• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Suspension de la certification de Nord Stream 2 et déclaration guerrière de (...)

Suspension de la certification de Nord Stream 2 et déclaration guerrière de Macron à la Russie - À quoi jouent l’Allemagne et la France ?

Le lendemain de l’annonce selon laquelle Emmanuel Macron aurait assuré lors d’un entretien téléphonique avec Vladimir Poutine, que la France défendrait l’intégrité territoriale de l’Ukraine, l’Allemagne a suspendu la certification du gazoduc Nord Stream 2, provoquant une nouvelle flambée du prix du gaz. Face à ces comportements qui peuvent sembler à minima suicidaires, on peut se demander à quoi jouent Paris et Berlin.

JPEG

Quelques heures après l’annonce hier de la signature par Vladimir Poutine d’un décret visant à apporter une aide humanitaire économique à la RPD et la RPL (Républiques Populaires de Donetsk et de Lougansk), sous la forme de levée des quotas d’importation et d’exportation, et la possibilité pour les produits venant des deux républiques d’accéder aux marchés publics, une dépêche AFP annonçait que le Président français, Emmanuel Macron, s’était entretenu par téléphone avec son homologue russe, afin d’assurer que la France compte bien « défendre l’intégrité territoriale de l’Ukraine ».

De manière assez « drôle » ces propos rapportés par l’AFP ne se retrouvent pas dans le compte-rendu officiel de la discussion publiée sur le site de l’Élysée, qui se borne à dire que «  le Président de la République a également fait part à son homologue de sa profonde inquiétude sur les évolutions de la situation ukrainienne  », et qu’il « a encouragé son homologue à jouer un rôle constructif dans le cadre du format Normandie, par une reprise rapide du dialogue de nature à faire baisser les tensions  ».

Une déclaration très éloignée des rodomontades guerrières rapportées par l’AFP, mais qui n’en sont pas moins à la fois déplacées, et ridicules. Car comme la diplomatie allemande qui a appelé la Russie à « faire preuve de retenue » et à «  revenir à la table des négociations », la présidence française semble avoir un gros problème d’illettrisme.

En effet, je rappelle tant pour Paris que pour Berlin, qui ont pourtant fait partie de ceux qui ont élaboré les accords de Minsk, et qui les ont signés en tant que garants, que la Russie est aussi signataire de ces accords en tant que garante et non en tant que partie au conflit, chose d’ailleurs confirmée par les points 9, 11 et 12 qui précisent clairement que l’Ukraine doit négocier avec les représentants de la RPD et de la RPL, et non avec Moscou !!!

Il serait bon que la France et l’Allemagne cessent cette tactique parfaitement stupide et contre-productive consistant à aller dans le sens du délire made in Kiev, selon lequel l’Ukraine serait en guerre avec la Russie, et visant à attirer Moscou dans le conflit. Car plus Paris et Berlin soutiennent ce délire, et moins Kiev applique les accords de Minsk, dont les deux capitales européennes sont pourtant garantes.

Au lieu d’essayer de jouer les gros bras avec des déclarations guerrières ridicules face à la Russie, la France si elle veut réellement défendre « l’intégrité territoriale de l’Ukraine » ferait mieux de pousser cette dernière à appliquer les accords de Minsk et les autres documents que Kiev a signés, comme les mesures additionnelles du cessez-le-feu. Je rappelle, en effet, que ces accords sont la seule chance pour l’Ukraine de sauver sa si précieuse « intégrité territoriale ».

Or le silence complice de la France et de l’Allemagne face aux violations des accords de Minsk par l’Ukraine, et à la mauvaise volonté manifeste de cette dernière de négocier avec la RPD et la RPL, et les déclarations officielles désignant la Russie comme partie au conflit, encouragent Kiev à continuer de saboter les négociations et à essayer de pousser Moscou à intervenir militairement. Or il est évident que si la Russie devait en arriver là, cela voudrait dire la mort officielle des accords de Minsk et de « l’intégrité territoriale » de l’Ukraine.

Et là où l’attitude de Paris, mais surtout de Berlin devient vraiment bizarre, c’est lorsqu’on apprend le lendemain, que l’Allemagne a décidé de suspendre la certification du gazoduc Nord Stream 2, prétendument parce qu’il faut que la société qui le gère soit allemande, obligeant Nord Stream 2 AG (société suisse) à créer une filiale. Une suspension qui repousse donc de plusieurs mois la mise en service du gazoduc, alors que l’Europe fait face à des prix records du gaz cet hiver qui ont provoqué une véritable crise énergétique, sur fond de sous-remplissage des zones de stockage européennes.

Cette nouvelle a d’ailleurs aggravé la situation, en provoquant une hausse immédiate de plus de 10 % du prix du gaz, qui est remonté à 1 100 dollars les 1 000 m³ alors que des déclarations récentes de Vladimir Poutine avaient réussi à calmer la flambée des prix. Cette nouvelle hausse du prix du gaz, alors que Gazprom est encore loin d’avoir réussi à remplir les réserves européennes, fait craindre un risque de pénurie en cas d’hiver particulièrement froid.

Entre ce suicide énergétique de l’Allemagne et la déclaration guerrière qu’aurait faite Macron, qui sous-entend que la France serait prête à entrer en guerre contre la Russie pour défendre l’Ukraine (parce que c’est ce que veut dire cette rodomontade relayée par l’AFP), on peut alors se poser la question de savoir pourquoi Berlin et Paris se lancent dans une telle surenchère contre Moscou.

La réponse est très simple : la France et l’Allemagne n’ayant pas la volonté de forcer l’Ukraine à respecter les accords de Minsk, et voyant que la situation dégénère, ils espèrent décourager la Russie d’intervenir pour protéger ses centaines de milliers de citoyens qui vivent en RPD et en RPL en cas d’attaque sérieuse de l’armée ukrainienne contre les républiques, ce qui pourrait provoquer l’effondrement total de l’État ukrainien.

Pourquoi en venir à cela maintenant ? Justement parce que la signature par Vladimir Poutine du décret visant à apporter une aide humanitaire économique à la RPD et à la RPL a démontré que la Russie n’a pas du tout l’intention d’abandonner à leur sort les deux républiques du Donbass. Encore pire, en mettant leurs produits à égalité avec les produits russes pour les marchés publics, ce décret accélère l’intégration de la RPD et de la RPL avec la Russie, et les fait entrer de facto dans l’union douanière et l’union eurasiatique à des conditions mêmes meilleures que celles accordées à la Biélorussie, d’après Andreï Pourguine.

Suite à cette mesure dont la signification est claire comme de l’eau de roche, Emmanuel Macron a une discussion téléphonique avec Vladimir Poutine, durant laquelle il aurait déclaré que la France serait prête à défendre l’intégrité territoriale de l’Ukraine, et le lendemain, l’Allemagne recule sur la certification de Nord Stream 2. Le but des deux capitales européennes est claire, essayer de faire pression sur la Russie, l’un avec la menace d’une guerre avec la France, l’autre en faisant du chantage à l’achat de gaz.

Le problème de la France et de l’Allemagne c’est qu’elles ne sont pas en capacité de dicter leurs conditions à la Russie. Le gaz que Gazprom ne vendra pas à l’Europe du Nord via Nord Stream 2, elle le vendra à l’Europe de l’Est et du Sud, via Turkish Stream, ou au marché asiatique, qui a un grand besoin de gaz, qui ne fait pas de chantage, et qui paye mieux que le marché européen.

Quant aux rodomontades guerrières de la France envers la Russie, elles étaient déjà ridicules du temps de François Hollande, elles le sont encore plus dans la bouche d’Emmanuel Macron. Il semble que ce dernier ne comprend pas qu’un conflit entre la France et la Russie signifierait en réalité un conflit entre l’OTAN et la Russie et donc l’annihilation nucléaire mutuelle ! Tout ça pour « défendre l’intégrité territoriale » d’un pays qui massacre une partie de sa propre population depuis sept ans, parce que cette dernière a refusé le coup d’État du Maïdan !

Déjà que l’argent des contribuables français sert à soutenir économiquement et militairement l’Ukraine (la France fournissant une aide financière de 420 millions d’euros pour le budget de la Défense ukrainien), lui permettant ainsi de continuer son jeu de massacre dans le Donbass, voilà maintenant que la population française devrait au mieux servir de chair à canon, voire se faire vitrifier pour défendre un pays qui a érigé la discrimination et le néo-nazisme au rang de valeurs nationales ! Je pense au vu de tout cela qu’il est temps pour la population française de se pencher sur les décisions que prend Emmanuel Macron en matière d’aide financière et militaire à l’Ukraine !

Et pour avoir lu les commentaires sur les réseaux sociaux et sous les multiples articles qui ont repris la dépêche AFP concernant cette déclaration guerrière d’Emmanuel Macron, il semble qu’il y a assez peu de volontaires au suicide. Les Français n’ont pas envie de mourir pour l’Ukraine, ce qui transforme cette rodomontade en pétard mouillé.

Cette tentative pitoyable d’essayer de faire plier Moscou, pour l’empêcher d’intervenir militairement en cas d’offensive de la part de l’Ukraine dans le Donbass pour protéger ses citoyens, ne va rien changer aux décisions des autorités russes, et ne va faire qu’aggraver encore plus les relations diplomatiques entre la France, l’Allemagne et la Russie, ainsi que la crise énergétique en Europe. À ce stade-là ce n’est même plus se tirer une balle dans le pied, c’est se tirer dans la tête avec un lance-roquettes…

Christelle Néant

Voir l'article sur Donbass Insider


Moyenne des avis sur cet article :  4.63/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

73 réactions à cet article    


  • xana 17 novembre 08:53

    Bien dit Christelle Néant.

    Mais les dirigeants européens ne sont après tout que des roquets au service des USA, non ?

    Le seul problème est que leurs populations savent que la Russie est d’accord pour fournir le gaz, et que d’éventuelles restrictions ne peut être imputée qu’aux gouvernements européens eux-mêmes.

    En été ca aurait pu passer ; mais à l’approche de l’hiver ...


    • xana 17 novembre 08:55

      @xana
      « ne peuvent être imputées »... ca m’apprendra à ne pas relire avant d’envoyer. D’autres auraient piteusement accusé leur clavier !


    • V_Parlier V_Parlier 17 novembre 22:36

      @xana
      C’est pour cela qu’ils nous trouvent chaque jour un nouveau truc pour attiser la russophobie : Les morceaux de satellite détruit « dangereux » (le truc que tout le monde fait depuis 40 ans), le soutien à l’invasion migratoire de l’Europe via Loukachenko (*), la Russie dépeinte comme le pays du Covid (alors qu’ils ont moins de cas que les 2/3 des pays de l’UE), etc...

      (*) Oui, ces gentils clandos qu’Orban le vilain ne laisse habituellement pas passer mais que Loukachenko nous livre, tant l’Europe en réclame à corps et à cris ( https://www.youtube.com/watch?v=eaLB0jIOY80 ). Mais il parait que ce n’est pas bien, ces clandos sont aujourd’hui une « arme utilisée pour déstabiliser l’Europe » (sic), alors je ne comprends plus bien. Peut-être qu’ils ont été modifiés génétiquement en Biélorussie...


    • leypanou 17 novembre 09:00

      qui sous-entend que la France serait prête à entrer en guerre contre la Russie pour défendre l’Ukraine  : j’aime bien cette image d’une France courageuse

      présidée par le Young Leader prête à aller défendre l’Ukraine, la même par exemple qui n’a pas trouvé grand chose à dire lors de la disparition de l’éditorialiste du Washington Post.


      • chantecler chantecler 17 novembre 09:02

        @leypanou
        On attend de savoir si la Belgique revendique sa neutralité avant d’ouvrir les hostilités .


      • V_Parlier V_Parlier 17 novembre 22:41

        @leypanou
        Rigolez pas : Dans l’histoire récente ce sont les gouvernements les plus incapables qui ont déclaré des guerres en envoyant des grouillots mal pourvus à la boucherie (un peu comme les hôpitaux aujourd’hui, quoi...). Et là vous entendriez tous ces traitres anti-souverainistes nous abreuver tout à coup de discours patriotes pour envoyer nos fils crever pour les yankees... On sent déjà ce parfum chez les centristes (UDI, MODEM... voire limite LR, sachant que LREM avec Parly c’est déjà du tout cuit). Bref, tous ces politiquement corrects sont à gerber.


      • Aimable 18 novembre 15:17

        @leypanou
        Je suppose que le petit Macron enverra la garde républicaine charger sabre au clair les chars Russe .


      • tonimarus45 17 novembre 09:32

        bonjour -l’attitude de berlin et d’une maniere generale des europeens, est inacceptable ...En effet apres que la russie ait accepte d’augmenter ses livraisons de gaz au dela des contrats qui la liait a l’europe , tout de suite une vacherie de la part de berlin, en « retardant » la mise en service des nouvelles conduites .Et l’a pourriture de chez pourriture cela durera jusqu’apres l« hiver ou l’europe ,les grands froids passes ,aura besoin de moins de gaz, et pourra repousser »ad-vitam aeternam« le mise en service du »nord stream 2".Les russes ont etes bien bons et une fois de plus on les a trompes


        • chantecler chantecler 17 novembre 09:35

          @tonimarus45
          Faut dire que c’est le monde à l’envers !
          La Russie qui réchauffe l’Allemagne ...
          C’est qu’ils ont leur fierté depuis Stalingrad !



        • Captain Marlo Captain Marlo 18 novembre 07:52

          @tonimarus45
          .Les russes ont etes bien bons et une fois de plus on les a trompes

          Ce qui intéresse l’Otan et ses larbins, depuis plus d’un siècle, c’est de se rapprocher le plus possible des frontières de la Russie, et si possible de mettre la main sur les ressources naturelles de ce pays. Cf « Le Grand Échiquier » de Bzrezinski.L’Ukraine n’a pas été choisie au hasard.

          "(...) Mackinder au début du siècle (20e siècle) avait tracé déjà ce que nous avions vu plus haut développé par Brzezinski, à savoir que « qui gouverne l’Europe de l’Est domine le heartland, qui gouverne le heartland domine l’île-monde, et qui gouverne l’île-monde domine le monde » (le heartland étant le coeur continental). L’Amérique suit donc cette voie pour parvenir au maintien de son rang.etc"

          PS : Les firmes US avaient financé l’ascension d’Hitler, afin qu’il envahisse la Russie. Hélas, la bataille de Stalingrad avait douché leurs espoirs.

          Puis ils ont essayé à nouveau, lors de l’effondrement de l’URSS en envoyant des islamistes en Tchétchénie, afin de mettre la main sur le pétrole russe. Poutine les a chassés lors de la 2e guerre de Tchétchénie, eux et les américains.


        • yakafokon 18 novembre 08:37

          @tonimarus45
          Quand je pense que 14.000.000 de soldats russes sont morts, de 1941 à 1945, pour nous libérer du nazisme, et que pour remercier la Russie de ce sacrifice, nous lui crachons à la gueule tous les jours, je me demande si l’on ne devrait pas rouvrir le Tribunal de Nuremberg, car apparemment quelques-uns sont passés au travers des mailles du filet !
          Je trouve que la Russie fait preuve d’une générosité qui force l’admiration, mais je crains qu’elle ne change son fusil d’épaule, devant le comportement agressif des fascistes qui nous gouvernent !
          Pourquoi continuer à aider les nazis européens, alors que tant de pays au monde admirent ce grand pays pacifique ( pas faible ) qu’est la Russie ?
          La Chine est prête à remplacer l’Union Européenne comme client, vu qu’elle en a les moyens financiers, et que ses besoins augmentent.
          Et cet hiver, nous nous chaufferons avec des palettes de bois, c’est plus écolo !


        • Guy19550 Guy19550 17 novembre 10:39

          J’ai fait le mélange pendant des années entre les dirigeants des états et les ministres. Je suis arrivé à la conclusion que les discussions les plus intéressantes se font entre les ministres mais que de toute façon c’est du vent et que le dernier mot vient des dirigeants. En cas de guerre, le vent viendra des dirigeants des états et les décisions des états-majors. Je vois cependant de bonnes chances d’arriver à la guerre totale, car cela va permettre de masquer un peu plus le covid, tout en faisant progresser ce virus de laboratoire. Et à propos de virus, les complications actuelles viennent des variantes de la fin mai que l’on a fait propager pendant les vacances d’été. Sic !


          • Captain Marlo Captain Marlo 18 novembre 07:59

            @Guy19550
            en cas de guerre, le vent viendra des dirigeants des états et les décisions des états-majors. Je vois cependant de bonnes chances d’arriver à la guerre totale, car cela va permettre de masquer un peu plus le covid

            A mon avis, il ne se passera rien du tout !
            La Russie a des armements qui ont 20 ans d’avance sur l’Occident.
            Les larbins de l’Otan joue leurs rôle de larbins, ils ne sont pas forcément suicidaires...


          • chantecler chantecler 18 novembre 08:17

            @Captain Marlo
            Vouais ,
            En attendant l’OTAN ne propose qu’un enchevêtrement de traités de défense entre nations adhérentes .
            Et ça ressemble bigrement à la situation entre 1900 et 1914, où le simple assassinat d’un membre secondaire de la famille impératrice d’Autriche , conduit de fil en aiguille à un embrasement mondial .
            Assassinat qui pourrait être pris pour un provocation , tant le monde se fichait d’un archiduc d’Autriche qui ne pouvait devenir empereur austro hongrois ....
            Il me semblait que ce système tordu d’alliances et de traités plus ou moins connus et plus ou moins secrets avait été interdit par la SDN , ancêtre de l’ONU pour nous préserver de tels enchaînements .


          • Captain Marlo Captain Marlo 18 novembre 09:03

            @chantecler
            Il me semblait que ce système tordu d’alliances et de traités plus ou moins connus et plus ou moins secrets avait été interdit par la SDN , ancêtre de l’ONU pour nous préserver de tels enchaînements .

            Un voeu pieu sans doute !
            L’Otan, c’est exactement le type d’enchainements qui mène à la guerre, des pays qui n’y ont aucun intérêt. C’est pour cela qu’il urge d’en sortir.

            Mais l’Otan, c’est le revers de la même médaille européenne.

            Néanmoins, vu l’état de déplorable de l’armée américaine, je ne crois pas qu’ils soient pas suicidaires...


          • chantecler chantecler 18 novembre 09:19

            @Captain Marlo
            Ben oui !
            C’est qu’est ce que je voulais dire !
            Par contre il est évident que si un tel enchaînement devait se produire c’est comme d’hab de l’ Europe qu’il partirait .


          • Captain Marlo Captain Marlo 18 novembre 19:42

            @chantecler
            Par contre il est évident que si un tel enchaînement devait se produire c’est comme d’hab de l’ Europe qu’il partirait

            Bien sûr, ils sont là depuis leur débarquement en Italie et en Normandie.
            Ils ont des bases militaires en Italie, en GB, en Belgique, en Islande, au Kosovo, en Turquie, en Espagne, au Portugal, en Allemagne et en Grèce.

            Et depuis 2016 et François Hollande, ils ont l’autorisation d’en avoir en France.
            De Gaulle doit faire des moulinets dans sa tombe.


          • ETTORE ETTORE 17 novembre 12:55

            Mac-ronito....

            Petit toutou qui agite sa queue, sur ordre.

            J’aboie, mais ne le dites pas, ou, je pourrais vous mordre .

            Regardez le sur la photo, on dirait le « ravi » de la crèche, entre deux poids lourds dont il sert de cale en bois, qu’on peut retirer ou mettre, selon les visées des deux voisins.

            A part jouer le rôle d’encombrant de service, et de s’incruster, puisque représentant, d’une force financière, qui le déplace comme un pion....Quelle autre utilité, peut il avoir, qu’un simple magnétophone pour enregistrer les communications et les envoyer à ses écouteurs employeurs ?


            • yakafokon 22 novembre 08:46

              @ETTORE
              Il existe une fable de La Fontaine qui cadre très bien avec le rôle que veut jouer Emmanuel Macron, dans la situation géo-politique tendue dans l’Est de l’Europe.
              C’est « La mouche du coche ».
              Il sautille, s’agite, brandit ses petits poings avec hargne...et les russes et les américains le caressent, comme le gentil toutou à sa mémère qu’il est !
              C’est « ça », le président que vous voulez ? Si c’est oui, alors je resterai chez-moi pour l’élection de 2022 !
              Pourquoi gaspiller de l’essence pour aller voter ? Après-tout, je ne suis qu’un esclave parmi tant d’autres, et les esclaves ça ne votent pas.
              Les esclaves, ça se fait tuer sur les champs de bataille, pour défendre les intérêts de leurs maîtres !


            • eau-du-robinet eau-du-robinet 17 novembre 12:58

              « Face à ces comportements qui peuvent sembler à minima suicidaires, on peut se demander à quoi jouent Paris et Berlin. »

              .
              Cela fait partie du projet du projet en cours, le GRAND RESET !
              .

              Leur but est de détruire l’économie actuelle, destruction de la classe moyenne et des travailleurs pour nous imposer leur nouveau monde transgénique liberticide ainsi une monnaie numérique, nous aurions tous un compte chez des banques centrales, fini le compte bancaire ordinaire BNP, Banque Postale, Crédit Agricole, etc., on aura tous un compte de monnaie numérique à la BCE ... adieu l’argent liquide....surveillance totale des citoyens....crédit social (système à points comme pour le permis de voiture) .... etc.
              Tout est très bien explique dans la vidéo suivante :

              .

              Regardez attentivement cette vidéo et écoutez, ou plutôt lisez les sous-titres de cette excellente analyse de Ernst Wolff



              • Marengo 17 novembre 13:31

                Hors l’indépendance des pays baltes, je trouve inepte de se mêler des affaires du territoire de l’ex-URSS.

                Chaque région du monde a son propre niveau de progrès, et pas plus qu’on n’a le pouvoir de rendre le tiers-monde soudainement riche, on n’a celui de rendre démocratiques sur ordre des pays qui ne l’ont jamais été. 

                En somme je suis assez d’accord avec l’auteur, quoique pour des motifs bien différents !!


                • Captain Marlo Captain Marlo 18 novembre 08:12

                  @Marengo
                  je trouve inepte de se mêler des affaires du territoire de l’ex-URSS.

                  Si, si, c’est très utile, cela permet « au Camp du Bien appelé Otan », de maintenir la russophobie a un bon niveau dans l’hostilité !!

                  D’ailleurs, les pays récalcitrants à la soumission sont appelés « Régimes ».
                  Insulte suprême qui les différencie des pays occidentaux, soit disant démocratiques, appelés couramment « Pays ».

                  Cuba, le Vénézuéla, l’Iran, la Syrie, l’Irak, la Libye, la Russie, sont « des Régimes ». Surtout quand ils ont du pétrole ou du gaz, et qu’ils refusent que les compagnies occidentales mettent le grappin dessus ...


                • zygzornifle zygzornifle 17 novembre 14:33
                  déclaration guerrière de Macron à la Russie

                  Une fois de plus la grenouille se prend pour le bœuf ....
                  En France Macron fait la guerre au social et ça ne lui suffit plus ....


                  • JMBerniolles 17 novembre 16:40

                    Bonjour,

                    En même temps l’UE demande à V Poutine de résoudre la crise énergétique, de régler le problème des réfugiés à la frontière Pologne/Biélorussie... 

                    Je pense que les russes savent très bien que ces postures agressives sont liées à la campagne électorale en France et à la nécessité d’une alliance avec les « grünen » en Allemagne. Dans le cas de cette dernière on soulignera le fait que ce n’est pas pour rien qu’à la COP26 de Glasgow il a été laissé le champ libre au Charbon.

                    Même en France les chaudières au Charbon délivrent une puissance de 1800 MWe (Fessenheim en somme )

                    Quant au soutien militaire à l’Ukraine de la part de ces deux pays il ne faut même pas y penser. 


                    • roby roby 17 novembre 18:14

                      J’ai une question concernant les réfugiés à la frontière Pologne  Bielorussie 

                      Les Polonais leur demandrons-ils un passe ?


                      • chantecler chantecler 17 novembre 18:42

                        @roby
                        Les Polonais songent à rouvrir les camps de concentration.
                        Ils sont en bon état de fonctionnement .
                        Manque le gaz .


                      • V_Parlier V_Parlier 17 novembre 22:44

                        @roby
                        Peut-être que finalement ce document sufira, à défaut de vrais passeports...


                      • Captain Marlo Captain Marlo 18 novembre 08:48

                        @roby
                        Les Polonais leur demandrons-ils un passe ?

                        Je me demande pourquoi l’Allemagne, si friande en migrants pour compenser sa démographie en perdition, ne se précipite pas pour aller les chercher ?? 

                        Il faut croire que la situation de blocage et accuser Poutine de soutenir le moustachu biélorusse, est plus utile que de trouver une solution humanitaire...


                      • roby roby 18 novembre 18:33

                        @Captain Marlo
                        Entièrement de votre avis


                      • V_Parlier V_Parlier 19 novembre 21:10

                        @Captain Marlo
                        Effectivement, le bal des hypocrites est à l’oeuvre. Pendant des mois ils ont chialé sur les clandestins pas bien traités par Orban. Au point que je les aurais bien vus se partager ces derniers par états membres et venir les chercher sur place. Et puis, à défaut de bateau, les ONG de passeurs mondialement reconnues pourraient afrêter des bus pour les ramener un peu partout...


                      • Krokodilo Krokodilo 17 novembre 18:54

                        Sur Arte, long documentaire reprenant tout le conflit du Donbass, qui se veut objectif parce qu’il donne une ou deux fois la parole à Lavrov et Poutine, ainsi qu’à un ou deux citoyens pacifiques, mais qui gomme toute implication des USA dans le Maidan, alors que celle-ci est documentée, filmée, l’aide financière avouée et chiffrée par des officiels, etc. La va-t-en-guerre Mendras intervient cinq ou six fois... Aucune mention de l’interdiction de la langue russe qui a servi de déclencheur au Donbass, aucune mention du rôle des unités néonazies, aucune mention de la chasse à la langue russe dans la vie quotidienne (uniquement l’interdiction des chaînes télés d’oligarques pro-russe), pas non plus de micro-trottoir dans le Donbass lui-même, pas de mention des milliers de réfugiés qui, curieusement ont choisi de se réfugier... en Russie ! Et je suis sûr qu’ils croient avoir fait du bon boulot parce qu’ils ont reconnu que l’Ukraine était divisée et qu’au Maïdan, c’étaient surtout des Ukrainiens de l’ouest.. Ce qui apparaît le plus clairement dans le doc, c’est la déception de Zelensky comprenant que l’UE a d’autres chats à fouetter que de partir en guerre contre la Russie pour ramener le Donbass à l’Ukraine ou l’intégrer dans l’Otan. Et les USA, idem.


                        • Christelle Néant Christelle Néant 17 novembre 19:13

                          @Krokodilo
                          Je ne m’attendais pas à mieux de la part d’Arte....


                        • TSS (...tologue) 17 novembre 19:14

                          Si macron est aussi autoritaire avec Poutine qu’il l’a été avec les

                          USA et l’Australie dans l’affaire des sous-marins ,les russes ne risquent

                          rien... !!


                          • TSS (...tologue) 17 novembre 19:18

                            Si on se gèle les noix cet hiver on saura ce qu’il faut faire en Avril... !!


                            • ETTORE ETTORE 17 novembre 19:50
                              TSS (...tologue) 17 novembre 19:14

                              Si macron est aussi autoritaire avec Poutine qu’il l’a été avec les

                              USA et l’Australie dans l’affaire des sous-marins ,les russes ne risquent

                              rien... !!


                              LOL !!!!

                              Mac-aaron, face à Poutine, c’est un peu le lesbien, qui veut fourguer une carte de membre, pour un cercle de rami, à un combattant d’ours à main nues.

                              Il fréquente la proximité des grands, de part son statut, mais pas, de sa stature.

                              Maigrichon, face à Mam Merckel, elle semblait pouvoir l’envoyer au berceau d’un coup de sein !

                              Plus grand en taille, face à Poutine, mais loin derrière, l’intelligence sourde et machiavélique de ce dernier, qui se contente de poser sa griffe d’ours sur la table, pour lui faire comprendre qu’il pourrait le ramoner du nez au postérieur, lui et ses commandos « dit t’aire », même placés de l’autre côté de l’atlantique, et rapidement joignables en hypersonique.

                              Alors, oui Mac-aaron, s’impose grâce au droit que nous lui avons délivré, pour le service de ses « protecteurs ».

                              Mais un tel pion télécommandé, sur l’échiquier mondial, ne représente pas grand chose, si ce n’est de faire des annonces, qui seront de toutes façons reprises et concordés, bien au dessus de lui, par d’autres CONcordats, qui se foutent bien, des petits jeux de pré-existance vaniteuse,d’un MAQUIllage, représentant d’une plèbe, qui reste bouche bée, devant ce jeu de dupes !


                              • yakafokon 18 novembre 08:14

                                Voilà-y pas que notre « Roi Soleil », se met à défendre les nazis ukrainiens !

                                Ou bien il n’a rien pigé depuis le putsch sanglant du Maïdan à Kiev, ( perpétré par la milice nazie Pravy Sektor aidée des américains et des polonais ), et c’est un vulgaire crétin, ou au contraire il est parfaitement au courant, et c’est un traitre qui mérite de passer devant un tribunal pour haute trahison, et intelligence avec les nazis !

                                Dans un cas comme dans l’autre, il est indigne de diriger notre pays, car quand on est soumis au Etats-Unis comme il l’est, ça porte un nom : intelligence avec l’ennemi ! ( car si ce pays de fanatiques de la gâchette est ami de la France, moi je suis le roi de Zanzibar ! ).

                                Ce que vont donner ses vaines gesticulations de gosse de riche, c’est simple ! La Russie va couper ses approvisionnements en gaz naturel pour la France et l’Allemagne, ce qui lui permettra d’augmenter ses livraisons vers la Chine, qui ne demande que ça. Et elle se fera rembourser les sommes qu’elle a engagées pour la construction du gazoduc North Stream 2 ( comme elle l’a fait, avec bénéfice à la clé pour l’affaire des Mistral ).

                                On ne joue pas aux échecs avec les russes, si l’on a un tant-soit-peu de cervelle !

                                Et nous ? Eh bien on sera les dindons de la farce, et on devra se contenter du gaz de schiste liquéfié américain ( s’il en reste ), qui ne vaut que 30 % plus cher que le gaz russe. Mais quand on aime, on ne compte pas !

                                Comme François Asselineau ne peut pas accéder à nos médias, car il est trop intelligent, donc dangereux pour le « Roi Soleil », je verrais très bien Christelle néant comme présidente de la France, vu sa finesse d’analyse géo-stratégique.

                                Mais je crois que ce n’est qu’un rêve ! Christelle Néant est bien trop attachée au Donbass qu’elle défend avec acharnement, pour laisser tomber des habitants qui se battent contre les nazis de Kiev !

                                www.donbass-insider.com&nbsp ;      www.upr.fr


                                • Christelle Néant Christelle Néant 18 novembre 11:02

                                  @yakafokon
                                  Houla, alors comme me l’a si bien dit Zakhartchenko lors d’une discussion privée, « même dans mes pires cauchemars je ne pourrais imaginer faire de la politique ». Présider la France ne me tente pas, mais alors pas du tout....


                                • yakafokon 18 novembre 08:16

                                  rectification ! ( je ne sais pas ce qui s’est passé ).

                                  www.donbass-insider.com


                                  • Guy19550 Guy19550 18 novembre 18:40

                                    C’est trop tôt de se faire une idée du North Stream II, les news gesticulent encore en tout sens. Ce n’est pas une fin en soi mais cela va allonger la durée de la procédure. 

                                    J’ai même lu un immigré italien qui arrivait à la conclusion qu’il fallait se chauffer au bois. Le nom du cave est Marc Fiorentino.


                                    • xana 19 novembre 14:44

                                      Chers amis, pour ma part je me chauffe au bois depuis dix ans.

                                      Alors les gesticulations idiotes de notre roquet national ne ne font... ni chaud ni froid !

                                      Gasprom devrait annoncer que la Russie redirige tout son gaz vers la Chine en attendant l’aboutissement d’une renégociation.


                                      • La Campanella 21 novembre 14:38

                                        @xana
                                        Oui bien sûr 
                                        en un clin d œil ça se ferait ahah


                                      • La Campanella 21 novembre 14:29

                                        Les pays européens ne veulent pas être dépendants d’un seul pays.

                                        et puis la Russie n’est pas le seul pays du tiers monde à vendre du gaz 

                                        Il faut multiplier ses fournisseurs


                                        • Christelle Néant Christelle Néant 21 novembre 16:21

                                          @La Campanella
                                          La Russie qui a le 6e PIB en PPA au monde un pays du tiers monde ? Mais MDR. Allez vous recoucher vos neurones manquent de sommeil il semble.


                                        • La Campanella 21 novembre 17:29

                                          @Christelle Néant
                                          c’est quand meme salutaire de vouloir diversifier ses importations de gaz et ne pas dépendre d’un pays 
                                          La France a su le faire, l’Allemagne s’est retrouvée coincée avec la fin du nucléaire et je pense qu’elle souhaite désormais multiplier ses sources d’approvsionnement


                                        • Christelle Néant Christelle Néant 21 novembre 17:47

                                          @La Campanella
                                          Mais c’est déjà le cas. L’Allemagne reçoit du gaz de Russie, Norvège, et Pays-Bas. L’Europe reçoit 50 % de son gaz de la Russie. Vouloir diversifier c’est bien. Mais le problème c’est que beaucoup d’autres pays n’ont pas la capacité d’exporter autant, aussi vite et de manière aussi pratique que la Russie. Sans parler du prix. Eh oui....


                                        • La Campanella 21 novembre 17:50

                                          @Christelle Néant
                                          il n’y a pas que le gaz
                                          l’allemagne s’est tirée une balle dans le pieds en arretant le nucléaire


                                        • Christelle Néant Christelle Néant 21 novembre 18:48

                                          @La Campanella
                                          Là-dessus nous sommes d’accord. C’était une connerie.


                                        • yakafokon 22 novembre 09:01

                                          @La Campanella
                                          En effet, on peut importer du gaz depuis d’autres pays du tiers-monde.
                                          C’est déjà fait avec l’Algérie, mais on ne manque pas d’idées !
                                          Par exemple, le gaz de Lacq ( il doit bien en rester quelques m3 ! ).


                                        • Guy19550 Guy19550 23 novembre 01:06

                                          @La Campanella
                                          Une balle qui a un coût d’un trillion d’euros minimum et je n’ai pas encore vu quoique ce soit pour trouver les sous, ce qui me fait penser que certains attendent le départ de Merkel pour attaquer le problème.


                                        • Guy19550 Guy19550 23 novembre 01:22

                                          @Christelle Néant
                                          oui et non, faut savoir ce que l’on veut dans la vie. Cette décision a été prise à la suite de l’incident au Japon de 2011, Merkel a sauté dessus pieds joints, comme Hitler l’aurait fait aussi. La note salée est venue après. S’ils continuent à emmerder la Russie, ils risquent en France des problèmes avec leurs centrales nucléaires aussi, imaginez Fukushima en x 50 en France. Macron a toutes les capacités pour y arriver et Merkel aura beau eu tout arrêter en Allemagne que les retombées radioactives vont aussi les emmerder. Donc pour ce qui est de la sécurité, l’Allemagne ne saurait avoir la moindre garantie en ayant arrêté le nucléaire, ça tourne encore ailleurs. Moi je constate simplement que la France et l’Allemagne cherchent les problèmes pour des nazis ukrainiens et ceux de l’oncle Sam.


                                        • captain beefheart 21 novembre 14:47

                                          Nous,les peuples européens iront servir pour la troisième fois dans une siècle comme chair à canon pour que l’oligarchie mondiale peut s’emparer de la Russie.

                                          Les américains se pensent en sécurité,mais rappelez-vous les promesses de Poutine:le moindre attaque de missiles sur la Russie sera contré par une attaque nucleaire car on ne peut pas juger si le vecteur porte bombe nucléaire ou conventionelle.Les avions,les aéroports les bases militaires dont ils partent,seront tous détruit ainsique les centres de commandement et de décisions des pays agresseurs.DoncBoum l’Elyséé,Boumle Bundestag,Boum Westminster,et BoumWashington DC.Espérons ils nous détruiront pas nos pays.Paris je m’en fous.

                                          Bon article,Christelle,mais apparemment,ni vous,ni les médias français sont au courant du fait (inédit)que Serge Lavrov sur le site du Kremlin a publié l’intégralité des emails,et télégrammes diplomatiques entre lui-même,LeDrian et Heiko Maas,pour montrer à l’opinion combien l’Allemagne et la France utilisent double langage -soi-disant voulant urger l’Ukraine d’appliquer les accords de Minsk à fin que Kiev parle avec Donetsk et Lugansk et en même temps trahissent leur parole le lendemain-.




                                          • La Campanella 21 novembre 14:52

                                            @captain beefheart
                                            y a vraiment des gens avec plus de 80 de QI qui pensent que les américains veulent envahir la Russie ?
                                            je demande ca en toute honneteté, ca m’intrigue


                                          • Xenozoid Xenozoid 21 novembre 15:00

                                            @La Campanella

                                            et les russes qui ferait pareille en europe,de source gazifiére sure,vous aurrez le gaz et les bombes.lol


                                          • Christelle Néant Christelle Néant 21 novembre 16:23

                                            @captain beefheart
                                            Si si je l’ai vu, j’en parle dans mon rapport de situation en vidéo publié cette nuit. J’avais prévu d’en faire un article aujourd’hui, mais un bombardement ce matin en a décidé autrement.


                                          • captain beefheart 21 novembre 18:08

                                            @Christelle Néant
                                            Merci,j’y ferai attention.

                                            De plus en plus souvent je constate que des nouvelles essentielles sont carrément occulté du public français.Qui déjà est au courant du fait que l’OTAN et des politichiens de l’EU veulent positionner des missiles nucléaires à vingt minutes de Moscou ?


                                          • Christelle Néant Christelle Néant 21 novembre 18:49

                                            @captain beefheart
                                            Ca j’en ai parlé dans le sitrep de la semaine passée.


                                          • La Campanella 21 novembre 19:55

                                            @captain beefheart
                                            et alors ?
                                            la russie a des missiles nucléaires à kaliningrad
                                            tu t’en es offusqué ? 


                                          • Ben Schott 21 novembre 20:06

                                            @La Campanella
                                             
                                            Kaliningrad, c’est bien en Russie, non ? Alors pourquoi devrait-on s’en offusquer ?...
                                             
                                            Alors que des missiles américains aux frontières de la Russie peuvent légitimement susciter l’offusquement, oui.
                                             
                                            En gros, dans un cas les missiles n’ont aucune raison d’être où ils sont, et dans l’autre si.
                                             


                                          • La Campanella 21 novembre 20:12

                                            @Ben Schott
                                            oui c’est plus simple comme
                                            La russie peut foutre ses missiles où elle veut mais les pays de l’otan n’ont pas le droit de faire la meme chose

                                            malheureusement pour toi , les pays de l’otan ont totalement le droit d’heberger également des missiles nucléaires qui visent à protéger les pays de l’otan d’une attaque ennemie.


                                          • Christelle Néant Christelle Néant 21 novembre 20:19

                                            @La Campanella
                                            Vous oubliez un point. Les USA vont installer des têtes nucléaires en Allemagne, sans demander son avis à Berlin. Elle est là la différence.


                                          • Ben Schott 21 novembre 20:21

                                            @La Campanella
                                             
                                            « La russie peut foutre ses missiles où elle veut »... où elle veut en Russie ? Oui je veux mon neveu...
                                             
                                            « mais les pays de l’otan n’ont pas le droit de faire la meme chose »
                                             
                                            L’Otan, c’est pas un pays. Non, vraiment, d’un point de vue géopolitique, ça s’appelle une menace. Le reste, c’est du bla-bla (Il y a un seul pays – de l’Otan ou pas – qui serait menacé par la Russie ?)... pfffff...
                                             

                                             


                                          • La Campanella 21 novembre 20:23

                                            @Christelle Néant
                                            ca me parait quand meme improbable que l’allemagne n’ait pas son mot à dire


                                          • La Campanella 21 novembre 20:25

                                            @Ben Schott
                                            ca s’appelle une alliance tout simplement. 
                                            les pays sont libres d’y adherer ou pas et dans le cadre d’une alliance militaire on peut etre amené à mettre en commun ses armes et ses armées.

                                            Apres tu peux estimer que cette alliance ne sert à rien, d’autres n’ont pas cet avis.
                                            je ne suis pas capable de dire qui a raison


                                          • Xenozoid Xenozoid 21 novembre 20:28

                                            @Ben Schott

                                            Combien de parcs, combien d’allées,
                                            Combien d’amours inachevées
                                            Vont séjournés dans les ruelles,
                                            Pour disparaître sous l’échelle ?
                                            Et l’immobile intimité,
                                            Combien de temps va-t-elle languir ?
                                            Est-il trop tard pour que l’on s’aime ?
                                            De loin, ici, je vois l’échelle.
                                            Je vois l’échelle du temps qui passe
                                            Et qui bousille les impasses,
                                            En grands boulevards rouges et dorés.
                                            Et quand va-t-on les traverser
                                            La tête haute, des ailes aux pieds ?
                                            Des ailes en sang pour les tricheurs,
                                            Des ailes en rang, pour les soldats.
                                            Combien de glas, combien d’armées,
                                            Combien de foules inanimées
                                            Vont s’endormir sous leurs semelles,
                                            Pour disparaître sous l’échelle ?
                                            Et l’immobile intimité,
                                            Va-t-elle finir par nous unir ?
                                            On sème les corps de ceux qu’on aime,
                                            Au loin, ici, je vois l’échelle.
                                            Je vois l’échelle du temps qui aime,
                                            Comme un grand arbre vers le ciel
                                            Qui regarde ses feuilles pousser.
                                            Et quand va-t-on l’escalader,
                                            La tête haute, des ailes aux pieds ?
                                            Des ailes d’anges pour les rêveurs,
                                            Des ailes d’oiseaux, pour les derniers.

                                          • Xenozoid Xenozoid 21 novembre 20:32

                                            @Xenozoid

                                            Ça y est, le grand incendie
                                            Y a l’feu partout, emergency
                                            Babylone, Paris s’écroulent
                                            New-york City, Iroquois qui déboulent
                                            Maintenant, allez
                                            London, Delhi, Dallas dans l’show
                                            Hommage à l’art pompier
                                            T’entends les sirènes, elles
                                            Sortent la grande échelle
                                            Vas-y, go !
                                            Hommage à l’art tectonique
                                            Un techno-picnic sur la terre éventrée
                                            Mais la faille est creusée, atomisée
                                            Claudia Schiffer dit qu’elle a même pas peur
                                            Et tout le monde applaudit à la télé
                                            Ressaisis-toi, ressaisis-toi
                                            Faut courir maintenant, elle, elle est dans un bunker
                                            Y a plus de programme, y a même plus d’heure
                                            À vous l’antenne
                                            C’est l’incendie, le grand incendie
                                            C’est l’incendie, le grand incendie
                                            C’est l’incendie, le grand incendie
                                            C’est le raz-de-marée
                                            Les rats peuvent plus se marrer
                                            S’enfuir s’cacher
                                            Dans une planque s’enterrer
                                            La marge est infime
                                            Au bord de l’abîme
                                            Implosion, explosion, mort aux cons riment
                                            Crapules, salauds
                                            Bourgeois, blaireaux
                                            Chacun pour soi, ça détale dès qu’on a eu le déclic
                                            Wanadoo, do wap a doo
                                            I wanna, I wanna, wanna go with you
                                            Trop tard, petit, petit malin
                                            Indemnités c’est peanuts t’auras rien
                                            Cours ! Cours ! Cours ! Cours !
                                            No limit à la fuite
                                            Accélère
                                            Accélère, c’est pas le moment
                                            Tu crois toujours que tu peux t’arrêter
                                            Te jeter dans un coin te coucher
                                            Oublier la cadence
                                            C’est l’incendie, le grand incendie
                                            L’incendie, le grand incendie
                                            C’est l’incendie, le grand incendie
                                            C’est l’incendie, le grand incendie

                                          • Christelle Néant Christelle Néant 21 novembre 20:34

                                            @La Campanella
                                            Improbable n’est pas réalité. Suite à l’occupation de l’Allemagne après 1945, les USA ont le droit de faire ce qu’ils veulent sur la base où seront installés les dites ogives. Je l’ai lu dans un papier d’analyse, mais j’en lis tellement que je ne saurais pas vous retrouver le lien.


                                          • Guy19550 Guy19550 23 novembre 01:41

                                            @Christelle Néant
                                            Ce n’est plus d’actualité depuis la chute du mur de Berlin. L’Allemagne a je pense son mot à dire depuis ce moment et Merkel a même envoyé paître des troupes de l’Otan du territoire avec Trump. Les missiles, sont placés non plus en Allemagne mais dans les territoires conquis, Bulgarie, Hongrie, Slovaquie, Tchéquie, Pologne, Ukraine, pays baltes, surtout pas en Allemagne, ni en France !!! Or ce sont des deux là qu’il faut éjecter des parlottes. Et puisqu’on en parle, moi je veux revoir des missiles russes à Cuba mais pas seulement là, aussi au Venezuela, en Argentine et en Bolivie.


                                          • Christelle Néant Christelle Néant 23 novembre 14:52

                                            @Guy19550
                                            Non non on parle bien de la réactivation d’une base US en Allemagne qui sera dotée de missiles nucléaires. Le Sun en a parlé, j’y ai fait référence dans mon rapport de situation hebdo du 13 novembre si mes souvenirs sont exacts.


                                          • Guy19550 Guy19550 23 novembre 15:53

                                            @Christelle Néant
                                            Alors je ne peux que m’incliner.


                                          • Montagnais .. FRIDA Montagnais .. FRIDA 21 novembre 21:58

                                            .. Et BHV ? La starlet du Maïdan, l’actionnaire d’ARTE ? Le roi des entartés .. ? .. y va remonter au front contre Poutine vous croyez ? Tremblez Russes ..


                                            • yakafokon 22 novembre 08:21

                                              Je n’arrive pas à comprendre pourquoi l’Union « dite » Européenne, veut à toute force se salir les mains en soutenant les nazis ukrainiens !

                                              Car le gouvernement installé à la Rada de Kiev, après le putsch sanglant du Maïdan est constitué de nazis de la pire espèce, issus des milices comme Pravy Sektor, Svoboda, du parti de Stepan Bandera, et du bataillon Azov !

                                              Ces « joyeux drilles » ont déjà massacré dans le Donbass, plus de 15.000 civils, sans compter tous les citoyens assassinés à Odessa ou dans le reste de l’Ukraine, au motif qu’ils osaient parler russe ( ce qui est compréhensible, puisque Kiev est le berceau historique de la Russie ! ).

                                              Toute la communauté internationale sait parfaitement quelle racaille abjecte règne actuellement sur l’Ukraine...sauf Angela Merkel et Emmanuel Macron !

                                              Pour notre président, ça peut se comprendre, puisqu’en politique internationale il en est resté au niveau classe de 6ème, mais pour Angela Merkel c’est totalement incompréhensible, vu qu’elle parle russe, qu’elle connait bien Vladimir Poutine, et qu’elle sait parfaitement que les semeurs de merde ne sont pas à Moscou, mais à Washington !

                                              Ce qui va se passer est facile à prévoir : le gazoduc North Stream 2 étant presque terminé, si la réalisation est stoppée par les bénéficiaires, les pénalités de rupture de contrat seront appliquées et la Russie récupérera sa mise avec un bénéfice ( le coup des Mistrals, mais en mieux pour Moscou ), et les livraisons de gaz russe partiront pour l’Extrême-Orient, comme les Mistrals pour l’Egypte !

                                              La Fédération de Russie se fout totalement du nom de ses clients, du moment qu’elle peut exporter son gaz par « force de Sibérie » le gazoduc existant !

                                              Et nous achèterons le gaz de schiste liquéfié américain ( s’il en reste ) 30 % plus cher. Mais quand on aime, on ne compte pas !

                                              A la limite, nous pourrons nous chauffer avec des palettes, ou entasser les pull-overs, comme au bon vieux temps de la seconde guerre mondiale.

                                              A quand, le championnat international de connerie ? Pour une fois que nous pourrions gagner une médaille d’or, il ne faudrait pas louper l’occasion !

                                              C’est Asselineau qu’il nous faut comme président, pas un guignol ou un traitre !

                                              www.upr.fr

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité