• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Silence médiatique : 40 ados sauvés par deux femmes lors de (...)

Silence médiatique : 40 ados sauvés par deux femmes lors de l’attentat en Norvège

On a beaucoup parlé d’Anders Behring Breivik et du carnage, qualifié de "tragédie nationale" par le Premier ministre Jens Stoltenberg

Dans son document 
 : Breivik blâme les femmes émancipées expliquant selon lui son propre isolement, accusant le féminisme moderne, la révolution sexuelle, le fait que les femmes disent on veut exister dans la sphère publique avec notre féminité serait la raison de ses échecs et des malheurs, là on a le schéma classique de la femme bouc émissaire.
 
Le ressentiment envers les femmes et la nostalgie d'une sorte mythique de la masculinité n'est pas unique à Anders Behring, chez les meurtriers de masse, comme dans la tuerie de Polytechnique au Canada en 1989, par un certain Marc Lépine. N’ayant pas été accepté à Polytechnique, il accusa tout simplement le féminisme et la "féminisation de la société" responsable de son échec, comme il l’a explicitement écrit dans une note avant de procéder au massacre. Ensuite, il s’est rendu à l’école Polytechnique pour y abattre toutes les femmes ou filles dont il croiserait le chemin, en épargnant systématiquement les hommes ou garçons.
 
Ainsi on voit apparaître dans notre société une forme de haine envers les femmes et parfois c’est plus insidieux que l’on ne le pense comment expliquer qu’un acte aussi héroïque ne fasse pas les unes ni les BreaKing news, surtout quand on sait que l’attentat est récent, et que l’on cherche toujours des héros pour se rassurer pour montrer qu’il y a du bon de l’humanité et des actes vraiment héroïques face aux dangers.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Hege Dalen et son partenaire, Toril Hansen ont sauvé 40 personnes d’une mort certaine, deux femmes qui devraient être des héroïnes internationales et dont personne ne parle…Ces deux femmes en train de camper entendirent des coups de feu et des cris sur l’ile ; elles l’expliquent le 24 juillet dernier au quotidien finnois Helsingin Sanomat.
 
N’écoutant que leur courage, le couple a immédiatement réagi et ils ont poussé le bateau dans le lac Tyrifjorden. Hege Dalen et Toril Hansen feront ainsi près de 4 aller-retours pour récupérer les jeunes gens dont certains étaient blessés, allant jusqu’à aller vers une grotte de l’île d’Utoya où s’étaient réfugiés plusieurs personnes afin de les sauver. Elles firent cet acte héroïque malgré les tirs du tueur, on trouva sur la partie droite de la coque, des impacts de balles montrant que le tueur n’avait pas hésité à les prendre pour cible.
 
Or en dehors des médias norvégiens aucun grand média dans le reste de l’Europe n’a repris en Une cet acte d’une grandeur d’âme certaine.
 
Le site The Atlantic Wire a écrit quelques lignes sur le sujet ainsi que fox news, …alors que les grand medias, qui habituellement tueraient pour avoir une histoire de héros, sont restés silencieux", se désole le blog Gay US "Talk about Equality"
 
En effet les grands médias tueraient père et mère pour une histoire aussi fabuleuse mais voilà ce sont des femmes et de surcroît des lesbiennes…qui ont sauvés 40 jeunes gens des griffes du tueur et ce n’est pas de cette image dont nous avons l’habitude ; ce dernier est masculin hétéro et rarement et très très rarement femme bien qu’il y en ait eu au cours de l’Histoire.
 
Là les médias démontrent qu’eux aussi ont un problème avec la façon dont ils traitent les femmes, pourquoi ne sont-elles donc pas considérées comme des héroïnes internationales ??? Être femme est-il donc à ce point antagoniste voire incompatible avec le courage l’héroïsme et toutes ses valeurs que l’on pense à tort être masculines ?
 
De toute évidence dans cette affaire les médias font preuve de machisme et de complicité même si c’est inconscient des propos anti-femmes que l’on voit fleurir ci et là ; c’était important de montrer que le tueur avait tort que la société est prête à accepter les femmes dans l’espace publique et de leurs accorder une place digne or on voit par le silence radio des médias qu’il y a encore du boulot…

Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

79 réactions à cet article    


  • Ariane Walter Ariane Walter 3 août 2011 11:09

    Excellente analyse Loreleï. Mais sur ce coup, il y avait tant à dire sur ce tireur fou, avec textes et photos vite trouvés...
    Car si la police Norvégienne ne sait pas vite mettre la main sur un assassin, elle sait vite mettre la main sur son dossier photo...

    Oui, ces femmes ont été superbes. j’espère qu’il y aura une fête , une statue pour elles !


    • Lorelei Lorelei 3 août 2011 11:15

      bjr ariane walter 


      oui vous avez raison j’ai fais un article sur ses ecrits surtout à l’encontre des femmes, d’ailleurs on trouve cette prose anti femme chez un certain type d’homme, surtout les aigris, les vieillards et tous ceux qui reprochent à l’autre ses echecs..et là en ce moment la mode c’est de reprocher aux femmes ses propres turpitudes.

    • Kalki Kalki 3 août 2011 11:32

      Il serait plus valorisant et stable que ce soit une femme qui soit l’image , le symbole , le mythe du monde


    • xray 3 août 2011 23:06


      La NORVÈGE 

      La tuerie du 22 juillet 2011,
      Il est peut probable qu’une telle action soit l’œuvre d’une personne isolée. 
      Dans le passé, on a souvent prêté ces actes à un illuminé de passage. Cela n’a jamais été vrai ! Derrière,  il y a toujours de la manipulation,  une fourniture d’armes, des spécialistes, un suivi.

      Contrairement à ce que l’on nous fait croire,  dans ce pays riche, la Norvège, tout n’est pas rose. Loin s’en faut. 
      Le gouvernement gaspille beaucoup d’argent sur les marchés financiers (encore eux). 

      De plus, la richesse de ce pays réfractaire à l’euro est convoitée par l’Europe des curés. 


      Cette affaire pue la manipulation. 
      Anders Behring Breivik est étiqueté « extrême droite », mais il n’appartenait plus à aucun mouvement de droite. Il était donc manipulable par n’importe qui. 
      Derrière tout cela, l’armée n’est pas loin. 

      Les Norvégiens vont devoir s’aligner sur l’heure européenne. 
      Au menu, misère pour tout le monde. Dans cette Europe des curés, seuls les voleurs auront le droit d’être riches. 

      Le 9/11 
      Une opération menée par l’armée américaine. 
      http://mondehypocrite501.hautetfort.com/ 

      Une maison a t-elle un devoir de mémoire ? 
      http://mondehypocrite.midiblogs.com/archive/2009/06/21/une-maison-a-t-elle-un-devoir-de-memoire.html 



    • LeGus LeGus 3 août 2011 11:10

      On en a parlé quand même, par exemple l’express :
      http://www.lexpress.fr/actualite/monde/norvege-ces-heros-du-massacre-d-utoeya_1017384.html
      Et même la télévision belge, en version populo :
      http://www.rtl.be/videos/video/344703.aspx


      • Lorelei Lorelei 3 août 2011 11:16

        oui en en parle un peu, mais vous ne pensez pas qu’un acte aussi héroique mériterait mieux....40 ados, c’est pas rien


      • LeGus LeGus 3 août 2011 11:32

        Évidemment que c’est héroïque !
        Mais je ne vois pas ce que cela peut bien avoir avec leurs préférences sexuelles, elles ont été avant tout des humains sauvant d’autres humains.
        Maintenant que les média soient médiocres, c’est certain, au tout début ils embrayent sur Al-quaidadirladada, et maintenant, c’est un fou délirant, c’est pas politique, on peut continuer à taper sur les slamistes en toute bonne conscience.


      • Lorelei Lorelei 3 août 2011 11:37

        ah oui le gus on peut taper sur les islamistes en très bonne conscience vu leurs programmes c’est les 3 k et ils sont entrain de pourrir les révoltes en égypte et ailleurs, les islamistes ont des idéologies digne de la vrai extreme droite 


      • foufouille foufouille 3 août 2011 11:24

        « Dalen et son partenaire, Toril Hansen »
        sa ?


        • Lorelei Lorelei 3 août 2011 11:26

          ouii ce sont deux femmes à priori


        • NeverMore 3 août 2011 11:48

          « et de surcroît des lesbiennes…qui ont sauvés 40 jeunes gens des griffes du tueur et ce n’est pas de cette image dont nous avons l’habitude ; ce dernier est masculin hétéro ... »

          Je croyais selon divers articles évidemment très éclairés que le tueur était chrétien fondamentaliste, franc-maçon, fasciste, homosexuel refoulé, narcissique, etc ...

          Bravo pour le décodage à peine orienté... J’aurais préféré la recette du gloubi-boulga, mais on n’en est pas loin.


          • Lorelei Lorelei 3 août 2011 11:50

            never more


            bjr dites moi que vous savez lire, car en lisant votre propos j’ai comme un doute....les deux femmes sont gay, pourtant c’est clairement ecrit...

            ôtez moi vite d’un doute, vous savez au moins dupliquer un propos, sérieux car autrement c’est grave

          • NeverMore 3 août 2011 12:19

            Je salue le courage de ces deux femmes, quelle que soit leur préférences sexuelles ou autre (vestimentaire ou culinaire par exemple).

            C’est l’orientation générale de l’article que je trouve spécieuse. Un rédacteur un peu imaginatif (ce n’est pas mon cas) aurait pu dériver un article à partir de n’importe quel présupposé ou éclairage artificiel. Le votre est aussi artificiel que beaucoup d’autres.

            Je vous propose un thème complètement décalé : le tueur avait des ongles incarnés ... Je suis sûr qu’on peut développer ...


          • Lorelei Lorelei 3 août 2011 16:47

            je vois que vous avez toujours un fort penchant pour le superciel comme l’atteste vos commentaires qui sont de l’ordre de la critique sans argument donc savez vous au moins lire correctement ?


          • Lorelei Lorelei 3 août 2011 16:49

            commentaire pour never more qui semble ne toujours rien comprendre à l’article comme l’atteste son verbiage 


          • Giordano Bruno 3 août 2011 12:48

            Dommage que cet acte héroïque soit récupéré pour faire du prosélytisme féministe. Cela méritait mieux.


            • LeGus LeGus 3 août 2011 14:30

              [MODE IRONIQUE :ON]
              Du prosélytisme lesbien, c’est pire.
              Notez que ça expliquerait qu’elles aient eu des couilles.
              [MODE IRONIQUE :OFF]

              Putain de beau troll que voila.


            • Lorelei Lorelei 3 août 2011 16:51

              qu’est ce qui vous gene dans les femmes ???


            • LeGus LeGus 3 août 2011 17:10

              [MODE IRONIQUE:ON]
              Rien n’est gênant dans la femme tant qu’elle reste dans sa cuisine.
              [MODE IRONIQUE:OFF]

              Non mais vous croyez quoi lorelei, vos petits copains bouffeurs de slamistes ne valent pas mieux qu’eux quand il s’agit du statut de la femme...


            • Lorelei Lorelei 3 août 2011 17:14

              evidemment que non la preuve est que je le dis clairement en parlant de la talibanistation de l’esprit occidental, surtout les vieillards archaique type homme libre qui passe leurs temps à gerber sur les femmes....et à affirmer qu’ils sont victimes d’elles, c’est d’un niveau islamistes, pourraient d’ailleurs se marier entre eux...


            • LeGus LeGus 3 août 2011 17:38

              Oui et bien ABB lui aussi bouffeurs de slamiste, disserte longuement sur la féminisation de l’europe propice à l’invasion slamiste.

              Mettez vous ça bien dans la tête, ce qui caractérise l’extrême droite c’est justement de voir un groupe humain comme le problème central de la société. Les juifs, les immigrés, les islamistes, mais aussi et très vite, voir même avant les « traitres » socialiste, droit de l’hommiste, bobo, gay, féministe, franc-maçon,...« les pas comme nous ».

              Quand ils sont venus chercher les communistes
              Je n’ai rien dit
              Je n’étais pas communiste.

              Quand ils sont venus chercher les syndicalistes
              Je n’ai rien dit
              Je n’étais pas syndicaliste.

              Quand ils sont venus chercher les juifs
              Je n’ai rien dit
              Je n’étais pas juif.

              Quand ils sont venus chercher les catholiques
              Je n’ai rien dit
              Je n’étais pas catholique.

              Quand ils sont venus chercher les francs-maçons,
              je n’ai rien dit
              je n’étais pas franc-maçon.

              Quand ils sont venus me chercher
              Et il ne restait plus personne pour protester.

              Pasteur Niemöller - Poème écrit à Dachau (1942)


            • Lorelei Lorelei 3 août 2011 17:55

              soyons honnetes les femmes sont quand même la cible préférée de tous les tarés de la terre....du nord au sud et de l’est à l’ouest...et si mon article prend une tournure féministe c’est normal c’est fou de voir qu’un acte aussi héroique soit si peu médiatisé si ça avait été des mecs on aurait des interviews, des unes internationales etc...


            • Lorelei Lorelei 3 août 2011 16:50

              ce sont des nanas


            • Lorelei Lorelei 3 août 2011 18:16

              la diffamation consiste à cibler une population car femme et sous entendre des choses indignes sur les femmes et le personnage en question a osé donné mon nom sur ce site, ce qui est interdit sans mon autorisation et à menacé de mettre des mails qui dans le fond ne parle de rien mais il a osé sous entendre des choses sur moi en donnant mon vrai nom sans que ça fasse bouger heuresement que mon pseudo correspond à mon vrai nom d’ailleurs autrement j’ai la totale liberté de considérer les propos tenus par le personnage contre les femmes et tous ceux qui sont dans ce trip comme des talibans d’ailleurs le tueur de norvege tenait le même type de discours affirmant que la féminisation de la société est un crime comme si être representé dans la rue et ailleurs etait un crime c’est d’un débile


            • Lorelei Lorelei 3 août 2011 18:19

              Par ailleurs les attaques et prendre pour cible les femme dans 90 pour cent des billets montre une talibanisation certaine...faut le faire ecrire autant de diffamation contre les femmes et les accuser d’exister en gros si on lit vraiment, et j’ai gardé aussi le propos délateur....


              voilà et si vous aviez le respect de cet espace vous ne participirez pas à la curée et la haine à l’encontre des femmes
              .

            • Lorelei Lorelei 3 août 2011 19:20

              En effet tenir les mêmes propos que le tueur en accusant les femmes d’exister d’etre là, d’avoir une place c’est de la pure folie, il est normal que plus de la moitié de l’humanité existe et montre sa féminité, il n’y a que les fous oser reprocher aux femmes d’etre vivante et visible..


              en plus venir dire que les hommes sont battus violés par les femmes à 98 pour cent là c’est pire qu’etre fou...ça depasse l’entendement, ça ressemble juste à une haine féroce et je mesure mes mots, faut se soigner à ce niveau de propos, de radotage
              .

            • Lorelei Lorelei 3 août 2011 19:29

              http://www.rue89.com/2011/08/02/viols-au-congo-le-jour-ou-ils-ont-fait-de-moi-une-femme-216257


              entre nous ce sont des hommes qui violent d’autres hommes c’est une arme de guerre

              vous devrez arreter vos choses contre les femmes qui ne sont en aucun cas responsable de vos echecs ni de rien, vous n’avez pas le droit de tenir ses propos que l’on voit chez les gens qui ont un vrai probleme mental avec les femmes donc vous le dire que vos propos sont une folie certaine est bien aimable de ma part devant tant de propos haineux sur les femmes c’est juste fou, quand on lit certaines accusations on se croirait chez les talibans...

              les femmes ont le droit d’etre et d’exister et si ça ne plait pas c’est le même prix...et on ne va pas vous demander l’autorisation d’exister ni d’être 








            • Laratapinhata 3 août 2011 15:11

              Bravo, Lorelei.


              • Clojea Clojea 3 août 2011 16:32

                Salut Lorelei. Les mauvaises nouvelles, et les fait divers peoples font toujours les choux gras de la presse alors que les bonnes nouvelles à peine un entrefilet....C’est plus vendeur selon les patrons de médias, donc rien d’étonnant. En tous cas, bravo à ces deux femmes, car il fallait le faire.


                • OMAR 3 août 2011 17:49

                  Omar 33

                  Salut Lorelei  :« les médias font preuve de machisme...
                   
                  Malheureusement, il n’y a pas que les médias qui agissent ainsi et contre certaines femmes seulement...

                  Pire encore, dés qu’ils surent que cet ignoble acte n’était pas le fait d’arabes, à peine ont-ils osé en parler en premiere page.

                  A titre d’exemple, l’Express du 27 Juillet 2011 a preferer couvrir toute sa »une" sur Casanova et son épopée de seducteur. laissant un mince filet au drame d’Oslo.


                  • Lorelei Lorelei 3 août 2011 18:23

                    C’est correct mais ça concerne tous les grands médias de la terre...ça montre aussi que les médias aiment les choses négatives surtout


                  • Lorelei Lorelei 3 août 2011 18:29

                    Par hommelibre (xxx.xxx.xxx.225) 2 juillet 10:49

                    @ Bertrand :

                    Oui, je commence à voir le système de Lorelei. Je vois aussi qu’elle accuse systématiquement les hommes qui ne pensent pas comme elle de faire l’apologie du viol. Le commentaire ci-dessus est borderline, j’en conviens. Mais il frise aussi la diffamation et le pénal.

                    J’ai eu entre février et avril des échanges courriels hors blogs avec Lorelei (Susy de son prénom). J’ai parfois eu des doutes mais pas autant qu’aujourd’hui. Depuis hier j’ai préparé un commentaire citant certains de ses courriels, afin de montrer le trouble qui habite (sans jeu de mot...) Lorelei-Susy.

                    Je me réserve encore la possibilité de le poster.

                    Bonne journée.


                    ce billet a été signale car il contient des sous entendu et de la diffmation et des menaces sans paler du reste 


                    • Catherine Segurane Catherine Segurane 3 août 2011 20:12

                      Bravo à elles !


                      • Lorelei Lorelei 3 août 2011 20:22

                        En effet bravo à elles 


                        même si certains esprits talibanisés hurlent à une féminisation de la société, sachant que je n’ai pas encore compris de quoi parlent ses types mais ils semblent reprocher aux femmes d’etre visible 

                      • OMAR 3 août 2011 20:52

                        Omar 33

                        La Saugrenue :" Bravo à elles !

                        Quel opportunisme,

                        Mais si vous boss de la Cie Le Borgne vous lit, vous risquez l’expulsion..

                        Et toujours aucune condamnation de l’assassin...
                        Ah le corporatisme...


                      • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 août 2011 01:08

                        Lorelei : « soyons honnetes les femmes sont quand même la cible préférée de tous les tarés de la terre »


                        Délire de persécution. 

                        • Lorelei Lorelei 4 août 2011 12:18

                          le délire consiste à faire du déni quand il n’y a aura plus de femmes battus violées econimiquement précaire vous pourrez parler de délire gaspard en attendant ...


                        • Lorelei Lorelei 4 août 2011 12:27

                          vous sous entendez que les tarés sont des gens biens comme les tueurs de masses qui ont tous un probleme avec les femmes voir ce qu’en dit Le psychiatre James Gilligan a déclaré au New York Times il y a quelques années à propos de ses patients », qu’il existe un facteur sous-jacent qui est pratiquement toujours présente à un degré ou un autre. C’est un sentiment que l’on a à prouver sa virilité, et que la façon de le faire, pour obtenir le respect qui a été perdu, c’est commettre un acte violent et « misogynie et l’homophobie font presque toujours partie de ce paquet ». 


                          en effet vous avez raison sur un point votre délire vous faire ecrire d’immenses conneries...
                          car je regrette pour vous les tarés ont tous un probleme avec les femmes, qu’ils soient islamistes, où extreme droite où encore la bande de pauvres types que l’on peut qualifié aisement de taré en occident qui chialent car la femme existe de façon visible

                        • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 août 2011 14:16

                          «  les tarés ont tous un probleme avec les femmes »


                          Et comment qualifieriez-vous une femme comme vous qui a un problème avec les hommes, et qui voit tout à travers le prisme de son expérience personnelle, probablement douloureuse, avec le genre opposé ?

                        • Lorelei Lorelei 4 août 2011 14:35

                          lol lol lol lol vous m’avez fait rire....car je m’attendais à votre com, elle est typique des gens qui n’ont pas d’argument alors ils s’imaginent que l’auteur à un probleme car il ecrit un fait simple et logique : le profil de tous les tarés surtout ceux qui sont des criminels de masse expose une haine des femmes qui selon eux ne devraient pas exister de façon visible et avoir une emprunte dans la société..


                          vous savez quand même qu’il n’y a rien d’extraordinaire à ça, ce n’est pas ma découverte mais de ceux qui tentent de soigner ses fous

                        • furio furio 4 août 2011 07:55

                          Sauver des jeunes ? Ouais il y en a combien de femmes logées à l’extrême droite en Norvège ? Une chiée puis des tas ! Donc pas question d’adoucir le meurtre des 70 autres par « des héros ». Ce n’est que méthode révisionniste

                          Non la police n’a pas fait son boulot !

                          Non la propagande de hain e menée par l’extrême droite (hommes ET femmes) est responsable de ce acte barbare. 

                          Non l’image de l’extrême droite est maintenant bien campée. Les comportements indignes des frontistes comme ce coutela qui veut faire de ce neo nazi exterminateur de gamins ni plus ni moins qu’UN HEROS !! Comme lepen qui valide cet acte barbare avec des excuses et des menaces poure la FRANCE ! Un autre débile du front national qui fait le salut nazi et armé en beuglant des slogans racistes !! Voila le mal est fait et le ramage des frontistes à qui il reste deux sous de dignité fait de la peine à voir.

                          Comme si ces gens ne savaient pas que les propos de haine que colporte ce parti ne pouvaient déclencher de tels crimes !!!

                          A quand le tour de le FRANCE ? A quand un massacre de gamins français par un frontiste ?


                          • Lorelei Lorelei 4 août 2011 12:19

                            Vous devirez ecrire un billet plutôt que de le poster ici sachant que le sujet n’est pas l’extreme droite mais l’héroisme de ses femmes dont on ne parle pas dans les grands médias


                          • furio furio 4 août 2011 07:55

                            Merci de valider mon billet SVP...à l’attention de la caste des modérateurs. Biz


                            • Fiezschtre 4 août 2011 10:28

                              Qu’auraient fait 2 hommes à la place ?
                              Qu’auraient fait 2 hommes et pas forcément homosexuels à la place ?

                              La même chose ? On n’en sait rien à vrai dire.
                              Mais dans ce cas précis, il faut bien comprendre que ni le sexe, ni la sexualité n’ont leur importance.

                              Ou alors peut-être pensez vous que la femme est plus protectrice que l’homme ? qu’elle s’occupe mieux des enfants ? qu’elle fera tout pour les sauver ?
                              Peut-être tenez-vous la, une espèce de propagande pour que les femmes obtiennent encore plus fréquemment la garde de leur enfant en cas de séparation (comme si ce n’était pas assez le cas), ou alors avec des pensions exhorbitantes pour tout le mérite qu’elles ont ? ...

                              Partir dans cette idée de prétendre qu’on en a pas fait assez à leur sujet parce qu’elles sont des femmes, voire des lesbiennes, est tout simplement ahurissant. C’est comme tous ces musulmans qui se plaignent qu’on ne s’attarde pas assez sur le cas du norvégien alors qu’on en a fait des lignes et des lignes sur le terrorisme islamiste.

                              Quel est le but caché de tout ça ? pourquoi se plaindre, se poser en victime et montrer qu’il y aurait là deux poids deux mesures, si ce n’est pour encore mieux se voiler la face, et camper sur ses positions ?
                              Vous pouvez vous unir, et vous rassemblez entre damnés de la terre, vous serez sans doute nombreux, vous pourrez vous soutenir, l’entente pourrait fonctionner un court moment, mais elle clashera au premier désaccord, car vous devez bien comprendre une chose : vous ne ferez toujours que défendre votre propre tribut, votre pensée s’arrête là ou s’arrête les intérêts de votre tribut, ce qui est un peu court pour qu’on appelle cela une véritable pensée, vous en conviendrez.
                              Il faut que vous pensiez plus loin que cela, et que vous arrêtiez définitivement d’utiliser ces mécanismes humains trop humains.


                              Pour bien comprendre pourquoi on en fait pas des tonnes autour de l’acte de breivik, il faut bien saisir que celui-ci a commis un acte hyper-terroriste, c’est a dire qu’il a visé son propre peuple, soi-même devrais-je dire, et non pas l’autre ou l’ennemi lointain tout désigné. C’est bien là qu’il y a quelque chose d’insoutenable, d’abominable. C’est de la terreur dans le sens le plus stricte du terme, comme celle que le peuple français a connue après la révolution, elle est énormément efficace, elle occulte tout sur son passage et c’est sans doute pour cela qu’on a du mal a se rejouir d’un acte héroique dans toute cette sanguignolante boucherie.


                              Néanmoins, tout comme vous, j’espère que tot ou tard les honneurs seront rendus à ces deux femmes pour leur geste héroïque.


                              • Lorelei Lorelei 4 août 2011 12:15

                                En voilà un étrange texte de propagande, si vous voulez parler des hommes fuyant leurs responsabilités et d’hommes tuant leurs campagnes, car il faut savoir que les violences conjugales sont si graves qu’une femme en est victime tous les 3 jours, et si c’est pour dire qu’apres les hommes sont brimés quand on sait que le viol est à peine condamnée, faites donc un billet pour crier que les hommes sont de pauvres victimes battus economiquement plus précarisé que les femmes etc..


                                Maintenant ce billet est très clair il parle d’un acte héroique dont on ne parle pas dans les grands médias

                              • Fiezschtre 4 août 2011 13:51

                                Si j’avais un billet a faire, je pense que j’évoquerai la violence des femmes sur les hommes.

                                En effet, on parle tout le temps de celle des hommes sur les femmes, je remarque d’ailleurs que c’est l’argument ultime que vous m’adressez et qui devrait me faire taire à jamais. 

                                Mais je remarque aussi qu’a chaque fois que cet argument est sorti, on ne cherche jamais a savoir pourquoi les hommes en viennent à de tels actes, comme si c’était foncièrement inexplicable, mieux comme si les hommes étaient simplement mauvais ou fous. On constate seulement, on n’analyse jamais.
                                Je remarque aussi qu’on occulte volontairement la violence des femmes sur les hommes, que celle-ci est complétement tabou, alors que justement elle pourrait expliquer beaucoup de choses et au moins nous aider à comprendre.

                                La violence des femmes est beaucoup plus sournoise, elle ne laisse pas de trace, car elle se situe à un autre niveau, dans la maitrise du langage et dans la domination par la parole.

                                Voila, je pense que si j’avais un peu de temps j’écrirais un billet dans ce genre là.


                                • Lorelei Lorelei 4 août 2011 14:02

                                  ben ouii c’est ça allez y avec vos clichés les femmes sont des sournoises etc...et faites donc un billet au passage sur le viol des hommes par d’autres hommes, car à part quelques types qui viennent çi et là sur le net pleurer sur la violence qui leurs sont faites car aucune femme ne les regardent donc evidemment les femmes sont des s......je ne vois pas qui pourrait adherer à votre discours...hors les extremistes type islamistes et compagnie


                                • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 août 2011 14:31

                                  L’auteur est de toute évidence une personne qui a un problème psychologique qui la porte a tenir des propos sexistes particulièrement grossiers et stupides, comme le font les racistes. Je me demande comment la modération recevrait un article qui décrierait une action héroïque en insistant lourdement sur le fait que les héros étaient blancs de peau et que les tarés sont tous des bronzés qui violentent et oppriment les blancs, etc. On ne peut même pas dialoguer avec Lorelei, ses propos expriment uniquement sa souffrance personnelle et probablement personne n’a envie de l’enfoncer un peu plus dans sa haine compulsive pour tout ce qui se tient debout et porte une queue. Je dis cela sans méchanceté, je trouve cet article pathétique. /-)


                                  • Lorelei Lorelei 4 août 2011 14:38

                                    Interessant comme commentaire un classique qui dit en l’occurence qui se dit victimaire dès que l’on aborde le sujet de la condition des femmes certains hommes pas tous heureusement la majorité se sent assez bien dans ses baskets pour savoir qu’il faut changer certaines choses, et faire en sorte que les femmes aient une place réelle dans la société, mais une minorité dès qu’elle voit le mot femme sort une diatribe si pauvre et tellement typé que cela en devient drôle...


                                  • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 août 2011 18:40

                                    Si cela en devient drôle, alors souriez, cela vous décoincera peut-être un peu. 


                                    « Les hommes », « les femmes », cela n’existent pas plus que « les jaunes », « les noirs », « les blancs ». Il y des gens bêtes et méchants dans toutes les catégories mentales dans lesquelles nous rangeons les êtres humains, et pas plus de violence chez « les hommes » que chez « les femmes ». 

                                    Par conséquent, il faut travailler pour l’intelligence et la paix entre les sexes et entre les races plutôt que de dresser des catégories artificiellement constituées contre d’autres.

                                    Je ne vous connais pas, mais à vous lire, il est clair que vous en voulez aux hommes parce que vous en avez connu un (ou plusieurs) qui vous a fait du mal. Ou alors, c’est bien imité. 

                                  • Lorelei Lorelei 4 août 2011 18:50

                                    Je vous drôle dans le sens que je vois une propagande classique, même un aveugle d’esprit peut observer qu’il y a dans le monde un probleme, les femmes n’ont pas la place qu’elles méritent, on accepte que les noirs les jaunes soit representé mais assez peu les femmes dès qu’elles le font des hommes viennent chialer pour dire qu’ils sont victimes et c’est pathétique.


                                    Bien sur le jours où on acceptera les femmes comme des être à part entière, on pourra faire comme si le fait d’être femme ne comptait pas en attendant on ne peut pas nier les faits....dans le monde et ils sont terribles pour l’humanité, bien entendu ce point concerne aussi les enfants qui sont avant les femmes les populations que l’on met en esclavage que l’on use pour du sexe etc...

                                    On ne peut pas nier les crimes existant en masse contre les femmes comme les femmes battus et les viols ni ceux qui se passent contre les enfants, et c’est seulement en le dénonçant quand on changera les choses, ça ne veut pas dire hair les hommes, comme je l’ai dis avant que vous veniez réagir je parlais des tarés or c’est vous même car vous n’avez pas lu et qui faite amalgame entre masculin et tarés...donc vous même inconsciement semblait penser que l’un va avec l’autre alors que moi j’ai précisée je parle des tarés...le fait qu’ils sont en majorité des hommes de sexe masculin n’en font pas les representants des hommes, ce sont juste des fous, des tarés et si en majorité on touvait des femmes dans cette population de tarés je me sentirais pas visée car femme, au contraire, je ferais une différence entre ces profils de tarés et les femmes où les hommes.



                                  • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 août 2011 19:39

                                    Où voyez-vous qu’aucune place n’est faite au femmes dans nos sociétés ? Dans le journalisme ? Dans la justice ? Dans les sciences ? Pas de femmes juges, médecins, avocates, entrepreneurs, banquières ? Pas de femmes en politique ? Pas de femmes dans le syndicalisme ? Pas de femmes dans les arts ? 


                                    Des crimes de masse contre les femmes ? un Sexocide ? Où ça ?

                                    Sur quels chiffres vous basez-vous pour affirmer que les tarés violents sont plus souvent des hommes que des femmes ? Evidemment, les hommes sont souvent plus fort physiquement, donc c’est plus facile pour un homme de blesser une femme en cas de dispute. De la même manière on trouve plus de parents qui frappent leurs enfants que l’inverse, simplement parce que c’est plus facile de taper (ou congeler) plus faible que soi. 

                                    • Lorelei Lorelei 4 août 2011 19:57

                                      Vous savez combien de femmes sont battus dans le cadre conjugale, combien de petites filles sont mariés dès l’âge de 11 ans voir 11 ans, vous savez combien de femmes occupent les emplois les plus précaires etc...


                                      Enfin l’autisme à ce point là sans parler de l’assemblée nationale rien qu’en france combien de femmes députes de chef d’état de dirigeantsd ’entreprise dans le monde et si vous aviez lu les articles derniers sur les femmes en science vous verriez qu’il y a encore un conditionnement, je ne sais pas pourquoi vous êtes dans ce état autistique alors que l’on ne cherche pas à faire de confusion entre les homme qui pour la majorité certainement n’aimerait pas que l’on les fassent vivre selon la condition des femmes et pour cause ce n’est pas un hasard...

                                      Et quand les femmes arrivent à exister comme dans les pays du nord on a des tarés comme le tueur qui chialent car les femmes existent...



                                    • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 août 2011 20:44

                                      Dans le cadre conjugal, j’ai rencontré autant de cas de femmes faisant souffrir leur compagnon que l’inverse. Quand ce sont des salopes manipulatrices, ces femmes utilisent d’autres armes que leurs petites mains, il est vrai, mais cela peut aussi être destructeur que les poings d’un gros con brutal. 

                                      La féminité n’est pas une catégorie sociale. Seul le pouvoir économique fait la différence. Il vaut mieux être Anne Sinclair en France qu’un mineur chinois. 

                                      • Lorelei Lorelei 4 août 2011 21:22

                                        sauf que tabasser tuer et violer est rarement le fait de femme dans la vie conjugale...comme vous le savez aussi bien que moi, les spots informant des violences conjugales qui vont jusqu’au meurtre concerne largement plus les femmes que les hommes...c’est ça que je nomme autisme ce refus de voir cette réalité et de comparer le viol, le meurtre les coups physiques avec les histoires de couples et les mots qui peuvent faire tres mal mais ne tuent et ne violent pas...


                                      • Annie 4 août 2011 21:40

                                        Je dois dire Lorelei, que je suis sur ce point d’accord avec vous. C’est pour cela que cela m’intéresse d’en savoir un peu plus sur les violences commises par les femmes contre les hommes. Je sais que des études anglo-saxonnes ont été publiées sur ce site, qui semblent légitimes et menées correctement et qui corroborent l’idée que la responsabilité des violences physiques ou psychologiques qui sont commises seraient plus ou moins partagées également entre les hommes et les femmes. Ce qui m’a gêné dans ces études n’est pas tant le fait que les femmes sont tout autant capables de violence que les hommes, j’en suis persuadée, mais que les dégâts physiques étaient plus ou moins identiques. Je sais que les hommes ont moins tendance à porter plainte, par contre, ayant trop longtemps fréquenté les hôpitaux, je n’arrive pas à réconcilier mes souvenirs et mon expérience avec cette réalité.


                                      • Lorelei Lorelei 4 août 2011 22:17

                                        c’est quoi ce baratin sur une pseudo violence à egalité entre hommes et femmesquand on sait que pres que la majorité des viols ne sont pas dénoncés par les femmes et que le hommes dépassent largement en violence les femmes...


                                        je ne savais pas que les mecs sont à ce point violés et violentés par les femmes ce que l’on peut lire comme propande ecrite par un type qui se fait passer pour une nana pfff

                                      • Annie 4 août 2011 22:23

                                        D’accord, je retire ce que j’ai dit. J’avoue aussi que je suis un homme et que cela fait plus de 4 ans que je donne le change. Voilà, contente ?


                                      • Lorelei Lorelei 4 août 2011 22:26

                                        la propagande fait perdre la tête de toute evidence...


                                      • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 août 2011 22:43

                                        Si certaines femmes pouvaient violer des hommes elles le feraient aussi, mais c’est techniquement plus difficile. Les femmes pratiquent toutes les violences dont elles sont capables. Comme elles sont naturellement plus méchantes que les hommes, la nature qui fait bien les choses leur a donné moins de possibilité physique de nuire à leurs doux compagnons. Ce qui ne les a pas empêché de développer le mensonge, la tromperie, la perfidie et la sournoiserie, compétences féminines qu’elles se transmettent de mères en filles. 


                                        D’ailleurs, l’information donnée par l’auteur le prouve : les seules femmes faisant preuve de courage franc sont celles qui ont renoncé à leur féminité naturelle et tentent de ressembler à des hommes. Les 40 ados ont été sauvés par deux hommasses pendant que les autres norvégiennes (principalement des blondes) se mettaient du vernis à ongles ou discutaient de la dernière paire de chaussures aperçue sur une affiche publicitaire.  smiley

                                        • Lorelei Lorelei 4 août 2011 23:13

                                          ah vous avez aussi décidé de ce qu’est la féminité tiens moi qui pensait qu’il y avait autant de féminité et de masculanité que d’etre humains ah vous voyez je rédige un article sur true blood et une leçon de démocratie, il semblerait bien que vous soyez inféodé à une idée archaique de ce qu’est être une femme alors que ça se conjugue au pluriel, il a autant de féminité que de femmes...et pour les hommes c’est pareil autant de masculinité que d’hommes mais vous me dirait que je suis née dans un monde où les anciennes notins n’ont aucun sens...comme Sookie...vous verrez de quoi je parle dans les jours qui suivent...



                                          • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 août 2011 23:29

                                            Lorelei, je suis un homme qui aime la féminité sous toutes ses formes, émotionnelles, sociales, charnelles. Je n’ai donc pas besoin que vous m’expliquiez comment je dois respecter ce que j’aime. 

                                            Je vais vous poser une question personnelle, car le ton émotionnel de votre article et de vos interventions m’y poussent. Vous êtes une femme, il me semble. Est-ce que vous aimez la virilité ? Sous quelle forme ? Comment respectez-vous la virilité et lui rendez-vous hommage ? Comment veillez-vous à ce que le principe masculin soit bien représenté socialement ?

                                            • Lorelei Lorelei 4 août 2011 23:50

                                              A priori je vous expliquais qu’il n’existe pas de féminité sterotype, il y autant de type de femmes que de feminité..


                                              Je dois avouer que je ne capte pas un mot de ce que je vous dites, rendre hommage à la virilitéc’est quoi ce truc, ce sont des qualités qui ne sont ni féminines ni masculine si on regarde la définition du mot et le courage le puissance c’est pas masculin c’est une affaire de personnes, et oui je suis une nana, mais bon est ce que ça compte vraiment, dans le fond, car quand on aime on aime l’être pas un corps, je veux dire si le mec n’est pas dans un corps trop laid disons, en gros, hé bien on aime une personne, c’est tout...d’ailleurs c’est pour ça que pour moi c’est très bizarre de voir que les femmes puissent aussi mal vu voir interdite de visibilité dans certaines parties du monde...

                                              Enfin les mecs sont largement representés il y a bien plus d’hommes au pouvoir que de nanas, donc à partir de là je considére que le combat se situe ailleurs et qu’il faut faire en sorte que les femmes soit plus nombreuse au centre des pouvoirs.

                                              Mais je crains hélas que vous ayez aussi une idée stérotypée de ce qu’est la masculanité alors qu’il y a autant que d’hommes....

                                              si je vous dis j’aime la moto les avions le saut en parachute et la mini jupe et les petits talons etc...vous allez dire quoi je suis un homme femme, vous voyez ça serait idiot c’est juste une affaire de caractère...

                                            • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 5 août 2011 00:11

                                              Moi aussi j’écrivais plus haut que « les hommes » ou « les femmes », ça n’existe pas.

                                              Je n’ai pas donné de définition de la virilité (vous avez compris que mon lien vers Rambo était de l’humour j’espère). Je vous ai demandé si vous l’aimiez, si vous aimiez les hommes, car la sensibilité qui s’exprime à travers vos propos laisse penser le contraire. Je ne pense pas être le seul à ressentir ça. 

                                              Maintenant si vous me dites que la virilité n’est pas plus masculine que féminine, je ne sais pas où on va, les mots n’ont plus aucun sens. C’est comme si vous me disiez que le pénis n’est pas plus masculin que féminin. 

                                              L’amour qu’on porte à la féminité ou à la virilité (ou la masculinité si vous préférez) n’est pas l’amour qu’on porte à l’humanité en général. Quand j’aime une femme je l’aime en tant qu’individualité humaine mais aussi en tant que femme, donc en tant qu’incarnation singulière de la féminité universelle. 

                                              • Lorelei Lorelei 5 août 2011 00:23

                                                 La virilité désigne : et c’est une définition du dictionnaire
                                                 
                                                1. les caractéristiques physiques de l’homme adulte, au sens biologique.
                                                2. le comportement sexuel de l’homme, en particulier sa vigueur et sa capacité de procréer (en ce sens, il peut désigner directement le membre viril).
                                                3. les caractères moraux de l’homme, en tant que genre sexuel, qui lui sont culturellement associés.
                                                 * La perception de la virilité comme vertu, est en soi un jugement de valeur, qui consiste à associer au genre masculin des qualités comme la force ou le courage. Dans les sociétés qui la valorisent, comme les sociétés patriarcales, cette association est au principe du développement de la personnalité masculine, et seule permet de la structurer de façon socialement satisfaisante.
                                                 * Aujourd’hui, principalement en Occident, un tel modèle est remis en cause par les mouvements féministes radicaux qui y voient un système oppresseur, qui ne correspondrait plus à la vie des hommes modernes, comme en témoigne le titre de chanson : « la femme est l’avenir de l’homme », qui pastiche discrètement « L’homme est l’avenir de l’homme », citation de Karl Marx comme de Francis Ponge. Cette remise en cause constitue une source de tensions entre les individus ayant intégré le modèle traditionnel et ceux qui adoptent une attitude progressiste.

                                                • Lorelei Lorelei 5 août 2011 00:30

                                                  donc la virilité dans ses attributs les plus intéressant n’est pas masculine, le courage la puissance sont une affaire de personnalité et non de sexe...


                                                  apres que vous jouiez le truc ah si tu dis que les femmes doivent prendre le pouvoir là où elles ne sont présentes et être aussi representé, c’est être mal dans sa peau et ne pas aimer les mecs, hé bien en gros je m’en tape de ce genre de ce genre de propos qui en dit plus long sur la personne qui le pense....hé ouii parce qu’il faut ne pas avoir d’argument pour en être réduit à des propos qui dise des choses sur vous par sur moi...

                                                  où voyez vous que j’ecris quoique cela sur les hommes normaux, je parle des tarés et autres pleureurs et la question est juste de savoir si vous vous rangez dans cette catégorie et dans ce cas ça explique vos propos pas les miens...

                                                  comme je le dis je parle de certains hommes type d’hommes et de profils hors le plus drôle est que vous preniez leurs défenses et moi je vous ai déjà dit , je ne voterai pas une femme car c’est une femme comme je ne prends pas la défense des tarées car c’est une femme je ne me sens pas du tout associer aux tarés et tarées....et quand une société est patriarcale hé bien c’est une folie...



                                                  • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 5 août 2011 01:45

                                                    « donc la virilité dans ses attributs les plus intéressants n’est pas masculine »

                                                    Hum, je vous assure que mes attributs les plus intéressants sont bien masculins.  smiley

                                                    Dans ce cas, remplacez virilité par masculinité dans tous mes propos, je ne fais pas la guerre des mots.

                                                    Mais vous allez peut-être me dire que pour une féministe, la masculinité n’est pas masculine non plus ? Remarquez, souvent il semble que certaines féministes ne soient pas très féminines non plus, donc tout est possible.

                                                    Mode macho on : Dis-donc, cocotte, tu la joues vachement bien la féministe d’un autre âge, toute coincée des fesses et qui veut se venger sur tous les hommes de sa difficulté à jouir ! Tu as fait du théâtre d’improvisation ou c’est un personne que tu travailles depuis un certain temps ? J’imagine que tu ne t’épiles pas les jambes pour ne pas subir l’oppression du despotisme patriarcal ?  smiley

                                                    • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 5 août 2011 01:49

                                                      Correction : « un personnage » que tu travailles...


                                                    • Lorelei Lorelei 5 août 2011 01:54

                                                      vous associez le courage la puissance à masculinité et la lâcheté et la fragilité aux femmes, oups, j’en ris là...car ses qualités les plus arthuriennes sont une question de personnes...mais pas de sexe...j"ai même la vague impression qu’il y a grande lâcheté chez les hommes....avec un petit h et grand h...


                                                      vous semblez avoir un gros probleme que vous projettez sur moi, en croyant que tous les hommes sont des gens vulgaires, et des tarés non désolé pour vous c’est juste une petite minorité...que vous semblez défendre avec force et c’est très intéressant, bon apres tout 80 pour cent de gens et 20 pour cent de tarés dont 2.5 pour cent de criminiel out of control et donc depuis des heures vous acharnez à défendre le petit pourcentage de fous, humm comme quoi au final vous vous sentez tres proches d’eux au vu de vos propos

                                                      quant aux restes de vos paroles, elles sont trop grossières pour moi...j’ai horreur des types vulgaires..

                                                    • Lorelei Lorelei 5 août 2011 02:01

                                                      ah si vous pensez que les poils c’est viril heu bon je vous laisse ça sans aucun probleme et tout ce qui est de l’ordre du poils, je prefere les mecs qui ne sont pas hommes des carvernes mais bon je vous laisse volontier cette notion de virilité...avec un grand plaisir ... :))


                                                    • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 5 août 2011 02:15

                                                      @ Lorelei : « vous semblez avoir un gros probleme que vous projettez sur moi, en croyant que tous les hommes sont des gens vulgaires, et des tarés non désolé pour vous c’est juste une petite minorité...que vous semblez défendre avec force et c’est très intéressant, bon apres tout 80 pour cent de gens et 20 pour cent de tarés dont 2.5 pour cent de criminiel out of control et donc depuis des heures vous acharnez à défendre le petit pourcentage de fous, humm comme quoi au final vous vous sentez tres proches d’eux au vu de vos propos »


                                                      Argh ! Je suis démasqué. C’est vrai, j’avoue, je suis un sale type qui admire secrètement les tueurs en série qui s’en prennent aux femmes. « Jack l’éventreur » est mon idole. Et comble de l’horreur ( j’ose à peine l’avouer ! ) je trouve une jambe de femme plus féminine lorsqu’elle est épilée.  :->

                                                      • Lorelei Lorelei 5 août 2011 02:23

                                                        tiens un progrès vous n’aimez pas le poil d’un coup..pourtant incarnation de la virilité selon vos propos.....je ne trouve pas le poil viril comme je vous le disais....et donc je fais en sorte d’être clean et de me conformez à ma vison...donc j’espere que vous aussi vous vous epilez pour votre copine...où copain va savoir...




                                                      • Lorelei Lorelei 5 août 2011 02:24

                                                        et ne soyez pas si dur avec vous evitez de faire l’amalgame entre les hommes et les tarés...


                                                      • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 5 août 2011 02:47

                                                        « tiens un progrès vous n’aimez pas le poil d’un coup »

                                                        Je ne sais pas dans quel univers parallèle vous m’avez entendu dire que « j’aimais le poil ». 

                                                        Pas sur les jambes ni sur la poitrine d’une femme en tout cas. 

                                                        Je le contrôle mais ne le supprime pas entièrement sur mon beau corps de guerrier spartiate. Car il me semble qu’il existe une différence entre l’esthétique du corps féminin et l’esthétique du corps masculin. Incroyables, les idées tordues qui passent par mon esprit, n’est-ce pas ? 

                                                        • Lorelei Lorelei 5 août 2011 02:51

                                                          ah vous aimez les poils sur le torse, oui bon à chacun son truc...si pour vous c’est viril, je comprends que vous aimiez ça chez votre compagnon campagne...


                                                          heu au passage je ne connais aucune femme qui n’est du poil sur les boobs mais bon si vous aimez tant que ça le poil vous devrez trouverer ça peut être quoique j’en doute...

                                                        • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 5 août 2011 04:37

                                                          Apparemment vous avez du poil dans les yeux, car vous avez du mal à lire ce qu’écrivent vos interlocuteurs. smiley


                                                          • Lorelei Lorelei 5 août 2011 05:10

                                                            oh que de vulgarité dans ce poil que je vous conseille d’epiler au plus vite vous verrez un torse sans poil c’est plus mignon..vous voyez je suis sympa je vous laisse le poil à vos jambes d’hommes bien qu’en été c’est moche de voir tant de poils...enfin pas chez tous mais bon chez certains...


                                                          • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 5 août 2011 16:44

                                                            C’est marrant, elle continue sur sa lancée toute seule, comme un un train de paroles glissant sur ses rails, sans tenir compte des gares, des voyageurs ou du paysage. Tenter de dialoguer avec Lorelei est une expérience surréaliste déconcertante. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès