• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > SVR – Les États-Unis poussent l’Ukraine à relancer le conflit (...)

SVR – Les États-Unis poussent l’Ukraine à relancer le conflit dans le Donbass, tout en accusant la Russie de vouloir attaquer

Le service des renseignements extérieurs de la fédération de Russie (SVR) a dénoncé la façon dont les États-Unis essayent de faire croire que Moscou veut attaquer l’Ukraine, alors que dans le même temps, Washington pousse Kiev à relancer la guerre dans le Donbass.

JPEG

C’est tout d’abord le chef du SVR, Sergueï Narychkine, qui a déclaré au journaliste de la chaîne Rossia 1, que derrière les informations selon lesquelles la Russie se préparerait à envahir l’Ukraine se cache la volonté de Washington de pousser Kiev à attaquer le Donbass

« L’objectif est d’essayer de pousser le gouvernement de Kiev, peu contrôlé, à rallumer le conflit qui se déroule dans l’est de l’Ukraine. Et pour les États-Unis, l’Ukraine n’est qu’un consommable dans toute cette histoire, mais ils veulent raviver le conflit avec une vigueur renouvelée. Nous devons évidemment garder notre sang-froid et renforcer la capacité de défense de notre pays  », a-t-il déclaré.

Le chef du SVR a aussi tenu à démentir les informations disant que la Russie veut envahir l’Ukraine. Pour lui, les États-Unis poussent Kiev à attaquer le Donbass en répandant des rumeurs sur une prétendue invasion de l’Ukraine par la Russie.

« Je dois rassurer tout le monde, rien de tel ne se produira. […] En général, tout ce qui se passe actuellement autour de ce sujet est, bien sûr, une action de propagande malveillante de la part du département d’État américain. Le Département d’État injecte ces falsifications, ces mensonges à ses alliés, aux chefs des médias et aux chefs des centres politiques des États-Unis pour qu’ils multiplient et multiplient et multiplient ces mensonges. Et ils ont construit une grande bulle autour de cela », a ajouté Narychkine.

Et l’injection de toute cette hystérie guerrière autour de la Russie et de l’Ukraine ne se fait pas seulement dans les médias, mais aussi via les canaux diplomatiques, comme l’a déclaré aujourd’hui le service de presse du SVR.

D’après le SVR, «  le corps diplomatique occidental en Ukraine aurait constaté une intensification de l’activité américaine visant à obtenir le soutien des alliés européens pour contenir la Russie ». Il ajoute que « le ton de ce dialogue se durcit  ».

Et pour semer l’hystérie parmi les pays occidentaux, les États-Unis peuvent compter sur l’aide des Britanniques qui ne sont pas en reste niveau russophobie.

«  En particulier, une réunion des représentants des missions diplomatiques de l’UE en Ukraine s’est tenue à Kiev à la mi-novembre de cette année, à laquelle ont participé des diplomates américains et britanniques de haut rang. Des émissaires de Washington et de Londres ont tenté de semer la panique en continuant à manipuler de fausses informations sur l’invasion complète imminente de l’Ukraine par la Russie et l’occupation subséquente du territoire ukrainien par la Russie. Ils ont insisté pour que les pays de l’UE adoptent une approche solidaire. Selon l’interprétation américaine et britannique, c’est le seul moyen de sauver le régime russophobe de Kiev », déclare le service de presse du SVR.

Lors de cette réunion, les États-Unis et la grande-Bretagne ont aussi demandé aux pays européens de fournir de l’énergie à l’Ukraine, essayant ainsi «  d’imposer à l’UE la coûteuse responsabilité de préserver la viabilité de l’économie ukrainienne dans un contexte de corruption sans précédent dans ce pays, de délabrement de ses infrastructures énergétiques et de hausse des prix de l’énergie ». Les pays de l’UE se retrouvent ainsi «  responsables de veiller à ce que l’Ukraine ne perde pas sa résilience économique au cours de l’hiver rigoureux qui s’annonce ». Comme si la crise énergétique actuelle n’était pas déjà un véritable bourbier pour les pays de l’UE, voilà qu’en plus ils doivent maintenir le Titanic ukrainien à flot…

Problème, « les États de l’UE, qui sont eux-mêmes confrontés à de graves problèmes, ne veulent pas alimenter les autorités ukrainiennes corrompues », car « l’Europe ne voit actuellement aucune perspective pour que l’Ukraine devienne un partenaire civilisé et prévisible  », indique le communiqué du SVR.

De plus, les diplomates européens « sont conscients que les Américains et les Britanniques attisent artificiellement l’hystérie afin de présenter la Russie comme la coupable de tous les problèmes si les aventuriers de Kiev attaquaient le Donbass  », alors qu’ils « constatent que les autorités ukrainiennes provoquent elles-mêmes des tensions dans les régions de Donetsk et de Lougansk  ».

Autant dire que les pays européens ne sont pas très chauds pour sortir le porte-monnaie, et encore moins pour aller se battre pour l’Ukraine contre la Russie.

Et pendant que les États-Unis entretiennent l’hystérie autour d’une hypothétique invasion de l’Ukraine par la Russie, Kiev continue d’alimenter l’escalade dans le Donbass. Ainsi le 30 novembre 2021, un civil a été blessé dans le district de Petrovski, à Donetsk, en RPD (République Populaire de Donetsk), suite à des tirs à l’arme légère de l’armée ukrainienne.

L’homme de 34 ans a reçu une balle à la cuisse gauche, et a été transporté dans un état extrêmement grave à l’hôpital. L’homme, handicapé suite à des blessures reçues en 2015 dans son propre jardin lors de tirs de mortier de l’armée ukrainienne, a reçu une blessure par balle, il a une fracture ouverte multi-disloquée du tiers inférieur du fémur gauche, et est en état de choc. Pour l’instant les médecins ne savent pas s’ils pourront le sauver.

Le même jour, l’armée ukrainienne a tenté de nouveau de mener un attentat terroriste à l’aide de drones, contre le village de Sakhanka, dans le sud de la RPD.

Heureusement les forces de défense anti-aérienne de la milice populaire ont empêché les deux drones envoyés par l’armée ukrainienne d’atteindre le village. Un des deux drones s’est écrasé derrière la ligne de front, mais le deuxième est tombé sur le territoire de la RPD. Il a été récupéré, et comme le drone du 24 novembre à Donetsk, celui-ci portait une charge explosive avec des éléments en métal, afin de mutiler un maximum les personnes qui se seraient trouvées à proximité.

Pendant que les États-Unis entretiennent l’hystérie médiatique en hurlant à la future invasion imaginaire de l’Ukraine par la Russie, Kiev continue de rallumer le conflit à coup de crimes de guerre et d’attentats terroristes contre les civils du Donbass. Voilà quels sont les faits que cette propagande américaine éhontée essaye d’occulter à coup de désinformation et d’inversion accusatoire hystérique.

Christelle Néant

Voir l'article sur Donbass Insider


Moyenne des avis sur cet article :  4.47/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

33 réactions à cet article    


  • chantecler chantecler 1er décembre 2021 08:13

    Les US devraient se souvenir de l’Afghanistan ...

    Ils ont soutenu les fondamentalistes contre les Russes , les ont armés, financés , ils ont fait des papouilles à leur chef un certain Ben Laden qui s’est finalement retourné contre eux car il avait d’autres projets en tête ....

    La suite on la connait .

    En continuant à déstabiliser les états , à les casser ils jouent avec le feu ....

    M’ enfin peut être qu’une des seules choses qui les intéresse , c’est de faire tourner leurs usines d’armement .

    On dirait une politique de vautours qui profiteraient de massacres .


    • mobis65 1er décembre 2021 23:19

      @chantecler
      « ....c’est de faire tourner leurs usines d’armement . »

      Non de diou !

      Après avoir obtenu un« prix Nobel de la paix », tu ose remettre en doute « l’intégrité » des défenseurs de l’ humanité ?

       smiley


    • Guy19550 Guy19550 1er décembre 2021 08:41

      Je n’ai vu aucune réaction des occidentaux à la suite du rendu public par Lavrov. Je considère cela comme une invitation à envahir l’Ukraine.


      • samy Levrai samy Levrai 1er décembre 2021 09:29

        Il commence à être temps de mettre une branlée au Banderistan et à ses parrains.


        • ᙅᖺ'ᗩしᓮᕮƝ mr green 1er décembre 2021 23:25

          @samy Levrai

          Zemour sera un allié de choix pour la russie ...

          parce que si faut attendre l’ Hue pepere , ont est pas au bout du chemin smiley


        • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 1er décembre 2021 11:07

          Ca me rappelle la blague des méchants Russes qui viennent exprès mettre leur pays juste à coté de nos bases militaires. 

          C’est une bonne illustration de l’utilité de l’OTAN. L’encombrant ami américain vient foutre la me*de en Europe à nos frais...


          • La Campanella 1er décembre 2021 13:54

            @Opposition contrôlée
            Les russes ont également des bases militaires au cœur de l’Europe comme à konigsberg


          • V_Parlier V_Parlier 1er décembre 2021 14:34

            @La Campanella
            Et bien je les comprends quand je vois ce qui se passe en face.


          • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 1er décembre 2021 14:36

            @La Campanella
            Ouais, enfin ça s’appelle Kaliningrad depuis 1946 et ça fait partie de la Russie. Vous connaissez la parabole de la paille et de la poutre ?


          • La Campanella 1er décembre 2021 15:00

            @Opposition contrôlée
            c’est une manifestation d’agressivité de mettre une base à cet endroit de l’europe surtout avec des missiles atomiques.
            je trouve cela dommage qu’un pays pacifique comme la russie possede une base militaire au coeur de l’europe.


          • samy Levrai samy Levrai 1er décembre 2021 15:37

            @La Campanella
            C’est vrai quoi avoir ses soldats sur son propre territoire c’est absolument dingue.
            Les américains ont au moins la décence de mettre leurs bases dans des pays étrangers à la frontière de la Russie. 


          • La Campanella 1er décembre 2021 15:50

            @samy Levrai
            On a des soldats à la frontière belge ?


          • chantecler chantecler 1er décembre 2021 16:02

            @La Campanella
            Eh , il y a plus de frontières , banane ...
            C’est la question piège ?


          • samy Levrai samy Levrai 1er décembre 2021 16:26

            @La Campanella
            oui à Lille, Cambrai, Douai,...


          • Guy19550 Guy19550 1er décembre 2021 22:21

            @samy Levrai
            J’adore cette réponse, elle est géniale.


          • La Campanella 1er décembre 2021 13:53

            Il faut prendre pour argent comptant ce que raconte une agence gouvernementale ?

            je suis sidéré du manque de recul des gens 


            • V_Parlier V_Parlier 1er décembre 2021 14:19

              @La Campanella
              Si vous ne vous référez à aucune agence gouvernementale du camp adverse (qu’on a pu voir à l’oeuvre, quelques vieilles pépites ici : https://youtu.be/cE5zJ7T9bjE?t=28 https://www.youtube.com/watch?v=3CCaEaC3aks ) alors cette objection parait repectable. Mais dans le cas contraire...


            • La Campanella 1er décembre 2021 14:31

              @V_Parlier
              les agences gouvernementales poursuivent l’agenda politique de leur gouvernement donc ce qu’elles racontent doit être pris avec des pincettes.
              Ca ne veut pas dire qu’elles racontent forcement des conneries, ca veut juste dire que ca n’est pas de la parole d’évangile.


            • samy Levrai samy Levrai 1er décembre 2021 14:34

              @V_Parlier
              impossible de regarder ta video sans carte bleu ou carte identité...


            • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 1er décembre 2021 16:46

              @La Campanella
              Certes. Mais le problème de fond, pour caricaturer, ça reste que les Russes défendent les intérêts de la Russie, que les États-uniens défendent les intérêts des États-Unis, et que les Européens défendent les intérêts des États-Unis.


            • roman_garev 1er décembre 2021 18:30

              @Opposition contrôlée
              Les Européens... c’est combien de divisions ?
              Pour défendre quoi que ce soit.


            • La Campanella 1er décembre 2021 18:48

              @Opposition contrôlée

              les européens et les états unis ont des intérêts en commun. C’est comme ca.
              tout comme la bielorussie a des intérêts en commun avec la russie.

              Ca ne veut pas dire qu’il y ait des divergences parfois et ca n’empeche pas nos alliés de nous faire des coups en douce mais il n’en demeure pas moi que nous avons des intérêts en commun.

              L’europe a également des intérêts en commun avec la russie cela dit.


            • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 1er décembre 2021 19:14

              @La Campanella
              « des coups en douce », vous êtes gentil. Ravager les cerveaux par leur (cancel) « culture », détruire l’industrie, inonder les masses de stupéfiants (héroïne afghane, crack, cocaïne sud-américaine), etc.
              Avec des amis comme çà, on a pas besoin d’ennemis.


            • V_Parlier V_Parlier 1er décembre 2021 21:46

              @samy Levrai
              « impossible de regarder ta video sans carte bleu ou carte identité... »
              => En effet. C’est une vidéo que je n’ai jamais monétisée (je n’en monétise aucune) et qui s’est retrouvée, après de nombreuses années en accès libre, à présent accessible sous des conditions qui feront bientôt passer le flicage chinois pour un truc de petits joueurs. Y’a pas à dire, on y est.


            • Guy19550 Guy19550 1er décembre 2021 22:25

              @Opposition contrôlée
              C’est le second poste duquel je peux jouir, lol


            • Daruma 2 décembre 2021 08:25

              @La Campanella

              « Opposition contrôlée » a bien raison de vous rappeler la parabole de la paille et de la poutre. Il aurait pu aussi vous parler du fameux « deux poids deux mesures » pratiqué sans vergogne par les dirigeants et les médias occidentaux. Il y a de la propagande partout, semblez-vous penser. Soit, alors faisons confiance à notre propre jugement. Il paraît que la raison est la chose du monde la mieux partagée, comme le disait ce bon vieux Descartes.

              D’abord il y a les faits. Qui, dans les faits, montre qu’il veut la paix ? Qui veut mettre en œuvre les accords de Minsk et qui refuse de le faire ? Qui commet des crimes de guerre en tirant à l’artillerie lourde ou à l’aide de drones sur des installations civiles (immeubles, maisons, écoles, centrales électriques, etc.) et sur des civils ?

              Ensuite il y a le bon sens, la logique, le discernement. Pour que vous compreniez je vais vous donner un exemple. Imaginez que vous défendiez votre maison contre des agresseurs postés à une centaine de mètres. Avez-vous intérêt à leur tirer dessus ? Bien sûr que non car, alors, vous provoquerez un tir de riposte. Avez-vous envie qu’on tire sur votre maison ? Bien sûr que non car vous ne voulez pas qu’elle soit détruite ou endommagée, et surtout parce que vous ne voulez pas que des innocents (votre femme, vos enfants) soient blessés ou tués. Je vous pose la question : qui a intérêt à tirer sur qui ? Question subsidiaire : qui a intérêt à maintenir le respect du cessez-le-feu ?

              Allez, un petit effort. Contrairement à celles du Seigneur, les voies de la logique et du bon sens ne sont pas impénétrables.


            • Les Russes restent fidèle à Bagration pour mettre en place les vagues .

              Infiltration du terrain .

              Guidage au sol . Guerre électronique .Désorganisation .

              Bétonnage aérien . Guerre spatiale , Destruction des satellites .

              Bétonnage d’artillerie .

              Lancer les pénétrantes .

              Constructions des rocades .,,,etc ,

              Une fois la toile solidement implantée . Tirs nucléaires sur les capitales européennes. Londre compris .


              • La Campanella 1er décembre 2021 21:35

                @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
                c’est quoi ce genre de propos ? 
                retourne dans ton jeu video 


              • @La Campanella

                Vous étiez où en 1973,  ?????
                Moi j’ai du supporter 4 mois de D,O le pacte de Varsovie et ses centaines de divisions avaient franchis un fleuve frontière .
                Les américains étaient en panique intégrale .

                Espèce de museau de cochon ..

                Un adjudant c’est exprimé , pas de bétonnage aérien donc pas de panique .
                Repos vous pouvez fumer une gauldo ....


              • Guy19550 Guy19550 1er décembre 2021 22:28

                les bourses sont bien aussi ce soir, ça va saigner cette nuit à commencer par l’Asie.


                • Guy19550 Guy19550 2 décembre 2021 08:34

                  @Guy19550
                  Là, elle est mauvaise, le yen redescend depuis l’ouverture de Tokyo.


                • yakafokon 2 décembre 2021 07:13

                  Les dirigeants des Etats-Unis n’ont toujours pas compris que plus personne ne les croient, quand ils affirment quelque chose !      Petit-à-petit, toute la communauté internationale a fini par se rendre compte qu’ils ne pouvaient pas parler sans mentir, et je crois que ce sont les seuls à croire ce qu’ils disent !

                  Alors vous pensez, la Russie s’en bat l’œil de ce qu’ils radotent depuis 1945, car si elle avait voulu envahir l’Ukraine, ce serait fait depuis longtemps, et les Etats-Unis ne seraient pas intervenus, sachant ce qu’ils risquaient !

                  Ils ne peuvent pas à la fois cracher sur la Russie en l’accusant de tous les maux, et lui acheter des tonnes de brut en Arctique, ça fait désordre !

                  Croyez vous vraiment qu’ils vont risquer l’anéantissement total, pour défendre une poignée de nazis ukrainiens ? Restons sérieux, et laissons faire la Russie, qui a un certain entrainement, en ce qui concerne le sort à réserver aux nazis !


                  • De tous les animaux, l’homme est le seul à être cruel. Il est le seul à infliger de la douleur pour le plaisir.

                    Mark TWAIN

                    N’est ce pas O-macron ....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité