• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > TRUMP a osé le lâche ASSASSINAT d’un grand résistant vainqueur de (...)

TRUMP a osé le lâche ASSASSINAT d’un grand résistant vainqueur de Daesh et d’Al-Qaida au Proche-Orient

JPEG - 39.9 ko

Aujourd'hui, tôt dans la matinée du 3 janvier 2020, un drone ou un hélicoptère américain a assassiné le général de division Qassim SOLEIMANI, commandant de la force iranienne Quds (Jérusalem), alors qu’il quittait l’aéroport de Bagdad où il venait d’arriver.

Soleimani était arrivé à Bagdad par un vol normal depuis Beyrouth. Il n’a pas voyagé en secret. Il a été récupéré à l’aéroport par Abu Mahdi al-Muhandes, commandant adjoint de al-Hashd al-Shaabi, une force de sécurité irakienne officielle placée sous le commandement du Premier ministre irakien. Les deux voitures dans lesquelles ils ont voyagé ont été pulvérisées lors de l’attaque américaine.

Par cette infamie les USA ont déclaré la guerre à l’Iran et à l’Irak.

 

Il ne suffit donc pas aux USA de mettre en place des embargos qui entraînent des milliers de morts parmi la population civile (Iran, Syrie, Corée du Nord, Cuba, Vénézuela, Irak,...), de bombarder les forces syriennes et irakiennes qui combattent directement Daesh et Al-Qaida, il faut que Trump assassine un grand dirigeant iranien, futur probable président de la République Islamique d'Iran, à l'instar d'un vulgaire Obama qui avait commis plusieurs assassinats par drone. Il poursuit ainsi la politique criminelle de son prédécesseur (*).

En Iran, des dizaines de milliers de personnes sont descendues dans les rues pour crier leur douleur et « à mort les USA ». Par ailleurs, au terme d'une réunion de plusieurs heures à laquelle a assisté le Leader de la Révolution islamique et commandant en chef des forces armées iraniennes, le conseil suprême de la sécurité nationale a émis un communiqué où il affirme que "la responsabilité" des conséquences de l'assassinat du général de corps de l'armée, Qassem Soleimani revient droit aux États-Unis".

En Irak, la tension est d'autant plus vive qu'à l'assassinat de Qassem Soleimani s'est ajouté celui d'un commandant de l'armée irakienne. Le Premier ministre irakien Abdel Mahdi a donc appelé à une réunion d’urgence du Parlement pour demander le retrait de toutes les troupes américaines :

« L’assassinat ciblé d’un commandant irakien est une violation de l’accord. Cela peut déclencher une guerre en Irak et dans la région. C’est une violation claire des conditions de la présence américaine en Irak. J’appelle le Parlement à prendre les mesures nécessaires ».
 

Quel sont les suites possibles ?

L’Iran liera sa réponse au calendrier politique. Le président américain Donald Trump entamera donc sa campagne de réélection avec des troupes américaines menacées partout. Ainsi, il faut s'attendre à ce que des incidents comme les attentats à la caserne de Beyrouth en 1983 (241 soldats américains tués) se répètent quand Trump sera le plus vulnérable.

Le blocage du détroit d'Hormuz n'est pas à écarter. Ce détroit relie la mer d'Oman au golfe Persique et par où transite une grosse partie des besoins en énergie du monde soit 22,5 millions de barils par jour ce qui provoquera un choc énorme pour les marchés. Le prix du baril a atteint dès l'annonce de la mort en martyr du général de corps de l'armée Soleimani, les 69 dollars : la navigation maritime pourrait être perturbée ou alors les attaques contre les pétroliers pourraient avoir lieu ou même une offensive militaire a courte échelle n'est pas à écarter.

De plus le 11 janvier 2020, l'Iran doit se prononcer sur les suites concernant la violation de l'accord sur le nucléaire iranien par les USA. Il est fort à parier qu'après cet odieux assassinat, l'Iran va accentuer l'enrichissement de son uranium pour ce faire respecter comme la Corée du Nord. Il me semble que si l'Iran avait possédé la bombe atomique, Trump aurait beaucoup plus réfléchi et n'aurait pas commis son acte terroriste.

Les États-Unis ont commis une erreur de calcul monumentale, sans comprendre que la Résistance ne disparaît pas avec la disparition de ses commandants et qu’elle poursuivra son combat avec plus de force et de détermination. La riposte iranienne est légitime et sera cinglante, comme l'a bien promis l'Iran.

Imaginez, si l'Iran avait assassiné Donald Trump !!!!!!!!

 

Pour conclure, je laisse la parole posthume au Général Qassim SOLEIMANI :

JPEG - 39.4 ko

« Monsieur Trump, le joueur ! […] Vous connaissez bien notre puissance et nos capacités dans la région. Vous savez à quel point nous sommes puissants dans la guerre asymétrique. Venez, nous vous attendons. Nous sommes les vrais hommes sur la scène, en ce qui vous concerne. Vous savez qu'une guerre signifierait la perte de toutes vos capacités. Vous pouvez commencer la guerre, mais c'est nous qui déterminerons sa fin. »

 

(*) Jimmy Carter avait publié dans le New York Times, une condamnation exceptionnelle du gouvernement Obama, de sa pratique de l’assassinat, de ses violations criminelles du droit international et de la constitution américaine. Carter avait écrit : « Les révélations selon lesquelles des responsables de haut niveau ciblent des gens pour être assassinés à l’étranger, dont des citoyens américains, ne sont que la plus récente et inquiétante preuve de l’ampleur donnée à la violation des droits de l’Homme par notre pays ».

Élaborant sur les frappes de drones américains, l’ancien président ajoute, « En dépit d’une règle arbitraire que tout homme tué par des drones est déclaré être un ennemi terroriste, la mort de femmes et d’enfants innocents se trouvant à proximité est considérée comme inévitable… Nous ne savons pas combien de centaines de civils innocents ont été tués dans ces attaques, chacune d’entre elles approuvées par les plus hautes autorités à Washington. Ceci aurait été impensable dans le passé ».

Il n’y a aucun doute que Carter a soigneusement pesé chaque mot de sa rubrique en évitant toute exagération. En effet, le nom d’Obama n’apparaît pas. Avec les premiers mots de l’article, il a toutefois inséré un lien vers un article assez long paru dans le New York Times et qui documente comment Obama a personnellement dirigé la préparation de la « liste des personnes à tuer », choisissant des victimes et apposant sa signature sur les frappes des drones alors qu’il est sûr que d’innocents civils seront tués.

Dans ce contexte, le recours de Carter au mot « assassinat » pour décrire les attaques de drones a une signification évidente. Carter dit que cet ancien président (Obama), est coupable de crimes de guerre et de meurtres.

Maintenant c'est au tour de Trump de chausser les odieuses bottes des assassins.


Moyenne des avis sur cet article :  3.9/5   (52 votes)




Réagissez à l'article

159 réactions à cet article    


  • Massada Massada 4 janvier 10:55

    La mort de Qassem Soleimani, chef de la Force Al-Quds (les « forces spéciales » des Gardiens de la Révolution -IRGC) est une excellente nouvelle, même si elle ne change rien aux fondamentaux.
     
    Al-Quds est l’un des rouages essentiels du terrorisme d’Etat iranien (l’autre étant le MOIS, Ministère du Renseignement et de la Sécurité).
     
    Il a créé et encadré le Hezbollah libanais et a été mêlé à tous les actes terroristes commis ou tentés par l’Iran dans le monde, y compris en Europe, ces quarante dernières années.
     
    Soleimani est déjà remplacé (par le général Ismaël Qaani) et il y aura des représailles, mais le signal envoyé par Donald Trump à Téhéran est fort et clair…


    • sls0 sls0 4 janvier 18:29

      @Massada
      Chaque fois qu’Israël sert les fesses, il bloque l’accès au Mt Hermon. C’est chose faite depuis qu’ils ont appris l’assassinat. Pas sûr qu’ils apprécient cette mort dans ces conditions, le Mossad est quand même plus fin, pas du genre à faire du martyr et une cause à boulversements statégiques.
      Soleimani s’il y aurait eu un prix Sun Tzeu du stratège de l’année, il l’aurait eu.
      Si les USA et Israël sont mal dans la région ces derniers temps ils peuvent lui dire merci.
      USA et Israël sont devant le fait accompli, le tuer ne servait plus à rien, il était pas loin du but accompli.
      Ce n’est qu’une vengeance stupide qui risque de faire plus de mal que de bien.
      Les israéliens ont renforcé leur dôme de fer à ces coordonnées 33.19848 35.56755 la semaine dernière, ils doivent être anxieux. Je serai aussi anxieux à leur place, les houthis pour pouvoir tirer leur missiles tranquillement neutralisent les batteries patriot à coup de drones UAV-X. Je serai à la place des israéliens je commencerai à avoir des doutes sur la survie du dôme de fer. Déjà je ne sais pas s’il serait efficace contre un tir de saturation coordonné par tout ceux dans la région qui s’en sont pris sur la tronche de la part d’Israël.
      C’est Soleimani qui était certainement derrière cette capacité à certainement détruite une grosse partie des infrastructures en Israël sans même faire bouger un régiment. Les saoudiens se sont fait niquer en beauté par des drones à 2500€.
      Un missile dôme de fer c’est 50000$, un qassam entre 300 et 1000$, j’ai bien peur que vos impôts vont augmenter.
      De la lecture sur le dôme de fer, normalement le MIT c’est du sérieux.
      https://www.technologyreview.com/s/528916/israeli-rocket-defense-system-is-failing-at-crucial-task-expert-analysts-say/


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 4 janvier 20:21

      @Massada 

      L’iran ne peut repondre que par l’assassinat d’Americains ou d’Israeliens de prestige. C’est une donc une decision absolument stupide de Trump, puisque, c’est bien le seul type de confrontations où la puissance des USA ne déclasse pas totalement l’Iran et où ce denier peut rendre coup pour coup... 

      PERSONNE n’est à l’abri d’un attentat ciblé, qui quasi réussira TOUJOURS si une ou plusieurs tentatives sont faites par des fanatiques prêts y laisser leur peau...  Absolument bête d’avoir. posé de geste..... à moins que quelqu’un ne souhaite vraiment la mort d’un Trump ou d’un Natanyahou...

      pjca


    • SEPH SEPH 4 janvier 22:00

      @Massada

      Qui était le Général Soleimani :

      Ce haut commandant des Gardiens de la révolution avait passé cette période au Liban - avec le Hezbollah chiite libanais - l’essentiel du conflit israélo-libanais de l’été 2006 qui a été une défaite pour Israël (*).

      Un haut responsable irakien l’a décrit comme un homme calme et peu bavard. "Il est assis à l’autre bout de la pièce, seul, de façon très calme. Il ne parle pas, ne commente pas (...) il écoute uniquement", avait-il indiqué au New Yorker.

      Selon une étude publiée en 2018 par IranPoll et l’université de Maryland, 83% des Iraniens interrogés avaient une opinion favorable de Soleimani, classé devant le président Hassan Rohani et le chef de la diplomatie Mohammad Javad Zarif.

      Source : par

      CNEWS avec AFP,

      Laura Mousset le 04/01/2020




      En résumé, Soleimani était un grand patriote épris de liberté pour son pays et pour tout le proche -Orient sous la domination des USA.

      De plus, il a vaincu Daesh, ces monstres sanguinaires que vous semblez regretter ? ,  pour le salut de toute l’humanité ( y compris les juifs).

       

      (*) Le conflit israélo-libanais de l’été 2006 : le

      retrait de l’armée israélienne le 14 août a été fêté comme une victoire par le Hezbollah libanais. Du côté israélien, Frédéric Encel, docteur en géopolitique, explique que « la guerre de l’été 2006 contre le Hezbollah libanais est à peu près unanimement considérée comme un conflit coûteux et raté, voire, au pire, comme une défaite ». Cette « seconde guerre du Liban » fut en effet une « guerre asymétrique », selon les mots de Sami Makki : « Si l’ambition israélienne semblait être, au départ, de mener rapidement une guerre aérienne par l’exploitation de sa supériorité technologique et militaire, c’est au contraire une guerre asymétrique qui s’est progressivement imposée, rendant impossible tout contrôle effectif des opérations par Israël » . Ce spécialiste démontre ainsi que la qualité et l’avancée des moyens technologiques et juridiques d’une armée comme celle d’Israël ne sont pas suffisantes pour combattre une guérilla. L’armée israélienne est sortie fortement affaiblie de cette bataille, qui a provoqué une « cassure (…) entre la société et ses institutions. Un sentiment de déception semble dominer à l’égard des dirigeants, qui n’ont pas tenu leurs engagements de libération des prisonniers »


    • Youniz 5 janvier 17:15

      @Massada

      Les incultes comme toi n’ont pas de place ici .... il s’avère que tu soutiens un assassin lâche comme trump trumpette ce qui fais de toi un complice de la politique etrangere américaine qui s’avère être l’une des plus terroriste au monde masquée par soit disant le droit a la démocratie ... lis l’histoire lis les fais du terrain et tu verras ignorant que celui qui a osé et réussi à stopper l’isis et al’qaeda c’est bien le général suleimani !!! Paix en son âme. combien même la maison blanche n’aimait pas cet homme avait elle le droit de tuer qui elle veut quand elle veut du moment que ça n’arrange pas ces intérêts économiques !!! Pourquoi ne fait elle pas cela avec un autre pays qui dispose de tête nucléaires !!! Ose t’elle avec le pakistan ou la Russie !! Il est où le respect de la dignité humaine ! Des accords internationaux ?!!! Etc etc et puis à la base les ricains n’ont rien a faire en irak qu’ils aillent chez eux continuer a massacrer la pauvre population des indiens américains !!! Donc avant de dire ou d’écrire une connerie penses y a trois fois !! Le trump que tu defends qui n’hésite pas a insulter la france et se moquer de l’occupation allemande de la france !!! Rassure toi la réponse de l’iran va être a la hauteur !! Personne n’est intouchable nucléaire ou pas !!


    • Kapimo Kapimo 5 janvier 21:52

      @SEPH

      Qui était le Général Soleimani ?

      En complément de votre article et de vos messages, l’article le plus récent de E Magnier sur le sujet.
      https://ejmagnier.com/2020/01/05/la-fragmentation-de-laxe-de-la-resistance-a-entraine-la-mort-de-soleimani/


    • Jonas 6 janvier 13:28

      @SEPH
      Qui était le général Soleimani, 
      C’est le cerveau macabre des opérations des Gardiens de la Révolution. La liquidation du bras armé du régime des mollahs a soulagé et réjouit des centaines de milliers de familles. 
      Interview de l’écrivain , iranienne , Mahnaz Shirali ,( The Mystèry of Contemporary Iran) dans Marianne de janvier 2020. (Extraits) 

      -Marianne : Quelle est votre première réaction après la mort de Qassem Soleimani ?

      -Mahnaz Shirali : C’est d’abord l’iranienne qui va vous répondre et celle-là, ne peut que se réjouir de ce qui s’est passé. Je parle en mon nom mais je peux vous l’assurer aussi au nom de millions d’iraniens , probablement la majorité d’entre eux : cet homme était haï, il incarnait le mal absolu ! Je suis révoltée par les commentaires que j’ai entendus venant de certains pseudo-spécialistes de l’Iran, le présentant sur une chaîne de télévision comme un individu charismatique et populaire. Il faut ne rien connaître et ne rien comprendre à ce pays pour tenir ce genre de sottises. Pour l’iranien lambda ,Soleimani, était un monstre, ce qui se fait de pire dans la République islamique. 
      -Autres 
      réactions :
      1)<< L’Irak, la région et le monde vont mieux sans ce terroriste, le plus dangereux du monde. Il était la tête de l’hydre ( iranienne ). Qu’l ait péri lui et ceux qui l’accompagnaient en ce troisième jour de l’année est une bénédiction >> Abdulkhaleq Abdullah, professeur de sciences politiques (Abou Dhabi )
      2)<< Soleimani , est un héros pour les iraniens , mais c’est un criminel de guerre pour les irakiens, les Syriens , et les Yéménites >> Khaled Al-Dakhil , professeur , de sciences politiques ,( Riyad-


    • Traroth Traroth 7 janvier 19:10

      @Jonas
      C’est marrant, les Etasuniens et leurs alliés fous-furieux parlent constamment des « horribles crimes » de Soleimani, mais sans jamais en citer un seul, concrètement. Votre commentaire en est un nouvel exemple...


    • Massada Massada 4 janvier 11:01

      Le régime iranien doit être d’abord contenu et ensuite détruit. La pression militaire est une composante indispensable et inévitable de ce processus...
       

      Soleimani psychopathe pervers & sadique, séide d’une effroyable tyrannie médiévale, est responsable du massacre et de la torture de centaines d’innocents — la plupart, des civils iraniens. 
       
      L’élimination du Général Qassem Souleimani modifie totalement les fondamentaux de la situation moyen-orientale.


      • Laulau Laulau 4 janvier 14:05

        @Massada
        Soleimani psychopathe pervers & sadique

        Je n’apprécie ni les religieux ni les militaires, je ne sais pas si celui là était particulièrement pervers. Cependant quand on a comme allié l’Arabie Saoudite on ne devrait pas trop la ramener sur la perversité et le sadisme. Vos copains saoudiens se délectent de décapitations, lapidations et autres joyeusetés, alors un peu de pudeur SVP.


      • sylvain 4 janvier 16:45

        fa@Laulau
        les uns les autres n’ont rien à s’envier .
        Soleimani psychopathe pervers & sadique

        pourquoi ne pas le dire
        on peut juste rajouter pour faire bonne mesure
        MBS psychopathe pervers & sadique

        Trump psychopathe pervers & sadique

        et on commence à y voir plus clair

        AV est truffée d’idiots utiles qui se cherchent des guides et défendent bec et ongle leur leader en dépit de l’évidence . Ce sont tous des va t en guerre, ils sont en réalité tous dans le même camp et personnellement je les enverrais bien régler leurs problèmes sur Mars


      • SEPH SEPH 4 janvier 20:29

        @ Massada

        vous écrivez :« est responsable du massacre et de la torture de centaines d’innocents — la plupart, des civils iraniens"

        Les mensonges servent à rouler dans la boue les gens les plus méritants. En effet, Qassem Soleimani a vaincu Daesh en Irak et en Syrie pour le plus grand bien de l’humanité. A l’inverse Israël soignait dans ses hôpitaux les terroristes d’Al-Qaîda que combattaient l’armée syrienne et les conseillés iraniens dans le sud de la Syrie à Daraa.

        Comment !!! vous avez le culot de nous faire croire que Trump a assassiné un monstre. Vos méthodes sont bien rodées pour inverser les rôles.


        De plus, pour preuve que le Général Qassem Soleimani est très aimé et apprécié en Iran pour son patriotisme et ses qualités humaines. 


        Si Qassem Soleimani était un assassin comme Obama, Trump, Netanyahu ( le Premier ministre israélien, qui est mis en examen pour « corruption », « malversations » et « abus de confiance »),  il ne serait pas aussi populaire.


      • jmdest62 jmdest62 5 janvier 08:52

        @sylvain

        on peut juste rajouter pour faire bonne mesure
        MBS psychopathe pervers & sadique

        Trump psychopathe pervers & sadique

        °
        et Bibi et son Likoud ??? psychopathe pervers sadique & corrompu
        @+


      • SEPH SEPH 5 janvier 10:11

        @SEPH

        .

        Qu’on le veuille ou non, Trump a exécuté l’homme le plus responsable de la destruction systémique de Daech et de la neutralisation d’Al-Qaida en Syrie et en Irak. C’est aussi un homme qui, au fil des ans, a combattu les États-Unis jusqu’au statu quo dans tout le Moyen-Orient.

        Ce sont là ses crimes capitaux. Le reste n’est que mensonge pour le trainer dans la boue et masquer les crimes contre le peuple palestiniens que commet Israël (destruction des maisons accaparation des terres spoliations,  tirs sur des manifestations : le bilan de 60 morts et 1 200 blessés palestiniens lors de la manifestation du 15 mai 2018 à la frontière de la bande de Gaza accable l’armée de défense israélienne (IDF ou Tsahal) et son usage inconsidéré de la force (*), ...) .


        Pour les USA et Israël, l’Iran doit être détruit. Si ce n’est pas aujourd’hui, c’est demain. Si ce n’est pas demain alors le jour d’après. Cela ne s’arrêtera pas.

        Et toute diplomatie potentielle a été sabotée à chaque fois. La paix ne peut se faire que par la soumission. Les exigences imposées à l’Iran après la décision désastreuse de Trump de se retirer du JCPOA n’étaient rien d’autre qu’une tentative de changement de régime, le Secrétaire d’État néoconservateur Mike Pompeo ( ancien patron de la CIA) y a veillé.

        Un homme comme Solemaini ne se soumettrait jamais à cela. Et pourtant, mener une guerre contre l’Empire se réduit toujours à du terrorisme pour la vendre au public


        (*)

        La réprobation internationale est massive après les 60 morts Palestiniens (1 200 blessés) de lundi 15 mai 2018 à la frontière entre Israël et la bande de Gaza. L’Allemagne, le Royaume-Uni et la Belgique réclament une enquête indépendante. Le conseil de sécurité de l’ONU s’est réuni à ce sujet ce mardi mais il faut compter avec le blocage de l’ami américain. :https://www.lavoixdunord.fr/377237/article/2018-05-15/lundi-meurtrier-gaza-pourquoi-l-armee-israelienne-t-elle-tire

      • JP94 5 janvier 12:51

        @Massada

        A vous lire, on est tenté de vous retourner vos propos.


      • mazig 5 janvier 13:23

        @Massada

        Le seul régime qui doit être détruit c’est le régime extrémiste d’apartheid israelien composé de voyous , de terroristes et de corrompus.


      • Franchounet 5 janvier 13:24

        @SEPH
        Qassem Soleimani a vaincu Daesh en Irak et en Syrie pour le plus grand bien de l’humanité
        Oui, c’est une bonne chose pour l’humanité. Mais ce n’est pas pour cela que Soleimani l’ afait, vous êtes un grand naïf ou un grand menteur, choisissez ! La guerre de Syrie/Daesh est un merdier inextricable où il est impossible de distinguer les bons des méchants, de nier les intérérêts, l’opportunisme des uns et des autres.
        Seule certitude : on peut dout douter de l’angélisme de tous ceux qui y sont intervenus, d’un bord comme de l’autre.


      • Youniz 5 janvier 17:22

        @jmdest62

        Bien dit !! Merci a toi


      • Jonas 6 janvier 13:49

        @Laulau, 
        L’Arabie saoudite est un pays arabo-musulman , qui fait partie de la Ligue Arabe , dont il a été l’un des principaux fondateurs depuis 1945. 

        Par ailleurs , c’est le pays où siège l’Organisation de la coopération islamique ,(OCI) qui représente 57 pays musulmans ( Djeddah)

        Je vous rappelle que l’Arabie saoudite , à former , financer , éduquer , instruit ,la plupart des dirigeants arabo-musulmans depuis des décennies. Tous les responsables politiques ,comme religieux arabo-musulmans ont mangé dans les mains de l’Arabie saoudite. La majorité des mosquées et des centres culturels du monde arabo-musulmans , sont l’oeuvre de l’Arabie saoudite.

        Avant de demander aux pays non musulmans ce qu’ils doivent faire ou ne pas faire, que les pays arabo-musulmans au nombre de 21 ,chassent l’Arabie saoudite de la Ligue Arabe et que les 35 pays musulmans fassent de même. 

        D’ailleurs la lâcheté , coutumière des arabo-musulmabs comme des musulmans non arabes c’est de détourner leurs yeux atteints de trachome , sur ce qui se passe au Yemen. Où sont les pays Arabes ? Où sont les pays musulmans ? Pour le Yemen.


      • papat 4 janvier 11:19

        l’Iran avait élu un premier ministre en 1953,
        pas du tout religieux,« Mossadegh » démocratiquement élu.
        comme il avait dans son programme l’intention de nationaliser une partie des puits de pétrole appartenant aux anglais et usa, ils ont fomenté un coup d’état et mis le shah à sa place.
        puis le shah a été renversé et il y eut un pouvoir religieux.
        donc in fine, ils auraient mieux fait de laisser le laïc démocratiquement élu en place.

        Donc Massada tu devrais t’adresser à tes copains milliardaires sionistes de l’époque qui ont fait virer « Mossadegh » 


        • amiaplacidus amiaplacidus 4 janvier 11:43

          @papat
          Vous faites bien de rappeler un minimum d’histoire.


        • JP94 4 janvier 17:40

          @papat

          Vous avez totalement raison de rappeler, mais, on peut ajouter que la société iranienne sous Mossadegh, avec ses ministres communistes, était l’image inverse de la société iranienne actuelle. Les mentalités et avancées sociales dépassaient à maints égards les sociétés occidentales : pour la femme iranienne, moderne, et puis une chose à laquelle qu’on a tendance à oublier, l’idéologie : la France des années 50 et même encore à présent sous une autre forme, nageait dans les eaux troubles et criminelles du colonialisme (impérialiste) et la figure de l’Arabe était naturellement celle d’un ennemi attardé. Seulement, sous Mossadegh, cet Arabe ou cette Arabe, était un intellectuel  mais pas du genre Onfray ou BHL,  ou simplement un citoyen de ses droits, regardant vers le futur ... bref un modèle pour tous ! un symbole du socialisme. 
          Et ça ne dérangeait pas que les Américains et les Britanniques, ça dérangeait les princes rétrogrades voisins ...

          Mon fils a étudié à l’étranger (en Suède) et a eu l’occasion de connaître des étudiantes iraniennes : il n’a jamais connu de femmes aussi progressistes ..

          Maintenant, certes l’Iran est devenu un Etat religieux  apparemment, vers la fin du régime du Shah, il était question de réformes agraires,et les religieux possédaient la terre en bonne partie ...
          Mais les Etats-Unis ne sont pas laïques et cet attentat terroriste contre le général iranien peut avoir but que la politique interne explique.

          Autre chose qui a été rappelée dans l’article et qu’on sait peu, c’est qu’Obama est un criminel de guerre ; il a commandité personnellement ( il faut l’aval du président pour les attaques par drone) plus de crimes que Bush lui-même ! 
          On nous le pare de son sourire de représentant en tubes de dentifrices, mais cet homme est le président américain le plus personnellement impliqué dans les attaques terroristes.
          Par ailleurs, sous Obama, la nombre d’expulsions de latino-américains a dépassé les 3 millions, battant à plates coutures le record précédent. Les Américains préfèrent les maquiladores à 10 m de la frontière, mais au sud, où pour 1$ allant au Mexique, 9$ vont aux Etats-unis ...le travail des Mexicains est bon, tant que le profit va aux Etats-Unis et les charges sont imputées au Mexique.


        • machin 4 janvier 18:10

          @JP94

          Obama, « le prix nobel de la paix » est aussi le champion incontesté du nombre de tonnes de bombes balancées sur des populations...

          Record a battre.
          Faisons confiance aux USA, ils y arriveront.

          ..


        • izarn izarn 4 janvier 19:46

          @machin
          II faut savoir que Nobel est l’inventeur de la T.N.T.
          Alors pourquoi pas Obama ? Hein ?


        • JP94 5 janvier 13:02

          @machin

          C’est vrai, j’avais oublié qu’on lui avait délivré ce blanc-seing pour nous assurer que tous ces bombardements étaient une oeuvre de paix...

          Et après tout, les manifs contre la guerre, on n’en a plus tellement eu (depuis le « 9/11 »)...Ce qui gêne chez Trump, c’est son côté épouvantail qui rend plus délicate la promotion de l’image de marque américaine.


        • Youniz 5 janvier 17:23

          @papat

          Bien dit !! Merci a toi


        • amiaplacidus amiaplacidus 5 janvier 18:25

          @izarn
          Nobel n’est pas l’inventeur du TNT (tri-nitro-toluène).

          Il est l’inventeur de la dynamite, nom sous lequel est connu la nitro-glycérine solidifiée et stabilisée.
          La nitro-glycérine pure est liquide et très instable. L’invention de Nobel a permis de la rendre utilisable.


        • prong Q 5 janvier 18:35

          @amiaplacidus
          exact l’ inventeur est https://fr.wikipedia.org/wiki/Julius_Wilbrand

          Du T’ islam« TATP ou du triodure »touch boom" ou encore du fulminate-euro sont bien plus reactif que la N-Glycerine .

          ce qui as fait la fortune de l’ anti-prix nobel de la paix ...
          c’ est bien d’ avoir facilité le transport de grosse quantité avec des element trouvable partout (cell , SI , diato).


        • foufouille foufouille 5 janvier 18:59

          @Q

          la nitro comme la dynamite est surtout instable à la chaleur mais moins pour la dynamite sauf si la nitro suinte.


        • prong Q 5 janvier 19:09

          @foufouille
          exact , l’ ideal c’ est le zero comme la quille a l’ armée ...
          tant q’ elle ne mouche pas tu ne craint rien .

          Mais bon un bon semtex tu peut le bruler comme une bougie si tu veut :)
          evite cependant de la metre sur un milieu « statique/eaux de chat » elle aime pas trop :)


        • Attila Attila 4 janvier 12:27

          « Soleimani était arrivé à Bagdad par un vol normal depuis Beyrouth. Il n’a pas voyagé en secret  »

          N’était-ce pas imprudent ?

          Le chef du Hezbollah libanais, Hassan Nasrallah, prend beaucoup de précautions et est toujours en vie. Pourtant, la volonté de l’éliminer est très présente.

          .


          • TSS 4 janvier 12:33

            une petite fatwah sur la personne de trump serait la bienvenue !!


            • Christian Labrune Christian Labrune 4 janvier 12:33

              J’ai horreur du champagne mais hier, dès l’aube, j’ai ouvert une bouteille de saké qui n’attendait que cela, pour fêter l’élimination que j’attendais depuis des semaines, de cette crapule islamo-nazie. Après les exactions commises par le régime terroriste du côté du Golfe et en Irak, l’absence de réaction des Américains avait induit les mollahs à croire qu’ils avaient le champ libre, et les plus cons des observateurs européens s’étaient déjà persuadés que Trump, pour des raisons électorales, ne ferait décidément rien avant d’être réélu. Pour le régime islamo-nazi, quelle surprise ! C’est un coup terrible dont il ne lui sera pas possible de se relever. S’il tente quelque chose pour essayer de ne pas perdre la face, la supériorité de l’Amérique et d’Israël, non seulement sur le plan militaire, mais surtout sur celui du renseignement, fera qu’il sombrera dans le ridicule, et s’il réussissait quelque massacre, cela achèverait de persuader les gouvernements les plus cons de l’Europe (dont le nôtre, hélas) qu’ils s’étaient engagés sur la même voie calamiteuse qui avait déjà conduit à la guerre après la conférence de Münich en 38.

              Les populations des pays colonisés par l’Iran, qu’il s’agisse du Liban ou de l’Irak, sont en train de se soulever. On parle beaucoup de Soleimani, mais plusieurs salopards du Hezbollah sont partis avec lui pour un rendez-vous avec les 72 vierges. Grand bien leur fasse. L’éradication du terrorisme totalitaire passera nécessairement par l’élimination de Nasrallah au Liban. Si les Libanais eux-mêmes s’en chargeaient, ce serait tout à fait à leur honneur, mais gageons qu’ils préfèreront qu’une puissance extérieure les en délivre. Dans cette région, on se plaint volontiers de la misère qu’on subit, mais on ne fait rien pour y remédier, ou bien on n’en est pas capable. On sera quand même bien capable, par la suite, de se plaindre de ceux qui auront fait le sale boulot. Mais peu importe : l’Iran ne menace pas que le Moyen-Orient, et il y a déjà longtemps que l’Europe elle aussi directement menacée par les missiles et le terrorisme islamiques aurait dû prendre le taureau par les cornes.



              • Massada Massada 4 janvier 16:12

                @Christian Labrune
                 
                Heureux de vous relire.
                Bonne et heureuse année 2020 qui commence très bien avec l’élimination  du commandant de la force al Qods, no.2 de la théocratie chiite iranienne.


              • sylvain 4 janvier 16:51

                @alexis42
                parce si on aime pas staline on est forcément un nazie ??
                si on est pas fan de churchill, qui ne comprenait pas qu’on ne gaze pas les sauvages des colonies, on est pour hitler ??
                Si on a quelques problemes avec la famille hassad, qui a afit toturer des milliers de personnes on est pour DAESH ??
                Faut il rappeller que la plupart des dirigeants qui ont combattu DAESH approuvent le fait que la Turquie défonce les kurdes
                votre monde parait bien simple


              • machin 4 janvier 18:16

                @Christian Labrune

                Fausse joie.
                Vous n’êtes pas mort...

                ps :
                Ne m’en veuillez pas et comprenez le, moi, ce sont les salopards que je déteste...


              • Christian Labrune Christian Labrune 4 janvier 19:07

                @Massada

                Je vous souhaite aussi une année aussi bonne et heureuse que possible, et je suis persuadé que le ciel ne tardera pas à se dégager au-dessus d’Israël. L’ennemi totalitaire est en bout de course. Encore deux ou trois petites interventions très chirurgicales comme celles qu’on vient de voir, et il n’aura plus qu’à capituler sans même qu’il soit nécessaire d’envoyer la grosse artillerie. Al-Ata, Soleimani, demain Nasrallah et quelques autres du même calibre auront définitivement rejoint un néant dont ils n’auraient jamais dû sortir.

                Il y avait des mois que je n’étais pas intervenu ici parce que la vieille Europe s’enfonce dans une incurable connerie dont AgoraVox est la plus parfaite vitrine. Après l’élimination de Soleimani, Florence Parly, ministre des armées en France n’a-t-elle pas trouvé le moyen de se ridiculiser en déclarant qu’elle venait de se réveiller « dans un monde plus dangereux » ! Ces enfoirés en sont probablement encore à croire qu’on ramènera la paix au Moyen-Orient en conversant gentiment, comme à Biarritz, avec le crapuleux Zarif complice d’un régime qui torture et qui massacre quotidiennement sa propre population depuis plus de quarante ans.

                Après la dernière guerre, beaucoup de salopards qui avaient jubilé en 38 parce qu’on avait enfin « sauvé la paix » à Münich, ont ensuite collaboré. Et après la guerre, face aux horreurs perpétrées par les nazis, ils n’auront rien trouvé d’autre à dire que « on ne savait pas ». Mais ce qui se passe actuellement dans l’Iran et ses colonies, du Liban à l’Irak et jusqu’au Yémen, tout le monde le sait parfaitement. Les parfaits salopards qui font semblant de l’ignorer et qui osent encore s’exhiber ici sont donc les parfaits complices d’un régime qui est l’ultime avatar de l’abjection totalitaire.


              • izarn izarn 4 janvier 19:53

                en@Massada
                Je crois qu’au contraire, face cette considérable idiotie de ce malade de Trump (Pour le coup Clinton avait raison pour de mauvaises raisons) l’année commence trés mal pour Trump, les USA et les sionistes...
                Même les caniches européens commencent à l’a&voir mauvaise...
                Même Macron ! Qui a tout de suite télèphoné, a qui ?
                A Poutine !
                C’est dire !
                Trump c’est excatement ça :
                « Les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnait ! »


              • Onecinikiou 4 janvier 20:59

                @Christian Labrune

                Vous feignez de croire, et en tout cas relayez l’idée qu’Israël et les juifs seraient les alliés de Trump et des Etats-Unis. Comme ils le seraient de la France et de l’Europe en général. Mais là est la base d’un mensonge fondamental. D’une imposture, d’une escroquerie intellectuelle et factuelle : les juifs et Israël ne recherchent QUE leurs intérêts. Exclusivement.

                Pire : ils travaillent activement et objectivement à la destruction  par l’envahissement migratoire notamment  des nations mêmes que les tartuffes dans votre genre, présentez comme leurs alliés. La preuve !



                Trump leur a tout donné : ambassade à Jérusalem et reconnaissance de leur souveraineté sur le Golan en violation du droit international, acceptation du plan de partition de la Palestine, dénonciation de l’accord iranien en contravention des intérêts propre des Etats-Unis et de la paix mondiale, délivrance de F35, aide militaire et financière massive sans contrepartie aucune  bien au contraire, comme il est démontré  destruction de l’Irak, de la Libye et de la Syrie dans le but de générer un chaos régional qui ne profite qu’à Israël, RIEN n’Y FAIT : les juifs veulent définitivement pour les goyims  même en l’espèce leur plus proche allié et protecteur  ce qu’ils récusent pour eux-mêmes, actant par la même le deux poids deux mesures intrinsèque à leur système de valeur et vision du monde !

              • SEPH SEPH 4 janvier 21:13

                @Christian Labrune
                Vous écrivez :« Les populations des pays colonisés par l’Iran, qu’il s’agisse du Liban ou de l’Irak, sont en train de se soulever ». Est-ce la réalité ou les fables diffusées par les médias occidentaux ?

                Quelle est cette haine anti-iranienne en Irak ? . Or, des millions de personnes ont pris par aux funérailles alors que les Apache US survolaient le ciel irakien pour les intimider.

                La foule a donc accompagné un grand Général qui a fait don de sa vie et de son sang pour l’Irak et au-delà de l’Irak, pour le Moyen-Orient pour ses pays recouvrent leur liberté et leur souveraineté en sortant de l’emprise USA-Israël

                 Adel Abdel-Mehdi, le Premier ministre démissionnaire de l’Irak qui a pris part au cortège, le confirmait, Soleimani s’est sacrifié pour nous.

                Pour les Etats-Unis dont les ressortissants viennent de quitter le port de Bassora, c’est déjà une déclaration de guerre, venue non pas de l’Iran mais bel et bien de l’Irak. 



              • jmdest62 jmdest62 5 janvier 09:21

                @izarn
                cette considérable idiotie de ce malade de Trump

                °
                Autre hypothèse ....
                Pour augmenter ses chances de ré-élection , notre ami Donald s’est dit que mettre un bordel monstre au moyen orient ça peut en dissuader plus d’un de reprendre le flambeau ....
                Se retrouver , à peine élu , à n’avoir comme seul horizon politique que la gestion d’une crise provoqué par un autre...ça va refroidir les vocations.
                En plus , Trump vient de se mettre complètement dans la poche toutes les officines , agences de renseignement , sociétés d’armement et bien sûr les Cies pétrolières etc....qui vont voir leurs contrats se prolonger de quelques années et leurs profits augmenter de quelques milliards
                Comme dirait Manu 1er : «  tout cela est très Schumpeterien »
                @+


              • Pik la guepe 6 janvier 17:00

                @Christian Labrune. En quoi la colonisation américaine et israelienne au proche orient est elle meilleure que la colonisation iranienne ?
                J’ai pas l’impression que l’amérique colonise pour améliorer le quotidien des irakiens ou des syriens.
                Et je suis absolument pas convaincu qu’une majorité d’irakiens considèrent que les USA sont venus les délivrer.
                Je ne dis pas que ce que fait l’Iran est mieux, mais franchement quand on voit le résultat et les conditions de vie en Irak aujourd’hui, on peut se poser des questions.
                 Nasrallah . Terroriste totalitaire pour les uns, résistant qui lutte contre l’hégémonie américano-sionniste au proche-orient pour les autres.
                Tout ceux qui luttent contre les intérêts américains et israëliens dans cette région sont rangés dans la case térroriste, cela permet de justifier beaucoup de choses.
                Mais en réalité c’est plus complexe que les gentils qui viendraient libérer le proche orient des méchants.
                Au passage, le pays dans lequel l’idéologie wahhabite a pris racine et s’est développée est l’Arabie saoudite , cette idéologie est le fond doctrinal de tout les mouvements du terrorisme islamique moderne ( al-quaida, al-nosra, daesh etc...).
                 les sanctions appliquées par le code pénal Saoudien sont plus ou moins identiques à celles qui sont appliqués pour ces groupes térroristes.
                L’Arabie saoudite est malgré cela un pays allié aux USA, et jamais cette alliance n’a été remise en cause pour une raison très simple.
                L’Arabie saoudite sert les intérêts de l’Amérique. Ceux qui ont l’étiquette « terroriste » luttent toujours contre les intérêts americains (entre autre).


              • Oceane 9 janvier 14:22

                @jmdest62

                « Notre ami Donald s’est dit que mettre un bordel monstre au moyen orient ça peut en dissuader plus d’un de reprendre le flambeau »

                On l’à bien vu avec le mettre de Ben Laden, à propos du flambeau.

                Chez C dans, dans la foule immense, un bébé dans son Landreau avec un écriteau à Trump : « je suis le prochain Souleimani »


              • Oceane 9 janvier 15:06

                @Oceane

                Meurtre


              • SEPH SEPH 4 janvier 13:20

                Voilà les sionistes de service qui ne savent que baver sur tout et qu’applaudir aux crimes de leurs gouvernements et des USA contre le peuple palestinien. Ainsi ils applaudissent a l’assassinat du vainqueur de Daesh que les USA et Israël ont crée pour servir de mercenaires en Syrie et en Irak.

                En résumé, le racisme, l’apartheid, le colonialisme et le terrorisme sont leurs valeurs. A chacun les siennes !!!!

                Par ailleurs, l’assassinat du général Soleimani par les États-Unis à Baghdad est un événement d’ordre historique. C’est une déclaration de guerre ouverte de Trump contre Iran et Irak. Une guerre qui dominera la situation mondiale pour longtemps et changera profondément le Moyen Orient et le monde, notamment aussi les États-Unis.

                Ce qu’a fait Trump pousse l’Iran à une réaction dure. La riposte de Téhéran sera donc à la hauteur de ce coup. Les États-Unis le payeront cher, mais personne ne sait encore où et comment ils payeront le prix de ce qu’ils ont fait, visiblement de manière improvisée, car l’Iran a la possibilité d’attaquer les Américains sur plusieurs fronts.

                Trump a éliminé certes un adversaire de taille et de la pire des manières et personne ne sait désormais quelle sera la mission de son successeur. Il a réduit à néant toute chance de normalisation avec l’Iran, ce qui, vu le poids iranien dans la région est un défi pour la présence US au Proche-Orient.

                De plus, Trump a eu la balourdise d’éliminer non seulement le général iranien, mais aussi le commandant irakien Abou Mohandes et le peuple irakien est donc totalement en droit de le venger.

                L’assassinat du général Soleimani est une très grande perte pour la Justice et la Dignité des peuples.

                En conséquence, la seule réaction est bien la lutte contre les crimes odieux des américains.


                • DACH 4 janvier 14:27

                  @SEPH=

                  Voilà les islamo gauchistes, gogos de service comme SEPH, qui ne savent que baver sur tout et qu’applaudir aux crimes de leurs gouvernements chites et contre les peuples irakiens, iraniens et libanais. Ainsi ils applaudissent aux actions terroridstes chites complices de Daesh que les Iraniens ont crée pour servir de mercenaires en Syrie et en Irak et servir de leurs milices comme de la chair à canons.


                • samy Levrai samy Levrai 4 janvier 14:37

                  @exol
                  J’aime quand tu mets au meme niveau l’assassinat terroriste américain et les terroristes takfirs dit islamiste !


                • sylvain 4 janvier 17:00

                  @SEPH
                  que diriez vous d’aller sur la lune, ou même mars, avec trump, nashralla, khamenei
                  et toute votre bande de tarés et de nous lacher la grappe ??
                  Pourquoi y’a toujours un débile pour dire un truc du genre « l’infame xxx a , lachement tué le noble yyy ( ici une belle photo de yyy, peut être avec un enfant), que la vengeance divine s’abatte sur xxx »
                  Et surtout, pourquoi toujours autant de gens pour les prendre au sérieux ??


                • Pascal L 4 janvier 18:03

                  @SEPH
                  DAECH et Khomeini ont en commun d’avoir beaucoup appris d’Hassan Al-Banna, fondateur des Frères Musulmans. Chiites et sunnites n’avaient donc pas de problèmes à se rencontrer pour apprendre à devenir maître du monde, mais il ne peut y avoir qu’un seul maître du monde et c’est pour cela qu’ils en sont venus aux mains et il n’y en a pas qui sont meilleurs que les autres. Notre morale n’a pas cours dans le monde musulman.
                  Cet assassinat n’est pas une déclaration de guerre puisque la guerre était déjà déclarée, c’est juste une question d’intensité.


                • Jelena Jelena 4 janvier 18:18

                  @SEPH >> Voilà les sionistes de service qui ne savent que baver (...)

                  Le Daesh est vengé, les buveurs de sang d’Israel jubilent... Quand au père Trump, lui qui prétendait vouloir mettre fin aux guerres du MO, il vient de commettre la plus grosse erreur de son mandant.


                • izarn izarn 4 janvier 19:59

                  @Jelena
                  Cette fois-ci il est très possible qui soit destitué, car même les néocons ne sont pas majoritaires au Sénat.


                • SEPH SEPH 4 janvier 13:47
                  LE CULOT DE TRUMP : il demande à l’Iran des représailles « proportionnées »  !?
                  AFP le, 4 janvier 2020
                   

                  L’Iran a assuré samedi que les Etats-Unis l’avaient appelé à "se venger proportionnellement", après l’assassinat dans un raid américain du puissant général iranien Kassem Soleimani, l’architecte de la stratégie iranienne au Moyen-Orient.

                  La Suisse, qui représente les intérêts des Etats-Unis en Iran en l’absence de relations diplomatiques entre les deux pays, a affirmé vendredi que son représentant avait "transmis un message que les Etats-Unis l’ont chargé de remettre" à l’Iran, sans préciser sa teneur.

                  Cité par le site de la télévision d’Etat iranienne, le contre-amiral Ali Fadavi, commandant en chef adjoint des gardiens de la Révolution a affirmé que Washington avait dit "si vous voulez vous venger, vengez-vous proportionnellement à ce que nous avons fait".

                   Les Américains ne sont pas en position de « décider » de la réponse de l’Iran et "doivent s’attendre à une dure vengeance. Cette vengeance ne se limite pas à l’Iran", a-t-il dit, assurant que les alliés de l’Iran au Moyen-Orient sont « prêts à concrétiser cette vengeance ».

                  Le contre-amiral n’a pas précisé comment les Etats-Unis avaient communiqué ce message à l’Iran.

                  Mais outre la Suisse, le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammed Javad Zarif a déclaré que "l’émissaire suisse avait transmis un message ridicule des Américains« vendredi.

                  L’émissaire suisse »a reçu une réponse ferme écrite (de l’Iran) à cette téméraire lettre des Américains« , a indiqué M. Zarif.

                  Téhéran a promis »une dure vengeance au bon endroit et au bon moment" pour venger la mort de Soleimani.

                  Source : article de l’Orient le Jour  https://www.lorientlejour.com/article/1200915/teheran-assure-que-washington-a-demande-des-represailles-proportionnees.ht


                  • DACH 4 janvier 14:20

                    @SEPH=quel bobard ! Faut être crédule à la puissance coranique pour y croire !


                  • SEPH SEPH 4 janvier 14:51

                    @DACH
                    Paris-Match cite à son tour l’AFP : https://www.parismatch.com/Actu/International/Teheran-assure-que-Washington-a-demande-des-represailles-proportionnees-1667472 (Publié le 04/01/2020 à 12h4 )

                    Cela est peut-être vrai, rappelons nous la demande de Trump à l’Iran de lui désigner des « objectifs » à détruire lors des incidents dans le golfe Persique au mois de juin 2019. Il avait renoncer à attaquer l’Iran.

                    Trump a peut-être pris conscience qu’il avait commit une très grave erreur, alors il essaie d’atténuer le retour légitime de bâton ?


                  • HELIOS HELIOS 4 janvier 16:35

                    @SEPH

                    Savez vous seulement ce qu’est un pays quasi continent de 350 millions d’habitants probablement le plus puissant de la Terre ?

                    Ce sont des gens a qui on ne se frotte pas parce qu’ils ont parfaitement su développer les armes nécessaires a leur choix et la strategie qui va avec... et leur choix, contestable peut-être, c’est de penser en forme globale aux libertés individuelles. Cela les arrange, certes, mais ce dont Trump a le plus peur, c’est du terrorisme, c’est a dire de la réponse violente sur des civils et l’entrave au échanges mondiaux, c’est a dire la relation commerciale entre tous et... tous.

                    Alors, les Etats-unis, font ce qu’ils ont a faire et ne les prenez pas pour des imbeciles. Trump n’est pas un chefaillon regnant comme un gamin dans son bureau ovale... il a derriere lui une administration dédiée a diriger un pays de 52 états, des équipes chargées de développer tous les scenarios possibles, d’en évaluer les conséquence et d’en préparer les tactiques de rapprochement ou d’évitement.
                    Il a avec lui, même s’il y a quelque contestation plus de principe qu’autre chose, un système économique et technologique hors de portée des iraniens car il couvre tout les domaines au plus haut niveau.

                    Vous pouvez gloser sur la performance de la politique américaine, son efficacité, ses défauts, ses erreurs, car il y en a, mais elles sont toujours rattrapées et compensées directement ou indirectement.

                    Avec son système religieux, pour lequel la décision de l’homme n’a pas de place -sauf évidement pour les plus forts du régime  l’Iran ne peut-être un pays qui joue le jeu du concert des nations, c’est a dire de droit de l’homme, de liberté de penser et d’expression comme de libertés civile, commerciale ou politique. Même l’art y est verrouillé !

                    Et, un des artisans, soutien de ce pays, c’était ce général portant sur lui la mort de millier d’iraniens, qui ne meritent pas cela, ce peuple, comme je vous le rappelle, a une histoire, une vraie histoire que tentent de gommer, d’effacer des pourris dont Soleimani faisait partie et ce peuple ne mérite pas la parenthèse dogmatique qui lui est tombée dessus.


                  • DACH 4 janvier 16:51

                    a@SEPH=Si vous aviez dirigé quelque institution dans votre vie, vous sauriez qu’un chef ne raisonne jamais ainsi. C’est amuisant de vouloir faire croire un tel bobard, car il va servir l’emploi plus corrosif... de la force américaine


                  • JP94 4 janvier 17:53

                    @SEPH

                    Ce n’est pas forcément Trump qui a vraiment décidé... Je note que le Guardian, d’habitude anti-Trump lorsque celui-ci fait ses déclarations fracassantes, en l’occurrence, le congratulerait presque pour cet attentat. 
                    Le clan d’ Hillary Clinton était celui de la guerre et en l’occurrence, Trump a agi suivant leurs plans  comme ils l’ont fait en Ukraine et ailleurs.
                    De toute façon, si l’on suit la courbe du PIB des Etats-Unis, on voit qu’il est intimement corrélé à la guerre, à toute guerre, même les plus petites nourrissent leur PIB. 

                    Je note aussi dans le Guardian, que ce journal persiste à désigner par « rebelles », les terroristes de DAESH ou leurs affidés.
                    La confusion dans certains esprits amènent à inverser les rôles, en matière de terrorisme ; l’Iran est religieux, soit, mais pas un Etat terroriste. Israël (et son pion local ) est un Etat terroriste  c’est une évidence pour la plupart des peuples  mais nos médias ne le dénoncent pas comme tel. Les « démocraties » occidentales ont bien créé et soutenu le terrorisme en Afghanistan ...et ailleurs, mais c’est au nom de la vertu.


                  • SEPH SEPH 4 janvier 19:02

                    @HELIOS
                    vous écrivez :« ce général portant sur lui la mort de millier d’iraniens ». Les mensonges servent à rouler dans la boue les gens les plus méritants. En effet, Qassem Soleimani a vaincu Daesh en Irak et en Syrie pour le plus grand bien de l’humanité. A l’inverse Israël soignait dans ses hôpitaux les terroristes d’Al-Qaîda que combattaient l’armée syrienne et les conseillés iraniens dans le sud de la Syrie à Daraa.

                    Comment !!! vous avez le culot de nous faire croire que Trump a assassiné un monstre. Vos méthodes sont bien rodées pour inverser les rôles.


                  • izarn izarn 4 janvier 20:07

                    @HELIOS
                    Et pourquoi donc les USA ne fichent pas la paix à l’Iran ? C’est bien le peuple iranien qui a mis ce régime théocratique au pouvoir non ?
                    De quoi tu te mêles ? Les iraniens viennent t’expliquer comment etre un bon français ?
                    C’est quoi ces salades ! Ca va la tête ?
                     smiley
                    Il faut que le pétrole de schiste soit rentable. Donc il faut fiche la merde dans le Golfe.
                    C’est tout. Trump est un basique.
                    Le fric d’abord.
                    Pas de morale, de la prédation brute.
                    Des mafieux.


                  • SEPH SEPH 4 janvier 20:15

                    @SEPH
                    J’ajoute pour preuve que le Général Qassem Soleimani est très aimé et apprécié en Iran pour son patriotisme et ses qualités humaines.  Si c’était un assassin (commme Obama, Trump) il ne serait pas aussi populaire.


                  • HELIOS HELIOS 5 janvier 01:14

                    @izarn
                    ... faut pas se facher, voyons... mais c’est vrai, de quoi nous mélons nous, hein, les iraniens ont effectivement voté et donc il faut accepter leur choix intérieur.

                    maintenant, quand ils envoie des armes au hezbollah  par exemple  ils sortent de leur petit confort et affrontent, comme les américains, le reste du monde... ; et là, bon, nous aussi avons notre petit avis a donner. et ils ne faut pas qu’ils se plaignent.

                    Sans parler du detroit d’Ormuz, mais dans l’immediat, le Soleimani est allé en Irak participer a la crise des uns et en a profiter pour fomenter indirectement un attentat. Il a récolté simplement ce qu’il a semé. Un ambassade ce n’est pas une entreprise, c’est un morceau du pays qui est représenté. il a fauté, il a perdu... passons de nouveau par la case départ, il n’y aura pas les 20 000 francs, mais au moins on continue le jeu sans lui.

                    Vous voyez, je ne parle pas des iraniens contestataires, juste de ce que doit etre un pays respectueux des autres et surtout de ceux qui sont plus forts. Si l’Iran trouve que le jeu n’en vaut pas la chandelle, la communauté internationale les recevra les bras ouverts... dans ce domaine il n’y a pas de quelquechose-cratie entre les pays, il y a juste des rapports de forces et il faut jouer avec et les règles des institutions créees a cet effet.


                  • amiaplacidus amiaplacidus 5 janvier 18:39

                    @HELIOS qui dit : « Savez vous seulement ce qu’est un pays quasi continent de 350 millions d’habitants probablement le plus puissant de la Terre ? ».

                    Rappelez-vous que des Vietnamiens en sandales de caoutchouc on mis à genoux ce peuple que vous dites puissant.


                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 4 janvier 13:47

                    A 62 ans c’est con de mourir d’un accident du travail , deux ans avant l’âge pivot.


                    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 4 janvier 17:06

                      @kimonovert

                      Y’en a encore un qui a un peu d’ humour sur ce site ...ouf .


                    • izarn izarn 4 janvier 20:10

                      @kimonovert
                      C’est dommage ils ne l’ont pas appliqué à Trump...


                    • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 4 janvier 13:57

                      il n’y a pas d’erreur de calcul...

                      Au contraire, il s’agit de pousser l’Iran à riposter maladroitement et braquer les caméras des médias mainstream pour émouvoir les gogos.

                      Les néo-cons sont à la recherche du bon prétexte, ils ont déjà essayé en juin dernier avec la fausse attaque du pétrolier japonais.

                      Sauf que les montages et les mensonges répétés depuis l’existence des Etats-Unis même pour justifier le déclenchement d’une guerre ont fini par exaspérer bon nombre d’adeptes de la rhétorique du bien contre le mal.

                      Espérons que les dirigeants iraniens seront encore une fois garder leur sang froid car cet guerre recherchée n’est plus seulement une affaire de géopolitique mais de délires messianiques assumé. 


                      • DACH 4 janvier 14:17

                        Faisons un peu d’histoire rétroactive...Si Hitler avait été tué dans les années 1938-1939, cela aurait sans doute changé quelque chose....Le message que cette éxécution bienvenue de S, que je surnomme SS, est très clair. Tous les chefs qui veulent détruire les occidentaux, et génocider Israel et les juifs peuvent être touchés aux seuls moments choisis spar les américains comme par les israéliens. Mais il y a la condition de la volonté relative à l’évaluation des prises de risques. C’est pourquoi les Israéliens n’ont pas exécuté SS et consorts quand techniquement ils le pouvaient. Quand un commentateur pourtant avisé de CNEWS critique cette action sur SS comme injustifiée en oubliant délibérément les ambitions avouées et les actions du SS, il commet un déni, sans doute volontaire qui en dit long sur la démission des esprits sensés éclairer le grand public. L’envie de vengeance des dirigeants et supporters iraniens se trouve un peu réprimée par ce message, qu’avait compris depuis longtemps Nasrallah, ’’le bunkerisé en babouches’’ ! Si les occidentaux comprennent à qui ils ont à faire, et que se dégage une volonté de traiter le problème chite, le peuple iranien recouvrira une liberté à laquelle il aspire sans conflits avec quelques voisins que ce soit. Remarquons que l’Islam est riche en conflits meurtirers et en asservissements mortifères depuis son origine.


                        • McGurk McGurk 4 janvier 15:03

                          L’auteur a pété un câble. Vu le nombre de points d’exclamation utilisés et les majuscules du titre, il est loin d’être objectif.

                          Un criminel notoire est éliminé, ce qui n’est pas une grande perte. Pourtant, il est qualifié de « grand résistant » alors qu’il a flingué à tour de bras dans son pays (et pas que) un paquet de monde.

                          Une théocratie ne peut se permettre d’avoir un mouvement terroriste qui remettrait en question les bases de son Etat fondé sur la religion avant tout (parce que l’individu seul ne vaut évidemment « rien »). Il est donc logique qu’il fasse la guerre à ceux-ci.

                          Quel intérêt d’en éliminer un ou deux lorsque dix prendront leur place ? Il paraît évident que ce n’est qu’une stratégie à court terme et qui n’aura probablement aucun impact réel quant à la libération d’un peuple qui ne demande qu’à être débarrassé de cette vermine qui les gouverne.


                          • izarn izarn 4 janvier 20:13

                            @McGurk
                            Vous habitez la planéte Jupiton au sujet des iraniens...Arretez de fumer la moquette de votre chambre.


                          • McGurk McGurk 4 janvier 21:39

                            @izarn

                            Merci d’argumenter plutôt que de brasser du vent. De même que les couillons de noteurs à la noix qui auto-congratulent (ou s’auto-congratulent plutôt), par lâcheté, au lieu de débattre.


                          • Massada Massada 4 janvier 16:03

                            @Seph
                             
                            La riposte de Téhéran sera donc à la hauteur de ce coup. Les États-Unis le payeront cher, mais personne ne sait encore où et comment ils payeront le prix de ce qu’ils ont fait, visiblement de manière improvisée, car l’Iran a la possibilité d’attaquer les Américains sur plusieurs fronts.
                            ++++++++
                             
                            Toutes les forces militaires présentes aux abords du Moyen-Orient et à l’intérieur de celui-ci sont en état d’alerte, y compris Tsahal bien entendu. En Israël, les permissions ont été supprimées, toutes les bases sont en mode opérationnel.
                             

                            Toute action militaire majeure de la théocratie chiite participerait de l’ordre du suicide. Ce, notamment parce que du point de vue stratégique, plusieurs Etats dont Israël n’attendent que l’opportunité adéquate pour réduire à néant l’infrastructure nucléaire des ayatollahs, leurs fabriques et concentrations de missiles, ainsi qu’un répertoire très bien choisi de cibles, en Iran, en Irak et en Syrie.
                             

                            Tout acte hostile du Hezbollah à l’encontre d’Israël exposerait cette organisation à un anéantissement.
                             

                            Nasrallah a certes promis le « juste châtiment aux assassins criminels responsables de la mort du général iranien Qassem Souleimani » mais il s’en tiendra aux menaces non suivies d’effets.


                            • sls0 sls0 4 janvier 18:50

                              @Massada
                              Et vous pensez pas que les cibles potentielles en Israël ne sont pas recensées ?
                              Vos 13 ou 14 batteries du dôme de fer sont de très bonnes cibles pour les drones UAV-X qui ont déjà mouché des batteries patriot en Arabie Saoudite.
                              Bien vos missiles du dôme de fer, ils mouchent à 90% les quassams, du moins la partie propustive, la partie explosive continue son vol balistique vers sa cible. Une belle photo de propagande de la rencontre des missiles mais il faut aller sur les réseaux sociaux pour avoir les dégâts au sol.


                            • SEPH SEPH 4 janvier 20:08

                              @Massada
                              Ne vous réjouissez pas trop vite. Déjà des voix pondèrent les odieux désirs.

                              Ainsi, le chercheur auprès du Centre pour la politique américaine au Moyen-Orient de l’Institut de Brookings, professeur de l’Université de Georgetown, Daniel Byman bien connu pour ses délires anti-iraniens croit que Trump et Cie ont commis une irréparable bêtise géostratégique. Car "le général Soleimani symbolise le pouvoir, la portée et la stratégie régionale de l’Iran et les Iraniens ne renonceraient pour tout l’or du monde à venger son sang", selon Daniel Byman.

                              Il ajoute « Tuer Qassem Soleimani change la donne au Moyen-Orient » : 

                              Il estime que ce qu’a fait Donald Trump pousserait l’Iran à montrer une réaction à la fois imprévisible et dure. « Trump a éliminé un adversaire de taille et de la pire des manières et personne ne sait désormais quelle sera la mission de son successeur. Il a réduit à néant toute chance de normalisation avec l’Iran, ce qui, vu le poids iranien dans la région est un défi pour la présence US  », ajoute Byman.

                              Mon cher les choses sont pas aussi simples que cela.


                            • izarn izarn 4 janvier 20:17

                              @Massada
                              Le problème c’est qu’un américain ou un juif mort c’est plus important politiquement que 10 000 iraniens en Iran....
                              Sauf si bien entendu, ni les USA, ni Israel ne sont des démocraties !
                               smiley
                              Alors que les ricains et les juifs s’en sortent indemnes, tu vois, ça m’étonnerait fort !
                              Moi j’appelle ça jouer les matamores pour pas un rond !


                            • HELIOS HELIOS 4 janvier 16:10

                              ... les gardiens de la révolution ? une police politique et surtout religieuse faisant régner la loi du plus fort, une milice armée...

                              Aller expliquer cela aux familles iraniennes qui on perdu un des leurs, emprisonnés, torturés et ensuite égorgés par ces bandes d’assassins. Leur chef devrait être content, il aura bientôt ses 72 vierges, Trump les lui a offert. 

                              Merci Trump,

                              Au passage, les iraniens ne se privent pas de tuer en dehors de leurs frontières, comme l’assassinat de Reza Mazlouman en 1996 a Creteil... ce gars là s’etait réfugié en France après l’assassinat de son premier ministre, c’était un universitaire vice-ministre de l’éducation dans le gouvernement de Chapour Bakhtiar...

                              C’est là qu’on voit tout le poids politique d’un peuple bien éduqué, ce n’est pas par hasard qu’il y est passé !

                              Ce militaire, si professionnel soit-il, etait le pire salaud qu’on puisse imaginer, aller, zou, du balai, cela fera du bien a tout le monde.

                              Si l’Iran veut (re)devenir un grand pays, ce n’est ni avec les ayatollahs, ni avec ce genre de personnage... Les perses sont un grand peuple ayant une très longue histoire, ils n’ont pas beaucoup d’effort a faire pour le redevenir


                              • McGurk McGurk 4 janvier 16:54

                                @HELIOS

                                il aura bientôt ses 72 vierges

                                Non merci, je préfère les filles un peu délurées smiley .


                              • Pascal L 4 janvier 18:16

                                @HELIOS
                                « il aura bientôt ses 72 vierges » Aïe, ce ne sont pas des vierges, mais des raisins bien blancs et bien ronds à la peau transparente. La gaffe ! Le Coran a été rédigé sur deux siècles et certains mots peuvent avoir plusieurs sens. En particulier les « hourris » peuvent tout aussi bien désigner des vierges que des raisins blancs. Seul le contexte permet de déterminer la bonne traduction. Toutes les descriptions du paradis sont d’origine perse, donc rédigées par les scribes abbassides et dans les paradis perses, il y a des raisins. Il faudra d’ailleurs qu’il y ait du raisin au paradis, car le vin n’y est plus interdit. La forme bien ronde du raisin permet bien des confusions et l’abus de vin peut provoquer un état confus où tout se mélange.


                              • HELIOS HELIOS 4 janvier 20:10

                                @Pascal L

                                ... excusez-moi, j’ai utilisé la traduction à ma portée, j’attends que le coran soit mieux traduit pour les fidèles et les mécréants, cela les aiderait surement.
                                il y a des sourates qui attendent cette mise au point...


                              • Pascal L 4 janvier 22:07

                                @HELIOS
                                Z’êtes tout excusé, vous ne pouviez pas savoir. Je connais une bonne douzaine de problèmes du même genre, mais sur 114 sourates, il y a encore du travail pour les spécialistes avant d’avoir une version vraiment lisible du Coran. Il y a environ 1000 hapax dans le Coran. Une de mes préférées, c’est la traduction de Al-Qadr (un hapax, sourate 97). Les arabes le traduisent par le destin ou la destinée alors que, selon l’araméen, ce serait la nativité. Mais alors, qu’est-ce qui serait descendu pendant la nuit de Noël ? Le Coran ? Dans la suite de cette sourate, en remplaçant les 1000 mois par 1000 vigiles, nous retrouvons texto l’hymne syriaque de Noël n°21 ! Coool !


                              • zygzornifle zygzornifle 4 janvier 18:00

                                Des centaines de milliers de CV ont étés envoyés pour sa place vacante .....


                                • izarn izarn 4 janvier 20:24

                                  @zygzornifle
                                  Oui, il n’est plus recommandable qu’un ricain fasse du tourisme dans le coin...Et même dans le monde musulman.
                                  Trump c’est le mec qui lance des boomerangs qui vont se retourner sur sa gueule...Même pas besoin de se « venger » de mecs qui passent leur temps à se tirer des balles dans le pieds !


                                • SEPH SEPH 4 janvier 18:37

                                  Au delà des réjouissances odieuses des sionistes, le temps des analyses est venu.

                                  Le ciblage en Irak du général major Qassem Soleimani

                                  très peu de temps après son retour du Liban à bord d’un avion civil s’apparente donc à un coup de maître en matière de stratégie à court terme mais un fiasco en devenir à long terme.

                                  Pour l’instant les israéliens semblent avoir tous les gains possibles mais tout dépendra des capacités stratégiques de la République islamique iranienne à manœuvrer serré et extrêmement serré car une guerre directe entre les États-Unis et l’Iran sera le cadeau tant rêvé par Tel Aviv.

                                  Le modus operandi de l’opération ne laisse aucune place au doute. Le général Soleimani

                                  a été tué selon la méthode terroriste israélienne  bien huilée et fort bien connue.

                                  Qassim SOLEIMANI

                                  était l’hôte de l’Irak et de son gouvernement qui fortement contesté en interne, aura toutes les peines du monde à survivre dans les toutes prochaines semaines. Car l’affrontement USA/Iran ce déroulera principalement dans ce pays du fait des intérêts des USA pour le pétrole et surtout barrer l’accès de l’Iran à la Méditerranée pour soutenir la Syrie et le Hezbollah.

                                  Donald Trump a cédé à l’un des désirs les plus vifs de l’AIPAC, le très puissant lobby pro-israélien tenant aussi bien le Parti Démocrate que le Parti Républicain Mais le pari fou de Trump risque de lui être fatal : c’est une partie d’échec qui vient de commencer, à ce jeu les iraniens sont très forts.

                                   À court terme, Téhéran sera extrêmement prudent dans sa réponse : ce sera le retour de flamme par mille coups  là où .ça fait vraiment mal.


                                  • Spartacus Spartacus 4 janvier 19:47

                                    Une grande farce cet article....

                                    L’Iran est KO.

                                    Dans les rues, les manifestations de pleurs sont organisées par la nomenklatura, dans les villes au contraire les gens ont salué la mort d’un persécuteur...

                                    La politique d’endiguement de l’Iran par l’étranglement économique marche parfaitement. l’Iran c’est 0.1% du PIB Mondial, les USA 24%....


                                    Les Mollahs n’ont plus de munitions et n’ont même plus les moyens de poursuivre leur enrichissement d’uranium. Le pays est en faillite.

                                    Les forces militaires sont éparpillées et sans ressources depuis le Yemen jusqu’au Liban et sont quasi inopérantes. 

                                    Les répressions entraîne une population qui a overdose du pouvoir des religieux débiles, et n’attend que le bon instant pour dégager ces tarés.


                                    Les Russes n’ont plus vraiment besoin des enturbannés de Téhéran. Poutine ayant passé des deals avec Israël et les Américains pour éviter de s’enliser et plonger avec eux.


                                    La vraie question, c’est juste que les jours des Ayatollahs sont comptés et on attend la date ou le peuple va les pendre a des grues, sort que les tarés dirigeants actuel réserves à leurs habitants....


                                    Et les Iraniens maintenant savent qu’a chaque fois qu’ils attaqueront les USA ils vont se prendre une baffe.....


                                    • SEPH SEPH 4 janvier 20:10

                                      @Spartacus
                                      Que de délires !!!
                                      Vous ne connaissez pas l’Iran


                                    • izarn izarn 4 janvier 20:28

                                      @Spartacus
                                      Vous fumez trop la moquette...


                                    • Spartacus Spartacus 4 janvier 21:05

                                      @SEPH
                                      A par copie coller-coller la propagande des dépêches de Moscou y’a pas grand chose dans cet article...

                                      Khamenei a marié Soleimani, c’était son pote.
                                      En ce moment il chie dans son froc, il panique, en se demandant s’il pourrait bientôt se retrouver dans la ligne de mire de Trump.

                                      Pire, dans les rues, il s’attendait à des lamentations, les gens ont applaudi a la mort de Soleimani. Il se demande s’il va finir grillé par un missile Americain ou pendu par la foule Iranienne....

                                      Comme si les gens allaient pleurer un type comme Soleimani qui a envoyé les enfants dans les champs de mines se faire tuer pour voir ou fallait passer lors de la guerre Iran-Irak.

                                      Comme si les malheurs d’un taré de la nomenklatura qui tue n’importe qui pour n’importe quoi à des grues les gens allaient pleurer.
                                      La répression fait des milliers de morts et tu crois réellement que le peuple suit les cons au pouvoir ?

                                      Dans quel monde tu vis ?

                                      Les jours des tarés sont comptés.......


                                    • SEPH SEPH 5 janvier 09:44

                                      @Spartacus
                                      Vous écrivez :"Les jours des tarés sont comptés.......

                                      "

                                      Vous ne croyez pas si bien dire. A votre place je serai très inquiet


                                    • Hijack Hijack 4 janvier 19:58

                                      Encore une étrange affaire ... digne de Trump ... qui d’un côté est probablement manipulé par ceux qui sont le plus intéressés à la provoc anti Iran et de l’autre, pense aux prochaines élections. L’effet Bush fils.

                                      Suis curieux de connaître la suite de cette histoire ... mais ça n’annonce rien de bon. Tout dépendra de la sagesse de Poutine.


                                      Bref ... en gros, tuer Soleimani parce qu’il a été le plus solide ennemi de Daesh ainsi que tous les terroristes au M.O ... qu’il avait été le plus fidèle allié de Assad contre les islamistes en Syrie, qu’il est l’ennemi déclaré d’Israël .. ça fait trop de qualités pour un homme seul.


                                      • DACH 4 janvier 20:21

                                        Les doux rêves de SEPH sont appelés à se fracasser sur le chaos iranien que les Iraniens condamnent de plus en plus nombreux. Ventres affamés n’a plus de maîtres, c’est en cela que D Trump va gagner.


                                        • izarn izarn 4 janvier 20:33

                                          @DACH
                                          Au contraire s’il continue comme ça, Trump, il va etre destitué par le Sénat.
                                          C’est pas parceque les néo-nazis on réussit un coup d’état en Bolivie et en Ukraine, que cela risque d’arriver en Iran...
                                          Depuis la victoire de Bachar Al Assad, la récré est terminée !


                                        • SEPH SEPH 4 janvier 20:53

                                          @DACH
                                          Etes-vous allés en Iran ? visiblement vous parlez des choses que vous ne connaissez pas.

                                          Les iraniens sont patriotiques, tout ce qui touche à la sécurité du pays et la famille est sacré.
                                          Ils l’ont prouvé pendant la guerre d’agression de l’Irak par une résistance farouche de la grande majorité de la population.
                                          Vous n’êtes pas au bout de vos surprises. Il suffit de s’informer sur la manière de vivre, la culture, les moeurs pour se rendre compte de

                                          la réalité. L’Iran est un pays moderne, civilisé, hommes et femmes sont éduqués à stricte égalité. Il y a même plus de femmes que d’ hommes diplômées à l’université . Tous les métiers leur sont ouverts.
                                          Au lieu seriner des fables que vous croyez peut-être vraies, rien ne vous interdit d’être un minimum informés.
                                           Mais j’oubliais, ce sont ces fables qui vous servent de preuves et de justification.


                                        • foufouille foufouille 4 janvier 20:59

                                          @SEPH

                                          "Il reste que les femmes ont aussi leurs soucis : l’augmentation du niveau de chômage chez les femmes diplômées, à présent deux fois supérieur à celui des hommes et qui ne fait qu’augmenter, risque de freiner les ardeurs universitaires des femmes qui ont un vrai projet professionnel.

                                          L’accroissement du nombre de femmes célibataires et une augmentation du taux de divorce sont une nouvelle réalité : les femmes diplômées préfèrent vivre seules plutôt que de subir la pression d’un modèle traditionaliste. Elles préfèrent parfois se libérer des pouvoirs des hommes et vivre librement dans une société parfois très fermée."

                                          https://www.opinion-internationale.com/2014/03/08/quand-plus-de-femmes-que-dhommes-entrent-a-luniversite_23276.html

                                          merveilleux


                                        • DACH 4 janvier 23:15

                                          @SEPH=Oui, il n’y a plus très longtemps, et nos contacts avec des iraniens nous permettent d’affirmer que vous raconter beaucoup d’histoires. mais au moins c’est distrayant des enjeux en cours.


                                        • Berthe 4 janvier 20:52

                                          @Hijack 

                                          le fait que ce militaire combatte Deash n’est absolument pas incompatible, au contraire, en parallèle voyez plutôt Erdogan qui essaye de fourguer une guerre en Libye et que les pays du Maghreb soupçonnent de déplacer des milices terroristes à partir de la Syrie vers la Libye. Il est aussi question pour Erdogan de barrer la route à l’Italie de Salvini, qui voit une opportunité, la Libye est une ex colonie italienne. Il me semble que le sentiment anti Deach se généralise dans les pays qui ont subi une énorme déstabilisation .Il est incontestable que Trump a fait une bourde monumentale, l’acte ne servait strictement à rien puisque le bonhomme a déjà été remplacé, mais çà a permis de mettre en lumière la position des usa par rapport à Daech qui fait moins peur finalement.. La ou tous le monde s’égare, tout se passe en Irak mais certainement pas en Iran ... Là ou je suis ok avec l’auteur, c’est qu’à présent, il y avait des divisions entre les irakiens, mais l’évènement va désormais ressouder ce peuple. Les deux pays sont aguerris, 600000 morts pendant la guerre Iran/Irak,et c’est bien l’Iran qui y avait mis un terme alors que Saddam était surarmé par l’occident. Bref, on est reparti avec Le sentiment anti américain et occidental va se renforcer et s’étendre à l’Arabie.


                                          • Hijack Hijack 4 janvier 21:11

                                            @Berthe

                                            J’ai pas compris ce que tu veux dire ... Évidemment que ce Général a combattu Daech et que c’est dans la logique même de l’idéologie qu’il porte ! Dans la même logique que l’avait fait Assad ou le Hezbollah ... et donc de l’Iran. La Turquie elle fait tjrs semblant mais est une base de l’Otan et joue dans le camp inverse. N’oublie pas que presque tous les terroristes islamistes ... venant de pays européens transitaient avec la bienveillance turque !

                                            Le sentiment anti américain, n’est rien ... ce qui serait grave, serait la réaction chinoise et surtout russe.


                                          • microf 4 janvier 22:07

                                            L´assassinat de cet iranien est un acte de faiblesse desespéré des Usa et l´Iran ne doit pas répondre á cette provocation, car s´en est une.

                                            Mais á travers cette provocation, c´est la Russie qui est visée.

                                            La Russie conseillera sûrement l´Iran de faire comme elle, á savoir, ne pas répondre á la provocation.

                                            Cette retenue Russe a permis de faire connaitre au monde entier, le vrai visage des Usa, un visage très hideux.

                                            Les actes de terrorismes perpétrés en Russie, les soldats Russes tués en Syrie, les avions Russes bombardés avec des passagers Russes á bord tués, les Diplomates Russes tués, de toutes ces provocations la Russie n´a pas répondue, c´est exactement ce que doit faire l´Iran, et c´est ce qu´elle fera sur les conseils de son partenaire la Russie.


                                            • jjwaDal jjwaDal 4 janvier 23:10

                                              Un acte absolument typique du terrorisme d’Etat pratiqué par les USA depuis plus de 70 ans. Il n’y a pas de doute que Daech et Al Quaida sont deux entités créées et soutenues financièrement et militairement, directement ou non, par les USA et l’Arabie saoudite, jusqu’à ce qu’ils ne servent plus. On peut aussi d’ailleurs soupçonner une grande bienveillance envers eux de la part de l’enclave sioniste en Palestine.
                                              La situation est assez dangereuse, car Trump est mis en accusation par le congrès américain et ne devra son salut qu’au refus du sénat de le faire aussi, empêchant sa destitution.
                                              Un scénario à la Clinton se profile pour lui, ou il pourrait essayer se sauver sa réélection en tentant de souder la population autour de la nécessité de partir en guerre, contre la cause du terrorisme dans la région, j’ai nommé... (il ne peut dire les USA, l’Irak ça a servis, la Syrie ça a servis aussi, reste l’Iran bien sûr...)
                                              Un scénario dément qui ne pourrait mener qu’à une intervention russe et peut être chinoise (vu les liens récemment approfondis avec l’Iran) pour soutenir un des rares Etats de la région à avoir activement contribué à éteindre l’incendie terroriste allumé en Syrie par les USA et leurs alliés.
                                              Bien entendu la souveraineté Irakienne n’existe pas plus pour eux, que celle de la Syrie. Ce sont juste des terrains d’entrainement pour leur longue lutte pour le contrôle total de cette région stratégique (aussi longtemps que nos voitures brûlent du pétrole en tout cas).
                                              Ils sont passés maîtres dans l’art de créer des problèmes justifiant leur intervention en en reportant l’origine sur ceux dont ils ont portés atteinte par proxy à leur souveraineté. C’est un métier...



                                              • Cadoudal Cadoudal 4 janvier 23:25

                                                @Xenozoid
                                                La presse a un pouvoir de l’image si puissant qu’elle peut faire passer un criminel pour une victime et montrer la victime comme une criminel.

                                                Nathan Chiasson.

                                                Il à déjà sa fiche wikipédia, c’est de plus en plus rapide...lol...

                                                https://fr.wikipedia.org/wiki/Attaque_du_3_janvier_2020_%C3%A0_Villejuif


                                              • Xenozoid Xenozoid 4 janvier 23:27

                                                @Cadoudal

                                                ca va la masturbation,ta femme n’est pas suffisante ? elle s’appelle claire ?


                                              • Cadoudal Cadoudal 4 janvier 23:46

                                                @Xenozoid
                                                Ben mon abscons, sur ce coup là t’es beaucoup moins abscons que d’habitude...

                                                On arriverait presque à comprendre le message que tu tente de nous faire passer...

                                                Je te préférais dans ta période pré pubère...lol...


                                              • jjwaDal jjwaDal 5 janvier 20:48

                                                @Xenozoid
                                                Non seulement elle peut le faire, mais elle l’a fait concrètement à chaque fois en citant les sources officielles comme paroles d’évangiles à ne pas trop creuser...
                                                Journalistes ou perroquets, on se demande...


                                              • hdelafonte 5 janvier 00:11

                                                @Seph

                                                Le régime des Mollah joue à taquiner l’Occident, et parfois il se brule les doigts.

                                                Macron a tenté la conciliation, et résultat la France se retrouve avec des chercheurs détenus en Iran pour une durée indéterminée, avec des accusations de terrorisme dignes des plus belles heures de la Loubianka.

                                                Mais Trump n’est pas Macron, et quand les Mollah se risquent à attaquer l’ambassade USA en Irak il fait passer un autre message.

                                                 

                                                Cela me fait penser au Liban, ou dans les années 80 les Français avaient eu des otages détenus durant des années. Les Chiites, à l’époque, avaient tenté de séquestrer des Russes, et la réponse des Spetnatzs avait été de découper en morceaux plusieurs dignitaires, et d’envoyer les paquets... et miraculeusement les Russes n’ont plus eu d’otage.

                                                La morale de cette histoire, c’est que le régime des Mollahs peut sans problème envoyer des pauvres c... au casse pipe, mais quand la réponse c’est « on s’en prend à vous (les dignitaires) », alors là tout redevient calme.

                                                Pour donner le change, il y a les rodomontades habituelles, mais je doute fort que l’Iran entreprenne quoi que ce soit tant que Trump sera au pouvoir. Un missile est si vite arrivé.....

                                                .


                                                • Spartacus Spartacus 5 janvier 12:06

                                                  @hdelafonte
                                                  Un missile est si vite arrivé....  smiley

                                                  Normalement il y en a 52 prêts a bondir dès que les Mollahs vont bouger le petit doigt...
                                                  52 comme le nombre d’otages américains pris par l’Iran en 1979...

                                                  Trump n’est pas Obama ou Carter.
                                                  L’ambassade est toujours debout. Les assaillants dégagés. Le commanditaire Iranien à fait boom et spectacle feu d’artifice....

                                                  La plaisanterie est finie...
                                                  Le Hezbollah, les milices Chiites en Irak, Syrie, attentat partout, prise d’otages d’innocents, a partir de maintenant avec les Américains, c’est « tu continues, tu termine en feux d’artifice ».....

                                                  Nous en France on a 2 ingénieurs prisonniers par ces tarés débiles.
                                                  On aurait du faire ça depuis longtemps....


                                                • jjwaDal jjwaDal 5 janvier 20:51

                                                  @Spartacus
                                                  Hang’em all, nuke’em all ! Facile derrière un clavier. Un peu de retenue camarade, ça commence à se voir là.  smiley


                                                • Pierre Meunier 5 janvier 05:59

                                                  Je reconnais volontiers la lâcheté de l’attaque par le drone, qui consiste à donner la mort sans prendre le moindre risque, ce qui est le contraire absolu du combat chevaleresque, pour lequel l’engagement de son honneur est un prérequis du combat, parce que le combat doit être loyal.

                                                  Cependant, ici, plusieurs choses m’empêchent de me sentir scandalisé :

                                                  1 : la victime est elle-même un tortionnaire qui a fait exécuter un certain nombre de personnes, c’est à dire un militaire qui, par définition, met sa vie en jeu dans le combat.

                                                  2 : la victime n’a pas été exécutée dans son propre pays, l’Iran, ce qui aurait été véritablement scandaleux, mais en Iraq, où elle exerçait une autorité usurpatrice.

                                                  J’avais été beaucoup plus scandalisé, en revanche, lorsque les Israéliens avaient assassiné un ingénieur iranien, sous prétexte que celui-ci travaillait sur le plan nucléaire de son pays :

                                                  Un ingénieur est un civil, et assassiner un homme à la seule raison de ses capacités intellectuelles, voilà ce qui est véritablement méprisable et scandaleux.

                                                  De plus, cet ingénieur avait été assassiné dans son propre pays, et non dans une mission de subversion à l’étranger. Cela était donc à mes yeux un véritable scandale, et je me suis étonné à l’époque que la presse n’en fasse aucun cas.

                                                  Tandis que l’assassinat d’un homme ayant pas mal de sang sur les mains me laisse un peu de marbre...


                                                  • leypanou 5 janvier 09:05

                                                    @Pierre Meunier
                                                    Un ingénieur est un civil, et assassiner un homme à la seule raison de ses capacités intellectuelles, voilà ce qui est véritablement méprisable et scandaleux 

                                                     : les quelques tdc sionards sur ce fil ne risquent pas d’être d’accord avec vous. Cherchez un peu, vous serez effarés par le nombre de scientifiques de ce genre assassinés lâchement par ces p...ersonnes.

                                                    De plus, cet ingénieur avait été assassiné dans son propre pays, et non dans une mission de subversion à l’étranger 

                                                     : lisez le livre « Rise and Kill first » de Ronen Bergman, vous en apprendrez un peu plus.
                                                    Pas de nécessité de mission de subversion pour être cible, avoir des compétences en haute technologie suffit et cela ne touche pas que des iraniens.


                                                  • Initiativedharman Initiativedharman 5 janvier 07:08

                                                    Il me semble bien que Souleimani a tenu à bout de bras le régime de Bachar Al Assad, ce qui ne fait pas donc pas de lui un homme fréquentable.


                                                    • JL JL 5 janvier 08:47

                                                      @Initiativedharman
                                                       
                                                       ’’Il me semble bien que Souleimani a tenu à bout de bras le régime de Bachar Al Assad,

                                                      ce qui ne fait pas donc pas de lui un homme fréquentable’’ au sein de la fameuse communauté internationale. Nuance.
                                                       
                                                      « On ne souligne quasiment jamais que l’expression « communauté internationale » est classiquement utilisée pour désigner Washington et tous ceux qui en viennent à s’aligner avec elle. » (Chomsky)


                                                    • Initiativedharman Initiativedharman 5 janvier 09:11

                                                      @JL
                                                      Libre à vous d’apprécier les exactions de Bachar.


                                                    • jjwaDal jjwaDal 5 janvier 11:01

                                                      @Initiativedharman
                                                      Est-ce à dire que vous auriez préféré que la Syrie bascule dans le chaos comme la Libye et l’Irak , tous deux attaqués sous des prétextes délibérément mensongers pour justifier la guerre ? Ces deux pays sont devenus les bases arrières du terrorisme et des camps d’entrainement. L’Iran est le seul véritable Etat de la région a mené une guerre contre le terrorisme non étatique, soutenu par pratiquement tous nos alliés locaux. Il n’y a aucune « Blanche neige » dans la région, pas plus qu’il n’y en a chez nous.
                                                      Quel était le plus grand bien ? Que Daech dispose d’un pays pétrolier pour financer l’instauration d’un Califat, faisant passer les décapiteurs d’Arabie Saoudite pour des modérés ? Un militaire exécute les ordres ou il élève des escargots. L’Iran a choisis avec la Russie de préserver l’Etat de Syrie et ce général n’a été qu’un instrument de cette volonté.


                                                    • JL JL 5 janvier 21:29

                                                      @Initiativedharman
                                                       
                                                       vous savez vous, ce qu’a fait El Assad, en matière d’exactions ? Moi pas. Je n’ai pas pour coutume d’écouter les ennemis de quelqu’un pour avoir une information objective à son sujet.


                                                    • Oceane 9 janvier 16:40

                                                      @Initiativedharman

                                                      Fréquentable par qui : les « democraties genocidaires » ?


                                                    • Initiativedharman Initiativedharman 5 janvier 07:14

                                                      NB : Il a soutenu le régime de Bachar en toute ambiguïté.


                                                      • Oceane 9 janvier 17:04

                                                        @Initiativedharman

                                                        « Il a soutenu le régime de Bachar - ton camarade de jeux - en toute ambiguïté »

                                                        Et alors, de quoi je me mêle ? Les démocraties genocidaires soutiennent bien sans aucune ambiguïté leur colonie au milieu des Arabes, les monarchies retrogrades du Golf, l’Ukraine. Et au fait, pourquoi l’Iran ne viendrait pas au secours d’un État qui en fait la demande ?


                                                      • Massada Massada 5 janvier 08:50

                                                        Le commandant de la Force au Quds iranien au Yémen, Abdul Rida Shahli a été éliminé il y a peu de temps au Yémen.
                                                         
                                                        En plus de cela, un prix de 15 millions de dollars est offert pour la liquidation du deuxième Iranien senior à être éliminé de l’extérieur de l’Iran dans les 24 heures. 


                                                        • JC_Lavau JC_Lavau 6 janvier 14:06

                                                          @Massada. Tiens ? Une apologie de l’assassinat de goyim. Quelle surprise !


                                                        • Guy19550 Guy19550 5 janvier 10:06

                                                          Ce sujet est fort chaud et cela se comprend. C’est clairement une attaque des terroristes américains, suivies par des contre-mesures et cela va même jusqu’à provoquer l’arrêt des entraînements de l’Otan dans la région.

                                                          A part mettre Trump en tôle, je ne vois rien d’autre à faire. A tout malheur, y a toujours le bon côté des choses. Faut attendre lundi pour voir Walleke (Wall Street). Ça risque de gicler... un peu plus...


                                                          • chantecler chantecler 5 janvier 10:11

                                                            Je n’ai jamais eu une grande confiance en ce Trump .

                                                            Certains lui trouvent plein d’excuses , ont plein d’attentes.

                                                            Personnellement je pense qu’avec un dirigeant pareil et ses alliés une guerre intense peut s’enclencher à tout moment d’autant que les économies et les finances mondiales (banques) sont en crise massive .

                                                            En dehors des grandes transnationales qui font la pluie et le beau temps en s’appuyant sur le $ et les lois internes qui vont avec .

                                                            Quant au choix géostratégiques de ce Trump , c’est bien difficile à cerner .

                                                            On assiste en permanence à des pas , en avant et en arrière ,(engagement désengagement ) comme un joueur de poker bluffeur pourrait les faire .

                                                            Naturellement je ne reviens pas sur le dilemme du départ : Trump/ Clinton soit peste ou choléra .

                                                            Dilemme impossible .Et sur ce point il n’y a pas que les USA concernés .

                                                            Trump ce serait América first ? 

                                                            Si c’est le cas il est assez incohérent .

                                                            Bref je suis assez pessimiste pour l’année 2020 .


                                                            • Guy19550 Guy19550 5 janvier 10:53

                                                              @chantecler
                                                              je serai de veille la nuit prochaine pour les japs (bourse de Tokyo). Les CFD commenceront à minuit pile. La plupart du temps, cela monte de minuit à 1h30, ensuite shorting, et remontée à partir de 4h30. C’est le profil standard, mais avec Trump on sait pas trop prévoir. En plus le yen n’a pas fort envie de vouloir baisser, par habitude sans doute (!). Le seul QE qui semble fonctionner est celui des japs. C’est un gigantesque trou noir pour les US et lun peu moins en Europe. En plus on va avoir le Brexit pour valser.


                                                            • jjwaDal jjwaDal 5 janvier 11:13

                                                              @chantecler
                                                              Il y a un excellent podcast sur l’Intercept expliquant très bien pourquoi Mr Trump mérite bien plus la destitution que ses 3 prédécesseurs sur le siège éjectable. C’est un arriviste amoral qui a voulu le pouvoir pour servir ses intérêts personnels.
                                                              Sinon pour l’essentiel un personnage à l’incompétence abyssale et à l’ego démesuré mais qui sait parler aux foules et leur dire ce qu’elles veulent entendre.
                                                              Il n’a aucune opinion tranchée sur aucun sujet, incarnation parfaite de la girouette politique opportuniste.
                                                              Il n’y a aucun choix géostratégique de Trump. Il navigue entre ses errances pour se donner une bonne image et dissimuler ses multiples conflits d’intérêts aux yeux de l’opinion.
                                                              Il a juste eu la chance de présider un pays qui est essentiellement piloté par les deux chambres (Congrès et Sénat) et par les ramifications du complexe militaro industriel dans l’administration fédérale.


                                                            • leypanou 5 janvier 18:55

                                                              @chantecler
                                                              Certains lui trouvent plein d’excuses , ont plein d’attentes.   :  les pseudo-patriotes mais vrais laquais atlantistes.
                                                              Trump ce serait América first ?  

                                                               : non, ce serait plutôt la-seule-démocratie-au-moyen-orient first.

                                                              Comme l’écrivait onecinikiou il me semble Trump a cédé sur tout (Golan, colonies, Jerusalem) et pourtant parmi ceux qui sont derrière son impeachment il y a beaucoup de qui vous savez, autrement dit il n’en fera jamais assez pour eux.


                                                            • amiaplacidus amiaplacidus 5 janvier 19:01

                                                              @chantecler qui dit « Naturellement je ne reviens pas sur le dilemme du départ : Trump/ Clinton soit peste ou choléra . ».

                                                              Les Français n’ont rien à envier aux États-uniens. le dilemme Macron / Le Pen est aussi un choix impossible.


                                                            • HELIOS HELIOS 6 janvier 22:01

                                                              @jjwaDal

                                                              ...... Il a juste eu la chance de présider un pays qui est essentiellement piloté par les deux chambres (Congrès et Sénat) et par les ramifications du complexe militaro industriel dans l’administration fédérale.......

                                                              ce qui prouverait que c’est une marionnette dans le bureau ovale, et que donc, il peut avoir autorisé l’élimination du général iranien avec le plein accord des deux chambres.
                                                              C’est en même temps rassurant mais également terriblement dangereux, car les actions américaines en cas de représailles iraniennes seront évidement hors de proportion.... car, il faut ouvrir les yeux, ce qui vaut pour l’Iran est un exemple pour tous les autres pays s’en prenant directement aux USA.

                                                              C’est évidement glaçant, mais cela démontre que les américains ont des couilles face a des groupes intégristes par religiosité politique etc... on rêve de devenir américain du coup, ne serait-ce que pour le minimum de respect... 
                                                              La France a essayé en son temps d’être respectée... pfff, c’est passé hélas, de renoncement en soumission, on a plus rien, ce n’était pas la bonne méthode..

                                                              ... il y a-t-il plus de respect pour un fauve ou un mougeon ?


                                                            • Xenozoid Xenozoid 6 janvier 22:06

                                                              @HELIOS

                                                              la france etait pourris par le fric bien avant les americains ,, mais bon c’est toujours la faute des autres, n’est ce pas ?


                                                            • Xenozoid Xenozoid 6 janvier 22:07

                                                              @helios

                                                              l’histoire des shadocks


                                                            • cathy cathy 5 janvier 12:38

                                                              Je n’ai pas de mots pour dire ce que je pense de Trump. Sait-il au moins que l’Iran c’est l’axe indo-aryen avec la chine et la Russie ? Tuer un homme pour éviter une guerre, on peut dire qu’il a bien raté son coup. Un homme de plus qui nous débarrassait des pires assassins. 


                                                              • SEPH SEPH 5 janvier 14:22

                                                                @cathy

                                                                L’ENORME ERREUR DE TRUMP
                                                                En assassinant Qassem Soleiman, à l’aéroport de Bagdad,Trump n’avaient pas prévu de tuer aussi le n°2 des  al-Chaabi irakiens, Abou Mahdi al-Muhandes qui fait partie de l’armée irakienne.


                                                                 Le plan des USA était d’assassiner un général iranien en sol irakien, mais pas un officier de haut rang irakien. En tuant al-Muhandes, les USA ont violé leur obligation établie par traité de respecter la souveraineté de l’Irak .

                                                                De plus,ils ont aussi violé leur engagement de s’abstenir de survoler l’Irak sans permission des autorités irakiennes.


                                                                Le double assassinat embarrasse les USA et l’Irak. L’embarras des USA est évident par le simple fait que les déclarations officielles des USA ne font aucune mention du meurtre d’Abou Mahdi al-Muhandes.

                                                                Du côté irakien, le premier ministre par intérim Adel Abdel Mahdi a été forcé de convoquer une réunion spéciale du parlement irakien pour discuter du retrait des forces US de l’Irak. Mais il sera sans doute difficile de parvenir à un consensus appelant au départ des troupes US, car les USA font une énorme pression sur certains députés.

                                                                Si jamais le parlement irakien adoptait une résolution en ce sens, elle frapperait durement les USA qui tiennent à rester en Irak pour des questions stratégiques : couper la route à la Méditerranée 

                                                                à l’Iran.

                                                                Mais peu importe l’issue du vote, les forces US ne seront plus en sécurité en Irak, y compris à l’intérieur des bases militaires où elles sont déployées. Un danger ou un tueur pourrait les guetter partout, ce qui limitera la liberté de mouvement des militaires américains. L’Armée du Mahdi

                                                                vient d’être réactivée, elle a tuer des centaines de GI dans le passé.

                                                                Trump va payé très cher ses crimes.




                                                              • Guy19550 Guy19550 5 janvier 14:46

                                                                @SEPH
                                                                J’ai souvent l’impression que Trump est utilisé à son insu par ceux qui tiennent les ficelles du pouvoir et que lui n’est que le pantin de service. J’ai cette impression depuis quand même 2 ans. Lui, a ses tweets, on le laisse tranquille mais les décisions sont prises ailleurs. 


                                                              • SEPH SEPH 5 janvier 15:37

                                                                @Guy

                                                                L’entourage proche de Trump est très sioniste : sa fille, son gendre qui est un ami personnel de Netanyahu ( Premier ministre israélien, mis en examen pour « corruption », « malversations » et « abus de confiance). Trump ne sait pas dire NON  : l’ambassade à Jérusalem, le Golan syrien rattaché a Israêl, l’approbation de nouvelles colonies juives,.......

                                                                Par ailleurs, le Pentagone piloté par des faucons  le complexe militaro-industriel américain  l’AIPAC ou American Israel Public Affairs Committee qui est un lobby créé en 1951 aux États-Unis visant à soutenir Israël et les évangélistes font une pression constante sur lui pour qu’il ramène l’Iran à l’age de la pierre.

                                                                Mais au bout du bout c’est lui qui décide. A présent Trump a du sang sur les mains, le sang de ceux qui luttent contre le terrorisme : Daesh, Al-Qaïda,.... ; C’est plus qu’un crime, c’est une très grave faute. ..


                                                              • Guy19550 Guy19550 5 janvier 18:08

                                                                @SEPH
                                                                Je maintiens mes positions, Trump est un pantin. Il me faudra bien plus pour me convaincre du contraire actuellement. Du sang sur les mains ? Déjà bien avant en Syrie quand même avec son attaque de missiles. 


                                                              • JP94 5 janvier 13:15

                                                                En marge de cet attentat américain - certes, Trump n’en a pas avisé le Congrès, mais de toute façon, c’est un acte illégal au regard des lois internationales, donc le Congrès est bien content  il y a un événement qui pourrait peut-être bousculer la donne, à terme. ( ci-dessous, le lien vers le torchon The Guardian, qui, en l’occurrence, reproduit un article de The Observer)

                                                                La GB pourrait se voir éjecter de son siège permanent au Conseil de Sécurité de l’ONU, ses ministres des « Territoires Britanniques de l’Océan Indien »( BIOT) et elle-même faisant l’objet d’une plainte du 1er Ministre de Maurice pour Crimes pour l’Humanité  du fait du refus d’appliquer l’exigence à la CPI ( nov 2019) qu’elle évacue l’archipel des Chagos, dont elle a déporté la population en 1965, afin d’offrir aux USA une base militaire à Diego Garcia. 

                                                                Les ennuis de la GB proviennent de son incapacité, en nov 2017 à avoir fait réélire son juge à la CPI...

                                                                Par un effet de domino, les USA y perdraient un allié inconditionnel, et de plus l’Inde prendrait la place de la GB.

                                                                C’est un indice de perte de puissance diplomatique ... ça peut aussi jouer pour l’Ukraine  puisque la GB soutient les Ukronazis ...

                                                                https://www.theguardian.com/world/2020/jan/05/uk-forfeit-security-council-chagos-islands-dispute?utm_term=RWRpdG9yaWFsX0d1YXJkaWFuVG9kYXlVS19XZWVrZW5kLTIwMDEwNQ%3D%3D&utm_source=esp&utm_medium=Email&CMP=GTUK_email&utm_campaign=GuardianTodayUK


                                                                • QAmonBra QAmonBra 5 janvier 14:37

                                                                  Merci @ l’auteur pour le partage.

                                                                  L’assassinat de Q. Soleimani et du chef irakien sonne l’heure de la noyade pour le monstre U$, ce n’est pas sa décision mais celle du parasite le contrôlant et, comme le dit si bien un dicton russe, « c’est lorsque le monstre se noie qu’il provoque les plus grosses vagues ».

                                                                  En transformant en martyrs des leaders déjà adulés de leur vivant, au sein d’une population irakienne majoritairement chiite, donc développant un profond culte des martyrs, les irresponsables U$ viennent de transformer l’Irak, voire toute la région, en piège mortel pour chacun de leur ressortissants.

                                                                  Dorénavant, un pied devant l’autre, à cloche pied ou les deux pieds devant, les yankees devront partir et ne reviendront plus, car tout un chacun constatera que les bandes armées de terroristes « wahhabo-salafo-takfiristes », dit aussi « islamistes », en Irak, Syrie ou ailleurs, disparaîtront avec leur départ comme par enchantement !

                                                                  Il sera alors bien temps, au plan régional comme international, de s’occuper du parasite, de ses penchants infects et infectieux pour le terrorisme, sous toutes formes, sous toutes latitudes, de façons directes et/ou indirectes. . .


                                                                  • SEPH SEPH 5 janvier 15:13

                                                                    LES PREMIÈRES REACTIONS IRAKIENNES  :

                                                                    C’est une première depuis que l’invasion US de l’Irak en 2003 : Les deux grandes alliances du Parlement irakien Al-Fath et Saeroun se sont mises d’accord sur la proposition d’un projet de loi sur l’expulsion des forces américaines d’Irak. 170 parlementaires irakiens l’ont signé, Kurdes et Sunnites ayant réclamé un délai de 24 heures.

                                                                    Ce projet de loi intervient alors que l’ambassadeur US à Bagdad, Matthew Toller a été convoqué ce dimanche pour la première fois depuis l’invasion de l’Irak en 2003 au ministère irakien des A.E. qui fournir des explications au sujet de la lâche frappe qui a causé la mort du haut commandant iranien Soleimani ainsi que du n° 2 de la Résistance irakienne, Abou Mohandes et 10 autres de leurs compagnons, irakiens et iraniens.

                                                                    selon les agences de presse irakienne, le projet de loi comporte quatre clauses susceptibles de mettre fin à la présence militaire US en Irak : 

                                                                    • 1. L’Etat irakien devra mettre un terme à sa demande d’aide et d’assistance à l’adresse de la coalition internationale anti-Daech car les opérations militaires ont pris fin en Irak et Daech a été vaincu et en ce sens le gouvernement irakien devra mettre un terme à toute présence militaire étrangère en Irak et surtout à l’usage du ciel irakien par cette coalition.

                                                                       

                                                                    • 2. Le gouvernement irakien et le commandant en chef des forces armées devront rendre public le nombre des formateurs étrangers dont ils ont besoin ainsi que leurs lieux de concentrations, leur mission et la durée de leur contrat.

                                                                    • 3. Le gouvernement irakien devra porter plainte auprès du Conseil de sécurité et de l’ONU contre les Etats-Unis pour avoir commis des actes dangereux et contraires à la souveraineté et à la sécurité de l’Irak.

                                                                    • 4. Ce projet de loi est exécutoire dès qu’il sera voté. 

                                                                    La situation risque de devenir très difficile pour les GI en Irak. Les USA vont perdre très gros dans toute la région


                                                                    • SEPH SEPH 5 janvier 15:45

                                                                       VANTARDISE OU NON ?

                                                                      Les médias israéliens ont révélé, sans toutefois entrer dans les détails, que Trump avait téléphoné à Netanyahu mercredi 1 janvier, et coordonné avec lui l’opération.


                                                                      La riposte iranienne risque de toucher sévèrement aussi Israël


                                                                      • SEPH SEPH 5 janvier 16:01

                                                                        LES EMMERDEMENTS COMMENCENT A TOMBER SUR TRUMP :

                                                                        L’IRAK DEMMANDE LE DEPART DES GI


                                                                        Le parlement irakien vote pour la fin de l’accord avec la coalition dans la lutte contre Daech. De plus, le retrait total des militaires étrangers du pays a également été voté, a fait savoir la chaîne de télévision Al-Arabiya.

                                                                        Rappelons que Trump n’a pas présenté d’excuses pour son attaque contre les troupes irakiennes  : plusieurs militaires irakiens ont été tués par la frappe américaine

                                                                        Que vont faire les USA ?  : partir ou occuper illégalement l’Irak en dépit du droit international.


                                                                        • jjwaDal jjwaDal 5 janvier 18:13

                                                                          @SEPH
                                                                          « Que vont faire les USA ? ». Non, sérieusement ... Vous pensez qu’ils n’ont pas violé le droit international à tour de bras en inventant le prétexte de leur intervention en Libye, en Ukraine, en Irak, en Syrie et partout ailleurs pour faire un paquet global ?
                                                                          Quand on leur demande de partir, c’est que le pays hôte a basculé dans une dictature sanguinaire et que la démocratie est en péril. Le droit international ? L’Irak ? Ils s’en foutent. Quand on a la moitié des dépenses mondiales d’armement, la raison du plus fort est toujours la meilleure.


                                                                        • Guy19550 Guy19550 5 janvier 18:20

                                                                          Les cowboys ne se soucient de personne, à l’exception peut-être des japs et anciens collabos avec les boches, sans doute probablement pour implanter une base militaire sur les îles Kirils, c’est pas de chance pour eux, les russes comptent rester et cela depuis en fait que les cowboys ont balancé Thaad en Corée du sud. 

                                                                          Cela ne m’intéresse pas trop de savoir ce que vont faire les cowboys, l’Europe se replie c’est certain, mais il y a pas mal d’articles intéressants sur Tass sur le sujet. La question pour moi serait plutôt de savoir ce que vont faire les russes.


                                                                          • SEPH SEPH 5 janvier 20:29

                                                                            LES EMMERDES CONTINUES POUR TRUMP : L’IRAN SE RETIRE DE L’ACCORD SUR LE NUCLÉAIRE

                                                                            J’ai écrit : "l’Iran doit se prononcer sur les suites concernant la violation de l’accord sur le nucléaire iranien par les USA. Il est fort à parier qu’après cet odieux assassinat, l’Iran va accentuer l’enrichissement de son uranium pour ce faire respecter comme la Corée du Nord".

                                                                            Les iraniens ont compris que si leur pays avait possédé la bombe atomique, Trump aurait beaucoup plus réfléchi et n’aurait pas commis son acte terroriste.

                                                                            Dans 6 mois, l’Iran aura la bombe (comme Israël et les USA), il ne lui reste pour compléter sa panoplie défensive de posséder des missiles hypersoniques invulnérables.

                                                                            Trump tu as tout gagner par cet assassinat gratuit. Sais tu que les emmerdes volent en escadrille, tu n’a pas fini de payer et ta réélection s’éloigne.


                                                                            • SEPH SEPH 5 janvier 20:41

                                                                              Une précision, l’Iran se réserve le droit de revenir dans l’accord et de le respecter entièrement, si les USA lèvent leurs sanctions à son encontre..

                                                                              Pour autant,le gouvernement de la République islamique indique dans un communiqué que « la coopération de l’Iran avec l’AIEA  [l’Agence internationale de l’énergie atomique, qui soumet son programme nucléaire à un strict contrôle] se poursuivra comme avant ».


                                                                              • Pascal L 5 janvier 21:26

                                                                                Tout le monde ici parle d’un conflit irano-américain, mais les enjeux du conflit sont d’abord islamiques. Nous avons maintenant deux axes qui correspondent à deux tendances salafistes qui se font une guerre totale :

                                                                                  un axe wahhabite autour de l’Arabie Saoudite et des Emirats 

                                                                                  un axe des Frères Musulmans autour de la Palestine, de la Turquie, du Qatar et de l’Iran.

                                                                                Le Qatar était wahhabite, mais a changé d’axe pour se libérer de la tutelle saoudienne. L’Arabie a bien essayé d’isoler le Qatar, mais pour un résultat qui semble nul. Bien que beaucoup aient critiqué la position de Spartacus, il me semble qu’il a raison sur la fragilité structurelle de l’Iran. Ce pays est le plus sécularisé de tout le monde musulman avec d’excellentes universités scientifiques. Pas sûr que ces personnes qui ont l’habitude de réfléchir aient envie de suivre les Mollahs.

                                                                                A côté de cela, les USA ont fait le choix des Wahhabites (pour soutenir ses amis israéliens menacés par les Frères Musulmans) tandis que la Russie à choisi les Frères Musulmans. Pour chacune de ces tendances islamistes, le projet est bien la domination de la totalité du monde. Il est par ailleurs étonnant de retrouver sur un même axe des pays sunnites et des pays chiites, mais il s’agit principalement de raisons opportunistes. Les USA et la Russie se testent également par Musulmans interposés. Dans ce jeu, il n’y a pas d’axe du bien et d’axe du mal. Tout le monde est dans l’axe du mal. J’ai rencontré il y a peu des réfugiés syriens musulmans qui demandaient le baptême catholique. Pour eux, il n’est plus pensable que l’islam, toutes tendances confondues, soit l’œuvre de Dieu avec tant de mal causé par des Musulmans. 


                                                                                • leypanou 5 janvier 22:38

                                                                                  @Pascal L
                                                                                  J’ai rencontré il y a peu des réfugiés syriens musulmans qui demandaient le baptême catholique 

                                                                                   : passer d’un type d’asservissement mental à une autre, quel progrès !!!

                                                                                  Je me demande des fois si des gens ne sont pas nées c. La nature est ainsi faite.


                                                                                • Pascal L 5 janvier 23:07

                                                                                  @leypanou
                                                                                  Question asservissement mental, il n’y a pas que du côté des religions qu’il faut chercher. Toutes les idéologies utilisent le canal des émotions pour s’imposer. On voit même des université qui utilisent ce canal pour enseigner des théories qui n’ont jamais pu être démontrées comme étant la vérité. On peut d’ailleurs se poser des questions sur les préjugés qui ont entraîné votre réaction. Au moins, chez les cathos, tout le monde est libre de partir et on ne peut recevoir le baptême qu’après une période de 2 ans d’enseignement et de discernement et le baptême est parfois refusé. Malgré les difficultés, l’Eglise Catholique baptise environ 4500 adultes par an en France. L’apostasie n’est pas punie de mort comme dans l’islam et pourtant, il y a des personnes heureuses et bien dans leur peau qui restent. Je sais que ce bonheur fait un peu tâche aujourd’hui alors qu tout le monde essaie de nous inculquer la peur, mère de l’obéissance.


                                                                                • leypanou 6 janvier 09:14

                                                                                  @Pascal L
                                                                                  Au moins, chez les cathos, tout le monde est libre de partir 

                                                                                   : et alors, vous croyez qu’un musulman en France ne peut pas partir s’il en a envie ? C’est lié au pays çà.
                                                                                  C’est le poids de la société qui fait çà : un algérien qui ne veut pas se soumettre aux dogmes de l’Islam ne le peut probablement pas en Algérie mais en France, personne ne peut l’obliger.

                                                                                  Ma posture sur toutes les religions quelles qu’elles soient c’est leur instrumentalisation pour des projets politiques, certes un peu moins maintenant pour la religion catholique.

                                                                                  Sous couvert de liberté religieuse, c’est la liberté de crétiniser qui se met en place ; ainsi, les gens ne cherchent pas à résoudre leurs problèmes sur la terre mais tablent sur une vie heureuse hypothétique dans l’au-delà.


                                                                                • Pascal L 6 janvier 10:23

                                                                                  @leypanou
                                                                                  Votre vision des religions catholique et islamique me correspond pas à ce qui se vit de l’intérieur. Il est certain qu’une partie des Chrétiens qui fréquentent l’Eglise ne croient pas forcément en Dieu, mais au moins, ils peuvent tous rencontrer Dieu et c’est bien à cela qu’ils sont invités parce que les choses sont beaucoup plus claires après cette rencontre. La plupart des adultes qui demandent le baptême ont déjà fait cette rencontre et c’est ce qui les pousse à en savoir plus. Le discernement qui suit sert à déterminer s’ils sont entièrement libres dans leur demande. C’est d’ailleurs bien là la spécificité des religions chrétiennes. Personne n’est invité à croire sans réfléchir et tous peuvent se faire leur propre idée de Dieu par la rencontre. Je ne vous proposerai jamais le baptême, mais je vous invite à rencontrer Dieu par vous même. Le Dieu que nous rencontrons est totalement Amour et cet amour est inconditionnel. A partir de là, il ne peut plus y avoir de loi ou de morale car nous ferons toujours plus en essayant de répondre à l’amour de Dieu que sous la contrainte d’une loi ou d’une morale. Il n’y a donc ni loi ni morale dans l’Eglise Catholique et c’est ce qui distingue cette religion de toutes les idéologies. Beaucoup d’idéologies nous proposent d’éradiquer le mal sur terre mais personne n’est d’accord sur la nature du mal (pour vous c’est peut-être les religions). Il n’y a rien de tel dans le Christianisme. Nous savons qu’il est impossible d’éradiquer le mal, mais nous pouvons le faire reculer en ne faisant que le bien. Là aussi, les Chrétiens se distinguent (malheureusement, pas ceux qui n’ont pas encore fait cette rencontre). Au moins chez nous, on peut critiquer vos idées mais personne ne vous reproche ce que vous êtes, donc continuez comme à l’habitude.
                                                                                  Le Christianisme a toujours eu beaucoup de mal avec le pouvoir temporel qui a toujours cherché à posséder le pouvoir spirituel pour se stabiliser. Cela fait 2000 ans que cela dure avec des hauts et des bas. Le concordat, par exemple, a toujours eu pour objectif de contrôler l’enseignement de l’Eglise, en particulier par une théologie de la peur, ce qui est inacceptable de notre point de vue. A d’autres moment, l’Etat a chercher à détruire l’Eglise pour créer un culte plus conciliant.
                                                                                  L’islam est une religion totalement différente du Christianisme. Cette religion est beaucoup plus un ensemble de règles morales et juridique à l’usage du pouvoir qu’un ensemble de préceptes religieux. De ce fait l’islam est un bon outil pour le pouvoir en place. Malheureusement pour les Musulmans, leur Dieu n’est pas accessible et ils sont obligé de croire un livre rédigé à la fin du 7ème siècle. L’islam est donc une idéologie politique et ne se distingue pas vraiment des autres idéologies politiques. Là encore, le recours au canal de l’émotion est systématique. 


                                                                                • Une attaque sans déclaration de guerre, cela s’appelle un crime de guerre et il y a en principe des tribunaux pour juger cela. Le procureur de Téhéran peut donc lancer un mandat d’arrêt international contre Donald Trump, qui n’est pas au-dessus des lois. Etre un président compétent pour les questions intérieures des Etats-unis n’autorisent pas les assassinats à l’extérieur...


                                                                                  • mousalah 6 janvier 13:31

                                                                                    En plus de leurs grands moyens de défense (ou plutôt d’attaque) militaires, en plus de leurs moyens de renseignements sophistiquées, les USA sont passés aujourd’hui maîtres dans l’art de l’assassinat des hommes politiques


                                                                                    • DACH 6 janvier 16:10

                                                                                      Pronostique : après cette exécution, avec la complicité de services irakiens anti iraniens, la leçon pour ces terroristes iraniesn aux ambitions génocidaires de tout ce qui n’est pas chite est la suivante : ils comprennent que les occisentaux ont les moyens de frapper les chefs où qu’ils soient au seul moment choisi par eux. Donc les réactions à venir des iraniens en sont plus prévisibles car plus prudentes. De plus, s’ils n’en tenaient pas compte, comme dans l’attaque de l’ambassade à Bagdad, les occidentaux alors frappent à l’échelle suivante, plus haut et plus fort, avec la complicité des russes et des chinois qui n’aiment pas les musulmans en babouche et turbans religieux. Donc, cette execution fera baisser les ambitions mortifères des iraniens de mollahs !


                                                                                      • Louise Louise 6 janvier 17:32

                                                                                        Trump semble avoir pris goût à « l’activité » militaire. J’espère que le retour de bâton épargnera les innocents...


                                                                                        • Claire Claire 6 janvier 18:38

                                                                                          @SEPH

                                                                                          — « Le président américain Donald Trump entamera donc sa campagne de réélection avec des troupes américaines menacées partout. »

                                                                                          Rien n’est moins sûr ! Les Iraniens savent pertinemment qu’ils sont tombés dans un traquenard. S’ils ripostent et cela même de façon retenue et détournée, ils offriront quand même à Trump une occasion de procéder au bombardement de leurs sites militaires nucléaires et donc de réduire à néant leurs ambitions atomiques. C’est une promesse de Trump à ses électeurs et nul doute, le cas échéant, qu’il saurait s’en servir lors des élections. À l’inverse, si les Iraniens courbent l’échine, ce sera encore une victoire pour Trump qui pourra fanfaronner qu’il avait raison contre le monde entier...

                                                                                          Que faire ? Prendre des otages pour forcer les USA à déclarer la guerre en espérant que cela déplaise aux électeurs de Trump ? Le problème de cette solution c’est que cela s’apparente pour le régime des mollahs à un suicide car nul doute que leur organisation ne survivra pas à la guerre et pour peu que Trump soit réélu, les conservateurs iraniens auront perdu sur toute la ligne.

                                                                                          L’autre solution, c’est de courber l’échine et poursuivre en secret le programme nucléaire tout en prétendant que non... Mais là encore il y a le risque qu’Israël ou l’Arabie Saoudite ne le découvre à temps et engagent les hostilités.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

SEPH

SEPH
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès