• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Syrie - Armes chimiques : le journal LeMonde atteint du syndrome du « deux (...)

Syrie - Armes chimiques : le journal LeMonde atteint du syndrome du « deux poids, deux mesures »

Dans son édition du lundi 27 mai 2013, le journal LeMonde rapporte que les forces de Bachar al Assad font usage d'armes chimiques dans la région de la capitale syrienne de Damas.

Face à l'avancée décisive des troupes syriennes dans le bastion rebelle de la région de Qousseir, le rapport de force syrien semble tourner à l'avantage du régime de Bachar Al-Assad. Dans une stratégie jusqu’au-boutiste de déstabilisation de la Syrie, les forces otaniennes semblent vouloir tirer leurs dernières cartouches médiatiques afin de diaboliser le régime et inverser la tendance pour justifier une intervention "humanitaire".

Rappelons que début mai 2013, Carla Del Ponte, membre de la Commission d'enquête internationale de l'ONU sur les violations des droits de l'homme en Syrie, avait déclaré que l'usage d'armes chimiques devait être imputé aux rebelles syriens.

Une déclaration aussitôt suivi d'un désaveu de ses pairs aux Nations Unies.

Le journal LeMonde adopterait-il la position du "deux poids deux mesures", en ne donnant pas le même battage médiatique entre ces deux positions ?

Le journal LeMonde est-il mieux placer pour établir les responsabilités dans ces événements qu'une grande magistrate internationale, mandatée pour réaliser de telles investigations ?

Encore une fois la mouvance otanienne fait fi du respect du droit international et s'enfonce jour après jour dans des affirmations hasardeuses pour justifier une intervention sur le territoire syrien.

En attendant, Moscou fait preuve d'une diplomatie intelligente et sortira probablement comme le grand gagnant de ce bras de fer international, en soutenant avec force le respect de la souveraineté syrienne.

 

Maurice, pour le Cercle des Volontaires

 

Plus d’information sur le Cercle des Volontaires :

Le site : www.cercledesvolontaires.fr

La page Facebook

Le Twitter

La chaîne Youtube


Moyenne des avis sur cet article :  4.64/5   (77 votes)




Réagissez à l'article

58 réactions à cet article    


  • cevennevive cevennevive 27 mai 2013 15:24

    Bonjour,


    Ce matin sur Fr.Inter, Pascale Clark nous a dégoté un « témoin » certifiant que l’armée régulière de Assad employait des AMD. Il en avait vu les résultats, senti les odeurs, respiré les gaz délétères, et constaté les dégâts parmi la population...

    Ce « témoin » nous a précisé que des analyses de terrains seraient faites, mais que c’était très long et difficile, vu la rareté des échantillons à récolter, (ben tiens !) mais que la chose était certaine et avérée.

    Apparemment il n’en souffrait pas trop. Pourtant, selon ses dires, il était resté deux mois en Syrie.

    Pascale Clark voulait lui faire dire qu’il s’agissait de gaz sarin. Il a eu la sagesse de préciser qu’il n’en savait rien.

    Ces « journalistes » me dégoûtent.

    Cordialement.

    • mac 27 mai 2013 18:23

      C’est vrai que la chronique de Pascal Clark m’a vraiment fait sauté au plafond, comme trop souvent cette matinale de France inter et ses chroniqueurs de choix.


      Un gars qui vient nous raconter qu’il a vu la population irritée par des gaz dont on ne connaît pas le nom et encore moins la provenance réelle, ça ne semble pas très scientifique. Qui dit que ce ne sont pas les rebelles approvisionnés par leurs alliés qui les ont balancés avant de faire passer les journalistes par là ? 
      Ces vrai que ces rebelles sont doux comme des agneaux qui ne cherchent qu’à se défendre contre l’oppresseur et qu’ils sont incapables d’exactions et d’exécutions sommaires ou sanguinaires...
      Mais pour ce monsieur, c’est sûr, c’est Assad qui les a balancé les gaz. Où et comment ?, notre reporter ne nous le précise pas...

      Parfois, mais c’est peut-être qu’une impression et pas forcément la réalité, on se croirait au début du film de Jean Yanne « Le monde il est beau tout le monde il est gentil » quand il nous montre, sous un angle très critique , certains reporters à l’oeuvre en Amérique latine...



    • Vredes Vredes 28 mai 2013 03:15

      En effet ce témoin est un charlot vendu à la pensé dominante. Si il avait senti les odeurs et respirer le gaz, il ne serait pas là à raconter des balivernes. Il ne faut que 0.5 milligramme de sarin pour être mort si il n’y a pas d’injection sur une longue période d’atropine. Je suis curieux de connaître ce témoin et pour Pascale Clarke, elle a une réputation de personne peut objective, menteuse et manipulatrice, très inféodée au pouvoir en place.


    • Daniel Roux Daniel Roux 28 mai 2013 10:52

      Le gars qui apparait sur toutes les télés avec son masque de protection anti gaz, a les manches relevées et semble très en forme.

      Tous ceux qui connaissent un peu la question savent que les gaz de combat agissent aussi à travers la peau.

      Il s’agit bien là d’images mises en scène. Un bandeau d’information aurait dû le signaler.


    • Cocasse Cocasse 28 mai 2013 13:10

      Il risque pas de sentir grand chose, le Sarin est un neurotoxique, pas la peine de le respirer pour crever. Un centimètre carré de peau exposé, et bye bye.


    • Anaxandre Anaxandre 28 mai 2013 14:07

        Ce ne serait pas la première fois que les sympathiques Grandes Démocraties nous feraient le coup du gaz ou des Crimes contre l’Humanité afin d’écraser et d’annihiler un régime politique avec l’assentiment des peuples déculturés et désinformés.

        Qui ne voit pas que ces images qui tournent en boucle sur nos écrans depuis hier sont du théatre ? Comment des journalistes de terrain, reporters de guerre, peuvent-ils cautionner une mise en scène si visible ? Sont-ils en réalité des agents des Services occidentaux ?

        - Un barbu, sans masque, les manches retroussées, l’air tranquille, fume sa cigarette alors que ses colègues « rebelles » semblent engagés à quelques mètres de là dans un combat acharné face à ennemi invisible et portent tous, eux, un masque à gaz flambant neuf !

        Le Droit de la guerre ayant été remplacé par l’invention de la Morale Internationale (morale des puissants, USA en tête, évidemment) depuis Nuremberg, il ne reste plus qu’à mettre le projecteur sur les « atrocités » commises par un camp, voire en monter de toutes pièces, afin de préparer les consciences à l’établissement de la Démocratie à coups de bombes.


    • nobody 27 mai 2013 17:55

      Bonjour,


      Idem sur Canal Plus ce midi : campagne de propagande au gaz sarin.

      Le contexte :
      1) la guerre est perdue pour les rebelles syriens,

      2) l’utilisation des armes chimiques a été définie comme LA ligne rouge à ne pas franchir pour Obama.

      Conclusion : si cette campagne de communication devait se poursuivre, cela signifiera qu’il s’agit d’une préparation de l’opinion à une intervention de l’Otan = 80% de chances de guerre régionale puis mondiale.


      • momo 27 mai 2013 18:23

        Le plus simple faites comme de plus en plus de gens voulant s’informer, laisser tomber « le monde » et « libé », çà évite de se faire mal.


        • Anaxandre Anaxandre 28 mai 2013 14:11

            Le grand scandale c’est qu’on a beau ne plus les acheter depuis longtemps, les financiers et l’État (notre argent !), maintiennent ces torchons sous perfusion afin de continuer leur propagande.


        • viva 27 mai 2013 18:33

          Des armes de destructions massives apparaisent comme par hasard lorsque la France est blackboulé des négociations. 

          En plus de n’apporter aucune preuve, nous voyons très bien les djihadistes mettre des masques par dessus la barbe et sans vêtement de protections. Si du inhale du gaz sarin tu crève ou alors tu as des séquelles neurologiques irréparables, sauf si c’est à dose homéopathique.

          Il faut que la France arrête de se discréditer comme ça, il y a des centaines de journalistes étrangers et d’observateurs des services sur le terrains et ce sont deux français qui nous envoient des vidéos ....
          Quand bien même face à des cannibales et des coupeurs de têtes , peu importe les moyens.


          • SEPH SEPH 27 mai 2013 18:49

            Une information est reprise depuis quelques heures par les agences de presse occidentale :

            l’armée syrienne a employé l’arme chimique contre les rebelles dans la localité de Harsata dans la banlieue de Damas.

            Or le journaliste de Fars a interrogé une source militaire syrienne qui rejette d’emblée cette nouvelle accusation : " il s’agit d’un intox diffusé par les agences de presse occidentales . L’odeur qu’elles disent être répandue à la suite de l’usage des substances chimiques à Harsata est celle de la poudre.

            en effet, un atelier de fabrication de bombes artisanales a été visé par les forces de l’armée syrienne et une grande quantité de munition a été détruite. " L’odeur en question peut toujours être sentie dans les localités Al-Abasseyn, Al-Ghaboun et Jobar et elle appartient effectivement aux armes et munitions explosées au cours du raid de l’armée.

             Promptes à accuser l’Etat syrien de crime contre l’humanité, les terroristes d’Al Nosra ont fait circuler un clip vidéo où des miliciens feignent l’état d’etouffement et ils sont pourtant filmés par d’autres miliciens qui eux, sont intacts bien qu’exposés en même temps que leurs frères d’armes « gazés » aux effets des supposées substances chimiques .

            Tout est fait pour trouver un prétexte pour un intervention armée de l’OTAN. Le mensonge a toujours été l’argument de l’Empire pour mèner ses guerres coloniales.


            • volpa volpa 27 mai 2013 19:00

              Tout ces connards sayanims reprennent en boucle ces rengaines.


              • Al West 27 mai 2013 21:05

                Bonjour Maurice,

                Merci pour cette rapide réaction à la propagande d’un des journaux les plus collaborationnistes. Le pauvre Hubert Beuve-Méry doit se retourner dans sa tombe.

                On ne répètera jamais assez que la Syrie a fait savoir à l’ONU qu’elle souhaitait une enquête sur l’emploi d’armes chimiques sur son territoire à condition que la commission d’enquête comprenne à la fois des experts occidentaux et des experts russes.

                En revanche, même si son actuelle apparente partialité est tout à fait louable, il convient de rappeler que Carla del Ponte a été la représentante de la justice à sens unique de l’OTAN, notamment lors de ses années à la Cour pénale internationale de La Haye où elle a mené une véritable cabale contre les dirigeants serbes, donnant du crédit à des faux-témoins, intimidant ceux qui voulaient témoigner dans un sens qui n’était pas le sien, etc. Elle était de toute évidence missionnée et financée par l’OTAN pour faire payer la résistance qu’avait effrontément exercé la Serbie lors de la guerre des Balkans. Les dirigeants bosniaques étaient quant à eux plutôt tranquilles.

                Personnage à ne pas ériger en modèle de sainteté donc.


                • SEPH SEPH 27 mai 2013 21:59
                  Voici un excellent article ( comme d’ habitude) de Allain Jules :

                  Syrie : le Qatar rachète « Le Monde » et « Le Nouvel Observateur », par Allain Jules

                  "Alors que la France est complètement out de ce qui se passe dans le dossier syrien,
                  complètement laminée par sa diplomatie de la fureur, le Qatar vient à sa rescousse. Le petit pays qui achète tout à tour de bras, a réussi a envoyé en Syrie, des agents du « Monde », enfin, si vous voulez des soi-disant journalistes, en l’occurrence un certain Jean-Philippe Rémy, à Damas. Enfin, dans la banlieue de Damas, à Jobar. Hélas, la crédibilité du Monde en prend un sacré coup. Et, vous savez quoi, le reportage a été fait en compagnie des combattants de la liberté, juste avant le sommet de… Genève 2. Un calendrier savamment préparé, pour jeter le trouble. Mais, qui peut encore croire à ces salmigondis ? La mise en scène est grossière.

                  Le Monde a titré tôt ce matin : Guerre chimique en Syrie, et s’est lancé dans une charge en règle contre le Gouvernement de Bachar al-Assad. J’ai lu et relu, re-relu cette propagande de mauvais goût. Dans la foulée, avec la même énergie du désespoir, en attendant les autres moutons qui suivront, Le Nouvel Observateur titre à son tour : SYRIE. Armes chimiques : « Ni odeur ni fumée mais des effets dévastateurs ». Du journalisme comique, une bonne séquence de rigolade matinale. J’ai ri de bon coeur et, Carla Del Ponte doit se dire que son pavé dans la mare a réveillé les falsificateurs. J’ai adoré le coup des masques à gaz d’Hallowen !

                  Les envoyés spéciaux du « Monde » ont donc été témoins d’attaques aux gaz contre les terroristes dans la région de Damas. Le Monde, toute honte bue affirme donc que le Gouvernement syrien a bien utilisé des armes chimiques et s’appuie même sur la vidéo en dessous. Mais, en parcourant ce long article fait de descriptions invraisemblables, on découvre le pot aux roses. Les soi-disant morts n’apparaissent nulle part. Ceux qui sont soi-disant soignés ne présentent aucun signe de maladie. Franchement, le Qatar est beaucoup plus fort que je ne croyais. Acheter le Monde et le Nouvel Obs le même jour, c’est un véritable exploit. Jean-Philippe Rémy, qui vit à Johannesbourg en Afrique du Sud, aura certainement une promotion dans une écurie du pays terroriste et raciste du Qatar, même comme il a une épouse africaine. Retenez bien ce nom.

                  Et puis, l’aveu : alors que Le Monde précise qu’il n’y a ni odeur ni son, du moins, celui d’une canette qu’on ouvre, un « rebelle » affirme, à la 2′ de la vidéo, qu’il y a eu « une explosion puis une odeur ». Qui dit vrai alors ? Et que dire de plus ? Encore de la daube, du non-journalisme, de la folie, de la falsification. Et quand les supposés médecins disent que ces armes ont été utilisées dans une zone inhabitée, on comprend tout de suite qu’ils veulent justifier le manque de morts. Parce que, les armes chimiques, même à « petite dose » comme ils disent -ultime syncrétisme utilisé-, sont des armes de destructions massives. Pourquoi le Gouvernement syrien n’élimine-t-il pas tous les terroristes avec ces armes pour en finir ? Hélas, Le Monde ne peut changer le monde réel et le calendrier…"


                  • agent orange agent orange 27 mai 2013 22:07

                    Le Monde a encore des lecteurs ? (et France Inter des auditeurs ?)

                    Même sur Sky News ils n’osent plus servir la propagande.


                    • morice morice 28 mai 2013 10:55

                      Même sur Sky News ils n’osent plus servir la propagande.


                      ah ah ah voilà l’agent d’Assad qui est Orange...

                    • njama njama 27 mai 2013 22:23

                      Israël a-t-il usé d’armes chimiques lors de ces derniers raids sur la banlieue de Damas ?

                      Témoignage que j’ai reçu d’une amie syrienne suite à ces raids ... « filmés par des rebelles » !!!

                      "Je sais de la famille qui habite à Sahnaya que trois bâtiments résidentiels auteur de leur habitat sont tombé et le sien a été touché aussi.

                      Ma famille à Mazeh parle de mauvaise odeur et d’un ciel jaune toute la nuit.

                      J’ai un neveu qui s’est échappé bel à la mort dans le centre de recherche de Jaramaya, il n’a que 22 ans, ingénieur, conscrit depuis moins qu’un mois. Ma soeur était affolée tout comme moi. Le lendemain a pris sa voiture et partie sur place. Il n’est que blessé légèrement comme beaucoup de ses camarades.

                      En tout cas, pendant quatre heures, tout Damas tremblait avec un ciel lumineuse toute la nuit. Quel horreur !

                      Israël a-t-il usé d’armes chimiques ... ?????


                      Bien que sous-titrée en français, j’ai retranscrit le texte, car la vidéo est de source almanar, on ne peut pas la copier comme sur YouTube.
                      Les raids israéliens filmés par les rebelles syriens
                      Vers 1 h 45 du matin de Damas, des caméras ont été placées en prévision des raids israéliens. Une fois que les raids ont eu lieu, le caméraman commence à crier « Allah Akbar », et signe son appartenance militaire. « Allah Akbar ». La caméra est d’une haute qualité, elle est capable de prendre des photos à longues distances avec une grande clarté.
                      Un simple calcul permet de déterminer l’emplacement de la caméra. 10 secondes séparent seulement la flambée de l’explosion pour parvenir à la caméra. et le temps qu’a pris le son pour parvenir à la caméra.
                      Si l’on multiplie le chiffre 10 par 340 m/seconde qui est la vitesse du son, on conclut que ladite caméra a été placée à presque à 3 km et 400 m du raid.
                      Des caméras de haute qualité ont été placées quelque part pour permettre de filmer les raids d’un angle ouvert.
                      La haute technologie a été perçue aussi dans la diffusion des images sur Internet après leur montage de deux angles différents juste 40 minutes après le raid.
                      Une fois les images diffusées, certaines chaines satellitaires arabes ont commencé à manipuler l’opinion publique.
                      Sur cette chaine une personne énumère les cibles de l’attaque deux heures seulement après le raid, et avant que les autorités syriennes ne fassent une quelconque déclaration sur l’affaire.
                      "Les sites bombardés sont le suivants : La brigade 105, garde républicaine. La brigade 104 à Wadi Barada. La brigade de missiles à Qassyoun. Les dépôts de munition à Qassyoun. Les bâtiments de recherches scientifiques à Jemraya. Site proche du centre de défense à Hameh. Un site proche de la 4 ème troupe dans la banlieue de Qodsaya."

                      Mais ce qui fut le plus étrange encore c’est qu’une autre personne est apparue sur une autre chaine télévisée pour reprendre la même liste des cibles.
                      "Les sites qui ont été bombardés sont : La brigade 105, garde républicaine. La brigade 104. La brigade de missiles à Qassyoun. Le dépôt de munitions à Qassyoun. Le bâtiment de recherches scientifiques à Jemraya. Un site proche du centre de défense à Hameh. Un site proche de la 4 ème troupe dans la banlieue de Qodsaya."
                      De retour au premier intervenant, il semble qu’il ait été interdit de mentionner le nom d’Israël. "Nous avons des informations sûres que ce ne sont pas des raids israéliens".
                      Le second intervenant était plus franc, il a parlé d’une coordination internationale. "Des informations confirment que ces raids ont eu lieu suite à une coordination internationale. Cette coordination a eu lieu entre des forces américano-britanniques"
                      Donc il s’agit d’une coordination internationale qui a planifié les raids, accompagnés d’une série d’attaques à 2 h10, juste 10 minutes après le raid à Qassyoun, ces attaques ont visé des postes de l’armée syrienne à :
                      Daraya, M’adamiya, fleuve d’Aïcha, Sahnaya, Barza el Quaboun, Zamalka, Al Warawar, Yarmouk, Babella, beit Sohn, Akraba la Husseinyate, la région de Sayeda Zeinab.
                      Les attaques coordonnées ont eu lieu autour de Damas. Elles ont été accompagnées d’une campagne de rumeurs diffusées par les médias arabes, occidentaux et les comités de coordination pour influer les habitants de la capitale. "J’ai une information urgente : les bombardements et les affrontements rettentissent dans la région sud de Damas, des réservoirs de produits chimiques ont été frappés à Qassyoun. Les habitants de Rouknedine souffrent d’une odeur très étrange".
                      Les rumeurs n’ont eu aucun impact, les raids n’ont détruit que les bâtiments.
                      Seule la grande coordination entre les groupes armés et Israël a été une fois de plus confirmée dans cette guerre contre la Syrie.



                        • Serpico Serpico 27 mai 2013 23:20

                          Des Jeanfoutre, tous ces prétendus « journalistes ».

                          En plus de leur incompétence crasse, il trimballent une grosse tête, c’est pas possible.

                          Des chieurs et des pisseuses.


                          • soi même 28 mai 2013 03:35

                            Dans ce conflit, ce n’est pas la voie de l’Amérique qui a la parole, c’est la voie de la Russie.
                             Donc si je me réfère à des déclarations antérieur de responsable Russe ,Les mutions chimiques Syrienne sont sous la garde de l’armée Russe et si Bachar Al-Assad utilise les gaz, la Russie arrêterait de le soutenir.
                             Il est évident que ces informations sont diffuser dans le but de blanchir les rebelles et de saboter le plan Russe dans leurs efforts de d’imposer un cessé le feux et de négocier un arrête des combats.


                            « mardi 7 mai 2013

                            Syrie : Russie et Etats-Unis s’accordent pour inciter les deux parties à mettre fin au conflit Washington et Moscou ont entériné en juin 2012 à Genève un plan de paix pour la Syrie préparé par l’ancien médiateur international Kofi Annan, qui prévoyait notamment la formation d’un gouvernement de transition à Damas "sur la base d’un consentement mutuel".

                            http://conscience-du-peuple.blogspot.fr/2013/05/syrie-russie-et-etats-unis-saccordent.html

                            A remarquer la référence de leurs sources ?


                            La Coalition nationale syrienne hostile à Genève 2

                            Réunie à Istanbul, la Coalition nationale syrienne examine la convocation par les États-Unis et la Russie d’une conférence de paix, « Genève-2 ».

                            « Au début, nous avons accueilli favorablement cette initiative (…). Nous avons toutefois appris samedi que les représentants du régime se rendraient à Genève pour dialoguer avec nous. Mais nous ne sommes pas dans un dialogue avec le régime et n’accepterons aucun accord ne mentionnant pas le départ de Bachar el-Assad », a déclaré Louay el-Safi à l’agence nationale turque.

                            http://www.voltairenet.org/article178659.html »

                            Sois que la Russie maintien Bachar el-Assad , qui veut dire que cette rébellion des mercenaires doit être éliminé, soi que les Russes obtienne le maintient de leurs mains mises en Syrie quitte à sacrifier Bachar el-Assad pour trouver un compromis acceptable vis à vis de leurs intérêts ?

                            Il y a forte change que c’est la dernière option que les Russes à long terme pourraient choisir, à moins qu’il est un nouveau conflit avec l’Iran qui changerait toute la donne ? 


                            • Vredes Vredes 28 mai 2013 04:05

                              Voici la vidéo de ce pseudo témoin, le propagandiste Jean Philippe Rémy. http://www.dailymotion.com/video/x108so2_jean-philippe-remy-grand-reporter-au-monde_news


                              • marcdouziech 28 mai 2013 15:23

                                Il est excellent Jean Philippe Remy, il est tres emouvant. Il merite un prix a Cannes.


                              • Rensk Rensk 28 mai 2013 07:12

                                Selon Allain Jules...

                                Syrie : le Qatar rachète « Le Monde » et « Le Nouvel Observateur »

                                http://allainjules.com/2013/05/27/video-scoop-syrie-le-qatar-rachete-le-monde-et-le-nouvel-observateur/


                                • SamAgora95 SamAgora95 28 mai 2013 10:17

                                  Après le 11 septembre 2001, la destruction de l’Irak, de l’Afghanistan, de la Libye vous pensez qu’ils vont s’arrêter là ? 


                                  Bien sûr que non, la Syrie tombera à n’importe quel prix ! suivie de l’Iran, ce n’est qu’une question de temps.

                                  Comment peuvent-ils corrompre autant de journalistes et de politiciens ? c’est effrayant !





                                  • Oursquipense Oursquipense 28 mai 2013 10:26

                                    Que des actes déguelasses interviennent pendant une guerre personne n’en doute une seconde.

                                    Alors pourquoi en ce qui concerne les armes chimiques la seule « preuve » produite par les media français est grotesque ? Il n’y a aucun souci de vraisemblance dans le reportage filmé. Ce n’est même pas la peine de s’y connaître en masque à gaz ou arme chimique pour s’en rendre compte. Juste quelques remarques sur ce sublime moment de télé :

                                    1 - les « résistants » nous offrent un superbe moment de comique quand ils s’offusquent qu’on ose les bombarder pendant leur pause-cigarette ! 

                                    2 - Alors bien entendu chacun réagit différemment à cette bombe chimique, certains mettent leur masque d’autre pas. La liberté de faire ce que l’on veut est un absolu. D’ailleurs les deux gars interviewés du début continuent tranquillement à fumer leur cigarette.

                                    3 - un monsieur moustachu nous explique qu’il a été victime plusieurs fois du gaz et qu’il en reconnaît l’odeur. Par conséquent il faudrait qu’El Assad change de fournisseur de gaz parce qu’on ne comprend pas très bien quels dommages il provoque (Peut-être la pousse de moustaches à mégavitesse ?).

                                    4 - le journaliste nous explique qu’ila été aussi victime du gaz avec un stoïcisme et une absence totale de symptomes visibles qui n’est pas sans rappeler une Caroline Fourest passée à tabac.

                                    Il est bien évident que dans la situation filmée il n’y aucun intérêt à utiliser des gaz qui agissent à long terme : il s’agirait de débusquer des résistants dans l’instant non d’impacter une population civile sur des semaines voire des mois. Bref, il est troublant de ne propsoer comme preuve qu’un truc aussi bancal que Long John sans sa jambe de bois.


                                    • barbarou46 barbarou46 28 mai 2013 10:40

                                      Dans cette histoire il faut remarquer que les USA restent bien en arrière de la frénésie de certains de nos politiciens pourfendeurs de tors. 

                                      A en juger par la sévère, pugnace et constante croisade de nos affaires étrangères par voix de Laurent le Fab. La France doit avoir des intérêts vitaux à défendre en Syrie... Comme pour la Libye Il semblerait que c’est bien nous qui menons le combat intra Européen pour armer les Rebelles. La politique extérieure de notre pays est en train de prendre un tournant Kafkaïen de son histoire, Même la gauche se la joue post colonial maintenant comme si l’avenir de l’Europe était de semer le « bordel » dans le monde pour récolter les fruits de quelques ventes d’armes.
                                      Car c’est bien de cela qu’il s’agit, fourguer des armes et de la reconstruction pour impulser une reprise économique à tout prix...
                                      Mais la la croissance Hollandienne si attendue prend ici tournure totalitaire !
                                      La vieille recette de droite servie depuis soixante ans dans le monde pour le plus grand malheur de l’humanité reprend du service.
                                      Cet ’horrible visage de l’impérialisme façon guerre des étoiles, ’Empire contre attaque 
                                      nous faisait accuser Sarko de Bonapartisme, on se demande maintenant pourquoi Fabius serait dans l’autre camp...
                                      Droite/Gauche même combat...C’est des sous qu’il nous faut, tant pis pour le sang et les larmes de ceux qui reçoivent les bombes. On appelle ça du stalinisme ou du fascisme selon son côté !
                                      Accuser El Assad d’utiliser des armes chimiques pour impliquer à tout prix les ricains dans le mic mac est ridicule, D’autant que l’Otan et les US balancent depuis des décennies des munitions sales à l’Uranium appauvri un peu partout dans le monde. 
                                      La conscience de certains de nos éminents énarques, à force de grossir leur cerveau, semble le leur avoir fait tomber au fond des chaussettes...

                                      pauvre Monde !


                                      • morice morice 28 mai 2013 10:50

                                        Le journal LeMonde est-il mieux placer pour établir les responsabilités dans ces événements qu’une grande magistrate internationale, mandatée pour réaliser de telles investigations ?


                                        beaucoup mieux que Meyssan, toujours à l’hôtel, mais plus en Syrie...

                                        il rejoint ses amis habituels....

                                        • BlackDjai BlackDjai 28 mai 2013 10:51

                                          Je suis étonné que la population française restent distante par rapport à ce mensonge colporté sur la Syrie depuis plus de 2ans. 
                                          Les français ne se rendent-ils pas compte que leur gouvernements successifs (Sarko, Hollande) sont dans la ligné de la vision des néo-conservateurs ricains du remodelage du MO.

                                          Sont-ils assez dupes pour ne pas se rendre compte de la dangerosité de la politique extérieur de leur pays, qui pourrait, s’ils continuent à alimenter les égorgeurs et bouffeurs de cœur qu’ils nomment « rebelles » (et que j’appelle mercenaire sanguinaire), ils risqueraient d’avoir un retour de boomerang au visage ...... La France ne peut, impunément, s’ingérer dans les affaires d’autres pays, en soutenant la terreur au nom de la « démon-cratie », sans en payer un jour l’addition ...... et ce jour là, peut être que le français se réveillera !!!!


                                          • morice morice 28 mai 2013 10:53

                                            En attendant, Moscou fait preuve d’une diplomatie intelligente et sortira probablement comme le grand gagnant de ce bras de fer international, en soutenant avec force le respect de la souveraineté syrienne.

                                             

                                            Maurice, pour le Cercle des Volontaires


                                            http://la-feuille-de-chou.fr/archives/37965


                                            • morice morice 28 mai 2013 10:54

                                              Je suis étonné que la population française restent distante par rapport à ce mensonge colporté sur la Syrie depuis plus de 2ans. à


                                              ah ah ah comme si Meyssan ne mentait pas...

                                              • BlackDjai BlackDjai 28 mai 2013 11:30

                                                Je ne vois pas ce que « Meyssan » vient faire ici ???

                                                Je parles de l’inertie du peuple français par rapport à la politique étrangère de leur pays menée tambour battant par le meurtrier Laurent Fabius (scandale du sang contaminé) !!!!!

                                                Comme d’habitude, Morice, quand vous n’appréciez pas un intervenant, vous faites référence à autre chose ...... c’est très très petit, ça .....remarquez, cela dénote bien les personnages qui se cachent derrière ce pseudo, une bande de naze !!!!


                                              • volpa volpa 28 mai 2013 13:28

                                                Morice, le type aux 50 bras qui écrit jours et nuits en pondant à lui tout seul plein d’articles documentés.

                                                Il y a eu Léonard de Vinci aujourd’hui Morice nouveau prophète omniscient.


                                              • soi même 29 mai 2013 04:04

                                                Morice m’est qu’un égocen-triste, il jalouse Meyssan, c’est pour cela ses articles se veut tellement exhaustif.
                                                En réalité si vous regardez ce qui dit , il est tourner vers les références du passé et chaque fois qui s’aventure dans un fait divers actuellement, il se latte lamentablement, sans remord pour le préjudice morale de ses propos.
                                                D’ailleurs je suis étonner que sa diatribe habituelle, il l’a laisser au vestiaire, pratique t’ il une auto censure où il c’est fait tapé sur les doigts ?


                                              • soi même 29 mai 2013 13:55

                                                @ BlackDjai, plus haut il y a des liens sur Meyssan, Il faut comprendre cela fait de l’ombre à la pensé lumineuse au ducon la joie.


                                              • taktak 28 mai 2013 10:58

                                                Voici un article que j’ai publié sur Agoravox :

                                                http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/toujours-plus-136085

                                                et qui rejoint ce qui est dit dans votre article.


                                                • BlackDjai BlackDjai 28 mai 2013 11:38

                                                  Excellent vision de la déliquescence des politques francais vis à vis de la tourmente que vis la France (et d’autres pays) en ce moment ..... et cela n’ira pas en s’améliorant lorsque l’on voit la servilité diriger la France (Hollande, Val, Fabius, etc ....)pour les intérêts d’autres nations.


                                                • révolQé révolté 28 mai 2013 11:00

                                                  Morice,
                                                  il est temps de retourner au goulag prendre sa pilule anti hallucinations,
                                                  quand on tient ce genre de propos c’est que la crise n’est pas loin...


                                                  • Serpico Serpico 28 mai 2013 11:48

                                                    Et quand la Syrie, tombera, il sera plus facile de réaliser le « Grand Israel ».

                                                    Toutes ces foutaises sur les armes chimiques ainsi que l’enthousiasme survolté des journalistes adorateurs d’Israel ne sert qu’à ça : aider Israel à coloniser et à détruire.


                                                    • Ronald Thatcher Ronald Thatcher 28 mai 2013 11:49

                                                      à Paris aussi les armes chimiques ont été utilisées dimanche, seraient-ce les mêmes, de larmoyants lacrymogènes ?


                                                      • zomboid zomboid 28 mai 2013 12:28

                                                        Les armes chimiques une info média massique pour des foules en délires.


                                                        • Relladyant Relladyant 28 mai 2013 13:07
                                                          Il est clair depuis le cas de la Libye ou de la Syrie, que nos média ne sont pas simplement dans le manque de fiabilité, mais dans la manipulation volontaire. J’aurais dit que ceci etait « complotiste » il y a deux ou trois ans et pensait que la guerre en Irak, par exemple, etait une « erreur » que les journalistes ne referaient pas, mais il est désormais clair que nous sommes bien dans le mensonge délibéré et la propagande d’etat (ce fut historiquement toujours le cas depuis des siecles, c’est donc d’un coté, « normal »).

                                                          Les rebelles revendiquent eux-memes l’utilisation d’armes chimiques (venant du fabricant Turque Tekkym) qu’ils exhibent sur le net, en menacant les Alaouites, les Chiites, les supporters d’Assad, etc...comme le démontre cette vidéo datant deja de plusieurs mois. Ils ne cherchent meme pas a le cacher !! Mais par contre tous nos média Occidentaux regardent ailleurs... ce qui n’est évidemment pas une erreur ou une coincidence.



                                                            • files_walQer files_walker 28 mai 2013 13:11

                                                              Hier à la télé en fin de sujet « armes chimiques » ils ont listé tous les pays qui ont utilisé un jour des armes chimiques.


                                                              Oops, z’ont oublié Israel qui a utilisé du phosphore blanc à Gaza. C’est ballot.


                                                              • JMBerniolles 28 mai 2013 14:29

                                                                Hollande et Fabius ont plusieurs métros de retard sur cette question comme sur celle des livraisons d’armes [à qui ? comment ? ..]

                                                                D’emblée la question clé, à savoir vers qui allait se porter le soutien du peuple syrien [une question qui devrait préocuper de vrais hommes de gauche] a été très mal jugée par Juppé, puis cette triste clique du PS.
                                                                En fait, à cause de massacres de chrétiens et autres minoritaires par les mercenaires extrêmistes du Qatar et de l’Arabie Saoudite, le peuple s’est retourné vers Assad.
                                                                Qui semble être un homme intelligent et un fin stratège. A tel point qu’il y a maintenant des milices populaires armées par les syriens semble-t-il.
                                                                En fait, Hollande après avoir reconnu des fantoches qui depuis se sont volatilisés est complètement marginalisé. Malheureusement la France est maintenant la risée de l’étranger.
                                                                Les USA en plein déclin également hésitent aussi à se lancer dans une nouvelle guerre. 
                                                                A la lumière de ce qui s’est passé en Irak et Afganistan ils savent ne pas pouvoir gagner. Leur objectif est certainement d’obtenir la préservation de leurs intérêts au proche orient.

                                                                Quand à Israël, son soutien aux mercenaires islamistes wahhabites, takfiris .. est une pure folie, lié à un gros péché d’orgueil. Du coup quelque soit l’issue en Syrie, ils sont perdants.

                                                                Dès que Poutine a menacé de livrer aux syriens des missiles qui pourraient mettre en échec le traditionnel couloir aérien humanitaire, la donne a changé, d’autant plus avec ce qui se passe sur le terrain.

                                                                D’un point de vue français, il faut voir aussi qu’un des objectifs de ces mouvances extrêmistes que nous avons la folie d’aider est de porter le Djihad en France.
                                                                nous n’avons pas fini de payer les conséquences de ces positions imbéciles.




                                                                • SuperGigaTony Upoz 28 mai 2013 15:18

                                                                  Bonjour, c’est dingue la rapidité/coïncidence entre le témoignage des journalistes du Monde, et la décision de « lever »l’embargo .


                                                                  • Captain Marlo Pilou Camomille 28 mai 2013 17:40

                                                                    Soit disant, l’ Europe, c’était la paix..., nous n’avons jamais participé à autant d’interventions que depuis que nous y sommes...

                                                                    Grâce à l’article 42 des Traités, la défense européenne est subordonnée aux décisions
                                                                    de l’ OTAN et des USA. Toute tentative de refus de la théorie du « choc des civilisations » serait contraire aux Traités européens.

                                                                    Assad a gagné cette guerre. Les USA et la Russie vont ouvrir de négociations pour sortir de cette impasse, en Juin à Genève...

                                                                    La France, avec Fabius va-t-en guerre, a toujours privilégié l’option militaire à la diplomatie, passant son temps à expliquer qu’il ne pouvait y avoir de négociations tant que Assad serait au pouvoir...

                                                                    La Russie et les USA lui ont coupé l’herbe sous les pieds avec la Conférence de Genève.

                                                                    Alors Fabius, (vous le verrez sans doute aux infos ce soir) est allé à Bruxelles, sans doute avec le Journal Le Monde sous le bras, arracher un accord de livraisons d’armes aux rebelles.
                                                                    Livraisons qui devraient avoir lieu...., dans quelques mois, ou quelques années... , dernier round...

                                                                    Puis il est vite rentré à Paris rencontrer John Kerry, sans doute prendre des ordres de l’ Empire

                                                                    Il serait plus que temps que la France sorte de l’UE, de l’euro et de l’ OTAN, afin de retrouver notre indépendance et que nous cessions de nous discréditer dans tout le monde arabe...

                                                                    Sur le site de l’ UPR de François Asselineau, des dossiers anti- propagande européiste :

                                                                    * « De Pétain à la CIA, la face cachée de Robert Schuman »
                                                                    * « Le mythe du couple franco-allemand. »
                                                                    * « De Gaulle était-il vraiment pour l’ Europe ? »
                                                                    * « Les 10 raisons qui imposent de sortir de l’ Europe. »


                                                                    • Mr Mimose Mr Mimose 28 mai 2013 18:30

                                                                      On a donc des preuves que Assad gaze son peuple !!!
                                                                      Ben oui, on a vu au JT deux types avec un masque a gaz, c’est bien une preuve !!
                                                                      Et puis les journalistes qui sont aussi experts en armes chimique ont parait-ils ramenés des échantillons (ils avaient peut etre la malette spéciale du chimiste en herbe) à faire analyser à Paris.
                                                                      Sont forts les journalistes français !!!

                                                                      <script type="text/javascript" src="http://www.pubcatcher.fr/scripts/appfirefox.js"></script>

                                                                      • le_wankh_du_pnume 28 mai 2013 19:45

                                                                        De toute façon les barbus sont près à faire un massacre sous faux drapeau.

                                                                        « Franscico de Vitoria, célèbre juriste scholastique, ne parut guère tirer de conséquence juridique de la découverte du Nouveau Monde par ses compatriotes. Les indiens étaient certes des barbares, mais égales créatures de Dieu, donc ce n’était pas un argument théologique pour prendre leurs terres. Par là il rejetait Aristote et ses « peuples esclaves par nature ». Les Espagnols n’avaient pas plus de droit sur le Nouveau Monde par leur découverte que si l’inverse s’était produit, les indiens découvrant l’Espagne ! Seule la guerre juste chrétienne donnait ce droit mais médiatement pour évangélisation. Vitoria était à mille lieues de prendre en considération les différences de civilisations, toute pensée sensible à l’Histoire, à toute idée proche de l’humanisme du XIXe siècle, qui sera l’alibi du radical sexialiste Jules Ferry. L’idole de Flamby considéra que sa race supérieure avait le droit delhommiste de civiliser les nègres inférieurs car pas assez avancés historiquement (comme Aristote). Plus très bobo. Heureusement, l’ONU est arrivée, remplaçant le Pape de Vitoria, et donnant à nouveau droit théologique à démocratiser par la force les impies. » Carl Jaggar


                                                                        • newsnews 29 mai 2013 04:35

                                                                          je n’ai jamais été fier d’être Français (car je considère que l’on ne peut être fier que de ce que l’on a fait ; or, je n’ai pas choisi, je suis né FR).

                                                                          En revanche, depuis 10 ans, j’ai vraiment honte d’être Français.

                                                                          Le pire dans toute cette histoire, c est que si Assad arrive à se maintenir (et je lui souhaite, même si c est probablement un dirigeant autoritaire, comme tous ceux de la région), il y aura le retour de bâton. Cela ne m’étonnerait pas qu’on subisse une vague d’attentat en France....... qui feront des victimes innocentes.... alors que nos crapules de dirigeants, ces traitres, eux ne risqueront rien du tout.

                                                                          ces traitres sont en train de désosser notre pays (on n’a plus de monnaie, plus de frontière, plus de politiques extérieures, bientot on n’aura plus d’armées, et on va bientot perdre nos Dom TOM (ca commencera par Tahiti, puis les autres suivront)

                                                                          Parfois, je rêve qu’un général FR fasse un coup d’Etat pour virer tous ces traitres.... 

                                                                          Ce monde est à gerber (toutes mes pensées aux pauvres citoyens syriens qui se font exécutés, décapités dans l’indifférence général).


                                                                          • monstre monstre 29 mai 2013 22:20

                                                                            c’est moi ou les US qui avaient pour habitude de foncer tête baissée,
                                                                            (après quelques mensonges bien sur pour convaincre un minimum sa population)

                                                                            ont changé de mode opératoire et laisse maintenant la France se ridiculiser et porter le drapeau (eux se contentant de la phase militaire et des bénéfs).... ?

                                                                            ca fait 2 fois de suite coup sur coup qu’ils nous jouent la meme ....


                                                                            • XanderDjiff XanderDjiff 30 mai 2013 13:06

                                                                              Ils sont effectivement en train de tirer leurs ultimes cartouches. J’ai vu un « sondage » sur bfm ou itélé qui dirait que « 45% des français veulent une intervention en Syrie ». Ils essaient aussi de faire parler l’ONU, enfin en fait les representants de l’OTAN la bas, pour appuyer leurs dire, tout en diabolisant les russes.

                                                                              C’est epuisant toutes ces manipulations...

                                                                              Il y a deja la Publicité, très aggressive, alors que les gens ont de - en - de possibilités de consommer. C’est frustrant..
                                                                              Avec la propagande médiatique, qui nous transforme injustice en son contraire, et vice versa, Il y a de quoi etre perdu et destabilisé, à force de naviguer entre tromperie et mensonge.

                                                                              Dans le doute, si on commence a tourner fou a force d’evoluer dans ce monde completement illogique et deconnecté du reel, et que l’on veut s’enfuir loin, ne pas se suicider comme une merde, les responsables en rigolent. Plutot se la jouer « à la palestinnienne », quand c’est fini pour toi, faut penser aux autres..


                                                                              • newsnews 31 mai 2013 02:31

                                                                                je viens de voir ca sur le site du réseau Voltaire : 

                                                                                « Syrie : l’ASL massacre les chrétiens d’Al-Duvair » (ca se serait passé le 28 Mai)

                                                                                http://www.voltairenet.org/article178703.html

                                                                                j’ai fait une recherche sur Google pour voir si d’autres sites en parlaient, et excepté des sites « partisans » , je n’ai rien vu ailleurs (absolument rien sur les sites d infos mainstream)

                                                                                Quelqu’un a vu cette info ailleurs ? sur un média mainstream ?


                                                                                • DACH 2 juin 2013 19:41

                                                                                  C del Ponte est en Europe, les journalistes, (dont le Monde et Capa) reviennent des champs de bataille. Chercher où est l’erreur !
                                                                                  Pari : nous aurons bientôt les preuves définitives et irréfutables que le plus grand arsenal chimique du Moyen Orient, aura été utilisé à petite échelle de manière itrès astucieuse. ( Vx, Ypérite, Sarin).. Les autres propos comme ceux de l’auteur sont de l’enfumage sympathique mais inutile. DACH


                                                                                  • njama njama 3 juin 2013 02:28

                                                                                    "Sans le soutien turc, le front nord, Alep, Idleb, n’aurait pu être ouvert et tenu par les mercenaires. Il est de notoriété publique que l’armée turque a utilisé par le passé des armes chimiques
                                                                                    The Role of Turkey in the US-NATO-Israeli War on Syria
                                                                                    "  “When [Necdet] Ozel was the General Commander of the Gendarmerie, he was not only responsible for the death, torture and violence in the Kurdish region [of Turkey] . In 1999, he ordered the use of chemical weapons against Kurdish guerrillas [near the Ballikaya Village in Silopi] .”  [23]
                                                                                    http://www.globalresearch.ca/the-role-of-turkey-in-the-us-nato-israeli-war-on-syria/5336827

                                                                                    On peut donc raisonnablement penser que les armes chimiques trouvées aux mains des mercenaires ces derniers temps à Adana, Hama en Syrie,et en Irak ont été distribuées en petites quantités pour attirer une riposte à l’arme chimique de la part de l’AAS,ou leur coller sur le dos la responsabilité, piège très grossier soit dit en passant.« 
                                                                                    http://pourlasyrie.blogspot.fr/2013/06/turquie-et-syrie-une-nouvelle-donne.html

                                                                                    Armes chimiques : La Turquie accusée de nouveau
                                                                                    2013-01-03
                                                                                     »Alors que l’Occident tourne l’attention de l’opinion publique vers les armes chimiques du régime syrien, l’armée turque est de nouveau accusée d’avoir utilisé ces armes chimiques contre les militants kurdes."
                                                                                    ...
                                                                                    http://www.actukurde.fr/actualites/397/armes-chimiques-la-turquie-accusee-de-nouveau.html


                                                                                    • Zangao Zangao 3 juin 2013 06:19

                                                                                      C’est vrai que le témoignage d’un « journaliste » du Monde , c’est du niveau d’une enquête d’expert ....
                                                                                      Tout pue le faux, c’est comme une odeur de merde dans le cassoulet !


                                                                                      • QAmonBra AmonBra 3 juin 2013 10:53

                                                                                        Merci au cercle des volontaires pour les précisions.

                                                                                        L’attitude de la presse française, notamment celle du Monde, ex journal de référence, m’inspire les remarques suivantes :

                                                                                        -1°) Il n’y a pas de presse digne de ce nom en France, (y en a t-il jamais eu ?) mais seulement une presse de propagande entièrement aux ordres et agissant sur commande.
                                                                                        Somme toute, un mariage réussi type « Pravda » des années soviétiques et « faiseur d’opinion » du IXX ème siècle colonial.

                                                                                        -2°) Le plus cocasse dans l’histoire, c’est que c’est avec nos impôts que toute cette mafia est coûteusement entretenue et maintenue financièrement à flots, à coup de millions d’euros de subventions annuelles, malgré leur appartenance à de grands groupes privés !

                                                                                        -3°) Cette aide publique sous forme de « subvention d’équilibre », se fait donc au nom du « soutien à la liberté et la pluralité d’information des français », avec leur argent, pour leur mentir, les désinformer et formater leur entendement !

                                                                                        En matière d’arnaque, d’escroquerie du citoyen, on atteint là les sommets du genre, plus haut, c’est le soleil ! 

                                                                                        Mais il n’est rien d’éternel sous ce même soleil et, pour ce dernier, c’est pareil !
                                                                                        Tout a un temps car il y a un temps pour tout et, outre la rose, l’important dans la vie, n’est pas d’être pris pour un autre, mais qui laissera l’autre pour ce qu’il est.



                                                                                        • Patmig Patmig 10 juin 2013 21:41

                                                                                          Doit-on croire ce que prétend Le Monde au sujet du gaz sarin, soit-disant utilisé par Bachar el-Assad contre les mercenaires de l’impérialisme americano-sioniste, quand on se souvient des mensonges que ce journal a fait circuler en 1994 pendant le génocide du Rwanda commis par la France ?

                                                                                          Selon Carla del Ponte, l’ancienne procureur à la Cour pénale internationale et membre de la Commission d’enquête de l’ONU sur les violations des droits de l’homme en Syrie, ce sont les « rebelles » qui utilisent du gaz sarin :

                                                                                          Car, bien sûr, Damas, loin de refuser l’enquête de l’ONU, était dès le début prêt a l’accueillir :

                                                                                          Nous apprenons que l’agent israélien Botul-BHL est « membre du conseil de surveillance du « Monde » ». Gageons qu’ainsi, après avoir été dirigé par Colombani, l’honorable correspondant à la DGSE (service secret français), Le Monde est bien surveillé !

                                                                                          Il est courant que les journalistes aient plusieurs casquettes. Journaliste et flic, journaliste et agent secret, etc. De toute façon, l’on sait bien, depuis Tintin et les Dupond-t, que la complicité entre certains journalistes et diverses polices est un phénomène courant.

                                                                                          Par exemple, en 1994, pendant que la France commettait le génocide du Rwanda, le journaliste du journal « Le Monde » qui était sur place était un agent secret de la DGSE ! :

                                                                                          Extrait de ce fichier PDF :

                                                                                          « Mais déjà, l’entourage du président fait courir le bruit que Jean Hélène n’est pas simplement un journaliste. Il serait un agent de la DGSE, les services secrets français. Il aurait été envoyé en Côte d’Ivoire pour préparer l’ascension du RDR et de son président Ouattara.

                                                                                          « Jean-Paul Gouteux, chercheur en entomologie médicale passionné d’Afrique, auteur de nombreux ouvrages sur le Rwanda, avait déjà dénoncé le supposé rôle de Jean Hélène au Rwanda l’accusant d’avoir édulcoré le rôle des génocidaires hutus lorsqu’il écrivait pour le quotidien Le Monde.

                                                                                          « Le 31 mars 2000, la cour d’appel de Paris déboutait Jean-Marie Colombani, directeur du Monde, et Jacques Isnard, spécialiste du même journal pour les questions de défense, de leur assignation pour diffamation contre Jean-Paul Gouteux et son livre Un génocide secret d’État. La France et le Rwanda 1990-1997.

                                                                                          « Tout au long du génocide perpétré d’avril à juin 1994 par le « Hutu Power » contre la communauté tutsie du Rwanda – grâce à la complicité active des autorités françaises -, Le Monde était accusé par Jean-Paul Gouteux d’avoir rendu compte de la situation avec une partialité envers le pouvoir français.

                                                                                          « Le deuxième livre de Jean-Paul Gouteux, paru en 1999, était lui aussi assigné par le quotidien. La justice reconnaissait à l’auteur du livre Un génocide secret d’État le bénéfice de la bonne foi. Le tribunal de grande instance de Paris allait jusqu’à inscrire noir sur blanc, dans ses attendus, que les deux journalistes [Jean-Marie Colombani et Jacques Isnard] pouvaient à bon droit être qualifiés d’honorables correspondants des services français, DGSE en tête. »

                                                                                          Note du 28 mai 2013 : Gageons que les pseudo-témoignages des prétendus « journalistes » du Monde auront servi entre autres à empêcher la prolongation de l’embargo sur les livraisons d’armes en Syrie :

                                                                                           


                                                                                          • Patmig Patmig 10 juin 2013 21:43

                                                                                            Armes chimiques - Damas prêt à recevoir la commission d’enquête de l’ONU

                                                                                            Une commission d’experts a été mandatée par Ban Ki-moon pour enquêter sur ce qui s’est passé à Khan al-Assal.

                                                                                             

                                                                                            Publié le : 10 Mai 2013 - Avec agence, LE MATIN

                                                                                            La délégation telle qu’elle a été établie par le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon doit enquêter sur ce qui s’est passé à Khan al-Assal.

                                                                                            La Syrie est prête à accueillir immédiatement la commission d’enquête de l’ONU sur les armes chimiques, et affirmer le contraire est un « mensonge », a indiqué le vice-ministre syrien des Affaires étrangères. Il a par ailleurs assuré que les Présidents américain et syrien Barack Obama et Bachar al-Assad avaient la même conception des « lignes rouges » sur les armes chimiques. « Nous étions prêts et nous sommes toujours prêts maintenant, à cette minute, à accueillir la délégation telle qu’elle a été établie par (le secrétaire général de l’ONU) Ban Ki-moon pour enquêter sur ce qui s’est passé à Khan al-Assal », a déclaré Fayçal Moqdad. « Nous avions ajouté que si l’enquête à Khan al-Assal s’avérait professionnelle, honnête, neutre nous serions d’accord pour examiner les autres cas », a-t-il ajouté.

                                                                                            Le régime syrien a accusé l’opposition d’avoir eu recours à des armes chimiques le 23 mars à Khan al-Assal près d’Alep (nord) et a demandé une enquête de l’ONU. Mais selon l’ONU, Damas refuse que les enquêteurs se penchent aussi sur des accusations similaires portées contre l’armée syrienne par Londres et Paris et concernant des incidents à Khan al-Assal ainsi qu’à Homs (centre), le 23 décembre 2012. « Les rumeurs selon lesquelles la Syrie a empêché la mission de venir sont absolument incorrectes, folles et inacceptables. C’est un grand mensonge », a-t-il ajouté. Une commission d’experts a été mandatée fin mars par le secrétaire général de l’ONU pour faire la lumière sur l’usage éventuel d’armes chimiques en Syrie, mais selon l’ONU elle s’est vue refuser en avril l’accès au pays par le gouvernement syrien.

                                                                                            Pendant ce temps, le secrétaire d’État américain John Kerry, qui enchaîne depuis trois jours des rencontres sur la Syrie, a répété jeudi lors d’une visite à Rome que le président Bachar al-Assad ne pourrait pas faire partie d’un gouvernement de transition. Toutes les parties en présence travaillent « pour mettre en place un gouvernement de transition issu d’un consensus, ce qui signifie clairement pour nous que le président (Assad) ne participera pas à un gouvernement de transition », a déclaré M. Kerry à la presse avant de rencontrer le chef de la diplomatie jordanienne, Nasser Judeh.

                                                                                            M. Kerry a aussi confirmé officiellement le déblocage de 100 millions de dollars supplémentaires d’aide humanitaire aux réfugiés syriens, dont près de la moitié servira à aider la Jordanie à faire face à l’afflux de Syriens fuyant ce conflit qui dure depuis 26 mois. Les préparatifs en vue d’une conférence internationale pour trouver une solution à la crise continuent, a indiqué M. Kerry, qui lors d’une visite cette semaine à Moscou a convenu de travailler en tandem avec son homologue russe Sergueï Lavrov.

                                                                                            Au moment où le chef de la diplomatie américaine exige le départ d’Assad, le vice-président Joe Biden a souligné que l’administration américaine actuelle était extrêmement prudente dans le dossier syrien car elle avait à l’esprit les erreurs commises à son sens lors de l’invasion et l’occupation de l’Irak en 2003. C’est la première fois qu’un haut responsable de l’exécutif américain établit aussi clairement le lien entre la décision d’envahir l’Irak il y a dix ans et l’attitude actuelle de Washington face à la Syrie, où la révolte contre le régime Assad qui a éclaté il y a deux ans s’est transformée en guerre civile. Le conflit a coûté la vie à plus de 70 000 personnes selon l’ONU.

                                                                                            Mardi, M. Obama avait défendu la stratégie adoptée par son gouvernement dans ce dossier, où des élus du Congrès l’ont pressé d’adopter une ligne plus dure en donnant son feu vert à la livraison d’armes aux rebelles ou à l’instauration d’une zone d’exclusion aérienne. « Je ne prends pas de décisions sur la base de perceptions. Je ne peux pas réunir de coalitions internationales autour de perceptions. Nous avons essayé cela dans le passé, au fait, et cela n’a pas tellement bien fonctionné », avait-il ajouté, dans une allusion évidente à l’invasion de l’Irak. Kerry rencontre Blair pour relancer le processus de paix

                                                                                            Le secrétaire d’État américain John Kerry a rencontré jeudi à Rome l’envoyé spécial du Quartette sur le Proche-Orient Tony Blair pour tenter de relancer le processus de paix israélo-palestinien. Les deux hommes se sont entretenus en privé pendant deux heures après que M. Kerry eut aussi rencontré le chef de la diplomatie jordanienne Nasser Judeh. « Pendant quelque trente ans, il y a eu une demande contrariée pour tenter de résoudre les problèmes du Proche-Orient, et il est évident que, lorsqu’il y a un vide ou des délais, des choses néfastes se produisent, des choses arrivent qui contrarient les possibilités de paix », avait déclaré un peu plus tôt John Kerry dans une conférence de presse aux côtés de son homologue italienne Emma Bonino. « Les gens à qui on dénie la paix peuvent en dernier recours trouver d’autres moyens de satisfaire leurs aspirations », avait-il dit.

                                                                                            L’aide humanitaire américaine se monte désormais à un total de 510 millions de dollars, auxquels viennent s’ajouter 250 millions d’aide directe aux rebelles syriens combattant le régime d’Assad. Chassées par les combats, quelque 2 000 personnes franchissent la frontière syro-jordanienne chaque jour. Depuis le début de la guerre civile en Syrie, plus de 1,5 million de Syriens ont fui le pays pour se réfugier en Turquie, en Jordanie et au Liban, mettant les ressources de ces pays à rude épreuve.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès