• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Syrie, qui croire ? Coalition loyaliste ou coalition OTAN-Golfe-Israël (...)

Syrie, qui croire ? Coalition loyaliste ou coalition OTAN-Golfe-Israël ?

A propos des frappes du 14 avril en Syrie (un samedi pour ne pas être trop dérangé par le peuple) : Avec un peu de recul, tout ceci est pitoyable et tragique pour nos “démocraties”. Nous sommes tellement omnibulés depuis 7 ANS (sept) par le renversement d'Assad afin d'installer le dollar et la dette dans son pays, y faire passer notre futur pétrole saoudien et notre futur gaz quatari, et y briser l'arc chiite de résistance au libéralisme américain tout en empêchant Iran et Russie de se développer économiquement, que nous en avons oublié toutes les lois qui régissent depuis 45 l'ordre international.

Pire. Russes et syriens sont en ce moment même en train de témoigner devant l’OPCW-OIAC à La Haye (photo OPCW-OIAC jeudi 26 avril 2018 La Haye), de la non existence d'une attaque chimique à Douma le 7 avril dernier (banlieue est de Damas, quartier de La Ghouta récemment reconquis par les forces loyalistes sur les groupes jihadistes encore soutenus par notre coalition). Ces témoignages sont relayés par quelques journalistes occidentaux dont Robert Fisk (The Independent, UK), Seth Doane (CBS, USA ), Pearson Sharp (One America News Networks, USA) ou Uli Gack (ZDF, DE), (rien ni personne en France...) tous impressionnés par le nombre de témoignages de civils sur place qui parlent de l'absence d'attaque ou même de l’abscence de tout événement tragique à Douma ce soir-là et cette nuit-là. Eh bien les salauds membres du trio qui a accusé le camp loyaliste puis enclenché des représailles sans preuves à ce jour -américains, français et britanniques- les anciennes puissances coloniales qui ont remplacé les anciens gouverneurs par nos modernes services d'espionnage, ont tous les 3 snobé la présentation des témoignages syriens. Avec des expressions de “Jacassins” telles que “mascarade obscène” ou “manœuvre grossière” (citées dans la presse belge tandis que la presse française à cette heure, 27/4 à 15h00 GMT+2, n’a toujours pas relayé de compte-rendu de cette réunion.

Ce comportement d’enfants gâtés est indigne venant de la part de ceux qui s’autoproclament “gendarmes du monde”. Il les rabaisse au niveau de boutiquiers et d’échotiers. Ils fulminent, ils enragent. Car d’autres pays plus silencieux que ce “triumvirat de la mort” écoutent, notent, enregistrent, et surtout vont rapporter et diffuser. C’est que perdre une guerre est une chose, mais perdre le monopole du discours médiatique officiel en est une autre. C’est insupportable pour nos borgias. Or réfléchissons : jamais auparavant, la Russie n'était allée aussi loin en exposant ainsi sa parole diplomatique. Pensez-vous que la Russie irait ainsi compromettre sa parole diplomatique devant le concert des 192 autres nations de l'ONU qui suivent forcément les travaux de l’OPCW-OIAC, si elle n'avait pas de bonnes raisons ? Depuis Poutine à tout le moins, la parole diplomatique de la Russie a-t-elle été prise en défaut ? Pourtant vous pouvez faire confiance à notre presse officielle pour tenter de le faire. Chaque jour. Chaque minute. Et encore une fois, les “affaires” reprochées à la Russie (Politkovskaïa , Nemtsov, Litvinienko, Skripal etc.) n’ont pas plus de réponse judiciaire satisfaisante, que par exemple les attentats de 2001 et leurs “Gitmo 5” par lesquels toute cette histoire de “guerre sans fin à la terreur” à commencé. Et ni Clinton, Bush Jr. ou Obama, ni Madeleine Albright, ni Colin Powell, ni Blair ou Cameron, ni Victoria“fuck the E.U.”Nuland, ni Sarkozy, BHL ou Hollande, ni Netanyahu ne croupissent en prison alors que ce sont d’authentiques massacreurs de civils.

Ce constat est d’autant plus important, qu’il intervient dans une phase de “transition” dans le quartier incriminé. Le nettoyage de la vermine jihadiste était en cours. Il n’était pas terminé (s’il peut l’être un jour, cf. la situation de l’Afghanistan 16 ans après). Il y restait encore des éléments douteux, et avec eux, des Casques blancs douteux eux aussi, dont les perspectives de vie future étaient comment dire... sérieusement réduites avec l’arrivée de l’armée syrienne après les bombardements russo-syriens. C’est dans ce climat d’extrême tension que les auteurs de l’attaque au gaz chimique ont choisi d’agir. Un moment où le sort d’un quartier peut basculer d’une seconde à l’autre. Et surtout un moment où les forces loyalistes “marchaient sur des oeufs”, car espionnés de façon obsessionnelle tant sur le terrain que par satellites, par les forces OTAN-Golfe-Israël. Pourquoi dans ces conditions, se suicider en direct sur des "BFM" ? Pourquoi ? Vos explications ?

Et d’ailleurs, qu’avons-nous à nous mettre sous la dent en face ? Les témoignages d'attaque chimique viennent “d'activistes” qui ne sont pas clairement identifiés et aucun nom n’a été divulgué à cette heure, à l’inverse des familles syriennes qui témoignent courageusement en leur nom, qu'elles engagent au même titre que leur vie. Ils viennent aussi de secouristes Casques blancs d'origine britannique, extrêmement liés aux groupes jihadistes de toutes obédiences, et tous sous l’influence de l’islam radical de leurs “patientèle islamiste”, tandis qu’à chacun des revers guerriers désespérés de cette “patientèle islamiste” correspond toujours un moment médiatique où sont déclenchées des attaques chimiques de ce fait a priori suspectes vis-à-vis du camp de l'opposition armée (du moins lorsqu’on est un journaliste sain d’esprit). Ben Salmane n’avait-il pas dit “Assad va rester”, et Trump ne venait-il pas de dire qu’ “il se retirait de Syrie” (sauf si Ben Salmane paye sa tournée ?). Belle fenêtre de tir, non ? Pas question que nos parrains se débinent. Vite, un rappel à l’ordre, même en dépit du caractère suicidaire, voire carrément débile, d’une telle attaque en pleine reconquête victorieuse du territoire national. Pas grave. Gap psychologique et omerta médiatique. Plus c’est gros... Les témoignages viennent enfin de civils eux aussi forcément suspects de corruption. Car il faut être honnête : Il n’y a pas que le gouvernement syrien qui serait capable de menacer des témoins. Ainsi nous avons massivement corrompu et menacé les officiers, fonctionnaires, parlementaires de l’armée et du gouvernement syriens dès 2011 afin de couper la tête du commandement militaire, administratif et présidentiel de la Syrie. C’est un fait, pas une supposition. Et ces civils sont forcément suspects aussi d’être sous l’influence de nos services secrets omniprésents sur le sol syrien, tout simplement parce que là-bas nous sommes en guerre, quoiqu'en disent nos "Marcheurs", aux côtés des britanniques et des américains. Pour illustrer ce fait, rappelons que l’affaire LAFARGE ne fait que commencer. Jusqu’où sommes-nous allés avec Al Nusra ? Car il n’y a in fine que 2 camps et pas 3, comme dans toute guerre forcément manichéenne et réductrice.

2 camps et pas plus, avec des girouettes sanguinaires au milieu manipulées par nous, mais in fine habilement et souvent diverties de leur sauvagerie par le camp loyaliste. Songez : Notre camp veut constamment extraire le pire de ces girouettes sanguinaires selon la bonne vieille méthode occidentale, c’est-à-dire “prend l’argent, fait ce qu’on te dit tant qu’on a besoin de toi et ferme-là”, dans le but d'exterminer, alors que le camp loyaliste agit avec eux de façon disons, plus orientale, par allégeances, filiations, discussions, et surtout sans aucun tapage médiatique, dans le but de neutraliser. Au fil de la reconquête de l'intégrité du territoire syrien par les forces loyalistes, le résultat me semble à chaque fois bien moins létal que les résultats de nos choix dantesques : transferts massifs d’armes (dixit Hollande et relire Seymour Hersh et le site Balkaninsight), formation au combat et à la manipulation des médias, et si rien ne fonctionne, bombardements massifs indistincts comme à Mossoul ou Raqqa devenus des cimetières putrides à ciel ouvert oubliés de nos BFM.

Mais enfin, tout cela ne suffit pas me direz-vous. Pourquoi croirions-nous davantage le camp loyaliste ? Il y a aussi cet argument : Parce qu'en face, du côté des faits, nous n'avons toujours pas retrouvé et analysé le moindre corps d’enfant ou d’adulte parmi les 40 victimes alléguées, alors même que les Casques blancs se sont rués vers les hôpitaux et les caméras pour porter dans leurs bras des blessés arrosés d’eau... on nous prend vraiment pour des cons ou ce n'est qu'une impression ? Où sont les vraies victimes au fait ? D’habitude nos Casques blancs les exhibent devant toutes leurs caméras et celles d’Al-Jazeera et BFM, non ? Ici quelques photos et vidéos circulent, mais les vrais corps des morts filmés ? Ont-ils été analysés ? Pouvons-nous avoir les résultats des autopsies ? Les Casques blancs, pourtant créés par des anciens de l’armée britannique, sont-ils incapables d’ex-filtrer 1 ou 2 corps en leur conservant leur traçabilité judiciaire ? Nous financerions des nazes à ce point ? Une chaine causale à valeur judiciaire relie-t-elle vraiment ceux qui accusent à ceux qui sont présumés morts ? Les données primaires de "l'Evaluation Nationale" agitée par Macron sous le nez de Trump et Poutine sont-elles publiques ?

La vérité est que ces pratiques de barbouzes sont devenues une antienne qui ne fonctionne plus, qui patine. Et leurs orchestrateurs paniquent. Il faut frapper, frapper et encore frapper, coûte que coûte, y compris au mépris de notre honneur, même si cela ne fonctionne plus, quitte à accepter, poliment et discrètement en plus, de pouvoir frapper “sans faire de morts” (!), dernière trouvaille de Poutine qui sauve la face une seconde fois de la Présidence américaine (la première ? Fin Août 2013, lorsqu’Obama s’apprêtait, dans la foulée de Cameron, à recevoir une gifle du Congrès qui allait largement voter contre une frappe US évitée grâce à l’accord de destruction des stocks chimiques syriens à bord de navires américains, proposé par Poutine déjà, et accepté sans un mot par un Obama qui risquait le désaveu). Une trouvaille elle aussi révélatrice : Comme quoi l’OTAN est parfaitement capable d’être professionnelle et discrète quand elle agit dans le sens de la diplomatie, même à contre-coeur, ici comme si elle cherchait à se faire pardonner de ses barbouzeries, ou comme si, jusqu'au boutiste, elle mordait au dernier morceau de viande qui lui reste en attendant une meilleure chasse. Car dans tous les autres cas, l'OTAN agit dans le sens d’opérations de sabotage et de sabordage de la vérité, qui elles sont toujours largement relayées sur nos "BFM" afin que les flashes des sunlights aveuglent nos peuples “sidérés”, comme disait Valls. “Plus c’est gros, plus ça passe”, nous disait un ancien champion nazi de la propagande qui finit lui aussi par s’immoler en martyr de son idéologie un peu “poussé au geste” par l’arrivée des russes, déjà.

Oui mais voilà : Du côté des pays OTAN-Golfe-Israël, excusez-moi, mais leurs mensonges finissent toujours par s’étaler en une des journaux, puisqu'il parait que notre presse officielle est la meilleure du monde. Mensonges de Tony Blair qui s'excuse avec 15 ans de retard, un peu “poussé au geste” lui aussi par le Rapport Chilcot, et malgré les protestations massives de son peuple dès 2003. Mensonges de Sarkozy malgré des sondages du peuple français défavorables aussi, ayant mené à l'assassinat par la DGSE (secret de polichinelle) du seul leader qui avait averti sur le risque d’importer le jihadisme et de créer un exode de réfugiés de guerre vers l’Europe. Mensonges des administrations américaines sur toutes leurs guerres menées depuis 2001 dans le monde, au nom d’un attentat en 2001 aujourd’hui encore bien mystérieux et père de toutes les guerres militaires et médiatiques du camp OTAN-Golfe-Israël, camp incapable de nous faire naviguer correctement entre complots officiels et complots fabulés. Alors excusez-moi tous, désolé, pardon pardon, mais voyez-vous, personnellement, je lis et regarde ce que russes et syriens ont à dire, et à l’aune de notre Histoire récente, je respecte leur parole bien davantage que celle de mon propre pays et des collabos de service auxquels notre dernier ludion en date à l'Elysée ose encore s'associer.


Moyenne des avis sur cet article :  4.8/5   (45 votes)




Réagissez à l'article

172 réactions à cet article    


  • bob14 bob14 28 avril 09:05

    Les frappes du 14 avril en Syrie...une mascarade internationale orchestrée par la « mafia » de l’ONU... smiley


    • anna anna 28 avril 09:54

      Filmer un petit gamin apeuré, haut comme trois pomme, en train de se faire asperger de l’eau froide par les Casques Blancs, et de lui foutre de la ventoline dans la bouche, alors qu’il n’a nullement besoin, pour servir la propagande occidentale...c’est bien ! Cela passe en boucle sur toutes les chaines télés de la France et de la Navarre et du monde entier.

      Montrer le même petit garçon, vivant (mais comment il a pu survivre a un empoisonnement au sarin ?) devant les journalistes a la Haye, le visage propre et nettoyé, qui raconte de ne pas comprendre pour quelles raisons on lui a infligé le faux tournage...c’est honteux , donc surtout de ne pas en parler, car c’est manipulation et propagande russe ! 
      Comprendra qui pourra

      • arioul arioul 28 avril 10:15

        Qui croire ??? Pas besoin de se casser la tete , consultez Roman Garev , lui il a toutes les réponses . C’est les méchants Occidentaux , qui ont tout organisé pour détruire la Syrie et tous les peuples Arabes. Heureusement le chevalier blanc Poutine , le bienfaiteur de l’humanité est venu au secours de ces peuples opprimés . Dans les productions hollywoodiennes ont songes à faire un film à la gloire du grand homme , à la manière de Superman.


        • roman_garev 28 avril 10:29

          @arioul
          Est-ce tout ce que vous avez été capable de pondre ?

          Ce soi-disant sarcasme ? 
          Merci, on voit bien qu’il n’y a guère d’arguments chez les otaniens sauf ce bêlement confus...

        • Christian Labrune Christian Labrune 28 avril 10:48

          Heureusement le chevalier blanc Poutine , le bienfaiteur de l’humanité est venu au secours de ces peuples opprimés .
          ...............................................................
          @arioul

          Votre ironie est odieuse. Vous vous moquez ici d’un saint homme qui a voué sa vie au service de la Sainte Russie et votre propos relève presque du blasphème.
          Oui, Poutine est le bienfaiteur de l’humanité, cela ne fait aucun doute, et je viens de le prouver un peu plus bas dans une autre intervention, avant même de lire ce que vous aviez écrit ici, qui me consterne. Votre propos malveillant blessera horriblement la sensibilité de tous les hommes de bonne volonté qui viennent pieusement, sous chaque article à la gloire du Tsar de toutes les Russies, apporter leur petite pierre à l’édification du temple qu’il mérite surabondamment qu’on lui élève, au sommet de l’Histoire universelle.


        • Dom66 Dom66 28 avril 11:05

          @arioul

          Lire des idioties de mauvaise fois, par manque d’argument, là est un bon exemple, bravo vous éclairez le monde par votre intelligence, c’est fou.


        • Christian Labrune Christian Labrune 28 avril 11:16

          Merci, on voit bien qu’il n’y a guère d’arguments chez les otaniens sauf ce bêlement confus...
          ............................................................
          @roman_garev
          Je regrette de n’avoir que deux mains pour applaudir à la justesse de votre propos. On a affaire, effectivement, chez nous, à de parfaits imbéciles qui ne veulent rien croire, qui chipotent et qui doutent à propos de tout ce qu’on leur explique d’une manière qui est pourtant la plus claire et la plus lumineuse. Dans la Bible, pareillement, les prophètes peuvent bien dire la vérité, un peuple borné, sourd et aveugle, refuse de les entendre : vox clamantis in deserto !

          Or, si nous considérons les alliés qui luttent actuellement au Moyen-Orient contre l’hégémonie répugnante des dictatures occidentales, c’est bien une lumineuse triade de prophètes que nous voyons à l’oeuvre. L’ayatollah Khamenei, Vladimir Poutine et Bachar el-Assad sont les prophètes incontestables de ce monde nouveau qu’on verra finalement surgir au terme d’un enfantement si douloureux.

          Puisse l’Iran démocratique disposer le plus vite possible de l’arme atomique et ratatiner enfin la répugnante pourriture occidentale. Puisse enfin se réaliser la belle prophétie de l’Ayatollah Khomeiny que je ne me lasse pas de recopier ici et dont j’appelle de mes veux la prochaine réalisation :

          "La guerre sainte signifie la conquête des territoires non musulmans. Il se peut qu’elle soit déclarée après la formation d’un gouvernement islamique digne de ce nom, sous la direction de l’Imam ou sur son ordre. Il sera alors du devoir de tout homme majeur et valide de se porter volontaire dans cette guerre de conquête dont le but final est de faire régner la loi coranique d’un bout à l’autre de la Terre. Mais que le monde entier sache bien que la suprématie universelle de l’Islam diffère considérablement de l’hégémonie des autres conquérants. Il faut donc que le gouvernement islamique soit d’abord créé sous l’autorité de l’Imam afin qu’il puisse entreprendre cette conquête qui se distinguera des autres  guerres de  conquête injustes et tyranniques faisant abstraction des principes  moraux et civilisateurs de l’Islam."


        • arioul arioul 28 avril 11:26

          @roman_garev
          Cher ami vous etes le plus mal placé pour donner des leçons de morales , vous qui excluez tout ce qui ne rentre pas dans le cadre de votre propagande éhontée. Je le dis et je le maintiens , vous etes à la solde (intellectuelle) de la Russie et vous etes ridicule dans la manière de diffuser cette propagande . On se croirait revenu au temps de la Pravda des années 60. Affligeant.


        • arioul arioul 28 avril 11:36

          @Dom66
          Calmez vous , c’est pas parce que je ne suis pas Poutinolatre que je manque d’intelligence et surtout quand je vous lis je suis rassurer. Au royaume des aveugles le borgne est roi. Avez vous remarqué par hasard , que tout mes posts chez Doctorix ont disparu de hier soir à aujourd’hui , c’est la magie du grand démocrate. Vous tous les adeptes asselinesque et poutinolesque vous donnez des leçons de savoir vivre , mais ne tolérez pas qu’on vous contredise. Et comme vous me l’avez précisé hier au soir , ne lisez pas mes posts , çà vous évitera des aigreurs d’estomacs. 


        • arioul arioul 28 avril 11:43

          @arioul
          J’ajoute : Hé Roman , moi je serai toujours Rock and Roll.


        • Christian Labrune Christian Labrune 28 avril 11:48

          tout mes posts chez Doctorix ont disparu de hier soir à aujourd’hui
          ========================================
          @arioul

          C’est bien fait pour vous ! Vous connnaissez la Vérité (la Pravda) et vous persévérez dans votre erreur. C’est diabolique.
          Pour vous consoler, sachez que depuis déjà pas mal de temps, je ne peux plus répondre aux articles de « auteurs » suivants :
          Mohammed TAKADOUM - VERDI - Chems Eddine CHITOUR - CROSHOUPLON et quelques autres que j’oublie.

          Je ne dirais pas qu’il ont tort d’avoir peur : l’ironie, qui est ma spécialité, ça peut faire très mal. Elle est le sel de toute polémique, mais pour être capable d’y faire face, il faut un minimum d’intelligence.

          En tout cas, l’ironie ne fait pas partie de ce que la charte s’autorise à censurer, et sur ce site, ce sortes de pratiques discréditent radicalement et définitivement les faibles d’esprit qui pensent pouvoir en tirer momentanément un bénéfice.


        • bluerider bluerider 28 avril 12:32

          @arioul > le fil de commentaire de « mon » article n’est pas un remake d’ « IL ETAIT UNE FOIS DANS L’OUEST ». Merci d’apporter des faits, des faits, et encore des faits. Concernant mon article, si je lui donne une tournure « émotionnelle », elle reste systématiquement appuyée sur des faits datés et sourcés. Lorsque j’ajoute une intuition, un ressenti, ou une tentative d’explication rationnelle, je le précise ou prend des pincettes au conditionnelle ou en réduisant la portée de la phrase à mon opinion qui n’engage que moi. Si seulement nous pouvions tous essayer de démêler l’objectif du subjectif entre nous, ce serait déjà pas mal. Concernant Poutine, pour moi il a sauvé le bloc OTAN 2 fois. 1/ fin août 2013, et 2/ lors de la dernière frappe « à vide » la nuit du ven 13 au sam 14 avril 2018. En face, les hyènes otaniennes n’ont rien fait. Pire, elles continuent de nidifier au sud Israël et base arrière en Jordanie), au Nord (Turcs et milices pro-turques), à l’est (US-FR-UK sur l’Euphrate), et le long de la frontière irakienne. LA guerre de reconquête de la souveraineté syrienne est TRES LOIN d’être terminée, par la faute exclusive du bloc OTAN. THE question que je me pose est celle-ci : Comment les services secrets syriens ont-ils pu laisser s’installer des cellules dormantes dans tout le pays, prêtes à le renverser lorsque nous leur donnerions le feu vert ? Car que personne ne se trompe ici : cette pseudo « révolution colorée » a commencé bien avant le 15 mars 2011. Il y avait déjà de nombreux attentats, dans les frandes villes puis dans les petites villes et vllages. Tous les signes de la présence des égorgeurs saoudiens et qataris étaient réunis dès 2010 2011. Là est l’enjeu des historiens futurs. Comprendre comment cette campagne de déstabilisation a pu commencer. Ensuite, l’ETat major russe estime que les égorgeurs furent à ce jour 250 000 à 300 000 à rejoindre la Syrie. C’est juste colossal. C’est une logistique absolument ahurissante. Donc cette campagne d’inflitration a été orchestrée par des moyens colossaux. Il conviendra d’en retrouver la trace, si un jour quelqu’un y parvient.


        • phan 28 avril 12:43

          @Dom66

          asinus asinum fricat : quand un âne wahhabite se frotte avec un âne sioniste, c’est journée porte ouverte à St Anne !


        • arioul arioul 28 avril 12:51

          @bluerider
          Vous cassez pas la tete , c’est pas la peine d’écrire un livre pour me répondre , faites comme les autres appuyez sur le bouton rouge , cela vous facilitera la vie.


        • Christian Labrune Christian Labrune 28 avril 12:58

          Lorsque j’ajoute une intuition, un ressenti, ou une tentative d’explication rationnelle, je le précise ou prend des pincettes au conditionnelle ou en réduisant la portée de la phrase à mon opinion qui n’engage que moi.
          ==================================
          @bluerider

          Merci pour ces précisions, mais elles n’étaient pas nécessaires : on voit tout de suite que vous vous efforcez à la plus grande objectivité. Une expression telle que « hyènes otaniennes » montre parfaitement votre prudente neutralité, et quand vous avez affaire à des contradictions du réel, vous ne les esquivez pas. Ainsi, Poutine, ce traître, aurait « sauvé le bloc OTAN 2 fois » quand il aurait dû au contraire faire tout son possible pour laisser crever les « hyènes otaniennes » voire prêter main forte le plus activement possible à leurs exterminateurs. On voit bien aussi que vous ne vous en laissez pas conter et que vous prenez tout, comme vous le dites, « avec des pincettes », en particulier lorsque vous écrivez « l’état major russe estime que les égorgeurs furent à ce jour 250 000 à 300 000 à rejoindre la Syrie ». Si ce sont les Russes qui le disent, c’est forcément vrai - et j’ai moi-même dit pourquoi sur cette page -, mais ce que diraient les « hyènes » occidentales si elles avaient à se prononcer sur la question serait nécessairement faux, cela ne fait aucun doute.

          Bref, sur un site où la vérole du conspirationnisme est partout, cela fait plaisir de lire un article qui remette à l’heure les pendules et nous arrache avec la plus grande vigueur au manichéisme ordinaire. Vive par conséquent l’axe Moscou-Téhéran-Damas, et que crève au plus vite notre Occident pourri !
           


        • Fanny 28 avril 13:45

          @arioul

          Poutine, je m’en fous complètement. Il sera remplacé un jour prochain par un autre, c’est pas notre problème. Cette fixette sur un personnage sans grand intérêt est ridicule. Elle traduit simplement un certain malaise.

          Ce malaise, je l’éprouve avec d’autres, ne parvenant plus à comprendre ce qui se passe. Le monde virtuel a-t-il remplacé le monde réel ? La réalité existe-t-elle encore ? Faut-il encore tenter de décrypter la réalité, ou c’est complètement dépassé, ringard au possible.

          La puissance de l’image et des moyens de diffusion ont atteint un tel niveau qu’ils permettent de substituer un monde imaginaire à la réalité. C’est fantastique, et ça nous projette dans un autre monde, un nouveau monde.

          Je n’ose plus vous demander si, au fond de vous-mêmes, vous y croyez vraiment à ce bombardement chimique par Assad. Car dans le nouveau monde qui s’installe, cette question n’a plus aucun intérêt. Le monde réel est mort, on est passés à autre chose. Un monde où le chat de Schrödinger est à la fois vivant et mort. Fantastique, mais « vrai ».  


        • bluerider bluerider 28 avril 13:49

          @Christian Labrune > merci d’avoir relevé ma partialité. Je pense que personne n’avait remarqué oui. Je pense qu’il vaut mieux être ouvertement partial que faussement objectif. Et cela n’est pas incompatible avec l’accumulation de faits objectifs. Des faits objectifs peuvent conduire à un jugement que vous jugez partial. C’est l’objet du débat. Je ne me cache pas de teinter les faits. Encore une fois, je joue sur l’émotionnel de la même manière que le clan OTAN joue sur l’émotionnel de peuples entiers au 20H00 chaque jour, soit devant 20/22 millions de francophones 3 chaines principales françaises confondues, rien de plus. Lorsque 22 millions de francophones doivent accepter de penser que DOUMA est un « massacre du régime » qui « dépasse la ligne rouge », il est à cette heure impossible de ne pas s’insurger contre une telle et objective FAKE NEWS. Nous n’avons NI les corps, NI aucune chaine causale à valeur judiciaire entre les corps des victimes, et ceux qui accusent Damas. Rien. Que dalle. Niet. Nada. Le rapport « Evaluation Nationale » (qui le signe ? Mystère...) est, de ce point de vue simple, vide. Il parle d’ « images et video rendues publiques » (on nage dans l’absurde là.. ce sont les mêmes qui nous disent de ne jamais croire des images ou des videos sur internet car c’est trop fragile comme preuve, non ?), pas des vrais corps. Où sont les corps ? Où sont les autopsies ? Où sont les cadavres exfiltrés par les Casques blancs pourtant formés par le Renseignement britannique ? C’est ce genre de fait ahurissant qui me fait « colorer mon discours », histoire de rendre plus vivant un énoncé de faits par ailleurs difficile à croire tant il est ahurissant.


        • JC_Lavau JC_Lavau 28 avril 14:11

          @Fanny. Dans cet apologue narquois, Erwin Schrödinger se foutait respectueusement des augustes gueules de la secte victorieuse, les Göttingen-Københavnist (je vous laisse choisir le pluriel danois ou allemand ou anglais à votre convenance), et de leur égocentrisme infantile.

          Ceux ci sont tellement arrogants que nonante deux ans plus tard, ils n’ont toujours pas saisi la moquerie.

        • Fanny 28 avril 14:31

          @Christian Labrune

          Vous avez bien fait de citer la Bible. Les héros bibliques, nos prophètes d’aujourd’hui, sont au cœur de l’actualité. Ils ont pour point commun : nous conduire au désastre. C’est écrit, et c’est leur foi. Bien d’accord.

          Maintenant, parmi les guignols de cette sinistre farce, qui sont les plus « bibliques » ?

          Entre Bush le born again, Poutine le reborn again (après la chute de l’URSS), Netanyahou le born un peu prématuré, Khamenei le born en retard (au VIIème siècle), Assad le born d’on ne sait plus quel père, qui est le plus dangereux ?

          Je vous laisse commenter.


        • Laurent 47 28 avril 15:02

          @arioul
          Va te coucher ailleurs, et arrête de nous polluer le site !
          Ou alors, si tu veux être pris au sérieux, essaie au moins de nous apporter des arguments !
          Tu ne vas tout-de-même voler la place de Tom Patasse ?
          Un troll ça va ! Deux trolls bonjour les dégâts !


        • François Vesin François Vesin 28 avril 16:19

          @Christian Labrune
          « Vive par conséquent l’axe Moscou-Téhéran-Damas, 

          et que crève au plus vite notre Occident pourri ! »

          Votre démesure est une insulte à votre intelligence
          et vous semblez n’envisager l’avenir que dans la collaboration !

          Soit nous plions sous « l’axe Moscou-Téhéran- Damas »
          dont vous savez qu’il n’est qu’un montage de circonstance
          permettant à Moscou de contrôler et de protéger ses frontières Sud,

          Soit nous subissons, complices de fait des exactions de l’OTAN
          dont vous savez que nous ne sommes qu’un pion insignifiant
          par la seule volonté du trio de traîtres Sarkozy-Hollande-Macron !

          Dans les deux cas, nous ne sommes pas souverains et chaque jour
          qui passe doit être consacré à la 3è voie : la résistance.


        • arioul arioul 28 avril 17:31

          @Laurent 47
          dis voir l’apotre on a pas eu l’honneur d’éléver les cochons ensemble. Alors occupes toi de tes fesses , et va les laver parce que çà pue.


        • arioul arioul 28 avril 17:46

          @Fanny
          J’en ai rien à foutre du bombardement d’Assad ou pas . Moi ce que je n’avale pas , c’est qu’on veuille me faire croire que Poutine est là pour sauver le monde , c’est des foutaises. C’est un nouveau Staline qui veut redonner à la Russie sa puissance passée et c’est tout. Tous ces cons de poutinolatres qui bavent devant le grand homme , devraient aller vivre en Russie. Moi mon pays c’est la France et le reste je m’en contrefous , le problème c’est qu’on a un vendu au pouvoir. Tous ces biens pensants quand ils voient un clodo dans la rue ils tournent la tete , çà leur vient pas à l’idée de leur donner 1 Euro , par contre ils rampent devant un Ex Colonel du KGB.


        • cassini 28 avril 18:11

          @JC_Lavau


          Il en est d’autres. Quatre cents ans après il se répète encore que Descartes jugeait le bon sens la chose la mieux partagée au monde.


        • cassini 28 avril 22:19

          @cassini


          Tiens, deux couillons déjà pour penser que Descartes jugeait le bon sens la chose la mieux partagée au monde. 

        • doctorix doctorix 29 avril 00:04


          Mais qu’est-ce que l’auteur attend pour couper la chique à ces deux crétns, arioul et labrune, qui se gargarisent malgré des notes de 3/20, alors que l’auteur est crédité d 20/20 dans tous ses commentaires sages et argumentés ?

          Ils ne le sont là que pour polluer l’article, et accessoirement faire vomir tout le monde, pour faire mauvais usage de la liberté d’expression.
          Dehors...

        • Fanny 29 avril 01:34

          @doctorix
          Pardon docteur, mais je vote pour leur maintien. Ago ne doit pas copier le mainstream, devenir son symétrique. Liberté, liberté chérie !


        • arioul arioul 29 avril 08:11

          @doctorix
          Là le doc t’es pas cohérent , sur tes articles tu me laisses vider mon sac , et sur ceux des autres tu voudrai me voir disparaître. C’est pour faire + de commentaires et etre le 1er ??? Bluerider est assez grand pour faire ce qu’il veut.


        • doctorix doctorix 29 avril 10:23

          @arioul
          Avez vous remarqué par hasard , que tout mes posts chez Doctorix ont disparu de hier soir à aujourd’hui , c’est la magie du grand démocrate.


          Eh bien pas de chance, je ne vous ai pas viré. Vous me calomniez une fois de plus.
          J’ai même remis vos posts que j’ai retrouvés dans ma boite de réception, ainsi que certains de roman garev, siso, quid damned, JC Lavau, et il m’a fallu 3 posts pour les réunir..
          J’ignore pourquoi plus de 25 messages ont été supprimés, dont une partie des miens que je n’ai pas pu reproduire, faute d’en avoir copie.
          Je crois que c’est tout ce qui avait rapport avec la conférence de l’OIAC aux pays-bas.

        • Christian Labrune Christian Labrune 28 avril 10:36

          Qui croire ?

          Moi, je ne crois que ce que disent les Russes, parce que Vladimir Poutine et son ministre Lavrov sont des gens qui ne sauraient mentir. Vladimir Vladimirovitch est un très pieux chrétien orthodoxe ; j’ai vu plusieurs videos qui le montrent s’inclinant devant l’iconostase d’une église de son pays et baisant même la vitre d’un reliquaire.

          Comment pourrait-on penser qu’un homme inspiré par les Evangiles et par l’enseignement de Notre-Seigneur Jésus-Christ puisse vouloir nous raconter des histoires et nous mentir ? Par ailleurs, à la différence de l’Occident où chaque journal expose sa vérité qui est bien souvent différente de celle de tous les autres, dans la démocrature russe, l’information est encore presque aussi cohérente qu’à l’époque où La Pravda (la Vérité) soviétique disait ce qu’il fallait savoir, et rien d’autre. Plusieurs journalistes ces dernières années, qui avaient menti à propos du régime, ont été coffrés voire physiquement éliminés. Il me semble que pour ceux qui veulent connaître la vérité vraie sur la Russie, c’est une garantie, et cela tranche fortement avec la foire d’empoigne qui caractérise la presse occidentale : quand tant de vérités divergentes s’affrontent, c’est qu’il n’y a plus de vérité du tout et que tout le monde ment.

          Il serait temps, comme beaucoup le souhaitent sur ce forum, qu’on imitât en occident le beau modèle de système d’information que la Russie nous propose. La Turquie d’Erdogan, le plus démocratique des pays de l’OTAN, s’en est inspiré et s’en trouve bien. Les journalistes menteurs n’y sont plus tolérés, comme chez nous, et c’est justice. Quand on dispose de prisons, il faut bien qu’elles servent à quelque chose. J’espère que le Parlement turc finira bien par rétablir la peine de mort : un journaliste mort, c’est un journaliste qui ne mentira plus jamais.


          • Dom66 Dom66 28 avril 11:06

            @Christian Labrune

            Idem que pour le sieur arioul


            Lire des idioties de mauvaise fois, par manque d’argument, là est un bon exemple, bravo vous éclairez le monde par votre intelligence, c’est fou.



          • Christian Labrune Christian Labrune 28 avril 11:34

            Lire des idioties de mauvaise fois, par manque d’argument, là est un bon exemple, bravo vous éclairez le monde par votre intelligence, c’est fou.
            ============================
            @Dom66
            C’est fou, en effet. Votre argumentation est si forte, si puissamment charpentée et démonstrative qu’on vous filerait bien un euro par compassion, comme au premier Job qu’on verrait sur son fumier au bas d’un mur, le matin, en allant acheter ses cigares.


          • bluerider bluerider 28 avril 12:36

            @Christian Labrune > diverger, confusionner, mélanger ironie et sacré, décrédibiliser au passage, voilà bien du travail de troll. A part ça, comment ça va chez vous ? On boit un petit jus un de ces 4 ? En discutant, ça va toujours mieux après, en principe.


          • Alex Alex 28 avril 12:45

            @Cher Christian la Peste-Brune, cher « thuriféraire » de Netanyahu,

            J’espère que votre chéri puise dans ses fonds mal acquis pour récompenser votre activisme fanatique quotidien.
            Je ne sais pas si Poutine est un vrai croyant, mais votre chéri-Bibi l’est certainement, et sa religion – que j’ai commencé à dézinguer dans quelques articles – est certainement pire que celle de Poutine.
            Vous dénoncez souvent à juste titre le fanatisme musulman, mais vous omettez curieusement un autre – historiquement le premier et inspirateur du second –, que vous devriez pourtant bien connaître, d’autant que j’en ai décrit quelques traits ici.
            Erdogan n’est certainement pas un modèle, mais vous et vos copains communautaires avez longtemps milité pour que la Turquie entre dans l’Europe. À cette époque, l’opinion turque ne vous intéressait guère, pas plus que les conséquences de cette entrée éventuelle dans l’UE : seul votre intérêt égoïste comptait, et vous n’avez pas hésité à cette époque à lutter contre les Kurdes (en aidant à la capture d’Öcalan) que vous soutenez aujourd’hui.
            En ce qui concerne la Syrie, le pays qui jette sans cesse de l’huile sur le feu est celui qu’un ambassadeur français courageux qualifiait de « petit pays de merde » : j’ai donné quelques infos dans cet article. Au lieu de prendre des attitudes fermes, mais équilibrées, il n’hésite pas à massacrer et faire en sorte que tout un pays soit détruit, dans le seul but de continuer à coloniser sans problème.


          • Et hop ! Et hop ! 28 avril 13:12

            @Christian Labrune


            Mais enfin, ce n’est pas parce qu’on est de confession ceci ou cela qu’on ne ment jamais, toutes les religions proscrivent le mensonge, et il arrive à tout homme de pêcher.

            Comme argument, il vaut mieux mettre en avant que depuis Colin Powel, la « coalition » ne fait que mentir, que ses motifs ne sont jamais comme elle dit de libérer les peuples d’un prétendu tyran, mais au contraire de les dominer et de piller leurs ressources.

          • Christian Labrune Christian Labrune 28 avril 13:27

            @bluerider
            Vous êtes vraiment gonflé ! Où voyez-vous que je chercherais à « décrédibiliser » ? Je me suis attaché à montrer au contraire que Vladimir Vladimirovitch était une sorte de starets surgi des profondeurs les plus essentielles de l’âme russe, et je l’ai même assimilé à une sorte de prophète. Dans le débat, j’ai introduit la transcendance, révélé la dimension religieuse de la grande entreprise russe, et montré sa profonde vérité. J’ai SACRALISE et non pas « décrédibilisé ». C’est qu’il n’y a pas de place pour le doute, dans la religion. Seule compte la foi, et la plus pure est encore celle du charbonnier, c’est-à-dire la mienne.

            Comment ça va chez vous ?

            Ca irait mieux s’il me restait encore plus d’un cigare. Je l’allume...
            C’est fait, et il va falloir que j’aille en acheter une autre boîte.

            On boit un petit jus un de ces 4  ?

            Pourquoi pas, si vous êtes à Paris. A condition que ce soit à une terrasse un jour de très grand vent et que vous soyez sous la fumée de mon cigare. Ce sera fâcheux pour vous, mais ça le serait plus encore pour moi si vous étiez muni de l’une de ces capsules made in Russia qui ont bien failli, en Angleterre, abréger la vie d’un pauvre Russe que la Russie avait cessé d’enthousiasmer.


          • Ben Schott 28 avril 13:30

            @Christian Labrune
             

            Faut arrêter la bibine, Labrune.
             


          • Christian Labrune Christian Labrune 28 avril 13:30

            @Alex
            Pas de réponse : j’emmerde les antisémites.


          • Ben Schott 28 avril 13:32

            @Christian Labrune
             

            Moi j’emmerde les anti-antisémites.
             


          • Christian Labrune Christian Labrune 28 avril 13:43

            @Ben Schott

            Beaucoup, le soir, sont ivres-morts, mais moi, je suis ivre-né, ce qui vous explique que dès le matin...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès