• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Syrie : Alep libérée ? Le point sur la situation militaire

Syrie : Alep libérée ? Le point sur la situation militaire

Alep libérée ? cela pourrait bien être le cas dans les jours voire dans les heures qui viennent.

Avec l’assistance de la Russie, la Syrie a réussi à fermer une majeure partie de sa frontière avec la Turquie, notamment grâce à l’intervention des milices kurdes de Syrie. Depuis les milices islamistes terroristes – notamment le Front Al Nosra ou ses variantes rebaptisées ainsi que les groupes armés étiquetés « modérés » qui agissent de concert avec ces terroristes reculent sur l’un des principaux front de la guerre qui se déroule en Syrie, celui déchirant la ville d’Alep.

Au terme de l’année 2016, la Syrie aura réussi à tenir la ville de Deir Ez Zorr assiégée par l’Etat Islamique malgré le soutien objectif de la coalition américaine à Daech, les américains ayant bombardé l’armée républicaine syrienne. soi-disant par erreur. La Syrie a réussi la reconquête de la ville de Palmyre et fait reculer les groupes terroristes islamistes qui sévissaient autour de Damas. Ces derniers, profitant des frontières poreuses avec la Turquie au nord, avec la Jordanie et Israël au Sud continuent cependant de contrôler une partie significative de la Syrie. Tandis que Daech maintient son emprise sur la vallée de l’Euphrate de Al Bab à Raqqa.

La libération d’Alep signerait à l’évidence un tournant de cette guerre impérialiste. Elle mettrait fin à la tentative de partitionnement de l’Etat unitaire et laïque syrien – à l’image de la Libye – dont la partie septentrionale aurait été – via le contrôle par des milices islamistes – placée sous la main directe de l’Axe impérialiste USA UE et de ses alliés régionaux (Turquie, dictature du Golfe). Sur le plan militaire, l’armée syrienne serait alors en capacité de faire reculer les milices terroristes islamistes contrôlant avec l’aide de la Turquie la région d’Idleb, mais également de faire reculer l’Etat Islamique.

80% des quartiers d’Alep Est occupés par les terroristes libérés

guerre-syrie-alep-carte-7-decembre-2016En 2016, la Syrie a réussi à couper les routes d’alimentation depuis la Turquie des milices islamistes occupant Alep Est. Ces dernières semant la terreur parmi les plus de 1,5 millions d’habitants d’Alep Ouest. A l’issue d’une offensive au début de l’automne, la Syrie réussissait à encercler une partie des milices terroristes islamistes au sein d’Alep Est. A cette époque, débutait une campagne de propagande médiatique en France, prenant la défense de ces groupes terroristes et dénonçant le « siège d’Alep ». Il n’est évidemment pas ici question de remettre en question ni de relativiser les horreurs de la guerre, mais chacun pourra constater le cynisme du deux poids deux mesures et des indignations hypocrites de cette presse aux ordres, appareil de propagande de guerre : silence absolu pendant des mois tandis que les 1,5 million d’habitants d’Alep Ouest subissent les bombardements et offensives d’Al Qaida, applaudissement quand les rafales et F16 bombardent le million d’habitants de Mossoul et indignation lorsque les syriens défendent leur souveraineté à Alep !

Après une période d’arrêt des offensives, la Syrie tentant d’obtenir via la médiation de la Russie une trêve solide à Alep pour permettre la mise à l’abri des civils, les Etats Unis et ses alliés provoquaient la fin de la trêve en bombardant directement l’armée syrienne à Deir Ez Zorr tandis que les milices terroristes lançaient des bombardements d’ampleurs sur les quartiers ouest d’Alep faisant des centaines de victimes civiles.

A la fin du mois de novembre et ces derniers jours, la Syrie a repris son offensive pour libérer Alep. En à peine plus d’une semaine et aux prix de combats acharnés plus de 80% des quartiers d’Alep Est occupés par les terroristes étaient libérés, l’armée syrienne continuant à avancer ces dernières heures. Plus de 80 000 civils ont rejoint la zone sécurisée par le gouvernement, tandis que les « rebelles » de l’opposition soutenue par Washington et Paris, continuaient d’interdire l’ouverture de couloirs humanitaires permettant l’évacuation des civils, y compris en tirant sur les familles tentant de fuir.

Il est possible qu’avant même la fin de l’année, Alep soit entièrement libérée. Ce qui serait une profonde défaite pour le terrorisme.

alep-decembre-2016

Hystérie de l’Axe USA UE : un hôpital de campagne russe bombardé

Le recul des terroristes d’Al Nosra / Al Qaida / Al Cham et de leurs alliés à Alep a entrainé une réaction hystérique de l’Axe USA UE. Avec la tentative d’arracher une nouvelle trêve pour permettre aux groupes terroristes de reconstituer leurs forces. Mais également des provocations dangereuses pour la paix mondiale : à l’image du bombardement aux mortiers d’un hôpital de campagne russe soignant des civils d’Alep ouest, tuant une médecin russes. Un bombardement de précision dont la Russie indique que les moyens utilisés en dénoncent les commanditaires :

« Il n’y a aucun doute que le bombardement a été lancé par des militants de « l’opposition ». Moscou comprend qui a donné à ces militants en Syrie les coordonnées de l’hôpital russe pile au moment ou il venait d’ouvrir. » « Le sang de notre personnel militaire est sur les mains de ceux qui ont ordonnés ce bombardement, sur les mains des patrons des terroristes, aux USA, en France et en Grande Bretagne et des autres supporters des terroristes ». Konashenkov, porte parole de la Russie

Turquie, Israël, les armées de l’impérialisme occidental poursuivent leurs interventions sur le sol syrien

PNG - 19.6 ko
https://i2.wp.com/www.initiative-communiste.fr/wp-content/uploads/2016/12/guerre-syrie-carte-7-d%C3%A9cembre-2016.png?resize=300%2C188

 Dans le même temps, plusieurs soldats turcs sont morts en Turquie dans des affrontements sur le sol syrien près de la ville d’Al Bab au Nord Est d’Alep, alors que la Turquie – membre de l’OTAN – est passée à une phase d’intervention militaire directe sur le sol syrien augmentant les risques de propagation de cette guerre régionale déchirant la Syrie et l’Irak. Cette intervention militaire turque semble d’ailleurs avoir pour cible principale moins l’Etat Islamique que les milices kurde du PYD

Dans le sud de la Syrie et autour de Damas, plusieurs bombardements menés par Israël visant l’armée syrienne ou ses alliés du Hezbollah ont également été rapportés.

JBC pour www.initiative-communiste.fr

http://www.initiative-communiste.fr/articles/syrie-alep-liberee-le-point-sur-la-situation-militaire/


Moyenne des avis sur cet article :  4.75/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

50 réactions à cet article    


  • baldis30 7 décembre 2016 18:53

    bonsoir,

    ça va dans le même sens :

    http://french.almanar.com.lb/134451

    mais avec le revirement de l’UE en plus .... l’UE rampe comme un serpent


    • V_Parlier V_Parlier 7 décembre 2016 21:49

      @baldis30
      J’avoue que je suis très méfiant quant à cet article. Ca me semble bien trop beau car je préfèrerais que l’UE « rampe » de cette façon plutôt que de faire du zèle en période de transition (incertaine mais attendons) aux USA.


    • V_Parlier V_Parlier 7 décembre 2016 21:52

      @V_Parlier
      (Ca ne veut pas dire que j’approuve forcément ce projet de « partition négociée »)


    • Dom66 Dom66 8 décembre 2016 19:18

      @baldis30

      Oui rampe devant les Américons et israhell


    • cétacose2 7 décembre 2016 20:08

      Enfin la bonne nouvelle que les hommes de bonne volonté attendaient .Le gouvernement Israelien doit etre contrarié , mais il ne va pas tarder à fomenter d’autres « troubles »....


      • alinea alinea 7 décembre 2016 21:12

        Je viens de poster cet article sous celui de Fortin, mais je le reposte ici

        https://www.legrandsoir.info/alep-liberee-la-bonne-nouvelle-epouvantable-pour-les-dirigeants-francais-2-2.html

        Quand nos élus feront-ils ce qu’on leur dit, agiront-ils dans le cadre des loi internationales, cesseront-ils enfin de porter partout des guerres (post) coloniales ?


        • Dom66 Dom66 8 décembre 2016 19:45

          @alinea
          Merci pour le lien..(voir mon commentaire plus bas)


        • Cadoudal Cadoudal 7 décembre 2016 22:10

          Pierre le Corf :

          https://www.youtube.com/watch?v=idBCO5ZqCQg

          Les vrais Bretons sont fiers de toi...

          Futur Ambassadeur de France en Syrie ??

          En espérant que se traitre de Hollande soit obligé de nommer un ambassadeur à Damas avant de partir en exil au Qatar...


          • fred.foyn 8 décembre 2016 06:45

            Les USA (et ses caniches) ont perdu toute crédibilité avec leurs agissements dans cette région du monde...Heureusement qu’il y a un Poutine pour tenir la situation et renverser les folies de l’Ouest en Syrie !



              • eau-du-robinet eau-du-robinet 8 décembre 2016 07:40

                Bonjour,
                .
                Alep libérée ? La « bonne nouvelle » épouvantable pour les dirigeants français.
                http://www.mondialisation.ca/alep-liberee-la-bonne-nouvelle-epouvantable-pour-les-dirigeants-francais/5559990
                .
                Quand on traduit le langage « Otanien » dans un langage correspondant à la réalité cela donnera cela :
                Alors si les russes et Bachar el-Assad arrivent de libérer Alep des mains des terroristes (le Front Al-Nosra et Co), l’ennemie combattu par la Russie et Bachar el-Assad mais soutenue par l’OTAN, cela sera une tragédie pour l’OTAN, une tragédie pour Israël, les États-Unis, pour la France (pays gouverné au profit de deux forces étrangères - sionistes et néoconservateurs), et d’autres alliées de l’OTAN comme la Turquie, l’Arabie Saoudite, le Qatar, etc.
                .
                Une phrase bien connue de Laurent Fabius, « El Nosra fait du bon travail » !
                (remarque : Le Front Al-NOSRA est une branche de l’organisation terroriste Al-Qaïda)
                https://www.youtube.com/watch?v=g9FiUF7N-PA
                .
                La France participe à armement du Front El Nosra et Daech (Les aveux de F. Hollande)
                https://www.youtube.com/watch?v=XN7GvgQMuGA
                .
                Alep libérée ? La « bonne nouvelle » épouvantable pour les dirigeants français.
                L. Fabius : « C’est un drame épouvantable, épouvantable parce qu’en ce moment même, au moment où nous parlons, il y a des milliers de jeunes et de moins jeunes, de familles, qui sont massacrés. Imaginez ce que c’est d’être à Alep dans le froid, sans nourriture, sans eau… et c’est un échec pour ce qu’on appelle la Communauté internationale, un échec terrible. Alors, je rappelle dans mon livre, puisqu’il porte sur les quatre ans que j’ai passés à la tête de la diplomatie, comment il aurait été possible, finalement, de trouver une autre solution et pourquoi ça n’a pas eu lieu. »
                http://www.mondialisation.ca/alep-liberee-la-bonne-nouvelle-epouvantable-pour-les-dirigeants-francais/5559990
                .
                Il est grand temps de libérer la France des gens qui nous entrainent dans des guerres au profit des puissances étrangères au profit de l’oligarchie financière.
                https://www.youtube.com/watch?v=dZmUhw9CtJ8
                .
                .


                • Osis Osis 8 décembre 2016 09:07

                   

                   
                  Et, en ce moment, 08h 55 le gugus Apathie, sur France info, fait ce qu’il sait faire le mieux.
                  Toujours du côté du manche,Il parle sans savoir... et ment avec sincérité...

                  Le russe sont, dit-il, de féroces sanguinaires qui bombardent, gazent et massacrent femmes, enfants, à Alep...
                  Tout cela avec l’aplomb et la certitude des sots, la même qui lui permettait de défendre bec et ongles
                  le condamné du jour Cahusac.

                  Dire que ce sont de tels crétins qui sont sensés nous informer.

                   

                   


                  • Nowhere Man 8 décembre 2016 11:41

                    @Osis
                    +1
                     Apahtie fut déchaîné dans sa posture pro-Fillon face à Guaino qui eut le plus grand mal à finir une phrase.

                    Le plus ignoble fut en effet pour La Syrie. Guaino étonnement calme, osa la comparaison avec le bombardement de Dresde. Une aboyeuse de studio complètement stone, l’interrompit par un ’stupéfiant’ « vous parlez de dommages collatéraux. »

                    Dans un brouhaha de fin de banquet il faut tendre l’oreille pour percevoir la voix du sarkosyste repenti (tardivement) exprimer que 100 000 morts c’est pas un dommage collatéral...


                  • Pere Plexe Pere Plexe 8 décembre 2016 18:28

                    @Osis
                    le C dans l’air de ce soir est de la même veine...


                  • Dom66 Dom66 8 décembre 2016 19:48

                    @Pere Plexe

                    Exact

                    Je viens d’écouter C-dans l’air de F5, comme d’hab, à ce demander si les intervenant font exprès d’être aussi C**.

                    Le titre

                    Alep : Poutine fait triompher Bachar

                    Les Invités Fréderic Encel la voix de Tel-Aviv

                    Pierre Servent, la vois de Washington l’idiot de mauvaise foi par excellence qui comme Brunehaut voulant mieux briller, au lieu de la queue de cheval fouta  le cheval entier.

                    Et Hala Kodmani la voix d’Al-nostra

                    Heureusement que Jean Dominique Merchet était là pour modérer ces trois Co**ards

                     

                    Ces gens sont en sont malade de voir la victoire de Bachar et des Russes.

                    Servent-de porte parole d’Obama nous a sortie une grande théorie sur l’impérialisme du star de Russie voulant la domination du monde. Ce mec me fait pitié, un infirmité comme ça c’est presque pardonnable.

                     


                  • Pierre Pierre 8 décembre 2016 09:13
                    Voici le commentaire que j’ai aussi laissé sous l’article sur le même sujet de Christelle Néant. Comme il s’agit d’une information complémentaire à l’article, je me permets d’aussi la laisser ici.

                    Une information que les médias mainstream ont (volontairement) oublié de publier.
                    On se demandait comment l’AAS a pu progresser aussi vite dans le vieux Alep. Voila l’explication en exclusivité pour les lecteurs d’AgoraVox. smiley
                    Il y a eu un accord entre le Russie et la Turquie pour évacuer les milices qui tenaient le centre d’Alep durant la nuit du 6 au 7 décembre.
                    Il s’est agi de la milice « l’Armée d’Alep » soutenue par la Turquie.
                    Elle a été évacuée avec les familles par bus de l’AAS et à pieds par un couloir sécurisé de 700 m.
                    Les terroristes de Jaish al-Fatah qui refusent d’abandonner les armes sont cantonnés dans les 15 % de Alep Est qui n’est pas encore délivré par l’AAS. 
                    Pour le moment, ils refusent de déposer les armes.
                    A mon avis, la milice évacuée ira rejoindre les rebelles soutenus par la Turquie dans le nord de la Syrie et qui luttent contre les Kurdes.

                    Lisez AgoraVox pour être correctement informé. smiley 

                    • pemile pemile 8 décembre 2016 10:08

                      @Pierre « évacuer les milices »

                      Une estimation du nombre de personne qui « aurait » profité de cet accord ?


                    • Pierre Pierre 8 décembre 2016 10:33

                      @pemile
                      Je ne sais pas. L’article n’en dit rien. Il s’agit de toute la milice qui était chargée de défendre le centre d’Alep. J’ai aussi appris que chaque quartier est défendu par une autre milice et qu’il n’y a pas de commandement unifié pour venir boucher les brèches par exemple. 

                      Plusieurs milliers (on parle de 3000) militants se sont rendus à l’AAS il y a quelques jours et ont été amnistiés. Il s’agit d’habitants d’Alep qui ont été contraints de prendre les armes par les rebelles (venus de la province) qui avaient pris la ville en 2012. 
                      Certains d’entre eux ont ensuite été contraints de rejoindre l’Armée arabe syrienne. Il faut savoir que l’AAS est majoritairement composée de conscrits.


                    • Pierre Pierre 8 décembre 2016 10:44

                      @Pierre
                      PS. Vu que Lavrov et Kerry négocient l’évacuation de la coalition Jaish al-Fatah, on peut supposer que cette dernière est soutenue par les Etats-Unis. 


                    • Pierre Pierre 8 décembre 2016 11:13

                      @Pierre
                      Ici, une vidéo de la bataille prise depuis la citadelle. Cela semble être l’enfer pour les terroristes.


                    • covadonga*722 covadonga*722 8 décembre 2016 18:35

                      @Pierre
                       les russes sont de sacrés négociateur , il y a une vidéo ou des djihadistes livrent deux shilka 

                       monte dans un 4x4 et se cassent les soldats d’Assad qui attendaient montent directement et zou direction la castagne.
                      seul ceux qui regardent les journaux télévisées ne savent pas qu’il y a de multiples contacts entre les deux ou 5/6 partit sur la vidéo a coté du 4X4 il y a un vénerable uléma « sunnite, » garantissant l’intégrité de l’échange.

                    • roby 8 décembre 2016 10:31

                      Et dire qu’ils ont failli remettre le Nobel aux casques blancs infiltrés par DAECH


                      • Pierre Pierre 8 décembre 2016 10:37

                        @roby
                        C’est dommage qu’ils ne l’ont pas fait. Cela aurait définitivement discrédité le comité Nobel qui délivre des prix très politisés depuis trop longtemps.


                      • zygzornifle zygzornifle 8 décembre 2016 10:50

                        qui osera donner le chiffre des civils morts sous les bombardement de la coalition ?


                        • Pierre Pierre 8 décembre 2016 11:32

                          @zygzornifle

                          On ne le saura jamais. Ce chiffre est manipulé dans un sens ou dans l’autre et cela fait partie de méthodes de communication pour rendre les guerres le plus acceptable ou le plus détestable possible suivant le camps dans lequel on se trouve.. 
                          C’est quelque chose que les Russes ont aussi bien compris. Avant de laisser venir les médias, on évacue tous les blessés et les corps des tués. 
                          La guerre, c’est une saloperie et il vaut mieux le savoir. 
                          La première victime de la guerre, c’est la vérité. C’est une citation attribuée à Rudyard Kipling et à Hiram Johnson et cela n’a jamais été aussi vrai. 

                        • covadonga*722 covadonga*722 8 décembre 2016 18:39

                          @zygzornifle
                           a mossoul « les gentils » agissent exactement comme les troupes d’Assad en détruisant chaque mole 

                          potentiel avec les mêmes dégâts collatéraux mais bizarrement depuis arte france 24 bfmerde et euronew on ne voit que ceux d’Alep .
                          Par contre les « dépassements » de la division d’or chuuuuttt 

                        • Dom66 Dom66 8 décembre 2016 19:54

                          @covadonga*722

                          Vous êtes de mauvaise foi les bombes Occidentales ne tuent jamais de civil

                          Je sais, c’est Notre Télé qui me l’a dit. smiley


                        • LE CHAT LE CHAT 8 décembre 2016 11:29

                          est ce qu’on arrête le match quand une équipe mène 5 à 0 ?????

                          Complétement débile cette demande de trève au profit des islamistes ! faut en finir avec eux qu’ils ne reviennent jamais chez nous !!!!


                          • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 8 décembre 2016 11:32

                            «  »Syrie : Alep libérée «  »... ?


                            Oui, cette ville a été libérée de ses habitants qui sont soit morts, soit dispersés dans la nature, soit en route vers « l »Europe chérie« ... 

                            Oui cet espace géographique qui était une ville des plus paisibles au monde a été réduite en poussière et ne deviendra »jamais comme avant« ... 

                            La Syrie a suivi le destin de l’Irak et celui de l’Afghanistan ; la Libye ne tardera pas... les bipèdes survivants sur cette terre diront plus tard que dans ces régions il y avait des pays paisibles qui vivaient modestement mais en toute quiétude ... Les »histoires de Bagdad" avaient bercé pendant des siècles des millions d’enfants dans le monde. Un monde qui n’est plus aujourd’hui’ hui ! 

                            C’est vrai, Alep comme Bagdad et d’autres villes historiques sont libérées de leur existence par l’implacable terrorisme franco-occidental !

                            • Pierre Pierre 8 décembre 2016 11:58

                              @Mohammed MADJOUR
                              Bonjour, Avant de parler d’habitants dispersés, il faut rappeler que 400.000 à 500.000 habitants d’Alep Est occupé par les rebelles se sont réfugiés en zone gouvernementale à l’Ouest. 

                              Après la sécurisation et le déminage de l’Est, ils vont pouvoir rentrer chez eux et reconstruire leurs maisons. 
                              Vous oubliez de préciser que la moitié ouest de la ville est quasi intacte et que tous les quartiers de l’Est n’ont pas été entièrement détruits. La vieille ville a par exemple été évacuée sans combat et elle doit normalement être relativement épargnée.
                              Attention aussi aux photos spectaculaires de destructions. Les photographes professionnels ou amateurs ont tendance à prendre les clichés les plus spectaculaires. Ce sont ceux-là qui se vendront le mieux. 
                              Il y a des réfugiés de l’Ouest qui sont revenus voir leurs maisons à l’Est il y a quelques jours. Certains ont retrouvé leur maison intacte alors que d’autres n’ont trouvé qu’un tas de gravats. 
                              Je ne veux pas minimiser les destructions mais attendons quelques temps avant d’avoir un avis définitif.


                            • OMAR 8 décembre 2016 17:38

                              Omar9

                              Salut @Pierre

                              Je ne peux que réconforter malheureusement M. Madjour, dans son analyse, même si votre argumentaire parait quelque peu fondé et vérifiable...

                              Imaginons que la guerre cesse demain ( c’est ce que nous espérons) , que reste-t-il de la Syrie  ?
                              Les djihadistes de merde, l’Occident, Israël, les royaumes diaboliques de la péninsule, ont voulu une Syrie à l’âge de pierre, ils ont plus ou moins atteint leur but.
                              C’était prévu dans le « choc des civilisations ».

                              Et maintenant, après l’Irak, l’Afghanistan, le Pakistan, le Soudan, la Somalie, le Mali, la Libye, l’Algérie, et à des degrés moindre, l’Égypte et la Tunisie, à qui le tour ?


                            • baldis30 8 décembre 2016 18:21

                              @OMAR
                              bonsoir,

                              « Et maintenant, après l’Irak, l’Afghanistan, le Pakistan, le Soudan, la Somalie, le Mali, la Libye, l’Algérie, et à des degrés moindre, l’Égypte et la Tunisie, à qui le tour ? »

                              Mais à leur tour ... les tickets leur sont délivrés ils retireront leur lot dans les prochaines semaines.

                              il est évident que les petits poissons passeront à travers les mailles du filet, même si ... hélas, ils pourraient s’engraisser et recommencer. Par contre pour la résilience je suis plus optimiste, pas pour l’immédiat, mais juste après car s’ils ont perdu bien des équipements il est certain qu’avec leur esprit d’entreprise et pas mal de prêts que leur feront de bon gré russes et chinois ou en grimaçant , les occidentaux ils auront des matériels modernes encore plus efficaces.


                            • baldis30 8 décembre 2016 18:58

                              @OMAR

                              Il faut lire aussi la partie de la déclaration sur la reconstruction dans l’entretien ci-dessous

                              http://french.almanar.com.lb/135386

                              Le problème de la reconstruction y est abordé de façon claire sur plusieurs points

                              a) La Russie....

                              b) Les occidentaux

                              C’est pas le même traitement ........


                            • Pierre Pierre 8 décembre 2016 19:12

                              @OMAR
                              Bonjour, Mon commentaire concernait Alep, la première partie du commentaire de M. Madjour.

                              En ce qui concerne la deuxième partie du commentaire de M. Madjour et le vôtre, je dirais que je dissocie le sort de la Syrie des autres pays cités. 
                              S’il est vrai que la Syrie est détruite et que son tissu industriel a disparu, il y a la grande différence que ce pays pourra compter sur ses alliés pour se reconstruire.
                              La Chine a déjà fourni une aide militaire de 7 milliards de dollars à la Syrie. La Russie fournit des produits pétroliers et des céréales en plus de l’aide militaire.
                              L’Iran fournit déjà un sérieux effort de guerre ainsi que le Hezbollah. L’Egypte vient d’entrer en scène en envoyant un premier contingent en Syrie.
                              La Syrie n’est pas seule et abandonnée comme par exemple la Libye. D’ailleurs, le cours de la livre syrienne ne s’est pas effondré et c’est un bon signe. Il a certes été divisé par quatre mais ce n’est pas une catastrophe.
                              Le jour où l’Arabie saoudite entrera elle-même en crise et je prédis que ce sera dans moins d’un an, les combats cesseront en Syrie par manque de soutien financier aux terroristes takfiris.
                              La reconstruction du pays se fera alors sans les aides occidentales ni celles des pétromonarchies.

                            • Dom66 Dom66 8 décembre 2016 20:00

                              @OMAR
                              C’est exactement le triste risque...L’empire est en marche, et dire que tout ça est uniquement pour contrer la Russie et qu’enfin le grand Israhell gagne.
                              Le monde Arabe se fait lui même sont propre tord avec la bénédiction de L’Arabie « Sa—dique »


                            • tozzzzz 8 décembre 2016 12:43

                              Poussée d hémorroïdes au fion de taboulet...


                              • Salade75 8 décembre 2016 13:21

                                Propagande. Contre propagande.
                                Magnifique bond de 45 ans en arrière.
                                Et toujours des groupies de part et d’autre, prêts à se mettre sur la figure pour défendre leurs idoles.

                                "...Des idées réclamant le fameux sacrifice

                                Les sectes de tout poil en offrent des séquelles
                                Et la question se pose aux victimes novices
                                Mourir pour des idées, c’est bien beau mais lesquelles ?
                                Et comme toutes sont entre elles ressemblantes
                                Quand il les voit venir, avec leur gros drapeau
                                Le sage, en hésitant, tourne autour du tombeau
                                Mourons pour des idées, d’accord, mais de mort lente
                                D’accord, mais de mort lente..."
                                Georges Brassens - Mourir pour des idées.

                                • Pierre Pierre 8 décembre 2016 13:48

                                  @Salade75
                                  Quand on veut faire référence à ce texte de Brassens que j’approuve à 100 %, il vaut mieux bien connaître son sujet car ce texte n’est pas approprié à la Syrie.

                                  Les Syriens ne veulent pas mourir pour des idées. Ils refusent de se soumettre à une idéologie religieuse totalitaire qui est financée par des régimes obscurantistes qui ont des pétrodollars pleins leurs coffres et qui les utilisent pour payer des mercenaires sadiques spécialistes en exécutions sommaires au sabre.
                                  Bravo à la Russie et à l’Iran pour être venu au secours du peuple syrien. Honte aux dirigeants et aux médias des Etats-Unis et de France qui ont soutenu les pires criminels vivant actuellement sur terre.

                                • Salade75 8 décembre 2016 14:00

                                  @Pierre
                                  Les paroles de Brassens avaient vocation à faire prendre du recul.

                                  Par contre, votre commentaire illustre parfaitement les premières phrases du mien.


                                • Charly83 9 décembre 2016 06:52

                                  @Pierre Bonjour, Pierre. Le contraste entre le commentaire de cet individu et votre réponse argumentée et basée sur des faits est saisissant. Vous avez affaire à un sophiste : la vérité et les faits ne l’intéressent pas (ou seulement quand ils lui sont favorables), il vise uniquement à produire un effet déstabilisant destiné à éloigner l’interlocuteur du terrain de la raison pour l’entraîner sur le terrain de l’émotion. Pour cela, tous les artifices, tous les subterfuges sont bons. La technique, ici, consiste à pratiquer la confusion et à mobiliser tout ce qui peut éloigner du réel :

                                  - renvoyer dos à dos les thèses opposées sur ce conflit : tout se vaut, il n’y a pas de vérité mais seulement des égos qui s’affrontent, et moi je me situe au-dessus de cette mêlée. Et, de manière insidieuse, par un glissement imperceptible :

                                  - renvoyer dos à dos l’agresseur et l’agressé : on se sert de la complexité du conflit et de son cortège d’horreurs (sur lesquels tout le monde est d’accord) pour semer la confusion en faisant oublier les causes de ce conflit et donc les véritables coupables.

                                  - mobiliser une référence noble et appréciée par beaucoup de gens sur ce forum (Brassens) mais en l’appliquant de manière faussaire, mais surtout non pertinente car complètement à côté de la plaque (comme tu l’as dit, il ne s’agit pas d’une guerre pour défendre une idéologie mais d’une guerre de défense, une guerre pour survivre face à un prédateur), pour donner l’impression que si l’on n’est pas d’accord avec lui c’est qu’on n’est pas d’accord avec Brassens.

                                  Il faut bien comprendre qu’une telle tactique rhétorique est employée en désespoir de cause : c’est parce que sa position, sur le terrain des faits et de la raison mais aussi de la morale, n’est pas défendable, qu’il se rabat sur de tels procédés. S’il défendait une cause juste, il userait d’arguments pour convaincre, il n’essaierait pas de persuader par des procédés sophistiques. Au fond, je plains ces individus car le réel (surtout en cette année 2016) semble se liguer contre eux. Ils s’enfoncent dans le déni, et la dissonance cognitive qu’ils utilisent pour se protéger du réel est pathétique, tristement inefficace, puisqu’elle les expose à d’autres démentis cinglants de sa part, à d’autres erreurs, à d’autres désillusions.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès