du drapeau russe en tête, et leur revendication au rattachement à la Russie était tout aussi légitime que celle de la Crimée.

                                                                            Rappelons que le droit au rattachement fait aussi partie du droit des peuples à disposer d’eux-même, et tel était bien le vœux majoritairement exprimé, au départ de l’insurrection.

                                                                            Ce n’est que lorsqu’ils ont compris que les Russes n’interviendraient pas que les partisans de l’indépendance ont pu prendre le dessus, comme une sorte de roue de secours...

                                                                            Le courant Novorossia, partagé, a fini par jouer cette carte, pour tenter de survivre, ce qui n’a pas vraiment été une réussite, car ce grand écart est peu compréhensible.

                                                                            L’« alliance » des deux s’est terminée avec le « coup d’état » du 4 Septembre, à Donetsk, passé quasi inaperçu en occident.

                                                                            C’était aussi un prélude au « gel » du processus Minsk 2, à Paris, le 2 Octobre dernier.

                                                                            Ce « gel » complétant l’accord « gazier » du 26 Septembre, Poutine s’est retrouvé à la foi « nanti » pour l’hiver, et pour un temps, libéré du front ukrainien... 

                                                                            Et donc le petit peuple du Donbass, qui a perdu plusieurs milliers des siens et vu son pays ruiné peut bien attendre...

                                                                            Quoi et jusqu’à quand, c’est une question apparemment futile pour l’auteur de ce panégyrique du champion...

                                                                            En espérant qu’il gagne au moins le match en cours sur le ring syrien...
                                                                            (Le champion Poutine, pas l’auteur...)

                                                                            Luniterre


                                                                            • berry 1er novembre 2015 21:12

                                                                              @Luniterre
                                                                              Il n’est pas souhaitable pour la Russie de s’engager dans une guerre de grande ampleur pour le Donbass.
                                                                               
                                                                              Le gouvernement de Kiev est au bord de la faillite et personne n’a envie de le renflouer.
                                                                              Il peut tomber tout seul comme un fruit mûr.


                                                                            • roman_garev 2 novembre 2015 20:35

                                                                              @Luniterre

                                                                              « Rappelons que le droit au rattachement fait aussi partie du droit des peuples à disposer d’eux-même, et tel était bien le vœux majoritairement exprimé, au départ de l’insurrection. »


                                                                              Ah bon ? Vous disposez donc des chiffres des cette vote, qu’il nous suffit de nous rappeler ?
                                                                              Étrange, mais je n’ai jamais vu ces chiffres, rien que leur estimation, qui était largement au-dessous de 50%.

                                                                              Vous essayez toujours de présenter votre fiction en tant qu’une vérité incontestable. 

                                                                            • oscar fortin oscar fortin 1er novembre 2015 21:25

                                                                              J’invite ceux qui s’intéresse aux échanges de point de vue d’aller lire sur Réseau international les commentaires qui se retrouvent sous ce même article.



                                                                              De quoi alimenter les points de vue sans devoir mépriser à personne.

                                                                              • Luniterre 1er novembre 2015 22:49

                                                                                @oscar fortin

                                                                                Vous avez tout à fait le droit de faire un panégyrique inconditionnel de Poutine...

                                                                                Je pense aussi avoir le droit de considérer ce texte comme tel...

                                                                                Personnellement, et tant qu’a faire dans ce style, je préfère franchement ça, et de beaucoup, à un panégyrique équivalent en faveur d’Obama, ou pire de François Hollande...

                                                                                Donc le ton peut être ironique sans être méprisant...

                                                                                Mais la politique mondiale ne réside que secondairement dans la personnalité des Chefs d’État, si brillante soit-elle, ce qui est le cas de Poutine, et d’une bonne partie de son équipe, du reste, et c’est tant mieux, là aussi.

                                                                                Elle réside surtout dans les groupes d’intérêts qui gravitent autour d’eux, sinon ne leur commandent directement...

                                                                                Si l’histoire récente du Donbass vous intéresse, j’ai fait quelques tentatives dans ce domaine, dont une partie publiée sur Agoravox, le reste sur Tribune Marxiste-Léniniste et Solydairinfo.

                                                                                Très modestement, à cause de la barrière linguistique et du temps qu’il faut pour des traductions sérieuses.

                                                                                Finalement, le paradoxe est que les plus grosses boulettes viennent de la presse... française, qui, au lendemain du 2 Octobre annonçait l’annulation des élections à la demande de Hollande, en vue d’une loi unique pour toute l’Ukraine...

                                                                                Or, en fait, elles ont bien été annulées au Donbass, mais pas en Ukraine, ce que personne n’avait pris la peine de préciser...

                                                                                Heureusement pour le Donbass, cela n’a pas changé grand chose, sinon révélé au contraire, et effectivement, l’incapacité de Kiev à contrôler réellement les territoires de l’Est qu’il occupe militairement.

                                                                                Luniterre

                                                                                 


                                                                              • roman_garev 2 novembre 2015 20:41

                                                                                @Luniterre

                                                                                « Si l’histoire récente du Donbass vous intéresse, j’ai fait quelques tentatives dans ce domaine »

                                                                                Ah bon ? Quelles sont vos sources ? Avez-vous séjourné au Donbass ? Combien de mois ? Si vous vous êtes borné à tirer de ça et de là des racontars de l’Internet, votre « histoire » ne vaut point grand’chose.

                                                                              • Werner Laferier Werner Laferier 1er novembre 2015 22:11

                                                                                Toute armée moderne ne devrait reposer que sur des forces spéciales, du renseignement et des drones pour des opérations chirurgicales auprès des commandements ennemis. Si la France et la Grande-Bretagne avaient éliminé Hitler dès le début de la drôle de guerre, les choses iraient sans doute mieux aujourd’hui ! Faisons la liste des dictateurs (ou apprentis) qui menacent la paix (Assad, Poutine,Alexandre Lukachenko, Omar el Beshir, Khamenei d’Iran, ect...).
                                                                                Si nous frappons les premiers , l’opinion international nous soutiendra dans notre désir de liberté et de compassion pour le monde libre.
                                                                                Il faudrait que l’Europe comprennent qu’une Europe unifiée sous le commandement total des américains et dotée d’une réelle force militaire peut aussi être un atout pour l’Occident.


                                                                                • sarcastelle 2 novembre 2015 07:44

                                                                                  @Werner Laferier


                                                                                  Pas mal, une caricature pour répondre à une autre. 

                                                                                • germon germon 2 novembre 2015 09:36

                                                                                  Bonjour,

                                                                                   Nos ennemis ne sont pas les « orientaux » ni les Russes, ce sont surtout les américains. Non je me trompe ce sont surtout les « financiers Américains ».

                                                                                   Alors, on leur déclare la guerre ou pas ?


                                                                                  • Hijack Hijack 2 novembre 2015 10:39
                                                                                    « BHL, retourne en Israël ! »Le faiseur de guerres ... dénoncé enfin !

                                                                                    • Samson Samson 3 novembre 2015 22:37

                                                                                      Pour ceux qui ne connaîtraient pas : « Deux minutes fugitives »


                                                                                      • Massada Massada 5 novembre 2015 13:03

                                                                                        Vendredi soir, l’aviation israélienne a mené plusieurs attaques visant des positions du Hezbollah et de la 21ème brigade de l’Armée alaouite dans le Qalamoun occidental, en Syrie, à la frontière entre la Syrie et le Liban.
                                                                                         

                                                                                        Des fortifications du Hezb qui abritaient des missiles sol-sol sophistiqués ont été détruites à proximité des localités de Ras al Ayn, Ras al Maara et al Jubba. Quant aux soldats d’al Assad, ils ont été pris pour cibles dans la zone de Qutayfa, au Nord-Est de la capitale, et dans le quartier d’al Assad, à Damas même.

                                                                                         

                                                                                        Dimanche soir, les appareils hébreux sont revenus frapper la même région, s’en prenant cette fois à la 155ème brigade des forces du régime, et, particulièrement, aux missiles balistiques Scud dont elle avait la charge.

                                                                                         

                                                                                        Le quartier général de la brigade est situé à 7 km de Qutayfa et est associé au commandement général chargé des activités de missiles, d’artillerie et de roquettes. La base de Qutayfa abritait trois brigades de tir ainsi qu’une autre d’ingénierie.

                                                                                         

                                                                                        Deux bataillons supplémentaires, dont le 578ème, avaient établi des positions de tir à même la falaise du Rif de Damas, autour de la localité d’al Nasiryia.


                                                                                        La quasi-totalité des objectifs visés par les F-16 à l’étoile de David, des missiles sol-sol, vendredi, des silos et d’autres installations, dimanche, ont été anéantis lors des attaques.

                                                                                        Les Russes, n’ont pas bronché en assistant aux attaques subies par leurs alliés aux abords immédiats de leur capitale.

                                                                                         
                                                                                        Avec des F-15 en altitude afin de protéger les F-16 durant leurs missions de bombardement, l’état-major russe aurait été très mal inspiré en tentant d’intervenir. Autant dire qu’il aurait perdu en un seul affrontement la plupart, si ce n’est la totalité de ses six Mig-31 et de ses quatre Soukhoï-30, censés lui assurer la suprématie aérienne. A noter que les six Mig sont basés à Damas, c’est-à-dire dans le périmètre des objectifs ciblés par les pilotes israéliens.



                                                                                        • oscar fortin oscar fortin 5 novembre 2015 14:26

                                                                                          @Massada : J’ai cru lire ce matin une information à l’effet que la Russie envoyait en Syrie des missiles sol-air en protection contre des avions menaçant la sécurité syrienne. Je n’arrive pas à retrouver cette information.... Sans doute vous en savez quelque chose. Ça pourrait être une réponse à ces attaques israéliens. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès