• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Son plan initial éventé, Kiev envisage une offensive vers Gorlovka

Son plan initial éventé, Kiev envisage une offensive vers Gorlovka

Suite à la publication par la République Populaire de Donetsk (RPD) des plans de l’offensive envisagée par les autorités ukrainiennes dans le sud de la République, Kiev a décidé de post-poser l’offensive et de changer sa localisation.

D’après Édouard Bassourine, commandant en second de la milice populaire de la RPD, la divulgation des plans du commandement ukrainien a pris ce dernier par surprise, et l’a obligé à repousser la date de l’offensive, et changer la direction de l’attaque.

Alors que l’attaque initiale était prévue le 14 décembre, la date a été repoussée au 24-25 décembre, ce qui permettrait à Petro Porochenko de justifier le prolongement de la loi martiale en Ukraine (qui expire le 26 décembre).

À cette fin, la machine de propagande ukrainienne carbure à plein régime, et les unités d’opérations psychologiques des FAU ont reçu l’ordre de créer un contexte médiatique favorable pour éviter un nouvel échec de l’opération, entre autre en martelant que la milice populaire de la RPD prépare prétendument une provocation armée, pour la nouvelle date prévue de l’offensive ukrainienne.

D’après les services de renseignement de la RPD, après la divulgation de leurs plans, les autorités ukrainiennes ont rencontré en urgence les experts militaires des pays de l’OTAN et les curateurs américains pour décider de la suite des opérations. C’est suite à cette réunion que les plans d’offensive ont été postposés.

Plusieurs faits semblent confirmer que l’offensive n’est pas purement et simplement annulée mais simplement repoussée :
1) Depuis le 12 décembre, les missions de reconnaissance et de diversion se multiplient de la part de l’armée ukrainienne ;
2) L’usage des drones, aussi bien pour larguer des engins explosifs que pour faire de la reconnaissance, se multiplient aussi. Rien que le 14 décembre, en une journée, l’armée de la RPD a abattu quatre drones ukrainiens.
3) D’après nos collègues de War Gonzo, 72 conseillers militaires de l’OTAN se trouvent actuellement dans la zone de l’opération armée ukrainienne dans le Donbass. Ces conseillers supervisent directement les opérations des unités des FAU présentes sur le front.

Mais il n’y a pas que la date qui semble avoir changé, la direction de l’offensive semble aussi avoir été modifiée, si on regarde les concentrations d’unités et de pièces d’armement ukrainien près de la zone de Gorlovka et Svetlodarsk.

Carte de l'offensive prévue vers Gorlovka

Les services de renseignement de la RPD ont ainsi détecté près de Gorlovka, la présence de la 72e brigade mécanisée, la 58e brigade d’infanterie, la 1ère brigade de chars d’assaut, et la 81e brigade aéroportée. Au total, c’est six brigades, 20 000 hommes, plus de 120 chars d’assaut, 250 pièces d’artillerie et de mortiers et 110 lance-roquettes multiples qui ont été déployés dans cette zone.

Il faut y ajouter la 30e et la 93e brigades mécanisées, deux bataillons de lance-roquettes multiples Ouragan du 15e régiment d’artillerie et de la 27e brigade des FAU et un bataillon de lance-roquettes multiples Smerch de la 40e brigade d’artillerie qui sont encore attendus pour déploiement.

D’après nos collègues de War Gonzo, la 30e brigade mécanisée, a déjà été envoyée sur zone, à Roubejnoye, et serait constituée principalement d’ultra-nationalistes ukrainiens qui faisaient partie des milices de « maintien de l’ordre » qui ont fleuri en Ukraine.

Cette unité sera complétée dans l’arc de Svetlodarsk par le 18e régiment de la Garde Nationale, qui inclut les unités néo-nazies « Azov » et « Donbass ».

Comme pour le plan d’offensive initial prévu dans le sud, la RPD n’exclut pas l’organisation de provocations de la part de l’armée ukrainienne, avec l’aide de l’Occident, pour justifier cette attaque contre la zone de Gorlovka-Svetlodarsk.

La République Populaire de Donetsk a appelé la communauté internationale à empêcher qu’une telle offensive ait lieu, et nous espérons que cet appel portera ces fruits (pour ceux qui s’irritent de ces avertissements répétés d’offensives qui n’ont finalement pas lieu, je les encourage à aller lire cet article du Saker, qui explique très bien ce qu’est l’art de l’attaque surprise).

Christelle Néant

Voir l'article sur Donbass Insider


Moyenne des avis sur cet article :  4.48/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • JC_Lavau JC_Lavau 18 décembre 2018 20:36

    J’ai la naïveté de penser que sur les soldats ainsi amassés, il y en bien quelques uns qui se demandent quel est le but de guerre au juste.

    Pendant ce temps là, Nadia Savtchenko est toujours en prison et coupée du monde ? Je ne trouve pas de nouvelles postérieurs au 22 mars 2018.

    Le lien logique entre les deux points ? La psychose sur commande.


    • Christelle Néant Christelle Néant 18 décembre 2018 21:06

      @JC_Lavau
      Elle a tenté une nouvelle grève de la faim mais elle a tenu que quelques jours https://112.international/politics/savchenko-to-stop-hunger-strike-on-december-13-35050.html


    • JC_Lavau JC_Lavau 18 décembre 2018 21:43

      @Christelle Néant. Merci.
      Etrange, l’instruction criminelle au polygraphe... Elle est condamnée d’avance.

      Par la même occasion, j’ai eu là confirmation que le harbor tugboat “Yany Kapu” n’a pas vocation à opérer en haute mer, juste le port et le chenal d’accès. Là ils avaient bénéficié d’un temps de demoiselles pour contourner la Crimée.


    • goc goc 18 décembre 2018 22:02

      Bonjour Christelle

      Je ne sais pas si vous avez lu l’article du saker francais concernant la position actuelle de Porochenko, et plus particulierement la partie de l’article parlant de la strategie « du crie du loup »

      L’art de l’attaque surprise est l’un des aspects les plus fascinants de la guerre (...) L’une de ses stratégies bien établies est faire semblant d’entrer en guerre puis de reculer au dernier moment, encore et encore : cela épuise l’adversaire et le pousse à l’autosatisfaction jusqu’au jour de la véritable attaque.

      qu’en pensez-vous

      Et joyeux noël et bonnes fêtes à vous et a vos proches


      • JC_Lavau JC_Lavau 18 décembre 2018 22:09

        @goc. Néant a déjà donné le lien vers l’article du Saker. Tu ne donnes qu’un autre support de la même traduction.


      • Christelle Néant Christelle Néant 18 décembre 2018 22:16

        @goc
        Je l’ai lu et mis en lien dans l’article à la fin justement smiley
        Merci pour vos voeux, et bon Noël et bonnes fêtes de fin d’année à vous aussi.


      • goc goc 19 décembre 2018 03:54

        @JC_Lavau
        Vous n’avez pas compris
        si je cite cet article, c’est pour avoir l’avis de quelqu’un sur place face à une éventuelle tactique de fausses attaques. et qui est la mieux placée pour en parler ??


      • Christelle Néant Christelle Néant 19 décembre 2018 09:58

        @goc
        Je pense effectivement que le Saker a vu juste et que Kiev applique cette tactique en espérant nous épuiser.


      • JC_Lavau JC_Lavau 19 décembre 2018 10:04

        @goc. Si j’étais militaire en charge de la défensive, je parlerais le moins possible des effets sur le moral et le risque de fautes d’appréciation, de mise des esprits en routine. Et je prierais les journalistes d’être forts discrets sur la question.
        En revanche, je donnerais à mes troupes la plus grande diffusion de la mise en garde d’Andriéï Raiévskiï. Ainsi les espions la rapporteront à leurs chefs, ce qui les mettra en fureur.
        Ceci joint à la mise au net des mobiles de Porky, égoïstes et anti-électoraux.
         smiley


      • Guy19550 19 décembre 2018 02:44

        C’est plus logique que l’autre offensive, mais fait toujours aussi froid. Le FMI débloque 1.4 billions pour la poursuite de la guerre :

        https://www.imf.org/en/News/Articles/2018/12/18/pr18483-ukraine-imf-executive-board-approves-14-month-stand-by-arrangement


        • Christelle Néant Christelle Néant 19 décembre 2018 09:59

          @Guy19550
          Le froid n’a pas empêcher la RPD et la RPL de refermer le chaudron et de gagner la bataille de Debaltsevo en 2015 smiley


        • math math 19 décembre 2018 07:27

          Faut vraiment être « CON » pour faire la guerre... smiley


          • math math 19 décembre 2018 10:47

            @math....oups en voilà deux ... qui moinssent smiley


          • JMBerniolles 19 décembre 2018 09:58

            Bonjour Christelle,

            Quelle triste fin d’année pour vous et pour tous les ukrainiens….

            Il y a deux choses évidentes, malheureusement :

            1. une offensive militaire du régime de Kiev semble inéluctable dans le contexte autour de Porochenko.
            2. Ce régime ne peut se permettre une défaite militaire. Voir ses plans mis à jour n’est pas la meilleure manière d’entamer une action militaire. Dans un premier temps il est clair que l’Ouest ne fournira que des conseillers militaires à Kiev. Donc je ne suis pas de l’avis du Saker, c’est assez rare -, je pense que ce régime en bout de course a des difficultés à mettre sur pied une offensive surprise. L’esprit de cette offensive est une vaste provocation pour parvenir à impliquer la Russie et donc justifier une intervention de l’OTAN. Il faut donc qu’elle soit un succès militaire important dans un premier temps.

            Mon avis n’a pas beaucoup de poids mais je pencherai plutôt pour un scénario géorgien


            • Christelle Néant Christelle Néant 19 décembre 2018 10:00

              @JMBerniolles
              C’est un scénario que je considère comme possible aussi.


            • captain beefheart 24 décembre 2018 12:46

              Bonjour Christelle,

              avez-vous entendu parler du journaliste allemand d’entre autre Der Spiegel,licencié etattaqué en justice pour avoir inventé des histoires « vraies » qui ont participé à la désinformation sur l’Ukraine,et la Syrie.En France c’est peut-être interdit d’en parler car ça fait mauvise mine concernant « les fake-news ».

              Puis je suppose que vous êtes en train de préparer un article sur la nouvelle loi ukrainienne de déclaration de guerre à la Russie ? Hallucinant la silence de nos médias complice d’assassins comme Mattis,Bush et Maccain.

              Bonnes fêtes,et évitez de rester sous les bombes qui vont pleuvoir en masse dans quelques jours...


              • Christelle Néant Christelle Néant 24 décembre 2018 18:40

                @captain beefheart
                Bonsoir
                Oui j’ai vu cette histoire et cela ne m’étonne pas du tout. j’ai déjà vu ici ce que font les journalistes occidentaux, du fake assez souvent.
                Je suis en pleine mission humanitaire de fin d’année, donc moins d’articles pour l’instant, et pour ce qui est des risques cela fait partie de mon métier.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès