• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Trois civils blessés par des tirs de snipers ukrainiens au point de passage (...)

Trois civils blessés par des tirs de snipers ukrainiens au point de passage de Maryinka

Après les tirs sur les employés de la station d’épuration et la fermeture de cette dernière hier, l’armée ukrainienne poursuit ses provocations et crimes de guerre contre les civils du Donbass.

Aujourd’hui vers midi, les snipers ukrainiens stationnés près de Maryinka ont ainsi ouvert le feu sur un autobus remplis de civils qui était en train de franchir le point de passage de la ligne de front pour se rendre en République Populaire de Donetsk (RPD).

Suite à ces tirs deux femmes et un homme, tous habitants de la RPD, ont été blessés, dont une femme qui a eu le fémur cassé par la balle qui est entrée dans sa jambe gauche.

Toutes les victimes ont reçu les premiers soins sur place de manière extrêmement rapide avant d’être envoyées à l’hôpital.

La femme qui a reçu une balle dans la jambe a été envoyée au Centre de Traumatologie de Donetsk et va être opérée le plus rapidement possible. Son état a été qualifié de moyennement grave par les médecins à cause de la perte de sang importante qu’a entraînée la blessure.

Cette femme a confirmé aux journalistes venus l’interroger que les tirs venaient des positions de l’armée ukrainienne.

Le directeur adjoint du Centre de Traumatologie, qui s’est occupé d’elle, a déclaré que depuis peu les victimes civiles des tirs de l’armée ukrainienne se multiplient et plusieurs ont été soignées dans ce centre spécialisé de Donetsk.

Ces provocations qui ont lieu en pleine visite du chef adjoint de la mission de l’OSCE, Alexander Hug, semblent poursuivre plusieurs buts : provoquer des tirs en retour de la part de l’armée de la RPD, et sortir du format de négociation de Minsk pour obtenir un format plus avantageux pour Kiev qui espère toujours pouvoir faire venir des casques bleus comme force d’invasion afin de récupérer militairement le Donbass.

Comme on peut le voir la réticence de Kiev à appliquer les accords de Minsk et la Convention de Genève, qu’elle a signés est plus que flagrante, sans parler du fait que les soldats ukrainiens n’en n’ont visiblement rien à faire de la vie des civils du Donbass qu’ils sont venus prétendument « libérer ». Je laisse chacun et chacune juger de ce que sont de tels libérateurs…

Voir le reportage vidéo du ministère de l’Information de la RPD (en russe) :

Christelle Néant

Voir l'article sur DONi


Moyenne des avis sur cet article :  2.76/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • xana 21 avril 13:26

    Merci Christelle. Guerre d’usure, comme chaque jour. Une opération terroriste qui dure depuis le coup d’Etat fomenté par NOS pays.

    Qu’espèrent-ils ? Ils savent pourtant que les Républiques me mordront plus à l’appât. Je pense que c’est de la pure routine. Les officiers n’osent pas contredire le gouvernement criminel. Les soldats n’osent pas ne pas obéir. Et il y aura toujours des cons que ça amuse de faire des cartons sur des civils. Il y en a eu dans toutes les guerres. Et comme vous dites, ces gens-là méprisent ouvertement le petit peuple qui essaie de survivre dans les conditions de guerre. Mais comment leur jeter la pierre, puisque dans nos pays on s’en fout ouvertement, si je ne me trompe ?

    Jean Xana


    • Christelle Néant Christelle Néant 21 avril 18:20

      @xana
      C’est un mélange de tentatives de provoquer une réponse dont Kiev a absolument besoin pour justifier sa future offensive et obtenir ainsi le soutien de l’OTAN qui lui est indispensable. De présence de véritables criminels dans l’armée ukrainienne, et des gens qui auraient plutôt leur place dans un asile psychiatrique.
      Mais comme vous le dites en France la plupart s’en foutent...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès