• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Syrie : la Russie met en garde contre la prochaine attaque sous faux (...)

Syrie : la Russie met en garde contre la prochaine attaque sous faux drapeau des Occidentaux

"Afin de promouvoir leur agenda destructeur dont le but est de discréditer le président de la République arabe syrienne (...) nombre d’Etats occidentaux et moyen-orientaux ne se gênent pas pour fabriquer des provocations inhumaines, comme l’attaque chimique menée par les terroristes dans la Ghouta orientale sous les ordres de leurs sponsors occidentaux ». 

C'est ce qu'a répondu le ministère russe des Affaires étrangères suite à la déclaration conjointe, le 21 août, des ambassades des États-Unis, du Royaume Uni et de France auprès de l’ONU, menaçant la Syrie de nouvelles frappes si elle venait à utiliser des armes chimiques au cours de son offensive pour reprendre la ville d’Idleb. Elles déclaraient : « Notre position sur l’utilisation par le régime des armes chimiques reste inchangée », dit leur communiqué : « comme nous l’avons démontré, nous répondrons de façon appropriée à toute utilisation d’armes chimiques par le régime syrien ».

Selon le général Igor Konachenkov, porte-parole du ministère russe de la Défense : « Pour mener une soi-disant ‘attaque chimique’ dans la ville de Jisr al-Choghour, la ville du gouvernorat d’Idleb, des militants du groupe Hayat Tahrir al-Cham (l’« Organisation de Libération du Levant »), affiliée avec le Front al-Nusra (filiale du groupe terroriste Al-Qaida, ndt.), ont fourni huit bidons de chlore dans un village à une jetée de Jisr al-Choghour ».

Konachenkov a précisé que le groupe de militants (djihadistes) avait reçu une formation par la société Olive Group, une entité militaire privée (c’est-à-dire mercenaire), sur l’usage des produits toxiques. « Les militants sont formés dans l’art d’apparaître comme des secouristes intervenant après une attaque chimique », à l’image des fameux faux secouristes, les « Casques blancs ».

D’après Konachenkov, les déclarations infondées de hauts responsables américains, anglais et français mettant en garde le gouvernement syrien contre tout emploi d’armes chimiques fournissent la preuve indirecte que les Etats-Unis et leurs alliés préparent un nouvel « acte d’agression contre la Syrie ».

Source : Solidarité & Progrès

Pour approfondir, écouter la discussion entre Jacques Cheminade, ancien candidat présidentiel et Alain Corvez, ancien conseiller du général commandant la Force des Nations unies déployée au Sud-Liban (FINUL).


Moyenne des avis sur cet article :  4.79/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • Pseudo Victor 29 août 17:06

    Drôlement bien renseignés les russes :

    Date et heure de livraison des baril, par « BHL » Express, au port d’Idleb smiley

    Pour un peu on croirait que la provocation est préparée par Damas


    • sls0 sls0 29 août 19:21

      @Pseudo Victor
      Les USA se basent pour le renseignent sur le tout électronique. Pour espionner ses compatriotes ça va mais si c’est pour un ennemi c’est franchement moins efficace.

      Les russes comme les français ont gardé de l’humain, la taupe, l’espion, le pote de bistrot, le comptable, ect.
      Assez souvent les français ont prévenu que Ben Laden était à tel endroit, les USA étaient dans le brouillard.
      Je ne dit pas que le pote de bistrot est plus efficace qu’un sattelite, mais à partir de 2-3 ça commence à se faire.
      Entre le producteur de chlore et Itlib s’en fait un paquet de potes de bistrot.
      Si pour un américain derrière son écran il y a des choses impossibles, c’est pas le cas de tout le monde.
      En Russie des russes qui parle le turc, le tchéchène, l’arabe ça se trouve plus facilement qu’au USA. L’URSS en son temps a réussi à placer des taupes au MI6, au FBI, ça m’étonnerait qu’ils n’en aient pas placé parmi leurs djihadistes.


    • JC_Lavau JC_Lavau 30 août 09:56

      @Pseudo Victor. Tu as oublié l’énorme convergence en Méditerranée des flottes US pour les prochains bombardements de Syrie, et russe pour intercepter les missiles USraéliens et subalternes (français, rosbifs...). Etrange comme les USraéliens savent quand leurs supplétifs au sol lanceront leur simulacre d’attaque chimique, nécessaire à tout le scénario.


    • Pseudo Victor 30 août 10:11

      @JC_Lavau

      Je suis pas en relation directe avec le Mossad smiley

      en même temps..... la suite du scénario est en partie écrite.
      Personnellement, ça ne me gène pas du tout que Damas gaze ses « rebelles », et là est l’erreur majeure de Macron :

      si trop de drames arrivent, ce sera de la responsabilité russe, on n’a pas à s’en soucier

      Je ne préviendrais même pas, car j’en ai rien à faire de guérir la Syrie, les Assad, la « république arabe » dont les arabes se moquent, etc...


    • zzz999 30 août 11:39

      Que Poutine soit patient on peut que s’en féliciter mais il va bien falloir un jour qu’il foute une grosse trouille aux dingos US pour qu’ils se calment parce qu’ils ne plieront que devant la force brutale (du genre plusieurs missiles tirés juste sous le nez des navires US avec comme message si vous continuez encore les missiles ne s’arrêteront pas avant vos rafiots !


      • Matlemat Matlemat 30 août 21:58

        @zzz999
         La patience et la modération paie, il ne faut pas être dupe, Poutine est très populaire dans le monde, lors de son dernier passage à l’ONU il a été copieusement applaudi, et au contraire, l’hypocrisie des gouvernements américains suivis par les gouvernements britanniques et français récoltent pas mal de mépris.


         La Russie ne peut pas faire grand chose car elle serait automatiquement qualifiée d’agresseur.

         Mais ne vous inquiétez pas, les américains sont en semi-échec en Ukraine et en Syrie grâce à la réactivité des Russes.

      • Matlemat Matlemat 30 août 13:04

         C’est bien pour cela que RT est dans le collimateur de notre presse « bien pensante », on attends simplement le jour ou ils appliqueront la censure. 


        • Pseudo Victor 30 août 14:30

          @Matlemat

          Mais gazez tranquilles, on s’en fout, car ce sera de votre faute smiley


        • Matlemat Matlemat 30 août 16:25

          @Pseudo Victor
           Sérieusement, vous avez vu la vidéo ou des enfants grelottant se font asperger d’eau dans un hôpital syrien ?


           Ca a l’air véridique selon vous ?

           Vous croyez vraiment qu’après les avertissements des occidentaux Bachar El Assad va utiliser le gaz pour provoquer une intervention ?

           Faites marcher votre tête au lieu de croire bêtement nos médias. 

        • Pseudo Victor 31 août 15:33

          @Matlemat

          Vous vous faites vraiment marcher votre tête (je ne sais pas comment, c’est un autre problème) :

          « les russes ne lâcheront pas Assad car ils sont gentils ».
          « les amerloques ont laché Moubarak car ils sont méchants ».
          « les français n’ont pas voulu lâcher Ben Ali car ils sont méchants ».

          Y’a rien qui vous choque ?


        • Matlemat Matlemat 1er septembre 12:53

          @Pseudo Victor Vous prouvez par vous même que vous ne comprenez rien, gober ce que les médias vous racontent et comme vous êtes persuadé d’avoir raison inutile de réfléchir.


        • jjwaDal jjwaDal 30 août 14:32
          A quand une loi sur les « Fake news ». Parce qu’enfin, voir toujours les mêmes médias de masse colporter des ragots invérifiables, Du Golfe du Tonkin aux couveuses de Baghdad, des armes de destruction massive au WTC s’effondrant sur son empreinte au sol après une frappe asymétrique
          (voir un feu de bureau pour l’un d’entre eux), du Viagra de Khadafi, au conflit en Yougoslavie et les forces russes en Ukraine (qu’on nous cache) et la main de Moscou dans l’affaire Kripal.
          Tous ces appels au meurtre orchestrés dans des éditoriaux appelant au lynchage sommaire, cesseront-ils un jour ?
          Aucune guerre sans complaisance massive des grands médias et diffusion de fausses nouvelles.
          Les derniers épisodes d’utilisation de produits chimiques ont été prouvés comme ayant été organisés par les terroristes eux-mêmes (les seuls qui avaient le mobile pour ça).
          Il en sera de même cette fois-ci. On ne déplace pas un lance-missile pour rien.
          Tout ce qu’on sait est que les « Casques Blancs » n’ont aucun avenir dans le cinéma. La CIA devrait faire tourner ça par des pros.

          • Axelle Hamilton 30 août 15:36

            @jjwaDal
            Allez demander des comptes à nos députés sur ces affaires-là ... je l’ai fait il y a quelques années sur le rapport des 28 pages.

            Le député n’en menait pas large ...

            Nous devons leur mettre une saine pression ! 


          • zygzornifle zygzornifle 30 août 14:34

            Faux et usage de faux qui va condamner ?


            • goc goc 30 août 14:38

              Ce que je crains le plus c’est que le clan ne se contente d’attendre des pseudos attaques chimiques mais passent au préventif, c’est à dire qu’ils décideront de bombarder la Syrie au seul motif que cette dernière va peut-être, un jour ou l’autre, s’il fait beau et que c’est un mercredi de pleine lune à la veille d’un vendredi 13, d’employer du gaz contre les djia...heu les rebel...heu non plus, ..heu..les civils ! voila c’est ça contre les civils


              • Martin de Wallon MartindeWallon 30 août 15:12

                Toujours la rhétorique forte mais si le bombardement aurait lieu, les américains donnent les coordonnées de tous les cibles pour, à Dieu ne plaise, ne pas toucher les russes :))


                • goc goc 30 août 18:44

                  @MartindeWallon

                  Toujours la rhétorique forte mais si le bombardement aurait lieu, les américains donnent les coordonnées de tous les cibles pour, à Dieu ne plaise, ne pas toucher les russes :))

                  Attention c’est juste une hypothèse. Il ne faut pas sous-estimer la capacité de nuisance des djihadistes envers les troupes russes, ce qui, en cas d’attaque des « alliés » destiné en réalité a protéger les terroristes combattant autour d’Idlib, obligera la Russie à intervenir, y compris, si nécessaire, contre les USA et leurs valets.


                • Hijack Hijack 30 août 16:17
                  Sympa tout ça ... ils disent la vérité, pas de souci, mais trop longtemps après ... il y a longtemps qu’ils auraient dû intervenir contre l’agression de la Syrie ...
                  La Russie de Poutine a tjrs respecté ses accords, ses alliés ... sa parole.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès