• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Syrie, la guerre n’est pas finie...

Syrie, la guerre n’est pas finie...

 

L'incohérence de l'occident risque bien de prolonger le conflit...

 

"L'armée turque est présente en Syrie à la demande du peuple syrien."

Dixit M. Erdogan pour justifier la présence de son armée en Syrie, et le soutien de plus en plus direct et massif que celle-ci apporte aux rebelles.

Comme si le peuple syrien était unanime pour accepter cette curieuse coalition turco-islamiste !

 

Cette affirmation péremptoire traduit néanmoins une inquiétude légitime du gouvernement turc :

Celle de voir arriver en Turquie encore 1 ou 2 millions de réfugiés syriens, en plus des 3,5 millions qui s'y trouvent déjà.

Et en plus des irakiens, iraniens, afghans, pakistanais, et autres...

Cela commence à faire beaucoup.

Or, sur cette question des réfugiés, la Turquie n'a reçu que peu de soutien.

Quelques milliards donnés par l'Europe.

Rien ou presque de la part des autres protagonistes du conflit (ni des Etats-Unis et de l'Arabie Saoudite, pourtant bien plus généreux en matière d'armes, ni de la Russie et de l'Iran - ce dernier étant cependant étranglé économiquement).

Seule l'Allemagne a daigné accueillir un lot important de réfugiés, au prix de sérieux remous politiques.

 

Cela ne donne cependant pas le droit à la Turquie d'envahir une partie d'un Etat voisin, alors qu'elle n'a reçu aucun mandat international pour le faire, ni bien sûr l'accord de l'Etat visé.

L'argument selon lequel les forces turques sont présentes en Syrie en vertu de l'accord signé avec Moscou en 2018 ne tient pas, d'abord car elles y sont présentes depuis 2016, ensuite car cela ne vaut pas accord de Damas, et enfin car les forces turques n'ont pas respecté les conditions de cet accord.

En particulier, la présence turque n'a pas du tout perturbé les activités des groupes terroristes. Toute la région d'Idleb est restée dominée par les clones d'Al-Qaeda ; et les turcs ne sont même pas intervenus pour soutenir la population de certaines localités qui s'étaient rebiffées contre Al-Nosra. Et c'est encore ici que les américains ont récemment débusqué et tué le chef de Daesh.

M. Erdogan est un parfait hypocrite, quand il lutte chez lui contre les terroristes du PKK (combattus pêle-mêle avec les défenseurs pacifiques de la minorité kurde), tout en envoyant ses troupes chez son voisin combattre main dans la main avec la pire engeance de l'Islam radical.

 

On peut cependant remarquer aussi la persistance d'une certaine asymétrie dans le discours des dirigeants occidentaux.

Les souffrances des civils d'Idleb sont indéniables et largement relayées, à juste titre.

Mais personne ne s'est ému des 1200 civils d'Alep tués depuis la fin 2016 (reprise totale de la ville par le régime) à cause des obus tirés par les rebelles repliés dans les banlieues de la ville.

Bien peu d'informations sur les 3000 civils tués à Raqqa par la coalition internationale pour en chasser Daesh.

Ou sur les 7000 civils tués à Mossoul pour la même raison.

On peut se dire au moins que c'était pour la bonne cause.

Mais quid des victimes bien plus nombreuses encore de l'intervention saoudienne au Yémen ?

Si l'hypocrisie de M. Erdogan est peut-être motivée par une inquiétude compréhensible (en faisant un effort), l'indignation sélective des dirigeants occidentaux relève de l'aveuglement le plus total.

 

En témoigne la solidarité exprimée vis-à-vis de la Turquie après la mort de 33 de ses soldats dépêchés sur le champ de bataille, en renfort des rebelles.

Certes, la perte de tant de jeunes vies est une immense tragédie, et mérite nos condoléances sincères, mais cela ne doit pas conduire à délivrer un blanc-seing à M. Erdogan.

On oublie un peu vite que cette attaque syrienne, délibérée ou non, est survenue après plus d'une semaine d'engagement direct des troupes turques, sans lequel les djihadistes n'auraient pas pu reconquérir la ville de Saraqib, tuant et torturant au passage de nombreux soldats syriens.

C'est M. Ergogan lui-même qui a mis en danger ses troupes, en les envoyant soutenir des djihadistes qu'elles étaient supposées combattre.

 

En vérité, nos dirigeants et M. Erdogan n'ont pas digéré leur échec à déboulonner Assad. Celui-ci n'est sûrement pas un parangon de démocratie ; cela dit, Erdogan et la théocratie saoudienne non plus. Mais les saoudiens sont nos amis...

Il est vrai aussi que l'aviation russe a un taux de victimes collatérales plus élevé que les aviations occidentales.

Eh bien ! Ils ne font pas correctement le boulot ?

Alors soyons cohérents, et faisons-le nous-mêmes.

Envoyons des troupes internationales déloger les djihadistes d'Idleb (chose que les turcs n'ont pas su ou pas voulu faire en 2 ans, et que les syriens ne peuvent plus faire maintenant qu'ils se font pilonner par les turcs).

 

Mais non, c'est bien plus commode de critiquer sans agir.

Alors, il y a fort à parier que nos dirigeants choisissent la pire des solutions : celle de prolonger le conflit, tout en sanctuarisant une enclave islamiste.

Les américains parlent maintenant d'empêcher l'aviation russe d'opérer à Idleb, histoire de protéger les civils, et surtout d'ennuyer leur éternel adversaire russe.

Tout en se gardant bien d'envoyer des troupes au sol contre Al-Nosra.

Et comme d'habitude, les dirigeants européens vont se ranger servilement à l'avis du grand frère américain.

 

Avec ça, la guerre n'est pas finie...

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.57/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

30 réactions à cet article    


  • Super Cochon 2 mars 16:51

    Le terme mensonger de « rebelles » est utilisé par les journalopes pour désigner les Djadistes en Syrie !

    .

    Quoi de plus normal que les islamistes turcs aident les Djihadistes en Syrie ! ........ Heureusement que Poutine est là pour interrompre le plan du Grand Israël ! 


    • Massada Massada 2 mars 16:55

      Depuis mercredi les combats opposant les forces du régime syrien, soutenues par le contingent russe, à celles des mercenaires islamiques et de l’Armée turque.

       
      Les morts dans les deux camps se montent à plusieurs centaines et des actes de guerre impliquent directement les blindés, les batteries d’artillerie et les avions de Poutine et d’Erdogan.

       

      Les Turcs ont lancé une vaste offensive dans toutes les directions à partir de la poche d’Idlib et dans la région d’Alep. Cette offensive, qui se poursuit à plein régime en ce dimanche soir, a permis à l’Armée turque de progresser d’une quinzaine de kilomètres au sud de la poche.

      Ils ont également abattu trois chasseurs-bombardiers de l’Aviation gouvernementale. Les Syriens, avec l’aide des Russes, ont détruit au moins trois drones turcs.

       

      Profitant que l’essentiel de l’Armée gouvernementale est employé à contenir l’offensive turque au sud d’Idlib, les Syriens du sud du Golan se révoltent contre les forces gouvernementales.

       

      Last but not least, durant toute la nuit de jeudi à vendredi Israël a mené un raid massif sur la région frontalière, précisément sur la base Imam Ali et les positions iraniennes aux abords des localités situées le long de l’autoroute chiite dans la zone s’étendant de Deir ez-Zor à la frontière syro-irakienne.

       

      Ces camps fortifiés abritent des missiles, d’autres armes, ainsi que des installations de chargement et de stockage. 
       

      Les raids attribués à Israel de la mi-semaine auraient causé la mort de 140 militaires membres de la Force Qods, dans leur écrasante majorité des soldats iraniens des Gardiens de la Révolution.



      • Olivier Perriet Olivier Perriet 3 mars 14:05

        @Massada

        merci pour ces infos en direct smiley


      • L' Hermite (IX) prong 3 mars 14:27

        @Olivier Perriet

        Massada n’ est pas un journaliste , c’ est un vendeur de canon .

        On peut douter de l’ objectivité de ses infos mais certainement pas de son talent commerciale a effrayer le client :)


      • Kapimo Kapimo 3 mars 15:34

        @Massada

        L’offensive des coupeurs de tete d’Al-Quaeda soutenus par le régime Turc a échoué dès que l’armée Syrienne a eu réorganisé sa défense anti-aérienne.
        Les coupeurs de tete reculent désormais sur tout le front, en dépit du soutien actif de l’armée turque.
        Quant à la cinquième colonne armée par on ne sait qui à proximité de Dara au Sud, il n’a pas fallu bien longtemps pour la défaire, et elle a rendu les armes.

        Les souffrances du peuple Syrien sont loin d’etre terminée, mais je doute fort qu’elles prennent le meme chemin que celles des Palestiniens.


      • sylvie 2 mars 16:56

        un article brouillon ne pouvait que provoquer ce genre de commentaire.


        • Traroth Traroth 2 mars 18:37

          Je ne suis pas sûr que prolonger la guerre soit le meilleur moyen d’éviter l’afflux de réfugiés. En fait, je suis à peu près sûr du contraire !


          • Xenozoid Xenozoid 2 mars 18:41

            @Traroth

            En fait, je suis à peu près sûr du contraire !

             c’est tellement évident qu’on ce demande si ce n’est pas le but


          • Traroth Traroth 2 mars 18:39

            « Il est vrai aussi que l’aviation russe a un taux de victimes collatérales plus élevé que les aviations occidentales »

            Preuves ?


            • CLOJAC CLOJAC 2 mars 21:40

              @Traroth

              « Preuves ? »

              Vous voulez des preuves ?
              Allez-y !
              Personne ne vous retient...
              En plus vous pouvez empocher un paquet de fric en les vendant à des agences de presse ou à des propagandistes de l’un ou l’autre bord selon leur contenu.
              Qu’attendez-vous donc ?
              La fortune sourit aux audacieux !  smiley


            • cassandre4 cassandre4 2 mars 23:04

              @CLOJAC
               Vous inversez les rôles, CLOJAC !.. j’espère que vous en êtes conscient ?.. c’est Traroth qui réclame des preuves aux affirmations péremptoires de c481, ce n’est donc pas à lui, Traroth !.. d’en fournir !..

              Chacun à sa place, et les vaches serons bien gardées !  smiley

               


            • c481 2 mars 23:45

              @cassandre4
              Concernant les victimes collatérales, je ne récuse pas le terme de « péremptoires », étant donné que ces accusations sont régulièrement relayées par les médias et gouvernants occidentaux ; je n’ai cependant pas voulu disserter là-dessus.
              Je souhaitais simplement dénoncer le fait que ceux qui critiquent les frappes de l’aviation russe ne se bousculent pas pour faire le boulot à sa place.


            • Traroth Traroth 3 mars 10:35

              @CLOJAC
              VOUS affirmez quelque chose de controversé. Si vous n’apportez pas de preuve, il faut bien considérer que c’est n’importe quoi.


            • Traroth Traroth 3 mars 11:46

              @Shawford
              Désolé, je ne comprends pas le charabia. Prenez vos médicaments, puis recommencez.


            • Traroth Traroth 3 mars 16:09

              @Shawford
              C’est ça, c’est ça, calmez-vous. Les hommes en blanc ne vont pas tarder à arriver...


            • Traroth Traroth 4 mars 11:35

              @Shawford
              Quelle répartie ! smiley


            • rita rita 3 mars 08:23

              Espérons que Poutine mette au pas ce fou d’Erdogan ?


              • Olivier Perriet Olivier Perriet 3 mars 14:04

                @rita

                Poutine a utilisé et utilisera encore Erdogan comme un chien fou contre les européens ou les américains.

                Mais les chiens fous finissent souvent par se faire trouer la peau tous seuls dans un coin.


              • julius 3 mars 10:40

                je suis très reconnaissant d’avoir rencontré cet article, je voudrais partager mon témoignage avec tout le monde. Mon nom est julius blunts ,. Après 6 ans de mariage, ma femme m’a quitté pour un autre homme, ce qui a provoqué de la frustration. J’ai tout fait pour la récupérer, mais rien n’a été fait, jusqu’à ce qu’un vieil ami me parle du prêtre amoureux sur Internet qui l’a aidé à résoudre un problème similaire. Au début, j’en doutais, mais j’ai décidé de l’essayer. et j’ai contacté (lovetemple0001@gmail.com. Il a aidé ma femme à revenir et dans les 48 heures, ma femme est revenue à la maison. Je ne peux pas m’empêcher de remercier le prêtre. Contactez cette grande réconciliation pour tous vos problèmes, il est en mesure de fournir une solution durable à tous vos problèmes : whatsapp + 17692085860 (1) Pause et amour (2) Ramenez votre ex ou votre amour perdu (3) mettre fin au divorce ou au lot du divorce (4) Amour de mariage (5) Sort de la grossesse et de l’enfant (6) affaires (7) Supprimer la maladie (8) vous voulez que les femmes / les hommes courent après vous (9) numéros de loterie gagnants 10) vous voulez être riche et célèbre (11) Vous souhaitez être promu dans votre bureau (12) cure maladie e.t.c


                • joandavis 3 mars 13:42

                  When students seek our Online Psychology Assignment Help Writing Services from us, they are assured to receive the best Psychology Paper Writing Services that meets all their writing needs and Psychology Essay Writing Service one that has been written following all the instructions. 


                  • Massada Massada 3 mars 15:26

                    Les drones turcs révolutionnent le conflit d’Idlib.
                    La Turquie ne peut pas faire piloter ses forces aériennes à Idlib en raison d’une interdiction apparente de la Russie et du régime syrien. Mais les drones turcs peuvent voler.
                     

                    Selon les témoignages, la Turquie a dévasté certaines unités du régime syrien, endommageant ou détruisant jusqu’à 100 chars, 72 pièces d’artillerie et plusieurs systèmes de défense aérienne.

                     

                    Les images de nombreuses frappes de drones turcs à Idlib révèlent à quel point la Turquie a créé une force armée de drones révolutionnaire au cours des dernières années. La Turquie les utilise désormais efficacement contre les défenses du régime syrien et les formations de véhicules blindés dans sa bataille contre le régime syrien


                    • arthes arthes 3 mars 15:41

                      @Massada

                      Et ce n’est pas inquiétant d’être le si proche voisin d’un régime si puissant militairement et efficace et qui rêve de vous éradiquer ?
                      Erdogan est tellement hummm, versatile, et ses ennemis d’un jour possibles amis et alliés de demain, dans cette poudrière qui va de l’Iran au Maroc ???


                    • Kapimo Kapimo 3 mars 15:39

                      En vérité, nos dirigeants et M. Erdogan n’ont pas digéré leur échec à déboulonner Assad. Celui-ci n’est sûrement pas un parangon de démocratie ; cela dit, Erdogan et la théocratie saoudienne non plus. Mais les saoudiens sont nos amis...

                      Assad a été élu à plus de 70%, en dépit des blocages consulaires illégaux dans la plupart des pays de « l’axe du bien » accueillant des Syriens.


                      • sylvain sylvain 3 mars 16:10

                        @Kapimo
                        "Assad a été élu à plus de 70%

                        "
                        très bonne, j’aurais pas osé la sortir !



                      • sylvain sylvain 4 mars 11:42

                        @Esprit Critique
                        si vous ressentez le besoin de comparer les torchons et les serviettes, libre à vous, je n’en ressens pas le besoin .


                      • sylvain sylvain 4 mars 12:08

                        @Esprit Critique
                        et puis tout de même réelu est un grand mot, sachant que c’est la première « élection » ou le seul candidat n’est pas bachar el assad


                      • Massada Massada 3 mars 16:21

                        UN AVION DE COMBAT DU RÉGIME SYRIEN A ÉTÉ ABATTU
                        Il s’agit du troisième avion de l’armée syrienne détruit depuis ce dimanche par l’aviation turque dans la province d’Idleb.


                        • Esprit Critique 3 mars 18:01

                          Si Poutine décide de liquider tous les turques présent en Syrie, avec avions et missiles, quelque soit les dégâts collatéraux, ce sera une excellente chose. Quand la Syrie sera nettoyer des turques et des nazislamistes associés depuis le début, faudra penser a demander aussitôt à Erdogan de dégager de Chypre !!!


                          • Jonas 4 mars 09:44

                            Honte aux pays musulmans ! Comment peuvent-ils se regarder dans une glace , devant ce qui se passe à IDLIB ?

                            Je rappelle à l’auteur de cette article que le sultan Erdogan a été en 2010 , décoré, par le roi d’Arabie saoudite et Muammar Kadhafi pour son soutien aux MUSULMANS dans le monde. 1) Le roi Abdallah d’Arabie saoudite a décerné au Premier ministre turc Tayyip Recep Erdogan , l’une des décorations les plus prestigieuses du royaume pour «  SERVICES RENDUS A L’ISLAM. Une médaille de 200 gr d’or et un chèque de 200 000 dollars.

                            2) Le Premier Ministre turc Erdogan a reçu , le prix Kadhafi international des droits des l’homme a Tripoli , pour la défense de l’islam et des musulmans, avec un chèque de 250 000 dollars. Et déclare devant le corps diplomatique :

                             »Nous musulmans ,nous aimons l’être humain sans aucune discrimination , indépendamment de ses confessions , de la couleur de sa peau , de sa langue et de sa race. Nous aimons l’être humain , parce qu’il est un être humain et nous n’avons aucune discrimination dans notre CIVILISATION ISLAMIQUE.« 

                            Pourtant , les irakiens, les iraniens, les afghans, les pakistanais et autres sont des musulmans et le » Frère musulman" Erdogan , grand défenseur des musulmans , décoré pour cela , utilise ses frères pour faire du chantage a l’Union européenne , malgré les 6 millards d’euros reçus pour contenir la déferlante de ses frères. Où sont les 57 pays musulmans et leur richesse insolente pour certains ? 

                             

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

c481


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès