• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Tensions en mer Égée : l’Allemagne joue cavalier seul… comme (...)

Tensions en mer Égée : l’Allemagne joue cavalier seul… comme toujours !

 

Jeudi 13 août, la France a déployé deux bâtiments de la marine nationale et deux monoplaces Rafale dans le bassin oriental de la Méditerranée, tout en appelant « au calme » les forces en présence. Ce déploiement de troupes françaises prend place dans un accroissement des tensions entre Athènes et Ankara d’une part, dans la mer Égée, et entre Nicosie et Ankara d’autre part, au large de Chypre.

Le lendemain, vendredi 14 août, le gouvernement allemand a annoncé « prendre acte » du déploiement français. Manière de dire froidement à Paris que ses forces aéronavales seront laissées seules à 2 000 km de leurs côtes, avec pour unique point d’appui les aérodromes et ports grecs.

C’est là une nouvelle démonstration que ce qui prévaut dans le fonctionnement réel de la machine bruxelloise est l’intérêt national, et lui seul, et non pas une « solidarité européenne » dont la rhétorique de l’Union européenne nous rebat les oreilles à longueur de temps. Nouvelle démonstration également que l’actuel gouvernement français, naïf, est incapable de s’émanciper de cette rhétorique pour défendre son intérêt national bien compris, à l’inverse de son voisin allemand, pourtant présenté comme un modèle à suivre dans tous les secteurs.

Humiliation supplémentaire : le porte-parole du gouvernement allemand a annoncé l’ouverture de négociations trilatérales avec les gouvernements turc et grec, affichant donc une volonté de marginaliser la diplomatie française de façon insidieuse mais réelle. Au même moment, notre armée puise dans ses ressources au nom de l’intégrité des droits d’un État membre, sans que nous ayons aucun intérêt direct en mer Égée.

Cette dissymétrie ne présente hélas rien de nouveau. Comme à son habitude depuis quelques années, l’Allemagne nous laisse encaisser les dépenses et prendre des risques militaires quand elle engrange, elle, les succès et les gains (ici diplomatiques). Une fois de plus, la « solidarité européenne » n’est que le paravent de l’intérêt national allemand.

Elle est vivace quand il s’agit de consolider le colossal excédent commercial allemand, mais s’avère inexistante dès qu’un soit-disant « pays ami », situé à la frontière de l’UE, effectue des manœuvres militaires dans les eaux de son voisin, pourtant lui-même membre de l’OTAN.

La souveraineté de la Grèce s’étend sur la presque totalité des archipels de la mer Égée. Mais elle voit cette zone économique exclusive (ZEE) être régulièrement violée par des bâtiments turcs, parce que la Turquie revendique une extension vers l’Ouest de sa propre ZEE, qui enclaverait ainsi une myriade d’îles grecques, dont la grande Rhodes.

Le conflit se complique de l’impossibilité pour les deux États de projeter leurs eaux territoriales à la limite des douze milles nautiques permise par l’ONU, casus belli pour les deux parties.

Les revendications turques sur le plateau continental micrasiatique dans la zone de prospection de Kastelorizo constituent également une cause de vives tensions entre les pays de la mer Égée, ainsi que pour Chypre (traditionnellement tournée vers Athènes) qui abrite des bases militaires britanniques et, désormais, françaises. Le sous-sol riche en hydrocarbures de cette zone de prospection explique ces démonstrations successives de force.

L’Allemagne, quant à elle, entretient une proximité séculaire avec la Turquie. Nul doute qu’elle se sente écartelée entre ses engagements européens et ses relations bilatérales. Par son communiqué lapidaire, elle avoue cependant son refus de sacrifier les secondes aux premiers, preuve, s’il en fallait, que la realpolitik prime son appétit de communauté politique européenne

En conclusion.

1. La France doit cesser d’être obnubilée par un voisin enchaînant les humiliations et les refus, n’agissant que dans son intérêt national au détriment de ceux de ses prétendus partenaires.

2. La mascarade du « couple franco-allemand » ne doit plus tromper personne.

3. Il est temps que la France s’aperçoive que, dans le « grand jeu » européen, son jusqu’au-boutisme idéologique ne lui donne qu’un seul rôle : celui de « la grande dépouillée ».

Reprenons le contrôle militaire et diplomatique !

Pour le Bureau Exécutif

Killian Schwab

http://www.generationfrexit.fr

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.27/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

32 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 16 août 11:10

    Peut-on incriminer l’Allemagne d’avoir gardé la raison ?

    Est-ce sa faute si les français renouvellent les mandats de ceux qui les trahissent, qui les bradent, les humilient ?

    Nous sommes même devenus par la grâce de lois scélérates les dépositaires exclusifs de la mauvaise conscience allemande...

    Ce n’est pas beau à voir, le naufrage d’un peuple, d’une identité...


    • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 16 août 11:43

      @Clocel

      Peut-on incriminer l’Allemagne d’avoir gardé la raison ?

      Bah, c’est un grand classique en France depuis que « l’entente cordiale » a transféré l’ennemi héréditaire de l’outre Manche à l’outre Rhin.

    • Clocel Clocel 16 août 12:02

      @Opposition contrôlée

      Pas faux... Note que ce sont toujours des boches, mais pas de la même cuvée.

      Nos « z’élites » se méfient de « leur » peuple, elles digèrent mieux si elles se savent entourées de voisins teigneux prêts à bondir contre braderie des bijoux de famille.

      Quoi que, le melting-pot soigneusement élaboré leur donnera un peu d’air si l’ambiance venait à se réchauffer.


    • Ouallonsnous ? 16 août 19:20

      @Clocel

      Il semble qu’AV soit passé dans la censure des sujets d’actualité, aujourd’hui, deux articles dont un que l’on ne peut même pas commenter, ouallons nous ?


    • sophie 16 août 11:14

      L’Allemagne ne dispose que de très peu de marine moderne ( contrairement à 1936...), aviation nule en fait c’est curieux, ils ont le droit de ne pas respecter le TFUE


      • Clocel Clocel 16 août 11:23

        @sophie

        « c’est curieux »

        Pas tellement lorsque vous avez la chance d’avoir comme voisins des idiots utiles qui entretiennent des mercenaires toujours prêts à se faire trouer le cul pour des causes qui les dépassent...

        Il s’appelait comment le dernier français réellement mort pour la France ?


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 16 août 11:42

        @sophie

        l’Allemagne n’a pas non plus d’ancien empire colonial, ni de protectorats, le Royaume-Uni et la France s’étant partagé les lambeaux de l’empire ottoman à la fin de la première guerre mondiale
        l’Allemagne n’a pas non pus de compagnie pétrolière du genre « Total »
        (les sept sœurs,  Exxon, Mobil, Chevron, Gulf Oil, Texaco, BP et Shell. étaient américaines, britanniques, néerlandaises et saoudiennes)
        La zone de libre-échange nommée UE n’est pas un état, ni une fédération, ni même une confédération. C’est un syndicat patronal capable d’imposer des mesures sociales et budgétaires aux pays cotisants, mais pas d’avoir une stratégie militaire et géopolitique.


      • Francis Francis29 16 août 11:54

        @Séraphin Lampion
         
         ’’l’Allemagne n’a pas non plus d’ancien empire colonial, ni de protectorats,’’
         

        La mondialisation libérale est une colonisation polymorphe. C’est le slogan : « prédateurs de tous les pays, unissez vous ». Une Hydre de Lerne holographique.
         
        «  Par exemple, les pays scandinaves, propres sur eux sont les exportateurs des machines qui détruisent les forêts du monde. L’Allemagne qui respecte son environnement, c’est l’Allemagne qui figure sur la carte. Mais l’Allemagne élargie est celle qui a Siemens, Bayer, et chaque place où l’on utilise un pesticide Bayer, c’est l’Allemagne. De fait, l’Allemagne du territoire est le sanctuaire, la métropole de l’empire « Allemagne élargie ». Et tous ces empires virtuels se recouvrent sans s’annihiler mutuellement. » (Raúl Montenegro est professeur de biologie à l’Université nationale de Cordoba en Argentine, et lauréat 2004 du Right Livelihood Award, ... prix Nobel alternatif)


      • chantecler chantecler 16 août 11:57

        @Séraphin Lampion
        Vrai .
        Mais l’Allemagne a toujours eu une relation privilégiée avec la Turquie depuis l’Empire Ottoman .
        Nous avons la françafrique .
        Eux ont la Turquie .


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 16 août 12:01

        @chantecler

        absolument

        d’ailleurs, il suffit de connaitre un petit peu la Turquie et ses équipements pour savoir qui est le plus gros fournisseur
        l’Opel Rekord était à la Turquie indépendante ce que la 404 Pijou était à l’Algérie indépendante.


      • Clocel Clocel 16 août 11:47

        « mais pas d’avoir une stratégie militaire et géopolitique. »

        Vraiment ?

        Qu’en pensent les serbes ? Les ukrainiens ?


        • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 16 août 11:58

          @Clocel
          tu vexu parler des Serbes et des Ukrainiens qui pensent ?
          il yen a forcément, mais combien ?
          en tous cas, ils doivent penser qu’en la matière, l’UE est un appât utilisé par les vrais proprios de la marque : les mondialistes américains
          les « révolutions de couleur » (comme celle qui vien d’être tentée en Biélorussie)) n’ont pas l’UE comme commanditaire. La CIA n’est pas sous contrôle de l’UE, l’inverse, en partie au moins, oui.


        • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 16 août 12:06

          @Clocel

          en tous cas, ça devient rigolo ces rodomontades entre frères de l’OTAN.


        • sophie 16 août 12:06

          @Séraphin Lampion
          les vrais proprios reviennent en force en Belgique


        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 16 août 14:31

          @hilarionlefuneste

          La pire des info étant le retour de la peste bubonique en Sibérie 

          Oulà oui, ça fait pepeur, la pépeste bubonnique qui se soigne avec une plaquette de Clamoxyl. Presque autant que la grippette Sars-Cov2.

          On la voit ressurgir régulièrement ici et là dans les régions où le niveau de vie est précaire et les soins de santé inaccessibles... comme aux USA, par exemple.


        • Clocel Clocel 16 août 17:01

          @ hilarionlefuneste

          La peste


        • OMAR 16 août 22:04

          Omar9
          .
          Purée, @lefuneste, toi aussi tu as le bras de la censure, long !!!
          .
          Et pourtant, je ne faisais que m’étonner que tu n’eusses pas informé ton comparse le moujik @popovitch, de la peste bubonique en Sibérie.
          .
          Et je pensais qu’entre ..... (chut, c’est interdit pour moi uniquement, de l’écrire) il y avait de la solidarité...


        • OMAR 17 août 11:00

          Omar9
          .
          @lefuneste
          .
          Si Albert Camus, un pur produit de l’Algérie et qui a justement écrit sur la peste dans ce pays, lisait le charabia que tu nous présentes, il prierait Dieu de revenir sur terre pour écrire sur un autre fléau : l’analphabétisme et l’idiotie des parvenus « défenseurs de le France et de la culture française », comme toi.


        • xana 18 août 23:14

          @OMAR9

          Bien vu.

          Je trouve très drôle (désopilant même) de voir un Omar9 (qu’on peut supposer être venu d’Afrique du Nord) remonter ici les bretelles à un ignorant « gaulois » !

          Mais il existe encore quelques « souchiens » assez modestes pour bavarder avec vous de choses intéressantes dans un français (à peu près) correct... Dépêchez-vous avant que nous soyons tous morts et remplacés par ces citoyens de l’Idiocratie !


        • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 16 août 12:24

          Il ne faut pas perdre de vue que tout oppose la France et l’Allemagne sur tous les plans, qu’ils soient politique, géopolitique, économique, historique, anthropologique. Depuis le traité de Verdun en 843 et même depuis les incursions germaniques au temps de la Gaule Celtique, une grande partie des efforts dissuasifs a toujours consister à contenir cet encombrant voisin, bien plus que les efforts déployés contre la Grande Bretagne avec qui on entretenait avant tout des querelles familiales.

          Les réunifications allemandes de 1871 et de 1990 ont eu beaucoup plus de conséquences fâcheuses que les défaites militaires de 1346 et 1815 face aux anglais.


          • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 16 août 13:06

            « Depuis le traité de Verdun en 843 et même depuis les incursions germaniques au temps de la Gaule Celtique  »...

            sauf que le récit mythologique qu’un nous enseigne l’école sous le nom d’« histoire de France » (et omet de mentionner l’existence de l’Austrasie) apprend aux chères têtes blondes que nos ancêtres étaient des Celtes, mais nos rois des Francs, c’est-à-dire des germains parlant allemand, et qu’ils ont donné leur nom à notre beau pays

            certains « penseurs » ont même théorisé sur le fait que l’aristocratie en France descendait des seigneurs germains (race supérieure pour eux) alors que les paysans descendaient des Gaulois, des gros bouseux

            alors, les « voisins encombrants », ils se sentaient chez eux, non ?

            « notre » héros Charlemagne, le tonton de Roland qui a bouté hors de France les Sarrasins et s’est éclaté les veines, parlait allemand, s’appelait en fait Karl (et signait Karolus Magnus, mais il ne savait rien écrire d’autre) et habitait à Aachen qui a toujours été en Allemagne même si on nous l’appelle Aix-la Chapelle à l’école.

            aux époques que vous évoquez, il n’y a pas toujours eu « opposition » entre la France et l’Allemagne, et pour une bone raison : aucun de ces deux pays n’existait



            • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 16 août 20:52

              @Clocel

              intéressant
              merci


            • Samson Samson 16 août 23:10

              Autres temps, autres mœurs !
              Tout l’intérêt du IVème Reich €uropéen, c’est que des €urocrates en col blanc sont en définitive bien plus efficaces pour soumettre et piller leurs « partenaires » que ne l’étaient en leur temps les gradés de la Panzer Divizion.

              « La mascarade du « couple franco-allemand » ne doit plus tromper personne. »
              Il y a belle lurette qu’on sait qui enc. qui dans le couple ! Mais tant que nos présidents successifs en redemandent et tant que l’électeur persiste à leur accorder suffrage, je ne vois aucune raison que çà s’arrête !!! smiley smiley smiley


              • vraidrapo 17 août 11:54

                Inutile de remonter à la préhistoire pour trouver des poux à examiner.

                Il suffit de s’unir pour marteler que Talonnettes a foutu la Merde en Syrie et en Libye et que depuis Endogame le Rustique utilise les réfugiés d’Afrique et du moyen-orient pour peser sur le réseau inconsistant de l’UE... et avancer son schmilblick en Méditerranée orientale !

                Au besoin, il dispose de 4 millions de turcs en Allemagne (j’exclus les Kurdes) et de 500,000 dans le Rhône ou en Alsace pour foutre la pagaille (grâce à la mansuétude de La MItte en 1981)

                Talonnettes (l’ex-président aux 4 mises en examen) voyage en avion présidentiel au nom de µicron et les 2 s’entendent comme larrons en foire. Quelle belle expression ! La foire c’est la France.

                De 2011 à 2020 : Qui dit mieux !


                • ETTORE ETTORE 17 août 12:24

                  Pour parachever la chose....

                  Si j’étais l’Allemagne.....Je ferais en sorte qu’un missile ( ou une torpille), appartenant à..... personne, touche un bateau , Grec, Français, Turc.....histoire de faire bouger la fourmilière. Ni vu, ni connu, et toujours la gloire de proposer des solutions qui la privilégie pendant que les autres dérouillent.

                  Si tu ne peux pas, seul, affaiblir ton ennemi, fais en sorte que les autres le fasse à ta place, de cette façon, les affaiblis des deux camps, t’appartiendront.

                  L’Allemagne, vrai CHEF de guerre de l’Europe, avec ses voisins mercenaires soldatesque sans solde, tous si dévoués....ou cons à l’extrême.


                  • vraidrapo 17 août 13:50

                    @ETTORE
                    Tu rêves éveillé, là !
                    Personne ne bougera sans l’aval du Yankee, personne.
                    Si Endogame Le Rustique roule les mécaniques c’est parce que le Yankee ne lui a pas rappelé la « disparition » du Gal Soleïmani...


                  • L’Allemagne est noyauté par une importante communauté TURC , n’est ce pas !
                    L’Allemagne n’est pas innocente dans le dérouler du génocide des Arméniens.
                    Lorthar von Trotha extermine les Namibiens . Comme quoi ?
                    Neurath participe au génocide Arménien et plus encore Général de l’Allgemeingne SS.........

                    Franchement, tout allemand possède un uniforme disponible dans une armoire , chez lui.

                    Deutschland, Deutschland über alles,
                    über alles in der Welt.
                    Wenn es stets zu Schutz und Trutze
                    brüderlich zusammenhält,
                    von der Maas bis an die Memel,
                    von der Etsch bis an den Belt.
                    Deutschland, Deutschland über alles,
                    über alles in der Welt.

                    L’Europe ayant été fabriquée par les Ricains avec l’aide des renégats français et allemands..... .Avec l’assentiment des zélotes, fortement monnayé.

                    Aussi ne leur tenait pas rigueur c’est des fous .

                    Les principaux coupables sont notamment les pourris de politiciens français qui n’ont jamais respecté le peuple français . Ils se vendent en permanence aux plus offrants avec en prime, la votation de lois iniques contre la liberté .


                    • vraidrapo 18 août 10:40

                      @SPQR Sono Pazzi Questi Romani

                      Merci pour ton intérêt.
                      Je me permets de te proposer 2 ouvrages parmi 1000, parmi 10,000..

                      1 un roman best-seller en Allemagne traduit et Edité par Albin Michel, « Le Conte de la Dernière Pensée » d’Edgar Hilsenrath
                      Particularité Le livre mêle avec virtuosité le tragique et la farce ;

                      https://le-tripode.net/livre/edgar-hilsenrath/le-conte-de-la-derniere-pensee

                      2 « Le Golgotha de l’Arménie mineure », récit,

                      https://www.imprescriptible.fr/dossiers/gureghian/avant-propos

                      Quand la troupe turque échoue devant des civils réfugiés dans leurs habitations, à Edesse, les femmes rechargeant les fusils, l’artillerie allemande intervient pour écrouler les demeures et ensevelir les habitants. Les enfants préparèrent leurs propres chambres à gaz en 1915, plutôt que d’être capturés vivants par les turcs...


                    • Rémi Mondine 18 août 14:30

                      Désolé, mais cet article est innaceptable.

                      L’europe n’a pas de compétence militaire : Affirmer qu’au nom de l’europe l’Allemagne devrait nous aier est donc une annerie. 

                      Le cadre militaire pour régler cette histoire serait donc l’OTAN que l’on n’entends pas.

                      Les pays européens soutiennent les deux camps dans cette histoire. L’allemagne la turquie nous la Grêce. Je doute que nous ayons consulté les allemands avant d’aller faire nos pitreries en grêce.

                      Les allemands refusent d’engager des forces et proptose une discussion. Pourquoi avoir envoyer du monde et pas participés á la discussion ?

                      Oups.


                      • L'apostilleur L’apostilleur 18 août 19:23

                        Macron a parfaitement raison de ne pas laisser Erdogan faire ce qu’il veut en méditerranée. L’Allemagne est dans une situation complètement différente avec ses millions de turcs. Par ailleurs ne pas laisser seuls les grecs européens face à la Turquie devrait être une nécessité comprise de tous.

                        Qu’adviendront ces populations des îles grecques lorsque les turcs y débarqueront comme à Chypre ?

                        Ceux qui ont vu Chypre Nord ne souhaitent certainement pas que cela se reproduise.


                        • vraidrapo 19 août 01:20

                          ces populations des îles grecques lorsque les turcs y débarqueront comme à Chypre

                          Ce sera comme pour Attila, « là où son cheval passe l’herbe ne repousse pas »

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité