• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Syrie : panique chez les gentils…

Syrie : panique chez les gentils…

Cet été, alors que les tensions en Syrie semblent être ravivées plus que jamais, le voile médiatique s’avère de moins en moins efficace pour cacher la réalité.

Dans un article du 31 août, le Figaro rapporte le témoignage de deux journalistes pris en otage dans le nord de la Syrie par des djihadistes d’Al-Qaïda ayant, selon eux, « de forts accents londoniens ».

http://www.lefigaro.fr/international/2012/07/30/01003-20120730ARTFIG00439-en-syrie-des-djihadistes-en-embuscade.php

Selon le Figaro : « Ces militants islamistes internationaux sont manifestement plus intéressés par l’instauration d’un État islamique dans la Syrie de l’après-Bachar que par une quelconque participation aux combats contre l’armée syrienne, rappelant en cela l’attitude d’Al-Qaïda dans les dernières années de la guerre contre les Soviétiques en Afghanistan. »

Cet article stipulant que des djihadistes ayant un fort accent anglais se comportant comme Al-Qaida du temps où il était communément admis qu’il opérait avec l’argent de la CIA peut laisser certains lecteurs dubitatifs quant à la nature des évènement en Syrie.

En effet, la propagande officielle caricature la situation en opposant le “méchant Bachar” contre les “gentils opposants”.

Ainsi, lorsque le lecteur lambda apprend qu’il y a des méchants parmi les gentils, les médias se doivent de rectifier le tir et se justifier en affirmant que les djihadistes sont minoritaires et ne contrôlent pas la rébellion.

Mais que dire du fait que ces terroristes parlent anglais ? Les gentils sont-ils des méchants, ou les méchants sont-ils des gentils ??

Dans un autre registre, sur le plateau de Jean-Jacques Bourdin, un Syrien vivant en France s’exprime sur la réalité des évènements en Syrie. Il explique les nuances à apporter sur le sujet, et montre ainsi un tout autre témoignage que celui prévu initialement par le journaliste de RMC.

Mais c’est en Autriche que le voile des illusions crève les yeux. Une photographie trafiquée, publiée dans le principal quotidien du pays (Kronen Zeitung), fait actuellement polémique sur la toile. Le photographe qui est l’auteur de la photo originale non retouchée a d’ailleurs porté plainte contre le journal, montrant ainsi la supercherie médiatique.

Ainsi, cet été, le voile des média n’est pas aussi efficace que votre écran total face au soleil et laisse passer quelques rayons de vérité.

Mais si le soleil de la presse ne vous a pas encore assommé, je vous invite à regarder ce sketch des inconnu qui résume assez bien la caricature à laquelle les média nous bassinent tous les jours.

Voilà donc comment la presse de masse transforme des informations grave en un sketch tragi-comique qui se moque de vous et du peuple Syrien.

1 Août 2012 by plethon1

Moyenne des avis sur cet article :  4.58/5   (77 votes)




Réagissez à l'article

60 réactions à cet article    


  • Oncle Kaï Oncle Kaï 3 août 2012 11:33

    D’où l’expression « village » planétaire, Portmeirion en moins !


  • Cercle des Volontaires Cercle des Volontaires 3 août 2012 09:25

    défendons la liberté alors..


    • JL JL 3 août 2012 09:45

      En lisant cet article et les commentaires, je suis pris d’un horrible doute : si l’empire préfère sacrifier l’Europe à la charia plutôt qu’à l’alternative politique (*), nous avons du souci à nous faire.

      (*) Explications : « TINA », tout le monde sait maintenant en gros de quoi il s’agit. Quand Alexandre Adler déclare que l’Argentine nous fait le coup de « un autre monde est possible » et qu’il faut la montrer du doigt - sinon raser Buenos Aires -, il ne dit pas autre chose que Thatcher en son temps : TINA !

      Alexandre adler, définition de la dictature, la démocratie, la Chine, Chavez…


      • Claude Simon Claude Simon 3 août 2012 10:35

        Ok, des islamistes combattent pour se politiser, à priori dans un objectif de démocratie. Le monopole de la violence de Bachar El Assad est maintenant fortement contesté depuis le printemps 2011. Historiquement, ceux sont les occidentaux qui ont favorisé le développement de l’islamisme (CIA et Ben Laden), puis s’en mordant les doigts. Simple retour aux sources...


        Excusez-moi l’expression, mais le merdier syrien ne cessera que lors de la chute de Assad, sauf à considérer une révolution avortée comme en Algérie dans les années 90, mais je n’y crois pas trop.

        • Pierre-Marie Baty Pierre-Marie Baty 3 août 2012 13:55

          C’est exact edelweiss.

          J’ai lu le livre de Me Khalil Al-Doulaymi, l’avocat irakien de Saddam Hussein pendant la parodie de procès que lui ont intentée les américains avant son exécution, et j’ai été stupéfié de constater l’ampleur du soutien populaire dont il bénéficiait.

          C’est dans ce livre que j’ai fait le rapprochement avec Falloujah. Le prix qu’ont payé les patriotes irakiens pour avoir osé résister aux britanniques et aux américains est ignoble. Les donneurs d’ordre de cette invasion ont dépassé la barbarie nazie. Je suis persuadé qu’ils n’en ont pas conscience eux-mêmes. Nous sommes dirigés par des inconscients, des demeurés ou des fous, au choix. Il est temps de reprendre notre destin en main et de choisir ce à quoi nous acceptons d’obéir.


        • Ronald Thatcher rienafoutiste 3 août 2012 16:03

          « Nous sommes dirigés par des inconscients, des demeurés ou des fous, au choix »

          G. W. Bush était les trois, Reagan est un enfant à côté de lui, et la reine d’angleterre une pute de luxe !


        • Claude Simon Claude Simon 3 août 2012 18:56

          C’est faux, je suis dirigé par un type normal.


        • JahRaph JahRaph 3 août 2012 23:16

          @Claude Simon : vous êtes dans quel pays ? Si c’est la France, notre bon prez est quand même relativement inconscient sur pas mal de sujets...... Enfin c’est mon avis, mais j’ai des éléments factuel qui l’ont forgé ; je peux développer.


        • JahRaph JahRaph 3 août 2012 23:42

          J’amende mon précédent commentaire : je viens de relire ce que dit BHL de François Hollande, et rien que pour ça, LARGE UP à notre Président smiley


        • Soi même Soi même 3 août 2012 10:46

          Nous assistions en Syrie à un grand classique de la diplomatie Anglo-américaine de domination.
          de monter les uns contre les autres, et attendre que le fruit pourrisse pour en récolté le bénéfice.
          Ils savent pertinemment les projets des djihadistes d’Al-Qaïda, et le jour où ils seront
          parfaitement inutile ils seront purement et simplement éliminés physiquement !


          • katakakito 3 août 2012 10:47

            Encore un article 100%. Merci.


            • Constant danslayreur 3 août 2012 13:01

              Shalom Matsada,

              Excellente votre source, bien informée, fiable et tout et tout  :

              Syrie : l’Armée Syrienne Libre collectionne les succès. Elle aurait capturé cinq officiers russes
              Le régime redouble de violence et fait plus de 250 morts, ce jeudi
              19 juillet 2012 - 23h54, par Mediarabe.info - Rome

              Syrie : Bachar Al-Assad se serait retiré vers Lattaquié pour livrer sa dernière bataille parmi les siens
              Un avion présidentiel aurait décollé de l’aéroport militaire de Mazzé vers Lattaquié
              18 juillet 2012 - 19h37, par Dario S. (Rome)

              Syrie : le général Robert Mood serait menacé
              Le régime envisagerait d’assassiner le chef des observateurs internationaux pour en attribuer la responsabilité à l’ASL
              4 juillet 2012 - 01h17, par Mediarabe.info - Rome

              Une Fondation américaine annule une rencontre avec le mufti de Syrie, accusé de cautionner le terrorisme (Vidéo)
              Les Américains découvrent enfin le double langage du régime et son implication dans le terrorisme
              27 juin 2012 - 11h44, par Mediarabe.info - Rome

              http://www.mediarabe.info/spip.php

              Je résume :

              Les rebelles syriens ont capturé 5 officiers russes mais ne pipent mot vu que ça ne se fait pas d’embarrasser l’allié de leur ennemi,

              Assad à Lattaquié livre déjà sa dernière bataille (Kadhafi à Syrte quoi),

              Après ladite dernière bataille, la der des der baroud d’honneur, sera de zigouiller le chef des observateurs onusiens par un inside job histoire de déshonorer les rebelles juste avant de partir

              Enfin après être parti, le mufti officiel de Syrie sera enfin autorisé à dévoiler la vérité à savoir qu’en fait le régime syrien par terroristes interposés, s’est combattu tout seul et s’est fait chuter tout seul comme un grand  smiley

              Cela étant posé, les réfugiés palestiniens ont toujours fait les frais des calculs cyniques des uns et des autres en situation de guerre, alors si votre « info » venait à se confirmer ce ne serait effectivement pas un précédent.

              Mais dites voir, si leur santé vous empêche à ce point de dormir à Tel-Aviv, vous n’avez qu’à les laisser retourner chez eux, c’est encore le plus simple, vous ne trouvez pas ?  


            • Soi même Soi même 3 août 2012 13:20

              dans toute sa gloire

              par matsada (xxx.xxx.xxx.226) 19 juin 08:33

              Soyons lucide, si on enlève du champ l’islam, le monde est plutôt un endroit en paix !

              Et si on retire l’islam du champ des actes terroristes, si on supprime de l’équation les attaques terroristes menées par les musulmans, on s’aperçoit alors que la guerre contre le terrorisme n’a pas de raison d’être, car il n’y a presque aucun problème de terrorisme !


            • JahRaph JahRaph 3 août 2012 23:26

              Analysons la propagande de Matsada.

              L’information, à l’origine, était : « Vingt personnes ont été tuées jeudi par des tirs de mortiers syriens ».

              Du mortier syrien est, à priori, soit tiré par le camps Assad (donc l’armée), soit par l’ASL, Al Qaïda et consort.

              Puisqu’il s’agit de mortier, je pencherais plutôt pour l’ASL, mais je ne peux pas le certifier.

              En revanche, pour Matsada et sa propagande, c’est SÛR !!! C’est BACHAR AL-ASSAD !!! Bouh-ouh-ouh-ouhn ayez peur !! Car je m’appelle Matsada et je suis payé pour ça !!

              Si cela ne concernait pas un massacre, j’aurais presqu’envie de rire tellement Matsada est ridicule, grotesque.

              Mais pas de soucis, Matsada est dans le camps des gentils, et nous des méchants... A moins que ce ne soit l’inverse, puisque les Gentils sont les non-juifs...... Petite quenelle au passage........ smiley


            • Aurevoiràjamais Aurevoiràjamais 6 août 2012 00:32

              oui et alors !!?


            • Oncle Kaï Oncle Kaï 3 août 2012 11:30

              « On ne ment jamais autant qu’avant les élections, pendant la guerre et après la chasse » disait Clemenceau...


              • JahRaph JahRaph 3 août 2012 11:34

                Ok Matsada, merci pour l’amalgame, à+tard


                • cevennevive cevennevive 3 août 2012 12:03

                  Merci pour votre travail, et pour répéter à l’infini ce que nous sommes nombreux à penser et à dire difficilement autour de nous.

                  Il est bien évident que quelques petits changements dans la presse mainstream voient le jour. Sur Marianne, par exemple, ou Assad était décrit comme le « boucher », j’ai lu un petit article : « l’interview qui fâche »... (pourquoi qui fâche ? Qui "rassure au contraire !).

                  Cependant, j’ai bien peur que toute cette désinformation ait déjà bien pourri la situation, et que le citoyen lambda qui mélange islamistes, intégristes, assassins et dictateur, soit incapable de soupçonner quelque manipulation que ce soit.

                  Pauvres Syriens...

                  Cordialement.


                  • cevennevive cevennevive 3 août 2012 13:48

                    Justement Edelweiss, si j’ai cité Marianne pour dire qu’il y a un « léger, très léger » changement dans la presse orientée, c’est bien pour appuyer les constatations de l’auteur.

                    Car, en se qui concerne Marianne, avec Bernavi et consort, vous avez bien raison...

                    Mais, à mon avis, il toujours très intéressant de lire l’opinion de ces perroquets pour pouvoir les « contrer », non ?

                    Cordialement.


                  • Mr Mimose Mr Mimose 3 août 2012 12:37

                    Je suis souvent agréablement surpris de lire les commentaires des lecteurs sous les articles des canards en ligne.

                     Malgré la propagande larmoyante qui veut nous vendre de gentils révolutionnaires démocrates et un méchant Assad boucher de son peuple, les lecteurs ne sont pas si con et si dupes.

                    Hé oui, fini le temps du bourrage de crane, aujourd’hui on accède à différentes sources facilement grâce à internet.
                    Je me demande ce que doivent penser les journalistes en lisant les commentaires des lecteurs qui souvent font une analyse plus pertinente de la situation !
                    Les pauvres, ils me font presque de la peine !

                    • cevennevive cevennevive 3 août 2012 13:59

                      Ah, Mimose ! Croyez-vous que ces outrecuidants cuistres soient susceptibles de lire nos commentaires ?

                      Et même s’ils le faisaient, ce serait pour nous traiter de conspirationnistes, d’anarchistes, d’idiots ou de semeurs de pagaille...

                      Eux ont fait des études de journalistes, nous non... Eux sont payés pour nous donner des leçons que nous n’acceptons pas d’entendre !

                      Il est vrai, que, comme vous, je les plainds parfois.

                      Cordialement.


                    • Croa Croa 4 août 2012 14:33

                      « Eux ont fait des études de journalistes, nous non... Eux sont payés pour nous donner des leçons que nous n’acceptons pas d’entendre ! »

                      Entrer dans le moule d’une école de journalisme ouvre des carrières,
                      mais pour penser vaut mieux faire d’autres études en effet !

                      Attention ce n’est pas spécifique,
                      à l’exemple des grandes écoles = moules à « élites ». Les traditions d’intronisations y sont là pour faire d’eux des corps supérieurs avec un semblant d’inconformisme rebelle (en fait des trucs de lâches), tels les bizutages qui ne sont que leurres nécessaires avant de grandes carrières de serviteurs.
                      Et ne parlons pas des écoles « politiques » !  smiley


                    • simir simir 5 août 2012 16:23

                      C’était le même bourrage de crâne avec ce que nos médias racontaient sur l’URSS et ses alliés. Pour l’instant ils n’ont reconnu que les villages rasés par Ceaucescu et Timissoara c’était du flan.

                      Il n’y avait pas d’internet à l’époque et le bon peuple prennait ça pour argent comptant

                    • Anaxandre Anaxandre 3 août 2012 12:47

                       Obama a signé hier un document « secret » (!) autorisant l’aide américaine aux rebelles syriens (http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2012/08/02/syrie-obama-a-signe-une-directive-secrete-de-soutien-aux-rebelles-selon-cnn_1741289_3218.html).

                       En réalité il ne s’agit là que d’officialiser un état de fait : les américains et leurs alliés dans la région, la Turquie ou l’Arabie Saoudite par exemple, fournissant déjà depuis des mois financements, hommes, base arrière, renforts en armes et en logistique aux « rebelles », dont la majorité ne sont pas plus syriens que moi mais bien plus des djihadistes islamistes venus d’autres pays (même les médias officiels commencent à le reconnaitre : http://www.europe1.fr/International/Mahdi-de-la-Libye-a-la-Syrie-1188487/).

                       Rien d’étonnant à ce qu’Obama, ce « nègre de maison » qui sourit et chante si bien, se soit encore couché devant la volonté des puissants lobbies qui dirigent en réalité les USA (la liste des présidents US assassinés est déjà bien assez longue), par contre ce qui ne cesse de m’étonner c’est la facilité avec laquelle la propagande s’impose à une large majorité des peuples occidentaux, auxquels on arrive à faire croire que l’ennemi d’hier, l’islamiste-terroriste-égorgeur, serait aujourd’hui en Syrie l’ami de la démocratie et des Droits de l’Homme ! Ça laisse rêveur...


                      • Ronald Thatcher rienafoutiste 3 août 2012 16:13

                        des « islamistes-terroristes-égorgeurs » avec un fort accent anglosaxon !


                      • Croa Croa 4 août 2012 14:44

                        L’article ne dit pas que ça venait de se faire !

                        Il n’y a pas officialisation mais reconnaissance d’un fait devenu difficile à cacher.


                      • Zangao Zangao 3 août 2012 13:56

                        ça laisse rêveur effectivement !
                        Allah Akbar etant devenu le cris de ralliement !


                        • mortelune mortelune 3 août 2012 14:57

                          Dans les réunions genre Bildenberg et compagnie les gens de pouvoir dessinent les pays au crayon de papier. C’est Obama qui tient le crayon et Netanyahu tient la gomme. Hollande, Cameron et d’autres leur servent l’apéro et bien sûr des peuples trinquent. Un coup de crayon par ici un coup de gomme par là, un attentat par ici, une rebellion par là, leur monde prend forme doucement. Evidemment c’est une ébauche, rien de définitif pour le moment. Quand ils poseront le crayon et la gomme pour prendre le marqueur indélébile, les choses sérieuses commenceront et j’ai le sentiment que les occidentaux eux aussi vont apprendre à leur dépend ce que mondialisation veut dire. Mais ils l’apprennent déjà un peu à en croire cette page

                          Hier l’Irak, la Libye, aujourd’hui la Syrie, l’Afganistan et demain l’Iran le Venezuela, j’en oublie beaucoup d’autres c’est évident. 
                          Dans tous les cas ils prennent les gens pour des c... et c’est la leur principale force.

                          • alinea Alinea 3 août 2012 20:45

                            J’ai l’impression, Mortelune, que ce que vous dites date d’il y a au moins soixante dix ans !
                            Entre temps beaucoup de mines de plomb et de gommes ont été usées.


                          • mortelune mortelune 4 août 2012 10:17

                            « J’ai l’impression, Mortelune, que ce que vous dites date d’il y a au moins soixante dix ans ! »


                            En fait j’ai le sentiment que ce que je dis est valable depuis 1789. Mais le plus grand nombre ne le voit que maintenant avec l’aide d’internet.


                          • lambda 4 août 2012 18:05

                            Vous avez raison Mortelune, mais les esprits sont formés à l’école et ce sont les vainqueurs qui écrivent l’Histoire

                            Internet permet de remettre de l’ordre dans les shémas de pensées au grand dam de la mafia occulte qui gouverne 

                             

                             

                             



                          • Ronald Thatcher rienafoutiste 3 août 2012 16:33

                            il est clair que si tous les pays du Monde étaient reliés à l’internet comme en France, l’Information y circulerait plus vite et les choses ne se passeraient pas comme elles se passent. J’y crois.


                            • Ptetmai 3 août 2012 18:34

                              C’est bien difficile de savoir la vérité

                              Il faudra un certain temps, quelle que soit l’issue, pour répartir le vrai nombre de morts entre

                              - soldats syriens
                              - mercenaire pro-Assad
                              - rebelles syriens
                              - déserteurs de l’armée syrienne
                              - mercenaires étrangers
                              - forces spéciales européennes
                              - victimes syriennes pro-Assad
                              - victimes syriennes pro-personne"
                              - victimes syriennes pro-rebelles
                              - victimes syriennes d ’erreurs de tirs d’un camp ou de l’autre

                              et encore sans distinguer les options religieuses

                              Aux infos on globalise le nombre de morts comme si tout était de la faute de l’effectivement u peu recommandable Assad mais qu’une partie de ses administrés préfèrent aux islamistes

                              Quoiqu’il en soit, une chose est sûre : ce sont les gros spéculateurs anglo-usaméricains qui vont ramasser la mise si les « rebelles » gagnent.

                              Comme en Irak, en Tunisie, en Lybie, en Egypte, sans oublier l’Afghanistan.

                              "Quelle connerie la guerre" , surtout civile.


                              • alinea Alinea 3 août 2012 20:46

                                S’y retrouvent-ils eux-mêmes ?


                              • SamAgora95 SamAgora95 3 août 2012 23:12

                                Jean-Jacques Bourdin est un chic type, vraiment ! peut-être le seul vrai journaliste indépendant encore en vie.


                                Contrairement à certain commentaire, je pense qu’il savait parfaitement ce que Stéphane aller dire, il ne l’a presque pas coupé.

                                Bravo ! ça fait du bien !



                                • SamAgora95 SamAgora95 3 août 2012 23:30

                                  Juste un petit rappel : OBAMA PRIX NOBEL DE LA PAIX !!!


                                  • Constant danslayreur 4 août 2012 16:35

                                    Ah mais le mieux, c’est encore Kissinger prix Nobel de la paix. Je parie que personne jamais, n’aura pareil tableau de chasse  smiley

                                    http://www.bibliomonde.com/livre/crimes-monsieur-kissinger-les-1457.html


                                  • mike gallantsay 6 août 2012 02:49

                                    Non, non ! Pas prix Nobel de la Paix... C’est une rumeur sans fondement qui vient d’une erreur d’écoute d’un journaliste qui avait perdu sa prothèse auditive : il fallait entendre Prix Nobel de l’épée !
                                    Bien sûr !
                                    On lui fait un mauvais procès à ce pauvre Obama.
                                    A quoi ça tient tout de même...


                                  • SEPH SEPH 3 août 2012 23:34

                                    Al-Qaïda a toujours été le bras armé de la CIA.Ce sont des mercenaires à la solde des US-Sioniste depuis de nombreuses années : 11 septembre, Irak....

                                    D’ailleurs Obama le sanguinaire a recruté plus de 60 000 mercenaires pour faire la guerre au peuple Syriens à la manière de Bush, pour s’emparer du gaz Syrien et pourvoir attaquer l’Iran dans de meilleures conditions

                                    Comment expliquer qu’ Al-Qaïda n’a jamais tirer un coup de feu vers Israël !!! ETONNANT NON !!!!


                                    • Hervé Hum Hervé Hum 4 août 2012 01:23

                                      @ l’auteur

                                       

                                      J’aimerai que vous me disiez si dans ce conflit il faut penser qu’il y a bien un gentil et un méchant mais que c’est pas celui qu’on veut nous faire croire ?

                                      Si Bachar El Assad est le gentil qu’on nous vend comme le méchant ?

                                      Moi je n’en sais rien. Par contre, ma connaissance du monde sait que celui ci n’est pas noir ou blanc. Bref, dire que Assad est gentil parce que les autres sont méchants est se montrer infiniment plus stupide que ceux qui veulent nous vendre le contraire. Parce que eux au moins, le font avec un but bien calculé. Par contre vous, à lire votre profil je ne le vois pas. Si vous me dites servir la vérité... Vous confirmez alors votre bêtise !

                                       

                                      La bétise de celui qui dit que Sadham et kadhafi étaient de bons bougres, est édifiante.

                                      Le pire est que vous prétendez être lucide et non manipulé...

                                      Ainsi à la question de savoir s’il faut choisir entre la peste et le choléra, vous, vous optez la peste quand l ’autre choisi le choléra. Moi je vous dit qu’il faut choisir d’éradiquer l’un et l’autre... 

                                      Mais peut être que je me trompe ? 


                                      • JahRaph JahRaph 4 août 2012 01:36

                                        @Hervé Hum : je vais laisser l’auteur (Plethon) vous répondre de manière plus détaillée, mais je puis dors-et-déjà vous répondre que oui, vous vous trompez.

                                        Nous n’avons jamais soutenu que Bachar Al-Assad était le « gentil », je ne sais pas où est-ce que vous avez été cherché cela. Nous ne voyons pas le monde en noir et blanc. Nous laissons cela à Georges Bush & consort (« vous êtes avec nous ou contre nous »...)

                                        De plus, le fait que vous mettiez dans le même sac Sadam Hussein, Kadhafi et Bachar Al-Assad montre votre faible connaissance de l’Histoire.

                                        « Le pire est que vous prétendez être lucide et non manipulé... » Nous n’avons pas cette prétention. Nous cherchons à ne pas être manipulé, quel que soit le « camps » d’où provient la propagande. Nous ne sommes évidemment pas parfaits, j’ai personnellement déjà été le relai (involontairement) d’une propagande anti-Kadhafi sur l’un de mes articles. Nous sommes simplement des chercheurs de vérité(s).

                                        "Ainsi à la question de savoir s’il faut choisir entre la peste et le choléra, vous, vous optez la peste quand l ’autre choisi le choléra. Moi je vous dit qu’il faut choisir d’éradiquer l’un et l’autre... " Là, vous faites référence à Bachar Al-Assad et aux extrémistes qui s’opposent à lui (si je me trompe, je vous prie d’expliciter ce à quoi vous faisiez référence). Il est facile de lancer des fatwas de ce genre de derrière son ordinateur. Je vous propose de faire comme Pierre Piccinin, d’apprendre à tirer à la Kalachnikov et de partir là-bas mettre en application vos dire.

                                        Je suis peiné par la situation en Libye, qui souffre bien plus actuellement que sous Kadhafi.

                                        Cordialement,


                                      • Hervé Hum Hervé Hum 4 août 2012 10:59

                                        @ Jahraph

                                        C’est la teneur de votre article qui le laisse penser et les vidéos mises en pièces jointes ne l’infirme pas.

                                        Je met ces trois là dans le même sac déjà parce que ce sont tous les trois des dictateurs. L’un peut être moins cruel et violent que l’autre mais cela reste des dictateurs. Ou peut être pensez vous que pour certains peuples la dictature soit la meilleure solution. Mais c’est exacement ce que pense les Bush et consort que les peuples ne sont pas capable de se gouverner eux même. Sauf que ces dernières préconisent une dicature mondiale. C’est ici la comparaison avec la peste et le choléra. Ne pas choisir entre une dictature ou une autre sous prétexte qu’une soit moins sanglante que l’autre ou plus « humaniste ». Que Bachar Al Assad aille en enfer avec sa « bonne » dictature et que toutes les autres le suivent, la notre avec.

                                        Les peuples ont toujours été les jouets et victimes collatérales des luttes de pouvoirs. Et ces luttes n’ont jamais concerné qu’une infime minorité. Tant qu’il y aura des foules pour crier le nom d’un seul, c’est à dire de sa pensée, on se trouvera dans un monde où règne la pensée unique, celle d’un sur les autres. Tant qu’il y aura des peuples pour se mettre derrière la pensée d’un seul, ils seront comme les fourmis dans la fourmillière où seul compte la survie de la reine et rend acceptable le sacrifice des fourmis. Comme je l’ai écrit dans un article « la fourmi dans la fourmillière ».

                                        Si le souci principal de Bachard était de préserver son peuple ne croyez vous pas qu’il organiserait de lui même des états généraux pour couper l’herbe sous le pied des opposants ? Manipulés ou non.

                                        Bref, la haine de l’un ne doit pas aveugler sur l’analyse impartiale de la réalité et de voir la vérité de l ’autre.

                                        Et vous avez raison il est très aisé d’écrire derrière son ordinateur...

                                         

                                         


                                      • JahRaph JahRaph 4 août 2012 11:34

                                        « C’est la teneur de votre article qui le laisse penser »
                                        Je viens de relire l’article avec cette phrase en tête, et je puis vous dire que vous vous trompez entièrement. Vous l’avez lu de manière biaisée.

                                        Nous ne sommes pas en train de dire qu’ils sont légitimes ou non, qu’ils sont cruels et violents ou non. Nous pourrions le dire, mais qu’est-ce que ça changerait ? Ce ne serait que notre opinion. Ce que nous remarquons, en revanche, c’est la situation éminemment catastrophique pour le peuple après le renversement violent de leur dictateur (Irak, Libye). Qu’en pensez-vous ? Vous n’avez pas répondu à cela.

                                        Ensuite, vous qualifiez ces dictateurs de cruels et violents, direz-vous la même chose des dirigeants occidents, par exemple ? Qui est le plus cynique et le plus violent  : le dictateur, ou bien celui qui l’a fait émergé, l’a maintenu au pouvoir, lui a vendu des armes, pour finalement le destituer, le tuer, et mettre son pays à feu et à sang ?

                                        « Si le souci principal de Bachard était de préserver son peuple ne croyez vous pas qu’il organiserait de lui même des états généraux pour couper l’herbe sous le pied des opposants ? »
                                        Vous n’avez pas l’air d’avoir entendu parler des premières législatives de l’histoire de la Syrie, qui ont eu lieu en début de cette année...

                                        « Et vous avez raison il est très aisé d’écrire derrière son ordinateur... »
                                        C’est pour cette raison que le Cercle des Volontaires réalise des reportages et des interviews, pour le moment en France, certes, mais nous rencontrons à la fois des pro-Assad et des anti-Assad parmi les ressortissant de Syrie (ou du Moyen-Orient). Enfin, l’un d’entre nous projette de se rendre en Syrie dans le courant du mois d’Août.

                                        Cordialement,


                                      • JahRaph JahRaph 4 août 2012 12:00

                                        ... et voici l’un des nos articles, où nous relayons le fait que Bachar Al-Assad parle de référendum, de constituante.


                                      • Hervé Hum Hervé Hum 4 août 2012 19:27

                                        @ Jahraph

                                        Que répondre !?

                                        Que notre monde fonctionne ainsi depuis que l’humain à posé des barbelés sur la Terre ? 

                                        Que je ne vois pas le sens à choisir entre le cynisme de l’un ou de l’autre ?

                                        Que le cynisme de nos dirigeants et des autres a toujours existé ?

                                        Si l’on parler du cynisme de nos dirigeants, que faut il dire du notre ? Manipulé dites vous ?

                                        Qu’à l’heure d’internet et du célular les peuples peuvent toujours se défosser sur leurs dirigeants ?

                                        Vous, moi, Européens, Américains, arabes, syriens, etc, sommes aujourd’hui complice de notre propre malheur. Mais encore faut il en prendre pleinement conscience et arrêter d’accuser l’autre.

                                        Jusquà présent, les peuples avaient besoins d’une tête pour les guider face aux autres peuples, face à l’inconnu, au chaos extérieur et intérieur. Mais aujourd’hui ?

                                        Nous sommes donc tous complices... Moi le premier

                                        La question n’est plus de savoir si on peut, mais si on veut s’émanciper des dictatures quelle que soient leurs formes. Si on veut ou non la fraternité entre les peuples. Si on veut ou non le partage des richesses ou non. Pour l’instant, la réponse est non.

                                        Tant que la réponse est non, nos dirigeants, nos élites méritent leur domination et nous de la subir. Qu’on soit français ou syrien.

                                        Parce que tout part de la propriété privé car avec elle naissait le privé de propriété...

                                        Mais qui est prêt à remplacer la propriété par la responsabilité ?

                                        Pour finir, veuillez excuser ma mauvaise humeur et continuez, vous agissez plus que moi et d’après ce que je lis de vos article, je ne doute pas de vos intentions.

                                         

                                         

                                         

                                         

                                         


                                      • JahRaph JahRaph 5 août 2012 01:19

                                        @Hervé Hum : je suis très heureux de constater que « Ce qui nous unit est plus fort que ce qui nous divise ». Je vous souhaite un excellent Dimanche.

                                        Très cordialement,


                                      • simir simir 5 août 2012 16:30

                                        @ Hervé Hum

                                        Il n’y a pas de gentils et de méchants. La vie politique ce n’est pas un conte de Perrault mais un peu plus subtil
                                        Par contre sur une barricade il n’y a que deux cotés. Moi j’ai choisi le mien et dans ce cas c’est celui d’ Assad comme ce fut auparavent celui de Saddam et de Kadhafi 

                                      • Cercle des Volontaires Cercle des Volontaires 5 août 2012 19:13

                                        si vous cherchez un gentil ou un méchant dans ce conflit je pense que vous n’avez pas saisit le sens de ma critique. 


                                        maintenant si vous êtes en quette d’un monde avec des méchants et des gentils, je peux vous conseiller le seigneur des anneaux, Harry poter, et autres ... 

                                        mais dans le monde réel, je suis désolé de vous le dire, mais je ne pense pas que cela existe. 

                                        Par ailleurs, Ben Laden, Sadam, Kaddafi, et Bashar étaient ils plus gentils lorsqu’ils étaient soutenu par les USA ???

                                      • barbarou46 barbarou46 4 août 2012 01:44

                                        J’ai du mal à comprendre que nos dirigeants socialistes pour qui j’ai voté n’aient pas une seconde hésité à prendre un tel parti dans l’axe atlantique fouteur de merde en Syrie ...


                                        Tout Européen moyennement informé après la campagne Napoléonienne de SARKO/BHL en Libye a bien compris que les printemps arabes dont on nous bourre le mou sur toute les chaines, dans tous les journaux et radios sont tout le contraire de la démocratie en marche.
                                        La ploutocratie a bien pris le pouvoir en France Messieurs Fabius et Hollande vous en êtes, honte à vous et à vos acolytes du PS les principaux catalyseurs.
                                        En rangeant notre pays dans le camp des générateurs de conflits, dans la perspective d’une nouvelle et longue guerre froide vous prenez une responsabilité historique dangereuse et loin de l’esprit des lumières.
                                        J’ai tout aussi honte d’être Français que pendant ces cinq dernières et sombres années de droite xénophobe.
                                        En vous positionnant dans le camp des marchands d’armes vous donnez certes, un coup de pouce à l’économie d’EADS mais le sang et les larmes des enfants morts de Benghazi, celui des républicains laïques Arabes, des chrétiens de Syrie ne vous portera pas au pinacle de la gloire.
                                        Votre socialisme ressemble ici à un National socialisme dont on a connu en d’autre temps les dommages...
                                        De tels agissements au nom de la liberté des peuples à leur autodétermination : quelle schizophrénie politique...
                                        Vous ne devriez pas prendre vos électeurs pour des cons, c’est dangereux pour la démocratie !



                                        • JahRaph JahRaph 4 août 2012 02:28

                                          Je suis d’accord avec vous concernant Fabius, je serais plus nuancé concernant François Hollande :

                                          http://www.leparisien.fr/politique/syrie-bernard-henri-levy-decu-par-francois-hollande-03-08-2012-2112205.php


                                        • barbarou46 barbarou46 5 août 2012 14:30

                                          C’est surement vrai !

                                          Ce que le parisien qualifie d’attentisme est surement une prise de conscience non avouée du président de l’impasse stratégique dans laquelle s’engluent les USA.
                                          A l’image du discours de Ron paul au congrès Américain, la France à t’elle à son échelle les moyens de s’ériger en gendarme du monde sous des prétextes fallacieux ? La situation est très comparable si on prends en compte les intérêts économiques de l’industrie militaire hexagonale.
                                          Le coût de la « guerre de Syrie » est je pense loin d’être amorti, nous n’avons plus les moyens de dominer le monde à crédit....
                                          J.M Meyssan du réseau Voltaire parle d’une nouvelle guerre froide, la Syrie sera je pense le « point break » d’une nouvelle stabilité ; à quel prix pour les populations !
                                          Dans l’espoir qu’un nouveau Vietnam ne vient pas de naître, cette situation a au moins le mérite de mettre un bémol au tout puissant lobby en politique intérieure des marchands
                                          d’armes.

                                        • CN46400 CN46400 4 août 2012 08:10

                                          Enfin le monde à l’endroit, grace à Assad : CIA-Al Queida même combat !


                                          • FRIDA FRIDA 4 août 2012 12:39

                                            http://www.presstv.ir/detail/2012/08/04/254353/insurgents-kill-syrian-tv-presenter/

                                            Le journaliste Mohammed Saeed qui a été kidnappé est mort, les terroristes l’on tué.

                                            http://www.voltairenet.org/PsyOp-imminente-de-l-OTAN-contre

                                            Reporters sans frontières sont bien silencieux

                                             


                                            • Massaliote 5 août 2012 17:13
                                              Gloria.tv : Un prêtre syrien écrit à Hollande Pas de réaction de Sa Normalitude Repentante smiley

                                              • dixneuf 5 août 2012 18:48

                                                Lu quelque part, et ce n’est pas la première fois et parfois au sujet de la télé : " ....de derrière son ordinateur.(ou son écran) 

                                                Mais comment font-ils pour voir leur clavier ou leur écran ?

                                                • FRIDA FRIDA 5 août 2012 18:57

                                                  http://1000ideespourlacorse.wordpress.com/2012/08/03/idee-n97-debusquer-le-mensonge-le-cas-syrien/

                                                  un blog qui fait un résumé de la violence des terroristes depuis le début des évènements en Syrie,


                                                  • escudo escudo 5 août 2012 20:06

                                                    L’ OCCIDENTE et L’ APOLOGIE DU TERRORISME

                                                    ..........
                                                    « Le Conseil de sécurité s’est réuni peu après l’attentat du 18 juillet qui a décapité le commandement des forces de sécurité syriennes. Certes, les deux séances qui ont suivi portaient sur les propositions de résolution des Occidentaux et de la Russie. Néanmoins, il revenait au Conseil de condamner le principe de l’action terroriste, comme il fait toujours en pareille circonstance. L’usage est d’adopter unanimement une déclaration et de la faire lire par le président en exercice du Conseil, en l’occurrence le Colombien Nestor Osorio. La courtoisie veut que l’on présente ses condoléances à l’État-membre qui vient d’être frappé.
                                                    Pourtant le Conseil est resté silencieux. Les Occidentaux ont refusé d’appliquer à la Syrie un des principes de base des relations internationales : la condamnation du terrorisme. Pis, dans leurs déclarations respectives, les dirigeants allemands, britanniques, états-uniens et français ont condamné les victimes, les ont rendues responsables de la violence dont elles ont été l’objet, et ont réaffirmé leur soutien à ceux qui ont perpétré l’attentat. Et encore : les médias occidentaux se sont appliqués à salir la mémoire des victimes, comme si leur mort ne suffisait pas à étancher leur soif de sang syrien.

                                                    Personne ne doute que le terrorisme en Syrie soit commandité par l’OTAN et le CCG, mais jusqu’à présent cela se faisait en toute hypocrisie. Ne pouvant bombarder et raser le pays du fait du double veto russe et chinois, les Occidentaux et leurs partenaires arabes faisaient saigner le pays en attendant de le faire attaquer par des mercenaires. Il y eu certes l’épisode du 12 février : l’appel au jihad d’Ayman al-Zawahiri. Tout d’un coup, l’OTAN, le CCG et al-Qaida poursuivaient le même objectif. Cependant, faisait-on remarquer à Bruxelles, les déclarations du cheikh égyptien n’engagent que lui, elles ne valent pas d’être commentées, et l’OTAN ne va pas réviser ses positions en fonction de ces fatwas. Ce raisonnement n’était pas convaincant, car il éludait la question des objectifs communs aux champions autoproclamés de la démocratie d’une part et de l’islamisme d’autre part, mais les apparences étaient sauves. Cette fois, c’est différent. Les Occidentaux assument leur liens avec les terroristes.

                                                    Le tournant s’est opéré lors de la 3e conférence des « Amis » du peuple syrien à Paris, le 6 juillet. Le président François Hollande avait accordé une place d’honneur à des individus que l’on payait jusque là en secret en prenant soin de nier les connaître. Il avait élevé des criminels de guerre au rang de héros sans susciter la nausée de ses partenaires étrangers.
                                                    Sans attendre qu’al-Qaida soit invité à une prochaine conférence des « Amis » du peuple syrien, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergey Lavrov, s’est étonné de ce comportement : « Il signifie que [les Occidentaux] continueront à soutenir ce genre d’attaques terroristes jusqu’à ce que le Conseil de sécurité remplisse [leurs] exigences. C’est une position terrifiante. » Et de poursuivre « Nous ne savons pas comment nous devons le prendre. »

                                                    En effet, au delà de la question morale, que signifie ce revirement doctrinal ? Durant une décennie, les Occidentaux se présentaient comme les champions de la « guerre au terrorisme », aujourd’hui, ils revendiquent leur soutien à des terroristes. »

                                                    ...........

                                                    Source Tichreen (Syrie)


                                                    • hgo04 hgo04 6 août 2012 08:25

                                                      On ne peut qu’approuver, en particulier en entendant la bande son de RMC... On va mettre en place la CHARIA dans un pays laic... 


                                                      quel scandale !!!

                                                      • kéké02360 6 août 2012 08:53

                                                        ne ratez pas cette vidéo sur la dictature du pognon qui gouverne le monde c’est ici :

                                                        http://www.youtube.com/watch?v=rczhi-yOicA&feature=related

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès